POLYPES COLIQUES. Benoît Terris Hôpital COCHIN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POLYPES COLIQUES. Benoît Terris Hôpital COCHIN"

Transcription

1 POLYPES COLIQUES Benoît Terris Hôpital COCHIN

2 POLYPES COLIQUES : Lésions en saillie sur le plan d une muqueuse Pseudo-polypes: éléments en saillie sur une ulcération: D origine non épithéliale Inflammatoires (ulcérations) Réépithélialisée (digitiformes cicatriciels) Léiomyomateux, lipomateux, neurof, lymphoïdes, carcinoïdes, métastases D origine épithéliale Adénomateux Hyperplasiques (et mixtes) Hamartomateux (juvénile, Peutz-Jeghers ) Adénomes colorectaux : Lésions précancéreuses polypoïdes 90% plans 10% (h<2xn) Prévalence élevée Siège: 7% à ans 20-33% si >65 ans Recto-sigmoïde: Adénomes polypoïdes 70% Adénomes plans: 50% Multiplicité: 40% des sujets > 2 Type architecturaux: tubuleux 75%, villeux 5%, TV 20% Par définition dysplasique: Bas grade et haut grade

3 Diagnostic différentiel de l adénome transformé : Pseudo-invasion: De l axe par des glandes adénomateuses Due à des phénomènes de torsion Dg facile: Pigment ferrique DBG Dg plus diffcile: DHG Flaque de mucus

4 Risque évolutif de l adénome : Adénome transformé Adénomes polypoïdes: Parallèle à la taille : <1cm = <5% >2cm = >50% Lié au caractère villeux: Adénocarcinome Tubuleux = 5% Villeux = 40% (niveaux +++) Tubulo-villeux = 20% intra-muqueux Pas de lymphatique Pas de stroma réaction invasif : dépasse MM

5 Adénome polypoïde transformé : CAT Compte rendu ADK intra-muqueux: Polypectomie suffisante Adénocarcinome invasif: Risque évolutif Qualité d exérèse: Limite de résection > 1mm Envahissement veineux et/ou lymphatique Faible différenciation T Présence d un seul critère: Résection chir (récidive ou métastase = 20%) Tatouage ou clip

6 Lésions planes : Adénomes et Adénocarcinomes plans Adénomes plans: épaisseur n excède pas de double de celle de la muqueuse saine tub = 100% risque de DHG: adénocarcinomes plans: 13% adénomes plans (déprimés+++ = 23-43%) 3-8% adénomes polypoïdes épaisseur de la T au dessus de la MM < double de celle de la muqueuse infilt. et méta gg plus fréq (T1) Risque gg

7 T1 T2 Adénocarcinomes plans Tumeurs T1 sm = chirurgie Sauf dans quelques cas Si lésion différenciée, exérèse complète, pas d embols vasculaires ou lymphatiques. Marges >500mm Si Largeur infiltration cancer dans sm < 4mm Si Hauteur infiltration cancer dans sm < 2mm Polypes festonnés «PH» de grande taille dans le colon proximal

8 Polype mixte = adénomateux et hyperplasique Polypose hyperplasique = PH atypique Données de biologie moléculaire : Serrated neoplasia pathway PH «adénome festonné» adénocarcinome invasif microsatellite instable Différents types de polypes festonnés : Torlakovic 2003, Goldstein 2003; Jass 2000; Snover 2005 Appellation confuse et non consensuelle : Dyplasie architecturale et non cytologique! Reproductibilité interprétation non étudiée Polype hyperplasique < 5mm sessile multiples Rectal Festonnement : 1/3 sup Prolifération : Nle base cryptes Pad d éosinophilie Mbne basale épaissie Pas de dysplasie ni de dysmaturation

9 Adénome festonné (Traditional serrated adenoma) PH «atypique» (rare <1%) Colon proximal : 35% Rectum sigmoïde : 54-67% Association dans un même territoire du festonnement et de la dysplasie Festonnement marqué Hyperéosinophilie Pseudostratiication nucléaire avec DBG ou DHG Prolifération en surface

10 Polype sessile festonné ou adénome sessile festonné Colon droit Anomalies architecturales : Ramification, bourgeonnement, dilatation et horizontalisation des glandes Activité de prolifération : Extension au 1/3 sup Dysmaturation : proportion des cellules caliciformes idem en profondeur et en surface Polypes dentelés colorectaux Taille Localisation Polype hyperplasique < 5mm distal Polype mixte hyperplasique et adénomateux > 5mm proximal Adénome dentelé > 5mm distal Polype sessile dentelé > 5mm proximal Dysplasie Potentiel malin Polype hyperplasique non minime Polype mixte hyperplasique et adénomateux oui oui Adénome dentelé oui oui Polype sessile dentelé non Inconnu, probablement oui

11 POLYPES JUVENILES - 2 à 8 ans (77 ans) - unique 75% - rectum - auto-élimination - lésions inflammatoires («polypes rétentionnels») - Micro: - volumineux, cav. kystiques mucosécrétantes - Ulcéré avec bourgeon charnu, TC abondant - non dysplasiques

12 SYNDROME DE PEUTZ-JEGHERS Polypose (grêle+++) Lentiginose péri-orificielle axes ramifiés bordés de C régulières dysplasie rare Polypose colique Polypose Nbre polypes Autres atteintes PAF >100 Adénomes duodénaux, P fundus GK, T desmoïdes, exostose, HyperT rétinienne Juvénile >5 Gastrique, grêle; Malformations congénitales Génétique 5q21 (APC) SMAD4 (18q21) BMPR1A (10q22) Peutz-Jeghers >3 Grêle ; Lentiginose, K sein et pancréas, T cordons sexuels Hyeprplasique (mixte) >5 (10mm) >30?? Cowden? K sein et thyroïde, lésions cutanées LKB1 (19p13.3 PTEN (10q23)

Polypes du côlon et du rectum

Polypes du côlon et du rectum Polypes du côlon et du rectum «Polype»: un terme vague «Polype»: toute lésion en relief sur la muqueuse digestive Un terme macroscopique correspondant à de nombreuses entités anatomocliniques différentes,

Plus en détail

Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE)

Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE) Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE) Jean-François FLEJOU Hôpital Saint-Antoine, Paris Objectifs : Définir, décrire et classer les types histologiques de polypes

Plus en détail

Sommaire. Immunohistochimie comme aide à l oncogénétique (et à l évaluation pronostique?)

Sommaire. Immunohistochimie comme aide à l oncogénétique (et à l évaluation pronostique?) Sommaire Immunohistochimie comme aide à l oncogénétique (et à l évaluation pronostique?) MSI / MMR / HNPCC : un exemple réussi MYH : un exemple raté Les lésions festonnées (choix de l orateur ) Quelques

Plus en détail

Les états pré-cancéreux du tube digestif (dysplasie) Anne Couvelard Service d Anatomie Pathologique Hôpital Beaujon

Les états pré-cancéreux du tube digestif (dysplasie) Anne Couvelard Service d Anatomie Pathologique Hôpital Beaujon Les états pré-cancéreux du tube digestif (dysplasie) Anne Couvelard Service d Anatomie Pathologique Hôpital Beaujon Dysplasie Lésion précancéreuse : lésion dans laquelle la survenue d un cancer est plus

Plus en détail

Polype cancérisé. Denis CHATELAIN Service d anatomie pathologique CHU Amiens

Polype cancérisé. Denis CHATELAIN Service d anatomie pathologique CHU Amiens Polype cancérisé Denis CHATELAIN Service d anatomie pathologique CHU Amiens Définition «Polype cancérisé ou transformé»: Adénome tumeur épithéliale d architecture tubulée ou villeuse, avec dysplasie présentant

Plus en détail

Conduite à tenir après exérèse endoscopique d un polype colique malin. V. Bouygues DESC/SCVO Tours, juin 2009

Conduite à tenir après exérèse endoscopique d un polype colique malin. V. Bouygues DESC/SCVO Tours, juin 2009 Conduite à tenir après exérèse endoscopique d un polype colique malin V. Bouygues DESC/SCVO Tours, juin 2009 Introduction K colorectal = 1er cancer en France Pronostic mauvais: taux de survie relative

Plus en détail

Symposium de Gastroentérologie jeudi 10 avril 2014 Hotel de la Paix

Symposium de Gastroentérologie jeudi 10 avril 2014 Hotel de la Paix Symposium de Gastroentérologie jeudi 10 avril 2014 Hotel de la Paix Le polype colique : qui suis-je? Dominique Sandmeier Muriel Genevay Un polype? Formation circonscrite, sessile ou pédiculée faisant saillie

Plus en détail

Prise en charge des lésions polypoïdes gastriques par les endoscopistes

Prise en charge des lésions polypoïdes gastriques par les endoscopistes Prise en charge des lésions polypoïdes gastriques par les endoscopistes D O Toole, Hôpital Beaujon et Paris 7 Connaitre la sémiologie endoscopique des différentes lésions Savoir quelles lésions traiter

Plus en détail

Modalités de prise en charge et critères histo-pronostiques des résections curatives des cancers précoces du tube digestif

Modalités de prise en charge et critères histo-pronostiques des résections curatives des cancers précoces du tube digestif Carrefour de Pathologie 2017 Club de Pathologie Digestive et Hépatique Lundi 20 Novembre - Palais des Congrès de Paris Modalités de prise en charge et critères histo-pronostiques des résections curatives

Plus en détail

Lésions pré-cancéreuses de l estomac Un point en Jean-François Fléjou

Lésions pré-cancéreuses de l estomac Un point en Jean-François Fléjou Lésions pré-cancéreuses de l estomac Un point en 2015 Jean-François Fléjou Cancer de l estomac : quelques rappels Cancer de l estomac = adénocarcinome (98%) Sa fréquence diminue beaucoup en Occident (dont

Plus en détail

Dépistage et surveillance endoscopique des tumeurs colorectales

Dépistage et surveillance endoscopique des tumeurs colorectales Dépistage et surveillance des tumeurs colorectales Introduction En 2003, 950 000 coloscopies totales ont été réalisées en France dont 14 % (133 000) pour surveillance après polypectomie et 21 % (200 000)

Plus en détail

Génétique et cancers digestifs : qui envoyer à une consultation d oncogénétique et pour rechercher quoi?

Génétique et cancers digestifs : qui envoyer à une consultation d oncogénétique et pour rechercher quoi? Lyon le 23 novembre 2012 Génétique et cancers digestifs : qui envoyer à une consultation d oncogénétique et pour rechercher quoi? Thierry Lecomte Service d Hépatogastroentérologie et de Cancérologie digestive

Plus en détail

HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon

HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon HETEROTOPIE Définition Mécanismes Conséquences cliniques DEFINITION Anomalie congénitale de la situation d un organe ou

Plus en détail

CHIREC Update Denis FRANCHIMONT. Dépistage et surveillance du cancer du colon. Gastro-entérologie, CHIREC

CHIREC Update Denis FRANCHIMONT. Dépistage et surveillance du cancer du colon. Gastro-entérologie, CHIREC CHIREC Update 2016 Dépistage et surveillance du cancer du colon Denis FRANCHIMONT Gastro-entérologie, CHIREC Histoire naturelle des polypes colorectaux et du cancer du colon Modalités de dépistage: FOBT,

Plus en détail

Atteinte gastrique au cours des polyposes digestives. Denis CHATELAIN Service d Anatomie pathologique CHU Amiens

Atteinte gastrique au cours des polyposes digestives. Denis CHATELAIN Service d Anatomie pathologique CHU Amiens Atteinte gastrique au cours des polyposes digestives Denis CHATELAIN Service d Anatomie pathologique CHU Amiens Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2012 CONFLITS D

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 23 octobre 2006 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Histoire naturelle du cancer

Histoire naturelle du cancer TUMEURS MALIGNES Histoire naturelle du cancer - Transformation cancéreuse d une cellule - Expansion clonale de la cellule cancéreuse - Lésions cancéreuses pré-invasives: dysplasies, carcinome in situ -

Plus en détail

Proctologie en anatomie pathologique

Proctologie en anatomie pathologique Proctologie en anatomie pathologique «Petite chirurgie proctologique» Biopsies (pathologie tumorale essentiellement) Peu de pièces opératoires carcinologiques pathologies et terminologies particulières

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 20 octobre 2008 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Cancer du col et du corps utérin

Cancer du col et du corps utérin Cancer du col et du corps utérin Catherine Genestie Gustave Roussy Cancer du col Rappel anatomique Condylome et CIN Carcinome du col Facteurs histopronostiques Rappel anatomique Exocol Papillomavirus

Plus en détail

Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales

Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales Nom : Nom de jeune fille : Code postal domicile : Prénom : Né(e) le : / / Code postal commune de naissance : Nom établissement

Plus en détail

Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Fréquence et épidémiologie... 3 3. Types histologiques...

Plus en détail

Conduite à tenir après exérèse endoscopique d un polype colique malin. François RODAT Journée DESC-SCVO

Conduite à tenir après exérèse endoscopique d un polype colique malin. François RODAT Journée DESC-SCVO Conduite à tenir après exérèse endoscopique d un polype colique malin François RODAT Journée DESC-SCVO SCVO - TOURS 22 juin 2006 INTRODUCTION 1/3 de la population a un adénome colique à 65 ans 2,5 % seront

Plus en détail

Tumeurs coliques A.OLIVER 2013

Tumeurs coliques A.OLIVER 2013 Tumeurs coliques A.OLIVER 2013 Tumeurs bénignes Tumeurs épithéliales Formes simples «Polype» = correspond à un aspect macroscopique, recouvrant de nombreuses entités histologiques Sessile ou pédiculé Polypes

Plus en détail

Carcinogénèse colorectale

Carcinogénèse colorectale UE17B Module de fin de cycle Anatomie Patholgique TP 9 18/05/2017 Mathilde Sibony RT : Julien KUNSCH RL : Manon FREYNET mathilde.sibony@aphp.fr Carcinogénèse colorectale Plan : I. Le colon : A- Généralités

Plus en détail

Polypes gastriques et gastropathies à gros plis

Polypes gastriques et gastropathies à gros plis Polypes gastriques et gastropathies à gros plis Polypes hyperplasiques, adénomateux, fundiques glandulo-kystiques Polypes dans le cadre des polyposes digestives Gastropathies hypertrophiques: Maladie de

Plus en détail

congrès national de la SMMAD Session SMMAD-SMED

congrès national de la SMMAD Session SMMAD-SMED 40 ème congrès national de la SMMAD Session SMMAD-SMED Epidémiologie des polypes colorectaux Lahmidani Nada, MD, MPH (Azrou) Les 08, 09 et 10 Décembre 2016 Tanger Objectifs Introduction Classification

Plus en détail

LES POLYPES CRENELES Des entités à connaître. Denis CHATELAIN Service d Anatomie pathologique CHU Amiens

LES POLYPES CRENELES Des entités à connaître. Denis CHATELAIN Service d Anatomie pathologique CHU Amiens LES POLYPES CRENELES Des entités à connaître Denis CHATELAIN Service d Anatomie pathologique CHU Amiens TUMEURS CRENELEES (DENTELEES, FESTONNEES) DU TD Définition Tumeurs épithéliales du tube digestif

Plus en détail

Syndrome de Lynch Congrès national de la SMMAD 2014 JC Saurin, Lyon

Syndrome de Lynch Congrès national de la SMMAD 2014 JC Saurin, Lyon Syndrome de Lynch Congrès national de la SMMAD 2014 JC Saurin, Lyon Definition : prédisposition au cancer colorectal, Endomètre, ovaire, voies urinaires, estomac, grêle, dermatologique, biliaire, SNC Mutation

Plus en détail

Anatomie pathologique des lésions colo-rectales précancéreuses et cancéreuses débutantes

Anatomie pathologique des lésions colo-rectales précancéreuses et cancéreuses débutantes CP septembre MAQ.ok 31/10/01 09:15 Page 80 Anatomie pathologique des lésions colo-rectales précancéreuses et cancéreuses débutantes P. Validire* L Les adénomes forment des lésions en saillie, ou polypes,

Plus en détail

Annick CHAVAILLON. Colorations en gastro-entérologie. Connaître les colorants et leurs modalités d'utilisation Connaitre leurs indications

Annick CHAVAILLON. Colorations en gastro-entérologie. Connaître les colorants et leurs modalités d'utilisation Connaitre leurs indications Annick CHAVAILLON Colorations en gastro-entérologie Connaître les colorants et leurs modalités d'utilisation Connaitre leurs indications Colorations en endoscopie digestive Annick Chavaillon Michel Greff

Plus en détail

Annexe. Protocole d examen des pièces de résections rectales pour cancers

Annexe. Protocole d examen des pièces de résections rectales pour cancers Association Française de Chirurgie Annexe. Protocole d examen des pièces de résections rectales pour cancers Ce document est destiné à aider les pathologistes dans l'examen des pièces d'exérèse pour cancers

Plus en détail

1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D

1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D 1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D tumeurs endocrines E métastases 3. Pathologie inflammatoire

Plus en détail

Aspects endoscopiques des polypes coliques

Aspects endoscopiques des polypes coliques Grande Ma)née de Forma)on Médicale Con)nue Déléga)on Régionale Ile de France de la Société Française de Radiologie «COLO SCAN» Aspects endoscopiques des polypes coliques Hôpital Cochin samedi 1 er octobre

Plus en détail

Abréviations. : Acide Désoxyribonucléique. : anti-inflammatoire non stéroïdien. : Adenomatous Polyposis Coli. : dysplasia-associated lesion or mass

Abréviations. : Acide Désoxyribonucléique. : anti-inflammatoire non stéroïdien. : Adenomatous Polyposis Coli. : dysplasia-associated lesion or mass Abréviations ADN AINS APC DALM DBG DHG : Acide Désoxyribonucléique : anti-inflammatoire non stéroïdien : Adenomatous Polyposis Coli : dysplasia-associated lesion or mass : dysplasie bas grade : dysplasia

Plus en détail

Item 279 (ex item 118) Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 279 (ex item 118) Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 279 (ex item 118) Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) chez l'adulte et l'enfant Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Maladies inflammatoires

Plus en détail

Pathologie tumorale colique «endoscopique» J-F Fléjou, janvier 2008

Pathologie tumorale colique «endoscopique» J-F Fléjou, janvier 2008 Pathologie tumorale colique «endoscopique» J-F Fléjou, janvier 2008 Classification OMS des tumeurs colorectales (2000) Tumeurs épithéliales Adénomes Tubuleux Villeux Tubulo-villeux Festonné Néoplasie intra-épithéliale

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES THESE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE POLYPES HYPERPLASIQUES ATYPIQUES : FREQUENCE ET ASSOCIATIONS LESIONNELLES.

UNIVERSITE DE NANTES THESE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE POLYPES HYPERPLASIQUES ATYPIQUES : FREQUENCE ET ASSOCIATIONS LESIONNELLES. UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE Année 2004 N 131 THESE Pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Qualification en Hépato-gastro-entérologie Par Cédric DUFILHOL Né le 20 janvier 1976 POLYPES

Plus en détail

DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon

DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon Définition(s) Démarche diagnostique Identifier Grader (classer) Eviter les diagnostics par excès et par défaut

Plus en détail

Pathologie du Tube Digestif : Intestin grêle - Colon. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.

Pathologie du Tube Digestif : Intestin grêle - Colon. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed. Pathologie du Tube Digestif : Intestin grêle - Colon Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.) Intestin grêle et colon Anomalies Congénitales Atrésie (obstruction

Plus en détail

Docteur D. CONSTANTINI Docteur B. DENIS

Docteur D. CONSTANTINI Docteur B. DENIS Docteur D. CONSTANTINI Docteur B. DENIS Le dépistage organisé du cancer colo-rectal Connaître les modalités pratiques du dépistage organisé Connaître l état des lieux en France en 2008 1 Conflits d intérêts

Plus en détail

Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage

Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage TP 6 Anatomie-pathologique Du 02/04/09 à 13h30 Ronéotypeur : RATEAU Adrien Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage I) Rappel sur les tumeurs malignes 1) Caractères

Plus en détail

PLACE DE L ENDOSCOPIE DANS LE SYNDROME DE PEUTZ-JEGHERS.

PLACE DE L ENDOSCOPIE DANS LE SYNDROME DE PEUTZ-JEGHERS. PLACE DE L ENDOSCOPIE DANS LE SYNDROME DE PEUTZ-JEGHERS. Professeur Christian FLORENT Fédération de Gastro-entérologie Hôpital Saint-Antoine 184, rue du Faubourg Saint-Antoine 75561 PARIS CEDEX 12 Syndrome

Plus en détail

Directives pour le dépistage et le suivi de la Polypose Adénomateuse Familiale (FAP )

Directives pour le dépistage et le suivi de la Polypose Adénomateuse Familiale (FAP ) Directives pour le dépistage et le suivi de la Polypose Adénomateuse Familiale (FAP ) 12/09/2007 Résumé Patients atteints de Polypose Adénomateuse Familiale (FAP) classique 1. Suivi endoscopique après

Plus en détail

Pathologie Générale du Tube Digestif

Pathologie Générale du Tube Digestif Pathologie Générale du Tube Digestif Pr Brigitte Le Bail UniversitéBordeaux, UFR médecine, DFGSM3 - UE Appareil Digestif 2015-2016 Rappels : structure du tube digestif oesophage muqueuse sous-muqueuse

Plus en détail

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Année 2012-2013 Séance 4/6 pour le groupe A Salle Micropolis Contribution à la rédaction de ce support : M. Fiche Tuteurs: M. Fiche, médecins assistants de

Plus en détail

ABREGE D HEPATO-GASTRO-ETROLOGIE- 2ème édition - Partie «Connaissances» - Octobre 2012 par la CDU-HGE - Editions Elsevier-Masson

ABREGE D HEPATO-GASTRO-ETROLOGIE- 2ème édition - Partie «Connaissances» - Octobre 2012 par la CDU-HGE - Editions Elsevier-Masson Chapitre 9 : Item 148 Tumeurs du côlon et du rectum I. Tumeurs benignes du côlon et du rectum II. Cancers du côlon et du rectum OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une tumeur du côlon et une tumeur du

Plus en détail

LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE. Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES

LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE. Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES Lésions non tumorales de la vessie Lésions inflammatoires Cystites infectieuses/non infectieuses/traitement Anomalies épithéliales

Plus en détail

Fiche mémo cancer colorectal (CCR)

Fiche mémo cancer colorectal (CCR) Fiche mémo Cancer colorectal : modalités de dépistage et de prévention chez les sujets à risque élevé et très élevé Mai 2017 Le cancer colorectal (CCR) est une tumeur maligne du côlon ou du rectum. Il

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE LA TECHNIQUE ET INDICATIONS DES BIOPSIES LORS DE LA COLOSCOPIE

RECOMMANDATIONS DE LA TECHNIQUE ET INDICATIONS DES BIOPSIES LORS DE LA COLOSCOPIE Janvier 2007 RECOMMANDATIONS DE LA TECHNIQUE ET INDICATIONS DES BIOPSIES LORS DE LA COLOSCOPIE Denis HERESBACH, Jean BOYER, René LAUGIER, Bertrand NAPOLÉON, Gilbert TUCAT, Bruno RICHARD-MOLARD, Gérard

Plus en détail

Prise en charge du polype recto colique dégénéré

Prise en charge du polype recto colique dégénéré 38 ème congrès SMMAD 2014 Marrakech Prise en charge du polype recto colique dégénéré Docteur Geoffroy VANBIERVLIET Endoscopie Digestive Hôpital L Archet 2, CHU de Nice BIEN TRAITER UN POLYPE DÉGÉNÉRÉ C

Plus en détail

Intestin normal Principales modifications Classifications des tumeurs

Intestin normal Principales modifications Classifications des tumeurs Intestin normal Principales modifications Classifications des tumeurs Anatomie pathologique DCEM-1. Oct 2006 Anne Lavergne-Slove. Judith Nemeth Jean Philippe Brouland. Lydia Deschamps Intestin grêle 3

Plus en détail

Quand la polypectomie est-elle suffisante?

Quand la polypectomie est-elle suffisante? Quand la polypectomie est-elle suffisante? Jean-Claude Givel, MD, FACS, FRCS, EBSQcoloproctology Cabinet de chirurgie viscérale Lausanne Que signifie polypectomie? excision complète d un polype? excision

Plus en détail

Septembre 2004 PRISE EN CHARGE ENDOSCOPIQUE DES PATIENTS PORTEURS D UNE POLYPOSE ADÉNOMATEUSE FAMILIALE (PAF) APRÈS COLECTOMIE RECOMMANDATIONS DE LA

Septembre 2004 PRISE EN CHARGE ENDOSCOPIQUE DES PATIENTS PORTEURS D UNE POLYPOSE ADÉNOMATEUSE FAMILIALE (PAF) APRÈS COLECTOMIE RECOMMANDATIONS DE LA Septembre 2004 RECOMMANDATIONS DE LA PRISE EN CHARGE ENDOSCOPIQUE DES PATIENTS PORTEURS D UNE POLYPOSE ADÉNOMATEUSE FAMILIALE (PAF) APRÈS COLECTOMIE Jean-Christophe SAURIN, Bertrand NAPOLÉON, Gérard GAY,

Plus en détail

Dépistage organisé du cancer colorectal : listing des indicateurs disponibles

Dépistage organisé du cancer colorectal : listing des indicateurs disponibles Dépistage organisé du cancer colorectal : listing des indicateurs disponibles L objectif du dépistage du cancer colorectal est de réduire la mortalité par ce cancer et d en diminuer l incidence. L annexe

Plus en détail

10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive

10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive 10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive Poitiers, le 19 juin 2014 10 ème Rencontre Régionale de Cancérologie Digestive 1 ère communication: Anatomopathologie des lésions précancéreuses (Adénomes

Plus en détail

TUMEURS DE L OESOPHAGE Anatomie Pathologie Cochin, B. Terris

TUMEURS DE L OESOPHAGE Anatomie Pathologie Cochin, B. Terris TUMEURS DE L OESOPHAGE Anatomie Pathologie Cochin, B. Terris LESIONS RARES DE L OESOPHAGE Lésions fréquentes Papillome +/- Carcinome épidermoïde Adénocarcinome sur EBO Extension d un cancer du cardia

Plus en détail

Patient de 78 ans adressé pour bilan d extension d une masse hétèrogène du foie gauche. Quels sont les items sémiologiques à retenir pour orienter de

Patient de 78 ans adressé pour bilan d extension d une masse hétèrogène du foie gauche. Quels sont les items sémiologiques à retenir pour orienter de Patient de 78 ans adressé pour bilan d extension d une masse hétèrogène du foie gauche. Quels sont les items sémiologiques à retenir pour orienter de diagnostic -volumineuse lésion multiloculée développée

Plus en détail

QUAND SUSPECTER UN SYNDROME DE PREDISPOSITION GENETIQUE AU CANCER COLO RECTAL ET QUE FAIRE?

QUAND SUSPECTER UN SYNDROME DE PREDISPOSITION GENETIQUE AU CANCER COLO RECTAL ET QUE FAIRE? 04_00_00_08_002_S007 Version : 1 Voie de soin Lynch Date : 17/11/2014 Page 1 sur 12 QUAND SUSPECTER UN SYNDROME DE PREDISPOSITION GENETIQUE AU CANCER COLO RECTAL ET QUE FAIRE? Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE

PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE I_ Anatomie de la prostate : Mc Neal distingue au niveau de la prostate : 4 zones glandulaires: Zone Centrale (25%), Zone de Transition (5%) et Zone Périphérique: 70% Stroma

Plus en détail

Les cancers colorectaux (148) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Les cancers colorectaux (148) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Les cancers colorectaux (148) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Anatomie, vascularisation et drainage lymphatique du recto-colon Anatomie du pelvis Adénome du colon Anatomo-pathologie

Plus en détail

Conclusion : impact médico-économique. Les petits polypes colo-rectaux. Docteur Jean Marc CANARD, Clinique du Trocadéro, Paris

Conclusion : impact médico-économique. Les petits polypes colo-rectaux. Docteur Jean Marc CANARD, Clinique du Trocadéro, Paris Vidéo-Digest 2016-3 -5 novembre, Palais des Congrès de Paris Symposium professionnel «Les petits polypes colo-rectaux» Conclusion : impact médico-économique Les petits polypes colo-rectaux Docteur Jean

Plus en détail

Anatomie Pathologique

Anatomie Pathologique Anatomie Pathologique 5 cours magistraux Œsophage estomac Intestin grêle et colon Foie Voies biliaires et pancréas Tumeurs digestives 1 ED 2h à préparer : 5 observations, en ligne 3 semaines avant Répondre

Plus en détail

Application des recommandations de la Coloscopie en France

Application des recommandations de la Coloscopie en France Application des recommandations de la Coloscopie en France Étude de pratique des hépatogastro-entérologues français Dr J. Huppertz, Dr. R. Coriat, Pr. S. Chaussade Université Paris Descartes Service de

Plus en détail

Critères de qualité des résections endoscopiques des polypes pour une prévention optimale du cancer colo-rectal

Critères de qualité des résections endoscopiques des polypes pour une prévention optimale du cancer colo-rectal SYMPOSIUM SCIENTIFIQUE Coloscopie de pre vention du cancer colorectal Critères de qualité des résections endoscopiques des polypes pour une prévention optimale du cancer colo-rectal Dr. Christine Lefort

Plus en détail

Traitement chirurgical d un adénocarcinome du colon

Traitement chirurgical d un adénocarcinome du colon Traitement chirurgical d un adénocarcinome du colon Diane Goéré Département Chirurgie Viscérale diane.goere@gustaveroussy.fr Critères d opérabilité et de résécablité Opérablité : liée au patient : consultation

Plus en détail

Cancer colorectal. Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central

Cancer colorectal. Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central Cancer colorectal Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central PLAN 1. Cancer 2. Colorectal 3. Epidémiologie 4. Causes et développement 5. Dépistage 6. Manifestations

Plus en détail

Coloscopie virtuelle. Chapitre 51. S. FICARELLI et F. PILLEUL RADIO-ANATOMIE [1]

Coloscopie virtuelle. Chapitre 51. S. FICARELLI et F. PILLEUL RADIO-ANATOMIE [1] Chapitre 51 Coloscopie virtuelle S. FICARELLI et F. PILLEUL Le cancer colorectal (CCR) est le troisième cancer le plus fréquent après celui du sein et de la prostate, et la deuxième cause de mortalité

Plus en détail

Principes de la chirurgie carcinologique

Principes de la chirurgie carcinologique Principes de la chirurgie carcinologique Chirurgie carcinologique Introduction: Pendant longtemps, la chirurgie a représenté LE SEUL TRAITEMENT des tumeurs solides Aujourd hui, la chirurgie RESTE le traitement

Plus en détail

Que doit on attendre de l Anatomopathologie dans la MC:

Que doit on attendre de l Anatomopathologie dans la MC: Que doit on attendre de l Anatomopathologie dans la MC: Critères de diagnostic / le compte rendu H.AITKACI, MC. CHERID, N. TERKI CPMC Les maladies inflammatoires chroniques de l intestin (MICI) Ce terme

Plus en détail

Dr Galéano-Cassaz Service de Gastro entérologie, HIA Val de Grâce

Dr Galéano-Cassaz Service de Gastro entérologie, HIA Val de Grâce Dr Galéano-Cassaz Service de Gastro entérologie, HIA Val de Grâce Groupe tumeurs mucineuses Tumeurs kystiques communiquantes Tête (Uncus+++) Age moyen: 65 ans (20ans-95 ans) Sexe ratio=1 Découverte fortuite

Plus en détail

Examen clinique: onychomadèse et alopécie du scalp, pas de masse abdominale palpable

Examen clinique: onychomadèse et alopécie du scalp, pas de masse abdominale palpable Patient de 78 ans, pas d antécédent personnel ni familial, Anorexie et diarrhée aqueuse profuse (6 à 8 selles/j) depuis 6 semaines, d apparition brutale Perte de poids de 6 kg Examen clinique: onychomadèse

Plus en détail

TUMEURS DU COLON ET DU RECTUM

TUMEURS DU COLON ET DU RECTUM - 1/6- Lundi 02/04/07 13h30>15h30 UF : affections digestives Les pathologies en digestif Dr Cabasset TUMEURS DU COLON ET DU RECTUM I/ INTRODUCTION : En France le cancer colorectal est le premier des cancers

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE ET FACTEURS DE RISQUE DU CANCER DU COLON

EPIDEMIOLOGIE ET FACTEURS DE RISQUE DU CANCER DU COLON EPIDEMIOLOGIE ET FACTEURS DE RISQUE DU CANCER DU COLON Séminaire de DES du 08/02/2008 Anne BOURRIER CC DANS LE MONDE Elevé Moyen Bas Données Insuffisantes FIGURE 7 Age-standardized Incidence Rates for

Plus en détail

Th. VALLOT. Les polypes gastriques

Th. VALLOT. Les polypes gastriques Th. VALLOT Les polypes gastriques Connaître les différents types anatomopathologiques et leur contexte éventuel. En déduire les modalités de prise en charge LES POLYPES GASTRIQUES Thierry VALLOT CHU Bichat

Plus en détail

Le point sur les duplications digestives

Le point sur les duplications digestives Le point sur les duplications digestives CPDPN de Grenoble - 14 mai 2013 Sébastien ALTHUSER (SF échographiste, GHM de Grenoble) Plan Rappels embryologiques, définition & hypothèses étiopathogéniques S.

Plus en détail

Cancers digestifs. Quand proposer une consultation d oncogénétique?

Cancers digestifs. Quand proposer une consultation d oncogénétique? FMC Chambéry Mercredi 25 février 2009 Cancers digestifs Quand proposer une consultation d oncogénétique? Berthelet olivier Service d hépato-gastro-entérologie CH de Chambéry Cas index Consultation d oncogénétique

Plus en détail

TUMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique

TUMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique UMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique P M S M CI POLYPE COLIQUE: coupe macroscopique après fixation formolée d un polype pédiculé colique; Le pédicule (P) est grêle. La muqueuse (M), la séreuse et la graisse

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE. Année 2011 N 48. pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE. Année 2011 N 48. pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE Année 2011 N 48 THESE pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Spécialité Anatomie et Cytologie Pathologiques par Laure Droy Dupré née le 16/10/1980 à St Quentin

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Objectifs pédagogiques Connaître les éléments de Pathogénie de la RCH (génétique, inflammation, tabac, flore) Savoir faire le diagnostic Connaître et savoir critiquer les éléments du diagnostic différentiel

Plus en détail

Il est classique de distinguer, au sein des formes

Il est classique de distinguer, au sein des formes Les formes héréditaires des cancers colorectaux, hors syndrome de Lynch et polyposes adénomateuses Hereditary colorectal syndromes except Lynch syndrome and adenomatous polyposis B. Buecher 1 Il est classique

Plus en détail

Tumeurs endocrines gastriques

Tumeurs endocrines gastriques Tumeurs endocrines gastriques Jean-Louis Legoux Service d Hépato-Gastroentérologie et Oncologie Digestive Centre Hospitalier Régional d Orléans Tours, 20/09/2013 Conflits d intérêts Sanofi, Merck-Serrono,

Plus en détail

CANCER COLORECTAL Généralités. Dr David Malka Département de Médecine Oncologique Gustave Roussy Université Paris Saclay Villejuif

CANCER COLORECTAL Généralités. Dr David Malka Département de Médecine Oncologique Gustave Roussy Université Paris Saclay Villejuif CANCER COLORECTAL Généralités Dr David Malka Département de Médecine Oncologique Gustave Roussy Université Paris Saclay Villejuif Définition Côlon = en amont de la jonction recto-sigmoïdienne > 15 cm de

Plus en détail

La polypose adénomateuse familiale (PAF),

La polypose adénomateuse familiale (PAF), Adenomatous polyposis J.C. Saurin 1 1 CHU Lyon Sud, Pierre-Bénite. La polypose adénomateuse familiale (PAF), décrite depuis 1721, reste le chef de file des polyposes digestives, par sa fréquence et ses

Plus en détail

TEP-FDG et cancer colorectal. F. Montravers, D. Grahek, K. Kerrou, F. Gutman, J.N. Talbot Service de Médecine Nucléaire Hôpital TENON, PARIS

TEP-FDG et cancer colorectal. F. Montravers, D. Grahek, K. Kerrou, F. Gutman, J.N. Talbot Service de Médecine Nucléaire Hôpital TENON, PARIS TEP-FDG et cancer colorectal F. Montravers, D. Grahek, K. Kerrou, F. Gutman, J.N. Talbot Service de Médecine Nucléaire Hôpital TENON, PARIS Glucose 6 phosphatase FDG FDG FDG 6 phosphate hexokinase Glucose

Plus en détail

Isabelle PETIT IHN. le recours aux reformations coronales s'impose, comme toujours dans les explorations abdominales

Isabelle PETIT IHN. le recours aux reformations coronales s'impose, comme toujours dans les explorations abdominales Patiente âgée de 41 ans,, douleurs abdominales et vomissements.quels sont les éléments sémiologiques à retenir sur les coupes scanographiques suivantes Isabelle PETIT IHN -images typiques d'invagination

Plus en détail

TP 13 : Révisions. UE17B Anatomie Pathologique TP n 13 29/05/17 Nom du prof et coordonnées. RT : Selva LARREA RL : Guillaume GARNIER

TP 13 : Révisions. UE17B Anatomie Pathologique TP n 13 29/05/17 Nom du prof et coordonnées. RT : Selva LARREA RL : Guillaume GARNIER UE17B Anatomie Pathologique TP n 13 29/05/17 Nom du prof et coordonnées RT : Selva LARREA RL : Guillaume GARNIER TP 13 : Révisions I. TP2 Appendicite aigue II. TP2 Bourgeon charnu III. TP3 Hépatite chronique

Plus en détail

Prise en charge des adénomes duodénaux (hors ampullome) 8 ème réunion annuelle de Pathologie Digestive Hôpital Cochin- Hôtel Dieu Dr Sarah Leblanc

Prise en charge des adénomes duodénaux (hors ampullome) 8 ème réunion annuelle de Pathologie Digestive Hôpital Cochin- Hôtel Dieu Dr Sarah Leblanc Prise en charge des adénomes duodénaux (hors ampullome) 8 ème réunion annuelle de Pathologie Digestive Hôpital Cochin- Hôtel Dieu Dr Sarah Leblanc Epidémiologie: 2 entités distinctes AD Sporadiques AD

Plus en détail

Formes à composante familiale et génétique des cancers colo-rectaux

Formes à composante familiale et génétique des cancers colo-rectaux Formes à composante familiale et génétique des cancers colo-rectaux Dr Olivier Dubreuil Oncologie Digestive GH Pitié-Salpêtrière olivier.dubreuil@aphp.fr Mme D., 42 ans, aucun ATCD, est hospitalisée pour

Plus en détail

CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC

CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC Octobre 2015 Dr Michel CHERUBIN Service de chirurgie viscérale CHBT 1 CANCER DE L ESTOMAC bases du traitement: épidémiologiques: 5 cancer le + fréquent incidence diminue

Plus en détail

Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Adénocarcinome du pancréas... 3 2.1. Épidémiologie... 3 2.2. Types

Plus en détail

Questions Examens. Anatomie Pathologique MED4

Questions Examens. Anatomie Pathologique MED4 Questions Examens Anatomie Pathologique MED4 1. Description Questions Examens d anatomie pathologique Mme Salmon 2. Remerciements Aux étudiants de MED4. 3. À propos de CandiMed CandiMed est un site Web

Plus en détail

INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF. Jean-Yves SCOAZEC

INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF. Jean-Yves SCOAZEC INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF Jean-Yves SCOAZEC ENTITES ANATOMOCLINIQUES Lymphomes B - lymphome du MALT - lymphome B diffus à grandes cellules - lymphomes du manteau (polypose lymphomateuse) -

Plus en détail