Journée Alimentation et activité physique : Pour des politiques territorialisées. Déclinaison du Programme National pour l Alimentation en Rhône-Alpes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée Alimentation et activité physique : Pour des politiques territorialisées. Déclinaison du Programme National pour l Alimentation en Rhône-Alpes"

Transcription

1 RÉFET Journée limentation et activité physique : our des politiques territorialisées Déclinaison du rogramme ational pour l limentation en Rhône-lpes F Direction Régionale de l limentation, de l griculture et de la Forêt Service régional de l alimentation Laurent Bazin, chef du SRL Rhône lpes

2 RÉFET Bien manger, c est l affaire de tous F Direction Régionale de l limentation, de l griculture et de la Forêt Service régional de l alimentation Laurent Bazin, chef du SRL Rhône lpes

3 3 RÉFET Les acteurs les consommateurs-citoyens, le secteur associatif : associations de consommateurs, d aide au plus démunis, confréries et associations culinaires les professionnels de la production agricole, de l agroalimentaire, de la distribution, des métiers de bouche, de la restauration collective... les collectivités territoriales : villes, départements et régions, avec leurs services sociaux et la restauration en milieu scolaire tous les ministères partenaires de projets autour de l alimentation : agriculture et pêche, santé, consommation, solidarité, tourisme, éducation, recherche, culture, écologie, justice, affaires étrangères, aménagement du territoire... Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

4 4 Vers une politique publique de l alimentation interministérielle et partenariale L alimentation : des enjeux majeurs concernés par de nombreux programmes g national nutrition santé, Grenelle, lan obésité, lan prison, rogramme national aide alimentaire lan bien vieillir, lan d action en faveur des territoires ruraux, lan national santé-environnement RÉFET Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

5 Le rogramme ational pour l limentation XE I Faciliter l accès de tous à une alimentation de qualité (démunis, jeunes, personnes âgées, hospitalisées, mineurs sous protection judiciaire, personnes emprisonnées ) XE II méliorer l offre alimentaire (qualité nutritionnelle, diminution emballages et gaspillage, circuits de proximité, modes de production durables ) XE III Favoriser la connaissance et l information sur l alimentation (étiquetage, classes du goût, ateliers de cuisine ) XE IV romouvoir le patrimoine alimentaire et culinaire français (inventaires produits et recettes, parcours de découverte gastronomique, labellisation restaurants (ex maîtres restaurateurs ) RÉFET De nombreuses actions déjà référencées Des actions spécifiques en Rhône-lpes à retrouver sur le site internet de la Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

6 6 RÉFET La déclinaison du en Rhône-lpes Travail en concertation avec d autres directions de l Etat et les collectivités (groupes de travail, synergies de financements) Des lignes directrices fortes ctions en faveur des publics prioritaires ctions permettant une capitalisation et la publication de transferts d expérience Maintien du lien social, culturel, plaisir de manger Équilibre nutritionnel en restauration collective scolaire ; chartes d engagement nutritionnels en agroalimentaire ncrage au territoire (consommation bio et locale) romotion des modes alimentaires durables : circuits de proximité, produits sous signes de qualité, modes de productions durables, lutte contre le gaspillage alimentaire Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

7 7 Focus 1 : et restauration collective romotion de l approvisionnement de proximité, en produits de saison, si possible issus de modes de production durables Un guide pratique qui fait la synthèse de nombreuses actions menées dans des restaurants collectifs Des conditions de réussite Des marchés publics différents Téléchargement gratuit sur le site de la Rhône-lpes Exemplaires papier sur demande voir site RÉFET Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

8 8 Focus 2 : et restauration collective. Vers le bio Un accompagnement des restaurants administratifs, des fiches de capitalisation en ligne régulièrement Exemple : délégation de service public de la restauration : - Favoriser des offres de sociétés proposant des produits bio et locaux - Quel cahier des charges? Quelles vérifications? RÉFET Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

9 9 Focus 3 : Jeunes et utrition : un fruit pour la récré Bientôt des affiches de fruits et légumes en ligne, à télécharger gratuitement Un encouragement à la distribution de fruits dans les écoles, collèges et lycées Des frais pris en charge à 51% Un accompagnement pédagogique pour sensibiliser les jeunes à la saisonnalité, aux produits de leur région, aux bienfaits nutritionnels, aux recettes de cuisine, aux circuits courts RÉFET Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

10 10 Focus 4 : ublic précaire ou démuni pour améliorer l offre en quantité et en qualité auprès des personnes les plus démunies dont l accès aux produits frais Des objectifs Lutte contre le gaspillage alimentaire et incitation aux dons bourse aux dons Faciliter l information sur l origine des produits, la saisonnalité Favoriser les circuits courts, le contact avec des producteurs Faciliter l accès à un potager (jardin partagé ) Des exemples Informations sur les bonnes pratiques du don auprès des entreprises de la production, de la distribution ainsi qu à la restauration collective(contexte du coût des déchets alimentaires) Réalisation d'un guide à l'attention des épiceries sociales et solidaires visant à les accompagner pour acheter leurs fruits et légumes de saison en circuits courts et faciliter les partenariats avec des producteurs ccompagnement de foyers de jeunes travailleurs en faveur du bienmanger à moindre coût et des produits locaux (Union régionale pour l habitat des jeunes en Rhône-lpes) réalisation d ateliers et production d un film pour capitaliser. RÉFET Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

11 11 Merci pour votre attention Contacts Elisabeth MZO, chef de projet alimentation Marie oelle DUBR, chargée de mission alimentation Direction régionale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt de Rhône-lpes - Service régional de l alimentation Tel: fax: Cité administrative art-dieu-bâtiment B 165 rue Garibaldi B Lyon Cedex 03 RÉFET Journée limentation et activité physique our des politiques territorialisées 28/09/2012

Comité régional de l alimentation

Comité régional de l alimentation Comité régional de l alimentation 8 décembre 2011 Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt 1 Plan Présentation du Programme National pour l Alimentation Présentation du Programme

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

Le programme national pour l'alimentation (PNA)

Le programme national pour l'alimentation (PNA) Le programme national pour l'alimentation (PNA) Margaux DENIS Direction générale de l alimentation 17 février 2016 Contexte et enjeux Durabilité des systèmes ; environnement Plus de 3 millions de personnes

Plus en détail

Favoriser une restauration collective de qualité et de proximité

Favoriser une restauration collective de qualité et de proximité Favoriser une restauration collective de qualité et de proximité Ordre du jour La production en région Paca Les besoins et attentes des producteurs Témoignages État des lieux de la restauration collective

Plus en détail

Table ronde régionale. «Manger local & Manger français en restauration collective»

Table ronde régionale. «Manger local & Manger français en restauration collective» Table ronde régionale «Manger local & Manger français en restauration collective» en présence de Stéphane Le Foll ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la Forêt, Porte Parole du Gouvernement

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Fiche Action 5 : Consommer localement ce qui est produit localement Référence à l objectif du Contrat Unique : Axe 2 «Les filières d excellence, présentes ou en devenir du Pays source d emploi durable»

Plus en détail

Approvisionnement de proximité dans la restauration collective: quels enjeux pour l école?

Approvisionnement de proximité dans la restauration collective: quels enjeux pour l école? Approvisionnement de proximité dans la restauration collective: quels enjeux pour l école? Christine Lauer IA-IPR d Histoire Géographie Coordonnatrice académique EDD Académie de Lyon L approvisionnement

Plus en détail

De la cantine scolaire à la restauration collective. Stéphane VEYRAT 14 novembre 2015

De la cantine scolaire à la restauration collective. Stéphane VEYRAT 14 novembre 2015 De la cantine scolaire à la restauration collective Stéphane VEYRAT 14 novembre 2015 Présentation personnelle Stéphane Veyrat, formation en agriculture et parcours en tant qu animateur puis directeur d

Plus en détail

L approvisionnement local de la Restauration Collective L achat responsable

L approvisionnement local de la Restauration Collective L achat responsable L approvisionnement local de la Restauration Collective L achat responsable Nicole LE BRUN Chef de projet RHD régional Chambre d Agriculture de Meurthe-et-Moselle Exemple Evolution de l approvisionnement

Plus en détail

Dossier de presse. légumerie centralisée du Grand Cahors. Présentation du projet de

Dossier de presse. légumerie centralisée du Grand Cahors. Présentation du projet de Dossier de presse Présentation du projet de légumerie centralisée du Grand Cahors Lundi 12 septembre - 16h à l ancien site de production culinaire de Pradines SOMMAIRE Des fruits et légumes frais tous

Plus en détail

Programme partenarial «Manger mieux, bouger plus en Aquitaine»

Programme partenarial «Manger mieux, bouger plus en Aquitaine» Programme partenarial «Manger mieux, bouger plus en Aquitaine» Alimentation, activité physique & Santé, qualité de vie Comité de pilotage du 27 janvier 2015 Le Un programme alimentation :«Manger et mieux,

Plus en détail

L agriculture Biologique. Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur

L agriculture Biologique. Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur L agriculture Biologique Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur Le marché des produits bio Part de la consommation des produits bio en Europe Marché

Plus en détail

ATELIERS THEORIQUES ET PRATIQUES LA BIO, LA RESTAURATION COLLECTIVE, LES FILIERES REGIONALES

ATELIERS THEORIQUES ET PRATIQUES LA BIO, LA RESTAURATION COLLECTIVE, LES FILIERES REGIONALES COMPRENDRE DECOUVRIR APPRENDRE ECHANGER IMAGINER SE FORMER ATELIERS THEORIQUES ET PRATIQUES LA BIO, LA RESTAURATION COLLECTIVE, LES FILIERES REGIONALES A PRO BIO POLE DE RESSOURCES, DE PROMOTION ET DE

Plus en détail

Catalogue. d animations

Catalogue. d animations Catalogue d animations EXPO ANTI GASPI NOMBRE DE PARTICIPANTS : illimité DUREE : de 1h à journée complète Exposition sur le thème du gaspillage alimentaire (méthodes de conservation, rangement au frigo,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ANGERS LOIRE METROPOLE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE

DOSSIER DE PRESSE ANGERS LOIRE METROPOLE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE DOSSIER DE PRESSE ANGERS LOIRE METROPOLE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE Yaourts, viande, plats préparés En un an, chaque Français jette en moyenne 7 kg de produits encore emballés, non entamés! Autre chiffre

Plus en détail

PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon

PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon 29 janvier 2015 Quel accompagnement pédagogique pour une restauration collective, durable, responsable et de qualité? PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon Catherine Le Chevallier Piat Cap.nutricio

Plus en détail

Réunion d information sur l agriculture l

Réunion d information sur l agriculture l Réunion d information d sur l agriculture l biologique Mercredi du Développement D Durable Limoges MétropoleM 3 mars 2010 GABLIM GABLIM (Groupement des Agrobiologistes du Limousin) est une association

Plus en détail

Sobeys Québec et le plaisir de mieux manger. Présentation de M. Pierre Labelle, vice-président, gestion par catégorie - épicerie

Sobeys Québec et le plaisir de mieux manger. Présentation de M. Pierre Labelle, vice-président, gestion par catégorie - épicerie Sobeys Québec et le plaisir de mieux manger Présentation de M. Pierre Labelle, vice-président, gestion par catégorie - épicerie LA NOTION Le plaisir de mieux manger 2 La notion de mieux manger Équilibre

Plus en détail

Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on?

Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on? Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on? Atelier ISS et Nutrition Céline ANDRE-JEAN, conseillère technique IREPS Frédérique MOY, diététicienne Ressources Nutrition Précarité en région Atelier

Plus en détail

Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions. 4 février 2016

Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions. 4 février 2016 Plus de local dans la restauration collective : leviers et solutions 4 février 2016 Introduction professionnelle Jean Pierre Le Fur, AMF Laurent Kerlir, Chambre d agriculture du Morbihan FDSEA Ordre du

Plus en détail

L AGENDA 21 LOCAL. Un outil pour mettre en œuvre le développement durable UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT

L AGENDA 21 LOCAL. Un outil pour mettre en œuvre le développement durable UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT L AGENDA 21 LOCAL UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT «Répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs» rapport Bruntland, 1987 Un outil pour mettre

Plus en détail

[ PROJET GÉNÉRATION ANS]

[ PROJET GÉNÉRATION ANS] DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Direction générale adjointe Jeunesse, Education, Sport et Vie Associative Direction Jeunesse Education Citoyenneté Mission Jeunesse [ PROJET GÉNÉRATION 11 25 ANS] PLAN GIRONDIN

Plus en détail

Un écrin pour accueillir cette cause : le Grand Hôtel-Dieu

Un écrin pour accueillir cette cause : le Grand Hôtel-Dieu 06 / 09 / 2016 Un écrin pour accueillir cette cause : le Grand Hôtel-Dieu Le Grand Hôtel-Dieu, c est : Commerces : 17.050 m² Bureaux : 13.600 m² Hôtel 5* : 13.500 m² Centre de convention : 2.700 m² Cité

Plus en détail

Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015

Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015 Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015 Banque Alimentaire de Rouen et sa Région 165 Rue du Général de Gaulle 76770 LE HOULME Tél. 02.35.08.44.04 ba.rouen@barrouen.fr www.banquealimentaire.org

Plus en détail

LA FILIERE COURTE. Définition :

LA FILIERE COURTE. Définition : LA FILIERE COURTE Envie de manger plus frais, plus goûteux, de consommer local, de connaître l origine des aliments et la façon dont ils sont produits, de se réapproprier son alimentation... Nombreuses

Plus en détail

Le Gaspillage Alimentaire en Restauration Hors Domicile. Vendredi 7 Novembre 2014

Le Gaspillage Alimentaire en Restauration Hors Domicile. Vendredi 7 Novembre 2014 Le Gaspillage Alimentaire en Restauration Hors Domicile Vendredi 7 Novembre 2014 Sommaire Le constat Quels sont les chiffres du gaspillage en RHD Quels types de pertes / Comment les évaluer Comment lutter

Plus en détail

Restauration collective et approvisionnement local

Restauration collective et approvisionnement local Un constat : Volonté de développer l approvisionnement local et de favoriser l agriculture durable Projet fortement porté par la Profession : Débouchés valorisants pour les exploitations Régularité d'écoulements,

Plus en détail

Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité

Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité 12 mai 2016 Colloque Réseaux alimentaires alternatifs au Québec : perspectives comparatives (ACFAS) Elisabeth Sénéchal Direction générale du développement

Plus en détail

Circuits courts en Europe : Opportunités commerciales et dialogue avec la société

Circuits courts en Europe : Opportunités commerciales et dialogue avec la société Le CIVAM Centre d Initiatives pour Valoriser l Agriculture et le Milieu rural de l Hurepoix et Le Projet CODIA Circuits courts en Europe : Opportunités commerciales et dialogue avec la société Le CIVAM

Plus en détail

Séminaire Clusters - Euro-Institut. Réalités de clusters en France et en Allemagne

Séminaire Clusters - Euro-Institut. Réalités de clusters en France et en Allemagne Séminaire Clusters - Euro-Institut Réalités de clusters en France et en Allemagne Kehl le 3 mai 2012 Intervention de Marie-Claude Stoffel Directrice ARIA INDUSTRIES DE L ALIMENTAIRE CONTEXTE REGIONAL l

Plus en détail

L AGENDA 21 Lillois. Agir ensemble pour une. Ville durable et solidaire

L AGENDA 21 Lillois. Agir ensemble pour une. Ville durable et solidaire L AGENDA 21 Lillois Agir ensemble pour une Ville durable et solidaire Démarche Historique de l Agenda 21 Lillois Objectifs & publics prioritaires Grands axes thématiques Mode de gouvernance L Agenda 21

Plus en détail

Holding basée en Ardèche depuis 1988

Holding basée en Ardèche depuis 1988 Holding basée en Ardèche depuis 1988 23 années d engagement et de développement durable : Le Groupe EKIBIO s est construit par étapes successives depuis 1988 avec pour même objectif la promotion d une

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Septembre 2015

QUI SOMMES-NOUS? Septembre 2015 QUI SOMMES-NOUS? Septembre 2015 Présentation du GECO Food Service L association GECO a été créée en 1976 afin d aider les industriels à mieux appréhender le marché complexe de la Consomation hors Domicile

Plus en détail

BONJOUR LA FORME! Projet élaboré par une équipe pédagogique composée de :

BONJOUR LA FORME! Projet élaboré par une équipe pédagogique composée de : Lycée Alexandre DUMAINE 95 espace DUMAINE 71018 MACON Tel. 03.85.20.51.71 Fax 03.85.20.51.80 BONJOUR LA FORME! Projet élaboré par une équipe pédagogique composée de : - 2 professeurs de Biotechnologies

Plus en détail

Mille et Un Repas. Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Mille et Un Repas. Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire 1 Mille et Un Repas Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Mille et Un Repas assure au quotidien le bien-être de ses convives Chez Mille et Un Repas, nous aimons cultiver

Plus en détail

LA FONDATION DE FRANCE pour qui? pour quoi?

LA FONDATION DE FRANCE pour qui? pour quoi? LA FONDATION DE FRANCE pour qui? pour quoi? 1 I- Présentation de la Fondation de France II- Les programmes de financement III- Déposer un dossier de demande de subvention 2 Présentation de la Fondation

Plus en détail

Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges

Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges I. Quelques données sur les collèges dans la Somme : II. Quelques données sur le

Plus en détail

QUESTIONNAIRE APPROVISIONNEMENT EN PRODUITS LOCAUX ET/OU BIO DANS LES SERVICES DE RESTAURATION,

QUESTIONNAIRE APPROVISIONNEMENT EN PRODUITS LOCAUX ET/OU BIO DANS LES SERVICES DE RESTAURATION, QUESTIONNAIRE APPROVISIONNEMENT EN PRODUITS LOCAUX ET/OU BIO DANS LES SERVICES DE RESTAURATION, OU EN SONT LES ASSOCIATIONS? Ce questionnaire a été créé à l initiative du Mouvement associatif Centre-Val

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations SIREDOM Catalogue des formations collectivités exemplaires 2014 Préambule Face à l augmentation des déchets, la prévention est une priorité affichée au niveau national et un axe incontournable dans toute

Plus en détail

Précautions de lecture

Précautions de lecture Précautions de lecture Les données utilisées et leur traitement Les filières traitées sont celles sur lesquelles ont pu être dégagées les données suffisantes. Aucune distinction n a été faite entre les

Plus en détail

Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat. «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap»

Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat. «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap» Journée d étude normande Fédération Autonomie et Habitat «L habitat intermédiaire destiné aux personnes en situation de handicap» Virginie LOUEDEC Conseil départemental de l Eure Observatoire dépendance

Plus en détail

- Les pionniers du bio -

- Les pionniers du bio - - Les pionniers du bio - Depuis plus de 60 ans, le groupe La Vie Saine s impose comme le «Pionnier du Bio». Il est le premier à révolutionner la démocratisation et la distribution des produits issus de

Plus en détail

Circuits courts et achat public : quelle dynamique en Île-de-France? Centre l Ilon -Namur 28 juin 2016

Circuits courts et achat public : quelle dynamique en Île-de-France? Centre l Ilon -Namur 28 juin 2016 Séminaire international «Les achats publics au service de l agriculture familiale : conditions de mise en œuvre» Circuits courts et achat public : quelle dynamique en Île-de-France? Centre l Ilon -Namur

Plus en détail

Initié et imaginé par la MSA et l association Granjo Escolo en partenariat avec la Chambre d Agriculture et l association Acaf Msa

Initié et imaginé par la MSA et l association Granjo Escolo en partenariat avec la Chambre d Agriculture et l association Acaf Msa Initié et imaginé par la MSA et l association Granjo Escolo en partenariat avec la Chambre d Agriculture et l association Acaf Msa Ce projet a bénéficié, pour l édition 2016, du soutien financier de l

Plus en détail

Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois. Forum territorial n 3 : prospective territoriale

Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois. Forum territorial n 3 : prospective territoriale Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois Forum territorial n 3 : prospective territoriale Compte-rendu 05 mai 205 Badonviller ************* Le forum territorial en quelques photos

Plus en détail

Colloque 2005 Achats responsables. Séquence 19 : La restauration collective

Colloque 2005 Achats responsables. Séquence 19 : La restauration collective Séquence 19 : La restauration collective Intervenants Introduction : Patrick POUSSARD, Directeur de la restauration municipale de Vertou, Administrateur de l Association Nationale des Directeurs de Restaurants

Plus en détail

Quelles évolutions des comportements alimentaires des Français?

Quelles évolutions des comportements alimentaires des Français? Quelles évolutions des comportements alimentaires des Français? 25 janvier 2012 Gabriel TAVOULARIS Département Consommation du CRÉDOC Contexte et enjeux Très forte progression de l obésité en France :

Plus en détail

La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales

La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales Colloque «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» 17 mars 2009 CNFPT Pôles de

Plus en détail

Articulation Agenda 21 et santé environnementale. Colloque Santé Environnementale Mai

Articulation Agenda 21 et santé environnementale. Colloque Santé Environnementale Mai Articulation Agenda 21 et santé environnementale Colloque Santé Environnementale Mai 2013 1 Le territoire du Pays des Herbiers 8 communes 27 500 habitants dont 16 000 aux Herbiers 25 000 ha de superficie

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable Salon IDDEBA CCIT Oise 19-06-2014 1 De quoi parle t-on? Un contexte économique contraint qui nécessite de faire autrement. Avec

Plus en détail

Nutrition/santé un choix politique de la Ville de Rennes

Nutrition/santé un choix politique de la Ville de Rennes La promotion d une alimentation équilibrée et plaisir pour les enfants de la Ville de Rennes Quelles synergies territoriales? Nutrition/santé un choix politique de la Ville de Rennes L'alimentation est

Plus en détail

Appel à projet

Appel à projet Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité de l Isère Appel à projet 2015-2016 Cahier des charges La demande est à retourner, datée et signée avant le VENDREDI 19 JUIN 2015 à : Caisse d Allocations

Plus en détail

Dynamiser le commerce de proximité Nos solutions pour favoriser la relance et le développement de votre tissu commercial

Dynamiser le commerce de proximité Nos solutions pour favoriser la relance et le développement de votre tissu commercial Dynamiser le commerce de proximité Nos solutions pour favoriser la relance et le développement de votre tissu commercial 1 rue du Général Guillaudot - CS 14422-35044 Rennes Cedex T 02 99 25 41 41-02 99

Plus en détail

«Halte au gaspillage alimentaire!» EDUCATION

«Halte au gaspillage alimentaire!» EDUCATION Présentation du kit «Halte au gaspillage alimentaire!» EDUCATION SOMMAIRE 1. Préambule 2. Evaluation des pertes alimentaires en cuisine centrale 3. Evaluation des pertes alimentaires sur les restaurants

Plus en détail

Concours régional REGALIME (REGional ALIMEntaire) J aime manger local. Edition 2012-2013

Concours régional REGALIME (REGional ALIMEntaire) J aime manger local. Edition 2012-2013 Fiche de synthèse du Concours REGALIME Concours régional REGALIME (REGional ALIMEntaire) J aime manger local Edition 2012-2013 REGALIME (REGional ALIMEntaire) J aime manger local Le Concours s adresse

Plus en détail

Un potager dans mon école Fiche pédagogique

Un potager dans mon école Fiche pédagogique CANTON DE VARILHES PAYS DE FOIX PAYS DE TARASCON Association pour le Développement du Pays de Foix Haute Ariège PAYS D AUZAT-VICDESSOS DONEZAN VALLEES D AX Un potager dans mon école Fiche pédagogique Fiche

Plus en détail

VILLE SANTÉ O.M.S NARBONNE

VILLE SANTÉ O.M.S NARBONNE VILLE SANTÉ O.M.S NARBONNE 1 I - PREAMBULE I-1 Les principes du plan local de santé de la ville de Narbonne - Mobiliser et structurer le droit commun en matière de promotion de la santé afin d améliorer

Plus en détail

La Plateforme Régionale des Métiers de l Automobile «PFR-MA» Dossier de Communication

La Plateforme Régionale des Métiers de l Automobile «PFR-MA» Dossier de Communication La Plateforme Régionale des Métiers de l Automobile «PFR-MA» Dossier de Communication Mis à jour le 19/04/07 La Plateforme Régionale des Métiers de l Automobile «PFR-MA» Sommaire PARAGRAPHE Page Contexte

Plus en détail

Les groupes d achats communs. Un partenariat entre producteurs et consommateurs, pour produire et consommer autrement

Les groupes d achats communs. Un partenariat entre producteurs et consommateurs, pour produire et consommer autrement Les groupes d achats communs Un partenariat entre producteurs et consommateurs, pour produire et consommer autrement Qu est-ce qu un groupe d achats communs? Il s agit d un groupe de personnes qui se réunissent

Plus en détail

Description des différentes formes de circuits courts

Description des différentes formes de circuits courts Description des différentes formes de circuits courts BP REA 2015-2016 Commercialisation T. Audic Vente directe Vente par le producteur lui-même Circuits courts Vente à un intermédiaire et/ou absence du

Plus en détail

Plan Local Urbanisme LA ROCHETTE. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER

Plan Local Urbanisme LA ROCHETTE. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER LA ROCHETTE Plan Local Urbanisme Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER CODE DE L URBANISME Le territoire français est le patrimoine commun de la nation. Chaque

Plus en détail

Introduction de 50% de produits bio dans la restauration collective

Introduction de 50% de produits bio dans la restauration collective Introduction de 50% de produits bio dans la restauration collective - Ville de Lille - Comité de Pilotage Mercredi 21 octobre 2009 Cuisine Centrale Provisoire Comité de Pilotage - 21 octobre Visite de

Plus en détail

Soutenir avec force l activité d élevage qui caractérise le Pays

Soutenir avec force l activité d élevage qui caractérise le Pays Module 12 : Agriculture 12.1 - Soutenir avec force l activité d élevage qui caractérise le Pays réservée : 150 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Encourager les modes de production responsables (Axe opérationnel

Plus en détail

LA PROVENANCE DES PRODUITS ET INGRÉDIENTS: COMMENT GARANTIR UNE ALIMENTATION DE PROXIMITÉ?

LA PROVENANCE DES PRODUITS ET INGRÉDIENTS: COMMENT GARANTIR UNE ALIMENTATION DE PROXIMITÉ? LA PROVENANCE DES PRODUITS ET INGRÉDIENTS: COMMENT GARANTIR UNE ALIMENTATION DE PROXIMITÉ? Marine Friant-Perrot MCF-HDR Université de Nantes Programme Lascaux-Celt Restauration collective locale et durable

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction régionale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt de Bourgogne Franche-Comté Service régional de la formation et du

Plus en détail

Région Centre APPEL A PROJETS REGIONAL PROGRAMME NATIONAL POUR L'ALIMENTATION

Région Centre APPEL A PROJETS REGIONAL PROGRAMME NATIONAL POUR L'ALIMENTATION Région Centre APPEL A PROJETS REGIONAL PROGRAMME NATIONAL POUR L'ALIMENTATION POUR LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT AGRICOLE DE LA REGION CENTRE ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 1 Mots clés Alimentation, territoire,

Plus en détail

Un rendez-vous privilégié d échanges et d information pour tout connaître sur la Bio, une agriculture et une alimentation citoyennes

Un rendez-vous privilégié d échanges et d information pour tout connaître sur la Bio, une agriculture et une alimentation citoyennes L agriculture biologique au salon international de l agriculture 2016 : Un rendez-vous privilégié d échanges et d information pour tout connaître sur la Bio, une agriculture et une alimentation citoyennes

Plus en détail

Olivier Galbrun, Directeur de la cuisine centrale Eric Marquet, Chef de secteur Natacha Bourgoin, Responsable fidélisation

Olivier Galbrun, Directeur de la cuisine centrale Eric Marquet, Chef de secteur Natacha Bourgoin, Responsable fidélisation www.scolarest.fr 1. Qui sommes nous? Découvrez notre approche du métier et le reflet de nos engagements pour votre restauration : Apporter une restauration savoureuse et équilibrée : Mettre à disposition

Plus en détail

COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ

COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ COMMUNES, INTERCOMMUNALITÉS, DÉPARTEMENTS, RÉGIONS... L ENGAGEMENT DES JEUNES POUR LA COLLECTIVITÉ POURQUOI ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES? Le Service Civique représente un bénéfice pour tous Pour les jeunes

Plus en détail

Dossier de presse. Projet et semaine thématique. Fruit for School

Dossier de presse. Projet et semaine thématique. Fruit for School Dossier de presse Projet et semaine thématique Fruit for School 25 janvier 2010 Le projet Fruit for School Le 4 janvier 2010, le programme Fruit for School a été lancé officiellement dans les lycées publics

Plus en détail

Une politique publique de l alimentation pour l avenir

Une politique publique de l alimentation pour l avenir Une politique publique de l alimentation pour l avenir Un objectif FAIRE DE NOTRE MODÈLE ALIMENTAIRE UNE FORCE POUR L AVENIR Quatre axes de travail LA JUSTICE SOCIALE L'ÉDUCATION ALIMENTAIRE DE LA JEUNESSE

Plus en détail

Conférence débat Sport et développement durable. CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012

Conférence débat Sport et développement durable. CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012 Conférence débat Sport et développement durable CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012 La Stratégie Nationale De Développement Durable du Sport SNDDS 2 Le développement durable De façon unanime, le

Plus en détail

Le Réseau Enseignement Agricole Privé. Dossier de presse 2014

Le Réseau Enseignement Agricole Privé. Dossier de presse 2014 Le Réseau Enseignement Agricole Privé Dossier de presse 2014 Les Lycées Agricoles Privés du CNEAP, les Ecoles de la vie Le Conseil National de l Enseignement Agricole Privé (CNEAP) est une Fédération d

Plus en détail

Les principes de la charte de l arbre

Les principes de la charte de l arbre Synthèse des contributions des groupes de réflexion Les principes de la charte de l arbre Christine Sellin-Cros La protection et la mise en valeur des arbres et du paysage est un véritable projet de territoire.

Plus en détail

REDUCTION DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE ET COMPOSTAGE EN ETABLISSEMENT

REDUCTION DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE ET COMPOSTAGE EN ETABLISSEMENT REDUCTION DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE ET COMPOSTAGE EN ETABLISSEMENT Protocole d accompagnement En partenariat avec 1 En 2015, le SMICTOM Ille et Rance et le SMICTOM des Forêts ont été lauréats de l appel

Plus en détail

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE 1 Qu est-ce que c est? «Le gaspillage alimentaire est le fait de jeter à la poubelle des denrées alimentaires, entamées ou non, qui auraient pu être consommées Il est présent

Plus en détail

1. CHIFFRER LES GASPILLAGES

1. CHIFFRER LES GASPILLAGES Gaspillage alimentaire et insécurité alimentaire; Pistes de solutions pour lutter contre deux problèmes majeurs par Éric Ménard, M. Env. Conseiller en gestion des matières résiduelles 1. CHIFFRER LES GASPILLAGES

Plus en détail

Hébergement Activités Production agricole Restauration Sensibilisation. ESPACE NATURE Proposition pour un projet partenarial

Hébergement Activités Production agricole Restauration Sensibilisation. ESPACE NATURE Proposition pour un projet partenarial Hébergement Activités Production agricole Restauration Sensibilisation ESPACE NATURE Proposition pour un projet partenarial ACTEURS HEBERGEMENT PRODUCTION AGRICOLE AVANCEMENT PROCHAINES ETAPES NB : L ensemble

Plus en détail

Projet Pédagogique Montfort le Gesnois. Accueil Périscolaire

Projet Pédagogique Montfort le Gesnois. Accueil Périscolaire Mairie de Montfort-le-Gesnois 22 Rue de la Ferté 72450 Montfort-le-Gesnois Tél. : 02.43.54.06.06 - Fax : 02.43.54.06.09 Mail : mairie@montfortlegesnois.fr Projet Pédagogique Montfort le Gesnois Accueil

Plus en détail

Rapprocher l aide alimentaire et les petits producteurs locaux

Rapprocher l aide alimentaire et les petits producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Assurer la sécurité alimentaire des populations précaires. Soutenir une agriculture durable et locale. Rapprocher l aide alimentaire et les petits producteurs

Plus en détail

Quels goûters pour nos enfants, avec nos productions locales, dans les écoles maternelles et primaires et accueils périscolaires.

Quels goûters pour nos enfants, avec nos productions locales, dans les écoles maternelles et primaires et accueils périscolaires. Quels goûters pour nos enfants, avec nos productions locales, dans les écoles maternelles et primaires et accueils périscolaires. 5 février 2013 L avènement du consom acteur Une prise de conscience Celle

Plus en détail

Charte locale développement durable. 8 communes s engagent : Cluses, Magland, Marnaz, Mont-Saxonnex, Nancy-sur-Cluses, Le Reposoir, Scionzier, Thyez.

Charte locale développement durable. 8 communes s engagent : Cluses, Magland, Marnaz, Mont-Saxonnex, Nancy-sur-Cluses, Le Reposoir, Scionzier, Thyez. Charte locale développement durable Avec le soutien www.agenda21-cluses.fr 8 communes s engagent : Cluses, Magland, Marnaz, Mont-Saxonnex, Nancy-sur-Cluses, Le Reposoir, Scionzier, Thyez. Charte locale

Plus en détail

Un projet dans lequel chacun peut se retrouver, pour jardiner ou échanger est né fin 2012 dans le lieu de vie des Vaucrises.

Un projet dans lequel chacun peut se retrouver, pour jardiner ou échanger est né fin 2012 dans le lieu de vie des Vaucrises. Vecteur de lien social, source d émerveillement et de découverte, le jardin partagé s épanouit au cœur d un parc d habitation fortement urbanisé où il offre un air de campagne. Un projet dans lequel chacun

Plus en détail

Point sur l opération un fruit pour la récré

Point sur l opération un fruit pour la récré Point sur l opération un fruit pour la récré 18 mai, GT collation matinale Le Plan régional de l offre alimentaire ❺ Améliorer et valoriser la qualité nutritionnelle des produits régionaux ❹ Accompagner

Plus en détail

LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR

LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR La charte de progrès Economie et stratégie 1 - Assurer la pérennité économique de l entreprise en veillant à la cohérence avec les engagements

Plus en détail

CCTP. Communication du SAGE Dore

CCTP. Communication du SAGE Dore CCTP Cahier des clauses techniques particulières Communication du SAGE Dore Elaboration de supports d information pour la mise en œuvre du SAGE Dore Actions de communication sur les bonnes pratiques liées

Plus en détail

Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois. Forum territorial n 5 : stratégie LEADER

Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois. Forum territorial n 5 : stratégie LEADER Projet de territoire & candidature LEADER du Pays du Lunévillois Forum territorial n 5 : stratégie LEADER 1 Compte-rendu 20 mai 2015 Baccarat ************* Le forum territorial en quelques photos Atelier

Plus en détail

Le contexte départementald. Étude comparée Offre/Demande pour l approvisionnement de la restauration hors domicile. Séminaire de clôture 26 avril 2012

Le contexte départementald. Étude comparée Offre/Demande pour l approvisionnement de la restauration hors domicile. Séminaire de clôture 26 avril 2012 Étude comparée Offre/Demande pour l approvisionnement de la restauration hors domicile Séminaire de clôture Siège Social 20, Place du Foirail 65917 TARBES Cedex 9 Tél : 05 62 34 66 74 Fax : 05 62 93 59

Plus en détail

COPIL du Projet «Programme Nutrition, prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine» (nature ou objet de la réunion)

COPIL du Projet «Programme Nutrition, prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine» (nature ou objet de la réunion) Diffusion : site internet Pour mise en application Participants : COPIL du Projet «Programme Nutrition, prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine» (nature ou objet de la réunion) Pour

Plus en détail

Dispositif d accompagnement et de formation des intervenants et bénéficiaires de l aide alimentaire : «Cuisine et potager nourriciers» en Picardie

Dispositif d accompagnement et de formation des intervenants et bénéficiaires de l aide alimentaire : «Cuisine et potager nourriciers» en Picardie Alimentation, santé et précarité : dispositif de formation et d accompagnement des intervenants de l aide alimentaire Dispositif d accompagnement et de formation des intervenants et bénéficiaires de l

Plus en détail

Formulaire de demande d attribution du label «Territoire BIO Engagé» Millésime 2016

Formulaire de demande d attribution du label «Territoire BIO Engagé» Millésime 2016 Informations administratives Nom de la commune : -------------------------------------------------------------------------------------------------------- Département : ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Préambule. Qu est-ce que le gaspillage alimentaire? Sodexo. Halte au gaspillage Mai 2016

Préambule. Qu est-ce que le gaspillage alimentaire? Sodexo. Halte au gaspillage Mai 2016 1 Sodexo Préambule Qu est-ce que le gaspillage alimentaire? 2 Halte au gaspillage Mai 2016 Qu est-ce que le gaspillage alimentaire? C est le fait de jeter à la poubelle des denrées alimentaires, entamées

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séminaire de clôture du projet REALISAB. Jeudi 18 septembre

DOSSIER DE PRESSE. Séminaire de clôture du projet REALISAB. Jeudi 18 septembre Séminaire de clôture du projet REALISAB Jeudi 18 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE - Iris Roze : 01 53 57 10 51 iris.roze@apca.chambagri.fr - 1 - CONTACT PRESSE - Iris Roze : 01 53 57 10

Plus en détail

Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne CAHIER DES CHARGES

Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne CAHIER DES CHARGES Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE TOURISME EQUESTRE CAHIER DES CHARGES juillet 2011 1. Contexte. Le Conseil Régional de Champagne-Ardenne a

Plus en détail

Faire reconnaître la nutrition comme une thématique majeure de santé publique

Faire reconnaître la nutrition comme une thématique majeure de santé publique Un engagement et des ressources pour une politique nutritionnelle de santé publique 2001-2005-2010 Dr Michel Chauliac Direction générale de la santé, Ministère de la santé, France Faire reconnaître la

Plus en détail

ALIMENTATION DURABLE. et la lutte contre le changement climatique

ALIMENTATION DURABLE. et la lutte contre le changement climatique ALIMENTATION DURABLE Étude sur l alimentation, l les circuits courts de proximité et la lutte contre le changement climatique Pourquoi l ADEME s intéresse-t-elle à l alimentation durable? L alimentation,

Plus en détail

Les Classes du Goût. L action-phare proposée consiste à déployer les Classes du Goût au niveau national.

Les Classes du Goût. L action-phare proposée consiste à déployer les Classes du Goût au niveau national. Développer les actions d éducation au goût en Picardie Les Classes du Goût Les Classes du Goût L action-phare proposée consiste à déployer les Classes du Goût au niveau national. Cette action-phare est

Plus en détail

Narbonne, une ville en bonne santé

Narbonne, une ville en bonne santé Narbonne, une ville en bonne santé Selon l Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : «La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de

Plus en détail