HS3 : Faut-il se protéger des sons?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HS3 : Faut-il se protéger des sons?"

Transcription

1 HS3 : Faut-il se protéger des sons? Le bruit c est la vie : à moins d'habiter dans un désert, notre vie quotidienne est une accumulation de bruits. Le bruit continuellement présent autour de nous fait partie de notre environnement, à l'école, à la cantine, dans la rue et même à la maison où les bruits sont innombrables (ils proviennent de nos appareils ménagers, du dehors, du voisinage...). Ces bruits constituent-ils une gêne ou un plaisir? Trop de sollicitations sont souvent la cause d'une fatigue excessive. Les effets indésirables du bruit sont nombreux et peuvent avoir des conséquences graves sur notre santé. Sur un lieu de travail (mineurs), de stage, ou même à la maison il peut être nécessaire de se protéger du bruit Par exemple dans la vie quotidienne : Faut-il se protéger des sons, de tous les sons? 1

2 Enregistrement des niveaux d intensités acoustiques dans la mine de Lewarde ( TP 4) SITUATION A ETUDIER : Les bruits du quotidien peuvent être mesurés à l aide d un sonomètre qui mesure le niveau d intensité acoustique exprimé en décibel (db) MATERIEL A UTILISER : Vous disposez d un sonomètre et de sa notice d utilisation. Ou vous utiliser une application gratuite sur la tablette ou votre smartphone TRAVAIL À RÉALISER : Proposer un protocole permettant de mesurer l intensité acoustique dans le mine de Lewarde près du marteau piqueur Classer ensuite ce bruit à l aide de l échelle des bruits.... 2

3 EXPERIENCE : 1. Mesure du niveau d intensité acoustique dans les galeries de la mine de Lewarde, près du marteau piqueur en fonctionnement : Marteau Piqueur On effectue la mesure suivante : Sonomètre 1 m Le sonomètre est placé à 2 mètres du Marteau Piqueur. On mesure à l aide d un sonomètre (ou Tablette), le niveau d intensité acoustique en db, le marteau piqueur doit être en fonctionnement.. Donner le niveau d intensité acoustique en db : L 1 = 118 db 2. Placer le niveau d intensité acoustique du marteau piqueur sur l échelle ci-dessous : CONCLUSION : Avez-vous intérêt à porter des bouchons pour protéger votre audition? (Justifier). 3

4 Décroissance de l intensité phonique en fonction de la distance (TP 5) SITUATION A ÉTUDIER : L intensité sonore peut varier en fonction de la distance à la source sonore. Pour se protéger du bruit une solution peut être de s éloigner de ce bruit. Le montage ci-dessous permet de mesurer le niveau d intensité sonore pour une distance donnée entre l émetteur et le récepteur : TRAVAIL À RÉALISER Proposer un protocole permettant de vérifier que le niveau d intensité sonore varie selon la distance entre émetteur et récepteur. Proposer également une représentation graphique de vos résultats

5 EXPERIENCE : 1. Relever les niveaux d intensité acoustique en fonction de la position du sonomètre dans la galerie de la mine de Lewarde près du marteau piqueur en fonctionnement et les reporter dans la deuxième ligne du tableau : On effectue la mesure suivante : Marteau-Piqueur 1 2 m 2 4 m 3 8 m 4 16 m 2. Compléter le tableau suivant : Position Niveau d intensité acoustique (en db) L n ,9 100,9 95 Variation (L n+1 L n ) -6,1-6 -5,9 Que remarquez vous?.. CONCLUSION : Lorsqu on éloigne le sonométre, le niveau acaoustique : Lorsque la distance émetteur-récepteur est doublée, on réduit le niveau d intensité acoustique de db. 5

6 Comment préserver son audition? (TP 6) SITUATION A ÉTUDIER : Les effets indésirables du bruit sont nombreux et peuvent avoir des conséquences graves sur notre santé. On estime que le seuil de la douleur pour l oreille humaine se situe au-delà de 120 db. L isolation acoustique est une réponse aux effets indésirables du bruit. Sur un lieu de travail ou de stage, il peut être nécessaire de se protéger du bruit avec un casque anti bruit par exemple. Les matériaux utilisés pour la fabrication des casques anti-bruit sont : - De l ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène) du polyuréthane ou en PVC pour les coques. - Les revêtements (matériaux absorbants en matière d acoustique) sont des mousses épaisses à haute qualité d absorption phonique. Une notice d utilisation de casque antibruit contient les informations suivantes : Les mesures d atténuation ont été réalisées avec un niveau sonore de 100 db. Fréquence en Hz Atténuation en db 16,1 17,8 19,1 23,1 28,4 33,1 33,6 33,8 37,1 db 1. Donner la raison pour laquelle les mesures ont été réalisées avec un niveau sonore de 100 db. 2. Citer les 3 fréquences les plus atténuées. 3. Citer les 3 fréquences les moins atténuées. 4. Choisir (Rayer la mauvaise réponse): Un casque antibruit atténue fortement/faiblement les sons de fréquences basses. Un casque antibruit atténue fortement/faiblement les sons de fréquences élevées. 5. Pour un son de niveau sonore au niveau du casque de100 db et de fréquence 250 Hz, calculer le niveau sonore reçue au niveau de l oreille et conclure. 6

7 Rapport de visite Date de la visite : Type : Classe Chantier Stage Lieu de Visite : Visiteur : Remarque : Thème de la visite : Synthèse de la visite : Nom : Signature : 7

«Comment préserver son audition?» - seconde professionnelle. Usages pédagogiques des tablettes tactiles dans et hors la classe.

«Comment préserver son audition?» - seconde professionnelle. Usages pédagogiques des tablettes tactiles dans et hors la classe. «Comment préserver son audition?» - seconde professionnelle. Usages pédagogiques des tablettes tactiles dans et hors la classe. Introduction La séquence proposée d une durée de 5 h est consacrée à la partie

Plus en détail

Ressources pour la classe

Ressources pour la classe Sciences physiques et chimiques Baccalauréats professionnels Ressources pour la classe Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des enseignements et de la formation des enseignants. Toute

Plus en détail

Choix des matériaux acoustiques pour une salle de conférence. Compétences travaillées ou évaluées : S approprier, analyser, réaliser, valider

Choix des matériaux acoustiques pour une salle de conférence. Compétences travaillées ou évaluées : S approprier, analyser, réaliser, valider Physique-Chimie Programme de Terminale S - Enseignement de spécialité Choix des matériaux acoustiques pour une salle de conférence Thème : Son et musique Type de ressources : Activité documentaire Domaine

Plus en détail

TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre

TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre Dans ce polycopié, on passe en revue les méthodes et définitions à maîtriser pour l étude des filtres du premier ordre. Toutes ont été étudiées lors des séances

Plus en détail

Silent - Server - Rack HP

Silent - Server - Rack HP 8 U - Prix H.T.= 2492,00 16 U - Prix H.T.= 3545,00 24 U - Prix H.T.= 4575,00 32 U - Prix H.T.= 4950,00 TAB - R - Prix H.T. = 48,00 performance - sécurité - fiabilité 1. Il se substitue à une salle informatique

Plus en détail

PERTE AUDITIVE DUE AU BRUIT. Unissons nos efforts afin de prévenir la perte auditive

PERTE AUDITIVE DUE AU BRUIT. Unissons nos efforts afin de prévenir la perte auditive PERTE AUDITIVE DUE AU BRUIT Unissons nos efforts afin de prévenir la perte auditive Le bruit et ses effets Le bruit est un problème sérieux et répandu dans de nombreux lieux de travail néo-brunswickois.

Plus en détail

Acoustique musicale et physique des sons

Acoustique musicale et physique des sons TP DE PHYSQIUE N 8 SPECIALITE TS 1/6 ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Objectifs TP de physique N 8 Acoustique musicale et physique des sons Connaître le domaine des fréquences audibles pour l oreille

Plus en détail

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

Petit guide du stage de 3 ème. à usage des parents. Pourquoi un stage?

Petit guide du stage de 3 ème. à usage des parents. Pourquoi un stage? 1 Petit guide du stage de 3 ème à usage des parents Pourquoi un stage? Sensibiliser les élèves au monde du travail : Aimer le monde du travail. Souvent, nos enfants n ont qu une idée très partielle de

Plus en détail

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant.

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant. L'alliée de votre réussite mémo santé Chef d entreprise artisanale ATTENTION! LE BRUIT REND SOURD! Entreprises artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat

Plus en détail

PARTIE 3 RÉSEAU TRIPHASÉ

PARTIE 3 RÉSEAU TRIPHASÉ PARTIE 3 RÉSEAU TRIPHASÉ Organisation de la Partie 3 16 Réseau triphasé TP 16 Mesurage des tensions d un réseau triphasé Synthèse 16 17 Récepteurs en triphasé Montages équilibrés TP 17 Récepteurs en triphasé

Plus en détail

Le Baccalauréat STI2D

Le Baccalauréat STI2D Le Baccalauréat STI2D (Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable) Baccalauréat STI2D La structure L approche technologique Matériaux et structures L approche MEI caractérise la

Plus en détail

Le confort acoustique : Pourquoi et comment l obtenir?

Le confort acoustique : Pourquoi et comment l obtenir? Bureau d étude acoustique 102/F5 Bd Montesquieu 59100 Roubaix Le confort acoustique : Pourquoi et comment l obtenir? La qualité acoustique des bureaux La qualité acoustique des bureaux 1. Pourquoi s en

Plus en détail

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante.

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. LE BRUIT QU EST CE QUE LE BRUIT? Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. L oreille comprend 3 parties: - l oreille

Plus en détail

Version du 17 octobre 2011. Le bruit

Version du 17 octobre 2011. Le bruit Version du 17 octobre 2011 Le bruit Bruit et BTP Etat des lieux Surdité professionnelle : handicap irréversible SUMMER 2003 : 25% des salariés victimes du bruit Maladies professionnelles (tableau N 42)

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur. Fiche technique n 1

Pompes à Chaleur & environnement acoustique. Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur. Fiche technique n 1 Fiche technique n 1 Pompes à Chaleur & environnement acoustique Recommandations pour la mise en œuvre des pompes à chaleur Association Française pour les Pompes A Chaleur 1 1 Puissance et pression acoustique

Plus en détail

Le Tr optimal : Facteur d une bonne acoustique.

Le Tr optimal : Facteur d une bonne acoustique. TOMIC Marina Année 2004-2005 VERITE Morgane TS1 Le Tr optimal : Facteur d une bonne acoustique. Etude de cas : la grande salle de l opéra Bastille. Introduction Chaque oeuvre musicale requiert une acoustique

Plus en détail

La RÉFORME de la PROTECTION JURIDIQUE des MAJEURS Loi 2007-308 du 5 mars 2007 I) LES GRANDS PRINCIPES AFFIRMÉS ET LA RÉORGANISATION QUI EN DÉCOULE

La RÉFORME de la PROTECTION JURIDIQUE des MAJEURS Loi 2007-308 du 5 mars 2007 I) LES GRANDS PRINCIPES AFFIRMÉS ET LA RÉORGANISATION QUI EN DÉCOULE La RÉFORME de la PROTECTION JURIDIQUE des MAJEURS Loi 2007-308 du 5 mars 2007 Ce texte réforme de façon considérable les lois du 14 décembre 1964 et du 3 janvier 1968 en matière de protection des majeurs

Plus en détail

Statistique - Tests d hypothèses. Exercices

Statistique - Tests d hypothèses. Exercices Module 2101 Statistique - Tests d hypothèses Exercices Fabrice Heitz Septembre 2013 1 Tests sur une seule population (comparaison par rapport à une référence) Exercice 1 : Test sur la moyenne : réglage

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

L IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES CAPRINS

L IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES CAPRINS L IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES CAPRINS une obligation à partir de juillet 2010 L électronique, deux nouveaux types de repères (bague au paturon, boucle auriculaire) pour un suivi individualisé. La bague

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Le guide de la chape fluide

Le guide de la chape fluide TECHNOLOGIES RÉGLEMENTATION RÉSEAU D'APPLICATEURS AGRÉÉS RÉALISATIONS ACTUALITÉS ENVIRONNEMENT LAFARGE Le guide de la chape fluide Plancher chauffant Isolation phonique Isolation thermique Rénovation des

Plus en détail

Intensité sonore et niveau d intensité sonore

Intensité sonore et niveau d intensité sonore ntensité sonore et niveau d intensité sonore Dans le programme figure la compétence suivante : Connaître et exploiter la relation liant le niveau d intensité sonore à l intensité sonore. Cette fiche se

Plus en détail

Examen GCI 110 GCI 120 Mai 2013 - durée 2 heures

Examen GCI 110 GCI 120 Mai 2013 - durée 2 heures Documents autorisés : 1 feuille A4 Recto verso manuscrite pour la partie thermique/ acoustique Les 2 parties (Mécanique & Thermique / Acoustique) doivent être rédigées sur des feuilles différentes Note

Plus en détail

Confort,atténuation du bruit,pureté du son. 28dB. 31dB. 32dB. 370 Casque anti-bruit haute performance PW46 SNR PW45. EN352:2002 Protection Auditive

Confort,atténuation du bruit,pureté du son. 28dB. 31dB. 32dB. 370 Casque anti-bruit haute performance PW46 SNR PW45. EN352:2002 Protection Auditive Protection auditive 370 Casque anti-bruit haute performance PW46 Casque Antibruit Radio EN352-1, EN352-4 La protection auditive Electronique a la capacité d amplifier les sons.les utilisateurs sont capables

Plus en détail

EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT

EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT Année 2011 / 2012 EVALUATION MODULE 7 Première BAC Prévention Santé Environnement Date :. Nom : Prénom : Classe :.. Orthographe-présentation :../1 NOTE :./20 EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT Compétences

Plus en détail

SOMMAIRE AÉRATION 10

SOMMAIRE AÉRATION 10 SOMMAIRE AÉRATION 10 Quel AERATEUR choisir? 12 Modèle S Aérateur hélicoïde pour mur et plafond 14 Modèle M Aérateur hélicoïde pour mur et plafond 17 Modèle VKO Aérateur hélicoïde de conduit 20 11 Modèle

Plus en détail

KITdecommunicationàchaud. Un incident survient sur site : quelles sont les démarches pour communiquer? L'AVENIR COMME EXIGENCE

KITdecommunicationàchaud. Un incident survient sur site : quelles sont les démarches pour communiquer? L'AVENIR COMME EXIGENCE KITdecommunicationàchaud Un incident survient sur site : quelles sont les démarches pour communiquer? L'AVENIR COMME EXIGENCE KITdecommunicationàchaud Sommaire Principes & mode d emploi Communiqué type

Plus en détail

Notre programme. est votre garantie

Notre programme. est votre garantie Notre programme est votre garantie Qu est-ce que la gestion du programme de DAE? Pour sauver une victime d arrêt cardiaque, vous avez besoin d un DAE prêt à administrer un choc d importance vitale. Mais

Plus en détail

Domaine d'étude 2: Emetteur et récepteur

Domaine d'étude 2: Emetteur et récepteur Etude du niveau sonore Domaine d'étude 2: Emetteur et récepteur Mots clés : Enceintes acoustiques, auditorium, Sommaiire Principe : --------------------------------------------------------------1 1. Atténuation

Plus en détail

CAPTEUR DE PRESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE

CAPTEUR DE PRESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE CAPTEU DE PESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE - Le capteur de pression Il s agit du capteur MPX 00 AP (Motorola) capteur piezorésistif qui mesure des pressions comprises entre 0 et.0 5 Pa. D après le constructeur

Plus en détail

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT N 61 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 mars 2012 ISSN 1769-4000 PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT - ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 20 DECEMBRE 2011 (Fiche 3) L essentiel Dans

Plus en détail

EXPOSITIONS DE SENSIBILISATION A L ENERGIE ET AU DEVELOPPEMENT DURABLE

EXPOSITIONS DE SENSIBILISATION A L ENERGIE ET AU DEVELOPPEMENT DURABLE Agence locale de l energie et du climat 6 r u e H a r o u n T a z i e f f 78114 Magny les Hameaux Tél. 01 34 52 26 34 pedagogie@energie-sqy.com www.energie-sqy.com EXPOSITIONS DE SENSIBILISATION A L ENERGIE

Plus en détail

TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE

TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE classe :Sixième durée : 3 ou 4 heures selon le niveau de la classe, dont 1 heure en demi-groupe pour la réalisation des expériences la situation-problème

Plus en détail

1. EXPLORER TWITTER AVEC SAS VISUAL ANALYTICS. Sommaire

1. EXPLORER TWITTER AVEC SAS VISUAL ANALYTICS. Sommaire 1. EXPLORER TWITTER AVEC SAS VISUAL ANALYTICS Dans notre monde interconnecté, il est plus important que jamais de comprendre non seulement des détails sur vos données, mais aussi la façon dont ses différentes

Plus en détail

III - INTRODUCTION AUX TESTS STATISTIQUES

III - INTRODUCTION AUX TESTS STATISTIQUES III - INTRODUCTION AUX TESTS STATISTIQUES J-P. Croisille Université de Lorraine UEL - Année 2012/2013 1-PRINCIPE DES TESTS D HYPOTHESE HYPOTHESE NEUTRE ET HYPOTHESE ALTERNATIVE: Une hypothèse est une affirmation

Plus en détail

ECE : Conversion d énergie électrique en énergie thermique

ECE : Conversion d énergie électrique en énergie thermique 1S Thème : Agir ECE : Conversion d énergie électrique en énergie thermique DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Convertir l énergie et économiser les ressources Energie

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Validation des acquis de l expérience Guide pratique Outils ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

MÉMo santé. attention! Le bruit rend sourd! Salarié. EntrEprisEs artisanales du bâtiment. Le bruit est un son désagréable et gênant.

MÉMo santé. attention! Le bruit rend sourd! Salarié. EntrEprisEs artisanales du bâtiment. Le bruit est un son désagréable et gênant. MÉMo santé attention! Le bruit rend sourd! Salarié EntrEprisEs artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat d une vibration de l air qui se propage sous forme

Plus en détail

Fiche 1 à destination des enseignants Seconde DE QUEL TYPE DE SURDITE PEUT SOUFFRIR MONSIEUR TOURNESOL?

Fiche 1 à destination des enseignants Seconde DE QUEL TYPE DE SURDITE PEUT SOUFFRIR MONSIEUR TOURNESOL? Fiche 1 à destination des enseignants DE QUEL TYPE DE SURDITE PEUT SOUFFRIR MONSIEUR TOURNESOL? Type d'activité Résolution de problème Notions et contenus du programme de Compétences exigibles du programme

Plus en détail

tout savoir sur les risques auditifs

tout savoir sur les risques auditifs tout savoir sur les risques auditifs l OREILLE MODE D EMPLOI L oreille interne est la par tie la plus fragile de l oreille. vestibule nerf auditif cochlée Elle est constituée de quelques milliers de cellules

Plus en détail

Notice d'utilisation Pour vous aider à bien vivre votre achat. Casque Spitfire pour PS3

Notice d'utilisation Pour vous aider à bien vivre votre achat. Casque Spitfire pour PS3 Notice d'utilisation Pour vous aider à bien vivre votre achat Casque Spitfire pour PS3 Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin tout

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DU PROJET DE CONSTRUCTION DE LOGEMENT(S) DURABLE(S)

NOTICE DESCRIPTIVE DU PROJET DE CONSTRUCTION DE LOGEMENT(S) DURABLE(S) APPEL A PROJETS PERMANENT Documents à produire Les candidats constitueront un dossier comprenant : _ une copie du dossier de demande de permis de construire (la qualité du volet paysager sera déterminante)

Plus en détail

DENTOBAUME, solution gingivale Chlorhydrate d'amyléïne, Lévomenthol

DENTOBAUME, solution gingivale Chlorhydrate d'amyléïne, Lévomenthol ANSM - Mis à jour le : 15/07/2010 Dénomination du médicament DENTOBAUME, solution gingivale Chlorhydrate d'amyléïne, Lévomenthol Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament.

Plus en détail

Première partie (20 points)

Première partie (20 points) Première partie (20 points) 1.1. Etude de la germination du Haricot (10 points) 1.1.1 Trois stades de développement (to = réhydratation) sont proposés. Réactif fourni : solution iodo-iodurée (Lugol) -

Plus en détail

Aide à la prévention de l escarre

Aide à la prévention de l escarre Serenis Tous les produits PRAXIS Medical Technologies sont homologués CE Efficacité et fiabilité Aide à la prévention de l escarre Serenis I Matelas de prévention en 3 éléments de mousse moulée et compressée

Plus en détail

Solutions Challenge Test

Solutions Challenge Test Solutions Challenge Test Listeria, Salmonelle, crise alimentaire Maîtrisez vos risques microbiologiques Solutions Challenge Test Le Challenge Test est un protocole microbiologique dont l objectif est de

Plus en détail

TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux

TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux Compétences exigibles : - Réaliser l analyse spectrale d un son musical et l exploiter pour en caractériser la hauteur et le timbre. Objectifs : - Enregistrer

Plus en détail

Mémoire. Rapports d activité et de projet tutoré

Mémoire. Rapports d activité et de projet tutoré Licence professionnelle Gestion Comptable et financière des PME- PMI Comptabilité Financière et Audit C.F.A. Mémoire Rapports d activité et de projet tutoré 1 Sommaire Le mémoire p.3 La réalisation du

Plus en détail

Du sol au plaf sur le lieu de tr L acoustique ond av ail

Du sol au plaf sur le lieu de tr L acoustique ond av ail L acoustique sur le lieu de travail Du sol au plafond Un personnel heureux et en bonne santé, c est aussi un atout pour l entreprise Chaque année, les maladies professionnelles entraînent des millions

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSSS/16/023 DÉLIBÉRATION N 16/008 DU 2 FÉVRIER 2016 RELATIVE À LA CRÉATION D'UNE BANQUE DE DONNÉES "TAMPON" AUPRÈS DE LA

Plus en détail

«Tous les sons sont-ils audibles»

«Tous les sons sont-ils audibles» Chapitre 6 - ACOUSTIQUE 1 «Tous les sons sont-ils audibles» I. Activités 1. Différents sons et leur visualisation sur un oscilloscope : Un son a besoin d'un milieu matériel pour se propager. Ce milieu

Plus en détail

L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois

L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois Une construction à ossature en bois offre de multiples avantages, tels que, par exemple, la rapidité de réalisation, le poids réduit sur les

Plus en détail

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques

A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.- Le décibel et le bruit les unités acoustiques A1.1.- Définition du bruit : A1.1.1.- Production et caractéristiques d un son Tout corps qui se déplace ou qui vibre émet un son. Il transmet sa vibration

Plus en détail

Mieux ensemble. Entendre la vie des deux côtés

Mieux ensemble. Entendre la vie des deux côtés Mieux ensemble Entendre la vie des deux côtés La vie ne devrait pas imposer de côté Ne pas avoir d audition dans une oreille crée de nombreuses difficultés qui peuvent vous empêcher de vivre pleinement

Plus en détail

L intérieur de votre appareil auditif

L intérieur de votre appareil auditif L intérieur de votre appareil auditif Fonctionne comme un Pro Calme Parole dans un environnement bruyant Bruit Musique Dans quels cas est-ce que cela fonctionne? SpeechZone MC 2 : Seul Pro vous offre une

Plus en détail

TEMPORYS 2010. Guide des nouveautés. v2.21 12/08/2010

TEMPORYS 2010. Guide des nouveautés. v2.21 12/08/2010 TEMPORYS 2010 Guide des nouveautés v2.21 12/08/2010 1. Vue «Patients» 2. Vue «Rendez-vous» 3. Vue «Planning» 4. Vue «Requêtes» 5. Recherche de créneau horaire disponible 6. Fiche de rendez-vous 7. Rendez-vous

Plus en détail

COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL

COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL COLLECTION CE QUE TOUT PROPRIÉTAIRE OU COPROPRIÉTAIRE DOIT CONNAÎTRE C.S.A.B LE CONSEIL SYNDICAL 2 Exposé La loi du 10 juillet 1965 et son décret

Plus en détail

Laboratoire d' ElectroMagnétisme et d 'Acoustique

Laboratoire d' ElectroMagnétisme et d 'Acoustique Laboratoire d' ElectroMagnétisme et d 'Acoustique ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Procès-verbal d expertise réf. LEMA/MR/PJR/30.04.02 Mesurages de l absorption acoustique de Plafonds tendus CLIPSO

Plus en détail

Catalogue. Produits. Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA

Catalogue. Produits. Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA Catalogue Produits Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA 1. Correction acoustique Apisound Flat Apisound Curved Apisound Form Apiart Apiwall 1-1 1-2 1-3 1-4 1-5 2. Protection phonique Barrière

Plus en détail

Pourquoi utiliser wordpress pour la création de son site?

Pourquoi utiliser wordpress pour la création de son site? Pourquoi utiliser wordpress pour la création de son site? WordPress est un système de gestion de contenu (CMS) qui permet de créer et gérer facilement l ensemble d un site web ou simplement un blog. Gratuit

Plus en détail

Suites géométriques CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES. Déterminer la limite d une suite géométrique de raison strictement positive.

Suites géométriques CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES. Déterminer la limite d une suite géométrique de raison strictement positive. Chapitre 01 Suites géométriques CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Suites géométriques. Reconnaître et exploiter une suite géométrique dans une situation donnée. Connaître la formule donnant 1 +

Plus en détail

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur Sommaire Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

Les fenêtres peuvent comporter une, deux ou trois vitres. L isolation phonique est-elle meilleure lorsque l on double ou triple le vitrage?

Les fenêtres peuvent comporter une, deux ou trois vitres. L isolation phonique est-elle meilleure lorsque l on double ou triple le vitrage? Les fenêtres peuvent comporter une, deux ou trois vitres. L isolation phonique est-elle meilleure lorsque l on double ou triple le vitrage? Comment isoler une pièce du bruit? À l issue de ce chapitre,

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : ELEEC Séquence 1 - Semestre 1 Session 2012

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : ELEEC Séquence 1 - Semestre 1 Session 2012 Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : ELEEC Séquence 1 - Semestre 1 Session 2012 LP Louis Blériot 2 av des Meuniers BP 168 91154 ETAMPES Cedex Nom :.. Prénom :.. Note

Plus en détail

Domaine 5 : explorer le monde

Domaine 5 : explorer le monde Domaine 5 : explorer le monde 2. Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière VIV 1 : Reconnaître les principales étapes du développement d'un animal ou d'un végétal, dans une situation d'observation

Plus en détail

SPEEDlingua L'accélérateur d'apprentissage des langues

SPEEDlingua L'accélérateur d'apprentissage des langues Espace Formation Présentation de la nouvelle méthode pédagogique SPEEDlingua L'accélérateur d'apprentissage des langues D O S S I E R D E P R E S S E Contact Presse : Contact Commercial : Aline LALOUX

Plus en détail

RAPPORT D'ESSAI : MESURAGE DE L'INDICE D'AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE EN SALLE REVERBERANTE

RAPPORT D'ESSAI : MESURAGE DE L'INDICE D'AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE EN SALLE REVERBERANTE RAPPORT D'ESSAI : MESURAGE DE L'INDICE D'AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE EN SALLE REVERBERANTE X2EX033_1 PREMIUM PCA 16mm Ce rapport reprend les résultats de mesures obtenus dans le laboratoire acoustique de

Plus en détail

Télécommunications. professionnelles. Centres d appels Bureaux

Télécommunications. professionnelles. Centres d appels Bureaux Télécommunications professionnelles Centres d appels Bureaux Communications Professionnelles Combinés casque/micro pour Centres d appels Lorsque chaque jour, vous parlez au reste du monde, il est essentiel

Plus en détail

Bachelier en Electromécanique Finalité climatisation et techniques du froid

Bachelier en Electromécanique Finalité climatisation et techniques du froid Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Catégorie Technique Bachelier en Electromécanique Finalité climatisation et techniques du froid HELHa Tournai 1 Rue Frinoise 12 7500

Plus en détail

Transferts Thermiques TP n 1 PROBLEMES BIDIMENSIONNELS

Transferts Thermiques TP n 1 PROBLEMES BIDIMENSIONNELS Transferts Thermiques TP n 1 PROBLEMES BIDIMENSIONNELS Ce TP est à réaliser en salle d informatique, seul ou en binôme. Il ne donnera pas lieu à une évaluation directe, et il n est pas demandé de compte-rendu.

Plus en détail

Réseaux de neurones Multicouches

Réseaux de neurones Multicouches Réseaux de neurones Multicouches Partie 1 Caractérisé par: état interne s S voisinage s 1,., s n fonction de transfert f changement d état s=f(s 1, s 2,.,s n ) s 1 s 2 Neurone élémentaire s=f(s 1, s 2,.,s

Plus en détail

Guide pédagogique. L ADEME contribue à la lutte contre le bruit. Collection Planète Précieuse

Guide pédagogique. L ADEME contribue à la lutte contre le bruit. Collection Planète Précieuse 5165 Août 2004 Réalisation France Conseil - Imprimerie Edgar. Guide pédagogique L ADEME contribue à la lutte contre le bruit Collection Planète Précieuse PUBLIC Enseignants du cycle 3 (CE2, CM1 et CM2).

Plus en détail

7 conseils pour choisir une solution PTI

7 conseils pour choisir une solution PTI Réussir son projet PTI 7 conseils pour choisir une solution PTI www.ptitravailleurisole.fr 1 Dans ce guide gratuit, je vais vous indiquer les 7 points essentiels qui permettent d évaluer les dispositifs

Plus en détail

NOTICE. XYLONOR, compresse imprégnée pour usage dentaire. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.

NOTICE. XYLONOR, compresse imprégnée pour usage dentaire. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. NOTICE Mis à jour : 03/07/2001 Dénomination du médicament Encadré XYLONOR, compresse imprégnée pour usage dentaire Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique

Le Diagnostic de Performance Énergétique L habitat Le Diagnostic de Performance Énergétique Comprendre Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : septembre 2012 Être bien informés pour

Plus en détail

GENERALITES SUR LE BRUIT

GENERALITES SUR LE BRUIT GENERALITES SUR LE BRUIT SES CARACTERISTIQUES PHYSIQUES Pression atmosphérique durée Un son est constitué par une vibration sonore produite par des variations plus ou moins rapides de la pression atmosphérique

Plus en détail

2. Étude du DPE de la villa actuelle

2. Étude du DPE de la villa actuelle Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Simulation d un DPE 1 d une villa T le STI2D CI5 : Efficacité énergétique dans l habitat TP ET D après le TP de Thierry Marxer académie

Plus en détail

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Matériel : Logiciel winoscillo Logiciel synchronie Microphone Amplificateur Alimentation -15 +15 V (1) (2) (3) (4) (5) (6) ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Connaissances et savoir-faire

Plus en détail

Régulation optimisée Ressources Optimiseur & Courbe de chauffe optimisée

Régulation optimisée Ressources Optimiseur & Courbe de chauffe optimisée DTE042F V1.0 03/13 Manuel d utilisation Régulation optimisée Ressources Optimiseur & Courbe de chauffe optimisée Home II - 138.Avenue Léon Bérenger 06706 Saint Laurent du Var Cedex Tel : 04 93 19 37 37

Plus en détail

Etude d un hacheur série par simulation. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées.

Etude d un hacheur série par simulation. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées. Etude d un hacheur série par simulation. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées. Les compétences évaluées dans ce TP. C02 : Choisir une solution technique C03 : Analyser

Plus en détail

L3 Eco Statistiques Appliquées 2013-2014 TRAVAUX DIRIGÉS 5

L3 Eco Statistiques Appliquées 2013-2014 TRAVAUX DIRIGÉS 5 TRAVAUX DIRIGÉS 5 Exercice 1 Une entreprise met en boîte une marque de céréales. Le procédé de remplissage est ajusté de telle sorte que les contenants pèsent en moyenne 400 grammes. On a établi également

Plus en détail

Collège Notre- Dame de Jamhour

Collège Notre- Dame de Jamhour Collège Notre- Dame de Jamhour Classe : 1 ère S THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Chapitre 2 : Variabilité Génétique et Mutation de l ADN TP 2: Effet de l environnement

Plus en détail

Mémento comprendre l'acoustique appliquée

Mémento comprendre l'acoustique appliquée Mémento comprendre l'acoustique appliquée 1) Le db n'est pas une unité. Ce n'est qu'un artifice de calcul, il exprime le rapport de deux valeur L I = 1lg I 1 I 2. Selon le référent choisi, le db est qualifié

Plus en détail

Initiation à l algorithmique... et à la programmation

Initiation à l algorithmique... et à la programmation IREM Clermont-Ferrand Année 2009-2010 Journée d information Malika More sur les nouveaux programmes de Seconde Initiation à l algorithmique... et à la programmation Contenu de l atelier Des algorithmes

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C. RESEAUX

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C. RESEAUX CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE 2.10.2. ASSISTANT/ASSISTANTE DE MAINTENANCE P.C.

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL AVANCÉ

GÉNIE LOGICIEL AVANCÉ Institut de la Francophonie pour l Informatique RAPPORT DU PROJET GÉNIE LOGICIEL AVANCÉ Implémentation d un logiciel de gestion d emploi du temps de l IFI Réalisé par: KASEREKA Kabunga Selain TRƯƠNG Xuân

Plus en détail

Chapitre 8 Montages électriques

Chapitre 8 Montages électriques Chapitre 8 Montages électriques OBJECTIFS Réaliser un circuit série à partir d un schéma. Faire le schéma normalisé d un circuit en série. Réaliser un circuit en dérivation à partir d un schéma Faire le

Plus en détail

Generation du code UI Android. Partie 2

Generation du code UI Android. Partie 2 Objectifs Generation du code UI Android Partie 2 Author : Cedric Dumoulin Date : 22 nov. 2012 Rev : 7 Nov. 2013 Nous voulons générer le code de la UI Android. Dans ce TP nous allons améliorer le métamodèle

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

Solution de sérurité temporaire Solution Anti squat, patrimoine vacant Solution Time Lapse

Solution de sérurité temporaire Solution Anti squat, patrimoine vacant Solution Time Lapse Solution de sérurité temporaire Solution Anti squat, patrimoine vacant Solution Time Lapse Page 1 Qui sommes nous? Soluprotect est une société du groupe ALLOVIE. Nous agissons dans les domaines de la sécurité

Plus en détail

Expression du besoin

Expression du besoin Expression du besoin 1 - Énoncer le besoin en remplissant le schéma suivant : 2 - Validation du besoin Pourquoi ce besoin existe-t-il? (causes, origines, ) Pour quoi ce besoin existe-t-il? (dans quel but,

Plus en détail

Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne

Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne Service hygiène et sécurité Centre de Gestion de l Orne Ce guide a pour objectif de vous rappeler les règles générales de sécurité que vos agents doivent respecter lorsqu ils conduisent des engins. A cet

Plus en détail

Gestion des modèles de workflow

Gestion des modèles de workflow Module Carte Gestion du bureau Gestion des modèles de workflow UR09040430 Gestion des modèles de workflow Cette fonction prévoit les fonctionnalités suivantes : 1. Création d un nouveau modèle de bureau

Plus en détail

Plan de formation Aide en technique du bâtiment AFP, spécialité sanitaire Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Aide en technique du bâtiment AFP, spécialité sanitaire Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Semestre (recommandé) 5 6 Connaître les procédures internes de l'entreprise et effectuer de manière autonome les tâches administratives en rapport

Plus en détail

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS

INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS SYNTHESE DES REPONSES A LA CONSULTATION DU 7 SEPTEMBRE 2010 CONCERNANT L INTERPRETATION POSSIBLE ET L IMPACT DE LA DISPOSITION SELON LAQUELLE

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie C. Crispin Division Acoustique CSTC B. Michaux Division Enveloppe du Bâtiment CSTC Rénovations des fenêtres existantes

Plus en détail