Fixation d'un prix de loyer et présentation devant la Régie du logement. Me Robert Soucy, avocat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fixation d'un prix de loyer et présentation devant la Régie du logement. Me Robert Soucy, avocat"

Transcription

1 Fixation d'un prix de loyer et présentation devant la Régie du logement Me Robert Soucy, avocat

2 FIXATION DU LOYER A) Reconduction du bail et modifications du bail : 1. Droit au maintien dans les lieux (1941 C.c.Q.) - Le locataire a droit au renouvellement automatique de son bail ; - Le bail est, à son terme, reconduit aux mêmes conditions et pour la même durée ; - Si la durée du bail initial excède 12 mois : renouvellement pour 12 mois ; - Les parties peuvent, cependant, convenir d'un terme de reconduction différent. 2. Délais pour envoyer un avis d'augmentation (1942 C.c.Q.) - Bail de 12 mois et plus : entre 3 et 6 mois de la fin du bail ; - Bail de moins de 12 mois : entre 1 et 2 mois avant l'arrivée du terme ; - Bail à durée indéterminée : entre 1 et 2 mois.

3 3. Délai accordé au locataire pour refuser la modification (1945 C.c.Q.) : - Un mois pour aviser le locateur qu'il refuse l'avis d'augmentation ou qu'il quitte le logement ; - En cas du défaut par le locataire d'aviser le locateur dans le délai d'un mois de la réception de l'avis : ce dernier est réputé avoir accepté la reconduction du bail aux conditions proposées par le locateur ; 4. Droit du locataire de ne pas renouveler le bail ou de mettre fin à un bail à durée indéterminée lorsqu'il n'a pas reçu d'avis d'augmentation (1946 C.c.Q.).

4 B) Fixation du loyer 1. Délai accordé au locateur pour s'adresser à la Régie du logement pour faire statuer sur la modification proposée (1947 C.c.Q.) : - Un mois de la réception de l'avis de refus par le locataire ; - S'il omet de le faire, le bail est reconduit de plein de droit aux conditions antérieures ; 2. Droit au nouveau locataire ou sous-locataire de faire fixer le loyer par la Régie du logement lorsqu'il paie un loyer supérieur au loyer le moins élevé des douze mois qui précédent le début du bail ou de la souslocation (1950 C.c.Q.) : - Exception : lorsque le loyer a déjà été fixé par la Régie du logement ; - Délais : -10 jours de la conclusion du bail ou de la sous-location lorsque le loyer précédent est indiqué ; - 2 mois du début du bail ou de la sous-location lorsque le loyer précédent n'est pas indiqué.

5 3. Définition du terme «nouveau locataire» (1951 C.c.Q.) : - N'est pas considéré comme nouveau locataire celui à qui la loi reconnaît le droit d'être maintenu dans les lieux et de devenir locataire lorsque cesse la cohabitation avec le locataire ou que celui-ci décède; 4. Pas de fixation dans les cinq années qui suivent de la date à laquelle l'immeuble est prêt pour l usage auquel il est destiné (1955 C.c.Q.) : - Conditions : remplir obligatoirement l'annexe F du bail ; - Sinon : perte de l exemption.

6 FIXATION DE LOYER DEVANT LA RÉGIE DU LOGEMENT 1. Calcul des revenus : - Loyers mensuels des logements loués ; - Loyers non-loués ; - Revenus commerciaux. 2. Dépenses d'exploitation admissibles : - Taxes municipales ; - Taxe scolaire ; - Assurances ; - Électricité, gaz, mazout ; - Entretien : frais assumés par le propriétaire pour les réparations mineures et le maintien en bon état de l'immeuble ; - Services : ceux que le propriétaire assume, s'il y a lieu, pour fournir aux locataires les services faisant partie du bail, comme les dépenses (salaires, honoraires, contrats, etc.) de conciergerie, infirmerie, etc. ; - Gestion. 3. Calculs du revenu net;

7 4. Réparations majeures : celles qui donnent lieu à des coûts qui ne font pas partie des dépenses d'exploitation de l'immeuble : Il s'agit des travaux visant à réparer ou à modifier les principaux éléments de la structure de l'immeuble (toit, tuyauterie, système de chauffage, fenestration, etc.), de travaux de rénovation (menuiserie, armoires) dans les logements ou les espaces communs ou encore d'installations supplémentaires (stationnement, piscine). 5. Façon de calculer les différents pourcentages pour chacune des dépenses admissibles : - Exception : le loyer de faveur ; - Définition : loyer d'un logement qui est inférieur au loyer habituellement payé pour celui de logements comparables, dans l'une des situations suivantes : a) le locateur est un parent, allié ou employé du locateur ; b) le locateur est ou était le soutien du locataire ; c) le logement est situé dans un immeuble transmis par succession et le loyer découle de la gestion inadéquate de la personne décédée.

8 6. Le formulaire de fixation de loyer : méthode dépassée nuisant au développement économique! Préparation d'une audience devant la Régie du logement en matière de fixation : - S'assurer du respect des délais; - Preuve de signification; - Remplir adéquatement la formule que vous fera parvenir la Régie du logement; - Preuves des dépenses effectuées (factures, preuve de paiement, contrat hypothécaire, etc.).

9

10

11

12 Cas n o 1 Loyer 500,00$ - Aucune augmentation de taxes et d'assurance - Aucune dépense majeure - Électricité : 500,00$ - Dépenses d'entretien: 2500,00$

13

14 Rappel : Aucune augmentation de taxes Aucune dépense majeure Électricité : 500,00$ Dépenses d'entretien : 2 500,00$

15 Cas n o 2 Loyer 500,00$ Augmentation de taxes et assurances Dépenses majeures : 6 000,00$ (pour l'immeuble) et 3 000,00$ (pour le logement) Mazout : 7 000,00$

16

17 Rappel : Loyer 500,00$ Augmentation de taxes et assurances Mazout : 7 000,00$ Dépenses majeures : 6 000,00$ (pour l'immeuble) et 3 000,00$ (pour le logement)

18 Cas n o 3 Loyer 500,00$ Baisse de taxes (municipales et scolaires) Dépenses majeures : 10000,00$ Pas de Mazout

19

20 Rappel : Loyer 500,00$ Baisse de taxes (municipales et scolaires) Dépenses majeures : ,00$ Pas de Mazout

21 Cas n o 4 Loyer 500,00$ Augementation des taxes Augementation des assurances Dépenses majeures : 10000,00$ Gaz: 6 000,00$

22

23 Rappel : Loyer 500,00$ Augmentation des taxes Augmentation des assurances Dépenses majeures : ,00$ Gaz: 6 000,00$

24 Merci! Association des Propriétaires du Québec (APQ) Téléphone : (514) Service d'évaluation des locataires, option 2 Service juridique, option 3

Fixation d'un prix de loyer et présentation devant la Régie du logement

Fixation d'un prix de loyer et présentation devant la Régie du logement Fixation d'un prix de loyer et présentation devant la Régie du logement Me Robert Soucy, avocat FIXATION DU LOYER A) Reconduction du bail et modifications du bail : 1. Droit au maintien dans les lieux

Plus en détail

Ce formulaire doit être retourné à la Régie du logement dans les plus brefs délais.

Ce formulaire doit être retourné à la Régie du logement dans les plus brefs délais. FIXATION 2017-2018 Renseignements nécessaires à la fixation du loyer Ne rien écrire ici N de dossier - RN Codes de régisseur Bureau Année 1 re instance 001 Révision 002 Identification Ce formulaire doit

Plus en détail

Page 1 of 5 Brulé c. Laberge 2011 QCRDL 48637 RÉGIE DU LOGEMENT BUREAU DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD No : 27 110511 001 F RN : 11 0019 Date : 28 décembre 2011 Greffier spécial : M e Grégor Des Rosiers BRIGITTE

Plus en détail

La Régie du logement SHQ

La Régie du logement SHQ La Régie du logement SHQ La Régie du logement L.L.M. Créée le 1 er octobre 1980, la Régie du logement est un tribunal spécialisé responsable de l application de la législation dans le domaine du logement

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Le bail D 8 1 Qui doit remplir le bail Bail obligatoire Formulaire «Calcul de la subvention» Le bail est le contrat liant le locataire et le locateur. Lorsqu il s agit d une coopérative d habitation ou

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Dispositions du Code civil du Québec D 9 1 CODE CIVIL DU QUÉBEC En matière de logement, le Code civil du Québec établit clairement le cadre légal nécessaire à l'harmonie des locataires et du locateur.

Plus en détail

Mise à jour Décembre 201 6

Mise à jour Décembre 201 6 Les fiches pratiques de l'alpil Mise à jour Décembre 201 6 Le locataire doit payer le loyer et les charges selon les conditions fixées dans le contrat de location (voir la fiche pratique relative au contrat

Plus en détail

Note DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : ***** DIRECTION DE L INTERPRÉTATION RELATIVE AUX ENTREPRISES DATE : LE 10 JANVIER 2012

Note DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : ***** DIRECTION DE L INTERPRÉTATION RELATIVE AUX ENTREPRISES DATE : LE 10 JANVIER 2012 Direction générale de la vérification, des enquêtes et du registraire des entreprises Direction principale des lois sur les impôts Note DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : ***** DIRECTION DE L INTERPRÉTATION

Plus en détail

La colocation. COLOCATAIRE VS. OCCUPANT D entrée de jeu, il est important de définir certains concepts afin de mieux se situer juridiquement.

La colocation. COLOCATAIRE VS. OCCUPANT D entrée de jeu, il est important de définir certains concepts afin de mieux se situer juridiquement. La colocation La décision d emménager dans un nouveau logement, en colocation avec des ami-es ou d autres locataires, peut être très excitante. Il ne faut toutefois pas se lancer dans cette aventure à

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 4 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 4 unité(s) Olga Ouspenski, Courtier immobilier GROUPE SUTTON-ACTUEL INC. Agence immobilière 115, Saint-Charles O. Longueuil (QC) J4H 1C7 http://www.olgaouspenski.com 514-999-9260 / 450-651-1079 Télécopieur : 450-651-1329

Plus en détail

PROGRAMME DE SUPPLÉMENT AU LOYER

PROGRAMME DE SUPPLÉMENT AU LOYER PROGRAMME DE SUPPLÉMENT AU LOYER DANS LE CADRE DU PROGRAMME SUPPLÉMENT AU LOYER MARCHÉ PRIVÉ SL1 ENTENTE PASSÉE EN DEUX (2) EXEMPLAIRES ENTRE : L'Office municipal d'habitation de, dûment constitué en vertu

Plus en détail

LES FRAIS ET LES CHARGES

LES FRAIS ET LES CHARGES Les fiches LOCATION Bail de résidence principale Les frais et les charges Fiche n A10 LES FRAIS ET LES CHARGES Les frais et les charges couvrent l ensemble des dépenses relatives aux parties communes d

Plus en détail

CONVENTION ENTRE COLOCATAIRES

CONVENTION ENTRE COLOCATAIRES ENTRE : CONVENTION ENTRE COLOCATAIRES Nom des colocataires : Locataire 1 Locataire 2 Locataire 3 Locataire 4 Ci- après «les colocataires» CONSIDÉRANT le bail du logement situé au (ci- après «le bail»),

Plus en détail

Logement communautaire et Supplément au loyer

Logement communautaire et Supplément au loyer Logement communautaire et Supplément au loyer Vol. 16 numéro 1 Mars 2011 SOMMAIRE ACTUALITÉS LE PSL Augmentation de loyer Annexe D du bail et formulaire de calculs de subvention Indexation automatique

Plus en détail

Le taux annuel légal d'augmentation de loyer pour 2007 est de 2,6 %.

Le taux annuel légal d'augmentation de loyer pour 2007 est de 2,6 %. Points saillants de la Loi Entretien Les dispositions contenues dans la LLUH encouragent les locateurs à entretenir leurs immeubles et offrent d autres mesures de redressement aux locataires qui vivent

Plus en détail

AUGMENTATION DE LOYER APRES TRAVAUX : Le calcul sous l angle de l OBLF. Mark Muller. Avocat Etude DE LA GANDARA & Associés

AUGMENTATION DE LOYER APRES TRAVAUX : Le calcul sous l angle de l OBLF. Mark Muller. Avocat Etude DE LA GANDARA & Associés Travaux et augmentation de loyer AUGMENTATION DE LOYER APRES TRAVAUX : Le calcul sous l angle de l OBLF Avocat Etude DE LA GANDARA & Associés Sommaire 1. Introduction 2. Siège de la matière 3. Les améliorations

Plus en détail

Projets de règlement

Projets de règlement Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 8 octobre 2008, 140 e année, n o 41 5459 Projets de règlement Projet de règlement Code de procédure civile (L.R.Q., c. C-25) Fixation des pensions alimentaires pour

Plus en détail

PROGRAMME DE SUPPLÉMENT AU LOYER

PROGRAMME DE SUPPLÉMENT AU LOYER PROGRAMME DE SUPPLÉMENT AU LOYER DANS LE CADRE DU PROGRAMME SUPPLÉMENT AU LOYER MARCHÉ PRIVÉ SL1 ENTENTE PASSÉE EN DEUX (2) EXEMPLAIRES ENTRE : L'Office municipal d'habitation de Sherbrooke, dûment constitué

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA SUBVENTION À L'ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

RÈGLEMENT SUR LA SUBVENTION À L'ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 03-168 RÈGLEMENT SUR LA SUBVENTION À L'ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Vu l'article 82 de l'annexe C de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); Vu le programme

Plus en détail

610 FRAIS DE LOCAUX , Loyer - entretien des locaux , Chauffage 6102

610 FRAIS DE LOCAUX , Loyer - entretien des locaux , Chauffage 6102 VILLE DE LIEGE REGIE FONCIERE DE STATIONNEMENT ET DE SERVICES DEPENSES PREVISIONS DE TRESORERIE 2015 BUDGET ORDINAIRE N LIBELLE CHAPITRE 1 - DEPENSES PAR NATURE 40,3399 610 FRAIS DE LOCAUX 200.000,00 6100

Plus en détail

343, 345 ET 347, RUE ST-JOSEPH ST-LOUIS

343, 345 ET 347, RUE ST-JOSEPH ST-LOUIS à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 343, 345 ET 347, RUE ST-JOSEPH 501-503-505-507 ST-LOUIS LA TUQUE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 199 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de

Plus en détail

MODIFICATIONS AUX TAUX DE TAXES NON RÉSIDENTIELLES

MODIFICATIONS AUX TAUX DE TAXES NON RÉSIDENTIELLES MODIFICATIONS AUX TAUX DE TAXES NON RÉSIDENTIELLES 2 avril 2013 Section IV.5 de la Loi sur la fiscalité municipale (articles 253.54 et suivants) Diversification transitoire des taux de certaines taxes

Plus en détail

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 1474

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 1474 VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 1474 Règlement établissant un programme d aide pour la mise aux normes des installations septiques des résidences isolées ADOPTÉ LE: 01-08-2016 EN VIGUEUR : 10-08-2016

Plus en détail

Directive sur l'utilisation des installations et de l'équipement de la Commission scolaire par la communauté ou par d'autres organisations

Directive sur l'utilisation des installations et de l'équipement de la Commission scolaire par la communauté ou par d'autres organisations Directive sur l'utilisation des installations et de l'équipement de la Commission scolaire par la communauté ou par d'autres organisations Service responsable : Ressources matérielles En vigueur le : 1

Plus en détail

DOLE : Place Grévy. Loi Malraux. Présentation Statut de l investisseur Récapitulatif fiscal. Dif. 19/11/ Place Grévy DOLE

DOLE : Place Grévy. Loi Malraux. Présentation Statut de l investisseur Récapitulatif fiscal. Dif. 19/11/ Place Grévy DOLE DOLE : Place Grévy Loi Malraux Présentation Statut de l investisseur A Présentation Note de Présentation L immeuble situé 6-7 place Grevy à DOLE fait partie d un secteur visé par l obligation de conservation

Plus en détail

BUDGET MENSUEL D ALICE

BUDGET MENSUEL D ALICE À L ÉLÈVE BUDGET MENSUEL D ALICE NIVEAU SECONDAIRE - MATHÉMATIQUES GROUPE D ÂGE 12-14 ANS Nom PARTIE 2 Mise en situation Comme le budget d Alice n est pas adéquat, tu dois l aider à faire de meilleurs

Plus en détail

Évaluation (municipale)

Évaluation (municipale) Suzanne Proulx, Courtier immobilier agréé SUZANNE PROULX Agence immobilière 1006, LAURIER EST MONTREAL (QC) H2J 1G6 514-915-5950 / 514-915-5950 info@suzanneproulx.net http://www.suzanneproulx.net/ No MLS

Plus en détail

FORMULAIRE DE FIXATION DES. Remplir en caractères d'imprimerie

FORMULAIRE DE FIXATION DES. Remplir en caractères d'imprimerie CANADA Province de Québec District de FORMULAIRE DE FIXATION DES PENSIONS ALIMENTAIRES POUR ENFANTS N 0 du dossier FORMULAIRE : Remplir en caractères d'imprimerie du père de la mère produit conjointement

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL Annexe Exp. Remplacement du revêtement de plancher 1 Les offices d habitation sont responsables de l entretien de leur parc de logements et sont appelés à répondre à un nombre croissant de demandes des

Plus en détail

(nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : demeurant à :,

(nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : demeurant à :, Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : (nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : Téléphone portable : Email : (le Bailleur) et (nom prénom

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Détermination du loyer de base D 6 1 Afin de faciliter le calcul des subventions de supplément au loyer, la SHQ a conçu un «logiciel sur le calcul informatisé du loyer ou de la subvention». Celui-ci est

Plus en détail

La CDC, Commission Départementale de Conciliation, peut vous aider dans cette démarche.

La CDC, Commission Départementale de Conciliation, peut vous aider dans cette démarche. La CDC, Commission Départementale de Conciliation, peut vous aider dans cette démarche.? Elle a pour objet de concilier les parties* en litige ; elle offre la possibilité au bailleur* * et au locataire

Plus en détail

REMBOURSEMENT D IMPÔTS FONCIERS. Table des matières

REMBOURSEMENT D IMPÔTS FONCIERS. Table des matières chapitre R-20.1 Table des matières LOI SUR LE REMBOURSEMENT D IMPÔTS FONCIERS SECTION I DÉFINITIONS article 1. SECTION I.1 GÉNÉRALITÉS 1.1. SECTION II DROIT AU REMBOURSEMENT D IMPÔTS FONCIERS 2. SECTION

Plus en détail

Photo v.vercheval HABITER UN LOGEMENT SOCIAL

Photo v.vercheval HABITER UN LOGEMENT SOCIAL Photo v.vercheval HABITER UN LOGEMENT SOCIAL Vous êtes nouveau locataire d un logement social ou locataire de longue date? Alors ce guide est fait pour vous Il expose les différentes situations auxquelles

Plus en détail

la partie intergénération est reliée à la maison par une porte de communication ;

la partie intergénération est reliée à la maison par une porte de communication ; Direction des lois sur les impôts Note DESTINATAIRE : EXPEDITRICE : SERVICE DE L INTERPRETATION RELATIVE AUX PARTICULIERS DATE : LE 3 FEVRIER 2006 OBJET : MAISON INTERGÉNÉRATION N/ : 05-010651 La présente

Plus en détail

Le présent formulaire doit être joint à toute convention de location écrite [al. 19(1)a) de la loi.]

Le présent formulaire doit être joint à toute convention de location écrite [al. 19(1)a) de la loi.] Le présent formulaire doit être joint à toute convention de location écrite [al. 19(1)a) de la loi.] Conditions générales d une convention de location The Residential Tenancies Act, 2006 (loi sur la location

Plus en détail

OUEST TRANSACTIONS IMMOBILIERES

OUEST TRANSACTIONS IMMOBILIERES BAREME HONORAIRES VENTE (rémunération à charge de l'acquéreur ou du vendeur-pourcentage applicable sur le montant de la transaction) IMMEUBLE D HABITATION TERRAIN *12 % de 1 000 à 10 000 TTC *10 % de 10

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Le cycle budgétaire et financier E 2 1 Activités de gestion Le cycle budgétaire débute par l établissement d un budget, pour une année donnée, et se termine par l approbation des montants de subvention

Plus en détail

Impôts APPLICATION DE LA LOI

Impôts APPLICATION DE LA LOI BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 41-1/R8 Droit d usage d une automobile mise à la disposition d un employé par son employeur

Plus en détail

LES FRAIS ET LES CHARGES. Que savoir, que faire?

LES FRAIS ET LES CHARGES. Que savoir, que faire? LES FRAIS ET LES CHARGES Que savoir, que faire? Les frais et les charges Rappel des principes généraux La règle d or Le cas du logement social Avant de conclure le bail Obligation d information du propriétaire

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 5 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 5 unité(s) Sandra Lessard, Courtier immobilier CAPITAL RLH INC. Agence immobilière 4900, boul. de l'assomption #510 Montréal (QC) H1T 0A http://www.capitalrlh.com 514-3-146 / 514-607-314 Télécopieur : 514-3-146 sandra.lessard@capitalrlh.com

Plus en détail

Nom. Adresse de courriel. Représenté par :

Nom. Adresse de courriel. Représenté par : www.rdl.gouv.qc.ca Région de Montréal : 514 873-BAIL* Ailleurs au Québec : 1 800 683-BAIL* BAIL dans un établissement d enseignement *Service de renseignements informatisé 24 heures sur 24 FORMULAIRE OBLIGATOIRE

Plus en détail

Travaux à plus-value et leur répercussion sur les loyers dans le cadre d un calcul de rendement

Travaux à plus-value et leur répercussion sur les loyers dans le cadre d un calcul de rendement Travaux à plus-value et leur répercussion sur les loyers dans le cadre d un calcul de rendement Philippe CONOD Avocat Dr en droit Professeur associé à l'université de Neuchâtel codirecteur du Séminaire

Plus en détail

Le loyer, les charges et la garantie locative

Le loyer, les charges et la garantie locative Le loyer, les charges et la garantie locative Conformément aux articles 7, 8, 9 et 10 du contrat type de bail, le montant du premier loyer mensuel et des charges, détaillé sur la feuille d accompagnement

Plus en détail

juin Est considérée comme non autonome la personne qui, selon l attestation écrite d un médecin, dépend et

juin Est considérée comme non autonome la personne qui, selon l attestation écrite d un médecin, dépend et Reconnaissance de la fourniture d un seul repas par jour dans les tables de fixation des dépenses admissibles au crédit d'impôt remboursable pour maintien à domicile d une personne âgée En vue de faciliter

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises

Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises Présentation par : Marie-Claude Nadeau Technicienne, services comptables aux entreprises François Duchesne, CPA, CA Directeur

Plus en détail

CAUTIONNEMENT (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) AVERTISSEMENT L article 22-1 de la loi du 6 juillet 1989, tel que modifié par la loi n 2009-323 du 25 mars 2009 de mobilisation pour le logement et la lutte contre l exclusion, interdit au bailleur qui

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s) Luc Fournier, DA, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON - EXPERT Agence immobilière 225, 25e Avenue Lachine (QC) H8S 3X2 http://www.blog-montreal-immobilier.com 514-999-3570 / 514-637-9755 Télécopieur

Plus en détail

FORMULAIRE DE SONDAGE SUR LES REVENUS ET LES DÉPENSES INDUSTRIELLES DE BOMA

FORMULAIRE DE SONDAGE SUR LES REVENUS ET LES DÉPENSES INDUSTRIELLES DE BOMA FORMULAIRE DE SONDAGE SUR LES REVENUS ET LES DÉPENSES INDUSTRIELLES DE BOMA Données pour l année civile ou l exercice financier 2016 (* = Question requise) *Nom de la propriété *Adresse municipale *Ville

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

Mise à jour Décembre 201 6

Mise à jour Décembre 201 6 Les fiches pratiques de l'alpil Mise à jour Décembre 201 6 L état des lieux est un document obligatoire, rempli et signé au moment de l entrée dans le logement et au moment de la sortie en présence du

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 33, RUE NOTRE-DAME EST VICTORIAVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 33, RUE NOTRE-DAME EST VICTORIAVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 33, RUE NOTRE-DAME EST VICTORIAVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 1 700 000 $ Caractéristiques Caisse Desjardins des Bois-Francs désire vous informer de la mise en marché de son

Plus en détail

Règlement établissant un programme de revitalisation commerciale pour les secteurs Sainte- Gertrude et Gentilly (remplace règlement 1459)

Règlement établissant un programme de revitalisation commerciale pour les secteurs Sainte- Gertrude et Gentilly (remplace règlement 1459) VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT NO 1483 Règlement établissant un programme de revitalisation commerciale pour les secteurs Sainte- Gertrude et Gentilly (remplace règlement 1459) ADOPTION: 7 NOVEMBRE 2016

Plus en détail

Évaluation (municipale) Taxes (annuelles) Énergie (annuelle) Utilisation de l'espace - Superficie totale de 580 pc. No Centris (En vigueur)

Évaluation (municipale) Taxes (annuelles) Énergie (annuelle) Utilisation de l'espace - Superficie totale de 580 pc. No Centris (En vigueur) Claude Cloutier, Courtier immobilier agréé DA LEBEL IMMEUBLES Agence immobilière 15, Child #bur. B Coaticook (QC) J1A 2B2 http://lebelimmeubles.com 819-849-3333 Télécopieur : 819-849-4444 leb.claude@videotron.ca

Plus en détail

Guide du producteur forestier

Guide du producteur forestier Remboursement des taxes foncières des producteurs forestiers reconnus Février 2015 Direction de l aménagement et de l environnement forestier (DAEF) Service de la conservation, des programmes et de la

Plus en détail

CALCUL DES CHARGES LOCATIVES DANS LE LOGEMENT SOCIAL (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2014

CALCUL DES CHARGES LOCATIVES DANS LE LOGEMENT SOCIAL (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2014 Fiche technique CALCUL DES CHARGES LOCATIVES DANS LE LOGEMENT SOCIAL (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2014 TRAVAILLEURS SOCIAUX et HABITANTS 1. CADRE LEGAL Le Code Civil Il est d application tant pour

Plus en détail

IMP /R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication : 31 mars 2015

IMP /R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication : 31 mars 2015 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 1086-2/R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s) Sylvain Michaud, Courtier immobilier RE/MAX DU CARTIER INC. Agence immobilière 835, Saint-Joseph E. Montréal (QC) H2J 1K5 http://www.michaudimmobilier.com 514-281-5501 / 514-705-9840 Télécopieur : 514-281-2033

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA CONVERSION DES IMMEUBLES EN COPROPRIÉTÉ DIVISE

RÈGLEMENT SUR LA CONVERSION DES IMMEUBLES EN COPROPRIÉTÉ DIVISE R.R.V.M. c. C-11 RÈGLEMENT SUR LA CONVERSION DES IMMEUBLES EN COPROPRIÉTÉ DIVISE CHAPITRE I INTERPRÉTATION 1. Dans le présent règlement, les mots suivants signifient : «directeur» : le directeur du service

Plus en détail

GUIDE DE LA PROCÉDURE POUR LA VENTE DES IMMEUBLES EN DÉFAUT DE PAIEMENT DES TAXES

GUIDE DE LA PROCÉDURE POUR LA VENTE DES IMMEUBLES EN DÉFAUT DE PAIEMENT DES TAXES GUIDE DE LA PROCÉDURE POUR LA VENTE DES IMMEUBLES EN DÉFAUT DE PAIEMENT DES TAXES Document produit par La MRC de Rouville 7 juin 2017 TABLE DES MATIÈRES 1. RÉFÉRENCE LÉGALE AUTORISANT LA VENTE DES IMMEUBLES...

Plus en détail

Impôts. Impact fiscal au niveau du locateur

Impôts. Impact fiscal au niveau du locateur BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 80-10 Montants payés par un locateur ou un locataire en contrepartie de l acceptation, de la

Plus en détail

Règlement sur les conditions de location des logements à loyer modique S

Règlement sur les conditions de location des logements à loyer modique S 1 6 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre S-8, r. 3 Règlement sur les conditions de location des logements à loyer modique S Loi sur la Société d habitation du Québec (chapitre

Plus en détail

ARBITRAGE DES COMPTES D HONORAIRES DES AVOCATS

ARBITRAGE DES COMPTES D HONORAIRES DES AVOCATS ARBITRAGE DES COMPTES D HONORAIRES DES AVOCATS Informations sur le processus d arbitrage Ce document est un outil d information pour aider les personnes impliquées dans le processus d arbitrage à en comprendre

Plus en détail

SERVICES AUX PARTICULIERS

SERVICES AUX PARTICULIERS SERVICES AUX PARTICULIERS FICHE PRATIQUE Cible : Auto-entrepreneur, Profession libérale Accueil professionnelsgestion - FinancesConclusion d'un bail commercial ou professionnelbail professionnel Gestion

Plus en détail

À VENDRE $ DU LONG-SAULT, BEAUPORT 18 logements. REMARQUES : Prix demandé

À VENDRE $ DU LONG-SAULT, BEAUPORT 18 logements.  REMARQUES : Prix demandé Mtl : 514 603-2010 Qc : 418 476-0186 info@patricemenard.com www.patricemenard.com À VENDRE 3540-3550 DU LONG-SAULT, BEAUPORT 1 880 000 $ Prix demandé REMARQUES : 18 log. situés à la limite de Beauport

Plus en détail

Guide d'accompagnement à l'application du du Règlement Intérieur 2016 à l'usage des des partenaires

Guide d'accompagnement à l'application du du Règlement Intérieur 2016 à l'usage des des partenaires PRÉSENTATION Guide d'accompagnement à l'application du du Règlement Intérieur 2016 2016 à l'usage des des partenaires Juin 2016 page 1/9 PLAN DU Juin 2016 page 2/9 GÉNÉRALITÉS Qu'est-ce que le FSL? Comment

Plus en détail

Allocation de subsistance

Allocation de subsistance Allocation de subsistance Admissibilité Les députés de l extérieur de Winnipeg ont droit à un remboursement de leurs frais de résidence temporaire et frais de subsistance autorisés dans les cas suivants

Plus en détail

Contrat de location Location en meublé à usage d habitation principale (L.n , 6 juill. 1989, art et suivants)

Contrat de location Location en meublé à usage d habitation principale (L.n , 6 juill. 1989, art et suivants) Contrat de location Location en meublé à usage d habitation principale (L.n 89-462, 6 juill. 1989, art. 25-3 et suivants) ENTRE LES SOUSSIGNÉS Ci-après dénommé(s) le Bailleur Et Ci-après dénommé(s) le

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES SERVICES FINANCIERS SF-P-01

COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES SERVICES FINANCIERS SF-P-01 COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES SERVICES FINANCIERS SF-P-01 P O L DATE D APPROBATION : 1998-05-26 RÉSOLUTION NUMÉRO: CC-9798-305 I T DATE DE RÉVISION : 2005-05-31 RÉSOLUTION NUMÉRO : CE-0405-081 I Q

Plus en détail

PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE»

PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE» PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE» Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant Avril 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (PERSONNES) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De plus, Pro Bono Québec doit avoir

Plus en détail

Questions de pourboire

Questions de pourboire Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Questions de pourboire Employeurs Les employés des secteurs de la restauration, des bars et de l hébergement doivent déclarer tous leurs pourboires.

Plus en détail

Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU MARCHÉ AFFAIRES

Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU MARCHÉ AFFAIRES Guide du participant SUPPLÉMENT MÉNAGES À FAIBLE REVENU Programme d aide financière supplémentaire pour les propriétaires d immeubles de quatre logements ou plus dont un ou plusieurs logements sont occupés

Plus en détail

Régime du bénéfice réel

Régime du bénéfice réel www.info-entrepriseslr.fr / Régime du bénéfice réel Source : Agence France Entrepreneur Date de mise à jour : 04/01/2017 Deux régimes d'imposition du bénéfice s'appliquent de plein droit si le chiffre

Plus en détail

DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De plus, Pro Bono Québec doit avoir reçu votre

Plus en détail

Compensation des administrateurs, des comités et des autres représentants

Compensation des administrateurs, des comités et des autres représentants Chambre des notaires du Québec Gouvernance des comités Avril 2017 Compensation des administrateurs, des comités et des autres représentants Politique et procédures de la Chambre des notaires du Québec

Plus en détail

Règlement sur les conditions de location des logements à loyer modique

Règlement sur les conditions de location des logements à loyer modique Règlement sur les conditions de location des logements à loyer modique Loi sur la Société d habitation du Québec (L.R.Q., c. S-8, a. 86, 1 er al, par. g et 2 e al.; 1999, c. 40, a. 273) 1. Dans le présent

Plus en détail

AVIS DE VENTE PAR VOIE DE SOIJMISSIONS

AVIS DE VENTE PAR VOIE DE SOIJMISSIONS AVIS DE VENTE PAR VOIE DE SOIJMISSIONS DANS L AFFAIRE DE LA FAILLITE DE: Domaine Agro-touristique des petits fruits s.e.n.c. Demers Beaulne inc., en sa qualité de syndic de Domaine Agro-touristique des

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Règlement sur les conditions de location des logements D 1 1 RÈGLEMENT SUR LES CONDITIONS DE LOCATION DES LOGEMENTS À LOYER MODIQUE Loi sur la Société d habitation du Québec (L.R.Q., c. S-8, a. 86, 1 er

Plus en détail

Rassemblez tous vos renseignements fiscaux

Rassemblez tous vos renseignements fiscaux GUIDE Rassemblez tous vos renseignements fiscaux 1 Assurez-vous d avoir tous les feuillets et documents selon votre situation avant de vous présenter au club nautique. Travailleur, sans emploi et/ou Pensionné

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC. Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 18

VILLE DE QUÉBEC. Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 18 VILLE DE QUÉBEC Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 18 RÈGLEMENT SUR LES DISPOSITIONS DES RÈGLEMENTS DE ZONAGE ET DE LOTISSEMENT SUR LES PARCS, TERRAINS DE JEUX ET ESPACES NATURELS Avis de motion donné

Plus en détail

4460 ONTARIO E., HOCHELAGA-MAISONNEUVE 23 logements REMARQUES : Courtier inscripteur. Francois Gagnon Courtier Immobilier

4460 ONTARIO E., HOCHELAGA-MAISONNEUVE 23 logements REMARQUES : Courtier inscripteur. Francois Gagnon Courtier Immobilier Mtl : 514 603-2010 Qc : 418 476-0186 info@patricemenard.com www.patricemenard.com À VENDRE 4460 ONTARIO E., HOCHELAGA-MAISONNEUVE 2 300 000 $ Prix demandé REMARQUES : 23 log. situés en face du marché Maisonneuve

Plus en détail

CONDITIONS DE LOCATION DU CHÂTEAU DE TARGNON Usage privé

CONDITIONS DE LOCATION DU CHÂTEAU DE TARGNON Usage privé CONDITIONS DE LOCATION DU CHÂTEAU DE TARGNON Usage privé Article 1 : Description Nous entendons par : - Le propriétaire : SA Immosoirheid, La Lienne 6 à 4987 Stoumont, TVA 0434.753.802 - Le client ou locataire

Plus en détail

ANNEXE 9 - PRÉPARATION D UN APPEL D OFFRES À DES FINS DE CONSTRUCTION

ANNEXE 9 - PRÉPARATION D UN APPEL D OFFRES À DES FINS DE CONSTRUCTION ANNEXE 9 - PRÉPARATION D UN APPEL D OFFRES À DES FINS DE CONSTRUCTION INTRODUCTION Le présent document est un complément des règles administratives pour le Programme de financement des infrastructures

Plus en détail

Politique de location de salle

Politique de location de salle Politique de location de salle 1. Règlement pour la location d une salle : 1.1. Les locaux sont accessibles pour la location sept jours par semaine selon la disponibilité sauf les jours fériés. 1.2. Dans

Plus en détail

acceptée Cadastre 861 $ (2011) 0 $ (2011) combiné 17 et 21 Type de bail Loyer potentiel mensuel Oui En exploitation depuis Option renouv.

acceptée Cadastre 861 $ (2011) 0 $ (2011) combiné 17 et 21 Type de bail Loyer potentiel mensuel Oui En exploitation depuis Option renouv. No MLS 8713031 (En vigueur) 185 000 $ 21 Av. de Venise O. Venise-en-Québec J0J 2K0 Région Quartier Près de Parc industriel Montérégie Genre de propriété Entreprise (fonds de commerce) Année de construction

Plus en détail

LOCATAIRE. Nom. N o Rue App. N o de téléphone. Adresse de courriel

LOCATAIRE. Nom. N o Rue App. N o de téléphone. Adresse de courriel www.rdl.gouv.qc.ca Région de Montréal : 514 873-BAIL* Ailleurs au Québec : 1 800 683-BAIL* BAIL d un logement dans une coopérative A *Service de renseignements informatisé 24 heures sur 24 FORMULAIRE OBLIGATOIRE

Plus en détail

Projet de loi n o 24 (2006, chapitre 32)

Projet de loi n o 24 (2006, chapitre 32) DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 24 (2006, chapitre 32) Loi modifiant la Loi sur le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation et la Loi sur le ministère

Plus en détail

Le contrat de bail de résidence principale

Le contrat de bail de résidence principale Le contrat de bail de résidence principale En guise d introduction Quelques petits rappels Un tronc commun, trois branches spéciales Bail commercial Bail de résidence principale Bail à ferme Droit commun

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO R-027 (Tel que modifié par R et R-027-2)

RÈGLEMENT NUMÉRO R-027 (Tel que modifié par R et R-027-2) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE RÈGLEMENT NUMÉRO R-027 (Tel que modifié par R-027-1 et R-027-2) RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES À LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

RÉGIE DU LOGEMENT D É C I S I O N R E C T I F I É E

RÉGIE DU LOGEMENT D É C I S I O N R E C T I F I É E Lalonde c. Bélanger 2016 QCRDL 36685 RÉGIE DU LOGEMENT BUREAU DE QUÉBEC Nos dossiers : Nos demandes : Date : 08 novembre 2016 Régisseur : Patrick Simard, juge administratif BERNARD LALONDE Locataire -

Plus en détail

LAURIER E., PLATEAU MONT-ROYAL E 7 logements REMARQUES : Courtier inscripteur. Francois Gagnon Courtier Immobilier

LAURIER E., PLATEAU MONT-ROYAL E 7 logements REMARQUES : Courtier inscripteur. Francois Gagnon Courtier Immobilier Mtl : 514 603-2010 Qc : 418 476-0186 info@patricemenard.com www.patricemenard.com À VENDRE 1982-1996 LAURIER E., PLATEAU MONT-ROYAL E 1 495 000 $ Prix demandé REMARQUES : 6 log. + 1 commerce situés juste

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 1650, CHEMIN DE LA CANARDIÈRE QUÉBEC (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 1650, CHEMIN DE LA CANARDIÈRE QUÉBEC (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 1650, CHEMIN DE LA CANARDIÈRE QUÉBEC (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 1 050 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins de Limoilou désire vous informer de la mise en marché de l immeuble

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Détermination du loyer de base D 6 1 Afin de faciliter le calcul des subventions de supplément au loyer, la SHQ a conçu un logiciel sur le calcul informatisé du loyer ou de la subvention. Celui-ci est

Plus en détail

Évaluation (municipale)

Évaluation (municipale) Louis-Alain Robitaille, Agent immobilier affilié L'EXPERT IMMOBILIER P.M. Courtier immobilier agréé 1453, BEAUBIEN EST MONTREAL (QC) H2G 3C6 514-831-3150 / 514-274-7575 louisalain007@videotron.ca http://www.louis-alain.com

Plus en détail

Vu la loi modifiée du 25 février 1979 concernant l'aide au logement, et notamment son article 14quater;

Vu la loi modifiée du 25 février 1979 concernant l'aide au logement, et notamment son article 14quater; Règlement grand-ducal modifié du 2 avril 2004 fixant les conditions et modalités d octroi de l aide au financement de garanties locatives prévue par l article 14quater de la loi modifiée du 25 février

Plus en détail

Webinaire sur le droit du logement. Préparé par Me Éric Cabana et Me Laïla Demirdache

Webinaire sur le droit du logement. Préparé par Me Éric Cabana et Me Laïla Demirdache + Webinaire sur le droit du logement Préparé par Me Éric Cabana et Me Laïla Demirdache + Avertissement Ce webinaire contient de l information sommaire sur certains éléments de la loi et des processus juridiques

Plus en détail