EXPOSITION PRÉSENTÉE Du 29 avril au 17 mai 2009 Au Château de la Fresnaye COMBS-LA-VILLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPOSITION PRÉSENTÉE Du 29 avril au 17 mai 2009 Au Château de la Fresnaye COMBS-LA-VILLE"

Transcription

1 EXPOSITION PRÉSENTÉE Du 29 avril au 17 mai 2009 Au Château de la Fresnaye COMBS-LA-VILLE par la S.H.A.G.E. Société d Histoire, Art, Généalogie et d Échange 1

2 QUELQUES REPÈRES DANS LE TEMPS Confucius 6 ème siècle avant Jésus Christ Babylone, civilisation grecque Bouddha Alexandre le Grand -336/-323 Début de la route er tracé de routes Empire perse Tribus gauloises -60 conquête de la Gaule par les romains Mahomet début 7 ème Dagobert 629/639 Croisades 1096/1291 Philippe Auguste 1180/1223 Gengis Khan 1155/1227 Saint Louis 1226/1270 Marco Polo 1254/1324 Saint Louis envoie des ambassadeurs en Orient Ambassades de l Orient vers l Occident Philippe le Bel 1285/1314 Tamerlan 1337/1405 Charles VI le fol 1380/1422 Ulug Beg 1409/1449 Jeanne d Arc 1412/1431 Henri le navigateur 1394/1460 Charles VI, Charles VII 1422/ ère manufacture à Tours Louis XI 1461/1483 Christophe Colomb 1451/1506 Louis XII 1498/1515 Vasco de Gama 1469/1524 Magellan 1480/1521 François Ier 1515/1547 Jacques Cartier 1491/1557 Olivier de Serres 1539/1619 Henri IV /1610 Colbert 1619/1683 Louis XIV 1643/1715 Grande Fabrique Lyonnaise NB : date de règne des rois 2

3 LA ROUTE DE LA SOIE Depuis plus de deux mille ans, des routes terrestres et maritimes relient l Occident et l Orient. Ces voies de communication sont connues depuis le XIXème siècle sous le nom global de «Route de la Soie» Die serdenstrasse, nom qui leur fut donné en 1877 par le géographe Ferdinand Von Richtofen, appellation peu reprise par ses contemporains. Au début du XXème siècle, des archéologues français, allemands, suédois renouvellent les connaissances sur l Asie Centrale et la Chine après les très importantes découvertes faites à DUNHUANG au Turkestan chinois. Au début des années 1990, le projet interculturel de l UNESCO exalte ces «routes de dialogue» entre civilisations et met en valeur le terme «Route de la Soie» dont l usage médiatique se banalise. La Route de la Soie est la plus longue route commerciale terrestre de l Antiquité : elle partait de Chan An (actuelle Xi An) pour arriver finalement à Antioche (Turquie). Il n y avait pas une seule route mais un réseau commercial aux tracés variables au gré des conflits existants. Parmi toutes les marchandises échangées, la soie de Chine était la plus précieuse et la plus convoitée. Parallèlement, la notion «route de la soie» s étend à tous les pays baignés par la mer de Chine, l Océan Indien, l Atlantique et la Méditerranée, car il existe les routes maritimes de la soie. Aucune des deux civilisations, l occidentale comme l orientale, exactement ce qu il y avait à l autre bout de la route. ne savait Les caravaniers qui transportaient les ballots d une étape à l autre à travers l Asie et l Europe n avaient qu une notion vague de l origine ou de la destination de ces marchandises. En même temps ils véhiculaient, sans en avoir trop conscience, des connaissances, des idées, des rumeurs fausses, des informations vraies. Ils communiquaient mais ils ne le savaient pas. 3

4 DU VER A SOIE AU FIL DE SOIE Le ver à soie C est la chenille d un papillon asiatique : le Bombyx Mori. L élevage (ou éducation) de cet animal domestique (il ne peut pas vivre sans l homme) est pratiqué dans des magnaneries (du nom provençal du ver : le magnan, ainsi appelé en raison de son grand appétit. Le papillon : Bombyx Mori Papillon de nuit dont la vie est très éphémère (environ 8 jours). Il donne naissance au ver à soie, le meilleur producteur du précieux fil. La ponte Après l accouplement, au début de l été, la femelle du bombyx mori pond 500 œufs minuscules (1mm) de couleur jaune pâle, appelés graines. Ceux qui sont fécondés deviennent gris au bout de quelques jours et ils contiennent un embryon. La diapause Après 4 jours, arrêt du développement de l embryon : la graine vit au ralenti pendant 5 à 6 mois à une température de 22 : c est l estivation. Pour faire repartir le développement de l embryon, il faut mettre les graines en hivernation, à une température de 5-6 pendant 4 à 5 mois, puis les réchauffer jusqu à une température de 24 par le procédé de l incubation. L incubation et l éclosion Elle est provoquée artificiellement quand poussent les premières feuilles de «l Arbre d or» (le murier), au printemps : pendant une douzaine de jours, on réchauffe progressivement les œufs jusqu à 24 c. Longtemps on a utilisé la chaleur du corps humain pour cette incubation : les femmes portaient des petits sacs de graines sur leur poitrine ou leur ventre. L incubateur: une double paroi est remplie d eau. L appareil était chauffé au pétrole, actuellement, il est alimenté électriquement. En Touraine : on utilisait la cheminée équipée de petits tiroirs contenant les œufs. 12 à 14 jours plus tard, les premiers vers sortent. La chenille noire, couverte de poils, mesure 3mm. L éclosion dure un quart d heure et aussitôt, elle part à la recherche de nourriture. La croissance En l espace de 30 jours, le ver multiplie par son poids initial et par 30 sa taille à la naissance. Il change 4 fois de peau: c est la mue : 1 ère : au 4 ème jour 2 ème : au 11 ème jour 3 ème : au 17 ème jour 4 ème : au 25 ème jour La période entre deux mues est appelée âge 4

5 La nourriture L Arbre d or le Morus Alba ou mûrier blanc, originaire de Chine, importé au XV è siècle est le plus apprécié des vers à soie. Le Morus Nigra ou mûrier noir, viendrait de Perse et d Arménie, répandu par les Romains dans le bassin méditerranéen, plus résistant aux gels. Les magnaneries sont de grands bâtiments dans les Cévennes ou le Vivarais. En Anjou, on les appelle des verreries. Les pièces sont vastes et très bien ventilées. Le ver à soie se nourrit exclusivement de feuilles de mûrier : seule nourriture qui donne un fil solide, fin, élastique. Les feuilles sont disposées sur des claies : ces litières sont nettoyées régulièrement et changées après chaque mue. Le ver mange 3 à 5 fois par jour des feuilles fraîches, sèches. Au premier et deuxième âge, les feuilles doivent être hachées. Pendant la dernière semaine, le ver consomme plus que pendant les 4 âges réunis : c est le temps de la grande frèze : le ver ne fait plus que manger. La production du fil de soie Le fil est produit par deux glandes séricigènes qui se réunissent pour aboutir à la filière: le fil est appelé bave et il est constitué de deux brins de chaque glande, il est composé de: - fibroïne, principal constituant de la soie (75%) - de grès qui enrobe la fibroïne et forme une glue qui colle les deux brins ensemble et colle les fils entre eux pour former le cocon (25%) La fabrication du cocon Vers le 30 ème jour, le ver arrête de manger et commence la fabrication de son cocon qui dure 3 jours; il monte dans des rameaux de bruyère, s y arrime avec le fil qu il commence à sécréter puis, en tournant sur lui-même, la tête décrivant une forme de huit, il va s entourer d une trentaine de couches de fil continu d une épaisseur de 20 microns (50 fils pour faire un fil de 1mm) et mesurant de 700m à 1km600. Le cocon, jaune pâle ou blanc, mesure 3 à 4 cm, pèse 2 à 3 gr. Après 2 ou 3 jours, le ver s engourdit et se métamorphose en chrysalide. Les maladies Si l on respecte toutes les conditions d hygiène, d espace, de température, d aération, de nourriture saine, il ne devrait pas y avoir de maladies. Toutefois les maladies les plus courantes sont: - la pébrine identifiée par Pasteur a été éliminée dès lors qu on a utilisé des graines vérifiées comme saines. - la grasserie due en général à un excès de chaleur - la flacherie qui se traduit par la diarrhée des vers - la muscardine, due à un champignon, assez rare Le seul traitement approprié est de supprimer les vers malades et de nettoyer soigneusement les claies. 5

6 TECHNIQUES TRADITIONNELLES ET USAGE DE LA SOIE EN CHINE La langue chinoise reflète l importance de la soie.230 caractères sur les 5000 caractères les plus couramment utilisés ont pour «clé» la soie comme celui qui signifie papier Papier = Zhi = soie = LA SERICICULTURE art d élever les vers à soie et de traiter le fil de soie a existé quand on a songé à : - tuer la chrysalide dans le cocon car, pour sortir, elle casse le fil - gérer parfaitement nourriture et hygiène Hier comme aujourd hui, c est le travail des femmes à l image de la première impératrice. Les hommes s occupent de la culture des mûriers, comme le premier empereur. LA FILATURE 1 - Le tri des cocons 8 à 10 jours après l achèvement des cocons, on les retire et on les trie: - les mauvais sont éliminés - d autres sont gardés pour la reproduction - ceux destinés à la production sont étouffés ou ébouillantés - les cocons doubles sont conservés 2 - l étouffage de la chrysalide Les cocons sont placés dans une étuve chauffée à 70 pendant 8 heures : la chrysalide meurt. Dans la Chine ancienne, on allumait le feu sous les claies où étaient logés les cocons 3 - le dévidage du cocon Les cocons sont mis dans l eau chaude à pendant 4 à 5 minutes pour ramollir le grès. Ils sont battus dans cette eau avec des petits balais de paille de riz ou de bruyère auxquels s accrochent les «maitres-brins» (le bout du fil du cocon). Quand le grès refroidit, la fileuse réunit plusieurs baves qui se soudent ensemble : 4 à 12 suivant la grosseur du fil à réaliser : c est le titre. 4 - le moulinage Le fil subit ensuite une torsion plus ou moins forte pour augmenter la résistance. On obtient un écheveau de soie grège appelé flotte. Il faut 10 à 12 kg de cocons pour donner un kg de soie grège. 5 - le décreusage La flotte est plongée dans l eau bouillante mélangée à du savon de Marseille afin de dissoudre le grès, la soie devient souple et brillante. Elle est imprégnée d alun pour pouvoir recevoir la teinture. LE TISSAGE Le principe consiste à entrecroiser sur un cadre une rangée de fils de chaine dans la longueur et de fils de trame dans la largeur, à l aide d une navette. Les premiers métiers chinois sont attestés dès 1600 av. JC par l empreinte d un tissu façonné sur un bronze qu il enveloppait daté de la dynastie Yin vers La première représentation date des Han (-206; +220). 6

7 Les premiers métiers sont à tendeurs puis à pédales, à baguettes et, pour façonner de grands dessins, les Chinois inventent le métier à la tire qui est l ancêtre de la mécanique Jacquard. Le «tireur de lacs» généralement un enfant, est au-dessus du métier. Les tisserands de soie chinois inventèrent pratiquement toutes les techniques de tissage réalisant des tissus somptueux destinés à réaliser les vêtements d apparat des empereurs Ming. En tissant la soie d une certaine manière et en la doublant, on arrive à produire une toile imperméable qui sert à transporter des liquides ou, après l avoir laquée, à confectionner des tasses à thé. Dans la tombe de la marquise de Daï décédée en 194 av. JC, on a trouvé plus de 3000 objets témoignant de la vie quotidienne en Chine il y a 2200 ans: une bannière funéraire qui recouvrait le cercueil, des traités de médecine, d astrologie et météorologie écrits sur soie, 1600 tissus dont 46 rouleaux de tissus multicolores, robes, chaussures en taffetas ou brocart velouté, satin, gaze avec broderies en relief. LA TEINTURE La couleur des vêtements permettait d identifier le rang social: la soie jaune fut longtemps réservée à l empereur à l extérieur du palais, de même qu à la première épouse. Les empereurs Tang imposent aux mandarins la couleur de leurs vêtements de fonction: violet, rouge ou vert suivant leur échelon. La teinture se faisait en pièces pour les soies monochromes ou en fils pour les tissus polychromes, toujours à base de pigments naturels: jaune: gaude, ocre ou orpiment noir: charbon de bois blanc: céruse vert: malachite bleu: azurite ou indigo rouge: cinabre ou «sang de singe gibbon singsing» ou pourpre de murex acheminé depuis le Moyen-Orient par la Route de la Soie. Au XIXe s. les colorants de synthèse remplacent les pigments naturels. LA SOIE ET LE BOUDDHISME Nombre de panneaux peints en soie représentant le bodhisattva ont été trouvés dans les grottes de Dunhuang ainsi que cette bannière en gaze transparente peinte. Les sûtra, textes religieux, étaient conservés dans des boites doublées de soie, glissées dans un étui portant les symboles du bouddhisme: le dais, les poissons, l aiguière, le lotus, la conque, le nœud sans fin, le parasol, la roue de la loi. Pendant plus de 1000 ans, la soie sera par excellence le cadeau diplomatique : en l an I la Chine envoie à ses voisins, les Xiongnu, en échange de la paix, 370 vêtements de soie, rouleaux de soie, jin de bourre de soie (75 quintaux). La soie est la monnaie en usage sur la Route de la Soie : les soieries s échangent contre l or, l ivoire, les pierres précieuses, les chevaux et font apparaître un étalon-soie jusqu à Palmyre et aux frontières de l Empire romain. Dans les années 1990, la production de soie tissée en Chine dépasse 2 milliards de mètres soit 60% de la production mondiale. En 2000, la sériciculture occupe 20 millions de familles rurales chinoises et ouvriers. 7

8 LA SOIE SORT DE CHINE En Chine, depuis plus de 5000 ans, on utilise le fil du ver à soie pour fabriquer des tissus et, depuis plus de 3000 ans, on élève le ver dans les maisons. L usage de la soie est réservé à l empereur et, très vite, la soie s emploie comme valeur monétaire. LA DYNASTIE DES QIN : LA GRANDE MURAILLE Au nord du territoire chinois, vivaient les Xiongnu (ancêtres possibles des Huns) qui menaient d incessantes incursions et razzias en terre chinoise. L empereur Shi Huangdi (-221/-207) pour se protéger consolida et étendit les remparts qui couraient d est en ouest au nord du pays qui deviendront la Grande Muraille achevée par les Ming entre le XVè et le XVIIè siècle. LA DYNASTIE DES HAN ET LES XIONGNU L empire des Han (-206/+24) appelé «le Pays des Sères» est connu audelà de ses frontières pour la somptuosité de ses soieries. La puissance des Xiongnu s accroît et, les premiers souverains n ayant pu la contenir militairement, décident de signer un traité : la Chine «achetait la paix». Plusieurs fois par an, des présents étaient offerts aux Xiongnu et atteignaient des dizaines de milliers de pièces de soieries. Cette paix relative ne dura pas et l empereur chercha des alliances avec d autres pays d Asie Centrale. Ces évènements sont à l origine de l expansion chinoise vers l ouest et de l ouverture des Routes de la Soie. LES AVENTURES DE ZHANG QIAN Première expédition L empereur Wudi (-140/-187) envoie en 138 le général Zhang Qian chercher des alliances à l ouest. Cette expédition, qui dura 13 ans, fut un échec sur le plan diplomatique mais les renseignements rapportés seront déterminants pour l extension de la Chine en Asie Centrale et les échanges vers l Inde et l Occident. Il parle des chevaux célestes de la vallée du 8

9 Ferghana qui étaient si rapides qu ils semblaient voler et permettaient à une armée d aller plus vite et plus loin. De nombreuses caravanes emporteront de grandes quantités de soie pour acheter au roi du Dayuan ces chevaux exceptionnels. En Chine, Zhang Qian est considéré comme celui qui a ouvert la Route de la Soie. Deuxième expédition En 115, Zhang Qian repartit vers l ouest accompagné d ambassadeurs avec une caravane importante et les plus magnifiques tissus de soie. Il fut reçu par le roi des Wusun, envoya les ambassadeurs dans toutes les directions et ramena avec lui dix envoyés du pays pour leur faire mesurer la puissance des Han et en informer leur roi au retour. Il rentra en Chine et mourut sans avoir pu participer à l ambassade chinoise chez les Parthes en 105 qui allait permettre l ouverture officielle de la Route de la Soie. Le roi des Wusun envoya 1000 chevaux en échange de la princesse Han. Poème de LIU Xijun, princesse donnée en mariage au roi des Wusun vers av. J.C «Ma famille m a mariée de l autre côté du ciel, On m a envoyée au loin dans un étrange pays, chez le roi des Wusun, Une yourte est ma maison, du feutre en forme les murs, La viande est ma nourriture, le lait fermenté en est la sauce, Je vis en songeant constamment à ma terre natale, mon cœur est tout meurtri, Je voudrais être un cygne d or pour retourner dans mon pays d origine.» Pendant plus de douze siècles, la soie sera par excellence, le cadeau diplomatique chinois, celui que «le fils du ciel» remet aux grands feudataires en visite et qu il envoie aux nombreux rois et princes qui se partageront l Asie Centrale comme signe de paix. En retour, les étrangers apportent des cadeaux à la cour de Chang An (Xi An). Cette politique coûtait très cher (près du tiers des revenus de l empire au 1er siècle de notre ère). Par contre, elle devait stimuler les échanges commerciaux grâce au trafic qui se développera, fondé en grande partie sur la Route de la Soie. LA SOIE A ROME C est au cours d une bataille désastreuse contre les Parthes en 53 à Carrhes (aujourd hui Harran en Turquie) que les Romains auraient découvert la soie légère et translucide. Outre les flèches meurtrières, les Parthes brandirent des étendards en soie qui, au soleil, éblouirent les soldats et firent se cabrer les chevaux romains. Lorsque la soie apparaît à Rome, on lui donne le nom de «serica» du pays des Sères, de l autre côté de l Asie Centrale. La soie est le premier produit d échange entre l Orient et l Occident dont on peut suivre la trace 9

10 avec certitude. Valeur monétaire sûre, à Rome, elle vaut le prix de l or. L élite romaine s habille de soie et cherche à commercer directement avec la Chine. Au IIè siècle, les marchands chinois parviennent jusqu au Golfe Persique. Romains et Chinois entrent en contact probablement en 166. A partir du IVè siècle, l empire romain d orient qui deviendra l empire byzantin a de grands besoins en soieries. On tissait des écheveaux de soie en Syrie mais on ignorait comment était obtenu ce fil. En Asie Centrale et en Chine jusqu au VIIIè siècle, la soie était partout utilisée comme monnaie d échange : légère et coûteuse, elle représentait un investissement sûr, ne se dévaluant pas facilement LA FIN DU MONOPOLE CHINOIS Pendant des siècles, les Chinois réussissent à préserver le secret de la sériciculture, la production du fil de soie. Un décret impérial condamnait à mort sous la torture quiconque trahirait ce secret. Le célèbre pèlerin bouddhique Xuan Zhang ( ) rapporte cette légende: En 480, le roi du Khotan (l actuel Turkestan chinois) envoie un ambassadeur vers l empereur de Chine pour lui demander des graines de mûrier et de ver à soie, celui-ci refusa. Le roi du Khotan demanda donc la main d une princesse chinoise. La jeune fille disposa dans le rembourrage de sa coiffure des graines de mûrier et de ver à soie au risque de subir la mort et arriva au Khotan. C est ainsi que la sériciculture aurait commencé au Khotan. L évocation de cette légende a été retrouvée par Aurel Stein sur une fresque d un tombeau près du Khotan Procope de Césarée raconte dans sa «Guerre des Goths» qu au VIè siècle, l empereur byzantin Justinien 1er ( ) veut connaître le secret de fabrication de la soie afin de briser le monopole chinois. En 552, il envoie dans une contrée nommée Serinda deux moines qui y avaient vécu et qui savaient comment la soie y était produite. Les deux moines retournèrent donc à Serinda et rapportèrent à Byzance les œufs de ver à soie soigneusement cachés dans le creux de leur canne de bambou. Ils réussirent à les faire éclore et les nourrirent avec des feuilles de mûrier. C est le premier exemple d espionnage industriel. Le secret de la soie s échappait de Chine. Il fut un des secrets les mieux gardés de l humanité. Entre les premiers élevages dans la Chine des empereurs mythiques du IIIè millénaire avant J.C. et ceux créés en Occident, il s écoulera près de 4000 ans. 10

11 CARAVANES ET CARAVANSÉRAILS Les distances considérables séparant Xi An - capitale de la Chine ancienne de la Mer Noire, les chemins dangereux et les cols escarpés à franchir à travers le Pamir ou les Monts Célestes, les déserts à traverser, brûlants le jour, gelés la nuits tels le Taklamakan ou le Gobi, ainsi que les attaques de pillards obligent très vite les voyageurs - ambassadeurs, commerçants ou religieux - à se regrouper pour effectuer leur périple sur la Route de la Soie. Ainsi se constituent les premières caravanes organisées. Il fallait environ 8 mois à un an voire plusieurs années pour faire tout ce parcours. Les Animaux de bât Le Chameau de Bactriane : le «Vaisseau du Désert» est indispensable pour traverser les zones désertiques : - Il peut boire de 120 à 150 litres d eau en dix minutes, se satisfait d épineux et de plantes salées abondantes en Asie Centrale. - son organisme est conçu pour éviter la déperdition d humidité et ses bosses constituent des réserves énergétiques. - ses longs poils le protègent des températures extrêmes. - il porte 130 à 150 kilos de marchandises La caravane est dirigée par un maître de caravane (caravan bachi) qui se charge des démarches administratives et de l organisation générale du groupe. Chaque caravane comprend entre 100 et 500 personnes, voire un millier pour les plus grandes : des hommes armés font partie de la caravane ainsi que des interprètes indispensables pour mener à bien les négociations en terre étrangère. Chaque caravane comprend divers animaux de bât : chevaux, mulets, bœufs ou encore yacks ou chameaux suivant le type de région à traverser. Avant de traverser les Pamirs, les caravanes échangeaient les chameaux contre des yacks très adaptés aux hautes régions montagneuses : - grande endurance, résistance au froid et à l altitude dues à un cœur et des poumons surdéveloppés. - il peut porter 130 kilos sur son bât - il donne un lait très apprécié - la bouse de yack séchée est un excellent combustible. Dromadaires et mules assurent le tronçon occidental. Les chevaux sont sur les routes non désertiques, à une altitude modérée. La soie étant légère, les chevaux la transportaient rapidement. De multiples dangers : - Les montagnes : les crêtes aigues du Pamir ou des Monts Célestes en Asie Centrale culminent entre et m. Les cols permettant de les franchir sont entre et m. Les sentiers, étroits et escarpés, sont propices aux chutes mortelles. 11

12 - les déserts : - le Taklamakan «une fois dedans, jamais dehors» en ouïgour : on ne peut s y aventurer que la nuit en été et le jour en hiver - le Gobi réputé pour ses vents extrêmement violents -le Kyzylkoum «les sables rouges» en ouzbek. Lorsque les koumlis, les hommes des sables le traversent, ils ne quittent pas leur telpek, haut bonnet de fourrure qui les protège du vent et du soleil - les brigands dépouillent les petits groupes de voyageurs. Pline évoque des régions où l on trouve des scythes anthropophages, des bêtes sauvages et des serpents qui pullulent dans les déserts Les démons égarent les voyageurs dans le désert : les chinois en parlent au VIème s. et plus tard Marco Polo : «démons qui, lorsque souffle le vent chaud, vous font perdre la tête et vous entraînent vers la mort.» Les Caravansérails Le terme «Caravansérail» est un emprunt du persan karwan-saray (karwan : caravane et saray : palais, grande maison, cour) A l origine, les caravansérails sont des gîtes d étape dans les steppes d Anatolie, ils sont distants de 25 à 30 km, environ une journée de marche. Ils ont une fonction protectrice et n ouvrent que par une porte unique et défendue. A l intérieur, écurie, logements pour les voyageurs ; certains étaient équipés d un moulin, d une boulangerie, d une salle de prière, d une maison de thé et d un petit commerce Ces fortins de pierre érigés tout le long des routes de la soie permettaient non seulement aux voyageurs de se protéger des pillards, de se restaurer, de se reposer et de changer d animaux de bât, de guide, voire d interprètes mais aussi de se repérer dans les solitudes désertiques cars ils étaient visibles de loin et éclairés la nuit. Leur architecture était adaptée au climat : protégés de murs très épais dans les régions montagneuses, équipées de tours ajourées pour la ventilation dans les déserts chauds. Les plus anciens sont mentionnés par Hérodote de Halicarnasse qui parle de «très beaux caravansérails» sur la célèbre route royale que Darius Ier, roi de Perse, fit construire au Vème s. av J.C. Les vestiges les plus anciens ne remontent qu au IXè s. apr J.C. Au Nord-Ouest du Taklamakan, sur la route entre les Monts Célestes et Samarcande, à la frontière sino-kirghize, Tash Rabat est un ancien monastère nestorien du VIIè s. aménagé en caravansérail pour abriter les caravanes venant de Chine. 12

13 A partir des Seldjoukides (XIè XIIè s.), «l institution caravansérail» prit toute son ampleur et se répandit d Est en Ouest à travers l Iran, l Irak, le Levant et la Turquie. Le caravansérail de Dayr-i-Khatun, au Turménistan, aurait été fondé par une princesse seldjoukide (khatun signifie dame), son décor témoigne d une construction soignée en briques. L iwan introduit par les Abassides ( ) est un vaste porche voûté ouvert sur un côté par un grand arc. L iwan combiné avec le plan carré des palais achéménides a donné le modèle du plan de mosquée dit «iranien» : quatre iwans disposé en croix et s ouvrant sur une cour. Autour de la cour, de belles arcades évoquent une architecture de cloître. Celui d Incussu en Turquie, construit en 1600, abrite toujours hommes et animaux. Les châteaux du désert : Qasr al Sharqi Dans l enceinte de la propriété, protégée par un rempart long de 15 km, on trouve les vestiges d un bâtiment qui est probablement un caravansérail : les califes résidant dans ces propriétés contrôlaient le trafic des grandes caravanes de Mésopotamie et de Perse vers la côte syrienne. Cette somptueuse demeure découverte en Syrie, construite au VIIIè s. par un calife omeyade, était à l origine, enfouie au milieu de vergers et de jardins parcourus de canaux d eau bruissante amenée par un canal de 30 km depuis la source de El Kown utilisée depuis la préhistoire. En ville : A l époque ottomane, le caravansérail apparaît dans les grandes villes, il ouvre sur une cour carrée, lieu de commerce et d échanges, synonyme de bazar. Les bâtiments s élèvent sur deux ou trois étages pour loger les voyageurs. Le foundouk de Fès construit au XVIè s. récemment restauré en est un superbe exemple. 13

14 LES ROUTES TERRESTRES Axe commercial, long d environ 8000 km, entre l Asie et l Europe allant de Chang an (actuelle Xi an) en Chine jusqu à Antioche. CHINE GROTTES DE BINGLISI Grottes aménagées et décorées de sculptures et de peintures. Sanctuaire bouddhique actif pendant plus de 1000 ans. FORTERESSE DE JIAYUGUAN Avant poste militaire pour protéger les caravanes des razzias nomades apparentées aux Huns. Se situe aux portes du Gobi. XI AN Point de départ des caravanes. Ancien Temple de Confucius devenu musée, il possède de nombreuses pierres et stèles écrites. Pagode de l Oie Sauvage : elle contient des reliques de Bouddha qui sont visibles tous les 30 ans. Mausolée de Qin Shihuang, situé à 40 km de Xi an, site des guerriers et chevaux en terre cuite. TURPAN La vallée est à 150m au-dessous du niveau de la mer. Région du raisin sec. Un KAREZ : canal souterrain creusé artificiellement, construit sous la dynastie Qing (1644/1912). Les karez sont composés de trois parties: les puits verticaux, les canaux souterrains et les canaux hors terre. Séchoir à raisin : sorte de hangar de briques, les côtés sont ajourés pour laisser passer le vent. GROTTES DE MOGAO Grottes aux mille Bouddha. La construction débute en 336 et se termine au XIVème siècle. Elles sont inscrites au patrimoine mondial de l Unesco. GOACHANG Ville de garnison construite au IIème siècle avant J.C, détruite vers le XIVème siècle. Lieu de rencontre entre les commerçants et les intermédiaires perses. 14

15 LE DESERT DE GOBI Principalement situé en Mongolie, c est un désert continental balayé par des vents violents, aux hivers glacials et aux étés caniculaires. DUANHUANG La route se sépare en deux pour atteindre Kashgar: par le sud: désert du Taklamakan, par le nord pour l éviter. URUMCHI En ouïgour : le «beau pâturage» Regroupement du groupe Chine et du groupe Pamir de la croisière jaune d André Citroën en KUQA Ville importante sur la route de la soie Aux environs : la tour d argile de Kizirgaha. GROTTES DE BEZEKLIK Elles sont couvertes de fresques. On y trouve une image représentant la princesse chinoise emportant le secret de la fabrication de la soie. JIAOHE Citée abandonnée au XIVème siècle. KASHI OU KASHGAR Au pied des Pamir Lieux de tous les échanges. Foire aux bestiaux où les caravaniers venaient échanger leurs yacks ou chevaux pour des chameaux. La route du nord et du sud s y rejoignent. HOTAN OU KHOTAN Vieille oasis. Ville du jade blanc. SHACHE OU YARKAN Au moyen âge elle devint un comptoir important. A partir de 1271, Marco Polo ouvrit cette voie jusqu à Pékin. LE PAMIR Plateau élevé d Asie Centrale situé principalement dans le Tadjikistan. Altitude moyenne 4 000m. Région aride peuplée de nomades. LE TAKLAMAKAN «celui qui y entre n en ressort jamais» Fait de sable, de plaines argileuses et de cailloutis. Température variant de 40 à

16 OUZBEKISTAN KHIVA Ancien petit fort et poste commercial sur la route de la soie. Minaret Kaltar-Minor : sa construction fut arrêtée à la mort du gouvernant d où son nom Kalta = le court. LES PORTES DE FER DE DERBENT Se situent sur la route de Samarkand à Balkh (Afghanistan). Défilé entre de hautes falaises verticales. Une puissante muraille artificielle longue de près de 2 km et renforcée par une citadelle barre le fond de la vallée. Elles séparaient deux grands empires : au nord la Bactriane, au sud la Sogdiane. SAMARKAND A la croisée des chemins de la Route de la Soie, qui vient de Chine et va vers l Afghanistan et l Inde, et l autre, orientée au sud-ouest vers la Mer Caspienne. C est ainsi que Samarkand fut depuis la Haute Antiquité la Rome de l Asie centrale. BOUKHARA Le minaret de Kalon domine la ville. Il a 850 ans et servait de phare aux caravanes. Nombreux caravansérails, quatre sont en restauration dont un par des français. KIRGHIZISTAN VALLEE DU FERGHANA Partagée entre le Kirghizistan et l Ouzbékistan. Carrefour commercial, lieu d échanges entre l Orient et l Occident. Le bazar était réputé dans toute l Asie Centrale. Les caravanes s y formaient et se dirigeaient vers Samarkand. Origine des chevaux célestes. OSH Décor traditionnel des costumes locaux PAKISTAN BALTIT Forteresse construite pour protéger la vallée de l Hunza Demeure royale des Mir. Restaurée par la fondation Agha Khan, elle est ouverte aux visiteurs depuis ISLAMABAD Site de Taxila : cité de l antiquité 16

17 LE KARAKORAM ou KARAKORUM Massif montagneux au nord du Pakistan. Il abrite le K2 (8611m) et de nombreux glaciers. Ces eaux contribuent à l alimentation du fleuve Indus situé au sud de la région. La karakorum highway C est la plus haute route asphaltée du monde. Elle relie la Chine et le Pakistan en franchissant des cols jusqu à 4693m d altitude. AFGHANISTAN BAMYAN Statues géantes de Bouddha détruites en On cherche actuellement un Bouddha couché aux pieds de ces statues. BALKH Antique Bactres Capitale de la Bactriane ancienne, jadis métropole prospère. INDE BENARES Ville sainte sur le Gange. Temple de la Mère : le Bharat Mata Mandir. A l intérieur se trouve une carte en relief de l Inde taillée dans le marbre. CALCUTTA La ville n existe en tant que telle que depuis l arrivée de la compagnie britannique des Indes en AGRA Le Taj Mahal : «palais de la couronne» 8ème merveille du monde C est un mausolée de marbre blanc. Sa construction débute en 1631, elle a été demandée par l empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse, morte en donnant naissance à leur 14ème enfant. Shâh Jahân est aussi l instigateur de la construction du Fort Rouge. AMRITSAR Ville sainte des Sikhs ou se trouve le Temple d Or. Lieu de culte et d accueil sans distinction d origine, de religion et surtout de caste. NEW DELHI Le Fort Rouge : forteresse d architecture moghol en grès rouge datant du 17ème siècle. Inscrit au patrimoine mondial de l Unesco. 17

18 IRAN YAZD Classée au patrimoine mondial de l Unesco. C était une étape indispensable car réputée pour sa soie et son accueil. Yazd est la cité des zoroastriens. Marco Polo s y arrêta en 1292 et décrivit le culte du feu dans ses récits de voyage. Ce feu a été maintenu allumé par des prêtres pendant plus de mille cent années. ISPAHAN La ville se situe au centre sur les routes commerciales entre la Chine et l empire ottoman et entre le golfe persique et la Russie. TABRIZ Les marchands européens venaient y acheter des pierres précieuses. Dans le bazar le plus long du monde la laine et les tapis sont renommés. BAM La citadelle remonte à deux mille ans. Centre commercial important grâce aux caravanes de soie et d épices. Détruite en partie en 2003 par un tremblement de terre. Inscrite au patrimoine mondial de l Unesco. SARAKHS C était un important relais. Le caravansérail Rubat Sharaf est l un des plus vastes d Iran. MASCHAD La seconde plus grande ville de l Iran. Tombeau de l Imam Ali Reza, un des hauts lieux de pèlerinage. IRAK HAMADAN Point de passage obligé pour les routes commerciales entre la Mésopotamie et le reste de l Iran. Réputée pour ses luxueux palais. BAGDAD Aux environs, le minaret Malwiyah le plus ancien de forme élicoïdale. TURQUIE DOGUBAYAZIT Au pied du mont Ararat, volcan qui domine à 5 137m. Le palais d Ishak Pasa est situé sur la route de la soie. Ce palais construit entre 1685 et 1784 servait de caravansérail. 18

19 IZMIR Peu de vestiges de l ancienne SMYRNE. ISTAMBUL Ville située sur le détroit du Bosphore. Caravansérail de la sultane Mère. LES CAPPADOCES PERGAME, BERGAMA Ville fondée par Alexandre le Grand. Un des hauts lieux de la civilisation hellénique. Le parchemin à base de cuir y fut créé. SYRIE PALMYRE, TADMOR Cité des palmiers Importante cité caravanière au Ier siècle avant J.C. Au IIIème siècle sous le règne de la reine Zénobie (266/272), la ville contrôle une partie de l Asie Mineure, de là Antioche pour le port de la Méditerranée, ou Constantinople. ALEP François 1er y fit construire la première ambassade française. DAMAS Ville des mille et une nuits. Elle a subit l influence de nombreuses civilisations : assyrienne, perse, grecque, romaine et arabe. La mosquée aurait été construite sur une ancienne église, elle-même construite sur un ancien temple romain. Artisanat réputé : épée en acier damasquiné, brocard tramé d or : le damas. JORDANIE PETRA Capitale des nabatéens. Grand carrefour commercial à la croisée des routes de l encens du Yémen et de l Arabie, des épices indiennes et de la soie de Chine. Chute de Pétra au IIème siècle, Palmyre en Syrie prend sa place. EGYPTE ALEXANDRIE Fondée par Alexandre le Grand en 332 av. J.C. Les marchandises y sont embarquées pour l Europe. 19

20 ALEXANDRE LE GRAND avant J.C. Pionnier des routes de la Soie Roi de Macédoine à 20 ans, né à Pella, capitale de la Macédoine antique, fils de Philippe II et d Olympia, il eut comme précepteur Aristote. Il fut le premier à franchir les limites du monde connu: renversant l Empire Achéménide, il poussa vers l est jusqu en Inde. Après la conquête de l Orient méditerranéen, (victoires de Granique en 334 et d Issos en 333), il fonde Alexandrie, s empare des capitales perses, (Gaugamèles en 331), pousse jusqu à l Indus qu il descend jusqu à Pattala. Malgré de regrettables actes de cruauté, il se montre grand guerrier, grand législateur, grand politique. Son armée est composée de soldats, d ingénieurs chargés de construire des villes, des routes, des ponts, de géographes pour établir des cartes précises, de naturalistes, d historiens, d artistes et de philosophes. Il fut un grand constructeur de villes nouvelles, reliées entre elles par des routes. Il créa : Le grand port d Alexandrie égyptienne qui relie aux autres Alexandrie, permettant d acheminer les produits d Asie, d Afrique et tête de pont de la Route de la Soie. Alexandrie d Eskhate près de Tachkent Alexandrie d Oxiane Alexandrie Charax Alexandrie du Caucase Alexandrie des Orites Alexandrie d Issos Alexandrie Phophtasia Alexandrie Harat Alexandrie Margiane (Mary) Alexandrie Kandahar Ces travaux étaient financés par des trésors en or et argent trouvés dans les palais royaux de Babylone, Suze, Persépolis etc... Cités construites dans le bassin de l Indus: Nicée, Bucéphale et le port de Pattala, d où l amiral Néarque partit avec 120 navires. Premier navigateur de l Océan Indien à décrire le phénomène de la mousson et des marées, ce qui devait plus tard permettre le développement de la route maritime de la soie. Alexandre est arrivé en quelques années à tisser un incroyable réseau de relations entre les villes de son vaste Empire, qui s étendait de l Adriatique à l Indus, et du Nil à la Mer Noire. Ce réseau deviendra par la suite la Route de la Soie. L EMPIRE D ALEXANDRE ET LE MONDE HELLÉNISTIQUE Grâce aux routes qu il créa ou améliora, aux ports et aux placesrefuges qu il aménagea, les échanges entre l Orient et l Occident se développent. 20

21 ECHANGES COMMERCIAUX Des négociations avec les Scythes pour la libre circulation des caravanes venues d Altaï et du Turkestan chinois, permettent aux commerçants d échanger de la vaisselle grecque d argent contre de la poudre d or (Musée de Samarkand, Tachkent, Saint-Pétersbourg). Plus tard se commercialiseront les pierres précieuses, les épices et la soie. ÉCHANGES CULTURELS La langue et la civilisation grecque se répandirent dans toute l Asie jusqu au bassin de l Indus. Un courant sans précédent d hommes, de techniques, d idées, de tendances artistiques, de formules architecturales sera impulsé. Alexandre et les savants ont rencontré des savants asiatiques dont les techniques ont permis d enrichir le monde occidental en astronomie, géographie, histoire naturelle. Alexandre fait parvenir à Aristote des échantillons d animaux inconnus qui l ont aidé à composer son «Histoire des animaux», chef-d œuvre d observation scientifique. Introduction en Europe de plantes nouvelles telles le pêcher, le citronnier, le riz. ÉCHANGES HUMAINS Il désira fondre tous ces peuples en un seul peuple, il veut amener la concorde entre tous, et fait preuve d une grande tolérance: respect de leurs coutumes, de leurs religions. Pour sceller son alliance avec la noblesse iranienne, il épouse en 327 Roxane, princesse d une exceptionnelle beauté. Ses compagnons et, par la suite, des milliers de soldats feront de même. Etablissement de colonies adroitement semées sur mille points du territoire. ALEXANDRE ET LA SOIE Dans les palais royaux fut trouvé un échantillonnage varié de tissus : (les plus beaux) des 31 états qui composaient l Empire. Il fit construire un tombeau pour son père à Aigeai récemment découvert par l archéologue grec Manolis Andronikas. Le défunt était enveloppé dans un magnifique tissu de soie pourpre brodé d or. Il s agit là du plus ancien tissu de soie trouvé en Grèce. ALEXANDRE MEURT le 13 JUIN 323 Macédonien imprégné de culture hellénique, après avoir conquis la Grèce, puis monarque oriental captivé par l idéalisme de l Orient, il était l incarnation du brassage culturel. Il est entré dans la légende parce qu il poursuivait un grand rêve : unir l Orient et l Occident. Son royaume fut désintégré en unités plus petites : les Grecs de Bactriane les Sogdiens les Parthes les Scythes plus tard les Sassanides. Cette fragmentation n entrava pas le mouvement des peuples et des marchandises, au contraire, grâce au progrès des connaissances géographiques, l activité commerciale s intensifia. 21

22 GENGIS KHAN PREMIER EMPEREUR MONGOL Aux XIIe et XIIIe siècles, les Mongols conquirent un empire immense qui s étendait De la mer de Chine à la mer Méditerranée Né en Mongolie vers 1155, sa ténacité, sa volonté et son courage lui assurent un destin hors du commun. En 20 ans il mate et fédère les tribus nomades des steppes dont il devient le chef. Ces nomades sont des cavaliers et des pasteurs, dont le cheval sobre et endurant est le héros. Leur habitat est la yourte, maison démontable, pratique à déplacer avec les troupeaux. Progressivement, Gengis Khan va agrandir son territoire : Le Tibet vassalisé, la Chine envahie, les royaumes musulmans d Asie Centrale et les royaumes chrétiens du Caucase, de la Russie et des Balkans vaincus. Tyran sanguinaire et destructeur barbare, en même temps, héros d épopée, il se révéla posséder à la fois l art de la guerre et du gouvernement. Il retrouva les principes des Sassanides, des Pharaons, des Césars. Il accepta les conseils de savants chinois et turcs, qui lui permirent d évoluer petit à petit, de se civiliser. Il favorisa le commerce et les marchands - ouverture de routes. - création de postes relais «les Yams» sur tout le Territoire. - «La Pax Mongolia» assure la liberté et la sécurité. Il fit preuve d une grande tolérance vis-à-vis des religions «chacun a le droit de prêcher sa foi» Imprégné de chamanisme, croyant en un seul dieu, il pensait que «plusieurs chemins menaient à lui». Un Edit de Tolérance exemptait les prêtres et religieux de taxes et corvées (Manichéens, Juifs, Bouddhistes, Taoïstes, Chrétiens, musulmans etc.). Le Nestorianisme est une religion à part, les souverains Mongols ayant des femmes et mères nestoriennes. Il permit un grand brassage civilisateur La complète circulation des hommes, des marchandises et des idées suscitait un extraordinaire développement des échanges commerciaux et culturels. 22

23 La route de la soie, grande voie de circulation, relie désormais la Chine à la Méditerranée. Pour la première fois, l Orient et l Occident entrent en contact : résultat heureux de la terrible conquête de Gengis Khan. A sa mort en 1227, il a un Empire immense, le plus grand du monde connu. Son Empire est partagé entre ses fils qui achevèrent la conquête mongole. Son fils Ogodeï Fonde la capitale Karakorum. Elimine les Jin de la Chine du Nord : destruction du royaume de la grande Bulgarie, conquête de l Iran, prise de Moscou, Kiev, Cracovie, Budapest. Les Mongols sont aux portes de Vienne. Ses petits fils: - Batu de 1236 à 1242, sème la terreur jusqu à l Adriatique. Au Moyen Orient, l Azerbaïdjan et la Transcaucasie sont conquis, le Sultanat Selfoukide de Rün vassalisé. - Guyuk , envoie des ambassadeurs mongols à Lyon et à Chypre : Bagdad est prise, annexion de l Irak. KUBILAÏ KHAN Petit-fils de Gengis Khan - Fonde sa capitale à Pékin : élimination des Song : toute la Chine est Mongole. - Dynastie Mongole des Yuan : Il réorganisa l administration du pays : - Création de postes relais sur toutes les routes. - Tolérance avec les religions et organisation de colloques inter-religieux - Favorisa les commerçants et profita de leur expérience. - Il encouragea la présence d étrangers. - Il reçut des ambassadeurs envoyés par le Pape et le Roi de France. - Il reçut Marco Polo, commerçant et diplomate; il lui confia plusieurs missions et le garda 17 ans auprès de lui comme conseiller. 23

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte *L'écriture en Mésopotamie et en Égypte -4000 à -3000 Le calculi L agriculture est une activité économique très importante en Mésopotamie. Cependant, le territoire n est pas riche en ressources naturelles

Plus en détail

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants).

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). J utilise avec les élèves le manuel CE2 Histoire Géographie édité par Les ateliers Hachette (j adore cette collection). Les illustrations ci

Plus en détail

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie L ORIENT ANCIEN Sculptures du jardin de Babylone Roi de Mésopotamie I] L Ecriture pour compter et conter. Introduction : a) L Ecriture est née vers -3500, au milieu du IVème millénaire avant notre ère

Plus en détail

II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois?

II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois? II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois? 1. Doc. 4 : Quelles régions de la Gaule romaine produit du vin au IIe siècle? Doc. 4. La production

Plus en détail

III Les Sumériens ont inventé l écriture

III Les Sumériens ont inventé l écriture Qui a inventé l écriture? III Les Sumériens ont inventé l écriture Au IV e millénaire avant Jésus-Christ, les Sumériens, habitants de Mésopotamie, se mirent à tracer les plus anciens signes d écriture

Plus en détail

Le Centre: Hue et Hoi An

Le Centre: Hue et Hoi An Le Centre: Hue et Hoi An Hué est sans conteste la capitale du Trung Bo, le Centre du Viêt Nam. Non loin de la Mer de Chine Méridionale, la ville est construite sur les rives de la Rivière des Parfums (Song

Plus en détail

Comment la Bible nous est parvenue Neil R. Lightfoot

Comment la Bible nous est parvenue Neil R. Lightfoot Ceci fait partie de la série Comment la Bible nous est parvenue De Neil R. Lightfoot Leçon 1 LA FABRICATION DES LIVRES ANCIENS La transmission du texte de la Bible jusqu à nos jours est une histoire d

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien Des mérovingiens aux carolingiens Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien 1 Introduction L Empire Carolingien a marqué l histoire de la France. Succédant aux Francs,

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

L écriture Au Moyen Âge

L écriture Au Moyen Âge MUSEE DES BEAUX-ARTS S E R V I C E E D U C A T I F L écriture Au Moyen Âge ² Page enluminée du registre de charité de la confrérie de Sainte-Croix, Musée de Bernay 2 Les grandes périodes de l évolution

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Les couleurs du Rajasthan Circuit 11 jours / 9 nuits Du 09 au 19 mars 2014 1 780

Les couleurs du Rajasthan Circuit 11 jours / 9 nuits Du 09 au 19 mars 2014 1 780 Voyages individuels et groupes 545 route de Longwy L-4832 Rodange Luxembourg Les couleurs du Rajasthan Circuit 11 jours / 9 nuits Du 09 au 19 mars 2014 1 780 Une expérience inoubliable en quelques lignes

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Naissance de l écriture.

Naissance de l écriture. Naissance de l écriture. Le Proche-Orient : l écriture par Grégory CHAMBON, maître de conférences en histoire des sciences et techniques de l Antiquité et en assyriologie1 à l'ubo. Sommaire I. Pourquoi

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V.

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V. L EMPIRE ROMAIN étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle Détail du piédestal de la statue d Aponius Cherea (II siècle) musée archéologique de Narbonne Source : Service

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Quelles sont les principales différences entre les pratiques religieuses des chrétiens d Occident et des chrétiens d Orient? Eglises Eglise d Occident

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385.

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385. Fête célébrée le 17 mars (March 17th) par les Irlandais pour honorer SaintPatrick, un missionnaire qui a converti l Irlande au christianisme. ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers

Plus en détail

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 I. Origine et Protagonistes Cette légende fut narrée pour la première fois par Homère, un poète grec du 9 e siècle avant J.-C. ayant écrit l Iliade

Plus en détail

Présentation de la leçon

Présentation de la leçon Branche : Eveil historique Sujet : Histoire de l écriture Situation de la leçon dans le programme : 734 p.143, 750 p.145 Compétences : 734 : Analyser de nombreux documents historiques ou autres et s entraîner

Plus en détail

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE Le musée propose un espace pédagogique à disposition des enseignants et de leurs élèves. Il aborde plusieurs thématiques en relation avec l espace

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

«Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.»

«Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.» «Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.» Les Turcs, les Persans et autres Arabes musulmans (...) Extrait de lettre de lecteur au journal Le Monde À cette idée reçue, il faut opposer d emblée

Plus en détail

Petite histoire de la soie entre Rhône et Saône

Petite histoire de la soie entre Rhône et Saône 7 Petite histoire de la soie entre Rhône et Saône 8 Naissance de la soierie lyonnaise 14 La Fabrique 19 Premières grandes révoltes ouvrières Lyonnaises 33 La Croix-Rousse, le quartier des canuts 44 Les

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

OUZBEKISTAN. Mosaïques d Asie Centrale. 11 jours / 9 nuits. Du 03 au 13 novembre 2016, au départ de Paris.

OUZBEKISTAN. Mosaïques d Asie Centrale. 11 jours / 9 nuits. Du 03 au 13 novembre 2016, au départ de Paris. OUZBEKISTAN Mosaïques d Asie Centrale 11 jours / 9 nuits Du 03 au 13 novembre 2016, au départ de Paris. Voyage accompagné par Sabine Klein, diplômée d Histoire Inscription conseillée avant le 20 juin 2016

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Hôtel du Petit Moulin

Hôtel du Petit Moulin Hôtel du Petit Moulin Au cœur de Paris Dossier de Presse 29/31 rue du Poitou 75003 Paris Tél : 33(0)1 42 74 10 10 Fax : 33(0)1 42 74 10 97 Contact Presse : karol.lor@pdlr.fr www.paris-hotel-petitmoulin.com

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

THEME 2 : MONDE ANTIQUE

THEME 2 : MONDE ANTIQUE 16 CHAPITRE DEUX: CITOYENNETÉ ET EMPIRE A ROME (I-III SIÈCLE AP JC). CHAPITRE DEUX : CITOYENNETÉ ET EMPIRE À ROME AU Ie - IIIe SIECLES AP J.C. INTRODUCTION CARTE DE L EMPIRE AU II AP JC. 1 / Quelle est

Plus en détail

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Ngoc-hoang, l empereur de Jade, le dieu suprême des cieux, vivait dans son royaume céleste où il possédait un palais

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

II La naissance de l écriture 1) De l idée et des mots aux signes

II La naissance de l écriture 1) De l idée et des mots aux signes II La naissance de l écriture 1) De l idée et des mots aux signes Tablette pictographique en calcaire, Mésopotamie, vers 3500-2900 av. J-C. Tablette cunéiforme en argile, Mésopotamie, vers 2350 av. J-C.

Plus en détail

chap.1 : La Mésopotamie chap.2 : L'Egypte ancienne

chap.1 : La Mésopotamie chap.2 : L'Egypte ancienne Partie 1 : L' ORIENT ANCIEN au 3ème millénaire avt JC chap.1 : La Mésopotamie chap.2 : L'Egypte ancienne Chap. 1 : La Mésopotamie au 3ème millénaire avt JC Ne pas copier. Pour survivre, les hommes ont

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

«Découverte & randonnée en Ouzbékistan»

«Découverte & randonnée en Ouzbékistan» «Découverte & randonnée en Ouzbékistan» PERIODE : Avril / Mai & de Juin à Octobre 2009-15J/13N Jour 1 : Paris / Tachkent Rendez vous des participants à l Aéroport de Paris. Pour les participants au départ

Plus en détail

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE La classe patrimoine du 8 au 12 octobre 2007 : Les thèmes et les journalistes jour après jour Lundi 8 octobre le matin : les rues et les maisons de la cité Plantagenêt.

Plus en détail

Voyage en Chine au mois de Novembre 2013

Voyage en Chine au mois de Novembre 2013 Voyage en Chine au mois de Novembre 2013 Note importante!! : Lors de la remise de vos documents, veuillez vérifier soigneusement les noms, dates de départ etc. S il y a une erreur, veuillez SVP nous en

Plus en détail

Dossier Médias Année 2012

Dossier Médias Année 2012 Dossier Médias Année 2012 Mise à jour le 02 mars 2013 Association LUERN Association Loi 1901 enregistrée le 12 août 2008 et reconnue d Intérêt Général le 8 octobre 2008 Siège Social : Maison du Patrimoine

Plus en détail

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne La floraison tardive et luxuriante de dahlias à l automne dans le Petit Parc du Palais de Compiègne laisse la place de novembre

Plus en détail

Informations Mongolie

Informations Mongolie Informations Mongolie Informations voyageurs : Passeport Passeport valable 6 mois après le retour, une photo d identité, et une assurance multirisque sont nécessaire pour obtenir un visa. Formalités Visa

Plus en détail

Cette histoire raconte la conquête de l Angleterre par les Normands de Guillaume.

Cette histoire raconte la conquête de l Angleterre par les Normands de Guillaume. Après le repas, nous sommes allés visiter le musée de Bayeux. Quand nous sommes rentrés, les personnes du musée nous ont donné des audio guides. Pour pouvoir profiter de l histoire sans être entassés devant

Plus en détail

1 er exposé. Les Hiéroglyphes. Jeudi 5 novembre 2009

1 er exposé. Les Hiéroglyphes. Jeudi 5 novembre 2009 Laurène SCHMIT 6 ème bleue 1 er exposé La naissance de l écriture Les Hiéroglyphes Jeudi 5 novembre 2009 La naissance de l écriture Les hiéroglyphes Introduction La naissance de l écriture Les hiéroglyphes

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

Le besoin de compter. ORIGINE DES MATHÉMATIQUES

Le besoin de compter. ORIGINE DES MATHÉMATIQUES Le besoin de compter. ORIGINE DES MATHÉMATIQUES 150 MILLIONS AV. J.-C. La fourmi du Sahara comptent elle? Sans repère dans le désert (autre que le soleil), à la recherche de nourriture, elle retrouve toujours

Plus en détail

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE 8 JOURS / 7 NUITS Au fil de son histoire, le cœur de l Europe a su garder le meilleur de sa diversité : Prague, Vienne et Budapest, anciennes capitales de l empire austro-hongrois en témoignent avec brillance.

Plus en détail

PARTIE 2: LA CIVILISATION GRECQUE CHAP. 1: AU FONDEMENT DE LA GRECE: CITES, MYTHES, PANHELLENISME

PARTIE 2: LA CIVILISATION GRECQUE CHAP. 1: AU FONDEMENT DE LA GRECE: CITES, MYTHES, PANHELLENISME PARTIE 2: LA CIVILISATION GRECQUE CHAP. 1: AU FONDEMENT DE LA GRECE: CITES, MYTHES, PANHELLENISME A- Le monde grec des cités et des colonies : Problématiques : Qu est-ce qu une cité grecque? Où sont installées

Plus en détail

30 minutes 10 ans+ de 2-4 joueurs

30 minutes 10 ans+ de 2-4 joueurs 30 minutes 10 ans+ de 2-4 joueurs But du Jeu : L Astrolabe, ce magnifique instrument astronomique et astrologique permet de représenter le mouvement des astres sur la voûte céleste. Les joueurs, en le

Plus en détail

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction Exercice d introduction Testons tes connaissances. Sylvain le smiley nous décrit la voiture de ses rêves mais il semble éprouver quelques difficultés à l écrit. Entoure les adjectifs de couleur (il y en

Plus en détail

Emission 2 1 ère épreuve : Baba

Emission 2 1 ère épreuve : Baba Emission 2 1 ère épreuve : Baba Gaelle et Cédric: «Babatomic» Pour 4 personnes Temps de Préparation : 3 h environ Temps de Cuisson : 60 minutes PREPARATION Pâte à baba au chocolat - 500 g de farine - 13

Plus en détail

Les supports de l'écriture

Les supports de l'écriture Les supports de l'écriture L'écriture cunéiforme et les tablettes en argile Exactement comme pour faire les briques en terre cuite, on construit d'abord un cadre dans lequel on pourra mouler notre tablette

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Chapitre 11. L hygiène

Chapitre 11. L hygiène 191 1. Un environnement et un corps propre 193 A. La toilette collective 193 B. Le linge 193 C. L endroit de camp 194 2. Les coups d œil (et non les inspections) 194 3. Les maladies de la nature 194 A.

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Thème : La civilisation grecque. Chapitre n 1 Au fondement de la Grèce : cités, mythes, panhellénisme

Thème : La civilisation grecque. Chapitre n 1 Au fondement de la Grèce : cités, mythes, panhellénisme Thème : La civilisation grecque Chapitre n 1 Au fondement de la Grèce : cités, mythes, panhellénisme 1 Point de départ : C est quoi un Grec? Introduction : Dans l Antiquité, la Grèce est formée d une multitude

Plus en détail

GOBI ET KHANGAI EN HARMONIE ÉNERGÉTIQUE

GOBI ET KHANGAI EN HARMONIE ÉNERGÉTIQUE GOBI ET KHANGAI EN HARMONIE ÉNERGÉTIQUE Cet itinéraire permet aux voyageurs de s'immerger peu à peu au cœur de la culture mongole, en partant à la rencontre des Mongols de différentes régions et en parcourant

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE :

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : 1. DANS LA PEAU D UN ARCHEOLOGUE Tu vas te glisser dans la peau d un archéologue pour

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles

Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles Livret-jeu pour les enfants 1 Si vous commencez par l Orangerie, allez en page 6. 1 e Salle 1 f Bienvenue

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

Comment s appelait cette civilisation?

Comment s appelait cette civilisation? 1 Les inventeurs L alphabet est constitué des lettres que nous utilisons pour écrire et lire, mais d où viennentelles? Pourquoi le système de ces lettres s appellet-il «alphabet»? Pourquoi disons-nous

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

Livre Bibliothèque. Bénédiction Eglise

Livre Bibliothèque. Bénédiction Eglise Emanuele Ormella Design : Frank Czarné Nombre de joueurs : 2-5 Age : 12+ Durée : 90-120 minutes CONTENU Un plateau de jeu (avec la carte de la région, le tableau d affichage des prix et le marché principal)

Plus en détail

1 planche Cour du Roi, pour poser les cartes Audience. 5 pions Château, pour indiquer votre emplacement autour de la Cour

1 planche Cour du Roi, pour poser les cartes Audience. 5 pions Château, pour indiquer votre emplacement autour de la Cour Honneurs de la Cour Un jeu créé par Damien NICOLAS De 2 à 5 joueurs - A partir de 10 ans 10min/joueurs But du jeu Vous incarnez une des plus prestigieuses familles de la Cour du Roi de France et rêvez

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

pour les plus petits

pour les plus petits pour les plus petits U N D E R N I E R 5-6H = 3-4P VE Petit guide actif pour découvrir le monde du verre cycle 2 degrés avec RR Plexiglas E Salut! Plexiglas, c est moi. Daniel Stevan 2015 U N D E R N I

Plus en détail

Paysage de nuages. Objectif. Matériel. Vue d ensemble. Résultats didactiques. Durée. Niveau

Paysage de nuages. Objectif. Matériel. Vue d ensemble. Résultats didactiques. Durée. Niveau Objectif Aider les élèves à identifier certaines caractéristiques des nuages. Permettre aux élèves d observer les nuages, de les décrire avec un vocabulaire simple et de comparer leurs descriptions avec

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

CHEVAU-LÉGERS ENCHÈRES

CHEVAU-LÉGERS ENCHÈRES CHEVAU-LÉGERS ENCHÈRES VERSAILLES GILLES CHAUSSELAT Commissaire-Priseur 127 97 100 131 213 226 DIMANCHE 27 NOVEMBRE 2011 EXPERT : BERNARD GOMEZ 118 Large plat en porcelaine Imari. Chine. Dynastie Qing.

Plus en détail

Savoir-faire. Décompte Champs Pâturages. -1 point 1 point 2. 2 points. 3 points. 4 points 5+ 4+ 8+ 4+ 8+ 7+ 6+ Céréales * Légumes *

Savoir-faire. Décompte Champs Pâturages. -1 point 1 point 2. 2 points. 3 points. 4 points 5+ 4+ 8+ 4+ 8+ 7+ 6+ Céréales * Légumes * Décompte Champs Pâturages Céréales * Légumes * Moutons Sangliers Bœufs * dans les champs et dans la réserve -1 point 0-1 0 0 0 0 0 0 1 point 2 1 1-3 1 1-3 1-2 1 2 points 3 2 4-5 2 4-5 3-4 2-3 -1 point

Plus en détail

JEU D ALQUERQUE. (Antiquité et Moyen-âge)

JEU D ALQUERQUE. (Antiquité et Moyen-âge) JEU D ALQUERQUE (Antiquité et Moyen-âge) Le premier exemple d un plateau qui pourrait être celui d un alquerque sculptée a été trouvé sur le toit du temple de Kurna à Thèbes en Egypte et datant de 1400

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Quand on pense aux femmes de la Nouvelle-France, on songe à Marie de l incarnation, à Marguerite Bourgeoys, aux

Plus en détail

Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul

Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul En septembre 2012, un nid de Frelon asiatique a été découvert au Val-André. Bien camouflé et difficilement accessible au sommet d un conifère, il a cependant

Plus en détail