Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou)"

Transcription

1 Cours ENSIBS MEC Mécanique des systèmes et des milieux déformables Cinématique ETUDE DES ENGRENAGES ET REDUCTEURS (Polycopié sans trou). Intérêt des mécanismes à engrenage Dans beaucoup d appareil, le couple et la vitesse fournies par le moteur ou l opérateur n est pas adaptée à celle souhaitée. Il faut donc utiliser des engrenages pour modifier ces paramètres.. Principe de construction d un engrenage Un engrenage est un couple formé par deux pignons (ou deux roues) La construction se fait à partir de deux cercles dits cercles primitifs qui sont tangents entre eux Cercles de tête Cercles de pied Cercles primitifs Angle de pression = α Entraxe = a Ligne d action Relation fondamentale d = m. Z Z = Nombre de dents d = diamètre primitif m = module de taillage r f = rayon de pied = r -.5.m r a = rayon de tête = r + m Remarque : plus le module de taillage est important et plus les dents sont grosses (Voir vidéo)

2 . Relation cinématique fondamentale Les deux cercles primitifs roulent sans glisser l un sur l autre V I / = Schéma cinématique V I / = V I / = V I / + V I / = ω / ω / V I / = - V I / = + V I / II V I / II = II V I / II V I / V I / R ω / = R ω / ω / / ω / = R / R = D / D = m Z / m Z = Z /Z Rapport de réduction = R réduc = ω / / ω / = D /D = Z / Z - Etude du signe Si l engrenage est extérieur, les deux roues sont à coté l une de l autre et tournent en sens inverse : R réduc = ω / / ω / est négatif. Il y a inversion du sens de rotation. Si l engrenage est intérieur, une des deux roue tourne à l intérieur de l autre appelée couronne ce qui fait que les deux roues tournent dans le même sens : R réduc = ω / / ω / est positif. Le sens de rotation est inchangé.

3 . Le réducteur à axe fixe - Principe : Un réducteur est un ensemble (chaine cinématique) d engrenages montés en série (train d engrenage) pour diminuer la vitesse et augmenter le couple. (voir vidéo) - Relation cinématique fondamentale Moteur Z Arbre intermédiaire Ωi Rapport de transmission du réducteur R réduc = Ωs / Ωe = Ωs /Ωi x Ωi/ Ωe = Z /Z x Z / Z Entrée Ωe Z Z Z x Z R réduc = Z x Z Z Sortie Ωs Produit des roues menantes R réduc = (-) n Produit des roues menées n = nombre de contacts extérieurs (qui inversent la direction du mouvement) - Si n impaire inversion du sens de rotation - Si n paire conservation du sens de - Remarque Dans de rares cas, Le rapport entre l entrée et la sortie peut être supérieur à un c est pourquoi on parle en général de rapport de transmission. Rapport de transmission < = rapport de réduction Rapport de transmission > = rapport de multiplication

4 5. Le train épicycloïdal Un réducteur à train épicycloïdal est réducteur dont un des axes de rotation est mobile. (Voir vidéo) x x z y y On définit : : (PS) le porte satellite : (S) : le satellite : (P) : le planétaire : (C) : la couronne : (B) le bâti - On constate qu on peut faire apparaître vitesses angulaires par rapport au bâti : ω/, ω/, et ω/ Nous allons déterminer la formule de Willis qui est la relation reliant ces trois vitesses. En utilisant la relation d entrée sortie d une chaîne cinématique à d engrenage, vu au paragraphe précédent, on peut déterminer ω / / ω /. Les deux vitesses étant définies par rapport au porte-satellite, il faut imaginer celui-ci fixe. ω / / ω /.= (-) n x Z menantes / Z menées = (-) x (Z x Z ) / ( Z x Z ) = - Z / Z = - λ ω / / ω /.= - λ avec λ = raison du réducteur = Z / Z En utilisant la relation de composition des vitesses de rotation on peut déterminer ω / en fonction de ω / et ω / ω / = ω / + ω / ω / = ω / - ω / ω / en fonction de ω / et ω / ω / = ω / + ω / ω / = ω / - ω / Et en déduire la formule de Willis ω / / ω /.= - Z / Z (ω / - ω / ) / ( ω / - ω / ) = - Z / Z =- λ

5 5 - Pour que ce réducteur fonctionne correctement on sera donc amené à fixer un de ses éléments,, ou au bâti. Cas : Couronne bloquée par rapport au bâti Cas : Porte satellite bloqué par rapport au bâti Cas : Planétaire bloqué par rapport au bâti A partir de la formule de Willis, il est possible de déterminer les rapports de transmission dans les trois cas suivants. - Cas : Couronne bloquée par rapport au bâti : ω/ = ω / / ( ω / - ω / ) = - λ ( ω / - ω / ) / ω / = / λ ω / / ω / - = / λ ω / / ω / = + / λ = + (Z / Z ) - Cas : Porte satellite bloquée par rapport au bâti : ω/ = ω / / ω / = - λ = - Z / Z - Cas : Planétaire bloquée par rapport au bâti : ω/ = (ω / - ω / ) / ω / =- λ - ω / / ω / + = - λ ω / / ω / = + λ = + Z / Z

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur S4 - Comportements des systèmes S411 - Lois des mouvements COURS LES COMPOSANTS MECANIQUES DE TRANSMISSION 1) Les transformations de mouvement classiques

Plus en détail

Engrenages, trains d engrenages, systèmes roues et vis sans fin, trains épicycloïdaux

Engrenages, trains d engrenages, systèmes roues et vis sans fin, trains épicycloïdaux Engrenages, trains d engrenages, systèmes roues et vis sans fin, trains épicycloïdaux Fig. 1 : Chaîne fonctionnelle Il est rare que l'on puisse accoupler directement un organe moteur à un ensemble que

Plus en détail

Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.

Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL. TD 22 - Loi E-S pour les réducteurs et multiplicateurs de vitesse à train épicycloïdal Page 1/8 EXERCICE 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.... 1 EXERCICE 2 : TRAINS ÉPICYCLOÏDAUX DE

Plus en détail

Transmission i de mouvement. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927

Transmission i de mouvement. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Transmission i de mouvement Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr 1/31 Transmission de mouvement Rotation en Rotation

Plus en détail

10.1 CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT Solides en contact ponctuel. Glissement

10.1 CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT Solides en contact ponctuel. Glissement CHAPITRE 0 Cinématique de Solides en Contact 0. CINÉMATIQUE DE DEUX SOLIDES EN CONTACT 0.. Solides en contact ponctuel. Glissement Soient deux solides (S ) et (S ) en contact ponctuel, à la date t, au

Plus en détail

COURS SUR LES TRANSMETTEURS

COURS SUR LES TRANSMETTEURS COUS SU LES TANSMETTEUS I INTODUCTION A la chaîne d'information et à la chaîne d'énergie d un système pluri technique, on peut en général associer les fonctions élémentaires suivantes : On va étudier dans

Plus en détail

Multiplication ou réduction

Multiplication ou réduction Multiplication ou réduction Objectifs : Déterminer le rapport de transmission entre l entrée et la sortie d un réducteur (ex. : boîte de vitesse)ou d un multiplicateur (ex. : éolienne). Sciences Industrielles

Plus en détail

TP 5-5 : Boîte de vitesses ANTONOV

TP 5-5 : Boîte de vitesses ANTONOV CPGE Saint Stanislas Nantes TP 55 : Boîte de vitesses ANTONOV Présentation Mise en situation La boite de vitesse étudiée est une boite de vitesse automatique dont la particularité est la commande des embrayages

Plus en détail

SI, cours sur les engrenages COURS SUR LES ENGRENAGES

SI, cours sur les engrenages COURS SUR LES ENGRENAGES COURS SUR LES ENGRENAGES I Définitions Pour que la roue () entraîne la roue (), il faut qu il y ai roulement sans glissement au point de contact entre les roues Pour éviter le glissement, même avec des

Plus en détail

Figure 6.45 Composants du train planétaire Simpson modifié (General Motors) Figure 6.46 Schéma du train planétaire Simpson modifié

Figure 6.45 Composants du train planétaire Simpson modifié (General Motors) Figure 6.46 Schéma du train planétaire Simpson modifié Le train planétaire Simpson modifié est constitué de deux trains planétaires simples il compte donc deux couronnes et deux porte-satellites (figure 6.45). On y trouve aussi deux pignons planétaires distincts.

Plus en détail

CI-1 : CALCULER ET ADAPTER LES RAP-

CI-1 : CALCULER ET ADAPTER LES RAP- LES RAP- PORTS DE TRANSMISSION D UN SYSTÈME. Objectifs ANALYSER-MODELISER-SIMULER A la fin de la séquence, l élève devra être capable: C1 : Proposer une démarche de résolution Proposer une démarche permettant

Plus en détail

ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL

ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL TP N 6 ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL Classe :.. Groupe:. Nom Prénom N ISETKR ISET de Kairouan 48 ARFAOUI & CHERMITI ETUDE D UN REDUCTEUR A TRAIN EPICYCLOIDAL Niveau : Profil : Durée : L/S Génie

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES

TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES TRAVAUX PRATIQUES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGE TRAINS EPICYCLOIDAUX PLANS A AXES PARALLELES Etape 0 Un pignon 1, moteur, entraîne une roue 2, réceptrice. Le pignon 1 a un diamètre primitif de

Plus en détail

Informations externes de sorties. pertes. Puissance de sortie : Ps. Mouvement de rotation. (C s, ω s ) Mouvement de translation (F s, v s )

Informations externes de sorties. pertes. Puissance de sortie : Ps. Mouvement de rotation. (C s, ω s ) Mouvement de translation (F s, v s ) S Si Sciences de l Ingénieur Fiche référence GÉNÉRALITÉS Grandeurs physiques Il existe différentes solutions pour transmettre une puissance 1. Informations externes d'entrée Chaîne d'information ACQUERIR

Plus en détail

Plan. 1. Généralités. 2. Fonctions, Principe. 3. Module d un pignon. 4. Rapport de réduction d un engrenage. 5. Engrenage cylindrique à denture droite

Plan. 1. Généralités. 2. Fonctions, Principe. 3. Module d un pignon. 4. Rapport de réduction d un engrenage. 5. Engrenage cylindrique à denture droite Partie 2 : Transmission de puissance Ch. 2.5- Transmission par engrenages 1. Généralités Plan 2. Fonctions, Principe 3. Module d un pignon 4. Rapport de réduction d un engrenage 5. Engrenage cylindrique

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 6 CINÉMATIQUE DU POINT IMMATÉRIEL DANS UN SOLIDE EN MOUVEMENT Savoir Savoirs : Mod C12 S2 : Identifier, dans le cas du contact ponctuel,

Plus en détail

ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL

ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL TP N 4 ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL Classe :.. Groupe:. Nom Prénom N ISETKR ISET de Kairouan 28 ARFAOUI & CHERMITI ETUDE D UN SYSTEME DIFFERENTIEL Niveau : Profil : Durée : L2/S2 Génie Mécanique (CFM)

Plus en détail

TP 22.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé

TP 22.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé TP.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé Page 1/ TP.1 Galet freineur - Portail BFT Corrigé 1) Objectifs du TP et sommaire. ) Motoréducteur du Portail BFT. 1) Présentation. ) Constitution de l'ensemble

Plus en détail

Transmission de mouvement par obstacle

Transmission de mouvement par obstacle Feuille 1 1) Fonction Transmettre, sans glissement, un mouvement de rotation continu entre deux arbres rapprochés ; Adapter les fréquences de rotation de l arbre «moteur» et l arbre «récepteur». ) Définitions

Plus en détail

Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs

Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs CPGE - Sciences de l Ingénieur - Chapitre 8 Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs PCSI Cours Compétences visées: A3-, C-3 v0. Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 970 Vanves - Académie de Versailles Compétences

Plus en détail

FONCTION TRANSMETTRE L ÉNERGIE Engrenages Cours ; Mise à niveau ; Applications

FONCTION TRANSMETTRE L ÉNERGIE Engrenages Cours ; Mise à niveau ; Applications Pignon / Crémaillère Pignon / Couronne Pignon / Roue FONCTION TRANSMETTRE L ÉNERGIE D- TRANSMISSION PAR ENGRENAGES - FONCTION : Transmettre sans glissement un mouvement de rotation continu entre deux arbres

Plus en détail

Les transformations de mouvements

Les transformations de mouvements Les transformations de mouvements 1. Généralités Il existe deux types de mouvements élémentaires : La translation. La rotation. Tous les mouvements ne sont qu association ou combinaison des deux. Une transformation

Plus en détail

T P DE TECHNOLOGIE. T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE

T P DE TECHNOLOGIE. T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE T P DE TECHNOLOGIE TPN 1 : ETUDE DU REDUCTEUR EPICYCLOÏDAL «SOMFY» T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE La toile du store «SOMFY» doit se dérouler et s enrouler lentement afin de rester tendue

Plus en détail

Transmission de puissance

Transmission de puissance CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI1 Transmission de puissance TD Réf. Programme: S411 - Composants mécaniques de transmission Compétences visées: A3-12, B2-08, C2-08, C2-10, C2-30, E2-02 v0.1 Lycée

Plus en détail

DS5-2015_CORRIGE Partie A : «Réducteur de positionneur d antenne»

DS5-2015_CORRIGE Partie A : «Réducteur de positionneur d antenne» DS5-015_corrige.docx (version: 6/01/16) DS5-015_CORRIGE artie A : «Réducteur de positionneur d antenne» 1. résentation du mécanisme a figure 1 ci-dessous représente la cinématique d un réducteur à engrenages

Plus en détail

3.2.1 Transformateurs et modulateurs d énergie associés COURS

3.2.1 Transformateurs et modulateurs d énergie associés COURS Généralités sur les I. Introduction sur les fonctions des : Les sont des constituants essentiels dans les chaînes cinématiques des systèmes mécaniques. Un engrenage est composé de deux roues dentées mobiles

Plus en détail

TD conception mécanique GMP2. TD n 2

TD conception mécanique GMP2. TD n 2 TD conception mécanique GMP2 TD n 2 VÉRIN MÉCANIQUE Objectifs : - étude d un vérin mécanique à vis et réducteur épicycloïdal, -calcul des caractéristiques cinématiques et des efforts transmissibles dans

Plus en détail

ENGRENAGES - GENERALITES

ENGRENAGES - GENERALITES ENGRENAGES - GENERALITES Ci-dessous des courbes présentes dans la théorie et la pratique des roues dentées, ou encore dans les mécanismes à came. Cycloïde (normale, à points de rebroussement) C'est la

Plus en détail

Les adaptateurs d énergie

Les adaptateurs d énergie Les adaptateurs d énergie 1- INTRODUCTION : 1.1 Objectif : -Reconnaître un adaptateur d énergie, définir sa fonction. -Identifier un adaptateur d énergie dans une chaîne fonctionnelle. -Identifier les

Plus en détail

rganes de transmission de puissance (Engrenage Poulies / courroie Vis / écrou)

rganes de transmission de puissance (Engrenage Poulies / courroie Vis / écrou) O 1. Engrenage rganes de transmission de uissance (Engrenage Poulies / courroie Vis / écrou) a- Introduction : alication du roulement sans glissement (SG) Soit le mécanisme rerésenté ci-contre. Il est

Plus en détail

Lycée Pape Clément. Dossier Guide. MAQUETTE DIDACTISEE Page 1/7. 1. Présentation du matériel. Roue dentée. Pignon. 2. Condition d engrenement

Lycée Pape Clément. Dossier Guide. MAQUETTE DIDACTISEE Page 1/7. 1. Présentation du matériel. Roue dentée. Pignon. 2. Condition d engrenement MAQUETTE DIDACTISEE Page 1/7 1. Présentation du matériel Rappel du vocabulaire concernant les engrenages : Pris seul chaque élément est appelé ROUE DENTEE Un couple de roues dentées est appelé ENGRENAGE

Plus en détail

Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs

Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs CPGE - Sciences de l Ingénieur - Chapitre 8 Transmetteurs, adaptateurs et réducteurs PCSI TD Compétence visée: C2-13 v1.0 Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 92170 Vanves - Académie de Versailles Moyeu multivitesses

Plus en détail

Annexe n 4 : choix des engrenages du planétaire

Annexe n 4 : choix des engrenages du planétaire Annexe n 4 : choix des engrenages du planétaire I Engrenage rapport de transmission Un engrenage est un ensemble de deux roues dentées calées sur deux axes parallèles transmettant par le contact des dents

Plus en détail

Fiches techniques - Engrenages de précision

Fiches techniques - Engrenages de précision Fiches techniques Engrenages de précision Engrenages droits et hélicoïdaux Formule Formule Description Symbole Unité Engrenages droits Engrenages hélicoïdaux Module réel m n Module apparent m t = m n =

Plus en détail

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI PYRENEES. Pierre Bonnefond Ingénieur formation (avec la contribution de Gabriel Soum et Fernando Padilla)

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI PYRENEES. Pierre Bonnefond Ingénieur formation (avec la contribution de Gabriel Soum et Fernando Padilla) MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI PYRENEES Pierre Bonnefond Ingénieur formation (avec la contribution de Gabriel Soum et Fernando Padilla) Construction d'un objet technique : la grue, vers les connaissances

Plus en détail

L éolienne VESTAS V52

L éolienne VESTAS V52 L éolienne VESTAS V52 Transmission de puissance Page 1 / 20 Table des matières 1. Présentation de l éolienne :... 3 1.1. Caractéristiques techniques :... 3 1.2. Fonctionnement :... 3 1.3. Présentation

Plus en détail

LE FONCTIONNEMENT DE L OBJET TECHNIQUE Le principe de la transmission de mouvement Transmission - Entraînement. Nom Prénom : Classe :

LE FONCTIONNEMENT DE L OBJET TECHNIQUE Le principe de la transmission de mouvement Transmission - Entraînement. Nom Prénom : Classe : Qu'est-ce qui permet de transmettre un mouvement? Dans quel sens se fera ce mouvement? Quel guidage utilise-t-on lors de la transmission d un mouvement? 1. Observe et décris 1 Les différents types de mouvements

Plus en détail

Tracteur à chaînes-train compensateur

Tracteur à chaînes-train compensateur Tracteur à chaînes-train compensateur C II I 11 1 :: : AA nn n aa a ll yy l y ss see eee ett tcc coo onn ncc cee epp ptt t ii oo i o nn n d ee e ss sss syy yss stt t èè è mm ee e ss s C II I4 :: : SS éé

Plus en détail

TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGES

TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGES TRANSMISSION DE PUISSANCE PAR ENGRENAGES 1- Généralités: 1-1 Définition: Un engrenage est un ensemble de deux roues munies de dents assurant un entraînement dit positif (sans glissement possible) entre

Plus en détail

DS6-2014_CORRIGE. «Robot humanoïde»

DS6-2014_CORRIGE. «Robot humanoïde» C. Gabrion / DS-014_corrige (version: 04/03/15) page 1/7 DS-014_CORRIGE «Robot humanoïde» Ce sujet est inspiré du sujet CCP TSI 00. Il est rappelé aux candidats qu ils doivent impérativement utiliser les

Plus en détail

MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES

MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES I1.1 SI2 MODELISATION ET COMPORTEMENT CINEMATIQUE DES SYSTEMES EXERCICES CINEMATIQUE SPATIALE 1 : Camion benne 2 : Centrifugeuse 3 : Etude du mouvement d un tricycle 4 : Moteur Wankel 5 : Mouvement d un

Plus en détail

Le dessin d ensemble, réalisé à l échelle 1:2, représente un variateur à friction accouplé à un engrenage

Le dessin d ensemble, réalisé à l échelle 1:2, représente un variateur à friction accouplé à un engrenage Licence L2 - PCSTM - Parcours Mécanique Examen Technologie Mécanique 1ère session 2011-2012 Durée : 2h00 Responsable : L. Blanchard 9 pages Documents interdits Calculatrice autorisée Le dessin d ensemble,

Plus en détail

Le différentiel Torsen. Transmission

Le différentiel Torsen. Transmission Le différentiel Torsen Transmission Table des matières 1 Introduction... 3 2 Rôles... 3 3 Nomenclature... 3 4 Fonctionnement... 4 4.1 La traction en ligne droite... 4 4.2 La traction en virage... 4 4.3

Plus en détail

POSITIONNEUR D'ANTENNE. chaîne d'énergie

POSITIONNEUR D'ANTENNE. chaîne d'énergie Centre d intérêt 3 : Chaîne d énergie TP 32 Page 1 Durée : 1 heure 30 Matériel: Antenne parabolique motorisée en fonctionnement Pièces de la transmission: - Maquette Train engrenage - Tube vis-écrou Dossier

Plus en détail

SYSTÈME D ÉTUDE : TÊTE UNIVERSELLE DE FRAISEUSE

SYSTÈME D ÉTUDE : TÊTE UNIVERSELLE DE FRAISEUSE SYSTÈME D ÉTUDE : TÊTE UNIVERSELLE DE FRAISEUSE Mise en situation : Le dessin d ensemble de la page suivante représente une tête universelle de fraiseuse. La broche porte fraise (40) peut être orientée

Plus en détail

ENGRENAGES PARADOXAUX

ENGRENAGES PARADOXAUX ENGRENAGES PARADOXAUX 1- PRESENTATION Jusqu à présent, pour obtenir deux roues dentées tournant dans le même sens à partir des techniques classiques, il fallait nécessairement utiliser un trio de roues

Plus en détail

MECANIQUE : Chapitre n 1 :

MECANIQUE : Chapitre n 1 : MECANIQUE : Chapitre n 1 : A.Transmission par poulie courroie et chaîne 1/ Transmission par poulies et courroies. 1.1/ Les avantages Silencieuses, elles sont surtout utilisées aux vitesses élevées avec

Plus en détail

Représenter le produit sous forme schématique Déterminer les grandeurs énergétiques des éléments fonctionnels de la chaîne d énergie

Représenter le produit sous forme schématique Déterminer les grandeurs énergétiques des éléments fonctionnels de la chaîne d énergie CENTRE D INTERET : Lycée PE MARTIN TP N Durée: 2h CI.2 : Représentation et schématisation TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs et savoir-faire. DESTRUCTEUR D AIGUILLES Recherche et

Plus en détail

RAPPORT PROJET MECANIQUE École Supérieure des Technologies Industrielles Avancées

RAPPORT PROJET MECANIQUE École Supérieure des Technologies Industrielles Avancées École Supérieure des Technologies Industrielles Avancées Date de remise du dossier : 23/03/2012 ESTIA 2013 Alexandre HAGEN - Bastien MOULIA - Caroline SCHMITT - Guillaume TASTET Florent VARIN Sommaire

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles pour l Ingénieur S4 - Comportements des systèmes S412 - actions mécaniques TD FROTTEMENT - ADHERENCE - LOIS DE COULOMB Exercice N 1 - FREIN A DISQUE Pour ralentir

Plus en détail

MACHINE DE DEBITAGE DE CEINTURES

MACHINE DE DEBITAGE DE CEINTURES 1 11 Contrôle n 1 Semestre 2 /// 2014-2015 2 SMB Sujet (Marhraoui) Lycée Anisse Ain Sebaa Matière : Science de l ingénieur Cœfficient : 3 Section : Sciences Maths B Durée : 2 H MACHINE DE DEBITAGE DE CEINTURES

Plus en détail

Engrenages. 1- Généralités

Engrenages. 1- Généralités 1.1- Principe Engrenages 1- Généralités La fonction d un engrenage est de transmettre une puissance entre deux arbres. Ces deux arbres peuvent être parallèles, concourants ou quelconques. // Concourants

Plus en détail

Réducteurs de vitesse à engrenages

Réducteurs de vitesse à engrenages Réducteurs de vitesse à engrenages par Robert LE BORZEC Professeur de Construction mécanique à l École Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Lille 1. Rôle d un réducteur de vitesse... B 5 640-3.

Plus en détail

ENGRENAGES. 1. Engrenages droits à denture droite 111~ ~ OBJECTIFS

ENGRENAGES. 1. Engrenages droits à denture droite 111~ ~ OBJECTIFS ENGRENAGES OBJECTIFS Décrire et indiquer les caractéristiques essentielles (terminologie, formules, étude cinématique, propriétés) des principaux types d'engrenages et des dentures en développante de cercle.

Plus en détail

CAHIER QUESTIONS-RÉPONSES PARTIE A ÉTUDE MÉCANIQUE TREUIL HYDRAULIQUE DE GRANDS FONDS ENROULE- MENT DE L'OMBILICAL DU VICTOR 6000

CAHIER QUESTIONS-RÉPONSES PARTIE A ÉTUDE MÉCANIQUE TREUIL HYDRAULIQUE DE GRANDS FONDS ENROULE- MENT DE L'OMBILICAL DU VICTOR 6000 CAHIER QUESTIONS-RÉPONSES PARTIE A ÉTUDE MÉCANIQUE TREUIL HYDRAULIQUE DE GRANDS FONDS ENROULE- MENT DE L'OMBILICAL DU VICTOR 6000 Treuil hydraulique de grands fonds A1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DE L'ENROULEMENT

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION Construction Mécanique Durée Conseillée

Plus en détail

Examen de Technologie de Construction

Examen de Technologie de Construction LE DOCUMENT EST A RENDRE AVEC LA COPIE NOM Prénom ISTIA Eccolle d IIngéniieurrs de ll Uniiverrsiitté d Angerrs Année :: EI1--E2PM Examen de Technologie de Construction Date : 09/04/15 Durée : 1h20 Documents

Plus en détail

LES ÉQUIPEMENTS LES RÉDUCTEURS

LES ÉQUIPEMENTS LES RÉDUCTEURS LES ÉQUIPEMENTS LES RÉDUCTEURS SUPPORT DE FORMATION Cours EXP-PR-EQ180 Révision 0.1 LES ÉQUIPEMENTS LES RÉDUCTEURS SOMMAIRE 1. OBJECTIFS...3 2. LES FONCTIONS DES RÉDUCTEURS...4 3. LES DIFFÉRENTS TYPES

Plus en détail

La boîte de transfert ne peut pas être remplacée séparément. Elle doit être remplacée complètement, avec la boîte de vitesses automatique ou réparée.

La boîte de transfert ne peut pas être remplacée séparément. Elle doit être remplacée complètement, avec la boîte de vitesses automatique ou réparée. Boîtte de transfert 1 Arbre de sortie de la boîte de vitesses automatique 3 Différentiel à train planétaire 4 Sortie de l'essieu arrière 5 Pignon d'entraînement de la sortie latérale (avec planétaire)

Plus en détail

Dossier ENGRENAGE. Cycle 3

Dossier ENGRENAGE. Cycle 3 Dossier ENGRENAGE - Cycle 3 0 Penser à : Déroulement des séances Faire la phase découverte en classe AVANT le créneau en salle de sciences. Photocopier les documents-élèves carnet individuel (voir classeur)

Plus en détail

CI 4-4 : SYSTÈMES DE TRANSMISSION DE PUISSANCE

CI 4-4 : SYSTÈMES DE TRANSMISSION DE PUISSANCE CI 4-4 : SYSTÈMES DE TRANSMISSION DE PUISSANCE (COURS) ENGRENAGES Z22 = 15 Z31 = 34 Z1 = 11 Z4 = 45 Z21 = 34 Z32 = 11 POULIES/COURROIE ET PIGNONS/CHAÎNE ACCOUPLEMENTS MÉCANIQUES CI 4-4 Transmission de

Plus en détail

Ce cahier appartient à :

Ce cahier appartient à : Ce cahier appartient à : Qu est-ce que la transmission du mouvement? Un système de transmission du mouvement est composé d un ensemble d organes qui remplissent la fonction de transmission du mouvement.

Plus en détail

ETUDE DE L ENTRAINEMENT DE SECOURS

ETUDE DE L ENTRAINEMENT DE SECOURS TP n 001 Durée 2h Nom :. N de candidat :.. ETUDE DE L ENTRAINEMENT DE SECOURS Repérage et fonctionnement des constituants hydrauliques dans la salle des machines Choix de la puissance du moteur thermique

Plus en détail

Formulaire de mécanique

Formulaire de mécanique Youde Xiong Formulaire de mécanique Transmission de puissance Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11918-6 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS 11 I BUT DE L ÉTUDE D UN SYSTÈME MÉCANIQUE... 13 II MOUVEMENT

Plus en détail

ETUDE DES ENGRENAGES

ETUDE DES ENGRENAGES ETUDE DES ENGRENAGES TERMINALE S.T.I. TRANSMISSION DE PUISSANCE 1 / 30 I) Fonctions de service Un engrenage est utilisé pour remplir l une ou l autre des deux fonctions suivantes. A. TRANSMETTRE le mouvement

Plus en détail

T P DE TECHNOLOGIE. T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE

T P DE TECHNOLOGIE. T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE T P DE TECHNOLOGIE TPN 1 : PARTICULARITES DE LA TRANSMISSION DE PUISSANCE T Sciences de l Ingénieur DUREE : 2H00 PREAMBULE L effort de coupe nécessaire pour tailler une branche de 25mm de diamètre (capacité

Plus en détail

Béquille électrique de moto

Béquille électrique de moto Béquille électrique de moto TD Système étudié : Béquille électrique de moto. Objectif du TP : Mener une étude mécanique visant à vérifier le choix du motoréducteur et à vérifier que la batterie d'origine

Plus en détail

Travail demandé : COLORIEZ ces pièces sur les vues du dessin d ensemble avec les couleurs suivantes :

Travail demandé : COLORIEZ ces pièces sur les vues du dessin d ensemble avec les couleurs suivantes : Travail demandé : QUESTION 1 : Coloriage COLORIEZ ces pièces sur les vues du dessin d ensemble avec les couleurs suivantes : - Roue dentée (11) : couleur verte ; - Galet (10) : Rouge ; - Support de lame

Plus en détail

Système de transmission du mouvement

Système de transmission du mouvement Sixième : Fonctionnalité, architecture et structure d un objet technique Fonction technique Solution technique Système de transmission du mouvement Activité n 2 Technologie 6ème «Quel est le problème de

Plus en détail

Chapitre 8. Les engrenages

Chapitre 8. Les engrenages Chapitre 8 Les engrenages Les engrenages ont pour fonction de transmettre un mouvement. Les engrenages sont généralement composés de roues dentées, mais peuvent aussi inclure des crémaillères et des couronnes.

Plus en détail

Les trains épicycloïdaux

Les trains épicycloïdaux LES TRAINS EPICYCLOIDAUX // Les trains épicycloïdaux. Présentation Sous le nom de train épicycloïdal ou engrenage planétaire, on désigne un système de transmission de puissance entre deux ou plusieurs

Plus en détail

TP CI5-CI7 E12-E4 Golf

TP CI5-CI7 E12-E4 Golf Chariot de golf Problématique On désire déterminer l autonomie d utilisation du chariot de golf dans des conditions spécifiques. Centres d intérêt Savoirs 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A B C D Thèmes associés

Plus en détail

Transmission et transformations de

Transmission et transformations de I- Les différents mouvements A) Qu est-ce qu un mouvement? Transmission et transformations de mouvements Un mouvement correspond au déplacement d un objet dans l espace. Il peut être défini comme une combinaison

Plus en détail

I. GÉNÉRALITÉS. 1. Définition. 2. Vocabulaire TRAINS ÉPICYCLOÏDAUX 1

I. GÉNÉRALITÉS. 1. Définition. 2. Vocabulaire TRAINS ÉPICYCLOÏDAUX 1 TRAINS ÉPICYCLOÏDAUX I. GÉNÉRALITÉS. Définition On dit qu un train d'engrenages est «épicycloïdal» lorsque les res dentées les pignons qui composent le train ne trnent pas ts autr d'axes fixes dans le

Plus en détail

UNITE DE FABRICATION DE COUVERCLES EN BETON

UNITE DE FABRICATION DE COUVERCLES EN BETON D e v o i r d e c o n t r ô l e N 1. SECTION : SCIENCES TECHNIQUES Date : 11 Nov 2016 EPREUVE : MECANIQUE DURÉE : 2 heures COEFFICIENT : 3 Observation : Aucune documentation n est autorisée. UNITE DE FABRICATION

Plus en détail

de station de lavage de voitures En se référant au dessin d ensemble du moto-réducteur inverseur : ( Voir dossier technique page 4/4 ) ...

de station de lavage de voitures En se référant au dessin d ensemble du moto-réducteur inverseur : ( Voir dossier technique page 4/4 ) ... 1 ère PARTIE Etude du moto-réducteur inverseur de station de lavage de voitures Proposée par : HENI ABDELLATIF Devoir de Synthèse n 1 Technologie ~4 Sciences techniques /20 A- An a l ys e fonc ti onnelle

Plus en détail

Engrenages. Définition, dessin et calcul

Engrenages. Définition, dessin et calcul Engrenages Définition, dessin et calcul par Georges HENRIOT Ingénieur des Arts et Métiers Directeur Technique de la Société Engrenages et Réducteurs (Citroën-Messian) 1. Symboles et définitions... B 636-2

Plus en détail

TORSEUR CINEMATIQUE. Il nous reste à démontrer ce qui a été admis jusque là, que la résultante de ce torseur est bien le vecteur vitesse angulaire.

TORSEUR CINEMATIQUE. Il nous reste à démontrer ce qui a été admis jusque là, que la résultante de ce torseur est bien le vecteur vitesse angulaire. Cinématique V Torseur cinématique - p.1 TOREUR CINEMTIQUE I Rappel : le torseur cinématique 1. Composantes vectorielles du torseur cinématique Dans le chapitre II cinématique du solide mouvements simples

Plus en détail

DAE DIRECTION ASSISTÉE ÉLECTRIQUE

DAE DIRECTION ASSISTÉE ÉLECTRIQUE DAE DIRECTION ASSISTÉE ÉLECTRIQUE 1 PLAN Présentation générale de la DAE Mise en œuvre de la DAE Présentation externe de la DAE Présentation interne de la DAE Composants Présentation du logiciel d acquisition

Plus en détail

MOISSONNEUSE-BATTEUSE À BATTEUR AXIAL CASE IH AFX 8010

MOISSONNEUSE-BATTEUSE À BATTEUR AXIAL CASE IH AFX 8010 La moissonneuse-batteuse AFX à rotor axial de Monsieur Rodin Olivier présente un défaut sur son système hydraulique de battage, après quelques heures de travail. 1-1 Complétez l organigramme de la machine

Plus en détail

Figure 1: Plan de la boite

Figure 1: Plan de la boite Moliard Jean-Marc. jeanmarcmoliard@free.fr Le 10/01/2011 Nostalgie des Vieux Volants. http://nostalgievieuxvolant.free.fr IV- Remontage de la Boite Cotal IV-1- Accouplement de l électro D et de l armature

Plus en détail

TRAINS D'ENGRENAGES 1. GENERALITES 2. SCHEMATISATIONS

TRAINS D'ENGRENAGES 1. GENERALITES 2. SCHEMATISATIONS TRAINS D'ENGRENAGES. GENERALITES Les trains d'engrenages sont utilisés dans une grande quantité de machines et mécanismes divers. Les engrenages cylindriques sont les plus courants, les engrenages coniques

Plus en détail

Chapitre 11 Rotation d un corps rigide autour d un axe fixe

Chapitre 11 Rotation d un corps rigide autour d un axe fixe Chapitre 11 otation d un corps rigide autour d un axe fixe 11.0 Introduction Dans ce chapitre, nous analyserons les mouvements d objets qui tournent autour d un axe fixe en direction ou en position. Chute

Plus en détail

!! Les document 3 et 4 sont à rendre avec votre copie!!

!! Les document 3 et 4 sont à rendre avec votre copie!! EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2015 Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Nomenclature partielle

Plus en détail

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CHAPITRE 7 RÉPONSES HARMONIQUES DIAGRAMMES DE BODE TRAVAUX DIRIGÉS Ressources de Florestan Mathurin. Exercice 1 : Radar d'avion

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction Assistée Electrique (DAE) Etude du braquage des roues Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction Assistée Electrique (DAE) Etude du braquage des roues Temps alloué 2 heures PSI* Lycée P.Corneille tp_braquage_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction Assistée Electrique (DAE) Etude du braquage des roues Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction assistée instrumentée

Plus en détail

Calcul d erreur statique de transmission dans les trains planétaires

Calcul d erreur statique de transmission dans les trains planétaires JTM 06./07/06 Calcul d erreur statique de transmission dans les trains planétaires Denimal Enora, Carbonelli Alexandre, Perret-Liaudet Joël, Rigaud Emmanuel Contexte Les transmissions par engrenages sont

Plus en détail

La transmission du mouvement de rotation

La transmission du mouvement de rotation Transmission 6 La transmission du mouvement de rotation...? En sortant de l'école, je dois savoir : Expliquer le principe élémentaire de leviers, de balances, de systèmes de transmission du mouvement Recommencer

Plus en détail

1.1 La bonne vitesse. fig.1. fig.2. pignon arrière. plateau du pédalier. pignon arrière. plateau du pédalier. Fiches pratiques.

1.1 La bonne vitesse. fig.1. fig.2. pignon arrière. plateau du pédalier. pignon arrière. plateau du pédalier. Fiches pratiques. 1.1 La bonne vitesse Les vitesses d un vélo sont un bel exemple de transmission par chaîne. Une vitesse est idéale pour grimper une côte, l autre est parfaite pour sprinter à la vitesse de l éclair. Dans

Plus en détail

La direction. La commande de la direction doit s effectuer avec précision, sans efforts exagérés de la part du conducteur.

La direction. La commande de la direction doit s effectuer avec précision, sans efforts exagérés de la part du conducteur. Document n 1 Ensemble de pièces mécaniques permettant de modifier la trajectoire d un véhicule en fonction du tracé de la route, des manœuvres à effectuer. La commande de la direction doit s effectuer

Plus en détail

BÉQUILLE ÉLECTRIQUE DE MOTO

BÉQUILLE ÉLECTRIQUE DE MOTO Conception Mécanique Examen de Conception Mécanique INSA 2 ème année IC Juin 2008 Durée 2 heures 30 Est autorisée une feuille manuscrite recto-verso Moto en stationnement sur sa béquille électrique centrale.

Plus en détail

TECHNOLOGIE 2 : Mécanismes

TECHNOLOGIE 2 : Mécanismes TECHNOLOGIE 2 : Mécanismes Transmissions et transformations de mouvement Publics concernés M1 et M2 UPEC IUFM de Créteil, centre départemental du Val-de-Marne Christophe le François Table des matières

Plus en détail

Transmission pour moteur à interrupteur magnétique

Transmission pour moteur à interrupteur magnétique Transmission pour moteur à interrupteur magnétique Transmission pour le MIM La transmission développée pour le moteur à interrupteur magnétique (MIM) offre une alternative à son utilisation sur l hydroglisseur.

Plus en détail

LA BOITE DE VITESSES Transmission 1/7

LA BOITE DE VITESSES Transmission 1/7 LA BOITE DE VITESSES Transmission 1/7 I DIAGNOSTIC DES ANOMALIES - Bruits ou vibrations : dus à l usure ( ou jeu ) des pignons / des roulements - Craquements au passage des rapports : synchroniseur ou

Plus en détail

DEVOIR DE CONTROLE N 2 Sciences Techniques

DEVOIR DE CONTROLE N 2 Sciences Techniques Lycée IBN ZAIDOUN 3 ème Sciences Techniques DEVOIR DE CONTROLE N 2 Sciences Techniques Date : 08\02\2016 Durée : 4 heures I-Mise en situation : 1- Présentation du système : Le schéma ci-dessous représente

Plus en détail

Résumé Unité 4 Systèmes de transmission et transformation de mouvement Juan M. Funes Luque INDEX

Résumé Unité 4 Systèmes de transmission et transformation de mouvement Juan M. Funes Luque INDEX INDEX Parties les plus élémentaires une machine. Schéma e fonctionnement un mécanisme e transmission. Mécanismes multiplicateur et réucteur e vitesse. Inclure es essins ans les eux cas. Transmission u

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

Taillage d engrenages à l outil ou fraise module

Taillage d engrenages à l outil ou fraise module Taillage d engrenages à l outil ou fraise module I Définition description. Base de calcul : Diamètre primitif (Dp) = Module ( m) X Nombre de dents (n) Diamètre Extérieur = Dp + 2m Diamètre de fond de dent

Plus en détail

TUTORIEL : montage d'un moto-réducteur MotoB

TUTORIEL : montage d'un moto-réducteur MotoB TUTORIEL : montage d'un moto-réducteur MotoB avec un rapport de réduction de 1/243 François HECKEL collège Jean-Marie Pelt HETTANGE-GRANDE 57 http://www3.ac-nancy-metz.fr/techno-truffaut-hettange/ 1 Composition

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Pilote Automatique PLASTIMO AT50 Thème : Analyse du mode de fonctionnement de l actionneur. Première Terminale OBJECTIF DE LA SEANCE : Identifier le flux de transmission

Plus en détail