Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère"

Transcription

1 Dossier de Presse Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère CONTACT PRESSE : RTE : Daniel Dexmier ( Page 1/7

2 RTE LA FIBRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Rendre le haut débit accessible au plus grand nombre et notamment aux communes rurales et montagneuses, Réduire la fracture numérique sans infrastructure supplémentaire Des missions de développement durable remplies par RTE et sa au bénéfice des collectivités territoriales. Une opportunité saisie par le Conseil général de Savoie pour réaliser son schéma numérique. RTE, société anonyme, filiale du groupe EDF, est le gestionnaire du réseau de transport d'électricité français. RTE n utilise pour ses propres besoins qu une partie de la capacité des fibres optiques déployées sur son réseau de transport. La capacité excédentaire peut donc être proposée aux Collectivités Territoriales dans le cadre des projets de desserte haut débit de leur territoire. Pour valoriser son offre «haut débit» auprès de ces collectivités et des opérateurs de télécommunications, RTE a créé en Cette filiale assure la mise à disposition des fibres auprès de ses clients en s appuyant sur les compétences régionales de RTE. L offre «haut débit» s inscrit dans des contrats de longue durée qui associent la mise à disposition et la maintenance des réseaux de communication déployés sur ses infrastructures. Ces contrats peuvent être conclus avec les collectivités territoriales, par délégation de service public, avec des opérateurs de télécommunications, voire directement avec des industriels. Le Conseil Général de Savoie a saisi cette opportunité pour réaliser son schéma numérique. Depuis accompagne le Conseil Général de Savoie en mettant à disposition les capacités de transit de données à haut débit disponibles sur les fibres optiques installées sur les lignes électriques de a déroulé en 2005, 14 km de Câble Optique Enroulé (COE) sur la ligne à haute tension entre Beaufort et Venthon, et en 2006, 21 km sur l axe Volts qui relie Modane à Lanslebourg via Aussois. 2/5

3 DU HAUT DEBIT POUR LES CHAMPIONNATS DU MONDE DE SKI ALPIN A VAL D ISERE 25 km de fibres optiques déployées sur le réseau électrique de RTE entre Bourg-Saint- Maurice et Val d Isère, un projet à la hauteur du rayonnement internationale des championnats du monde de ski alpin en février km de fibres optiques entre Bourg-Saint-Maurice et Val D isère Pour contribuer à l'organisation des Championnats du Monde de Ski Alpin Val d'isère a déroulé sur le réseau électrique de RTE des fibres optiques en deux temps : - en octobre 2007, 7 km sur la ligne à Volts, qui relie Les Brèvières et Val d'isère - En avril mai 2008, 18 km sur la ligne à Volts qui relie Les Brévières et le poste électrique de Malgovert situé sur la commune de Bourg-Saint- Maurice. La technique de pose utilisée a été celle du câble Thym. Une technique qui consiste à intégrer les fibres optiques dans le câble de garde : (câble protecteur situé au-dessus des lignes électriques). Cette technique permet une bonne protection des fibres et peut s appliquer à tous les niveaux de tension. 3 défis à relever lors du chantier Des délais courts : en effet, pour réaliser l équipement des fibres, les lignes sont mises hors service. Or les lignes électriques entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère assurent l alimentation électrique de la consommation et l évacuation de la production hydraulique de la région. Les périodes pendant lesquelles ces lignes peuvent être «indisponibles» sont de courtes durées. C est pour cela que le chantier a été échelonné sur deux ans. Le défi de l altitude qui a nécessité parfois le transport de matériel par hélicoptère à plus de 2000 mètres d altitude. Et le pari du temps avec des conditions climatiques pouvant se montrer extrêmes. Des défis relevés grâce aux entreprises partenaires Alcatel, Forclum Energie Service, C-Team, Balufin et Bossetval. Des mesures particulières de dépannage Un lot de dépannage (touret de fibre, portiques) est constitué pour pallier une avarie. En tant que de besoin, les agents de l équipe ligne du Groupe d Exploitation Transport Savoie (GET, base à Albertville) interviendront appuyés, pour la connexion de la fibre, par des agents d ALCATEL. 3/5

4 RTE DEPLOIE SON RESEAU OPTIQUE DE SECURITE EN SAVOIE Avec ses km de lignes électriques, le réseau RTE est présent dans tous les cantons de France et facilite ainsi l accès des collectivités territoriales à l Internet haut débit. Pour garantir la disponibilité des systèmes de protection, de téléconduite et de téléphonie de sécurité indispensable à l exploitation du réseau de transport de l électricité, RTE utilise un réseau de télécommunications qui lui est dédié, indépendant des moyens de communication publics qui peuvent être défaillants ou saturés en situation de crise. Pour bénéficier pleinement des performances et de la fiabilité des techniques numériques, RTE a décidé de transférer ces fonctions de sécurité sur des supports optiques. C est dans ce but, que RTE investit depuis plusieurs années dans un réseau de câbles à fibres optiques, déployé sur ses propres ouvrages de transport. Baptisé ROSE (Réseau Optique de Sécurité en Etoile), ce réseau comptera, d ici 2009, environ kilomètres de fibres optiques au niveau de la France dont 1630 sur le territoire de RTE Rhône Alpes Auvergne. En 2008, nous avons poursuivi notre phase de rythme de croisière pour le développement de la fibre optique. RTE Rhône- Alpes-Auvergne a déployé 165 km de fibres optiques en Rhône-Alpes et 60 km en Auvergne pour ses besoins propres d exploitation et de sécurité du réseau électrique.. A fin 2007, RTE dispose de km de fibres optiques au plan national, dont près de sur le territoire de RTE Rhône Alpes Auvergne. En 2008, RTE prévoit de mettre en place 165 km de fibres optiques en Rhône Alpes et 60 km en Auvergne. En 2009 en Savoie L équipement complet de fibres optiques sur les lignes électriques Volts qui relient Albertville Randens Longefan (St Jean de Maurienne) La Saussaz La Praz (Modane) et Volts de La Praz (Modane) Villarodin (Avrieux) permettra de former une artère haut débit d Albertville à Modane, en passant par St Jean de Maurienne. 4/5

5 En résumé, quelques chiffres RTE c'est : Au plan national km de lignes à haute et très haute tension pylônes km de fibres optiques existantes et un programme de km supplémentaires d'ici En Rhône-Alpes Auvergne km de lignes à haute et très haute tension km de fibres optiques existantes en 2008 et un programme de 170 km supplémentaires d'ici Le déploiement de Fibres Optiques sur le réseau de RTE selon la technologie du câble optique incorporé dans le câble de garde (THYM), c'est une capacité de déploiement de 5 km par semaine et par équipe. 5/5

6 RTE RHONE-ALPES AUVERGNE :UN ACTEUR DE PREMIER PLANDANS L ECONOMIE ET LA VIE REGIONALES RTE, société anonyme, filiale du groupe EDF, est le gestionnaire du réseau de transport d'électricité français. En application de la directive européenne de 1996 portant sur l ouverture à la concurrence du marché de l électricité, la loi française du 10 février 2000 a créé le gestionnaire du réseau public de transport d électricité au sein d EDF, indépendant sur le plan de la gestion. La loi du 9 août 2004 a complété ces dispositions. Ainsi RTE est maintenant une société anonyme, filiale d EDF, depuis le 1 er septembre RTE est investi d'une mission de service public, qui consiste à exploiter, maintenir et développer les ouvrages "lignes" et "postes" de tension comprise entre et volts. Il est garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique, et pour cela doit assurer à chaque instant l'équilibre entre la production et la consommation d électricité. RTE achemine l'électricité entre les fournisseurs d'électricité (français et européens) et les consommateurs, qu'ils soient distributeurs d'électricité (EDF et les entreprises locales de distribution) ou industriels directement raccordés au réseau de transport. Il assure à tous, un accès non discriminatoire et garantit la confidentialité des informations sensibles dont il est détenteur (économiques, commerciales, industrielles, techniques et financières). Il contribue également à l'efficacité du marché européen en facilitant l'accès au réseau, garantit la qualité de fourniture, et assure l'intégration des ouvrages de transport dans l'environnement. Les recettes de RTE résultent de l encaissement du prix du transport de l électricité. Le prix perçu correspond aux droits d accès au réseau selon le tarif fixé par les pouvoirs publics sur proposition de la Commission de Régulation de l Energie (CRE). Ces droits d accès sont basés sur les charges de RTE qui résultent : des dépenses d exploitation et de maintenance, de l achat des pertes sur le réseau de transport et des services de réglage nécessaires à la sûreté de fonctionnement du système électrique, des charges liées aux investissements de développement du réseau (les amortissements des actifs et les charges de gestion de la dette). RTE incarne l esprit du service public français en endossant les trois obligations juridiques fondamentales des services publics : continuité du service, adaptation à l évolution de l environnement et non-discrimination entre les clients, tout en assumant l objectif d être une entreprise moderne et efficace. Respectueux de l environnement, RTE a été certifié ISO en décembre Depuis sa création, RTE contribue très largement à l ouverture du marché de l électricité en France. Ainsi, il fait jouer la concurrence pour l achat de l énergie pour la compensation des pertes du transport en ligne et l attribution des capacités d interconnexion avec les pays voisins. RTE a été un acteur majeur dans la création du contrat de responsable d équilibre (aujourd hui, 72 contrats), de la bourse de l électricité française POWERNEXT et de l ouverture à la concurrence de l activité d ajustement de l offre et de la demande d électricité (une réalité depuis le 1er avril 2003). 6/5

7 Deux structures qui agissent en synergie RTE a structuré ses activités autour de 7 plaques régionales, chacune constituée d une unité Système Electrique et d une unité Transport Electricité. Pour la plaque Rhône- Alpes Auvergne : Système Electrique Rhône-Alpes Auvergne (SERAA), dirigée par Didier ZONE, a la responsabilité de la relation avec les clients de RTE, la gestion du système électrique et de la définition des évolutions du réseau. SERAA comporte 150 personnes. Transport Electricité Rhône-Alpes Auvergne (TERAA), dirigée par Philippe RUAUX, assure l exploitation, la maintenance des installations du réseau de transport d électricité et la réalisation de leurs évolutions. TERAA est représentée localement par cinq Groupes d Exploitation Transport (GET). TERAA comprend 800 personnes. Les clients de RTE Rhône-Alpes Auvergne sont : 101 clients industriels, 20 distributeurs d électricité, dont 14 Centres EDF Gaz de France distribution et 6 Entreprises Locales de Distribution, 42 producteurs d électricité, dont 190 sites d EDF et 12 sites de la Compagnie Nationale du Rhône. Certifié ISO 9001 et ISO 14001, RTE Rhône-Alpes Auvergne s engage à satisfaire ses clients par une démarche de performance et de progrès, continue et partagée. LES CHIFFRES CLES DE LA REGION RHONE-ALPES AUVERGNE RTE RTE France Rhône Alpes Auvergne Fin 2007 Fin 2007 Investissements (M ) Développement - renouvellement Consommation vu de réseau de RTE (TWh) Qualité : temps de coupure équivalent , min 46 s - Longueurs de lignes (Km) collaborateurs Retrouvez l actualité de RTE sur son site : 7/5

Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE

Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE Les deux technologies utilisées Pour installer des câbles à fibres

Plus en détail

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité 1 Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité RTE est le responsable du réseau de transport d électricité français. Opérateur de service public, il a pour mission l exploitation, la maintenance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

Renforcement de la ligne à 225 000 volts entre Le Puy-en-Velay, l Yssingelais et Saint-Etienne

Renforcement de la ligne à 225 000 volts entre Le Puy-en-Velay, l Yssingelais et Saint-Etienne Renforcement de la ligne à 225 000 volts entre Le Puy-en-Velay, l Yssingelais et Saint-Etienne L axe Le Puy-en-Velay / Yssingelais / Saint-Etienne : territoire le plus dynamique à l est du Massif Central

Plus en détail

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004?

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? 6 ème Assises de l énergie - atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? L expérience du distributeur dans le nouveau contexte OLIVIER COURSIMAULT

Plus en détail

GESTIONNAIRE DU RESEAU DE TRANSPORT D ELECTRICITE

GESTIONNAIRE DU RESEAU DE TRANSPORT D ELECTRICITE Dossier de presse Le déploiement de fibres optiques sur les lignes électriques de RTE contribue à l extension de l accès aux communications à haut débit à l ensemble des régions françaises 1 SOMMAIRE -

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

04.083 n Loi fédérale sur l approvisionnement en électricité et la loi sur les installations électriques. Modification

04.083 n Loi fédérale sur l approvisionnement en électricité et la loi sur les installations électriques. Modification e-parl..007 08:0 Conseil national Session d'hiver 007 0.08 n Loi fédérale sur l approvisionnement en électricité et la loi sur les installations électriques. Modification Projet du Conseil fédéral Décision

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi TABLEAU COMPARATIF s en vigueur Proposition de loi n 369 (2006-2007) tendant à autoriser les consommateurs particuliers à retourner au tarif réglementé d électricité Proposition de loi n 427 (2006-2007)

Plus en détail

Haut débit en Gironde :

Haut débit en Gironde : Haut débit en Gironde : Signature du contrat de partenariat public-privé pour la couverture des zones d ombre et la construction d un réseau haut débit départemental entre Gironde numérique et France Télécom-Orange

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE PROJET 2 LOIRES RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE Première étape de concertation pour le projet 2 Loires Cette «dorsale» électrique,

Plus en détail

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires Intégration Progressive des Marchés de l'electricité de l'algérie, du Maroc et de la Tunisie dans le Marché intérieur de l'electricité de l'union Européenne Séminaire - Tarification des réseaux haute tension

Plus en détail

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 1 Présentation de l USEDA 2 L USEDA au 30 juin 2015 L USEDA : 801 communes regroupant

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Dossier de presse du 23 avril 2014 L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Contact presse : Gaëlle DOS SANTOS Chef du Service Communication Tél : 26 83 26 / 74 77 08 gaelle.dossantos@opt.nc Sommaire

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000

Plus en détail

HAUTE-MARNE NUMERIQUE PROGRAMME 2010-2015. Dossier de présentation générale

HAUTE-MARNE NUMERIQUE PROGRAMME 2010-2015. Dossier de présentation générale HAUTE-MARNE NUMERIQUE PROGRAMME 2010-2015 Dossier de présentation générale Octobre 2009 SOMMAIRE Pages Introduction 5 1) L état des lieux et les objectifs du conseil général 7 1.1) Les services disponibles

Plus en détail

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Article 1 er. En application du décret exécutif n 06-429 du 5 Dhou El Kaada 1427 correspondant au 26 novembre 2006, le présent

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

Procédure de traitement des mises sous tension pour essai (MSTPE) des installations de consommation des segments C1 à C4

Procédure de traitement des mises sous tension pour essai (MSTPE) des installations de consommation des segments C1 à C4 Procédure de traitement des mises sous tension pour essai (MSTPE) des installations de consommation des segments C1 à C4 Indice Date application Objet de la modification A 26/04/2015 Création Document(s)

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

Communiqué 8 novembre 2012

Communiqué 8 novembre 2012 Communiqué 8 novembre 2012 Les conditions du déploiement de l Internet à très haut débit en France et en Europe Coe-Rexecode mène depuis plusieurs années un programme de recherche approfondi sur l impact

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Les chemins commerciaux de l Electricité

Les chemins commerciaux de l Electricité Les chemins commerciaux de l Electricité L Electricité est Un produit à la fois comme un autre Il fait l objet d une concurrence entre fournisseurs Il nécessite des moyens de productions et des réseaux

Plus en détail

Le marché de l Electricité en France

Le marché de l Electricité en France Le marché de l Electricité en France Depuis le début de l année, de nombreux acteurs ont surement abordé avec vous la fin des tarifs réglementés en Electricité. Cette fiche a pour objectif de vous faire

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur une ligne électrique à haute tension dans la Lozère CONTACT PRESSE :

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur une ligne électrique à haute tension dans la Lozère CONTACT PRESSE : Dossier de Presse RTE, la fibre de l aménagement du territoire. Pose de fibres optiques sur une ligne électrique à haute tension dans la Lozère CONTACT PRESSE : RTE : Daniel Dexmier : 06 88 07 42 40 (daniel.dexmier@rte-france.com)

Plus en détail

Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients

Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients 1. Introduction ERDF est à la recherche de solutions innovantes

Plus en détail

SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA

SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA Référentiel technique SCHEMAS DE RACCORDEMENT DES UTILISATEURS SUR LES RESEAUX HTA HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création 28 février 2006 V1.1 Page 1 sur

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Collaboration entre Lausanne et Swisscom pour la construction d un réseau à fibres optiques

Collaboration entre Lausanne et Swisscom pour la construction d un réseau à fibres optiques Collaboration entre Lausanne et Swisscom pour la construction d un réseau à fibres optiques Jean-Yves Pidoux Conseiller municipal Directeur des Services industriels 1 Historique du téléréseau communal

Plus en détail

VOTRE RACCORDEMENT Basse tension : projet supérieur à 36 kva jusqu à 250 kva

VOTRE RACCORDEMENT Basse tension : projet supérieur à 36 kva jusqu à 250 kva DIRECTION DES OPERATIONS MEDITERRANEE www.erdfdistribution.fr VOTRE RACCORDEMENT Basse tension : projet supérieur à 36 kva jusqu à 250 kva Etape par étape Votre premier contact Nos explications et demandes

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNION DES SECTEURS D'ENERGIE DU DEPARTEMENT DE L'AISNE Rue Turgot CS 90666-02007 LAON CEDEX - Tél. 03 23 27 15 80 - Fax 03 23 27 15 81 - Courriel - contact@useda.fr COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ce 24 juillet 2015,

Plus en détail

Newsletter Animation de la Vie Sociale N 7 - Mai 2014

Newsletter Animation de la Vie Sociale N 7 - Mai 2014 6-5 JUIN - mars 2013 7 - Mai 2014 Titre 1 - Accès aux droits Expérimentation d'une labellisation de Relais Caf La Convention d Objectifs de Gestion 2013-2017 fixe comme au objectif aux CAF d améliorer

Plus en détail

Atelier 4 Quelles sont les offres des opérateurs énergétiques pour améliorer la gestion énergétique des collectivités territoriales?

Atelier 4 Quelles sont les offres des opérateurs énergétiques pour améliorer la gestion énergétique des collectivités territoriales? François CORTEEL, EDF EDF, de nouvelles offres pour les collectivités territoriales > Des solutions globales ou sur mesure autour de la fourniture d électricité > Des réponses adaptées aux problématiques

Plus en détail

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013 Dossier de presse - Juillet 2013 «Racontez de petites histoires sur vos smartphones» Introduction «Avez-vous déjà flashé un Qr Code avec votre smartphone?» «Vous êtes tombés sur un site fait pour un écran

Plus en détail

XI-09. Perspectives de développement en. Franche-Comté

XI-09. Perspectives de développement en. Franche-Comté XI-09 Perspectives de développement en Franche-Comté Perspectives de développement en Franche-Comté Franche-Comté : bleue et verte Riche d un patrimoine naturel et culturel d exception, la Franche-Comté

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE. Certification ISO 14001 de la station d épuration d Annonay. La station d épuration Acantia d Annonay NOVEMBRE 2013 CONTACT

DOSSIER THEMATIQUE. Certification ISO 14001 de la station d épuration d Annonay. La station d épuration Acantia d Annonay NOVEMBRE 2013 CONTACT Certification ISO 14001 de la station d épuration d Annonay DOSSIER THEMATIQUE NOVEMBRE 2013 La station d épuration Acantia d Annonay certifiée ISO 14001 CONTACT Lyonnaise des Eaux Provence / SDEI Florian

Plus en détail

Atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004?

Atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? Atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? Annie MOTTE, Syndicat Intercommunal d Energies et d Equipements du Calvados (SDEC) Quel coût et quelle

Plus en détail

LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE

LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE DOSSIER DE PRESSE LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE PRESENTATION DE LA BORNE CYBERCANTAL TERRITOIRES Jeudi 8 décembre 2005 à 16 heures 1 Le haut débit dans le Cantal Le Conseil Général du Cantal et

Plus en détail

OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation

OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation N 2015-019 OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation Par délibération du 20 janvier 2015, il a été décidé de lancer une consultation d entreprises pour la modernisation

Plus en détail

Contexte. Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel?

Contexte. Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel? Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel? 1.0 1 er mars 2010 1 er mars 2010 Création Page 2 sur 8 Sommaire 1 VOTRE PROJET... 3 2 NOTRE RESEAU... 3 3 CONTACTS... 4

Plus en détail

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ?

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? CHAPITRE 5 : Le partenariat entre entreprises, moyen juridique d adaptation à la concurrence. Dans un environnement

Plus en détail

NÉGOCIATEUR. Missions du poste : Activités principales : Objectif Fibre GT Formation Fiche métiers fibre optique Février 2010 Page 1

NÉGOCIATEUR. Missions du poste : Activités principales : Objectif Fibre GT Formation Fiche métiers fibre optique Février 2010 Page 1 NÉGOCIATEUR - Négocier avec les gestionnaires immobiliers, syndics, conseils syndicaux ou bailleurs publics et privés les autorisations nécessaires au déploiement d un réseau de fibres optiques à très

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

LA FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE DE L ÉLECTRICITÉ POUR LES ENTREPRISES

LA FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE DE L ÉLECTRICITÉ POUR LES ENTREPRISES Septembre 2015 ID Comprendre le secteur de l électricité en un seul clic LA FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE DE L ÉLECTRICITÉ POUR LES ENTREPRISES Note de conjoncture À partir du 1er janvier 2016, les

Plus en détail

Nos énergies. a votre service

Nos énergies. a votre service Nos énergies a votre service Notre histoire en 5 dates clés 2004 2011 2014 2015 2016 Ouverture du marché du gaz et de l électricité Entreprises, professionnels et collectivités locales sont concernés Création

Plus en détail

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016,

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, EDF Entreprises vous accompagne et vous propose ses solutions CCI de France 4 Février 2014 EDF

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

REGULATION DU CABLE SOUS-MARIN AGENDA. Présentation d un câble sous-marin. Régulation en matière de câble sous-marin. Conclusion

REGULATION DU CABLE SOUS-MARIN AGENDA. Présentation d un câble sous-marin. Régulation en matière de câble sous-marin. Conclusion AGENDA REGULATION DU CABLE SOUS-MARIN Présentation d un câble sous-marin Régulation en matière de câble sous-marin Conclusion Présentation d un câble sous-marin Définition d un câble sous-marin Panorama

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre DOSSIER DE PRESSE Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre Vendredi 18 septembre 2015 Strasbourg SOMMAIRE Relever le défi de la modernisation

Plus en détail

Auvergne Haut Débit. Offre d Hébergement en Très Petits Sites Techniques. Offre de Lien de Collecte Haut Débit. http://www.auvergnehautdebit.

Auvergne Haut Débit. Offre d Hébergement en Très Petits Sites Techniques. Offre de Lien de Collecte Haut Débit. http://www.auvergnehautdebit. Auvergne Haut Débit http://www.auvergnehautdebit.fr Offre d Hébergement en Très Petits Sites Techniques Offre de Lien de Collecte Haut Débit Ce kit de communication est la propriété exclusive d Auvergne

Plus en détail

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ. EDF Entreprises vous accompagne

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ. EDF Entreprises vous accompagne FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ EDF Entreprises vous accompagne QUE PRÉVOIT LA LOI? Dans le cadre de l ouverture à la concurrence du marché français de l énergie, les conditions d octroi

Plus en détail

Sommaire. 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids

Sommaire. 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids Sommaire 1. Les Smart grids, réseaux électriques du futur 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids 2. Le

Plus en détail

REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT

REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT Adoptées par le Conseil du CEPMMT lors de sa 51 e session en décembre 1995 (ECMWF/C/51/M(01)1 paragraphe 124

Plus en détail

La maîtrise de l énergie par les TIC

La maîtrise de l énergie par les TIC La maîtrise de l énergie par les TIC Les Technologies de l Information et de la Communication au cœur de la production électrique national et de son ajustement en temps réel. Sommaire 1. Notre offre de

Plus en détail

Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 30 janvier 2013

Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 30 janvier 2013 30 JANVIER 2013 Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 1 UNE NOUVELLE ETAPE CONCRETE POUR LE TRAM La réalisation du Tramway

Plus en détail

La sécurité d approvisionnement en gaz

La sécurité d approvisionnement en gaz La sécurité d approvisionnement en gaz Direction générale de l énergie et du climat Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie Convention AFG 18 mars 2014 Sophie Rémont Sous-directrice

Plus en détail

La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département

La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département Dossier de presse La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département Comprendre les enjeux du très haut débit et mieux appréhender la fibre optique comme infrastructure d avenir

Plus en détail

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Pierre-Yves Senghor, Directeur Marketing m2ocity 6 mars 2012 1. La société m2ocity : 1 er opérateur

Plus en détail

Aménagement numérique du territoire. Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015

Aménagement numérique du territoire. Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015 Aménagement numérique du territoire Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015 1. La fibre optique 2. Le MiMo Le FttH : un réseau d initiative publique Sur le territoire de la Manche, il n y a pas d initiative

Plus en détail

Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010. Réponse de COVAGE à la consultation publique

Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010. Réponse de COVAGE à la consultation publique Consultation publique Accès au Génie Civil de France Télécom Du 17 décembre 2009 au 15 février 2010 Réponse de COVAGE à la consultation publique Question n 1 : COVAGE cautionne la démarche retenue par

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE CODE DE BONNE CONDUITE I. Introduction I.1. L objectif du Code de bonne conduite I.2. La réglementation applicable I.3. Les engagements I.4. Contractualisation avec les prestataires II. Règles de bonne

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

L éco-branchement gaz naturel Une solution innovante et économique qui préserve l environnement Visite de chantier GrDF Cournon 27 mai 2013

L éco-branchement gaz naturel Une solution innovante et économique qui préserve l environnement Visite de chantier GrDF Cournon 27 mai 2013 L éco-branchement gaz naturel Une solution innovante et économique qui préserve l environnement Visite de chantier GrDF Cournon 27 mai 2013 GrDF Territoire Auvergne - NF CP 27 mai 2013 Dans le cadre de

Plus en détail

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink SUCCESS STORY Le améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink ENTREPRISE Le DOMAINE D ACTIVITÉ Secteur Public Nexthink a été sélectionnée par le pour fournir

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

Documentation technique de référence Chapitre 3 Performances du RPT Article 3.3 Capacité d accueil

Documentation technique de référence Chapitre 3 Performances du RPT Article 3.3 Capacité d accueil Chapitre 3 Performances du RPT Version 2 applicable à compter du 24 avril 2009 6 pages Page:2/6 1. RAPPEL DU CADRE REGLEMENTAIRE Cahier des charges annexé à l avenant, en date du 30 octobre 2008, à la

Plus en détail

dossier DE PRESSE Une Métropole exemplaire en matière d électromobilité Une inauguration qui lance un plan de déploiement ambitieux

dossier DE PRESSE Une Métropole exemplaire en matière d électromobilité Une inauguration qui lance un plan de déploiement ambitieux Samedi 20 Septembre 2014 Une Métropole exemplaire en matière d électromobilité Depuis 2010, la Métropole Rouen Normandie développe une politique ambitieuse de promotion du véhicule électrique sur son territoire.

Plus en détail

Les outils mis à disposition des collectivités par le médiateur national de l'énergie

Les outils mis à disposition des collectivités par le médiateur national de l'énergie Bienvenue Les outils mis à disposition des collectivités par le médiateur national de l'énergie 17 avril 2014 Plan de l'intervention 1. Rappel des missions du médiateur national de l'énergie 2. Le contexte

Plus en détail

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT Direction des finances - 7DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil départemental Réunion du 26 juin 2015 DM1 2015 Ajustements budgétaires - Culture - Sports - Jeunesse - Associations

Plus en détail

Présentation de Network T&H

Présentation de Network T&H Opérateur d innovations Présentation de Network T&H www.network-th.com 08.11.56.09.47 contact@network-th.com Qui sommes nous? Hébergeur innovant en B to B Network Telecom & Hosting (NETWORK T&H) est une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation et résumé du projet 2. Résorber les zones blanches 2

DOSSIER DE PRESSE. Présentation et résumé du projet 2. Résorber les zones blanches 2 v e n d r e d i 1 9 m a i 2 0 0 6 DOSSIER DE PRESSE Présentation et résumé du projet 2 Résorber les zones blanches 2 Le Conseil général de la Loire, maître d ouvrage des infrastructures passives sur le

Plus en détail

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production 1 28 janvier 2015 - Conférence AEE Sommaire 1. Précision des objectifs

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Quels outils, quels financements? CEE CPE OSER 1 Les financements

Plus en détail

SDESR - Journée technique du 23 mai 2007

SDESR - Journée technique du 23 mai 2007 SDESR - Journée technique du 23 mai 2007 Recommandations pour le financement de la distribution d eau directive SSIGE WX, (actuellement en consultation) 23.05.07 / J-M Pache SDESR 1 Pourquoi une nouvelle

Plus en détail

Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant!

Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant! Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant! Regroupés autour d une enseigne commune, les commerçants associés sont des distributeurs grâce à une organisation amont forte et structurée qui

Plus en détail

Les missions du médiateur national de l'énergie pour les professionnels

Les missions du médiateur national de l'énergie pour les professionnels Les missions du médiateur national de l'énergie pour les professionnels 13 octobre 2014 Plan de l'intervention 1. Rappel des missions du médiateur national de l'énergie 2. Le contexte de la fin des tarifs

Plus en détail

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ;

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ; DELIBERATION N 2012-100 DU 25 JUIN 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LA COMMUNE DE MONACO RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

Les Mobilités dans les Territoires

Les Mobilités dans les Territoires Rencontres Scientifiques & Techniques Territoriales Les Mobilités dans les Territoires La gestion du stationnement et les politiques de mobilités Economie du Stationnement, Maitrise du Stationnement et

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

Signature «Contrat Objectif Territorial»

Signature «Contrat Objectif Territorial» Dossier de presse 19 novembre 2015 Signature «Contrat Objectif Territorial» Limoges Métropole s engage avec l ADEME CONTACTS PRESSE Hélène VALLEIX Communauté d agglomération Limoges Métropole helene_valleix@agglo-limoges.fr

Plus en détail

www.anrt.net.ma la séparation comptable: un outil de garantie de la non discrimination dans l accès au réseau de l opérateur dominant

www.anrt.net.ma la séparation comptable: un outil de garantie de la non discrimination dans l accès au réseau de l opérateur dominant Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications la séparation comptable: un outil de garantie de la non discrimination dans l accès au réseau de l opérateur dominant Plan : Introduction Objectifs

Plus en détail

05/03/2015. Mot d accueil. Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE

05/03/2015. Mot d accueil. Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE Mot d accueil Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE 1 Le Syndicat ÉNERGIES VIENNE, créé en 1923, regroupe 265 communes du département de la Vienne. Il fédère et optimise pour le compte de

Plus en détail

Une vue panoramique de l ensemble de l activité de prospection. Une capacité renforcée pour le diagnostic commercial.

Une vue panoramique de l ensemble de l activité de prospection. Une capacité renforcée pour le diagnostic commercial. SYSTEO CRM est un logiciel de gestion de la relation client B2B spécifique pour la gestion de la force de vente. Il permet un gain de temps précieux et une augmentation de la productivité des commerciaux.

Plus en détail

SITUATION DU MARCHE DU GAZ

SITUATION DU MARCHE DU GAZ - L art. 8 de la loi du 8 avril 1946 exclut la production de gaz naturel de cette nationalisation. Production exercice de cette activité dans le cadre d un régime de concessions minières pour les gisements

Plus en détail

LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY

LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY I. Introduction I.1. L objectif du Code de bonne conduite I.2. La réglementation applicable I.3. Les engagements I.4. Contractualisation avec les prestataires II. Règles

Plus en détail

L Autorité poursuit sa démarche d amélioration du fonctionnement du marché des SVA

L Autorité poursuit sa démarche d amélioration du fonctionnement du marché des SVA L Autorité soumet à consultation la proposition de modification des obligations de France Télécom sur le marché de gros du départ d appel. Cette adaptation de la régulation applicable à la seule société

Plus en détail

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes. Solaire investissement local Rhône Alpes

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes. Solaire investissement local Rhône Alpes Solaire investissement local Pourquoi? Face aux menaces sur la planète : bouleversements climatiques, tensions autour des ressources, fin programmée des énergies fossiles, accroissement des risques nucléaires...

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-144 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE

DELIBERATION N 2014-144 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DELIBERATION N 2014-144 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

WIIIIN MONACO, LE PREMIER PROGRAMME DE FIDELITE MULTI COMMERCES EN PRINCIPAUTE ET BIEN PLUS ENCORE!

WIIIIN MONACO, LE PREMIER PROGRAMME DE FIDELITE MULTI COMMERCES EN PRINCIPAUTE ET BIEN PLUS ENCORE! Communiqué de Presse WIIIIN MONACO, LE PREMIER PROGRAMME DE FIDELITE MULTI COMMERCES EN PRINCIPAUTE ET BIEN PLUS ENCORE! Découvrez une application gagnante! Bien plus qu une simple application mobile,

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CHARTE ÉTHIQUE GROUPE L électricité n est pas un bien comme un autre : c est pourquoi la produire, la transporter, la distribuer et la commercialiser concourent à une mission d intérêt général. Cette mission

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Commune D ESVRES-SUR-INDRE ----- Mairie d ESVRES-SIR-INDRE Rue Nationale 37320 Esvres-sur-Indre FOURNITURE D ELECTRICITE DE LA COMMUNE D ESVRES-SUR-INDRE

Plus en détail

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale Présentation de la SCIC acrene Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale La SCIC ACRENE : Une coopération d acteurs œuvrant pour la réduction

Plus en détail