Véronique BACLE Responsable pôle infirmier SSTRN - Lille Docteur C. BUISSET Pôle Santé Travail Métropole Nord Lille. METRANEP 23 Octobre 2012 Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Véronique BACLE Responsable pôle infirmier SSTRN - Lille Docteur C. BUISSET Pôle Santé Travail Métropole Nord Lille. METRANEP 23 Octobre 2012 Paris"

Transcription

1 Santé au travail : une nécessaire coopération médecin infirmier Véronique BACLE Responsable pôle infirmier SSTRN - Lille Docteur C. BUISSET Pôle Santé Travail Métropole Nord Lille METRANEP 23 Octobre 2012 Paris 1

2 Le contexte Une santé au travail en pleine mutation : Du fait d une demande sociale émergente Du fait de l actualité : Montées des RPS, TMS, pénibilité Suicides au travail Infarctus au travail reconnu comme AT Du fait de la législation : Directive européenne de 1989 (l employeur est responsable de la santé physique et psychique de ses salariés) Pluridisciplinarité (décret de 2003) Réforme sur la médecine du travail (décret de 2004) Loi de Juillet 2011 (décrets Janvier 2012, en attente des circulaires d application) Du fait de la démographie médicale

3 Deux approches complémentaires Approche santé : médecin et infirmier Approche hygiéniste : ergonome, toxicologue.. Maintenir une approche médicale? Consensus des partenaires sociaux pour la conserver Pourquoi? La santé au travail Pour pouvoir parler des problèmes du corps au travail Dans un espace d expression à l abri de l espace public (confidentialité) Lieu d expression de l intime, du vécu qui construit la santé globale de l Homme 3

4 Comment maintenir une approche médicalisée? Recueil clinique individuel : ce qu on voit, ce qu on entend du côté de l homme physique et aussi de l homme psychique Pour en faire une synthèse individuelle en terme de relations travail-santé Pour faire éventuellement émerger un problème au niveau collectif Qu il faudra faire émerger publiquement dans le débat social (notion d indicateurs de santé) 4

5 Conséquence: une nécessaire évolution. Difficile à mettre en oeuvre Le médecin du travail ne peut plus faire tout tout seul. Nécessité d autres compétences : de nouveaux métiers émergent. Où le médecin du travail (Loi 2011) est l animateur de l équipe où apparaissent clairement dans les services santé travail L infirmier santé travail L assistant santé travail AST L assistant administratif 5

6 Composition de l équipe Pôle Médical : entrée par la santé Pôle Technique : entrée par les risques Médecins Infirmières Secrétaires médicales I.P.R.P. A.S.T. 6

7 La partie santé du côté de l infirmier : entretien santé travail infirmier ou ESTI C est l accès à la compréhension et au descriptif de la façon de faire le travail prescrit et de ses effets sur la personne qui le fait. Pour le dire autrement, c est poser 3 questions : Que faites vous? Comment faites vous pour le faire? Qu est ce que ça vous fait de le faire ou de ne pas le faire? 7

8 L entretien santé travail infirmier C est là que commence l histoire.. A partir des entretiens Récolter des données, du matériau, des «construits», aussi bien objectifs que subjectifs, sur le travail, sur la santé et sur le parcours professionnel et personnel Pour permettre une description des interactions des uns sur les autres, description qui soit aussi fine que possible. 8

9 Que récolte-t-on sur le travail? En premier, ce qui l encadre : les horaires la nature du contrat de travail les événements du parcours professionnel, etc., tout cela constitue les principales données objectives personnelles. À la question «qu est-ce que vous faites?» tout le monde renvoie à la tâche, à ce qui est prescrit on nous décrit ce qui est à faire. 9

10 Que récolte t-on sur le travail? Il faut accéder au «comment», «comment vous y prenez-vous pour faire ce que vous faites?». Cette question renvoie à ce qu il y a de subjectif et d intime dans l activité de travail. C est ce qui est le plus difficile à obtenir: l activité. C est d autant plus compréhensible que l on connaît les lieux et les postes de travail. 10

11 Ensuite, les questions de santé. Interrogatoire : Sur les événements sanitaires récents ou anciens, Sur la perception de sa propre santé Sur la prise de médicaments Avec la recherche de symptômes, de manifestations infra pathologiques, en particulier les douleurs, fatigue, troubles du sommeil.. L examen corporel matérialise les symptômes qui sont décrits dans le respect du Décret infirmier de compétences. 11

12 Mais l entretien individuel n est pas suffisant pour proposer une action en santé au travail. D autres connaissances sont nécessaires qu il faut aller chercher dans divers registres : Les ressources scientifiques Les récits individuels des salariés La connaissance du milieu de travail L apport du contenu des interventions des acteurs du pôle technique dont la porte d entrée se fait par les risques 12

13 L importance du binôme médecin / infirmier Clés de réussite Comprendre la nécessaire répartition des tâches entre ces 2 acteurs L infirmier ne sera jamais un médecin du travail «au rabais» Il existe une clinique du médecin et une clinique infirmière qui s enrichissent mutuellement Nécessite que le médecin du travail s interroge sur sa façon de faire et accepte de partager. Nécessite une confiance réciproque et du respect mutuel 13

14 L équipe médicalisée ne peut être efficace en prévention que si: Les infirmier(e)s sont formé(e)s en santé travail Il y a suffisamment de médecins capables d encadrer Des rencontres régulières de «staff» existent Un lien s instaure avec les autres acteurs de prévention Les acteurs entreprises sont correctement informés 14

15 Le problème de l aptitude médicale La notion d aptitude persiste.. Et vient poser de sérieux problème qui font perdre toute la qualité du service qui aurait pu être rendu Exemple 1 : 2 salariés travaillent depuis 2 ans sans avoir passé de VE, ils sont convoqués à un ESTI. Exemple 2 : un salarié du BTP a un accident mortel sans jamais avoir eu de VE Que vaut-il mieux? Une aptitude tous les 4 ans Une aptitude tous les 4 ans avec des visites intercurrentes réalisées par des infirmiers 15

16 Une nouvelle organisation est à mettre en place EQUIPE DE SECTEUR Secrétaire médicale Infirmier(s) MDT Pivot AST Equipe locale de secteur PACKS SANTE LES PRESTATIONS DE BASE

17 Un exemple d organisation : Pôle santé travail Ergonomie EQUIPE DE SECTEUR Toxicologie. Plateau médical Maintien dans l emploi Juriste POLE EXPERTISES Référents par spécialités Epidémiologie. Assistance sociale Risques psychosociaux Infirmier(s) Secrétaire médicale MDT Pivot Equipe locale de secteur AST Addiction. LES PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES PACKS SANTE LES PRESTATIONS DE BASE

18 Un exemple d équipe locale santé travail Partenaires 2 médecins 1,5 ETP 2 infirmières 1 TP 1 en formation 1 assistante santé travail 0,5 ETP 1 assistante administrative Effectif suivi 5000 salariés 320 entreprises Méthode : Une réunion de concertation d 1/2 journée par semaine

19 Des missions partagées en concertation Suivi médical Médecins : VR VE VDI Visites sur orientations de l infirmière et quelques systématiques Infirmière : suivi des visites systématiques avec rôle d éducation santé travail Organisation : en concertation et avec l aide de l assistante administrative Actions en milieu de travail de l infirmière : Etude de postes (ex = inaptitude) Participation aux CHSCT, visites d entreprises Participation à des projets d entreprise : pénibilité, RPS, TMS..

20 Conclusion La coopération médecin infirmière : Une autre façon de travailler Bénéfique du point de vue de la prévention au plus près des entreprises et des salariés Des difficultés Il n y a pas assez de discussion sur la délimitation des champs de compétences de chacun ce qui peut poser des problèmes au sein de l équipe Y aura-t-il suffisamment (temps et moyens) d accompagnement sur le terrain par les médecins Une question politique : le maintien de l aptitude 20

PROJET DE FONCTIONNEMENT DU SIST SANTE AU TRAVAIL 72

PROJET DE FONCTIONNEMENT DU SIST SANTE AU TRAVAIL 72 PROJET DE FONCTIONNEMENT DU SIST SANTE AU TRAVAIL 72 Patrick Bidron, médecin du travail Coordonnateur pôle médical Arnaud Désarménien, ergonome Coordonnateur pôle technique Journées Santé Travail du CISME

Plus en détail

Dis, comment c était quand t étais jeune IPRP en Médecine du Travail? Journée nationale du 28 novembre 2014 de l AFISST

Dis, comment c était quand t étais jeune IPRP en Médecine du Travail? Journée nationale du 28 novembre 2014 de l AFISST Dis, comment c était quand t étais jeune IPRP en Médecine du Travail? Journée nationale du 28 novembre 2014 de l AFISST Contributeurs : Sylvain BOSSU, Psychologue du travail au Pôle Santé Travail de Lille

Plus en détail

LES EQUIPES SANTE TRAVAIL 7 ANS APRES

LES EQUIPES SANTE TRAVAIL 7 ANS APRES LES EQUIPES SANTE TRAVAIL 7 ANS APRES BILAN ET PERSPECTIVES AU TRAVERS DE LA MISE EN PLACE DU PROJET DE SERVICE JST CISME 2014 Martine MAGNE Aurélia MALLET Daniel RINDEL Florent VAUBOURDOLLE AHI 33 Service

Plus en détail

12èmes journées nationales d'études et de formation du GIT 9 juin 2017

12èmes journées nationales d'études et de formation du GIT 9 juin 2017 Les Visites d Information et de Prévention réalisées par les infirmiers: quelle formation, quelle évolution vers les pratiques avancées et les consultations infirmières en santé travail? Véronique Bacle:

Plus en détail

Forum CHSCT du 23 octobre 2012 Atelier TMS. Les Troubles MusculoSquelettiques

Forum CHSCT du 23 octobre 2012 Atelier TMS. Les Troubles MusculoSquelettiques Les Troubles MusculoSquelettiques 2 Sommaire I- Les TMS, leurs conséquences II- Le rôle des CHSCT dans la prévention des TMS I- Les TMS, leurs conséquences Qu est-ce que les TMS? 3 Nb 0,1% Ils concernent

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN SANTE AU TRAVAIL DES INFIRMIERES DIPLOMEES D ETAT ANNEE 2017

PROGRAMME DE FORMATION EN SANTE AU TRAVAIL DES INFIRMIERES DIPLOMEES D ETAT ANNEE 2017 PROGRAMME DE FORMATION EN SANTE AU TRAVAIL DES INFIRMIERES DIPLOMEES D ETAT ANNEE 2017 1. PREAMBULE Les IDEST sont nommément mentionnées comme composante de l équipe pluridisciplinaire en santé au travail.

Plus en détail

QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

QUALITE DE VIE AU TRAVAIL QUALITE DE VIE AU TRAVAIL 1 L APPROCHE DU RPS PAR LE SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL DES DEUX-SEVRES Par le Dr Monique CUVILLIER, médecin du travail, en collaboration avec : Jacky BALLET psychologue Dr Francis

Plus en détail

PLURIDISCIPLINARITE au sein d Annecy Santé au Travail

PLURIDISCIPLINARITE au sein d Annecy Santé au Travail PLURIDISCIPLINARITE au sein d Annecy Santé au Travail Présentation réalisée par: Dr Corinne BERTHET Dr Isabelle MALASSAGNE Dr Nadine MALLET Amaury BECUE, toxicologue Julie PERRIN, ergonome Société de Médecine

Plus en détail

Troisième partie: organisation de la santé au travail au niveau régional

Troisième partie: organisation de la santé au travail au niveau régional Troisième partie: organisation de la santé au travail au niveau régional DIUST 2015-2016 Dr Hélène Garrabé Inspection médicale du Travail Direccte Ile de France 1 Introduction: plan Niveau régional : déclinaison

Plus en détail

Cellule Maintien dans l Emploi du SSTRN : Accompagnement pluridisciplinaire

Cellule Maintien dans l Emploi du SSTRN : Accompagnement pluridisciplinaire Cellule Maintien dans l Emploi du SSTRN : Accompagnement pluridisciplinaire Journées de Printemps SMSTO 3 avril 2015 1 Sommaire Introduction Organisation et fonctionnement Quelques chiffres Situation concrète

Plus en détail

Activité des IDEST dans les SSTi: entretien infirmier et travail collectif avec le médecin du travail. Sandrine Caroly. 12 ème journées GIT Rouen 2017

Activité des IDEST dans les SSTi: entretien infirmier et travail collectif avec le médecin du travail. Sandrine Caroly. 12 ème journées GIT Rouen 2017 Activité des IDEST dans les SSTi: entretien infirmier et travail collectif avec le médecin du travail Sandrine Caroly 12 ème journées GIT Rouen 2017 Objectif de la présentation L activité des IDEST en

Plus en détail

PRÉVENTION DES TMS DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DU MÉDICO-SOCIAL : DÉMARCHE ET PLACE DES DISPOSITIFS DE FORMATION

PRÉVENTION DES TMS DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DU MÉDICO-SOCIAL : DÉMARCHE ET PLACE DES DISPOSITIFS DE FORMATION PRÉVENTION DES TMS DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DU MÉDICO-SOCIAL : DÉMARCHE ET PLACE DES DISPOSITIFS DE FORMATION Les TMS : un enjeu social et économique Vieillissement de la population salariée

Plus en détail

Projet de loi. portant réforme des retraites et de la santé au travail. Docteur Jean-Michel STERDYNIAK

Projet de loi. portant réforme des retraites et de la santé au travail. Docteur Jean-Michel STERDYNIAK Projet de loi portant réforme des retraites et de la santé au travail Docteur Jean-Michel STERDYNIAK Mardis de FERNAND WIDAL- METRANEP 28 SEPTEMBRE 2010 1. Réforme des retraites Âge de la retraite Âge

Plus en détail

Les pathologies ostéo articulaires en cause dans les inaptitudes médicales dans le secteur BTP en Nord Pas-de-Calais

Les pathologies ostéo articulaires en cause dans les inaptitudes médicales dans le secteur BTP en Nord Pas-de-Calais Les pathologies ostéo articulaires en cause dans les inaptitudes médicales dans le secteur BTP en Nord Pas-de-Calais Dr Véronique BUEWAERT, médecin du travail, Pôle Santé Travail Lille, coordonnateur du

Plus en détail

Entretiens Santé Travail Infirmiers

Entretiens Santé Travail Infirmiers Entretiens Santé Travail Infirmiers GIT Saint Malo 26 mars 2014 Code du Travail Code de la Santé Publique? Les ESTI, et? Véronique COMBE Cadre de Santé AP-HP Service Central de Santé au Travail DIU Infirmier(e)s

Plus en détail

SYNTHESE. Journées d études du GIT Saint Malo les 26, 27 et 28 mars 2014

SYNTHESE. Journées d études du GIT Saint Malo les 26, 27 et 28 mars 2014 SYNTHESE Journées d études du GIT Saint Malo les 26, 27 et 28 mars 2014 Séance inaugurale Niveau national : Ministère du Travail, de la Santé, de l Environnement plan santé travail, loi HPST, loi environnement

Plus en détail

Dans une démarche de prévention en milieu de travail et dans la mise en œuvre des entretiens infirmiers

Dans une démarche de prévention en milieu de travail et dans la mise en œuvre des entretiens infirmiers JEF DU GIT MARS 2014 DU SAVOIR FAIRE AU FAIRE SAVOIR Dans une démarche de prévention en milieu de travail et dans la mise en œuvre des entretiens infirmiers Dorothée DELIEGE Infirmière de Santé au Travail

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire du 15 juin 2017

Assemblée Générale Ordinaire du 15 juin 2017 Assemblée Générale Ordinaire du 15 juin 2017 Rétrospective Merci à tous d être venu nombreux à notre Assemblée Générale! «Le mot du Président» Notre mission : «Eviter toute altération de la santé des travailleurs

Plus en détail

Projet de service AIST

Projet de service AIST Projet de service AIST 21 2016-2020 Avant-propos Le projet de service définit les priorités d actions de l AIST 21 sur plusieurs années, de 2016 à 2020. Il a été élaboré au sein de la Commission médico-technique

Plus en détail

RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC RPS PAR

RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC RPS PAR 52èmes Journées Santé Travail du CISME Comment décliner les missions des SSTI? 20-21 octobre 2015 Grand Hôtel - PARIS RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC RPS PAR UNE ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE Dr S. MATHIEU Médecin

Plus en détail

SSTI et abord de la question des RPS. Freins et Leviers

SSTI et abord de la question des RPS. Freins et Leviers SSTI et abord de la question des RPS Freins et Leviers Être médecin du travail et se confronter aux RPS (1) A priori, au départ on s y retrouve, Question de stress, de souffrance, de syndrome anxiodépressif,

Plus en détail

Bernard FONTAINE, médecin du travail, toxicologue industriel POLE SANTE TRAVAIL Métropole Nord, Lille

Bernard FONTAINE, médecin du travail, toxicologue industriel POLE SANTE TRAVAIL Métropole Nord, Lille Bernard FONTAINE, médecin du travail, toxicologue industriel POLE SANTE TRAVAIL Métropole Nord, Lille 1 Un médecin du travail n est pas un gendarme et ne peut séparer drogues licites et drogues illicites,

Plus en détail

La grossesse dans les métiers de la plasturgie: prévention et conseil au travers d une démarche pluridisciplinaire. Journées Santé Travail 2015

La grossesse dans les métiers de la plasturgie: prévention et conseil au travers d une démarche pluridisciplinaire. Journées Santé Travail 2015 La grossesse dans les métiers de la plasturgie: prévention et conseil au travers d une démarche pluridisciplinaire Journées Santé Travail 2015 Présentation du contexte Assistantes médicales (4) 1 100 entreprises

Plus en détail

Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale

Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale Direction Territoriale Var/Corse Centre d Affaires Europe Tour Arlatan 50 Voie Aurélienne

Plus en détail

Programme Formation Membres CHSCT. Entreprises de plus de 300 salariés

Programme Formation Membres CHSCT. Entreprises de plus de 300 salariés Programme Formation Membres CHSCT Entreprises de plus de 300 salariés Objectifs de la formation 1 Le CHSCT est une instance représentative des salariés participant à la prévention des risques professionnels.

Plus en détail

Cette formation s adresse aux représentants du personnel élus au Comité d Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail.

Cette formation s adresse aux représentants du personnel élus au Comité d Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail. Formation initiale des représentants du personnel au CHSCT Etablissements de moins de 300 salariés Cette formation s adresse aux représentants du personnel élus au Comité d Hygiène de Sécurité et des Conditions

Plus en détail

7 ÈME COLLOQUE E-PAIRS DU 5 JUIN 2015 EN PARTENARIAT AVEC ASS.SMT ET SNPST

7 ÈME COLLOQUE E-PAIRS DU 5 JUIN 2015 EN PARTENARIAT AVEC ASS.SMT ET SNPST 7 ÈME COLLOQUE E-PAIRS DU 5 JUIN 2015 EN PARTENARIAT AVEC ASS.SMT ET SNPST LA COOPERATION MEDECIN ET INFIRMIER EN SANTE AU TRAVAIL ET LE DPC Alain Grossetête MDT, Chantal Colliot IST, Alain Randon MDT,

Plus en détail

Répondre à de nouveaux besoins?

Répondre à de nouveaux besoins? Répondre à de nouveaux besoins? Une Cellule Médico-Psychologique au Travail en SSTI Priscilla MARTIN Psychologue du travail Guillaume MAURY Responsable du Pôle Pluridisciplinaire Dr Jean-Yves LARCHEVESQUE

Plus en détail

CONSULTATION OU ENTRETIEN? Apport infirmier dans le suivi de santé des salariés Véronique BACLE Dolorès MARTINEZ-BUTHAUD Dr Karinne LEGRAND-CATTAN

CONSULTATION OU ENTRETIEN? Apport infirmier dans le suivi de santé des salariés Véronique BACLE Dolorès MARTINEZ-BUTHAUD Dr Karinne LEGRAND-CATTAN CONSULTATION OU ENTRETIEN? Apport infirmier dans le suivi de santé des salariés Véronique BACLE Dolorès MARTINEZ-BUTHAUD Dr Karinne LEGRAND-CATTAN QUELQUES DEFINITIONS Définition de la profession par l

Plus en détail

L Entretien Santé Travail (ESTI) Coralie Taisne, Infirmière Santé Travail

L Entretien Santé Travail (ESTI) Coralie Taisne, Infirmière Santé Travail L Entretien Santé Travail (ESTI) Coralie Taisne, Infirmière Santé Travail Et en pratique? Les Entretiens Santé Travail Infirmiers (ESTI) Analyser et questionner le travail (réel/prescrit): «ce que je dois

Plus en détail

aismt DE SANTE AU TRAVAIL GIPHISE AISMT13-26 novembre 2013

aismt DE SANTE AU TRAVAIL GIPHISE AISMT13-26 novembre 2013 13 aismt L EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE DE L équipe pluridisciplinaire de santé au travail 1. ORGANISATION ET MISSIONS 2. QUELLE EQUIPE AUTOUR DU MEDECIN DU TRAVAIL? 2 ORGANISATION ET MISSIONS dans un service

Plus en détail

Réalisation par d un les SSTI diagnostic : RPS

Réalisation par d un les SSTI diagnostic : RPS Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 1 : Pluridisciplinarité et préservation Action de la de Santé prévention dans les entreprises coordonnées Réalisation par d un les SSTI diagnostic :

Plus en détail

MISE EN PLACE DE L ÉQUIPE

MISE EN PLACE DE L ÉQUIPE MISE EN PLACE DE L ÉQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE Journées Santé Travail 2014 Octobre 2014 Abygaëlle Cognaut Toxicologue industrielle Sylvain Richet - Directeur 1 CONTEXTE & MÉTHODOLOGIE 22 octobre 2014 ARDENNES

Plus en détail

PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) Retour d expérience de la ville de Landerneau. 15 novembre 2016

PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) Retour d expérience de la ville de Landerneau. 15 novembre 2016 PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) Retour d expérience de la ville de Landerneau 15 novembre 2016 Sommaire :. Pourquoi cette démarche?. Quelles ressources?. Quelle méthodologie, quel déroulement?.

Plus en détail

Guide pour la prévention des risques psychosociaux d une branche professionnelle par Anthropie

Guide pour la prévention des risques psychosociaux d une branche professionnelle par Anthropie www.anthropie.net Guide pour la prévention des risques psychosociaux d une branche professionnelle par Anthropie Cet article fait état d une de nos récentes interventions. L objectif fixé était d accompagner

Plus en détail

La souffrance au travail

La souffrance au travail La souffrance au travail Les «Risques Psychosociaux» dans les Collectivités Territoriales Guide pratique : Agents territoriaux et Représentants du Personnel Santé et Prévention des Risques Professionnel

Plus en détail

Partager l information au sein des équipes de santé au travail. Le secret médical au cœur.

Partager l information au sein des équipes de santé au travail. Le secret médical au cœur. Partager l information au sein des équipes de santé au travail Le secret médical au cœur. Le territoire 4600 entreprises. 56000 salariés. 16 médecins du travail et 3 collaborateurs médecins 17 secrétaires

Plus en détail

ETUDE DE LA PRÉVALENCE DES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES ET DU VÉCU AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 20 SALARIÉS DU BÂTIMENT.

ETUDE DE LA PRÉVALENCE DES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES ET DU VÉCU AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 20 SALARIÉS DU BÂTIMENT. CONGRES DU BTP THEME : Les études métiers ou équivalents, permettant de faire le lien entre épaule et/ou rachis pathologiques, facteurs de pénibilité au travail et mesures prises pour maintenir les salariés

Plus en détail

Métier Infirmier(e) de santé au travail

Métier Infirmier(e) de santé au travail Métier Infirmier(e) de santé au travail Responsabilités, prévention des risques, positionnement Formation présentielle Formation 3 jours - 21 h 2 145.00 HT Réf. JR38 Petit-déjeuner d accueil et repas du

Plus en détail

Comment le travail collectif pluridisciplinaire modifie les perceptions réciproques?

Comment le travail collectif pluridisciplinaire modifie les perceptions réciproques? Université Grenoble Alpes Comment le travail collectif pluridisciplinaire modifie les perceptions réciproques? Sandrine Caroly 1 Quelles sont les conditions d une activité collective pluriprofessionnelle?

Plus en détail

L ENTREPRISE EST-ELLE UN LIEU DE PRÉVENTION LÉGITIME? Pr Paul FRIMAT Université Lille 2 ISTNF

L ENTREPRISE EST-ELLE UN LIEU DE PRÉVENTION LÉGITIME? Pr Paul FRIMAT Université Lille 2 ISTNF L ENTREPRISE EST-ELLE UN LIEU DE PRÉVENTION LÉGITIME? Pr Paul FRIMAT Université Lille 2 ISTNF ENTREPRISE PRÉVENTION Des interrogations permanentes L Entreprise : Lieu de Travail Lieu de Relation Lieu de

Plus en détail

La veille en santé travail en PACA

La veille en santé travail en PACA La veille en santé travail en PACA 4 mai 2010, SOMETRAV Dr Marie-Hélène CERVANTES, MIRT, DIRECCTE Franck SILLAM, Epidémiologiste, InVS En PACA, depuis 2006, un réseau r de médecins m du travail en veille

Plus en détail

séminaire des Présidents de CHSCT ERDF et GRDF

séminaire des Présidents de CHSCT ERDF et GRDF séminaire des Présidents de CHSCT ERDF et GRDF l impact humain des projets chez Orange 19 Mai 2015 DRH OF/Direction de l'environnement du Travail - Marie Leclerc le contexte de l entreprise un ensemble

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Les acteurs de la prévention Les acteurs au sein de la collectivité Les acteurs de la prévention dans la collectivité : rôles, liens et coordination...5509 9 Responsabilité

Plus en détail

Diversité des acteurs : quelles coopérations pour la prévention des TMS?

Diversité des acteurs : quelles coopérations pour la prévention des TMS? Diversité des acteurs : quelles coopérations pour la prévention des TMS? Sandrine Caroly Laboratoire Pacte, Université de Grenoble, France Communication au 3 ème Congrès francophone sur les troubles musculosquelettiques

Plus en détail

De l évaluation àla prévention des risques professionnels : construire une démarche durable

De l évaluation àla prévention des risques professionnels : construire une démarche durable De l évaluation àla prévention des risques professionnels : construire une démarche durable Les journées professionnelles de la Fédurok Rouen -5 juillet 2011 Pascal Chevereau Coopéraction Nathalie Delaleau

Plus en détail

Dr. Philippe HAVETTE. Président de la SFMTU. Médecin coordinateur RTE Réseau de Transport d Electricité PACA-CORSE

Dr. Philippe HAVETTE. Président de la SFMTU. Médecin coordinateur RTE Réseau de Transport d Electricité PACA-CORSE Dr. Philippe HAVETTE Président de la SFMTU Médecin coordinateur RTE Réseau de Transport d Electricité 1 L ORGANISATION ET LA PRISE EN CHARGE DES URGENCES EN 2013 Dr. Philippe HAVETTE Pr. Alexis DESCATHA

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

DIAGNOSTIC DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX DIAGNOSTIC DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Réseau DRH 8 septembre 2016 Direction Santé et Sécurité au Travail 1 EN PRÉAMBULE Risques Psychosociaux (RPS) Qualité de vie au travail (QVT) 2 1. DÉFINITIONS RPS:

Plus en détail

Point de situation sur la réforme de Santé au travail

Point de situation sur la réforme de Santé au travail Annexe 4 Point de situation sur la réforme de Santé au travail www.ccmsa.msanet Pourquoi des infirmie(è)r(e) dans les services de Santé-Sécurité au Travail? La loi n 2011-867 du 20 juillet 2011 relative

Plus en détail

Le Rapport Infirmier. 29ème Congrès de Médecine et de Santé au travail Marie Noëlle Verrier 03/07/2008 GF/MNV 1

Le Rapport Infirmier. 29ème Congrès de Médecine et de Santé au travail Marie Noëlle Verrier 03/07/2008 GF/MNV 1 Le Rapport Infirmier 29ème Congrès de Médecine et de Santé au travail Marie Noëlle Verrier GF/MNV 1 Objectifs d un rapport infirmier Clarifier notre rôle et nos missions auprès des salariés et de l employeur.

Plus en détail

Docteur Valérie Gugnon Médecin du travail ERDF-GRDF, Saint Martin Boulogne

Docteur Valérie Gugnon Médecin du travail ERDF-GRDF, Saint Martin Boulogne RENCONTRE AUTOUR DU THEME DE L ENTREPRISE «LA SOPHROLOGIE ET L ENTREPRISE» samedi 29 juin 2013 Paris Informations recueillies par Dominique Bolusset, Véronique Pons et Anne-Laure Mausner Interviews MEDECINS

Plus en détail

La démarche de prévention des RPS à la CPAM de l Artois

La démarche de prévention des RPS à la CPAM de l Artois La démarche de prévention des RPS à la CPAM de l Artois pour Présentation à la CARSAT 29 mai 2012 Intervention Arnaud LAURENT DRH CPAM de l Artois 2 Présentation rapide la CPAM 940 salariés Activité de

Plus en détail

Programme de Formation Membres du CHSCT

Programme de Formation Membres du CHSCT Programme de Formation Membres du CHSCT Entreprises de plus de 300 salariés Objectifs de la formation 1 Le CHSCT est une instance représentative des salariés participant à la prévention des risques professionnels.

Plus en détail

Programme de Formation Membres du CHSCT. Entreprises de plus de 300 salariés

Programme de Formation Membres du CHSCT. Entreprises de plus de 300 salariés Programme de Formation Membres du CHSCT Entreprises de plus de 300 salariés Objectifs de la formation 1 Le CHSCT est une instance représentative des salariés participant à la prévention des risques professionnels.

Plus en détail

Formation: Détecter les premiers signes de souffrance au travail

Formation: Détecter les premiers signes de souffrance au travail Formation: Détecter les premiers signes de souffrance au travail Méthodes et outils pour réagir vite et accompagner les salariés NOUVEAU Formation présentielle 3 jours - 21 h 2 145.00 HT Réf. 4589 Petit-déjeuner

Plus en détail

La Gestion des Âges dans l entreprise: l La question des seniors. mercredi 20 février 2013, Bretteville-sur-odon

La Gestion des Âges dans l entreprise: l La question des seniors. mercredi 20 février 2013, Bretteville-sur-odon La Gestion des Âges dans l entreprise: l La question des seniors mercredi 20 février 2013, Bretteville-sur-odon 1 L ANACT et L ARACT de Basse-Normandie L ANACT - Créée en 1973 et basée à LYON - Établissement

Plus en détail

Le médecin du travail face à la question du handicap Étude à partir d observations dans une grande entreprise alsacienne

Le médecin du travail face à la question du handicap Étude à partir d observations dans une grande entreprise alsacienne Le médecin du travail face à la question du handicap Étude à partir d observations dans une grande entreprise alsacienne Dr Odile AST Journée SMSTS 7 mai 2010 1 Introduction Evolution importante de la

Plus en détail

7 e Colloque de E-Pairs ass SMT-SNPST, 05 juin 2015,

7 e Colloque de E-Pairs ass SMT-SNPST, 05 juin 2015, LA COOPERATION MEDECIN ET INFIRMIER EN SANTE AU TRAVAIL ET LE DPC 1 7 e Colloque de E-Pairs ass SMT-SNPST, 05 juin 2015, La Coopération Médecin et Infirmier en Santé au Travail et le DPC - Paris http://www.e-pairs.org/

Plus en détail

Introduction à la conférence. Carsat Bourgogne et Franche-Comté Marc DUCHET, Directeur des risques professionnels

Introduction à la conférence. Carsat Bourgogne et Franche-Comté Marc DUCHET, Directeur des risques professionnels Introduction à la conférence Carsat Bourgogne et Franche-Comté Marc DUCHET, Directeur des risques professionnels Programme de la conférence État des lieux Aspects réglementaires Missions du salarié compétent

Plus en détail

Les Risques psychosociaux liés au travail: de la déclaration en MCP à la reconnaissance MP?

Les Risques psychosociaux liés au travail: de la déclaration en MCP à la reconnaissance MP? Les Risques psychosociaux liés au travail: de la déclaration en MCP à la reconnaissance MP? Dr Jean-Yves DUBRÉ, Dr Véronique TASSY Médecins Inspecteurs du Travail, DIRECCTE Pays de la Loire SMSTO, Cholet,

Plus en détail

équilibre gagnant-gagnant mode d emploi entre partenaires

équilibre gagnant-gagnant mode d emploi entre partenaires Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 3 : Conséquences sur l organisation des SSTI Action de prévention (première partie) coordonnées Le projet de par Service les SSTI à : l AST 62-59 :

Plus en détail

sur les Actions de Prévention Entreprises au sein de ses Dispositifs Institutionnels

sur les Actions de Prévention Entreprises au sein de ses Dispositifs Institutionnels sur les Actions de Prévention Entreprises au sein de ses Dispositifs Institutionnels Tous les Etablissements de la norme Médico-Sociale ont constaté ces dernières années : Une évolution de la nature des

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DES BINÔMES MÉDECIN/INFIRMIER. Service de médecine préventive CIG petite couronne 11 juin 2009

MISE EN ŒUVRE DES BINÔMES MÉDECIN/INFIRMIER. Service de médecine préventive CIG petite couronne 11 juin 2009 MISE EN ŒUVRE DES BINÔMES MÉDECIN/INFIRMIER Service de médecine préventive CIG petite couronne 11 juin 2009 Constat Augmentation croissante des demandes d adhésion au service de médecine préventive Evolution

Plus en détail

violences anxiété conflits mal-être ... AU TRAVAIL Et si on parlait des Risques Psycho-Sociaux (RPS) changements Stress professionnel

violences anxiété conflits mal-être ... AU TRAVAIL Et si on parlait des Risques Psycho-Sociaux (RPS) changements Stress professionnel Et si on parlait des Risques Psycho-Sociaux (RPS) GUIDE PRATIQUE POUR LES EMPLOYEURS violences changements Stress professionnel anxiété mal-être conflits... AU TRAVAIL Brochure réalisée par le Service

Plus en détail

Formation: Métier Infirmier(e) de santé au travail

Formation: Métier Infirmier(e) de santé au travail Formation: Métier Infirmier(e) de santé au travail Responsabilités, prévention des risques, positionnement BEST Formation présentielle Formation 3 jours - 21 h 2 145.00 HT Réf. JR38 Petit-déjeuner d accueil

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux (RPS)

Prévention des risques psychosociaux (RPS) Prévention des risques psychosociaux (RPS) Les risques psychosociaux rassemblent les facteurs internes ou externes à l entreprise mettant en danger l intégrité physique et la santé mentale des salariés.

Plus en détail

Ergonome en santé au travail

Ergonome en santé au travail Ergonome en santé au travail Valorisez vos missions - Clarifiez votre positionnement Formation présentielle Formation Cette formation est disponible en intra-établissement seulement Réf. LR56 Ergonome

Plus en détail

Programme de Formation Membres du CHSCT

Programme de Formation Membres du CHSCT Programme de Formation Membres du CHSCT Entreprises de plus de 300 salariés 1 Objectifs de la formation Le CHSCT est une instance représentative des salariés participant à la prévention des risques professionnels.

Plus en détail

DÉPLOIEMENT D UNE DÉMARCHE «QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL» SUR LE DÉPARTEMENT

DÉPLOIEMENT D UNE DÉMARCHE «QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL» SUR LE DÉPARTEMENT www.cdg86.fr DÉPLOIEMENT D UNE DÉMARCHE «QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL» SUR LE DÉPARTEMENT Mars 2016 Le «CDG», c'est quoi? Un établissement public administratif départemental dirigé par un conseil d'administration

Plus en détail

10 èmes journées d étude et de formation du Groupement des Infirmières du Travail octobre 2011

10 èmes journées d étude et de formation du Groupement des Infirmières du Travail octobre 2011 10 èmes journées d étude et de formation du Groupement des Infirmières du Travail. 12-14 octobre 2011 S Fantoni-Quinton, PH Médecine du travail-phd en sciences juridiques et sociales CHRU Lille- Lille

Plus en détail

Santé au travail. 1 Présentation du service de santé au travail

Santé au travail. 1 Présentation du service de santé au travail 1 Santé au travail Nouveauté 2008 : Une réforme est intervenue au printemps 2008, notamment en ce qui concerne la visite médicale d embauche : elle n est plus obligatoire lorsque, pour un emploi identique,

Plus en détail

Comment engager le dialogue RPS dans les PE ou TPE? A propos d un outil et d une démarche

Comment engager le dialogue RPS dans les PE ou TPE? A propos d un outil et d une démarche Comment engager le dialogue RPS dans les PE ou TPE? A propos d un outil et d une démarche Dr Françoise Siegel Médecin coordinateur Ast67 Médecin référent RPS Pilote du groupe de travail RPS d AST67 ENJEUX

Plus en détail

La réforme de la Santé au Travail

La réforme de la Santé au Travail 26 juin 2012 La réforme de la Santé au Travail Ce qui va changer pour vous, employeur Pôle Santé Travail Métropole Nord 118 rue Solférino - BP 1365-59015 LILLE Cedex Participants à la conférence-débat

Plus en détail

Prévention de l inaptitude et amélioration des conditions de travail

Prévention de l inaptitude et amélioration des conditions de travail CGT 9 octobre 2015 Philippe TROUVET CARSAT Auvergne Prévention de l inaptitude et amélioration des conditions de travail Enjeux Un arrêt de travail ou une inaptitude prévisible au poste de travail ont

Plus en détail

Pluridisciplinarité en santé et sécurité au travail: point de vue.

Pluridisciplinarité en santé et sécurité au travail: point de vue. Pluridisciplinarité en santé et sécurité au travail: point de vue. SMTHIEO Lorient. 12-13 juin 2003 JF Caillard. Université de Rouen - Service de Médecine du Travail et des risques professionnels CHU de

Plus en détail

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Prévention et dépistage

Plus en détail

Prévention de la pénibilité. Comment préparer son accord ou son plan d action?

Prévention de la pénibilité. Comment préparer son accord ou son plan d action? Prévention de la pénibilité Comment préparer son accord ou son plan d action? 3 points clés : Pour appréhender la pénibilité à partir des textes (loi et décrets) : Clarifier au préalable la posture de

Plus en détail

PRATIQUE DE LA SANTE AU TRAVAIL EN AFRIQUE: Particularités et Perspectives Cas du raffinage

PRATIQUE DE LA SANTE AU TRAVAIL EN AFRIQUE: Particularités et Perspectives Cas du raffinage PRATIQUE DE LA SANTE AU TRAVAIL EN AFRIQUE: Particularités et Perspectives Cas du raffinage Prof. Jean Sylvain BONNY Département de Médecine du travail, Médecine Légale et Toxicologie UFR des Sciences

Plus en détail

La prévention du risque de désinsertion professionnelle. Un enjeu important pour les entreprises

La prévention du risque de désinsertion professionnelle. Un enjeu important pour les entreprises La prévention du risque de désinsertion professionnelle Un enjeu important pour les entreprises 2 Dans un contexte socioprofessionnel marqué par un vieillissement de la population salariée et un allongement

Plus en détail

Histoire d une convention innovante Dr olivier GORAND 05/2005 Dr GORAND / Dr DESNOYERS. Usine de Flins

Histoire d une convention innovante Dr olivier GORAND 05/2005 Dr GORAND / Dr DESNOYERS. Usine de Flins Usine de Flins convention des visites médicales des intérimaires Histoire d une convention innovante Dr olivier GORAND 05/2005 Dr GORAND / Dr DESNOYERS HISTOIRE D UNE CONVENTION INNOVANTE Objet : Projet

Plus en détail

Déléguer ou partager? Une coopération Médecin du travail Infirmière du travail

Déléguer ou partager? Une coopération Médecin du travail Infirmière du travail Déléguer ou partager? Une coopération Médecin du travail Infirmière du travail Autour d un EVREST «Entreprise» Madame Géraldine Favennec Dr Pascal Rumèbe Constats autour de la «Visite médicale» Visite

Plus en détail

Prévenir les risques psychosociaux : une opportunité pour l entreprise et les salariés de valoriser le travail

Prévenir les risques psychosociaux : une opportunité pour l entreprise et les salariés de valoriser le travail Prévenir les risques psychosociaux : une opportunité pour l entreprise et les salariés de valoriser le travail FORUM Alsace Santé au Travail 67 20 octobre 2009 Philippe DOUILLET, Agence Nationale pour

Plus en détail

BILAN : 6èmes rencontres départementales de la santé au travail

BILAN : 6èmes rencontres départementales de la santé au travail BILAN : 6èmes rencontres départementales de la santé au travail 100 inscrits 61 réponses Vous êtes : 2 Elu : Maire, Président, Adjoint 6 DGS, DGA, secrétaire de mairie 10 DRH, service du personnel 3 DST,

Plus en détail

- Réunion de présentation. La Médecine préventive du CDG71

- Réunion de présentation. La Médecine préventive du CDG71 - Réunion de présentation La Médecine préventive du CDG71 Le cadre législatif Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale : règles applicables

Plus en détail

" MODERNISER LA MEDECINE DU TRAVAIL " DANS LA LOI " TRAVAIL" Drs J. Darmon et J. M. Sterdyniak

 MODERNISER LA MEDECINE DU TRAVAIL  DANS LA LOI  TRAVAIL Drs J. Darmon et J. M. Sterdyniak " MODERNISER LA MEDECINE DU TRAVAIL " DANS LA LOI " TRAVAIL" Drs J. Darmon et J. M. Sterdyniak Réunion Metranep 28 juin 2016 PLAN DE LA PRESENTATION Introduction Parcours législatif de la loi Les évolutions

Plus en détail

Groupe «Addictions et entreprise»

Groupe «Addictions et entreprise» Groupe «Addictions et entreprise» Retour sur dix-sept années d expérience d un travail collaboratif > Paul Depézeville (ITNF) > Dr Bernard Fontaine (Pôle anté Travail, Lille) CIME JOURNEE ANTE TRAVAIL

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL MINISTERIEL Secrétariat général Direction générale des ressources

Plus en détail

Infirmières en santé au travail Missions et formation

Infirmières en santé au travail Missions et formation Infirmières en santé au travail Missions et formation C. Kucharski Février 2012 Sommaire Types d'exercice Rappels réglementaires Missions confiées Formations proposées Types d'exercice Infirmières en entreprise

Plus en détail

Action de prévention coordonnées par les SSTI : équilibre gagnant-gagnant entre partenaires

Action de prévention coordonnées par les SSTI : équilibre gagnant-gagnant entre partenaires Session Session 4 : Surveillances 1 : Philosophie individuelle du travail en réseau et collective de l état de santé en 2013 Action de prévention coordonnées par les SSTI : équilibre gagnant-gagnant entre

Plus en détail

SINISTRALITÉ BTP PARTENARIATS SIST & CPOM

SINISTRALITÉ BTP PARTENARIATS SIST & CPOM SINISTRALITÉ BTP PARTENARIATS SIST & CPOM CO-CONSTRUCTION EN ILE-DE-FRANCE www.cramif.fr FRANCIS LEMIRE INGÉNIEUR CONSEIL RÉGIONAL ADJOINT Congrès de Limoges 2015 / SIST-BTP Francis LEMIRE le 28 mai 2015

Plus en détail

Ou l articulation entre Homme/Danger/Activité

Ou l articulation entre Homme/Danger/Activité Ou l articulation entre Homme/Danger/Activité 1 Constat : Les experts identifient chaque jour davantage les conséquences dramatiques des pathologies à effet différé. Une réponse : Une nouvelle approche

Plus en détail

Comment et pourquoi avoir recours au Médecin du Travail avant ou lors de la reprise du travail en situation de deuil?

Comment et pourquoi avoir recours au Médecin du Travail avant ou lors de la reprise du travail en situation de deuil? Comment et pourquoi avoir recours au Médecin du Travail avant ou lors de la reprise du travail en situation de deuil? Congrès «Deuil et Monde du Travail» Dr Marie-Pierre BARRIERE Médecin du Travail Contexte

Plus en détail

PATIENT EN «SOUFFRANCE AU TRAVAIL»

PATIENT EN «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» PATIENT EN «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» AMMPU 12/05/2015 Docteur Béatrice Trampol-Mourey Docteur Anne Paillet EVOLUTION DU MONDE DU TRAVAIL Evolutions très rapides, sur fond de crise économique Changements

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA PREVENTION ET DU SUIVI DE L ETAT DE SANTE DES INTERIMAIRES. Jeudi 25 juin 2015

LES ENJEUX DE LA PREVENTION ET DU SUIVI DE L ETAT DE SANTE DES INTERIMAIRES. Jeudi 25 juin 2015 LES ENJEUX DE LA PREVENTION ET DU SUIVI DE L ETAT DE SANTE DES INTERIMAIRES Jeudi 25 juin 2015 Réglementation Mme Nicole GROLLEAU Inspectrice du Travail - Unité Centrale - DIRECCTE PACA Les enjeux de la

Plus en détail

Le travail en équipe

Le travail en équipe Le travail en équipe Introduction Dans nos établissements de santé, le travail en équipe est une vieille tradition, qui remonte à la seconde guerre mondiale. C est la naissance des métiers paramédicaux.

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL N 2 N 23 JUIN Objectifs et outils de prévention des risques professionnels

GROUPE DE TRAVAIL N 2 N 23 JUIN Objectifs et outils de prévention des risques professionnels NEGOCIATION SANTÉ ET SÉCURITS CURITÉ AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE GROUPE DE TRAVAIL N 2 N 23 JUIN 2009 Objectifs et outils de prévention des risques professionnels Source : Bureau B9 1/26 CALENDRIER

Plus en détail

Droits des patients. Module 3: réaliser des soins adaptés à l état clinique de la personne Promotion

Droits des patients. Module 3: réaliser des soins adaptés à l état clinique de la personne Promotion Vendredi 26-09-14 MM-LS Droits des patients Module 3: réaliser des soins adaptés à l état clinique de la personne Promotion 2014-2015 1.3 S1 «Législation, éthique, déontologie» Promotion 2014-2017 OBJECTIFS

Plus en détail

LE STRESS AU TRAVAIL : LA PREVENTION EST UNE OBLIGATION

LE STRESS AU TRAVAIL : LA PREVENTION EST UNE OBLIGATION LE STRESS AU TRAVAIL : LA PREVENTION EST UNE OBLIGATION Plusieurs directives communautaires, imposant le même cadre juridique dans les 27 pays de l UE, ont été prises sur le sujet et deux accords cadres

Plus en détail