SKIKE 6-99 ANS UN MODE DE VIE SAIN. SKIKE 6-99 ans

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SKIKE 6-99 ANS UN MODE DE VIE SAIN. SKIKE 6-99 ans"

Transcription

1 SKIKE 6-99 ANS UN MODE DE VIE SAIN SKIKE 6-99 ans 1

2 ATELIER Mot de bienvenue Vos attentes Présentation de l atelier 40 min. Volet théorique 50 min. Volet pratique 2

3 CONTENUE DE LA RENCONTRE Historique du projet Application en classe Volet Pratique ACTIVITÉ Allememagne Projet CREEM Maskinongé Achat des skikes Compétences 3 Conseil d amis de Phil Commentaires des élèves Assemblage Mettre les skikes Points techniques Éducatifs Jeux Sorties Biathlon technique de tir 3

4 HISTORIQUE DU PROJET Allemagne Québec : Phil Shaw Ski de fond Québec CREEM et Maskinongé Achat de ski de fond (20 paires), projet de parascolaire initiation au biathlon. DÉFI PIERRE LAVOIE: Regroupement de 4 écoles pour l achat de skikes (30 paires) St-Paulin/St-Alexis des Monts/Mont-Carmel/St-Barnabé 4

5 SKIKE ET COMPÉTENCE 3 ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF (ITALIQUE: CONNAISSANCE DE LA C3) Plein air 3 saisons et prépare au ski de fond style patin ou classique. (Habitude de vie) Le sentiment de compétence dans la pratique régulière, de plaisir et de détente du skieur s en trouveront augmenté avec l usage régulier du skike. (Habitude de vie) Occasion de faire une activité entre amis, future inscription à un club sportif (ski de fond, biathlon), la compétence étant développée. (Pratique régulière, bienfaits sociaux) Nommer des règles de sécurité : Port du casque est un minimum. Protège-coudes et genoux recommandés. (Pratique sécuritaire) Expliquer la tenue vestimentaire : Principe de la pelure d oignon qui servira en ski de fond. (Pratique sécuritaire) Reconnaître les dangers : Évaluer le risque en fonction des compétences (côtes, gravier, vitesse, freinage, courbes etc) (Pratique sécuritaire) 5

6 SKIKE ET COMPÉTENCE 3 ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF (ITALIQUE: CONNAISSANCE DE LA C3) Flexibilité : mouvement du tronc, hanche, poussé latérale..etc. (Les déterminants de la condition physiques) La posture : ligne central, épaule et hanche vers l avant, tête haute. (Les déterminants de la condition physiques) Intensité variable de modéré à élevée, variante du parcours. (Endurance cardio-vasculaire) Fréquence cardiaque. (Endurance cardio-vasculaire) Expliquer l importance du tonus musculaire : tonus important en skike, redressement assis. (Endurance cardio-vasculaire) Gérer son énergie. (Endurance cardio-vasculaire) 6

7 SKIKE ET COMPÉTENCE 3 ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF (ITALIQUE: CONNAISSANCE DE LA C3) Sédentarité versus la saisons automnale et hivernale, nous sommes convaincus que le skike en milieu scolaire peut stimuler certains milieux familiales à inscrire leurs enfants à des clubs de ski de fond, biathlon. (Habitude de vie) Pour les adultes, bien que le skike est encore un peu méconnu, il trouvera en premier lieu preneur chez les fondeurs. Pour le milieux scolaire, le skike aura pour effet de démontrer aux élèves qu ils seront capables de skier l hiver. Les techniques étant les mêmes. Les premiers essais en ski de fond seront moins ardus. 7

8 CONSEIL D AMIS DE PHIL SHAW (SORTIE ÉLÈVES OU ADULTES) 0. Installer vos skikes assis sur un banc de préférences. 1. Pratiquer souvent, pas nécessairement longtemps. 2. Fléchir les genoux en tout temps, et encore plus dans une descente. Faites-en un jeu, improviser des obstacles. 3. Utiliser les bâtons exactement comme en ski de fond : pour avancer! 4. Apprivoiser les freins, ils sont tes meilleurs amis! 5. Toujours vérifier les prévisions météo. Porter des vêtements visibles et ajustés, qui respirent et coupent le vent (veste sans manche est idéale). 6. Accessoires clés : casque protecteur (obligatoire), gants et sac à dos (avec vêtements de rechange ou complémentaires, nourriture, breuvage et smart phone). 7. Bien vérifier tous les ajustements sur le skike : talonnières, freins, l air dans les pneus et chaque pièce de serrage. 8. Choisir un parcours ou lieu sécuritaire et essayer d anticiper tous les dangers et imprévus qui peuvent faire tomber : nids de poule, fentes dans l asphalte et le ciment, puisards, branches, cocottes, amas sable. 9. Être attentif à la circulation autour de soi : véhicules, vélos, piétons, animaux, enfants, etc. 8

9 COMMENTAIRES DES ÉLÈVES C est difficiles au début mais j aime beaucoup en faire. L fun Je me suis beaucoup amélioré.. 9

10 BANQUES D ÉDUCATIFS ET POINTS TECHNIQUES Éducatif de base La trottinette gauche et droite La plus longue glisse (concours) à un patin. La disco (Paladium, Roulodium) Le slalom entre les cônes SAE invente ton parcours (3 MVT) 2 x 2 l un pousse l autre 2 x 2 l un tire l autre avec un bâton Points techniques principaux Virage gauche ou droit Descente avec frein Descente sans frein Obstacle Avec ou sans bâtons Transfert de poids Tomber et se relever Monter en technique déphasée 10

11 JEUX AVEC SKIKE Initiation au biathlon Tag Ballon chasseur Parcours Course à relais Hockey Soccer gros ballon Dbl Sortie extérieur sac à dos (km selon le niveau d habileté) Ateliers si le nombre de skike est insuffisant 11

12 POSITION DE TIR BIATHLON Vue de haut Traduction Carabine à 90 deg. de la cible Coude droit relâché Corps à 20 deg. Colonne vertébrale droite Jambes relâchées et écartées Épaule même hauteur en forme de «T» Coude gauche à l intérieur de l épaule Le tir se fait entre 2 battements de cœur, vers la fin de l expiration. 12

l APPLICATION Un outil au service du bien-être physique, mental et social

l APPLICATION Un outil au service du bien-être physique, mental et social l APPLICATION triathlon santé Un outil au service du bien-être physique, mental et social SOMMAIRE LE TRIATHLON : UNE PRATIQUE SPORTIVE EN PLEINE EXPANSION 4 LES RAISONS DU SUCCèS CHACUN-E SON STYLE,

Plus en détail

Le vélo. Les conditions réglementaires ORGANISATION DE L ACTIVITE

Le vélo. Les conditions réglementaires ORGANISATION DE L ACTIVITE Le vélo Les conditions réglementaires ORGANISATION DE L ACTIVITE Préalables à l activité Pour mettre en œuvre cette activité, la demande d'autorisation de sortie (annexe 1 ou 1 bis) signée par le Directeur

Plus en détail

INTRODUCTION COMMENT RÉALISER VOTRE PROGRAMME? LE TRAVAIL EN CIRCUIT D ENTRAINEMENT SUPER-SET

INTRODUCTION COMMENT RÉALISER VOTRE PROGRAMME? LE TRAVAIL EN CIRCUIT D ENTRAINEMENT SUPER-SET INTRODUCTION Ce programme de course vous est fourni à titre indicatif dans le cadre des 10km du Défi Montréal - New York pour aiguiller votre préparation. Dans la mesure où vous suivez ces indications

Plus en détail

Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques

Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques Proposition du directeur de santé publique au milieu scolaire pour contrer le désengagement des jeunes face à la pratique d'activités physiques RÉGIE RÉGIONALE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DIRECTION

Plus en détail

Ligue Magnus. La Ligue Magnus c est : Saison 2012/2013

Ligue Magnus. La Ligue Magnus c est : Saison 2012/2013 Ligue Magnus Chaque équipe joue 26 matchs en saison régulière, 13 à domicile et 13 à l extérieur. A la fin de la saison régulière, les équipes classées de 1 à 4 accèdent directement au ¼ de finales des

Plus en détail

Notice d utilisation

Notice d utilisation Assureur descendeur auto- freinant pour corde à simple Notice d utilisation Tout utilisateur doit prendre connaissance de la notice et en respecter les consignes. Assureur descendeur auto- freinant pour

Plus en détail

Le Disque Exigences techniques et Apprentissage

Le Disque Exigences techniques et Apprentissage T E C H N I Q U E A T H (( )) L É T I Q U E Le Disque Exigences techniques et Apprentissage Jacques Pelgas - Responsable Disque Elite Les possibilités humaines pour l acquisition et le développement de

Plus en détail

RAMPER. EPS et BOUTS DE FICELLE. Agencement et verbes d action. JM CLUZEAU :CPC EPS de la circonscription de BEAUNE. Sur des bancs plats puis inclinés

RAMPER. EPS et BOUTS DE FICELLE. Agencement et verbes d action. JM CLUZEAU :CPC EPS de la circonscription de BEAUNE. Sur des bancs plats puis inclinés EPS et BOUTS DE FICELLE. Agencement et verbes d action. JM CLUZEAU :CPC EPS de la circonscription de BEAUNE. Sur des bancs plats puis inclinés SOUS le banc... RAMPER Bancs inclinés, montants, descendants

Plus en détail

De la position 1 à 5, les temps de travail proposés sont les suivants :

De la position 1 à 5, les temps de travail proposés sont les suivants : LE GAINAGE Le document qui suit, sans être exhaustif, a pour but de vous présenter un répertoire de postures de gainage que vous pouvez proposer aux enfants de vos clubs. Le gainage doit se pratiquer de

Plus en détail

WEEK-END D INITIATION AU SKI DE RANDONNEE

WEEK-END D INITIATION AU SKI DE RANDONNEE WEEK-END D INITIATION AU SKI DE RANDONNEE Organisation : Bureau des guides et des accompagnateurs de Pau Encadrement : Guide de Haute-Montagne En vallée de Barège au cœur du massif du Néouvielle, découverte

Plus en détail

Courir longtemps avec l USEP

Courir longtemps avec l USEP Courir longtemps avec l USEP Cette année de nouveau, l USEP 31 propose deux temps forts de course longue : - le mardi 20 novembre 2012, la quatrième édition de la «Foulée des 1000 pattes», mise en place

Plus en détail

Pour une optimisation de la posture par un appui plantaire intégral et stabilisé

Pour une optimisation de la posture par un appui plantaire intégral et stabilisé L ÉTRIER Pour une optimisation de la posture par un appui plantaire intégral et stabilisé Texte publié à l occasion du colloque de l ENE : Posture du cavalier et posture du cheval 14 juin 2008 Laurent

Plus en détail

Amputés Actifs. Le chemin vers l indépendance. Brochure facile à utiliser pour:

Amputés Actifs. Le chemin vers l indépendance. Brochure facile à utiliser pour: Amputés Actifs Le chemin vers l indépendance Brochure facile à utiliser pour: Cette brochure vous aider à comprendre et à préparer votre rétablissement. Lisez-le avec le physiothérapeute et l ergothérapeute.

Plus en détail

Critères de sélection dans un cadre CNP de ski alpin 2016/2017. Swiss-Ski Worbstrasse 52 Case postale 478 3074 Muri/Berne www.swiss-ski.

Critères de sélection dans un cadre CNP de ski alpin 2016/2017. Swiss-Ski Worbstrasse 52 Case postale 478 3074 Muri/Berne www.swiss-ski. Critères de sélection dans un cadre CNP de ski alpin 2016/2017 Swiss-Ski Worbstrasse 52 Case postale 478 3074 Muri/Berne www.swiss-ski.ch 1. Généralités Tout athlète qui remplit les critères de sélection

Plus en détail

Utilisation sécuritaire

Utilisation sécuritaire Utilisation sécuritaire d un fauteuil roulant En tant que bénévole, vous aurez parfois à assister un patient qui utilise un fauteuil roulant. Bien connaître les parties d un fauteuil roulant, ses principes

Plus en détail

Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés

Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés Techniques d animation et jeux et circuits pour débutants Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés Table des matières Table des matières... 2 Description

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Piscine Sports et Loisirs de. Saint Jean de Luz. Activités aquatiques. La nage et l enfant. La nage et l adulte. La forme aquatique. www.carilis.

Piscine Sports et Loisirs de. Saint Jean de Luz. Activités aquatiques. La nage et l enfant. La nage et l adulte. La forme aquatique. www.carilis. Piscine Sports et Loisirs de Saint Jean de Luz Activités aquatiques La nage et l enfant La nage et l adulte La forme aquatique www.carilis.fr Jardin aquatique Durée : 30 minutes - De 4 à 5 ans Votre bébé

Plus en détail

STAGE DE TRAIL EN CAROUX

STAGE DE TRAIL EN CAROUX Stage de perfectionnement trail 12 et 13 Octobre 2013 Caroux - Haut Languedoc (34) Animé par Maxime Durand Equipe de France de trail Encadré par Marianne Sagot accompagnatrice en montagne Diplômée d état

Plus en détail

DEMARCHE D APPRENTISSAGE

DEMARCHE D APPRENTISSAGE Ces quelques propositions d exercices couvrent une grande partie de l activité gymnastique telle qu elle peut être présentée aux cycles 2 et3. Cet inventaire n est bien entendu pas exhaustif. Les situations

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos... 5. Domaine d application du guide... 7

SOMMAIRE. Avant-propos... 5. Domaine d application du guide... 7 SOMMAIRE Avant-propos...................................... 5 Domaine d application du guide...................... 7 Définitions Terminologie du volet roulant...9 La typologie des volets roulants....11

Plus en détail

Exemple d un cycle de séance pour les scolaires

Exemple d un cycle de séance pour les scolaires Exemple d un cycle de séance pour les scolaires Séance n 1 Rassemblement et présentation du VTT Vérification du matériel : Attaches de roues pour en vérifier le maintien La pression des pneus en appuyant

Plus en détail

Basket. Entraînement des jeunes. 150 fiches pratiques. Principes fondamentaux Perfectionnement technico-tactique. Cathy MALFOIS. Préface de Boris Diaw

Basket. Entraînement des jeunes. 150 fiches pratiques. Principes fondamentaux Perfectionnement technico-tactique. Cathy MALFOIS. Préface de Boris Diaw Cathy MALFOIS Préface de Boris Diaw Basket Entraînement des jeunes Principes fondamentaux Perfectionnement technico-tactique 150 fiches pratiques 27, rue Saint-André des Arts - 75006 Paris 1 SOMMAIRE PRÉFACE

Plus en détail

Camps d été 2015. Nos camps sont réputés pour leur intensité et leurs bienfaits, ainsi que pour la progression rapide que les jeunes en retirent!

Camps d été 2015. Nos camps sont réputés pour leur intensité et leurs bienfaits, ainsi que pour la progression rapide que les jeunes en retirent! Camps d été 2015 Description détaillée : Les camps de perfectionnement sont offerts de 8 à 18 ans Ils seront ouverts du 22 juin au 28 août inclusivement sans interruption (10 semaines offertes) Tous les

Plus en détail

Exigences Préalables à L Entrée en Formation (EPEF)

Exigences Préalables à L Entrée en Formation (EPEF) EXIGENCES PREALABLES DE LA MENTION BPJEPS AGFF mentions C et D Annexe III de l arrêté du 10 août 2005 (BO N 15 du 15 septembre 2005) Exigences Préalables à L Entrée en Formation (EPEF) Les exigences préalables

Plus en détail

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Niveau primaire 3e cycle Niveau secondaire 1er à 5e sec. Durée : 4 cours Compétence disciplinaire : -Agir -Adopter un mode de vie sain Auteure

Plus en détail

Cours d introduction «Alpinisme Estival»

Cours d introduction «Alpinisme Estival» Cours d introduction «Alpinisme Estival» Les glaciers crevassés ou les passages accidentés en rocher sont ils pour vous des obstacles infranchissables? Ce cours d introduction vous permettra de découvrir

Plus en détail

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent.

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Mon planning Vacances Judo Juniors/Seniors La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Alors, pendant les grandes vacances, l objectif principal est

Plus en détail

En partenariat avec la ville de Mennecy, la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et le Conseil Général. Dossier de présentation

En partenariat avec la ville de Mennecy, la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et le Conseil Général. Dossier de présentation En partenariat avec la ville de Mennecy, la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et le Conseil Général Dossier de présentation Suite au succès des «journées sportives de Mennecy 2008»,

Plus en détail

FICHE PDSB MANŒUVRES AU LIT 1-131a. Caractéristiques de la cliente : pas de mise en charge, mais tonus du tronc et des membres supérieurs.

FICHE PDSB MANŒUVRES AU LIT 1-131a. Caractéristiques de la cliente : pas de mise en charge, mais tonus du tronc et des membres supérieurs. FICHE PDSB MANŒUVRES AU LIT 1-131a INSTALLER LA TOILE DOUBLE CUISSARDE DU LÈVE- PERSONNE SOUS UNE ASSISE DANS LE LIT Caractéristiques de la cliente : pas de mise en charge, mais tonus du tronc et des membres

Plus en détail

L équilibre a sa source. Programme. Fitness

L équilibre a sa source. Programme. Fitness L équilibre a sa source Programme Fitness Cours collectifs en salle un programme de cours collectifs est proposé sous l animation des coachs sportifs. Evian Stability Training Entraînement complet alliant

Plus en détail

PROPOSITIONS DE REEDUCATION DU GENOU APRES LIGAMENTOPLASTIE TYPE KENNETH-JONES

PROPOSITIONS DE REEDUCATION DU GENOU APRES LIGAMENTOPLASTIE TYPE KENNETH-JONES PROPOSITIONS DE REEDUCATION DU GENOU APRES LIGAMENTOPLASTIE TYPE KENNETH-JONES 1 ère période : J 1 à J 15 : appui contact 2 ème période : J 15 à J 30 : appui partiel à total 3 ème période : J 30 à J 90

Plus en détail

Présentation des résultats. Sondage sur l offre de loisirs de Saint-Marc-sur-Richelieu

Présentation des résultats. Sondage sur l offre de loisirs de Saint-Marc-sur-Richelieu Présentation des résultats Sondage sur l offre de loisirs de Saint-Marc-sur-Richelieu Contexte Dans le but d améliorer la qualité des infrastructures municipales, le Conseil municipale a présenté un projet

Plus en détail

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011 SATISFACTION A L EGARD DES PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE - Synthèse de l'institut CSA - N 1100567 Juin 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59

Plus en détail

Attention les articulations. Jeux d échauffement: handball.

Attention les articulations. Jeux d échauffement: handball. Attention les articulations. Jeux d échauffement: handball. Sommaire Introduction 3 Echauffement 4 Symboles et abréviations 4 Conseils importants 5 Stimulation de la circulation sanguine 6 Qualités de

Plus en détail

Jeux de balles au cycle 1

Jeux de balles au cycle 1 Jeux de balles au cycle 1 Construire et développer des gestes différents Pour réaliser une performance LA REFERENCE AUX PROGRAMMES 2008 : L activité physique et les expériences corporelles contribuent

Plus en détail

Adapter ses déplacements environnements ou des contraintes variés

Adapter ses déplacements environnements ou des contraintes variés dapter ses déplacements environnements ou des contraintes variés Compétence Essayer divers types de déplacements : 4 pattes, divers types de marches Se déplacer dans Vers les activités gymniques : sauter,

Plus en détail

D autres objectifs peuvent aussi être établis en fonction des particularités du milieu.

D autres objectifs peuvent aussi être établis en fonction des particularités du milieu. Définition Cercle littéraire ou club de lecture «Il s agit d un groupe de personnes qui partagent une même expérience dans le cadre d une activité animée d une façon régulière» 1. Bref, les gens se rencontrent

Plus en détail

HYDROGENERATEUR H240 MANUEL D UTILISATION

HYDROGENERATEUR H240 MANUEL D UTILISATION Manuel d utilisation 1 / 9 HYDROGENERATEUR H240 MANUEL D UTILISATION Table des matières 1. Domaine d utilisation et d application de l hydrogénérateur Save Marine H240... 2 1.1 Production d énergie...

Plus en détail

LA REGLEMENTATION INCENDIE Etablissements Recevant du Public (ERP) APPLIQUEE AUX PATINOIRES

LA REGLEMENTATION INCENDIE Etablissements Recevant du Public (ERP) APPLIQUEE AUX PATINOIRES Syndicat National des Patinoires Congrès CLERMONT FERRAND 11-13 mai 2015 LA REGLEMENTATION INCENDIE Etablissements Recevant du Public (ERP) APPLIQUEE AUX PATINOIRES Jean-Pierre RIPOLL Pilote d opération,

Plus en détail

PLANNING D ENTRAÎNEMENT CRIVIT PRO T EN ES CAPABLE.

PLANNING D ENTRAÎNEMENT CRIVIT PRO T EN ES CAPABLE. PLANNING D ENTRAÎNEMENT CRIVIT PRO T EN ES CAPABLE. PLANNING D ENTRAÎNEMENT DE FARIS AL-SULTAN Commence dès maintenant! Accomplir son premier marathon, battre son record personnel ou se préparer au prochain

Plus en détail

SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS BIEN-ÊTRE COHESION PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3

SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS BIEN-ÊTRE COHESION PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3 SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3 COHESION BIEN-ÊTRE Définitions, constat DEFINITIONS L activité physique au sens large inclut tous les mouvements effectués dans la vie

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

Formation Savoir Etre

Formation Savoir Etre Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Savoir Etre NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant vos efforts

Plus en détail

TRAVAIL D OBSTACLES CHEZ LES JEUNES DEMI FONDEURS

TRAVAIL D OBSTACLES CHEZ LES JEUNES DEMI FONDEURS TRAVAIL D OBSTACLES CHEZ LES JEUNES DEMI FONDEURS Le jeune demi-fondeur reste avant tout un athlète complet et doit être formé en ce sens. Il doit pouvoir exprimer pleinement son potentiel en développant

Plus en détail

centre social et culturel ambroise-croizat activités

centre social et culturel ambroise-croizat activités centre social et culturel ambroise-croizat activités 2013-2014 Pierrefitte si pratique www.mairie-pierrefitte93.fr Attachée à la consolidation du lien social, la dynamique équipe du centre social et culturel

Plus en détail

10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack.

10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack. Une grosse base foncière agrémentée de travail explosif et technique, une bonne préparation physique à base de gainage et de proprioception, voici l objectif de ce premier cycle de préparation au SHIMANO

Plus en détail

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=-

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- I- STATISTIQUES DU CONCOURS : 1-1 Nombre de postes, de candidats

Plus en détail

Kit de Remise en Forme

Kit de Remise en Forme Kit de Remise en Forme Moncoachlagom 2010 Contact Mon Coach Lagom Coach Sportif à domicile sur Paris 06 33 62 52 96 www.moncoachlagom.com Avertissement Les informations contenues dans ce document sont

Plus en détail

Cheops Limoges Dimanche 24 janvier 2010 L UTILISATION DU HOME TRAINER A L ENTRAÎNEMENT

Cheops Limoges Dimanche 24 janvier 2010 L UTILISATION DU HOME TRAINER A L ENTRAÎNEMENT Cheops Limoges Dimanche 24 janvier 2010 L UTILISATION DU HOME TRAINER A L ENTRAÎNEMENT Quand l utiliser? A l entraînement Durant la période hivernale Durant la période précompétitive Durant la période

Plus en détail

Comment calculer l indice composite de son enfant?

Comment calculer l indice composite de son enfant? Comment calculer l indice composite de son enfant? Pour déterminer son indice composite, il faut multiplier entre eux les 7 s qui suivent. Coefficient. La préférence Ce fascicule est destiné à vous aider

Plus en détail

Entraînement de la section ski du collége de Grèsy

Entraînement de la section ski du collége de Grèsy Code couleur Entraînement en skating Entraînement en classique Course du Trophée Beaufort Objesctif club Course conseillées Mini-coupe Entraînement de la section ski du collége de Grèsy Lexique Séance

Plus en détail

Echauffement ECHAUFFEMENT MANIPULATIONS/ TRANSMISSIONS + COURSES MANIPULATIONS/ TRANSMISSIONS + COURSES LUTTES LUTTES LUTTES SECURITE

Echauffement ECHAUFFEMENT MANIPULATIONS/ TRANSMISSIONS + COURSES MANIPULATIONS/ TRANSMISSIONS + COURSES LUTTES LUTTES LUTTES SECURITE Echauffement - L échauffement est contextualisé (en fonction des caractéristiques des élèves, de la classe ) et peut bien sûr évoluer au cours du cycle. - Il permet d intégrer le vocabulaire spécifique

Plus en détail

Travail de la vitesse dans les fondamentaux

Travail de la vitesse dans les fondamentaux FORMATION DES CADRES NORD/PAS-DE-CALAIS Frydryszak Fabien Travail de la vitesse dans les fondamentaux Laurent Buffard, Valenciennes, le 16.02.2004 I. Introduction «Comment améliorer la vitesse dans les

Plus en détail

ACTIVITÉS DE LA SEMAINE DE RELÂCHE

ACTIVITÉS DE LA SEMAINE DE RELÂCHE 2016 ACTIVITÉS DE LA SEMAINE DE RELÂCHE Quoi faire à Victoriaville en famille SERVICE DU LOISIR, DE LA CULTURE ET DE LA VIE COMMUNAUTAIRE 1, rue Notre-Dame Ouest / 819 758-1571 vic.to/loisir Programmation

Plus en détail

GPO STRATÉGIE DE GROUPE. Projet Personnalisé Encadré 6

GPO STRATÉGIE DE GROUPE. Projet Personnalisé Encadré 6 GPO STRATÉGIE DE GROUPE Projet Personnalisé Encadré 6 Aymeric Blerreau 09/10/2014 1 TABLE DES MATIÈRES 2 Contexte... 2 2.1 Contexte:... 2 2.2 Objectifs:... 2 2.3 Solutions envisageables:... 2 2.4 Description

Plus en détail

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE Exercice pratique

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE Exercice pratique LA SIGNALISATION TEMPORAIRE Exercice pratique 1 ) La réglementation applicable : La signalisation temporaire a pour objet d'avertir et de guider l'usager afin d'assurer sa sécurité et celle des agents

Plus en détail

LE P TIT BONHEUR LA RÉFÉRENCE PLEIN AIR

LE P TIT BONHEUR LA RÉFÉRENCE PLEIN AIR LE P TIT BONHEUR LA RÉFÉRENCE PLEIN AIR * PRIX D EXCELLENCE * 2014 Le prix «Coup de cœur des consultants» qui récompense, parmi tous les camps certifiés visités au cours de l année, celui s étant démarqué

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2016 CAHIER DES CHARGES

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2016 CAHIER DES CHARGES Le message qui sera décliné prioritairement dans les actions inscrites au plan départemental d actions de sécurité routière 2016 dans le département du Haut-Rhin est celui de la campagne «Emma et Noémie»

Plus en détail

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle EPREUVE DU KIDS Kids Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle Qualité de vitesse prolongée Maitrise de la manipulation d un témoin Descriptif : - Deux couloirs par équipe

Plus en détail

- Courir vite sur une courte distance. - Courir lentement sur une longue distance. - Adapter son allure à la distance

- Courir vite sur une courte distance. - Courir lentement sur une longue distance. - Adapter son allure à la distance Objectifs d apprentissage : - Courir vite sur une courte distance - Courir lentement sur une longue distance - Adapter son allure à la distance - Gérer son effort Document élaboré à partir des travaux

Plus en détail

EuroHorse 2012 le rendez-vous à ne pas manquer

EuroHorse 2012 le rendez-vous à ne pas manquer EuroHorse 2012 le rendez-vous à ne pas manquer 79 891 visiteurs. Achats moyens/visiteur : 150 euros Le visiteur moyen a passé 5 heures et 20 minutes dans le salon. Quelle concentration d énergies positives!

Plus en détail

Comment faciliter le transfert du lit vers la position debout ou un autre siège?

Comment faciliter le transfert du lit vers la position debout ou un autre siège? Comment faciliter le transfert du lit vers la position debout ou un autre siège? 1. Surélever le lit Nom générique : Cales de lit Définition : Cales de différentes hauteur permettant de rehausser le lit

Plus en détail

Projet pédagogique. Salle de baby gym. L étoile alençonnaise Rue de Verdun 61000 Alençon

Projet pédagogique. Salle de baby gym. L étoile alençonnaise Rue de Verdun 61000 Alençon Projet pédagogique Salle de baby gym L étoile alençonnaise Rue de Verdun 61000 Alençon 02 33 29 18 98 1 Les installations 2 Conditions d utilisation : Le gros matériel (plinth, barres, mini trampoline,

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES Diplôme d Etat d éducateur spécialisé Guide à l'intention des membres de jurys de validation des acquis de l'expérience 1 / 26 Notice explicative Vous allez prochainement

Plus en détail

SEANCE DEBUTANTS : SA LE QUESNOY

SEANCE DEBUTANTS : SA LE QUESNOY Olivier DRUMONT S. L e Q u e s n o y http://drumontolivier.free.fr onjour je suis le directeur technique du club de LE QUESNOY et les différents éducateurs de jeunes vous présentent une séance. N hésitez

Plus en détail

Epreuve E 4 Etude des Systèmes d outillage ------------- Sous épreuve U 4.1 Comportement mécanique d une machine et de son outillage

Epreuve E 4 Etude des Systèmes d outillage ------------- Sous épreuve U 4.1 Comportement mécanique d une machine et de son outillage Brevet de Technicien Supérieur en Mise en Forme des Matériaux par Forgeage Session 2015 Epreuve E 4 Etude des Systèmes d outillage ------------- Sous épreuve U 4.1 Comportement mécanique d une machine

Plus en détail

Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 1

Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 1 Proposition de rencontre sportive autour des «jeux de raquettes» cycle 1 Groupe de Recherche en EPS (GREPS 22) Novembre 2009 Atelier 1 : Détruire les tours du château but : faire tomber les tours du château

Plus en détail

Quelles sont les causes?

Quelles sont les causes? 8 postures de yoga simples pour soulager la douleur sciatique en moins de 20mn Pour commencer, qu est-ce que c est, une sciatique? La nevralgie sciatique, plus souvent connue sous le nom de sciatique,

Plus en détail

Préparation d une sortie ski

Préparation d une sortie ski Préparation d une sortie ski Déterminer le site de pratique en fonction du projet Avant la première sortie, informer les parents et l autorité académique. S assurer de l autorisation de l IEN (avis sur

Plus en détail

Lutter contre les stéréotypes filles - garçons

Lutter contre les stéréotypes filles - garçons Remise du rapport Lutter contre les stéréotypes filles - garçons Un enjeu d égalité et de mixité dès l enfance www.strategie.gouv.fr Paris, 15 janvier 2014 @Strategie_Gouv Stéréotypes filles/garçons :

Plus en détail

Risques de la conduite et comportement:

Risques de la conduite et comportement: Risques de la conduite et comportement: La nuit : Conduire la nuit est plus dangereux que la conduite en journée. Malgré le trafic moins dense il y a autant d accidents mortels que la journée Les risques

Plus en détail

LES REPRÉSENTANTS(ES) DES ENSEIGNANTS(ES) LA REPRÉSENTANTE DU PERSONNEL DE SOUTIEN Susie Néron

LES REPRÉSENTANTS(ES) DES ENSEIGNANTS(ES) LA REPRÉSENTANTE DU PERSONNEL DE SOUTIEN Susie Néron No de résolution ou d annotation À une séance régulière du conseil d établissement de l école primaire de Louiseville dûment convoquée et tenue au pavillon Jean XXIII à Louiseville ce neuvième jour d avril

Plus en détail

EBikeBoard Police / Service

EBikeBoard Police / Service de sécurité roues EBikeBoard Police / Service Véhicule électrique 3 By Sport Electric Team Sport Electric Team, fondée en 2015 par Stéphane Mabilat, commercialise et distribue des véhicules légers en France.

Plus en détail

Inscription Sportifs, encadrants et accompagnateurs Championnat de France Handi Nordique 2016

Inscription Sportifs, encadrants et accompagnateurs Championnat de France Handi Nordique 2016 Inscription Sportifs, encadrants et accompagnateurs 2016 Club Nom : Adresse : Tel : Email : Référent du Club Nom / Prénom : Email : Portable : Participant (tous types de participants, y compris accompagnateurs)

Plus en détail

Titre de la séquence : Lancer loin. Déroulement : phases de la démarche et consignes Forme de travail Durée Matériel Bilan/différenciation.

Titre de la séquence : Lancer loin. Déroulement : phases de la démarche et consignes Forme de travail Durée Matériel Bilan/différenciation. Cycle : 2 Niveau : CP/CE1 Champ disciplinaire : Athlétisme Education Physique et Sportive Titre de la séquence : Lancer loin Compétences disciplinaires pour la séquence : lancer loin à 1 main des objets

Plus en détail

Collège Via Domitia JE 58

Collège Via Domitia JE 58 Collège Via Domitia JE 58 Le 2 mai 2007 Salut, J ai appris des choses sur ta situation au repas de famille où je pensais te trouver. Je suis un peu inquiet de ce qui t arrive mais je suis persuadé que

Plus en détail

LE DOCTEUR-TRACEUR EN HOSPITALISATION TEMPS PLEIN CLINIQUE BELLE-RIVE - VILLENEUVE-LES-AVIGNON

LE DOCTEUR-TRACEUR EN HOSPITALISATION TEMPS PLEIN CLINIQUE BELLE-RIVE - VILLENEUVE-LES-AVIGNON LE DOCTEUR-TRACEUR EN HOSPITALISATION TEMPS PLEIN CLINIQUE BELLE-RIVE - VILLENEUVE-LES-AVIGNON TOULOUSE Mme Isabelle BORDAT Dr Emmanuel GRANIER Quelle expérience? 2 Depuis 2012, Un projet d établissement

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

IPP-1071 BAT-1022 Maison des Terrils à Saint-Nicolas Octobre 2008 Page 1 sur 20

IPP-1071 BAT-1022 Maison des Terrils à Saint-Nicolas Octobre 2008 Page 1 sur 20 Octobre 2008 Page 1 sur 20 MAISON DES TERRILS Rue Chantraine 4420 Saint Nicolas Tél. : 04/234 66 53 E-Mail : info@paysdesterrils.eu Web : www.paysdesterrils.eu 0 2 0 1 2 1 Avec le soutien financier du

Plus en détail

Distributeurs à segments PSG3(PM)

Distributeurs à segments PSG3(PM) 1-3011-FR Distributeurs à segments PSG3(PM) pour les systèmes de lubrification par circulation d huile, résistant à la corrosion Application Les distributeurs à segments de la série PSG3 (PM), résistant

Plus en détail

ET SI LES FRANÇAIS N'AVAIENT PLUS DE VOITURE DANS LA TÊTE?

ET SI LES FRANÇAIS N'AVAIENT PLUS DE VOITURE DANS LA TÊTE? ET SI LES FRANÇAIS N'AVAIENT PLUS DE VOITURE DANS LA TÊTE? EVOLUTION DE L'IMAGE DES MODES DE TRANSPORT : ANALYSE DE 19 ENQUÊTES MÉNAGES DÉPLACEMENTS Vincent Kaufmann Kamila Tabaka Jean-Marie Guidez Nicolas

Plus en détail

Rapport d état du projet

Rapport d état du projet Devenez partenaire CSVO 2014-2015 Rapport d état du projet Nom du présentateur Date de la présentation Le Club La Mission Promouvoir et faire croître le soccer fédéré sur le territoire de la Valléede-l

Plus en détail

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Les difficultés relatives à la gestion de l organisation citées par les enseignants

Plus en détail

OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE

OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE OBJECTIF PUBLIC VISÉ MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE DURÉE Se former au métier de Consultant en Communication par la Valorisation de l Image Formation au métier de Conseiller en Image Devenir Consultant en Image,

Plus en détail

POWER LIFT. Pont élévateur hydraulique à deux colonnes SPL 3000 HDL 6500 SST HDL 5000 SPL 4000 HL 2.60 SST HDL 8000 SST SPL 4500.

POWER LIFT. Pont élévateur hydraulique à deux colonnes SPL 3000 HDL 6500 SST HDL 5000 SPL 4000 HL 2.60 SST HDL 8000 SST SPL 4500. POWER LIFT Pont élévateur hydraulique à deux colonnes SPL 3000 SPL 4500 HDL 5000 HL 2.60 SST HDL 6500 SST HDL 8000 SST Made in Germany POWER LIFT Ponts élévateurs hydrauliques puissants et fiables Le POWER

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

Outdoor Trampolin 10

Outdoor Trampolin 10 Outdoor Trampolin 10 Art. No. 4719.511 ATTENTION! Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant d assembler cet article ou de débuter votre premier entraînement. Charge maximale 100 kg Pour l utilisation

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

«Répertoire de séances d entraînement»

«Répertoire de séances d entraînement» Vous devriez courir au moins 3 jours par semaine. Votre entraînement comprendra une à deux séances d intensité que vous compléterez par une séance prolongée de 60 minutes et plus. Vous serez sur la bonne

Plus en détail

L'AUTOPARTAGE DANS LA SHERE PRIVEE RESUME

L'AUTOPARTAGE DANS LA SHERE PRIVEE RESUME L'AUTOPARTAGE DANS LA SHERE PRIVEE RESUME INTRODUCTION L autopartage dans la sphère privée est la mise en commun d un ou plusieurs véhicules, utilisés par des amis, des voisins ou des proches pour des

Plus en détail

People First : notre priorité!

People First : notre priorité! People First : notre priorité! Notre mission est d apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Un sourire venant du cœur des collaborateurs Bel qui se réalisent

Plus en détail

Bandes dessinées Jeux Trucs et astuces

Bandes dessinées Jeux Trucs et astuces Volume 3 Numéro 1 - Automne 2007 Bandes dessinées Jeux Trucs et astuces Quel été! Comme toi, j ai profité du beau temps pour marcher, rouler et patiner. Même la pluie ne m a pas dérangé : je suis maintenant

Plus en détail

Sondage Meute Seeonee

Sondage Meute Seeonee Sondage Meute Seeonee I. Résultats des dix-sept participations A. Organisation - Donner les informations au rassemblement final : nous donnons généralement la date de la prochaine réunion, mais nous veillerons

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

Cahier d'entraînement J+S Canoë-kayak

Cahier d'entraînement J+S Canoë-kayak Un produit de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM 30.351.310 f / Edition 2002 (02.04) Cahier d'entraînement J+S Canoë-kayak OFSPO 2532 Macolin Une base: la confiance La confiance est l'élément

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

PROJET D'EVEIL SONORE

PROJET D'EVEIL SONORE PROJET D'EVEIL SONORE et MUSICAL PETITE ENFANCE Parce que la ville de Metz considère que l'accès aux loisirs, aux arts et à la culture représente un fondement du développement et du bien-être de l'enfant,

Plus en détail

Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement.

Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement. Regards croisés sur la gestion des parcours professionnels dans les entreprises Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement.

Plus en détail