Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux"

Transcription

1 Institut Libanais de Développement Economique et Social Lutte contre les ravageurs et impacts environnementaux

2 Principes de base : L olivier n est pas seul dans le verger. Il est en relation étroite avec tous les organismes présents dans la nature. Pour cela, lors de la prise de décision concernant les pratiques agricoles, il faut prendre en compte ces organismes et les protéger. En effet, ils sont d un grand bénéfice pour l oliveraie. Un autre principe de base est le respect de la chronologie temporelle appropriée pour lutter contre les insectes : On détermine la période de la lutte lorsqu on est sûr que les insectes sont devenus nombreux et qu ils induisent des dégâts économiques plus grands que le coût de la lutte. Cette décision est basée sur le contenu des pièges utilisés à cet effet.

3 Les Insectes Psylle Foreur de tige La teigne La mouche des fruits d olive Le dégât de cet insecte sur les nouvelles pousses L apparition de sciure de bois sur le tronc Le ver Dégâts de la teigne dans le noyau du fruit La mouche mature Les effets de la piqure La mouche mature Ver de bourgeons s Le lentigo noir de l olive Le charançon rouge Neiron L insecte à âge mûr Vers de l insecte L insecte mature et ses œufs Les vers L insecte d âge mûr Le dégâts sur les troncs d arbres l insecte d âge mûr Piège pour la mouche La lutte contre le rongeur du tronc Des pièges phéromoniques et des pièges équipés d hydrolysâtes de protéine pour contrôler et lutter contre les insectes à âge mûr Rongeur des feuilles Mouches d olive collées sur le piège Les maladies Dégâts sur les feuilles L insecte à âge mûr La tuberculose Maladie de l altération Maladie de l oeil de paon Les tumeurs sur les branches à un stade avancé Etapes de la maladie Un arbre infecté par la flétrisuure La maladie en automne La maladie au printemps

4 Mouche de l olivier Daccus oleae Tableau chronologique de la lutte antiparasitaire et antifongiques et antibactériennes qui attaquent l olivier L insecte Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Labour pour réduire les cocons de la mouche La teigne de l olive Prays oleae Foreur de la tige de l olivier Zeuzera pyrina Psylle Euphyllura olivita Néiron Phloeotribus scarabeoïdes Les cochenilles Le ver des bourgerons d olive Le rongeur des feuilles Otiorrhynchus meridionales La maladie L œil de paon Cycloconium Oleaginum La flétrissure Verticillium Dahliae La tuberculose Pseudomonas savastanoi - Lutte chimique : au début du mois, deux pulvérisations successives à un décalage jours contre les petits vers Diméthoate 330 ml / 200 l d eau - Utilisation des huiles d été en automne - Dans le cas d une forte attaque on ajoute à l huile un insecticide : diméthoate 330 ml/200 l d eau - Bacillus turengensis 250 g/200 l d eau contre les vers - pulvérisation de produits cupriques (500 gr/200ml d eau) dans les régions où se trouve cette maladie - utilisation de Carbendazim ou Bénomyl 300g/200l d eau après un jour de pluie dans une température entre 15 à 20 - Eviter la plantation de tomates, poivrons, aubergines - Drainage des vergers et aération du sol - Diminution d utilisation des engrais azotés - Eviter de frapper les arbres et de produire des blessures durant la récolte - Produits cupriques 500g/200 ml d eau après la récolte - La taille - La diminution d utilisation des engrais azotés Il est préférable de tailler les arbres sains en basse température. Stérilisation des sécateurs en allant d un verger à l autre Couper les branches attaquées et les brûler 1- pour la détection utiliser 5 pièges/hectare équipées d appât d hydrolysate de protéine ou 2% de biphosphate d ammonium et 20 pièges/hectares pour la lutte. 2- pour le contrôle on utilise 2-5 pièges/hectare en phéromone ou de vinaigre qui attire les males de l insecte jusqu à 12 km, ou 10 pièges/hectare pour la lutte. 3- pour la lutte chimique on utilise des insecticides (diméthoate 330 ml / 200 l d eau) - Utilisation des trappes de phéromone ou vinaigre (but : attraction sexuelle) pour l insecte d âge mûr 5-7 pièges/hectare. - Lutte biologique : Bacillus turingensis lorsque les larves sont matures (250 g / 200 l d eau) Lutte chimique (Diméthoate 330 ml / 200 l d eau après 15 jours de nouaison On peut tuer les vers avec un fil de fer - Lutte chimique : deux pulvérisations successives à un décalage jours (diméthoate 300 ml / 200l d eau) Lutte chimique : une seule pulvérisation pour respectivement la psylle et le papillon sur les fleurs et s arrêter si la température dépasse 37 ou la pluie tombe (diméthoate 330 ml / 200 gr d eau) - Détection de la présence du néiron d olive par l apparition de la sciure sur le bois. Se débarrasser du bois immédiatement après la taille et le brûler. - Diméthoate 330 ml/200 l d eau Utilisation des pièges de phéromone ou de vinaigre pour contrôler l insecte à âge mûr - enrouler une pièce de laine artificielle de longueur de 20 cm autour du tronc de l arbre saturée par du diméthoate 330 ml/200l d eau ou pulvériser le diméthoate 330 ml/200l d eau - Pulvérisation Carbendazim ou Mancozeb 300 gr/200l d eau - Laver et stériliser le tracteur agricole lors du passage d un verger à l autre et éviter le labour profond qui sectionne les racines de l arbre. - Stériliser les ciseaux de taille en allant d un verger à l autre - Planter des fèves, des crucifères, parce qu ils exhalent du gaz qui tue le champignon Produits cupriques 500gr/200l d eau

5 Exemples de certains produits biologiques existants sur le marché local La teigne d olive 250 gr par baril Fongicide pour la maladie de l œil de paon 200 gr par baril La mouche de l olive Les poux 500 ml par baril Le ver des légumes 500 ml par baril Lutte biologique - Les pratiques agricoles : la taille, la fertilisation et le labour - Les méthodes biologiques : des prédateurs naturels pour les maladies fongiques et les bactéries (encore sous études) - La résistance génétique (encore sous recherches) - Présentation des prédateurs existants dans la native - Introduction de prédateurs naturels élevés dans laboratoires - Augmentation des prédateurs présents dans les vergers Lutte chimique - Nécessaire en cas d épidémies des maladies - Nécessaire lors de l absence de toute lutte biologique - Prévenir l utilisation excessive et respecter les dosages et temps requis - Nuisible à l environnement et à l écosystème.

Problèmes secondaires de l olivier

Problèmes secondaires de l olivier Problèmes secondaires de l olivier Ravageurs Maladies Déficiences Formation Lutte contre les ravageurs des oliviers Bonifacio, le 24 février 2009 / Cargèse, le 26 février 2009 / Sartène, le 3 Mars 2009

Plus en détail

PRINCIPAUX RAVAGEURS RENCONTRES ET PROTECTION : MOUCHE DE L OLIVE Bactrocera oleae

PRINCIPAUX RAVAGEURS RENCONTRES ET PROTECTION : MOUCHE DE L OLIVE Bactrocera oleae FICHE TECHNIQUE n Protection Phytosanitaire OLIVIER en Roussillon ARBORICULTURE Civambio 66 Avril 2012 PRINCIPAUX RAVAGEURS RENCONTRES ET PROTECTION : MOUCHE DE L OLIVE Bactrocera oleae C est le principal

Plus en détail

Détection et piégeage des insectes ravageurs

Détection et piégeage des insectes ravageurs PRODUITS AGRICOLES Détection et piégeage des insectes ravageurs Pièges à phéromones sexuelles Panneaux englués jaunes et bleus Le positionnement du piège peut influencer la prise de multiples façons. Sa

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE BANANIER

FICHE TECHNIQUE BANANIER Les carences : les plantes manquent d éléments Les feuilles deviennent vert clair, jaune ou brun sur les bord Il faut régulièrement apporter des débris végétaux. Pour les engrais N P K, les bananiers ont

Plus en détail

Maladies des Fruitiers

Maladies des Fruitiers Maladies des Fruitiers Les arbres à pépins (pommier, poirier, cognassier,...) sont attaqués par la rouille, l oïdium, la moniliose, la tavelure, le chancre, le feu bactérien. Les arbres à noyaux (cerisier,

Plus en détail

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Sud-Ouest : Ondes 15 décembre 2010 Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Yannick BALLANGER - CETIOM - Altise d hiver du colza : cycle de développement Diapause obligatoire Diapause

Plus en détail

Les Maladies par Pascal Gradt

Les Maladies par Pascal Gradt Les Maladies par Pascal Gradt Connaître et reconnaître les symptômes d une maladie permet d y faire face plus efficacement et de garantir la survie de ses bonsaï. Les Maladies : Tavelure du pommier. La

Plus en détail

Arboriculture. N juin Acarien : premiers foyers observés sur pêcher ; à surveiller. Tordeuse orientale : forte pression ; à surveiller

Arboriculture. N juin Acarien : premiers foyers observés sur pêcher ; à surveiller. Tordeuse orientale : forte pression ; à surveiller Arboriculture N 10 22 juin 2012 SOMMAIRE AGRUMES Clémentinier FRUITS D ÉTÉ Amandier Prunier Abricotier Pêcher Toutes espèces KIWIS OLIVIER PRÉVISION MÉTÉO Structures partenaires dans la réalisation des

Plus en détail

Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs. Centre de foresterie des Laurentides

Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs. Centre de foresterie des Laurentides Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs Le charançon du pin blanc dans les plantations d épinettes de Norvège et de pins blancs R. Lavallée Plan de la présentation

Plus en détail

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE 1 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1- Introduction aux insectes phytophages 2- Des

Plus en détail

Le Compostage TITRE. Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel

Le Compostage TITRE. Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel Le Compostage TITRE Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel Le Compostage Organismes Plusieurs organismes participent au processus de décomposition dont: Acariens Bactéries Cloportes

Plus en détail

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

La cochenille noire de l olivier

La cochenille noire de l olivier La cochenille noire de l olivier Saissetia oleae BERN. Morphologie Cycle biologique Symptômes et dégâts Méthodes de suivi Méthodes de lutte Formation Lutte contre les ravageurs des oliviers Bonifacio,

Plus en détail

Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin

Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin La pastèque Citrullus lanatus Choix de la variété Critères : Résistance aux maladies Meilleure conservation et transport Fruit sans pépin Systèmes de culture Culture pure Culture associée: Peut être associée

Plus en détail

RAVAGEURS DES PALMIERS

RAVAGEURS DES PALMIERS RAVAGEURS DES PALMIERS LE CHARANÇON ROUGE (RHYNCHOPHORUS FERRUGINEUS) LE PAPILLON PALMIVORE (PAYSANDISIA ARCHON) ATTENTION AUX CONFUSIONS Date de mise à jour : DECEMBRE 2012 LE CHARANÇON ROUGE DU PALMIER

Plus en détail

La Teigne de l olivier

La Teigne de l olivier La Teigne de l olivier Prays oleae BERN Morphologie Cycle biologique Symptômes et dégâts Méthodes de suivi Méthodes de lutte Formation Lutte contre les ravageurs des oliviers Bonifacio, le 24 février 2009

Plus en détail

PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES

PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES de Berthold SCHRIMPF Presbyterian Rural Training Centre MFONTA PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES... 1 I. QU ENTEND-ON PAR PROTECTION NATURELLE

Plus en détail

ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale.

ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale. Fiche technique. AUBERGINE POIVRON solanacées ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale. PARTICULARITES. Ces 2 cultures sont regroupées en raison de

Plus en détail

OLEICULTURE. Bulletin d information technique n 5

OLEICULTURE. Bulletin d information technique n 5 Chambre d Agriculture de la Haute Corse 15 avenue Jean ZUCCARELLI CS 60215 20293 BASTIA Cedex OLEICULTURE Bulletin d information technique n 5 02 septembre 2013 Suite aux observations réalisées dans les

Plus en détail

PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES

PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES Diffusé par Secaar 01 BP 3011 LOMÉ 01 TOGO 00228 22 20 28 20 secretariat@secaar.org www.secaar.org PROTECTION NATURELLE DES CULTURES ET DES RECOLTES de Berthold SCHRIMPF Presbyterian Rural Training Centre

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Diméthoate (insecticide) Famille : organophosphorés Version du 20 septembre 2013 Rédaction équipe technique RECA

Plus en détail

Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte?

Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte? Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte? Mairie de Malarce-sur-la-Thines Réalisé par JF. Lalfert 1 Présentation du ravageur Le Cynips du châtaignier (Dryocosmus Kuriphilus) est originaire

Plus en détail

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer)

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer) La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer). Un nouveau ravageur des crucifères Crédit photo: Canola council of Ontario Pierre Lafontaine, agr., Ph.D. 8 mars 2016 Qu est-ce que CIEL? Centre

Plus en détail

CÉCIDOMYIE DU CHOU-FLEUR

CÉCIDOMYIE DU CHOU-FLEUR Avertissement CRUCIFÈRES No 11 10 juillet 2009 Version modifiée le 13 août 2009 EN BREF : Cécidomyie du chou-fleur : des dommages sont apparents. Punaise terne : elle est retrouvée dans la culture du chou

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Rédaction équipe technique RECA

Plus en détail

Pomiculture Biologique

Pomiculture Biologique Pomiculture Biologique (Prédateur naturel) Larve de coccinelle Photo : Jasmine Boissé Gestion des insectes Ce document résume les techniques de production en verger pouvant être pratiquées en régie biologique

Plus en détail

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies 13 Lutte biologique contre les ravageurs et maladies OBJECTIF Comprendre le principe de la lutte alternative aux produits phytosanitaires de synthèse et savoir disposer des outils pour la mettre en place

Plus en détail

Les abeilles et l homme

Les abeilles et l homme Leurs Vie et Contribution Le rôle du Jardinier Les abeilles et l homme Leur Disparition : Le Syndrome d Effondrement des Abeilles Les abeilles vivent en essaim (abeilles sauvages) ou ruche (abeilles domestiques)

Plus en détail

Bacillus thuringiensis. Une gamme complète de spécialités à base de Bt Delfin WG Agree WP Solbac Novodor 3FC

Bacillus thuringiensis. Une gamme complète de spécialités à base de Bt Delfin WG Agree WP Solbac Novodor 3FC Bacillus thuringiensis Une gamme complète de spécialités à base de Bt Delfin WG Agree WP Solbac Novodor 3FC Origine La plupart des bactéries du sol de l espèce Bacillus thuringiensis (Bt) ont des propriétés

Plus en détail

Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes

Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes 1/ / L impact du lombricompost sur les ravageurs type : pucerons, cochenilles et

Plus en détail

Oliviers. Les variétés listées dans le tableau ont été suivies sur un seul site, à Maillane (13):

Oliviers. Les variétés listées dans le tableau ont été suivies sur un seul site, à Maillane (13): s Les variétés listées dans le tableau ont été suivies sur un seul site, à Maillane (13): Variétés Code GEVES Numéro de page Aglandau 3 2 Cayon 3 3 Grossane des Baux 3 4 Lucques 3 5 Négrette 4 6 Picholine

Plus en détail

Petit manuel pour un petit jardin. Un carré-jardin pour nous rassembler

Petit manuel pour un petit jardin. Un carré-jardin pour nous rassembler Projet Soli terre mené par l établissement Terre d horizon de Romans sur Isère et la Maison de quartier des Ors Un carré-jardin pour nous rassembler Petit manuel pour un petit jardin Fabrication d un carré

Plus en détail

DEGY Gel Cafard. DEGY Gel Fourmis. DEGY Fourmis. Toutes les solutions pour lutter efficacement contre les insectes.

DEGY Gel Cafard. DEGY Gel Fourmis. DEGY Fourmis. Toutes les solutions pour lutter efficacement contre les insectes. Toutes les solutions pour lutter efficacement contre les insectes. Retrouver ici toutes la Gamme Degy destiné au particulier. DEGY Gel Cafard Seringues à base de gel insecticide à appliquer dans les pièces

Plus en détail

POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS

POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS L activateur de compost JARDOR est un excellent moyen d obtenir rapidement un compost de qualité. Pourquoi et comment utiliser l activateur de compost JARDOR?

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) recycler les déchets du jardin et de la cuisine? 2) transformer les déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Réduire les déchets

Plus en détail

Mardi 19/01/2016 : Formation théorique (1 ère séance) Accueil et présentations Les parties de la plante, rôle et fonctions

Mardi 19/01/2016 : Formation théorique (1 ère séance) Accueil et présentations Les parties de la plante, rôle et fonctions Programme de la formation «Maîtres Maraîchers» Formation à l initiative de Bruxelles Environnement Le cycle complet, entièrement gratuit, comporte 22 séances (notions théoriques, visites, ateliers pratiques)

Plus en détail

Physiologie du bleuet, ce que vos plants ont à vous dire. Pierrot Ferland agr MAPAQ

Physiologie du bleuet, ce que vos plants ont à vous dire. Pierrot Ferland agr MAPAQ Physiologie du bleuet, ce que vos plants ont à vous dire Pierrot Ferland agr MAPAQ Plan de présentation Un peu de théorie Apprentissage par problème (A.P.P.) Lumière Usine qui produit des sucres Les sucres

Plus en détail

BILAN DE CAMPAGNE ET PHYTOSANITAIRE MELON, ASPERGE, OLIVES

BILAN DE CAMPAGNE ET PHYTOSANITAIRE MELON, ASPERGE, OLIVES POLE POLYCULTURE BILAN DE CAMPAGNE ET PHYTOSANITAIRE MELON, ASPERGE, OLIVES 2014 Vos Conseillers Christine AGOGUE : 06 26.47.80.33 Christian COSTA : 06.70.75.97.37 Bilan climatique et de campagne 2014

Plus en détail

Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle

Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle Andermatt Biocontrol AG Stahlermatten 6 6146 Grossdietwil Tel. 062 917 50 05 Fax 062 917 50 06 www.biocontrol.ch sales@biocontrol.ch Lutte contre

Plus en détail

Tech & Bio 7 juillet 2016

Tech & Bio 7 juillet 2016 Tech & Bio 7 juillet 2016 Démarches individuelles novatrices initiées par DEPHY Lutte biologique contre Eudémis, des essais prometteurs I. Présentation et contexte II. Plateforme biocontrôle: bilan de

Plus en détail

Rougemont, 25 octobre Par Marylin Courchesne, Agropomme

Rougemont, 25 octobre Par Marylin Courchesne, Agropomme Rougemont, 25 octobre 2012 Par Marylin Courchesne, Agropomme Conseiller en pomiculture bio Bio Fruit Advies RIMpro (tavelure et Carpo) Pays-Bas, Hollande, Belgique 2009 72 000 tonnes 2010 82 000 tonnes

Plus en détail

Les stades des CEREALES

Les stades des CEREALES Les stades des CEREALES Retrouvez les stades en détails en cliquant sur celui qui vous intéresse! Semis levée Tallage Montaison Maturation Les chiffres entre parenthèses correspondent au stade BBCH Semis

Plus en détail

N octobre 2015 SOMMAIRE

N octobre 2015 SOMMAIRE N 20 28 octobre 2015 Ce bulletin est destiné aux jardiniers amateurs. Il s appuie sur les observations réalisées par les observateurs des filières arboriculture fruitière, maraîchage, olivier, tomates

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SUR LA PRODUCTION RAPIDE DES REJETS D ANANAS PAR LA METHODE D ENTRETIEN DIRECT DES SOUCHES APRES RECOLTE DES FRUITS

FICHE TECHNIQUE SUR LA PRODUCTION RAPIDE DES REJETS D ANANAS PAR LA METHODE D ENTRETIEN DIRECT DES SOUCHES APRES RECOLTE DES FRUITS REPUBLIQUE DU BENIN ------------ MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE (MAEP) ------------Ω------------ Programme Cadre d Appui a la Diversification Agricole (PROCAD) ---- Ω ----- Projet

Plus en détail

Ravageurs courants. Cultures Caractéristiques Dpt Niveau d infestation Evolution Adultes. Moonglow, sous abri, conteneur 7,5L

Ravageurs courants. Cultures Caractéristiques Dpt Niveau d infestation Evolution Adultes. Moonglow, sous abri, conteneur 7,5L rédigé par Noémie JACQUEMIN - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Actualités sanitaires Thrips, Pucerons Acariens tétranyques Aleurode Tenthrède-limace des Rosacées Actualité sanitaire Ravageurs

Plus en détail

LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES

LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES Recettes indispensables pour le jardinage biologique Le purin s'obtient par macération plus ou moins prolongée de plantes dans un récipient (éviter le métal),

Plus en détail

biologique Préambule F i c h e s t e c h n i c o - é c o n o m i q u e s

biologique Préambule F i c h e s t e c h n i c o - é c o n o m i q u e s A g r i c u lt u r e biologique F i c h e s t e c h n i c o - é c o n o m i q u e s Cassis Préambule Ce document a été réalisé à partir de l observation et de l analyse de cas concrets et/ou via un travail

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 18 EDITION DU 29 JUIN 2011 Prunes Carpocapses : Le vol de deuxième génération débutera rapidement. Mirabelles Tavelure : Période à risque

Plus en détail

Le compost organique

Le compost organique Association APAD Pour la Promotion d une Agriculture Durable Agroécologie «Sensibilisation-Formation-Production» Tel : 70 48 43 41 / 76 29 72 25 Le compost organique Le compost est le produit de la décomposition

Plus en détail

REUNIONS PUBLIQUES SUR LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL

REUNIONS PUBLIQUES SUR LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL REUNIONS PUBLIQUES SUR LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL Pour commencer, un grand merci à vous pour l intérêt que vous portez au compostage individuel, pratique écologique et citoyenne parexcellence. L objectif

Plus en détail

Les petits inconvénients que l on peut rencontrer Effets constatés Causes Conseils et Solutions Emanation d odeur GUIDE DU d œuf pourri

Les petits inconvénients que l on peut rencontrer Effets constatés Causes Conseils et Solutions Emanation d odeur GUIDE DU d œuf pourri GUIDE DU COMPOSTAGE LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL Qu appelle-t-on compost et compostage? w Le compostage est une décomposition des matières organiques par les microorganismes du sol en présence d oxygène et

Plus en détail

La confusion sexuelle:

La confusion sexuelle: La confusion sexuelle: Méthode de lutte alternative aux pesticides contre le carpocapse de la pomme Présentée dans différentes réunions et journées techniques puis pratiquée depuis quelques années dans

Plus en détail

METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE

METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE Cah.Tech. I.N.R.A., 2004 53, 9-13 METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE EN FORET : la coprométrie Frédéric Jean, René Mazet, Franck Rei. 1 Alain Chalon, Henry Picot² INTRODUCTION

Plus en détail

PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS

PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS Réguler On cherche à réguler les populations plutôt que de les éradiquer «EQUILIBRE» Renforcer On s applique à renforcer les défenses naturelles des plantes S autosuffire

Plus en détail

Le plant de pomme de terre en agriculture biologique : expérience d Aval Douar Beo

Le plant de pomme de terre en agriculture biologique : expérience d Aval Douar Beo Le plant de pomme de terre en agriculture biologique : expérience d Ewen Thomas, ADB Aval douar Beo = Association de producteurs de plants et de pommes de terre biologiques Représentation des producteurs

Plus en détail

LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL

LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL QU'EST-CE QUE LE COMPOSTAGE? Le compostage est la transformation de déchets organiques en présence d'air et d'eau, sous l action des micro-organismes vivant dans le sol (bactéries,

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES MALADIES ET ENNEMIS DU MANIOC

LUTTE CONTRE LES MALADIES ET ENNEMIS DU MANIOC CDDR/SAILD Service Questions-Réponses Synthèse technique LUTTE CONTRE LES MALADIES ET ENNEMIS DU MANIOC (Manihot esculenta) Sommaire Introduction 1- Les maladies et ennemis du manioc et moyens de lutte

Plus en détail

L adulte est un papillon nocturne de couleur

L adulte est un papillon nocturne de couleur Eléments de biologie Morphologie L adulte est un papillon nocturne de couleur gris brun d une envergure de 35 à 40 mm. Les mâles se distinguent des femelles par leur taille plus petite. Les émergences

Plus en détail

Groupe de travail «Olive»

Groupe de travail «Olive» FREDON Corse Chambre départementale d agriculture 2B Chambre départementale d agriculture 2A CIVAM Bio SRAAL Corse Groupe de travail «Olive» Région Corse Climatologie Le graphique ci dessous compare les

Plus en détail

PlantoSys. liste des produits & applications. Argicin Plus Cet engrais CE est un mélange d'acide salicylique naturel stabilisé + microargent

PlantoSys. liste des produits & applications. Argicin Plus Cet engrais CE est un mélange d'acide salicylique naturel stabilisé + microargent PlantoSys liste des produits & applications PlantoSys développe des systèmes pour renforcer le système immunitaire des plantes dans différents types de culture. Grâce à l'utilisation de l'acide salicylique

Plus en détail

L agriculture biologique

L agriculture biologique L agriculture biologique Chloé MILESI Conseillère en agriculture biologique Chambre d agriculture des Bouches-du-Rhône 22 av. Henri Pontier 13 626 Aix en Pce Tél.: 04 42 23 86 26 c.milesi@bouches-du-rhone.chambagri.fr

Plus en détail

Alisier (Nannyberry Viburnum) Viburnum Lentago

Alisier (Nannyberry Viburnum) Viburnum Lentago Alisier (Nannyberry Viburnum) Viburnum Lentago Taille: L alisier peut atteindre 5 mètres de hauteur et 4 mètres de largeur. La taille doit être légère et on la pratique au printemps, avant la floraison.

Plus en détail

Lutte contre le taupin en production de maïs

Lutte contre le taupin en production de maïs Action n 5 Lutte contre le taupin en production de maïs Maître d œuvre : FRAB / GAB d Armor Partenaires : Arvalis, Semenciers, vendeurs d intrants bio, Producteurs de plants, Durée du programme : 2 ème

Plus en détail

Qu est ce l Agroécologie tropicale:

Qu est ce l Agroécologie tropicale: LA PREMIERE EMISSION RADIO Qu est ce l Agroécologie tropicale: - Un Type d'agriculture basé sur l utilisation des engrais biologiques ou d'autres intrants naturels, c'est-à-dire des minéraux ou les pesticides

Plus en détail

Je suis un trognon de pomme. Je suis une branche broyée. Je suis un mélange Vert/Brun. Les 18 fiches «identités».

Je suis un trognon de pomme. Je suis une branche broyée. Je suis un mélange Vert/Brun. Les 18 fiches «identités». Les 18 fiches «identités». Je suis un trognon de pomme. Comme tous les fruits et légumes, je suis de la matière organique dite «verte». Je suis généralement très humide et molle. Je suis essentiellement

Plus en détail

Physiologie du bleuet, si on savait. Pierrot Ferland agr MAPAQ

Physiologie du bleuet, si on savait. Pierrot Ferland agr MAPAQ Physiologie du bleuet, si on savait. Pierrot Ferland agr MAPAQ Plan de présentation Un peu de théorie Apprentissage par problème (A.P.P.) Lumière Usine qui produit des sucres Les sucres seront utilisés

Plus en détail

Valorisation des déchets verts - Le guide pratique. Recyclez la matière organique de votre jardin dans votre jardin!

Valorisation des déchets verts - Le guide pratique. Recyclez la matière organique de votre jardin dans votre jardin! Valorisation des déchets verts - Le guide pratique Recyclez la matière organique de votre jardin dans votre jardin! Les différentes utilisations du broyat Paillage Compostage Autres (litières, allées,

Plus en détail

Exclusion par filets pour la production intensive de pommes Honeycrisp à haute valeur économique

Exclusion par filets pour la production intensive de pommes Honeycrisp à haute valeur économique Exclusion par filets pour la production intensive de pommes Honeycrisp à haute valeur économique Gérald Chouinard Journée technique Agropomme, 18 déc 2013 Filet d exclusion en arboriculture fruitière Utilisé

Plus en détail

EXPERIMENTATION. Lutte contre les fourmis manioc : mise en place d une culture de sésame au sein d une parcelle maraichère conduite en bio

EXPERIMENTATION. Lutte contre les fourmis manioc : mise en place d une culture de sésame au sein d une parcelle maraichère conduite en bio EXPERIMENTATION Lutte contre les fourmis manioc : mise en place d une culture de sésame au sein d une parcelle maraichère conduite en bio OBJECTIFS ET PRINCIPES : Les dégâts causés par les fourmis maniocs

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE ACCOMPAGNEMENT DES AGRICULTEURS DE LA FDGDON LA PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE DEFINITION La Protection Biologique Intégrée est une stratégie alternative à

Plus en détail

Faire son compost chez soi

Faire son compost chez soi Faire son compost chez soi 2 Le SIREDOM Le Syndicat Intercommunal pour la Revalorisation et l Elimination des Déchets et Ordures Ménagères : 129 communes Près de 740 000 habitants en Essonne et Seine et

Plus en détail

STATUT OF PLANT QUARANTINE AND PHYTOSANITARY MEASURES MOROCCO WORKSHOP ON PLANT QUARANTINE AND PHYTOSANITARY MEASURES

STATUT OF PLANT QUARANTINE AND PHYTOSANITARY MEASURES MOROCCO WORKSHOP ON PLANT QUARANTINE AND PHYTOSANITARY MEASURES STATUT OF PLANT QUARANTINE AND PHYTOSANITARY MEASURES MOROCCO WORKSHOP ON PLANT QUARANTINE AND PHYTOSANITARY MEASURES Rabat (Morocco), 24-26 June 2013 PLAN Introduction: Organisation de l ONPV Mesures

Plus en détail

Comment jardiner sans pesticides?

Comment jardiner sans pesticides? Comment jardiner sans pesticides? Avec le soutien du Ministre wallon de l Environnement Adalia vous lance un défi... JARDINEZ SANS PESTICIDES Les actions menées par l asbl Adalia ont pour objectif la réduction

Plus en détail

L intérêt du compostage domestique

L intérêt du compostage domestique Sommaire Pourquoi composter nos déchets organiques? Page 1 Qu est ce que le compostage domestique? Page 2 Les déchets à composter Page 3 Les règles à suivre pour réussir votre compost Pages 4-5 Que faire

Plus en détail

Géraniums biologiques: Développement d un système de. fertilisation et lutte contre la pourriture racinaire

Géraniums biologiques: Développement d un système de. fertilisation et lutte contre la pourriture racinaire Géraniums biologiques: Développement d un système de fertilisation et lutte contre la pourriture racinaire production durable pour la serriculture : Utilisation de bacs de culture avec Valérie Gravel,

Plus en détail

PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure

PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure PE-NH-27-A-13 SdC à rotation Colza Blé Féverole de Blé Maïs grain Blé très économe (45 % IFT ref) sur sols profonds de l Eure Sols Limons profonds et moyens Potentiel de Atouts / rendement et/ou RU Contraintes

Plus en détail

Le compostage domestique

Le compostage domestique Le compostage domestique Présenté par: Muriel Rolon Mérette, biol. M.Sc Martine Gauthier, biol., M.Sc. Env Plan de la formation Pourquoi composter Comment composter Utiliser son compost Comment démarrer

Plus en détail

Agricultures de demain? Produire avec la nature

Agricultures de demain? Produire avec la nature Documents présentés à l occasion de La Nuit des Chercheurs 2014 Agricultures de demain? Produire avec la nature David Brédart & Séverin Hatt Contacts : severin.hatt@ulg.ac.be dbredart@ulg.ac.be Médiacité,

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE : BSV n 24 du 10 septembre 2015 L'essentiel de la semaine Salade : toujours quelques chenilles et pucerons selon les parcelles. Endive : mouche de l endive : aucune capture. Chou : toujours quelques chenilles

Plus en détail

Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier

Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier Stratégie Locale de Développement Forestier et Bocager en Charente Limousine Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier Comprendre les phénomènes en jeu Avec le concours technique et l appui financier

Plus en détail

La coccinelle adaliabipunctata

La coccinelle adaliabipunctata La coccinelle adaliabipunctata Présentation Classification Description Polymorphisme Larve indigène ou asiatique? Coccinelle indigène ou asiatique? Cycle de vie Alimentation Le puceron Effets négatifs

Plus en détail

POUR UNE MEILLEURE NUTRITION

POUR UNE MEILLEURE NUTRITION POUR UNE MEILLEURE NUTRITION ON AIME MANGER TOUJOURS LES MÊMES CHOSES : DES CHIPS, DES FRITES, DES HAMBURGERS, DES QUEBABS, DU COCA! ON AIME VRAIMENTÇA! C'EST GRAS ET SALÉ, ÇA DONNE DU GOÛT! MAIS, IL Y

Plus en détail

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Présentation de la biologie et des moyens de lutte par Jean-Claude MARTIN, animateur du programme entomologie appliquée pour la protection

Plus en détail

Et s il n y avait plus d abeilles?

Et s il n y avait plus d abeilles? Classe de Madame Marjorie Jeanne, école de l'ouest, Vincennes mai 2015 RÉPONSE AU DÉFI «ET S'IL N'Y AVAIT PLUS D'ABEILLES» Nos réponses et illustrations Nos étapes - Il n y aurait plus de légumes. - On

Plus en détail

Arboriculture : Abricots Pêches Cerises Pommes Poires Kiwis. Viticulture : AOC et vin de pays Sud Drôme Diois Crozes Hermitage

Arboriculture : Abricots Pêches Cerises Pommes Poires Kiwis. Viticulture : AOC et vin de pays Sud Drôme Diois Crozes Hermitage LES COMPETENCES ET TEMPS DE TRAVAUX PAR TYPE DE PRODUCTION EN DROME SOMMAIRE Arboriculture : Abricots Pêches Cerises Pommes Poires Kiwis Viticulture : AOC et vin de pays Sud Drôme Diois Crozes Hermitage

Plus en détail

Le compost ou l or brun

Le compost ou l or brun Communauté d Agglomération Seine-Essonne 1 Le compost ou l or brun Un peu d histoire Tout a commencé, il y a bien longtemps 2 - Puis, un de nos ancêtres a remarqué que les cultures étaient plus vigoureuses

Plus en détail

Faire son compost chez soi...

Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

Comment produire ses pommiers? Petit guide de pépinière maison Monique Audette Agronome consultante en pomiculture

Comment produire ses pommiers? Petit guide de pépinière maison Monique Audette Agronome consultante en pomiculture Comment produire ses pommiers? Petit guide de pépinière maison Monique Audette Agronome consultante en pomiculture Pourquoi produire ses propres pommiers? Les étapes ( choix du site, préparation sol, matériel

Plus en détail

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI Face à une réglementation de plus en plus stricte, quant à l emploi de produits phytosanitaires, et confrontée aux exigences du consommateur, le maraîcher peut se tourner vers la lutte intégrée. La lutte

Plus en détail

Chancre à Nectria. Prophylaxie La suppression des rameaux porteurs de chancres est indispensable à la réduction

Chancre à Nectria. Prophylaxie La suppression des rameaux porteurs de chancres est indispensable à la réduction rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Ce bulletin est rédigé sur la base d observations provenant de vergers situés en Loire-Atlantique, Maine-et-Loire et en Sarthe.

Plus en détail

LA CONFUSION SEXELLE POUR LUTTER CONTRE LES PYRALES DES DENREES STOCKEES

LA CONFUSION SEXELLE POUR LUTTER CONTRE LES PYRALES DES DENREES STOCKEES LA CONFUSION SEXELLE POUR LUTTER CONTRE LES PYRALES DES DENREES STOCKEES Contrôle à base de phéromone des Lépidoptères des produits stockés Exosect dans le monde entier Exosect est née au seine de l Université

Plus en détail

MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON COMMUN EN PEPINIERE

MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON COMMUN EN PEPINIERE MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON COMMUN EN PEPINIERE Essai réalisé à AREXHOR Grand Est 28 rue du Chêne 88 700 Roville aux Chênes - arexhor@astredhor.fr Par Marie Anne Joussemet Larve de Melolontha

Plus en détail

racines nues toujours humides frais à l abri du vent et du gel avant le débourrement des bourgeons

racines nues toujours humides frais à l abri du vent et du gel avant le débourrement des bourgeons Réception des plants -Dès la réception de plants à racines nues, s assurer que vos racines restent toujours humides et les planter après réception. Si vous ne croyez pas les planter la même journée, vous

Plus en détail

Informations manquantes dans l agriwiki. Agri wiki: la carotte

Informations manquantes dans l agriwiki. Agri wiki: la carotte Informations manquantes dans l agriwiki. Agri wiki: la carotte Généralité Carotte: Daucus carota L. ssp. Sativus. Plantes bisannuelles. Cultivées pour leur racines. Riches en carotène (source de vitamine

Plus en détail

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae)

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae) Bulle n de Santé du Végétal Tilleul Buis Marronniers Pins Platanes Ambroisie Présence des ravageurs : situation actuelle Afi n d obtenir une représentation visuelle de la présence des ravageurs, le tableau

Plus en détail

Chénopodiacées. Apiacées. Brassicacées. Chénopodiacées

Chénopodiacées. Apiacées. Brassicacées. Chénopodiacées Solanacées Aubergine Chénopodiacées Poirée Apiacées Panais Cucurbitacées Courgette Chénopodiacées Betterave Apiacées Carotte Brassicacées Chou rouge Chénopodiacées Epinard Liliacées Ail Apiacées Celeri-rave

Plus en détail

LE COMPOSTAGE. Communauté d Agglomération Seine Essonne Rond-Point de la Demi-Lune RN7 BP LE COUDRAY MONTCEAUX

LE COMPOSTAGE. Communauté d Agglomération Seine Essonne Rond-Point de la Demi-Lune RN7 BP LE COUDRAY MONTCEAUX LE COMPOSTAGE Où se procurer un composteur? La Communauté d Agglomération Seine-Essonne met à disposition des composteurs individuels ainsi qu un bio seau, en complément de la collecte de déchets verts

Plus en détail

Papillon palmivore : période à protéger

Papillon palmivore : période à protéger ISSN : 1968-2697 LES AVERTISSEMENTS JARDINS ESPACES VERTS Document non contractuel - Reproduction interdite Tigre du platane : envisager le traitement estival A partir du 15 juillet on observe généralement

Plus en détail