Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux"

Transcription

1 Institut Libanais de Développement Economique et Social Lutte contre les ravageurs et impacts environnementaux

2 Principes de base : L olivier n est pas seul dans le verger. Il est en relation étroite avec tous les organismes présents dans la nature. Pour cela, lors de la prise de décision concernant les pratiques agricoles, il faut prendre en compte ces organismes et les protéger. En effet, ils sont d un grand bénéfice pour l oliveraie. Un autre principe de base est le respect de la chronologie temporelle appropriée pour lutter contre les insectes : On détermine la période de la lutte lorsqu on est sûr que les insectes sont devenus nombreux et qu ils induisent des dégâts économiques plus grands que le coût de la lutte. Cette décision est basée sur le contenu des pièges utilisés à cet effet.

3 Les Insectes Psylle Foreur de tige La teigne La mouche des fruits d olive Le dégât de cet insecte sur les nouvelles pousses L apparition de sciure de bois sur le tronc Le ver Dégâts de la teigne dans le noyau du fruit La mouche mature Les effets de la piqure La mouche mature Ver de bourgeons s Le lentigo noir de l olive Le charançon rouge Neiron L insecte à âge mûr Vers de l insecte L insecte mature et ses œufs Les vers L insecte d âge mûr Le dégâts sur les troncs d arbres l insecte d âge mûr Piège pour la mouche La lutte contre le rongeur du tronc Des pièges phéromoniques et des pièges équipés d hydrolysâtes de protéine pour contrôler et lutter contre les insectes à âge mûr Rongeur des feuilles Mouches d olive collées sur le piège Les maladies Dégâts sur les feuilles L insecte à âge mûr La tuberculose Maladie de l altération Maladie de l oeil de paon Les tumeurs sur les branches à un stade avancé Etapes de la maladie Un arbre infecté par la flétrisuure La maladie en automne La maladie au printemps

4 Mouche de l olivier Daccus oleae Tableau chronologique de la lutte antiparasitaire et antifongiques et antibactériennes qui attaquent l olivier L insecte Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Labour pour réduire les cocons de la mouche La teigne de l olive Prays oleae Foreur de la tige de l olivier Zeuzera pyrina Psylle Euphyllura olivita Néiron Phloeotribus scarabeoïdes Les cochenilles Le ver des bourgerons d olive Le rongeur des feuilles Otiorrhynchus meridionales La maladie L œil de paon Cycloconium Oleaginum La flétrissure Verticillium Dahliae La tuberculose Pseudomonas savastanoi - Lutte chimique : au début du mois, deux pulvérisations successives à un décalage jours contre les petits vers Diméthoate 330 ml / 200 l d eau - Utilisation des huiles d été en automne - Dans le cas d une forte attaque on ajoute à l huile un insecticide : diméthoate 330 ml/200 l d eau - Bacillus turengensis 250 g/200 l d eau contre les vers - pulvérisation de produits cupriques (500 gr/200ml d eau) dans les régions où se trouve cette maladie - utilisation de Carbendazim ou Bénomyl 300g/200l d eau après un jour de pluie dans une température entre 15 à 20 - Eviter la plantation de tomates, poivrons, aubergines - Drainage des vergers et aération du sol - Diminution d utilisation des engrais azotés - Eviter de frapper les arbres et de produire des blessures durant la récolte - Produits cupriques 500g/200 ml d eau après la récolte - La taille - La diminution d utilisation des engrais azotés Il est préférable de tailler les arbres sains en basse température. Stérilisation des sécateurs en allant d un verger à l autre Couper les branches attaquées et les brûler 1- pour la détection utiliser 5 pièges/hectare équipées d appât d hydrolysate de protéine ou 2% de biphosphate d ammonium et 20 pièges/hectares pour la lutte. 2- pour le contrôle on utilise 2-5 pièges/hectare en phéromone ou de vinaigre qui attire les males de l insecte jusqu à 12 km, ou 10 pièges/hectare pour la lutte. 3- pour la lutte chimique on utilise des insecticides (diméthoate 330 ml / 200 l d eau) - Utilisation des trappes de phéromone ou vinaigre (but : attraction sexuelle) pour l insecte d âge mûr 5-7 pièges/hectare. - Lutte biologique : Bacillus turingensis lorsque les larves sont matures (250 g / 200 l d eau) Lutte chimique (Diméthoate 330 ml / 200 l d eau après 15 jours de nouaison On peut tuer les vers avec un fil de fer - Lutte chimique : deux pulvérisations successives à un décalage jours (diméthoate 300 ml / 200l d eau) Lutte chimique : une seule pulvérisation pour respectivement la psylle et le papillon sur les fleurs et s arrêter si la température dépasse 37 ou la pluie tombe (diméthoate 330 ml / 200 gr d eau) - Détection de la présence du néiron d olive par l apparition de la sciure sur le bois. Se débarrasser du bois immédiatement après la taille et le brûler. - Diméthoate 330 ml/200 l d eau Utilisation des pièges de phéromone ou de vinaigre pour contrôler l insecte à âge mûr - enrouler une pièce de laine artificielle de longueur de 20 cm autour du tronc de l arbre saturée par du diméthoate 330 ml/200l d eau ou pulvériser le diméthoate 330 ml/200l d eau - Pulvérisation Carbendazim ou Mancozeb 300 gr/200l d eau - Laver et stériliser le tracteur agricole lors du passage d un verger à l autre et éviter le labour profond qui sectionne les racines de l arbre. - Stériliser les ciseaux de taille en allant d un verger à l autre - Planter des fèves, des crucifères, parce qu ils exhalent du gaz qui tue le champignon Produits cupriques 500gr/200l d eau

5 Exemples de certains produits biologiques existants sur le marché local La teigne d olive 250 gr par baril Fongicide pour la maladie de l œil de paon 200 gr par baril La mouche de l olive Les poux 500 ml par baril Le ver des légumes 500 ml par baril Lutte biologique - Les pratiques agricoles : la taille, la fertilisation et le labour - Les méthodes biologiques : des prédateurs naturels pour les maladies fongiques et les bactéries (encore sous études) - La résistance génétique (encore sous recherches) - Présentation des prédateurs existants dans la native - Introduction de prédateurs naturels élevés dans laboratoires - Augmentation des prédateurs présents dans les vergers Lutte chimique - Nécessaire en cas d épidémies des maladies - Nécessaire lors de l absence de toute lutte biologique - Prévenir l utilisation excessive et respecter les dosages et temps requis - Nuisible à l environnement et à l écosystème.

Les méthodes de taille et greffage et leur influt sur l olive et l environnement

Les méthodes de taille et greffage et leur influt sur l olive et l environnement 756 Institut Libanais de Développement Economique et Social Les méthodes de taille et greffage et leur influt sur l olive et l environnement La taille est les différents travaux de couper qui s exécute

Plus en détail

Problèmes secondaires de l olivier

Problèmes secondaires de l olivier Problèmes secondaires de l olivier Ravageurs Maladies Déficiences Formation Lutte contre les ravageurs des oliviers Bonifacio, le 24 février 2009 / Cargèse, le 26 février 2009 / Sartène, le 3 Mars 2009

Plus en détail

Formation sur le compostage domestique. Par Sonia Rousseau, agente de sensibilisation en environnement Juin 2013

Formation sur le compostage domestique. Par Sonia Rousseau, agente de sensibilisation en environnement Juin 2013 Formation sur le compostage domestique Par Sonia Rousseau, agente de sensibilisation en environnement Juin 2013 Gestion des matières Le principe des 3RV 1) Réduire à la source 2) Réemployer 3) Recycler

Plus en détail

PRINCIPAUX RAVAGEURS RENCONTRES ET PROTECTION : MOUCHE DE L OLIVE Bactrocera oleae

PRINCIPAUX RAVAGEURS RENCONTRES ET PROTECTION : MOUCHE DE L OLIVE Bactrocera oleae FICHE TECHNIQUE n Protection Phytosanitaire OLIVIER en Roussillon ARBORICULTURE Civambio 66 Avril 2012 PRINCIPAUX RAVAGEURS RENCONTRES ET PROTECTION : MOUCHE DE L OLIVE Bactrocera oleae C est le principal

Plus en détail

Guide pratique. Pour un jardin vraiment naturel. Phéromones

Guide pratique. Pour un jardin vraiment naturel. Phéromones Guide pratique Pour un jardin vraiment naturel Phéromones Protéger son jardin avec des solutions naturelles Une attraction irrésistible! Phéromones et pièges, une méthode 100% écologique Méthode parfaitement

Plus en détail

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L abricotier est l espèce phare de la région Rhône Alpes, avec actuellement une prédominance de la variété Bergeron. C est aussi l espèce fruitière vers laquelle

Plus en détail

Bilan de la saison 2014 pour le bleuet en Corymbe en Montérégie. Marina Ribeiro, agr.

Bilan de la saison 2014 pour le bleuet en Corymbe en Montérégie. Marina Ribeiro, agr. Bilan de la saison 2014 pour le bleuet en Corymbe en Montérégie Marina Ribeiro, agr. Les journées horticoles Saint-Rémi - 5 décembre 2014 Sommaire Météo Retour sur l automne-hiver 2013/2014 Conséquences

Plus en détail

Détection et piégeage des insectes ravageurs

Détection et piégeage des insectes ravageurs PRODUITS AGRICOLES Détection et piégeage des insectes ravageurs Pièges à phéromones sexuelles Panneaux englués jaunes et bleus Le positionnement du piège peut influencer la prise de multiples façons. Sa

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

N juillet 2017

N juillet 2017 N 39 27 juillet 2017 Ce bulletin est destiné aux jardiniers amateurs. Il s appuie sur les observations réalisées par les observateurs des filières arboriculture fruitière, maraîchage, olivier, tomates

Plus en détail

Parasites et maladies du buis

Parasites et maladies du buis Parasites et maladies du buis Les buis doivent faire face à de nombreux agresseurs dont il n'est pas toujours évident de se débarrasser. Voici une présentation des principaux problèmes que vous pouvez

Plus en détail

Carpocapse des pommes et des poires. 1 Présentation du responsable 2 Sa reproduction 3 Les dégâts, suite à son attaque 4 La lutte contre ce ravageur

Carpocapse des pommes et des poires. 1 Présentation du responsable 2 Sa reproduction 3 Les dégâts, suite à son attaque 4 La lutte contre ce ravageur Carpocapse des pommes et des poires 1 Présentation du responsable 2 Sa reproduction 3 Les dégâts, suite à son attaque 4 La lutte contre ce ravageur Présentation du responsable L adulte : un papillon crépusculaire

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE DE LA PRODUCTION, DU CONTROLE, DU CONDITIONNEMENT DE LA CONSERVATION ET DE LA CERTIFICATION DES PLANTS D OLIVIER

REGLEMENT TECHNIQUE DE LA PRODUCTION, DU CONTROLE, DU CONDITIONNEMENT DE LA CONSERVATION ET DE LA CERTIFICATION DES PLANTS D OLIVIER REGLEMENT TECHNIQUE DE LA PRODUCTION, DU CONTROLE, DU CONDITIONNEMENT DE LA CONSERVATION ET DE LA CERTIFICATION DES PLANTS D OLIVIER Arrêté n 923/87 du 29 juin 1987 portant homologation du règlement technique

Plus en détail

TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES UTILISES EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE

TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES UTILISES EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES UTILISES EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE CALENDRIER DES TRAITEMENTS Traitement d hiver sur tous les arbres fruitiers après la taille. Appliquer une Bouillie Bordelaise dosé à 70g/10L+

Plus en détail

Lutte contre le développement du Frelon Asiatique en Cap-Sizun --- Réunion d information publique --- Plogoff le 06 mars 2017

Lutte contre le développement du Frelon Asiatique en Cap-Sizun --- Réunion d information publique --- Plogoff le 06 mars 2017 www.sebastiendelaunay.fr Lutte contre le développement du Frelon Asiatique en Cap-Sizun --- Réunion d information publique --- Plogoff le 06 mars 2017 Document réalisé grâce aux éléments de la Fédération

Plus en détail

Le sureau dans les Hautes- Laurentides

Le sureau dans les Hautes- Laurentides Le sureau dans les Hautes- Laurentides Conférencier: Jacques Gagnon, agronome, MAPAQ, Laurentides Origine Latin Sambucus, nom donné à une sorte de flûte qui était fabriquée à partir des tiges creuses de

Plus en détail

La prophylaxie, élément clé de la protection des vergers

La prophylaxie, élément clé de la protection des vergers Sommaire PROPHYLAXIE La prophylaxie, élément clé de la protection des vergers La prophylaxie vise à prévenir l apparition ou la propagation des ennemis des cultures. A ce titre, elle entre pleinement dans

Plus en détail

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Sud-Ouest : Ondes 15 décembre 2010 Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Yannick BALLANGER - CETIOM - Altise d hiver du colza : cycle de développement Diapause obligatoire Diapause

Plus en détail

Notez le numéro de l'image et aller à pour obtenir des conseils. Images for: Afrique / Cacao

Notez le numéro de l'image et aller à  pour obtenir des conseils. Images for: Afrique / Cacao 11831: Comment corriger le jaunissement des feuilles et améliorer la production de cacaoyer 11828: L'assèchement des branches du cacaoyer dans une plantation 11621: Lutte contre les rongeurs des cabosses

Plus en détail

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE 1 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1- Introduction aux insectes phytophages 2- Des

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE BANANIER

FICHE TECHNIQUE BANANIER Les carences : les plantes manquent d éléments Les feuilles deviennent vert clair, jaune ou brun sur les bord Il faut régulièrement apporter des débris végétaux. Pour les engrais N P K, les bananiers ont

Plus en détail

La pyrale du buis adulte est un papillon

La pyrale du buis adulte est un papillon Eléments de biologie Morphologie Nagy Sandor D. Descouens Tschoppi forme bicolore forme brune La pyrale du buis adulte est un papillon nocturne qui peut avoir 2 types de coloration : la forme bicolore

Plus en détail

Maladies des Fruitiers

Maladies des Fruitiers Maladies des Fruitiers Les arbres à pépins (pommier, poirier, cognassier,...) sont attaqués par la rouille, l oïdium, la moniliose, la tavelure, le chancre, le feu bactérien. Les arbres à noyaux (cerisier,

Plus en détail

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

Sommaire des modifications proposées à la Norme biologique canadienne et soumises au scrutin de l Office des normes générales du Canada

Sommaire des modifications proposées à la Norme biologique canadienne et soumises au scrutin de l Office des normes générales du Canada Sommaire des modifications proposées à la Norme biologique canadienne et soumises au scrutin de l Office des normes générales du Canada Octobre 2016 Principes généraux et normes de gestion CAN/CGSB-32.310

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

Les Maladies par Pascal Gradt

Les Maladies par Pascal Gradt Les Maladies par Pascal Gradt Connaître et reconnaître les symptômes d une maladie permet d y faire face plus efficacement et de garantir la survie de ses bonsaï. Les Maladies : Tavelure du pommier. La

Plus en détail

II. Rappels sur la biologie de la mouche de l olive

II. Rappels sur la biologie de la mouche de l olive Féédéérrattiion Réégiionallee dee Dééffeenssee cconttrree lleess Orrganiissmeess Nuiissiiblleess Surveillance du territoire Mouche de l olive 2008 I. Introduction Bactrocera oleae (Gmelin) ou mouche de

Plus en détail

Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu)

Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu) 1 Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu) Ces posters ont été élaborés pour soutenir les encadreurs de terrain lors de leurs missions de vulgarisation. Ceux-ci auront pris soin de lire au

Plus en détail

Le Compostage TITRE. Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel

Le Compostage TITRE. Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel Le Compostage TITRE Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel Le Compostage Organismes Plusieurs organismes participent au processus de décomposition dont: Acariens Bactéries Cloportes

Plus en détail

La problématique des mouches des fruits : quelles seraient les conséquences pour les Petites Antilles?

La problématique des mouches des fruits : quelles seraient les conséquences pour les Petites Antilles? La problématique des mouches des fruits : quelles seraient les conséquences pour les Petites Antilles? Philippe RYCKEWAERT CIRAD - UR HORTSYS Montpellier Les mouches des fruits Diptères Tephritidae Ravageurs

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Rédaction équipe technique RECA

Plus en détail

Pyrale du concombre, Diaphania nitidalis

Pyrale du concombre, Diaphania nitidalis Ce Bulletin de Santé du Végétale répertorie les bioagresseurs qui ont été observés sur concombres au cours du mois de Juin. Les suivis ont été réalisés dans 7 parcelles : 5 à Cacao et 2 à Saint-Laurent-du-Maroni

Plus en détail

PALMIER DATTIER. 1- Données générales

PALMIER DATTIER. 1- Données générales PALMIER DATTIER 1- Données générales Nombre de pieds total : 18.000 Nombre de pieds productifs : 12.600 Effectif par variété : o Mejhoul : 300 o Feggous : 500 o Sayr : 17.200 Production moyenne annuelle

Plus en détail

Arboriculture. N juin Acarien : premiers foyers observés sur pêcher ; à surveiller. Tordeuse orientale : forte pression ; à surveiller

Arboriculture. N juin Acarien : premiers foyers observés sur pêcher ; à surveiller. Tordeuse orientale : forte pression ; à surveiller Arboriculture N 10 22 juin 2012 SOMMAIRE AGRUMES Clémentinier FRUITS D ÉTÉ Amandier Prunier Abricotier Pêcher Toutes espèces KIWIS OLIVIER PRÉVISION MÉTÉO Structures partenaires dans la réalisation des

Plus en détail

La protection biologique au jardin

La protection biologique au jardin La protection biologique au jardin Nous retiendrons comme définition celle de l Organisation Internationale de lutte biologique : utilisation par l homme, d ennemis naturels tels que des prédateurs, des

Plus en détail

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin

Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin La pastèque Citrullus lanatus Choix de la variété Critères : Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin Systèmes de culture Culture pure Culture associée: Peut être associée

Plus en détail

BILAN CLIMATIQUE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE. Bilan de campagne 2013 SOMMAIRE. Bilan climatique Agrumes Kiwi Liens utiles

BILAN CLIMATIQUE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE. Bilan de campagne 2013 SOMMAIRE. Bilan climatique Agrumes Kiwi Liens utiles BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE AGRUMES - KIWI Hors-série Bilan de campagne 2013 SOMMAIRE Bilan climatique Agrumes Kiwi Liens utiles BILAN CLIMATIQUE Les graphiques présentés ci-dessous ont été réalisés

Plus en détail

La pyrale du buis: simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis. CABI, Delémont, CH

La pyrale du buis: simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis. CABI, Delémont, CH : simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis CABI, Delémont, CH (m.kenis@cabi.org) Le buis en Suisse et en Europe Plante ornementale et sauvage Buxus sempervirens Buxus microphylla

Plus en détail

PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES

PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES de Berthold SCHRIMPF Presbyterian Rural Training Centre MFONTA PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES... 1 I. QU ENTEND-ON PAR PROTECTION NATURELLE

Plus en détail

La Teigne de l olivier

La Teigne de l olivier La Teigne de l olivier Prays oleae BERN Morphologie Cycle biologique Symptômes et dégâts Méthodes de suivi Méthodes de lutte Formation Lutte contre les ravageurs des oliviers Bonifacio, le 24 février 2009

Plus en détail

MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME

MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME DIVISION LEGISLATION ET QUARANTAINE MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME Document préparé pour les producteurs membres de l Association des Unions Maraichères des Niayes

Plus en détail

CROQUEURS DE POMMES. La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers. Site de l association: croqueurs-national.fr

CROQUEURS DE POMMES. La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers. Site de l association: croqueurs-national.fr CROQUEURS DE POMMES La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers Site de l association: croqueurs-national.fr La taille des arbres fruitiers. Plusieurs sortes de tailles: Taille d hiver.

Plus en détail

PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES

PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES Diffusé par Secaar 01 BP 3011 LOMÉ 01 TOGO 00228 22 20 28 20 secretariat@secaar.org www.secaar.org PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES de Berthold SCHRIMPF Presbyterian Rural Training Centre

Plus en détail

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu!

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! par François Fournier MSc. et Luc Brodeur, agr. Rappel de la biologie de la mouche de l

Plus en détail

La cochenille noire de l olivier

La cochenille noire de l olivier La cochenille noire de l olivier Saissetia oleae BERN. Morphologie Cycle biologique Symptômes et dégâts Méthodes de suivi Méthodes de lutte Formation Lutte contre les ravageurs des oliviers Bonifacio,

Plus en détail

Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs. Centre de foresterie des Laurentides

Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs. Centre de foresterie des Laurentides Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs R. Lavallée Plan de la présentation

Plus en détail

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 M.A.P.A.Q. Montérégie-Ouest, Club Producteurs Sud-Ouest, Paul-Émile Yelle consultant en pomiculture. Faits saillants de la saison 2016 : Épisodes de grêle dans certaines

Plus en détail

CÉCIDOMYIE DU CHOU-FLEUR

CÉCIDOMYIE DU CHOU-FLEUR Avertissement CRUCIFÈRES No 11 10 juillet 2009 Version modifiée le 13 août 2009 EN BREF : Cécidomyie du chou-fleur : des dommages sont apparents. Punaise terne : elle est retrouvée dans la culture du chou

Plus en détail

RAVAGEURS DES PALMIERS

RAVAGEURS DES PALMIERS RAVAGEURS DES PALMIERS LE CHARANÇON ROUGE (RHYNCHOPHORUS FERRUGINEUS) LE PAPILLON PALMIVORE (PAYSANDISIA ARCHON) ATTENTION AUX CONFUSIONS Date de mise à jour : DECEMBRE 2012 LE CHARANÇON ROUGE DU PALMIER

Plus en détail

Framboise: production et productivité. Denis Giroux, agronome Réseau de lutte intégrée Bellechasse

Framboise: production et productivité. Denis Giroux, agronome Réseau de lutte intégrée Bellechasse Framboise: production et productivité Denis Giroux, agronome Réseau de lutte intégrée Bellechasse Quelques chiffres Au Canada: 3000 ha dont 1700 en Colombie-Britannique 700 ha au Québec Au Québec: #1:

Plus en détail

ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale.

ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale. Fiche technique. AUBERGINE POIVRON solanacées ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale. PARTICULARITES. Ces 2 cultures sont regroupées en raison de

Plus en détail

La maladie hollandaise de l orme Lutte intégrée et recherche

La maladie hollandaise de l orme Lutte intégrée et recherche La maladie hollandaise de l orme Lutte intégrée et recherche Pierre DesRochers SCF-CFL Jonquière 24 novembre 2004 La maladie hollandaise de l orme un complexe champignon - insectes Ophiostoma novo-ulmi

Plus en détail

Groupe de travail Helicoverpa armigera / tomate

Groupe de travail Helicoverpa armigera / tomate Groupe de travail Helicoverpa armigera / tomate Système biologique Traits de vie Polyphage (maïs, tomate, coton, mil, chou, poivron, sorgho ) Cosmopolite, forte capacité de migration (environ 500 km/j)

Plus en détail

Les extraits végétaux

Les extraits végétaux Le jardin d Emile : Jardin pédagogique du projet urbain La Duchère-Lyon Les extraits végétaux Qu est-ce que c est? Un extrait végétal est une préparation naturelle à base d extraits de plantes. Le but

Plus en détail

Chaux soufrée et peroxyde contre la rouille jaune tardive dans la framboise d automne: efficace?

Chaux soufrée et peroxyde contre la rouille jaune tardive dans la framboise d automne: efficace? Chaux soufrée et peroxyde contre la rouille jaune tardive dans la framboise d automne: efficace? Jonathan Roy, agr. Conseiller en agriculture biologique MAPAQ Chaudière-Appalaches Projet réalisé avec:

Plus en détail

Le ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt,

Le ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt, Arrêté Arrêté du 25 mars 2014 modifiant l arrêté du 21 juillet 2010 modifié relatif à la lutte contre Rhynchophorus ferrugineus (Olivier) NOR : AGRG1404350A Le ministre de l agriculture, de l agroalimentaire

Plus en détail

Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte?

Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte? Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte? Mairie de Malarce-sur-la-Thines Réalisé par JF. Lalfert 1 Présentation du ravageur Le Cynips du châtaignier (Dryocosmus Kuriphilus) est originaire

Plus en détail

Le processus du compostage. Comment ça marche?

Le processus du compostage. Comment ça marche? Le processus du compostage. Comment ça marche? Le cycle de la matière dans la nature L exemple des feuilles mortes à l automne. Années après années, des milliers de feuilles tombent des arbres. Pourtant,

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Comme les semaines précédentes, un temps couvert accompagné d averses éparses est annoncé pour les prochains jours. Salade : vigilance maladies, Poireau : vol de teigne en cours

Plus en détail

Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention

Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention Werner Jossi, Agroscope Giselher Grabenweger et Sonja Eckard Agroscope, Institut des sciences en durabilité agronomique Groupe de recherche

Plus en détail

GUIDE DE PRELEVEMENT

GUIDE DE PRELEVEMENT GUIDE DE PRELEVEMENT ANALYSES DE TERRE ANALYSE DE PLANTATION Viticulture Arboriculture Trufficulture Sol : profondeur 10-30 cm Sous-sol : profondeur 30-60 cm Avant plantation, avant défoncement. Eviter

Plus en détail

Physiologie du bleuet; ce que vos plants ont à vous dire. Pierrot Ferland agr MAPAQ

Physiologie du bleuet; ce que vos plants ont à vous dire. Pierrot Ferland agr MAPAQ Physiologie du bleuet; ce que vos plants ont à vous dire Pierrot Ferland agr MAPAQ Plan de présentation Un peu de théorie Apprentissage par problème (A.P.P.) Lumière Usine qui produit des sucres Les sucres

Plus en détail

LA PRATIQUE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE

LA PRATIQUE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE LA PRATIQUE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE DANS LES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES UN PARTENARIAT ENTRE LA MRC DE BEAUHARNOIS-SALABERRY ET LA CDC NOVEMBRE 2013 LA PRATIQUE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE DANS LES ORGANISMES

Plus en détail

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies 13 Lutte biologique contre les ravageurs et maladies OBJECTIF Comprendre le principe de la lutte alternative aux produits phytosanitaires de synthèse et savoir disposer des outils pour la mettre en place

Plus en détail

Rougemont, 25 octobre Par Marylin Courchesne, Agropomme

Rougemont, 25 octobre Par Marylin Courchesne, Agropomme Rougemont, 25 octobre 2012 Par Marylin Courchesne, Agropomme Conseiller en pomiculture bio Bio Fruit Advies RIMpro (tavelure et Carpo) Pays-Bas, Hollande, Belgique 2009 72 000 tonnes 2010 82 000 tonnes

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Rédaction équipe technique

Plus en détail

Bananes Gonzales et al., 2002

Bananes Gonzales et al., 2002 Bananes Gonzales et al., 2002 Echelle BBCH des stades phénologiques des bananes (Musaceae) Code Définition Stade principal 0: Bourgeonnement et germination 00 000 0000 Plante ou semence sans rejet 05 005

Plus en détail

Bonzaï entretien de saisons

Bonzaï entretien de saisons Bonzaï entretien de saisons L'arrosage: Au débourrement Surveiller les arbres sensibles dès les premiers rayons du soleil faire des arrosages réguliers sans excès. (pourrissement des racines et feuilles

Plus en détail

Les abeilles et l homme

Les abeilles et l homme Leurs Vie et Contribution Le rôle du Jardinier Les abeilles et l homme Leur Disparition : Le Syndrome d Effondrement des Abeilles Les abeilles vivent en essaim (abeilles sauvages) ou ruche (abeilles domestiques)

Plus en détail

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer)

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer) La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer). Un nouveau ravageur des crucifères Crédit photo: Canola council of Ontario Pierre Lafontaine, agr., Ph.D. 8 mars 2016 Qu est-ce que CIEL? Centre

Plus en détail

Informations phytosanitaires fruits à pépins et fruits à noyau

Informations phytosanitaires fruits à pépins et fruits à noyau Informations phytosanitaires fruits à pépins et fruits à noyau Stade après fleur, nouaison mai / juin 2017 Chers arboriculteurs, chères arboricultrices, Nous nous réjouissons de vous présenter notre quatrième

Plus en détail

STADES PHÉNOLOGIQUES

STADES PHÉNOLOGIQUES Bleuet nain Avertissement No 08 3 juillet 2013 Semaine du 23 au 29 juin 2013 Sommaire météorologique. Stades phénologiques. Travaux culturaux. Mauvaises herbes (fougère-aigle, vesce jargeau, salsifis des

Plus en détail

Frelons asiatiques. Démarche des communes de Quimper Bretagne Occidentale

Frelons asiatiques. Démarche des communes de Quimper Bretagne Occidentale Frelons asiatiques Démarche des communes de Quimper Bretagne Occidentale Sommaire Leur cycle de vie Pourquoi les détruire Les techniques de destruction Préventives Curatives Une démarche commune sur toutes

Plus en détail

Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016

Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016 Rédacteur : Claire Weydert Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016 Bilan (toutes cultures) de la situation 2014

Plus en détail

La rouille vésiculeuse

La rouille vésiculeuse La rouille vésiculeuse du pin blanc Sa biologie La rouille vésiculeuse du pin blanc est causée par un champignon exotique pathogène du nom de Cronartium ribicola. Cette maladie a été introduite en Amérique

Plus en détail

REUNIONS PUBLIQUES SUR LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL

REUNIONS PUBLIQUES SUR LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL REUNIONS PUBLIQUES SUR LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL Pour commencer, un grand merci à vous pour l intérêt que vous portez au compostage individuel, pratique écologique et citoyenne parexcellence. L objectif

Plus en détail

OLEICULTURE. Bulletin d information technique n 5

OLEICULTURE. Bulletin d information technique n 5 Chambre d Agriculture de la Haute Corse 15 avenue Jean ZUCCARELLI CS 60215 20293 BASTIA Cedex OLEICULTURE Bulletin d information technique n 5 02 septembre 2013 Suite aux observations réalisées dans les

Plus en détail

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Contenu : 1. Dépistage des insectes et des maladies 2. Lutte biologique aux ravageurs du poivron de serre 1. Dépistage des insectes

Plus en détail

Oliviers. Les variétés listées dans le tableau ont été suivies sur un seul site, à Maillane (13):

Oliviers. Les variétés listées dans le tableau ont été suivies sur un seul site, à Maillane (13): s Les variétés listées dans le tableau ont été suivies sur un seul site, à Maillane (13): Variétés Code GEVES Numéro de page Aglandau 3 2 Cayon 3 3 Grossane des Baux 3 4 Lucques 3 5 Négrette 4 6 Picholine

Plus en détail

Pomiculture Biologique

Pomiculture Biologique Pomiculture Biologique (Prédateur naturel) Larve de coccinelle Photo : Jasmine Boissé Gestion des insectes Ce document résume les techniques de production en verger pouvant être pratiquées en régie biologique

Plus en détail

Un verger est un espace dédié à la culture des arbres fruitiers, qui offre des conditions optimales permettant à ces essences de bien se développer.

Un verger est un espace dédié à la culture des arbres fruitiers, qui offre des conditions optimales permettant à ces essences de bien se développer. Aménager un verger bio Qu est-ce qu un verger? Un verger est un espace dédié à la culture des arbres fruitiers, qui offre des conditions optimales permettant à ces essences de bien se développer. Les principaux

Plus en détail

Notez le numéro de l'image et aller à pour obtenir des conseils. Images for: Protection et la santé / Huile de palme

Notez le numéro de l'image et aller à  pour obtenir des conseils. Images for: Protection et la santé / Huile de palme 12563: Dégâts des coléoptères "Oryctes" sur les jeunes plants de palmier à huile 12490: Pullulation de criquet puant sur les jeunes plants de palmier à huile 12482: Dessèchement des branches de palmier

Plus en détail

POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS

POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS L activateur de compost JARDOR est un excellent moyen d obtenir rapidement un compost de qualité. Pourquoi et comment utiliser l activateur de compost JARDOR?

Plus en détail

Groupe de travail «Olive»

Groupe de travail «Olive» FREDON Corse Chambre départementale d agriculture 2B Chambre départementale d agriculture 2A CIVAM Bio SRAAL Corse Groupe de travail «Olive» Région Corse Climatologie Le graphique ci dessous compare les

Plus en détail

Lutte biologique en Zones Non Agricoles. OPTILIM - Certificat individuel - APP collectivités

Lutte biologique en Zones Non Agricoles. OPTILIM - Certificat individuel - APP collectivités Lutte biologique en Zones Non Agricoles 1 Contre les Ravageurs On appelle lutte biologique les méthodes de lutte qui utilisent des ennemis naturels vivants pour réguler les populations de ravageurs ou

Plus en détail

Survol du suivi phytosanitaire dans la camerise

Survol du suivi phytosanitaire dans la camerise Survol du suivi phytosanitaire dans la camerise Journée horticole 2017 SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN Saint-Bruno, 9 mars 2017 Caroline Turcotte, agronome MAPAQ, direction régionale de l Estrie Les chèvrefeuilles

Plus en détail

LES BASES DE LA GESTION DU COMPOST

LES BASES DE LA GESTION DU COMPOST LES BASES DE LA GESTION DU COMPOST Le compost est une manière de récupérer ses déchets végétaux de cuisine ou du jardin afin de constituer un terreau riche pour les sols et le développement de vos plantes.

Plus en détail

BILAN DE CAMPAGNE ET PHYTOSANITAIRE MELON, ASPERGE, OLIVES

BILAN DE CAMPAGNE ET PHYTOSANITAIRE MELON, ASPERGE, OLIVES POLE POLYCULTURE BILAN DE CAMPAGNE ET PHYTOSANITAIRE MELON, ASPERGE, OLIVES 2014 Vos Conseillers Christine AGOGUE : 06 26.47.80.33 Christian COSTA : 06.70.75.97.37 Bilan climatique et de campagne 2014

Plus en détail

Connaître les principaux nuisibles du jardin

Connaître les principaux nuisibles du jardin Connaître les principaux nuisibles du jardin LES ALEURODES : Ce sont de petites mouches blanches et collantes qui adorent la chaleur et s en prennent aux tomates, cucurbitacées, choux, fraisiers et aux

Plus en détail

BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014

BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014 BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014 A RETENIR : Chou : présence possible d'asticots de la mouche du chou sur racines. Surveiller aleurodes, altises et limaces. Et, un nouvel insecte parasite sur chou : Xenostrogylus

Plus en détail

Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes

Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes 1/ / L impact du lombricompost sur les ravageurs type : pucerons, cochenilles et

Plus en détail

Insecticide biologique dans la culture intégrée

Insecticide biologique dans la culture intégrée Insecticide biologique dans la culture intégrée Contenu Généralités Pommes Pommes de terre Horticulture Espaces verts Intégration des insectes naturels Généralités Origine L arbre Neem (Azadirachta indica)

Plus en détail

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX ARBORICULTURE 2012 (fiche 17.2011.04) A12PACA / 14 Stratégie de maîtrise du carpocapse du pommier par infra doses de sucre Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX 1 - PROBLEMATIQUE En agriculture biologique, la

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013 Rédaction équipe technique RECA

Plus en détail

Infolive n 14 du 22 juillet 2014

Infolive n 14 du 22 juillet 2014 14 Infolive n 14 du 22 juillet 2014 Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d Azur, Rhône-Alpes Mouche de l olive Le premier vol se termine et les piqûres sur les olives sont parfois nombreuses. Evaluez

Plus en détail

Cerisier 2011 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB

Cerisier 2011 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB Compte rendu d essai Cerisier 2011 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB Date : Janvier 2012 Rédacteur : Valérie GALLIA - Ch. D Agriculture du Gard / SERFEL, Laetitia CUNY - SERFEL Essai rattaché à l action

Plus en détail

Nouveautés Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products

Nouveautés Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products Nouveautés 2014-2015 Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products Pylon miticide-insecticide Contient 240 g ma / L chlorfenapyr (Groupe 13) Concentré soluble (SC) Format de 475 ml (16 oz) Tétranyques,

Plus en détail

Cartographie des vergers observés

Cartographie des vergers observés BSV n 23 du 08 septembre 2015 Observations réalisées : Sur parcelles fixes : Normandie 22 Sur parcelles flottantes : Normandie 3 ; Pays de la Loire 4 Cartographie des vergers observés Fruit à couteau Pomme

Plus en détail