La lecture- compréhension : de la boîte à histoires à la boîte à voyages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La lecture- compréhension : de la boîte à histoires à la boîte à voyages"

Transcription

1 1 La lecture- compréhension : de la boîte à histoires à la boîte à voyages Définition : Boîte, malle, coffre de classe gardant les traces des textes et albums rencontrés, constituant progressivement une culture partagée par l ensemble des élèves de la classe. Objectifs : La boîte à histoires est un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires. C est également une collecte qui participe à l organisation des références pour permettre la construction d une culture littéraire. Elle va devenir un élément de traçabilité des parcours de lectures dans un souci de continuité et progressivité des apprentissages littéraires. Forme et contenu : Cette boîte est liée et soutenue par des affichages collectifs (référents et traces d activités). Elle peut contenir une photocopie de la 1ère de couverture, des textes dictés à l adulte sur les impressions de la classe ou de l élève, la copie d un passage particulièrement apprécié par les enfants. On peut l enrichir d illustrations d un épisode, de marottes, de marionnettes, d objets en référence avec l album. Il peut être intéressant d utiliser des maquettes, des éléments de décor des lieux de l histoire.cette liste n est pas exhaustive : tout objet, toute trace permettant aux élèves d affiner les éléments de compréhension de l album peuvent trouver leur place dans cette boîte. Usage par les élèves à l école maternelle : - On peut en faire une utilisation quotidienne, hebdomadaire, autant que besoin (relectures, appropriation d un nouvel album, discussion, débat, interprétation, tri de livres, regroupement et mise en réseau) ; - En contexte, c est à dire à partir d un besoin identifié ou conscientisé ; - De manière guidée puis de plus en plus autonome. Cette boîte peur servir de support à une activité de langage (d évocation) ; - De manière libre et spontanée (coin lecture de la classe) ; - En situation de production d écrit, d écriture, de lecture ; - En individuel, en atelier, en groupe, en collectif.

2 2 Usage par les enseignants tout au long du parcours en maternelle : La boîte à histoires permet de renforcer la progressivité des apprentissages, de garantir la mise en mémoire et l organisation explicite des références stockées pour l acquisition d une première culture littéraire. Elle peut être transmise à la classe supérieure. Outil de continuité pédagogique, elle permet de s appuyer sur des acquis antérieurs installés fortement et durablement, et de disposer d outils efficaces, déjà éprouvés et immédiatement opérationnels Illustration d une séquence utilisant les boîtes à histoire (GS et cycle 2) : Construire des séquences pédagogiques sur un temps long, fondé sur de nombreuses lectures /écoutes de l album autour de différentes étapes : 1. Préparer la lecture et l écoute des élèves : - Raconter l histoire : préparer la compréhension de l histoire en amont (avec la classe ou un groupe d élèves particuliers) pour ne pas les confronter immédiatement au langage écrit du texte qui peut en lui-même poser des difficultés aux élèves. - Les mots cadeaux : offrir du lexique pour faciliter la compréhension (construction d un imagier sur des thématiques lexicales abordées dans le texte) - mobiliser des connaissances : solliciter les élèves, apporter des éléments sur l univers de référence du livre abordé (exemple sur l opéra, la musique de l album «la petite rate de l opéra) 2. Découvrir le texte (lire le texte sans les illustrations : traiter l écrit) Phase 1 : écoute de l album Consigne : donner une intention de lecture, définir le contrat de lecture. Expliciter ce que l on attend des élèves lors de l écoute de l album. - Je lis, vous écoutez. Vous allez fabriquer les images de l histoire dans votre tête. - Maintenant que je vous ai raconté puis lu cette histoire, vous allez essayer de dessiner un moment de l histoire. Phase 2 : Exploitation des dessins avec pour objectif d aider les élèves à comprendre le texte : l enseignant(e) guide la compréhension. Groupe 1 (avec les élèves les plus en difficulté) Groupe 2 Les élèves expliquent leurs dessins (notes prises par l enseignant). L enseignant en profite pour guider la compréhension du récit : sur la cohérence du récit (les liens logiques) et pas seulement chronologiques, sur les principales inférences (l implicite). Les élèves vont «lire» le livre. Consigne : «Vous allez regarder les illustrations et essayez de vous raconter l histoire dans votre tête.» Les élèves «manipulent» les livres. Les élèves font un nouveau dessin.

3 3 3. Lire l histoire avec les illustrations Lecture de chaque page en se basant sur l illustration : - description : étude des différences textes / images - attitude des personnages, - position des personnages L enseignant(e) poursuit son travail sur la compréhension du texte : il s agit d étoffer, de détailler, de disséquer le récit. Il guide l attention des élèves sur : ce qui arrive aux personnages et ce qu ils font ; ce qu ils pensent : - leurs buts (pour l avenir) et leurs raisons d agir (qui appartiennent au passé), - leurs sentiments et leurs émotions, - leurs connaissances et leurs raisonnements Pensez à l affichage (garder une trace écrite qui peut alimenter la boîte à histoires) 4. Raconter l histoire ensemble Rappel collectif guidé en reliant chaque page à la (les)précédente(s) pour favoriser l intégration sémantique et la cohérence textuelle Technique : rappels successifs (cumul, mise en mémoire). Lecture de la page 1 et on raconte la page 1 puis lecture de la page 2 et on raconte la page 1 et 2 ; lecture de la page 3 et on raconte les pages 1, 2 et 3 5. Approfondir et exercer la compréhension Les trois activités fondamentales de cette étape sont de: Reformuler, paraphraser Résumer, relier Mémoriser, rappeler

4 4 Exemples de séance : Demander aux élèves de se souvenir de ce que chaque personnage a dit (sans relire l histoire). Si les élèves réussissent sans difficulté, leur faire prendre conscience du rôle joué par la mémoire. Insister sur le rôle des répétitions antérieures (des nombreuses lectures) dans cette mise en mémoire. En ce qui concerne le rappel, si les élèves ne s en souviennent pas (ou se trompent), leur dire que vous allez leur relire un morceau de l histoire et uniquement cet extrait. Rappel de récit avec support : - A l aide de dessins déjà organisés chronologiquement (alléger le travail mémoriel pour centrer leurs compétences sur la narration du récit) - Théâtralisation : jouer les dialogues - Raconter à l aide d une maquette ou d un plan et de figurines (que l on peut ensuite déposer dans les boîtes à histoire). - Reprendre le récit en demandant aux élèves de venir chercher, les éléments dont on a besoin pour raconter l histoire (on peut aussi y déposer des intrus) Exemple construire le décor : Dans une boîte à chaussures fermée par un couvercle, il y a des images, des lieux Puis on demande aux élèves de placer les décors sur «le chemin» de l histoire. On peut ensuite utiliser le décor pour placer les personnages dans l ordre de l histoire (boites avec personnages / intrus de l histoire), on raconte le début de l histoire et on pioche en même temps le personnage qui correspond (difficulté des termes juste avant, après, entre). Les personnages sont placés pas à pas sur le décor. On peut par la suite demander aux élèves de corriger le chemin réalisé par un autre élève :

5 5 Il s agit de proposer toujours autour du même album de nouvelles situations problèmes (la nouveauté se situe à ce niveau là) pour apprendre à reformuler, à mémoriser, à résumer. - Les élèves racontent à leur tour en prenant appui sur les figurines et accessoires sélectionnés. - Reprendre le récit et demander aux élèves de le mettre en scène (de déplacer les personnages). - Utiliser le même matériel (plan, personnages et objets) pour imaginer et expliciter ce que pensent les différents personnages aux différents moments du récit. L objectif est ici de développer un lexique sur les émotions et les intentions des personnages. 6. Réinvestir les habilités travaillées Proposer aux élèves des problèmes à résoudre : Il s agit là encore de motiver les élèves non pas sur l alternance trop rapide des albums à découvrir en classe mais sur la résolution de nouveaux problèmes. La motivation des élèves passe aussi par le sentiment de réussite que l on installe chez eux. Le maître qui a pris le temps de guider la compréhension de l album assure chez ses élèves une maîtrise de l album. - Inventer une suite ou un dialogue qui ferait suite au dénouement. - Insérer une nouvelle page. L enseignant annonce aux élèves qu une page de l album a été oubliée et leur demande à quel endroit on pourrait inclure cette page. Exemple : une page à insérer sur l album du chat botté (C. Perrault) : «Le lendemain il lui apporta un poisson qu il avait attrapé dans la rivière. -Voilà majesté un nouveau cadeau que vous offre mon maître, le marquis de Carabas.» - Placer un nouveau morceau de texte dans l histoire afin de suppléer aux blancs du texte. Pour aider les élèves à comprendre la différence entre déduction et invention. «Le texte ne le dit pas»? : la déduction est possible, voire nécessaire ; la pure invention par contre est sans légitimité. Le maître guide les élèves sur ce que le texte impose, ce que le texte autorise, ce que le texte interdit. Il est ainsi nécessaire de dépasser l opposition entre le vrai et le faux pour raisonner sur le possible et l impossible, le certain, le vraisemblable, l invraisemblable Exemple extrait du chat Botté (C. Perrault) : «Lorsque le chat eut ce qu il avait demandé, il se botta bravement, et mettant son sac à son cou, s en alla dans une prairie où vivait de nombreux lapins. Il mit des carottes dans son sac et, faisant le mort, il attendit qu un jeune lapin gourmand s approche.»

6 6 Il savait que le lapin aimait bien ces carottes et qu il ne verrait pas le danger. À peine fut-il couché qu un étourdi de lapin entra dans le sac et le maître Chat, tirant aussitôt les cordons, le prit et le tua sans pitié.» - Choisir une phrase «titre» ou «résumé» parmi plusieurs proposées. - Raconter la même histoire d un autre point de vue. - Détecter une erreur dans une relecture effectuée par l enseignant. - Interpréter les erreurs d autres enfants. 7. Evaluer la compréhension Remettre les images dans l ordre est une activité individuelle fréquemment proposée aux élèves après le travail de lecture-compréhension sur l album. Il s agit d enseigner aux élèves les stratégies pour réussir certaines tâches scolaires comme celle-ci. Apprendre à remettre des images dans l ordre : - Faire observer et décrire très précisément les images qui représentent les différentes scènes (montrées dans le désordre et en pile) - Montrer une image intruse et demander aux élèves de justifier pourquoi cette image ne convient pas. - Placer ensuite toutes les images dans une boîte et demander aux élèves de décrire celle qui sera placée au début (celle qui illustre le début de l histoire). - Inciter à justifier leur choix en ayant recours au texte. - Demander à un élève de venir chercher la bonne image, de justifier son choix et d expliquer pourquoi les autres ne conviennent pas. - Procéder de la même manière jusqu à la fin de l histoire. - Demander aux élèves de venir, à tour de rôle, raconter l histoire en s aidant des images.

Fiche connaissance. Cycle Français 1 COMPREHENSION. Langage à partir d albums

Fiche connaissance. Cycle Français 1 COMPREHENSION. Langage à partir d albums Discipline Fiche connaissance COMPREHENSION Langage à partir d albums Cycle Français 1 Qu est que comprendre? La compréhension n est pas un jeu d enfant. Elle n est pas automatique. Sylvie Cèbe, Roland

Plus en détail

PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT COMPRENDRE ETAPE 1

PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT COMPRENDRE ETAPE 1 PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT Niveau : Titre : Résumé : COMPRENDRE ETAPE 1 APPROCHE LINEAIRE : présentation et lecture de l album Objectif : Anticiper en s appuyant sur la compréhension

Plus en détail

Enseigner la compréhension à l école maternelle

Enseigner la compréhension à l école maternelle Enseigner la compréhension à l école maternelle «On a plus souvent tendance à contrôler la compréhension d un texte lu qu à l enseigner». R.Goigoux. 1/ Programmes Écouter de l écrit et comprendre En préparant

Plus en détail

«Des boîtes à histoires» Action phare du plan de lutte contre la difficulté scolaire de l académie de Créteil Dossier pédagogique

«Des boîtes à histoires» Action phare du plan de lutte contre la difficulté scolaire de l académie de Créteil Dossier pédagogique «Des boîtes à histoires» Action phare du plan de lutte contre la difficulté scolaire de l académie de Créteil 2013-2014 Dossier pédagogique «DES BOITES A HISTOIRES» ACTION PHARE DU PROJET ACADÉMIQUE 2013-2014

Plus en détail

Enseigner la compréhension en maternelle à partir des albums de littérature

Enseigner la compréhension en maternelle à partir des albums de littérature Enseigner la compréhension en maternelle à partir des albums de littérature France Barbot CPC Evreux III 15 octobre 2014 Quel album choisir? Le contenu Des récits bien construits Des textes qui permettent

Plus en détail

4- Favoriser les échanges verbaux : Maître / Elèves et Elèves/Elèves autour des textes

4- Favoriser les échanges verbaux : Maître / Elèves et Elèves/Elèves autour des textes Synthèse effectuée à partir de documents provenant de l académie de Toulouse. D après les travaux de Viviane BOUYSSE, Michel FAYOL, Gérard CHAUVEAU, Catherine TAUVENON, Roland GOIGOUX La compréhension

Plus en détail

AIDES APRES LA LECTURE

AIDES APRES LA LECTURE AIDES APRES LA LECTURE Quelles stratégies devraient être mobilisées par l élève après la lecture? Il résume un texte ; Il organise l information dans un schéma conceptuel, une carte sémantique ou un graphique

Plus en détail

Les principes didactiques de l outil :

Les principes didactiques de l outil : Synthèse des principes didactiques et pédagogiques du livre-outil Lector&Lectrix : apprendre à comprendre les textes narratifs Sylvie Cèbe et Roland Goigoux Définition : La didactique est une réflexion

Plus en détail

Présentation du projet Créer une boite à raconter

Présentation du projet Créer une boite à raconter Concevoir le projet Boite à raconter Pourquoi? l l l l l l l l l l l l l l l l l Présentation du projet Créer une boite à raconter Les nouveaux programmes 1, et plus particulièrement le domaine «Mobiliser

Plus en détail

Parcours de l élève dans le domaine du langage oral et écrit

Parcours de l élève dans le domaine du langage oral et écrit Parcours de l élève dans le domaine du langage oral et écrit APPRENDRE A RACONTER DES HISTOIRES En lien avec les compétences de fin de cycle 1 des programmes de 2010 : S approprier le langage : Petite

Plus en détail

Apprendre à comprendre les textes écrits à l école maternelle

Apprendre à comprendre les textes écrits à l école maternelle Apprendre à comprendre les textes écrits à l école maternelle Pascale PALY IEN maternelle Gironde Nadine Massonnière- CPAIEN maternelle D après Roland Goigoux, Professeur des Universités IUFM d Auvergne

Plus en détail

LE CONTE TRADITIONNEL

LE CONTE TRADITIONNEL LE CONTE TRADITIONNEL MATÉRIEL : -Albums : Le loup est revenu, Geoffroy de Pennart, Ed. : L École des Loisirs Les trois petits cochons Le Petit Chaperon Rouge La Chèvre et ses 7 Chevreaux Pierre et le

Plus en détail

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle 1. L entrée dans la culture avant l apprentissage de la lecture. 2. L organisation des apprentissages.

Plus en détail

S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES

S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES Module Lire pour imaginer Au travers de l exploitation d un album ( la reine des bisous ) rendre les élèves capables d inventer une histoire (

Plus en détail

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS Nom et prénom de l élève : LANGUE ARABE S approprier le langage 1 Comprendre un message, et agir ou répondre de façon pertinente. CYCLE 1 2 Nommer avec exactitude un objet, une personne, une action de

Plus en détail

Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons

Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons - 1) Projet visant également la découverte de divers matériaux en découverte du monde (découverte tactile des 3 matériaux, de la notion de fragile

Plus en détail

Imagiers Découvrir le monde Apprendre à catégoriser

Imagiers Découvrir le monde Apprendre à catégoriser Imagiers Découvrir le monde Apprendre à catégoriser Animation pédagogique 21 ème circonscription Brigitte LAVALLEE, conseillère pédagogique Enjeu : maîtrise d un langage riche, organisé, compréhensible

Plus en détail

Les sept écueils à éviter (Roland GOIGOUX) : Les compétences requises pour comprendre ne sont pas enseignées

Les sept écueils à éviter (Roland GOIGOUX) : Les compétences requises pour comprendre ne sont pas enseignées Comprendre du langage écrit L exemple de Zouzou le lapin Présentation du texte de ZOUZOU extrait du fichier : Apprentissages progressifs de l écrit à l école maternelle coordonné par Mireille Brigaudiot

Plus en détail

Programmation de la séance N 2 Écouter une histoire racontée par l'enseignant. Se familiariser avec l écrit

Programmation de la séance N 2 Écouter une histoire racontée par l'enseignant. Se familiariser avec l écrit Programmation de la séance N 2 Écouter une histoire racontée par l'enseignant DECOUVRIR L ECRIT Se familiariser avec l écrit S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre Niveau : MS Date : Séance : 2/9 Champs disciplinaires

Plus en détail

Programmes de Mars Repères pour organiser une progressivité des apprentissages. Octobre 2015.

Programmes de Mars Repères pour organiser une progressivité des apprentissages. Octobre 2015. MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS Entrer en communication avec autrui. Prendre l initiative d exprimer un besoin de la vie courante. Prendre l initiative de poser des questions simples. Abandonner

Plus en détail

Journée de formation T Enseigner le langage oral à l école maternelle

Journée de formation T Enseigner le langage oral à l école maternelle Journée de formation T1 2015-2016 Enseigner le langage oral à l école maternelle www.ac-dijon.fr Fonctions du langage Place du langage dans le programme Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

Plus en détail

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire Livret scolaire Ecole maternelle ---------------------------------- Nom :....Prénom :.. Petite Section Année scolaire Moyenne Section Grande Section Comprendre ce livret Dans ce livret, sont consignées

Plus en détail

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S approprier le langage - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente - nommer avec exactitude un objet,

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé FRANÇAIS Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 3 4 Langage oral L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé [100% DE RÉUSSITE EN CP [ Le récit Séquence au cours

Plus en détail

Découverte du texte Objectifs

Découverte du texte Objectifs Outils pour l enseignant CP Fiche de preparation lecture IO Séance 1 1h15 Découverte du texte émettre des hypothèses sémantiques à partir des illustrations mobiliser les savoirs déjà acquis pour lire confronter

Plus en détail

Objectifs de la séance : - Fabriquer une représentation mentale pour comprendre une histoire et en mémoriser les informations essentielles.

Objectifs de la séance : - Fabriquer une représentation mentale pour comprendre une histoire et en mémoriser les informations essentielles. Objectif général de la séquence : SEANCE 1 : Fabriquer une représentation mentale. Objectifs de la séance : - Fabriquer une représentation mentale pour comprendre une histoire et en mémoriser les informations

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé Français Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 3 4 Langage oral Le récit Séquence au cours préparatoire Les activités proposées dans cette ressource sur le récit oral sont menées

Plus en détail

Stage départemental Maternelle FAIRE POUR APPRENDRE VOCABULAIRE AU C1. V.Rousseau (CPC) janvier 2013

Stage départemental Maternelle FAIRE POUR APPRENDRE VOCABULAIRE AU C1. V.Rousseau (CPC) janvier 2013 Stage départemental Maternelle FAIRE POUR APPRENDRE VOCABULAIRE AU C1 V.Rousseau (CPC) janvier 2013 LA COMMUNICATION ORALE EN CLASSE I - Apports et rappels 1- Compétences 2- Situations de classe Conclusion

Plus en détail

Lecture et compréhension de l écrit

Lecture et compréhension de l écrit Lecture et compréhension de l écrit Lecture et écriture sont deux activités intimement liées dont une pratique bien articulée consolide l efficacité. Leur acquisition s effectue tout au long de la scolarité,

Plus en détail

Ressources enseignement moral et civique

Ressources enseignement moral et civique Ressources enseignement moral et civique «Une pluie d émotions» Projet interdisciplinaire Niveau : CP Cycle 2 Durée de la séquence : 7 semaines Déroulement : 8 séances Séance 1 : exprimer une émotion Description

Plus en détail

Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler

Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler Domaines : Français littérature, Education artistique Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler Lire o Se servir des informations portées sur la couverture et la page

Plus en détail

Bilan des acquisitions en maternelle

Bilan des acquisitions en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Bilan des acquisitions en maternelle Nom :. Prénom :. Date de naissance :../../.. Suivi de la scolarité de l élève 1ère année école classe Année scolaire enseignant

Plus en détail

PROGRAMMATION DE CYCLE 2 LECTURE ET COMPREHENSION DE L ECRIT

PROGRAMMATION DE CYCLE 2 LECTURE ET COMPREHENSION DE L ECRIT PROGRAMMATION DE CYCLE 2 LECTURE ET COMPREHENSION DE L ECRIT Attendus de fin de cycle : - Identifier des mots rapidement : décoder aisément des mots inconnus réguliers, reconnaître des mots fréquents et

Plus en détail

L HISTOIRE DU BONBON ET LE CHAPEAU A SECRETS - GS

L HISTOIRE DU BONBON ET LE CHAPEAU A SECRETS - GS Séquence d apprentissage de la compréhension d albums en grande section Deux albums ayant un script de base commun : la plantation Histoire du bonbon d A. Vaugelade et Le chapeau à secrets de C. Ponti

Plus en détail

CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS

CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS Les compétences en jeu dans le cadre du projet dans les différents domaines d activités : : Échanger, s exprimer - formuler, en se faisant comprendre,

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves

Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves Des observables aux propositions de mise en œuvre. Note : Nous avons choisi de travailler à partir des profils d élèves. Nous avons

Plus en détail

Le chat orange Mets Alan L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP)

Le chat orange Mets Alan L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP) Le chat orange Mets Alan L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP) Auteurs du dossier Suzy MALZIEU Maryline DUGUET réalisé le 01/2009 Table des matières Remarques préliminaires Page 3 Grille d'analyse

Plus en détail

MAITRISE DE LA LANGUE COMPREHENSION. Lire GS CP CE1 Capacité :.

MAITRISE DE LA LANGUE COMPREHENSION. Lire GS CP CE1 Capacité :. Programmation de cycle Compétence 1 Formuler dans ses propres mots l idée principale d un paragraphe dans un texte documentaire ou narratif entendu ou lu.. Connaissances : - Répondre à des questions relatives

Plus en détail

Compétence : Retrouver des sons dans des mots. Activités Entraînement phonologique régulier : 1. Insister sur le phonème en changeant la hauteur

Compétence : Retrouver des sons dans des mots. Activités Entraînement phonologique régulier : 1. Insister sur le phonème en changeant la hauteur Compétence : Retrouver des sons dans des mots. Entraînement phonologique régulier : 1. Insister sur le phonème en changeant la hauteur tonale (laaaapin) ou en allongeant la syllabe. 2. Proposer des mots

Plus en détail

Séminaire langage oral et écrit

Séminaire langage oral et écrit Les affichages : un support pour le langage scriptural I Le langage scriptural à l école maternelle Le langage constitue à l école maternelle le premier des domaines d activités. Son apprentissage doit

Plus en détail

Programmation de la séance n 3 Jouer l histoire avec des marottes. Se familiariser avec l écrit. Intitulé de la séquence : Les trois grains de riz

Programmation de la séance n 3 Jouer l histoire avec des marottes. Se familiariser avec l écrit. Intitulé de la séquence : Les trois grains de riz Programmation de la séance n 3 Jouer l histoire avec des. DECOUVRIR L ECRIT Se familiariser avec l écrit S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre Niveau : MS Date : Séance : 3/9 Champs disciplinaires : Découvrir

Plus en détail

Séquence de langage en GS

Séquence de langage en GS Séquence de langage en GS PROPOSITION DU GROUPE MATERNELLE 03 Progresser vers la maîtrise de la langue française Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire spécifique : pour désigner,

Plus en détail

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011 Activités athlétiques au cycle 1 Circonscription de Belley 23/02/2011 Programme de la matinée 1/ Rappel sur les programmes en EPS 2/ L unité d apprentissage 3/ Mise en œuvre d activités : vidéo 4/ Retour

Plus en détail

Construction, déconstruction et appropriation du stéréotype du renard

Construction, déconstruction et appropriation du stéréotype du renard Construction, déconstruction et appropriation du stéréotype du renard Séances Objectifs/ Compétences Dispositif / Déroulement Observations 1 Recueillir les représentations des élèves sur le renard dans

Plus en détail

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée LIVRET SCOLAIRE Nom de l'élève :... Prénoms de l'élève :... Date de naissance :... Cursus scolaire : Niveau de classe Année scolaire École fréquentée Élémentaire N.B. : Durant sa scolarité primaire, un

Plus en détail

LE CHAT DE MATHILDE / Grande section maternelle

LE CHAT DE MATHILDE / Grande section maternelle LE CHAT DE MATHILDE / Grande section maternelle Etape 1 : Découverte de l album L écrit / Ecouter de l écrit et comprendre. Identifier les deux personnages de l histoire. Découvrir les actions des deux

Plus en détail

Compétences : Découvrir l écrit Titre de la séquence : 3 ème Période Classe : GS. Découverte de l album «Va-t en Grand Monstre Vert!

Compétences : Découvrir l écrit Titre de la séquence : 3 ème Période Classe : GS. Découverte de l album «Va-t en Grand Monstre Vert! Découvrir l écrit Titre de la séquence : Projet : lecture qui s inscrit dans une mise en réseau : l accumulation lien avec la production d écrits : réaliser un livre individuel (présentation d un personnage

Plus en détail

Réseau Ambition. Réussite. Harmoniser la didactique du langage. Animation Pédagogique Pau Centre

Réseau Ambition. Réussite. Harmoniser la didactique du langage. Animation Pédagogique Pau Centre Animation Pédagogique Pau Centre - 2010-2011 Réseau Ambition Travailler le vocabulaire à l école maternelle Réussite Harmoniser la didactique du langage 1. Eclairage théorique 2. Quelques exemples de pratiques

Plus en détail

Programmation de la séance n 7 Identifier les éléments de résolution. Se familiariser avec l écrit. Intitulé de la séquence : Les trois grains de riz

Programmation de la séance n 7 Identifier les éléments de résolution. Se familiariser avec l écrit. Intitulé de la séquence : Les trois grains de riz Programmation de la séance n 7 Identifier les éléments de résolution. DECOUVRIR L ECRIT Se familiariser avec l écrit S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre Niveau: MS Date : Séance : 7/9 Champs disciplinaires

Plus en détail

Langage et activités physiques en maternelle

Langage et activités physiques en maternelle Langage et activités physiques en maternelle Comment mettre à distance l action pour permettre d agir, de s exprimer, de comprendre à travers l activité physique? Une expérimentation pour amener des enfants

Plus en détail

FICHE TYPE ACTIVITES D EXPRESSION ORALE à partir de l exploitation d un ALBUM. Objectifs

FICHE TYPE ACTIVITES D EXPRESSION ORALE à partir de l exploitation d un ALBUM. Objectifs FICHE TYPE ACTIVITES D EXPRESSION ORALE à partir de l exploitation d un ALBUM Titre, auteur, éditeur : Niveau des élèves : Objectifs A. Des compétences langagières mises en œuvre à partir de chaque album

Plus en détail

SEQUENCE. Déroulement et consignes importantes

SEQUENCE. Déroulement et consignes importantes Séance 2 (épisode 1) Séance 1 Organisation des séances Littérature La rentrée des mamans Lecture 8 séances Programmes de 2008 Écouter et lire des œuvres intégrales courtes ou de larges extraits d œuvres

Plus en détail

PROJET KAMISHIBAI CE2. Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï

PROJET KAMISHIBAI CE2. Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï PROJET KAMISHIBAI CE2 Séance 1 Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï Compétences : Ecouter et comprendre une histoire Dispositif : un kamishibaï

Plus en détail

Semaine maternelle Mercredi 14 mars 2012 Journée PES

Semaine maternelle Mercredi 14 mars 2012 Journée PES Académie de Versailles D.S.D.E.EN 78 Semaine maternelle Mercredi 14 mars 2012 Journée PES UN PROJET AUTOUR D'ALBUMS POUR APPRENDRE A PARLER......PARLER POUR CONSTRUIRE ET DONNER DU SENS AU PROJET Comment

Plus en détail

Le secret Battut Eric Didier Jeunesse, paru en 1999 Album (GS, CP)

Le secret Battut Eric Didier Jeunesse, paru en 1999 Album (GS, CP) Le secret Battut Eric Didier Jeunesse, paru en 1999 Album (GS, CP) Auteurs du dossier Brigitte MEDINACELI Annie DIBERT Viviane QUIRIN réalisé le 11/2008 Table des matières Argument du livre Page 3 Pourquoi

Plus en détail

Littérature en je. Littérature enjeux

Littérature en je. Littérature enjeux 1 Organiser la pédagogie du langage en maternelle 3 Littérature en jeux Littérature enjeux Littérature en je Yvon Pille, conseiller pédagogique Un projet mené dans la circonscription de Cambrai-Centre

Plus en détail

Compétence : Nommer, désigner des objets de vie quotidienne. Activités

Compétence : Nommer, désigner des objets de vie quotidienne. Activités Compétence : Nommer, désigner des objets de vie quotidienne. Coins jeux : manipulations oralisées dans le coin cuisine (mettre le couvert, ranger selon des indications données, apporter les ustensiles

Plus en détail

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION PROGRAMMATION MOYENNE SECTION 1)Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Comprendre et agir de façon pertinente

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités 1 Avant la projection DES SITUATIONS DE RECEPTION Il est important de préparer les élèves à la projection : attitudes, règles de vie, les mettre en appétit

Plus en détail

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 P a g e 1 Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 FRANÇAIS Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux et gestuels

Plus en détail

Lectorino & Lectorinette. Apprendre à comprendre des textes narratifs CE1-CE2 Roland Goigoux et Sylvie Cèbe Retz

Lectorino & Lectorinette. Apprendre à comprendre des textes narratifs CE1-CE2 Roland Goigoux et Sylvie Cèbe Retz Lectorino & Lectorinette Apprendre à comprendre des textes narratifs CE1-CE2 Roland Goigoux et Sylvie Cèbe Retz Présentation : de la théorie à la pratique Module 1 : Max, Ludovic, Rose et bien d autres

Plus en détail

FICHE d accompagnement PÉDAGOGIQUE

FICHE d accompagnement PÉDAGOGIQUE FICHE d accompagnement PÉDAGOGIQUE Séquence PS/MS LE PETIT POMPIER Une histoire écrite et illustrée par Gilles Eduar Fiche coordonnée par Aline Karnauch, agrégée de Lettres modernes, professeur à l IUFM

Plus en détail

L oral. Les enjeux. Français - Didactique. Enjeux psychoaffectifs

L oral. Les enjeux. Français - Didactique. Enjeux psychoaffectifs L oral Les enjeux Enjeux psychoaffectifs Réussir à prendre la parole devant les autres permet de renforcer l estime de soi. Accepter l échange c est aussi accepter l autre, entrer dans son univers et accepter

Plus en détail

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Raconter des histoires au cycle 3 Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Plan Instructions officielles Pratiques de classe Enjeux Didactique Activités Les instructions officielles

Plus en détail

Connaissance d un livre de LJ

Connaissance d un livre de LJ Connaissance d un livre de LJ PS et GS Objectif de la séquence Lexique spécifique Connaitre un livre de LJ pour pouvoir l exploiter par la suite nécessaire Livre de LJ à étudier Carte des illustrations

Plus en détail

Comprendre les textes au CP et au CE1*

Comprendre les textes au CP et au CE1* Comprendre les textes au CP et au CE1* Compétences liées à la compréhension des textes Objectifs d apprentissage : des savoirs et savoir-faire à mettre en place CP Activités à proposer CE1 du CP au CE1

Plus en détail

La Compréhension de textes entendus à l école maternelle

La Compréhension de textes entendus à l école maternelle La Compréhension de textes entendus à l école maternelle La Compréhension de textes entendus à l école maternelle - Ecrits littéraires - Textes lus - Compréhension L intervention porte sur : La Compréhension

Plus en détail

Découper et coller les personnages de l histoire étudiée pour créer une composition plastique

Découper et coller les personnages de l histoire étudiée pour créer une composition plastique À la fin de l école maternelle l enfant est capable de : situer des événements les uns par rapport aux autres ; comprendre et utiliser à bon escient le vocabulaire du repérage et des relations dans le

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance :

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance : Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS Nom de l école Cycle I Nom : Prénom : Date de naissance : Année scolaire 2009/2010 Sommaire Note explicative.5 CYCLE I PAGES S'approprier

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (GS) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Pilier n 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE

Pilier n 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE Pilier n 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE Domaine : S approprier le langage, échanger, s exprimer, comprendre (Découvrir le monde de l écrit.) Unité d apprentissage : EXPRIMER DES SENTIMENTS. Compétence(s)

Plus en détail

COIN MARIONNETTES S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN MARIONNETTES S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN MARIONNETTES Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): Petit espace douillet, avec une caisse et des marionnettes à manipuler, à enfiler (TPS), à doigts (PS) Compétences générales

Plus en détail

RESSOURCES POUR ENSEIGNER LE VOCABULAIRE A L ECOLE MATERNELLE

RESSOURCES POUR ENSEIGNER LE VOCABULAIRE A L ECOLE MATERNELLE RESSOURCES POUR ENSEIGNER LE VOCABULAIRE A L ECOLE MATERNELLE Document Eduscol paru le 8 septembre 2010 1. Références théoriques 2. Principes pédagogiques 3. Séquences d apprentissage 4. Projet pour le

Plus en détail

Protocole d évaluation CP

Protocole d évaluation CP Protocole d évaluation CP I. Lecture : Dégager le thème d un paragraphe ou d un texte court : Dégager le thème d un paragraphe ou d un texte court. 1. Dans une histoire lue par le maître, l élève identifie

Plus en détail

Accompagnement de la conférence de Maryse BIANCO. Février Bourges 2

Accompagnement de la conférence de Maryse BIANCO. Février Bourges 2 Accompagnement de la conférence de Maryse BIANCO Comment évalue-t-on la compréhension de lecture? Image : http://c.theveniau.free.fr/grandes%20photos/ay-grizzli.jpg 1. Le questionnaire 6. Pourquoi trouve-t-on

Plus en détail

Découverte du titre Ø qu évoque le titre? Ø de quoi peut parler le livre? Distribution du livre Ø analyse de la couverture. Lecture du chapitre 2

Découverte du titre Ø qu évoque le titre? Ø de quoi peut parler le livre? Distribution du livre Ø analyse de la couverture. Lecture du chapitre 2 Titre de la séquence : Journal d un chat assassin Discipline : Lecture Nombre de séances : 6 séances de 45 minutes Objectifs de la séquence : Participer à un débat sur l interprétation d un texte littéraire

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Les spécificités du texte littéraire et les dispositifs pour assurer la compréhension en lecture Définition du texte littéraire

Plus en détail

Deuxième partie. Des propositions. Un enseignement explicite. Première priorité. Quatre priorités pour le CE1 & 2

Deuxième partie. Des propositions. Un enseignement explicite. Première priorité. Quatre priorités pour le CE1 & 2 Deuxième partie Des propositions 1 Quatre priorités pour le CE1 & 2 1. L automatisation du décodage, notamment à travers la recherche de fluidité de la lecture à haute voix. 2. Les apprentissages lexicaux.

Plus en détail

Séquence «La Brouille (Claude Boujon)»

Séquence «La Brouille (Claude Boujon)» Séquence «La Brouille (Claude Boujon)» Cycle : 2 (grande section) Objectif : Comprendre un texte simple et savoir le reconstituer. Matériel : L album La Brouille de Claude Boujon, l école des loisirs Durée

Plus en détail

École maternelle Maurice Barrès Classe toute section Nathalie Doutre PEMF COLMAR

École maternelle Maurice Barrès Classe toute section Nathalie Doutre PEMF COLMAR MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS PROGRESSER VERS LA MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE PRÉPARATION SÉQUENTIELLE Note d intention : cette séquence est déclinée en 6 séances mais elle constitue

Plus en détail

Classe : MS /GS maternelle début janvier 2016, fin du projet : 1 er avril 2016

Classe : MS /GS maternelle début janvier 2016, fin du projet : 1 er avril 2016 Classe : MS /GS maternelle début janvier 2016, fin du projet : 1 er avril 2016 Objectif général : créer un film d animation pour raconter une histoire connue : ROULE GALETTE du Père Castor. Objectifs spécifiques

Plus en détail

Dispositifs pédagogiques

Dispositifs pédagogiques Ecouter et comprendre des textes Connaître quelques textes du patrimoine, principalement des contes (BO N 3 19 juin 2008 page 13) L heure du conte : l art de conter Parcours d apprentissage A la fin de

Plus en détail

La culture à travers les contes traditionnels

La culture à travers les contes traditionnels La culture à travers les contes traditionnels I.O «les lectures entendues participent à la construction d une première culture de la langue écrite, pourvu qu elles soient l occasion pour l enfant de reformuler

Plus en détail

Comprendre les relations entre les personnages en grande section Séquence d apprentissage à partir d un réseau d albums constitué autour de la ruse

Comprendre les relations entre les personnages en grande section Séquence d apprentissage à partir d un réseau d albums constitué autour de la ruse Comprendre les relations entre les personnages en grande section Séquence d apprentissage à partir d un réseau d albums constitué autour de la ruse Roule Galette Le petit bonhomme de pain d épice Le loup

Plus en détail

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club»

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» LANGUES VIVANTES Informer et accompagner les professionnels de l éducation ÉVALUATION CYCLES 2 3 4 Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN D1-2

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE. PROJET Tablettes 3

CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE. PROJET Tablettes 3 PROJET TABLETTE 3.0 CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE Réaliser un journal NIVEAU NOMBRE DE CLASSES DATES FREQUENCE CP au CM2 15 Novembre 2016 à mai 2017 1 à 2 /période S exprimer Lire Ecrire Comprendre S

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE. PROJET Tablettes 1

CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE. PROJET Tablettes 1 PROJET TABLETTE 1.0 CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE Réaliser un guide touristique numérique de la ville ou du quartier NIVEAU NOMBRE DE CLASSES DATES FREQUENCE tous 15 Novembre 2016 à mai 2017 1 à 2 /mois

Plus en détail

Les coins déguisements et poupées. Des objectifs communs et spécifiques

Les coins déguisements et poupées. Des objectifs communs et spécifiques Les coins déguisements et poupées Des objectifs communs et spécifiques COIN DEGUISEMENT : Un objectif spécifique Construction de l identité Dans tous les jeux symboliques, "pas pour de vrai" et "à faire

Plus en détail

Le genre policier. Littérature. Compétences. Socle commun Objectifs. Difficultés prévisibles Pré-requis. Séance 1. Séance 2. Séance 3.

Le genre policier. Littérature. Compétences. Socle commun Objectifs. Difficultés prévisibles Pré-requis. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Littérature Le genre policier Compétences Socle commun Lire silencieusement un texte en déchiffrant les mots inconnus et manifester sa compréhension dans un résumé, une reformulation, des réponses à des

Plus en détail

Programmation de la séance n 5 : Identifier et caractériser les personnages, leurs actions.

Programmation de la séance n 5 : Identifier et caractériser les personnages, leurs actions. Programmation de la séance n 5 : Identifier et caractériser les personnages, leurs actions. DECOUVRIR L ECRIT S APPROPRIER LE LANGAGE Se familiariser avec l écrit Comprendre Niveau : MS Date : Séance :

Plus en détail

Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1

Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1 Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1 Le cadre réglementaire : que disent les programmes de N-C? Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 2 Vers l écrit : Se familiariser avec le français écrit

Plus en détail

Ouverture sur les nouveaux programmes

Ouverture sur les nouveaux programmes Ouverture sur les nouveaux programmes 1 - Une nouvelle écriture des programmes Des repères annuels de programmation Des démarches et contenus d enseignement Pas de capacités mentionnées dans chacune des

Plus en détail

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités 1 Avant la projection DES SITUATIONS DE RECEPTION Il est important de préparer les élèves à la projection : attitudes, règles de vie, les mettre en appétit

Plus en détail

Séquence d apprentissage

Séquence d apprentissage Séquence d apprentissage PS Va-t en, Grand Monstre Vert! Ed Emberley, Ecole des Loisirs Présentation de l album Va-t en, Grand Monstre Vert! de Ed Emberley (Ecole des Loisirs) est un album de grand format

Plus en détail

L EPS à travers un projet interdisciplinaire. Utilisation d un album à jouer Le château de Radégou Editions la revue EPS

L EPS à travers un projet interdisciplinaire. Utilisation d un album à jouer Le château de Radégou Editions la revue EPS L EPS à travers un projet interdisciplinaire Utilisation d un album à jouer Le château de Radégou Editions la revue EPS Un album à jouer L album:le château de Radégou Ecrit par: Lou Tarr et Marion Devaux

Plus en détail

Enseigner la compréhension en cycle 2

Enseigner la compréhension en cycle 2 Enseigner la compréhension en cycle 2 Comment l'oral permet-il une entrée progressive dans l'écrit? SOMMAIRE Présentation du module de formation Enseigner la compréhension : constats définitions enjeux

Plus en détail

LIRE ECRIRE UNE BD LITTERATURE

LIRE ECRIRE UNE BD LITTERATURE CARTE D IDENTITE DE LA BANDE DESSINEE - Utilisation du texte et de l image - Chaque dessin constitue une vignette contenant des bulles renfermant les paroles ou pensées des personnages - Pour informer

Plus en détail

Va-t-en Grand Monstre Vert! objectifs. Séance 1. Découverte globale de l album. Séance 2. Découvrir et comprendre. Organisation matérielle

Va-t-en Grand Monstre Vert! objectifs. Séance 1. Découverte globale de l album. Séance 2. Découvrir et comprendre. Organisation matérielle Séance 1 Découverte globale de l album objectifs Echanger, s exprimer Faire des hypothèses sur le contenu d un album et les exprimer de façon compréhensible par tous. GS + V + C : le monstre a Je pense

Plus en détail