en Seine-et-Marne par catégories La répartition par secteurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en Seine-et-Marne par catégories La répartition par secteurs"

Transcription

1 O BS E RVATO I R E I M M O B I L I E R D ES E N T R E P R I S ES (O B I E 7 7 ) 1 e r semestre L e s t ra n s a c t i o n s i m m o b i l i è r e s en Seine-et-Marne L e s s e n t i e l d e s t ra n s a c t i o n s par catégories La répartition par secteurs g é o g ra p h i q u e s S e i n e - e t - M a r n e D éve l o p p e m e n t a l e p l a i s i r d e vo u s p ré s e n te r l e s c h i f f re s d e l O B s e r va to i re I m m o b i l i e r d e s Entreprises de Seine-et-Marne. S o u c i e u x d e vo u s a p p o r te r l e s i n fo r m a t i o n s l e s p l u s p e r t i n e n te s p o ss i b l e s d a n s l exe rc i ce d e vo s m é t i e rs, n o u s a vo n s ré u n i, d e p u i s 5 a n s, l e s p r i n c i p a u x a c te u rs d e l immobilier au sein d un observatoire (OBIE 77). G r â ce à l e u r co n co u rs, n o u s a vo n s a n a l ys é p r è s d e 2 transactions pour ce premier semestre. Ce s c h i f f re s n o u s o n t p e r m i s d e d é g a g e r l e s te n d a n ce s d u m a rc h é s e i n e - e t - m a r n a i s d e l a n n é e é co u l é e, e t vo n t n o u s p e r m e t t re d a n t i c i p e r a ve c vo u s l e s m o u ve m e n ts p o u r développer, ensemble, notre territoire.

2 LES TRANSACTIONS IMMOBILIÈRES 1 ER semestre RÉPARTITION DES TRANSACTONS PAR ACTIF (EN NOMBRE DE TRANSACTIONS) ÉVOLUTION DU NOMBRE DE m² COMMERCIALISÉS Locaux logistique 1% Bureaux 46% Locaux d activités* 44% * Sont considérés comme locaux d activités : les locaux TPE/PME généralement équipés d'un ou plusieurs accès de plain-pied, d'une hauteur d au moins 3,5 m et de bureaux d accompagnement, les ateliers et petits entrepôts ainsi que les laboratoires. ÉVOLUTION DU NOMBRE DE TRANSACTIONS Près de 46 m² commercialisés composés de 84 % de logistique. RÉPARTITION EN m² COMMERCIALISÉS DES TRANSACTIONS PAR ACTIF Le nombre de transactions récoltées est en deçà des semestres des années précédentes. Cette baisse se retrouve également dans les données régionales Bureaux Locaux d activités Locaux logistique ÉVOLUTION DU NOMBRE DE TRANSACTIONS PAR ACTIF Exception faite des locaux logistique qui affichent une forte progression, les volumes commercialisés pour les bureaux, et plus encore pour les locaux d activités, marquent un repli significatif Bureaux Locaux d activités Locaux logistique SNIE à Brie-Comte-Robert

3 LES TRANSACTIONS IMMOBILIÈRES 1 ER semestre VENTILATION DE LA DEMANDE PLACÉE (LOCATION/VENTE) EN NOMBRE DE TRANSACTIONS 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Location Vente L augmentation du pourcentage du total des ventes recensées est essentiellement due aux locaux d activités (5 % des transactions l ont été à l achat). Le nombre de clés-en-main et la variété de l offre sur le territoire proposant des biens à la vente, expliquent cette augmentation. VENTILATION DE LA DEMANDE PLACÉE (ÉTAT DES LOCAUX NEUFS/SECOND MARCHÉ) EN NOMBRE DE TRANSACTIONS 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Neuf Second marché L augmentation des clés en main (locaux logistique et d activités) a accru la part des transactions dans le neuf, qui est passée de 25 % des transactions recensées en à 33 % ce premier semestre. Ce 1 er semestre, Un marché morose pour les locaux d activités (baisse significative du nombre et des volumes transactés). Mais une bonne dynamique affichée pour les locaux logistique : les six plus importantes transactions d Île-de-France l ont été en Seineet-Marne. Le marché du bureau n enregistre pas de transaction supérieure à 2 m². Une forte progression des clés en main pour les locaux d activités et logistique. Locaux d activités à Meaux

4 LES BUREAUX 1 er semestre ÉVOLUTION DU NOMBRE DE TRANSACTIONS Les 9 transactions recensées permettent un redressement par rapport aux périodes précédentes mais restent bien en retrait des années 211 et 212. VENTILATION DE LA DEMANDE PLACÉE (LOCATION/VENTE) Ce 1er semestre fait la part belle aux transactions de la tranche 1 à 199 m² qui représentent un quart du total. La tranche inférieure aux transactions de moins de 5 m² reste largement en tête avec 31 %. 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Location Vente La vente se repositionne aux alentours de 19 % ce qui, à l exception de l année (avec 12 %), est un résultat constant ces dernières années. ÉVOLUTION DU NOMBRE DE m² COMMERCIALISES Les valeurs locatives : peu de visibilité, 42 % des transactions renseignées ; des valeurs locatives toujours en stagnation par rapport aux années précédentes, voire en baisse sur certains secteurs et des mesures d accompagnement toujours présentes. Les deux plus importantes transactions sont sur Sénart à Lieusaint : un clés-en-main pour 1 7 m² de bureaux acheté par BALLESTERO et 1 6 m² loués par l UPEC ESPE

5 LES LOCAUX D ACTIVITÉS 1 er semestre ÉVOLUTION DU NOMBRE DE TRANSACTIONS Les deux semestres de l année ont été soutenus et ont permis à cet actif d afficher, en nombre de transactions, un résultat supérieur aux années précédentes. VENTILATION DE LA DEMANDE PLACÉE (LOCATION/VENTE) EN NOMBRE DE TRANSACTIONS Ce 1 er semestre, 86 % des transactions ont concerné des biens inférieurs à 1 m² (contre 75 % en ). C est la tranche des 2 à 5 m² qui concerne le plus de transactions (44 %). Aucune transaction supérieure à 5 m² n a été recensée. EVOLUTION DU NOMBRE DE m² COMMERCIALISES % 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Location Vente La vente représente 5 % des transactions (35 % en ) ; cette augmentation est due essentiellement à deux phénomènes, l existence d une offre à la vente -neuve et de seconde main- sur le territoire, et la prise en compte des clés-en-main. 27 % des transactions ont eu lieu dans les actifs neufs contre 14 % en. Les valeurs locatives : avec peu de visibilité, 33 % des transactions renseignées, on assiste à une très légère augmentation des valeurs locatives moyennes en raison de transactions dans des actifs neufs essentiellement. Les deux plus importantes transactions recensées sont : un clés-en-main pour 4 m² de locaux pour la société GACHES CHIMIE SPECIALITES à Meaux et l achat de 3 96 m² par la société IMER France WORMS à Collégien. C est le plus petit volume de m² transacté qui s explique par l absence de grandes transactions.

6 LES LOCAUX LOGISTIQUE 1 er semestre ÉVOLUTION DU NOMBRE DE TRANSACTIONS Un 1 er semestre dynamique, à l image du 1 er semestre. * Pour le projet Action, à Moissy-Cramayel, seule la 1 ère tranche a été retenue. VENTILATION DE LA DEMANDE PLACÉE (NEUF/ SECONDE MAIN) EN NOMBRE DE TRANSACTIONS Ce 1 er semestre, la tranche supérieure à 1 m² représente 5 % des transactions contre 31 % pour l année. 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Neuf Seconde main ÉVOLUTION DU NOMBRE DE m² COMMERCIALISÉS Pour les grandes surfaces, la part des clés-en-main atteint un niveau inégalé : en cause, la pénurie d offres des segments supérieurs à 3 m² Les valeurs locatives : elles s établissent dans une fourchette allant de 4 à 53 HT/m²/an. Aucune valeur locative pour les clés-en-main ne nous a été communiquée. 1 % des transactions recensées supérieures à 2 m² concernent la grande distribution et l e-commerce. Six sur huit sont des créations d activités sur le territoire. Les deux plus importantes transactions pour l Île-de-France sont en Seine-et-Marne : construction de deux clés-en-main par Prologis, l un pour CARREFOUR SUPPLY CHAIN à Presles-en-Brie ( m²) et l autre pour Action à Moissy-Cramayel (1ère tranche de 48 m² pour 7 m² à terme).

7 FOCUS SUR LES TERRITOIRES Ne sont étudiés ici que les grands territoires où ont été recensés plus de cinq transactions, par les partenaires de l Observatoire. MARN E-L A-VAL LÉ E /CH ELLES : UNE S ECTO RISAT ION PLUS LARGE QUE LA V I LLE NO UVELLE D E MAR NEL A -VALLÉ E, COMPOSÉ D E 2 1 CO MMUNES CO NCERNÉES PAR DES TRANSACT I O NS. PARIS CDG/MEAUX : 12 COMMUNES CONCERNÉES PA R DES T RA N SAC T I ON S Les communes qui ont eu le plus de transactions sont par ordre décroissant : Meaux (5 transactions) et Moussy-le-Neuf (2 transactions). Les communes qui ont eu le plus de transactions : Lognes, Noisiel (19 transactions chacune) et Croissy-Beaubourg (16 transactions). FRA N C I L I E N N E : 8 COM M U N ES CON C E R N ÉES PA R DES T RA N SAC T I ON S SÉNART/ME LUN, CE SECT EUR CO MPT E 1 CO MMUN ES CO N C ERNÉ ES PAR DES T RANSACT I O NS Les communes qui ont eu le plus de transactions: Brie-Comte-Robert (2 transactions) et Gretz-Armainvilliers (2 transactions). Les communes qui ont eu le plus de transactions : Lieusaint (26 transactions), Moissy-Cramayel (15 transactions) et Vaux-le-Pénil (6 transactions). S U D : 8 COM M U N ES CON C E R N É ES PA R DES T RA N SAC T I ON S La commune qui a eu le plus de transactions : Fontainebleau (3 transactions) Le département a été découpé en 6 secteurs : Sud Francilienne Paris-CDG/Meaux Sénart/Melun Est Marne-la-Vallée/Chelles Parc d activités Les Prés d Andy à Saint-Germain-Laxis- Atelier d architecture BW S E IN E & M A R NE D EVELO PPEM ENT - OBSE RVATOIRE IMMOBIL IE R DES EN T REP RI S ES

8 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE77) - ACTUALITÉS LA SEINE-ET-MARNE AVANCE GROUPÉE Pour se démarquer de ses concurrents dans la valorisation de son offre immobilière d entreprise, la Seine-et-Marne a, de longue date, opté pour la coopération de tous les acteurs du marché et la transparence des informations fournies. Ses outils sont le reflet de cette stratégie. À coup sûr, les visiteurs qui se presseront sur le stand Seine-et- Marne au Salon de l immobilier d entreprise (SIMI) ne repartiront pas sans réponse. L agence économique du Département a développé au fil des ans un savoir-faire certain dans l accueil des porteurs de projets et des entreprises en quête de nouvelle implantation, toujours dans une démarche partenariale. Ainsi, sept territoires(1) et Aménagement 77 seront présents sur le stand qu elle fédère. Marine Prat, chargée du développement économique à la Communauté de communes du Pays de Coulommiers, y voit une belle opportunité de se positionner au coeur du réseau des donneurs d ordres et des opérateurs qui les conseillent UN DES OUTILS DE L OBSERVATOIRE, UNE BOURSE IMMOBILIÈRE WEB 2. Une zone géographique, un type de produit, une préférence pour la location ou l achat Il ne faut aux candidats à l implantation en Seine-et-Marne que quelques clics pour renseigner leur requête, et BOUGI (Bourse de Gestion Immobilière) fait le reste. Une poignée de secondes lui suffit pour proposer une sélection de produits parmi les 1 offres publiées par les agences immobilières et les autres opérateurs du marché (aménageurs, promoteurs, collectivités locales). La fiabilité et la rapidité sont les deux mots-clés de la nouvelle version de la base de données interactive mise en ligne tout récemment par Seine-et-Marne Développement. L offre seine-etmarnaise est ainsi totalement transparente et disponible à toute heure à partir d un téléphone, d une tablette ou d un ordinateur. Testez-la sur : Le stand collectif «Seine-et-Marne» au SIMI DES OUTILS PERFORMANTS Le savoir-faire de Seine-et-Marne Développement s exprime également au travers d outils d autant plus fiables qu ils sont, eux aussi, le fruit d une coopération sans faille entre tous les opérateurs. En témoigne la toute dernière version de la Bourse de Gestion Immobilière (BOUGI), disponible à la veille du SIMI (voir encadré ci-contre). Ou l OBservatoire Immobilier des Entreprises en Seine-et-Marne (OBIE 77), qui dresse deux fois par an l inventaire de toutes les transactions intervenues sur le marché seine-et-marnais. Julien Aguin, chargé du développement économique à la Communauté de communes des Deux Fleuves, l étudie toujours attentivement. Actuellement, nous réfléchissons par exemple à un cluster Information Technologies s appuyant sur le Campus Numérique de Montereau. OBIE 77 constitue un outil d aide à la décision en nous renseignant sur les grandes tendances du marché et, donc, sur les attentes des entreprises. (1) Le SAN du Val d Europe, les Communautés d Agglomération du Val Maubuée, de Marne-et- Chantereine, du Pays de Meaux et de Sénart, les Communautés de Communes de la Brie Nangissienne et du Pays de Coulommiers. Retrouvez-les au SIMI sur le stand B64 (niveau 1). OBIE77 : l OBservatoire Immobilier des Entreprises de Seine-et-Marne est composé, autour de Seine-et-Marne Développement, des principaux acteurs de l immobilier actifs sur le territoire : Arthur Loyd, CBRE, Century 21 Businessity, Century 21 Egérie, Cushman & Wakefield, Data Immo, DTZ, EOL, Euro Disney Associés S.C.A, JLL, Advenis RES, GSA Immobilier, Karea, BNP Paribas Real Estate, Keops, Evolis, Logicor, Nexity, Sergic et nos partenaires territoriaux comme les Communautés de Communes de Moret Seine et Loing, Marne et Gondoire, les Etablissements Publics d Aménagement de Marne-la-Vallée et de Sénart, le SAN du Val d Europe, les Communautés d'agglomération de Marne-la-Vallée / Val Maubuée, de Melun Val de Seine et de Sénart. Un très grand merci à chacun pour sa contribution. Tous les détails de l'étude et plus encore, en devenant membre de l'observatoire Immobilier des Entreprises de Seine-et-Marne : Contact : Lydie Benko - Tél. : Photos : SMD/yannpiriou.com - Photo de couverture : SNIE à Brie-Comte-Robert Réalisé par thierrylamouche.com

LES TENDANCES DU MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN SEINE-ET- MARNE. 1 er semestre 2016

LES TENDANCES DU MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN SEINE-ET- MARNE. 1 er semestre 2016 LES TENDANCES DU MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN SEINE-ET- MARNE 1 er semestre 2016 Méthodologie Recensement des actifs Bureau, Activité, Logistique Transactions d utilisateurs finaux Une question?

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) 2013

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) 2013 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) Les transactions immobilières en Seineet-Marne L essentiel des transactions par catégories La répartition par secteurs Géographiques L avis des experts

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77)

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) 214 Les transactions immobilières en Seine-et-Marne L essentiel des transactions par catégories La répartition par secteurs géographiques S eine-et-marne

Plus en détail

COMMISSION ATTRACTIVITE DU TERRITOIRE. OBservatoire Immobilier des. Entreprises en Seine-et-Marne

COMMISSION ATTRACTIVITE DU TERRITOIRE. OBservatoire Immobilier des. Entreprises en Seine-et-Marne COMMISSION ATTRACTIVITE DU TERRITOIRE OBservatoire Immobilier des Entreprises en Seine-et-Marne Seine-et-Marne Développement - Transaction du 1er semestre 2010 COMMISSION ATTRACTIVITE DU TERRITOIRE OBservatoire

Plus en détail

1 ER SEMESTRE Les tendances du marché immobilier en seine-et-marne (bureaux, Locaux d activités, Logistique, commerces)

1 ER SEMESTRE Les tendances du marché immobilier en seine-et-marne (bureaux, Locaux d activités, Logistique, commerces) conseil général de seine-et-marne observatoire IMMoBILIER DES ENTREPRISES (obie77) 1 ER SEMESTRE PRD Yannpiriou.com Disney - DTACC Seine-et-Marne Tourisme Aéroports de Paris / Burlot malgré un environnement

Plus en détail

Bilan du marché des entrepôts et locaux d activité en Métropole Lilloise

Bilan du marché des entrepôts et locaux d activité en Métropole Lilloise Dossier de presse 18 février 2014 Bilan du marché des entrepôts et locaux d activité en Métropole Lilloise Bilan 2013 LA FNAIM ENTREPRISES, EN QUELQUES MOTS La FNAIM Entreprises, portrait d un organisme

Plus en détail

ÉTUDE DE MARCHÉ EDITION 2016 ETUDE DE MARCHÉ LA CIOTAT.

ÉTUDE DE MARCHÉ EDITION 2016 ETUDE DE MARCHÉ LA CIOTAT. MÉDITERRANÉE ÉTUDE DE MARCHÉ FRANCE BUREAUX ACTIVITÉ EDITION 2016 ETUDE DE MARCHÉ LA CIOTAT www.arthur-loyd-mediterranee.com INTRODUCTION Nous vous présentons la 1 ère édition de l étude de l immobilier

Plus en détail

Exercer en médecine générale en Seine-et-Marne - L évolution de l organisation des soins - Les opportunités - Les aides et l accompagnement

Exercer en médecine générale en Seine-et-Marne - L évolution de l organisation des soins - Les opportunités - Les aides et l accompagnement Exercer en médecine générale en Seine-et-Marne - L évolution de l organisation des soins - Les opportunités - Les aides et l accompagnement Présentation des rentrée dans les facultés franciliennes Octobre

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77)

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) 1 er semestre 211 Les tendances du marché immobilier en Seine-et-Marne 1er sem. 211 / 1er sem. 21 244 transactions 216 315 285 m² commercialisés 38 986

Plus en détail

Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008

Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008 Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008 Plan Introduction : la base de données IPD Présentation des résultats de l'étude : Caractéristiques du marché de la Seine-et-Marne Performances

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en. Seine-et-Marne. OBIE 7 Novembre 2014 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en. Seine-et-Marne. OBIE 7 Novembre 2014 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne OBIE 7 Novembre 2014 présenté par Avant propos GEMOFIS en quelques chiffres Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Jeudi 24 novembre 2011 L immobilier d entreprise en Essonne Le marché des bureaux Le marché des locaux d activité Le marché des entrepôts Présenté par : Patricia VEVAUD

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Un 2 ème trimestre en marche... arrière! En 2016, le 2 ème trimestre de l'année avait marqué le début de l'accélération du marché des bureaux

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 1 er trimestre 2016 Un peu plus de 492 000 m² de surfaces tertiaires auront

Plus en détail

Etude de marché Immobilier d entreprise en 2016

Etude de marché Immobilier d entreprise en 2016 Année 17 bourgoin-jallieu Etude de marché Immobilier d entreprise en 16 AGGLOMéRATION BERJALLIENNE Bilan 16 Un marché en expansion En 16, l augmentation des transactions et de la surface moyenne exprimée

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Siège social SCE Keran, Nantes - Dominique Perrault Architecture - Crédit photo : AURAN Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année 2015 en chiffres Nantes Métropole Édito

Plus en détail

Marchés à la production vrac

Marchés à la production vrac Évolution du prix moyen (en % / -) Décembre Marchés à la production vrac -7 Volumes cumulés pour la /7 campagne en hl Rouges Rosés Blancs Total Vins de Vins de de cépages Total IGP IGP de cépages (- %)

Plus en détail

Poursuite de la dynamique de croissance rentable

Poursuite de la dynamique de croissance rentable Communiqué de presse Résultats du 1 er semestre 2016 Poursuite de la dynamique de croissance rentable Objectifs 2016 attendus à la hausse Nantes, 2 août 2016 Hausse des Ventes de 28% au 1 er semestre 2016

Plus en détail

DIX ANS DE MUTATIONS DE LOGEMENTS NEUFS ET ANCIENS

DIX ANS DE MUTATIONS DE LOGEMENTS NEUFS ET ANCIENS DIX ANS DE MUTATIONS DE LOGEMENTS NEUFS ET ANCIENS Clotilde THIENNOT En dix ans, de 1991 à 2000, plus de 7 millions de logements ont fait l objet d une transaction. L activité du marché immobilier est

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES

OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES Données 2014 Réunion avec les professionnels Agglomération Côte Basque-Adour Bayonne 3 juin 2015 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES DE L'AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE-ADOUR Eléments généraux Une 4ème

Plus en détail

Tissu Economique de la Haute- Marne

Tissu Economique de la Haute- Marne Tissu Economique de la Haute- Marne Situation 2013 Document réalisé en mars 2014 à partir des données du fichier consulaire de la CCI. Contact : CCI - Observatoire économique 9, rue de la Maladière 52

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 1 763 600 m² +15% : l activité transactionnelle continue de progresser fortement sur

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014 TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014 BUREAUX VOLUMES M2 Total Location 19 392 m 2 40 054 m 2 59 446 m 2 Acquisition (utilisateurs et investisseurs) 37 434 m 2 9 448 m

Plus en détail

POINT MARCHÉ 2016 IMMOBILIER D'ENTREPRISE

POINT MARCHÉ 2016 IMMOBILIER D'ENTREPRISE POINT MARCHÉ 216 IMMOBILIER D'ENTREPRISE POINT MARCHÉ 216 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION VALÉRIE MELLUL DIRECTEUR DE LA RÉDACTION ISABELLE ASSENS ÉTUDES ET RECHERCHE CLÉMENT BOUDOU CINDY EMOND LUCIE MATHIEU

Plus en détail

1. Editorial - Bilan d un marché locatif au ralenti p Evolution des loyers moyens au 1 er semestre 2015 p Evolution des loyers moyens

1. Editorial - Bilan d un marché locatif au ralenti p Evolution des loyers moyens au 1 er semestre 2015 p Evolution des loyers moyens 1. Editorial - Bilan d un marché locatif au ralenti p. 04 2. Evolution des loyers moyens au 1 er semestre 2015 p. 07 3. Evolution des loyers moyens sur 10 ans p. 08 4. Evolution du prix moyen au m² au

Plus en détail

Devenez acteur de votre dossier : une démarche CAF innovante et 100 % efficace

Devenez acteur de votre dossier : une démarche CAF innovante et 100 % efficace Devenez acteur de votre dossier : une démarche CAF innovante et 100 % efficace Présentation à Monsieur Thierry MANDON, Secrétaire d Etat à la Réforme de l État et à la Simplification Madame Laurence ROSSIGNOL,

Plus en détail

MARCHE LYONNAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2016 Conjoncture, environnement et enjeux janvier 2017

MARCHE LYONNAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2016 Conjoncture, environnement et enjeux janvier 2017 MARCHE LYONNAIS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2016 Conjoncture, environnement et enjeux 2017 23 janvier 2017 C E N T R E D E T U D E S D E L A C O N J O N C T U R E I M M O B I L I È R E 16 CABINETS

Plus en détail

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la au 3ème trimestre 2008 : - Un recul du marché de l'investissement, - Un niveau toujours

Plus en détail

Contexte de création d Initiatives Télécentres 77 : Résultats de l étude menée en 2011 par Seine-et-Marne Développement Etude de marché réalisée auprè

Contexte de création d Initiatives Télécentres 77 : Résultats de l étude menée en 2011 par Seine-et-Marne Développement Etude de marché réalisée auprè INITIATIVES TELECENTRES 77 Le réseau des télécentres et coworking en Seine-et-Marne Rencontre thématique sur les espaces de travail à distance et de coworking Contexte de création d Initiatives Télécentres

Plus en détail

Site 1 : commune de Merville Document de travail

Site 1 : commune de Merville Document de travail Site 1 : commune de Merville Document de travail Sommaire A retenir... 2 1. Périmètre d étude... 3 2. L occupation du sol du territoire de Merville... 4 2.1. L occupation du sol entre 28 et 212... 4 2.2.

Plus en détail

Les migrations. domicile-travail en Seine-et-Marne

Les migrations. domicile-travail en Seine-et-Marne FOCUS ÉTUDES FÉVRIER 2011 Les migrations domicile-travail en Seine-et-Marne information économique En 2007, 58 % des actifs seine-et-marnais travaillent dans le département, le 3 e plus fort taux de toute

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de Seine-et-Marne

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de Seine-et-Marne Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2014 Pas si mal... 7 Janvier 2015 Données Ile-de-France T4 2014 : Demande placée : 567 700 m² Loyer moyen de première main : 330 Loyer moyen de seconde main : 320 Offre

Plus en détail

teddif Panorama 2011 des plans climat-énergie territoriaux en Île-de-France territoires, environnement et développement durable en Île-de-France

teddif Panorama 2011 des plans climat-énergie territoriaux en Île-de-France territoires, environnement et développement durable en Île-de-France teddif territoires, environnement et développement durable Panorama 2011 des plans climat-énergie territoriaux www.teddif.org teddif 64 démarches de PCET en cours Le panorama 2011 des Plans Climat Énergie

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Comité départemental du tourisme Avril 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de l Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE

Plus en détail

HSBC France. Bilan d activité 2012

HSBC France. Bilan d activité 2012 Communiqué de presse Paris, le 4 mars 2013 HSBC France Bilan d activité 2012 A l occasion de la publication des résultats annuels 2012 du Groupe HSBC, HSBC France dresse un bilan de son activité au cours

Plus en détail

Marchés à la production vrac

Marchés à la production vrac Janvier 7 Marchés à la production vrac 6-7 Volumes cumulés pour la 6/7 campagne en hl Rouges Rosés Blancs Total Vins de Vins de de cépages Total IGP IGP de cépages 7 (-3 %) 89 (-3 %) 33 (-8 %) 8 (- %)

Plus en détail

Point Marché 3 ème trimestre 2011

Point Marché 3 ème trimestre 2011 Point Marché 3 ème trimestre 211 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T3 211 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Marché Immobilier de la Communauté d Agglomération de Sophia-Antipolis et du secteur Cannois Bilan 1 er semestre 2012 et perspectives

Marché Immobilier de la Communauté d Agglomération de Sophia-Antipolis et du secteur Cannois Bilan 1 er semestre 2012 et perspectives CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr Nice, le 27 septembre Marché Immobilier de la Communauté

Plus en détail

CENTRE DE GESTION Lieusaint, le 5 décembre 2014 de Seine-et-Marne ELECTIONS DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AUX

CENTRE DE GESTION Lieusaint, le 5 décembre 2014 de Seine-et-Marne ELECTIONS DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AUX CENTRE DE GESTION Lieusaint, le 5 décembre 2014 de Seine-et-Marne ELECTIONS DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AUX COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES DE CATEGORIES A, B et C constituées auprès du Centre

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017 Sursaut estival du marché Pas de trêve estivale pour le marché des bureaux en Ile-de-France : après un 2 ème trimestre un peu décevant (518

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie Comité départemental du tourisme Mai 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de : INSEE Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE Secrétariat

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER. Base 100 en Source : Bien

MARCHÉ IMMOBILIER. Base 100 en Source : Bien EN CHIFFRES Les ventes MARCHÉ IMMOBILIER Transactions en 213 SQY/ Nombre % Evol. sur 1 an Nombre % Evol. sur 1 an Appartements anciens 73 55% +16,8% 8 698 47% -1,5% 8% Appartements neufs 193 15% -42, 1

Plus en détail

Marchés à la production vrac

Marchés à la production vrac Novembre 6 Marchés à la production vrac 6-7 Volumes cumulés pour la 6/7 campagne en hl Rouges Rosés Blancs Total Vins de Vins de de cépages Total IGP IGP de cépages 9 (-6 %) (- %) (- %) 9 (+ %) (+6 %)

Plus en détail

Les chiffres clés du secteur immobilier sur Internet en France 18/06/2013

Les chiffres clés du secteur immobilier sur Internet en France 18/06/2013 Les chiffres clés du secteur immobilier sur Internet en France 18/06/2013 ! Mediametrie//NetRatings, une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen! Mediametrie est une entreprise inter professionnelle

Plus en détail

La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest. CADOL Nantes 02 février 2015

La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest. CADOL Nantes 02 février 2015 La crise économique et ses impacts sur le logement sur le Pôle Ouest CADOL Nantes 02 février 2015 Sommaire 1. Un bassin d emploi dynamique impacté par la crise économique 2. Le logement et la crise 1.

Plus en détail

Tissu Economique de la Haute- Marne

Tissu Economique de la Haute- Marne Tissu Economique de la Haute- Marne Situation 2014 Document réalisé en septembre 2015 à partir des données du fichier consulaire de la CCI. Contact : CCI - Observatoire économique 9, rue de la Maladière

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Information règlementée. Le 14 février h30. Déclaration intermédiaire Q3 au 31 décembre 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE. Information règlementée. Le 14 février h30. Déclaration intermédiaire Q3 au 31 décembre 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE Information règlementée Le 14 février 2012 17h30 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS 2012 (du 1 er octobre

Plus en détail

Les appartements anciens vendus libres

Les appartements anciens vendus libres 1. Les volumes et montants cumulés des ventes en 25 Les appartements anciens vendus libres Volume : +3,1 % au 4 e trimestre, +2,5 % sur l année Au 4 e trimestre, le marché des appartements anciens libres

Plus en détail

Valorisation touristique des fromages de Brie en Seine-et-Marne

Valorisation touristique des fromages de Brie en Seine-et-Marne Valorisation touristique des fromages de Brie en Seine-et-Marne Vendredi 17 avril 2015 Seine-et-Marne Tourisme SOMMAIRE 2 A. Structuration de l offre avec la Route des fromages de Brie A. Focus sur un

Plus en détail

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014?

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? SOMMAIRE 1. Editorial - Immobilier ancien : bilan d un marché locatif impacté par la loi Alur p. 04 2. Evolution des loyers moyens en 2014 p. 07 3. Evolution des loyers moyens

Plus en détail

ACTIVITE TOURISTIQUE. Manèges forains et parcs d attractions

ACTIVITE TOURISTIQUE. Manèges forains et parcs d attractions ACTIVITE TOURISTIQUE Manèges forains et parcs d attractions Manèges forains et parcs d attractions : 46 établissements Données mises à jour le 01/07/2007 Source INSEE Traitement Seine-et-Marne Développement

Plus en détail

2 1 Vue d ensemble Le montant total des paiements et des retraits frauduleux enregistrés dans les systèmes français est estimé en 2005 à 235,9 million

2 1 Vue d ensemble Le montant total des paiements et des retraits frauduleux enregistrés dans les systèmes français est estimé en 2005 à 235,9 million 2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2005 Depuis 2003, l Observatoire établit des statistiques de fraude des cartes de paiement de type interbancaire et de type privatif, sur la base de données recueillies auprès

Plus en détail

Les locaux d'activités et entrepôts

Les locaux d'activités et entrepôts L'immobilier d'entreprise en 03 réalisées en comptes propre au sein de l'agglomération de Tours Avec un volume global d'environ 3 00 m² placés en 03, le marché des locaux d'activités et entrepôts de l'agglomération

Plus en détail

Mardi 7 juin Alain DAVID Chargé de Missions en Statistiques Immobilières Paris Notaires Services

Mardi 7 juin Alain DAVID Chargé de Missions en Statistiques Immobilières Paris Notaires Services Mardi 7 juin 2016 Alain DAVID Chargé de Missions en Statistiques Immobilières Paris Notaires Services Plan de la présentation Historique des indices Notaires INSEE Points-clés de la méthode de calcul Une

Plus en détail

Le périmètre des intercommunalités au 1 er janvier 2013

Le périmètre des intercommunalités au 1 er janvier 2013 Annexe 6 Le périmètre des intercommunalités au 1 er janvier 2013 L intercommunalité à fiscalité propre au 1 er janvier 2013 134 Annexe 6 Le périmètre des intercommunalités au 1 er janvier 2013 1. Un déploiement

Plus en détail

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN 2009 Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office SOURCES Presse (Les Echos, Le Moniteur, Le Monde) ; Documents de l Union

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 202 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES ER SEMESTRE 202 : CHIFFRE D AFFAIRES : 5,5 MILLIARDS D EUROS (+2) RÉSULTAT NET : 278 MILLIONS D EUROS (-29), IMPACTÉ PAR BOUYGUES TELECOM CARNET DE COMMANDES

Plus en détail

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( )

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( ) Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril 2009 Paris Nord-Est (18-19-20) Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Nord-Est (18-19-20) au 1er trimestre 2009 : - Une absence d'investissement,

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire à l automne 2011 Indicateurs

Plus en détail

BNP PARIBAS REAL ESTATE PRÉSENTE SA NOUVELLE ÉTUDE SUR LES MARCHÉS EUROPÉENS DE L INVESTISSEMENT

BNP PARIBAS REAL ESTATE PRÉSENTE SA NOUVELLE ÉTUDE SUR LES MARCHÉS EUROPÉENS DE L INVESTISSEMENT Issy-les-Moulineaux, le 31 mars 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BNP PARIBAS REAL ESTATE PRÉSENTE SA NOUVELLE ÉTUDE SUR LES MARCHÉS EUROPÉENS DE L INVESTISSEMENT LES INDICATEURS EUROPÉENS DU CLIMAT DES AFFAIRES

Plus en détail

Point Marché 1 er trimestre 2013

Point Marché 1 er trimestre 2013 Point Marché 1 er trimestre 213 AMUNDI IMMOBILIER Département Recherche Cécile Blanchard 213 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie Comité départemental du tourisme Mai 2011 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de : INSEE Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE Secrétariat

Plus en détail

COLLèGE PRATIQUE. Fonctionnement. Budget. Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

COLLèGE PRATIQUE. Fonctionnement. Budget. Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Fonctionnement Budget LE COLLèGE EN PRATIQUE Qui fait quoi? édition 2016 seine-et-marne.fr fo La réussite des collégiens, une priorité pour le Département. Malgré des contraintes budgétaires très fortes,

Plus en détail

OBSERVATOIRE FONCIER DEPARTEMENTAL

OBSERVATOIRE FONCIER DEPARTEMENTAL OBSERVATOIRE FONCIER DEPARTEMENTAL Bilan 28 è RAPPEL Méthodologique è EDITORIAL Les données traitées reflètent la photographie d une année de mutations, d où parfois une déformation d un segment lié à

Plus en détail

Property Times Grandes transactions de bureaux en IDF Paris retrouve son attractivité

Property Times Grandes transactions de bureaux en IDF Paris retrouve son attractivité Property Times Grandes transactions de bureaux en IDF Paris retrouve son attractivité 28 Février 2011 Sommaire Executive Summary 1 Analyse géographique 2 Valeurs locatives et secteurs d activité Grandes

Plus en détail

Répartition du parc locatif social par territoire

Répartition du parc locatif social par territoire Répartition du parc locatif social par territoire Répertoire du parc locatif social 2014 (RPLS) Données intercommunales par département selon les périmètres en vigueur au 1 er janvier 2015 par département

Plus en détail

Observatoire Régional de l Habitat et du Logement Rhône-Alpes LES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN REGION RHÔNE-ALPES

Observatoire Régional de l Habitat et du Logement Rhône-Alpes LES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN REGION RHÔNE-ALPES Observatoire Régional de l Habitat et du Logement LES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN REGION RHÔNE-ALPES Synthèse MIN 2001 Exploitation du fichier «Marché Immobilier des Notaires» Septembre 2001 1 1

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2016

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2016 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2016 n 83 Juillet 2017 1 SOMMAIRE 1. LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER COMMERCIAL EN 2016... 5 1.1. Le marché européen de l investissement

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LILLOISE

AGGLOMÉRATION LILLOISE AGGLOMÉRATION LILLOISE BILAN 2015 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE AGGLOMÉRATION LILLOISE SOMMAIRE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

economique observatoire L activité économique courbevoisienne point par point

economique observatoire L activité économique courbevoisienne point par point L A D é F E N S E C ô t é V I L L E observatoire economique 2016 L activité économique courbevoisienne point par point Entreprises 1 Création d entreprises 2 Commerce & Artisanat 3 Emploi & Population

Plus en détail

Les chiffres clés de l immobilier 2014

Les chiffres clés de l immobilier 2014 Annecy-Chambéry-Aix-les-Bains-Annemasse Albertville-Thonon-Evian-Megève-Méribel Locations & Transactions Les chiffres clés de l immobilier 2014 Conférence de presse du 10 mars 2015 Leader incontestable

Plus en détail

Observation & statistiques

Observation & statistiques DREAL languedoc roussillon Observation & statistiques AOÛT 214 OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER LE PRIX DU FONCIER LÉGÈRE BAISSE DU PRIX DU FONCIER À BÂTIR Après pratiquement dix années de hausse continue

Plus en détail

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux Le marché des bureaux 2ème trimestre 28 Juillet 28 1 Issy-les- Moulineaux Chiffres clés Le marché du Croissant Ouest au 1er semestre 28 : - Une demande placée en recul annuel, mais en augmentation depuis

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 4 ème trimestre 2016 : Une performance solide...portée par Paris En progression régulière

Plus en détail

SENIORS NORD. Sous réserve des dossiers en cours de traitement et du respect des obligations des clubs et de l article 147 des Règlements de la F.F.F.

SENIORS NORD. Sous réserve des dossiers en cours de traitement et du respect des obligations des clubs et de l article 147 des Règlements de la F.F.F. Sous réserve des dossiers en cours de traitement et du respect des obligations des clubs et de l article 147 des Règlements de la F.F.F. Montée en PH (1+1) Meaux CS Academy 2 Montant supplementaire Val

Plus en détail

Le Nouveau dispositif départemental d aide au départ en vacances «Tourisme pour Tous»

Le Nouveau dispositif départemental d aide au départ en vacances «Tourisme pour Tous» Le Nouveau dispositif départemental d aide au départ en vacances «Tourisme pour Tous» En 2014, le comité de ressources «tourisme pour tous» a particulièrement suivi la mise en œuvre du nouveau dispositif

Plus en détail

Banque & Digital : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités

Banque & Digital : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités Banque & Digital : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités SOMMAIRE PARTIE 1 : UNE NOUVELLE RELATION À L ARGENT ET À SA BANQUE PARTIE 2 : ENJEUX ET LEVIERS DIGITAUX ET CROSS CANAUX PARTIE

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE A l issue d une excellente année, quelle peut-être la résistance de nos marchés dans un environnement financier complexe? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 25 janvier 2012 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre

Plus en détail

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < 5 000 M² ILE-DE-FRANCE 9M 15 VENTES À UTILISATEURS < 5 000 M² - ILE-DE-FRANCE SOMMAIRE Contexte financier p.3 Offre disponible p.4 Demande placée Ile-de-France p.5 Paris

Plus en détail

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2016

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2016 QUE S EST-IL PASSÉ EN 2016 SOMMAIRE 1. Des prix contenus et des volumes soutenus p. 04 2. Tableau synthétique et graphiques p. 08 3. France p. 14 4. Paris p. 16 5. Ile-de-France (hors Paris) p. 18 6. Seine-et-Marne

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 1 ER SEMESTRE 2017

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 1 ER SEMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF 1 ER SEMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie Demande placée 1 118 400 m² -3% : le 2 ème trimestre 2017 s est révélé décevant en terme d activité transactionnelle, conduisant à un

Plus en détail

Fréquentation des sites du patrimoine culturel et des manifestations Observatoire du Tourisme de Seine-et-Marne

Fréquentation des sites du patrimoine culturel et des manifestations  Observatoire du Tourisme de Seine-et-Marne Activité touristique 2016 Bilan n 13 Fréquentation des sites du patrimoine culturel et des manifestations Observatoire du Tourisme de Seine-et-Marne Le patrimoine animé par des événements et des manifestations

Plus en détail

Évolutions récentes. Quant aux logements existants, la variation sur un an se situe à 4.6%.

Évolutions récentes. Quant aux logements existants, la variation sur un an se situe à 4.6%. 213T3 213T4 214T1 214T2 214T3 214T4 215T1 215T2 215T3 215T4 216T1 216T2 212T4 213T1 213T2 213T3 213T4 214T1 214T2 214T3 214T4 215T1 215T2 215T3 215T4 216T1 216T2 1 = 212 T4 Numéro 5 Octobre 216 Au 2 e

Plus en détail

Évolution de la demande placée tertiaire (en m 2 ) Source : CECIM

Évolution de la demande placée tertiaire (en m 2 ) Source : CECIM Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 9 ème édition Marché Tertiaire Dans un contexte de conjoncture européenne incertaine avec des perspectives de croissance plutôt modestes, l agglomération

Plus en détail

ALKIN SAS. 80 rue de Miromesnil Paris. Téléphone : Fax : Site internet : Mail :

ALKIN SAS. 80 rue de Miromesnil Paris. Téléphone : Fax : Site internet :  Mail : ALKIN SAS 80 rue de Miromesnil 75008 Paris Téléphone : 01 44 90 06 91 Fax : 01 44 90 06 94 Site internet : www.alkin.fr Mail : alkin2@wanadoo.fr L EQUIPE ALKIN ET SON EXPERIENCE Jean de Souancé : Président

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Le coup de boost de Duo! Le marché des bureaux francilien a conservé sa très bonne dynamique de 2016 et débute l'année 2017 sur un volume

Plus en détail

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010 Le marché des bureaux NIMES Bilan 1 er semestre 29 Septembre 29 Prochaine parution : Février 21 Dynamique régionale Scenarii économiques fortement dégradés, crise financière avérée et globalisée, le 1er

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Jeudi 7 mai 2015 Plan de la présentation Historique des indices Notaires INSEE Pointsclés de la méthode de calcul Une méthodologie vivante Résultats au T4 2014 (le T1 2015 sera disponible le 28 mai prochain)

Plus en détail

DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS

DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS COMMUNIQUE DE PRESSE Information règlementée Le 14 février 2014 16h30 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS 2014 (du 1 er octobre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE Embargo jusqu au 14/05/ h45

COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE Embargo jusqu au 14/05/ h45 DÉCLARATION INTERMÉDIAIRE DU GÉRANT STATUTAIRE POUR LA PÉRIODE DU 01/01/2009 AU 31/03/2009 Progression du résultat net courant 1 de 18,7% à EUR 2,07 millions (EUR 0,58 par action) contre EUR 1,75 million

Plus en détail

DIJON FRANCE ÉTUDE DE MARCHÉ BUREAUX DIJON ETUDE DU MARCHÉ 2015 DES BUREAUX / ACTIVITÉ / COMMERCE ACTIVITÉ COMMERCE.

DIJON FRANCE ÉTUDE DE MARCHÉ BUREAUX DIJON ETUDE DU MARCHÉ 2015 DES BUREAUX / ACTIVITÉ / COMMERCE ACTIVITÉ COMMERCE. ÉTUDE DE MARCHÉ DIJON FRANCE BUREAUX ACTIVITÉ COMMERCE DIJON ETUDE DU MARCHÉ 2015 DES BUREAUX / ACTIVITÉ / COMMERCE www.arthur-loyd-dijon.com NOTRE ÉQUIPE Valérie DAUCHY Associée Co-gérante Bureaux Carine

Plus en détail

Des communes ouvrières remplacées par des communes «d employés»?

Des communes ouvrières remplacées par des communes «d employés»? N 429 MAI 2007 L emploi peu qualifié 2. Localisation et spécificités locales Pour les 900 000 emplois peu qualifiés que compte l Île-de-France, le cœur de l agglomération, notamment Paris, reste le principal

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat

Plan Départemental de l Habitat D é c e m b r e 2 0 1 1 N 1 L Observatoire du PDH La lettre du Plan Départemental de l Habitat du Gard Un plan départemental au service des politiques publiques de l habitat R E P È R E S : Les Plans Départementaux

Plus en détail

L AGRICULTURE EN SEINE-ET-MARNE EN LIEN AVEC LES ACTEURS DES TERRITOIRES ET LES HABITANTS

L AGRICULTURE EN SEINE-ET-MARNE EN LIEN AVEC LES ACTEURS DES TERRITOIRES ET LES HABITANTS L AGRICULTURE EN SEINE-ET-MARNE EN LIEN AVEC LES ACTEURS DES TERRITOIRES ET LES HABITANTS 2 SA PLACE DANS LA RÉGION ILE DE FRANCE L ILE DE FRANCE Superficie : 12 012 km 2 Population : 11,7 millions Densité

Plus en détail

Résultats Résultats 2016

Résultats Résultats 2016 Communiqué de presse Mercredi 18 janvier 2017 17h35 Résultats 2016 Résultat net : 95 M, en forte hausse de 92% ANR triple net EPRA hors droits : 26,7 /action, + 30% Baisse de l endettement (LTV) de 5 points

Plus en détail

Le Marché de l Immobilier National

Le Marché de l Immobilier National CONFERENCE D E P R E S S E 1 er Juillet Le Marché de l Immobilier National versus 2 e semestre 2007 Le temps des grands écarts Comme prévu depuis un an, nous sommes entrés dans une période d ajustement

Plus en détail

MAISONS DU MONDE : VENTES DU TROISIÈME TRIMESTRE 2017

MAISONS DU MONDE : VENTES DU TROISIÈME TRIMESTRE 2017 COMMUNIQUÉ DE PRESSE MAISONS DU MONDE : VENTES DU TROISIÈME TRIMESTRE 2017 Poursuite de la dynamique de croissance Hausse des ventes de 17% à 239 millions d euros au T3 2017, dont 10% à périmètre comparable

Plus en détail