Les tumeurs osseuses du RACHIS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les tumeurs osseuses du RACHIS"

Transcription

1 Les tumeurs osseuses du RACHIS

2 Tumeurs osseuses Tumeurs productrices de tissu osseux Tumeurs productrices de tissu cartilagineux Tumeurs à cellules géantes Tumeurs de la moelle osseuse Tumeurs du tissu conjonctif Lésions peudo-tumorales Cancer secondaire des os

3 Tumeurs osseuses Tumeurs productrices de tissu osseux Bénignes Ostéome Ostéome ostéoïde Ostéoblastome Malignes Ostéosarcome

4 Tumeurs osseuses Tumeurs productrices de tissu osseux Tumeurs productrices de tissu cartilagineux Bénignes Chondrome Ostéochondrome Fibromes chondro-myxoïde Malignes Chondrosarcome

5 Tumeurs osseuses Tumeurs productrices de tissu osseux Tumeurs productrices de tissu cartilagineux Tumeurs à cellules géantes Tumeurs de la moelle osseuse Sarcome d Ewing et réticulosarcomes Lymphosarcomes osseux Myélomes

6 Tumeurs osseuses Tumeurs productrices de tissu osseux Tumeurs productrices de tissu cartilagineux Tumeurs à cellules géantes Tumeurs de la moelle osseuse Tumeurs du tissu conjonctif Lésions peudo-tumorales Kyste osseux Kyste anévrysmal Lacune métaphysaire Granulome éosinophile Dysplasie fibreuse

7 Tumeurs douloureuses Douleurs nocturnes (ostéoblastome, ostéome ostéoïde) Les tumeurs malignes sont presque tjrs douloureuses Une tumeur douloureuse doit subir une BIOPSIE

8 Tumeurs volumineuses Saillies des ostéochondromes Refoulement des racines ou de la moêlle épinière Envahissement des parties molles des tumeurs malignes

9 OSTÉOME OSTÉOÏDE Sujets jeunes Douleurs nocturnes Calmées par l aspirine Évolution : Guérison obenue si l'ablation du nidus est complète

10 OSTÉOME OSTÉOÏDE Évolution : Guérison obenue si l'ablation du nidus est complète

11 OSTÉOBLASTOME L'ostéoblastome est l'ostéome ostéoïde géant ( > 1 cm) Anatomo-pathologie presque identique

12 OSTÉOBLASTOME Atteintes vertébrales fréquentes (arc postérieur) Douleurs isolées chez un homme de 24 ans L 2

13 OSTÉOBLASTOME Traitement chirurgical - exérèse complète ( parfois greffe osseuse). Guérison

14 OSTÉOBLASTOME Localisation cervicale à partir de la lame, puis envahissement du canal avec compression radiculaire : Névralgies et troubles sensitifs dans la main Exérèse : guérison sans séquelles C6 H. 22 ans

15 KYSTE ANÉVRYSMAL

16 Clinique Douleurs permanentes ou discontinues Fractures rares Au rachis : scoliose, raideur masse paravertébrale compression nerveuse

17 KYSTE ANÉVRYSMAL Os longs (60%) Os courts (25%) Vertèbres (lombaires surtout) d abord arc postérieur, puis pédicule puis corps vertébral. Rarement atteinte exclusive du corps vertébral

18 Kyste anévrysmal

19 Diagnostic différentiel Kyste anévrysmal Ostéoblastome

20 Chondrome solitaire Os longs métaphyse ou métaphyso-diaphyse 50%: Os des extrémités : main (9 sur 10) Ceintures : localisations rares Rachis et sacrum : localisations rares

21 Chondrome du sacrum L exérèse complète est impossible Les récidives sont fréquentes 7ème récidive d un chondrome du sacrum

22 Exostoses ostéogéniques solitaires Enfant, H = F Transmission autosomique dominante EI fémur + ES tibia + ES humérus = 50% Rachis : rarement

23 Exostose sur une apophyse épineuse dorsale F 40 ans

24 Épineuses transverses et postérieures, lames et côtes K5 C5 F - 20 ans, découverte d examen systématique

25 Préop postop 1 an

26 Ostéochondrome du sacrum F - 40 ans, névralgies sciatiques (Bessel-Hagen)

27 Fibromes chondromyxoïdes Localisation rare au sacrum Récidives : 25% Transformation maligne rare F - 14 ans 2ème récidive

28 CANCER SECONDAIRE DES OS Localisation des métastases : Rachis (80 %) (tassements, tr. neuro.) Bassin (60 %) Côtes (30 %) Crâne (15 %) Os longs : humérus, fémur Os périphériques

29 CANCER SECONDAIRE DES OS Localisation des métastases Rachis (80 %) (tassements, tr. neuro.)

30 CANCER SECONDAIRE DES OS Localisation des métastases Rachis (80 %) (tassements, tr. neuro.)

31 CANCER SECONDAIRE DES OS La scintigraphie et L'IRM Permettent de déceler des lésions non visibles en radiologie

32 CANCER SECONDAIRE DES OS L'IRM ou la myélographie Précisent le retentissement sur le canal vertébral et les éléments nerveux

33 CANCER SECONDAIRE DES OS Le scanner précise une lésion détectée par la radio ou la scintigraphie

34 CANCER SECONDAIRE DES OS Le scanner précise une lésion détectée par la radio ou la scintigraphie Métastase du sacrum (sein)

35 CANCER SECONDAIRE DES OS Radiographie Aspect ostéolytique le plus souvent Plages de condensation parfois Formes condensantes Sein Vertèbre ivoire : prostate

36 CANCER SECONDAIRE DES OS Recherche du foyer primitif Corps thyroïde : (fixation de l iode 131) Sein : (50% à 75%) localisations multiples Rein : localisation unique Prostate ++ : métastase souvent révélatrice (phosphatases acides augmentées) Corps thyroïde : (fixation de l iode 131) Sein : (50% à 75%) localisations multiples

37 CANCER SECONDAIRE DES OS Vertébrectomie et reconstruction par greffes osseuses

38 CANCER SECONDAIRE DES OS Vertébrectomie et reconstruction par ciment acrylique

39 Tumeurs à cellules géantes Tumeur bénigne (?) maligne (?) pronostic incertain Complications fréquentes : Compressions nerveuses Lombosciatalgies Syndrome de la queue de cheval F - 30 ans

40 Tumeur à cellules géantes

41 Angiomes Aspect «tigré» caractéristique des angiomes vertébraux Traitement chirurgical possible : injection de ciment acrylique

42 Chordome Lyse osseuse, tassements vertébraux, troubles neurologiques

43 Chordome Lyse osseuse, tassements vertébraux, troubles neurologiques

44 Tumeur récidivante Chordome Vertébrectomie et reconstruction par greffe ou par du ciment acrylique ± ostéosynthèse

45 Chordome Chordome du sacrum : résection osseuse large au prix de sacrifices radiculaires

46 Granulome éosinophile Forme localisée le l hystiocytose X Enfant ++ tassements vertébraux

47 Granulome éosinophile

48 Myélome - Greffe osseuse étayée par un matériel métallique. Guérison - Contrôle après 12 ans

49 Myélome Épidurite avec troubles neurologiques dans le cadre d un myélome

50 Dysplasie fibreuse F - 35 ans : Névralgies CB et cervicalgies

51 Dysplasie fibreuse H - 30 ans : lombalgies basses et syndrôme de la queue de cheval

52 Lyse osseuse du sacrum et de la sacro-iliaque

53 Lyse osseuse du sacrum et de la sacro-iliaque

Les tumeurs osseuses

Les tumeurs osseuses Les tumeurs osseuses Tumeurs osseuses Tumeurs productrices de tissu osseux Tumeurs productrices de tissu cartilagineux Tumeurs à cellules géantes Tumeurs de la moelle osseuse Tumeurs du tissu conjonctif

Plus en détail

CANCER SECONDAIRE DES OS

CANCER SECONDAIRE DES OS Cancer secondaire des os C'est la plus fréquente des tumeurs osseuses (60%) Adultes ou vieillards Tumeur primitive connue ou non (révélatrice dans 30 % des cas) Clinique Cancer secondaire des os Découverte

Plus en détail

Les tumeurs osseuses. Dr David GONNELLI Dr Thomas GUIDICELLI

Les tumeurs osseuses. Dr David GONNELLI Dr Thomas GUIDICELLI Les tumeurs osseuses Dr David GONNELLI Dr Thomas GUIDICELLI Tumeurs osseuses Tumeurs productrices de tissu osseux Tumeurs productrices de tissu cartilagineux Tumeurs à cellules géantes Tumeurs de la moelle

Plus en détail

154. Tumeurs des os, primitives et secondaires

154. Tumeurs des os, primitives et secondaires Sommaire 154. Tumeurs des os, primitives et secondaires diagnostic Imagerie Clichés standards 2 incidences (indispensables) - En faveur d une tumeurs maligne primitive : localisation «autour du genou»,

Plus en détail

Criteres d une tumeur aggressive rapidement evolutive

Criteres d une tumeur aggressive rapidement evolutive Criteres d une tumeur aggressive rapidement evolutive Une ostéolyse type Ic, II, III dans la classification de Lodwick Une réaction périostée plurilamellaire, spiculée ou discontinue avec triangle de Codman

Plus en détail

TUMEURS OSSEUSES à CELLULES GÉANTES

TUMEURS OSSEUSES à CELLULES GÉANTES TUMEURS OSSEUSES à CELLULES GÉANTES TUMEURS à CELLULES GÉANTES Rareté (4 à 10% des tumeurs primitives osseuses) Tumeurs à cellules géantes Rareté (4 à 10% des tumeurs primitives osseuses) Age moyen : 30

Plus en détail

Tumeurs Bénignes 2. TCG Kyste Anévrysmal. Kyste osseux essentiel Fibrome non ossifiant

Tumeurs Bénignes 2. TCG Kyste Anévrysmal. Kyste osseux essentiel Fibrome non ossifiant Tumeurs Bénignes 2 TCG Kyste Anévrysmal Kyste osseux essentiel Fibrome non ossifiant Introduction Rareté (4 à 10% des tumeurs primitives osseuses) Age moyen : 30 ans (16 à 64) 80 % entre 15 et 30 Hommes

Plus en détail

Armelle RENAUD Département d imagerie Centre Oscar Lambret, Lille

Armelle RENAUD Département d imagerie Centre Oscar Lambret, Lille Armelle RENAUD Département d imagerie Centre Oscar Lambret, Lille Chez l enfant et l adolescent RADIOGRAPHIES Traumatisme + ++ Douleur osseuse Tuméfaction «Anomalie» osseuse Tumeurs bénignes >>> malignes

Plus en détail

Tumeurs osseuses primitives (154a) Professeur Philippe MERLOZ Octobre 2004

Tumeurs osseuses primitives (154a) Professeur Philippe MERLOZ Octobre 2004 Pré-Requis : Tumeurs osseuses primitives (154a) Professeur Philippe MERLOZ Octobre 2004 Histologie du tissu osseux et cartilagineux (composantes cellulaires) Résumé : Les tumeurs osseuses primitives sont

Plus en détail

UE appareil locomoteur Ronéo n : 31

UE appareil locomoteur Ronéo n : 31 Date : 22/03/2012 Professeur : Trojani Nombre de pages : 6 UE appareil locomoteur Ronéo n : 31 Intitulé du cours : Tumeurs osseuses Chef Ronéo : Sarah Binôme : Emilien et Camille Corporation des Carabins

Plus en détail

Les tumeurs cartilagineuses

Les tumeurs cartilagineuses Les tumeurs cartilagineuses Tumeurs bénignes Exostoses ostéogéniques Chondromes Chondroblastomes Fibromes chondromyxoïdes Tumeurs malignes Chondrosarcomes Les tumeurs cartilagineuses Tumeurs bénignes Exostoses

Plus en détail

NOTIONS de BASE. sur les TUMEURS OSSEUSES

NOTIONS de BASE. sur les TUMEURS OSSEUSES 1 NOTIONS de BASE sur les TUMEURS OSSEUSES 2 CLASSIFICATION TUMEURS PRODUCTRICES DE TISSU OSSEUX BÉNIGNES Ostéomes ostéomes ostéoïdes Ostéoblastomes MALIGNES ostéosarcomes TUMEURS PRODUCTRICES DE TISSU

Plus en détail

TUMEURS OSSEUSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT

TUMEURS OSSEUSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT TUMEURS OSSEUSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Question ENC n 154 M Bachy, R Vialle (Hôpital Armand Trousseau Paris) Objectifs de l enseignement : 1. Savoir nommer par ordre de fréquence les principales

Plus en détail

Généralités sur les tumeurs osseuses

Généralités sur les tumeurs osseuses Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Alger 1.Faculté de Médecine. Département de Médecine Module appareil locomoteur Généralités sur les tumeurs osseuses Pr

Plus en détail

Chondromes informations

Chondromes informations Chondromes informations Gérard Delépine, Nicole Delépine www.nicoledelepine.fr Il existe plus d'une cinquantaine de variétés de tumeurs bénignes primitives de l os parmi lesquelles : Tumeurs fabriquant

Plus en détail

L essentiel en 10 points

L essentiel en 10 points TUMEURS OSSEUSES PRIMITIVES ET SECONDAIRES DE L ENFANT Question ECN n 294 (Cancers de l Enfant) (Tumeurs osseuses) Dr Manon BACHY Service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice de l Enfant Hôpital Armand

Plus en détail

LE POINT SUR LES TUMEURS OSSEUSES A CELLULES GÉANTES. J. Cazejust, R. Campagna, F. Thévenin, F. Larousserie, A. Chevrot, J-L Drapé

LE POINT SUR LES TUMEURS OSSEUSES A CELLULES GÉANTES. J. Cazejust, R. Campagna, F. Thévenin, F. Larousserie, A. Chevrot, J-L Drapé LE POINT SUR LES TUMEURS OSSEUSES A CELLULES GÉANTES J. Cazejust, R. Campagna, F. Thévenin, F. Larousserie, A. Chevrot, J-L Drapé Service de radiologie B Hôpital Cochin Définition Tumeur osseuse primitive

Plus en détail

Table des matières ITEM 53 RÉÉDUCATION ET RÉADAPTATION... 1 ITEM 56 OSTÉOPOROSE Diagnostic... 3 Traitement... 6 Suivi... 6

Table des matières ITEM 53 RÉÉDUCATION ET RÉADAPTATION... 1 ITEM 56 OSTÉOPOROSE Diagnostic... 3 Traitement... 6 Suivi... 6 TABLE DES MATIÈRES VII Table des matières Note de l auteur... V Liste des abréviations... XIII Liste des items du programme de DCEM2-DCEM4... XVII ITEM 53 RÉÉDUCATION ET RÉADAPTATION... 1 Kinésithérapie...

Plus en détail

Tumeurs osseuses. Auteurs : G. BOLLINI, J.L. JOUVE - ( Hôpital Timone enfants, Marseille)

Tumeurs osseuses. Auteurs : G. BOLLINI, J.L. JOUVE - ( Hôpital Timone enfants, Marseille) Tumeurs osseuses Auteurs : G. BOLLINI, J.L. JOUVE - ( Hôpital Timone enfants, Marseille) Objectifs : L étudiant doit : Savoir nommer par ordre de fréquence les principales lésions osseuses pseudo-tumorales

Plus en détail

Imagerie des sarcomes osseux

Imagerie des sarcomes osseux Imagerie des sarcomes osseux DU carcinologie, 21 Mars 2014 GUSTAVE ROUSSY Institut de cancérologie VILLEJUIF. www.igr.fr Bérénice BOULET, institut Claudius Regaud, TOULOUSE RARE : Entre 0,2 et 0,5 % des

Plus en détail

SERVICE DE RADIOLOGIE HOPITAL 20 AOUT CASABLANCA CHU IBN ROCHD. Matusila.J El benna.n Moussali.N Gharbi.A

SERVICE DE RADIOLOGIE HOPITAL 20 AOUT CASABLANCA CHU IBN ROCHD. Matusila.J El benna.n Moussali.N Gharbi.A SERVICE DE RADIOLOGIE HOPITAL 20 AOUT CASABLANCA CHU IBN ROCHD Matusila.J El benna.n Moussali.N Gharbi.A INTRODUCTION Les métastases représentent la pathologie tumorale rachidienne la plus courante. Leur

Plus en détail

ELEMENTS FONDAMENTAUX

ELEMENTS FONDAMENTAUX TUMEURS DU RACHIS ELEMENTS FONDAMENTAUX 1. L âgel 2. Le nombre de lésionsl 3. La localisation 4. La vitesse d accroissementd 5. L aspect L radiologique 6. Épidémiologie «littéraire» L AGE neuroblastome

Plus en détail

IMAGERIE des TUMEURS OSSEUSES BENIGNES

IMAGERIE des TUMEURS OSSEUSES BENIGNES DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS IMAGERIE des TUMEURS OSSEUSES BENIGNES M. PANUEL 1 Données cliniques Age Circonstances de découverted - fortuite - traumatisme - douleurs ++ Tableau

Plus en détail

CHONDROSARCOME MESENCHYMATEUX DU RACHIS LOMBAIRE DE L'ENFANT. DEVENIR A 10 ANS

CHONDROSARCOME MESENCHYMATEUX DU RACHIS LOMBAIRE DE L'ENFANT. DEVENIR A 10 ANS CHONDROSARCOME MESENCHYMATEUX DU RACHIS LOMBAIRE DE L'ENFANT. DEVENIR A 10 ANS Gérard DELEPINE (2) Nicole DELEPINE (1) JC DESBOIS (1) D GOUTALLIER (2) (1) Oncologie Pédiatrique - www.nicoledelepine.fr

Plus en détail

Cancers osseux primitifs : ostéosarcomes (154a) Jean-Yves Blay, Isabelle Ray-Coquard Juin 2006 (mise à jour juin 2006)

Cancers osseux primitifs : ostéosarcomes (154a) Jean-Yves Blay, Isabelle Ray-Coquard Juin 2006 (mise à jour juin 2006) Cancers osseux primitifs : ostéosarcomes (154a) Jean-Yves Blay, Isabelle Ray-Coquard Juin 2006 (mise à jour juin 2006) 1. Epidémiologie Les ostéosarcomes ou sarcomes ostéogèniques sont des tumeurs rares,

Plus en détail

Lésions du rachis et des tissus mous adjacents

Lésions du rachis et des tissus mous adjacents CHAPITRE 13 Lésions du rachis et des tissus mous adjacents PLAN DU CHAPITRE ATTEINTES ISOLÉES DU CORPS VERTÉBRAL ATTEINTES DE L'ARC POSTÉRIEUR ANOMALIES DES APOPHYSES ARTICULAIRES POSTÉRIEURES OU DES LIGAMENTS

Plus en détail

299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant

299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant Sommaire 299. Boiterie et troubles de la démarche chez l enfant principales hypothèses diagnostic et examens complémentaires pertinents imagerie Clichés standards - Bassin de face, hanche de profil (Lowenstein,

Plus en détail

Prise en charge des métastases osseuses en radiologie interventionnelle. François Casalonga Service d imagerie HP Clairval

Prise en charge des métastases osseuses en radiologie interventionnelle. François Casalonga Service d imagerie HP Clairval Prise en charge des métastases osseuses en radiologie interventionnelle François Casalonga Service d imagerie HP Clairval Introduction La présence de métastases osseuses est la cause la plus fréquente

Plus en détail

OSTEOME OSTEOÏDE DU RACHIS A PROPOS DE 12 CAS

OSTEOME OSTEOÏDE DU RACHIS A PROPOS DE 12 CAS OSTEOME OSTEOÏDE DU RACHIS A PROPOS DE 12 CAS M. Chelli Bouaziz, M.T. Zidi, S. Chaabane, M. Charfi, M.S. Daghfous, M. Ben Hammouda, M.F. Ladeb. Institut national d orthopédie M.T.Kassab,Tunis.Tunisie.

Plus en détail

Cancers osseux primitifs : ostéosarcomes (154a) Jean-Yves Blay, Isabelle Ray-Coquard Juin 2006 (mise à jour juin 2006)

Cancers osseux primitifs : ostéosarcomes (154a) Jean-Yves Blay, Isabelle Ray-Coquard Juin 2006 (mise à jour juin 2006) Cancers osseux primitifs : ostéosarcomes (154a) Jean-Yves Blay, Isabelle Ray-Coquard Juin 2006 (mise à jour juin 2006) 1. Epidémiologie Les ostéosarcomes ou sarcomes ostéogèniques sont des tumeurs rares,

Plus en détail

Principales méthodes

Principales méthodes Imagerie de l appareil musculosquelettique Principales méthodes! Radiographie standard (Rx) Os et toutes les structures calcifiées! Tomodensitométrie (TDM) Os et parties molles (muscles)! Ultrasonographie

Plus en détail

COFER Connaître les critères cliniques et radiologiques en faveur de la bénignité ou de la malignité.

COFER Connaître les critères cliniques et radiologiques en faveur de la bénignité ou de la malignité. Chapitre 28 Item 304 UE 9 Tumeurs des os primitives et secondaires I. Circonstances révélatrices II. Caractère bénin ou malin III. Tumeurs primitives IV. Tumeurs secondaires V. Traitement des métastases

Plus en détail

Institut Rizzoli. Méta OstéoS ChondroS Ewing Myelomes Lymphomes MFH FibroS Chordomes

Institut Rizzoli. Méta OstéoS ChondroS Ewing Myelomes Lymphomes MFH FibroS Chordomes LES METASTASES OSSEUSES D ORIGINE INCONNUE Dr H. NOURI STAFF INTER-SERVICES OCTOBRE 2008 INTRODUCTION Le squelette est un site métastatique fréquent pour de multiples carcinomes. 3 à 4% des métastases

Plus en détail

Item 154 : Tumeurs des os primitives et secondaires

Item 154 : Tumeurs des os primitives et secondaires Item 154 : Tumeurs des os primitives et secondaires Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Circonstances révélatrices... 1 2 Bénin ou malin?...2 3 Tumeurs primitives...3

Plus en détail

Traitement des Tumeurs Osseuses

Traitement des Tumeurs Osseuses Traitement des Tumeurs Osseuses Grands principes Exemples pratiques A. Babinet Introduction Tumeurs Bénignes Tumeurs Malignes Métastases Tumeurs Bénignes Extratumorale ou intratumorale Fonction Récidive

Plus en détail

BIOPSIE CHIRURGICALE ET PRINCIPAUX RESULTATS HISTOLOGIQUES SURGICAL BIOPSY MAIN HISTOLOGICAL RESULTS. G. Missenard*, J-M.

BIOPSIE CHIRURGICALE ET PRINCIPAUX RESULTATS HISTOLOGIQUES SURGICAL BIOPSY MAIN HISTOLOGICAL RESULTS. G. Missenard*, J-M. Article original BIOPSIE CHIRURGICALE ET PRINCIPAUX RESULTATS HISTOLOGIQUES DOSSIER SURGICAL BIOPSY MAIN HISTOLOGICAL RESULTS G. Missenard*, J-M. Guinebretière ** * clinique Arago, boulevard Arago 75005

Plus en détail

TUMEURS DES OS PRIMITIVES ET SECONDAIRES

TUMEURS DES OS PRIMITIVES ET SECONDAIRES TUMEURS DES OS PRIMITIVES ET SECONDAIRES Question Dr Charles- Henri FLOUZAT- LACHANIETTE Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Hôpital Henri Mondor APHP - Créteil 1. TUMEURS OSSEUSES PRIMITIVES

Plus en détail

Critères d agressivité ou de bénignité des tumeurs osseuses. DIU ostéo-articulaire 15/02/2013 M. LOUIS

Critères d agressivité ou de bénignité des tumeurs osseuses. DIU ostéo-articulaire 15/02/2013 M. LOUIS Critères d agressivité ou de bénignité des tumeurs osseuses DIU ostéo-articulaire 15/02/2013 M. LOUIS Service d Imagerie Guilloz Hôpital Central - NANCY Pré-test Quel est le type d ostéolyse? Image 1 Image

Plus en détail

VERTEBROPLASTIE du SUJET AGE

VERTEBROPLASTIE du SUJET AGE VERTEBROPLASTIE du SUJET AGE J. CHIRAS, E. CORMIER, F CLARENCON Département de Neuroradiologie - GH La Pitie- Salpetriere Paris (France) VERTEBROPLASTIE = INJECTION DE CIMENT CORPS VERTEBRAL LESION TUMORALE

Plus en détail

Imagerie des ostéosarcomes

Imagerie des ostéosarcomes Imagerie des ostéosarcomes GETO-GSF Nantes 27 Juin 2014 Bérénice BOULET Institut Universitaire du Cancer Toulouse. Oncopole Institut Claudius Regaud Ostéosarcome : - ostéo : produisant de l os - sarcome

Plus en détail

Traitement des métastases osseuses par radiologie interventionnelle. Réunion 3C 31 mai 2013 Iñaki ZUAZO Radiologie CHCB Bayonne

Traitement des métastases osseuses par radiologie interventionnelle. Réunion 3C 31 mai 2013 Iñaki ZUAZO Radiologie CHCB Bayonne Traitement des métastases osseuses par radiologie interventionnelle Réunion 3C 31 mai 2013 Iñaki ZUAZO Radiologie CHCB Bayonne Introduction Métastases osseuses (MO) fréquentes (20%) Pronostic variable

Plus en détail

27 avril Tumeurs osseuses. malignes. A. Larbi L. Sibille

27 avril Tumeurs osseuses. malignes. A. Larbi L. Sibille 27 avril 2016 Tumeurs osseuses malignes A. Larbi L. Sibille Tumeurs osseuses malignes primitives 0,2-1% des cancers 50% myélome multiple Ostéosarcome > chondrosarcome > fibrosarcome et HFM / Ewing Associations

Plus en détail

Tumeurs osseuses. leur incidence est faible < 1/ elles représentent entre 0,2 et 0,5% des cancers. la mortalité en diminution depuis 1950

Tumeurs osseuses. leur incidence est faible < 1/ elles représentent entre 0,2 et 0,5% des cancers. la mortalité en diminution depuis 1950 Tumeurs osseuses leur incidence est faible < 1/100.000 elles représentent entre 0,2 et 0,5% des cancers la mortalité en diminution depuis 1950 prédominance masculine deux pics 15-19 ans puis après 60 ans

Plus en détail

-Tumeurs des os primitives et secondaires. - Diagnostiquer une tumeur des os primitive et secondaire.

-Tumeurs des os primitives et secondaires. - Diagnostiquer une tumeur des os primitive et secondaire. 1 N 154 -Tumeurs des os primitives et secondaires. - Diagnostiquer une tumeur des os primitive et secondaire. Tumeurs primitives Les tumeurs primitives bénignes ou malignes peuvent se développer à partir

Plus en détail

La radiologie interventionnelle dans la douleur du cancer : quelles techniques? quelles indications?

La radiologie interventionnelle dans la douleur du cancer : quelles techniques? quelles indications? La radiologie interventionnelle dans la douleur du cancer : quelles techniques? quelles indications? 6 ème journée des actualités de la douleur 25 février 2016 Gilles Piana Unité de radiologie interventionnelle

Plus en détail

LE SPONDYLOLISTHÉSIS OBJECTIFS

LE SPONDYLOLISTHÉSIS OBJECTIFS LE SPONDYLOLISTHÉSIS J-P STEIB OBJECTIFS Savoir la définition d un spondylolisthésis et d une spondylolyse. Pouvoir évoquer ce diagnostic devant une lombalgie mécanique (enfant ou adulte). Reconnaître

Plus en détail

APPROCHE DIAGNOSTIQUE D UNE LACUNE OSSEUSE

APPROCHE DIAGNOSTIQUE D UNE LACUNE OSSEUSE APPROCHE DIAGNOSTIQUE D UNE LACUNE OSSEUSE Kasbi M*, Ben Amara F*, Kammoun S**, Bennaceur R*, Aloui M*, Hamza R*, Kooli M**, Rajhi H*, Mnif N* *: Service d Imagerie Médicale- Hôpital Charles Nicolle-Tunis-Tunisie

Plus en détail

Ostéome Ostéoide. Gérard Delépine, Nicole Delépine.

Ostéome Ostéoide. Gérard Delépine, Nicole Delépine. Ostéome Ostéoide Gérard Delépine, Nicole Delépine www.nicoledelepine.fr Le Nidus 2 5 20 Fémur diaphysaire et 28 distal et tibia diaphysaire et 20 proximal rassemblent 8 30% 35 des ostéomes ostéoides. 11

Plus en détail

M.H.TOURE Module ostéoarticulaire DES 2 / 3 Imagerie médicale

M.H.TOURE Module ostéoarticulaire DES 2 / 3 Imagerie médicale M.H.TOURE Module ostéoarticulaire DES 2 / 3 Imagerie médicale 2014-2015 Objectifs Préciser l apport de chaque modalité d imagerie dans l exploration des tumeurs osseuses bénignes. Décrire suivant la modalité,

Plus en détail

Tumeur cranienne. Service d anatomie et cytologie pathologiques. Youmna MOURAD Aôut 2007

Tumeur cranienne. Service d anatomie et cytologie pathologiques. Youmna MOURAD Aôut 2007 Tumeur cranienne Service d anatomie et cytologie pathologiques Youmna MOURAD Aôut 2007 Cas clinique Histoire Femme droitière de 48 ans Se plaint depuis 2 ans d une diplopie intermittente dans le regard

Plus en détail

Traitement du Kyste Anévrysmal de l os.

Traitement du Kyste Anévrysmal de l os. Traitement du Kyste Anévrysmal de l os. www.nicoledelepine.fr Introduction Le kyste anévrysmal est une dystrophie pseudo tumorale rare dont le diagnostic parfois difficile et l évolution capricieuse peuvent

Plus en détail

Tumeurs osseuses en radiographie standard

Tumeurs osseuses en radiographie standard Tumeurs osseuses en radiographie standard Ernestho-ghoud IM, Rakotonirainy OH USFR RHUMATOLOGIE «Après-midi Rhumato», juillet 2014 Objectif Faire la différence entre une tumeur osseuse maligne et une tumeur

Plus en détail

Lésions des parties SYNDROME PARIETAL. Grands syndromes Radiologiques. Parties molles

Lésions des parties SYNDROME PARIETAL. Grands syndromes Radiologiques. Parties molles LES GRANDS SYNDROMES RADIOLOGIQUES THORACIQUES SYNDROME PARIETAL Alexandre BEN CHEIKH «funkyfarouk@free.fr free.fr» Grands syndromes Radiologiques Syndrome parenchymateux Syndrome alvéolaire Syndrome interstitiel

Plus en détail

Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents

Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents CEFOP 28/04/2011 Dr BRANDS Geoffrey Médecine de l appareil locomoteur CHC Liège Epidémiologie Surtout pendant l adolescence Prévalence cumulée :30à50% Corrélation

Plus en détail

Conduite à tenir devant une lésion osseuse «indéterminée» Charles LEPRINCE

Conduite à tenir devant une lésion osseuse «indéterminée» Charles LEPRINCE Conduite à tenir devant une lésion osseuse «indéterminée» Charles LEPRINCE Découverte fortuite d une lésion osseuse hyper-fixante en scintigraphie ou hyper-métabolique en TEP dans le cadre d un bilan pour

Plus en détail

SPONDYLOLISTHESIS ARTHROSIQUE LOMBAIRE

SPONDYLOLISTHESIS ARTHROSIQUE LOMBAIRE SPONDYLOLISTHESIS ARTHROSIQUE LOMBAIRE P. ANTONIETTI Clinique Jouvenet - PARIS Le spondylolisthésis arthrosique (SPLA) s oppose au spondylolisthésis par lyse isthmique comme nous l avons vu. En particulier,

Plus en détail

traumatismes du rachis Dr Anne FONTANEL SAU CH Annecy

traumatismes du rachis Dr Anne FONTANEL SAU CH Annecy traumatismes du rachis Dr Anne FONTANEL SAU CH Annecy rappels schéma 1 n 7 cours d anatomie le rachis ou colonne vertébrale - 24 vertèbres mobiles: - 7 vertèbres cervicales (C1 à C7) - 12 vertèbres dorsales

Plus en détail

Cas 1. Homme de 22 ans Lombalgie paravertébrale gauche

Cas 1. Homme de 22 ans Lombalgie paravertébrale gauche Cas 1 Homme de 22 ans Lombalgie paravertébrale gauche Coupe par les pédicules droits Coupe par les pédicules gauches T1 T2FS T1G T2FS T1G Ce n est pas un ostéome ostéoïde D ailleurs, l image de nidus

Plus en détail

Aspects en IRM des compressions médullaires tumorales et infectieuses H. Bensaad, A. Rami, H. En-Nouali, S. Chaouir

Aspects en IRM des compressions médullaires tumorales et infectieuses H. Bensaad, A. Rami, H. En-Nouali, S. Chaouir Aspects en IRM des compressions médullaires tumorales et infectieuses H. Bensaad, A. Rami, H. En-Nouali, S. Chaouir Service d imagerie médicale, Hôpital Militaire d instruction Mohammed V. Rabat Maroc

Plus en détail

Les infections ostéo-articulaires. L ostéomyélite aiguë L arthrite aiguë L ostéite chronique

Les infections ostéo-articulaires. L ostéomyélite aiguë L arthrite aiguë L ostéite chronique Les infections ostéo-articulaires L ostéomyélite aiguë L arthrite aiguë L ostéite chronique 1/ Ostéomyélite aiguë L ostéomyélite aiguë hématogène frappe surtout les enfants et se développe le plus souvent

Plus en détail

A paraitre Avril 2013

A paraitre Avril 2013 Imagerie ostéo-articulaire Rhumatologique et Orthopédique en 3 Tomes sous la direction de J.-D. Laredo - M. Wybier - D. Petrover - G. Morvan A paraitre Avril 2013 Prix de souscription avant parution :

Plus en détail

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le ARTHRODESE LOMBAIRE L arthrodèse lombaire est une intervention chirurgicale qui a pour objectif de bloquer définitivement une ou plusieurs des articulations intervertébrales de la colonne lombaire. La

Plus en détail

DCEM 2 - année UE Appareil locomoteur - Pr Gille

DCEM 2 - année UE Appareil locomoteur - Pr Gille DCEM 2 - année 2011-2012 - UE Appareil locomoteur - Pr Gille Tumeurs des os Pr O. GILLE 2 types de tumeurs osseuses Tumeurs osseuses primitives Malignes Cellules indifférenciées, croissance rapide, architecture

Plus en détail

Imagerie des tumeurs du sacrum R. Ben Khelifa El Moncer, S. Drissi, A. Daghfous, S. Felah M. Maarouf, L. Rezgui Marhoul

Imagerie des tumeurs du sacrum R. Ben Khelifa El Moncer, S. Drissi, A. Daghfous, S. Felah M. Maarouf, L. Rezgui Marhoul Imagerie des tumeurs du sacrum R. Ben Khelifa El Moncer, S. Drissi, A. Daghfous, S. Felah M. Maarouf, L. Rezgui Marhoul Service d Imagerie Médicale Centre de Traumatologie et Des Grands Brûlés. Tunis.

Plus en détail

PLACE DE L IMAGERIE DANS LE DIAGNOSTIC DE L INFECTION OSSEUSE CHEZ L ADULTE

PLACE DE L IMAGERIE DANS LE DIAGNOSTIC DE L INFECTION OSSEUSE CHEZ L ADULTE PLACE DE L IMAGERIE DANS LE DIAGNOSTIC DE L INFECTION OSSEUSE CHEZ L ADULTE Jean-Luc Drapé Service de Radiologie B INTRODUCTION IMAGERIE ADAPTÉE CHEZ L ADULTE Stade évolutif Localisation Ostéite d inoculation

Plus en détail

Cas 1. Homme de 53 ans. Douleur. 5 pts

Cas 1. Homme de 53 ans. Douleur. 5 pts Cas 1. Homme de 53 ans. Douleur. 5 pts Cas 1. Homme de 53 ans. Douleur. 1. Métastase 2. Plasmocytome 3. Ecchynococcose 4. Histiocytose à cellules de Langerhans Cas 1. Homme de 53 ans. Douleur. 1. Métastase

Plus en détail

Ostéome ostéoïde : du diagnostic au traitement. O. Bonnefoy, Radiologue Centre hospitalier Général de Pau

Ostéome ostéoïde : du diagnostic au traitement. O. Bonnefoy, Radiologue Centre hospitalier Général de Pau Ostéome ostéoïde : du diagnostic au traitement. O. Bonnefoy, Radiologue Centre hospitalier Général de Pau 05 59 72 67 02 olivier.bonnefoy@ch-pau.fr Cas Clinique Mr R. 20 ans, footballeur, douleur de la

Plus en détail

Cancer et lésions osseuses : métastases?

Cancer et lésions osseuses : métastases? Cancer et lésions osseuses : métastases? J. Alexiou, C. Gehanne Institut Bordet, ULB Bruxelles Introduction La métastase osseuse est une complication fréquente des cancers. Il est donc important de rechercher

Plus en détail

L IMAGERIE EN PATHOLOGIE OSTÉO-ARTICULAIRE

L IMAGERIE EN PATHOLOGIE OSTÉO-ARTICULAIRE L IMAGERIE EN PATHOLOGIE OSTÉO-ARTICULAIRE I- Radiographies standard I.1- Généralités I.2- Anomalie de densité I.3- Calcifications I.4- Anomalies de structure Plan de cours II- Arthrographie III- Tomodensitométrie

Plus en détail

Rachis RADIOANATOMIE DU RACHIS. Articulation inter-vertébrale. Vertèbre-type : DES Anatomie ostéo-articulaire Dr E. NIEDERBERGER

Rachis RADIOANATOMIE DU RACHIS. Articulation inter-vertébrale. Vertèbre-type : DES Anatomie ostéo-articulaire Dr E. NIEDERBERGER Rachis RADIOANATOMIE DU RACHIS DES Anatomie ostéo-articulaire Dr E. NIEDERBERGER Vertèbre-type : Corps vertébral Arc postérieur : Pédicules Massifs articulaires Lames Processus transverses Processus épineux

Plus en détail

Tumeurs Squelettiques Malignes. de l Enfant

Tumeurs Squelettiques Malignes. de l Enfant 1 Tumeurs Squelettiques Malignes de l Enfant Philippe VIOLAS 1, Virginie GANDEMER 2 Item n 294 : Cancer de l Enfant Particularités épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques - Expliquer les particularités

Plus en détail

Lombalgie. anatomie du rachis indications radiologiques. Dr Montesanti (radiologue CHC Heusy)

Lombalgie. anatomie du rachis indications radiologiques. Dr Montesanti (radiologue CHC Heusy) Lombalgie anatomie du rachis indications radiologiques Dr Montesanti (radiologue CHC Heusy) Anatomie du rachis 7 cervicales 12 dorsales 5 lombaires 5 sacrées soudées -> sacrum 4-5 coccygiennes -> coccyx

Plus en détail

LES COMPRESSIONS MEDULLAIRES NON TRAUMATIQUES :

LES COMPRESSIONS MEDULLAIRES NON TRAUMATIQUES : LES COMPRESSIONS MEDULLAIRES NON TRAUMATIQUES : La compression de la moelle constitue une urgence diagnostique et souvent thérapeutique neurochirurgicale. La reconnaissance des différents syndromes cliniques

Plus en détail

IMAGERIE DU RACHIS PATHOLOGIQUE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT

IMAGERIE DU RACHIS PATHOLOGIQUE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT IMAGERIE DU RACHIS PATHOLOGIQUE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Techniques, Revue iconographique et Système EOS Dr ISNARD Julien Groupe IRIS GRIM Nantes Généralités Motifs de consultation - Déformation

Plus en détail

Introduction. Fractures tassements vertébraux. Plan. Cimentoplastie. Kyphoplastie LES TRAITEMENTS ORTHOPEDIQUES EN RADIOLOGIE

Introduction. Fractures tassements vertébraux. Plan. Cimentoplastie. Kyphoplastie LES TRAITEMENTS ORTHOPEDIQUES EN RADIOLOGIE LES TRAITEMENTS ORTHOPEDIQUES EN RADIOLOGIE Dr S. Welschbillig Anesthésiste-Réanimateur Introduction Technique en plein essor Imagerie performante Coopération entre les équipes radiologie anesthésie orthopédie

Plus en détail

FRACTURES DU RACHIS INTRODUCTION DIAGNOSTIC 29/09/2010. Quelle prise en charge? S. AUNOBLE, J.C. LE HUEC / an en France Problème du diagnostic

FRACTURES DU RACHIS INTRODUCTION DIAGNOSTIC 29/09/2010. Quelle prise en charge? S. AUNOBLE, J.C. LE HUEC / an en France Problème du diagnostic FRACTURES DU RACHIS Quelle prise en charge? S. AUNOBLE, J.C. LE HUEC INTRODUCTION 10000/ an en France Problème du diagnostic Problème du traitement Problème des complications On séparera les traumatismes

Plus en détail

Savoir citer par ordre de fréquence les principales tumeurs osseuses bénignes (TOB) de l enfant. Connaître leurs sites de

Savoir citer par ordre de fréquence les principales tumeurs osseuses bénignes (TOB) de l enfant. Connaître leurs sites de Les principales tumeurs osseuses bénignes de l enfant et de l adolescent D.Basraoui F.Gabor, E.Kermarrec, M.Cagneaux, J.Bigot, N.Boutry Service de Radiopédiatrie Hôpital Jeanne de Flandre CHRU de Lille

Plus en détail

IMAGERIE DE L OSTEOME OSTEOÏDE K. MRAD DALI, M. ZOHD, N. ARIFA, C. FERJANI, M. MEIITIG*, M. BEN AYACHE*, K. TLILI GRAIES.

IMAGERIE DE L OSTEOME OSTEOÏDE K. MRAD DALI, M. ZOHD, N. ARIFA, C. FERJANI, M. MEIITIG*, M. BEN AYACHE*, K. TLILI GRAIES. IMAGERIE DE L OSTEOME L OSTEOÏDE K. MRAD DALI, M. ZOHD, N. ARIFA, C. FERJANI, M. MEIITIG*, M. BEN AYACHE*, K. TLILI GRAIES. Service d imagerie médicale Service de chirurgie orthopédique et traumatologie*

Plus en détail

IMAGERIE DE LA NEUROFIBROMATOSE TYPE II : Présentation de 3 observations illustratives. Service d imagerie CHU Sahloul Sousse TUNISIE

IMAGERIE DE LA NEUROFIBROMATOSE TYPE II : Présentation de 3 observations illustratives. Service d imagerie CHU Sahloul Sousse TUNISIE IMAGERIE DE LA NEUROFIBROMATOSE TYPE II : Présentation de 3 observations illustratives Service d imagerie CHU Sahloul Sousse TUNISIE Objectif illustrer les aspects en imagerie de la neurofibromatose type

Plus en détail

F. El Ounani, R. Dafiri Service de Radiologie Hôpital d Enfant-Maternité CHU, Rabat-Maroc

F. El Ounani, R. Dafiri Service de Radiologie Hôpital d Enfant-Maternité CHU, Rabat-Maroc F. El Ounani, R. Dafiri Service de Radiologie Hôpital d Enfant-Maternité CHU, Rabat-Maroc La pathologie sternale reste rare quelque soit l age. Chez l enfant, elle est dominée par la pathologie malformative,

Plus en détail

IMAGERIE MUSCULO-SQUELETTIQUE

IMAGERIE MUSCULO-SQUELETTIQUE IMAGERIE MUSCULO-SQUELETTIQUE Rédacteurs : Pour la Société d Imagerie Musculo Squelettique (SIMS) : Valérie Bousson, Jean-Luc Drapé, Antoine Feydy, Jean-Denis Laredo, Christian Vallée Relecture : Pour

Plus en détail

Vertébroplastie Cimentoplastie. X. Buy, J Palussiere, A. Gangi

Vertébroplastie Cimentoplastie. X. Buy, J Palussiere, A. Gangi Vertébroplastie Cimentoplastie X. Buy, J Palussiere, A. Gangi Vertébroplastie Injection de ciment dans un corps vertébral Objectifs: Consolidation + Antalgie Historique 1987, Deramond and Galibert, Neurochirurgie

Plus en détail

KYSTE OSSEUX ANEVRYSMAL A LOCALISATION TEMPORO- OCCIPITALE A PROPOS D UN CAS

KYSTE OSSEUX ANEVRYSMAL A LOCALISATION TEMPORO- OCCIPITALE A PROPOS D UN CAS KYSTE OSSEUX ANEVRYSMAL A LOCALISATION TEMPORO- OCCIPITALE A PROPOS D UN CAS M. FIKRI, A. EL QUESSAR, MR EL HASSANI, N. CHAKIR, N. BOUKHRISSI, M. JIDDANE Service de NeuroRadiologie Hôpital des spécialités.

Plus en détail

LIPOME PARA-OSTEAL OSSIFIANT

LIPOME PARA-OSTEAL OSSIFIANT LIPOME PARA-OSTEAL OSSIFIANT A JAAFAR, D ZEITOUN, B MENDES, P LEVY, L BESSIS, P GRENIER, E DION Service de Radiologie polyvalente, diagnostique et interventionnelle HOPITAL PITIE SALPETRIERE - PARIS INTRODUCTION

Plus en détail

Les tumeurs osseuses chez l enfant.

Les tumeurs osseuses chez l enfant. Les tumeurs osseuses chez l enfant. I. Introduction Une tumeur est caractérisée par une prolifération anormale d une lignée cellulaire pathologique. Les tumeurs osseuses primitives sont séparées en deux

Plus en détail

QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT»

QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT» QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT» D R R A L A N D I S O N S T É P H A N E L A R H U M AT O L O G I E A U Q U O T I D I E N 2 0 N O V E M B R E 2 0 1 3 INTRODUCTION Radiographie standard

Plus en détail

Item n 215 : Rachialgies

Item n 215 : Rachialgies Généralité Interrogatoire Item n 215 : Rachialgies ATCD : cancer, tuberculose,... Caractéristique de la douleur : Siège et irradiation (radiculalgie) Horaire : inflammatoire ou mécanique Intensité : EVA

Plus en détail

Infections ostéo articulaires. P r S Matheron Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Bichat Claude Bernard

Infections ostéo articulaires. P r S Matheron Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Bichat Claude Bernard Infections ostéo articulaires P r S Matheron Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Bichat Claude Bernard Novembre 2010 Infections ostéo articulaires Plusieurs tableaux cliniques Mais

Plus en détail

Sémiologie et examen clinique du rachis. Dr G.BRANDS MEDECINE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR CHC Liège

Sémiologie et examen clinique du rachis. Dr G.BRANDS MEDECINE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR CHC Liège Sémiologie et examen clinique du rachis Dr G.BRANDS MEDECINE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR CHC Liège Anatomie de la colonne vertébrale Axe central du corps Joue plusieurs rôles -support -mouvement du tronc

Plus en détail

NOM :. PRENOM :.. LIEU DE NAISSANCE :. SEXE : F M TAILLE.POIDS :.. TEL :./.. -A- CIRCONSTANCES DE DECOUVERTE DE LA MALADIE ET DIAGNOSTIC

NOM :. PRENOM :.. LIEU DE NAISSANCE :. SEXE : F M TAILLE.POIDS :.. TEL :./.. -A- CIRCONSTANCES DE DECOUVERTE DE LA MALADIE ET DIAGNOSTIC ASSOCIATION OLLIER-MAFFUCCI QUESTIONNAIRE DE RECUEIL DE DONNEES MEDICALES ET FAMILIALES en collaboration et sous la supervision du Centre de Référence et de Compétence des Maladies Osseuses Constitutionnelles,

Plus en détail

Aspect IRM des principales complications urgentes du rachis opéré.

Aspect IRM des principales complications urgentes du rachis opéré. Aspect IRM des principales complications urgentes du rachis opéré. S Chinellato, G Koch, M Nonent, D Colin, P Mériot, D Ben Salem Service de Radiologie CHU La Cavale Blanche Brest. HIA Brest INTRODUCTION

Plus en détail

Ostéomyélite Aigue chez l enfant. Dr TERNIFI

Ostéomyélite Aigue chez l enfant. Dr TERNIFI Ostéomyélite Aigue chez l enfant Dr TERNIFI Définition généralités L ostéomyélite aiguë hématogène frappe surtout les enfants et se développe le plus souvent près du genou Elles est 2 fois plus fréquente

Plus en détail

LOCALISATIONS INHABITUELLES DE L OSTÉOSARCOME : A PROPOS DE 10 CAS.

LOCALISATIONS INHABITUELLES DE L OSTÉOSARCOME : A PROPOS DE 10 CAS. LOCALISATIONS INHABITUELLES DE L OSTÉOSARCOME : A PROPOS DE 10 CAS. S.LAFHEL, N.ALLALI, F.EL OUNANI, S.ADLOUNI, R.DAFIRI. Service de Radiologie, Hôpital d Enfants-Maternité, CHU Rabat INTRODUCTION L ostéosarcome

Plus en détail

Les Tumeurs Osseuses Bénignes d origine Cartilagineuse

Les Tumeurs Osseuses Bénignes d origine Cartilagineuse DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS Les Tumeurs Osseuses Bénignes d origine Cartilagineuse F. SAILHAN Les tumeurs Bénignes Cartilagineuses Le Chondrome Solitaire Les Chondromes Multiples

Plus en détail