communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager"

Transcription

1 Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

2 SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE... 3 B) INTÉRÊS PATRIMONIAUX )Des intérêts architecturaux )Des intérêts historiques )Une histoire immatérielle )Des intérêts culturels et touristiques... 8 C) ÉTAT ACTUEL ) Une architecture en danger )Un danger pour autrui... 9 D) ZONAGE DE L ÉDIFICE... 9 E) NOMBRE D HABITANTS... 9 F) PROPRIÉTAIRE ) TRAVAUX DE RESTAURATION PRÉCONISÉS A)PROJET DE RESTAURATION B) ESTIMATION DES MONTANTS DES TRAVAUX C) MAÎTRE D ŒUVRE D) CALENDRIER DES TRAVAUX E) MAÎTRE D OUVRAGE

3 1) ÉDIFICE PRÉSENTE. A) Dénomination et position géographique Type d édifice : Four Nom de l édifice : Four de Saint-Lager Adresse : Lieu-dit Chardignon Code postal : Commune : Saint-Lager Le four de Saint-Lager est situé dans le lieu-dit Chardignon, à l ouest de Saint-Lager. Aucune donnée ne permet de dater cet édifice. Il a un intérêt particulier puisqu il est assez proche du Mont Brouilly (au sud du four), ce qui permettrait aux personnes se promenant dans le territoire, de découvrir les activités, les productions viticoles du Mont Brouilly, et l histoire communautaire du hameau de Chardignon. Document 1 : carte de situation géographique, carte IGN L édifice concerné est un four. Son environnement proche est le lieu-dit de Chardignon, comprenant habitations et parcelles de vignes. 3

4 Document 2 : Four de Saint-Lager, Carte de situation géographique, carte IGN B) Intérêts patrimoniaux 1) Des intérêts architecturaux a) Le four Cet édifice rectangulaire est perpendiculaire à la route. L entrée est orientée à l Est. Le four est composé de deux ouvertures : - La fenêtre située au sud possède des pieds-droits et un linteau en bois mais il n y a pas de carreaux - La porte se constitue d un arc surbaissé monolithique en calcaire. Les pieds droits sont fabriqués de quatre blocs de pierre dorée taillée. Des moulures sont présentes sur l arc et les pieds droits. On peut remarquer que les blocs 1/2/3 et l arc sont très bien réalisés, ce sont des réemplois ne correspondant pas au «style architectural» du four. Ceci est confirmé par le bloc 4 qui est aussi une pierre dorée, mais beaucoup moins travaillée, cette pierre permet de surélever l arc (même si les moulures sont présentes). Un blason est placé au dessus de la porte, il possède un médaillon ovale couronné ainsi que la date Document 3 : Blason du four Saint-Lager 4

5 Blason Arc surbaissé Pierre de ramassage Pieddroit Document 4 : Mur pignon Est du four Saint-Lager Enduit de chaux Pisé Pierre bleue Coup de sabre Les matériaux : Le bâtiment est en pisé lié par un mortier de chaux. Un enduit de chaux est encore présent à certains endroits. Des pierres bleues liées au mortier de chaux forment le soubassement. Le mur pignon est marqué d un coup de sabre, délimitant les parties en pisé des parties en pierre entourant la porte. Ces pierres de ramassage maçonnées ont très certainement été assemblées par la suite afin d occulter le mur pignon. Le toit : Son toit est à deux pans avec un faitage dans la longueur. La cheminée se situe sur le pan de gauche et est alignée avec le faitage. Son solin est en ciment. La panne faitière et les deux pannes sablières sont traversantes. Le toit est formé de tuiles canal avec des joints faits au ciment sur les bandes de rives et la bande faitière. Panne faitière Solin Tuiles canal Bandes de rives Panne sablière Document 5 : Mur gouttereau Sud du four Saint-Lager L intérieur : Le sol est en terre. La bouche du four est cerclée de métal et des briques réfractaires sont installées de manière rayonnante. L avaloir rejoignant la cheminée est en briques, maçonnées à la chaux. Le four ne possède plus de sole. Sa voûte tient encore mais se fissure en quelques 5

6 endroits. Des assises de pierres non appareillées maçonnées à la chaux entourent l avaloir et le lie au mur. Avaloir Document 5 : Détail de la cheminée du four Saint-Lager Assise de pierres non appareillées Briques réfractaires Bouche du four Document 6 : Détail intérieue, vue d ensemble du four Saint-Lager Voûte Document 7 : Détail intérieur de la voûte et de la sole du four Saint-Lager Sole 6

7 b) Le puits Il s agit d un puits circulaire, couvert, d une profondeur de trente-deux mètres. Le toit a été refait en tuiles mécaniques, avec des tuiles canal en bordure. Un muret en pierre est présent sur un angle du puits (au Nord-Ouest), avec une barbacane. Le puits est fermé par une porte, entouré de deux pieds-droits monolithiques calcaire et d une margelle en arc. Le puits est marqué d une inscription «Août 1897». 2) Des intérêts historiques Document 8 : Puits du four Saint-Lager (Vue Ouest) Document 9 : Carte de Cassini de Saint-Lager Voir blason, institut Pasteur. Cadastre napoléonien 1810 : pas de four. 3) Une histoire immatérielle 7

8 Est-ce un four public ou privé? 4) Des intérêts culturels et touristiques Recréation d un espace de sociabilité, trajet du Mont Brouilly. 8

9 C) Etat actuel 1) Une architecture en danger a) Le four Le toit en tuiles canal n est pas hors d eau. Il humidifie la charpente qui s affaisse mettant en danger l édifice. La panne faîtière est en bon état dans sa partie visible. La voûte du four, encore en bon état, est en danger à cause du toit qui s affaisse. Les tuiles sont recouvertes de mousse. L enduit de chaux du mur avant a presque entièrement disparu. La porte en bois, fermée par du fil de fer, est en mauvais état, elle bloque lors de son ouverture. L intérieur du bâtiment est encombré, la poussière et les débris s accumulent au-dessus de la voûte du four. La sole du four n est plus en place. En outre, les abords sont encombrés de palettes ; l eau ruisselle sur les palettes et éclabousse le mur en pisé, le dégradant. Une haie, qui retient l humidité, est située à l arrière du bâtiment, abîmant le mur. Document 10 : Mur gouttereau Nord du four Saint-Lager 2) Un danger pour autrui Dans l état actuel il est dangereux d entrer dans le bâtiment, en raison du risque d écroulement du toit. D) Zonage de l édifice PNR OPAH Pays d accueil Touristique Pôle d Economie du Patrimoine Ville ou Pays d Art et d Histoire ZPPAUP x Autre zone A du PLU. E) Nombre d habitants 1176 habitants F) Propriétaire x Commune Association Communauté de communes Office de tourisme Autre (à préciser)... NOM : ADRESSE : CODE POSTAL : 9

10 TELEPHONE : 2) TRAVAUX DE RESTAURATION PRÉCONISÉ A) Projet de restauration Une partie de la restauration doit être faite en urgence : celle du toit et de la charpente. Dans l attente des financements nous préconisons un bâchage du toit, permettant à celui-ci d être hors d eau et préservant l intégrité de la structure. Le premier lot de restauration concerne donc la couverture et la charpente. Il s agit de : - Sonder le toit : certains éléments de la charpente sont trop détériorés et doivent être remplacés. De plus certains éléments ne sont pas accessibles et demande à ôter la couverture en tuiles pour une meilleure expertise de la charpente. - Restaurer la charpente : nous avons d ores et déjà repéré des chevrons en mauvais état, il sera donc nécessaire de les changer. - Restaurer la couverture : elle devra ensuite être réinstallée et nettoyée entièrement (démoussage). Le deuxième lot doit traiter les murs. Plusieurs opérations sont nécessaires : - Nettoyer les alentours : la présence des palettes et de la haie mettent en danger le pisé. Il est donc important de dégager les abords, en ôtant les palettes et en taillant la haie. - Restaurer le pisé : les trous doivent être rebouchés à l aide d enduit de chaux ou de pisé. Nous rappelons qu il est essentiel de ne pas les combler à l aide de ciment, qui retient trop l humidité et peut compromettre l intégrité du four. - Enduire : un enduit à la chaux peut être remis en place. Cependant ce n est pas obligatoire, cela permet d observer les techniques de construction. En revanche il faut veiller à ce que le pisé ne puisse pas recevoir des projections répétées (comme c est le cas actuellement) et rester à l abri du ruissellement. A l intérieur des travaux de nettoyage peuvent composer un troisième lot de restauration : - Enlever les encombrants et nettoyer le sol. - Refaire la sole du four : il s agit de la remettre à plat et de réinstaller un système de briques ou de plaques réfractaires. - Entretenir voir refaire la voûte du four. Description Matériaux Surface Prix unitaire Prix total HT Lot 1 : toit et charpente Sondage du toit Réfection de la charpente Chevrons Réfection de la couverture Tuiles canal Nettoyage des alentours Réfection du pisé Enduit des murs Enlever les encombrants Pisé Enduit de chaux Lot 2 : murs Lot 3 : nettoyage 10

11 Restauration de la sole Entretien de la voûte Briques ou plaques réfractaires Briques réfractaires 2.50m 0.73m 1.30m 1.64m 1.50m Document 11 : Mur pignon Est du four Saint-Lager (côtes hauteur) 11

12 2.50m 2.50m 3m 50 Document 11 : Mur pignon Est du four Saint-Lager (côtes largeur) 6.40 m Document 10 : Mur gouttereau Nord du four Saint-Lager (côtes largeur) B) Estimation des montants des travaux TRAVAUX DE GROS ŒUVRE (COUVERTURE, CHARPENTE, MACONNERIE) TRAVAUX DE SECOND ŒUVRE (MENUISERIE, ZINGUERIE, PEINTURE) TOTAL 12

13 C) Maître d œuvre Nom : adresse : Code postal : commune : Tél : Fax : D) Calendrier des travaux E) Maître d ouvrage Nom : Adresse : Code Postal : Tél : Fax : 13

14 3) TRAVAUX D AMENAGEMENT ET DE VALORISATION PRÉCONISÉS Il faut nettoyer les alentours et prévoir de tondre l herbe et de débroussailler régulièrement. Il sera intéressant de refaire fonctionner le four pour des événements ponctuels comme notamment le pèlerinage annuel du 8 septembre à la chapelle du Mont Brouilly. 14

15 TABLEAUX DES ILLUSTRATIONS Document 1 : carte de situation géographique, carte IGN 3 Document 2 : Four de Saint-Lager, Carte de situation géographique, carte IGN 4 Document 3 : Blason du four Saint-Lager 4 Document 4 : Mur pignon Est du four Saint-Lager 5 Document 5 : Mur gouttereau Sud du four Saint-Lager 5 Document 6 : Détail de la cheminée du four Saint-Lager 6 Document 7:Détail intérieur, vue d ensemble du four Saint-Lager 6 Document 8:Détail intérieur de la voûte et de la sole du four Saint-Lager 6 Document 9: Puits du four Saint-Lager (Vue Ouest) 7 Document 10 : Carte de Cassini de Saint-Lager 7 Document 11 : Mur gouttereau Nord du four Saint-Lager 9 Document 12 : Mur pignon Est du four Saint-Lager (côtes hauteur) 10 Document 13 : Mur pignon Est du four Saint-Lager (côtes largeur) 11 Document 14 : Mur gouttereau Nord du four Saint-Lager (côtes largeur) 11 15

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE 16 juin Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE GLOSSAIRE Acrotère Dans l architecture classique, un acrotère est un ornement sculpté disposé au sommet d un fronton ou sur un pignon. Dans l architecture

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche Nom : Maison H rue de l'égalité Typologie architecturale secondaire : Dénomination : édifice domestique / maison Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays

Plus en détail

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général entrepôts agricoles Dossier IA04000610 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général Laurent Alexeï Désignation Dénominations Aires d'études Localisations

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire LOT N 1 CHARPENTE u quantités P. unitaire prix total 1 2 3 4 Installation de chantier, compris les agrès: treuil, cordages

Plus en détail

CAHIER DE PRECONISATIONS

CAHIER DE PRECONISATIONS CAHIER DE PRECONISATIONS Le caractère du centre ancien de Caudiès-de- Fenouillèdes ainsi que celui des extensions du 19 ème siècle sont à préserver au titre d un patrimoine commun à transmettre aux générations

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Projet de réhabilitation des façades du quai de Podor

Projet de réhabilitation des façades du quai de Podor Partenariat entre les Conseils Régionaux de Saint Louis/Sénégal et Rhône Alpes/France en collaboration avec Le Syndicat d initiative de Saint Louis du Sénégal et Podor Rive Gauche Projet de réhabilitation

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

Restauration de toitures en lauzes DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE 2001 2007

Restauration de toitures en lauzes DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE 2001 2007 Restauration de toitures en lauzes DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE 2001 2007 Maison d habitation LA CHAPELLE AUBAREIL (24290) label DELMOND Label fiscal obtenu le 06/07/2001 Montant des travaux : 23 890,13

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

Architecture commerciale

Architecture commerciale ALIXAN Notices Architecture commerciale édifice commercial Ancien "Café Pain" place de la Mairie Ancien café de la Mairie "Amédée Charrin" Conservation du Patrimoine de la Drôme avril-mai 2007-67 - Conservation

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS A - PROBLÉMATIQUE : Les chais, liés à l activité viticole, sont très nombreux dans le Pays Ouest, intégrés dans le tissu urbain des villes et villages, ou

Plus en détail

Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame

Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame Commune : Lieu-dit : Adresse : Titre de l œuvre : Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Marienthal Basilique (rue de la) 6 Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame Référence: IA00062025 Cartographie :

Plus en détail

Château de la Bertholière

Château de la Bertholière Château de la Bertholière la Bertholière La Bussière Dossier IA00045772 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Auteurs Ourry Yann Désignation

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison

LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison Plan de repérage LOT 1- MAÇONNERIE Elévations sur cour, élévation Sud-Ouest sur rue et pignons de la maison 101 102 Unité Quantité Prix unit. uro Prix ht en uro 101-1 Panneau de chantier 101-2 Branchement

Plus en détail

La Chapelle de la Ferme d Ithe

La Chapelle de la Ferme d Ithe La Chapelle de la Ferme d Ithe Le Tremblay-sur-Mauldre / Jouars-Pontchartrain (78 Yvelines) Une dizaine de jeunes, âgés de 17 à 20 ans, ont inauguré, durant les deux dernières semaines de juillet, une

Plus en détail

Commune d Auribeau. auribeau C.1. C.1 n de fiches. Réhabilitation des cinq logements sociaux. Amélioration de la qualité de vie dans le village.

Commune d Auribeau. auribeau C.1. C.1 n de fiches. Réhabilitation des cinq logements sociaux. Amélioration de la qualité de vie dans le village. auribeau Commune d Auribeau C1 C2 AXE 1 - Maîtriser l étalement urbain AXE 2 - Renforcer l attractivité AXE 3 - Améliorer l accessibilité des villes et villages AXE 4 - Prendre en compte l environnement

Plus en détail

Désignation. Localisation. Description de l édifice. Historique, datation édifice. Protection / Statut juridique. Architecte, auteur

Désignation. Localisation. Description de l édifice. Historique, datation édifice. Protection / Statut juridique. Architecte, auteur Nom : Pont sur La Barberolle Typologie architecturale secondaire : Dénomination : ouvrage d'art / pont Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays : Drôme

Plus en détail

Réseau SCEREN. Base Nationale des Sujets d'examens de l'enseignement professionnel SESSION 2011 INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI

Réseau SCEREN. Base Nationale des Sujets d'examens de l'enseignement professionnel SESSION 2011 INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI SESSION 2011 Baccalauréat Professionnel INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI EPREUVE E. 1 Unité U. 11 EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Etude préalable à une intervention Constitution du dossier : Durée

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

Schéma de restauration-valorisation du petit patrimoine des communes du Pays de Brouilly. Lavoir et pont de Cercié

Schéma de restauration-valorisation du petit patrimoine des communes du Pays de Brouilly. Lavoir et pont de Cercié Schéma de restauration-valorisation du petit patrimoine des communes du Pays de Brouilly. Lavoir et pont de Cercié SOMMAIRE I) ÉDIFICE PRÉSENTÉ... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE... 3 B) INTÉRÊT

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MECENAT POPULAIRE Organisation d une souscription publique à destination des particuliers et des entreprises PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT POUR L INSTRUCTION

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl

ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl 22, RUE LA FAYETTE 67100 STRASBOURG TEL : 03.88.43.35.74 MEL : contact@jcba.fr Objet : Projet de réhabilitation d'un immeuble situé aux n 28, 30 et 31 rue Dietrich à OBERNAI.

Plus en détail

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014 Synthèse des interventions 1 Objectifs du chantier Le contexte Par le biais de l entreprise Formaterre contactée

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Communauté de communes des Plaines et Vallées Dunoises Place de la Mairie 28 200 Donnemain-Saint Mamès Tél : 02 37 45 05 14 - Fax 02 37 45 05 14 11 juin 2013 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX OPÉRATION CŒUR DE

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie Construire une piscine Fiche conseil n 3 Série Urbanisme / Architecture / Paysage / Environnement Direction Régionale des Affaires Direction Régionale Culturelles des Affaires -Alpes Culturelles -Alpes

Plus en détail

Rapport de diagnostic Technique Canal des Deux Mers

Rapport de diagnostic Technique Canal des Deux Mers BUREAU VERITAS Agence : 12 Rue Michel Labrousse BP 64797 31047 Toulouse cedex 1 Tél : 05 61 31 57 89 Fax : 05 61 31 57 14 N affaire : 2099686 N rapport : / Rev.0 Rapport établi le : 25/01/2010 Par l intervenant

Plus en détail

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER CARBET MAISON TAILAME édifice inscrit au titre des Monuments historiques par arrêté en date du 08/12/2009 1 CARBET, Maison Taïlamé, Monument historique en chantier.

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Beam Info La newsletter de la Division Precision tools

Beam Info La newsletter de la Division Precision tools Beam Info La newsletter de la Division Precision tools Editorial Même si il est trop tôt pour parler de reprise pour l ensemble de marché du bâtiment, certains signes encourageants peuvent nous laisser

Plus en détail

NOTICE DE PRÉSENTATION

NOTICE DE PRÉSENTATION DOUBS SAINTE-ANNE ÉGLISE SAINT-THIÉBAUD CONSOLIDATION DE L ÉGLISE ET RESTAURATION DES TOITURES ET DES FAÇADES NOTICE DE PRÉSENTATION Juillet 2013 Olivier CHANU Architecte D.P.L.G. Architecte du Patrimoine

Plus en détail

Immeuble : Hôtel de Magnieu

Immeuble : Hôtel de Magnieu Immeuble : Hôtel de Magnieu 22 rue Martin-Bernard 4 rue Pasteur Montbrison Dossier IA42001987 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT PLAN D EXTENSION «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT Règlement du plan d extension partiel s appliquant aux secteurs «En Dalaz» et «Les Assenges» et modifiant le règlement des zones de villas, de l ordre

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010

RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010 RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010 Sont présents : Monsieur FURET (Cabinet GIEP Syndic) Madame FOLTYN (PITCH PROMOTION) Monsieur BAUDOIN (Pilotage de travaux

Plus en détail

«Menuiserie Charpente»

«Menuiserie Charpente» «Menuiserie Charpente» Présentation sommaire Identification : Entreprise de charpente, menuiserie, escalier et spécialisée dans la restauration du bâti ancien. Egalement ouverts à la création contemporaine.

Plus en détail

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Nature du site 1 - Un cellier en pierres de taille voûté en berceau 2 - Une cave en pierres de taille voûtée en berceau 3 - Apparition d

Plus en détail

Cour de ferme. Construction intégrée au corps de ferme, en façade sud

Cour de ferme. Construction intégrée au corps de ferme, en façade sud énomination igeonnier hors oeuvre ieu dit Village de ugagnac adastre K 1 tatut foncier omaine privatif ite escription léments à tat sanitaire tockage et élevage our de ferme. onstruction intégrée au corps

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS Pouvoir adjudicateur Commune de Maincy Hôtel de Ville 3, rue Alfred et Edme Sommier 77950 Maincy Tél : 01 60 68 17 12 Fax : 01 60 68 60 04 E-mail : mairie.maincy77@wanadoo.fr

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s L E S C O N S T R U C T I O N S R U R A L E S À PA N D E B O I S L E S C O N S T R U C T I O N S E N B R I Q U E Vous pouvez consulter gratuitement le pour un conseil tél. : 00 00 00 00 00 C a h i e r

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE DE TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURES A MARMINOS

Plus en détail

AVAP DE BIDACHE AVAP DE BIDACHE BATI ISOLE LE BATI ISOLE

AVAP DE BIDACHE AVAP DE BIDACHE BATI ISOLE LE BATI ISOLE AVAP DE BIDACHE AVAP DE BIDACHE Document annexe écrit n 2 2 - FICHES D INVENTAIRE DU BATI BATI ISOLE LE BATI ISOLE FICHES INVENTAIRE BATI Repérage des fiches sur le plan 7 9 1 8 4 5 6 9 3 2 1 FICHE 1 Secteur

Plus en détail

restauration de façade

restauration de façade restauration de façade Des règles simples pour une rénovation réussie Petit guide des règles à respecter dans le cadre de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager)

Plus en détail

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS L «Unicum» se justifie globalement par : - son intérêt architectural (volumes, matériaux, accessoires ) - son état de conservation (il va de soit qu un édifice

Plus en détail

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter collection DÉCOUVERTE c.a.u.e. de la manche du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter Le pan de bois associé au torchis constitue probablement l un des plus célèbres

Plus en détail

Eglise Saint Goulven. 29770 Goulien. État sanitaire. Sarl Le Ber

Eglise Saint Goulven. 29770 Goulien. État sanitaire. Sarl Le Ber Eglise Saint Goulven 29770 Goulien État sanitaire Kerfeos 29450 SIZUN Charpente Restauration Patrimoine Q 2393 Menuiserie Restauration MH Q 4393 Certificat QUALIBAT N 50834 www.ateliersleber.fr Juin 2015

Plus en détail

Cité ouvrière des Trois Maisons

Cité ouvrière des Trois Maisons Cité ouvrière des Trois Maisons 5, 5b, 7, 7b, 9, 13, 13a, 14, 14b rue Trois Maisons (des) Gérardmer Dossier IA88030274 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Lorraine - Inventaire général

Plus en détail

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT? L espace: le département des Yvelines Les acteurs: le PNR de Chevreuse et Maisons Paysannes de France Les différentes

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur» Référence dossier : Z0907035-OG Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «La Maison du contrôleur» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest 2 Port

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES De façon non exhaustive, chaque dossier étant examiné de manière spécifique, les principaux critères de mise en œuvre sont ainsi définis : NETTOYAGE

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE 1306-IPB 21 / 1306 IPB 23 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI Session 2013 Consignes aux surveillants Ce dossier technique est commun aux sous-épreuves : E21 et E23 - E21 -

Plus en détail

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements 25 avenue Sainte-Lorette quartier Sainte-Lorette Grasse Dossier IA06001597 réalisé en 2008 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles Les principales pièces des charpentes traditionnelles La charpente (fig. 5.1 et 5.2) : ensemble de pièces en bois qui portent la couverture. Les charpentes présentent diverses formes et différentes pentes

Plus en détail

Valorisation du bâti du centre ancien

Valorisation du bâti du centre ancien l e b â t i a n c i e n Valorisation du bâti du centre ancien Présentation du contexte Un cahier de recommandations architecturales qui valorise le bâti ancien Ce cahier, très complet, met déjà largement

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX

PROGRAMME DE TRAVAUX MAIRIE DE CUGES LES PINS Place Stanislas FABRE 13 780 CUGES LES PINS Tél : 04.42.73.83.57 - Fax : 04.42.73.81.10 MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE RENOVATION DE LA SALLE DES FETES TRAVAUX D AMENAGEMENT ET D EQUIPEMENTS

Plus en détail

Restauration des murs et enduit

Restauration des murs et enduit Restauration des murs et enduit Après la consolidation des murs, on décape l enduit pour restaurer les zones affectées. Après avoir terminé cette phase, on lave le mur pour que l enduit se colle bien sur

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement

ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement Réalisation : Michèle PRAX urbaniste - Caroline GIORGETTI SITES ET PAYSAGES paysagiste

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

Maison, actuellement clinique vétérinaire

Maison, actuellement clinique vétérinaire Maison, actuellement clinique vétérinaire 171 avenue du Grand-Port Corsuet Aix-les-Bains Dossier IA73002135 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Maison, dite villa La Brise

Maison, dite villa La Brise Maison, dite villa La Brise 19 Boulevard des Anglais Les Coteaux Aix-les-Bains Dossier IA73002068 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE

MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE PRESENTATION GENERALE Le bâtiment de 10 mètres sur 6 mètres se compose : - au niveau du sous sol : cave et local technique - au niveau de l'écluse

Plus en détail

Furchhausen 67 (aire d étude : Saverne)

Furchhausen 67 (aire d étude : Saverne) Commune Furchhausen 67 (aire d étude : Saverne) R éférence : IA 00055537 Adresse : maison 17 Titre de l œuvre : M aison Cartographie : Lam bertl ; 0975850 ; 1125900 Cadastre : 1953 1,2 2 Dossier : (c)

Plus en détail

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés

Pose des liteaux Première rangée Demi tuile Pose Grande Romane Fixations en ligne de gouttière Closoirs ventilés Nous allons suivre pas à pas la pose du modèle Grande Romane en mode classique, sur liteaux, pour la réalisation d'une toiture à deux rampants suivant les étapes : Pose des liteaux Première rangée Demi

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

III - Évolution des techniques de construction et du décor architectural

III - Évolution des techniques de construction et du décor architectural III - Évolution des techniques de construction et du décor architectural A - Matériaux et mises en œuvre a - Le calcaire 1 - Les maçonneries Le calcaire local blanc assez fin est le matériau de construction

Plus en détail

ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total. Marché

ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total. Marché TRANSFORMATION DE LA FERME DE LA CROIX Maître de l'ouvrage: " Le Groupe de Coutisse" COUTISSE Demande de PRIX le 26/09/2014 ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix

Plus en détail

Maître d ouvrage: Commune de Saint-Flour Hôtel de Ville 1 place d Armes 15100 Saint-Flour

Maître d ouvrage: Commune de Saint-Flour Hôtel de Ville 1 place d Armes 15100 Saint-Flour A m é n a g e m e n t s H ô t e l d e s I m p ô t s E n t r é e d e s A g i a l s Maître d ouvrage: Commune de Saint-Flour Hôtel de Ville 1 place d Armes 15100 Saint-Flour Maître d œuvre - Pilotage: S.C.P.

Plus en détail

Réalisation d une maquette

Réalisation d une maquette Dossier HABITAT - Réaliser l objet technique d une maquette 2010-2011 La réalisation d une maquette Situation de départ : Nous devons,à travers une exposition, présenter notre maison témoin au personnel

Plus en détail

Les plans de maisons

Les plans de maisons Les plans de maisons de plain-pied & combles Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11517-2 Sommaire Dossier 1 : Projet n 1 Pavillon de type T4 avec une croupe en toiture 1. Perspective et plan

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

4. Environnement bâti

4. Environnement bâti 4. Environnement bâti 4.1. Organisation générale Le territoire intercommunal se caractérise par une urbanisation dispersée. Seuls les vastes espaces forestiers à Saint-Gatien-des- Bois et certains sites

Plus en détail

2 rue de la République Saint-Étienne Dossier IA42000200 réalisé en 1996

2 rue de la République Saint-Étienne Dossier IA42000200 réalisé en 1996 Immeuble 2 rue de la République Saint-Étienne Dossier IA42000200 réalisé en 1996 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de Saint-Etienne Auteurs Sanquer

Plus en détail

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Service du Logement Rue de la Madeleine 38 Rue Cathédrale 34-4000 Liège Liège, le 10 octobre 2012 RAPPORT A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Rénovation complète et réaffectation en neuf logements d un ensemble

Plus en détail

Présentation de notre Entreprise

Présentation de notre Entreprise Présentation de notre Entreprise Nom : Entreprise Jean-Noël BURLETT Spécialités : Maçonnerie Neuf et Rénovation Montage de la pierre Adresse : Rue Saint-Claude 73480 BESSANS Tel fixe : 04/79/05/82/99 Tel

Plus en détail

PC Cerfa 13409*03 PCMI Cerfa 13406*03

PC Cerfa 13409*03 PCMI Cerfa 13406*03 PC Cerfa 13409*03 PCMI Cerfa 13406*03 Cerfa 13409*03 - - Cerfa 13406*03 Septembre 2014 Préalables Pour constituer votre dossier de permis de construire, une notice explicative est disponible auprès de

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE OISE, FONTAINE-CHAALIS. Maîtrise d oeuvre:

ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE OISE, FONTAINE-CHAALIS. Maîtrise d oeuvre: OISE, FONTAINE-CHAALIS ABBAYE ROYALE DE CHAALIS RESTAURATION DES TOITURES DE L AILE OUEST DU CLOÎTRE ET ISOLATION DU COMBLE Maîtrise d oeuvre: V.BRUNELLE ACMH Economiste : P.DUPUIS Vérifi cateur M.H. Dossier

Plus en détail

LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI

LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI Les constructions des maisons repérées comme éléments de patrimoine de ces quartiers s étalent, on l a vu, de la fin du XIXème siècle à la période d entre-deuxguerres.

Plus en détail

Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI

Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI zinguerie menuiserie pierre de taille ferronnerie élément de décor soubassement Angers est reconnue bien au-delà de ses frontières pour la qualité de son

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

LES TROUBLES HABITUELS

LES TROUBLES HABITUELS LES TROUBLES HABITUELS Le diagnostic et les solutions d intervention Problèmes majeurs Troubles Opérations habituelles 1. Fondation - drainage -- affaissement, déformation -- joints -- fissures -- pourriture

Plus en détail