COMPTABILITÉ ACÉRICOLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTABILITÉ ACÉRICOLE"

Transcription

1 COMPTABILITÉ ACÉRICOLE 20 Nom de l entreprise Sylvie Raymond, agronome Conseillère en gestion MAPAQ Direction régionale du Bas-Saint-Laurent

2 NOTE AU LECTEUR Le but de ce document est de fournir un outil simple, adapté à la production acéricole. Il n a pas la prétention d être une comptabilité complète, mais aide à rédiger un portrait économique de l entreprise. Ce document a été rendu possible grâce à la collaboration des intervenants en acériculture. Sylvie Raymond, agronome Ministère de l'agriculture, des Pêcheries et de l'alimentation Direction régionale du Bas-Saint-Laurent

3 REVENUS TABLE DES MATIÈRES Sirop en vrac et au détail Produits transformés... 5 Restauration... 6 Remboursements, ristournes, rabais... 7 Produits forestiers... 8 Divers DÉPENSES Énergie Salaires et frais marginaux Entretien machinerie et équipement Entretien bâtiments et terre 14 Frais de mise en marché Approvisionnements Assurances et taxes Électricité et téléphone Locations Frais professionnels, cotisations, abonnements Automobile, camion Intérêts Divers INVENTAIRES Fonds de terre Bâtiments Machinerie et équipements Produits et intrants EMPRUNTS Remboursement sur les emprunts Relevé des emprunts ÉTATS DES RÉSULTATS BILAN TAXES

4 REVENUS S I R O P E N V R A C REMARQUES CLASSEMENT (AA,A,B,C,D) QUANTITÉ (lb) 4 juillet Vendu à Coop AA 12 barils x ,00 SOUS- (à reporter à la page suivante)

5 REVENUS S I R O P E N V R A C REMARQUES CLASSEMENT (AA,A,B,C,D) QUANTITÉ (lb) 2

6 REVENUS S I R O P A U D É T A I L REMARQUES QUANTITÉ 15 juillet Festival du cheval ,00 SOUS- (à reporter à la page suivante) 3

7 REVENUS S I R O P A U D É T A I L REMARQUES QUANTITÉ 4

8 REVENUS P R O D U I T S T R A N S F O R M É S PPRODUIT (Tire,sucre,beurre) QUANTITÉ NET TPS TVQ 2 avril Cornet 1 boîte 6,09 0,43 0,46 7,00 5

9 REVENUS RESTAURATION (repas, partie de sucre) REMARQUES QUANTITÉ NET TPS TVQ 13 avril Repas : notaires ,80 28,48 32,65 467,93 6

10 REVENUS REMBOURSEMENTS, RISTOURNES, RABAIS REMARQUES 5 mai Ristourne coopérative 53,00 7

11 REVENUS PRODUITS FORESTIERS (j / m) REMARQUES QUANTITÉ NET TPS TVQ 6 janvier Bois francs en 4 pieds 20 cordes 1 300,00 91,00 4, ,33 8

12 REVENUS DIVERS REMARQUES QUANTITÉ NET TPS TVQ 9

13 REVENUS DIVERS REMARQUES QUANTITÉ NET TPS TVQ

14 DÉPENSES ÉNERGIE (Carburant, huile et bois de chauffage) (j /m) REMARQUES QUANTITÉ NET TPS TVQ 2 octobre Mazout litres 2 322,00 162,54 186, ,88 11

15 DÉPENSES SALAIRES ET FRAIS MARGINAUX REMARQUES HEURES (h) 12 février Jos Albert ,00 12

16 DÉPENSES ENTRETIEN MACHINERIE ET ÉQUIPEMENT REMARQUES NET TPS TVQ février Entretien tubulure 350,00 24,50 28,09 402,59 13

17 DÉPENSES ENTRETIEN BÂTIMENTS ET TERRE (j / m) REMARQUES NET TPS TVQ février Entretien tubulure 350,00 24,50 28,09 402,59 14

18 DÉPENSES FRAIS DE MISE EN MARCHÉ REMARQUES NET TPS TVQ 8 mai Prélevés 466,20 32,63 37,41 536,25 15

19 DÉPENSES APPROVISIONNEMENTS (contenants et repas) REMARQUES QUANTITÉ NET TPS TVQ 12 mars Contenants ,00 4,20 4,82 69,02 16

20 DÉPENSES ASSURANCES ET TAXES REMARQUES TAXE 1 mai Assurance cabane 1 625,02 1 La taxe sur les assurances n'est pas remboursable 17

21 DÉPENSES ÉLECTRICITÉ ET TÉLÉPHONE REMARQUES NET TPS TVQ 3 mars Hydro-Québec 737,07 51,60 59,15 847,82 18

22 DÉPENSES LOCATIONS (terre, machinerie, équipements) REMARQUES NET TPS TVQ 1 er décembre Location terres publiques 2 160, ,00 19

23 DÉPENSES FRAIS PROFESSIONNELS, COTISATIONS, ABONNEMENTS REMARQUES NET TPS TVQ 11 mai Rapport d'impôt 1 0,00 77,00 88, ,28 20

24 DÉPENSES AUTOMOBILE, CAMION REMARQUES NET TPS TVQ 18 avril Essence 33,04 2,31 2,65 38,00 21

25 DÉPENSES INTÉRÊTS REMARQUES 22

26 DÉPENSES DIVERS REMARQUES NET TPS TVQ 23

27 DÉPENSES DIVERS REMARQUES NET TPS TVQ 24

28 INVENTAIRE DU FONDS DE TERRE Description Superficie (hectare) Nombre Entailles Valeur à l'hectare Valeur au début + Achat de terre - Vente de terre Valeur à la fin de l'année ÉRABLIÈRE BOISÉ 1 acre = 0,405 hectare 1 arpent 2 = 0,345 hectare 25

29 INVENTAIRE DES BÂTIMENTS Description Longueur x Largeur (mètres) Valeur début + Amélioration - 5 % Amortissement Valeur de fin Cabane à sucre Station de pompage Station de Pompage Salle de réception Entrepôt à bois 1 mètre = 3,28 pieds 1 pied = 0,305 mètre 26

30 INVENTAIRE MACHINERIE ET ÉQUIPEMENTS Description (Marque, modèle, année, capacité, ) Valeur début + Achat _ Vente - Amortissement Taux (%) Montant Valeur fin Barils (n bre ) Barils (n bre ) Camion (part érablière) Chaudières (n bre ) Colorimètre, hydrotherme Compresseur ( Compresseur ( Compresseur ( hp) hp) hp) Concentrateur d eau d érable Contenants (n bre ) Couvercles (n bre ) Entailleuse Équipement de lavage Équipements de transformation Évaporateur Évaporateur Finisseur Installation électrique (extérieure) Membrane de concentrateur Moteur à essence Moteur électrique ( Moteur électrique ( Moteur électrique ( Motoneige (part érablière) hp) hp) hp) Moules à sucre, écumoir, puisoir Outils d entaillage SOUS- 27

31 INVENTAIRE MACHINERIE ET ÉQUIPEMENTS (SUITE) Description (Marque, modèle, année, capacité,) Valeur début + Achat _ Vente - Amortissement Taux (%) Montant Valeur fin Pompes et accessoires ( Presse à sirop Réfractomètre Remorque à bois Répartiteur de vide Répartiteur de vide Réservoir à combustible hp) Réservoir à sève (quantité ) Réservoir à sève (quantité ) Réservoir à sève (quantité ) Réservoir à sève (quantité ) Réservoir à sève (quantité ) Scie mécanique (part érablière) Sirotier et filtre (quantité..) Sirotier et filtre (quantité..) Thermomètre, densimètre Tracteur (part érablière) Transvideur Transvideur Tubulure (n bre d entailles ) Véhicule tout-terrain (part SOUS- SOUS- REPORTÉ GRAND 28

32 INVENTAIRE DES PRODUITS ET INTRANTS DESCRIPTION DÉBUT D'ANNÉE Montant Quantité $ FIN D'ANNÉE Montant Quantité $ Sirop en vrac AA Sirop en vrac A Sirop en vrac B Sirop en vrac C Sirop en vrac D Autres Sirop au détail Sucre mou Tire Bonbons Bois de chauffage Autres Contenants Produits pétroliers 29

33 REMBOURSEMENT SUR LES EMPRUNTS E M P R U N T S Remboursement Capital Intérêt 30

34 REMBOURSEMENT SUR LES EMPRUNTS (j / m) E M P R U N T S Remboursement Capital Intérêt 31

35 RELEVÉ DES EMPRUNTS (J/M) PRÊTEUR INITIAL TAUX INTÉRÊT (%) DURÉE (mois) REMBOURSEMENT ANNUEL Capital Intérêt SOLDE 32

36 ÉTAT DES RÉSULTATS REVENUS Sirop en vrac et au détail Produits transformés 5 Restauration 6 Remboursements, ristournes, rabais 7 Produits forestiers 8 Divers 9- (A) DÉPENSES Énergie 11 Salaires et frais marginaux 12 Entretien machinerie et équipements 13 Entretien bâtiments et terre 14 Frais de mise en marché 15 Approvisionnements 16 Assurances et taxes 17 Électricité et téléphone 18 Locations 19 Frais professionnel, cotisations, abonnements 20 Automobile et camion 21 Intérêts 22 Divers (B) Marge brute (A - B = C) Amortissement (D) Bénéfice net d exploitation (C D= E) 33

37 B I L A N A C T I F DÉBUT D'ANNÉE FIN D'ANNÉE Encaisse Comptes à recevoir 29 Inventaire Sous-total (A) Machinerie et équipements Bâtiments 26 Fonds de terres 25 Autres Sous-total (B) A + B = C P A S S I F Comptes à payer Marge de crédit Exigibles Arrérages Sous-total (D) Emprunts 32 Sous-total (E) Total (D + E = F ) AVOIR DU PROPRIÉTAIRE (C - F = G ) AVOIR + PASSIF (F+ G) 34

38 T A X E S Ligne rapport 1 Total des revenus JANVIER FÉVRIER MARS AVRIL MAI JUIN SOUS- T P S 2 Total des dépenses 5 Total TPS perçu 8 Total TPS payé 114 Remboursement demandé 115 Montant à payer 201 Total des revenus T V 202 Total des dépenses 203 Total TVQ perçu 204 Total TVQ payé Q 208 Remboursement demandé 209 Montant à payer

39 T A X E S Ligne rapport 1 Total des revenus JUILLET AOÛT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DÉCEMBRE SOUS- T P 2 Total des dépenses 5 Total TPS perçu 8 Total TPS payé S 114 Remboursement demandé 115 Montant à payer 201 Total des revenus T V Q 202 Total des dépenses 203 Total TVQ perçu 204 Total TVQ payé 208 Remboursement demandé 209 Montant à payer

Étude sur le coût de production du sirop d érable (vrac) au Québec en 2003

Étude sur le coût de production du sirop d érable (vrac) au Québec en 2003 Étude sur le coût de production du sirop d érable (vrac) au Québec en 2003 Direction des politiques sur la gestion des risques Juin 2005 RÉALISATION ET COORDINATION Simon Boulet Claude Deschênes ENQUÊTES

Plus en détail

PROGRAMME D'ASSURANCE STABILISATION DES REVENUS AGRICOLES. POMMES DE TERRE (modèle 2009) COÛT DE PRODUCTION INDEXÉ JANVIER À DÉCEMBRE 2012

PROGRAMME D'ASSURANCE STABILISATION DES REVENUS AGRICOLES. POMMES DE TERRE (modèle 2009) COÛT DE PRODUCTION INDEXÉ JANVIER À DÉCEMBRE 2012 PROGRAMME D'ASSURANCE STABILISATION DES REVENUS AGRICOLES POMMES DE TERRE (modèle 2009) COÛT DE PRODUCTION INDEXÉ JANVIER À DÉCEMBRE 2012 Page 1 Page 2 POMMES DE TERRE (modèle 2009) COÛT DE PRODUCTION

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

L AGENT OU L AGENTE DOIT REMETTRE DEUX COPIES DE CE FORMULAIRE À LA PERSONNE REQUÉRANTE. Évaluation de l exploitation d une ferme

L AGENT OU L AGENTE DOIT REMETTRE DEUX COPIES DE CE FORMULAIRE À LA PERSONNE REQUÉRANTE. Évaluation de l exploitation d une ferme L AGENT OU L AGENTE DOIT REMETTRE DEUX COPIES DE CE FORMULAIRE À LA PERSONNE REQUÉRANTE. Évaluation de l exploitation d une ferme Numéro du dossier INTRODUCTION Le formulaire Évaluation de l exploitation

Plus en détail

Déclarations de revenus 2008

Déclarations de revenus 2008 1 Déclarations de revenus 2008 Guide de référence Cueilleurs de bleuets Mars 2009 Table des matières Objectif Fournir des renseignements simplifiés et pratiques Un document de référence plus élaboré est

Plus en détail

État des résultats des activités d'une entreprise ou d'une profession libérale

État des résultats des activités d'une entreprise ou d'une profession libérale État des résultats des activités d'une entreprise ou d'une profession libérale Remplissez un formulaire T distinct pour chaque entreprise ou profession libérale. Produisez chacun des formulaires T avec

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

12 Le passage de la comptabilité de

12 Le passage de la comptabilité de 12 Le passage de la comptabilité de caisse à la comptabilité d exercice Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La comptabilité de caisse 1 3

Plus en détail

PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC. Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant

PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC. Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant Décembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif du programme 3 2. État audité des

Plus en détail

LECON 8 : Je gère les revenus et les dépenses de mon érablière.

LECON 8 : Je gère les revenus et les dépenses de mon érablière. LECON 8 : Je gère les revenus et les dépenses de mon érablière. À LA FIN DE CETTE LEÇON, TU DEVRAS ÊTRE CAPABLE D IDENTIFIER ET DE COMPILER LES REVENUS ET LES DÉPENSES RELIÉS À L EXPLOITATION DE TON ÉRABLIÈRE

Plus en détail

BUDGET 2010 POSTE BUDGÉTAIRE PRÉVISION 2010 REVENUS

BUDGET 2010 POSTE BUDGÉTAIRE PRÉVISION 2010 REVENUS BUDGET REVENUS Taxes sur la valeur foncière 568 514.00 $ Tarification services municipaux 216 736.00 $ Tenant lieu de taxes 67 910.00 $ Revenus de sources locales 44 325.00 $ Transferts des conditionnels

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date)

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) Ce plan d affaires contient des renseignements confidentiels et exclusifs et ne peut être copié ou diffusé sans l autorisation écrite de Monsieur

Plus en détail

Exercice 2.3. Conception J.A. inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.3. Conception J.A. inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.3 Conception J.A. inc Le 2 janvier 2001, Jérôme Anderson démarre sa propre entreprise Conception J.A. inc. Jérôme est un informaticien ayant accumulé plus de dix années d expérience

Plus en détail

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée (p. 282) Tableau 4.1 Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable Étape Description 1 À partir d une pièce justificative, analyse de la transaction et inscription de l information dans le journal

Plus en détail

PRÉSENTATION BUDGET 2014. www.lancienne-lorette.org

PRÉSENTATION BUDGET 2014. www.lancienne-lorette.org PRÉSENTATION BUDGET www.lancienne-lorette.org Données ayant un impact sur le budget Revenus Dépenses Nouvelle présentation : - Subvention en capital gouvernement du Québec (n apparaît plus ni comme revenu

Plus en détail

Un rendez-vous à ne pas manquer!

Un rendez-vous à ne pas manquer! Les 20 et 21 août 2014 L érable au coeur de la fête acadienne Direcon régionale Bas-Saint-Laurent Un rendez-vous à ne pas manquer! École secondaire de Cabano Témiscouata-sur sur-le le-lac Syndicat des

Plus en détail

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Présenté par Sonia Pouliot, CGA Octobre 2008 St-Nicolas 418-836-1014 Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Objectifs de la rencontre Se rappeler les dispositions générales Éclaircir certains

Plus en détail

Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3 Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Table des matières CHAPITRE 1 La comptabilité de caisse............................................

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2 5 e édition Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Table des matières CHAPITRE 1 Le cadre théorique de la comptabilité...................................

Plus en détail

S O M M A I R E PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 2014 BUDGET 2013

S O M M A I R E PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 2014 BUDGET 2013 / 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 214 214 HAUSSE BAISSE $ % - Administration générale 413 326 384 12-29 224-7,1 - Sécurité publique 178 375 18 547 + 2 172 + 1,22 - Transport 34 29 26 28-44 82-14,5 - Hygiène

Plus en détail

Étude sur le coût de production du wapiti en 2003 au Québec

Étude sur le coût de production du wapiti en 2003 au Québec Étude sur le coût de production du wapiti en 2003 au Québec Direction des politiques sur la gestion des risques Septembre 2007 / RÉALISATION ET COORDINATION Simon Boulet Michel Lebel ENQUÊTES ET SAISIE

Plus en détail

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.27 La société Jus Frais inc. La société Jus Frais inc. (JFI), constituée le 1 er novembre 1990 par Monsieur Léon Kerr, est spécialisée dans l embouteillage, la distribution

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail

Demande de Tranches : Système de Financement dégressif

Demande de Tranches : Système de Financement dégressif Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie Demande de Tranches : Système de Financement dégressif Adresse du dirigeant : Première tranche Deuxième tranche Fait à.. le Le promoteur

Plus en détail

Informations pratiques. Nouveauté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celui-ci la subvention ne pourra être versée

Informations pratiques. Nouveauté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celui-ci la subvention ne pourra être versée Informations pratiques Nouveté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celuici la subvention ne pourra être versée Ce formulaire simplifié est destiné à toutes les associations désireuses de solliciter

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

Res'urgence zone artisanale 70360 Scey sur Saône tel : 06 49 33 18 12 www.res-urgence.org contact@res-urgence.org

Res'urgence zone artisanale 70360 Scey sur Saône tel : 06 49 33 18 12 www.res-urgence.org contact@res-urgence.org LE BILAN FINANCIER FIN 213 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 12 AVRIL 214 L'année 213 a été marquée par une poursuite de l'augmentation des activités et surtout par un investissement conséquent : l'achat d'un

Plus en détail

MUNICIPALITE DE NOTRE-DAME-DES-NEIGES

MUNICIPALITE DE NOTRE-DAME-DES-NEIGES Revenus de sources locales Taxes municipales foncières&services -1605051-1818136 Compensation tenant lieu de taxes Gouv. du Québec et du Canada -3400-5000 Autres revenus de sources locales Autres revenus

Plus en détail

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007 États financiers au 31 octobre 2007 Rapport des vérificateurs 2 États financiers Produits et charges 3 Évolution des actifs nets et surplus d'apport 4 Flux de trésorerie 5 Bilan 6 Notes complémentaires

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

un excédent des produits sur les charges (solde de fonds net); une subvention ou une contribution spécialement affectée à cette fin.

un excédent des produits sur les charges (solde de fonds net); une subvention ou une contribution spécialement affectée à cette fin. 2.3.3 L avoir investi en immobilisations L avoir investi en immobilisations correspond à des actifs nets qui ne peuvent servir à d'autres fins, puisqu'ils ont été investis dans des immobilisations. Selon

Plus en détail

Prévisions budgétaires Exercice financier 2014

Prévisions budgétaires Exercice financier 2014 Municipalité de Saint-François-de-l Île-d Orléans 337, chemin Royal Saint-François-de-l Île-d Orléans (Québec) G0A 3S0 Téléphone : (418) 829-3100 Télécopieur : (418) 829-1004 www.msfio.ca info@msfio.ca

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF PLAN DE FINANCEMENT BESOINS (durables) DEBUT ACTIVITE 1ère ANNEE 2ème ANNEE 3ème ANNEE IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'immatriculation Frais honoraires Brevets Licences Logiciels Droit au Bail Achat

Plus en détail

OG09 : Divers. OG11 : Renseignements complémentaires (ou balance) OG14 : Renseign. sur la prévention des difficultés

OG09 : Divers. OG11 : Renseignements complémentaires (ou balance) OG14 : Renseign. sur la prévention des difficultés Nom : C. G. A. F. N Adhérent : Clôture : Cabinet Compt : Collaborateur : ANNEXES A LA LIASSE FISCALE OG00 : Informations générales OG02 : Informations liées aux ECV OG04 : Renseignements économiques OG09

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

Impôt des particuliers 2014 1

Impôt des particuliers 2014 1 Impôt des particuliers 0 Impôt des particuliers 0 TABLEAU P QUÉBEC (0) TABLE D IMPÔT Revenu Impôt Taux Taux marginal imposable Fédéral Québec Total effectif Fédéral Québec Total $ $ $ $ 0 000 - - - 0,0

Plus en détail

Étude sur le coût de production de la tomate de serre en 2001. Direction des politiques sur la gestion des risques

Étude sur le coût de production de la tomate de serre en 2001. Direction des politiques sur la gestion des risques Étude sur le coût de production de la tomate de serre en 2001 Direction des politiques sur la gestion des risques Août 2003 Réalisé par Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation du

Plus en détail

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000 PROJET DE FAISABILITE Pour la réalisation d'un centre de lavage haute pression pistes + Portique Ce projet sera implanté sur la commune de: ROUBAIX département 9 Définition de la zone de chalandise Ville

Plus en détail

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 Plan d affaires 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 info@cldavignon.com - www.cldavignon.com Ce document est disponible en version

Plus en détail

Nom de l'entreprise. Mois 1 Mois 2 Mois 3 Mois 4 Mois 5 Mois 6 Mois 7 Mois 8 Mois 9 Mois 10 Mois 11 Mois 12 TOTAL ENCAISSE AU DÉBUT RECETTES

Nom de l'entreprise. Mois 1 Mois 2 Mois 3 Mois 4 Mois 5 Mois 6 Mois 7 Mois 8 Mois 9 Mois 10 Mois 11 Mois 12 TOTAL ENCAISSE AU DÉBUT RECETTES BUDGET DE CAISSE 1 (ANNÉE) ENCAISSE AU DÉBUT Mois 1 Mois 2 Mois 3 Mois 4 Mois 5 Mois 6 Mois 7 Mois 8 Mois 9 Mois 10 Mois 11 Mois 12 RECETTES AUTRES DÉBOURSÉS ACHAT ET MANUTENTION SALAIRES ET A. S. AUTRE

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

PRESENTATION GENERALE DU PROJET PRESENTATION GENERALE DU PROJET Le Chef d entreprise L entreprise Nom : Adresse commerciale : Prénom : Activité : Adresse : Forme juridique : Tél : Fax : Date de création : Chiffre d affaires : AN 1 :

Plus en détail

NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI

NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI NOTE DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI Ce document est tiré du «Manuel d application des taxes sur les produits et services» écrit par M. Henri Duquette, CGA, BAA et publié par CCH, en collaboration

Plus en détail

Impôt des particuliers Québec 2015

Impôt des particuliers Québec 2015 des particuliers Québec 2015 Tableau P1 Québec (2015) Taux Taux marginal imposable Québec Total effectif Québec Total $ $ $ $ 10 000 - - - 0,0 0,0 0,0 0,0 11 000 - - - 0,0 8,4 0,0 8,4 12 000 84-84 0,7

Plus en détail

Impôt des sociétés et impôt fédéral américain 2014

Impôt des sociétés et impôt fédéral américain 2014 Raymond Chabot Grant Thornton Planiguide fiscal 0-05 TABLEAU S REVENU D ENTREPRISE ADMISSIBLE À LA DPE 0 % % combiné Fédéral,0 Alberta,0,0 Colombie-Britannique,5,5 Île-du-Prince-Édouard,5 5,5 Manitoba

Plus en détail

L importance de bien maîtriser ses coûts de revient

L importance de bien maîtriser ses coûts de revient L importance de bien maîtriser ses coûts de revient Les Rendez-vous agroalimentaires de l Outaouais 2014 Journée commercialisation - Bien gérer sa commercialisation: un incontournable! Salle multifonctionnelle,

Plus en détail

Les producteurs forestiers peuvent-ils tirer meilleur profit des règles fiscales existantes?

Les producteurs forestiers peuvent-ils tirer meilleur profit des règles fiscales existantes? Les producteurs forestiers peuvent-ils tirer meilleur profit des règles fiscales existantes? Marc St-Roch, CPA, CA, M. Fisc. Service de comptabilité et de fiscalité de l UPA 29 mai 20123 Plan de la rencontre

Plus en détail

LEÇON 5 : Je m équipe pour produire.

LEÇON 5 : Je m équipe pour produire. LEÇON 5 : Je m équipe pour produire. LEÇON 5 : Je m équipe pour produire À LA FIN DE CETTE LEÇON, TU SERAS EN MESURE D IDENTIFIER LES CARACTÉRISTIQUES DES BÂTIMENTS, ÉQUIPEMENTS ET AUTRES OUTILS NÉCESSAIRES

Plus en détail

Acériculture Techniques de lavage de tubulure et d évaporateur

Acériculture Techniques de lavage de tubulure et d évaporateur Acériculture Techniques de lavage de tubulure et d évaporateur Alain Boily, agronome Conseiller en acériculture Pour que le sirop d érable ait le goût d autrefois, il doit être exempt de goûts étrangers.

Plus en détail

2 Le chiffrier, les écritures de clôture

2 Le chiffrier, les écritures de clôture 2 Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le chiffrier 1, 3, 11 1,

Plus en détail

Rapport du producteur

Rapport du producteur Faire du lait en grand! Étude de performances technico-économiques et financières d entreprises laitières de grande taille (100 vaches et plus) du Québec et de l Ontario Rapport du producteur Résultats

Plus en détail

Roger Asmar, agr., MBA

Roger Asmar, agr., MBA Roger Asmar, agr., MBA Ousama Bensslimane, agr. Directeur COGENOR Introduction. Efficacité et rentabilité. Seuil de rentabilité. Les dépenses Investissement et rentabilité. Les pièges. Des outils. Rentabilité

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc.

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc. 2 Analyse immobilière Résidentiels (60) 14 Fiche descriptive Immeuble # 64 SIA # 8535465 Statut Prix Type d'unités Bâtiment Terrain En vigueur Original $3 375 000 Résidentielles 60 Isolé x Façade (p) 179,0

Plus en détail

CHAPITRE 11 L ENTREPOSAGE EXTÉRIEUR

CHAPITRE 11 L ENTREPOSAGE EXTÉRIEUR CHAPITRE 11 L ENTREPOSAGE EXTÉRIEUR SECTION I LE CHAMP D APPLICATION ET LES RÈGLES GÉNÉRALES [LAU art.113 ; 2e alinéa, paragraphe 5 ] 11.1 Champ d application et règles générales À moins d indications

Plus en détail

État A 2015 Pour les sociétés, les fiducies et les particuliers de catégorie spéciale

État A 2015 Pour les sociétés, les fiducies et les particuliers de catégorie spéciale État A 2015 Pour les sociétés, les fiducies et les particuliers catégorie spéciale Agri-stabilité et Agri-investissement Le présent État A est stiné aux participants du programme Agri-stabilité et/ou du

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère BIEN PREPARER VOTRE ETUDE DE FINANCEMENT AVEC UN CONSEILLER JURISTE DE L ADIL I - VOS RESSOURCES Veuillez impérativement vous munir des documents suivants :

Plus en détail

Sirop d érable 100% pur Cahier des charges de productions

Sirop d érable 100% pur Cahier des charges de productions Sirop d érable 100% pur Cahier des charges de productions Ce cahier des charges inclus les spécifications que les enterprises acéricoles doivent respecter pour vendre leur sirop d érable 100% pure par

Plus en détail

EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE

EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE 1 2 EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE Luc Lagacé Ph. D. et Marie-Lou Deschênes Ing. f. Présentée aux journées acéricoles du MAPAQ, 2013 crédit photo :1, FPAQ; 1

Plus en détail

COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE

COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE PLAN D AFFAIRES Création d une nouvelle entreprise COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE Ce document vous permettra de produire un plan d affaires synthétisé répondant aux besoins de La Financière agricole (FADQ)

Plus en détail

8268 Manœuvre en production acéricole

8268 Manœuvre en production acéricole http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/metiers/index.asp?page=fiche&id=43 Page 1 of 5 011-11-03 Secteur : 0 - Agriculture et pêches 868 Manœuvre en production acéricole M68 Champ d'application Autre(s) appellation

Plus en détail

(2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01

(2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01 3.5 Annexes Centres de Gestion Agréés (2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01 Tableau obligatoirement transmis pour la campagne fiscale 2015. Généralités Nom de la personne à contacter sur ce dossier au

Plus en détail

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 I N D E X Pages RAPPORT DU VÉRIFICATEUR PRODUITS ET CHARGES 1 BILAN 2 ÉTAT DE L'ÉVOLUTION DES ACTIFS NETS 3 ÉTAT DES FLUX DE

Plus en détail

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix Quand un commerçant met en vente un produit, il devra fixer le prix que devra payer le consommateur. En partant du prix vendu par le grossiste, observons

Plus en détail

Budget d exploitation 2006

Budget d exploitation 2006 Budget d exploitation 2006 Produits d exploitation 269.000 Groupes (locations, repas, animation, divers)... 135.000 Ristourne repas... 9.000 Dons... 5.560 Rentrées diverses... 1.000 Complément salaire

Plus en détail

ACTIF. Bilan 2013. Syndicat Départemental OSDD 69 2013 ACTIF IMMOBILISE ACTIF CIRCULANT. Amort. N-1. Brut. Net

ACTIF. Bilan 2013. Syndicat Départemental OSDD 69 2013 ACTIF IMMOBILISE ACTIF CIRCULANT. Amort. N-1. Brut. Net Syndicat Départemental OSDD 69 2013 Bilan 2013 ACTIF ACTIF IMMOBILISE Actif incorporel Actif corporel Actif financier Brut Amort. Total I ACTIF CIRCULANT Brut Amort. Stocks et Fournitures Créances 491,60

Plus en détail

Rapport budgétaire à la fin de la période 13 Détaillé comparatif DÉCEMBRE 2013 Niveau maximum : 9

Rapport budgétaire à la fin de la période 13 Détaillé comparatif DÉCEMBRE 2013 Niveau maximum : 9 01-210-00-000 TAXES 01-211-00-000 -SUR LA VALEUR FONCIÈRE N Page 1 01-211-11-130 TAXES FONCIÈRES GÉNÉRALES 282 451.30 287 793.10 280 422-7 371.10-2.63 01-211-11-210 POLICE 37 167.49 37 863.01 36 898-965.01-2.62

Plus en détail

LES EXPLOITANTS. Comment maximiser son boisé? par Bernard Lévesque

LES EXPLOITANTS. Comment maximiser son boisé? par Bernard Lévesque LES EXPLOITANTS DE BOISÉS S PRIVÉS Comment maximiser son boisé? par Bernard Lévesque COMMENT MAXIMISER SON BOISÉ u Achat et financement u Inscription à la TPS et à la TVQ u Statut de producteur forestier

Plus en détail

salle de conférence bureau du maire

salle de conférence bureau du maire 84 Toilette et douche 6x10 Salle 48x36 toilette et douche 6x10 36 po. f Cuisine r. 14X14 voute 16X10 salle de conférence 16X14 l.v la. la. 14x14 bureau du maire 6x6 10x6 Toilette Concierge Rangement tables

Plus en détail

dans le bois pour repérer et réparer les fuites, afin d améliorer le rendement de son érablière.

dans le bois pour repérer et réparer les fuites, afin d améliorer le rendement de son érablière. Avril 2010 le supplément Comment améliorer le rendement de son érablière Parmi les nombreux facteurs contribuant au rendement d une érablière, le principal, et souvent le plus négligé, est celui de la

Plus en détail

L enregistrement et le stockage de l information

L enregistrement et le stockage de l information Comptabilité générale IG 3 Cours et TD : Marie Musard Année 2007-2008 L enregistrement et le stockage de l information Exercices (chapitre 2) Exercice 1 : la partie double Vous disposez des informations

Plus en détail

PLAN COMPTABLE SYSCOA DU SP-CONEDD

PLAN COMPTABLE SYSCOA DU SP-CONEDD PLAN COMPTABLE SYSCOA DU SP-CONEDD Classe Compte Intitulé 1 RESSOURCES DURABLES 10 Capital Social 12 Report à Nouveau 13 Résultat Net de l exercice 14 Subvention d Equipement 141100 Subvention Equipement

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain 13 ROUTE DE SEILLON 01000 BOURG EN BRESSE Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/09/2013 au 31/08/2014 édité le 27/10/2014 COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION

ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION Page de Comme l'indique le tableau suivant, la base de tarification réelle du Distributeur pour 007 présente un solde d'ouverture de 9 07, M$ au er janvier 007 ( décembre

Plus en détail

Démystifiez votre comptabilité et fiscalité

Démystifiez votre comptabilité et fiscalité Démystifiez votre comptabilité et fiscalité PRÉSENTÉ AUX MEMBRES DE MON RÉSEAU PLUS Présenté par Diane Fortin 23 septembre 2014 Qui sommes-nous? Cabinet de comptables professionnels agréés (CPA) Fondé

Plus en détail

Fiscalité agricole. Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles. Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons

Fiscalité agricole. Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles. Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons Fiscalité agricole Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons Plan de présentation Tenue de livre/comptabilité/gestion/fiscalité Formes

Plus en détail

TÂCHES COMPTABLES COURANTES

TÂCHES COMPTABLES COURANTES ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-SECRÉTARIAT 5212 MODULE 7 460-078 TÂCHES COMPTABLES COURANTES CORRIGÉ Simple comptable Pro 2006 DAS 2006 DURÉE : 120 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 1 er

Plus en détail

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 NOMENCLATURE COMPTABLE CONVERGENTE SCF Classe 1 : Fonds propres 100 Apports de l'etat (appelés / non appelés) 101 Capital émis (capital

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation Cours 4 (STS, J.-M. Schwab) Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan 1 Actifs 10 Actifs mobilisés 11 Actifs immobilisés 15 Comptes de régulation de l actif (Actifs transitoires) 2 Passifs 20 Capital étranger

Plus en détail

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié)

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) CLASSE 1: COMPTES DE CAPITAUX 10 Capitaux propres 101 Capital souscrit 106 Réserves 1061 Réserve légale 1063 Réserves statutaires 1069 Autres réserves 11 Résultat

Plus en détail

Exercice 2.7. Maison D isabelle. Problèmes et solutions

Exercice 2.7. Maison D isabelle. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.7 Maison D isabelle À l automne 20-6, Isabelle Gilbert a accepté de quitter son poste de travailleuse sociale à l hôpital où elle exerçait sa profession et en contrepartie,

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

FRAIS MIXTES DETAIL DIVERS A REINTEGRER

FRAIS MIXTES DETAIL DIVERS A REINTEGRER Nom : N Adhérent : Cabinet comptable : (Pour ce dernier une attestation est à compléter en dernière page OGD2) Nom collaborateur : Date du dernier contrôle fiscal : FRAIS MIXTES DETAIL DIVERS A REINTEGRER

Plus en détail

Comparez vos coûts Comment y arriver?

Comparez vos coûts Comment y arriver? Comparez vos coûts Comment y arriver? Victoriaville 26 Janvier 2012 Par: Réjean Leblanc, agroéconomiste Avant de vouloir se comparer : Il faut d abord connaître son coût de production Coût de production

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Quels achats? 1. Biens durables (Cl. 2) 2. Achats de marchandises ou services destinés à la vente (Cl. 60..) 3. Fournitures ou services consommés

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI. Acquisition par la SCI (option IS) en pleine propriété

LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI. Acquisition par la SCI (option IS) en pleine propriété LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI Acquisition par la SCI (option IS) en pleine propriété DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION SCI Paramètres de l'étude Evolution de la fiscalité de la SCI à l'is Evolution de

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE 1 INFORMATIONS RELATIVES A L ENTREPRISE REQUERANTE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Raison sociale Adresse Activité

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

Enquête sur l industrie des ser. vices de taxi et de limousine. Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707

Enquête sur l industrie des ser. vices de taxi et de limousine. Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707 Enquête sur l industrie des ser vices de taxi et de services limousine Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707 Concepts Énoncé de la qualité des données Enquête unifiée

Plus en détail

Prévisions budgétaires Exercice financier 2015

Prévisions budgétaires Exercice financier 2015 Municipalité de Saint-François-de-l Île-d Orléans 337, chemin Royal Saint-François-de-l Île-d Orléans (Québec) G0A 3S0 Téléphone : (418) 829-3100 Télécopieur : (418) 829-1004 www.msfio.ca info@msfio.ca

Plus en détail

COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros

COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros COMPTES ANNUELS au 31.12.07 En Euros Alliance Villes Emploi CA du 13.05.08 1 ANNEXE Alliance Villes Emploi CA du 13.05.08 6 I - REGLES ET METHODES COMPTABLES Les présents comptes annuels ont été établis

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres CHAPITRE 2 L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres chap. 2, n o 1 a) b) Assurance Dt E/R Assurance payée d avance Dt B Bâtiment Dt B Comptes clients Dt B Comptes

Plus en détail

Annexes Définition des variables présentées

Annexes Définition des variables présentées Définition des variables présentées Les termes en gras italique sont définis par ailleurs dans le lexique. Les termes en italique désignent des variables explicitement recueillies dans le Rica. Actif circulant

Plus en détail

NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES

NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES ANNEXE NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES Janvier 2012 NOTES DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI Les formulaires ci-joints

Plus en détail