Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Octobre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Octobre 2012"

Transcription

1 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de vente stagnent au mois d octobre «Le marché de l immobilier est grippé et les prix Dans la plupart des autres grandes villes de résistent toujours. Avec un indice en baisse de France, la situation est comparable. En Ile de 0,19 point, la stagnation des prix observée depuis France, selon les villes, l évolution des trois maintenant plusieurs mois se poursuit. derniers mois se situe entre + 0,1 % dans les Yvelines et 1,4 % dans l Essonne. Dans la capitale, les prix n ont pas évolué au cours des 3 derniers mois, la tendance annuelle est de - A Lyon, Nice, Lille, Strasbourg et Montpellier, 0,9% et le prix moyen au m2 de l évolution des 3 derniers mois ne va pas au-delà de 0,5 %. A Marseille, elle est de 1,3 %.» L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger

2 Indice national des prix de l offre immobilière INDICE NATIONAL DES PRIX DE L OFFRE IMMOBILIÈRE MISE EN VENTE Appartements anciens base 100 : mars 2004 Défini en base 100 temporelle, il indique le rapport entre la valeur du prix au m 2 calculé pour le mois considéré et la valeur de la période de base (Mars 2004). Cette valeur est obtenue en appliquant la méthodologie du baromètre SeLoger.com pour un parc de référence constitué de biens représentatifs pour la France entière. -0,19 pt

3 Prix de l immobilier constatés à la mise en vente VARIATION ANNUELLE DES PRIX GRANDES VILLES DE FRANCE Mise en vente Appartements anciens PRIX CONSTATÉS en GRANDES VILLES DE FRANCE Mise en vente Appartements anciens

4 Prix de l immobilier constatés à la mise en vente 10 plus fortes HAUSSES 10 plus fortes BAISSES des 3 derniers mois des 3 derniers mois

5 Paris

6 Ile de France

7 Marseille

8 Provence Alpes - Côte d Azur

9 Lyon

10 Rhône - Alpes

11 Grand Nord

12 Champagne - Ardennes

13 Grand Est

14 Centre - Bourgogne

15 Auvergne - Limousin

16 Languedoc - Roussillon

17 Midi - Pyrénées

18 Atlantique

19 Pays de la Loire

20 Bretagne

21 Normandie

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix résistent toujours «Dans un marché immobilier pourtant grippé, les prix résistent toujours en ce mois de Novembre. Avec un indice qui ne progresse

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Très légère baisse des prix de l immobilier au niveau national au mois de décembre «Notre indice national est en très légère baisse de -2,67 points

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de l immobilier n augmenteront pas au second trimestre 2014 Notre indice SeLoger des prix affichés de mise en vente est stable depuis le mois

Plus en détail

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS AQUITAINE POITOU CHARENTES LIMOUSIN 33 BGE Sud Ouest 05 56 87 23 75 bge33@creer.fr www.creer.fr 40 BGE Landes 05 58 06 10 40 contact@tgc40.fr www.bgetecgecoop.com 16, 17,

Plus en détail

Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014

Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014 Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014 Film France : Statuts et missions Les membres de Film France Le réseau des commissions du film La valorisation

Plus en détail

L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger

L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger Prix de l Immobilier constatés à la location en BAROMETRE NATIONAL ET REGIONAL DES PRIX DE L OFFRE IMMOBILIERE L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger «2010 restera une année

Plus en détail

DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS. Pôle ou antenne Défense Mobilité. PDM BORDEAUX Antenne Toulouse. PDM BORDEAUX Antenne Bordeaux

DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS. Pôle ou antenne Défense Mobilité. PDM BORDEAUX Antenne Toulouse. PDM BORDEAUX Antenne Bordeaux DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS PR VAE Adresse mail Intradef POITOU CHARENTE LIMOUSIN MIDI PYRENNES PAMIERS Antenne Toulouse Antenne Bordeaux PR VAE 05 34 01 98 29 ADJOINT PR VAE PDM

Plus en détail

Les chiffres du logement neuf 1 er trimestre 2014

Les chiffres du logement neuf 1 er trimestre 2014 Jeudi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf 1 er trimestre 2014 Contact presse : Lauren Dell Agnolla - 01 47 05 44 36 - l.dellagnola@fpifrance.fr www.fpifrance.fr OBSERVATOIRE

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

Direction du Courrier

Direction du Courrier CERTIFICAT DE SYSTEME DE MANAGEMENT Certificat N 81466-2010-AQ-FRA-COFRAC Ceci certifie que le système de management de la société Direction du Courrier 111 boulevard Brune 75014 PARIS France est en conformité

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES 1. OBJECTIF DE L'ETAT Les états DAPA ont pour objectif le suivi des charges opérationnelles sur plusieurs années pour les projets de diagnostics et de fouilles. Ils permettent de disposer de prévisions

Plus en détail

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco LETTRE DU CENTRE N 188 Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco Le centre de formation et des expertises métiers organise, en lien avec la direction du Produit Retraite, un

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

Retrieval Centres for HPC-M and HPC-A

Retrieval Centres for HPC-M and HPC-A BESANCON CEDEX - EFS BOURGOGNE FRANCHE COMTE(Cod: FR0046) Unité de Thérapie tissulaire, cellulaire et génique 1, boulevard A. Fleming BP 1937-25020 BOBIGNY CEDEX - (Cod: FR0048) HOPITAL AVICENNE Unité

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE

TARIFICATION BANCAIRE TARIFICATION BANCAIRE L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux 24 janvier Vivre 2014 Votre Pour ce palmarès 2014, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février 2014

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Organisation de l aide au développement de la Région Centre vers le Burkina. Efficience de cette aide sur l axe Koupéla-Tenkodogo-Bittou

Organisation de l aide au développement de la Région Centre vers le Burkina. Efficience de cette aide sur l axe Koupéla-Tenkodogo-Bittou - Le Burkina Faso «pré carré» des ONG selon G.ENÉE - Pourtant le DSONG ne recensait en 2003 que 353 ONG - Première estimation de Centraider : environ 100 acteurs en Région Centre - Rapport de Cités Unies

Plus en détail

En 2008, les 3 450 000 habitants

En 2008, les 3 450 000 habitants Des habitants des plutôt mobiles... pour des motifs essentiellement personnels Jacques MAURIT (DREAL), Sébastien SEGUIN (Insee) Les habitants des se déplacent davantage à longue distance que la moyenne

Plus en détail

Le marché des acquéreurs de nationalité étrangère non-résidents en France

Le marché des acquéreurs de nationalité étrangère non-résidents en France Edition 2016 Is it absolutely necessary to print this document? If this is the case, please make sure to print several slides per sheet, double sided and in black & white preferably. Le marché des acquéreurs

Plus en détail

Repères Spatiaux : LES GRANDES VILLES DE FRANCE

Repères Spatiaux : LES GRANDES VILLES DE FRANCE Repères Spatiaux : LES GRANDES VILLES DE FRANCE Roland.Kara@ac-versailles.fr merci à Daniel Dalet pour ses fonds de carte Ce document est publié sous licence Certains droits sont réservés par contrat Diffusion

Plus en détail

Informations Rapides

Informations Rapides INSEE CONJONCTURE Informations Rapides ISSN 0151-175 17 janvier 007 - n 19 INSEE 007 Notaires/Insee des prix des logements anciens Troisième trimestre Thème «Prix» France métropolitaine 1 derniers Ensemble

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Jeudi 7 mai 2015 Plan de la présentation Historique des indices Notaires INSEE Pointsclés de la méthode de calcul Une méthodologie vivante Résultats au T4 2014 (le T1 2015 sera disponible le 28 mai prochain)

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNERHÔNE- ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-13 MARS 201 En 201, 1 300 entreprises en région AuvergneRhône-Alpes du secteur privé ont été interrogées, employant

Plus en détail

Réunion FFCI - CLIFF - NYSE EURONEXT. Lille - 12 décembre 2011. Valérie AGATHON Directeur des Relations Investisseurs

Réunion FFCI - CLIFF - NYSE EURONEXT. Lille - 12 décembre 2011. Valérie AGATHON Directeur des Relations Investisseurs Réunion FFCI - CLIFF - NYSE EURONEXT 1 Lille - 12 décembre 2011 Valérie AGATHON Directeur des Relations Investisseurs 2 PRESENTATION DU GROUPE Slide 3 OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT D ACTIONS Slide 11 RESULTATS

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon

Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon Données 2007 Etat des lieux France - Source Coach Omnium. Evolution des dépenses des entreprises en France 8,0% 6,0% 6,0% 4,8% 4,5% 4,0% 2,0% 2,8% 2,3% 1,6%

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

64 ÈME CE ET ENTREPRISE FINAN CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

64 ÈME CE ET ENTREPRISE FINAN CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES 64 ÈME CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LES CENTRES D INFORMATION SUR LA PRÉVENTION DES DIFFICULTÉS DES ENTREPRISES ENTREPRISE EN DIFFICULTÉS : ANTICIPATION, ACCOMPAGNEMENT ET FINANCEMENT CE ET

Plus en détail

Mon Cahier Régions FOND DE CROQUIS. Alsace. Strasbourg Alsace FRANCE. 20 km. HISTOIRE-GÉOGRAPHIE 3 e Programme 2012

Mon Cahier Régions FOND DE CROQUIS. Alsace. Strasbourg Alsace FRANCE. 20 km. HISTOIRE-GÉOGRAPHIE 3 e Programme 2012 FD D CRQUI Alsace trasbourg Alsace FRAC Rhin 20 km HITIR-GÉGRAPHI 3 e Programme 2012 FD D CRQUI Aquitaine FRAC Bordeaux Aquitaine Dordogne Garonne Lot Adour 40 km HITIR-GÉGRAPHI 3 e Programme 2012 Cher

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

(commune de PREMILHAT 03410)

(commune de PREMILHAT 03410) (commune de PREMILHAT 03410) ACCÈS AU SITE DE L ETANG DE SAULT Lien vers Google map google map Lien vers VIAMICHELIN : calcul d itinéraire via michelin NATATION LES PARCOURS Le départ sera donné sur la

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES NOVEMBRE 2014 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES Enquête typologique 2013 Analyses nationale et régionale Sommaire INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble

Plus en détail

Marchés à la production vrac 2015-16

Marchés à la production vrac 2015-16 Juin Marchés à la production vrac - Volumes cumulés depuis le / début de la campagne* en hl Rouges Rosés Blancs Total Vins de Vins de de cépages Total IGP IGP de cépages 9 7 (- %) 877 (+ %) 998 (+9 %)

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Un projet national

Plus en détail

Tableau de bord éolien-photovoltaïque

Tableau de bord éolien-photovoltaïque COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 267 Novembre 211 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Troisième trimestre 211 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Avertissement À partir de ce trimestre,

Plus en détail

ANNEXE I. Statistiques du site internet www.musique-en-omois.com

ANNEXE I. Statistiques du site internet www.musique-en-omois.com ANNEXE I Statistiques du site internet www.musique-en-omois.com 1. Vue d ensemble des visiteurs 2. Origine géographique par région 3. Origine géographique par ville 4. Vue d ensemble des sources de trafic

Plus en détail

Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015

Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015 Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015 Introduction Contexte: Messages adressés à emarque-assistance@ffbb.com, sportive@ffbb.com, et sur des remontées terrain. Après 5 journées d utilisation pour les

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 PERIODICITE Quotidien N CPPAP 0110 C 86826 PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE de la des Média PRIX DE VENTE 1,00 ABO FRANCE 330,00 CONTACT PUB. M. GRUDLER Christophe TEL 03.89.32.70.00 ABO ETRANGER FAX DATE CONTROLE

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

Liste des gares dites «structurantes»

Liste des gares dites «structurantes» Document d application Version 1 du 15/11/2014 Applicable dès réception RFF (CG TR 1 B n 7) RFN-CG-TR 01 B-07-n 900 Sommaire Article 1. Préambule... 4 Article 2. Définition et critères d éligibilité...

Plus en détail

BILAN TOURISTIQUE 2010

BILAN TOURISTIQUE 2010 BILAN TOURISTIQUE 21 Office de Tourisme *** de Mont de Marsan I. LES PREMIERS GRANDS INDICATEURS Mars 211 A ) Evolution de la fréquentation par mois A la date du 31 décembre 21, l Office de Tourisme a

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

La région Ile-de-France. - Organisation spatiale d un pôle de puissance -

La région Ile-de-France. - Organisation spatiale d un pôle de puissance - La région Ile-de-France - Organisation spatiale d un pôle de puissance - - Schématisation Nomenclature Cergy-Pontoise Haute- Normandie Picardie Cergy-Pontoise C-A Centre Bourgogne C-A : Champagne-Ardenne

Plus en détail

LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE

LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE Les organismes de logement social 1/6 Edition octobre 23 3 1 LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE QUELQUES DONNEES GENERALES SUR LE LOGEMENT SOCIAL... 2 Le poids du logement social dans le logement... 2 Le financement

Plus en détail

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux ADVENIS - APAGL - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 - CITYA-BELVIA IMMOBILIER CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CONSTRUCTA - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

Situation et perspectives des centres de Relation Client en France Retour voyage Web 2.0 Rendez-vous du 10 juillet 2007

Situation et perspectives des centres de Relation Client en France Retour voyage Web 2.0 Rendez-vous du 10 juillet 2007 Situation et perspectives des centres de Relation Client en France Retour voyage Web 20 Rendez-vous du 10 juillet 2007 Eric Dadian Président AFRC Président Intra Call Center wwwafrcorg wwwintracallcom

Plus en détail

Observatoire National des Charges de Copropriété UNIS /novembre 2011/ Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010

Observatoire National des Charges de Copropriété UNIS /novembre 2011/ Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010 Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : Le parc des immeubles en copropriété : un échantillon

Plus en détail

Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012

Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012 Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012 Au 1er Avril 2012 : 44 Promoteurs sont titulaires de la marque NF Logement dont 21 Promoteurs sont titulaires de la marque

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

SOMMAIRE. Commune de LA TREMBLADE. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime. Fiche d identité p.2. Fréquentation p.

SOMMAIRE. Commune de LA TREMBLADE. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime. Fiche d identité p.2. Fréquentation p. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Commune de LA TREMBLADE Enquête menée en 2013 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime SOMMAIRE Fiche d

Plus en détail

Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole. Comité de pilotage du 11 octobre 2013

Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole. Comité de pilotage du 11 octobre 2013 Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole Comité de pilotage du 11 octobre 2013 2 Objectifs et méthodologie Objectifs de l étude A la demande du SGMAP et de Roland Berger Strategy Consultants, en

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 25 février 2016 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 29 novembre 2013 SERVICE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 1- Marché des logements neufs : nouvelle baisse des ventes et des mises en vente au 3 ème trimestre 2013 Après

Plus en détail

LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 2015. ( Mai à Septembre )

LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 2015. ( Mai à Septembre ) LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 215 ( Mai à Septembre )! Légère progression des trafics passagers estivaux en 215 avec 5 483 181 passagers à l arrivée et au départ de Corse ( hors

Plus en détail

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT

Plus en détail

LA CONJONCTURE DU MARCHE LOCATIF PRIVE Les loyers de marché à fin août 2014

LA CONJONCTURE DU MARCHE LOCATIF PRIVE Les loyers de marché à fin août 2014 APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT

Plus en détail

Observatoire local des loyers privés. Chiffres clés au 1er janvier 2012

Observatoire local des loyers privés. Chiffres clés au 1er janvier 2012 Observatoire local des loyers privés Chiffres clés au 1er janvier 2012 Enquête au 1er janvier 2012 Niveaux de loyers au 01/01/2012 : Toujours en progression +1,8% pour les loyers moyens +3,5% pour les

Plus en détail

L'Ile-de-France, Amour et désamour.

L'Ile-de-France, Amour et désamour. L'Ile-de-France, Amour et désamour. 1 Dans quelles régions souhaite-t-on rester? Dans quelles régions souhaite-t-on partir? Lille Nantes Lyon Strasbourg Parmi les régions où l on souhaite rester le plus,

Plus en détail

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010 Le marché des bureaux NIMES Bilan 1 er semestre 29 Septembre 29 Prochaine parution : Février 21 Dynamique régionale Scenarii économiques fortement dégradés, crise financière avérée et globalisée, le 1er

Plus en détail

Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures

Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures Conférence de presse Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures Les réalités du marché Les indicateurs uniques Rendez-vous N 3 Contacts presse: Maël Resch : 01.55.80.58.66 / Agence

Plus en détail

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Octobre 2015 INTRODUCTION Pour la huitième année consécutive, l Association des Régions de France,

Plus en détail

Chiffres clés en Provence-Alpes-Côte d Azur. PACA, une région où il fait bon vivre. Communiqué de presse Marseille, le 21 octobre 2015

Chiffres clés en Provence-Alpes-Côte d Azur. PACA, une région où il fait bon vivre. Communiqué de presse Marseille, le 21 octobre 2015 Communiqué de presse Marseille, le 21 octobre 2015 Malakoff Médéric analyse les déterminants de la santé et du bien-être des salariés en Provence-Alpes-Côte d Azur et évalue leur impact sur la performance

Plus en détail

Répartition de la pauvreté en France

Répartition de la pauvreté en France Répartition de la pauvreté en France Répartition par catégorie socio-professionnelle A partir de l Enquête Revenus Fiscaux 2004 et sur la base des indicateurs de pauvreté monétaire à 60 % et 50 % du revenu

Plus en détail

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 3. ACCES RACCORDEMENT D Identification : -NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 17/10/2013 Version initiale -NOI-RAC-02E V.2.7

Plus en détail

11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS

11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS 11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS Mercredi 29 avril 2015 XX/XX/XX Ordre du jour du Comité Régional des Achats Lyon 29 avril 2015 Horaires 14h00-14h10 14h10-14h30 14h30 14h55 Ordre du jour proposé Introduction

Plus en détail

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances H A B I T E R M A R N E - L A - V A L L E E La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances Note de conjoncture : janvier - février - mars 2014 Direction

Plus en détail

Colonne 3 : Minimas annuels garantis prenant en compte l ancienneté du salarié dans l entreprise Colonne 4 forfait jours

Colonne 3 : Minimas annuels garantis prenant en compte l ancienneté du salarié dans l entreprise Colonne 4 forfait jours RAG Convention collective de la métallurgie Doubs (IDCC 1375) 29-03-2011 BESANCON - Forfait jours avec majoration de +30% de la RAG s 0-2 ans annuel 3 4 ans 5 ans 6 ans 7 ans 8 ans 9 ans 10 ans 11 ans

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE 2009-2014

OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE 2009-2014 OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE 2009-2014 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 14 OCTOBRE 2015 1 INTRODUCTION CALCUL DE LA TAXE FONCIÈRE VALEUR LOCATIVE NETTE (valeur locative brute

Plus en détail

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014?

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? SOMMAIRE 1. Editorial - Immobilier ancien : bilan d un marché locatif impacté par la loi Alur p. 04 2. Evolution des loyers moyens en 2014 p. 07 3. Evolution des loyers moyens

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques 1,0 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques 1,0 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 Dares Analyses JUILLET 2010 N 043 publication la direction l'animation la recherche, étu et statistiques LES TENSIONS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL au premier 2010 Au premier 2010, l indicateur tension sur

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Baromètre SPANC Observatoire EPARCO-CSA

Baromètre SPANC Observatoire EPARCO-CSA Baromètre SPANC Observatoire EPARCO-CSA Avec le soutien de l Office International de l Eau Contexte et objectifs Un contexte d évolution des lois et réglementations qui impose un diagnostic global du parc

Plus en détail

Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt

Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Page 1 of 14 Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Retour note de service Dans les régions où des

Plus en détail

Accès Raccordement d ERDF

Accès Raccordement d ERDF Direction Raccordements Accès Raccordement d ERDF Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.2.1 Nombre de pages : 13 Résumé Ce document décrit le rôle : - des Accueils Raccordement Électricité (ARÉ)

Plus en détail

Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013

Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013 Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013 Laure BERTHELEMY Juillet 2014 1 Partie 1 : Chiffres-clés de la création et de la reprise d entreprises en 2013 Source CCI de Touraine-OE2T

Plus en détail

Emploi intérimaire en janvier 2012

Emploi intérimaire en janvier 2012 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Emploi intérimaire en janvier 2012 7 mars 2012 Principaux résultats Fin janvier 2012, le nombre d intérimaires s établit à 620 100, soit une évolution de -0,2%

Plus en détail

OBJECTIF. Recenser les machines existantes Recenser les problèmes des utilisateurs Recenser les attentes des mécaniciens

OBJECTIF. Recenser les machines existantes Recenser les problèmes des utilisateurs Recenser les attentes des mécaniciens Le comité de pilotage du Réseau des Mécaniciens du CNRS a mis en place un groupe de travail pour réaliser une enquête sur les procédés de fabrication par méthode additive. OBJECTIF Recenser les machines

Plus en détail

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS SOMMAIRE 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL 3 LES ENGAGEMENTS 4 DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS 5 CRITERES ET CONDITIONS DES LABELS CROSS 6 TABLEAU DES DROITS A LABEL FFA 7 LA PROCEDURE

Plus en détail

M HACHEMAOUI. Si vous n'avez pas reçu votre courrier ADEME, vous pouvez contacter directement le centre de l'ademe par mail :

M HACHEMAOUI. Si vous n'avez pas reçu votre courrier ADEME, vous pouvez contacter directement le centre de l'ademe par mail : Vos codes d'accès ADEME Suite à la réglementation du nouveau DPE 2013, chaque diagnostiqueur effectuant un rapport DPE devra envoyer son rapport par l'ademe. Les logiciels vous le permettent directement

Plus en détail

Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1

Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1 L OBSERVATEUR SECTORIEL Secteur de la construction Décembre 2004 Secteur de la construction Québec Perspectives 2005 1 1 Résumé des conférences annuelles de la S.C.H.L. et de la Commission de la construction

Plus en détail

Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime SAINT-DENIS-D OLERON SYNTHESE âgés, à majorité retraités

Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime SAINT-DENIS-D OLERON SYNTHESE âgés, à majorité retraités Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Commune de SAINT-DENIS-D OLERON Enquête menée en 2013 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime SOMMAIRE

Plus en détail

C o n j o n c t u r e Immobilière

C o n j o n c t u r e Immobilière Base BIEN Volume de ventes des appartements au 3 e trimestre 2014 T3 2014 / T3 2013 Paris +7% -2% ancien neuf (7 990) (160) Petite Couronne (PC) +1% -10% ancien neuf (10 110) (2 190) Grande Couronne (GC)

Plus en détail

Liste des Masters Professionnels et DESS France. Classement par thème. Liste mise à jour 17/01/2005

Liste des Masters Professionnels et DESS France. Classement par thème. Liste mise à jour 17/01/2005 Liste des Masters Professionnels et DESS France Classement par thème Liste mise à jour 17/01/2005 DESS et Master Professionnels THEME 01-00 : AGRICULTURE, AGRONOMIE, AGROALIMENTAIRE DMAP :01 10 Agriculture-Agronomie

Plus en détail

Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011

Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011 Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011 www.idc.com Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Objectifs du Black Book France Vous

Plus en détail

HIT Report Juin 2014. France. Hotel Industry Trends. By MKG Hospitality. Tarif : 2 450 HT / an. www.mkg-hospitality.com welcome@mkg-group.

HIT Report Juin 2014. France. Hotel Industry Trends. By MKG Hospitality. Tarif : 2 450 HT / an. www.mkg-hospitality.com welcome@mkg-group. HIT Report Juin 2014 Hotel Industry Trends By MKG Hospitality France PARIS 50, rue Dombasle 75015 PARIS France - P: +33 (0) 1 56 56 87 87 - F: +33 (0) 1 56 56 87 88 LONDON Portman Square House 43-45 Portman

Plus en détail

PME du secteur des NMP: quels financements européens pour vos projets d innovation?

PME du secteur des NMP: quels financements européens pour vos projets d innovation? PME du secteur des NMP: quels financements européens pour vos projets d innovation? Pour financer et accompagner les PME Le Point de Contact National pour les PME et le réseau Entreprise Europe à votre

Plus en détail

Atelier GTEC 4: «Quelles activités et compétences en territoire de Figeac en 2030?» Composante 4 : Aménagement du territoire et mobilité

Atelier GTEC 4: «Quelles activités et compétences en territoire de Figeac en 2030?» Composante 4 : Aménagement du territoire et mobilité Atelier GTEC 4: «Quelles activités et compétences en territoire de en 2030?» Composante 4 : Aménagement du territoire et mobilité Cette fiche associe l ensemble des facteurs suivants et qui ont été retenus

Plus en détail

SYNTHESE ENQUÊTE DE SATISFACTION KATALYSE 2012. Juillet 2012

SYNTHESE ENQUÊTE DE SATISFACTION KATALYSE 2012. Juillet 2012 SYNTHESE ENQUÊTE DE SATISFACTION 2012 Juillet 2012 Un taux de satisfaction de 92,5 % 50,0% 40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0% APPRÉCIATION GLOBALE DE LA PRESTATION DE 1,5% 1,5% Très insatisfait Insatisfait 4,5%

Plus en détail

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information Note trimestrielle N 21 Janvier 2016 / Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information ACTIVITE DU 4 ème TRIMESTRE 2015 (octobre-novembre-décembre 2015)

Plus en détail