Les Fibres naturelles pour les architectes - La réaction au feu des matériaux à base de fibres naturelles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Fibres naturelles pour les architectes - La réaction au feu des matériaux à base de fibres naturelles"

Transcription

1 Don t let the market leave without you Our know-how makes your success Les Fibres naturelles pour les architectes - La réaction au feu des matériaux à base de fibres naturelles Mardi 27 Mai Namur M. Ludovic GAQUERE Ingénieur Développement CREPIM

2 CREPIM Créé en 1992, le CREPIM appartient au Top 5 des laboratoires de réaction au feu en Europe 4 départements Pôle Développement Pôle Essais Pôle Certification Pôle Formation 1400 m² dédiés à l étude et à l amélioration des propriétés feu.

3 Notre expertise Accréditation COFRAC ISO 17025, 77-1, 2 & 3 depuis 99 Reconnaissance SNCF/RATP depuis 2003 Classements I et F NF EN : 2013 Reconnaissance Veritas pour IMO depuis 2007 Laboratoire Labélisé CRT depuis 2007 Laboratoire notifié(euroclasses) depuis 2009 Laboratoire agréé pour l émission de PV M depuis 2010 Accréditation COFRAC ISO depuis 2013

4 Nos domaines d interventions Réaction au feu Résistance au feu Fonctionnalisation de surface Recyclage Développement Conseil Formation Essais Certification

5 Réaction au feu des produits de la construction : Le système EUROCLASSES Objectifs : Supprimer les obstacles aux échanges des produits de la construction au sein de l Union Européenne

6 Le «RPC» Le réglement des produits de construction Relatif au rapprochement des dispositions législatives, réglementaires et administratives des Etats membres concernant les produits de construction Unification du système de classification et des méthodes d essais de l Union Européenne OBJECTIFS : supprimer les obstacles aux échanges des produits de construction Mais chaque état membre demeure souverain du niveau d exigence requis pour chaque application

7 Les produits de construction concernés Revêtements muraux, revêtements de sols Enduits, Produits d isolation Panneaux sandwich, panneaux de bois, plaques de plâtre Produits verriers Joints et systèmes de calfeutrement des pénétrations Produits d ignifugation et de protection des structures Produits d aménagement intérieur : Classement M conservé

8 Le système des Euroclasses de réaction au feu 3 niveaux de sollicitation thermique, 5 essais de classement & critères de performance, 7 Euroclasses : A1, A2, B, C, D, E et F, A1fl, A2fl, Bfl, Cfl, Dfl, Efl et Ffl pour les revêtements de sol 2 classements complémentaires : production de fumées : s1, s2 et s3 ; production de gouttes ou débris enflammés : do, d1 et d2 Principe général : on ne procède à un essai d un niveau donné que si le produit a passé avec succès l essai de niveau inférieur

9 Les trois modèles feu Attaque par une petite flamme Sollicitation par un objet en feu ou feu pleinement développé dans la pièce voisine Feu pleinement développé dans la pièce Petite Flamme SBI Panneau radiant sol Mesure du PCS Non-combustibilité E & EFL F & FFL B C D BFL CFL DFL A1 & A1FL A2 & A2FL

10 NF EN ISO : Essai à l aide d une source à flamme unique Principe : application d une petite flamme (15 et 30 secondes) et mesure de la hauteur de flamme (propagation) Critères de performance : -La flamme atteint-elle un repère à 150 mm verticalement? -Y a-t-il présence de matière enflammée? Remarques : Pas de classement s, et d2 si inflammation du papier

11 Les 5 essais de classement de réaction au feu CLASSES INTERMÉDIAIRES Revêtements de sols NF EN ISO Panneau radiant Autres Produits NF EN Objet isolé en feu (SBI) BFL CFL DFL B C D

12 NF EN ISO : l essai panneau radiant Principe : Le produit est soumis à l effet d un panneau radiant et de flammes pilotes Mesures: -Longueur détruite en 30 min -Atténuation lumineuse Critères de performance : -Contribution énergétique -Contribution fumigène Remarques : Pas de classement d (ce sont des sols ) et classements s1 et s2 uniquement

13 NF EN : l essai de l objet isolé en feu - SBI Principe : Application d une flamme produite par un brûleur de 30 kw sur 2 panneaux formant un angle droit Mesures: -O 2, CO 2 -Débit calorifique -Atténuation lumineuse Critères de performance : -Contribution énergétique et fumigène -Extension latérale -Chute de matière enflammée

14 NF EN : l essai de l objet isolé en feu - SBI

15 NF EN : l essai de l objet isolé en feu - SBI Principe de mesure : débit calorifique & débit de fumées débit Débit calorifique Débit de fumées FIGRA fire growth rate SMOGRA smoke growth rate THR 600 s total heat release TSP 600 s total smoke production

16 NF EN ISO 1716 : Détermination de la chaleur de combustion (PCS) Principe : On fait brûler la fraction organique d un échantillon de masse connue L énergie libérée par la combustion du produit est déterminée à partir de l échauffement du volume d eau dans lequel il est contenu Critères de performance : Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS) - massique en MJ/kg - surfacique en MJ/m²

17 NF EN ISO 1182 : Essai d incombustibilité Principe : On place le corps d épreuve dans un four tubulaire vertical ouvert à ses 2 extrémités Critères de performance : -Perte de masse en % -Durée d inflammation -Élévation de température

18 Les essais de classement (tous produits sauf sols) F < D < E < C < B < A2 < A1 3 niveaux de sollicitation thermique simulés E d2 D C B s1,2,3 / d0,1,2 A2 s1,2,3 / d0,1,2 A1 Attaque par une petite flamme Objet en feu ou feu pleinement développé dans la pièce voisine Feu pleinement développé dans la pièce

19 Les essais de classement (revêtement de sols) F fl < D fl < E fl < C fl < B fl < A2 fl < A1 fl 3 niveaux de sollicitation thermique simulés Efl Dfl Cfl Bfl s1,2 A2fl s1,2 A1fl Attaque par une petite flamme Panneau radiant Feu pleinement développé dans la pièce

20 Comment améliorer les propriétés de réaction au feu des matériaux à base de fibres naturelles?

21 Propriétés intrinsèques des FN Caractéristiques des matériaux de construction à base de FN: - Longues chaînes carbonnées (source de carbone) - Facilement inflammable si pas de Retardateurs de Flammes - Développement de feu couvant : incandescence persistante

22 Quelles solutions d ignifugation pour les FN? Exemple de cas concret: Les blocs de béton de chanvre - C est le liant inorganique (Chaux hydraulique) qui joue le rôle de retardateur de flamme - Plus le ratio liant/chènevotte est élevé, plus les propriétés de réaction au feu du bloc de chanvre sont améliorées Désavantage: Augmentation de la conductivité thermique l

23 Quelles solutions d ignifugation pour les FN? Exemple de cas concret: Laine de chanvre - Solution liquide de composés phosphoré/azoté - Solution application par Spray ou en plein bain lors de la production des laines isolantes à base fibres naturelles

24 Quelles solutions d ignifugation pour les FN? Exemple de cas concret: Laine de chanvre Laine de chanvre sans RF Classement M4 Laine de chanvre avec RF Classement M1

25 Quelles solutions d ignifugation pour les FN? Exemple de cas concret: Composite Lin/Chanvre/Polypropylène - Solution liquide de composés phosphoré/azoté - Poudre contenant des dérivés phosphoré/azoté

26 Quelles solutions d ignifugation pour les FN? Exemple de cas concret: Composite Lin/Chanvre/Polypropylène Composite FN/PP sans RF Classement M4 Composite FN/PP avec RF Classement M1

27 Quelles solutions d ignifugation pour les FN? Exemple de cas concret: Composite Lin/Chanvre/Polypropylène

28 Merci de votre attention Parc de la Porte Nord - Rue Christophe Colomb Bruay-la-Buissière - Tél : / Fax :

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France RT 2012 OBJECTIF : La règlementation thermique RT 2012 a pour objectif de protéger l environnement en favorisant les économies d énergie. Inspirée du concept des bâtiments basse consommation (BBC), elle

Plus en détail

Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement

Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement Renforcer la compétitivité des entreprises françaises des secteurs forêt, bois, pâte à papier, bois construction, ameublement face à la mondialisation et à la concurrence inter-matériaux Institut technologique

Plus en détail

Les réglementations feu-fumées

Les réglementations feu-fumées Les réglementations feu-fumées Les réglementations feu-fumées sont nombreuses et dépendent de l environnement dans lequel sont utilisés les produits. Par exemple, plus il est difficile de sortir d un véhicule,

Plus en détail

>I En savoir plus I Le feu

>I En savoir plus I Le feu n L incendie d un bâtiment est la résultante de nombreux facteurs. Il entre dans son premier état, dit de démarrage, si trois conditions sont remplies : défaillance des installations d alarme, proximité

Plus en détail

Parquets lambris et bardage en Pin Maritime. Sécurité Feu

Parquets lambris et bardage en Pin Maritime. Sécurité Feu Parquets lambris et bardage en Pin Maritime Sécurité Feu Chapitre 1 - Généralités Sommaire 1.1 Définitions... 1.2 Les produits de construction... 1.3 La directive produit de construction... Chapitre 2

Plus en détail

II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE

II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE TESTS Présentation TIPCO 1 ESSAIS SUR POLYSTYRÈNE II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE Présentation TIPCO 2 MODE OPÉRATOIRE > Objectif Evaluer comment

Plus en détail

Introduction. Définition. Contexte réglementaire et normatif INTRODUCTION

Introduction. Définition. Contexte réglementaire et normatif INTRODUCTION Introduction Définition La réaction au feu est la propriété des matériaux à contribuer au démarrage et au développement d un incendie. On dit couramment que la réaction au feu est l aliment qu un matériau

Plus en détail

DU CLASSEMENT M AUX EUROCLASSES : FAITES UN PARCOURS SANS FAUTE AVEC LE LNE

DU CLASSEMENT M AUX EUROCLASSES : FAITES UN PARCOURS SANS FAUTE AVEC LE LNE DU CLASSEMENT M AUX EUROCLASSES : FAITES UN PARCOURS SANS FAUTE AVEC LE LNE Si vous faites déterminer par le LNE le classement M de votre produit, nous pouvons vous informer à cte occasion sur le classement

Plus en détail

Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs

Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs Cours pour experts cantonaux en protection incendie 2007 / 2008 Module B Renzo Bianchi Bianchi

Plus en détail

Réglementation sur le Classement au Feu et la Réaction au Feu

Réglementation sur le Classement au Feu et la Réaction au Feu Réglementation sur le Classement au Feu la Réaction au Feu Ed. 1 Rev. 3 (avril 2010) Réglementation sur le Classement au Feu la Réaction au Feu Classement M Classement français composé de 6 catégories

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révision Date de mise en application B 30/06/2013 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Poincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97 Fax. 33.(0)1.64.68.83.45

Plus en détail

Guide de Préconisations. Avril 2016. Ministère de l Intérieur - Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises

Guide de Préconisations. Avril 2016. Ministère de l Intérieur - Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises Guide de Préconisations Protection contre l incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes d isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé (ETICS-PSE) Avril 2016 Ministère

Plus en détail

Rapport de classement de réaction au feu N 900 6035 000/087 Commanditaire : DS Smith Kaysersberg Route de Lapoutroie 68240 KAYSERSBERG France Référence : Classement de réaction au feu conformément à l

Plus en détail

SYSTÈMES COUPE-FEU SYSTÈMES DE TOITURES SYSTÈMES DE MURS ET PAROIS FAUX PLAFONDS COFFRAGES PERDUS SYSTÈMES DE FAÇADES LOISIRS SYSTÈMES DE PLANCHERS

SYSTÈMES COUPE-FEU SYSTÈMES DE TOITURES SYSTÈMES DE MURS ET PAROIS FAUX PLAFONDS COFFRAGES PERDUS SYSTÈMES DE FAÇADES LOISIRS SYSTÈMES DE PLANCHERS SYSTÈMES DE TOITURES FAU PLAFONDS SYSTÈMES COUPE-FEU SYSTÈMES DE MURS ET PAROIS COFFRAGES PERDUS SYSTÈMES DE FAÇADES SYSTÈMES DE PLANCHERS LOISIRS 9 9 9.1 Problèmes relatifs à la protection anti feu des

Plus en détail

2 RÉGLEMENTATION INCENDIE

2 RÉGLEMENTATION INCENDIE 2 ÉGLEMENTATION INCENDIE Il existe en France deux types de réglementations : concernant le comportement des éléments de construction : la résistance au feu ; concernant les matériaux : la réaction au feu.

Plus en détail

RAPPORT DE CLASSEMENT EUROPEEN N RA09-0260 DE REACTION AU FEU SELON LA NORME EUROPEENNE NF EN 13501-1

RAPPORT DE CLASSEMENT EUROPEEN N RA09-0260 DE REACTION AU FEU SELON LA NORME EUROPEENNE NF EN 13501-1 DEPARTEMENT SECURITE, STRUCTURES ET FEU Réaction au feu RAPPORT DE CLASSEMENT EUROPEEN N RA926 DE REACTION AU FEU SELON LA NORME EUROPEENNE NF EN 111 Notification par l état français auprès de la Commission

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Commission pour la technique de construction

Commission pour la technique de construction Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Commission pour la technique de Récapitulation des concordances admissibles entre la classification

Plus en détail

Protection anti-feu selon les normes européennes

Protection anti-feu selon les normes européennes 9 Problèmes relatifs à la protection anti feu des constructions de bâtiment Murs verticaux Structures horizontales plafonds Structures horizontales planchers Revêtement des éléments de construction en

Plus en détail

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. Protection incendie Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. églementation incendie La réglementation incendie

Plus en détail

Protection incendie. Principes réglementaires. 01 Réglementation R01 003. Réaction au feu. Classements francais et européen

Protection incendie. Principes réglementaires. 01 Réglementation R01 003. Réaction au feu. Classements francais et européen 01 Réglementation R01 003 Protection incendie Principes réglementaires Le comportement au feu en cas d incendie est apprécié d après deux critères : la réaction au feu et la résistance au feu. Réaction

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad COMPORTEMENT AU FEU DU BETON. Le feu est

Plus en détail

ANNEXE TECHNIQUE N 1 à l'attestation d'accréditation (convention n 433) Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005

ANNEXE TECHNIQUE N 1 à l'attestation d'accréditation (convention n 433) Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 ANNEXE TECHNIQUE N 1 à l'attestation d'accréditation (convention n 433) Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 L'entité juridique ci-dessous désignée : ORGANISME (Entité juridique) NEXANS FRANCE 4-10 rue Mozart

Plus en détail

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE FICHE CONSEIL N 11 SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE Cette fiche a pour objet d informer les intervenants concernés sur les nouveaux justificatifs des ouvrages de gaines techniques verticales

Plus en détail

Fotovoltaïschepanelen en brandveiligheid PanneauxPhotovoltaïqueset sécuritéincendie. Benno WEINBERGER INERIS

Fotovoltaïschepanelen en brandveiligheid PanneauxPhotovoltaïqueset sécuritéincendie. Benno WEINBERGER INERIS Fotovoltaïschepanelen en brandveiligheid PanneauxPhotovoltaïqueset sécuritéincendie Benno WEINBERGER INERIS Sécurité des énergies renouvelables risque d incendie et équipements photovoltaïques 2 Plan Contexte

Plus en détail

État des lieux réglementaire

État des lieux réglementaire Chapitre1 État des lieux réglementaire 1.1 Exigences de résistance au feu 1.2 Classification des matériaux 9 Chapitre 1 État des lieux réglementaire La construction des murs séparatifs coupe-feu doit répondre

Plus en détail

La fabrication de la ouate de cellulose

La fabrication de la ouate de cellulose La ouate de cellulose pour l'isolation de votre maison est fabriquée avec des journaux recyclés. Cet isolant écologique a été selectionné par l'équipe de chercheurs du Campus de l'ecole d'ingénieurs du

Plus en détail

Plan de formation. Partie 1: Rôle de la sécurité incendie

Plan de formation. Partie 1: Rôle de la sécurité incendie 1 Plan de formation Partie 1: Rôle de la sécurité incendie Protection passive/active hiérarchisation de l'efficacité Rôle : sauver des vie, faciliter intervention, préserver bâtiment o Comment limiter

Plus en détail

VESTA VESTA. Concentré anti-feu et anti-vol IGNIFUGE ET PROTECTION DES VALEURS

VESTA VESTA. Concentré anti-feu et anti-vol IGNIFUGE ET PROTECTION DES VALEURS VESTA VESTA NORME EUROPEENNE EN 1047-1 - EN 1143-1 ECB.S EUROPEAN CERTIFICATION BOARD SECURITY SYSTEMS CLASSE DE QUALITE S 60 P CONTAINER DI 60 P/DIS A2P CLASSE I E CNPP-CERT. CENTRE NATIONAL DE PREVENTION

Plus en détail

Essais de résistance au feu

Essais de résistance au feu Essais de résistance au feu Cloisons 98-48 avec plaques de plâtre EI60 (coupe feu 1heure) DTU 25-41 Livret technique 4 - Octobre 2009 Le Service Recherche & Développement SOMMAIRE Préambule page 3 Construire

Plus en détail

Caractéristiques techniques. Recommandations d emploi

Caractéristiques techniques. Recommandations d emploi Caractéristiques techniques Recommandations d emploi L isolant vert de BASF, depuis 1964 Le Styrodur est l isolant vert en poly styrène extrudé (XPS), conçu par BASF en 1964. Avec plus de 25 millions de

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT DE REACTION AU FEU D'UN MATERIAU

PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT DE REACTION AU FEU D'UN MATERIAU Ce document constitue une extension du PV N M030585 DE/1 et du rapport d'essai correspondant. Ce document annule et remplace le PV N M030585 DE/1 et le rapport d'essai correspondant. Dossier M030585 -

Plus en détail

Les solutions support d enduit mince avec isolation

Les solutions support d enduit mince avec isolation Les solutions support d enduit avec isolation Th38 SE Th38 SE FM+ Dimensions : Th38 SE : 1200 x 600 x épaisseurs 20 à 300 mm Th38 SE FM+ : 500 x 500 x épaisseurs 60 à 120 mm (autres dimensions sur consultation)

Plus en détail

LE FIRE SAFETY ENGINEERING VU PAR LES SRI

LE FIRE SAFETY ENGINEERING VU PAR LES SRI LE FIRE SAFETY ENGINEERING VU PAR LES SRI JOURNEE DU 21.10.2008 Partie 1 : Actions thermiques 1/ 51 REPARTITION DES SRI EN BELGIQUE. SERVICES X SERVICES Y SERVICES Z SERVICES C Bruxelles. Wavre. Braine-Le-

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

EXTERNAL SCREEN CLASSIC 5500 MÉTAL COLLECTION TISSUS INTELLIGENTS POUR PROTECTION SOLAIRE. www.sunscreen-mermet.com.

EXTERNAL SCREEN CLASSIC 5500 MÉTAL COLLECTION TISSUS INTELLIGENTS POUR PROTECTION SOLAIRE. www.sunscreen-mermet.com. EXTERNAL SCREEN CLASSIC COLLECTION 2015 2018 TISSUS INTELLIGENTS POUR PROTECTION SOLAIRE Largeur : 285 cm www.sunscreen-mermet.com CLASSIC LE SEUL TISSU SCREEN MÉTALLISÉ POUR APPLICATION EXTÉRIEURE ET

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie FERMACELL Firepanel A1 La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie Firepanel A1 La nouvelle plaque pare-feu de FERMACELL Partout en Europe, le choix exigé pour la finition sèche des bâtiments publics

Plus en détail

La protection à votre porte

La protection à votre porte www.ge esop.fr I1200 La protection à votre porte Coulissante 1 vantail C112S Montage sur cloison sèche (suivant Procès-verbal) Coupe-feu & Pare-Flamme 2 heures EI / E 120 Gesop 18 rue St Vincent 78100

Plus en détail

Résistance au feu des produits de construction

Résistance au feu des produits de construction Résistance au feu des produits de construction Un recueil sur CD-ROM Référence : 3132131 CD ISBN : 978-2-12-132131-8 Année d édition : 2015 Analyse Résistance au feu des produits de construction présente

Plus en détail

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises Sécurité incendie Outils et guides à disposition des entreprises Union des Métiers du Bois UMB FFB Etats Généraux du bois Angers 2014 R. Maufront Guide de la sécurité incendie pour les menuisiers agenceurs

Plus en détail

10 Nos Services. 11 La Réglementation

10 Nos Services. 11 La Réglementation GAMME MENUISERIE QUI SOMMES NOUS? SOMMAIRE Parlez-nous de CF Distribution, qui êtes vous? Nous sommes une entreprise spécialisée dans la recherche, le développement aux normes européennes et la vente sur

Plus en détail

Nestaan, votre partenaire. en protection passive incendie.

Nestaan, votre partenaire. en protection passive incendie. Nestaan, votre partenaire en protection passive incendie. Nestaan est fabricant de protection passive incendie. SLMW En complément de notre SLV, nous pouvons également proposer un produit à base de laine

Plus en détail

Murs en maçonnerie. de terre cuite. Résistance au feu des maçonneries de briques. Fédération Belge de la Brique

Murs en maçonnerie. de terre cuite. Résistance au feu des maçonneries de briques. Fédération Belge de la Brique Murs en maçonnerie de terre cuite Fédération Belge de la Brique Rue des Chartreux, 19 bte 19-1000 Bruxelles tél. 00 32 (0)2 511 25 81 fax. 00 32 (0)2 513 26 40 www.brique.be Résistance au feu des maçonneries

Plus en détail

A. PRINCIPES GENERAUX... 2 B. RESISTANCE AU FEU DES PAROIS PORTEUSES... 2 C. REACTION AU FEU... 5 D. PROPAGATION DU FEU EN FACADE : IT 249...

A. PRINCIPES GENERAUX... 2 B. RESISTANCE AU FEU DES PAROIS PORTEUSES... 2 C. REACTION AU FEU... 5 D. PROPAGATION DU FEU EN FACADE : IT 249... ROTECTION INCENDIE SOMMAIRE 1. OBLIGATION DE RESULTAT AUQUEL SONT SOUMIS LES CONSTRUCTEURS... 2 2. PRINCIPES GENERAUX DE LA SECURITE INCENDIE... 2 A. PRINCIPES GENERAUX... 2 B. RESISTANCE AU FEU DES PAROIS

Plus en détail

Brique coupe-feu CFS-BL

Brique coupe-feu CFS-BL Brique coupe-feu CFS-BL Applications Calfeutrement permanent ou temporaire de câbles ou botte de câbles en dalle ou en voile Câbles, bottes de câbles et chemins de câbles Gaines isolées et groupées Produit

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

PROTECTION PASSIVE INCENDIE DES STRUCTURES : LES PRODUITS DE PROJECTION

PROTECTION PASSIVE INCENDIE DES STRUCTURES : LES PRODUITS DE PROJECTION Groupement Technique Français contre l incendie Fiche technique Des compétences au service de la sécurité incendie Les produits de projection sont destinés à la protection passive incendie et possèdent

Plus en détail

POUR VOS BÂTIMENTS. Rf-Technologies

POUR VOS BÂTIMENTS. Rf-Technologies LA PROTECTION INCENDIE POUR VOS BÂTIMENTS Rf-Technologies Tout feu tout flamme pour votre sécurité Chez Rf-Technologies, nous concevons des solutions innovantes afin d offrir à nos clients des produits

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0100 ISOLANTS À PARTIR DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES Édition : juillet 2009

natureplus e.v. Directive d attribution 0100 ISOLANTS À PARTIR DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES Édition : juillet 2009 natureplus e.v. Directive d attribution 0100 DE MATIÈRES PREMIÈRES Édition : juillet 2009 pour l attribution du label de qualité Édition : juillet 2009 Page 2 de 5 1 Préambule Les critères d attribution

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CLASSEMENT DE RÉACTION AU FEU D UN MATÉRIAU

PROCÈS-VERBAL DE CLASSEMENT DE RÉACTION AU FEU D UN MATÉRIAU co frdc DEPARTEMENT SECURITE STRUCTURES ET FEU Réaction au feu Accréditation n 10301 E S S A I S PROCÈSVERBAL DE CLASSEMENT DE RÉACTION AU FEU D UN MATÉRIAU Selon l arrêté du 21 novembre 2002 relatif à

Plus en détail

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y.

6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y. 6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y. Martin CSTC 1 Comment assurer la résistance au feu? R 60 (éléments structuraux)

Plus en détail

Addendum au référentiel de certification de la marque Dalles de voirie & Toiture en béton

Addendum au référentiel de certification de la marque Dalles de voirie & Toiture en béton Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification N d identification : NF 187 N de révision : 1 +A2 Date de mise en application de la révision : Mars 2006 Date de mise en application de l addendum

Plus en détail

www.soudal.com Systèmes de traversée efficaces pour retarder la propagation du feu

www.soudal.com Systèmes de traversée efficaces pour retarder la propagation du feu www.soudal.com Systèmes de traversée efficaces pour retarder la propagation du feu Soudal Fire Range Quitter les bâtiments en toute sécurité EN 1366-3 Le compartimentage... Un aspect essentiel de la protection

Plus en détail

CLASSEMENT DE LA REACTION AU FEU CONFORMEMENT A L EN 13501-1 : 2007

CLASSEMENT DE LA REACTION AU FEU CONFORMEMENT A L EN 13501-1 : 2007 Dossier M011353 - Document DE/45 - Page 1/7 File M011353 - Document DE/45 - Page 1/7 CLASSEMENT DE LA REACTION AU FEU CONFORMEMENT A L EN 13501-1 : 2007 CLASSIFICATION OF REACTION TO FIRE IN ACCORDANCE

Plus en détail

Protection au feu. Gamme LF

Protection au feu. Gamme LF Protection au feu Gamme LF SOMMAIRE Page 1 La sécurité incendie, un enjeu permanent L évolution de la réglementation Pages 2 à 3 Des panneaux performants Pages 4 à 5 Caractéristiques techniques Pages 6

Plus en détail

LES PLASTIQUES IGNIFUGES

LES PLASTIQUES IGNIFUGES LES PLASTIQUES IGNIFUGES 7 novembre 2013 Lyon Des experts scientifiques et industriels sont intervenus à l Innov Day du 7 novembre 2013 à Lyon pour apporter leurs expertises et témoignages sur les développements

Plus en détail

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE Annexe 1 Page 1 1. FINALITES DE L UNITE DE FORMATION 1.1. FINALITES GENERALES Dans le respect de l article 7 du décret de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l enseignement de promotion

Plus en détail

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive Le marquage proprement dit A apposer sur tout produit mis sur le marché européen A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive N est pas une marque de qualité Obligatoire!

Plus en détail

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles.

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. Un service clé-en-main, un chauffage confortable et sûr. Un prix compétitif L option d un financement intégral. Un service de fourniture de

Plus en détail

Introduction à la sécurité incendie :

Introduction à la sécurité incendie : LES ESSENTIELS DE L HABITAT 6 Introduction à la sécurité incendie : Le classement des matériaux et systèmes ÉDITION 2012 LES ESSENTIELS DE L HABITAT 6 Introduction à la sécurité incendie En France, en

Plus en détail

L isolation de toiture Powerroof., inspirée par la nature.

L isolation de toiture Powerroof., inspirée par la nature. L isolation de toiture Powerroof, inspirée par la nature. Etape 1 : La source d inspiration... Etape 2 : La réflexion... Le résultat : Powerroof, l isolation pour toitures inclinées solide et indéformable

Plus en détail

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises.

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises. Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises. Serge LE NEVE Adjoint à la Direction du Pôle Industrie Bois Construction

Plus en détail

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard Panneau sandwich en laine de roche mono densité et plaques de plâtre standard ou hydrofugé. le + produit : des performances acoustiques testées en laboratoire. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

CHAUDIÈRE À GAZÉIFICATION DU BOIS ATTACK DPX PROFI

CHAUDIÈRE À GAZÉIFICATION DU BOIS ATTACK DPX PROFI CHAUDIÈRE À GAZÉIFICATION DU BOIS ATTACK DPX PROFI W W W. A T T A C K. S K CHAUDIÈRE À GAZÉIFICA- TION DU BOIS ATTACK DPX Chaudière à gazéification ATTACK DPX est disponible en trois versions: STRANDARD,

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

UBAtc FEUILLET D'INFORMATION COMPORTEMENT AU FEU DES TOITURES PLATES L APPROCHE ATG. Union belge pour l Agrément technique dans la construction 98/1

UBAtc FEUILLET D'INFORMATION COMPORTEMENT AU FEU DES TOITURES PLATES L APPROCHE ATG. Union belge pour l Agrément technique dans la construction 98/1 FEUILLET D'INFORMATION Union belge pour l Agrément technique dans la construction 98/1 COMPORTEMENT AU FEU DES TOITURES PLATES L APPROCHE ATG Dans l AR du 19.12.1997 fixant les normes de base auxquelles

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

PHÉNOMÈNES DE LA COMBUSTION PROPAGATION DU FEU - COMPORTEMENT AU FEU DES MATÉRIAUX

PHÉNOMÈNES DE LA COMBUSTION PROPAGATION DU FEU - COMPORTEMENT AU FEU DES MATÉRIAUX Ingénieurs en Sécurité Industrielle Inflammabilité - Lutte contre l'incendie PHÉNOMÈNES DE LA COMBUSTION PROPAGATION DU FEU - COMPORTEMENT AU FEU DES MATÉRIAUX I - COMPOSANTS SUSCEPTIBLES DE BRÛLER SUR

Plus en détail

LE REVÊTEMENT MURAL AU SERVICE DU CONFORT THERMIQUE

LE REVÊTEMENT MURAL AU SERVICE DU CONFORT THERMIQUE MURS INTÉRIEURS, CONFORT, BIEN-ÊTRE LE REVÊTEMENT MURAL AU SERVICE DU CONFORT THERMIQUE LE REVÊTEMENT EN VERRE TISSÉ HAUTE RÉSISTANCE POUR MURS ET PLAFONDS 2 La qualité du son d un instrument ne souffre

Plus en détail

Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB

Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB CONCEPTION D ENVELOPPE DU BÂTIMENT PAR ROXUL Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB Isolant en panneau coté pour sa résistance au feu pour les bâtiments métalliques

Plus en détail

incendie Sécurité incendie Sécurité incendie Sécurité Mémentos acier Collection Mémentos acier

incendie Sécurité incendie Sécurité incendie Sécurité Mémentos acier Collection Mémentos acier Collection Mémentos acier Sécurité incendie Le feu est responsable chaque année en France de près de six cents décès et provoque des dégâts matériels considérables. Pour prévenir le risque incendie et

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE REACTION AU FEU DE BOIS MASSIFS EN PAREMENTS EXTERIEURS ET INTERIEURS

RAPPORT D ETUDE REACTION AU FEU DE BOIS MASSIFS EN PAREMENTS EXTERIEURS ET INTERIEURS RAPPORT D ETUDE REACTION AU FEU DE BOIS MASSIFS EN PAREMENTS EXTERIEURS ET INTERIEURS Demandeur(s) de l'étude Direction de l Habitat de l Urbanisme et des Paysages Arche de la Défense Arche Sud FR-92055

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Rencontre autour de la qualité de l air intérieur des bâtiments

Rencontre autour de la qualité de l air intérieur des bâtiments Rencontre autour de la qualité de l air intérieur des bâtiments Critt Bois Epinal 8 décembre 2010 Intervention Placo : Simon Fourniau chef de groupe 1 2 2 Pourquoi améliorer la qualité de l air intérieur?

Plus en détail

DOUBLAGES ISOLANTS À HAUTES PERFORMANCES THERMIQUE ET ACOUSTIQUE

DOUBLAGES ISOLANTS À HAUTES PERFORMANCES THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DOUBLAGES ISOLANTS À HAUTES PERFORMANCES THERMIQUE ET ACOUSTIQUE Logements individuels Collectifs Établissement de santé Enseignements Hôteliers Centres commerciaux Neuf Rénovation R, la nouvelle valeur

Plus en détail

Protection contre l incendie

Protection contre l incendie Protection contre l incendie Prévient les risques d incendie Point de fusion > 1000 C Solutions Flumroc pour la protection incendie. La force naturelle de la pierre Protection contre l incendie Introduction

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SÉCURITÉ INTÉRIEURE ET DES LIBERTÉS LOCALES Arrêté du 6 octobre 2004 portant approbation de dispositions complétant et modifiant

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Bibliographie normative

Bibliographie normative Environnement réglementaire Pour connaître la dernière version des normes en vigueur ou pour se procurer une norme, consulter le site Internet de l AFNOR, Association Française de Normalisation : www.afnor.fr

Plus en détail

Fiche technique des Panneaux HPL Trespa

Fiche technique des Panneaux HPL Trespa Trespa International B.V. P.O. Box 110, 6000 AC Weert Wetering 20, 6002 SM Weert, Pays-Bas Tél. : 31 (0) 495 458 358, Fax : 31 (0) 495 458 570 www.trespa.com Fiche technique des Panneaux HPL Trespa Préface

Plus en détail

Annexe I. Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1

Annexe I. Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1 Annexe I Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1 Les quantités indiquées ci-après se rapportent à chaque activité ou groupe d activités. Lorsqu une substance ou une

Plus en détail

Swissi SA. La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire

Swissi SA. La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire Norme 2015 - généralités Les objectifs de protection définis aujourd hui ont été repris sans modification. Les nouvelles PI favorisent, pour les nouvelles

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

UN BLOC CUISINE UTILISABLE EN E. R. P. 1. COUPE-FEU 1 HEURE Essai C. T. I. C. M. : 99-V-053 TRANSPORTABLE

UN BLOC CUISINE UTILISABLE EN E. R. P. 1. COUPE-FEU 1 HEURE Essai C. T. I. C. M. : 99-V-053 TRANSPORTABLE C EST UN BLOC CUISINE UTILISABLE EN E. R. P. 1 COUPE-FEU 1 HEURE Essai C. T. I. C. M. : 99-V-053 TRANSPORTABLE 1 Etablissement Recevant du Public. LES PAROIS SONT COUPE-FEU 1 HEURE Essai C. T. I. C. M.

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

CMR Hector BERLIOZ 106 avenue de Paris 94300 VINCENNES

CMR Hector BERLIOZ 106 avenue de Paris 94300 VINCENNES 106 avenue de Paris 94300 VINCENNES Rénovation du logement au 3 ème étage du 104 avenue de Paris Revêtement sol Cahier des charges 1/8 17/04/2015 SOMMAIRE : 1 Définition de l opération 2 2- Coordonnées

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 789 Résistance au feu des éléments de construction selon

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Résistance au feu des bétons

Résistance au feu des bétons Chapitre4 Résistance au feu des bétons 4.1 - Comportement aux températures élevées 4.2 - Conductivité thermique 4.3 - Évolution des résistances du béton et de l acier en fonction de la température 41 Chapitre

Plus en détail

INCENDIE-FEU LA MEILLEURE DES PROTECTIONS, C EST UNE BONNE CONCEPTION!

INCENDIE-FEU LA MEILLEURE DES PROTECTIONS, C EST UNE BONNE CONCEPTION! INCENDIE-FEU LA MEILLEURE DES PROTECTIONS, C EST UNE BONNE CONCEPTION! Afin de vous aidez dans la conception de vos projets Joris Ide NV vous fait part, au travers de cet ouvrage, de ses nouveaux systèmes

Plus en détail

Comportement au feu des matériaux de construction Ident. 0672. Rapport de classification 900 7105 000z

Comportement au feu des matériaux de construction Ident. 0672. Rapport de classification 900 7105 000z PVPREMIUMA2.DOC -/- 02.2009 -/- PAGE 1 Comportement au feu des matériaux de construction Ident. Rapport de classification 900 7105 000z Donneur d'ordre: GmbH Dr-Freundt-Str. 3 D - 63916 Amorbach Sujet:

Plus en détail

MICRO DATA CABINET. Micro Data Cabinet. Armoires ignifuges informatiques ARMOIRES IGNIFUGES INFORMATIQUES. Fait pour. l Europe

MICRO DATA CABINET. Micro Data Cabinet. Armoires ignifuges informatiques ARMOIRES IGNIFUGES INFORMATIQUES. Fait pour. l Europe Micro Data Cabinet MICRO DATA CABINET Fait pour l Europe ARMOIRES IGNIFUGES INFORMATIQUES Le Micro Data Cabinet (MDC) assure une protection contre le feu pour tous vos enregistrements sur supports médias

Plus en détail

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 )

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Pour la Réalisation Conduits Coupe Feu (Gaines) Ventilation Désenfumage EI 30/60/120S Horizontale - Verticale Pour l encoffrement Coupe Feu Structure Métallique

Plus en détail

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009 Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009 Stéphane HAMEURY Chef de la Division Expertises, Avis Réglementaires, & Recherche

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ ÉCONOMES EN ÉNERGIE & DURABLES

SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ ÉCONOMES EN ÉNERGIE & DURABLES SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ ÉCONOMES EN ÉNERGIE & DURABLES Tout le monde parle d économie d énergie nous, nous agissons! Nos produits garantissent un climat ambiant sain Notre objectif est de développer des

Plus en détail