LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES"

Transcription

1 LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES Profil de la population âgée en Corse Un vieillissement démographique plus important qu au niveau national Des projections démographiques qui confirment cette tendance La prévalence de la maladie d Alzheimer en France et ses conséquences en Corse En France, l estimation de prévalence la plus souvent avancée de la maladie d Alzheimer est de 0,5 % avant 65 ans, 2 à 4 % après. Mais elle augmente fortement avec l âge, pour atteindre 15 % à 80 ans. Appliquées à la population française, ces proportions donnent personnes souffrant de démences de type Alzheimer. Le nombre de malades devrait atteindre deux millions en France en Appliquées à la Corse, et au regard des données démographiques ci-dessus mentionnées, il peut être estimé que personnes souffrent de démences de type Alzheimer en Corse. Le nombre de malades selon la prévalence précitée devrait atteindre plus de en Corse en La prise en charge de la maladie d Alzheimer en Corse représente donc un enjeu majeur pour la définition des politiques sanitaire et médico-sociale régionales. 1

2 La mise en œuvre du plan Alzheimer en Corse «Améliorer la qualité de vie des malades et des aidants» Objectif n 1 : Apporter un soutien accru aux aidants Le développement et la diversification des structures de répit : Accueil de jour, hébergement temporaire, plateforme de répit Consolidation des droits et de la formation des aidants : La formation des aidants Amélioration du suivi sanitaire des aidants naturels : Consultation médicale pour l aidant une fois par an 49 places d accueil de jour 53 lits d hébergement temporaire 1 plateforme de répit (?) Où se renseigner pages 7/8 Poursuite du développement de l offre d accueil de jour (+27 places) Développement d accueils de jour itinérants (+21 places) Actions de formation en direction des aidants : 12 nouvelles actions financées en 2013 (?) Où se renseigner page 8 Poursuite du développement des actions de formation en direction des aidants : formation de formateurs, territorialisation des formations, diversification de l offre -améliorer la formation des professionnels de santé, notamment à l utilisation d outils d évaluation de la souffrance - prise en compte dans les obligations de Développement Professionnel Continu des professionnels de santé, 2

3 Objectif n 2 : Renforcer la coordination entre tous les intervenants Objectif n 3 : Permettre aux personnes atteintes et à leurs proches de choisir le soutien à domicile Labellisation des Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer : Les MAIA Renforcement du soutien à domicile, en favorisant l intervention de personnels spécialisés : Les Equipes spécialisées Alzheimer Amélioration du soutien à domicile grâce aux nouvelles technologies : COMPLETER PAR M. FERRY xxx 1 MAIA sur le Grand Ajaccio 1 MAIA sur la Haute Corse Soit 6 gestionnaires de cas pouvant suivre environ 180 personnes présentant des situations complexes (?) Où se renseigner page 9 Développement d une 3 ème MAIA sur le territoire régional 6 SSIAD soit 536 places 1 équipe spécialisée Alzheimer en Corse du Sud et 1 équipe spécialisée Alzheimer en Corse soit 20 places permettant la prise en charge de 60 malades (?) Où se renseigner page 9 Organisation de la prise en charge nocturne (?) Où se renseigner page 3

4 Objectif n 4 : Améliorer l accès au diagnostic et optimiser le parcours de soins Création de consultations mémoire : Consultation d évaluation des troubles de la mémoire. bilan complet comportant notamment des tests de mémoire, un examen clinique et un examen psychique Création d un Centre de mémoire de ressources et de recherche CMRR Amélioration du bon usage du médicament : Améliorer la qualité des pratiques et l utilisation des médicaments psychotropes dans la maladie d Alzheimer Etat des lieux régional : Consultations mémoires labellisées au CH de Bastia et au CH d Ajaccio (en lien avec le CH de Castelluccio) (?) Où se renseigner page 10 Etat des lieux régional : Mis en place en 2012 Siège au CH de Bastia avec deux pôles Ajaccio/Bastia Activité 2012 : 53 patients Projection 2013 : 96 patients (?) Où se renseigner page 10 Etat des lieux régional : Un taux régional de prescription chronique d antipsychotiquesneuroleptiques supérieur à la moyenne nationale. Organisation d un plan de formation triennal à l attention des professionnels intervenant en EHPAD -articulation des consultations gériatriques de proximité avec les deux consultations mémoires labellisées - coordination avec le CMRR développement des actions de diagnostic, en lien avec la médecine de 1 er recours, les courts séjours gériatriques création d un espace éthique dans le cadre de l espace national de réflexion éthique Développer des actions de formation auprès des professionnels de santé concernés dans un objectif de diminution des prescriptions 4

5 Objectif n 5 : Améliorer l accueil en établissement pour une meilleure qualité de vie des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer Objectif n 6 : Valoriser les compétences et développer les formations des professionnels Création ou identification, au sein des EHPAD, d unités adaptées pour les patients souffrant de troubles comportementaux : Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés (PASA), les Unités d Hébergement Renforcé (UHR) Création d Unités spécialisées au sein des services de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) pour malades atteints d Alzheimer: Les Unités Cognitivo- Comportementales (UCC) Un plan de développement de métiers et de compétences spécifiques pour la maladie d Alzheimer : La fonction d Assistant de Soins en Gérontologie (ASG) Existence de 7 unités sécurisées permettant la prise en charge d environ 100 malades en EHPAD Labellisation effective de 4 PASA : 3 en Haute Corse et 1 en Corse du Sud soit 50 places Labellisation effective d une UHR soit 12 places (Haute Corse) (?) Où se renseigner pages 11/12 Développer les prises en charge en PASA au sein d une majorité d EHPAD (minimum 8 d ici à 2013) Labelliser une UHR sur la Corse du Sud Développer une 3 ème UHR Développement important des démences et autres troubles comportementaux (18% des + de 75 ans en sont atteints - 80% des Démences sont liées à la maladie d Alzheimer) ; 2 UCC autorisés au CH d Ajaccio et au centre la palmola (?) Où se renseigner page 11 Augmentation de capacité des UCC du CH d Ajaccio et de la Palmola, (10 places par UCC soit + 8 places au niveau régional) Formation dispensée dans le cadre de la formation continue. Schéma régional de formation en cours de rédaction Mise en place de formations qualifiantes dans le domaine de la gérontologie, en tenant compte des prises en charge spécialisées au niveau de la maladie d Alzheimer et maladies apparentées. 5

6 6

LE PLAN ALZHEIMER EN REGION AUVERGNE

LE PLAN ALZHEIMER EN REGION AUVERGNE LE PLAN ALZHEIMER 2008-2012 EN REGION AUVERGNE Direction de l Offre Médico-Sociale et de l Autonomie 1 Quelques données épidémiologiques Actuellement en Auvergne : 9 808 personnes atteintes de la maladie

Plus en détail

Améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en EHPAD. Maîtrise de la iatrogénie des neuroleptiques dans la maladie d Alzheimer

Améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en EHPAD. Maîtrise de la iatrogénie des neuroleptiques dans la maladie d Alzheimer Améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en EHPAD Maîtrise de la iatrogénie des neuroleptiques dans la maladie d Alzheimer La mise en œuvre du plan Alzheimer dans la région Le diagnostic

Plus en détail

Déploiement du plan Alzheimer en Haute-Normandie

Déploiement du plan Alzheimer en Haute-Normandie en Haute-Normandie Oissel - 21/09/2012 Contexte : plan Alzheimer 2008-2012 Trois axes prioritaires, 44 mesures portant sur : l amélioration de la qualité de vie des malades et des aidants, la recherche,

Plus en détail

Bilan Plan Alzheimer Presentation URIOPSS Centre Le 20 mai 2014

Bilan Plan Alzheimer Presentation URIOPSS Centre Le 20 mai 2014 Bilan Plan Alzheimer 2008-2012 Presentation URIOPSS Centre Le 20 mai 2014 Mesure 1a - Accueil de jour Offre de répit pour l aidant, à visée thérapeutique pour le malade, l accueil de jour à vocation à

Plus en détail

de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Corse renseigner? Agence Régionale de Santé Corse Maj- 01/09/2016

de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Corse renseigner? Agence Régionale de Santé Corse Maj- 01/09/2016 de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Corse Où renseigner Agence Régionale de Santé Corse Maj- 01/09/2016 LES STRUCTURES DE REPIT Accueil de jour (AJ) Les structures d AJ permettent à des personnes

Plus en détail

Centre Hospitalier du Mans

Centre Hospitalier du Mans Centre Hospitalier du Mans Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : l offre de soins gériatriques du Centre Hospitalier du Mans PROFESSIONNELS DE SANTE Centre Hospitalier du Mans O ff r e de soins

Plus en détail

Mieux connaître les déclinaisons du Plan Alzheimer en Franche-Comté

Mieux connaître les déclinaisons du Plan Alzheimer en Franche-Comté Mieux connaître les déclinaisons du Plan Alzheimer 2008-2012 en Franche-Comté Le Parcours des personnes malades d Alzheimer et de leurs proches aidants Quelques données! Malade Aidant Parcours personnalisé

Plus en détail

L hôpital Villiers Saint Denis

L hôpital Villiers Saint Denis L hôpital Villiers Saint Denis Etablissement de Santé Publique d Intérêt Collectif qui dépend d une Fondation hospitalière «La Renaissance Sanitaire» qui gère 2 établissements SSR : L hôpital Villiers

Plus en détail

ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique

ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique Expérience du Réseau VISage Une organisation intégrée dans le champ de la gériatrie Dr Anne-Marie AMMEUX- Mme Véronique CURT Genèse de l intégration sur le territoire

Plus en détail

Adeline MASSE & Jean-Guillaume LAVIELLE Module de Géronto-Psychomotricité

Adeline MASSE & Jean-Guillaume LAVIELLE Module de Géronto-Psychomotricité Adeline MASSE & Jean-Guillaume LAVIELLE Module de Géronto-Psychomotricité Dans quels objectifs Accès à un diagnostic de qualité Anticiper et gérer les situations de crise Assurer la continuité des soins

Plus en détail

Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016)

Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016) Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016) Seul le prononcé fait foi Monsieur le Préfet, Monsieur le président du conseil départemental, Monsieur le Député, Mesdames

Plus en détail

Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre Paris

Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre Paris Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre 2011 - Paris Filière gériatrique de l ouest des Vosges Projet pour l amélioration de la qualité de la prise en charge des personnes âgées dans l Ouest des Vosges

Plus en détail

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Action 2 : Développer l offre médico-sociale en établissements et en services de soins et de bien-être et d écoute adaptée Organiser le

Plus en détail

Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF

Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF Jeudi 6 octobre 2016 1 Un Groupe Hospitalier préconstitutif du GHT 8 sites géographiques (1233 lits et places) 3 sites sanitaires (546 lits

Plus en détail

L offre dans le Var et ses évolutions récentes. Mme Lydie RENARD Directrice adjointe de la direction de l'offre médico-sociale ARS PACA

L offre dans le Var et ses évolutions récentes. Mme Lydie RENARD Directrice adjointe de la direction de l'offre médico-sociale ARS PACA L offre dans le Var et ses évolutions récentes Mme Lydie RENARD Directrice adjointe de la direction de l'offre médico-sociale ARS PACA L offre en EHPAD dans le Var Taux d équipement inférieur à la moyenne

Plus en détail

FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES Territoire de parcours de vie et de santé d EVREUX -GISORS Momar FAYE Coordonnateur de la Filière de Soins Gériatriques 1 Le territoire de parcours d Evreux Gisors : une seule

Plus en détail

Unité d Hébergement Renforcée

Unité d Hébergement Renforcée Unité d Hébergement Renforcée Dr S. SOYEZ, gériatre Pôle Gériatrique Centre hospitalier de Valenciennes L UHR : cas clinique (s) Une concentration de cas complexes. L UHR: historique PLAN ALZHEIMER 2008

Plus en détail

Maladies neuro-dégénératives : la Bretagne organise les 1 res Assises régionales

Maladies neuro-dégénératives : la Bretagne organise les 1 res Assises régionales DOSSIER DE PRESSE Mercredi 12 octobre 2016 Maladies neuro-dégénératives : la Bretagne organise les 1 res Assises régionales Lancé en 2014, le Plan maladies neuro dégénératives 2014 / 2019 prévoit l'organisation

Plus en détail

La relation d aide dans la maladie d Alzheimer

La relation d aide dans la maladie d Alzheimer Master AGIS 19 Mai 2017 La relation d aide dans la maladie d Alzheimer Philippe DUVAL Gérontologue Ingénieur Social Créateur de l AJ «le Fil d Argent» Délégué régional de «LIONS ALZHEIMER» La notion d

Plus en détail

Hospitalisation en Gérontopsychiatrie ou en Psychogériatrie. Docteur Amel Benzitoun Claire Lecornu, neuropsychologue

Hospitalisation en Gérontopsychiatrie ou en Psychogériatrie. Docteur Amel Benzitoun Claire Lecornu, neuropsychologue Hospitalisation en Gérontopsychiatrie ou en Psychogériatrie Docteur Amel Benzitoun Claire Lecornu, neuropsychologue Définitions La géronto-psychiatrie : La psychiatrie du sujet âgé Psycho-gériatrie Ambiguïté

Plus en détail

SROMS Personnes âgées

SROMS Personnes âgées SROMS Personnes âgées SchÉma RÉgional d organisation médico-sociale personnes agées SROMS Personnes âgées L aide aux aidants 4 Le lieu de vie 6 Les maladies neuro-dégénératives 9 La coordination gérontologique

Plus en détail

Le Plan Alzheimer

Le Plan Alzheimer ERMSS/Plan Alzheimer/ 1 Le Plan Alzheimer 2008-2012 Chronologie des politiques de lutte contre la maladie d Alzheimer (en France) depuis 2001 : Le plan Alzheimer 2001-2005 (Kouchner) : Présenté en octobre

Plus en détail

Objet de la demande. Auteur de la demande (gestionnaire) Lieu d implantation. Année de financement : Nom et fonction de l instructeur

Objet de la demande. Auteur de la demande (gestionnaire) Lieu d implantation. Année de financement : Nom et fonction de l instructeur Objet de la demande Auteur de la demande (gestionnaire) Lieu d implantation Année de financement : Nom et fonction de l instructeur Conclusion de l instructeur ARS/DOMS/Grille d instruction sur dossier

Plus en détail

L action de GRA en matière de gérontologie

L action de GRA en matière de gérontologie Direction cohésion sociale / Service gérontologie L action de GRA en matière de gérontologie Journée dépendance du 8 mars 2012 La compétence Gérontologie CONTEXTE: Suite à l Analyse des Besoins sociaux

Plus en détail

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA PROJET DE SERVICE 2014-2018 SSIAD - ESA Résidence «Les Tilleuls» Synthèse PRESENTATION DE LA RÉSIDENCE «LES TILLEULS» D ORAISON Historique La ville d'oraison se situe dans les Alpes de Haute Provence,

Plus en détail

PLAN MALADIES NEURO-DEGENERATIVES SYNTHESE DU PLAN D ACTIONS REGIONAL

PLAN MALADIES NEURO-DEGENERATIVES SYNTHESE DU PLAN D ACTIONS REGIONAL PLAN MALADIES NEURO-DEGENERATIVES 2014-2019 SYNTHESE DU PLAN D ACTIONS REGIONAL I. INTRODUCTION ET CONTEXTE REGIONAL Le plan Maladies Neuro-Dégénératives (PMND) 2014-2019 a été publié en novembre 2014.

Plus en détail

Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores

Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Servicios Sociales para personas con deterioro cognitivo en Francia Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra,

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE Conseil général de la Haute-Vienne SCHEMA DEPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE 2015-2019 10ème journée départementale de la gérontologie 14 novembre 2014 Objectifs d un schéma Apprécier la nature, le niveau et

Plus en détail

ARS et MAIA. DIU des Gestionnaires de cas MAIA. Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne

ARS et MAIA. DIU des Gestionnaires de cas MAIA. Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne ARS et MAIA DIU des Gestionnaires de cas MAIA Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne 04/02/16 Plan Qu est-ce que l'ars?, le PRS? La thématique des personnes âgées? Politique régionale bretonne de

Plus en détail

Les structures ressources

Les structures ressources 1 Les objectifs Accès à un diagnostic de qualité Anticiper et gérer les situations de crise Assurer la continuité des soins Éviter les hospitalisations dans des structures inadaptées qui favorisent les

Plus en détail

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord PREAMBULE Une filière gériatrique et gérontologique est organisée entre les structures sanitaires et médicosociales, sociales,

Plus en détail

EXPERIMENTATION PAERPA sur le territoire du valenciennoisquercitain

EXPERIMENTATION PAERPA sur le territoire du valenciennoisquercitain EXPERIMENTATION PAERPA sur le territoire du valenciennoisquercitain (Département du Nord) Rencontre nationale des Réseaux de Santé Personnes Agées Le 28 mai 2015 Levallois Perret Intervention des Drs Anne-Sophie

Plus en détail

Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Vendée

Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer en Vendée MALADIE D ALZHEIMER Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire DDASS et Conseil général de Vendée 29 juin 2006 - LA ROCHE SUR YON Etudes des besoins de prise en charge de la maladie d Alzheimer

Plus en détail

LAB 4 Le numérique au service de l amélioration du parcours de la personne âgée

LAB 4 Le numérique au service de l amélioration du parcours de la personne âgée #FASN LAB 4 Le numérique au service de l amélioration du parcours de la personne âgée Animé par Yvon Marie-Sainte, directeur du GCSSIS de Martinique et Cécile Lagardère, Care Insight Jean-Luc Dr FANON,

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014 PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE Janvier 2014 Sommaire 1. Le territoire de La Mayenne retenu pour le prototype 2. Le schéma global du prototype «Parcours des aînés» 3. La coordination

Plus en détail

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial AUBENAS Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial ARDÈCHE MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTÉGRATION DES MALADES ALZHEIMER L objectif des maisons pour l autonomie

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : suivi médical des aidants naturels

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : suivi médical des aidants naturels Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : suivi médical des aidants naturels Février 2010 Définition des aidants naturels Contenu de la consultation annuelle Proposition d une consultation annuelle

Plus en détail

COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES

COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES COLLOQUE PLURIPROFESSIONNEL COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES -DOSSIER DE PRESSE- ÉVÈNEMENT Colloque Pluriprofessionnel : «Coordination et travail en réseau autour des

Plus en détail

MAIA de Saint-Quentin

MAIA de Saint-Quentin L accompagnement d une situation complexe MAIA de Saint-Quentin Assise régionale du sanitaire et du médico-sociale APF FEHAP : 2 ème édition : Quelle coordination des acteurs dans les parcours de vie?

Plus en détail

Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie

Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie La fonction d Assistant de Soins en Gérontologie consiste en une assistance dans les actes de la vie quotidienne des personnes fragilisées par

Plus en détail

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Sixième atelier Référentiel des missions MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire, Agé-Clic et l Orpadam Clic Rappel sur les trois outils du guichet

Plus en détail

Réunion de lancement du 22 avril 2014 SCHÉMA DÉPARTEMENTAL. Personnes âgées Personnes en situation de handicap

Réunion de lancement du 22 avril 2014 SCHÉMA DÉPARTEMENTAL. Personnes âgées Personnes en situation de handicap Réunion de lancement du 22 avril 2014 SCHÉMA DÉPARTEMENTAL Personnes âgées Personnes en situation de handicap SCHÉMA DÉPARTEMENTAL Personnes âgées et Personnes en situation de handicap SCHÉMA DÉPARTEMENTAL

Plus en détail

Offre de la filière gériatrique

Offre de la filière gériatrique Offre de la filière gériatrique Palette complète de prises en charge spécifiques en gériatrie dans le cadre d hospitalisations programmées et non programmées En Cs, en HDJ, en hospitalisation complète

Plus en détail

EQUIPE MOBILE REEDUCATION READAPTATION REINSERTION. Assemblée générale SYNAPS-CL 74 09/06/16

EQUIPE MOBILE REEDUCATION READAPTATION REINSERTION. Assemblée générale SYNAPS-CL 74 09/06/16 EQUIPE MOBILE REEDUCATION READAPTATION REINSERTION (EM3R) 1 Assemblée générale SYNAPS-CL 74 09/06/16 A L ORIGINE : LE PLAN AVC La prise en charge des AVC en aigu (UNV, thrombolyse, éducation thérapeutique)

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin. La structure :... Représentée par :..

Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin. La structure :... Représentée par :.. Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin Entre les soussignés : La structure :... Adresse : Représentée par :.. D une part, Et L Association Temps

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers

Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital du Grand Poitiers Le Réseau Gérontologique Ville-Hôpital du Grand Poitiers :

Plus en détail

Projet d'établissement

Projet d'établissement Projet d'établissement DIU Médecin Coordonnateur d EHPAD 13 décembre 2010 Docteur Linda BENATTAR Directrice Médicale Groupe ORPEA / CLINEA Méthode pour l élaboration d un projet d établissement Dr Linda

Plus en détail

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 4. Vannes - Ploërmel - Malestroit

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 4. Vannes - Ploërmel - Malestroit L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE Diagnostic sur le territoire de santé n 4 Vannes - Ploërmel - Malestroit Juin 2012 SOMMAIRE 1. Données de contexte 3 La population

Plus en détail

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 2. Quimper - Douarnenez - Pont-l Abbé

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 2. Quimper - Douarnenez - Pont-l Abbé L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE Diagnostic sur le territoire de santé n 2 Quimper - Douarnenez - Pont-l Abbé Mai 2012 SOMMAIRE 1. Données de contexte 3 La population

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Carole PIERRE dans l Yonne Le PRS et les parcours : enjeux et mise

Plus en détail

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 6. Saint-Malo - Dinan.

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 6. Saint-Malo - Dinan. L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE Diagnostic sur le territoire de santé n 6 Saint-Malo - Dinan Juin 2012 SOMMAIRE 1. Données de contexte 3 La population âgée en Bretagne..

Plus en détail

LA FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

LA FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES Semaine bleue Auxerre 2013 LA FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES DEFINITION Ensemble des structures juxtaposées, coordonnées autour de la personne âgée, assurant «un continuum de prise en charge, sans rupture,

Plus en détail

Parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie

Parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie Parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie François GRIMONPREZ Pierre BLAISE Avril 2012 Les enjeux de la prise en charge des personnes en risque de perte d autonomie Démographiques

Plus en détail

Le Projet pour les Personnes Agées En. d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux. Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine

Le Projet pour les Personnes Agées En. d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux. Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine Le Projet pour les Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie sur le territoire de la ville de Bordeaux Brigitte GEOFFROY Chef de Projet ARS Aquitaine Les enjeux de l autonomie : o Près de 20 000 personnes

Plus en détail

santé territoires médico-social hôpital soins dépendance Les chiffres-clés de la santé prévention territoires Midi-Pyrénées handicap

santé territoires médico-social hôpital soins dépendance Les chiffres-clés de la santé prévention territoires Midi-Pyrénées handicap santé territoires hôpital En savoir + sur médico-social qualité professionnels de santé alerte sanitaire parcours de santé patients Les chiffres-clés de la santé 2013 environnement dépendance territoires

Plus en détail

logo Centre hospitalier de Monségur Communauté hospitalière de territoire

logo Centre hospitalier de Monségur Communauté hospitalière de territoire C e n t r e H o s p i t a l i e r Libourne logo Centre hospitalier de Monségur Dossier De presse Communauté hospitalière de territoire «Alliance de Gironde» Approuvée par l Agence Régionale de Santé Contact

Plus en détail

Simplifions les relations ville-hôpital un hôpital au service des professionnels de son territoire

Simplifions les relations ville-hôpital un hôpital au service des professionnels de son territoire Simplifions les relations ville-hôpital un hôpital au service des professionnels de son territoire Isabelle Burkhard- Directrice générale Dr Laurence Luquel- Médecin-chef Michelle Clerget-Coordonnatrice

Plus en détail

Le réseau Aliénor de Tonneins

Le réseau Aliénor de Tonneins Le réseau Aliénor de Tonneins Le Réseau Gérontologique et Alzheimer Aliénor permet d'optimiser le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes. Une équipe pluridisciplinaire est à votre disposition

Plus en détail

MAIA. Maison pour l Autonomie et l Intégration des Malades Alzheimer

MAIA. Maison pour l Autonomie et l Intégration des Malades Alzheimer MAIA Maison pour l Autonomie et l Intégration des Malades Alzheimer MAIA, mécanismes de l intégration Guichet intégré : mode d organisation partagé entre tous les partenaires chargés de l information,

Plus en détail

FRAGILITÉ SOCIALE MAIA

FRAGILITÉ SOCIALE MAIA HOPITAL DE PROXIMITE FRAGILITÉ SOCIALE MAIA La fragilité : - D E S F A C T E U R S M É D I C A U X - D E S F A C T E U R S C O G N I T I F S - D E S F A C T E U R S P S Y C H O L O G I Q U E S - D E S

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT

ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT ONCOGÉRIATRIQUE PAR LES RÉSEAUX GÉRONTOLOGIQUES DU DÉPARTEMENT DE LA VIENNE COORDINATION DE LA PRISE EN CHARGE EN ONCOGERIATRIE CNRC J-L PEFFERKORN - 2 octobre 2014 LES RESEAUX

Plus en détail

Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU)

Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU) SIGLE Pôle Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU) 10 ème Journée Départementale de la Gérontologie 14 novembre 2014 Feytiat (87) Philippe VERGER Directeur de la politique gérontologique CHU de

Plus en détail

Présentation de la Maison Loire Autonomie

Présentation de la Maison Loire Autonomie L u n d i 8 o c t o b r e 2 0 1 2 dossier de presse Présentation de la Maison Loire Autonomie par Bernard BONNE, président du Conseil général et Claude BOURDELLE, vice-président du Conseil général chargé

Plus en détail

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 3. Lorient - Quimperlé.

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 3. Lorient - Quimperlé. L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE Diagnostic sur le territoire de santé n 3 Lorient - Quimperlé Juin 2012 SOMMAIRE 1. Données de contexte 3 La population âgée en Bretagne..

Plus en détail

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées 1 Des schémas aux priorités convergentes Personnes âgées Personnes handicapées Structurer

Plus en détail

Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET

Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET Intégration des services d aide et de soins pour une continuité des parcours L exemple des MAIA C. PERISSET CREAI-URIOPSS Marseille 2016 1 Emma et Jean Emma, 87 ans a des troubles cognitifs et une maladie

Plus en détail

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Congrès FEHAP 3 octobre 2013 Laurent SAUZE Directeur délégué aux politiques régionales de santé Contexte Cadre «règlementaire»

Plus en détail

Partenaires associés :

Partenaires associés : Partenaires associés : 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès aux soins...3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local

Plus en détail

2013/2017 EPSM DES FLANDRES

2013/2017 EPSM DES FLANDRES 2013/2017 EPSM DES FLANDRES L e projet d établissement est l acte politique majeur d un établissement de santé car il fixe ses axes de développement pour les 5 années à venir. Le nouveau projet d établissement

Plus en détail

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 5. Rennes - Fougères - Vitré - Redon

L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE. Diagnostic sur le territoire de santé n 5. Rennes - Fougères - Vitré - Redon L OFFRE MEDICO- SOCIALE ET SANITAIRE POUR PERSONNES AGEES EN BRETAGNE Diagnostic sur le territoire de santé n 5 Rennes - Fougères - Vitré - Redon Juin 2012 SOMMAIRE 1. Données de contexte 3 La population

Plus en détail

MAIA (Maison Autonomie Intégration Alzheimer)

MAIA (Maison Autonomie Intégration Alzheimer) MAIA (Maison Autonomie Intégration Alzheimer) Matthieu de Stampa Expert évaluateur DGS Matthieu de stampa Plan Alzheimer 2008-2012 3 Axes, 11 objectifs, 44 mesures Améliorer la qualité de vie des malades

Plus en détail

Géronto psychiatrie et EHPAD Besoins, Constats et Orientations

Géronto psychiatrie et EHPAD Besoins, Constats et Orientations Besoins, Constats et Orientations Réunion EHPAD 15 Février 2011 - CH de Perpignan Dr Farhad ENTEZAM ARS LR, DT PO Plan Besoins et Contexte Travaux menés depuis fin 2008 Constats Quelques Orientations et

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. Association Notre Dame de Joie. Domaine de la Cadène. 15 impasse de la Cadène TOULOUSE

MAITRE D OUVRAGE. Association Notre Dame de Joie. Domaine de la Cadène. 15 impasse de la Cadène TOULOUSE MAITRE D OUVRAGE Association Notre Dame de Joie Domaine de la Cadène 15 impasse de la Cadène 31 200 TOULOUSE Marché de maîtrise d œuvre pour l étude et la réalisation d un Etablissement d Hébergement pour

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Nathalie PASQUIER en Saône et Loire Le PRS et les parcours : enjeux

Plus en détail

Nouveau Schéma Départemental d'organisation Social et Médico-sociale Autonomie

Nouveau Schéma Départemental d'organisation Social et Médico-sociale Autonomie Nouveau Schéma Départemental d'organisation Social et Médico-sociale Autonomie2017-2021 Démarche et méthodologie Une démarche participative en plusieurs étapes programmées sur l année 2016 : la réalisation

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 Machecoul Challans St Gilles Croix de Vie Les orientations du projet médical : Organiser et adapter le parcours de soins aux besoins de la personne âgée Améliorer la programmation

Plus en détail

EMPG. Equipe Mobile de Psychogériatrie Colloque sur la dépression 26 mai 2016 Dr Dambre - Mme Fenez

EMPG. Equipe Mobile de Psychogériatrie Colloque sur la dépression 26 mai 2016 Dr Dambre - Mme Fenez EMPG Equipe Mobile de Psychogériatrie Colloque sur la dépression 26 mai 2016 Dr Dambre - Mme Fenez Qu est-ce que le PAERPA? Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie (Paerpa).

Plus en détail

Priorité handicap vieillissement PRIAC. Programme interdépartemental d accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie

Priorité handicap vieillissement PRIAC. Programme interdépartemental d accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie & Priorité handicap vieillissement 2012-2016 PRIAC Programme interdépartemental d accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie édito Préparé conjointement avec les Conseils généraux de la Seine-Maritime

Plus en détail

La filière gériatrique et les réseaux de soins

La filière gériatrique et les réseaux de soins DU de Médecine des Personnes Agées 2011 La filière gériatrique et les réseaux de soins Pr. François PUISIEUX Pôle de Gérontologie, CHRU de LILLE La filière gériatrique Objet de la filière gériatrique :

Plus en détail

Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas. 29 avril

Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas. 29 avril Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas 31 29 avril 2016 1 Contexte Général des MAIA Une politique nationale (plan Alzheimer 2008-2012) Financement Convention entre l ARS et le «porteur» du projet (

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFECTIONNEMENT AUX MISSIONS DE MÉDECIN COORDONNATEUR

CERTIFICAT DE PERFECTIONNEMENT AUX MISSIONS DE MÉDECIN COORDONNATEUR CERTIFICAT DE PERFECTIONNEMENT AUX MISSIONS DE MÉDECIN COORDONNATEUR ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR TECHNIQUE PRIVÉ Dans le cadre du développement de son activité de formation, MCOOR (Association

Plus en détail

Profil de l'ehpad - année 2012

Profil de l'ehpad - année 2012 Identification de l'ehpad Raison sociale : xx N FINESS géographique : XXXXXXXXX Profil de l'ehpad - année 212 L'Assurance maladie vous propose un profil individualisé vous permettant de situer la consommation

Plus en détail

Mettre en place et piloter une filière gériatrique à l'hôpital

Mettre en place et piloter une filière gériatrique à l'hôpital Mettre en place et piloter une filière gériatrique à l'hôpital Formation présentielle Cette formation est disponible en intra-établissement seulement Réf. hd06 Mettre en place et piloter une filière gériatrique

Plus en détail

Manuel Cerioli psychomotricien

Manuel Cerioli psychomotricien Manuel Cerioli psychomotricien Activités de réhabilitation et Techniques de soins psychomoteurs En UHR Manuel Cerioli Psychomotricien AFEPP - FFP Activités de réhabilitation et techniques de soins Manuel

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L EQUIPE SPECIALISEE A DOMICILE : ESAD

FONCTIONNEMENT DE L EQUIPE SPECIALISEE A DOMICILE : ESAD FONCTIONNEMENT DE L EQUIPE SPECIALISEE A DOMICILE : ESAD Equipe Spécialisée Alzheimer à Domicile Wasquehal, Marcq en Baroeul, Croix, Mouvaux et Bondues E. Dooze Directrice SSIAD/ESAD Emilie Orer, ergothérapeute

Plus en détail

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Lucie ALVES Pilote MAIA sud 79/Directrice Association Gérontologique sud Deux-Sèvres Historique des dispositifs MAIA en Deux-Sèvres Août 2011-oct 2014

Plus en détail

Annexe 1 : Cahier des charges. Appel à candidatures. pour la mise en œuvre d une Unité d Hébergement Renforcée (UHR) en EHPAD

Annexe 1 : Cahier des charges. Appel à candidatures. pour la mise en œuvre d une Unité d Hébergement Renforcée (UHR) en EHPAD Annexe 1 : Cahier des charges Appel à candidatures pour la mise en œuvre d une Unité d Hébergement Renforcée (UHR) en EHPAD sur le territoire Nord Est de la Réunion Table des matières 1. Objet de l appel

Plus en détail

Présentation du Schéma départemental de l Autonomie 2015/2019

Présentation du Schéma départemental de l Autonomie 2015/2019 Dossier de presse Présentation du Schéma départemental de l Autonomie 2015/2019 Poitiers, le 30 janvier 2015 Bruno BELIN, Premier Vice-Président du Conseil Général chargé des Solidarités, a réuni les partenaires

Plus en détail

L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de

L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de personnes de 60 ans et plus. Projection INSEE audoise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Table ronde «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

DOSSIER DE PRESSE. Table ronde «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER DE PRESSE Table ronde «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 8 mars 2013 1 _ SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Quelques données chiffrées 4 Les initiatives

Plus en détail

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France Perspectives du financement des parcours de soins Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France 2 Les acteurs, leurs financements : l hôpital (1/2) Médecine chirurgie

Plus en détail

~ 154 ~ SOINS DE LONGUE DUREE

~ 154 ~ SOINS DE LONGUE DUREE ~ 154 ~ SOINS DE LONGUE DUREE ~ 155 ~ 4.8 Soins de longue durée Les missions, les modalités de prise en charge, et les moyens de fonctionnement des unités de soins de longue durée (USLD) sont précisés

Plus en détail

NUTRITION EN EHPAD CARENCE EN VITAMINE C. EHPAD du Centre Hospitalier de CHARTRES

NUTRITION EN EHPAD CARENCE EN VITAMINE C. EHPAD du Centre Hospitalier de CHARTRES NUTRITION EN EHPAD CARENCE EN VITAMINE C EHPAD du Centre Hospitalier de CHARTRES La carence en vitamine C Fréquente chez sujet âgé en institution ou à domicile. Penser au diagnostic devant: troubles hémorragiques

Plus en détail

Avenir GEronto Santé.Hélio PROJET ASSOCIATIF. AGES.Hélio - Projet Associatif -- MAJ 30 juin

Avenir GEronto Santé.Hélio PROJET ASSOCIATIF. AGES.Hélio - Projet Associatif -- MAJ 30 juin 2012 Avenir GEronto Santé.Hélio PROJET ASSOCIATIF Mise à jour 30 juin 2014 MAJ 30 juin 2014 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS... 3 LES HÉRITAGES DE L HISTOIRE... 4 LA RÉFÉRENCE À DES VALEURS PARTAGÉES... 6 L IDENTITÉ

Plus en détail

Démarche parcours : - Dr Eliane ABRAHAM, gériatre - Chef de service - Réseau Gérard Cuny Nancy, France

Démarche parcours : - Dr Eliane ABRAHAM, gériatre - Chef de service - Réseau Gérard Cuny Nancy, France Démarche parcours : Déclinaison opérationnelle sur le territoire nancéen - Dr Eliane ABRAHAM, gériatre - Chef de service - Réseau Gérard Cuny Nancy, France co-porteur CTA-PAERPA - Boris BERNARD, responsable

Plus en détail

Xavier de PETIGNY Catherine MARTIN-HUNYADI Hôpital de Jour d Evaluation Gérontologique St François CMRR du CHU de Strasbourg

Xavier de PETIGNY Catherine MARTIN-HUNYADI Hôpital de Jour d Evaluation Gérontologique St François CMRR du CHU de Strasbourg Place des Hôpitaux de Jour Gériatriques dans les Centres Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) Xavier de PETIGNY Catherine MARTIN-HUNYADI Hôpital de Jour d Evaluation Gérontologique St François

Plus en détail

Rapport d'activité du psychologue

Rapport d'activité du psychologue Rapport d'activité du psychologue EHPAD BELLISSEN Dernier enregistrement effectué en tant que document validé par Gessy MODER le 09/05/2016 11:20:14 Code d'identification RAMEHPAD 002 PRESENTATION DU POSTE

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT EHPAD. Résidence «Les Tilleuls» Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT EHPAD. Résidence «Les Tilleuls» Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 EHPAD Résidence «Les Tilleuls» Synthèse Synthèse projet d établissement 2014/2018 PRESENTATION DE LA RESIDENCE «LES TILLEULS» D ORAISON Historique La ville d'oraison se

Plus en détail

Conférence du 25 novembre 2011

Conférence du 25 novembre 2011 Conférence du 25 novembre 2011 Personnes Agées, quelques chiffres clefs Les Missions de l Agence Régionale de Santé Le Plan Stratégique Régional de Santé Les conférences de territoires La procédure d appel

Plus en détail