IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux TRACTION SIMPLE d éprouvettes en acier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux TRACTION SIMPLE d éprouvettes en acier"

Transcription

1 Travau pratiques de 1 ére année 1. Objectifs du TP IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériau TRACTION SIMPLE d éprouvettes en acier Mettre en évidence les domaines élastique et plastique de la loi de comportement d un acier. Différencier le comportement d un acier écroui de celui d un acier dou. Déterminer les états de contraintes et de déformations élastiques dans un acier de dimensions constantes ou variables dans le cas de la traction simple. Utiliser les appareils de mesure etensométriques. 2. Matériels utilisés Machine d essai de traction, éprouvettes acier dou, acier HA (haute adhérence). Jauges de déformation collées sur les éprouvettes Pont d etensométrie P3500 et boîtier de commutation SB 10 Ordinateur avec logiciel + etensomètre Pied à coulisse 2. Rappels théoriques Soit une barre AB soumise à un effort de traction F. Dans le dispositif epérimental, l une des etrémités de la poutre est fie et l effort est eercé sur l autre etrémité. On observe alors la variation de longueur Δl de l éprouvette en fonction de l effort F (figure 1). Partie mobile F Δl A L 0 L L 0 : Longueur initiale L : Longueur après traction Partie fie Δ l 2 l Δl 2 Figure 1 : Principe de la traction simple TP de Résistance des Matériau MS1 et MS2 : Traction simple d éprouvettes en acier 1

2 Travau pratiques de 1 ére année En traçant l évolution des contraintes normales σ en fonction de la déformation longitudinale, on observe deu zones principales : la zone de déformations élastiques et la zone de déformations plastiques (figure 2). σ ft C f A B Rupture D Déchargement O ε Zone de déformations élastiques Parfaitement plastique Zone d écrouissage Zone de déformations plastiques Zone de striction Figure 2 : Courbe usuelle de déformation pour un essai de traction d acier dou Le domaine élastique est la zone où la déformation subie par l éprouvette n est pas définitive : l éprouvette revient à sa longueur initiale dés que la charge est relâchée. Le point A, auquel correspond la limite élastique f marque la fin de cette zone. On remarque qu il eiste des déformations normales ε et transversales ε. Les contraintes et les déformations sont obtenues par les relations suivantes : F Δl Δl σ = ε = ε = avec ε = ν ε A l l Dans le domaine élastique, la contrainte et la déformation sont liées par la loi de Hooke. : σ E = Eε = ε ν avec ν : coefficient de Poisson et E : module d Young. Dans la zone plastique, la déformation est définitive. On différencie trois zones dans le domaine plastique: La zone AB est une zone parfaitement plastique, la contrainte reste constante, et l allongement se poursuit. En cas de déchargement demeure une déformation résiduelle. Dans la zone BC, le matériau subit un changement de structure qui accroît sa limite élastique (écrouissage). Le point C correspond à la résistance maimale (notée ft EC2 ou fu EC3) du matériau. Entre les points C et D, l éprouvette subit une striction amenant une diminution de la section avec étranglement. La rupture «réelle» se produit en D. TP de Résistance des Matériau MS1 et MS2 : Traction simple d éprouvettes en acier 2

3 Travau pratiques de 1 ére année 3. Mode opératoire Les essais se feront sur une machine de traction disposant d un etensomètre, associée à un ordinateur permettant l eploitation des résultats. Les essais sont effectués sur quatre éprouvettes. Les deu premières éprouvettes sont testées jusqu à la rupture. La lecture de la force eercée et des allongements se fait soit par l ordinateur (courbe + valeurs), soit par lecture directe sur les écrans digitau associés à la machine. La troisième éprouvette est une éprouvette plate, à section constante, équipée de cinq jauges permettant une analse de la distribution des contraintes sur la longueur de l éprouvette. La quatrième éprouvette à section variable est munie de quatre jauges normales de façon à étudier l influence de la variation de la section sur la contrainte. Ces jauges sont liées à un pont d etensométrie multivoies. Les déformations sont lues en µm/m. A. Tests de rupture : Dans cet essai, on utilise un acier HA et un acier utilisé en construction métallique dont les caractéristiques sont les suivantes : Désignation HA 500 Acier S235 Module d élasticité MPa Forme mm Φ10 40*5 Tableau 1 : Caractéristiques des deu aciers utilisés. 1. Couper l acier HA et le plat (longueur : 40 cm environ) 2. Mettre la machine de traction sous tension. Placer les mors adaptés à la forme de l éprouvette, et fermer le vérin de chargement. 3. Placer l éprouvette entre les mors de la machine. Serrer les mors. Ne pas commencer l essai sans l aval du professeur. 4. Commencer l essai de traction en notant les allongements à chaque augmentation de la force de 5000 N. 5. Effectuer les deu essais jusqu à la rupture en consignant les résultats dans les tableau 2 et Calculer pour chaque palier les contraintes et les déformations. Tracer la courbe des contraintes en fonction des déformations. Commenter. 7. Déterminer les caractéristiques des deu matériau : module d élasticité, limite élastique, contrainte maimale 8. Comparer vos résultats avec les caractéristiques théoriques données au tableau précédent et commenter les écarts. 9. Proposer des domaines d'utilisation pour chacun de ces tpes d acier. TP de Résistance des Matériau MS1 et MS2 : Traction simple d éprouvettes en acier 3

4 Travau pratiques de 1 ére année Force eercée (F) Allongement : Δ l Contrainte normale : σ Déformation :ε Tableau 2 : Essai de traction (éprouvette barre HA) TP de Résistance des Matériau MS1 et MS2 : Traction simple d éprouvettes en acier 4

5 Travau pratiques de 1 ére année Force eercée (F) Allongement : Δ l Contrainte normale : σ Déformation :ε Tableau 3 : Essai de traction (éprouvette acier dou) TP de Résistance des Matériau MS1 et MS2 : Traction simple d éprouvettes en acier 5

6 Travau pratiques de 1 ére année B. Pièce à section constante (éprouvette 3): L enregistrement fourni à la page 7 est un test de rupture effectué sur une éprouvette identique à l éprouvette 3. Epaisseur : 2.5 mm Jauge 1 Jauge 2 Jauge 3 Jauge 4 Prise pour les mors L = Figure 3 : Descriptif de l éprouvette 3 L éprouvette fournie est munie de jauges de déformations placées selon la figure 3. Les jauges 1, 2 et 4 mesurent les déformations relatives normales. La jauge 3 permet la mesure de la déformation relative transversale de l éprouvette. 1. En se basant sur l enregistrement fourni, indiquer la contrainte maimale et la force à ne pas dépasser (appliquer un coefficient de sécurité de 2) pour être sûr de rester dans le domaine élastique. Que se passerait-il si on la dépassait? 2. Changer les mors de la machine et raccorder les jauges de déformation au boîtier de commutation. 3. Effectuer les réglages du pont d etensométrie. 4. Mettre la machine de traction sous tension. Placer les mors, et fermer le vérin de chargement. 5. Placer l éprouvette entre les mors de la machine. Serrer les mors. Ne pas commencer l essai sans l aval du professeur. 6. Effectuer un essai en restant dans le domaine élastique (attention à la vitesse de chargement). 7. Relever pour chaque palier : l allongement de l éprouvette et les valeurs des déformations au niveau des jauges. (remplir le tableau 4). 8. Discuter la distribution des contraintes dans l éprouvette Tracer les courbes σ = f ( ε ) et σ = f ( ε ) (feuille millimétrée). Comparer les différentes courbes 10. Déterminer les valeurs du module d Young E et du coefficient de Poisson ν. Comparer avec les résultats obtenus pour l enregistrement. TP de Résistance des Matériau MS1 et MS2 : Traction simple d éprouvettes en acier 6

7 Travau pratiques de 1 ére année Force eercée (F) Allongement ε ε Δl J 1 J 2 J 4 J 3 Tableau 4 : Essai de traction Courbe de traction, Force en fonction de l'allongement 5 4 Force (N) 3 TP de Résistance des Matériau MS1 et MS2 : Traction simple d éprouvettes en acier 7

8 Travau pratiques de 1 ére année C. Pièce à section variable : L éprouvette 4 est décrite à la figure 4. Dans cet essai, on mesure la variation de la contrainte le long de la pièce. Les jauges de déformations sont collées le long de l éprouvette au trois largeurs eposées à la figure 4. Elles permettent de mesurer les déformations relatives normales au niveau des sections sur lesquelles elles sont disposées. L 1 = 8 cm L 2 = 14 cm L 3 = 24 cm Epaisseur : 3 mm Prise pour les mors Figure 4 : Description éprouvette 4 Désignation S235 Module d élasticité (MPa) Tableau 5 : Caractéristiques de l éprouvette 4 1. Raccorder les jauges de déformation au boîtier de commutation et commencer l'essai : 2. La pièce est soumise à une force F = 600 dan. Mesurer les déformations relatives normales ε le long de la pièce. Calculer à partir des déformations mesurées les valeurs des contraintes au niveau des trois sections. Tracer alors la courbe σ = f ( ) correspondant à la variation des contraintes normales le long de la pièce. Comparer cette courbe à la courbe théorique. Désignation des jauges Déformations normales relatives Contraintes normales epérimentales J 1 J 2 J 3 Tableau 6 : Essai de traction (éprouvette 4) TP de Résistance des Matériau MS1 et MS2 : Traction simple d éprouvettes en acier 8

IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux N 3 FLEXION DE POUTRES (CAS ISOSTATIQUES)

IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux N 3 FLEXION DE POUTRES (CAS ISOSTATIQUES) IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériau N 3 FLEXION DE POUTRES (CS ISOSTTIQUES) Groupe: Noms / Prénoms: Date: Note / Remarques: Rendu le : Objectifs du TP Vérification des principes de

Plus en détail

IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux MS3 ETUDE D UNE STRUCTURE RETICULEE

IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux MS3 ETUDE D UNE STRUCTURE RETICULEE Module MS3 UE 2.1 Structure réticulée Page 1 /6 IUT Génie Civil 1 ère année TP de Résistance des Matériaux MS3 ETUDE D UNE STRUCTURE RETICULEE - FERME «TREILLIS»- Objectifs du TP Evaluer les efforts dans

Plus en détail

IUT Génie Civil 1 ère année TP de résistance des matériaux MS3. PORTIQUE d ESSAI -Portique isostatique et hyperstatique-

IUT Génie Civil 1 ère année TP de résistance des matériaux MS3. PORTIQUE d ESSAI -Portique isostatique et hyperstatique- Module MS3 UE 2.1 Portique d essai page 1/6 IUT Génie Civil 1 ère année TP de résistance des matériau MS3 PORTIQUE d ESSAI -Portique isostatique et hperstatique- Objectifs du TP : Il s agit de déterminer

Plus en détail

Matériaux II travaux pratiques

Matériaux II travaux pratiques LMM Laboratoire de Métallurgie Mécanique Matériaux II travaux pratiques Essai de traction sur barres d armature GC4 printemps 2015 C. Dénéréaz, 02.2015 1 Partie théorique Introduction Parmi tous les essais

Plus en détail

1 Rappels : Usage, nuance et qualité

1 Rappels : Usage, nuance et qualité TS CM Technologie De Construction page 1 avril 2005 Thème 7 : Essais mécaniques des aciers Essais mecaniques 1 Rappels : Usage, nuance et qualité 1.1 Désignation Le système de désignation des aciers précise

Plus en détail

Chapitre 4 : Traction / Compression

Chapitre 4 : Traction / Compression Chapitre 4 : Traction / Compression Câbles 106 107 Câbles Câbles 108 109 Vérins Treillis 110 111 Treillis Treillis + Câbles 112 113 Vis Vis levage 114 Objet du chapitre Connaître les principes et être

Plus en détail

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U TCH 006 MATÉRIAUX Résumé de la semaine 1 Les matériaux de la semaine Attributs Aciers au carbone Classification Métal Prix ($/kg) 0.65 Densité (kg/m 3 ) 7800-7900 Module d élasticité (GPa) 200-215 Limite

Plus en détail

CHAPITRE 2 TRACTION ET COPRESSION SIMPLE A. TRACTION SIMPLE

CHAPITRE 2 TRACTION ET COPRESSION SIMPLE A. TRACTION SIMPLE Cours de DM 11 CHAPITE 2 TACTIO ET COPEIO IMPE Année universitaire 21-211 éalisé par Eltaief MAHE A. TACTIO IMPE 1. Définition: Une poutre est sollicitée à la traction simple lorsqu'elle est soumise à

Plus en détail

TP2 : Essai de traction

TP2 : Essai de traction TP2 : Essai de traction Objectifs : Connaître le comportement en traction de matériaux différents : 3 métaux et un polymère Comprendre la relation contrainte - déformation Déduire de l essai les propriétés

Plus en détail

TRACTION SIMPLE ET COMPRESSION

TRACTION SIMPLE ET COMPRESSION TRACTION SIMPLE ET COMPRESSION I Exemple introductif Le système ci-contre représente un palan électrique utilise pour la manutention des Charges (soulever des tuyaux). Âpres avoir observé la figure ci-contre

Plus en détail

Simulation de la localisation des déformations lors du procedé d hydroformage de tubes

Simulation de la localisation des déformations lors du procedé d hydroformage de tubes Simulation de la localisation des déformations lors du procedé d hydroformage de tubes D. Daly*, P. Duroux**, M. Rachik*, J.M. Roelandt*, J.Wilsius** * Laboratoire ROBERVAL ( UMR 6066 : UTC/CNRS) Université

Plus en détail

SOLLICITATION DE TRACTION

SOLLICITATION DE TRACTION Terminale S.T.I. 1 / 12 I. INTRODUCTION 1. Buts de la résistance des matériaux La résistance des matériaux a trois objectifs principaux : la connaissance des caractéristiques mécaniques des matériaux.

Plus en détail

Les matériaux. Caractéristiques mécaniques des matériaux. Ecole de calculs IN2P3 2015

Les matériaux. Caractéristiques mécaniques des matériaux. Ecole de calculs IN2P3 2015 Conservatoire National des Arts et Métiers Région Centre-Val de Loire Ecole de calculs IN2P3 2015 Les matériaux Daniel Bernoulli Caractéristiques mécaniques des matériaux Hypothèses Homogène : mêmes caractéristiques

Plus en détail

L allongement rationnel est défini par ε =

L allongement rationnel est défini par ε = Déformations élastiques et plastiques 1. L essai de traction Lorsqu on exerce une force sur une éprouvette de traction en général cylindrique de longueur l 0 et de section S 0, on obtient la courbe : F

Plus en détail

Cours RDM 1 A.U : Extension simple Compression simple

Cours RDM 1 A.U : Extension simple Compression simple Chapitre 3 Extension simple Compression simple 3.1 Extension simple 3.1.1 Définition Une poutre est sollicitée a 1'extension simple lorsqu'elle est soumise a deux forces directement opposées, appliquées

Plus en détail

Cet essai fait l'objet d'une norme, c'est-à-dire d'une procédure aussi bien dans l'exécution de l'essai que dans son interprétation : NF-X

Cet essai fait l'objet d'une norme, c'est-à-dire d'une procédure aussi bien dans l'exécution de l'essai que dans son interprétation : NF-X Définition: essai consistant à exercer un effort de traction sur une éprouvette, d'enregistrer les efforts et les allongements jusqu'à la rupture de l'éprouvette Cet essai fait l'objet d'une norme, c'est-à-dire

Plus en détail

TP Résistance des Matériaux. Essai de traction

TP Résistance des Matériaux. Essai de traction TP Résistance des Matériaux Année 14-15 ENSIBS - 1 re année Mécatronique Essai de traction Figure 1 Machine d essai Inspekt 50kN 1 Introduction 1.1 Matériel Lors de ce TP traction, vous aurez à votre disposition

Plus en détail

Effet de levier dans une attache tendue

Effet de levier dans une attache tendue 1 Assemblage éprouvette mors Partie 1 : présentation de l effet de levier Partie 2 : présentation de l essai de laboratoire Partie 3 : Analyse des résultats expérimentaux Conclusions Annexes : Annexe 1

Plus en détail

Chapitre 8 - Cisaillement simple - Cisaillement de flexion Etude de l effort tranchant

Chapitre 8 - Cisaillement simple - Cisaillement de flexion Etude de l effort tranchant Capitre 8 - Cisaillement simple - Cisaillement de fleion Etude de l effort trancant OMMARE - Etude du cisaillement simple... 89 1 / ollicitation étudiée : l effort trancant....89 / Essai de cisaillement

Plus en détail

Lycée Jean Perrin page 1

Lycée Jean Perrin page 1 écanique COUS I- Objectifs de la ésistance des atériaux La résistance des matériaux est l'étude de la résistance et de la déformation des solides (arbres de transmission, bâtiments, fusées,..). Cela permet

Plus en détail

Résistance des matériaux

Résistance des matériaux 1 Introduction La résistance des matériau (RDM) est l aboutissement de la mécanique. Ce domaine d étude est très présent dans les bureau d études et la conception. Les systèmes qui y sont conçus doivent

Plus en détail

LES ESSAIS DE LABORATOIRE

LES ESSAIS DE LABORATOIRE Niveau : Baccalauréat Professionnel Plasturgie Date : 2010 Durée : Condition : Salle : Ressources : Pré-requis : Savoirs associés : 6 heures Classe entière Salle de cours et Laboratoire Ordinateur portable,

Plus en détail

EDUCATION TECHNIQUE Réalisé par : Mr Badra Sahbi Durée : 2 heures. Devoir de synthèse N 2 ( 2éme science 2 et 4 )

EDUCATION TECHNIQUE Réalisé par : Mr Badra Sahbi Durée : 2 heures. Devoir de synthèse N 2 ( 2éme science 2 et 4 ) EDUCATION TECHNIQUE Réalisé par : Mr Badra Sahbi Durée : heures Devoir de synthèse N ( éme science et ) Barème sur Nom :..... Prénom :... Classe : eme S N Note : / A DEFINITION GRAPHIQUE D UN PRODUIT (Cotation

Plus en détail

Résistance des Matériaux

Résistance des Matériaux Résistance des Matériaux IRAM 1ère Baccalauréat Construction Pierre Randour 2007-2008 Plan du cours 1.Introduction à la RdM 2.Traction et compression (N) 3.Flexion (M) 4. Effort tranchant (V) 5.Torsion

Plus en détail

SOLLICITATION DE CISAILLEMENT

SOLLICITATION DE CISAILLEMENT Terminale S.T.I. 1 / 8 IV. CISAILLEMENT. 4.1. Définition. Une poutre subit une sollicitation de pur lorsqu'elle est soumise à deux forces de liaison égales et directement opposées dont le support est contenu

Plus en détail

6 CONTRAINTES ET DÉFORMATIONS

6 CONTRAINTES ET DÉFORMATIONS 6 CONTRAINTES ET DÉFORMATIONS 6.1 CHARGEMENT UNIAXIAL 6.1.1 Introduction Lorsqu'un corps est soumis à des forces extérieures, il y a un changement de sa forme ou de ses dimensions. Ce changement s'appelle

Plus en détail

VI CISAILLEMENT SIMPLE

VI CISAILLEMENT SIMPLE VI CISAILLEMENT SIMPLE Il existe de nombreux dispositifs utilisant la sollicitation de cisaillement (outils, cisailles, poinçons ). Le cisaillement simple correspond dans la pratique à une sollicitation

Plus en détail

II - 11 Propriétés mécaniques des matériaux et modèles non linéaires

II - 11 Propriétés mécaniques des matériaux et modèles non linéaires II - 11 Propriétés mécaniques des matériaux et modèles non linéaires Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 11 août 2011 Motivation Essais traction, compression, fatigue, Effets de la température Effets

Plus en détail

Module #2 Contraintes & Déformations

Module #2 Contraintes & Déformations Module #2 Contraintes & Déformations (CIV1150 - Résistance des matériaux) Enseignant: James-A. Goulet Département des génies civil, géologique et des mines Sections 2.1-2.13 R. Craig (2011) P. Léger (2006)

Plus en détail

TRACTION COMPRESSION EXERCICES

TRACTION COMPRESSION EXERCICES TRACTION COMPRESSION EXERCICES P. VASSART / Bac Construc / IEPSCF NAMUR 1 Problème de contrôle - Effort maximum pouvant être supporté par un élément Concerne : élément de section constante (barre, tige),

Plus en détail

TP 4 : ESSAI DE TRACTION

TP 4 : ESSAI DE TRACTION TP 4 : ESSAI DE TRACTION Objectifs : Mettre en évidence expérimentalement la relation effort, allongement pour trois matériaux : acier, alliage léger et PVC. Déterminer expérimentalement pour chaque matériau

Plus en détail

Résistance des matériaux

Résistance des matériaux Résistance des matériaux Objectif : Identifier les sollicitations subies par un solide. Page 06-14 1 Sommaire 1 But de la résistance des matériaux...3 2 énéralités.............................. 3 2.1 Notion

Plus en détail

Déformations et élasticité

Déformations et élasticité 7 Déformations et élasticité v 7.1 compression cisaillement Types de déformations On peut soumettre les corps rigides à 3 types d'effort qui provoquent des déformations compression traction cisaillement

Plus en détail

MECANIQUE DU SOLIDE. Résistance des Matériaux EX150 - BANC DE TRACTION FLEXION

MECANIQUE DU SOLIDE. Résistance des Matériaux EX150 - BANC DE TRACTION FLEXION MECANIQUE DU SOLIDE Résistance des Matériaux EX150 - BANC DE TRACTION FLEXION Le banc de traction-flexion constitue l élément de base pour une série d expériences en résistance des matériaux. Ce banc permet

Plus en détail

Le béton armé Principe et généralités

Le béton armé Principe et généralités Le béton armé Principe et généralités Le béton armé est un matériau très utilisé dans les constructions du BTP (bâtiments, routes, ouvrages d arts ). Son succès repose d une part sur ses qualités de résistance,

Plus en détail

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU BÉTON Fait par: SAFI Brahim Les principales caractéristiques des bétons sont les propriétés à l état frais et durci. 1. Caractéristiques à l état frais 1.1.

Plus en détail

Partie de Janvier (Année académique )

Partie de Janvier (Année académique ) Haute Ecole de la Communauté Française du Hainaut INSTITUT SUPERIEUR INDUSTRIEL DE MONS Campus technique Type long BA2 TB2CSM Sciences des matériaux (résumé) Partie de Janvier (Année académique 2013-2014)

Plus en détail

Propriétés mécaniques en traction

Propriétés mécaniques en traction Propriétés mécaniques en traction ! Comportement élastique linéaire parfait ! Comportement élastique non linéaire (ex.: caoutchouc) ! Comportement élastique non linéaire (ex.: caoutchouc) ! Comportement

Plus en détail

Les metaux II. Propriétés mécaniques et tests

Les metaux II. Propriétés mécaniques et tests Les metaux II Propriétés mécaniques et tests Le mouvement des dislocations donne la limite d écoulement plastique - ou la limite élastique From Introduction à la Science des Matériaux, Mercier, Zambelli

Plus en détail

1 Essai 1 : géométrie proche d'une poutre. L'éprouvette utilisée pour effectuer la mesure est la suivante : Dimensions de la structure :

1 Essai 1 : géométrie proche d'une poutre. L'éprouvette utilisée pour effectuer la mesure est la suivante : Dimensions de la structure : Annexe : Influence de la géométrie de la poutre Mise en évidence du domaine de validité de la théorie des poutres par la corrélation d images numériques Edité le 17/05/2006 Damien CLAIRE - Jean-Loup PRENSIER

Plus en détail

2.6 Lois de comportement.

2.6 Lois de comportement. .6. LOIS DE COMPORTEMENT. 7.6 Lois de comportement. Les lois de comportement vont permettre de relier les efforts intérieurs et les déformations qui leur sont associées. Nous pourrons ainsi utiliser les

Plus en détail

Chapitre VII: Flexion. L. DOUADJI Faculty of Mechanical Engineering & Process Engineering Department of Materials Science

Chapitre VII: Flexion. L. DOUADJI Faculty of Mechanical Engineering & Process Engineering Department of Materials Science Chapitre VII: Flexion Sommaire 1. Définition:. Efforts intérieurs. Diagrammes.1 Essai de flexion.. Correspondance entre les diagrammes. Poutre encastrée 4. Charges réparties 4.1. Charge répartie uniforme

Plus en détail

Il existe plusieurs types d éolienne. Les photos ci-dessous présentent quelque unes des technologies existantes :

Il existe plusieurs types d éolienne. Les photos ci-dessous présentent quelque unes des technologies existantes : TEST DE DDS ETUDE DE L EOLIENNE WM300 Documents autorisés : Uniquement le cours Les parties sont indépendantes Durée : 3h 4h L énergie éolienne est produite par la force eercée par le vent sur les pales

Plus en détail

"##$%#!#&'!(")*+!,&'-%!")!!,.&+!"/"0"+)!"+!(")*+!$'0"!

##$%#!#&'!()*+!,&'-%!)!!,.&+!/0+)!+!()*+!$'0! "$%"&'((()*"+")*&()*"*,)*()*-."./-(/&&" 0,.+")&),1"$"2/."$.,(/&&/ (3((1"$"2/.&(++-+",1+")*&,.,%4./-(/&&" "$$%$&'(&)*$(+*%,./5,2/+,2"$"6/+"2/-7$"),&(+2-)+,&& %+)'*,&-)%*+ 8),."0,.4+")*&9-" 18$82/."$"./-(/&&"

Plus en détail

Feuilles dans le vent

Feuilles dans le vent Vélocimétrie à fil chaud : Feuilles dans le vent Quelles sont les questions scientifiques ou techniques? Sillage derrière un obstacle. Déformation d une structure flexible soumise à un écoulement, évolution

Plus en détail

Exercice 1 : Exercice 2 :

Exercice 1 : Exercice 2 : Exercice 1 : On considère un point M appartenant à une digue en terre (Figure ci-dessous). Ce point est sollicité par un effort surfacique p. n, d autre part, on a mesuré la valeur de la contrainte normale

Plus en détail

Chapitre 3: Elasticité et résistance des matériaux

Chapitre 3: Elasticité et résistance des matériaux Chapitre 3: Elasticité et résistance des matériaux But de ce chapitre: pouvoir comprendre et, dans certains cas, évaluer les conditions dans lesquelles se produit une facture des os ou des dommages aux

Plus en détail

Essai de Traction simple

Essai de Traction simple INTRODUCTION Essai de Traction simple Zone de comportement caractérisée par des déformations réversibles Domaine Elastique Zone de comportement caractérisée par des déformations irréversibles Domaine Elasto-plastique

Plus en détail

Mécanique du Solide et des Matériaux

Mécanique du Solide et des Matériaux Mécanique du Solide et des Matériaux Examen du 7 février 006 : 13h30 17h00 Promotion 13 Avertissement La plupart des résultats étant donnés dans les énoncés, la notation tiendra compte de la qualité des

Plus en détail

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi Cours de Structures en béton Chapitre 2 LES MATERIAUX EN PRESENCE Section 2.3 L acier d armature passive 2.3.1 Les constituants de l acier 2.3.2 Les principales caractéristiques 2.3.3 La résistance de

Plus en détail

Déformation des barres - Treillis. Exercices et éléments de corrections

Déformation des barres - Treillis. Exercices et éléments de corrections Déformation des barres - Treillis Exercices et éléments de corrections Laurent Champaney 7 mars 007 Résumé Ce document présente quelques exercices et corrigés sur la déformation des barres élastiques avec

Plus en détail

Michel Ker. Dimensionnement graphique en plasticité des structures simples

Michel Ker. Dimensionnement graphique en plasticité des structures simples Michel Ker Dimensionnement graphique en plasticité des structures simples 2 2 1 Pourquoi un calcul en plasticité Le dimensionnement d une charpente métallique doit satisfaire à deux états limites : L état

Plus en détail

TP4 : Mesure de modules d'élasticité par ultrasons

TP4 : Mesure de modules d'élasticité par ultrasons TP4 : Mesure de modules d'élasticité par ultrasons 1. Objectifs L objectif du TP est de déterminer le module de Young E, le coefficient de poisson ν de chacune des pièces ci-dessous mise à votre disposition

Plus en détail

TP n 2 : assemblage boulonné

TP n 2 : assemblage boulonné 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 2 : assemblage boulonné Objectifs : 1) Mettre en évidence l effet de la précontrainte sur le comportement axial d un assemblage boulonné 2) Montrer l influence du

Plus en détail

EXERCICES : TRACTION - COMPRESSION (Version du 24 décembre 2016 (14h43)) Remarque : Sont supposés connus : Eacier

EXERCICES : TRACTION - COMPRESSION (Version du 24 décembre 2016 (14h43)) Remarque : Sont supposés connus : Eacier EXERCICES : TRACTION - COMPRESSION (Version du 4 décembre 016 (14h4)) Remarque : Sont supposés connus : Eacier 10000 N mm ; acier 110 6 C 1..01. Une bague en acier AE 40 B de 100 mm de longueur, de 50

Plus en détail

Laurence DAVAINE Setra / CTOA

Laurence DAVAINE Setra / CTOA Les méthodes d analyse des ponts mixtes selon les Eurocodes Laurence DAVAINE Setra / CTOA 1 / 30 Les méthodes d analyse Analyse globale M, V, N Analyse des sections M Ed M Rd (sollicitation) σ Ed f y /γ

Plus en détail

Stage de technologie Flers Étude de la formabilité des métaux

Stage de technologie Flers Étude de la formabilité des métaux Stage de technologie Flers Étude de la formabilité des métaux Rapport de Nasar NABEEBACCUS & Louis LEPRINCE lundi 9 février 2015 Table des matières I. Introduction matériaux étudiés... 3 II. Caractérisation

Plus en détail

ESSAIS SUR BETON DURCI ET D UN ELEMENT EN BETON ARME

ESSAIS SUR BETON DURCI ET D UN ELEMENT EN BETON ARME EIDGENÖSSISCHE TECHNISCHE HOCHSCHULE LAUSANNE POLITECNICO FEDERALE DI LOSANNA SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY LAUSANNE INSTITUT DES MATERIAUX LABORATOIRE DE MATERIAUX DE CONSTRUCTION ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

MEC-200 Technologie des matériaux Automne Devoir #1 (5 %)

MEC-200 Technologie des matériaux Automne Devoir #1 (5 %) MEC-200 Technologie des matériaux Automne 2012 Devoir #1 (5 %) À remettre au plus tard le mercredi 17 octobre avant 16h30 au Secrétariat - Génie Mécanique, 2ème étage, bâtiment A Les devoirs remis en retard

Plus en détail

Résistance des Matériaux

Résistance des Matériaux Résistance des Matériaux IRM 1 ère accalauréat Construction Pierre Randour 2012-2013 1 Plan du cours 1.Introduction à la RdM 2.Traction et compression () 3.lexion (M) 4.ffort tranchant (V) 5.Torsion (T)

Plus en détail

Calcul de structure par la méthode des éléments finis Traction sur une éprouvette cylindrique

Calcul de structure par la méthode des éléments finis Traction sur une éprouvette cylindrique Calcul de structure par la méthode des éléments finis Traction sur une éprouvette cylindrique Clarisse Rivon Nasar Nabeebaccus Benoni Paumier mercredi 18 mars 2015 Table des matières I. Introduction structure

Plus en détail

Mise en en situation. L Hemomixer est un automate de prélèvement sanguin dédié aux collectes mobiles.

Mise en en situation. L Hemomixer est un automate de prélèvement sanguin dédié aux collectes mobiles. Mise en en situation L Hemomixer est un automate de prélèvement sanguin dédié aux collectes mobiles. Présentation Il existe deux méthodes pour effectuer une collecte mobile de dons du sang : - Utiliser

Plus en détail

Formation à la Modélisation et à l Identification du Comportement Mécanique des Matériaux

Formation à la Modélisation et à l Identification du Comportement Mécanique des Matériaux Formation à la Modélisation et à l Identification du Comportement Mécanique des Matériaux OBJECTIF Il s agit ici de mécanique appliquée aux matériaux : métaux et alliages, polymères, céramiques et composites.

Plus en détail

Nom : LES ESSAIS PJ. élastiquement. Les essais.doc Page 1

Nom : LES ESSAIS PJ. élastiquement. Les essais.doc  Page 1 Effectués en laboratoire ou sur le terrain, ils apportent des renseignements précis et fiables sur les performances d'un matériau. Il en existe un grand nombre qui sont réglementés par des normes internationales

Plus en détail

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U TCH 006 MATÉRIAUX Notions de résistance des matériaux La résistance des matériaux(rdm) est une branche de la mécanique des milieux continus adaptée aux déformations des structures Machines/pièces Génie

Plus en détail

Pratique de l eurocode 2

Pratique de l eurocode 2 Pratique de l eurocode 2 Jean Roux AFNOR et Groupe Eyrolles, 2009. ISBN AFNOR : 978-2-12-273211-3 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12044-8 Table des matières Avant-propos... 1 1. Présentation des eurocodes et

Plus en détail

Lois de comportement

Lois de comportement Lois de comportement. Introduction Dans un essai de traction simple (Figure ), tant que la contrainte est inférieure au seuil de plasticité, on observe un comportement linéaire. Lorsqu on dépasse le seuil

Plus en détail

FATIGUE PLASTIQUE OLIGOCYCLIQUE

FATIGUE PLASTIQUE OLIGOCYCLIQUE FATIGUE PLASTIQUE OLIGOCYCLIQUE Claude OBIN Ecole des Mines de Douai mai décembre 2010 Fatigue plastique oligocyclique Introduction Quelques généralités Méthodes d'essais Description phénoménologique de

Plus en détail

Les essais de Convenances

Les essais de Convenances Les essais de Convenances Club Régional Ouvrages d Art 14 juin 2005 à Vitré Epreuves préalables à l exécution Dossier d études de béton complet pour confirmer les caractéristiques retenues sur le matériau

Plus en détail

Table des matières. Page i

Table des matières. Page i Manuel de vérification MNPHI Table des matières Table des matières Introduction 1 Brève description 1 Organisation du manuel 1 Exemple 1 Poutre en béton armé simplement appuyée 2 Description 2 Données

Plus en détail

ESSAI DE CISAILLEMENT SUR UN SOL PULVERULENT Norme NF P

ESSAI DE CISAILLEMENT SUR UN SOL PULVERULENT Norme NF P UE3 MODULE G2 Travaux pratiques de géotechnique - Page 1 / 8 SUR UN SOL PULVERULENT Norme NF P 94-071-1 A. BUT DE L ESSAI : Il s agit de déterminer expérimentalement la courbe intrinsèque d un sol pulvérulent

Plus en détail

Association Béton-Acier: Le Béton Armé

Association Béton-Acier: Le Béton Armé Séminaire sur le thème: «Le Béton Armé: Armatures et Béton» Association Béton-Acier: Le Béton Armé Karim Miled Maître Assistant, ENIT Le 25 novembre 2008 1 Béton Bonne résistance à la compression Résistance

Plus en détail

Chapitre 10. L élasticité. Traction Cisaillement Hydraulique

Chapitre 10. L élasticité. Traction Cisaillement Hydraulique Chapitre 10 L élasticité Mis à part le ressort, nous avons jusqu ici supposé que les corps sont indéformables lorsqu ils sont soumis à des forces externes. En réalité, tous les corps sont déformables,

Plus en détail

Positionnement de mécanique appliquée

Positionnement de mécanique appliquée Positionnement de mécanique appliquée. Première partie : Les outils de la Mécanique Appliquée.. Un des outils mathématiques les plus utilisé dans le cadre de la mécanique appliquée est le vecteur Quelles

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES MODULE M : SOLLICITATIONS SIMPLES TRACTION- CISAILLEMENT. 1 er SEMESTRE TP-1A-S1-M1102

TRAVAUX PRATIQUES MODULE M : SOLLICITATIONS SIMPLES TRACTION- CISAILLEMENT. 1 er SEMESTRE TP-1A-S1-M1102 1 er SEMESTRE MODULE M1 1 02 : SOLLICITATIONS SIMPLES TRACTION- CISAILLEMENT TRAVAUX PRATIQUES Y.LAFON-JALBY - M.MASSENZIO B.PAYET - S.RONEL IUT LYON1- Gratte-Ciel -GMP-DDS Page 1 SOMMAIRE AVANT PROPOS...

Plus en détail

- Métallurgie. David Balloy Cours 2 : propriétés macroscopiques des matériaux (suite)

- Métallurgie. David Balloy Cours 2 : propriétés macroscopiques des matériaux (suite) Matériaux - Métallurgie David Balloy Cours 2 : propriétés macroscopiques des matériaux (suite) École Centrale de Pékin 2 ème année de cycle Ingénieur Année 2009-2010 1 Force (N) 50000 45000 40000 35000

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE : THEORIES DES POUTRES ET ELASTICITE ELEMENTS FINIS

ETUDE COMPARATIVE : THEORIES DES POUTRES ET ELASTICITE ELEMENTS FINIS DIMENSIONNEMENT DES STRUTURES EXERIE DE PERFETIONNEMENT SUR LES BASES DU OMPORTEMENT ELASTIQUE ET APPLIATION A LA MODELISATION DES STRUTURES PAR ELEMENTS FINIS tp-ef-poutre-fle-cis-mohr.doc/version du

Plus en détail

Ce TP a pour objectif de conduire la machine, d analyser le schéma et le fonctionnement de la partie hydraulique.

Ce TP a pour objectif de conduire la machine, d analyser le schéma et le fonctionnement de la partie hydraulique. C DECOUVERTE Ce TP a pour objectif de conduire la machine, d analyser le schéma et le fonctionnement de la partie hydraulique. ERMATEST est une machine de test d endurance de ressort de suspension automobile

Plus en détail

Sollicitations simples :

Sollicitations simples : Conservatoire National des Arts et Métiers Région Centre-Val de Loire Ecole de calculs IN2P3 2015 La théorie des poutres Sollicitations simples : o o o o Traction-compression Cisaillement Torsion Flexion

Plus en détail

TORSION. I.2 : Hypothèse sur le système des forces extérieures appliquées et sur les déformations qui en résultent:

TORSION. I.2 : Hypothèse sur le système des forces extérieures appliquées et sur les déformations qui en résultent: 1 TORSION Définition: La torsion est un mode de charge telle que dans les sections droites de la barre, seul apparaît un moment de torsion. Les autres facteurs de forces (Moment fléchissant, force normale

Plus en détail

NOM :.. Devoir 8 : DÉFLEXION ET CALCUL DES POUTRES S wl =

NOM :.. Devoir 8 : DÉFLEXION ET CALCUL DES POUTRES S wl = NOM :.. À compléter avant : Devoir 8 : DÉFLEXION ET CALCUL DES POUTRES Eercice 8A La poutre ci-dessous est le profilé d acier en I S 100 11. Déterminer la valeur de la flèche maimale qu elle subit en tenant

Plus en détail

Travaux Pratiques d Elasticité et Rhéologie des Matériaux. TP : Elasticité. Fig.1 : Diagramme contrainte vs déformation pour un matériau isotrope.

Travaux Pratiques d Elasticité et Rhéologie des Matériaux. TP : Elasticité. Fig.1 : Diagramme contrainte vs déformation pour un matériau isotrope. Travaux Pratiques d Elasticité et Rhéologie des Matériaux TP : Elasticité L3 Mécanique 2015-2016 Tous les corps solides sont considérés comme des milieux continus. La théorie de l'élasticité décrit les

Plus en détail

Création (commentaires): 15 décembre 2010 Version 11 août 2011 : ajout d une illustration (résistance au feu II ).

Création (commentaires): 15 décembre 2010 Version 11 août 2011 : ajout d une illustration (résistance au feu II ). Création (commentaires): 15 décembre 2010 Version 11 août 2011 : ajout d une illustration (résistance au feu II-11-1-30). Les essais des structures et des matériaux sont des outils indispensables de la

Plus en détail

Comportement mécanique du Scotch à la traction

Comportement mécanique du Scotch à la traction Comportement mécanique du Scotch à la traction Le but de ce travail est multiple : (1) apprendre à maîtriser un appareillage classique de caractérisation mécanique ; (2) mettre en évidence un comportement

Plus en détail

Examen de contrôle continu, module «Mécanique du Solide» 19 octobre h30-16h00 avec calculatrice 1 page de document autorisé

Examen de contrôle continu, module «Mécanique du Solide» 19 octobre h30-16h00 avec calculatrice 1 page de document autorisé Examen de contrôle continu, module «Mécanique du Solide» 19 octobre 2011 14h30-16h00 avec calculatrice 1 page de document autorisé Partie 1 : Question de cours [2pt] Qu est ce que le coefficient de Poisson?

Plus en détail

Affaire Gradins Cie LARDENOIS NOTE DE CALCULS N 001A

Affaire Gradins Cie LARDENOIS NOTE DE CALCULS N 001A Affaire 10-005 Gradins Cie LARDENOIS NOTE DE CALCULS N 001A 1 I. PRELIMINAIRES...3 I.1 OBJET...3 I.2 DOCUMENTS DE REFERENCE UTILISES...3 II. DESCRIPTION DU SYSTEME...3 III. HYPOTHESES...3 III.1 CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Y.LAFON-JALBY - M.MASSENZIO B. PAYET - S.RONEL

Y.LAFON-JALBY - M.MASSENZIO B. PAYET - S.RONEL 1 SEMESTRE 4 MODULE M41 02C : MÉTHODES ÉNERGÉTIQUES ET MODÉLISATION PAR ÉLÉMENTS FINIS TRAVAUX PRATIQUES Y.LAFON-JALBY - M.MASSENZIO B. PAYET - S.RONEL 2 1. TP PLAQUE TROUEE But du TP Le TP consiste à

Plus en détail

RAPPORT D'ESSAIS N /CD

RAPPORT D'ESSAIS N /CD 63 000 CLERMONT-FERRAND TEL : 04 73 23 63 15 FAX : 04 73 23 63 19 N 020514/CD DEMANDEUR DES ESSAIS : LPH Lacropte- B.P 32 24380 VERGT TEL : 05 53 35 55 85 Date de la demande des essais : 10/03/2014 ESSAIS

Plus en détail

CLASSIFICATION DES SECTIONS

CLASSIFICATION DES SECTIONS CLASSIFICATION DES SECTIONS Les sections de profilés laminés ou soudés peuvent être considérées comme un assemblage de parois distinctes; des parois internes ; des parois «en console» ; En console Internes

Plus en détail

GPA-668 : Capteurs et actionneurs. Capteurs de force Mesure de température

GPA-668 : Capteurs et actionneurs. Capteurs de force Mesure de température GPA-668 : Capteurs et actionneurs Capteurs de force Mesure de température appel (1-νx) (1+x) (1+x) (1+x) (1+x) (1-x) Variation électrique Facteur de jauge G x Déformation Contrainte F A Charge Aire E Module

Plus en détail

ELEMENTS COMPRIMES : Flambement

ELEMENTS COMPRIMES : Flambement ELEMENTS COMPRIMES : Flambement Exposé de la méthode de vérification des éléments soumis au flambement simple. Exemple d'application pour une section en profilé laminé de classe 1. Dans un premier temps,

Plus en détail

TP DE TECHNOLOGIE TP N 1 : EVALUATION DES PERFORMANCES DE LA CORDEUSE

TP DE TECHNOLOGIE TP N 1 : EVALUATION DES PERFORMANCES DE LA CORDEUSE TP DE TECHNOLOGIE TP N 1 : EVALUATION DES PERFORMANCES DE LA CORDEUSE T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 1. Les différentes configurations de la CORDEUSE, préambule : Pour que les joueurs de tennis

Plus en détail

Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE

Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE Sciences de l Ingénieur Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation Lycée A. BENOIT ARCHITECTURE Notre étude portera sur l étude d une poutre en béton armé soutenant

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2012 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel

Plus en détail

Dimensionner les matériaux

Dimensionner les matériaux Document élève Cours : Dimensionner les matériaux Bac S SI A l'issue de ce cours vous devez être capable de : évaluer l'impact environnemental des matériaux ; analyser les sollicitations dans un matériau

Plus en détail

Elaboration et Caractérisation mécanique d un matériau composite hybride

Elaboration et Caractérisation mécanique d un matériau composite hybride Elaboration et Caractérisation mécanique d un matériau composite hybride B. HACHEMANE, A. MIR, B. BEZZAZI Université de Boumerdès 1 Ave de l indépendance bhachemane@yahoo.fr Université de Boumerdès 1 Ave

Plus en détail

Chapitre IV : Cisaillement simple.

Chapitre IV : Cisaillement simple. Chapitre IV : Cisaillement simple. Objectifs Pré-requis Eléments de contenu Déterminer la répartition des contraintes dans une section de poutre sollicitée au cisaillement. Vérifier la condition de résistance

Plus en détail

PROPRIETES MECANIQUES DES MATERIAUX. S. CHARIF D OUAZZANE Laboratoire de Mécanique, Thermique et Matériaux (ex LMCM) ENIM - Rabat

PROPRIETES MECANIQUES DES MATERIAUX. S. CHARIF D OUAZZANE Laboratoire de Mécanique, Thermique et Matériaux (ex LMCM) ENIM - Rabat PROPRIETES MECANIQUES DES MATERIAUX S. CHARIF D OUAZZANE Laboratoire de Mécanique, Thermique et Matériaux (ex LMCM) ENIM - Rabat On distingue deux grandes catégories de matériaux : (1) les matériaux de

Plus en détail

2. CHAÎNE DE MESURE TYPIQUE COMPORTANT UN SYSTÈME D'ACQUISITION DE DONNÉES

2. CHAÎNE DE MESURE TYPIQUE COMPORTANT UN SYSTÈME D'ACQUISITION DE DONNÉES LABORATOIRE NO. 3 UTILISATION D'UN SYSTÈME D'ACQUISITION DE DONNÉES ET ÉTUDE DE L EFFET DES FILS DE LIAISON SUR LA RÉPONSE DU PONT DE WHEATSTONE Automne 2011 1. BUTS Monter les quatre jauges de la poutrelle

Plus en détail

COMPORTEMENT ELASTIQUE DES SOLIDES...

COMPORTEMENT ELASTIQUE DES SOLIDES... CHAPITRE 3 Propriétés mécaniques des matériaux 1 INTRODUCTION... 2 2 COMPORTEMENT ELASTIQUE DES SOLIDES... 2 2.1 DEFINITION DE L ELASTICITE... 2 2.2 ORIGINE PHYSIQUE... 2 2.3 LOI DE HOOKE... 3 2.4 COEFFICIENT

Plus en détail