SOINS SPÉCIFIQUES UROLOGIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOINS SPÉCIFIQUES UROLOGIE"

Transcription

1 SOINS SPÉCIFIQUES UROLOGIE VENDREDI 11 MARS 2011 CATHERINE VAUTRIN

2 PRESENTATION DE L UNITÉ Secteur de chirurgie de 26 LITS Patients traités en cancérologie pour : - Cancer de la prostate - Cancer de la vessie - Cancer du rein - Cancer du testicule

3 Préparation pré-opératoire -- Cutanée selon protocole en vigueur -- Repas léger la veille -- À jeun à partir de minuit - Préparation digestive selon le mode opératoire - 2 litres de Fortrans (préparation pour lavage colique la veille au soir) pour intervention de prostatectomie ou néphrectomie

4 Surveillance urinaire post-opératoire - Élimination (diurèse, surveiller couleur, quantifier sur 24 h) - Surveillance position de la sonde (en déclive) -Surveillance du lavage de vessie en double courant pour les interventions le nécessitant (résection trans-urétrale de la vessie, prostatectomie) afin d éviter les caillotages - Douleur sur sonde : spasmes sur sonde à évaluer (application de xylo gel sur la verge)

5 Surveillance post opératoire du transit - reprise alimentaire sur prescription médicale - reprise alimentaire progressive (eau, puis, bouillondessert, puis potage-dessert, puis potage-purée-dessert jusqu à alimentation normale à la reprise du transit) Surveillance de l apport hydrique - veiller à ce que patient absorbe environ 2 litres de boisson afin d éclaircir les urines.(chaque carafe d eau doit être tracée sur une fiche de surveillance affichée dans la chambre du patient)

6 Hygiène corporelle -Un soin de sonde nécessaire lorsque présence d un fil au niveau de la verge dans les interventions de prostatectomie - Les changements de pansements américains autour de la verge en cas de spasmes Surveillance des autres risques post opératoires - Risque hémorragique ( contrôler le pouls TA, faciés et couleur des urines) - Risque infectieux ( température) -- Risque thrombo-embolique ( bas de contention) -- Risque d éventration selon le mode opératoire ( port d une ceinture de maintien) -- Risque d altération de l intégrité des téguments

7 Rôle éducatif - Incontinence (Après prostatectomie et ablation de la sonde vésicale, parler des fuites urinaires, et conseiller sur un choix de protection pour la sortie - Hygiène corporelle (Après prostatectomie, si présence d un fil au niveau de la verge, un soin de sonde sera nécessaire) Expliquer la toilette intime avec la sonde vésicale Pour les stomies urinaires : soin à intégrer dans la toilette quotidienne

8 - Mobilité (proposer des poches à cuisses et attaches de jambes) - Education Dans les cas de tabagisme et en vue d un sevrage du tabac ( proposer patch et consultation anti-tabac) Pour l éducation des soins de stomies : proposer au patient de lui passer un DVD Pour prévenir les infections urinaires, conseiller de boire 1,5 litre/ 24 H en dehors des repas et pour les stomies urinaires, conseiller de vérifier le PH des urines et d appliquer des règles d hygiène de soins

9 Accompagnement dans l anxiété - Attitude d écoute, d aide, de soutien (à toutes les phases, curatives et/ou palliatives) -- Information (répétitions)

10 - - Prise en compte De l inquiétude émise par le patient dans le risque de dysfonctionnement érectile après prostatectomie et transmettre au chirurgien - De l inquiétude du patient des risques de fuites urinaires après ablation de la sonde vésicale dans les prostatectomies en informant celui-ci d une prise en charge de kiné périnéale avant et après la sortie d hospitalisation - De l inquiétude du patient sur les risques d infertilité après orchidectomie et transmettre au chirurgien

11 MERCI POUR VOTRE ECOUTE

Rôle de l Aide Soignant en Chirurgie Carcinologique

Rôle de l Aide Soignant en Chirurgie Carcinologique Rôle de l Aide Soignant en Chirurgie Carcinologique IDE et AS des professions soeurs 1946 : loi imposant l obtention de DE pour exercer comme IDE, il apparaît alors une pénurie d IDE. Des mesures sont

Plus en détail

HBP (Hypertrophie bénigne de la Prostate) Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis

HBP (Hypertrophie bénigne de la Prostate) Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis HBP HBP (Hypertrophie bénigne de la Prostate) Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Dr A. de GOUVELLO MG-Urologie-St Louis Description - Diagnostic Traitements

Plus en détail

LA DEMARCHE DE SOINS (cours 4) 1 CAS

LA DEMARCHE DE SOINS (cours 4) 1 CAS 15.01.09 Mme Chiavarino Soins Infirmiers II LA DEMARCHE DE SOINS (cours 4) -néglige ses soins d hygiène 1 CAS Les besoins fondamentaux explorés Besoins fondamentaux Manifestations d indépendance Manifestations

Plus en détail

Adénomectomie prostatique par voie haute

Adénomectomie prostatique par voie haute Adénomectomie prostatique par voie haute Service d'urologie à Lens Adresse du site : www.docvadis.fr/urologie.lens Fiche d'information destinée au patients créé par l'association française d'urologie pour

Plus en détail

Introduction d'une sonde dans la vessie par l'urètre. Présence d une prothèse endo-urétrale. Problème prostatique. Infection urogénitale.

Introduction d'une sonde dans la vessie par l'urètre. Présence d une prothèse endo-urétrale. Problème prostatique. Infection urogénitale. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE SONDAGE VÉSICAL FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indications Risques Contre-indications Précaution Introduction d'une sonde dans la vessie par

Plus en détail

29/11/2016. Réunion COH - 24 novembre

29/11/2016. Réunion COH - 24 novembre Conférence de consensus sur les infections urinaires nosocomiales SPILF AFU, novembre 2002 Définition des IN, mai 2007 Surveiller et prévenir les infections associées aux soins, SFHH, septembre 2010, références

Plus en détail

Tumeurs de vessie (chirurgie de la vessie - stomies)

Tumeurs de vessie (chirurgie de la vessie - stomies) Tumeurs de vessie (chirurgie de la vessie - stomies) Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. de GOUVELLO MG-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Tumeurs de vessie Traitements

Plus en détail

Prévention des infection urinaires associées aux soins x soins

Prévention des infection urinaires associées aux soins x soins Prévention des infection urinaires associées aux soins x soins Pascale CHAIZE Cadre de santé en hygiène hospitalière - MONTPELLIER 1 Les différents types de sondage 2 types de sondages : Sondage intermittent

Plus en détail

Sujet inédit. Vous prenez en charge ce patient à J1 de son intervention. Vous travaillez de 13 h à 21 h.

Sujet inédit. Vous prenez en charge ce patient à J1 de son intervention. Vous travaillez de 13 h à 21 h. Sujet inédit Énoncé Durée 2 heures Situation professionnelle n 1 Remarque : Il faudra consacrer environ 50 minutes à cette situation. Vous êtes aide-soignante dans un service de chirurgie urologique et

Plus en détail

Diplôme professionnel aide-soignant Référentiel d activités

Diplôme professionnel aide-soignant Référentiel d activités Annexe IV à l arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d organisation de la validation des acquis de l expérience pour l obtention du diplôme professionnel d aide-soignant Diplôme professionnel

Plus en détail

TOILETTE INTIME AU PORTEUR DE SONDE VÉSICALE À DEMEURE

TOILETTE INTIME AU PORTEUR DE SONDE VÉSICALE À DEMEURE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE TOILETTE INTIME AU PORTEUR DE SONDE VÉSICALE À DEMEURE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indication Soin de confort et de protection pour maintenir

Plus en détail

Soins infirmiers en traumatologie

Soins infirmiers en traumatologie Soins infirmiers en traumatologie Soins pre et post-opératoire Objectifs : Les soins pré-opératoires permettent d'amener le patient jusqu'au bloc opératoire dans de bonnes conditions. Les soins post-opératoire

Plus en détail

Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture du col du fémur 3- Rôle infirmier 4- La

Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture du col du fémur 3- Rôle infirmier 4- La PRISE EN CHARGE ET CONSEILS AU PATIENT PORTEUR D UNE ARTHROSPLASTIE DE LA HANCHE UE 4.4 S2 C4 VL PLAN Introduction 1- Rappel anatomique et physiologique 2- Indications et traitement La coxarthrose La fracture

Plus en détail

BAC ASSP option DOMICILE. Remplace le BEP Carrières sanitaires et sociales, rentrée septembre 2011

BAC ASSP option DOMICILE. Remplace le BEP Carrières sanitaires et sociales, rentrée septembre 2011 BAC PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES à la PERSONNE Cycle de trois ans (seconde, première, terminale) BAC ASSP option DOMICILE Remplace le BEP Carrières sanitaires et sociales, rentrée septembre

Plus en détail

OFFRE EN STAGE POUR LES ETUDIANTS BACHELOR EN SOINS INFIRMIERS

OFFRE EN STAGE POUR LES ETUDIANTS BACHELOR EN SOINS INFIRMIERS OFFRE EN STAGE POUR LES ETUDIANTS BACHELOR EN SOINS INFIRMIERS Service : Consultation d urologie / URO1 BH 07.632 Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) Rue de Bugnon 46 1011 Lausanne Responsables

Plus en détail

SONDAGE VESICAL A DEMEURE

SONDAGE VESICAL A DEMEURE Page 1 sur 6 Chronologie des versions: VERSION DATE MODIFICATION DEMANDEUR 00 10/05/2004 Création B. VINIAL 01 21/12/2012 Actualisation Rédaction Vérification Approbation Nom : Sandrine FAURE PEPIN Nom:

Plus en détail

OFFRE EN STAGE POUR LES ETUDIANTS BACHELOR EN SOINS INFIRMIERS

OFFRE EN STAGE POUR LES ETUDIANTS BACHELOR EN SOINS INFIRMIERS OFFRE EN STAGE POUR LES ETUDIANTS BACHELOR EN SOINS INFIRMIERS Service : Consultation d urologie / URO1 BH 07.632 Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) Rue de Bugnon 46 1011 Lausanne Responsables

Plus en détail

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Catherine CADINOT, IDE Hygiéniste, Bloc Opératoire Stéphanie MULLIER, Qualiticienne - Maryline LEPAGE, IDE Hygiéniste, Services d

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEURS DE PTH

SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEURS DE PTH SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEURS DE PTH NERO Patricia Cadre de santé formateur PROMO 2016-2017 1 Rappels PTH Définition Opération pour substituer par des pièces artificielles l articulation de la

Plus en détail

FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE

FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : Médecine 2 Pôle : Médecine Etablissement : Clinique de FONTAINE Adresse postale : 1 rue des Créots

Plus en détail

SONDAGE URINAIRE CLOS VS NON CLOS. BOUSSETTA Jihen LAZARO Marine

SONDAGE URINAIRE CLOS VS NON CLOS. BOUSSETTA Jihen LAZARO Marine 1 SONDAGE URINAIRE CLOS VS NON CLOS BOUSSETTA Jihen LAZARO Marine Sondage urinaire 2 Objectif: introduction aseptique d une sonde stérile dans la vessie par l urètre diagnostic Thérapeutique: drainage,

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette transobturatrice de compression de l urètre bulbaire

CONSENTEMENT ECLAIRE Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette transobturatrice de compression de l urètre bulbaire 1/5 CONSENTEMENT ECLAIRE Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette transobturatrice de compression de l urètre bulbaire Cher patient, Cette fiche d information est rédigée

Plus en détail

GRILLE D AUTO EVALUATION DES SOINS LES PLUS FREQUENTS DANS LE SERVICE DU MUP

GRILLE D AUTO EVALUATION DES SOINS LES PLUS FREQUENTS DANS LE SERVICE DU MUP MUP / ETUDIANT IDE Niveau de maîtrise SAVOIR FAIRE DE BASE toilette au lit Partielle/Totale aide à la toilette lavabo /douche Partielle/Totale refection de lit occupé/ inocupé habillage /déshabillage aide

Plus en détail

Vaporisation prostatique par laser Greenlight

Vaporisation prostatique par laser Greenlight Vaporisation prostatique par laser Greenlight Site des urologues de la polyclinique de Picardie Amiens Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-polycliniquedepicardie Vous allez être opéré d un adénome

Plus en détail

Fiche Info-Patient (octobre 2016) PROLAPSUS GENITAL : CURE PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

Fiche Info-Patient (octobre 2016) PROLAPSUS GENITAL : CURE PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Fiche Info-Patient (octobre 2016) PROLAPSUS GENITAL : CURE PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Le prolapsus (descente d'organes) est secondaire à une faiblesse des parois vaginales et du soutien musculaire

Plus en détail

URETEROSCOPIE POUR CALCUL

URETEROSCOPIE POUR CALCUL URETEROSCOPIE POUR CALCUL Site des urologues de la polyclinique de Picardie Amiens Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-polycliniquedepicardie L'intervention qui vous est proposée est destinée

Plus en détail

SOMMAIRE. Douleur Fiche 30 Évaluation de la douleur

SOMMAIRE. Douleur Fiche 30 Évaluation de la douleur SOMMAIRE Installation patient Fiche 17 Premier lever... 129 Fiche 18 Installation du patient dans une position en rapport avec sa pathologie ou son handicap... 132 Fiche 19 Aide à la marche ne faisant

Plus en détail

SOINS DANS LES CYSTOSTOMIES

SOINS DANS LES CYSTOSTOMIES SOINS DANS LES CYSTOSTOMIES OBJECTFS DEFINIR LA CYSTOSTOMIE CITER TOUTES LES INDICATIONS DE LA CYSTOSTOMIE ENUMERER LE MATERIEL NECESSAIRE POUR UNE CYSTOSTOMIE DECRIRE LES SOINS PRE ET POST OPERATOIRE

Plus en détail

MARDI 17 OCTOBRE 2015 H MARINI FORMATION COCLINNOR PRÉVENTION DES INFECTIONS URINAIRES ASSOCIÉES AUX SOINS

MARDI 17 OCTOBRE 2015 H MARINI FORMATION COCLINNOR PRÉVENTION DES INFECTIONS URINAIRES ASSOCIÉES AUX SOINS Révision des recommandations de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte MARDI 17 OCTOBRE 2015 H MARINI FORMATION COCLINNOR

Plus en détail

Cas Clinique NPH. Institut de Formation des Aides-soignants (IFAS) Centre hospitalier de Carcassonne

Cas Clinique NPH. Institut de Formation des Aides-soignants (IFAS) Centre hospitalier de Carcassonne Institut de Formation des Aides-soignants (IFAS) Centre hospitalier de Carcassonne Cas Clinique NPH Ce cas n est pas exhaustif, il vous appartient de le compléter Novembre 2010 1 PRESENTATION ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière

Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière Indications Incontinence urinaire d effort Prolapsus Contre-indications Atrophie vulvaire sévère Troubles

Plus en détail

Recommandations «IUAS de l adulte» : aspects méthodologiques et pratiques. Dr Joseph HAJJAR Consultant Valence

Recommandations «IUAS de l adulte» : aspects méthodologiques et pratiques. Dr Joseph HAJJAR Consultant Valence Recommandations «IUAS de l adulte» : aspects méthodologiques et pratiques Dr Joseph HAJJAR Consultant Valence Déclaration de liens d intérêt MEDA Pharma PURESSENTIEL ASP Johnson & Johnson CLEANIS THEA

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES SERVICES D UROLOGIE

LIVRET D ACCUEIL DES SERVICES D UROLOGIE LIVRET D ACCUEIL DES SERVICES D UROLOGIE PRESENTATION DU POLE VISCERAL Organigramme Me VERMANDEL Cadre supérieur se santé Mme Gueydon Cadre de santé D Urologie 1 et 2 Mme Seban Cadre de santé de Gastro

Plus en détail

Prévention des infections urinaires liées aux soins. K. ASTRUC Dijon le 27/10/2015

Prévention des infections urinaires liées aux soins. K. ASTRUC Dijon le 27/10/2015 Prévention des infections urinaires liées aux soins K. ASTRUC Dijon le 27/10/2015 Rappels épidémiologiques ES - IU plus fréquente des IAS en ES (30% dans l ENP 2012) - 70 à 80% sont liées au SAD Weber

Plus en détail

SEMIOLOGIE CLINIQUE EN UROLOGIE ET NEPHROLOGIE OBJECTIFS DE LA SEQUENCE SEMIOLOGIE URO- NEPHROLOGIQUE

SEMIOLOGIE CLINIQUE EN UROLOGIE ET NEPHROLOGIE OBJECTIFS DE LA SEQUENCE SEMIOLOGIE URO- NEPHROLOGIQUE SEMIOLOGIE CLINIQUE EN UROLOGIE ET NEPHROLOGIE 2007/2008 1 OBJECTIFS DE LA SEQUENCE Etre capable quelle que soit la demande de soin : De repérer les signes objectifs et ou subjectifs évoquant une atteinte

Plus en détail

CHECK LIST SONDAGE URINAIRE

CHECK LIST SONDAGE URINAIRE CHECK LIST SONDAGE URINAIRE Mode d'emploi Groupe de travail ARIH ARLIN Mars 2013 Introduction ENP 2012 : 300 330 patients inclus Prévalence des patients infectés : 5,1 % Infections urinaires = 29,9 % des

Plus en détail

Le sondage vésical. Intervention sur le petit bassin, en chirurgie gynécologique et urologique.

Le sondage vésical. Intervention sur le petit bassin, en chirurgie gynécologique et urologique. Le sondage vésical Définition Le drainage ou sondage vésical consiste à introduire une sonde dans la vessie, par le méat urinaire en suivant l'urètre, pour permettre l'écoulement des urines. Cadre législatif

Plus en détail

Fiche Info-Patient DERIVATION URINAIRE CUTANEE CONTINENTE OBJECTIF. Pourquoi proposer cette technique de vidange vésicale?

Fiche Info-Patient DERIVATION URINAIRE CUTANEE CONTINENTE OBJECTIF. Pourquoi proposer cette technique de vidange vésicale? Fiche Info-Patient DERIVATION URINAIRE Dernière mise à jour : 2014 CUTANEE CONTINENTE Cette fiche d information a été réalisée par trois sociétés savantes : l Association Française d Urologie (AFU), la

Plus en détail

Biopsies de la prostate

Biopsies de la prostate 1 GLOSSAIRE Voici le glossaire Biopsies de la prostate Ce sont des prélèvements de la prostate que l urologue effectue lorsqu il a un doute sur la possibilité d existence d un cancer de la prostate. Ce

Plus en détail

Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT INTITULE DE L INTERVENTION

Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT INTITULE DE L INTERVENTION Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PATIENTE (ETIQUETTE) CACHET DU MEDECIN INTITULE DE L INTERVENTION QU EST CE QU UNE? Le traitement chirurgical consiste le plus souvent à mettre en place une

Plus en détail

Présence en salle d opération du dossier médical et de la feuille d anesthésie sur lesquels sont mentionnnés la prescription de l antibioprophylaxie

Présence en salle d opération du dossier médical et de la feuille d anesthésie sur lesquels sont mentionnnés la prescription de l antibioprophylaxie THEME : ANTIBOPROPHYLAXIE EN CHIRURGIE ORL ET CHIRURGIE CERVICO-FACIALE PROGRAMMÉE BUT DE LA DEMARCHE : diminuer le risque infectieux du site opératoire, réduire la pression de l antibiothérapie Introduction

Plus en détail

Comment réduire le taux d infections urinaires chez les patients porteurs de sonde urinaire?

Comment réduire le taux d infections urinaires chez les patients porteurs de sonde urinaire? Comment réduire le taux d infections urinaires chez les patients porteurs de sonde urinaire? S. Fourneaux, IDE, M. Ahmar, IDE A. Le Gouas, IDE M. Manero, externe en pharmacie, M. Delacour, cadre de santé,

Plus en détail

Traitement du prolapsus par voie coelioscopique

Traitement du prolapsus par voie coelioscopique Traitement du prolapsus par voie coelioscopique Site des urologues de la polyclinique de Picardie Amiens Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-polycliniquedepicardie L intervention qui vous est

Plus en détail

UE 5.1 Promotion 2013/2016 UE 5.1 S1 Accompagnement de la personne dans la réalisation de ses soins quotidiens

UE 5.1 Promotion 2013/2016 UE 5.1 S1 Accompagnement de la personne dans la réalisation de ses soins quotidiens UE 5.1 S1 Accompagnement de la personne dans la réalisation de ses soins quotidiens SITUATION SINGULIERE Vous êtes en service de pédiatrie spécialisé en chirurgie orthopédique. Il est 19h, Cyprien, 8 ans,

Plus en détail

INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON

INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON Objectifs de ce document : Vous expliquer l intervention Vous informer sur les risques de cette chirurgie Répondre aux principales questions que vous pouvez vous

Plus en détail

Présentation et organisation du département

Présentation et organisation du département Présentation et organisation du département L Urologie est la spécialité médicochirurgicale qui traite les maladies de l appareil urinaire, de l homme et de la femme, et de l appareil génital de l homme.

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité Hôpital Local de Sartène 1 Qui sommes nous? Hôpital Local de Sartène Créé en

Plus en détail

Atelier : prostate, pathologie urologique, vieillissement et troubles de la coagulation. Dr Thierry Lambert

Atelier : prostate, pathologie urologique, vieillissement et troubles de la coagulation. Dr Thierry Lambert Atelier : prostate, pathologie urologique, vieillissement et troubles de la coagulation Dr Thierry Lambert La prostate Problème : La prévalence de l hypertrophie bénigne de la prostate est de : 42 % entre

Plus en détail

CANCER COLO RECTAL : cancers du colon et du rectum chirurgie 1

CANCER COLO RECTAL : cancers du colon et du rectum chirurgie 1 CANCER COLO RECTAL : cancers du colon et du rectum chirurgie Avec plus de 42000 nouveaux cas par an, le cancer colo rectal est un des plus fréquents en France (le 3 e plus fréquent tout sexe confondus).

Plus en détail

UE 2.9 S Sandrine Jaffeux Piedad Isabelle Kimberg Patrick.

UE 2.9 S Sandrine Jaffeux Piedad Isabelle Kimberg Patrick. . 1. VISEE PEDAGOGIQUE : Prendre en charge une personne suite à une Prostatectomie radicale sous cœlioscopie.2. OBJECTIFS : 1. Annoter le schéma, appareil génital masculin. 2. Définissez : adénocarcinome

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale des cancers digestifs au CH de Manosque

Prise en charge chirurgicale des cancers digestifs au CH de Manosque Prise en charge chirurgicale des cancers digestifs au CH de Manosque !! Unités d hospitalisations! Service de chirurgie digestive! Unité de soins continue!! Equipe médicale! Chirurgiens digestif (2)! Anesthésistes

Plus en détail

I Rôle infirmier en pré opératoire. ! II Rôle infirmier en post opératoire

I Rôle infirmier en pré opératoire. ! II Rôle infirmier en post opératoire LE DANS LA PREPARATION D UN SUJET ALLANT SUBIR UNE ANESTHESIE GENERALE AINSI QUE DANS LA SURVEILLANCE DU REVEIL PLAN! I Rôle infirmier en pré opératoire! II Rôle infirmier en post opératoire S. MATHURIN

Plus en détail

L. Thiriet - K. Jeunesse - A. Gizzi - B. Ibarissène Unité d hygiène hospitalière - CH de Sedan contact : XXIVème congrès SF2H

L. Thiriet - K. Jeunesse - A. Gizzi - B. Ibarissène Unité d hygiène hospitalière - CH de Sedan contact : XXIVème congrès SF2H EVALUATION DES PRATIQUES EN HYGIENE PAR ESTIMATION DU RISQUE LIE AUX FACTEURS PROMOTEURS D INFECTION LORS DE LA PRISE EN CHARGE D UN PATIENT PORTEUR D UNE SONDE VESICALE L. Thiriet - K. Jeunesse - A. Gizzi

Plus en détail

Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte

Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte Diapositives réalisées par le groupe de travail et revues

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE prostatectomie radicale

CONSENTEMENT ECLAIRE prostatectomie radicale 1/5 CONSENTEMENT ECLAIRE prostatectomie radicale Cher patient, Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association of Urology (BAU) sous le contrôle du Groupement des unions professionnelles

Plus en détail

Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel

Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel 1- Observation et recueil de données cliniques Observation de l état de santé d une personne Examen clinique de la personne

Plus en détail

Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants

Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants Intérêt et limites Dans le contexte des soins palliatifs Journée PALIPED 29 Mai 2012 «Quelles rencontres avec l enfant polyhandicapé?» DR Catherine

Plus en détail

Infections Urinaires en réanimation (IU)

Infections Urinaires en réanimation (IU) Infections Urinaires en réanimation (IU) Introduction Les infections urinaires Fréquentes : la plus fréquente des IN à l hôpital ¼ des IN en réanimation Graves parfois : pyélonéphrites, prostatites, bactériémies

Plus en détail

«Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans. Dr. Luc Radermacher

«Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans. Dr. Luc Radermacher «Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans Dr. Luc Radermacher Plan Les reins sains. Les reins malades. Les symptômes. Les traitements. La prévention de l insuffisance

Plus en détail

CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION.

CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION. COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 12 juillet 2011 CONCLUSIONS Nom : SET DE PRODUITS DE SANTE DISPOSET UROLOGIE, Set de sondage

Plus en détail

C1.2 Communiquer avec l équipe, les autres professionnels, les services, les partenaires. C 2.1 Organiser le travail en équipe professionnelle

C1.2 Communiquer avec l équipe, les autres professionnels, les services, les partenaires. C 2.1 Organiser le travail en équipe professionnelle Acquis Non Acquis GRILLE CCF EPREUVE E31 : Soins d hygiène et de confort, de services à la personne en structure En PFMP BAC PRO ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE SESSION : 20.. Coefficient

Plus en détail

Programme du congrès de l ASSU Montreux

Programme du congrès de l ASSU Montreux Programme du congrès de l ASSU Montreux Association Suisse des soins en urologie Maryline Sonnay, infirmière clinicienne Sabine Dufloo, infirmière Chirurgie Plastique et de la Main CHUV Lausanne Septembre

Plus en détail

5 THROMBOPROPHYLAXIE DES EVENEMENTS VEINEUX.

5 THROMBOPROPHYLAXIE DES EVENEMENTS VEINEUX. PLAN : 5 THROMBOPROPHYLAXIE DES EVENEMENTS VEINEUX. - 5.a. : Le risque thromboembolique. - 5.b. : Prise en charge de la thromboprophylaxie. 5. a. Le risque thromboembolique. Epidémiologie. Ce tableau montre

Plus en détail

Brigitte MICHEL, PLP STMS et cadre de santé, LP Beau de Rochas DIGNE - Académie d'aix-marseille - Avril 2012

Brigitte MICHEL, PLP STMS et cadre de santé, LP Beau de Rochas DIGNE - Académie d'aix-marseille - Avril 2012 GUIDE D ELABORATION DE LA DEMARCHE DE SOINS ANALYSE DE SITUATION / PLANIFICATION DES ACTIONS / EVALUATION A l oral, ces 3 étapes se présentent sous la forme d un tableau : Besoins Observations / description

Plus en détail

CANCER DE LA VESSIE. UE 2.9 S5 Compétence

CANCER DE LA VESSIE. UE 2.9 S5 Compétence CANCER DE LA VESSIE UE 2.9 S5 Compétence Institut de Formation en Soins Infirmiers 3 ème Année Année universitaire 2014-2015 Mentions légales L'ensemble de ce document relève des législations française

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL AIDE SOIGNANT RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS

REFERENTIEL PROFESSIONNEL AIDE SOIGNANT RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS REFERENTIEL PROFESSIONNEL AIDE SOIGNANT RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l initiative de celui-ci,

Plus en détail

MALFORMATIONS DES VOIES URINAIRES

MALFORMATIONS DES VOIES URINAIRES MALFORMATIONS DES VOIES URINAIRES Pathologies malformatives fréquentes 1 Jonction pyelo-urétérale 1 Jonction urétéro-vésicale Étage sous vésical 2 2 Pathologies le plus souvent obstructive. Reflux à la

Plus en détail

D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON

D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON Carinne BALMONT, Cadre de Santé en Chirurgie HGE et Sylvie MARTY, Cadre Supérieur de Santé du Centre de Coordination en Cancérologie

Plus en détail

Hôpitaux Universitaires La Pitié Salpêtrière-Charles Foix DOSSIER DE SOINS

Hôpitaux Universitaires La Pitié Salpêtrière-Charles Foix DOSSIER DE SOINS Hôpitaux Universitaires La Pitié Salpêtrière-Charles Foix DOSSIER DE SOINS Dossier de Soins Plan de la présentation Définitions -Objectifs Réglementation - Recommandations Eléments de traçabilité Evaluation

Plus en détail

Rabattre ici la partie supérieure. Epreuve écrite. du Module 7. vendredi 1 er février Consignes

Rabattre ici la partie supérieure. Epreuve écrite. du Module 7. vendredi 1 er février Consignes Nom et prénom : Rabattre ici la partie supérieure Note : IFSI THONON - FORMATION AIDE-SOIGNANTe IFSI - HOPITAUX DU LEMAN 20 Epreuve écrite du Module 7 vendredi 1 er février 2008 Consignes - Ecrire votre

Plus en détail

Anesthésie pour chirurgie viscérale. Dominique CONCINA Octobre 2005

Anesthésie pour chirurgie viscérale. Dominique CONCINA Octobre 2005 Anesthésie pour chirurgie viscérale Dominique CONCINA Octobre 2005 Chirurgie viscérale Chirurgie Digestive Urologique haute Gynécologique Hors urgence et transplantation Coeliochirurgie Risques principaux

Plus en détail

THYROÏDECTOMIE Soins Infirmiers. Module "Spécialités" IFSI CHU Nice

THYROÏDECTOMIE Soins Infirmiers. Module Spécialités IFSI CHU Nice THYROÏDECTOMIE Soins Infirmiers ANATOMIE RAPPEL Les pathologies L hyperthyroïdie ttt Chirurgical Le nodule chaud Le basedow L hypothyroïdie ttt médical Le nodule froid thyroïdien Examens cliniques et

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS LES CANCERS DIGESTIFS Les cancers digestifs n ont souvent pas de symptômes. Ils peuvent toucher tous les organes : œsophage, estomac, foie, pancréas, rectum, colon Cancer colorectal C est une transformation

Plus en détail

Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque

Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque Prise en charge d un patient pour un remplacement valvulaire aortique à l hôpital Louis Pradel

Plus en détail

Unité de Chirurgie ambulatoire Centre Hospitalier d Avignon

Unité de Chirurgie ambulatoire Centre Hospitalier d Avignon Unité de Chirurgie ambulatoire Centre Hospitalier d Avignon Pour mémoire, la chirurgie ambulatoire concerne : la Chirurgie Ambulatoire actes chirurgicaux programmés réalisés dans le cadre sécurisé d un

Plus en détail

Module de pathologie rénale. en charge en réanimation «réanimation urologique»

Module de pathologie rénale. en charge en réanimation «réanimation urologique» Module de pathologie rénale aspects chirurgicaux de la prise en charge en réanimation «réanimation urologique» Circonstances de prise en charge en réanimation de pathologies urologiques Insuffisance rénale

Plus en détail

GRILLE D AUTO EVALUATION DES SOINS LES PLUS FREQUENTS DANS LE SERVICE SSR

GRILLE D AUTO EVALUATION DES SOINS LES PLUS FREQUENTS DANS LE SERVICE SSR GRILLE D AUTO EVALUATION DES LES PLUS FREQUENTS DANS LE SERVICE SSR F.B. / Elève AS Niveau de maîtrise NA CA A M NA CA A M NA CA A M SAVOIR FAIRE DE BASE toilette au lit Partielle/Totale aide à la toilette

Plus en détail

GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. La prise en charge du cancer de la vessie

GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. La prise en charge du cancer de la vessie GUIDE PATIENT - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du cancer de la vessie Novembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer sur le cancer de la

Plus en détail

4. Prostate 55 Généralités 57 Hyperplasie bénigne de la prostate 57 Cancer de la prostate 86 Références 150

4. Prostate 55 Généralités 57 Hyperplasie bénigne de la prostate 57 Cancer de la prostate 86 Références 150 1. Les instruments en urologie 1 Mesures de calibre des instruments en urologie 3 Les sondes vésicales et prostatiques 4 Les sondes urétérales 5 Les endoprothèses (sondes en «double J») 5 Les ballons de

Plus en détail

Pertinence de l'indication et bonnes pratiques autour du sondage urinaire à demeure

Pertinence de l'indication et bonnes pratiques autour du sondage urinaire à demeure Evaluation des Pratiques Professionnelles Pertinence de l'indication et bonnes pratiques autour du sondage urinaire à demeure 16 ème journée caennaise de prévention des IAS le 11/10/2016 Drs F Fahss, A

Plus en détail

SONDAGE VESICAL CLOS 8.02 POSE. Objectif. Techniques et méthodes I - PREPARATION DU MATERIEL

SONDAGE VESICAL CLOS 8.02 POSE. Objectif. Techniques et méthodes I - PREPARATION DU MATERIEL SONDAGE VESICAL CLOS 8.02 POSE Objectif Introduire une sonde par le méat urinaire jusqu à la vessie en suivant le trajet de l urètre est un geste invasif potentiellement à risque infectieux (voir fiche

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE

CANCER DE LA PROSTATE CANCER DE LA PROSTATE SOMMAIRE : Qu est-ce-que le cancer de la prostate? Le cancer de la prostate en chiffres Les symptômes Diagnostic Examens complémentaires Traitements et conséquences Rôle de l AS Bibliographie

Plus en détail

Intervention pour méga uretère obstructif

Intervention pour méga uretère obstructif Cette fiche a été rédigée par la Section Française d Urologie pédiatrique (S.F.U.P.), dans le cadre de la Société Française de Chirurgie Pédiatrique (S.F.C.P.), pour vous informer sur l intervention d

Plus en détail

Soins infirmier en chirurgie. Promotion 2015/2018

Soins infirmier en chirurgie. Promotion 2015/2018 Soins infirmier en chirurgie Promotion 2015/2018 . Soins infirmiers préopératoires J -1 Se présenter, présenter le service et les locaux, installer dans la chambre. Informer le patient du déroulement de

Plus en détail

Circonstances de prise en charge en réanimation de pathologies urologiques. Module de pathologie rénale. Principes. Insuffisance rénale obstructive

Circonstances de prise en charge en réanimation de pathologies urologiques. Module de pathologie rénale. Principes. Insuffisance rénale obstructive Module de pathologie rénale aspects chirurgicaux de la prise en charge en réanimation «réanimation urologique» Circonstances de prise en charge en réanimation de pathologies urologiques Insuffisance rénale

Plus en détail

Circonstances de prise en charge en réanimation de pathologies urologiques. Module de pathologie rénale. Insuffisance rénale obstructive.

Circonstances de prise en charge en réanimation de pathologies urologiques. Module de pathologie rénale. Insuffisance rénale obstructive. Module de pathologie rénale aspects chirurgicaux de la prise en charge en réanimation «réanimation urologique» Circonstances de prise en charge en réanimation de pathologies urologiques Insuffisance rénale

Plus en détail

Les systèmes de drainage

Les systèmes de drainage Chirurgie digestive Les systèmes de drainage Grégory GUILLAN Formateur I.F.S.I. Charles Foix Janvier 2011 Définition et indications C est un système qui, placé dans des cavités naturelles ou opératoires,

Plus en détail

DU Spécificité du travail en équipe mobile de gériatrie

DU Spécificité du travail en équipe mobile de gériatrie DU Spécificité du travail en équipe mobile de gériatrie Sandrine DERVILLE IDE Urodynamique GHUPO site Corentin CELTON APHP 92130 Issy-les-Moulineaux Février 2016 Problème de santé publique Toutes les tranches

Plus en détail

1. Collecte des données

1. Collecte des données 1. Collecte des données Date de l observation :. Etat civil Initiales du patient : Date de naissance : Age : Sexe : Etat civil : Profession : Enfants : Admission Le N de chambre et lit : Type d admission

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE 3EME NORD CONDITIONS D ADMISSION (A REMPLIR IMPERATIVEMENT)

DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE 3EME NORD CONDITIONS D ADMISSION (A REMPLIR IMPERATIVEMENT) DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE EME NORD Médecin référent : Dr Pinganaud A adresser au : Cadre de santé : Mme Perroy Service de court séjour gériatrique

Plus en détail

explications sur la chirurgie des hernies, document validé par Dr Bordigoni

explications sur la chirurgie des hernies, document validé par Dr Bordigoni Hernies inguinales Le site du Docteur laurent bordigoni Adresse du site : www.docvadis.fr/laurent-bordigoni explications sur la chirurgie des hernies, document validé par Dr Bordigoni Hernie inguinale

Plus en détail

La douleur post-opératoire : «Le point de vue du chirurgien»

La douleur post-opératoire : «Le point de vue du chirurgien» La douleur post-opératoire : «Le point de vue du chirurgien» N Carrère Service de Chirurgie Générale et Digestive CHU Toulouse - Purpan Douleur post-opératoire (DPO) Prévisible / transitoire / contrôlable

Plus en détail

Pot pourri des réponses en psychiatrie

Pot pourri des réponses en psychiatrie Pot pourri des réponses en psychiatrie 12ème journée romande de formation pour les soins chroniques La Marive, le 6 février 2015 Nancy Draulans, infirmière PCI, Centre neuchâtelois de psychiatrie Déroulement

Plus en détail

Rappel des fondamentaux

Rappel des fondamentaux Rappel des fondamentaux 08/09/09 Mme Tur Hygiène I. Introduction II. Réponses aux questions d hygiène I. Introduction Chaque année 10 000 personnes meurent des suites d une infection nosocomiale contractée

Plus en détail

Lithotripsie extra-corporelle

Lithotripsie extra-corporelle Lithotripsie extra-corporelle Site des urologues de la polyclinique de Picardie Amiens Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-polycliniquedepicardie L intervention qui vous est proposée est destinée

Plus en détail