L écojardinage sur la ville Nanterre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L écojardinage sur la ville Nanterre"

Transcription

1 L écojardinage sur la ville Nanterre de

2 Le principe de l écojardinage L écojardinage permet de gérer au mieux le patrimoine espaces verts et naturel de la ville en adaptant la gestion des espaces verts à l utilisation qui en est faite par les habitants, tout en intégrant un souci écologique Cette démarche s inscrit dans le cadre de la signature de la charte pour la préservation de la biodiversité de la région Ile de France

3 Le patrimoine vert de la ville Les espaces verts de la ville de Nanterre, (publics et privés confondus), s'étendent sur 127 hectares qui représentent plus de 15 m² par habitant et 32 % de la surface communale Les espaces verts publics se composent de : 52 hectares d'espaces verts communaux : Parcs et jardins de la ville Cimetière-parc du Mont-Valérien Espaces verts des bâtiments communaux Accompagnement de voirie Espaces extérieurs des cités 50 hectares d'espaces verts départementaux Parc André Malraux Parc du Chemin de l Ile Berges de Seine 25 hectares d'espaces verts d'omhlm communal et OPDHLM départemental

4 La politique environnementale de la mairie Elaboration du Plan Climat Territorial Réduire les émissions de gaz à effet de serre dont le CO 2 Réduire l impact environnemental des activités humaines Démarches environnementales dans beaucoup de directions Livret de l éco-agent Mesures pour réduire les consommations en énergie (exemple : panneaux solaires au Palais des Sports) Nouvelles construction de bâtiments publics HQE Récupération de l eau de piscine pour nettoyer la voirie

5 La politique Espaces Verts de la mairie Mise en œuvre du Plan Vert Politique de gestion, protection et renouvellement du patrimoine arboré Politique de gestion différenciée des espaces verts de la ville Politique en faveur de la biodiversité Eco-conception des espaces verts Signature de la Charte régionale de la biodiversité et des milieux naturels

6 La démarche Etude réalisée par Géovision, bureau d étude en paysage Définition des modes de jardinage 2006 Classement en fonction des modes de jardinage Mis à disposition d outils de gestion 30 sites pilotes à l échelle de la ville 2009 Une centaine de sites sur 300

7 Les objectifs Limiter les consommations en ressources (énergie et eau) : Adapter les interventions et les végétaux utilisés Arroser de manière plus raisonnée Recycler nos végétaux et déchets verts Limiter l utilisation de machines thermiques Favoriser la biodiversité : Objectif «phyto 0» Créer des habitats naturels durables Profiter des actions bénéfiques de la faune et de la flore Diversifier le paysage sur la ville

8 Les modes de jardinage Naturel Rustique Simple Complexe Entretien extensif Entretien intensif

9 Bilan des actions Acquisition de nouveaux savoir-faire : Taille libre, paillage, jardinières sèches, désherbage alternatif, lutte biologique, utilisation du compost, gestion des prairies fleuries, Diversification du paysage : Elargissement de la gamme végétale (vivaces, couvre-sol, etc. ) Aménagements différents (jardinières sèches, gazons fleuris, etc. ) Développement de la biodiversité Diminution de la consommation de produits phyto

10 Adapter la palette végétale Fleurissement avec des vivaces Arbustes en port libre

11 Réduire l emploi de pesticides Objectif «zéro phyto» Réduire au maximum l emploi de produits phytosanitaires et les engrais chimiques Utiliser les méthodes alternatives Paillage des massifs Désherbage manuel et mécanique Désherbage thermique

12 Végétaliser les pieds d arbres Cité Politzer Boulevard Raspail Avenue de Stalingrad Rue Hoche Parvis de l Hôtel de Ville Exemples sur la ville

13 Les prairies fleuries Favoriser le développement de la biodiversité en créant des refuges pour la faune et la flore, et des habitats pour les auxiliaires Cimetière-parc du Mont Valérien Gymnase Paul Vaillant-Couturier Centre de loisirs du Petit Nanterre Enclos Robespierre Groupe scolaire Anatole France au printemps

14 Jardinières sèches Recréer un milieu plus résistant à la sécheresse Utilisation d un substrat drainant avec ajout de pouzzolane et de plantes de type méditerranéen

15 Inventaire Faune/Flore Inventaires réalisés sur tout le territoire communal Réalisation par la LPO en 2008/2009 Participation de la population par le biais du site internet de la ville Formation du personnel à la gestion naturaliste Objectif : mettre en place un système d indicateurs de l état de la biodiversité sur la ville

16 Formation du personnel Plan de formation sur 1 an Bases théoriques et techniques pour mettre en place de nouvelles pratiques Formation adaptée pour les jardiniers, l encadrement et le bureau d études

17 Contenu de la formation Rappels d écologie, biologie, botanique,.. Zéro phyto Taille raisonnée des arbustes Utilisation des vivaces et couvre sol Communication Eco-conception Les plans de gestion et indicateurs

18 Communication Le marché aux Fleurs : notre meilleur outil de communication Des panneaux sont en préparation pour présenter les sites en prairies fleuries Articles parus dans la presse Collaboration avec la mission écologie urbaine pour l éducation à l environnement dans les écoles

19 Orientations

20 Accorder une plus grande place à la nature en ville et accepter de vivre avec les plantes spontanées Prêter une attention particulière à la propreté des espaces Mettre à profit les compétences des jardiniers Constituer un maillage biologique à l échelle de la ville Passer tous les espaces verts communaux en écojardinage en 2013

FFGOLF : LES ACTIONS DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT. Golf National trous 1 et 2 (78)

FFGOLF : LES ACTIONS DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT. Golf National trous 1 et 2 (78) FFGOLF : LES ACTIONS DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT Golf National trous 1 et 2 (78) MAI 2013 2 INTRODUCTION : CHIFFRES CLÉS OFFRE GOLFIQUE GÉNÉRALITÉS Golf National : Albatros - trous 9 LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Bilan de l opération Objectif zéro pesticide

Bilan de l opération Objectif zéro pesticide Bilan de l opération Objectif zéro pesticide Illustration : Dominique Charron Le toit à vaches pour Loiret Nature Environnement Blois COPIL du 06/12/12 1 Les communes engagées Blois 2009-2011 Marchenoir

Plus en détail

Note technique. Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public.

Note technique. Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public. Note technique Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public. Table des matières Le Certiphyto territorial, une obligation réglementaire p 2 La priorité du

Plus en détail

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE Ville de Cowansville 2012 Coordination et rédaction : Virginie Hébert Comité de suivi : Stéphanie Côté, Isabelle Gariépy, Martine Proteau Améliorer

Plus en détail

Une trame verte et bleue urbaine et participative

Une trame verte et bleue urbaine et participative --Mercredi 8 avril 2015 - Paris Une trame verte et bleue urbaine et participative Jérôme DUTRONCY Conseiller délégué au cadre de vie, écologie, Agenda 21, espaces verts, patrimoine et travaux Robin UTZMANN

Plus en détail

PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE

PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE Ville de Grenoble Service espaces verts Jacques Ginet 04/04/13 - Matinée technique - La gestion écologique des cimetières - Echos Paysage 7 mars Sommaire

Plus en détail

Réunion d information sur l agriculture l

Réunion d information sur l agriculture l Réunion d information d sur l agriculture l biologique Mercredi du Développement D Durable Limoges MétropoleM 3 mars 2010 GABLIM GABLIM (Groupement des Agrobiologistes du Limousin) est une association

Plus en détail

Atelier participatif. Préservation et valorisation du patrimoine naturel. Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier

Atelier participatif. Préservation et valorisation du patrimoine naturel. Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier Atelier participatif Préservation et valorisation du patrimoine naturel Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier Préservation et valorisation du patrimoine naturel Actions municipales et actions pilotes:

Plus en détail

application sur un projet

application sur un projet Outil d'analyse de cycle de vie d'un quartier : application sur un projet Maxime Trocmé VINCI Construction France (Cellule Ecoconception) Olivier Lépinoy VINCI Immobilier (Aménagement et Grands Projets

Plus en détail

LES ENJEUX ACTUELS DES POLITIQUES D URBANISME

LES ENJEUX ACTUELS DES POLITIQUES D URBANISME Elaboration du Plan Local d Urbanisme de Sèvres Anxaumont LES ENJEUX ACTUELS DES POLITIQUES D URBANISME La gestion économe des sols La préservation de la biodiversité La réponse aux besoins en logements

Plus en détail

LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE

LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE LE PDE DU COMMISSARIAT À L ENERGIE ATOMIQUE (CEA) DE GRENOBLE A. LANCEMENT DE LA DEMARCHE A.1. Contexte Le CEA est situé en plein cœur du Polygone scientifique de Grenoble, à 15 minutes à pied du centre

Plus en détail

Le Village Eco-citoyen présente

Le Village Eco-citoyen présente Les objectifs En organisant et en réalisant cette deuxième édition de C est dans ma Nature, fête de Eco citoyenneté, la Communauté d agglomération du Pays rochefortais répond à plusieurs objectifs définissant

Plus en détail

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur.

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur. Présentation WE WARN 2016 CONTENU DU DOSSIER Le WE WARN en bref Contexte de l événement Contenu de l événement Programme L après WE WARN Organisateur Connectons-nous 2 3 6 8 9 10 11 LE WE WARN EN BREF

Plus en détail

Ou téléchargeables sur le site internet de la mairie de Villeneuve-Loubet : www.villeneuveloubet.fr

Ou téléchargeables sur le site internet de la mairie de Villeneuve-Loubet : www.villeneuveloubet.fr Règlement du Concours «Village Fleuri» Pour la Valorisation de nos Espaces de Vie Organisé par le Service Environnement Mairie de Villeneuve-Loubet B.P 59 06271 Villeneuve-Loubet Cedex Tél : 04 92 02 63

Plus en détail

CITES MINIERES DU NORD PAS DE CALAIS:

CITES MINIERES DU NORD PAS DE CALAIS: CITES MINIERES DU NORD PAS DE CALAIS: UN TERRAIN D APPLICATION PRIVILEGIE POUR METTRE EN COHERENCE PROTECTION DU PATRIMOINE ET DEVELOPPEMENT DURABLE D UN TERRITOIRE Adapter sans trahir Mercredi de l information

Plus en détail

Projet SMART : Système Maraîchers en Agroforesterie : création de Références Techniques et économiques

Projet SMART : Système Maraîchers en Agroforesterie : création de Références Techniques et économiques Projet SMART : Système Maraîchers en Agroforesterie : création de Références Techniques et économiques Constat Contexte foncier tendu Contexte agro-environnemental préoccupant Manque de connaissances sur

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Zones d activitås communales - Suivi des dossiers de fonds de concours dans le cadre de l amånagement des zones d activitås communales

FICHE DE POSTE. Zones d activitås communales - Suivi des dossiers de fonds de concours dans le cadre de l amånagement des zones d activitås communales FICHE DE POSTE IntitulÄ du poste : Agent de däveloppement local. Cadre statutaire : FiliÄre : Administrative CatÅgorie : B Cadres d emploi : RÄdacteur Territorial Emploi permanent : Oui Missions : Met

Plus en détail

Séminaire Enseigner à produire autrement 14 novembre 2014

Séminaire Enseigner à produire autrement 14 novembre 2014 Séminaire 14 novembre 2014 Programme régional de l enseignement agricole pour la transition agro-écologique et de mobilisation à cet effet des exploitations agricoles en région Île-de-France 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

1. Description du type d opération

1. Description du type d opération HERBE_08 - Entretien des prairies remarquables par fauche à pied Sous-mesure : 10.1 Paiements au titre d'engagements agroenvironnementaux et climatiques 1. Description du type d opération L objectif de

Plus en détail

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 2. Comment impliquer les usagers de vos bâtiments publics dans les économies d énergie? Usagers des bâtiments publics, communes, partagez

Plus en détail

Spa & Développement durable

Spa & Développement durable Spa & Développement durable Problématique I. Prendre en compte le développement durable II. Spa et développement durable III. Comment faire? 1. Prise en compte du développement durable: vers un tourisme

Plus en détail

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2 Aménagement et gestion des espaces verts pour produire, sous contraintes réglementaires, des bouquets de services écosystémiques : Témoignage de la ville de Rennes MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline

Plus en détail

Développement durable et espaces protégés

Développement durable et espaces protégés Développement durable et espaces protégés 50 Anniversaire Loi Malraux Rencontres régionales Languedoc Roussillon Session des 11, 12 et 13 février 2013 NARBONNE La notion de développement durable Rapport

Plus en détail

t E R R E NEUVE R I V E D R O I t E C R A N - G E V R I E R - L E S P A S S E R E L L E S

t E R R E NEUVE R I V E D R O I t E C R A N - G E V R I E R - L E S P A S S E R E L L E S Le mot de l architecte Pour ce qui est de l avenir, il ne s agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. Antoine de St Exupéry Les créations urbaines d aujourd hui sont le patrimoine de demain.

Plus en détail

AMENAGEMENT «D UN JARDIN REFUGE» POUR LA BIODIVERSITE

AMENAGEMENT «D UN JARDIN REFUGE» POUR LA BIODIVERSITE AMENAGEMENT «D UN JARDIN REFUGE» POUR LA BIODIVERSITE Subvention FLIP Pays Cœur de Flandre JUIN 2010 Association Lestrem Nature Page 1 Objectifs du projet : - Créer et aménager une zone de refuge pour

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale PROGRAMME D ACTION 2013-2018 Aides financières Rhône Méditerranée Corse EAU POTABLE Collectivités locales Établissements publics de coopération intercommunale PROTECTION DES CAPTAGES D EAU POTABLE Mettre

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

Exercice de sécurité civile. PCAS Bourgoin-Jallieu. Jeudi 25 novembre 2010

Exercice de sécurité civile. PCAS Bourgoin-Jallieu. Jeudi 25 novembre 2010 Bourgoin-Jallieu Contacts presse : Préfecture de l Isère : Sarah BARBIERI - 04-76-60-48-07 : Pascal GUERRINI - 04-74-93-63-33 Ville de Bourgoin-Jallieu : Stéphane TRINCHERO - 04-74-93-00-54 SOMMAIRE LE

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES Délai de réponse : 1 ère tranche : 19 novembre 2009 2 ème tranche : 4 décembre 2009

Plus en détail

L habitat économe, pour quoi faire?

L habitat économe, pour quoi faire? Exposition L habitat économe, pour quoi faire? Afin de sensibiliser et informer les habitants et consommateurs aux enjeux relatifs aux économies d énergie, la Confédération Nationale du Logement a créé

Plus en détail

AMENAGEMENT DE LA ZAC DES PORTES DE BONDOUFLE DEMARCHE HQE AMENAGEMENT. Ville de Bondoufle

AMENAGEMENT DE LA ZAC DES PORTES DE BONDOUFLE DEMARCHE HQE AMENAGEMENT. Ville de Bondoufle AMENAGEMENT DE LA ZAC DES PORTES DE BONDOUFLE DEMARCHE HQE AMENAGEMENT Ville de Bondoufle SAFEGE SAFEGE, une ingénierie pluridisciplinaire au service de l aménagement de la ville et des territoires EAU

Plus en détail

De vastes plaines alluviales se dessinent entre le fleuve et les rivières qui longent le coteau sud.

De vastes plaines alluviales se dessinent entre le fleuve et les rivières qui longent le coteau sud. P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Bréhémont La Chapelle-aux-Naux Langeais Lignières-de-Touraine Rigny-Ussé Rivarennes Saint-Michel-sur-Loire

Plus en détail

BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES

BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES BENEFICIER DE CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENTS PERSONNALISES Environnement / Sécurité 86 - Evaluation des Risques Professionnels Diagnostic de l entreprise sur la conformité à la réglementation dans le domaine

Plus en détail

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN Proposées par UDAPEI du BAS-RHIN Union départementale des associations de parents, de personnes handicapées

Plus en détail

Notre engagement volontaire pour la stratégie nationale pour la biodiversité. Vertdéco. Devenir «Jardinier, développeur de biodiversité» Avril 2013

Notre engagement volontaire pour la stratégie nationale pour la biodiversité. Vertdéco. Devenir «Jardinier, développeur de biodiversité» Avril 2013 Notre engagement volontaire pour la stratégie nationale pour la biodiversité Vertdéco Avril 2013 Devenir «Jardinier, développeur de biodiversité» Notre organisme et la biodiversité Vertdéco - une entreprise

Plus en détail

Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT

Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT TABLE DES MATIÈRES Message du maire 1 Les arbres de Saint-Lambert Page d histoire l urbanisation et la foresterie urbaine 2 L arbre urbain, une richesse

Plus en détail

Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire

Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire Direction départementale des territoires de Saôneet-Loire Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire «Le territoire français est le patrimoine commun de la nation. Chaque collectivité publique

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

World café / Les co-bénéfices des PCET

World café / Les co-bénéfices des PCET World café / Les co-bénéfices des PCET Comment une collectivité peut-elle faire de son Plan climat-énergie territorial (PCET) un projet fédérateur sur le climat et l énergie mais également un outil permettant

Plus en détail

LOGEMENT SOCIAL. Politique régionale en matière de logement social

LOGEMENT SOCIAL. Politique régionale en matière de logement social LOGEMENT SOCIAL Politique régionale en matière de logement social 1 700 000 à 800 000 nouveaux arrivants à l horizon 2030 sur l ensemble de la région, Face à des enjeux prégnants soit un besoin prévisionnel

Plus en détail

Une nouvelle écologie des parcs et des jardins

Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Patrimoine vert bordelais et politique de développement et de gestion Ecologie : grands principes et applications

Plus en détail

Les toitures végétalisées : un apport de biodiversité en ville? Anne-Laure Benoit

Les toitures végétalisées : un apport de biodiversité en ville? Anne-Laure Benoit Les toitures végétalisées : un apport de biodiversité en ville? Anne-Laure Benoit Observatoire Départemental de la Biodiversité Urbaine Département de la Seine-Saint-Denis 1. Eléments de contexte 2. Rappel

Plus en détail

Plan de désherbage, plan de gestion différenciée : objectifs et mise en œuvre concrète, quelles sont les actions à mettre en place par les communes?

Plan de désherbage, plan de gestion différenciée : objectifs et mise en œuvre concrète, quelles sont les actions à mettre en place par les communes? 11 décembre Arles Plan de désherbage, plan de gestion différenciée : objectifs et mise en œuvre concrète, quelles sont les actions à mettre en place par les communes? Claire LAFON Benoit DUPUY Introduction

Plus en détail

Créer votre Refuge LPO, c est faire partie d un réseau et partager et enrichir ses expériences, ses connaissances et son savoir-faire.

Créer votre Refuge LPO, c est faire partie d un réseau et partager et enrichir ses expériences, ses connaissances et son savoir-faire. Dans un parc, un jardin, à votre porte, que ce soit à la ville ou à la campagne, la nature peut se révéler extraordinairement riche et variée Malheureusement, de nombreuses espèces autrefois communes sont

Plus en détail

Réseau de jardins «Accueillons la nature au jardin» Parc naturel régional (PNR) des Monts d Ardèche (Ardèche)

Réseau de jardins «Accueillons la nature au jardin» Parc naturel régional (PNR) des Monts d Ardèche (Ardèche) 5Cadre de vie Espaces verts Réseau de jardins «Accueillons la nature au jardin» Parc naturel régional (PNR) des Monts d Ardèche (Ardèche) Contexte : Rural Échelle d intervention : grand territoire Situé

Plus en détail

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 Observatoire du SCoT des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 L édito du Président SOMMAIRE Edito 1 Activité de construction 2 Approche géographique 4 Construction par type de logements Rappel

Plus en détail

Plan de Rénovation Énergétique. Présentation aux professionnels du bâtiment lundi 29 septembre 2014

Plan de Rénovation Énergétique. Présentation aux professionnels du bâtiment lundi 29 septembre 2014 Plan de Rénovation Énergétique Présentation aux professionnels du bâtiment lundi 29 septembre 2014 Qu est-ce que le Plan de Rénovation Énergétique? IIIII 29 sept. 14 Plan national de rénovation de 500

Plus en détail

Pourquoi un contrat territorial :

Pourquoi un contrat territorial : 1 Pourquoi un contrat territorial : Pour répondre aux dispositions réglementaires de la Loi Grenelle 1 classant les 3 captages du Val (Theuriet, Bouchet, le Gouffre) parmi les 507 captages prioritaires

Plus en détail

Cérémonie 2011 Jeunes Reporters pour l Environnement

Cérémonie 2011 Jeunes Reporters pour l Environnement Cérémonie 2011 Jeunes Reporters pour l Environnement Cérémonie de remise des Prix Projection de séquences du film «Solutions locales pour un désordre global» 8 juin 2011 à partir de 14h Durée : 2h30 Programme

Plus en détail

Présentation de la démarche

Présentation de la démarche PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE GUENGAT Présentation de la démarche Réunion avec la Commission PLU 23 août 2012 Conception Réalisation: GEOLITT - 7 Rue Le Reun - 29480 Le Relecq Kerhuon Tél : 02 98 28

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016 PLAN LOCAL D'URBANISME VILLE DE COLMAR LE PLAN LOCAL D URBANISME 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 26 JANVIER 2016 ORDRE DU JOUR QU EST-CE

Plus en détail

Club Développement Durable Arseg

Club Développement Durable Arseg Club Développement Durable Arseg 17 janvier 2011 1. Sinteo en quelques mots 2. La Française REM en quelques mots 3. Une démarche pionnière entreprise par La Française REM 4. Les principaux résultats de

Plus en détail

ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS

ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS Référent Technique : Alain Alphonse Responsable bureaux d études Réunion du 12 Juillet Comité de suivi Agenda 21 La gestion

Plus en détail

Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016

Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016 Projet d aménagement des allées Jean-Jaurès DOSSIER DE PRESSE 08/04/2016 Contacts presse : Gérald Bégin t. 05 61 22 21 47 gerald.begin@mairie-toulouse.fr Marie Adeline Etienne t. 05 61 22 39 95 m. 06 86

Plus en détail

POSITION POLITIQUE DU CAE 2016 LE RÔLE DE L ARCHITECTURE DANS LA CONSTRUCTION ÉCO-ÉNERGÉTIQUE

POSITION POLITIQUE DU CAE 2016 LE RÔLE DE L ARCHITECTURE DANS LA CONSTRUCTION ÉCO-ÉNERGÉTIQUE POLITIQUE ARCHITECTS COUNCIL OF EUROPE CONSEIL DES ARCHITECTES D EUROPE Points clés L architecture d un bâtiment a un impact majeur sur sa performance énergétique. La configuration spatiale et matérielle

Plus en détail

Au service de l énergie dans le respect de l environnement

Au service de l énergie dans le respect de l environnement Au service de l énergie dans le respect de l environnement Services Gestion Installation La maîtrise de l énergie et des fluides Notre force Optimiser votre efficacité énergétique À travers une expertise

Plus en détail

PASSEPORT TERRITORIAL SUD-EST SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT

PASSEPORT TERRITORIAL SUD-EST SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT SNCF IMMOBILIER ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT URBAIN INNOVANT QUI SOMMES-NOUS? NOTRE ORGANISATION TERRITORIALE AU SERVICE DES ACTEURS LOCAUX SNCF IMMOBILIER EN QUELQUES CHIFFRES 12 MILLIONS DE M 2 de bâtiments

Plus en détail

La gestion différenciée des espaces verts

La gestion différenciée des espaces verts La gestion différenciée des espaces verts Magali GAL FREDON Centre Cité de l Agriculture 13 avenue des Droits de l Homme 45921 ORLEANS Cedex tel : 02.38.71.90.84 / mail : magali.gal@fredon-centre.com www.fredon-centre.com

Plus en détail

Mission d accompagnement des éco-manifestations en région Alsace

Mission d accompagnement des éco-manifestations en région Alsace Mission d accompagnement des éco-manifestations en région Alsace Partenaires Partenaires actuels, membres du comité de pilotage: Partenaires rejoignant la mission: Pourquoi une telle création? Intérêt

Plus en détail

Axe 2 : Développer un territoire durable

Axe 2 : Développer un territoire durable N de la mesure : 2.2.3 Axe 2 : Développer un territoire durable Action 2.2 : Développer une politique globale et durable de la mobilité Pilote : Direction générale adjointe infrastructures et déplacements

Plus en détail

Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement

Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement i N N La gestion différenciée, une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement Votre commune s est engagée dans une démarche

Plus en détail

La Fête de la Bio 2013

La Fête de la Bio 2013 Le Groupement des Agriculteurs Biologiques de la Manche vous présente La Fête de la Bio 2013 16 ème édition GAB 50 Maison de l Agriculture Avenue de Paris 50 009 SAINT LO Cedex Contact : Jérôme VIRLOUVET

Plus en détail

Un projet ambitieux à Boulogne Billancourt (92)

Un projet ambitieux à Boulogne Billancourt (92) Un projet ambitieux à Boulogne Billancourt (92) Un toit suffisamment porteur et étanche Un substrat épais proche d'un sol naturel Une végétation variée et adaptée aux conditions locales Maîtrise d ouvrage

Plus en détail

CONSTRUCTION LOGEMENTS SOCIAUX

CONSTRUCTION LOGEMENTS SOCIAUX Convention d Opération CONSTRUCTION LOGEMENTS SOCIAUX ENTRE La COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR COTE FLEURIE, sise 12, rue Robert Fossorier-BP 30086-14803 DEAUVILLE Cedex Représentée par son Président, Monsieur

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Groupe de travail thématique : EPINAL, 16 Mai 2011 «Maîtrise de l énergie et valorisation des énergies renouvelables dans l habitat privé et social.» Plan Climat-Energie

Plus en détail

CONTRIBUTION L éco-construction

CONTRIBUTION L éco-construction CONTRIBUTION L éco-construction Conseil de développement Groupe développement 22-Fév-11 Sommaire 1. Introduction... 3 Qu est-ce qu un habitat?... 3 2. Enjeux... 3 3. Objectifs généraux de l éco-construction

Plus en détail

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires QUESTIONS REPONSES J habite dans une Ville ou un Pays d art et d histoire : Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page

Plus en détail

Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition

Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition Equilibre nutritionnel et dynamiques locales en faveur de la population Céline Prescott, coordinatrice Atelier Santé Ville

Plus en détail

Z.A.C de la Porte Sud de l Oise

Z.A.C de la Porte Sud de l Oise Z.A.C de la Porte Sud de l Oise La Concertation Zone d Aménagement de la Porte Sud de l Oise Le préambule La Commune de Chambly lance les études d aménagement pour la réalisation d une zone d aménagement

Plus en détail

2009-2010. Bien cordialement. Alain Mercier Président de la Fredon Ile de France

2009-2010. Bien cordialement. Alain Mercier Président de la Fredon Ile de France EDITO Particulièrement sensible aux questions environnementales et plus spécialement à la santé du végétal et des pratiques qui lui sont liées, notre expertise, cœur de notre métier, est un plus incontestable

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DELEGATION A LA POLITIQUE DE LA VILLE ET A L INTEGRATION 2012 DPVI 152 - Subventions à 5 associations (15.385 euros) menant des actions au titre de la Politique de la Ville sur le Quartier de la Goutte

Plus en détail

Forum citoyen 28 septembre. La nature en Ville

Forum citoyen 28 septembre. La nature en Ville Forum citoyen 28 septembre La nature en Ville Forêt d Orléans Loire Loiret Sologne Orléans: Une ville inscrite dans un environnement remarquable Les espaces verts gérés par la Ville 9,4 % du territoire

Plus en détail

Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles

Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles Mars 2012 Dans le cadre de la mise en place de leur Plan Climat Energie Territorial (PCET), la Ville de Besançon

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D'IDENTIFICATION DES ACTEURS DE LA COOPERATION ET DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE REGION LIMOUSIN

QUESTIONNAIRE D'IDENTIFICATION DES ACTEURS DE LA COOPERATION ET DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE REGION LIMOUSIN QUESTIONNAIRE D'IDENTIFICATION DES ACTEURS DE LA COOPERATION ET DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE REGION LIMOUSIN 1. IDENTIFICATION ET COORDONNEES DE VOTRE ORGANISME LOCAL 1.1. Sigle de votre organisme :

Plus en détail

EXPOSITIONS DE SENSIBILISATION A L ENERGIE ET AU DEVELOPPEMENT DURABLE

EXPOSITIONS DE SENSIBILISATION A L ENERGIE ET AU DEVELOPPEMENT DURABLE Agence locale de l energie et du climat 6 r u e H a r o u n T a z i e f f 78114 Magny les Hameaux Tél. 01 34 52 26 34 pedagogie@energie-sqy.com www.energie-sqy.com EXPOSITIONS DE SENSIBILISATION A L ENERGIE

Plus en détail

Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes

Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes LE BIO EN QUELQUES MOTS L agriculture biologique est un mode d agriculture alternatif qui se veut respectueux des équilibres écologiques.

Plus en détail

La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie

La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie Appel à idées Mai 2007 La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie Remise des propositions : 06 juillet 2007 Technologie et construction Energie dans le bâtiment : PREBAT Appel à idées PREBAT Comité

Plus en détail

Projet Educatif Territorial. Dossier de presse

Projet Educatif Territorial. Dossier de presse Projet Educatif Territorial Dossier de presse Vendredi 18 mars 2016 14h École élémentaire Victor Hugo Contact : Véronique Marizier-Bouhelier Directrice de la Communication et des Relations publiques Tél

Plus en détail

La Direction des Espaces Verts et de l Environnement (DEVE) de la ville de Paris

La Direction des Espaces Verts et de l Environnement (DEVE) de la ville de Paris Direction des Espaces Verts et de l Environnement La réduction d usage en ville, exemple d une grande ville en gestion alternative économe en pesticide : La Direction des Espaces Verts et de l Environnement

Plus en détail

Chapitre 2 : Les dynamiques de la population et le développement durable

Chapitre 2 : Les dynamiques de la population et le développement durable Chapitre 2 : Les dynamiques de la population et le développement durable Introduction : rappels sur la démographie Démographie : étude des populations et de leurs dynamiques (à partir de caractéristiques

Plus en détail

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21 en Gironde Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 CDC Villandraut Conseil Départemental des Agenda 21 Locaux 64 collectivités et les partenaires

Plus en détail

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction Novembre 2015 de *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION Développement Durable Eiffage Construction Préliminaire R é f é r e n c e s Date du Bilan Carbone Logiciel utilisé Période de Référence Adresse de publication

Plus en détail

n Titre de la séance Durée Modalités Matériel

n Titre de la séance Durée Modalités Matériel Espace Présentation de la séquence Les types de paysages Objectifs : Etre capable de décrire des espaces moins familiers (espace vert, terrain vague, forêt ) Etre capable décrire oralement et localiser

Plus en détail

18 janvier 2012. de Riom Communauté. Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45

18 janvier 2012. de Riom Communauté. Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45 18 janvier 2012 de Riom Communauté Contact : François Camé - www.etik-presse.com - info@etik-presse.com - 01 45 40 01 45 UN PROJET DE TERRITOIRE A Un projet de territoire Une volonté politique Les élus

Plus en détail

Opération de compostage collectif en pied d immeuble

Opération de compostage collectif en pied d immeuble DOSSIER DE PRESSE Opération de compostage collectif en pied d immeuble > Bilan de la première année Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse, Ville d Angers Angers Loire

Plus en détail

Côté Canal. Dijon. U n e a d r e s s e p r i v i l é g i é e, a u f i l d e l e a u. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -,

Côté Canal. Dijon. U n e a d r e s s e p r i v i l é g i é e, a u f i l d e l e a u. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, * Côté Canal Dijon U n e a d r e s s e p r i v i l é g i é e, a u f i l d e l e a u * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, Dijon, ville de patrimoine et d avenir Ancienne capitale des

Plus en détail

Actualités Bio. Eric L Helgoualch Garance Marcantoni Référents Régionaux Viti Bio. Avignon 17 Février 2014

Actualités Bio. Eric L Helgoualch Garance Marcantoni Référents Régionaux Viti Bio. Avignon 17 Février 2014 Actualités Bio Eric L Helgoualch Garance Marcantoni Référents Régionaux Viti Bio Avignon 17 Février 2014 Quelques éléments sur les surfaces, les conversions, la consommation La flavescence dorée, lutte

Plus en détail

Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy

Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy Colloque EcoQuartiers en Lorraine 22 novembre 2010 à Nancy Nancy Grand-cœur: l un des 6 territoires à enjeux du Grand Nancy Nancy Grand-cœur: l émergence d un quartier durable Nancy Grand-cœur: l émergence

Plus en détail

JOURNEE DU DEVELOPPEMENT RURAL Direction du Développement Rural (DGO3) 17 décembre 2015, La Marlagne

JOURNEE DU DEVELOPPEMENT RURAL Direction du Développement Rural (DGO3) 17 décembre 2015, La Marlagne JOURNEE DU DEVELOPPEMENT RURAL Direction du Développement Rural (DGO3) 17 décembre 2015, La Marlagne RAPPORT DE PARTICIPATION Objectifs de la journée : souligner l évolution de la définition de la ruralité,

Plus en détail

Certifications environnementales

Certifications environnementales A - Contexte et enjeux 4 Certifications environnementales OBJECTIF Connaitre les labellisations existantes permettant de valoriser les bonnes pratiques environnementales ainsi que les outils d évaluation

Plus en détail

Semaine européenne du développement durable VNF : acteur éco-responsable

Semaine européenne du développement durable VNF : acteur éco-responsable Communiqué de presse Béthune, le 26 mai 2016 Semaine européenne du développement durable VNF : acteur éco-responsable A l occasion de la Semaine européenne du développement durable (SEDD) qui se tiendra

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3

Plus en détail

Anticiper l obligation légale d accessibilité

Anticiper l obligation légale d accessibilité La démarche Destination pour Tous Ville de Bordeaux «Ville pilote» pour la mise en œuvre du nouveau label Destination pour Tous Accessibilité pour tous Anticiper l obligation légale d accessibilité La

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DU PROJET DE CONSTRUCTION DE LOGEMENT(S) DURABLE(S)

NOTICE DESCRIPTIVE DU PROJET DE CONSTRUCTION DE LOGEMENT(S) DURABLE(S) APPEL A PROJETS PERMANENT Documents à produire Les candidats constitueront un dossier comprenant : _ une copie du dossier de demande de permis de construire (la qualité du volet paysager sera déterminante)

Plus en détail

MISE EN PAGE D UNE PUBLICATION PLANTE & CITE CAHIER DES CHARGES

MISE EN PAGE D UNE PUBLICATION PLANTE & CITE CAHIER DES CHARGES MISE EN PAGE D UNE PUBLICATION PLANTE & CITE CAHIER DES CHARGES Février 2015 Titre Correspondant Plante & Cité Format des réponses Date limite de réponse Cahier des charges Mise en page d une publication

Plus en détail

PROJET : Extension Est du Parc d activités de la Saussaye BILAN DE LA CONCERTATION PUBLIQUE 25 SEPTEMBRE AU 6 NOVEMBRE 2013

PROJET : Extension Est du Parc d activités de la Saussaye BILAN DE LA CONCERTATION PUBLIQUE 25 SEPTEMBRE AU 6 NOVEMBRE 2013 PROJET : Extension Est du Parc d activités de la Saussaye BILAN DE LA CONCERTATION PUBLIQUE 25 SEPTEMBRE AU 6 NOVEMBRE 2013 CONTEXTE Le parc d activités de la Saussaye, situé sur la commune de Saint Cyr

Plus en détail

Abattement TFPB en ZUS

Abattement TFPB en ZUS Abattement Septembre 2015 TFPB en QPV USH - Service Politiques urbaines et sociales Abattement TFPB en ZUS cadre réglementaire : article 62 de la loi de finances 2015 Application d un abattement de 0 %

Plus en détail

Utilisation du Système d Information Géographique dans les processus métiers d habitat 76, premier bailleur social de Seine-Maritime

Utilisation du Système d Information Géographique dans les processus métiers d habitat 76, premier bailleur social de Seine-Maritime Utilisation du Système d Information Géographique dans les processus métiers d habitat 76, premier bailleur social de Seine-Maritime Intervenants Nicolas Feray, Adjoint au Sous-directeur des Systèmes d'information

Plus en détail

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001)

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, le 13.IX.2005 C (2005) 3543 Objet: Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) Monsieur

Plus en détail

Impact du changement climatique sur le secteur énergétique en France

Impact du changement climatique sur le secteur énergétique en France Lien vers la présentation PowerPoint Impact du changement climatique sur le secteur énergétique en France Bertrand REYSSET Chargé de mission adaptation au changement climatique, Ministère de l'écologie,

Plus en détail