Ver-lès-Chartres Prix d Excellence pour un jardin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ver-lès-Chartres Prix d Excellence pour un jardin"

Transcription

1 n 29 - novembre 2013 Chartres métropole Ver-lès-Chartres Prix d Excellence pour un jardin Sécurité La vidéoprotection se développe

2 w.chartres-metropole.fr E n v i r o n n e m e n t metropole.fr Collecte des déchets Un cheval chartrain tourne avec Guillaume Canet! Le conseil communautaire Suivez les débats en direct sur Internet Seabiscuit, jeune cheval du club Chartres Equitation, partagera la vedette avec Guillaume Canet dans le film consacré au célèbre Jappeloup, qui remporta la médaille d or au Jeux Olympiques de Séoul en Les séances du conseil communautaire de Chartres métropole sont retransmises en direct sur le site Il vous suffit de cliquer sur le lien accessible en page d accueil. Vous pouvez également visionner les vidéos des précédentes séances. Par ailleurs, les séances sont publiques. Elles se tiennent au salon Marceau de l Hôtel de Ville de Chartres. Vous pouvez également suivre les séances du conseil municipal de Chartres sur le site PROCHAINES RETRANSMISSIONS : Lundi 2 décembre à 18h30 : Conseil de développement de l'agglomération. Lundi 9 décembre à 20h30 : Conseil communautaire de Chartres métropole. Contact ODYSSEE Activités, heures d ouverture, tarifs, infos pratiques : Rue du Médecin-Général Beyne Chartres Tél : rubrique l Odyssée

3 Une Agglo en mouvement! Votre journal reflète ce mois-ci encore les activités diverses des habitants et des entreprises de l agglomération chartraine. Bien sûr, vous y trouvez les informations qui correspondent aux compétences propres de Chartres métropole : l assainissement à Mittainvilliers, l avancement des travaux du nouveau bassin de l Odyssée, le grand chantier mené avec l Etat pour l installation d un réseau de vidéo-protection sur notre territoire, etc Nos entreprises affichent également leur dynamisme. Les artisans font toujours davantage des Entretiens de Chartres le carrefour national des projets de la profession. Beaucoup de lecteurs nous font également part de leur curiosité intéressée quand ils découvrent les quatre pages que nous consacrons chaque mois à l ouverture de nouveaux commerces ou à la création de nouveaux services dans des entreprises déjà existantes. Malgré la crise, des gens entreprennent chez nous, ils créent de l activité et de l emploi, et nous sommes à leurs côtés. Je terminerai par notre couverture : elle illustre un très beau jardin privé qui vient d être primé. Tous les habitants de l agglo connaissent le Plan Vert, ce beau ruban naturel tout au long de l Eure. Nous l avons lancé il y a douze ans avec Etienne Bordet, et je suis heureux de voir aujourd hui des particuliers prendre le même chemin, investir et contribuer ainsi à renforcer notre image d agglomération verte et respectueuse de la nature au point de l embellir. Enfin, bon vent à Flora Coquerel lors de la prochaine élection de Miss France. Nous voterons tous pour cette jolie fleur de Morancez. Jean-Pierre Gorges Président de Chartres métropole 1 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

4 VÉRIGNY CLEVILLIERS CHALLET BERCHERES SAINT-GERMAIN Directeur de la publication : Christian Gorge Conseiller délégué à la communication Directeur de communication: Jean-Guy Muriel Rédacteur en chef et secrétaire de rédaction : Cédric Laillet Rédaction et photos : Cédric Laillet Ont participé à ce numéro : Patricia Masselus, Jean-Guy Muriel, Michel Brice, Jérôme Costeplane Damien Bonnet Clémentine Jean-Fleury Viviane Vergne Mise en page : Service PAO Impression : Sib Imprimerie Zone industrielle de la Liane BP Boulogne-sur-Mer Distribution : Distrib'services Ce numéro a été tiré à exemplaires Dépôt légal : à parution I.S.S.N. : Contact magazine : BRICONVILLE DANGERS FRESNAY LE GILMERT POISVILLIERS MITTAINVILLIERS OLLÉ SAINT-AUBIN- DES-BOIS BAILLEAU L'EVEQUE CINTRAY SAINT-GEORGES S/EURE CHAUFFOURS NOGENT S/EURE AMILLY MESLAY LE GRENET FONTENAY S/EURE MIGNIERES LEVES MAINVILLIERS LUCE SAINT-PREST CHAMPHOL CHARTRES JOUY GASVILLE- OISÈME LUISANT LE COUDRAY GELLAINVILLE BARJOUVILLE NOGENT LE PHAYE MORANCEZ THIVARS VER LES BERCHERES CHARTRES LES PIERRES CORANCEZ LA BOURDINIERE ST LOUP FRESNAY LE COMTE DAMMARIE COLTAINVILLE SOURS HOUVILLE LA BRANCHE FRANCOURVILLE PRUNAY LE GILLON 1 - Edito 4 - Dans vos communes Mittainvilliers : 24 chantiers d assainissement non collectif 8 - Sécurité et prévention de la délinquance La vidéoprotection s étend 12 - Fleurissement Cintray : le petit village aux trois fleurs Ver-lès-Chartres : un jardin d excellence 16 - Economie Entreprise du mois : TEOS Artisanat : les Entretiens de Chartres Emploi et handicap : l exemple de 5 sur 5 Commerce, Artisanat, Services : les nouveautés 28 - Emploi Les offres d emploi du mois VOISE 2 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

5 n 29 SOMMAIRE 26 - Chronique Le bistrot du mois : le Scorpion à Berchères-les-Pierres 34 - Sports Baseball : la progression fulgurante des French Cubs Anthoine Hubert, champion de Formule Gros plan Histoire des almanachs 41 - Agenda Sortir dans l agglo MARCHES PUBLICS Le pôle Marchés Publics de la Ville de Chartres, de Chartres métropole et du CCAS a déménagé l été dernier, sans changement d adresse postale. Ainsi, pour toute remise de plis sur support papier, et afin d en assurer la bonne réception, les candidats sont invités à suivre les recommandations suivantes : - les plis remis contre récépissé (par le candidat ou un transporteur) doivent être déposés à l adresse suivante : Pôle marchés publics 1 avenue Joseph Pichard CHARTRES Les horaires d'ouverture du pôle Marchés Publics sont : 9h00 à 12h00 et 14h 00 à 17h00. Sauf indication contraire dans la consultation, aucun pli ne pourra être déposé à l accueil de la Mairie, place des Halles à Chartres, ou de Chartres métropole rue Charles Brune à Lucé. - les plis transmis par voie postale doivent être envoyés à l adresse suivante : Hôtel de Ville Pôle Marchés Publics Place des Halles CHARTRES CEDEX Pour rappel, les plis doivent parvenir à destination avant la date et l heure indiquées dans la consultation auquel le candidat soumissionne. Les dossiers qui seraient remis ou dont l'avis de réception serait délivré après la date et l'heure limites fixées ci-dessus ainsi que ceux remis sous enveloppe non cachetée, ne seront pas pris en compte. 3 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

6 S U R L E T E R R A I N A Mittainvilliers Assainissement non collectif : 24 chantiers à mener Depuis le 10 octobre, et jusqu au 20 décembre, des travaux de réhabilitation d installations d assainissement non collectif sont programmés à Mittainvilliers En zone urbaine et périurbaine, les eaux usées sont acheminées au travers des canalisations vers une station d épuration pour y être traitées, puis rejetées dans le milieu naturel. Il s agit du réseau public d assainissement collectif. Dans d autres secteurs, notamment en zone rurale, pour des raisons techniques et/ou économiques (faible densité de population, coûts très élevés, absence ou éloignement du réseau collectif, contraintes techniques...), le raccordement au réseau collectif n est pas possible. «Néanmoins, assurer un traitement des rejets efficace dans ces communes reste une nécessité, à la fois pour l environnement et la salubrité publique. A cette fin, les habitations doivent s équiper de leur propre dispositif d assainissement : c est ce qu on appelle l assainissement non collectif, appelé aussi assainissement autonome ou individuel», explique Pierre- Marie Popot, conseiller délégué de Chartres métropole en charge de ce dossier. Depuis 2012, c est Chartres métropole qui assure cette compétence, au travers de son SPANC (service public d assainissement non collectif). Durant plusieurs mois, comme cela est prévu par la Loi, le SPANC a effectué des contrôles d installations dans toute l agglomération. Jusqu'à 75% d aides A Mittainvilliers, la communauté de communes du Pays du Courvillois avait initié une opération de réhabilitation et établi des projets pour plus d une trentaine d installations diagnostiquées «non conformes». Après le transfert de la compétence du SPANC à Chartres Métropole, 24 propriétaires ont transformé l'essai en signant une convention leur permettant de confier les travaux de réhabilitation de leur assainissement non collectif à Chartres métropole. «Signer une convention avec l Agglo est important : cela permet aux usagers d obtenir jusqu à 75 % du coût des travaux subventionné par l Agence de l eau Seine Normandie et le Conseil général d Eure-et-Loir, avec Michel Charpignon, adjoint au Maire, Jean-Pierre Pichard, Maire de Mittainvilliers, et Pierre-Marie Popot, conseiller délégué de Chartres métropole. une garantie du résultat que l'on n'a pas en réalisant les travaux à titre individuel. Mieux vaut prendre le wagon dès le départ!», explique Jean- Pierre Pichard, Maire de Mittainvilliers, qui se félicite de l impact de ces réalisations pour l environnement. Les premiers travaux, confiés à la société Denis Renaux, ont démarré le 10 octobre. D ici le 20 décembre, les 24 maisons s'inscrivant dans cette première phase de travaux auront été dotées d un équipement d assainissement non collectif aux normes. D autres chantiers seront menés dès 2014 dans d autres communes de l agglomération. Nous y reviendrons. 4 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

7 C O N C O U R S Election de Miss France 2013 le 7 décembre Tous derrière Flora! Flora Coquerel a besoin de vos votes! Cette jeune fille de Morancez est en effet candidate à l élection de Miss France 2013, sous la bannière de «Miss Orléanais» (qui représente l Eure-et-Loir, le Loiret et le Loir-et-Cher). Agée de 19 ans, mesurant 1,81 m, Flora Coquerel est étudiante en 2 ème année de BTS commerce international à Luisant, et ambitionne de suivre un Master International en Management du Luxe et de la Mode. «C est cette perspective qui m a incitée à tenter ma chance chez les Miss, pour découvrir un peu cet univers», explique-t-elle. Bien lui en a pris, puisque dès sa première participation, elle a été élue Miss Orléanais le 6 octobre dernier, gagnant son ticket pour l élection de Miss France, qui aura lieu le 7 décembre prochain à Dijon. L émission sera retransmise en direct sur TF1, et les téléspectateurs pourront voter par téléphone. Alors, n oubliez pas de soutenir Flora! Morancez, terre de Miss? Gérard Besnard peut être un Maire heureux et fier Sa commune est en effet fertile en Miss. Avant Flora Coquerel en 2013, deux autres jeunes filles de Morancez ont été primées : Marion Tricot (Miss Orléanais en 2008) et Isabelle Chevalier (1 ère dauphine de Miss Orléanais en 2011). Facebook : Flora-CoquerelMiss-Orlénais Crédits Photos : Laurent BONDUAUX 5 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

8 F I N A N C E S Paiement en ligne «TIPI» : un nouveau service bientôt disponible Dans les mois à venir, les usagers de l agglo pourront payer leurs factures et redevances perçues par les collectivités (eau, cantine, crèche, transports ) grâce au projet TIPI (Titres Payables par Internet). Avantages : sécurité et flexibilité. «Pour répondre à une demande forte de leurs usagers, les collectivités développent des portails Internet et des services en ligne, auxquels sont parfois associées des solutions de paiement par carte bancaire, explique Christian Valériaud, comptable publique de la Trésorerie de Chartres Municipale. Pour satisfaire ce besoin croissant, la DGFiP* déploie le projet TIPI (Titres Payables par Internet) permettant aux usagers de payer par carte bancaire sur Internet les titres de la phase amiable dont ils sont débiteurs, dans un cadre sécurisé, 7j/7 et 24h/24. Ce service, déjà en place pour le paiement des redevances d'eau et d'assainissement, sera généralisé dans les semaines et mois à venir au paiement de nouveaux produits communaux : cantines, conservatoire, crèches... Les hôpitaux et les HLM pourraient également proposer ce service rapidement.» «En outre, le paiement en ligne est adapté à l évolution des habitudes des usagers, quand on sait que 78 % des français achètent à distance, que 80 % des achats à distance sont payés par carte bancaire et que de nouveaux débouchés sont attendus avec le développement de l Internet mobile. Et puis, l usager doit pouvoir trouver les mêmes réponses, la même souplesse quand il paie une facture d électricité ou de téléphonie que lorsqu il règle une facture d eau ou de crèche», complète Christian Valériaud. Gains pour les collectivités adhérentes : Gain d image avec un service moderne et le développement de l e-administration. Réponse à une forte demande des usagers. Amélioration de la trésorerie : la diversification des moyens de paiement proposés contribue à améliorer le recouvrement spontané. Le paiement par carte bancaire sur Internet assure un dénouement plus rapide des opérations de paiement (émargement automatisé, délai de traitement réduit par rapport au chèque, gestion administrative et comptable fluidifiée). Amélioration de la qualité de l émission des titres : l adhésion au service est l occasion pour les collectivités adhérentes de rationaliser la chaîne de recette et de facturation. Elle est également l occasion d améliorer la qualité comptable. Cette nouvelle modalité de paiement offre de nombreux avantages pour les usagers et pour les services gestionnaires. TIPI permet aux usagers du secteur public local de payer en ligne, par carte bancaire, leurs factures et redevances en quelques clics seulement. Ce service sécurisé est disponible 24h/24 et 7j/7 soit depuis le site Internet de la collectivité dont ils sont redevables, soit depuis www. tipi.budget.gouv.fr. TIPI vient compléter les solutions de paiement déjà proposées par les collectivités locales et peut être proposé en complément des moyens de paiement déjà existants. Le service est particulièrement adapté dans les domaines tels que le scolaire et périscolaire (cantine, crèche, garderie), l eau, l assainissement, les ordures ménagères et les transports scolaires. * Direction générale des Finances publiques Gains pour les usagers des collectivités locales : Accessibilité : le paiement est possible 24h/24 et 7j/7 sans avoir à se déplacer et sans formalité préalable. Rapidité : l opération de paiement sur Internet s effectue en quelques clics. Immédiatement après le paiement, l usager reçoit un ticket de paiement sur l adresse de messagerie électronique qu il a spécifiée. Simplicité : le paiement s effectue à partir du site de la collectivité dans une cinématique simplifiée. Plus d infos : Trésorerie de Chartres Municipale 52 rue des Comtesses CHARTRES Tél. : Horaires : du lundi au vendredi de 8H30 à 12h30 et de 13h30 à 16h00 6 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

9 E q u i p e m e n t s s p o r t i f s Complexe aquatique L Odyssée «2» : dernière ligne droite pour le bassin olympique extérieur La visite organisée le 24 octobre dernier à l Odyssée par l Union des Architectes d Eure-et-Loir, la Fédération Française du Bâtiment 28 et le COBATI 28* a été l occasion de faire un point sur l avancée du chantier. Lancé en début d année, le chantier d extension de l Odyssée comporte deux volets : une extension du parking (achevée en juin dernier avec 220 places supplémentaires) et la construction d un nouveau bassin olympique en extérieur. La construction du bassin olympique entre dans la dernière phase de travaux. Le cabinet d architecte ARC&A, au Coudray, prévoit une réception des travaux pour fin décembre S ensuivront ensuite toute une série de tests techniques avant une mise en service et une ouverture au public qui pourraient intervenir fin janvier ou début février Nous y reviendrons en détail dans nos prochaines éditions. Le bassin olympique extérieur sera accessible de l intérieur de l Odyssée, via une rivière immergée de 31 mètres, située au pied de la zone de plongée. Il pourra être accessible toute l année, avec une température de l eau pouvant être maintenue à 27 tant que celle de l air extérieur n est pas inférieure à moins 7. Une couverture thermique permettra de garder la chaleur la nuit. Comme les autres bassins de l Odyssée, le choix s est porté sur une coque en inox. Des gradins fixes (340 places) sont prévus. Ils pourront être complétés par des structures mobiles, pour une capacité d accueil de 5000 places. «Avec le succès grandissant que connaît l Odyssée, et les saturations * Fédération Internationale de la Construction, de l Urbanisme et de l Environnement sur certains créneaux, ce nouveau bassin nous permettra de continuer à accueillir simultanément le grand public, les scolaires et les clubs, dans les meilleures conditions possibles, explique Karine Dorange, Vice-présidente de Chartres métropole en charge des grands équipements. Et pourquoi ne pas accueillir un jour les championnats d Europe de natation en grand bassin, puisque le bassin olympique extérieur, comme celui intérieur, sera homologué?» En attendant, après avoir accueilli les Championnats de France en Petit Bassin (2009, 2010), puis les Championnats d Europe en Petit Bassin (2012), l Odyssée a été choisie pour les Championnats de France en Grand Bassin en avril La vidéo sur 7 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

10 Sécurité et prévention de la délinquance Vidéoprotection à l échelle de l agglomération Souriez, vous êtes protégés! Le Schéma intercommunal de vidéoprotection de Chartres métropole entre dans sa dernière phase. D ici début 2014, 134 nouvelles caméras seront mises en service dans 45 des 47 communes de l Agglo. La séance plénière du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD), le 10 octobre dernier, a permis de faire le point sur le Schéma intercommunal de vidéoprotection. «Si Chartres métropole a décidé de mettre en œuvre un dispositif de vidéoprotection, c est pour prévenir, réduire et réprimer les atteintes aux personnes et aux biens, et notamment les cambriolages, qu ils touchent les particuliers ou les entreprises, a rappelé Christian Paul-Loubière, 1 er Vice-président de Chartres métropole en charge de ce dossier. La délinquance ne connaît pas les frontières administratives et sévit aussi bien dans les villes que dans les villages, en partie vidés de leur population en journée. L objectif de ce Schéma de vidéoprotection était de doter l agglomération d un dispositif opérationnel de protection, couvrant l ensemble de notre territoire. 45 communes sur 47 ont souhaité y adhérer.» «Une agglomération apaisée» En collaboration étroite avec les services de l Etat, la Police et la Gendarmerie, le Comité réunissant les 47 Maires de l Agglomération a défini les espaces à surveiller et protéger en priorité : les zones d activités économiques, les principaux axes routiers (grandes voies pénétrantes et quelques axes secondaires), les centres-bourgs (pour les communes volontaires). «Le défi, c est de nous adapter en permanence aux nouvelles formes de délinquance, afin de continuer à vivre dans une agglomération apaisée, a complété Jean-Pierre Gorges, Président de Chartres métropole et du CISPD. C est parce que la sécurité des habitants de ce territoire est une priorité essentielle pour chacun des 47 maires de Chartres métropole, que nous avons imaginé ce schéma de vidéoprotection, qui, par son dimensionnement à l échelle des 600 km 2 de notre agglomération, a peu d équivalents en France.» Stockage des données Hormis pour Chartres et Lucé, qui disposent depuis plusieurs années déjà de caméras et d un centre de visionnage en direct, les images enregistrées par les nouvelles caméras seront stockées localement, et pourront être transmises aux Forces de l'ordre en cas de besoin pour visionnage. Le 29 octobre dernier, des tests de matériels ont été réalisés à Gellainville, le long de la RN Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

11 Sécurité et prévention de la délinquance Un tel Schéma de vidéoprotection constituera une aide précieuse pour la Justice et les Forces de l ordre dans l'élucidation des infractions. Les élus savent aussi pouvoir compter sur sa dimension préventive. Mise en service début 2014 Un financement Etat, Chartres métropole, communes D un coût global de 1,6 millions d euros, le projet innovant de développement de la vidéoprotection dans l Agglomération est soutenu significativement par l Etat, via le Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance, à hauteur de euros. Les 96 caméras installées dans les parcs d activités et sur les axes routiers (1,25 millions d euros) sont financées par Chartres métropole et subventionnées par l Etat a hauteur de 40 %. Celles implantées dans les villes et villages (38 caméras) bénéficient d une aide de l Etat, la somme restante étant pour moitié à la charge des communes et de Chartres métropole, via les fonds de concours. Au total, 134 nouvelles caméras seront installées d ici la fin de l année, s ajoutant aux équipements déjà en service à Chartres (115) et Lucé (36) (voir carte en pages suivantes), soit une flotte de 285 caméras couvrant l ensemble du territoire. Les entreprises choisies ont d ores et déjà effectué les branchements électriques et déploient dans les communes la fibre optique nécessaire à la transmission des données vidéos. La mise en place des caméras a débuté, et devrait s achever (dans 75 % des cas) d ici la fin de l année, pour une mise en service globale programmée pour début Christian Paul-Loubière, 1 er Vice-président de Chartres métropole, Françoise Barbier-Chassaing, Présidente du Tribunal de Grande Instance de Chartres, Jean-Pierre Gorges, Président de Chartres métropole et du CISPD, Didier Martin, Préfet d Eure-et-Loir et Patrice Ollivier-Maurel, Procureur de la République. 9 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

12 Sécurité et prévention de la délinquance Schéma d implantation des caméras de videoprotection MITTAINVILLIERS VÉRIGNY DANGERS CLEVILLIERS BRICONVILLE CHALLET FRESNAY LE GILMERT BERCHER SAINT-GER POISVILLIERS BAILLEAU L'EVEQUE LEVES Chiffres 134 caméras sur 45 communes 96 caméras Chartres métropole 38 caméras communales : ce schéma n'intègre pas les caméras implantées depuis plusieurs années à Chartres (115) et à Lucé (36) SAINT-AUBIN- DES-BOIS CINTRAY AMILLY MAINVILLIERS LUCE SAINT-GEORGES S/EURE LUISANT CHAUFFOURS FONTENAY S/EURE BARJOUVILLE OLLÉ NOGENT S/EURE THIVARS VER LES CHART MESLAY LE GRENET MIGNIERES Périmètre de Chartres métropole Caméras de vidéoprotection Caméras Chartres métropole Caméras communales DA 10 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013 LA BOURDINIERE ST LOUP FRESNAY LE COMTE

13 Sécurité et prévention de la délinquance ES MAIN JOUY Objectifs : Sécurisation des grands axes Sécurisation des parcs d activités Sécurisation des centres villes et centres bourgs SAINT-PREST COLTAINVILLE CHAMPHOL GASVILLE- OISÈME CHARTRES NOGENT LE PHAYE HOUVILLE LA BRANCHE LE COUDRAY GELLAINVILLE SOURS MORANCEZ FRANCOURVILLE VOISE RES CORANCEZ BERCHERES LES PIERRES PRUNAY LE GILLON MMARIE 11 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

14 G r o s p l a n Fleurissement Cintray, le petit village aux «trois fleurs» Si Cintray ne compte «que» 451 habitants, il figure néanmoins dans le peloton de tête au palmarès des «villes et villages fleuris» dans l agglomération. Une réussite à mettre au crédit de son jardinier et employé communal, Georges Grosset. Georges Grosset est agent technique municipal à la Mairie de Cintray. Né à la Réunion, il est venu en France à 18 ans «pour suivre une formation de tourneur fraiseur au CFA de Chartres». Il a ensuite travaillé pendant 20 ans dans la mécanique et à 42 ans, changement d'orientation professionnelle : il décide de suivre une formation horticole au CFPPA de la Saussaye, à Sours. Désirant travailler au sein d'une collectivité, il entre en 1999 à la commune de Cintray, où il met en œuvre ses différentes connaissances : en mécanique et en bricolage pour l'entretien des bâtiments et la réalisation de décors de rues, en horticulture pour l'aménagement des espaces verts et le fleurissement du village. «A la campagne, les gens apprécient les fleurs, les couleurs», explique celui qui, depuis donne à Cintray l'aspect accueillant que tout le monde lui reconnaît. Fierté des habitants «J'ai obtenu en 2004, la première fleur au «Concours des villes et villages fleuris», puis ma deuxième en 2006». Cette même année, il reçoit même le prix du «meilleur jardinier de la région Centre». «C'est la plus belle récompense que puisse attendre un professionnel. Au fil du temps, j'ai effectué des stages sur la gestion différenciée des espaces verts, Martine Lemaire et Georges Grosset. le goutte à goutte en arrosage automatique, la connaissance des vivaces et leur utilisation ainsi qu une formation ouvrière «herbicides, fongicides et insecticides». Preuve que le travail paie, Georges Grosset a obtenu en 2010 la troisième fleur (le maximum étant de quatre), «véritable cerise sur le gâteau», confirmée ensuite en 2011 et Martine Lemaire, Maire de Cintray, apprécie le travail de son employé communal. «Je lui donne carte blanche afin qu il laisse libre court à son imagination. Les habitants sont contents et fiers : ils n hésitent pas à faire le tour du village quand ils reçoivent des amis.» En parallèle au Concours des villes et villages fleuris, la Mairie encourage même les habitants à fleurir leurs maisons, jury communal et récompenses à l appui. Une vingtaine de maisons jouent le jeu chaque année. 12 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

15 G r o s p l a n A Ver-lès-Chartres Prix d Excellence pour le jardin de l Abbaye de l Eau 13 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

16 G r o s p l a n A Ver-lès-Chartres Le 18 octobre dernier, Elisabeth et Patrick Sourget se sont vus décerner, à l unanimité, un Prix d Excellence par la Société Nationale d Horticulture de France pour leur jardin de l Abbaye de l Eau. L abbaye royale cistercienne Notre-Dame de l Eau, à Verlès-Chartres, date de 1226 (date à laquelle fut érigé le Cloître). Elisabeth et Patrick Sourget, propriétaires des lieux depuis le milieu des années 90, y ont entrepris un ambitieux chantier de réhabilitation des bâtiments, mais aussi du jardin, incliné en pente douce vers la rivière, sur une surface de 8 hectares. C est notamment Madame qui s est énormément investie dans cette tâche, créant «un jardin élégant et féminin, car c était une abbaye de femmes à l origine». L eau, dont l abbaye tire son nom, est présente partout au fil du jardin, qu il s agisse de puits, fontaines, étang, rivière Différents espaces («jardin blanc» moyenâgeux aux abords du Cloître, «jardin du diable» aux teintes rouge et noir, «mixed border» saumon et bleu pâle à l anglaise, superbe roseraie, «jardin des quatre saisons» ) ont été créés, et de multiples essences d arbres, parfois très rares, plantés. Séduits par cet ensemble, les membres du jury du Prix Bonpland (voir encadré) ont décerné, à l unanimité, un Prix d Excellence à ce jardin. Une récompense, pour Elisabeth et Patrick Sourget, qui ne comptent pas s arrêter là : un nouvel espace est notamment en cours de création. Il s agira d un labyrinthe en charmille (850 pieds), reproduction végétale du labyrinthe de la Cathédrale, dont le cheminement de quelque 1600 mètres permet de découvrir des mégalithes néolithiques, sépultures de nos ancêtres. A terme, les époux Sourget ouvriront ce jardin au public, afin de faire partager leur passion et leur travail aux amoureux des beaux jardins. Patrick et Elisabeth Sourget. 14 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

17 G r o s p l a n Le Prix Bonpland Lire aussi : «Une histoire d eau», article publié dans Votre Agglo n 19, novembre Le communiqué de presse de la Société Nationale d Horticulture de France «BONPLAND 2014 a jugé 22 jardins dans 11 régions de France. L'un de ces jardins se trouve être un lieu d'exception, d'une qualité difficilement égalable : le jardin de l'abbaye Notre-Dame-de-l'Eau de M. et Mme Sourget. Une véritable découverte pour le Jury BONPLAND. Ce lieu que nous avons trouvé parfait dans son inspiration et dans sa tenue mérite d'être connu. Pour souligner le grand intérêt de cette superbe réalisation, le comité BONPLAND a décerné un prix d'excellence aux créateurs du jardin de Notre-Dame-de-l'Eau.» Société Nationale d Horticulture de France. Le Prix Bonpland, mis en place par la SNHF il y a plus de 20 ans et soutenu par l Institut Jardiland depuis 2008, a pour objectif de faire découvrir des jardins exemplaires dans leur conception et leurs pratiques de jardinage. Ce concours vise à promouvoir la création ou la restauration de jardins d agrément par des jardiniers amateurs. Qu ils aient créé leur jardin à partir d un terrain nu ou qu ils aient rénové un ancien jardin d agrément, ils ont tous en commun la passion et le respect des végétaux. Ils choisissent leurs plantes en fonction des caractéristiques du lieu et cherchent à les mettre en valeur, en tenant compte de leur développement. Ils pratiquent un jardinage raisonné pour ne pas nuire à l environnement. 15 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

18 E c o n o m i e L entreprise du mois : TEOS Un métier de spécialistes Spécialisée dans la réhabilitation des châteaux d eau, réservoirs et stations d épuration, la société TEOS connait, depuis sa création à Gellainville en 2010, une croissance importante. Entretien avec son directeur, Jean-Philippe Turcaud. Votre Agglomération : Présentez-nous TEOS. Quelles sont vos activités? Jean-Philippe Turcaud : «Notre secteur d activité est le BTP, et plus précisément le génie civil de l eau. Nous réhabilitons les réservoirs d eau potable, c est-à-dire les châteaux d eau, les réservoirs enterrés ou semi-enterrés, ainsi que les stations d épuration, qu il s agisse d ouvrages anciens ou neufs. Notre filiale IEE (Industrie Eau Equipement), dont la gérance est assurée par mon associé Nicolas Lepinoy, assure quant à elle la mise en sécurité des ouvrages pour les chantiers (passerelles, garde-corps, échelles ) et la partie hydraulique (canalisations, vannes, surpresseurs).» V A : Qui sont vos clients? Jean-Philippe Turcaud : «Ces ouvrages appartiennent pour l essentiel aux collectivités locales, nous fonctionnons à 80% sur des dossiers d appels d offres. Les 20% restant sont des affaires acquises auprès des différentes exploitants tel que VEOLIA, LYONNAISE DES EAUX, SAUR Ce marché regroupe quelques entreprises spécialisées, nous avons une couverture nationale, même si cela ne nous déplairait pas de remporter des chantiers près de chez nous» V A : Comment fonctionnent vos équipes? Jean-Philippe Turcaud : «Prenons l exemple d un château d eau. Un chantier de réhabilitation peut durer de un à quatre mois, avec de grands déplacements. Nous avons donc besoin de gens parfaitement autonomes, compétents et polyvalents, capables d intervenir à la fois sur des travaux d étanchéité pour l intérieur des cuves, d imperméabilisation des bétons extérieurs, de réparation des bétons, d étanchéité des toitures, de renforcement des structures Il s agit en général d un binôme composé d un chef d équipe et d un ou deux ouvrier. Mais cette formation sur chantiers permet à nos ouvriers de devenir chef d équipe et autonomes très rapidement.» V A : Comment voyez-vous l avenir? Jean-Philippe Turcaud : «Au vu de l évolution de nos activités et de notre chiffre d affaires ( euros en 2011, 2,1 millions d euros en 2012, 4 millions d euros en 2013), notre objectif est de compléter nos équipes avec 6 à 8 personnes en plus en 2014, sachant que nous sommes aujourd hui 30 salariés, avec notre filiale. Nous sommes aussi en permanence à l affût des nouvelles technologies. Nos équipes viennent d être formées à une technique suisse d étanchéité où la résine époxy est remplacée par des plaques PEHD.» TEOS 20, avenue Gustave Eiffel GELLAINVILLE Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

19 E c o n o m i e A table! L huître, dans tous ses états Dans l agglo, les amateurs d huîtres peuvent s approvisionner chez leur poissonnier indépendant, en grande surface et sur les marchés (voir encadré). Ils peuvent aussi aller en déguster au restaurant. Mais un nouveau concept vient de débarquer : «le Cabanon». «Le Cabanon», c est d abord l histoire de deux copains qui avaient envie de monter quelque chose ensemble. «L idée nous est venue en rentrant d un bar à huîtres à la Baule, expliquent Gaël Jouan et Pascal Gauthier. Mais nous n étions pas convaincus par la pérennité d une structure fixe, type brasserie. On a donc surfé sur la vague des foodtrucks (camions itinérants servant à manger).» «Le Cabanon», c est donc un camion qui se pose, à jours et heures fixes, dans différents endroits (voir cidessous) et propose à ses clients de s assoir pour déguster huîtres (Mesquer, Saint-Vaast), mais aussi saumon fumé artisanal, soupe de poisson, rillettes de la mer et foie gras du Lot, qui peuvent être accompagnés d un verre de vin blanc, «que nous servons uniquement à ceux qui mangent». En complément, les deux compères proposent aussi des huîtres à emporter, ainsi que des plateaux de fruits de mer (sur commande sur place). Le Cabanon vous donne rendez-vous : 1 jeudi sur 2 devant le Bahia Café (Place de la Porte Saint-Michel, Chartres) de 18 h à minuit. 1 jeudi sur 2 devant InterCaves (route de Paris, Chartres) de 17 h à 19 h. Tous les vendredis et dimanches matins sur le parking Atelier Banette (Lucé, route d'illiers) de 9 h à 13 h. Facebook : Le Cabanon qui bouge Au marché, les huîtres c est toute l année! Chaque mercredi et samedi matins, Carole et Marc Alexandre, de la poissonnerie Saint-Pierre, à Luray, sont des fidèles du marché Billard, à Chartres. Alors des huîtres, ils en vendent, et toute l année «La période où les gens en consomment le plus s étire de septembre à décembre, les seuls mois en «r», explique Carole. C est pourtant une idée reçue : on peut manger des huîtres toute l année. Elles sont simplement laiteuses en juillet et août, période de reproduction, mais tout à fait consommables. C est juste une question de goût». Alors, rendez-vous sur son stand au marché pour déguster les huîtres d Isigny, de mer du Nord, de Saint-Vaast et autres Fine de Claire. Sans oublier celles de Gillardeau, «la Rolls des huîtres» selon Carole. Ouvrir les huîtres, c est «Super»! Sécurité, rapidité, facilité : Gérard Rousseau, citoyen d Ollé, sous l enseigne de sa société ACCR, a mis au point un couteau à huître qui ne comporte aucune pointe. Le couteau fait tout le travail : un levier permet de percer la coquille et d y introduire une lame arrondie, qui sectionne le pied du mollusque. Il n y a plus qu à soulever la coquille... sans le moindre risque pour vos mains. Contact et achat : ACCR - 24 rue des pêcheurs - Hardessé OLLE Votre 17 Agglo Votre - Agglo n n 29 novembre - novembre

20 E c o n o m i e Retour sur les Artisanales de Chartres Artisanat : les Entretiens de Chartres ont lancé les débats Organisés pour la troisième année consécutive par la Chambre de Métiers et de l Artisanat d Eure-et-Loir et Chartres métropole, les Entretiens de Chartres Assises Nationales de l Artisanat - ont constitué, de nouveau, un rendez-vous indispensable pour le secteur. Cette année, les artisans, institutionnels, et politiques ont pu affirmer leur position autour d une réflexion commune, «L'Artisanat en mutation: qui sont les nouveaux entrepreneurs? Quels sont les nouveaux métiers». Madame Elie, Directrice des études et du développement économique à l Institut Supérieur des Métiers, a dressé un panorama complet de l artisanat de demain. Son intervention a permis de lancer les débats. Artisans, experts et politiques, sont revenus sur le statut d artisan, sa place et son rôle économique dans la société et sur son évolution, au regard notamment de la concurrence générée par les auto-entrepreneurs. La présence de Sylvia Pinel Ministre de l Artisanat, a conforté l importance de ces assises au regard de l Etat comme vecteur de nouvelles perspectives pour le secteur. Dans ce cadre, Jean Pierre Georges, député maire de Chartres, Président de Chartres métropole et auteur d une proposition de loi pour étendre aux artisans les mêmes avantages que ceux accordés aux auto-entrepreneurs, a pu officiellement demander à la ministre de soutenir sa proposition. Pour la ministre, l'artisanat est «à la fois un moteur clé du redressement économique de notre pays, et qu aujourd hui ces métiers souvent anciens vivent une mutation profonde et revêtent un attrait nouveau. C est pour cela que l action du Gouvernement est résolument tournée vers la valorisation des métiers de l artisanat. Pour conclure, Michel Cibois, Président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat et des Artisanales de Chartres, a annoncé le thème de la 21 ème édition : l artisanat au féminin. «Les femmes ont une place très importante dans l artisanat. Longtemps considérées comme les épouses, et bras droit, des artisans, elles sont de plus en plus nombreuses à investir pleinement ces métiers.» Cette annonce est gage de débat productif pour la prochaine édition des Entretiens de Chartres, qui se tiendra du 10 au 13 octobre La philosophie des Entretiens de Chartres Les Entretiens de Chartres mettent sous les projecteurs des idées fortes et permettent au monde de l artisanat de s affirmer plus encore au sein de l économie du pays. Les thèmes sont abordés à la fois sous l angle économique, sociétal et politique afin qu il y ait un réel débat de fond, et des pistes de réponses à des problématiques importantes, qui alimentent par la suite les travaux des parlementaires. Au niveau local, la mise en place d un tel évènement doit permettre de contribuer au dynamisme de la manifestation des Artisanales, en ajoutant au public habituel les journalistes de la presse nationale, des élus consulaires de tous les départements et des professionnels connus du secteur de l artisanat. L enjeu est primordial : il s agit de garantir le développement des activités artisanales, en anticipant et en encadrant les grands changements des filières de métiers. La vidéo sur 18 Votre Agglo - n 29 - novembre 2013

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION Guide de l HABITAT durable 2012 PRÉSENTATION Un habitat durable pour tous Promulguée le 12 juillet 2010, la loi portant «engagement national pour l environnement» dite Grenelle 2 a inscrit des objectifs

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT (MERCREDIS ET VACANCES)

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT (MERCREDIS ET VACANCES) REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT (MERCREDIS ET VACANCES) et du SERVICE JEUNESSE (VACANCES) La Communauté d Agglomération Chartres métropole a délégué à l «Association

Plus en détail

L'appui de la monétique au recouvrement des produits locaux

L'appui de la monétique au recouvrement des produits locaux L'appui de la monétique au recouvrement des produits locaux Réunion des secrétaires de mairies de l'arrondissement de Corté mardi 3 novembre 2015 Pôle gestion publique 1 L'appui de la monétique au recouvrement

Plus en détail

ORGANISER VOTRE MARIAGE A DOURDAN

ORGANISER VOTRE MARIAGE A DOURDAN ORGANISER VOTRE MARIAGE A DOURDAN DOURDAN TOURISME Place du Général de Gaulle 914101 DOURDAN 01.64.59.86.97 info@dourdan-tourisme.fr www. dourdan-tourisme.fr VOTRE MARIAGE A DOURDAN Dourdan est idéalement

Plus en détail

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres

RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres RÈGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du S.S.I.A.D de Chartres Décret N 2003-1095 du 14 novembre 2003 Circulaire DGAS/2 C n 2005-111 du 28 février 2005 1. PRINCIPES D ORGANISATION Les missions du S.S.I.A.D Les S.S.I.A.D.

Plus en détail

Nouvelle organisation COLLECTE ORDURES MENAGERES

Nouvelle organisation COLLECTE ORDURES MENAGERES FLASH Décembre 2012 Nouvelle organisation COLLECTE ORDURES MENAGERES Le Grand Lyon assure la collecte des ordures ménagères (bacs gris) et la collecte sélective (bacs verts). A partir du 22 octobre, les

Plus en détail

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Service Communication Samedi 24 novembre 2012 ! AGIR EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE L action en faveur du développement économique

Plus en détail

LE PANORAMA DE PRESSE N 95

LE PANORAMA DE PRESSE N 95 LE PANORAMA DE PRESSE N 95 LE CARNET Nicolas Hesse, nouveau directeur général des services au conseil régional de Bourgogne. 02-08/09/2013, Le Journal du Palais de Bourgogne, www.forumeco.com Nicolas Hesse,

Plus en détail

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte.

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte. Séance du lundi 8 septembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 2 septembre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Redevances d occupation du domaine public

Plus en détail

FISAC DE BEAUCAIRE. Cahier des charges relatif à la rénovation des vitrines. Tranche 3

FISAC DE BEAUCAIRE. Cahier des charges relatif à la rénovation des vitrines. Tranche 3 FISAC DE BEAUCAIRE Tranche 3 Cahier des charges relatif à la rénovation des vitrines Ce document est le cahier des charges relatif à la fiche Acton N 1 de la tranche 3 du FISAC. Son objectif est de répondre

Plus en détail

n 31 - janvier 2014 Chartres métropole Miss France Flora de retour sur ses terres www.chartres-metropole.fr

n 31 - janvier 2014 Chartres métropole Miss France Flora de retour sur ses terres www.chartres-metropole.fr n 31 - janvier 2014 Chartres métropole Miss France Flora de retour sur ses terres www.chartres-metropole.fr w.chartres-metropole.fr E n v i r o n n e m e n t www.chartres- metropole.fr Collecte des déchets

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 28 juin 2012 à 20h30

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 28 juin 2012 à 20h30 N 2012/0018 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 28 juin 2012 à 20h30 Convocation du 21 juin 2012 Présents : MM. JOSEPH. PELLARD. POTET. PLAULT. GALOPIN P. GALLOPIN JL. Mme GALLOPIN. MM PERSON. MERCIER. HEURTAULT

Plus en détail

n 27 - septembre 2013 Emploi Novo Nordisk : 150 postes à pourvoir Rentrée transports Les nouvelles lignes

n 27 - septembre 2013 Emploi Novo Nordisk : 150 postes à pourvoir Rentrée transports Les nouvelles lignes n 27 - septembre 2013 Emploi Novo Nordisk : 150 postes à pourvoir Rentrée transports Les nouvelles lignes w.chartres-metropole.fr E n v i r o n n e m e n t www.chartres- metropole.fr Collecte des déchets

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE VILLAINES LA GONAIS Séance du 25 septembre 2014 L'an deux mil quatorze et le vingt-cinq septembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal de cette Commune,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 DOSSIER DE CANDIDATURE 2014 Rappel des critères d'éligibilité : Le bistrot de Pays est situé dans une commune rurale dont la population est inférieure à 2000 habitants, Le bistrot est ouvert à l'année

Plus en détail

M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES

M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES Pour la location d un local commercial destiné à accueillir un Bar-restaurantcommerce multiservices DATE LIMITE DE REMISE DES

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

48500 LA CANOURGUE/LE MASSEGROS LOZERE

48500 LA CANOURGUE/LE MASSEGROS LOZERE Loi 2002-2 du 2 janvier 2002 Article L311-4 du Code de l Action Sociale et des Familles Association «Les Amis de la Maison de Retraite SaintSaint-Martin» EHPAD - Maison de Retraite SaintSaint-Martin 48500

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 SEPTEMBRE 2011

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 SEPTEMBRE 2011 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 SEPTEMBRE 2011 Présents : Mr Jacques CHOLLET, Mr Alain THEBAULT, Mr Michel GODELU, Mme Jacqueline ROUAULT, Mr André PACYNA, Mme Géraldine CUSTODIO, Mr Serge BUFFET,

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015 COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015 Absentes excusées : E LAFANECHERE M FAURE 1. Approbation compte-rendu précédent conseil Approuvé à l unanimité. 2. Lecture de la charte de l élu local - Communication

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

n 38 - octobre 2014 Chartres métropole Vidéoprotection Pour une agglomération apaisée www.chartres-metropole.fr

n 38 - octobre 2014 Chartres métropole Vidéoprotection Pour une agglomération apaisée www.chartres-metropole.fr n 38 - octobre 2014 Chartres métropole Vidéoprotection Pour une agglomération apaisée www.chartres-metropole.fr Pôle administratif Vos services publics au guichet unique Le guichet unique rassemble depuis

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax Le 11 octobre 2013 à St Paul les Dax PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le vendredi 11 octobre 2013 Sommaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014 SYLVIA PINEL MINISTRE DE L ARTISANAT, DU COMMERCE ET DU TOURISME Discours Discours Vendredi 10 janvier 2014 N 340 Discours de Sylvia PINEL ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme lors de la

Plus en détail

favoriser l attractivite du

favoriser l attractivite du Le point sur les actions menées par la Ville pour favoriser l attractivite du centre ville et la redynamisation du commerce DOSSIER DE PRESSE L exemples des festivités de noël Salle de réception - Hôtel

Plus en détail

CONVENTION PARTENARIAT ENTRE NANTES MÉTROPOLE, LA VILLE DE NANTES ET L APAJH 44

CONVENTION PARTENARIAT ENTRE NANTES MÉTROPOLE, LA VILLE DE NANTES ET L APAJH 44 CONVENTION PARTENARIAT ENTRE NANTES MÉTROPOLE, LA VILLE DE NANTES ET L APAJH 44 AFIN DE FACILITER L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES EN SITUATION DE HANDICAP Version du 26 Mars 2015 Annexe6_Projet_Convention_APAJH44_v07.odt

Plus en détail

EMPLOYE DE PRESSING. Centre d aide au recrutement Offre n 1200. Transmettre votre candidature UNIQUEMENT par mail à : emploi@cma-isere.

EMPLOYE DE PRESSING. Centre d aide au recrutement Offre n 1200. Transmettre votre candidature UNIQUEMENT par mail à : emploi@cma-isere. Offre n 1200 Date : 29/05/2015 EMPLOYE DE PRESSING Contrat proposé Date d embauche Horaires de travail Notre client, un pressing idéalement situé dans une rue commerçante et passagère, recherche une personne

Plus en détail

Réunion Partenaires - Communication. Ils nous ont rejoints

Réunion Partenaires - Communication. Ils nous ont rejoints Réunion Partenaires - Communication Ils nous ont rejoints Ordre du jour Bilan des actions 2011 Axes 2012-2013 Projets des manifestations pour 2012 Plan média de l Ordre des Experts Comptables Supports

Plus en détail

ARCHITECTE BANQUE COIFFEURS

ARCHITECTE BANQUE COIFFEURS Buxy - Sud Côte Chalonnaise 2015 Commerces & Services INDEX ARCHITECTE BANQUE COIFFEURS COUVREUR ESTHETIQUE / MASSAGES GARAGES IMMOBILIER IMPRIMERIE LOCATION VEHICULES MENUISERIE PLOMBERIE/CHAUFFAGE SOUVENIRS

Plus en détail

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES Cadre réservé à l administration Date de dépôt N dossier Mairie des Herbiers Direction des services techniques 6 rue du Tourniquet

Plus en détail

Communiqué de presse. Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h

Communiqué de presse. Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h Communiqué de presse Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h Promocash inaugure son nouveau magasin à Caen-Colombelles. Ce site remplace celui

Plus en détail

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot - Vendredi 2014 - Merci Monsieur le Ministre, cher Martin, Monsieur le Sénateur, [Gérard Miquel], Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Restauration et réception Hôtellerie Hébergement de groupe Séminaires et Formation Activités pédagogiques et loisirs Séjours de vacances adaptées La boutique Présentation générale Bol Vert - Rue Clavon-Collignon

Plus en détail

Accueils de loisirs : Dans tous les accueils de loisirs : Inscriptions :

Accueils de loisirs : Dans tous les accueils de loisirs : Inscriptions : Accueil de loisirs situé à Jouy Rue du bout aux Anglois 28300 JOUY Tél : 02.37.22.33.88 ou 06.32.82.31.60 M. Aurélien POULAIN (Directeur) Accueil des enfants de 3 à 11 ans de 11h30 à 19h Accueil assuré

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015)

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) L an deux mil quinze, le mercredi quatre novembre à vingt heures trente minutes, le conseil municipal de la commune

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

n 35 - mai 2014 Chartres métropole Comment ça marche? Expo Le Plan Vert à l Apostrophe www.chartres-metropole.fr

n 35 - mai 2014 Chartres métropole Comment ça marche? Expo Le Plan Vert à l Apostrophe www.chartres-metropole.fr n 35 - mai 2014 Chartres métropole Agglo Comment ça marche? Expo Le Plan Vert à l Apostrophe www.chartres-metropole.fr w.chartres-metropole.fr E n v i r o n n e m e n t www.chartres- metropole.fr Collecte

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

Les Chèques et Coffrets Cadeaux CADOLYS : un outil de stimulation des collaborateurs et de fidélisation des clients

Les Chèques et Coffrets Cadeaux CADOLYS : un outil de stimulation des collaborateurs et de fidélisation des clients Les Chèques et Coffrets Cadeaux CADOLYS : un outil de stimulation des collaborateurs et de fidélisation des clients MD Expo Hall 4 - Pavillon Fidélisation et Stimulation - Stands N28 & N30 Animations et

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Communiqué de presse Février 2012 Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Promocash inaugure lundi 5 mars un nouveau drive à PONTIVY dans le Morbihan. Ce service répond à l attente des professionnels

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Le Grand Régional C.S.O. 2015 de Franche-Comté

Le Grand Régional C.S.O. 2015 de Franche-Comté Le Grand Régional C.S.O. 2015 de Franche-Comté Comité Régional d Équitation de Franche-Comté BP 81602 25010 BESANCON CEDEX 3 Tél. : 0381801116 secretariat@fcequitation.fr www.fcequitation.fr Le Grand Régional

Plus en détail

Bulletin d adhésion : Institut, Spa, Auto-Entrepreneur Pour bénéficier des Services de l UDEF

Bulletin d adhésion : Institut, Spa, Auto-Entrepreneur Pour bénéficier des Services de l UDEF Bulletin d adhésion : Institut, Spa, Auto-Entrepreneur Pour bénéficier des Services de l UDEF Raison Sociale :..... Nom :. Prénom :.. Date de Naissance : / / Adresse : Code Postal :..... Ville :. Tel :..

Plus en détail

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page.

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Chers Wasquehaliens, Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Nous avons commencé par assainir les finances et éviter ainsi une mise sous tutelle. Vos impôts vont baisser

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier A Saint-Nazaire Découvrez la maison qu il vous faut! le Domaine de L Etier Bien vivre à Saint-Nazaire Saint-Nazaire se situe à 60 kilomètres à l Ouest de Nantes, à deux heures trente minutes de Paris

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE, VOIR LYONNAISE DES EAUX PROVENCE AUTREMENT

DÉVELOPPEMENT DURABLE, VOIR LYONNAISE DES EAUX PROVENCE AUTREMENT LYONNAISE DES EAUX PROVENCE SDEI SEERC EAUX DE PROVENCE SERAMM SGAD Bâtiment A le Crossroad 270 rue Pierre Duhem BP 20008 13791 AIX EN PROVENCE Cedex 3 www.lyonnaise des eaux.com/provence COMMUNIQUÉ DE

Plus en détail

Salon des maires et des collectivités locales

Salon des maires et des collectivités locales DOSSIER de PRESSE Salon des maires et des collectivités locales Hall 2.1 - allée F - Stands 67 & 70 2012 1 Le Groupe Berger-Levrault, trait d union entre les citoyens et leurs administrations depuis 350

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure 1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 2 SOMMAIRE Green is better : Un concept innovant La genèse L innovation Green is better Les valeurs Green is better

Plus en détail

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry Bienvenue - Welcome Parc de Nature et de Loisirs en Berry BROCHURE SÉMINAIRE - Saison 2012 - Madame, Monsieur, Tout d abord, je tiens à vous remercier de l intérêt que vous portez à notre site. Vous avez

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Conseil Municipal - 30 mars 2015 - Rapport de présentation

Conseil Municipal - 30 mars 2015 - Rapport de présentation Conseil Municipal - 30 mars 2015 - Rapport de présentation 18/15 Convention pour l utilisation et l occupation de la salle Pierrette Aymar entre la ville du Haillan et le SIVOM JALLES SUD-MEDOC Rapporteur

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012 Le vingt novembre deux mil douze à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cenves, s est réuni sur convocation de Monsieur

Plus en détail

programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement.

programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement. programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement.fr programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:28 Page2 Joël Bias

Plus en détail

BORDEREAU DE CREATION Hôtellerie / Millésime 2015

BORDEREAU DE CREATION Hôtellerie / Millésime 2015 BORDEREAU DE CREATION Hôtellerie / Millésime 2015 Produit Nom produit : Adresse du produit (établissement) Raison sociale : Civilité : Mlle Mme M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Commune : Tél1

Plus en détail

Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau

Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau eau potable et assainissement des eaux usées Editorial est le temps de la rentrée scolaire! L heure, donc, de faire un premier bilan

Plus en détail

OÙ DORMIR? DORMIR? BEST WESTERN GOLF HÔTEL HÔTEL AZUR BORD DE MER HÔTEL EUROPE. CODE RÉSERVATION : Salon des Plages.

OÙ DORMIR? DORMIR? BEST WESTERN GOLF HÔTEL HÔTEL AZUR BORD DE MER HÔTEL EUROPE. CODE RÉSERVATION : Salon des Plages. DORMIR? DORMIR? Les hébergements de La Grande Motte vous proposent des tarifs préférentiels pour les nuits du 22 au 25 février 2015 (Tarifs TTC pour une nuit - hors taxe de séjour). CODE RÉSERVATION :

Plus en détail

Bienvenue au salon Habitat Meubles et Déco 2013 d Orléans Page 2. Des animations inédites Page 3

Bienvenue au salon Habitat Meubles et Déco 2013 d Orléans Page 2. Des animations inédites Page 3 Dossier de presse SOMMAIRE 1 Bienvenue au salon Habitat Meubles et Déco 2013 d Orléans Page 2 Des animations inédites Page 3 A la rencontre des différents univers du salon Page 8 Quelques mots sur les

Plus en détail

Opération. de l Habitat

Opération. de l Habitat Communauté de Communes du Pays d Azay-le-Rideau Opération Programmée d Amélioration de l Habitat Etude pré opérationnelle Opération Mission de suivi et Locale d animation pour un programme d intérêt d

Plus en détail

* Résidence Colombier * Résidence Riobé * Résidence Illiers

* Résidence Colombier * Résidence Riobé * Résidence Illiers * Résidence Colombier * Résidence Riobé * Résidence Illiers * Lieu Collectif * Le restaurant 29 rue du Colombier 45000 ORLEANS 02.38.42.23.30 Fax 02.38.53.05.52 Email : accueil@fjtcolombier.com SOMMAIRE

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL

DISCOURS de Sylvia PINEL Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le mardi 26 mai 2015 DISCOURS de Sylvia PINEL Lancement du nouveau cadre de référence

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 05 FEVRIER 2013

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 05 FEVRIER 2013 CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES REUNION du 05 FEVRIER 2013 Convocation en date du : 31/01/2013 Date d affichage de la convocation : 31/01/2013 Date d affichage du Procès-Verbal : 15/02/2013 L

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement

La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement Réunions Inter-cantonales en partenariat avec l AMF, Association des Maires de France. DDFiP du Cantal Mars 2012 1 1- La dématérialisation 2

Plus en détail

FICHE ACTION n 03. Restoria

FICHE ACTION n 03. Restoria FICHE ACTION n 03 Restoria ACTION GLOBALE Mise en place d une offre de restauration collective ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Intégration du handicap, charte de la diversité, formation au développement

Plus en détail

REUNION du 16 décembre 2015

REUNION du 16 décembre 2015 REUNION du 16 décembre 2015 Le Conseil Municipal s'est réuni le 16 décembre 2015 à 20 h 00 sous la présidence de M. DUCOUT, Maire, en présence de tous les élus, à l exception de M Michel FROUSTEY, absent

Plus en détail

programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine

programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine Anru/Acsé : un partenariat pour l emploi dans les quartiers prioritaires Un partenariat innovant L Acsé et l Anru ont

Plus en détail

Book Commercial // Bordeaux

Book Commercial // Bordeaux Book Commercial // Bordeaux Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : Le Millésime Adresse : Rue Ouagadougou, ZAC des bassins à Flots, 33 000 Bordeaux Nombre de lots : 143

Plus en détail

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Une adresse privilégiée, aux portes de Paris BBC POUR RÉDUIRE VOTRE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE La Seine-et-Marne, le poumon vert de l Ile-de-France Forêts, surfaces

Plus en détail

Annuaire 2015. Artisans Commerçants Entreprises. Association Veretzoise des Entreprises & Commerces

Annuaire 2015. Artisans Commerçants Entreprises. Association Veretzoise des Entreprises & Commerces Association Veretzoise des Entreprises & Commerces Annuaire 2015 Artisans Commerçants Entreprises A.V.E.C. Mairie de Veretz 37270 VERETZ 06 95 62 83 49 Mail : a.v.e.c37@gmail.com http://www.avec37.fr Sommaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques?

Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques? Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques? Rencontre professionnelle 4 Ont participé à cet atelier : David ALCAUD,

Plus en détail

et l équipe de La Capucine Giverny La Capucine Giverny C est beau! C est simple! On est bien!». oici trois ans que

et l équipe de La Capucine Giverny La Capucine Giverny C est beau! C est simple! On est bien!». oici trois ans que nismes. V oici trois ans que La Capucine Giverny a ouvert ses portails au cœur du village de Giverny, entre le jardin de Monet et le musée des Impression- Si l éclosion de La Capucine est une belle réussite,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE Jeudi 25 juin 2015 Centre de Formation d Apprentis (CFA) d ANNONAY CONTACTS PRESSE : Cabinet du préfet Service Départemental de la Communication Interministérielle

Plus en détail

L apprentissage, une chance pour l emploi

L apprentissage, une chance pour l emploi Dossier de presse L apprentissage, une chance pour l emploi Aujourd hui, les entreprises recherchent des jeunes bien formés, diplômés avec une expérience professionnelle C est exactement ce qu apporte

Plus en détail

GT 2012 : PROPOSITIONS

GT 2012 : PROPOSITIONS GT 2012 : PROPOSITIONS 12 pages Couverture Pacte pour le développement du commerce «Ce qui est bon pour le commerce est bon pour le client» + de commerces + de proximité + de choix + d emplois 2 et 3 POURQUOI

Plus en détail

SÉANCE DU 12 JUILLET 2012. Nom de l entreprise montant HT détail montant HT total CAVELIER Yerville

SÉANCE DU 12 JUILLET 2012. Nom de l entreprise montant HT détail montant HT total CAVELIER Yerville Convocation du 05 juillet 2012 SÉANCE DU 12 JUILLET 2012 REHABILITATION LOGEMENTS RUE ALEXIS RICORDEL Mme le Maire rappelle que les trois logements sis rue Alexis Ricordel doivent être réhabilités avant

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

Développement économique et emploi

Développement économique et emploi Angers Loire Métropole Ville d Angers Développement économique et emploi Plan d actions territorial 2009 Sommaire I - Un plan d action territorial d urgence de soutien aux entreprises et à l emploi : Un

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes 56, place du Coudert 63116 BEAUREGARD L EVEQUE Tel : 04-73-68-02-83 Fax : 04-73-68-00-30 Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Site internet : www.ehpad-gautier.com 1 PRESENTATION

Plus en détail

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal APPEL A PROJET Centre nautique de la Tour du Pin Local commercial à louer pour activité de loisirs, Bien - être, sport, détente Rendre l

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JUIN 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JUIN 2015 L an deux mil quinze le neuf du mois de juin le conseil municipal de la Commune de LA PACAUDIERE, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à

Plus en détail

PRESENTATION DU CENTRE

PRESENTATION DU CENTRE ESPACE PEAUZDETENTE PRESENTATION DU CENTRE L ESPACE PEAUZDETENTE est un centre de 130 m², une escale au cœurs de la capitale dédiée au bien-être et à la relaxation. Situéau 8, rue de la Forge Royale dans

Plus en détail

Restauration. Objectifs

Restauration. Objectifs Restauration Objectifs Le commis/collaborateur cuisine réalise les préparations chaudes, froides, les desserts suivant les instructions du cuisinier. Il prépare, dispose et garnit els mets. Il exerce donc

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57)

NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57) NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57) Nous sommes heureux de vous adresser votre Newsletter Passtime du mois d avril. Nous vous invitons également à consulter notre site internet www.passtime.eu pour

Plus en détail

en matière de sécurité... châteaurenard

en matière de sécurité... châteaurenard en matière de sécurité... châteaurenard Les outils mis en place dans le cadre des pouvoirs de police du Maire et de la prévention de la délinquance 12 mars 2015 visite de bruno le maire Mairie de Châteaurenard

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail