NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOMBRES COMPLEXES. Exercice 1 :"

Transcription

1 Exercice 1 : NOMBRES COMPLEXES On donne θ 0 un réel tel que : cos(θ 0 ) 5 et sin(θ 0 ) 1 5. Calculer le module et l'argument de chacun des nombres complexes suivants (en fonction de θ 0 ) : a i( )( )(1 ) et b (+i)( 1+i) ( i)i Allez à : Correction exercice 1 : Exercice : Mettre sous la forme a b, a, b R (forme algébrique) les nombres complexes z 1 + 6i ; z ( 1 ) ; z + 5i 1 + 5i 1 z 5 1 ; z 5 ( 1 ) (1 )9 ; z 6 (1 ) 7 z 7 1 ; z 1 8 (1 )( ) ; z Allez à : Correction exercice : Exercice : Ecrire sous forme algébrique les nombres complexes suivants z 1 e iπ ; z e iπ 8; z e 7iπ 8 ; z (e iπ ) (e iπ ) ; z 5 eiπ e iπ z 8, le nombre de module et d argument π. z 9 le nombre de module et d argument π 8. Allez à : Correction exercice : ; z 6 (e iπ ) (e 5iπ 6 ) ; z 7 eiπ e 5iπ 6 Exercice : 1. Mettre sous forme trigonométrique les nombres complexes suivants, ainsi que leur conjugués : z 1 + i; z 1 ; z i; z ; z 5 e iθ + e iθ, Pour z 5, factoriser par e iθ z 6 1 ; z 7 1 ; z 8 ; z 9 1 ; z e iθ, θ ] π, π[ θ ] π, π[ Pour z 10, factoriser par e iθ. Calculer le module et un argument des nombres complexes suivants, ainsi que de leur conjugués. z 1 1 (1 + ); z (1 5); z Indication : Ecrire z 1 sous la forme α(e iθ + e iθ ) Calculer z 5. Calculer tan(φ) tan(φ) ; z 1 1 tan(θ) 1

2 Allez à : Correction exercice : ( ) Exercice 5 : Effectuer les calculs suivants : 1. ( )(1 i). Produit du nombre complexe de module et d argument π d argument 5π 6.. Quotient du nombre complexe de modulo et d argument π d argument 5π 6. Allez à : Correction exercice 5 : Exercice 6 : Etablir les égalités suivantes : 1... Allez à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Soit par le nombre complexe de module et par le nombre complexe de module et (cos ( π 7 ) sin (π )) (1 ) (1 ) (cos ( 5π ) sin (5π )) (1 ) (cos ( π 5 ) sin (π )) ( ) (cos (1π) sin (1π )) (cos ( π 1 ) sin ( π 1 )) 1 u 1 et v 1 1. Déterminer les modules de u et v.. Déterminer un argument de u et un argument de v.. En déduire le module et un argument pour chacune des racines cubiques de u.. Déterminer le module et un argument de u v. 5. En déduire les valeurs de Allez à : Correction exercice 7 : cos ( 5π 5π ) et sin ( 1 1 ) Exercice 8 : Calculer le module et un argument de 6 u En déduire le module et un argument de u. v Allez à : Correction exercice 8 : et v 1

3 Exercice 9 : Effectuer les calculs suivants en utilisant la forme exponentielle. z ; z ( 1 1 ) ; z (1 ) ; z (1 ) 5 + (1 ) 5 ; z 5 1 ; z 6 6 Allez à : Correction exercice 9 : Exercice 10 : Calculer les racines carrées des nombres suivants. z 1 1; z i; z 1 ; z 1 ; z 5 1 ; z 6 + i; z i; z 8 ; z 9 10i Allez à : Correction exercice 10 : Exercice 11 : 1. Calculer les racines carrées de 1+i. En déduire les valeurs de cos (π) et sin 8 (π). 8. Calculer les racines carrées de +i. En déduire les valeurs de cos ( π ) et sin ( π ). 1 1 Allez à : Correction exercice 11 : Exercice 1 : Résoudre dans C les équations suivantes : 1. z + z z (5i + 1)z + (5i + 1) 0.. z z 0.. z (1 )z z ( + i)z 1 + 5i z z z + 10z z + z x 0x x + x + 6x + x z + z z (1 + a)(1 )z + (1 + a )i iz + (1 5i)z + 6i (1 )z ( )z 6 + i (1 )z (9 + i)z 5i (1 + i)z (6i + )z + 11i 0. Allez à : Correction exercice 1 : Exercice 1 : Résoudre l équation : Allez à : Correction exercice 1 : Z + ( 6i)Z 8 6i 0 Exercice 1 : (1 )X (5 )X + ( + 6i)X 0 1. Montrer que cette équation admet une racine réelle.. Résoudre cette équation.

4 Allez à : Correction exercice 1 : Exercice 15 : Résoudre dans C l équation z 6 z 1 0 Indication : Poser Z z et résoudre d abord Z Z 1 0. Allez à : Correction exercice 15 : Exercice 16 : Soit (E) l équation X X + ( )X + X 0 1. Montrer que (E) admet des racines réelles.. Résoudre (E). Allez à : Correction exercice 16 : Exercice 17 : 1. Résoudre X. Résoudre Z 8i. Résoudre On rappelle que Allez à : Correction exercice 17 : 1 Z6 + (1 + i)z i 0 Exercice 18 : Soit l équation z z Montrer que (E) admet une racine réelle.. Déterminer les solutions de (E). Allez à : Correction exercice 18 : (E) Exercice 19 : Soit (E) l équation X ( + )X + ( + )X + ( + i)x 0 1. Montrer que (E) admet des racines réelles.. Résoudre (E). Allez à : Correction exercice 19 : Exercice 0 : Soit z + 1. Calculer z, puis déterminer le module et un argument de z, puis écrire z sous forme trigonométrique.. En déduire le module et un argument de z.. En déduire cos ( π 1 ) et sin ( π 1 ). Allez à : Correction exercice 0 : Exercice 1 : 1. Donner les solutions de : u

5 Sous forme algébrique et trigonométrique.. Donner les solutions de : (z + 1) + (z 1) 0 Sous forme algébrique. Allez à : Correction exercice 1 : Exercice : 1. Donner les solutions complexes de X 1.. Résoudre X 1. Résoudre X 8 + ( 1 ) X 1 0 Allez à : Correction exercice : Exercice : Ecrire sous forme algébrique et trigonométrique le nombre complexe Allez à : Correction exercice : Exercice : 1 (1 ) ( ) 1 1. Déterminer le module et un argument de 1+i, calculer (1+i 1 i 1 i )010. Déterminer le module et un argument de 1, calculer (1 ) 010. Calculer les puissances n-ième des nombres complexes. z tan(θ) ; z j; z 1 tan(θ) ; z 1 + cos(φ) sin (φ) Allez à : Correction exercice : Exercice 5 : Comment choisir l entier naturel n pour que ( ) n soit réel? Imaginaire? Allez à : Correction exercice 5 : Exercice 6 : Soit z un nombre complexe de module ρ et d argument θ, et soit z son conjugué. Calculer (z + z)(z + z ) (z n + z n ) En fonction de ρ et θ. Et de cos(θ) cos(θ) cos(nθ) Allez à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : 1. Pour quelles valeurs de z C a-t-on 1 z 1 z. On considère dans C l équation ( 1 z n 1 z ) 1 a 1 a, a R Montrer, sans les calculer, que les solutions sont réelles. Trouver alors les solutions.. Calculer les racines cubiques de +i i Allez à : Correction exercice 7 : 5

6 Exercice 8 : Résoudre dans C l équation Allez à : Correction exercice 8 : Exercice 9 : Résoudre dans C l équation Allez à : Correction exercice 9 : ( z + 1 z 1 ) 1 z ( 1 1 ) Exercice 0 : 1. Déterminer les deux solutions complexes de u.. Résoudre z ( z ) On explicitera les solutions sous forme algébrique. Allez à : Correction exercice 0 : Exercice 1 : Résoudre dans C ( z 1 z ) 8 On donnera les solutions sous forme algébrique. Allez à : Correction exercice 1 : Exercice : On appelle j 1 1. Résoudre dans C, l équation X 1 (donner les solutions sous forme algébrique et trigonométrique). Montrer que j j. Montrer que j 1 j. Montrer que 1 + j + j 0 5. Calculer 1 1+j. 6. Calculer j n pour tout n N. Allez à : Correction exercice : Exercice : Résoudre dans C l équation z 1 ( 1 ) Et montrer qu une seule de ces solutions a une puissance quatrième réelle. Allez à : Correction exercice : Exercice : 1. Donner les solutions complexes de X 1. 6

7 . Résoudre X 1. Résoudre X 8 + ( 1 ) X 1 0 Allez à : Correction exercice : Exercice 5 : Trouver les racines cubiques de 11. Allez à : Correction exercice 5 : Exercice 6 : Calculer 1 (1 ) Algébriquement, puis trigonométriquement. En déduire cos ( π ), sin ( π ), tan ( π ) et tan (5π ) Allez à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Trouver les racines quatrième de 81 et de 81. Allez à : Correction exercice 7 : Exercice 8 : Soit n, un entier. 1. a. Déterminer les complexes qui vérifient z n 1. b. Déterminer les complexes qui vérifient z n 1.. Calculer la somme des complexes qui vérifient z n 1. Allez à : Correction exercice 8 : Exercice 9 : 1. Soient z 1, z, z trois nombres complexes ayant le même cube. Exprimer z et z en fonction de z 1.. Donner, sous forme polaire (forme trigonométrique) les solutions dans C de : z 6 + (7 )z 8 8i 0 Indication : poser Z z et calculer (9 ). Allez à : Correction exercice 9 : Exercice 0 : Déterminer les racines quatrième de 7. Allez à : Correction exercice 0 : Exercice 1 : Résoudre les équations suivantes : z ; z 1 1 ; z ; 7(z 1) 6 + (z + 1) 6 0 Allez à : Correction exercice 1 : 7

8 Exercice : Résoudre dans C : 1. z 5 1. z 5 1. z. z 5 z Allez à : Correction exercice : Exercice : 1. Calculer les racines n-ième de i et de 1.. Résoudre z z En déduire les racines de z n z n Allez à : Correction exercice : Exercice : 1. Montrer que, pour tout n N et pour tout nombre z C, on a : (z 1)(1 + z + z + + z n 1 ) z n 1 Et en déduire que si z 1, on a : 1 + z + z + + z n 1 zn 1 z 1. Vérifier que pour tout x R, on a e ix 1 ie ix sin ( x ).. Soit n N. Calculer pour tout x R la somme : Z n 1 + e ix + e ix + + e (n 1)ix Et en déduire les valeurs de X n 1 + cos(x) + cos(x) + + cos((n 1)x) Allez à : Correction exercice : Y n sin(x) + sin(x) + + sin((n 1)x) Exercice 5 : Soit α C {1} une racine cinquième de 1, donc α Quelles sont les complexes qui vérifient ces conditions?. Montrer que 1 + α + α + α + α 0. Calculer 1 + α + α + α + 5α Indication : On calculera de deux façon différente la dérivée de la fonction f définie par f(x) 1 + x + x + x + x + x 5 On donnera le résultat sous forme algébrique. Allez à : Correction exercice 5 : Exercice 6 : Soit ε une racine n-ième de l unité, ε 1 ; calculer S 1 + ε + ε + + nε n 1 Allez à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Résoudre dans C, l équation (z + 1) n (z 1) n. Allez à : Correction exercice 7 : 8

9 Exercice 8 : Résoudre dans C, l équation z n z où n 1. Allez à : Correction exercice 8 : Exercice 9 : Soit β C tel que β 7 1 et β 1. Montrer que β 1 + β + β 1 + β + β 1 + β 6 Allez à : Correction exercice 9 : Exercice 50 : Linéariser : A(x) cos (x) ; B(x) sin (x) ; C(x) cos (x) ; D(x) sin (x) ; E(x) cos (x) sin (x) ; F(x) cos(x) sin (x) ; G(x) cos (x) sin(x) ; H(x) cos (x) sin (x) ; I(x) cos (x) sin (x) ; J(x) cos(x) sin (x) Allez à : Correction exercice 50 : Exercice 51 : 1. Déterminer l ensemble des complexes z tels que 1 z soit réel. 1 iz. Déterminer l ensemble des complexes z tels que 1 z soit imaginaire pur. 1 iz Allez à : Correction exercice 51 : Exercice 5 : 1. Montrer que (1 ) 6 8i. En déduire une solution de l équation (E) z 8i.. Ecrire les deux solutions de (E) sous forme algébrique, et sous forme exponentielle.. Déduire de la première question une solution de l équation (E 0 ) z 8i. Allez à : Correction exercice 5 : Exercice 5 : Soit f: C C définie par f(z) z(1 z) 1. Déterminer les points fixes de f c est-à-dire résoudre f(z) z.. Montrer que si z 1 < 1 alors f(z) 1 < 1 Indication : z(1 z) (z 1 ) (1 z) + 1 Allez à : Exercice 5 : Exercice 5 : Posons E C { i}. Soit f: E C {1} l application définie pour tout z E par : z f(z) z 1. Montrer que l application est injective.. Montrer que pour tout z E on a f(z) 1.. Démontrer l égalité f(e) C {1} Que peut-on en déduire sur f.. Soit z E. Montrer que 1 f(z) Im(z) z 5. Notons U l ensemble des complexes de module 1. Montrer que l on a f(r) U {1} 9

10 Allez à : Correction exercice 5 : Correction exercice 1 : CORRECTIONS a i( )( )(1 ) i ( + 1 ) arg(a) arg(i( )( )(1 )) arg(i) + arg( ) + arg( ) + arg(1 ) + kπ π + arg( ) + arg(( )) + π + kπ π + arg( ) + arg + arg( ) + kπ π + arg( ) + kπ Soit θ un argument de, cos(θ) 1 et sin(θ) 1 donc cos(θ) cos (θ ) et sin(θ) sin (θ 0 ), on en déduit que θ θ 0 + kπ Par suite b arg(a) π + θ 0 + kπ ( )( 1 ) 1 ( 1) ( )i i + ( 1) 5 arg(b) arg( ) + arg( 1 ) arg( ) arg(i) + kπ θ 0 + π ( θ 0 ) π + kπ Allez à : Exercice 1 : π + θ 0 + kπ Correction exercice : z ( 1 ) Autre méthode z 1 + 6i z 1 z ( 1 ) ( + 6i)( + i) 9 + 1i + 18i i + ( ) i (1 )( ) ( + ( 1) ) 1 ( + ( 1) ) ( 1 + i 5 ) 1 + 6i i (1 ) ( ) i i( + i) + ( ) 6i 8 z + 5i 1 + 5i ( + 5i)(1 ) + ( 5i)(1 ) 1 (1 )(1 ) i + 5i 5 + 5i 5 1 Autre méthode 6 z + 5i 1 + 5i 1 + 5i i + 5i Re ( 1 1 ) 10

11 Or Donc + 5i 1 ( + 5i)(1 ) + 5i 5 + 7i 1 + ( 1) + 7 i z 5 ( 1 z 5 (5 )(1 ) ( ) ( 1 ) + ( 1 ) ) z ( ) i i 5 (i ) + ( 1 ) (i ) i + (i ) i ( ) Autre méthode z 5 ( 1 ) (e iπ ) e iπ 1 Ou encore z 5 j 1 (1 )9 z 6 (1 ) 7 On peut toujours s amuser à développer (1 ) 9 et (1 ) 7 mais franchement ce n est pas une bonne idée. (1 )9 (1 )7 z 6 (1 ) (1 ) 7 (1 ) 7 (1 ) ( ) (1 )(1 ) (1 1) ( 1 + ( 1) ) i ( ) i(i)7 7 8 i 8 7 i8 Autre méthode z 6 Autre méthode ( ( (1 + i)9 (1 ) 7 z 8 Allez à : Exercice : Correction exercice : ( ( )) )) z (e i π )9 ( ) 7 ( ) 7 (e iπ 7 ( ) e i ) e i7π (1 ) (1 ) ( ) 9π e i(9π +7π ) e 16iπ e iπ z j j j j 1 1 (1 )( ) 1 + 6i i i z 9 1 (1 )(1 ) ( ) (1 ) i i 11

12 z 1 (cos ( π ) sin (π )) ( 1 ) 1 z (cos ( π 8 ) sin (π 8 )) cos (π 8 ) sin (π 8 ) z e 7iπ 8 (cos ( 7π 8 ) sin ( 7π 8 )) cos (7π 8 ) i sin (7π 8 ) cos (π π 8 ) i sin (π π 8 ) cos ( π 8 ) i sin ( π 8 ) cos ( π 8 ) + i sin (π 8 ) z (e iπ ) (e iπ ) e i(π π ) e π i z 5 eiπ e iπ e i(π +π ) e iπ z 6 (e iπ ) (e 5iπ 6 ) 6e i(π +5π 6 ) 6e 7iπ 6 6 (cos ( 7π 6 ) sin (7π )) 6 ( 6 1 i) z 7 i eiπ e 5iπ 6 ei(π +5π 6 ) e8iπ 6 eiπ ( 1 ) 1 z 8 e iπ (cos ( π ) sin (π )) (1 ) 1 z 9 e iπ 8 (cos ( π 8 ) sin ( π 8 )) cos (π 8 ) i sin (π 8 ) A moins de connaitre cos ( π ) et sin 8 (π ) on ne peut pas faire mieux. 8 Allez à : Exercice : Correction exercice : 1. z 1 (1 ) donc z Si on ne met pas en facteur C est moins simple. On appelle θ 1 un argument de z 1 cos(θ 1 ) 1 z Donc θ 1 π + kπ, k Z et z 1 e iπ, et z 1 e π Autre méthode (meilleure), on met le module en facteur et sin(θ 1 ) 1 z 1 ( 1 1 ) ( ) (cos (π ) sin (π π )) ei z ( 1) + ( ), soit θ un argument de z cos(θ ) 1 et Donc θ π + kπ, k Z et z e iπ e π Autre méthode (meilleure), on met le module en facteur sin(θ ) 1

13 z ( 1 ) (cos (π ) sin (π )) eiπ e π Et z e iπ Pour z la détermination du cosinus et du sinus n est pas une bonne méthode. z i eiπ Cette forme n est pas la forme trigonométrique car est négatif, ce n est donc pas le module, mais 1 e iπ, donc z eiπ e iπ ei(π +π) eiπ iπ e. On aurait pu directement écrire que i e iπ e π. Et z eiπ Pour z la détermination du cosinus et du sinus n est pas une bonne méthode. z e iπ Et z e iπ e iπ C est plus dur z 5 e iθ + e iθ e iθ (e iθ + e iθ ) e iθ cos ( θ ) cos (θ ) eiθ Comme π < θ < π, π < θ < π par conséquent cos (θ) > 0, ce qui signifie que cos (θ ) est bien le module. Et z 5 cos ( θ iθ ) e z , soit θ 6 un argument de z 6 cos(θ ) 1 et sin(θ ) 1 Donc θ 6 π + kπ, k Z et z 6 e iπ Autre méthode (meilleure), on met le module en facteur Et z 6 e π z 6 ( 1 1 ) ( ) (cos (π ) sin (π π )) ei z (), soit θ 7 un argument de z 7 cos(θ 7 ) 1 et sin(θ 7 ) Donc θ 7 π + kπ, k Z et z 7 e iπ Autre méthode (meilleure), on met le module en facteur Et z 7 e π z 7 ( 1 ) (cos (π ) sin (π )) eiπ z 8 () + 1, soit θ 8 un argument de z 8 cos(θ 8 ) et sin(θ 8 ) 1 1

14 Donc θ 8 π 6 + kπ, k Z et z 8 e iπ 6 Autre méthode (meilleure), on met le module en facteur Première méthode Deuxième méthode C est plus dur z 8 ( 1 ) (cos (π 6 ) sin (π )) eiπ 6 6 z 9 1 z (1 )( ) () π ei e π 6 e iπ e iπ 6 e iπ + i i π i ei z e iθ e iθ (e iθ + e iθ ) e iθ cos ( θ ) cos (θ ) eiθ Comme π < θ < π, π < θ < π par conséquent cos (θ) > 0, ce qui signifie que cos (θ ) est bien le module. Et z 10 cos ( θ ) eθ. Faisons comme d habitude z (1 + ) ( ) + Soit θ 1 un argument de z 1 1 cos(θ 1 ) et sin(θ 1 ) L ennui c est que l on ne connait pas d angle dont le cosinus et le sinus valent ces valeurs. Il faut être malin. z 1 1 (1 + ) 1 + i ( ) + i (eiπ + e iπ ) e iπ 8 (e π 8 + e iπ 8 ) e iπ 8 cos ( π 8 ) cos (π 8 ) eiπ 8 cos ( π 8 ) > 0 donc θ 1 π 8 + kπ, k Z et z 1 cos (π 8 ) Remarque : cos ( π 8 ) + Le module de z 1 est aussi cos ( π 8 ) + et un argument est π 8. Faisons comme d habitude z ( ) Soit θ un argument de z z (1 5) + (1 5) ( 5) 16 cos(θ ) et sin(θ ) 1 5 L ennui c est que l on ne connait pas d angle dont le cosinus et le sinus valent ces valeurs.

15 Calculons z 5 5 z 5 ( (1 5)) 5 ( ) + 5 ( ) i(1 5) + 10 ( ) (i(1 5)) + 10 ( ) (i(1 5)) (i(1 5)) + (i(1 5)) 5 (10 + 5) i(10 + 5) (1 5) 10(10 + 5)(1 5) i(10 + 5)(1 5) (1 5) (1 5) ((10 + 5) 10(10 + 5)(1 5) + 5(1 5) ) (1 5) (5(10 + 5) 10(10 + 5)(1 5) + (1 5) ) (10 + 5) 10(10 + 5)(1 5) + 5(1 5) (10 + 5)( ) + 5 ( ( 5) ( 5) + ( 5) ) (10 + 5)(6 5) + 5(56 5) ( ) (10 + 5) 10(10 + 5)(1 5) + (1 5) 5( ) 10(10 + 5)( ) + ( ( 5) ( 5) + ( 5) ) (0 8 5) (1 + 5) z 5 56i(1 5)(1 + 5) 56i ( ) 10 i Ensuite il faut trouver les solutions de Z 5 10 i 10 e iπ Z 5 10 Z Z 5 10 i 10 e iπ arg(z 5 ) π + kπ 5 arg(z) π + kπ Z arg(z) π 10 + kπ, k {0,1,,,} 5 Z 0 e i 10; π Z 1 e iπ 10 ; Z e 7iπ 10 ; Z e 11iπ 10 ; Z e 15iπ 10 i Parmi ces cinq complexes, le seul qui a une partie réelle positive et une partie imaginaire négative est e i π 10 d où z e i π 10 donc un argument de z est π 10. Le module de z est et un argument est π

16 z tan(φ) (tan(φ) )(tan(φ) ) tan(φ) tan (φ) + 1 tan (φ) tan(φ) 1 1 cos (φ) cos (φ) (tan (φ) 1) cos (φ) tan(φ) cos (φ) ( sin (φ) cos (φ) 1) cos (φ) sin(φ) cos(φ) (cos (φ) sin (φ)) sin(φ)cos(φ) cos(φ) sin(φ) (cos(φ) sin(φ)) e iπ e iφ e i(π φ) Le module de z est 1 et un argument est π φ Autre méthode z tan(φ) i(tan(φ) ) i tan(φ) + 1 tan(φ) i(tan(φ) ) sin(φ) i i tan(φ) 1 cos(φ) + 1 i sin(φ) cos(φ) 1 i sin(φ) + cos(φ) i sin(φ) cos(φ) cos(φ) sin(φ) (cos(φ) sin(φ)) eiφ e iφ eiφ e iπ e iφ e i(π+φ) Un argument de z est π φ 1 z 1 tan(θ) 1 cos(θ) 1 sin(θ) cos(θ) sin(θ) cos(θ) e iθ cos(θ) e iθ cos(θ) Si θest tel que cos(θ) > 0 alors z cos(θ) et un argument de z est θ Si θest tel que cos(θ) < 0 alors z cos(θ) et un argument de z est θ + π. On sait que j 1 donc 1 Allez à : Exercice : j ( ) ( j ) 010 (j ) 010 j 00 j 10 (j ) Correction exercice 5 : 1. ( )(1 i) 9i 6i 7i i.. Allez à : Exercice 5 : e iπ e i ( 5π 6 ) 6e i(π 5π 6 ) 6 e i ( π ) 6i e iπ e i ( 5π 6 ) ei π e 5iπ 6 ei(π +5π 6 ) e7iπ 6 Correction exercice 6 : 1.. (cos ( π 7 ) sin (π )) (1 ) (1 ) e iπ 7e iπ ( 7 ) π ei 7e iπ e iπ e i (π 7 π +π ) e i(1π 8 8π 8 +1π 8 ) e 5π 8 (cos ( 5π ) sin (5π 8 8 )) 16

17 Allez à : Exercice 6 : Correction exercice 7 : (1 ) (cos ( π 5 ) sin (π )) ( ) ( 5 ) (cos (π 5 ) sin (π )) ( 5 1 i) e iπ e iπ 5e iπ 6 e i( π +π 5 π 6 ) e i( 15π 60 +1π 60 10π 60 ) e 1iπ 60 (cos ( 1π ) sin (1π )) (cos ( π 1 ) sin ( π 1 )) cos ( π 1 ) sin ( π 1 ) 1 + i cos ( π 6 ) sin (π 6 ) 1 i 1. u et v ( 1) +. Donc un argument de u est π. Donc un argument de v est π. u ( v ( 1. On cherche les solutions complexes de z u. e iπ 1 e iπ ) ei e i( π 1 π ) e iπ 1 e iπ 6 π ) eiπ z z u arg(z ) π + kπ, k Z z arg(z) π + kπ, k Z z 1 6 arg(z) π 1 + kπ, k {0,1,} u admet trois racines cubiques Et z 0 1 6e i 1; π z 1 1 6e i( π 1 +π ) 1 6e i9π 1 1 6e iπ et z 1 6e i( π 1 +π ) 1 6e 17iπ 1 Par conséquent Allez à : Exercice 7 : u v ei { π e iπ u v π ei( 1 1 π ) 5π 1 + cos ( ) 1 5π 1 sin ( ) 1 5iπ e 1 (1 )( 1 ) { 1 5π 5π (cos ( ) sin ( 1 1 )) 1 + ( 1 ) cos ( 5π ) 1 sin ( 5π 1 )

18 Correction exercice 8 : 6 u u ( ) ( ) ( ) e i Donc u et un argument de u est π. 6 Allez à : Exercice 8 : Correction exercice 9 : Autre méthode v 1 + ( 1) v ( Donc v et un argument de v est π. u v e i Donc u v 1 et un argument de u v est π 1. π 6 e iπ ) e i π e i( π 6 +π ) e i π 1 (1 )(1 ) z i e iπ z ( 1 1 ) (e iπ ) e iπ z (1 ) ( ( 1 )) (e iπ ) 16e iπ z (1 ) 5 + (1 ) 5 ( ( 1 z 6 z )) + ( ( 1 )) 5 (e iπ 5 ) + 5 (e iπ 5 ) (e 5iπ + e 5iπ ) cos ( 5π ) 6 ( 1 ) (1 )( ) () i + z 5 1 ( 1 ) e iπ ( + 1 e i(π π 6 ) e iπ 6 i) e iπ 6 ( 6 )( ) + ( ) 6 + ( 6 ) Remarque : il aurait mieux valu mettre en facteur d entrée. Là on est mal parti, il va falloir trouver le module, puis le mettre en facteur, 6 + ( 6 ) z 6 ( + 1 ( 1)) z 6 ( + 1) + ( 1) π i ei6 π ( 6 )

19 6 + 6 z 6 cos(θ) sin(θ) Mais on ne connait pas d angle vérifiant cela. Il faut faire autrement 6 ( 6) + ( ) 8 Allez à : Exercice 9 : z ( ) 8 ( 1 i) ( ) e iπ 6 e iπ e i( π 6 +π ) e i π 1 Correction exercice 10 : On cherche les nombres complexes tels que z 1 Z 1 i et Z i On cherche les nombres complexes tels que z i e iπ z 1 e iπ et z e iπ On cherche les nombres complexes tels que z 1 ( ) 1 e iπ Z 1 1 e iπ 8 et Z 1 e iπ 8 C est un peu insuffisant parce que l on ne connait pas les valeurs de cos ( π 8 ) et de sin (π 8 ) Autre méthode, on cherche a, b R tels que (a b) 1 a b ab 1 L 1 { L a b 1 ab 1 On rajoute l équation L (a b) 1 a b ( a + b ) a + b En faisant la somme de L 1 et de L a 1 + a 1 + En faisant la différence de L et de L 1 a ± 1 + ± + ± + b 1 + b b ± 1 ± + ± + D après L a et b sont de même signe donc les deux solutions de z 1 sont Z et Z + On cherche les nombres complexes tels que z 1 ( Z 1 1 e 5iπ 8 et Z 1 e 5iπ 8 + ) 1 e 5iπ C est un peu insuffisant parce que l on ne connait pas les valeurs de cos ( 5π 8 ) et de sin (5π 8 ) Autre méthode, on cherche a, b R tels que (a b) 1 a b ab 1 L 1 L { a b 1 ab 1 On rajoute l équation L (a b) 1 a b ( 1) + ( 1) ( a + b ) a + b En faisant la somme de L 1 et de L 19

20 a 1 + a 1 + En faisant la différence de L et de L 1 a ± ± ± + b 1 + b 1 + b ± 1 + ± + ± + D après L a et b sont de signes opposés donc les deux solutions de z 1 sont Z et Z + + On cherche les nombres complexes tels que z 1 ( 1 ) eiπ Z 1 e iπ 6 ( i) et Z e iπ 6 ( + 1 On cherche les nombres complexes tels que Z + i i) 6 On pose Z a b, Z + i (a b) + i a b ab L 1 L { a b ab On rajoute l équation Z + i a + b a + b + a + b 5 5 L Avec le système { a b a + b 5, en faisant la somme des deux équations L 1 et L, on trouve a 8 a, d où l on tire b 1. Les valeurs possibles de a sont ± et les valeurs possibles de b sont ±1, d après l équation ab ab, on en déduit que ab > 0 et que donc a et b sont de même signe. Si a alors b 1 et Z 1 et si a alors b 1 et Z Deuxième méthode + i + i 1 ( ) et on retrouve le même résultat. Troisième méthode On reprend le système { a b a ( ab a ) a { b a a a a a 0 b b b a a a a A A 0 b a Les solutions de A A 0 sont A 1 1 < 0 et A, donc a, Si a alors b a 1 et alors Z, si a alors b a 1 et alors Z 1. On cherche les nombres complexes tels que Z 7 On pose Z a b, Z 7 (a b) 7 a b ab L 1 { L a b 7 ab On rajoute l équation Z + i a + b a + b ( 7) + ( ) a + b L Avec le système { a b 7 a + b 5, en faisant la somme des deux équations L 1 et L, on trouve a 18 a 9, d où l on tire b 16. Les valeurs possibles de a sont ± et les valeurs possibles de b sont ±, d après l équation ab ab, on en déduit que ab < 0 et que donc a et b sont de signe opposé. Si a alors b et Z 1 et si a alors b et Z + i Deuxième méthode 0

21 ( ) et on retrouve le même résultat. Troisième méthode On reprend le système { a b a 7 ( 1 ab a ) 7 { b 1 a a + 7a 1 0 b 1 a 1 a 7 b 1 a a 1 7a b 1 a A + 7A 1 0 b 1 a a Les solutions de A + 7A 1 0 sont A 1 16 < 0 et A 9, donc a 9, Si a alors b 1 et alors Z a, si a alors b 1 et alors Z a 1 + i. On cherche les nombres complexes tels que Z z 8, on peut refaire comme précédemment mais on va prendre la méthode la plus simple Z 1 ( ) Il y a deux solutions Z 1 et Z On cherche les complexes Z tels que Z z 9 10i Là encore, on va aller au plus simple 10i 5 10i 1 (5 ) Donc il y a deux solutions Z 1 5 et Z 5 Allez à : Exercice 10 : Correction exercice 11 : 1. On cherche les complexes Z tels que On pose Z a b, Z On rajoute l équation Z Z 1 (a b) a b ab L 1 L { a b ab a + b a + b ( ) + ( ) a + b L Avec le système { a b, en faisant la somme des deux équations L 1 et L, on trouve a + b 1 a 1 + a + En faisant la différence de L et de L 1 b 1 b Les valeurs possibles de a sont ± + ab et les valeurs possibles de b sont ±, d après l équation ab, on en déduit que ab > 0 et que donc a et b sont de même signe. 1

22 Si a + Et si a + D autre part alors b alors b et Z 1 + et Z + Z π ei Admet deux solutions Z e iπ 8 cos ( π ) sin 8 (π) et z 8 e iπ 8 cos ( π ) sin 8 (π) 8 Comme cos ( π 8 ) > 0 et que sin (π 8 ) > 0, cos ( π 8 ) sin (π 8 ) +. On cherche les complexes Z tels que On pose Z a b, Z + 1 i { cos ( π 8 ) + sin ( π 8 ) Z + 1 i + 1 i (a b) + 1 i a b ab L a b 1 L { ab 1 On rajoute l équation Z + 1 i a + b a + b ( ) + ( 1 ) a + b L Avec le système { a b, en faisant la somme des deux équations L 1 et L, on trouve a + b 1 a 1 + a + En faisant la différence de L et de L 1 b 1 b Les valeurs possibles de a sont ± + ab Si a + Et si a + D autre part et les valeurs possibles de b sont ±, d après l équation ab, on en déduit que ab > 0 et que donc a et b sont de même signe. alors b alors b et Z 1 + et Z + Z + 1 π i ei6 Admet deux solutions Z e i π 1 cos ( π ) sin ( π ) et Z 1 1 e i π 1 cos ( π ) sin ( π ) 1 1 Comme cos ( π 1 ) > 0 et que sin ( π 1 ) > 0,

23 Allez à : Exercice 11 : Correction exercice 1 : 1. z + z cos ( π 1 ) sin ( π 1 ) + Δ 1 (i) 1 z 1 j j 1 z j Allez à : Exercice 1 :. z (5i + 1)z + (5i + 1) 0 { cos ( π 1 ) + sin ( π 1 ) Δ ( (5i + 1)) (5i + 1) ( i + 196) 0i i 5( + i) 5 ( + i) On cherche a, b R tels que L 1 (a b) 5 L { L a b ab a + b + 5 En faisant L 1 + L on trouve que a 8 a a ± En faisant L L on trouve que b b 1 b ±1 D après L a et b sont de même signe donc a b ou a b Autre méthode + i + i 1 ( ) et alors Δ 5 ( ) (10 + 5i) Les solutions de l équation sont Allez à : Exercice 1 :. z z 0 z z 1 z 1 + 5i + 1 (10 + 5i) z 1 5i (10 + 5i) + 10i Δ + i ( ) 1 + 5i i 1 ( 1 ) 1 j 1 1 i 1 ( 1 ) 1 j Allez à : Exercice 1 :. z (1 )z 1 0 Δ (1 ) (i 1) 1 + i + 1 Allez à : Exercice 1 : z z i 1

24 5. z ( + i)z 1 + 5i 0 Le discriminant vaut Δ ( ( + i)) ( 1 + 5i) 9 + i i (1 ) Il y a deux solutions + i (1 ) z 1 + i + i + 1 z Allez à : Exercice 1 : 6. z z Soit on résout «normalement», soit on ruse, rusons z z Z + Z Avec Z z. Les solutions de Z + Z sont connues (et puis on vient de les revoir dans 1 )) Z 1 j et Z j Par conséquent z 1 1 j et z 1 j Allez à : Exercice 1 : 7. z + 10z On pose Z z, Z + 10Z a pour discriminant Δ ( 1) (10 6)(10 + 6) (i) 10 + i Z i 10 Z 5 1i On cherche z a b tel que z Z 1 (a b) 5 + 1i a b ab 5 + 1i L 1 L { L a b 5 ab 1 a + b ( 5) En faisant la somme de L 1 et de L, on trouve que a 8 a a ±, En faisant la différence de L et de L 1, on trouve que b 18 b 9 b ±, D après L, a et b sont de même signe donc z Z 1 a deux solutions z 1 + i et z i On peut résoudre de la même façon Z z ou dire que z + 10z est une équation à coefficients réels et que donc si une racine complexe est solution alors son conjugué est aussi solution, par conséquent z 1 i et z + i sont aussi solution, ce qui donne solutions pour une équation de degré, il n y en a pas plus, on les a toutes. Allez à : Exercice 1 : 8. z + z + 0 On peut faire comme dans le 7 ), mais rusons : z + z + 0 z + z (z ) + ( z ) [(z ) j] [(z ) j ] 0 [( z ) j ] [( z ) j ] 0 ( z j ) ( z + j ) ( z (z j )(z + j )(z j)(z + j) 0 Les solutions sont { j, j, j, j} j) ( z + j) 0

25 Allez à : Exercice 1 : 9. x 0x On pose X x X 0X Δ (16i) 0 16i X i X i On cherche x tel que x 15 8i 16 8i 1 ( ) Il y a donc deux solutions x 1 et x ( ). De même on cherche x tel que x i i 1 ( ) Il y a donc deux solutions x et x ( ). Les solutions sont {,,, } Allez à : Exercice 1 : 10. x + x + 6x + x 15 0 Il faudrait trouver des solutions (réelles ou complexes). x 1 est solution évidente, mais ensuite cela ne vient pas, mais en regardant mieux on s aperçoit que premiers termes ressemblent fort au développement de (x + 1) x + x + 6x + x + 1 donc x + x + 6x + x 15 0 (x + 1) (x + 1) 16 (x + 1) 16 arg((x + 1) ) arg(16) + kπ, k Z x + 1 arg(x + 1) 0 + kπ, k Z x + 1 arg(x + 1) kπ, k {0,1,,} x ikπ k + 1 e, k {0,1,,} x k 1 + e ikπ, k {0,1,,} x ; x e iπ 1 ; x 1 + e iπ 1 ; x 1 + e iπ 1 Sont les solutions. Allez à : Exercice 1 : 11. z + z 0 On voit que i est une solution évidente (car i + i 0) donc on peut mettre z en facteur. z + z (z )(az + bz + c) z + z az + ( ia + b)z + ( ib + c)z c a 1 a 1 ia + b 0 b ia i ib + c c b ic i c z + z (z )(z z + ) Le discriminant de z z + est Δ i 9 (i) Il y a deux solutions i i i + i z i et z i Il y a donc deux solutions, z 1 i et z i. Allez à : Exercice 1 : 1. Δ (1 + a) (1 ) (1 + a )i (1 + a + a )(1 1) a i + ia a a i + ia a i(1 a + a ) (1 ) (1 a) ((1 )(1 a)) 5

26 (1 + a)(1 ) (1 )(1 a) 1 + a a (1 a a) z 1 a (1 + a)(1 ) + (1 )(1 a) 1 + a a + 1 a a z 1 1 a Allez à : Exercice 1 : 1. Δ (1 5i) (6i ) i + + 8i i Il faut trouver δ tel que Δ δ Première méthode : i 1 1 (1 ) c est une identité remarquable. Donc δ 1 1 ou δ 1 Deuxième méthode On pose δ a b, Δ δ i (a b) i a b ab a b 0 ab On rajoute l équation Δ δ i a + b a + b Avec le système { a b 0 a + b, en faisant la somme des deux équations, on trouve a a 1, d où l on tire b 1. Les valeurs possibles de a sont ±1 et les valeurs possibles de b sont ±1, d après l équation ab ab 1, on en déduit que ab < 0 et que donc a et b sont de signe opposé. Si a 1 alors b 1 et δ 1 et si a 1 alors b 1 et δ 1. Ce sont bien les mêmes solutions qu avec la première méthode. Troisième méthode Δ i e iπ, donc les racines deuxièmes de Δ sont δ e iπ (cos ( π ) sin (π )) ( ) 1 et δ eiπ 1. Pour résoudre iz + (1 5i)z + 6i 0, on n a besoin que d une racine deuxième, on prend, par exemple δ 1. Les deux solutions sont : Allez à : Exercice 1 : 1. (1 5i) (1 ) + 6i 1 + i z 1 i i i (1 5i) + (1 ) z i i i ( 1 + i)( i) i( i) Δ ( ( )) (1 )( 6 + i) ( ) ( 6 + i 6i ) i ( 10 ) 8 + 6i i 8 + 1i On pose δ a b, Δ δ 8 + 1i (a b) 8 + 1i a b ab { a b 8 ab 1 On rajoute l équation Δ δ 8 + 1i a + b + 7i a + b a + b + 7 a + b a + b Avec le système { a b 8 a + b 50, en faisant la somme des deux équations, on trouve a 98 a 9, d où l on tire b 1. Les valeurs possibles de a sont ±7 et les valeurs possibles de b sont ±1, d après l équation ab 1 ab 7, on en déduit que ab > 0 et que donc a et b sont de même signe. Si a 7 alors b 1 et δ 7 et si a 7 alors b 1 et δ 7 Deuxième méthode Δ 8 + 1i 9 + 7i 1 (7 ) donc δ 7 ou δ 7. 6

Exercices - Nombres complexes : corrigé. Formes algébriques et trigonométriques, module et argument

Exercices - Nombres complexes : corrigé. Formes algébriques et trigonométriques, module et argument Formes algébriques et trigonométriques, module et argument Exercice - - L/Math Sup - On multiplie le dénominateur par sa quantité conjuguée, et on obtient : Z = 4 i 3 + i 3 i 3 = 4 i 3 + 3 = + i 3. Pour

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

2 Nombres complexes. et trigonométrie CHAPITRE

2 Nombres complexes. et trigonométrie CHAPITRE CHAPITRE Nombres complexes et trigonométrie A Les nombres complexes 66 B Représentation géométrique Affixe Module Argument 67 1 Image d un complexe Affixe d un point, d un vecteur 67 Module 68 3 Nombres

Plus en détail

Rappels et compléments, première partie : Nombres complexes et applications à la géométrie

Rappels et compléments, première partie : Nombres complexes et applications à la géométrie Rappels et compléments, première partie : Nombres complexes et applications à la géométrie 1 Définition des nombres complexes On définit sur les couples de réels une loi d addition comme suit : (x; y)

Plus en détail

Exercices - Polynômes : corrigé. Opérations sur les polynômes

Exercices - Polynômes : corrigé. Opérations sur les polynômes Opérations sur les polynômes Exercice 1 - Carré - L1/Math Sup - Si P = Q est le carré d un polynôme, alors Q est nécessairement de degré, et son coefficient dominant est égal à 1. On peut donc écrire Q(X)

Plus en détail

Cours polycopié pour le module L1 SFA Mathématiques I Analyse

Cours polycopié pour le module L1 SFA Mathématiques I Analyse i Cours polycopié pour le module L1 SFA Mathématiques I Analyse [60h de cours/td] À propos de ce module Programme prévu : nombres complexes, polynômes, fractions rationnelles, fonctions réelles usuelles

Plus en détail

Annexe D: Les nombres complexes

Annexe D: Les nombres complexes Annexe D: Les nombres complexes L'équation t + 1 = 0 n'a pas de solution dans les nombres réels. Pourtant, vous verrez lors de vos études qu'il est très pratique de pouvoir résoudre des équations de ce

Plus en détail

MPSI PCSI PTSI. Julien Freslon polytechnicien, professeur agrégé de mathématiques en classe préparatoire au lycée Dessaignes de Blois.

MPSI PCSI PTSI. Julien Freslon polytechnicien, professeur agrégé de mathématiques en classe préparatoire au lycée Dessaignes de Blois. Mathématiques Exercices incontournables MPSI PCSI PTSI Julien Freslon polytechnicien, professeur agrégé de mathématiques en classe préparatoire au lycée Dessaignes de Blois. Jérôme Poineau polytechnicien,

Plus en détail

Méthodes Mathématiques pour l Ingénieur ISTIL 1ère année

Méthodes Mathématiques pour l Ingénieur ISTIL 1ère année Méthodes Mathématiques pour l Ingénieur, Istil 1ère année Corrigé de la feuille 4 1 Méthodes Mathématiques pour l Ingénieur ISTIL 1ère année Corrigé de la feuille 4 1 appel : formule des ésidus Soit F

Plus en détail

Séquence 6. Ensemble des nombres complexes. Sommaire. Prérequis Définition Forme algébrique Forme trigonométrique Synthèse

Séquence 6. Ensemble des nombres complexes. Sommaire. Prérequis Définition Forme algébrique Forme trigonométrique Synthèse Séquence 6 Ensemble des nombres complexes Sommaire Prérequis Définition Forme algébrique Forme trigonométrique Synthèse Cette séquence est une brève introduction à un nouvel ensemble de nombres, ensemble

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 9 : Nombres complexes

Cours de mathématiques. Chapitre 9 : Nombres complexes Cours de mathématiques Terminale S1 Chapitre 9 : Nombres complexes Année scolaire 2008-2009 mise à jour 15 février 2009 Fig. 1 Gerolamo Cardano Médecin et mathématicien italien qui ne redoutait pas les

Plus en détail

Fiche de révisions de première année pour une rentrée en PSI en toute sérénité!

Fiche de révisions de première année pour une rentrée en PSI en toute sérénité! PSI Septembre 0 MATHEMATIQUES Fiche de révisions de première année pour une rentrée en PSI en toute sérénité! Table des matières Nombres complexes 3. Cours...................................... 3. Exercices

Plus en détail

Fiche 17 Nombres complexes

Fiche 17 Nombres complexes Fiche 7 Nombres complexes Objectifs : Connaître les différentes définitions Savoir passer d une notation à l autre Savoir simplifier des nombres et effectuer les opérations élémentaires. Définitions On

Plus en détail

Nombres complexes. cours, exercices corrigés, programmation

Nombres complexes. cours, exercices corrigés, programmation 1 Nombres complexes cours, exercices corrigés, programmation Nous allons partir des nombres réels pour définir les nombres complexes. Au cours de cette construction, les nombres complexes vont être munis

Plus en détail

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables.

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables. EXAMEN CORRIGE ANALYSE IV 9-6-9 informations: http://cag.epfl.ch sections IN + SC Prénom : Nom : Sciper : Section : Informations () L épreuve a une durée de 3 heures et 45 minutes. () Les feuilles jaunes

Plus en détail

Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés

Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : affixe d un point, représentation d un point-image dans le plan complexe, argument

Plus en détail

Notes de cours L1 MATH120. Hervé Le Dret

Notes de cours L1 MATH120. Hervé Le Dret Notes de cours L1 MATH120 Hervé Le Dret 11 septembre 2006 2 Chapitre 1 Rappels sur les nombres complexes Dans ces notes de cours, on travaillera essentiellement à l aide de nombres réels, dont les propriétés

Plus en détail

4. NOMBRES COMPLEXES ET TRIGONOMÉTRIE

4. NOMBRES COMPLEXES ET TRIGONOMÉTRIE 4. NOMBRES COMPLEXES ET TRIGONOMÉTRIE 1 Introduction. 1. 1 Justication historique. La résolution de l'équation du degré (par la méthode de Cardan) amena les mathématiciens italiens du seizième 3ème siècle

Plus en détail

Mathématiques pour l informatique. - Soutien - 1 Nombres complexes. 2 Suites. Exercice 1. (Nombres complexes) Soit le nombre complexe z = (2 + 2i) 7.

Mathématiques pour l informatique. - Soutien - 1 Nombres complexes. 2 Suites. Exercice 1. (Nombres complexes) Soit le nombre complexe z = (2 + 2i) 7. Mathématiques pour l informatique IMAC première année - Soutien - Nombres complexes Rappels. Un nombre complexe z admet plusieurs représentations : représentation vectorielle z = (a, b) où a, b R représentation

Plus en détail

BCPST 851. Cours de MATHÉMATIQUES. Jean-Baptiste Bianquis. jb.bianquis@gmail.com

BCPST 851. Cours de MATHÉMATIQUES. Jean-Baptiste Bianquis. jb.bianquis@gmail.com BCPST 851 Cours de MATHÉMATIQUES 2012 2013 Jean-Baptiste Bianquis jb.bianquis@gmail.com LISTE DES CHAPITRES 1 Logique et calcul algébrique 3 2 Nombres complexes et trigonométrie 32 3 Suites réelles 46

Plus en détail

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R.

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R. Angles orientés Trigonométrie I. Préliminaires. Le radian Définition B R AB =R C O radian R A Soit C un cercle de centre O. Dire que l angle géométrique AOB a pour mesure radian signifie que la longueur

Plus en détail

Université Joseph Fourier, Grenoble. Calcul Algébrique. Eric Dumas, Emmanuel Peyre, Bernard Ycart

Université Joseph Fourier, Grenoble. Calcul Algébrique. Eric Dumas, Emmanuel Peyre, Bernard Ycart Université Joseph Fourier, Grenoble Maths en Ligne Calcul Algébrique Eric Dumas, Emmanuel Peyre, Bernard Ycart Ce chapitre est consacré à la manipulation de formules algébriques, constituées de variables

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat S ntilles-guyane 11 septembre 14 Corrigé EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Une entreprise de jouets en peluche souhaite commercialiser un nouveau produit et à cette fin, effectue

Plus en détail

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites. Les pages qui suivent comportent, à titre d exemples, les questions d algèbre depuis juillet 003 jusqu à juillet 015, avec leurs solutions. Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Plus en détail

Cours de Mathématiques

Cours de Mathématiques Cours de Mathématiques MPSI-2 Lycée Fermat Alain Soyeur Table des matières 1 Raisonnement, ensembles 7 1.1 Logique................................................... 7 1.2 Ensembles.................................................

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques

UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-201 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques Chapitre III : Polynômes 1 Fonctions polynômes & polynômes Définition 1. Soit

Plus en détail

Nombres complexes et géométrie euclidienne

Nombres complexes et géométrie euclidienne 19 Nombres complexes et géométrie euclidienne Le corps C des nombres complexes est supposé construit voir le chapitre 7. On rappelle que C est un corps commutatif et un R-espace vectoriel de dimension,

Plus en détail

Cours arithmétique et groupes. Licence première année, premier semestre

Cours arithmétique et groupes. Licence première année, premier semestre Cours arithmétique et groupes. Licence première année, premier semestre Raphaël Danchin, Rejeb Hadiji, Stéphane Jaffard, Eva Löcherbach, Jacques Printems, Stéphane Seuret Année 2006-2007 2 Table des matières

Plus en détail

Université Joseph Fourier, Grenoble. Espaces vectoriels. Bernard Ycart

Université Joseph Fourier, Grenoble. Espaces vectoriels. Bernard Ycart Université Joseph Fourier, Grenoble Maths en Ligne Espaces vectoriels Bernard Ycart Vous devez vous habituer à penser en termes de «vecteurs» dans un sens très général : polynômes, matrices, suites, fonctions,

Plus en détail

Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications

Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications Introduction : Cette leçon s inscrit dans la continuité de la précédente. On supposera connu

Plus en détail

Cahier de vacances. Exercices PCSI - PC, Lycée Dupuy de Lôme

Cahier de vacances. Exercices PCSI - PC, Lycée Dupuy de Lôme Cahier de vacances Exercices PCSI - PC, Lycée Dupuy de Lôme Votre année de PCSI a été bien remplie et il est peu probable que l année de PC qui arrive vous paraisse plus facile. C est pourquoi, je vous

Plus en détail

Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy

Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy V. Latocha PACES UHP septembre 2010 remerciements à D. Schmitt et V. Ries V. Latocha (PACES UHP) Cours mathématiques Paces septembre 2010 1 / 48 1 Fonctions d une variable

Plus en détail

Chapitre 9 Les équations différentielles

Chapitre 9 Les équations différentielles Chapitre 9 Les équations différentielles A) Généralités Une équation différentielle est une équation dont l inconnue est une fonction et dans laquelle apparaissent une ou plusieurs dérivées de cette fonction.

Plus en détail

P (X) = (X a) 2 T (X)

P (X) = (X a) 2 T (X) Université Bordeaux I - année 00-0 MHT0 Structures Algébriques Correction du devoir maison Exercice. Soit P (X) Q[X]\Q.. Soit D(X) := pgcd(p (X), P (X)). a) Montrer que si deg D alors il existe α C tel

Plus en détail

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S )

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 01 Septembre 010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 006-007) Lycée Stendhal, Grenoble

Plus en détail

X-ENS PSI - 2009 Un corrigé

X-ENS PSI - 2009 Un corrigé X-ENS PSI - 009 Un corrigé Première partie.. Des calculs élémentaires donnent χ A(α) = χ B(α) = X X + et χ A(α)+B(α) = X X + 4α + 4 On en déduit que Sp(A(α)) = Sp(B(α)) = {j, j } où j = e iπ 3 Sp(A(α)

Plus en détail

Cours de mathématiques.

Cours de mathématiques. Orsay 008-009 IFIPS S Mathématiques (M160). Cours de mathématiques. 1. Equations différentielles linéaires du second ordre. La fonction C : x cos x est indéfiniment dérivable sur R, et C (x) = S(x), avec

Plus en détail

Exercices de mathématiques MPSI et PCSI

Exercices de mathématiques MPSI et PCSI Exercices de mathématiques MPSI et PCSI par Abdellah BECHATA www.mathematiques.ht.st Table des matières Généralités sur les fonctions 2 2 Continuité 3 3 Dérivabilité 4 4 Fonctions de classes C k 5 5 Bijections

Plus en détail

Cours de Mathématiques - ECS 1 - Lycée Pasteur

Cours de Mathématiques - ECS 1 - Lycée Pasteur Cours de Mathématiques - ECS 1 - Lycée Pasteur May 16, 2011 Contents 1 Logique élémentaire. Démonstrations et rédaction. 6 1.1 Logique élémentaire......................... 6 1.1.1 Propositions, quantificateurs................

Plus en détail

Exercices d algèbre 1

Exercices d algèbre 1 Université Paris-Dauphine DUMI2E, Algèbre 1, 2010-2011 Exercices d algèbre 1 Mode d emploi : - bon nombre d exercices ne seront pas traités en TD. - les exercices précédés de "Tous TD" ou "Cours" doivent

Plus en détail

I. Polynômes de Tchebychev

I. Polynômes de Tchebychev Première épreuve CCP filière MP I. Polynômes de Tchebychev ( ) 1.a) Tout réel θ vérifie cos(nθ) = Re ((cos θ + i sin θ) n ) = Re Cn k (cos θ) n k i k (sin θ) k Or i k est réel quand k est pair et imaginaire

Plus en détail

147 exercices de mathématiques pour Terminale S

147 exercices de mathématiques pour Terminale S 5 décembre 05 47 exercices de mathématiques pour Terminale S Stéphane PASQUET Sommaire Disponible sur http: // www. mathweb. fr 5 décembre 05 I Continuité & dérivabilité............................. I.

Plus en détail

Cours d Analyse I et II

Cours d Analyse I et II ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Cours d Analyse I et II Sections Microtechnique & Science et génie des matériaux Dr. Philippe Chabloz avril 23 Table des matières Sur les nombres. Les nombres

Plus en détail

M11 - Résumé de cours et exercices d analyses Premier cycle universitaire TABLES DES MATIÈRES

M11 - Résumé de cours et exercices d analyses Premier cycle universitaire TABLES DES MATIÈRES M11 - Résumé de cours et exercices d analyses Premier cycle universitaire TABLES DES MATIÈRES I. Logique. II. Ensemble. III. Relation, fonction, application. IV. Composition, réciprocité. V. Relation d

Plus en détail

Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009

Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009 Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009 mat231-exo-03.tex (29 septembre 2008) Feuille d exercices n o 3 Exercice 3.1 Soit K un corps commutatif et soit {P 0, P 1,... P n } une famille de polynômes de

Plus en détail

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007 Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 7 EXERCICE points. Le plan (P) a une pour équation cartésienne : x+y z+ =. Les coordonnées de H vérifient cette équation donc H appartient à (P) et A n

Plus en détail

Angles orientés et trigonométrie

Angles orientés et trigonométrie Chapitre Angles orientés et trigonométrie Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Trigonométrie Cercle trigonométrique. Radian. Mesure d un angle orienté, mesure principale.

Plus en détail

De même, le périmètre P d un cercle de rayon 1 vaut P = 2π (par définition de π). Mais, on peut démontrer (difficilement!) que

De même, le périmètre P d un cercle de rayon 1 vaut P = 2π (par définition de π). Mais, on peut démontrer (difficilement!) que Introduction. On suppose connus les ensembles N (des entiers naturels), Z des entiers relatifs et Q (des nombres rationnels). On s est rendu compte, depuis l antiquité, que l on ne peut pas tout mesurer

Plus en détail

Cours de mathématiques Première année. Exo7

Cours de mathématiques Première année. Exo7 Cours de mathématiques Première année Eo7 2 Eo7 Sommaire Logique et raisonnements 9 Logique 9 2 Raisonnements 4 2 Ensembles et applications 9 Ensembles 20 2 Applications 23 3 Injection, surjection, bijection

Plus en détail

Bibliothèque d exercices

Bibliothèque d exercices Bibliothèque d exercices version 3, janvier 00 recueil réalisé par Arnaud Bodin Introduction Afin de faciliter le travail de tous, voici la troisième mouture de ce recueil d exercices. L esprit n a pas

Plus en détail

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date Q.C.M. Algébrique Géométrie 1 Asie juin 2012 2 Métropole juin

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

Révisions Maths Terminale S - Cours

Révisions Maths Terminale S - Cours Révisions Maths Terminale S - Cours M. CHATEAU David 24/09/2009 Résumé Les résultats demandés ici sont à connaître parfaitement. Le nombre de réponses attendues est parfois indiqué entre parenthèses. Les

Plus en détail

Développements limités usuels en 0

Développements limités usuels en 0 Développements limités usuels en 0 e x sh x ch x sin x cos x = + x! + x! + + xn n! + O ( x n+) = x + x3 3! + + xn+ (n + )! + O ( x n+3) = + x! + x4 4! + + xn (n)! + O ( x n+) = x x3 3! + + ( )n xn+ (n

Plus en détail

Rapide rappel de mathématiques. BA1 en chimie, mathématiques et physique.

Rapide rappel de mathématiques. BA1 en chimie, mathématiques et physique. Rapide rappel de mathématiques BA1 en chimie, mathématiques et physique. Quelques mots... Les étudiants qui rentrent à l université proviennent d horizons parfois fort différents, c est évident. Cela

Plus en détail

Cahier de textes Mathématiques

Cahier de textes Mathématiques Cahier de textes Mathématiques Mercredi 6 janvier : cours 2h Début du chapitre 12 - Convergence de suites réelles : 12.1 Convergence de suites : suites convergentes, limites de suites convergentes, unicité

Plus en détail

Licence L2 (2 eme annee) Mathematiques : Les nombres complexes de A a...z

Licence L2 (2 eme annee) Mathematiques : Les nombres complexes de A a...z Licence L ( eme annee) Mathematiques Les nombres complexes de A a...z par J.-B. Hiriart-Urruty, Professeur de mathematiques 009 Objectifs { Consolider et approfondir les notions sur les nombres complexes

Plus en détail

MATHEMATIQUES 1ère ANNEE : Cours de remise niveau de mathématiques élémentaires pour les étudiants de 1ère année de l UCTM - Sofia

MATHEMATIQUES 1ère ANNEE : Cours de remise niveau de mathématiques élémentaires pour les étudiants de 1ère année de l UCTM - Sofia MATHEMATIQUES 1ère ANNEE : Cours de remise niveau de mathématiques élémentaires pour les étudiants de 1ère année de l UCTM - Sofia Philippe MORVAN Dimitar KOLEV Rennes/Sofia 2007 Table des matières 1

Plus en détail

Mesure d angles et trigonométrie

Mesure d angles et trigonométrie Thierry Ciblac Mesure d angles et trigonométrie Mesure de l angle de deux axes (ou de deux demi-droites) de même origine. - Mesures en degrés : Divisons un cercle en 360 parties égales définissant ainsi

Plus en détail

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer Pour commencer Exercice 1 - Ensembles de définition - Première année - 1. Le logarithme est défini si x + y > 0. On trouve donc le demi-plan supérieur délimité par la droite d équation x + y = 0.. 1 xy

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Nombres complexes

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Nombres complexes Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Frédéric Demoulin 1, Olivier Hervé 2 Dernière révision : 22 mai 2008 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini

Plus en détail

Dérivation Primitives

Dérivation Primitives Cours de Terminale STI2D Giorgio Chuck VISCA 27 septembre 203 Dérivation Primitives Table des matières I La dérivation 3 I Rappels 3 I. exemple graphique............................................. 3

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Maths MP Exercices Fonctions de plusieurs variables Les indications ne sont ici que pour être consultées après le T (pour les exercices non traités). Avant et pendant le T, tenez bon et n allez pas les

Plus en détail

TOPOLOGIE - SÉRIE 1. x f 1 B i f(x) B i x f 1 (B i ). f 1 ( i I B i) = i I f 1 (B i ); en effet. f 1 B i = f 1 B i et f 1 (B \ B ) = A \ f 1 B ; i I

TOPOLOGIE - SÉRIE 1. x f 1 B i f(x) B i x f 1 (B i ). f 1 ( i I B i) = i I f 1 (B i ); en effet. f 1 B i = f 1 B i et f 1 (B \ B ) = A \ f 1 B ; i I TOPOLOGIE - SÉRIE 1 Exercice 1. Soit f : A B une application. Prouver que (a) A f 1 fa pour tout A A, avec égalité si f est injective; (b) ff 1 B B pour tout B B, avec égalité si f est surjective; Preuve.

Plus en détail

Polynômes. Motivation. 1. Définitions. Exo7. 1.1. Définitions

Polynômes. Motivation. 1. Définitions. Exo7. 1.1. Définitions Exo7 Polynômes Vidéo partie 1. Définitions Vidéo partie 2. Arithmétique des polynômes Vidéo partie 3. Racine d'un polynôme, factorisation Vidéo partie 4. Fractions rationnelles Exercices Polynômes Exercices

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT D ÉLÈVES PILOTE DE LIGNE

CONCOURS DE RECRUTEMENT D ÉLÈVES PILOTE DE LIGNE ÉCOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE ANNÉE 2006 CONCOURS DE RECRUTEMENT D ÉLÈVES PILOTE DE LIGNE ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Durée : 2 Heures Coefficient : 1 Ce sujet comporte (dans l énoncé d origine, pas

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

Université de Cergy-Pontoise Département de Mathématiques L1 MPI - S1. Cours de Mathématiques 1

Université de Cergy-Pontoise Département de Mathématiques L1 MPI - S1. Cours de Mathématiques 1 Université de Cergy-Pontoise Département de Mathématiques L1 MPI - S1 Cours de Mathématiques 1 Table des matières 1 Un peu de formalisme mathématique 7 1.1 Rudiments de logique........................................

Plus en détail

CHAPITRE 10. Jacobien, changement de coordonnées.

CHAPITRE 10. Jacobien, changement de coordonnées. CHAPITRE 10 Jacobien, changement de coordonnées ans ce chapitre, nous allons premièrement rappeler la définition du déterminant d une matrice Nous nous limiterons au cas des matrices d ordre 2 2et3 3,

Plus en détail

Une bien jolie curiosité

Une bien jolie curiosité Une bien jolie curiosité Roland Dassonval et Catherine Combelles Tracez un polygone régulier à n sommets inscrit dans un cercle de rayon 1, puis les cordes qui joignent un sommet donné aux n-1 autres.

Plus en détail

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S )

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 4 Janvier 007 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble ( Année 006-007 ) 1 Table des matières 1 Grille d autoévaluation

Plus en détail

Cours de mathématiques pour la classe de Seconde

Cours de mathématiques pour la classe de Seconde Cours de mathématiques pour la classe de Seconde Vincent Dujardin - Florent Girod Année scolaire 04 / 05. Externat Notre Dame - Grenoble Table des matières 0 Ensembles de nombres et intervalles de R 3

Plus en détail

Trigonométrie Résolution d équation trigonométrique Exercices corrigés

Trigonométrie Résolution d équation trigonométrique Exercices corrigés Trigonométrie Résolution d équation trigonométrique Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : résolution d équation trigonométrique dans en utilisant les valeurs remarquables du cosinus

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTES DE LIGNE EPREUVE DE MATHEMATIQUES

CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTES DE LIGNE EPREUVE DE MATHEMATIQUES ÉCOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE ANNEE 2009 CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES PILOTES DE LIGNE EPREUVE DE MATHEMATIQUES Durée : 2 Heures Coefficient : 1 Ce sujet comporte : 1 page de garde, 2 pages

Plus en détail

Fonctions analytiques

Fonctions analytiques CHAPITRE Fonctions analytiques Les principaux résultats à retenir : soit U un ouvert de C et f : U C. f est analytique sur U si et seulement si f est développable en série entière au voisinage de chaque

Plus en détail

Cours de mathématiques : Equation du second degré

Cours de mathématiques : Equation du second degré Cours de mathématiques : Equation du second degré I ) Formes de l'équation du second degré. L'équation du deuxiéme degré à une inconnue est celle où l'inconnue est élévé à la puissance de 2, sans y etre

Plus en détail

Équations du troisième degré

Équations du troisième degré par Z, auctore L objet de cet article est d exposer deux méthodes pour trouver des solutions à une équation du troisième degré : la recherche de racines évidentes d une part, et la formule de Cardan d

Plus en détail

MPSI 3 - Cahier de vacances... MPSI 3-2004/2005

MPSI 3 - Cahier de vacances... MPSI 3-2004/2005 MPSI 3 - Cahier de vacances... MPSI 3-2004/2005 Voici une fiche contenant 100 exercices de difficulté raisonable, plutôt techniques, qui recouvrent l ensemble du programme étudié cette année. A raison

Plus en détail

Tous droits de traduction, de reproduction et d adaptation réservés pour tous pays.

Tous droits de traduction, de reproduction et d adaptation réservés pour tous pays. Maquette de couverture : Graphir Maquette intérieure : Frédéric Jély Mise en page : CMB Graphic Dessins techniques : Gilles Poing Hachette Livre 008, 43, quai de Grenelle, 790 Paris Cedex ISBN : 978--0-8-

Plus en détail

Licence MIMP Semestre 1. Math 12A : Fondements de l Analyse 1. http ://math.univ-lille1.fr/ mimp/math12.html

Licence MIMP Semestre 1. Math 12A : Fondements de l Analyse 1. http ://math.univ-lille1.fr/ mimp/math12.html Licence MIMP Semestre 1 Math 12A : Fondements de l Analyse 1 http ://math.univ-lille1.fr/ mimp/math12.html Septembre 2013 Table des matières Chapitre I. Les nombres réels et les suites numériques 1 1

Plus en détail

Sur les K-nombres de Pisot de petite mesure

Sur les K-nombres de Pisot de petite mesure ACTA ARITHMETICA LXXVII.2 (1996) Sur les K-nombres de Pisot de petite mesure par Toufik Zaïmi (Riyadh) Introduction. Soient K un corps de nombres et θ un entier algébrique de module > 1 et de polynôme

Plus en détail

Cours3. Applications continues et homéomorphismes. 1 Rappel sur les images réciproques

Cours3. Applications continues et homéomorphismes. 1 Rappel sur les images réciproques Université de Provence Topologie 2 Cours3. Applications continues et homéomorphismes 1 Rappel sur les images réciproques Soit une application f d un ensemble X vers un ensemble Y et soit une partie P de

Plus en détail

Outils mathématiques pour la physique et la chimie. Introduction. 1.1 Espaces vectoriels. Nicolas Chéron : nicolas.cheron@ens-lyon.

Outils mathématiques pour la physique et la chimie. Introduction. 1.1 Espaces vectoriels. Nicolas Chéron : nicolas.cheron@ens-lyon. Nicolas Chéron : nicolas.cheron@ens-lyon.fr Tél : 87 14 Outils mathématiques pour la physique et la chimie Introduction Ce document est un rappel de notions de mathématiques de base (i.e. niveau L1/L).

Plus en détail

EXERCICES MATHEMATIQUE. UNIVERSITE DE LIEGE Faculté des Sciences F.BASTIN J.-P. SCHNEIDERS. Septembre 1992 EDITION PROVISOIRE

EXERCICES MATHEMATIQUE. UNIVERSITE DE LIEGE Faculté des Sciences F.BASTIN J.-P. SCHNEIDERS. Septembre 1992 EDITION PROVISOIRE UNIVERSITE DE LIEGE Faculté des Sciences EXERCICES d ANALYSE MATHEMATIQUE Notes du cours de la seconde candidature en sciences mathématiques et en sciences physiques F.BASTIN J.-P. SCHNEIDERS Septembre

Plus en détail

Correction. Mathématique Élémentaire. Test n 5 (14 octobre 2013) Question 1. Soit n N \ {0}. Prouvez par récurrence que

Correction. Mathématique Élémentaire. Test n 5 (14 octobre 2013) Question 1. Soit n N \ {0}. Prouvez par récurrence que Test n 5 (1 octobre 1 Question 1. Soit n N \ {}. Prouvez par récurrence que ( n x 1 x ( x n x (x n x n. Voir Test 5, 17 octobre 11, question. Question. (a On dit que A R n n est une matrice antisymétrique

Plus en détail

- Module M2 - Fondamentaux d analyse

- Module M2 - Fondamentaux d analyse - Module M - Fondamentau d analyse Cléo BARAS, cleo.baras@ujf-grenoble.fr IUT - Grenoble Département Réseau et Télécommunications DUT - ère année Année universitaire 9- Web : http ://iut-tice.ujf-grenoble.fr/gtr/mathm/inde.asp

Plus en détail

FONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES

FONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES FONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES Définition ( voir animation ) On dit qu'un repère orthonormé (O; i, j) est direct lorsque ( i ; j ) = + []. Dans le plan rapporté à un repère orthonormé direct, si M est le point

Plus en détail

Cours fonctions, expressions algébriques

Cours fonctions, expressions algébriques I. Expressions algébriques, équations a) Développement factorisation Développer Développer un produit, c est l écrire sous forme d une somme. Réduire une somme, c est l écrire avec le moins de termes possibles.

Plus en détail

Mathématiques Algèbre et géométrie

Mathématiques Algèbre et géométrie Daniel FREDON Myriam MAUMY-BERTRAND Frédéric BERTRAND Mathématiques Algèbre et géométrie en 30 fiches Daniel FREDON Myriam MAUMY-BERTRAND Frédéric BERTRAND Mathématiques Algèbre et géométrie en 30 fiches

Plus en détail

Cours de mathématiques de terminale S. Nicolas FRANCOIS nicolas.francois@free.fr

Cours de mathématiques de terminale S. Nicolas FRANCOIS nicolas.francois@free.fr Cours de mathématiques de terminale S Nicolas FRANCOIS nicolas.francois@free.fr 3 février 2011 2 Table des matières I Le plan complexe et les nombres complexes 7 I L ensemble C des nombres complexes.................................

Plus en détail

Exercices classés par thèmes

Exercices classés par thèmes Hypokhâgne B/L 0/0 Exercices classés par thèmes Avec extraits de sujets et quelques corrigés... Introduction Table des matières Fonctionnement du document III Fonctions de R dans R 4 Table des matières

Plus en détail

Correction du baccalauréat S Liban juin 2007

Correction du baccalauréat S Liban juin 2007 Correction du baccalauréat S Liban juin 07 Exercice. a. Signe de lnx lnx) : on fait un tableau de signes : x 0 e + ln x 0 + + lnx + + 0 lnx lnx) 0 + 0 b. On afx) gx) lnx lnx) lnx lnx). On déduit du tableau

Plus en détail

M42. Compléments d analyse (résumé).

M42. Compléments d analyse (résumé). Université d Evry-Val-d Essonne. Année 2008-09 D. Feyel M42. Compléments d analyse (résumé). Table. I. Rappels sur les suites. Limites supérieure et inférieure. II. Topologie élémentaire. III. Fonctions

Plus en détail

Chapitre 8 - Trigonométrie

Chapitre 8 - Trigonométrie Chapitre 8 - Trigonométrie A) Rappels et compléments ) Le cercle trigonométrique a) Définitions On appelle cercle trigonométrique le cercle de centre O et de rayon dans un repère orthonormal (O, I, J),

Plus en détail

Les polynômes du second degré

Les polynômes du second degré Les polynômes du second degré exercices corrigés 12 septembre 2013 Les polynômes du second degré Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Les polynômes du second degré Exercice 1 Les polynômes du second degré

Plus en détail

Applications des nombres complexes à la géométrie

Applications des nombres complexes à la géométrie Chapitre 6 Applications des nombres complexes à la géométrie 6.1 Le plan complexe Le corps C des nombres complexes est un espace vectoriel de dimension 2 sur R. Il est donc muni d une structure naturelle

Plus en détail

COURS DE MATHÉMATIQUES

COURS DE MATHÉMATIQUES COURS DE MATHÉMATIQUES Première S Valère BONNET valere.bonnet@gmail.com 0 juin 009 Lycée PONTUS DE TYARD 3 rue des Gaillardons 700 CHALON SUR SAÔNE Tél. : 33 03 85 46 85 40 Fax : 33 03 85 46 85 59 FRANCE

Plus en détail

Première partie. Deuxième partie

Première partie. Deuxième partie PC 96-97 correction épreuve X97 Première partie. f étant convexe sur l intervalle [t, t 2 ], sa courbe représentative est en dessous la corde joignant les points (t, f(t )) et (t 2, f(t 2 )). Comme f(t

Plus en détail

Cahier de vacances - Préparation à la Première S

Cahier de vacances - Préparation à la Première S Cahier de vacances - Préparation à la Première S Ce cahier est destiné à vous permettre d aborder le plus sereinement possible la classe de Première S. Je vous conseille de le travailler pendant les 0

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail