Chapitre 3.1c La nature ondulatoire de la lumière : interférence en deux dimensions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 3.1c La nature ondulatoire de la lumière : interférence en deux dimensions"

Transcription

1 Chape 3.c La naue ondulaoe de la lumèe : neféence en deux dmenon L neféence L neféence e la upepoon de deux onde de même longueu d onde. Loque la upepoon addonne complèemen, on d que l neféence e conucve. Loque la upepoon e oua complèemen, on d que l neféence e deucve. L neféence peu êe égalemen paellemen conucve e paellemen deucve. Cela e podu à ou coup le deux onde n on pa la même amplude. Le ype d neféence dépend de la dfféence de phae ene le deux onde qu peu égalemen êe epéenée en décalage paale : ( N N ) (hp://en.wkpeda.og/wk/fle:wavepanel.png) Ineféence en deux dmenon à deux ouce à dfféene poon pou quae longueu d onde. Cèe à afae Onde : y Ankx Onde : y Ankx Ineféence conucve y y ou m m Ineféence deucve m ou m Ankx y Ankx Ankx y Ankx Repéenaon D / Repéenaon D neféence con uc ve neféence deucve / : Dfféence de mache de deux onde au pon (m) : Dfféence de phae ene le deux ouce au pon (ad) ( ) m : Mulple ene de longueu d onde ( m Z ) : Longueu d onde podue pa le de ouce dan le mleu (m) Réféence : Mac Ségun, hyque XXI Tome C age Noe de cou édgée pa : Smon Vézna

2 Inepéaon d un chéma d neféence en deux dmenon En deux dmenon, on epéene un fon d onde pa une lgne de couleu (blanche) e la cêe de l onde y e aocée. Le ceux de l onde e ué ene deux fon d onde conécuve. Souce d onde pogeve à deux dmenon : aon d neféence de deux ouce d onde pogeve à deux dmenon : Loqu l y a upepoon d onde, l addon peu donne : (pon ouge : ouce d onde) Deux cêe upepoée blanc + blanc = è blanc neféence conucve Deux ceux upepoée no + no = è no neféence conucve Cêe e ceux upepoée blanc + no = g neféence deucve Aue neféence paelle Dfféence de mache Lgne vee : lgne conucve Lgne jaune : lgne deucve Loqu on effecue la upepoon de deux onde en phae à un endo quelconque de l epace, le deux onde n on pa pacouue la même dance. Elle eon donc décalée paalemen pa une dfféence de mache δ : : Dfféence de mache de deux onde au pon (m) : Dance ene la ouce # e le pon (m) : Dance ene la ouce # e le pon (m) Dan ce calcul, epéene un ead paal de la ouce # pa appo à la ouce #, ca nou effecuon le calcul. On peu égalemen fae le calcul. S 0, alo la ouce # e en ead. S 0, alo la ouce # e en avance. # # Réféence : Mac Ségun, hyque XXI Tome C age Noe de cou édgée pa : Smon Vézna

3 Suaon : Ineféence conucve. Dan le plan xy, deux ouce qu émeen de onde ado en phae on placée u l axe y à m de pa e d aue de l ogne (chéma c-cone). En ajuan l ocllaeu qu almene le ouce, on peu fae vae la longueu d onde ene 5 cm e 50 cm. Condéon le pon ué en (x = 5 m; y = 0) e le pon Q ué en (x = 5 m, y = 3 m). On dée déemne pou quelle() longueu() d onde l y a neféence conucve aux pon e Q. 3 y (m) 5 Q x (m) uque le dance e on denque pou le deux ouce au pon, l y aua neféence conucve pou n mpoe quelle longueu d onde. An : oue valeuaccepée (Ineféence conucve à ) Évaluon le dance e pou le deux ouce au pon Q : 5 9 5,385 m ,403 m À l ade de la dfféence de mache e de la défnon de l neféence conucve, évaluon le longueu d onde accepable : m m (Dfféence de mache, ),403 5, 385 m 6 (Remplace valeu num.) m, 08 (Smplfcaon numéque),08 (Ineféence conucve à Q) m ou avo une neféence conucve au pon Q, l fau afae l équaon pécédene. ou dfféene valeu m, nou pouvon aoce une longueu d onde : m : m : m 3 : m 4 :,08,08 m «exclue»,08 0,509 m «exclue»,08 3 0,339 m ( 0,5 0, 50),08 4 0,54 m ( 0,5 0, 50 ) uque l neféence conucve e podu pou n mpoe quelle longueu d onde au pon, le longueu d onde qu on de oluon de noe poblème on le uvane : 0,54 m, 0,339 m Réféence : Mac Ségun, hyque XXI Tome C age 3 Noe de cou édgée pa : Smon Vézna

4 Dfféence de mache avec de ouce aynchone Loqu l fau évalue la dfféence de mache à un pon de deux ouce denque non ynchonée, l équaon de la dfféence de mache δ pécédene n e plu valde. a cone, nou pouvon appoe une coecon mneue. S le deux ouce ne on pa ynchonée, c e qu une ouce a commencé à émee de onde avan l aue. uque le calcul epéene un ead paal de la ouce # pa appo à la ouce #, le ead oal ea nfluencé égalemen la ouce # a ém avan ou apè la ouce #. Il y aua une dfféence de mache upplémenae aocée à la déynchonaon : e Souce # en ead empoellemen u la ouce # #, v Souce # en avance empoellemen u la ouce # # # : Onde ouge en avance : Onde bleu en ead # : Onde ouge en ead : Onde bleu en avance : Dfféence de mache oale de deux ouce au pon (m) : Dfféence de mache paale de deux onde au pon (m) : Dfféence de mache empoelle au pon (m) : Dance ene la ouce # e le pon (m) : Dance ene la ouce # e le pon (m) v : Vee de popagaon de l onde (m/) : Duée de la déynchonaon () Réféence : Mac Ségun, hyque XXI Tome C age 4 Noe de cou édgée pa : Smon Vézna

5 Dfféence de mache avec déphaage nnèque Loque deux ouce de même longueu d onde ne on pa denque, la fome du nu de l onde éme pa la pemèe ouce peu êe dfféene de la fome du nu de l onde éme pa la deuxème ouce. a exemple, une ouce peu émee un nu e l aue ouce peu émee un conu. Ce deux onde on quand même denque à un déphaage pè de / adan. Nou pouvon ule la ègle uvane afn de conve un déphaage nnèque angulae (en adan) en une dfféence de mache nnèque (en mèe) : # 0 # 0 : Déphaage nnèque angulae (ad) : Cycle comple angulae (ad) : Dfféence de mache nnèque (m) : Cycle comple paal (m) L équaon généale de la dfféence de mache À 0 À = 0, le deux ocllaeu ne on pa en phae ce qu génèe une dfféence de phae nnèque. De façon généale, nou pouvon défn la dfféence de mache oale gâce à : Dfféence de mache paale Dfféence de mache empoelle Dfféence de mache nnèque v La dfféence de mache oale ea la omme de ce o nfluence. Cependan, l fau fae aenon au gne de la dfféence de mache empoelle e de la dfféence de mache nnèque afn de ben évalue ce deux denèe nfluence avancen ou eculen l onde de la ouce # pa appo à l onde de la ouce # : Applcaon de l neféence : Caque écoueu anbu (epoducon du bu amban déphaé pa π) alme oave d un hélcopèe de comba Apache (éducon du bu de l appael pa neféence). Anenne pou éléphone cellulae (éducon de l émon dan le cel pa neféence). Réféence : Mac Ségun, hyque XXI Tome C age 5 Noe de cou édgée pa : Smon Vézna

6 Suaon 4 : Ineféence avec ouce déphaée. On modfe le monage de la uaon afn de eade la ouce du hau (la ouce, ué en y = + m) de / ad pa appo à la ouce du ba. On dée déemne pou quelle valeu de λ on a de l neféence conucve au pon Q. 3 y (m) 5 Q x (m) Évaluon la dfféence de mache paale au pon Q : ( 5,385 m e 6,403 m ) 6,403 5,385,08 m Évaluon la dfféence de mache empoelle. uque quelle e péenemen expmée en adan, effecuon la conveon en mèe : / / 4 Évaluon noe dfféence de mache oale. uque la ouce e en ead, c e équvalen de de que la ouce e en avance : ( 0, ca # en avance),08 / 4 (Remplace valeu numéque) Évaluon le longueu d onde λ admble pou une neféence conucve : m,08 m (Remplace valeu num.) 4,08 m (Ajoue / 4 de deux côé e facoe λ) 4,08 (Iole λ) m 4 Nou avon le valeu admble uvane ene 5 cm e 50 cm pou m = 3 e m = : 0,33 m, 0,45 m Réféence : Mac Ségun, hyque XXI Tome C age 6 Noe de cou édgée pa : Smon Vézna

7 Suaon A : Recheche d un e l y a neféence. en conucon y d x y x d x, d on de vaable connue y e la vaable nconnue Dffculé : Iole y dan l équaon Suaon B : Deux hau-paleu déphaé empoellemen. Deux hau-paleu denque émeen un on à 400 Hz. Il on épaé pa une dance de 5 m. Le peme hau-paleu e banché deux econde avan le deuxème hau-paleu. On dée ouve l endo le plu pè du deuxème hau-paleu ene le deux hau-paleu l y a neféence deucve du on. Condéon le peme hau-paleu banché comme éan la ouce # e le deuxème haupaleu banché comme éan la ouce #. An, la ouce # e en ead empoellemen de econde. Évaluon la longueu d onde du on : vt v f 340 0,850 m 400 Évaluon la dfféence de mache paale : Dance : 5 a e a a 5 a 5 a a 0 5 x m (Remplace valeu num.) a 5 (Smplfcaon) N.B. Selon le chox de epéenaon de e, on cheche un a le plu pè poble de zéo l y a un neféence deucve ou en gadan a 0 pou demeue ene le deux hau-paleu. Réféence : Mac Ségun, hyque XXI Tome C age 7 Noe de cou édgée pa : Smon Vézna

8 Évaluon la dfféence de mache empoelle : (vee du on : v 340 m/ ) v 340 (Remplace valeu num.) 680 m (Mulplcaon) uque le deux hau-paleu on denque, l n on pa de déphaage nnèque. Nou avon alo la dfféence de mache oale uvane : ( 0, ca # en ead) a (Remplace valeu num.) a 675 (Smplfcaon) Avec la défnon de l neféence deucve, nou pouvon évalue noe dance a la plu pee du hau-paleu # : a (Remplace valeu num.) m 675 m 0,850 a (Iole x) m 0, a 0,45 m 337, 5 (Iole x) Nou devon ouve une valeu de m el que a ea le plu pee ou en éan pove : Eayon 700 Eayon 793 Eayon 794 Eayon 795 a 0, a 39,79 m (ejee) m : 337, 5 a 0, a 0,65 m (ejee) a 0, , a 0,65 m (bonne valeu) m : 337, 5 m : 5 a 0, a 0,5875 m (op gand) m : 337, 5 Réféence : Mac Ségun, hyque XXI Tome C age 8 Noe de cou édgée pa : Smon Vézna

INF135 Travail Pratique #1 Remise le 16 octobre 2012

INF135 Travail Pratique #1 Remise le 16 octobre 2012 École de Technologe Supéeue Pa : Fancs Boudeau, ÉcThé Révson : Aïda Ouangaoua INF35 Taval Paque # Remse le 6 ocobe 0 Inaon à la pogammaon en géne mécanque Taval ndvduel. Objecfs - Mee en applcaon des noons

Plus en détail

Exercices sur le mouvement rectiligne uniformément accéléré (MRUA) Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 3 : La cinématique

Exercices sur le mouvement rectiligne uniformément accéléré (MRUA) Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 3 : La cinématique De : No : Goupe : Réul : / 90 Execce u le oueen eclgne unoéen ccéléé (MRUA) Module 3 : De phénoène écnque Objec enl 3 : L cnéque. Voc le gphque de l poon en oncon du ep d un oble. / ) Quel é le déplceen

Plus en détail

Chapitre 1.1a Les oscillations

Chapitre 1.1a Les oscillations Chapre 1.1a Les oscllaons La cnémaque La cnémaque es l éue u mouvemen un obje en foncon u emps. Pour ce fare, nous avons recours au conceps e poson, vesse e accéléraon : Poson : ( uné : m Vesse : v ( uné

Plus en détail

Chapitre 4.9 La conservation du moment cinétique

Chapitre 4.9 La conservation du moment cinétique Chap 4.9 a consvaon du momn cnéqu Momn cnéqu d un pacul slon l a momn cnéqu d un pacul msu la quané d mouvmn dans l plan qu s n oaon auou d un pon d éénc. modul du momn cnéqu s égal à la dsanc dans l plan

Plus en détail

Correction examen Automates

Correction examen Automates Coecon exmen Auomes 011-01 1e jun 01 - heues Les documens son neds. Les execces son ndéendns. On ou dmee l éonse à une ueson ou sse à l ueson suvne. Execce 1. 1. Clcule l uome mnml du lngge comlémene de

Plus en détail

mouvement circulaire

mouvement circulaire hapite.7 La dnaique du oueent ciculaie Le oce centipète Une oce centipète et le no de pote une oce aant une copoant oientée e le cente d une tajectoie ciculaie contibuant aini à poduie une accéléation

Plus en détail

Chapitre 2.7 Le potentiel électrique et les conducteurs

Chapitre 2.7 Le potentiel électrique et les conducteurs hapite.7 Le potentiel électique et les conducteus Le potentiel dans un conducteu en équilibe électostatique Nous savons que le champ électique E v à l intéieu d un conducteu est toujous nul à l équilibe

Plus en détail

Médiathèque Municipale Carbon-Blanc Guide du lecteur

Médiathèque Municipale Carbon-Blanc Guide du lecteur Médahèque Muncpae Cabon-Banc Gude du eceu Cene cuue Favo Avenue Vgnau Angade 33560 Cabon-banc 05-57-77-68-86 medaheque@cabon-banc.f hp://www.medaheque-cabon-banc.f Benvenue à a Médahèque de Cabon-Banc!

Plus en détail

Chapitre 1.14 L intégrale en cinématique

Chapitre 1.14 L intégrale en cinématique Chapre.4 L négrale en cnémaque L négrale En mahémaque, on éfn l négrale une foncon f ( el que F( f ( e '( ( F F où F ( es la foncon qu onne la valeur e l are sous la courbe e la foncon f ( ans l nervalle

Plus en détail

Chapitre 4.1 La cinétique de rotation

Chapitre 4.1 La cinétique de rotation Chapite 4.1 La cinétique de otation La dynamique du cops igide Un cops igide est un système de N paticules dont la distance ente chaque paie de paticules doit ête maintenue constante gâce à des foces intenes.

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

Thermographie infrarouge et conduction inverse : estimation d une source surfacique de chauffage par induction.

Thermographie infrarouge et conduction inverse : estimation d une source surfacique de chauffage par induction. hemogaphe faouge e coduco vese : esmao d ue souce sufacue de chauffage pa duco Aboubaca OUAAA, Des MAILLE, Mchel GADECK, Mchel LEBOUCHE Objecf : - fluece composo flude flude dus # eau du éseau efodsseme

Plus en détail

Chapitre 4.2 Le moment de force et équilibre statique

Chapitre 4.2 Le moment de force et équilibre statique hapite 4. Le moment de oce et équilibe tatique Équilibe tatique Un cop et en équilibe tatique loqu il et maintenu complètement immobile pa l enemble de oce qui agient u lui. Pou qu un cop oit en équilibe

Plus en détail

Chapitre 4.8 Le champ magnétique généré par une boucle de courant

Chapitre 4.8 Le champ magnétique généré par une boucle de courant Chapite 4.8 Le champ magnétique généé pa une boucle de couant Champ d une spie Si l on coube note ligne de couant en cecle, on peut défini l oientation du champ magnétique à l aide de la ègle de la main

Plus en détail

Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Exercice d'application

Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Modélisation et Commande de la Machine Asynchrone. Exercice d'application Execce d'applcaton odélaton et Commande de la achne Aynchone odélaton et Commande de la achne Aynchone. BAGHI 2003 / 2004 IUF de oane - UHP Applcaton : Commande en couple d'une achne Aynchone Une machne

Plus en détail

Schwarzschild. Denis Gialis. s dr 2 r 2 dθ 2 r 2 sin 2 θ dϕ 2, , peut se mettre sous la forme, 2h r s u 2,

Schwarzschild. Denis Gialis. s dr 2 r 2 dθ 2 r 2 sin 2 θ dϕ 2, , peut se mettre sous la forme, 2h r s u 2, [Poblème] Géodéique dan l epace-temp de Schwazchild Deni Giali On conidèe un epace-temp de Schwazchild muni de la métique, d = c ) dt ) d dθ in θ dϕ, avec = G M/c A - Géodéique de paticule maive A- - Détemine

Plus en détail

Modélisation des systèmes électroniques de puissance à commande MLI

Modélisation des systèmes électroniques de puissance à commande MLI Moéon e yèe éecone e nce à cone Acon x conneen oe yncone à n enen Fnc be Son G nveé coe e ovn Done con e convee Enîneen cne à con conn Hce Cge écne Enîneen cne éece ée ée ée eee One e enon Cge écne Éoenne

Plus en détail

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE LECON & : LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE - Dfférens formes de courans (e de enson Dans l'ensemble des formes de courans, nous pouvons effecuer une premère paron :

Plus en détail

Chapitre 2.2a Le potentiel électrique généré par des particules chargées

Chapitre 2.2a Le potentiel électrique généré par des particules chargées hapt.a L potntl élctu généé pa ds patculs chagés L potntl élctu L potntl élctu généé pa un nsmbl d chags à un pont P d l spac cospond à l éng potntll élctu patagé pa ls chags avc un chag stué au pont P

Plus en détail

6.2.4 Composantes fortement connexes

6.2.4 Composantes fortement connexes 6.2.4 Compoane foemen connee Dan cee o-ecion, no allon no inéee a calcl de compoane foemen connee.commençon pa défini le compoane foemen connee. Définiion Soi G = (S, A) n gaphe oiené (pa focémen acclie).

Plus en détail

III - Approximation de l optique géométrique - rayon lumineux.

III - Approximation de l optique géométrique - rayon lumineux. III - Appoimation de l optique géométique - aon lumineu. Un faisceau lumineu de lage section peut ête, à l aide de diaphagmes, amené à un pinceau étoit. n peut mathématiquement idéalise ce pinceau pa une

Plus en détail

Propagation. Gain d Antenne. Propagation par onde de sol. Relation entre le gain d antenne et la surface effective de l antenne

Propagation. Gain d Antenne. Propagation par onde de sol. Relation entre le gain d antenne et la surface effective de l antenne Popagaion Gain d Anenne Relaion ene le gain d anenne e la suae eeive de l anenne 4πA G λ e 4π Ae G gain A e suae eeive équene de poeuse viesse de la lumièe 3 8 m/s λ longueu d onde de la poeuse Popagaion

Plus en détail

applications et compléments : nappes de courant et discontinuité de B calcul des coefficients L et M; calcul de moments magnétiques

applications et compléments : nappes de courant et discontinuité de B calcul des coefficients L et M; calcul de moments magnétiques applcaton et complément : nappe de couant et dcontnuté de calcul de coeffcent L et M; calcul de moment magnétque (on touea c le pncpau éultat de calcul déeloppé en cou et en taau dgé) 1. denté de couant

Plus en détail

LA REGULATION P.I.D. 1. Introduction

LA REGULATION P.I.D. 1. Introduction . Intoducton LA REGULATION P.I.D Encoe utlsé en ason du pods du passé, à la fos matéel et cultuel : matéel : gâce à la découvete de l ampl cateu opéatonnel, le peme P.I.D. est commecalsé en 930; pus dans

Plus en détail

Mairie d'ozoir-la-ferrière - Direction des Services Extérieurs - service Activités Périscolaires

Mairie d'ozoir-la-ferrière - Direction des Services Extérieurs - service Activités Périscolaires e 'OzolFee Deco e Sevce Exéeu evce cvé Pécole PROGRE PREVISIONNEL DES CTIVITES Vcce 'uoe 2017 ccuel e lo FRNCOISE DOLTO Goue e OURSONS e LUTINS (ee e oyee eco) Deceu e l'ccuel e lo CHSSEIGNE Yck eu jo

Plus en détail

ron chon ton lon fon bon

ron chon ton lon fon bon SON 23 Le gaphie copexe o o Moieu O e e ez o da u ao. Su e gazo, deux coo è gouo gigoe de oo. «Laiez-ou oe da oe ao e ou ou o de oo!» e caééo Tu e di da o ez. L de o ez, c e o ; pè de o ez, c e o. o o

Plus en détail

WALLONIE-BRUXELLES ENSEIGNEMENT CHARTE GRAPHIQUE VERSION 1.0 11.2013 CHARTE GRAPHIQUE

WALLONIE-BRUXELLES ENSEIGNEMENT CHARTE GRAPHIQUE VERSION 1.0 11.2013 CHARTE GRAPHIQUE L enquê emenéeen20092010aup èdeche d é ab emen du é eaud En e gnemen o gan épa afédé a onwa on eb ux e e, dan ecad ede den éede av b éde ce é eau,a a éme gep u eu con a donunepe cep on a b ede den éde

Plus en détail

Cours 2: Flots et couplages

Cours 2: Flots et couplages Cour : Flo e couplage Flo e coupe Algorhme de calcul du flo maxmal Modélaon par flo Couplage e graphe de augmenaon Marage able - Réeau de ranpor e flo Donnée: Un graphe orené G = (X, A), une valuaon c

Plus en détail

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe.

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe. Phonologie - Lecture Fiche 1 1. Écris la son (l) 2. Relie à la bonne lo lé la le lu li Phonologie - Lecture Fiche 2 1. Entoure la bonne son (l) 2. Écris la syllabe à la bonne place. lo la le li le lu la

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A ae dan mon pakng! Gude d uaon de voe pakng Voe accè au pakng Pou accéde à voe pakng, vou dpoez d'un badge* qu commande ouveue de poa e poe d enée Nou vou emeon évenueemen une vgnee adhéve à coe u voe

Plus en détail

Luna + Luna xl. Notice de montage

Luna + Luna xl. Notice de montage Luna + Luna xl Noice de monage Véifiez le conenu de vos colis. Monage à 2 esonnes! OU POSITIONNER LA SERRE : de éféence à l abi des vens dominans, suou la oe su un sol sable e de niveau évie le lein soleil

Plus en détail

Produits Fermiers et Maraîchers DEUX GAMMES DE CASIERS PLUSIEURS DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES

Produits Fermiers et Maraîchers DEUX GAMMES DE CASIERS PLUSIEURS DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES Podu Fm e Mîch DEUX GAMMES DE CASIERS PLUSIEURS DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES Nou dpoon du pu mpon cho de mée. Ce vou ue de ouv ceu qu coepond ecemen à vo beon Dbueu uom-que ou c In-on Inéeue, eéeue vec b

Plus en détail

Interaction d un système quantique à deux états avec des ondes électromagnétiques

Interaction d un système quantique à deux états avec des ondes électromagnétiques Ineracon d un sysème quanque à deux éas avec des ondes élecromagnéques Exemple de l ammonac NH 3 - Influence d un champ élecrque saque sur les nveaux d énerge. - Influence d un champ élecrque nhomogène

Plus en détail

Notice de montage de la carte ALIMENTATION LINÉAIRE pour le DCX

Notice de montage de la carte ALIMENTATION LINÉAIRE pour le DCX Ref. 3013-1 Ne de mage de la ae ALIMENTATION LINÉAIRE pu le DCX AVERTIEMENT gaa la qualé e la fablé du maé fu mas déle ue espsablé ea u quque dmmage u ade ausé pa u mauvas assemblage u ue mauvase ulsa

Plus en détail

1 : VOCABULAIRE. s H. a. y G w et HG s oui non. b. r Hx et t Hw oui non. c. r Ht et x H G oui non. Angle x F r y Ft s Fr s Fw.

1 : VOCABULAIRE. s H. a. y G w et HG s oui non. b. r Hx et t Hw oui non. c. r Ht et x H G oui non. Angle x F r y Ft s Fr s Fw. ÉI 1 : VOLI 1 Le angle popoé on-il adjacen? a. e b. e 2 la fige ci-deo, indiqe i le angle popoé on oppoé pa le omme. a. e H b. H e H c. H e H H c. e d. v e v v 3 onne le nom de l'angle oppoé pa le omme

Plus en détail

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples Décomposon d une fracon raonnelle en élémens smples I Premère éape Dvson eucldenne de polynômes On rappelle que procéder à la dvson eucldenne d un polynôme A par un polynôme B non nul, c es écrre A BQ

Plus en détail

MATHEMATIQUES 2. Calculs de distances entre une matrice et certaines parties de M n (!)

MATHEMATIQUES 2. Calculs de distances entre une matrice et certaines parties de M n (!) SESSION 003 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP MATHEMATIQUES Duée : 4 heues Les cacuaces so edes * * * NB : Le cadda aachea a us gade moace à a caé à a écso e à a cocso de a édaco S u cadda es ameé à eée ce

Plus en détail

tt. G) 854 = 8 22) + 18 ~ ~ '{,. ~ b ~ ~ O-. b -SiS ~ L'éga lit é 594 = {25 x 23) traduit-elle la division euclidienne de : (!

tt. G) 854 = 8 22) + 18 ~ ~ '{,. ~ b ~ ~ O-. b -SiS ~ L'éga lit é 594 = {25 x 23) traduit-elle la division euclidienne de : (! Fiche 7 : division eucidienne Consigne : à pai de 'execice u dois pende une feuie de casseu. Division eucidienne a) Voici une égai é : 375 = (2 x 7) + 8. Sans fa ie aucun cacu éponds aux quesions suivanes

Plus en détail

(O.Granier) Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Olivier GRANIER

(O.Granier) Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Olivier GRANIER O.Ganie Le champ magnétique Le théoème d Ampèe Olivie GRANER Énoncé du théoème d Ampèe Le théoème d Ampèe est «l équivalent» du théoème de Gauss. l pemet de calcule le champ magnétique céé pa une distibution

Plus en détail

Chapitre 2.5 Les relations générales entre le potentiel et le champ électrique

Chapitre 2.5 Les relations générales entre le potentiel et le champ électrique Chapt. Ls latons généals nt l potntl t l champ élctqu Foc consat Un oc st dt consat losqu l taal ctué pa ctt oc st ndépndant du chmn mpunté pa l déplacmnt. Cc à pou conséqunc d établ un ln n l taal ctué

Plus en détail

harmonique simple F s v y 1 ke Le travail L énergie cinétique L énergie potentielle du ressort

harmonique simple F s v y 1 ke Le travail L énergie cinétique L énergie potentielle du ressort Chapite.4 L énegie et le ouveent haonique siple Le tavail Nous avons déini le tavail W dans le cous de écanique coe étant l action d applique une oce F su un cetain déplaceent s. Physiqueent, le tavail

Plus en détail

LES LYCEES CHRISTOPHE COLOMB ET MARCELIN BERTHELOT FONT DE LA RESISTANCE

LES LYCEES CHRISTOPHE COLOMB ET MARCELIN BERTHELOT FONT DE LA RESISTANCE LES LYCEES CHISTOPHE COLOM ET MCELIN ETHELOT FONT DE L ESISTNCE Nous ous sommes as téessés à pluseus poblèmes su le thème de la ésstace. Le peme coceat u cube Toutes les aêtes d u cube ot la même ésstace.

Plus en détail

Barbie ingénieure informaticienne (oui, je peux!)

Barbie ingénieure informaticienne (oui, je peux!) Babe ngéneue nfomacenne (ou, je peux!) pub cc as she owo d{ pub cs a cvo dma n ( S ng[ ]a gs ){ S ys em. ou. p n n ( " He o,wo d" ) ; } } em x edby Cas eyf es e www. cas eyf es e. com T h snoncomme c a

Plus en détail

Eléments de dynamique des structures Illustrations à l aide de CAST3M

Eléments de dynamique des structures Illustrations à l aide de CAST3M Eléme de dyamqe de ce. Combece Sepembe 6 Eléme de dyamqe de ce Illao à l ade de CAS3. Combece Sepembe 6 Eléme de dyamqe de ce. Combece Sepembe 6 able de maèe. Iodco...6. Syème à degé de lbeé...8.. appel

Plus en détail

2 LES DIPOLES PASSIFS ELEMENTAIRES

2 LES DIPOLES PASSIFS ELEMENTAIRES ES DPOES PASSFS EEMENTAES. nroducon es composans ulsés en élecronque présenen des bornes élecrques ou pôles permean leur connexon dans un réseau. On dsngue : - les dpôles ( pôles) comme les réssances,

Plus en détail

ANALYSE DES DETERMINANTS DE L EPARGNE NATIONALE DANS UN PAYS EN DEVELOPPEMENT : LE CAS DU RWANDA

ANALYSE DES DETERMINANTS DE L EPARGNE NATIONALE DANS UN PAYS EN DEVELOPPEMENT : LE CAS DU RWANDA Unvesé de Monéal Faculé des As e des Scences Dépaemen des Scences Economques ANALSE DES DETERMINANTS DE L EPARGNE NATIONALE DANS UN PAS EN DEVELOPPEMENT : LE CAS DU RWANDA Rappo de echeche pésené pa :

Plus en détail

IV - Théorème des travaux virtuels. Forces généralisées.

IV - Théorème des travaux virtuels. Forces généralisées. Unveté u Mane - Faculté e Scence etou Sujet - héoème e tavaux vtuel Foce généalée 41 Enoncé Sot le foce uvante : F : foce onnée (connue) ont la lo e compotement et onnée, : éacton (nconnue auxlae), f :

Plus en détail

Houari Boumediene, BP 32 El-Alia Bab-Ezzouar Algiers, Algeria.

Houari Boumediene, BP 32 El-Alia Bab-Ezzouar Algiers, Algeria. 48 Syème neel e ockage énege aocé à e généaeu éolen I.Hamzaou, F.Bouchafaa, A.Talha aboaoy of Inumenaon, Faculy of Eleconc an ompue, Uney of Scence an Technology Houa Boumeene, B El-Ala 6 Bab-Ezzoua Alge,

Plus en détail

Chapitre 4.1 Le champ magnétique

Chapitre 4.1 Le champ magnétique Chapite 4.1 Le chap agnétique La découete du agnétise On peut accode au Gec de l antiquité la découete du agnétise apès aoi découet pès de la ille de Magnésie un inéal qui aait la popiété d attie le fe.

Plus en détail

Mécanique Quantique I -- cours-v.pdf

Mécanique Quantique I --  cours-v.pdf Mécaqe Qaqe I -- Cape V p://dpcgec/ses/blodel/mecaqe-qaqe/ cos-vpdf à e pacle o aa assocé e amplde de pobablé P o foco d ode q es éléme d espace de Hlbe H L R 3 focos de caé sommable s R 3 U space de Hlbe

Plus en détail

Version du 16 janvier 2017 (17h39)

Version du 16 janvier 2017 (17h39) CHAPITRE. DYNAMIQUE DU SLIDE..................................... -. -.. Intoduction......................................................... -. -.. Moment cinétique d un solide............................................

Plus en détail

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales Univesité Fançois-Rabelais Doit - Economie - Sciences Sociales Tous Session : 1èe session du 1e semeste Année d étude : Pemièe année Sciences Economiques Discipline : Intoduction à la Macoéconomie 1 (Unité

Plus en détail

Champ électrostatique dans le vide

Champ électrostatique dans le vide Flèe MI Modle Physe II lément : lectcté Cos Pof..Tadl èe pate Chapte II Champ électostate dans le vde I. Défnton On dt en ne égon de l espace exste n champ électostate s ne chage électe placée en n pont

Plus en détail

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire UFM Préparaon APT Géne lerque Amplfaon néare à Transsor polare Sruure énérale d un ru d amplfaon : Snal à amplfer (as neau) X X Amplfaeur are (Hau neau) Soure de pussane (Fourne par ) X amplfaon ne onerne

Plus en détail

LOCALISATION CAMERA/OBJET PAR CORRESPONDANCES POINT 3D-PIXEL APPLICATION A LA LOCALISATION D UN ROBOT MOBILE

LOCALISATION CAMERA/OBJET PAR CORRESPONDANCES POINT 3D-PIXEL APPLICATION A LA LOCALISATION D UN ROBOT MOBILE LOCALISATION CAMERA/OBJET PAR CORRESPONDANCES POINT 3D-PIEL APPLICATION A LA LOCALISATION D UN ROBOT MOBILE O AIT AIDER, P HOPPENOT e E COLLE CEMIF-LSC,Unesé d Ey Val-d Essonne Eal : oade@efn-eyf Résé

Plus en détail

I. Comment caractériser un phénomène périodique? I.1. Phénomène périodique

I. Comment caractériser un phénomène périodique? I.1. Phénomène périodique Chapite 2 : Les ondes au sevice du diagnostic médical (Physique SANTÉ) Objectifs : Connaîte et utilise les définitions de péiode et de féquence d un signal péiodique ; Extaie et exploite des infomations

Plus en détail

Chapitre 6 Dynamique de la particule II

Chapitre 6 Dynamique de la particule II Chapte 6 Dnaque de la patule II Queton : # Pae qu l et ontaent en hute lbe ve la Tee. # Le fotteent tatque n et pa aez élevé pou anten la pèe en plae. Dè qu elle e et en ouveent, le oeffent de fotteent

Plus en détail

Sciences Industrielles de l Ingénieur Chapitre 8 «cinématique» CINEMATIQUE

Sciences Industrielles de l Ingénieur Chapitre 8 «cinématique» CINEMATIQUE Sciences Inusielles e l Ingénieu Chapie 8 «cinémaique» CINEMATIQE Compéences aenues : Au eme e ce cous e es eecices qui l accompagnen vous eve connaîe : La éivaion vecoielle e la noaion à uilise. Difféenes

Plus en détail

P= m g. Figure 1. j, r. i, r. et f.

P= m g. Figure 1. j, r. i, r. et f. 1 1 MOUVEMENT D UN CYLINDRE SUR UN PLAN INCLINÉ On consdèe un cylnde homogène, de ayon R, de hauteu h, de densté volumque σ v et de masse m. Ce cylnde oule sans glsse su un plan nclné fasant un angle avec

Plus en détail

II 10-2 Théorèmes des travaux virtuels

II 10-2 Théorèmes des travaux virtuels II 10-2 Théoèmes des tavaux vtuels Phlppe.Boullad@ulb.ac.be veson 26 septembe 2006 Théoèmes des tavaux vtuels Motvaton Poblème de l élastcté Notatons - taval des foces éeues Théoèmes des tavaux vtuels

Plus en détail

Exercices Électrocinétique

Exercices Électrocinétique ecces Électocnétque alculs de tensons et de couants -2.1 éseau à deu malles étemne, pou le ccut c-conte, l ntensté qu tavese la ésstance 2 et la tenson u au bones de la ésstance 3 : 1) en fasant des assocatons

Plus en détail

Commande des machines asynchrones hexaphasées

Commande des machines asynchrones hexaphasées GDR "Commande de Entaînement Électque" Commande de machne aynchone hexaphaée R. Kan Nezhad, B. Nahd, L. Baghl, F. Betn Pa 24 novembe 2005 Péentaton du CREA Cente de Robotque, d Electotechnque et d Automatque

Plus en détail

β est un angle inscrit

β est un angle inscrit HAPITRE 4 : ERLES 4.1 Définitions Un cecle Γ est un ensemble de point situés à une distance donnée d'un point fixe. Le point fixe est le cente et la distance donnée le ayon du cecle. est le cente et un

Plus en détail

A imprimer sur une feuille blanche

A imprimer sur une feuille blanche A imprimer sur une feuille blanche A imprimer sur une feuille verte A imprimer sur une feuille orange A imprimer sur une feuille bleue A imprimer sur une feuille rouge A imprimer sur une feuille jaune

Plus en détail

RESOLUTiON DE L'EQUATiON DU 2ème DEGRE. Calculer le discriminant Δ : Δ = 0. 1 solution double : compléter l'équation d'après l'énoncé

RESOLUTiON DE L'EQUATiON DU 2ème DEGRE. Calculer le discriminant Δ : Δ = 0. 1 solution double : compléter l'équation d'après l'énoncé a b c Δ 0 x 1 - b + Δ x - b - Δ x 1 x - b x - 4 x + 4 0 a 1 b -4 c 4 Δ ( -4 ) - 4 x ( 1 ) x ( 4 ) Δ 16 Δ 0-16 Δ 0 donc 1 solution double x1 x -( -4 ) x ( 1 ) x1 x 4 x1 x a b c Δ 0 x 1 - b + Δ x - b - Δ

Plus en détail

I. Synthèses colorées

I. Synthèses colorées Chap. II 1. La synthèse additive Les cônes sont des cellules permettant à l œil de voir les couleurs. Il en existe trois types et chacun d eux est sensible à une couleur différente : bleu, rouge ou vert.

Plus en détail

PRINCIPE DE FERMAT INDICE DE REFRACTION

PRINCIPE DE FERMAT INDICE DE REFRACTION PRINCIPE DE FERT INDICE DE REFRCTION Le pncpe de Femat est un pncpe physque qu déct la popagaton des ayons lumneux. Un peu d hstoe Pee de Femat (1601/1608-1665) est un juste (avocat à odeaux) passonné

Plus en détail

Matériel protection incendie & sauvetage

Matériel protection incendie & sauvetage MATERIEL PROTECTION INCENDIE - PROTECTION DE L ENVI RONNEMENT- SAUVETAGE - HABILLEMENT Maée poecon ncende & auveage SAMI EQUIPEMENTS VOTRE FOURNISSEUR EN MATERIEL DE PROTECTION ET LUTTE CONTRE L I NCENDI

Plus en détail

Chapitre 1.13 L effet Doppler sonore

Chapitre 1.13 L effet Doppler sonore Chapit 1.13 L fft Doppl ono L ond à dux dimnion Loqu on fait tomb un goutt d au dan un lac calm, nou pouon ob la popagation d un ond à dux dimnion (oi chéma ci-cont). Cpndant, l xpion mathématiqu d un

Plus en détail

( ) ( ) 1 C 2. TF06 - Final P Exercice 1 Échangeur à courants croisés Données : ( ) ( ) MH 1/1 01/07/2012. eau froide, fluide non-brassé

( ) ( ) 1 C 2. TF06 - Final P Exercice 1 Échangeur à courants croisés Données : ( ) ( ) MH 1/1 01/07/2012. eau froide, fluide non-brassé F6_P_final_exo_.xmcd F6 - Final P - Exercice Échangeur à couran croié Donnée : eau froide, fluide non-braé c P : 484 E : 3 C : 8 C air chaud, fluide braé m : 3 U : m c P : 9 E : 5 C : C Onu lielaméhodedunu(nombred'uniéderanfer)

Plus en détail

Séminaire Dubreil. Algèbre et théorie des nombres

Séminaire Dubreil. Algèbre et théorie des nombres Séminaie Dubeil. Algèbe et théoie des nombes DANIEL REES Réduction des idéaux et multiplicités dans les anneaux locaux Séminaie Dubeil. Algèbe et théoie des nombes, tome 13, n o 1 (1959-1960), exp. n o

Plus en détail

Commande d un système de génération électrique pour réseau de bord d avion Introduction de charges non linéaires et mise en place d'un filtre LC

Commande d un système de génération électrique pour réseau de bord d avion Introduction de charges non linéaires et mise en place d'un filtre LC Avion & électicité e l électotechniue haute pefomance Commane un ytème e généation électiue pou éeau e bo avion ntouction e chage non linéaie et mie en place 'un filte LC F. Khatounian, C. Khatounian,

Plus en détail

Courant continu et courants alternatifs

Courant continu et courants alternatifs Classe : 2ME BEP Méers de l élecroechnque Couran connu e couran alernaf Leu : Salle de cours & salle de mesures Objecf Dfférencer les caracérsques d un couran connu e d un couran alernaf,. Savors : S.2

Plus en détail

9. Émettre des ondes électromagnétiques

9. Émettre des ondes électromagnétiques 9. Émette des ondes électomagnétiques Le dipôle oscillant est la souce d ondes électomagnétiques la plus simple. Son étude détaillée nous pemetta d abode les caactéistiques essentielles des antennes. Los

Plus en détail

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur :

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur : Formulare d élecrcé Pons de cours Condensaeur Explcaons ou ulsaons Un condensaeur es composé de deux armaures méallques séparé par un solan appelé délecrque. S une armaure se charge posvemen, l aure es

Plus en détail

Cinématique du point

Cinématique du point Scences Cnématque du pont Cnématque du pont 1REPERE D'ESPACE ET REPERE DE TEPS2 11L'ESPACE PHYSIQUE2 111 Repésentaton géométque d un espace affne 2 112 Popétés des espaces vectoels2 113 Repésentaton géométque

Plus en détail

3: Cinématique des rotations. Quiz: Le singe et la banane

3: Cinématique des rotations. Quiz: Le singe et la banane 3: Cinémaique des oaions I. Commen déci-on le mouemen dans un éféeniel linéaiemen accéléé? II. Quels condiions décien un obje qui se meu su un cecle? Accéléaion angulaie III. Commen décie le mouemen ciculaie

Plus en détail

Equipements électriques 2

Equipements électriques 2 Eupemen éleue oélaon e mahne éleue en égme anoe Inouon à la ommane eoelle Buno RNI Plan Rappel e Pnpe u onôle eoel, ahne ynhone ahne ynhone nnee : pplaon à une mahne phaée alenae 4 nuleu Éupemen Éleue

Plus en détail

Chapitre 3.4 Les réseaux

Chapitre 3.4 Les réseaux Chapitre 3.4 Les réseaux Interférence à plusieurs fentes Lorsqu on réalise l expérience e Young (interférence à eux fentes), on observe sur l écran plusieurs maximums e même intensité maximale I 2 espacés

Plus en détail

est proportionnel à B, lui même proportionnel au courant i. On a donc

est proportionnel à B, lui même proportionnel au courant i. On a donc INDUCTION ÉLCTROMGNÉTIQU DNS UN CIRCUIT FIX INDUCTION ÉLCTROMGNÉTIQU DNS UN CIRCUIT FIX : CS D NUMNN I Descipion des cicuis dans le cade de l RQS 1 ) Inducances popes e inducances muuelles de cicuis filifomes

Plus en détail

Propriétés de symétrie du champ magnétique

Propriétés de symétrie du champ magnétique Popiétés de symétie du champ magnétique Plan de symétie Plan d antisymétie Exemple : deux fils infinis paallèles à l'axe Oz pacouus pa un couant i. zoy plan de symétie zoy plan d antisymétie Diection et

Plus en détail

Electro-optique & Acousto-optique. Des principes physiques au contrôle des faisceaux lumineux : modulation et déflexion

Electro-optique & Acousto-optique. Des principes physiques au contrôle des faisceaux lumineux : modulation et déflexion lecto-optique & Acouto-optique De pincipe phyique au contôle de faiceaux lumineux : modulation et déflexion 1 Objectif du cou lecto & Acouto optique Objectif du cou Comment utilie un ignal électique pou

Plus en détail

MIEUX ENSEIGNER LA GRAMMAIRE

MIEUX ENSEIGNER LA GRAMMAIRE Meux enegne la gamme ERPI, ou do éevé. MIEUX ENSEIGNER LA GRAMMAIRE Suzanne-G. Chaand Meux enegne la gamme ERPI, ou do éevé. L enegnemen du yème de la conjugon pou en favoe l appenage Sanda Roy-Mece e

Plus en détail

INTERFÉRENCE DE LA LUMIÈRE. LE DISPOSITIF D YOUNG

INTERFÉRENCE DE LA LUMIÈRE. LE DISPOSITIF D YOUNG INTERFÉRENCE DE LA LUMIÈRE. LE DISPOSITIF D YOUNG. Objectifs.. étudie l inteféence de la lumièe.. détemine la longueu d onde d une adiation monochomatique. Rappels théoiques On dit que l inteféence se

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

A propos du Travail Dirigé sur la Loi de Hardy-Weinberg

A propos du Travail Dirigé sur la Loi de Hardy-Weinberg A oos du Tavail Diigé su la Loi de Hady-Weinbeg Coigé : Ce texte a été donné à une classe de Teminale S dans le cade d un TD. La atie I a été taitée coectement en une heue envion et la atie II donnée à

Plus en détail

VECTEURS ET SCALAIRES

VECTEURS ET SCALAIRES Vecteus et scalaes VECTEURS ET SCLIRES Le peme cous «nalse vectoelle» a été publé pa Wlson et Gbbs, en 90. Ce cous eposat su les tavau de Hamlton, Cauch, Gassman et Mawell. Dès los, les équatons qu décvent

Plus en détail

Finance. Steve Billon. Durée de l épreuve : 3 heures. Document(s) autorisé(s) : Aucun. Matériel autorisé : Calculatrice autorisée.

Finance. Steve Billon. Durée de l épreuve : 3 heures. Document(s) autorisé(s) : Aucun. Matériel autorisé : Calculatrice autorisée. Mase AS ames du e semese 5/6 Sesso Face Seve Bllo Duée de l éeuve : 3 heues Documes auosés : Aucu Maéel auosé : Calculace auosée Cosges : - Les eecces so déedas les us des aues. - omulae es dsoble à la

Plus en détail

Extension tridimensionnelle de la notion d angle définie dans le plan.

Extension tridimensionnelle de la notion d angle définie dans le plan. 2 THEREME DE GAUSS 2.1 Notion d angle solide Extension tidimensionnelle de la notion d angle définie dans le plan. L angle solide dω, délimité pa un cône de demi-angle α coupant un élément de suface élémentaie

Plus en détail

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n CONTRAT AVEC LES PARTENAIRES DE DISTRIBUTION INDIRECTS v. EM EA. 0 4.2 5.2 0 0 7 Afin d e v o u s e n r e g i s t r e r a u p r è s d e Ci s c o c o m m e p a r t e n a i r e d e d i s t r i b u t i o

Plus en détail

Chapitre 3.6 L énergie potentielle gravitationnelle des astres

Chapitre 3.6 L énergie potentielle gravitationnelle des astres Chapte 3.6 L énee potentelle atatonnelle des astes Équaton énéale du taal de la oce atatonnelle Nous aons donné la dénton suante à la oce atatonnelle : m et G ˆ F F m F : Foce atatonnelle subt pa m (N

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE PHYSIQUE APPLIQUEE (2 ème partie)

AIDE-MEMOIRE PHYSIQUE APPLIQUEE (2 ème partie) ADE-MEMORE PHYSQUE APPLQUEE (2 ème patie) Champ magnétique : Le champ magnétique est epésenté pa un vecteu noté B. Son intensité s expime en Tesa (T) et se mesue avec un tesamète. La composante hoizontae

Plus en détail

Figure 1. Enregistrements et spectres fréquentiels des deux émetteurs sonores

Figure 1. Enregistrements et spectres fréquentiels des deux émetteurs sonores Classe de Terminale S Physique Thème abordé : Ondes sonores Poin Cours Exercice Pour ou l exercice, on considère la célérié v du son dans l air, à 2 C, égale à 34 m.s. Les rois paries de l exercice son

Plus en détail

Chapitre 1.6 L oscillation vertical d un système bloc-ressort

Chapitre 1.6 L oscillation vertical d un système bloc-ressort Chapit.6 L oscillation vtical d un systè bloc-ssot La dynaiqu d un systè ass-ssot à la vtical L application d la iè loi d Nwton à un systè ass-ssot oscillant à la vtical sans fottnt sous l fft d la avité

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Loi d Ohm Effet Hall Force de Laplace. Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Loi d Ohm Effet Hall Force de Laplace. Olivier GRANIER ycée Cleenceau PCS 1 (O.Ganie) oi d Oh ffet all Foce de aplace Olivie GRANR a loi d Oh locale et acoscopique 1 Pésentation du odèle de Dude (1900) : Dans un conducteu étallique («ohique») souis à une tension

Plus en détail

PREMIERE PARTIE CALCUL FINANCIER

PREMIERE PARTIE CALCUL FINANCIER PREMIERE PRTIE LUL FINNIER Lo EH lcl fce e cel hpe : lgèbe fcèe HPITRE LGEBRE FINNIERE oe 0. Rppel. Iéê ple e éê copoé. Tx d éê eel e é 3. e d é coe 4. e d é ble 5. Opéo de pê Lo EH lcl fce e cel hpe :

Plus en détail

Chapitre 2 Champ électrique

Chapitre 2 Champ électrique hapite hamp électique Questions : #) On oit utilise les lignes e champ initiales, pésentes avant l'intouction e la nouvelle chage, ca le champ céé pa cette enièe ne peut pas agi su elle-même. #4) Pès e

Plus en détail

Chapitre 1.10 Le champ électrique d une plaque par intégration

Chapitre 1.10 Le champ électrique d une plaque par intégration Chapite. Le champ électiqe ne plaqe pa intégation Le champ électiqe généé pa ne plaqe plane infinie nifomément chagée Le champ électiqe généé pa ne plaqe plane infinie nifomément chagée (IUC en n point

Plus en détail