Mai - Juin 2011 N 17. Magazine municipal bimestriel de B oissise-o rgenoy. Budget communal 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mai - Juin 2011 N 17. Magazine municipal bimestriel de B oissise-o rgenoy. Budget communal 2011"

Transcription

1 TraitB-O d union Mai - Juin 2011 N 17 Magazine municipal bimestriel de B oissise-o rgenoy Budget communal 2011 Le budget 2011 s inscrit dans le prolongement de l action entreprise depuis trois ans et traduit l expression de la politique de l équipe municipale envers le service public. Leur gestion financière saine et rigoureuse porte ses fruits et garantit le développement équilibré de la commune.

2 «Dites-le avec des fruits! Composition de corbeille sur demande» Vente directe Fruits et légumes frais et primeurs. Terroir gourmand Fromages et charcuterie de Seine et Marne, épicerie fine d'ici et d'ailleurs. Poissonnier : vendredi Volailler : samedi matin Horaires : - mardi au jeudi 8 h h 30 et de 15 h-19 h, - vendredi 8 h h (sans interruption), - samedi 8 h-19 h (sans interruption), - dimanche 9 h-13 h. FERME LE LUNDI Tél.: Allée du château vert ST SAUVEUR SUR ECOLE Thierry Morizot (agent général Allianz) 24, quai Pasteur - BP Melun Tél.: / Site web : ACMP Un menuisier près de chez vous! Pose de cuisine, Dressing sur mesure, Création de meuble, Rénovation/pose de parquet, Rénovation de meuble ancien, Création de terrasse en bois,... Merci à tous nos sponsors pour le bon accueil qu ils ont réservé aux membres de notre équipe. ACMP 9 bis, rue de la Croix blanche PRINGY Devis gratuit au

3 Editorial Sommaire Budget communal 2011 Pages 4-5 Délibérations des conseils municipaux des 3 février et 30 mars - Page 6 Subventions aux associations, Démocratie de proximité - Page 7 Actualités travaux Page 8 Jacky Joccotton Maire adjoint chargé des finances Le conseil municipal vient de voter, fin mars, le budget de notre ville pour l année Ce budget se veut dynamique dans une période conjoncturelle difficile. En effet, le gel des dotations de l Etat sur trois ans, l augmentation du coût des matières premières et les incertitudes de la réforme des collectivités territoriales incitent à la rigueur et à la maîtrise des dépenses. L élaboration du budget communal constitue un exercice passionnant, cruel et enthousiasmant! Passionnant, car c est l occasion d examiner l activité et les propositions de tous les services de la ville concernant tous les âges de la vie, au quotidien comme dans les loisirs. Cruel, car il faut trouver un équilibre entre des dépenses nécessaires et souvent peu visibles (entretien du patrimoine, rénovations dans les écoles, mises en accessibilité de bâtiments publics, réalisation de cheminements piétons ), des dépenses améliorant la qualité du service (restauration scolaire, panneaux lumineux ) et des dépenses structurantes préparant l avenir, avec la mise en œuvre de projets subventionnés (contrat triennal de voirie, achèvement des travaux de rénovation de la grange ). Enthousiasmant, car au final les arbitrages effectués permettent d améliorer le service public à court et à long terme tout en poursuivant l assainissement des finances de la commune. Ainsi, grâce à un travail assidu et rigoureux, soutenu par nos efforts de désendettement, de recherches d économies et notre démarche systématique de demande de subventions, nous sommes en 2011 à même de dégager des marges d autofinancement pour nos investissements futurs. Pour la troisième année consécutive, ce budget, conforme aux engagements pris, met en lumière les atouts et le dynamisme de notre commune et réaffirme la volonté de l équipe municipale de maintenir un service public de qualité dans un environnement agréable et préservé. Programme vert, La danse et la musique en fête, L art près de chez vous - Page 9 Opération «tranquillité vacances», Cadre de vie Brèves - Page 10 Prévention canicule, L assurance-vie de la terre Page 11 Du côté des écoles, Zone 50/chaussée partagée Page 12 Sport Passion Page 13 Association de jumelage, Théâtre de l Avant-Seine Page14 Halte garderie «Alpage», Tennis Page 15 Regards sur : l AJBO Page 16 Agenda, Au fil des chants traditionnels Pages 17 Judo, Basket Pages Kid s Roller Page 20 Melun Val de Seine, Expression du groupe minoritaire - Page 22 Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin

4 Actualités municipales Budget communal 2011 Coup d oeil sur vos impôts Fonctionnement : euros Investissement : euros Dépenses en euros Recettes en euros FONCTIONNEMENT 42,87 % Charges de personnel ,00 42,35 % Dépenses courantes * ,76 7,38 % Charges d amortissement ,00 5,11 % Virement à la section ,24 d investissement 2,29 % Remboursement des ,00 intérêts d emprunt 100 % ,00 Total des dépenses de fonctionnement 50,08 % Impôts ménage ,00 25,28 % Dotations (dont subventions et ,00 participations de l Etat et du Département) 8,25 % Produits des services * ,00 6,45 % Excédent antérieur reporté ,00 4,34 % Attribution compensation ,00 CAMVS 3,98 % Taxes ** ,00 1,62 % ,00 Divers 100 % Total des recettes ,00 de fonctionnement * Dépenses courantes : - frais d entretien des bâtiments, - voirie, entretien des espaces verts, - maintenances (véhicules, matériel informatique), - assurances, fluides (eau - gaz - électricité), - fournitures scolaires et administratives, - subventions aux associations. * Produits des services : - cantine, - garderie, - étude, - écoles de musique et de danse. ** Taxes : - sur les pylônes électriques, - sur l électricité, - droits de mutation. E - O I S S La taxe d habitation I S La taxe d habitation contribue notamment au financement des services rendus aux habitants et à l entretien des équipements publics. Jusqu en 2010, une partie de cette taxe était versée à la commune et l autre au Département qui ne la percevra plus à compter de 2011 car elle est transférée à la CAMVS. % E - L Taxe d habitation en fonction du nombre d habitants en 2010 Pour les 13 communes du département de Seine et Marne de la grandeur de Boissise-le-Roi (3 500 à habitants) le taux moyen est de 14,87 %, Boissise-le-Roi se situant en 4 ème position. Même avec 1 % d augmentation, Boissise-le-Roi restera une des communes de sa catégorie ayant les taux bas d imposition. En nombre d habitants 4 - Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin 2011

5 Les bases des valeurs cadastrales déterminées par l Etat ont été augmentées de 2 % pour tenir compte de l inflation. La majorité municipale, conformément à son engagement, a décidé d augmenter sa part de 1 % pour rester dans le cadre des 3 % qu elle s est fixée. INVESTISSEMENTS En matière d impôts fonciers bâti et non bâti, la commune a décidé, pour la troisième année consécutive, de n appliquer aucune augmentation. Dépenses en euros Recettes en euros - R I O 35,13 % ,00 Bâtiments * 3,69 % Restes à réaliser ,57 (travaux en cours non soldés) 25,94 % Voirie ** ,00 22,98% Achat de terrain ,00 6,23 % Achats de matériels, ,43 véhicules, mobiliers 6,03 % , % ,00 Remboursement d emprunts 31,28 % Dotations diverses * ,46 1,73 % ,00 Emprunt 2,01 % Restes à réaliser ,00 9,1 % Virement de la section de ,24 fonctionnement 40,25 % Excédent 2010 reporté ,30 13,14 % Amortissement du matériel ,00 1,92 % ,00 0,57 % , ,00 Total des dépenses d investissement Subventions (Etat - Département et Fédérations sportives) Produits de cession Total des recettes d investissement * Bâtiments : - réhabilitation de la grange (2 ème tranche), - isolation, - travaux d étanchéité école élémentaire A. Malraux, - réfection des sols école élémentaire d Orgenoy, - mise en accessibilité des communs du château, - réhabilitation des logements communaux. ** Voirie : - contrat triennal, - réalisation de cheminements piétons, - enfouissement des containers, - installation des panneaux lumineux. * Dotations diverses : - remboursement de TVA, - taxe locale d équipement, - autofinancement dégagé sur Section de fonctionnement La section de fonctionnement regroupe toutes les dépenses nécessaires au fonctionnement des services communaux. Ce sont des dépenses qui reviennent régulièrement chaque année (fournitures et consommations courantes, petit entretien, eau, gaz, électricité, prestations de services, rémunération du personnel ). De ce fait les charges n augmentent pas de manière significative d une année sur l autre. Pour 2011, cette section n augmente que d environ 2 %. Section d investissement Al inverse, la section d investissement retrace les opérations accroissant ou modifiant le patrimoine communal. Elle dépend donc des projets envisagés par l équipe municipale et des capacités financières disponibles pour les concrétiser (subventions, emprunts, autofinancement ). Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin

6 Actualités municipales Conseils municipaux des 3 février et 30 mars 2011 Au cours de sa séance publique, le conseil municipal a délibéré sur les dossiers suivants : Conseil municipal du 3 février Débat d orientation budgétaire. Le conseil municipal prend acte que le débat d orientation budgétaire a eu lieu. 2 Création de postes : - rédacteur territorial, - agent territorial spécialisé des écoles maternelles (ATSEM). Adopté à l unanimité. 3 Tarif de raccordement de l antenne collective. Fixation du prix de la maintenance du réseau à 55 euros pour l année Adopté à la majorité (1 abstention groupe minoritaire). 4 Convention d occupation du domaine public avec la Société Clear Channel. Adopté à la majorité (2 abstentions groupe minoritaire). 5 Convention de mise à disposition d abris-voyageurs avec le Conseil Général. Adopté à l unanimité. I S S I Conseil municipal du 30 mars 2011 S E 1 Compte administratif Adopté à la majorité (6 abstentions - groupe minoritaire). 2 Compte de gestion Adopté à la majorité (6 abstentions - groupe minoritaire). 3 Affectation du résultat Adopté à la majorité (6 voix contre - groupe minoritaire). 4 Budget primitif Adopté à la majorité (6 voix contre groupe minoritaire). 5 Taux d imposition 2011 : - taxe d habitation 11,70 %, - foncier bâti 24,44 %, - foncier non bâti 62,47 %. Adopté à la majorité (6 voix contre groupe minoritaire). 6 Bon d achat pour le personnel obtenant la médaille du travail. Adopté à l unanimité. 7 Compte administratif 2010 Budget annexe de l eau Adopté à la majorité (6 abstentions groupe minoritaire). 8 Compte de gestion 2010 Budget annexe de l eau. Adopté à la majorité (6 abstentions groupe minoritaire). 9 Affectation du résultat 2010 budget annexe de l eau. Adopté à la majorité (1 abstention groupe minoritaire). 10 Budget primitif 2011 Budget annexe de l eau. Adopté à la majorité (6 abstentions groupe minoritaire). 11 Fixation de la surtaxe de l eau 2011 à 0,45 euro/m 3. Adopté à la majorité (5 voix contre et 1 abstention groupe minoritaire). 12 Prêt sans préfinancement OPH 77 garantie concernant les 5 logements rue de Faronville. Adopté à la majorité (1 abstention et 5 voix contre groupe minoritaire). 13 Prêt sans préfinancement OPH 77 garantie concernant les 8 logements rue du Stade Adopté à la majorité (1 abstention et 5 voix contre groupe minoritaire). 14 Demande de subvention sur les réserves parlementaires concernant les travaux à la salle des fêtes. Adopté à l unanimité 15 Dotation d équipement des territoires ruraux pour la création de poteaux d incendie. Adopté à l unanimité. 16 Demande de prêt PAM auprès de la caisse des dépôts et consignation pour la réhabilitation de deux logements de fonction. Adopté à l unanimité. 17 Convention d affiliation au CESU (Chèque Emploi Service Universel). Adopté à l unanimité. 18 Convention avec la SAFER (Société d Aménagement Foncier et d Etablissement Rural). Adopté à l unanimité. 19 Convention avec la commune de Saint-Sauveur-sur- Ecole pour une délégation de maîtrise d ouvrage concernant la rénovation de la rue des Fleurs. Adopté à l unanimité. 20 Renouvellement des membres du bureau de l Association Foncière de Remembrement. Adopté à l unanimité. - L E - R I O 21 Avis sur le projet de Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la nappe de Beauce et de ses milieux aquatiques associés. Adopté à l unanimité. L intégralité des délibérations est consultable sur le site Internet de la commune : 6 - Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin 2011

7 Subventions aux associations en euros ASSOCIATIONS SPORTIVES AVENIR GYM 150,00 BOISSISE ORGENOY BASKET 1 600,00 BUDO SHOTOKAN KARATÉ 500,00 CLUB DE PLONGÉE 100,00 JOGGING 400,00 JUDO 2 300,00 PLANETE HARMONIE 550,00 ROLLER S.B.O. 700,00 SPIRALES 650,00 TENNIS CLUB 4 800,00 TENNIS DE TABLE 100,00 U.S.B.P.O. FOOTBALL 8 300,00 ASSOCIATIONS CULTURELLES ASSOCIATION DE JUMELAGE 2 800,00 LOISIRS CLUB LOISIRS 1 800,00 COMITÉ DES FÊTES 1 500,00 SOCIAL C.C.A.S ,00 ACJUSE 100,00 ALPAGE ,00 DONNEURS DE SANG 100,00 LIGUE CONTRE LE CANCER 150,00 FÉDÉRATION DES MUTILÉS 70,00 AUTRES AMICALE DU PERSONNEL 2 700,00 FNACA 300,00 Prochain conseil municipal mercredi 22 juin à 20 h 30 à Orgenoy. Démocratie de proximité C onformément aux engagements de campagne de la majorité actuelle, des réunions de quartiers sont régulièrement organisées sur la commune. Le 5 février, une réunion regroupait les habitants de la résidence du château. Les sujets suivants ont été abordés : le ramassage des feuilles : il appartient aux propriétaires de les ramasser car les arbres sont placés sur le domaine privé. Néanmoins, compte tenu du volume des feuilles, la municipalité mettra à la disposition des riverains, chaque année entre fin décembre et fin janvier, une benne qui sera vidée par les services techniques de la commune. le dysfonctionnement du tout à l égout : la décision est prise d informer la CAMVS qui a la compétence sur l assainissement - eaux pluviales. Monsieur le Maire demandera au service voirie de la commune de vérifier que la grille ne soit pas obstruée par des feuilles. le stationnement : il ne doit pas occasionner de gêne sur la voie publique ou sur les trottoirs. la taille des haies : afin de sécuriser le déplacement des piétons, il est demandé aux riverains d effectuer régulièrement la taille de leur haie. la circulation en fauteuil roulant (reconnue difficile dans la résidence) : monsieur le Maire a informé les riverains qu un plan pour les personnes à mobilité réduite est en cours d élaboration et doit être mis en place pour Les habitants ont convenu que la configuration des trottoirs de la résidence ne permettra pas l application de ces dispositions. En outre, le peu de circulation dans ce quartier ne présente pas un danger majeur. le brûlage à l air libre des déchets : monsieur le Maire rappelle l arrêté du 18 septembre 2003 qui l interdit. Une réflexion est à l étude pour en revoir le contenu. le salage : monsieur le Maire déplore les désagréments liés aux chutes de neige abondantes en décembre et aggravés par les pannes du matériel. Afin d y pallier au mieux, les services techniques ont salé à la main l ensemble de la commune pendant ces intempéries. Il précise également qu un plan de salage est établi (en priorité les routes principales en pente et ensuite les résidences). Un accord de principe est donné pour le salage de l entrée de la résidence (sur 50 m) qui sera effectué en même temps que celui de la rue du Château. Le 17 mars 2011, les riverains de la salle des fêtes ont été conviés à rencontrer les élus. La présentation d une partie du plan triennal de voirie leur a été faite, révélant les modifications et améliorations qui ont été décidées concernant les alentours. Elle prévoit notamment la création de trottoirs, de parkings, la plantation de nouveaux arbres fruitiers et la mise en place de containers semi-enterrés au niveau des points d apports volontaires avec la réalisation d un espace déporté permettant aux véhicules un accès facile et protégé de la circulation. Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin

8 Actualités municipales Actualités travaux Assainissement E laborée dans le cadre d une large concertation avec les urluquois depuis 2010, une réunion de quartier rassemblait les habitants d Orgenoy et notamment les riverains des rues de la Plaine et du Stade, le 1er mars Elle portait sur le déroulement des travaux visant à résoudre les problèmes de débordements fréquents et donc d évacuation des eaux pluviales lors de fortes pluies. Monsieur le Maire, les élus concernés, le chef de projet et maître d œuvre des travaux d assainissement de la CAMVS et le conducteur de travaux animaient cette réunion. Très attendus par les habitants de ces quartiers, ces travaux, d un montant d environ euros HT, ont débuté le 14 mars 2011 pour une durée prévisionnelle de 2 mois. Pendant les travaux, un accès provisoire pour les véhicules est mis en place depuis le chemin menant au stade afin de permettre le passage des deux côtés. La circulation piétonne est maintenue en permanence. Concernant le ramassage des bacs à ordures, chaque riverain devra, comme d habitude, sortir ses containers devant chez lui et l entreprise se chargera de les déplacer vers un lieu convenu avec le SMITOM. Merci de votre compréhension pour la gêne occasionnée pendant ces travaux. Le programme de modernisation se poursuit S oucieuse de faciliter la communication avec ses administrés et comme prévu dans son programme, la majorité municipale a voté la mise en place d une nouvelle signalétique à une entrée de chacun de nos deux hameaux Ces panneaux lumineux, nouveaux supports de communication urbains, ont pour vocation d informer les habitants de façon ponctuelle et visuelle sur les événements municipaux et associatifs de la commune. 8 - Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin 2011

9 Programme «vert» Les quartiers à l heure du printemps C e printemps, les régiboissiens et les urluquois pourront profiter des aménagements paysagés et des diverses plantations concoctés par le service municipal des espaces verts au fil des nombreux massifs dans tous les quartiers. Petit Clos et allée de l «espace sportif des Vignes» : 36 érables boules et 10 catalpas boules, Salle des fêtes le long du mur plein : 1 jasmin étoilé sur treillis, Au niveau de la salle des fêtes, le long de la rue des Fleurs : 1 poirier, 2 pruniers et 2 cerisiers, Pourtour du nouvel espace du cimetière : 90 ifs (taxus), Rue de Ponthierry, terre-plein central : remplacement d un arbre par un autre de la même essence, Aire de jeux, halte-garderie : remplacement d un tilleul, Parking de l «espace sportif des Vignes» : remplacement d un arbre par un autre de la même essence. De plus, afin de veiller au respect de l environnement, un aménagement paysagé complètera ces réalisations. Des plantations de 30 fusains du Japon, 30 lauriers du Portugal et 30 chênes de Bannister sont réalisées sur le merlon SNCF afin de valoriser cet espace naturel. La danse et la musique en fête C omme chaque année au mois de juin, la saison sera clôturée par de nombreuses manifestations. Ne manquez pas le gala annuel des élèves de l école municipale de danse, samedi 25 juin à 20 heures au gymnase de l «espace sportif des Vignes». Les danseuses se produiront dans le cadre d un spectacle aux tonalités et genres variés. Leurs camarades musiciens prendront le relais dès le lendemain lors de l audition des élèves de l école municipale de musique, le 26 juin à 16 heures en l'église Saint-Denis de Boissise-le-Roi. L'ensemble des élèves et professeurs des écoles municipales sera heureux de vous accueillir. L art près de chez vous! Rendez-vous au 20 ème salon municipal de peinture et sculpture de la ville D u 14 au 22 mai, sous la présidence d Anne-Marie GAUME peintre-sculpteur, nous recevrons de nombreux artistes et en invitée d honneur de ce 20 ème salon, madame Kesselmark, une artiste installée dans le sud seine et marnais depuis 20 ans. Elle partage son temps entre la «plaine de l Angélus» et la baie de Cancale où se situe son atelier d été. Fraîche, sereine et délicate, l œuvre de Kesselmark est diverse dans l'inspiration. Elle possède cependant une unité incontestable où l on perçoit toujours une fine sensibilité qui pourrait être le dénominateur commun de cet art. Le vernissage aura lieu le 14 mai à 11 h. Les portes du salon seront ouvertes au public dans les salles de la mairie, de 14 à 17 h 30 en semaine et de 14 à 18 h le week-end. Entrée libre. Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin

10 Actualités municipales Opération «Tranquillité vacances» reconduite cette année. A vant notre départ en vacances, nous sommes invités à prendre contact avec la mairie afin de communiquer nos dates d absence du domicile et de fournir les coordonnées de notre lieu de villégiature. Ainsi informée, la police municipale assure des passages réguliers afin de vérifier l absence d effraction ou d intrusion. Chaque passage est matérialisé par le dépôt d un avis avec mention du jour et de l heure. Quelques précautions élémentaires permettront de lutter efficacement : ne pas laisser de message «spécial vacances» sur le répondeur ou procéder au transfert de votre ligne, demander à un ami de retirer le courrier de la boîte aux lettres Brèves Sortie des aînés le 14 juin 2011 Une échappée gourmande en pays sénonais pour faire vibrer vos papilles Profitez de ce moment privilégié de rencontre! Les bulletins d inscriptions qui vous ont été adressés sont à retourner avant le 20 mai. Jobs d été Comme chaque année, la commune de Boissise-le-Roi recrute du personnel pour les services «bâtiment» et «espaces verts», pour les mois de juillet et août. Vous avez entre 18 et 25 ans, vous pouvez proposer vos services en adressant votre candidature (CV + lettre de motivation) en mairie, 11, rue du château Boissise-le-Roi. Priorité est donnée aux jeunes habitant la commune. Cadre de vie Mon ado est accro aux jeux vidéo et à Internet N otre enfant passe des heures rivé à son ordinateur ou à sa console? Des conseils pour adopter la bonne attitude. Que ce soit pour t chatter avec ses amis, créer son blog, faire des jeux, des téléchargements (musique, films...) ou des recherches plus «culturelles», Internet est un mode de communication auquel il est difficile d échapper, surtout quand on est un adolescent. Idem avec les jeux vidéo qui constituent un divertissement exutoire lui permettant d échapper temporairement à un quotidien parfois vécu comme trop pesant. Si notre enfant ne passe que quelques heures par semaine à jouer sur sa console ou à t chatter sur Internet, il n y a pas de quoi s inquiéter. En revanche, lorsque ces activités envahissent son temps de loisirs ou/et l isolent, il faut intervenir. Réseaux, forums, blogs sont autant de sites où nos ados étalent leur vie privée. Ils sont souvent loin de penser que ces données personnelles peuvent laisser des traces plusieurs années et qu un jour cela peut se retourner contre eux. Pour les éviter, une proposition de loi pour «le droit à l oubli sur Internet» est à l étude et devrait être promulguée d ici Elle est censée «mieux garantir le droit à la vie privée à l heure du numérique». En attendant, mieux vaut rester prudent et ne pas mettre en ligne photos ou textes compromettants. Proposons-lui des activités Commençons par en parler avec notre enfant afin d essayer de comprendre pourquoi il agit ainsi. Evitons de diaboliser ces occupations ou de les lui interdire. Le plus souvent, c est parce qu il s ennuie qu il y passe des heures. Aussi est-il important de lui proposer des loisirs en famille, qu il s agisse de sport, de bricolage, de peinture, de cuisine, de musique... Un ado qui a l habitude de pratiquer plusieurs types d activités gardera un usage raisonnable de la console et de l ordinateur. Intéressons-nous aussi à ses jeux et à ses activités sur le Net. Cela nous permettra d en vérifier la qualité et d échanger avec lui sur le sujet. Papa doit donner l exemple! De nombreuses femmes se plaignent que leur compagnon passe des heures sur leur ordinateur. Difficile, dans ce cas, de demander à son ado de «décrocher» Là encore, mieux vaut en parler plutôt que d attendre que cela vire au conflit. Certes, il faut respecter l espace de liberté de notre conjoint, mais cela n interdit pas de lui expliquer que nous préfèrerions qu il partage plus de temps avec nous et nos enfants Tickets + L attribution de titres de transport gratuits spécifiques au réseau TRAM est un élément du dispositif global de transport public sur le territoire de la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine. Les personnes de plus de 65 ans et celles bénéficiant de l'aide sociale sont concernées. Pour les plus de 65 ans imposables, ces tickets viennent en substitution de l'ancienne carte Topaze. Les plus de 65 ans non imposables continuent de bénéficier de la carte Rubis délivrée par le Conseil Général. Pour tous renseignements, s adresser en mairie Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin 2011

11 Prévention canicule dispositif d alerte et de veille A fin d organiser la prévention des risques exceptionnels, la commune effectue un recensement, à titre préventif, des personnes âgées et des personnes handicapées isolées à leur domicile. Faites-vous connaître en mairie, par courrier ou par simple appel téléphonique au pour bénéficier d une aide en cas de canicule. Vous mentionnerez les coordonnées du service intervenant à domicile, la personne à prévenir en cas d urgence et les coordonnées du médecin traitant. Des gestes utiles qui peuvent sauver la vie : je me mets à l ombre, j évite de sortir pendant les heures les plus chaudes, je bois de l eau régulièrement, je consomme des fruits et des crudités, je crée des courants d air, je mets en marche ventilateur et climatiseur. Des symptômes à surveiller En cas de crampes de chaleur, d étourdissements, de faiblesses, d insomnies ou d agitation nocturne, il faut se reposer dans un endroit frais, boire des jus de fruits légers et consulter le médecin si ces symptômes durent plus d une heure ou s aggravent. En cas de malaise, que faire? Si après une exposition solaire vous souffrez d une insolation ou de coup de chaleur (peau rouge et chaude, maux de tête violents, somnolence, nausée ), c est urgent, composez le 15 à partir d un poste fixe ou le 112 à partir d un portable. En attendant, il faut se refroidir (s asperger d eau froide ou prendre une douche fraîche). Ce printemps, on se met au vert! Je préviens les incendies La vigilance est de mise Une cigarette jetée par la portière d une voiture est aussi dangereuse qu un réchaud à gaz ou un barbecue. Les rayons du soleil à travers une bouteille de verre abandonnée peuvent provoquer un incendie par effet de «loupe». Le feu, qui se propage très vite dans une forêt, provoque des dégâts considérables sur la faune et la flore, il est impératif d être vigilant. Je préserve les milieux aquatiques Ne pas saccager Quel plaisir de se baigner dans une rivière ou dans un lac! Mais attention, les milieux aquatiques sont fragiles, il faut donc éviter de déplacer des cailloux ou d arracher les plantes pour ne pas troubler tout un écosystème. Une attitude raisonnée La pêche pratiquée de manière excessive n est pas recommandée, il faut se limiter à la consommation familiale et respecter les tailles minimales des poissons, crustacés et coquillages, pour assurer le renouvellement des espèces. Je gère mes détritus Attention les dégâts Abandonner ses déchets dans la nature a de lourdes conséquences. Les eaux et les sols sont durablement pollués par des piles ou des huiles de moteur. Même un simple papier gras jeté dans une rivière va se retrouver dans la mer! Etre responsable Le moindre déchet abandonné dans la nature a de fortes chances de s y trouver encore l année suivante. La démarche responsable est de prendre avec soi un sac plastique pour y déposer ses déchets. Un chewing-gum jeté a besoin d environ cinq ans pour se dégrader naturellement, une canette plusieurs dizaines d années. L assurance-vie de la terre Soyons des citoyens actifs et respectés Ce printemps, on se met au vert! La nature est un espace à partager avec ses habitants, dans le respect de chacun d eux. Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin

12 Actualités municipales Du côté des écoles Les parents d élèves L a municipalité attribue aux écoles de la commune un budget de fonctionnement, appelé «crédit scolaire», par année civile et par enfant scolarisé dans chaque groupe. Pour l année 2011, il sera réparti comme suit : - fournitures scolaires : 51,00 euros - livres pour les bibliothèques : 1,55 euro - transports pour sorties : 19,40 euros - prix de fin d année maternelle : 12,25 euros - prix de fin d année élémentaire : 25,50 euros - activité extra scolaire : 5,65 euros * * pour les enfants des écoles élémentaires. Le conseil municipal du 9 décembre 2010, après délibération, a fixé le montant à facturer à la commune de résidence des parents (pour des cas exceptionnels de dérogation concernant la scolarisation d un enfant) à 520 euros pour une année scolaire. Dans ce tarif sont inclus le déjeuner tous les jours au restaurant municipal, la fréquentation des services périscolaires, le chauffage, l eau, le personnel de cantine et de ménage... La commune a décidé d élargir les moyens de règlement des services périscolaires. A partir du 1 er juin la régie municipale sera en mesure d accepter les CESU pour régler la garderie et l étude surveillée. Par contre les chèques CESU ne pourront pas être acceptés pour régler les factures du restaurant scolaire. Le règlement par chèque bancaire, carte bleue ou espèces est toujours accepté. donnent le rythme S amedi 2 avril, les représentants de l Association des Parents d Elèves Régiboissiens B à BA organisaient une boum pour les élèves du groupe scolaire André Malraux. Les danseurs en herbe, une trentaine de petits «maternelles» de 15 h à 17 h et environ 75 enfants de primaire de 17 h 30 à 21 h, se sont déhanchés sur des musiques rythmées et conviviales dans une ambiance bon enfant. Les membres de l association remercient la municipalité pour le prêt de la salle des fêtes, l animatrice des petits et les deux sympathiques DJ. Zone 50/chaussée partagée Papilles en éveil dans les restaurants municipaux L a commission des affaires scolaires et les parents d élèves élus ont souhaité faire goûter aux enfants, déjeunant dans les restaurants de nos écoles, de la soupe en entrée chaude durant les mois les plus froids de l année. Celle-ci a été appréciée par un très grand nombre d enfants. Différentes soupes leur ont déjà été proposées par la diététicienne d Avenance : aux carottes, aux légumes, aux champignons, à la tomate L expérience va donc perdurer afin de leur faire découvrir de nouvelles saveurs Trait d union B-O - N 17 / Magazine bimestriel / Mai - Juin 2011 Des aménagements qui en appellent au civisme de chacun I l convient que chacun, quel que soit son mode de déplacement, fasse preuve de civisme et respecte les usagers qu il croise. Les règles de sécurité routière en bref - La vitesse est limitée à 50km/h dans tout le village pour tous les usagers motorisés. - Les piétons, cyclistes et automobilistes ont un égal accès à la chaussée, la priorité revenant systématiquement à l usager le plus vulnérable. - Il est interdit aux cyclistes de rouler sur les trottoirs. Ils y représentent un réel danger pour les piétons et à ce titre ils doivent donc emprunter les voies de circulation. - Le cycliste est prioritaire sur l automobiliste qui doit réduire sa vitesse à son approche et veiller à respecter les règles de sécurité à son égard, au premier rang desquelles les distances de sécurité. - Les véhicules doivent être stationnés à l intérieur des emplacements matérialisés et ne pas déborder sur la voie de circulation (sauf dérogation). Dans le cas où ces emplacements n existent pas, il est formellement interdit de stationner sur les trottoirs. - Des bacs à fleurs ont été positionnés sur la chaussée dans certains quartiers. Ils incitent les automobilistes à réduire naturellement leur vitesse lorsqu ils empruntent ces voies. - En respect du code de la route, la priorité à droite est de rigueur dans tout le village.

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le deux avril à 20H30, le conseil municipal de la commune d URY, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la mairie, sous la

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT COMMUNE DE NIVILLAC REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE ANNEE 2014-2015 ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE «LES PETITS MURINS» La cantine scolaire a pour objectif d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la Corrèze Arrondissement de Tulle Canton de Tulle Campagne Nord COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE

Plus en détail

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature LE LIEN VOUVANTAIS FIXATION DES TAUX D IMPOSITION 2015 Afin d aider la Collectivité à fixer le produit attendu au titre de la fiscalité directe locale et à voter les taux d imposition pour le budget primitifs

Plus en détail

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE MONTGERON FISCALITÉ, ENDETTEMENT, FONCTIONNEMENT, INVESTISSEMENT, ÉQUIPEMENTS PUBLICS, ÉPARGNE, CRÉDIT, SERVICES PUBLICS CHIFFRES

Plus en détail

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature ˆ 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans 2 Accueils de loisirs de quartiers Verger - Favreau - Jean Monnet - Bretagne - Girardière

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES I - RÈGLES GÉNÉRALES Article 1 - Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

GROUPE SCOLAIRE GUYOT DESSAIGNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE

GROUPE SCOLAIRE GUYOT DESSAIGNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE GROUPE SCOLAIRE GUYOT DESSAIGNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE PREAMBULE Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions d

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le 14 avril les membres du conseil municipal se sont réunis à la Mairie, sous la présidence de Christian BREMAUD, Maire. Nombre de

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013 Le onze décembre deux mil treize à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cenves, s est réuni sur convocation de Monsieur

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS

PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS Le projet pédagogique met en œuvre le projet éducatif de l'organisateur, il en précise les conditions de réalisation dans un document élaboré en concertation

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS DELIBERATIONS L'an deux mil quatorze, le cinq août à dix huit heures trente, le Conseil municipal de la Commune de PORT- SAINTE-FOY-et-PONCHAPT, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

DESTINATION LONDRES 2012

DESTINATION LONDRES 2012 DESTINATION LONDRES 2012 Présentation L IME André Coudrier Les jeunes et le sport Projet «London 2012» L IME André Coudrier La structure La mission et le projet L IME et l APAJH Le personnel encadrant

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Département de l Aisne

Département de l Aisne Département de l Aisne Commune de Montreuil aux Lions COMPTE RENDU DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 21 avril 2008 L an deux mil huit, le vingt et un du mois d avril, les membres composant le

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan S O M M A I R E Les temps forts de l année 2000 Les grandes masses budgétaires 1995-2000 L équilibre financier 2000 et les dépenses par secteurs d intervention Les résultats de la politique financière

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors]

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball ORGANISATION DES FINALES REGIONALES CREDIT MUTUEL Catégories U13 à U17 (Gr.B)

Plus en détail

La construction du budget communal. 25 avril 2015

La construction du budget communal. 25 avril 2015 La construction du budget communal 25 avril 2015 Le budget : un acte fondamental, très encadré Un acte de prévision et d autorisation Prévoit chaque année les recettes et dépenses de la commune Autorise

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes Le dix octobre deux mil treize à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Monsieur MORIN Loïc Maire Etaient présents : Ms ALIX PICHOUX REBILLARD Mme POULAIN (Adjoints) Ms KPALMA KRUGLER-

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques Projet Sportif de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques 2 Projet Sportif Pourquoi un projet sportif? Don Bosco est devenu, depuis l ouverture de la nouvelle salle en 2007, l

Plus en détail

Votre commission des Jeunes

Votre commission des Jeunes Présidente, Président, Responsable d école de Tennis, Nous avons le plaisir de vous adresser le livret Jeunes version 2013. Conçu et réalisé par l équipe bénévole de la Commission Départementale des Jeunes,

Plus en détail

PRATIQUE SPORTIVE. En cas d absence le licencié doit toujours prévenir son responsable d équipe et son entraîneur principal.

PRATIQUE SPORTIVE. En cas d absence le licencié doit toujours prévenir son responsable d équipe et son entraîneur principal. PRATIQUE SPORTIVE 7. La participation à la vie sportive Tout licencié s engage à participer régulièrement au sein de son équipe : - aux entraînements, - aux matches amicaux, - aux tournois de l équipe,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 - tarifs municipaux - tarifs eau - tarifs assainissement collectif - tarifs assainissement non collectif - tarifs contrôle branchement assainissement collectif eaux

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1ère demande Renouvellement 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de votre association :... Sigle:...

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 Rappel des critères d'éligibilité : Le bistrot de Pays est situé dans une commune rurale dont la population est inférieure à 2000 habitants, Le bistrot est ouvert à l'année

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Monsieur le Maire, Serge MARTINEZ ouvre la séance à18h 35 et procède à l appel des conseillers. Sont présents : Elus de la majorité M. MARTINEZ Mme

Plus en détail

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 Le Code Général des Collectivités Territoriales prévoit dans les communes de plus de 3 500 habitants, les départements, les régions et les EPCI la tenue d un débat

Plus en détail

CIRCUIT DE LA CHATRE

CIRCUIT DE LA CHATRE CIRCUIT DE LA CHATRE L association CastelRacing Team est heureuse de vous proposer une sortie circuit à La CHATRE (à 35 km au sud de Châteauroux) le dimanche 27 février 2011. Cette journée est ouverte

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES Article 1 Bénéficiaires Le restaurant scolaire municipal accueille les enfants scolarisés dans les écoles DU RPI OZENAY-PLOTTES.

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE CANNES-ECLUSE REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE Le présent règlement définit les relations entre les enfants, les accompagnateurs et le personnel du restaurant scolaire. Il a pour finalité de

Plus en détail

TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN

TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN ANNÉE 2014 2015 A. DISPOSITION GÉNÉRALES Article 1 objet du règlement A compter de la rentrée 2014, les TAP (temps d activités

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Dossier à renvoyer complet avant le 30 septembre 2015 à Mairie de Chassieu Monsieur le Maire 60 rue de la République 69680 CHASSIEU NOM DE L'ASSOCIATION q Première

Plus en détail

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 B A «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 S K I N SOMMAIRE 1. Le Baskin, c est quoi?... 1 2. Les objectifs de cette journée?... 2 3. Un projet de service

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU GROUPE INGENIEUR JEAN BERTIN L'admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 AVRIL 2015

COMMUNE DE LADINHAC COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mardi 28 Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET, Maire,

Plus en détail

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012 UN EVENEMENT MOTEUR Toute l équipe du moto-club CAP-SUD vous remercie pour l intérêt que vous portez à l organisation de cet événement. Soyez sûr que nous mettons tout en œuvre pour faire de la sixième

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 Modifié par délibérations des 9 juin et 15 décembre 2011 NOM et Prénom de

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire

Assemblée Générale Ordinaire Assemblée Générale Ordinaire CAB MONTPELLIER 1. Approbation du pv de l ag 2013 2. Rapport moral 3. Rapport d activité 4. Rapport financier 5. Budget prévisionnel 6. Election des membres du bureau 1 RAPPORT

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016

Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016 Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016 Ces règles en vigueur à l école Ste Anne ont été établies dans l intérêt des élèves. Leur respect participera au bien-être et à la sécurité de chacun.

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du samedi 21 février 2015 à 10h00

Procès-verbal du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du samedi 21 février 2015 à 10h00 Procès-verbal du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du samedi 21 février 2015 à 10h00 Présents, excusés: Mrs et Mmes BRANCHEREAU Carole, BARDON Louis-Patrick BONNEFOY Joëlle, CHARPENTIER

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D EQUIPEMENT SPORTIF MUNICIPAL

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D EQUIPEMENT SPORTIF MUNICIPAL CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D EQUIPEMENT SPORTIF MUNICIPAL ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Bourg-en-Bresse, domiciliée place de l Hôtel de Ville, représentée par Madame Françoise COURTINE Maire-Adjonte

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE e n m a t i è r e s p o r t i v e Les équipements sportifs JANVIER 2010 Janvier 2010 2/10 LES EQUIPEMENTS SPORTIFS STRUCTURANTS Les équipements

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Complexe Sportif Andromède Chemin du Ferradou 31700 Blagnac Tel : 05 61 71 60 03 E-mail :secretariat.bsca@gmail.com Site : www.bsc-athle.com LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Bienvenue au Blagnac Sporting

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58

REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58 REGLEMENT INTERIEUR du RESTAURANT SCOLAIRE de la COMMUNE de LINXE 05.58.73.89.58 Préambule La Commune de Linxe, organise un service de restauration pour son groupe scolaire. Ce service est ouvert à tous

Plus en détail

Règlement des 24h vélo Folkloriques de Gouy-lez-Piéton. Les 11 et 12 avril 2015

Règlement des 24h vélo Folkloriques de Gouy-lez-Piéton. Les 11 et 12 avril 2015 Règlement des 24h vélo Folkloriques de Gouy-lez-Piéton Les 11 et 12 avril 2015 Cette 26 ème édition se déroulera, par équipes, durant le week-end des samedi 11 et dimanche 12 avril 2015. Le but de cette

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2014 A 20 HEURES

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2014 A 20 HEURES SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2014 A 20 HEURES L an deux mille quatorze, le vingt-quatre du mois de novembre à 20h00, le Conseil Municipal de la commune d ILLIES s est réuni au lieu ordinaire

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX

LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX Livret d accueil du Parc d entreprises La Radio Ce livret d accueil a pour but de vous présenter l organisation du Parc d entreprises La Radio. Notre

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail