Quelques thèmes de recherche en optique et en science des lasers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelques thèmes de recherche en optique et en science des lasers"

Transcription

1 Quelques thèmes de recherche en optique et en science des lasers Michel Piché Centre d optique, photonique et laser Université Laval, Québec CRM, Université de Montréal, 5 oct. 2015

2 Formalisme de l électromagnétisme Équations de Maxwell : E : champ électrique. x E = B t,. D = ρ, x H = J + D t,. B = 0. D: densité de flux électrique H : champ magnétique. B : densité de flux magnétique J : densité de courant. Relations constitutives : ρ : densité de charges D = ε 0 E + P, B = µ0 H + M P : polarisation électrique. M : aimantation Équation d onde dans le vide (J = 0, ρ = 0, P = 0, M = 0, c 2 = 1/ε 0 µ 0 ) 2 E 1 2 E c 2 t 2 = 0

3 Milieux optiques Diélectriques : pas de conduction (J = 0) ni charges libres (ρ = 0) avec D = ε 0 E + P, P = ε0 χ (1) E + χ (2) E : E + χ (3) E : E : E +... ( ) χ (m) : tenseur de susceptibilité d ordre m χ (1) : susceptibilité linéaire (indice de réfraction, dispersion si χ (1) dépend de la fréquence ω). χ (2) : susceptibilité non linéaire d ordre deux (deuxième harmonique, procédés paramétriques). χ (3) : susceptibilité non linéaire d ordre trois (troisième harmonique, automodulation de phase, mélange à quatre ondes). Phénomènes quantiques : matrices densités, équations de Maxwell Bloch.

4 Solutions spatiales dans un milieu linéaire Équation d onde scalaire, faisceau monochromatique : 2 E(ω) = 2 E(ω) x E(ω) y E(ω) z 2 = n 2 (ω) ω2 c 2 E(ω) On a supposé une porteuse e jωt avec une enveloppe E(ω) représentant le champ dans une direction Approximation paraxiale (faible divergence, faisceau transverse) : 2 E(ω) x E(ω) y 2 2jβ(ω) E z = 0, β(ω) = n(ω)ω / c Faisceau gaussien : E ~ exp(-r 2 /w 2 ) exp(-jβz) Faisceau Bessel : E ~ J 0 (β r r) exp(-j β z z), β 2 = β r 2 + β z 2

5 Manipulation de faisceau avec un axicon Un axicon est une lentille conique qui produit un faisceau Bessel dans la zone d interférence Ce faisceau Bessel se propage sans déformation dans la zone d interférence, i.e. diffraction-free beam

6 Écriture de guides d ondes avec faisceaux Bessel (V. Zambon, PhD) Un axicon produit un faisceau Bessel. Des guides d ondes sont inscrits dans le verre avec des impulsions femtosecondes

7 Solutions spatio-temporelles dans un milieu linéaire dispersif Dans un milieu dispersif, l indice de réfraction n(ω) varie avec la fréquence ω autour d une fréquence centrale ω 0 selon : β(ω) = n(ω) ω = β 0 + β 1 (ω ω 0 )+ 1 c 2! β 2 (ω ω 0 ) 2 La phase absolue est fixée par β 0, le délai de groupe par β 1 et la dispersion de la vitesse de groupe par β 2. Par une transformée de Fourier, les puissances de la fréquence relative ω ω 0 mènent à des dérivées temporelles de même ordre de l enveloppe du signal. On considère un signal se propageant selon l axe z avec une variation transversale selon l axe x seulement. Si le milieu possède une dispersion anomale (β 2 < 0), alors, ce signal peut prendre la forme d un faisceau Bessel spatio-temporel. Pour ce faire il faut définir un rayon spatio-temporel ρ = x 2 T2 β 0 β 2

8 Faisceau Bessel-Gauss spatiotemporels* (dispersion et diffraction très faibles) * Thèse de M. Dallaire, U. Laval L expression de l enveloppe est donnée par: ()fonction deenveloppebesselgaussienne2spatiotemporelle2(,0) ex

9 Comparaison théorie expérience (mémoire de L. Dusablon)

10 Propagation temporelle dans une fibre optique dispersive et non linéaire Équation de propagation pour un signal polychromatique : A z (α g)a + i 1 2! β 2 2 A t 2 1 3! β 3 3 A t 3 = i γ A 2 A + i ( A 2 A) T R A A 2 ω 0 t t γ = n 2 (ω 0 ) ω 0, n = n(ω) + n 2 E 2, n(ω) = c A eff 2 χ(1) (ω), n 2 = 3 8n χ (3) xxxx β(ω) = n(ω) ω c = β 0 + β 1 (ω ω 0 )+ 1 2! β 2 (ω ω 0 ) ! β 3 (ω ω 0 ) On a supposé une porteuse de la forme propageant selon l axe z. exp[ i(ω 0 t β 0 z) ] se La fibre optique est considérée comme un milieu homogène unidimensionnel. On résoud généralement cette équation au moyen de codes numériques. Il existe plusieurs solutions analytiques (solitons, ondes solitaires) pour des cas particuliers.

11 1 T FWHM = 84 fs P = 7 mw [a.u.] [a.u.] 0-2 time [ps] 2 1 P = 14 mw 1520 wavelength [nm] [a.u.] [a.u.] [a.u.] Wavelength [nm] time [ps] 15 1 P = 22 mw 1520 wavelength [nm] [a.u.] [a.u.] [a.u.] Wavelength [nm] time [ps] wavelength [nm] 1600

12 Focalisation extrême dans le vide Solutions vectorielles exactes par la méthode de A. April (thèse de doctorat, U. Laval. 2012). On trouve des solutions exactes de l équation d onde pour un champ harmonique (Helmholtz) par la méthode des sources puits complexes. On introduit les potentiels scalaire V et vectoriel tels que H = 1 A A x A, E = V µ 0 t. Ces potentiels vérifient 2 A 1 2 A c 2 t 2 = 0, 2 V 1 2 V c 2 t 2 = 0 On substitue les solutions de l équation de Helmholtz dans les équations pour les champs électrique et magnétique Par un choix judicieux des potentiels, on peut peut générer des faisceaux de polarisation radiale (TM), azimutale (TE), linéaire ou circulaire. Forme temporelle avec le spectre de Poisson.

13

14

15 Illustration de la dynamique d accélération* *Thèse de V. Marceau, U. Laval, 2015)

16 Hyperrésolution par microscopie SLAM (H. Dehez, thèse de doctorat, U. Laval)

17 Superresolution with SLAM microscopy H. Dehez et al., Optics Express 21, (2013)

18 Pistes futures Lasers multimodes: régime non linéaire avec phases corrélées partiellement qui fait apparaître des impulsions parasites (ondes scélérates). Modéliser la connectivité du cerveau à grande échelle vs mesures avec balayage par faisceaux Bessel. Faisceaux avec trajectoires courbées (Airy et al) et hyperrésolution (franchir la limite de diffraction). Multiplexage d oscillateurs et d amplificateurs lasers asservis en phase (projet ICAN).

Phénomènes de propagation unidimensionnels

Phénomènes de propagation unidimensionnels Phénomènes de propagation unidimensionnels Déformations longitudinales dans une tige solide La démonstration de l équation du mouvement d un atome dans une chaîne Le passage à la limite continue de l équation

Plus en détail

Ondes électromagnétique. 5 janvier 2009

Ondes électromagnétique. 5 janvier 2009 Ondes électromagnétique MP 5 janvier 2009 Table des matières 1 Solution des équations de propagations 2 1.1 Équation de propagation..................... 2 1.2 Ondes planes........................... 2

Plus en détail

Les ondes électromagnétiques

Les ondes électromagnétiques Page 1 sur 7 Table des matières Joindre l'auteur Les ondes électromagnétiques Plan 1. Rappel sur les équations de Maxwell 2. Equations de propagation en Electromagnétisme 3. L'onde électromagnétique dans

Plus en détail

CHAPITRE I GENERALITES SUR LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES

CHAPITRE I GENERALITES SUR LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES Prof. H. NAJIB Optique Physique Version 3 : juillet 01 CHAPITRE I GENERALITES SUR LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES I.1- Onde Electromagnétique On appelle onde électromagnétique (OE) le phénomène résultant

Plus en détail

La propagation de la lumière

La propagation de la lumière CHAPITRE 1 La propagation de la lumière A. Généralités sur la lumière A.1. La dualité onde-corpuscule 1. Elles résultent de la propagation simultanée d un champ électrique et d un champ magnétique. La

Plus en détail

PREMIÈRE COMPOSITION DE PHYSIQUE. Propagation de signaux électriques

PREMIÈRE COMPOSITION DE PHYSIQUE. Propagation de signaux électriques ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET CHIMIE INDUSTRIELLES CONCOURS D ADMISSION 2006 FILIÈRE PC PREMIÈRE COMPOSITION DE PHYSIQUE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices est autorisée

Plus en détail

y f rot (rot a) = grad (div a) a

y f rot (rot a) = grad (div a) a Chapitre 2 L équation d onde 2.1 L opérateur laplacien On appelle laplacien d un champ scalaire f l opérateur du deuxième ordre défini par : f = div (grad f) En coordonnées cartésiennes, on obtient aisément

Plus en détail

Propagation des Ondes Electromagnétiques dans le vide

Propagation des Ondes Electromagnétiques dans le vide EM10 - Propagation des Ondes Electromagnétiques dans le vide page 1/9 Propagation des Ondes Electromagnétiques dans le vide Table des matières 1 Qu est-ce qu une onde 1 1.1 Onde et équation de D Alembert................

Plus en détail

Chap.4 Milieux dispersifs Milieux absorbants

Chap.4 Milieux dispersifs Milieux absorbants Chap.4 Milieux dispersifs Milieux absorbants 1. Exemple : câble coaxial avec pertes 2. Pseudo-OPPH Relation de dispersion Absorption 2.1. Une nouvelle famille de solutions : les pseudo-opph 2.2. Signification

Plus en détail

1- Superposition de 2 ondes (4 pts)

1- Superposition de 2 ondes (4 pts) NOM : Groupe : PRENOM : Examen Final (2h) Cours Ondes et Propagation, 2IMACS jeudi 20 mai 2010 8h00 Formulaires, notes et calculatrice ne sont pas autorisés. Le barème indiqué est approximatif. 1- Superposition

Plus en détail

Correction Concours blanc - CCP PC I. Partie i Étude d un faisceau laser. CPGE Dupuy de Lôme - PC 2012/2013.

Correction Concours blanc - CCP PC I. Partie i Étude d un faisceau laser. CPGE Dupuy de Lôme - PC 2012/2013. ÖÓ Correction Concours blanc - CCP PC 2009 - I I.3.c Par définition, () Partie i Étude d un faisceau laser I Modèle de l onde plane L opérateur étant non linéaire, il ne s applique pas aux représentations

Plus en détail

Ondes dans un plasma peu dense, en l absence ou en présence d un champ magnétique stationnaire.

Ondes dans un plasma peu dense, en l absence ou en présence d un champ magnétique stationnaire. Ondes dans un plasma peu dense, en l absence ou en présence d un champ magnétique stationnaire. L équation du mouvement d un électron libre dans l ionosphère soumise aux champs électrique E et magnétique

Plus en détail

Épreuve de PHYSIQUE GÉNÉRALE

Épreuve de PHYSIQUE GÉNÉRALE C30131 Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d admission en 3 ème année PHYSIQUE APPLIQUÉE Session 2010 Épreuve de PHYSIQUE GÉNÉRALE Durée : 4 heures Calculatrice

Plus en détail

Microscopie photonique

Microscopie photonique Plan Lumière et interactions avec la matière Formation de l image Microscopies en fond clair / fond noir Microscopies de phase et interférentielle Microscopie de fluorescence Microscopie confocale Capteurs

Plus en détail

PHYS-H-200 Physique quantique et statistique Chapitre 3: l équation de Schrödinger

PHYS-H-200 Physique quantique et statistique Chapitre 3: l équation de Schrödinger PHYS-H-200 Physique quantique et statistique Chapitre 3: l équation de Schrödinger Jean-Marc Sparenberg Université Libre de Bruxelles 2011-2012 1 / 10 1 Équations d ondes libres : lumière/matière 2 Équation

Plus en détail

POLARISATION Nathalie WESTBROOK Plan du cours du 8 avril 2016

POLARISATION Nathalie WESTBROOK Plan du cours du 8 avril 2016 NW polarisation 1A 1 POLARISATION Nathalie WESTBROOK Plan du cours du 8 avril 016 Partie 1: Composants élémentaires utilisés en polarisation Partie : Propagation dans un milieu biréfringent Transparents

Plus en détail

Bibliographie : Maury, Une histoire de la physique sans les équations

Bibliographie : Maury, Une histoire de la physique sans les équations Plan du cours : Chap 0 : rappels d électromagnétisme Chap 1 : ondes électromagnétiques dans le vide ; polarisation Chap 2 : propagation guidée I- Introduction II- Propagation entre 2 plans métalliques

Plus en détail

1 Les communications optiques

1 Les communications optiques 1 Les communications optiques 1.1 Introduction Nos sociétés modernes ont de plus en plus besoin de systèmes de télécommunication à grands débits afin de pouvoir transmettre non seulement la voix humaine

Plus en détail

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar 2013-2014 Plan I-Nature de la lumière Approche générale, nature ondulatoire Description sommaire de l oeil Caractéristiques d une onde EM Indice de réfraction

Plus en détail

TD n 20 : Ondes électromagnétiques

TD n 20 : Ondes électromagnétiques TD n : Ondes électromagnétiques Exercice 1 : Réversibilité de l équation de propagation 1 Etablir l équation de propagation du champ électrique E Réaliser dans cette équation, le changement de variable

Plus en détail

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE Lumière onde 1 I LA LUMIERE : UNE ONDE? 1) Diffraction de la lumière : Lorsqu'une ouverture ou un obstacle de petite taille (fente, trou circulaire, fil fin etc ) est

Plus en détail

Mesure automatisée d indice de réfraction non linéaire (plate-forme MAT-LAS)

Mesure automatisée d indice de réfraction non linéaire (plate-forme MAT-LAS) Mesure automatisée d indice de réfraction non linéaire (plate-forme MAT-LAS) Centre de Physique Moléculaire Optique et Hertzienne (CPMOH) Université de Bordeaux 1 Correspondants : L. Sarger Tél. : 05 40

Plus en détail

Structure des ondes planes progressives harmoniques

Structure des ondes planes progressives harmoniques Chapitre 3 Structure des ondes planes progressives harmoniques 3.1 Notation complexe A toute solution a (M, t) = A cos (ωt k r φ) on associe le champ complexe dont a (M, t) est la partie réelle et définie

Plus en détail

Généralités sur les phénomènes de propagation

Généralités sur les phénomènes de propagation Chapitre 6 Généralités sur les phénomènes de propagation 6.1 Propagation à une dimension 6.1.1 Equation de propagation Dans les phénomènes vibratoires traités dans les chapitres précédents, nous nous sommes

Plus en détail

Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre

Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre Electricité et magnétisme - TD n 6 Conducteurs hors équilibre 1. Densité de courant - vitesse des porteurs Le cuivre, qui est un bon conducteur du courant électrique, possède 1 électron libre par atome;

Plus en détail

2 E 1 c 2 2 E t 2 = 0 (.1)

2 E 1 c 2 2 E t 2 = 0 (.1) Rayonnement 1 Ondes électromagnétiques et photons L objet de ce chapitre est d appliquer les méthodes de la physique statistique à l étude du rayonnement thermique. On sait que l on peut associer une énergie

Plus en détail

ANNEE CLASSE PTSI-I1A SCIENCES PHYSIQUES

ANNEE CLASSE PTSI-I1A SCIENCES PHYSIQUES ANNEE 2014-2015 CLASSE PTSI-I1A SCIENCES PHYSIQUES SEMAINE DU 1/09/2014 MERCREDI 3 : COURS DE PHYSIQUE 1. Oscillateur harmonique : Le programme : Mouvement horizontal sans frottement d une masse accrochée

Plus en détail

M2 genepi. Optique (PHYS 931) TD 1 Fondements et réfraction

M2 genepi. Optique (PHYS 931) TD 1 Fondements et réfraction M2 genepi Optique (PHYS 931) TD 1 Fondements et réfraction 1 - La nature de la lumière Petites questions qualitatives que peut se poser naïvement un élève ou moins naïvement un membre du jury. 1. Qu est-ce

Plus en détail

ENSTA - COURS MS 204 DYNAMIQUE DES SYSTÈMES MÉCANIQUES : ONDES ET VIBRATIONS

ENSTA - COURS MS 204 DYNAMIQUE DES SYSTÈMES MÉCANIQUES : ONDES ET VIBRATIONS ENSTA - COURS MS 204 DYNAMIQUE DES SYSTÈMES MÉCANIQUES : ONDES ET VIBRATIONS Amphi 6 RAPPEL Mise en ligne des documents : PC 5 : Les fichiers.m matlab dont le corrigé : TD5d.m: http://www.ensta-paristech.fr/

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LA LUMIÈRE

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LA LUMIÈRE Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LA LUMIÈRE SOMMAIRE Mais qu est-ce que la lumière? I. Présentation générale II. Réfraction et dispersion III. Ondulatoire vs corpusculaire IV. Le photon,

Plus en détail

Bruit, isolation phonique

Bruit, isolation phonique Quelques rappels théoriques. Le phénomène. Création d une onde sonore Propagation de l onde sonore Réflexion de l onde Diffraction de l onde Absorbation de l onde Diffusion de l onde Réflexion Absorbation

Plus en détail

Introduction à la physique des plasmas cours 6: effets non-linéaires

Introduction à la physique des plasmas cours 6: effets non-linéaires à la physique des plasmas cours 6: effets non-linéaires S. Mazevet Laboratoire de Structure Electronique Département de Physique Théorique et Appliquée Commissariat à l Energie Atomique Bruyères-Le-Châtel,

Plus en détail

Optique géométrique (révision)

Optique géométrique (révision) Optique géométrique (révision) Systèmes centrés Les conditions de Gauss L approximation de Gauss La définition du foyer objet et du foyer image La définition des plans focaux objet ou image La définition

Plus en détail

Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur

Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur Principes de la démarche scientifique Cadre d étude de la physique Définition des mécaniques

Plus en détail

TD O2 : Ondes sonores dans les fluides

TD O2 : Ondes sonores dans les fluides O2 : Ondes sonores dans les fluides Révisions de cours : Vous devez vous assurer que tous les points de cours suivants sont su. Classer les ondes sonores par domaines fréquentiels Donner et justifier les

Plus en détail

Lumière : propagation, diffraction et diffusion. Lumière Onde électromagnétique Optique géométrique Diffraction Absorption Hervé Saint-Jalmes

Lumière : propagation, diffraction et diffusion. Lumière Onde électromagnétique Optique géométrique Diffraction Absorption Hervé Saint-Jalmes Lumière : propagation, diffraction et diffusion 1 QCM Introduction absorption Lumière Onde électromagnétique Optique géométrique Diffraction Absorption Hervé Saint-Jalmes Diffusion PRISM Villejean, LTSI

Plus en détail

Soutien 2 Nature de la lumière

Soutien 2 Nature de la lumière Soutien 2 Nature de la lumière Le texte ci-dessous retrace succinctement l évolution de quelques idées à propos de la nature de la lumière. Huyghens (629-695) donne à la lumière un caractère ondulatoire

Plus en détail

Les lois fondamentales de l optique géométrique

Les lois fondamentales de l optique géométrique PCSI 1 (O.Granier) Les lois fondamentales de l optique géométrique L optique consiste en l étude des propriétés de la lumière. L optique géométrique, qui n est valable que lorsque la lumière n est pas

Plus en détail

1 Etude d un guide d onde

1 Etude d un guide d onde Projet C7-1, c Patrick Ciarlet 2010 1 1 Etude d un guide d onde Dans un milieu hétérogène, le champ électromagnétique (E,B) est solution des équations de Maxwell : ε E t rot (µ 1 B) = J, B t + rot E =

Plus en détail

Chap.3 Ondes électromagnétiques dans le vide

Chap.3 Ondes électromagnétiques dans le vide Chap.3 Ondes électromagnétiques dans le vide 1. Equation de propagation des OEM Structure des OPPH 1.1. Equation d onde de d Alembert Célérité des OEM dans le vide 1.2. Structure des OPPH = liens entre

Plus en détail

: scientifique. : Technologie et sciences industrielles (TSI)

: scientifique. : Technologie et sciences industrielles (TSI) : scientifique : Technologie et sciences industrielles (TSI) : Physique-chimie Première année PROGRAMME DE PHYSIQUE-CHIMIE TSI Préambule identifiés en gras «démarche scientifique» 1 «formation expérimentale»

Plus en détail

Olivier Saut 1 and Antoine Bourgeade 2

Olivier Saut 1 and Antoine Bourgeade 2 ESAIM: PROCEEDINGS, July 007, Vol.18, 153-16 Jean-Frédéric Gerbeau & Stéphane Labbé, Editors PROPAGATION D IMPULSIONS LASER ULTRACOURTES DANS UN CRISTAL NON LINÉAIRE. Olivier Saut 1 and Antoine Bourgeade

Plus en détail

Tables des matières. Chapitre n 1 : ENERGIE DANS UN CHAMP RADIAL

Tables des matières. Chapitre n 1 : ENERGIE DANS UN CHAMP RADIAL Physique - 7 ème année - Ecole Européenne Tables des matières Chapitre n 1 : ENERGIE DANS UN CHAMP RADIAL I) Terminologie générale et définition : 1) Configurations et états d un système : 2) Définition

Plus en détail

GENERALITES SUR L OPTIQUE

GENERALITES SUR L OPTIQUE GENERALITES SUR L OPTIQUE I. INTRODUCTION L optique est le domaine de la physique qui s intéresse aux propriétés de la lumière. L œil n est sensible qu aux radiations visibles mais l utilisation d autres

Plus en détail

Nom : Prénom : Num. étudiant :

Nom : Prénom : Num. étudiant : Université Montpellier 2 Master EEA, 1 ère année Examen de Physique des Composants (GMEE108) durée 2 heures 28/03/2012 Aucun documents autorisés. Aucun téléphone sur les tables. Calculatrices autorisées.

Plus en détail

P. M. Duffieux. par Henri H. Arsenault. photonique et lasers. *Dpt. d Òd. Òptica. Universitat de València. València. SPAIN

P. M. Duffieux. par Henri H. Arsenault. photonique et lasers. *Dpt. d Òd. Òptica. Universitat de València. València. SPAIN P. M. Duffieux Pionnier de l optique l de Fourier par Henri H. Arsenault Centre d optique, d photonique et lasers Université Laval, Québec Canada *Dpt. d Òd Òptica. Universitat de València. València. SPAIN

Plus en détail

Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide

Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide Chapitre 4 Propagation des ondes électromagnétiques dans le vide 4.1 Equations de propagation pour E et B En absence de charges et de courant, les équations de Maxwell s'écrivent : ) div E = 0 4.1) ) div

Plus en détail

Transport Chap. d intro Débits et lois de conservation

Transport Chap. d intro Débits et lois de conservation Transport Chap. d intro Débits et lois de conservation 1. Débit d une quantité à travers une surface 1.1. Définition du débit de masse 1.2. Définition du «vecteur débit surfacique» ou «vecteur densité

Plus en détail

CHAMP DE VITESSES - TECTONIQUE DES PLAQUES

CHAMP DE VITESSES - TECTONIQUE DES PLAQUES CHAMP DE VITESSES - TECTONIQUE DES PLAQUES 1 SOMMAIRE 1/ Décomposition en harmoniques sphériques d'un champ vectoriel sur la sphère a) Ecriture d'un vecteur sur une sphère b) Décomposition en harmoniques

Plus en détail

Transport Chap. d intro Débits et lois de conservation

Transport Chap. d intro Débits et lois de conservation Transport Chap. d intro Débits et lois de conservation 1. Notions mathématiques nécessaires à l étude des phénomènes de transport 1.1. Différentielle d une fonction scalaire à une variable Interprétation

Plus en détail

Notions d Antennes et Propagation. Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal

Notions d Antennes et Propagation. Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal Notions d Antennes et Propagation Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal 1 Plan de la présentation 1. Ondes électromagnétiques 2. Fréquences radio

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Thème : Défis du XXI ème siècle. Partie : Transmettre et stocker de l information. Cours 33 : Procédés physiques de transmission et de stockage optique I. Transmission de l information. 1. Procédés physiques

Plus en détail

Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont :

Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont : Chapitre 4 Le régime variable 4.1 Introduction Le régime variable est caractérisé par des propriétés spécifiques liées à la dépendance des champs en fonction du temps. Ces particularités sont : Le phénomène

Plus en détail

Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical

Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical Chapitre 2 Les rayonnements d'intérêt biomédical 1. Introduction 2. Rayonnement corpusculaire 2.1 Les particules chargées 2.2 Les particules non chargées 3. Les ondes électromagnétiques 3.1 Définitions

Plus en détail

Caractérisation des dynamiques de particules dans un gel

Caractérisation des dynamiques de particules dans un gel Caractérisation des dynamiques de particules dans un gel Animation scientifique de l axe 2 Le 21/01/2010 Michaël Nigen 1 Dans des solutions diluées, le coefficient de diffusion défini selon l équation

Plus en détail

TS2 Génie Optique FIBRES OPTIQUES Exercice 1 : réflexion totale BTS 2007

TS2 Génie Optique FIBRES OPTIQUES Exercice 1 : réflexion totale BTS 2007 TS2 Génie Optique FIBRES OPTIQUES Exercice 1 : réflexion totale On considère un rayon lumineux incident sur un dioptre n 1 n 2. 1) Rappeler ce qu est le phénomène de réflexion totale sur ce dioptre, et

Plus en détail

L aspect ondulatoire de la lumière

L aspect ondulatoire de la lumière L aspect ondulatoire de la lumière Pourquoi une théorie ondulatoire de la lumière? a) Phénomène d interférence b) Phénomène de diffraction c) Phénomène de polarisation ondes à la surface de l eau Ondes

Plus en détail

Modélisation d antennes à l aide des ondelettes

Modélisation d antennes à l aide des ondelettes Modélisation d antennes à l aide des ondelettes Renaud LOISON, Raphaël GILLARD Institut d Electronique et des Télécommunications de Rennes (UMR CNRS IETR) Institut National des Sciences Appliquées de Rennes

Plus en détail

Exercice pour s'entraîner Étude d'un système optique embarqué sur un satellite. A. Construction de l'image obtenue

Exercice pour s'entraîner Étude d'un système optique embarqué sur un satellite. A. Construction de l'image obtenue Exercice pour sentraîner Étude dun système optique embarqué sur un satellite a télédétection par satellite est utilisée en météorologie, climatologie et cartographie. e problème s intéresse à l instrumentation

Plus en détail

P6 - Propagation des ondes dans différents domaines de la physique ; application au câble coaxial

P6 - Propagation des ondes dans différents domaines de la physique ; application au câble coaxial - Propagation des ondes dans différents domaines de la physique ; application au câble coaxial Une onde est une oscillation se propageant de proche en proche dans un milieu, ou éventuellement dans le vide

Plus en détail

1. La structure interne du soleil : un modèle simple

1. La structure interne du soleil : un modèle simple L héliosismologie l étude sismique du soleil a pris son envol au cours des années 1970, lorsque l on s est aperçu que les raies du spectre solaire étaient modulées à des périodes de l ordre de 5 minutes,

Plus en détail

Transport Chap.1 d intro Débits et lois de conservation

Transport Chap.1 d intro Débits et lois de conservation Transport Chap.1 d intro Débits et lois de conservation 1. Débit d une quantité à travers une surface 1.1. Définition du débit de masse 1.2. Définition du «vecteur débit surfacique» («vecteur densité de

Plus en détail

Effet de la Dispersion Modale d une Fibre Optique Multimode dans le Contexte d un Réseau Local

Effet de la Dispersion Modale d une Fibre Optique Multimode dans le Contexte d un Réseau Local SETIT 9 5 th International Conference: Sciences of Electronic, Technologies of Information and Telecommunications March -6, 9 TUNISIA Effet de la Dispersion Modale d une Fibre Optique Multimode dans le

Plus en détail

La propagation des ondes sismiques appliquée à la sismique. UM II / M1 Réservoirs C. Champollion

La propagation des ondes sismiques appliquée à la sismique. UM II / M1 Réservoirs C. Champollion La propagation des ondes sismiques appliquée à la sismique UM II / M1 Réservoirs C. Champollion Plan Les différents types d ondes sismiques La vitesse des ondes sismiques Principe de Huyghens / Principe

Plus en détail

Formulaire - Grandeurs physiques

Formulaire - Grandeurs physiques Formulaire - Grandeurs physiques Toutes les quantités vectorielles dans l énoncé sont mises en gras. En cas de notation complexe d une grandeur réelle A le terme +c.c. désigne le complexe conugué de l

Plus en détail

Effet du champ gravitationnel terrestre sur le mouvement d un gyroscope en orbite

Effet du champ gravitationnel terrestre sur le mouvement d un gyroscope en orbite X Physique MP 2012 Énoncé 1/6 ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES CONCOURS D ADMISSION 2012 FILIÈRE MP COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULC) (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est

Plus en détail

3) Précession de Larmor

3) Précession de Larmor M/CFP/Parcours de Physique Théorique Invariances en physique et théorie des groupes Précession de Thomas En 196, Uhlenbeck et Goudsmit ont introduit la notion de spin de l électron et montré que si l électron

Plus en détail

Décomposition en sous-domaines : Méthodes de Schwarz

Décomposition en sous-domaines : Méthodes de Schwarz MATH0471 Projet de calcul scientifique multiphysique Décomposition en sous-domaines : Méthodes de Schwarz R. Boman & C. Geuzaine March 17, 2014 ULg, Liège, Belgium MATH0471 Cours 5 1 / 27 Table des matières

Plus en détail

Nanomatériaux pour l optique

Nanomatériaux pour l optique Nanomatériaux pour l optique linéaire Mesurexpo, 28 septembre 2005 Herve.arribart@saint-gobain.com Trois moteurs pour le développement des nanomatériaux 1. Parce que l intégration est une des dynamiques

Plus en détail

Reconstruction tomographique

Reconstruction tomographique Reconstruction tomographique Isabelle Bloch Isabelle.Bloch@enst.fr http://www.tsi.enst.fr/ bloch Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications - CNRS UMR 5141 LTCI I. Bloch - Tomographie p.1/21 Contenu

Plus en détail

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI)

La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) La loi d Ohm et l effet Joule (Cours X et XI) Dans un métal, les électrons de conduction sont libres de se déplacer. Comme pour les molécules d un gaz, ils sont animés d un mouvement erratique et changent

Plus en détail

Rayonnement X dans les accélérateurs de particules

Rayonnement X dans les accélérateurs de particules Rayonnement X dans les accélérateurs de particules A rendre pour le mardi 11 Décembre Dans ce problème, on se propose d étudier certains aspects des accélérateurs de particules circulaires. Au delà de

Plus en détail

1. Fonctionnement interne des enceintes acoustiques Rayonnement des haut-parleurs 4

1. Fonctionnement interne des enceintes acoustiques Rayonnement des haut-parleurs 4 3 Hz COURS 3 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES - 3. Fonctionnement interne des enceintes acoustiques... Caractéristiques principales du HP... Impédance du Haut-parleur 3. Rayonnement des haut-parleurs

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences entre les rayons issus des nombreux motifs successifs

Plus en détail

REFERENTIEL PCSI PHYSIQUE : partie 1 PO OG EL MP MS MQ. A) PO Physique des ondes

REFERENTIEL PCSI PHYSIQUE : partie 1 PO OG EL MP MS MQ. A) PO Physique des ondes On présente ici les capacités exigibles du programme de PCSI. Comment l utiliser? Prendre une à une les exigences de chaque partie et s interroger : ai-je acquis cette capacité? Puis-je la restituer? Il

Plus en détail

Ondes monochromatiques

Ondes monochromatiques Ondes monochromatiques Les ondes progressives ne sont, en générale, pas périodiques, ni en temps ni en espace Idée importante en analyse d onde: Toute fonction périodique T peut se décomposer en une somme

Plus en détail

M1 Mathématiques Fondamentales Tests d hypothèses

M1 Mathématiques Fondamentales Tests d hypothèses M1 Mathématiques Fondamentales Tests d hypothèses 1 Notions générales sur les tests statistiques On manipulera au niveau de l agrégation des tests paramétriques le plus souvent, même s il existe également

Plus en détail

BTS Opticien-Lunetier OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE ET PHYSIQUE Juin 2012

BTS Opticien-Lunetier OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE ET PHYSIQUE Juin 2012 BTS Opticien-Lunetier OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE ET PHYSIQUE Juin 0 L objectif de ce document est de proposer aux enseignants une ressource explicitant les connaissances et capacités associées au contenu du programme

Plus en détail

EXERCICE I. Au bout de quelques minutes, la solution dans la branche (1) prend une teinte brunâtre.

EXERCICE I. Au bout de quelques minutes, la solution dans la branche (1) prend une teinte brunâtre. EXERCICE I Lorsqu on trempe une lame métallique de zinc dans une solution de dibrome, une réaction chimique intervient entre le métal et le dihalogène, qui produit des ions bromure et des ions zinc II.

Plus en détail

L.P.O. AVRIL 2003 : Optoélectronique NOM :

L.P.O. AVRIL 2003 : Optoélectronique NOM : 1 PHOTODIODE BPW34 Soit une photodiode de type BPW34 dont la caractéristique est donnée en annexe. PD01: A partir de l ensemble des documents, rechercher les différentes caractéristiques des composants

Plus en détail

Etude de l appareil photo numérique

Etude de l appareil photo numérique Optique-Approche documentaire Etude de l appareil photo numérique Document n 1 : Modélisation d un appareil photo numérique (APN) Un APN comprend : un groupe de lentilles, qui donne d un objet réel une

Plus en détail

Cahier de vacances en physique

Cahier de vacances en physique Cahier de vacances en physique Bonjour à tous, Pour préparer au mieux la rentrée en TPC, je vous propose de réfléchir à ces exercices. Certains vous sembleront peut-être difficiles, pas de panique nous

Plus en détail

Électromagnétisme et Optique Correction du contrôle continu du 2 avril 2009

Électromagnétisme et Optique Correction du contrôle continu du 2 avril 2009 A I Traitement anti-reflet L3-PF-LP315 Année 008-009 Électromagnétisme et Optique Correction du contrôle continu du avril 009 Relations de passage et coefficients de Fresnel 1) Des équations de Maxwell

Plus en détail

Lycée G. Monod, MPSI, Physique-Chimie 22 novembre Optique géométrique. objet ponctuel. objet ponctuel

Lycée G. Monod, MPSI, Physique-Chimie 22 novembre Optique géométrique. objet ponctuel. objet ponctuel ptique géométrique 3 Formation des s, conditions de Gauss Le rôle de la plupart des instruments d optique (objectif d appareil photo, microscope, lunette) est de produire l nette d un net. Et ce n est

Plus en détail

Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W)

Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W) Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W) Une petite machine à courant continu (qqs 10 W) à aimants permanents alimentée par un hacheur sur son induit, entraine grâce

Plus en détail

1 ) - onde progressive dans une ligne.

1 ) - onde progressive dans une ligne. T.P. numéro 5 : propagation d ondes dans une ligne coaxiale. Buts du TP : le but du TP n 5 est l étude générale des ondes électromagnétiques dans un câble coaxial. Après une partie théorique où on introduit

Plus en détail

COURS MA103. Introduction aux équations aux dérivées partielles hyperboliques et à leur discrétisation par différences finies.

COURS MA103. Introduction aux équations aux dérivées partielles hyperboliques et à leur discrétisation par différences finies. COURS MA103 Introduction aux équations aux dérivées partielles hyperboliques et à leur discrétisation par différences finies Patrick Joly 1 Equation aux dérivées partielles : équation dont l inconnue est

Plus en détail

PROBLEME A (50%) Dans tout ce problème A, la fréquence des ondes étudiées vaut f = 3,00 GHz.

PROBLEME A (50%) Dans tout ce problème A, la fréquence des ondes étudiées vaut f = 3,00 GHz. PROBLEME A (50%) Ce problème s intéresse à certains aspects du principe de fonctionnement d un radar. Aucune connaissance préalable de ce dispositif, ni de celui du guide d'onde, n'est requise. Dans tout

Plus en détail

2ème Secondaire Physique Chapitre 1. Le mouvement ondulatoire

2ème Secondaire Physique Chapitre 1. Le mouvement ondulatoire I. L onde : - Définition : ème Secondaire Physique Chapitre. Le mouvement ondulatoire C est une perturbation qui se propage et qui transporte de l énergie. - Genres d ondes : A Mécanique : - Ont besoin

Plus en détail

Physique 2. Trajectoires électroniques dans un atome Traitement du rayonnement Zeeman

Physique 2. Trajectoires électroniques dans un atome Traitement du rayonnement Zeeman Phsique 2 PC 4 heures Calculatrices autorisées 2012 Trajectoires électroniques dans un atome Traitement du raonnement Zeeman Le champ magnétique régnant à la surface du soleil est un des paramètres qui

Plus en détail

Etude d équations intervenant en optique non linéaire

Etude d équations intervenant en optique non linéaire Equations aux dérivées partielles/partial Differential Equations (Analyse mathématique/mathematical Analysis) Etude d équations intervenant en optique non linéaire Brigitte BIDEGARAY Résumé - On étudie

Plus en détail

PROBLEME : PENDULES COUPLÉS PAR UNE BARRE DE TORSION

PROBLEME : PENDULES COUPLÉS PAR UNE BARRE DE TORSION UE PHY44 Vibrations, ondes et optique ondulatoire, 014-015 L Université Joseph Fourier, Grenoble UE PHY44 Partiel 1 mars 015 durée h 5 pages alculatrice collège autorisée, documents interdits, téléphone

Plus en détail

Sommaire. I Interaction lumière - matière Spectres Processus d'absorption et d'émission Phénomène laser

Sommaire. I Interaction lumière - matière Spectres Processus d'absorption et d'émission Phénomène laser Le Laser Sommaire I Interaction lumière - matière Spectres Processus d'absorption et d'émission Phénomène laser II Conditions pour obtenir un faisceau laser Inversion de population Pompage Cavité III Caractéristiques

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

TD 8 ELE ***exercice traité en classe

TD 8 ELE ***exercice traité en classe ***exercice traité en classe TD 8 Le phénomène photoconductif, le seuil de photoconductivité. Effet de la température sur un photoconducteur extrinsèque. Etude de la photodiode, expression du courant,

Plus en détail

Fibres optiques pour télécommunications

Fibres optiques pour télécommunications 08/09/008 Fibres optiques pour télécommunications par Michel JOINDOT Ancien élève de l École polytechnique Ingénieur en Chef des télécommunications et Irène JOINDOT Ingénieur ISMRA (Institut des sciences

Plus en détail

Études sur la filamentation des impulsions laser ultrabrèves dans l air

Études sur la filamentation des impulsions laser ultrabrèves dans l air N d'ordre : 14-009 Année 009 THÈSE présentée devant l'université CLAUDE BERNARD LYON 1 pour l'obtention du DIPLÔME de DOCTORAT (arrêté du 7 août 006) présentée et soutenue publiquement le 4 juillet 009

Plus en détail

Réfraction. Bricotest : Observer la réfraction! L arc en ciel, un effet de la réfraction!

Réfraction. Bricotest : Observer la réfraction! L arc en ciel, un effet de la réfraction! Réfraction Le sous-marinier, observant par les hublots, va être victime d une illusion optique appelée réfraction. Ce phénomène survient lorsque la lumière change de milieu. Bricotest : Observer la réfraction!

Plus en détail

Dimensions des structures biologiques

Dimensions des structures biologiques Dimensions des structures biologiques 0.1 nm (nanomètre 10-9 m) diamètre d une atome d hydrogène 2 nm diamètre d une double hélice d ADN 10 nm Petite protéine globulaire (hémoglobine) 10 nm épaisseur membrane

Plus en détail

4 Ondes centimétriques.

4 Ondes centimétriques. Responsables : O.Frant, A.Schmit L identité de la valeur observée pour la vitesse de la lumière et de la valeur apparaissant dans les équations de propagation du champ électrique a conduit Mawell à interpréter,

Plus en détail