Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2. Page 1/14. Adapter son comportement 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2. Page 1/14. Adapter son comportement 2"

Transcription

1 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Un quotidien difficile 2 Adapter son comportement 2 La question de la nourriture 4 Se déplacer sur la neige et la glace 9 Habiter en Arctique 13 Page 1/14

2 Un quotidien difficile Adapter son comportement Les conséquences du froid sur la vie quotidienne Il est donc très compliqué de trouver de la nourriture et la chasse demande de parcourir de nombreux kilomètres pour trouver de quoi manger. En Arctique, les conditions climatiques extrêmes rendent la survie difficile : la végétation et les animaux sont donc rares sur un territoire immense. Le sol est si pauvre que l agriculture est impossible! Mais l environnement de l Arctique pose aussi des problèmes pour se déplacer : il est impossible ou presque de construire des pistes ou des routes sur des sols gelés! Enfin, comme la végétation se compose essentiellement de plantes naines, il n y a que très peu de bois et les Inuits ont dû apprendre à s en passer pour construire leurs habitations, leurs outils et leurs armes. Finalement, le froid de l Arctique a d autres conséquences que celles sur la santé. Se nourrir, se déplacer, construire, habiter, chasser, cultiver tout devient difficile dans cet environnement extrême! Il est donc nécessaire d adapter son comportement à tous les niveaux. Le comportement des animaux Dans certaines situations, les animaux ne parviennent plus à lutter contre le froid et ils sont eux aussi obligés d adapter leur comportement! Page 2/14

3 Dormir dans un terrier ou un nid, permet de se protéger du vent, et de conserver une enveloppe d air chaud près de soi. Beaucoup d oiseaux, mais aussi certains mammifères comme le renne, migrent en hiver pour trouver de la nourriture. En quittant les zones les plus au nord, ils échappent ainsi aux froids extrêmes. Page 3/14

4 L écureuil arctique dort tout l hiver comme la marmotte de nos montagnes. On dit qu il hiberne. La température de son corps peut alors descendre jusqu à 5 C et son c ur se met à battre extrêmement lentement. La question de la nourriture Comme on l a dit, l Arctique compte peu d animaux et de végétaux. Il y a donc peu à manger pour les animaux herbivores, et peu de proies pour les carnivores. Pour les Inuits qui ont vécu loin de toutes les autres civilisations jusqu à la fin du XIXème siècle, il a fallu survivre avec le peu disponible sur place! A l époque, il n y avait pas de supermarché où faire ses courses. D ailleurs, il n y aurait pas eu d avions ni de cargos pour les approvisionner! Page 4/14

5 Dans cette situation, les hommes et les animaux rencontrent les mêmes difficultés pour se nourrir et chacun a dû s adapter en trouvant la solution qui lui convenait le mieux! Une première solution : le jeûne Certains animaux peuvent ne rien manger pendant plusieurs jours. Ce comportement est appelé le jeûne. L écureuil, par exemple, ne mange pas de l hiver. Pour ne pas s affaiblir, il hiberne, c est-à-dire qu il rentre dans un profond sommeil de plusieurs mois! L ours polaire a également la possibilité de jeûner plusieurs jours grâce à ses grandes réserves de graisse. Dans ce cas, l ours n hiberne pas car il peut puiser dans ses réserves pour survivre. Page 5/14

6 A ce petit jeu, la baleine à bosse est la grande championne : elle peut se passer de nourriture pendant les 6 mois d hiver! Une seconde solution : les réserves Pour les animaux qui ne peuvent pas hiberner ou qui ne possèdent pas de réserves de graisse suffisantes, le jeûne n est pas envisageable. Il en est de même pour les Hommes! Impossible pour nous de se priver de nourriture pendant plusieurs jours! Comment faire alors quand on risque de ne plus trouver de nourriture? Des réserves! C est ce que faisaient les Inuits qui traditionnellement profitaient des saisons de chasse favorables pour constituer des réserves pour les temps difficiles. Toutefois, pour pouvoir profiter de ses réserves il faut qu elles se conservent! Pour éviter que leurs réserves pourrissent, les Inuits faisaient sécher la viande et le poisson. Ce savoir-faire leur permettait de conserver les aliments pour les jours où la Page 6/14

7 chasse ne donnait rien. Certains animaux constituent aussi des provisions comme le renard arctique. Les animaux n ont pas de solution pour la conservation. C est pourquoi le renard arctique se comporte au besoin comme un charognard. Dans cette situation il se nourrit de cadavres plutôt que de viande fraîche. Ce peut être des proies laissées par d autres animaux ou la viande qui constitue d anciennes réserves. L ours polaire ne garde pas sa nourriture. Après avoir tué un phoque, il mange le plus possible (en priorité la graisse), et laisse le reste sur place pour le plus grand bonheur du renard! Page 7/14

8 Une troisième solution : la migration En Arctique, certains animaux ne parviennent pas à trouver leur nourriture en hiver : il sont donc contraints de quitter les lieux pour trouver une région où la nourriture est plus abondante : c est la migration! Beaucoup d animaux ont recours à cette solution : la plupart des oiseaux et des mammifères marins de l Arctique sont des migrateurs!, Quelques mammifères terrestres le sont aussi comme le renne, ou le b uf musqué. La plupart des animaux des régions Arctiques sont carnivores. Ils mangent donc beaucoup de graisse et de viande crue. Page 8/14

9 L Homme a un régime alimentaire omnivore, ce qui signifie qu il mange de tout. Mais privés d agriculture et de céréales, les Inuits ont dû adapter leur alimentation pour ne manger presque que de la viande! Il se trouve que ce régime spécifique est plutôt bien adapté aux climats froids car la graisse constitue une réserve d énergie que le corps sait utiliser pour lutter contre le froid. La viande est aussi très riche en vitamine A qui aide le système immunitaire à lutter contre certaines maladies fréquentes quand il fait froid (la grippe ou le rhume). Se déplacer sur la neige et la glace Quand ils sont à la chasse ou à la pêche, les hommes et les animaux qui vivent dans les régions polaires doivent souvent parcourir de très longues distances. Page 9/14

10 Mais les déplacements sont souvent difficiles : en hiver, on s enfonce à chaque pas dans la neige ; au printemps, la glace qui constitue la banquise menace de craquer et le reste du terrain détrempé par la fonte des neige est souvent impraticable. Certains animaux ne s enfoncent pas Certains animaux comme le glouton, ne souffrent pas de cette situation difficile car ils ont des pattes très larges. Quand ils se déplacent sur la neige, leur poids est ainsi réparti sur une plus grande surface si bien qu ils ne s enfoncent pas même si la neige est poudreuse. Skis et raquettes Les peuples de l Arctique ont inventé de nombreux moyens de transport pour se déplacer sur la neige : le traîneau, les skis et les raquettes. Grâce à ces différentes inventions, il est devenu plus facile pour eux de se déplacer sur la neige que dans la toundra l été. A l origine, les skis n étaient pas utilisés pour la descente : ils permettaient, comme les raquettes, de se déplacer sur la neige sans s enfoncer. Page 10/14

11 Traîneaux et motoneiges Les grandes chasses des Inuits nécessitaient de se déplacer vite et loin pour suivre les animaux. Dans ces conditions les traîneaux à chiens étaient souvent préférés aux raquettes car ils étaient plus rapides. Le traîneau étant tracté par les chiens, il permettait également d emporter du matériel plus Page 11/14

12 lourd sans se fatiguer. Les Inuits étaient capables de fabriquer des traîneaux sans bois en utilisant des os de baleine ou de morse et des défenses de Narval. Aujourd hui, les déplacements sur la neige sont encore plus rapides grâce aux motoneiges. Mais les motoneiges font plus de bruit. Elles sont donc moins discrètes pour approcher les animaux. Le kayak Le kayak est un moyen de se déplacer très apprécié des peuples du Nord car il permet d approcher discrètement les proies. De nombreux kayaks étaient faits de peaux tendues sur une armature de bois. Les Inuits des régions arctiques qui ne disposaient pas de bois fabriquaient la structure en os de rennes ou de baleines. Les femmes enveloppaient ensuite l armature de peaux de phoque, puis elles enduisaient l ensemble de graisse de baleine pour rendre le kayak étanche. Chaque chasseur possédait son propre kayak construit sur mesure afin d être plus à l aise pour pêcher et chasser. Page 12/14

13 Les kayaks modernes gardent une forme proche des kayaks traditionnels mais ils sont désormais construits en plastique ou en fibres synthétiques pour être à la fois légers et résistants. Habiter en Arctique Ensuite, il est important que l habitation soit proche des sources de nourriture et qu elle protège efficacement contre le froid ou contre les prédateurs. Choisir ou construire son habitat en Arctique pose de grandes difficultés. Tout d abord, les matériaux de construction sont rares! L habitat des animaux Le renard arctique, l ours polaire, mais aussi le macareux, creusent un terrier pour leur famille. L abri du terrier permet de limiter les attaques des prédateurs. Il protège également du vent et permet de rester au chaud! Les lemmings et les oiseaux font des nids avec des brindilles, des mousses et de l herbe sèche ou encore des lichens. Ces habitations sont souvent construites dans une grotte, derrière des rochers ou sur le Page 13/14

14 flanc d une colline pour se protéger du vent! Les maisons des hommes Les peuples du Grand Nord utilisaient traditionnellement plusieurs types d habitations : L igloo est la plus connue : c est une maison construite avec des blocs de neige. Cette habitation temporaire était utilisée pour la chasse et montée en moins d une heure! Certains peuples nomades du nord de la Russie vivaient sous des tentes de peaux de bêtes, très pratiques aussi bien à monter qu à démonter. Ce que les Inuits appelaient igloo était à l origine une maison de pierre et de tourbe dont l entrée était constituée d un couloir étroit pour empêcher les ours de rentrer et pour bloquer le froid. Les maisons de neige, celles que nous appelons igloo, n étaient utilisées que pour la chasse. Les esquimaux polaires appelait cette habitation «illuliaq». A retenir Il est difficile de se nourrir ou de se déplacer dans les régions polaires. Il faut donc adapter son comportement à l environnement. Les déplacements sur la neige sont difficiles car on s y enfonce! Mais on peut utiliser des raquettes, des skis, un traîneau à chiens ou une motoneige. Les igloos sont des maisons de neige qui assurent une très bonne protection contre le froid. Elles étaient utilisées par les Inuits pendant les longs déplacements imposés par la chasse. Les animaux construisent des terriers et des nids pour se protéger des prédateurs et du froid de préférence aux endroits abrités du vent. Page 14/14 Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 L adaptation de la vie aux froids extrêmes 2. Page 1/38. Les effets du froid sur le corps humain 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 L adaptation de la vie aux froids extrêmes 2. Page 1/38. Les effets du froid sur le corps humain 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 L adaptation de la vie aux froids extrêmes 2 Les effets du froid sur le corps humain 2 Le corps à 37 C? 2 Les effets du froid sur la santé 7 Pourquoi la sensation de

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les Inuits : premiers hommes de l Arctique 2. Page 1/11. Qui sont les Inuits? 3

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les Inuits : premiers hommes de l Arctique 2. Page 1/11. Qui sont les Inuits? 3 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Les Inuits : premiers hommes de l Arctique 2 Qui sont les Inuits? 3 Mode de vie et ressources 5 Vie sociale et spirituelle 8 Page 1/11 Les Inuits : premiers hommes de

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2. Page 1/10. Manteaux et fourrures 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2. Page 1/10. Manteaux et fourrures 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Se protéger du froid 2 Manteaux et fourrures 2 Echapper au vent 5 Eviter toute humidité 7 Rechercher le soleil 8 Page 1/10 Se protéger du froid Manteaux et fourrures

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2. Page 1/11

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2. Page 1/11 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2 Page 1/11 La chaîne alimentaire Pour vivre, les êtres vivants ont besoin de se nourrir. Dans l exemple ci-contre, l ours mange le phoque, le

Plus en détail

Etude d un espace lointain :Iliulissat

Etude d un espace lointain :Iliulissat Etude d un espace lointain :Iliulissat 1. Place dans le programme de découverte du monde du cycle 2 : CE1 : découverte d un espace lointain et comparaison avec l espace familier des élèves. 2. Objectifs

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2. Page 1/17. La chaîne alimentaire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2. Page 1/17. La chaîne alimentaire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2 La chaîne alimentaire 2 Un fragile équilibre 11 La contamination de la chaîne 14 Page 1/17 La chaîne alimentaire de l Arctique

Plus en détail

La façon de vivre des Inuits avec les températures extrêmes au

La façon de vivre des Inuits avec les températures extrêmes au Essay Contest 2015/16, Zentrum für Kanadastudien Paul Mille, BRG Dornbirn Schoren, 5. Klasse, Spracherwerb länger als 3 Jahre La façon de vivre des Inuits avec les températures extrêmes au Canada Un vent

Plus en détail

L hibernation. L'hibernation Un livre de lecture de Reading A Z, Niveau M Nombre de mots : 607 F I M LECTURE M.

L hibernation. L'hibernation Un livre de lecture de Reading A Z, Niveau M Nombre de mots : 607 F I M LECTURE M. L'hibernation Un livre de lecture de Reading A Z, Niveau M Nombre de mots : 607 LECTURE M L hibernation F I M Texte de Kira Freed Visitez www.readinga-z.com pour des ressources supplémentaires. www.readinga-z.com

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Quelques plantes du Svalbard 2. Page 1/12. Toundra : la végétation des régions arctiques 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Quelques plantes du Svalbard 2. Page 1/12. Toundra : la végétation des régions arctiques 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Quelques plantes du Svalbard 2 Toundra : la végétation des régions arctiques 2 Quelques plantes à fleurs du Svalbard 3 Mousses, algues et lichens 9 Page 1/12 Quelques

Plus en détail

Les Inuits du Canada

Les Inuits du Canada Les Inuits du Canada Leur origine Histoire Le mode de vie traditionnel des Inuits Lecture d un texte de l Institut Historica Mode de vie Les Inuits étaient nomades, c est-à-dire qu ils ne construisaient

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2. Page 1/14

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2. Page 1/14 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Zoom sur l ours polaire 2 Page 1/14 Zoom sur l ours polaire entre 22000 et28000 individus dont 3000 à 5000au Svalbard. 8 mois 25 à 30 ans Population : 300

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les animaux de l Arctique 2. Page 1/26. La vie animale en Arctique 2. Zoom sur l ours polaire 14

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les animaux de l Arctique 2. Page 1/26. La vie animale en Arctique 2. Zoom sur l ours polaire 14 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Les animaux de l Arctique 2 La vie animale en Arctique 2 Zoom sur l ours polaire 14 Page 1/26 Les animaux de l Arctique La vie animale en Arctique Quels animaux peut-on

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Qu est ce que la migration? 2. Page 1/9

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Qu est ce que la migration? 2. Page 1/9 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Qu est ce que la migration? 2 Page 1/9 Qu est ce que la migration? La migration est le nom donné aux déplacements cycliques de certains animaux sur des distances plus

Plus en détail

Habiter un désert froid : Tasiilaq. Marie Desmares

Habiter un désert froid : Tasiilaq. Marie Desmares Habiter un désert froid : Tasiilaq Regardons une petite vidéo tournée à Tasiilaq en été 2007, par un étudiant venu visiter la région. Capture d écran d une vidéo hébergée sur www.tasiilaq.net Quelles contraintes

Plus en détail

L'Arctique et la toundra

L'Arctique et la toundra 290106 Les Régions Polaires : l Arctique et la Toundra L'Arctique et l'antarctique sont les régions les plus froides du monde. L'Arctique est un océan partiellement gelé, entouré de vastes étendues de

Plus en détail

Analyse de l affiche

Analyse de l affiche Analyse de l affiche > 1) Complète la fiche technique du film. Titre original : Nanook of the North. Réalisateur : Flaherty. > 2) Dans quelle région du monde se passe le film? En Arctique, dans une région

Plus en détail

De quoi avez-vous besoin pour vivre?

De quoi avez-vous besoin pour vivre? Les habitats De quoi avez-vous besoin pour vivre? De quoi avez-vous besoin pour vivre? la nourriture de l eau un endroit où ils sont en sûreté un endroit à l abri l espace à bouger De quoi a-t-il besoin

Plus en détail

Ours polaire. Un dossier conférence du WWF Suisse. WWF Suisse

Ours polaire. Un dossier conférence du WWF Suisse. WWF Suisse WWF Suisse Avenue Dickens 6 Tel.: +41 (0)21 966 73 73 1006 Lausanne pandaclub@wwf.ch www.pandaclub.ch Ours polaire Un dossier conférence du WWF Suisse Michel Terrettaz / WWF-Canon Fiche d'identité Taille:

Plus en détail

Mes P tits docs : Les Cro-Magnons

Mes P tits docs : Les Cro-Magnons s Mammouths, rhinocéros laineux, rennes, petits chevaux sauvages. Tous ces animaux vivent à la même époque que les hommes de Cro-Magnon, il y a 5 000 ans. C est l été. Près de la rivière, le clan a construit

Plus en détail

1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES?

1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES? 1- QU EST-CE QUE LA FONTE DES GLACES? La fonte des glaces est un phénomène grave en qui prend de plus en plus d ampleur depuis le début du XXème siècle.en effet, avec l arrivé des nouveaux moyens de transport

Plus en détail

Aborder la vie des hommes de Cro-Magnon. 1. Où est placé le campement? Qu y a-t-il autour?

Aborder la vie des hommes de Cro-Magnon. 1. Où est placé le campement? Qu y a-t-il autour? Aborder la vie des hommes de Cro-Magnon 1. Où est placé le campement? Qu y a-t-il autour? Aborder la vie des hommes de Cro-Magnon 1. Où est placé le campement? Qu y a-t-il autour? Le campement est sous

Plus en détail

Les êtres vivants et leur environnement

Les êtres vivants et leur environnement Les êtres vivants et leur environnement S1 Compétences LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR ENVIRONNEMENT Adaptation des êtres vivants aux conditions de milieu - Associer les caractéristiques morphologiques et

Plus en détail

Un écosystème est fait de facteurs biotiques et abiotiques. Chapitre 1

Un écosystème est fait de facteurs biotiques et abiotiques. Chapitre 1 Un écosystème est fait de facteurs biotiques et abiotiques Chapitre 1 Les types d écosystèmes Section 1.1 Les types d écosystèmes Qu est-ce qu un écosystème? Interaction des organismes d une communauté

Plus en détail

Nadlouk, le petit Esquimau

Nadlouk, le petit Esquimau Compréhension de lecture Andrée Otte Nadlouk, le petit Esquimau J-C Berrier, Ed.G.P.»Rouge et Or» Mon nom est Thomas Menadelook, mais tout le monde m appelle Nadlouk, et je préfère cela car je suis fier

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2 Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Le réchauffement climatique et ses conséquences 5 Page 1/8 Des glaces qui

Plus en détail

La boîte mystérieuse

La boîte mystérieuse La boîte mystérieuse Niveaux : 3 e, 4 e et 5 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances. Objectifs : Savoir ce qu est une chaîne alimentaire.

Plus en détail

Peuplement des milieux

Peuplement des milieux Peuplement des milieux Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Introduction : Au cours d une année, le paysage change au cours

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 L histoire de la flore dans l archipel du Svalbard 2. Page 1/6. Un passé tropical 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 L histoire de la flore dans l archipel du Svalbard 2. Page 1/6. Un passé tropical 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 L histoire de la flore dans l archipel du Svalbard 2 Un passé tropical 2 L extinction de la flore 3 La recolonisation des plantes 5 Page 1/6 L histoire de la flore dans

Plus en détail

La diversité de la vie

La diversité de la vie La diversité de la vie HABITAT, NICHE ÉCOLOGIQUE, POPULATION ESPÈCE, ADAPTATIONS 1 Partie 1 Conceptes importantes 2 Un habitat L endroit où vit une espèce particulière se nomme un habitat. Plusieurs espèces

Plus en détail

LE ZEBU REGIME ALIMENTAIRE MODE DE VIE

LE ZEBU REGIME ALIMENTAIRE MODE DE VIE LE ZEBU Le zébu est herbivore, il peut manger jusqu à 70kg d herbe par jour. Sa bosse est une réserve de graisse, elle fond quand il ne mange pas pendant plusieurs jours. Le zébu vit dans les pays chauds

Plus en détail

Quiz de révision Premiers occupants. Population et peuplement + économie et développement

Quiz de révision Premiers occupants. Population et peuplement + économie et développement Quiz de révision Premiers occupants Population et peuplement + économie et développement Dans quelle partie du Québec vivaient les sociétés iroquoiennes? Vallée du Saint-Laurent et des Grands Lacs Laquelle

Plus en détail

Le peuplement des milieux.

Le peuplement des milieux. Le peuplement des milieux. Le peuplement des milieux. L'OCCUPATION DU MILIEU VARIE AVEC LES SAISONS 1) Les végétaux ne gardent pas le même aspect toute l année 1) Les végétaux ne gardent pas le même

Plus en détail

Fiche d'identité d'animaux

Fiche d'identité d'animaux Fiche d'identité d'animaux Le cerf L'écureuil La grenouille Le hérisson Le lièvre La marmotte des Alpes L'ours Le renard roux Le sanglier La sauterelle Fiche d identité du cerf 1) nom = le cerf 2) photo

Plus en détail

HISTOIRE 1 : LA LONGUE HISTOIRE DE L HUMANITE ET DES MIGRATIONS Qui sont ces lointains ancêtres qui ont su peupler le monde entier?

HISTOIRE 1 : LA LONGUE HISTOIRE DE L HUMANITE ET DES MIGRATIONS Qui sont ces lointains ancêtres qui ont su peupler le monde entier? HISTOIRE 1 : LA LONGUE HISTOIRE DE L HUMANITE ET DES MIGRATIONS Qui sont ces lointains ancêtres qui ont su peupler le monde entier? Une fois le titre ci-dessous écrit, se rendre pages 24-25. Observez et

Plus en détail

> adaptation aux milieux LIVRET PÉDAGOGIQUE Diverty Parc

> adaptation aux milieux LIVRET PÉDAGOGIQUE Diverty Parc > adaptation aux milieux Climats et habitants du monde A. Le domaine polaire Aux pôles Nord et Sud, c'est le domaine du grand froid pendant presque toute l'année. Peu de végétation et de nourriture pour

Plus en détail

Musée Saint-Loup LA PREHISTOIRE. Livret réalisé par le service d Action culturelle et pédagogique des musées

Musée Saint-Loup LA PREHISTOIRE. Livret réalisé par le service d Action culturelle et pédagogique des musées Musée Saint-Loup LA PREHISTOIRE Livret réalisé par le service d Action culturelle et pédagogique des musées Qu est-ce que la Préhistoire? J.-C. Aujourd hui La préhistoire est une très longue période qui

Plus en détail

Nartouk, le garçon qui devint fort

Nartouk, le garçon qui devint fort Nartouk, le garçon qui devint fort Jørn Riel est né au Danemark en 1931. Passionné par les peuples et les terres inconnus, il a beaucoup voyagé et s est notamment engagé dans une expédition scientifique

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2. Page 1/14. Qu est ce que la migration? 2. Les migrations des animaux de l Arctique 9

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2. Page 1/14. Qu est ce que la migration? 2. Les migrations des animaux de l Arctique 9 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Pôle Nord et migration 2 Qu est ce que la migration? 2 Les migrations des animaux de l Arctique 9 Page 1/14 Pôle Nord et migration Qu est ce que la migration? La migration

Plus en détail

A quel homme préhistorique?

A quel homme préhistorique? Il a inventé une pierre taillée qui coupe sur deux côtés que l on appelle le biface. Il enterre ses morts. Il y a par exemple l homme de Neandertal. Il utilise de nombreux outils en os, en corne ou en

Plus en détail

Le chevreuil. La vipère aspic. - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf.

Le chevreuil. La vipère aspic. - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf. Le chevreuil - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf. - Reproduction : la chevrette peut avoir plusieurs faons chaque année. -

Plus en détail

Le Dauphin. Le Dauphin. intelligent social vîte beau grand en danger. Faits Divers

Le Dauphin. Le Dauphin. intelligent social vîte beau grand en danger. Faits Divers Le Dauphin Les dauphins sont beaux, vites, et très intelligents. habitat: les océans nourriture: les poissons et les calmars l enfant: un delphineau mammifère Les dauphins vivent dans l océan, près de

Plus en détail

Bienvenue au mini-musée du caribou des bois!

Bienvenue au mini-musée du caribou des bois! Bienvenue au mini-musée du caribou des bois! Je m appelle Gavin Hanke et je suis conservateur en zoologie des vertébrés au Musée royal de la Colombie- Britannique. J étudie les poissons, les amphibiens

Plus en détail

Les animaux, les animaux

Les animaux, les animaux LECTURE K Texte de Cheryl Ryan Un livre de lecture de Reading A Z, Niveau K Nombre de mots : 352 Visitez www.readinga-z.com pour des ressources supplémentaires. E H K Texte de Cheryl Ryan LECTURE K E H

Plus en détail

Activité en autonomie proposée pour l exposition 5 mammifères carnivores à la loupe.

Activité en autonomie proposée pour l exposition 5 mammifères carnivores à la loupe. Activité en autonomie proposée pour l exposition 5 mammifères carnivores à la loupe. Niveau concerné : Cycle 2 Notion du programme : Connaitre des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa

Plus en détail

Les êtres vivants dépendent les uns des autres

Les êtres vivants dépendent les uns des autres Les relations entre les êtres vivants Les êtres vivants dépendent les uns des autres Dans tous les milieux, on trouve des végétaux et des animaux. Par exemple, dans une mare on trouve différents végétaux

Plus en détail

Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La banquise 2 La formation de la banquise 2 La banquise, un milieu étonnant! 5 Immobile la banquise?

Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La banquise 2 La formation de la banquise 2 La banquise, un milieu étonnant! 5 Immobile la banquise? Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La banquise 2 La formation de la banquise 2 La banquise, un milieu étonnant! 5 Immobile la banquise? 6 Page 1/9 La banquise La formation de la banquise Cette situation

Plus en détail

Une tête. Des yeux. Des mamelles. Des antennes

Une tête. Des yeux. Des mamelles. Des antennes FICHE D IDENTITE n 3 FICHE D IDENTITE n 7 La fourmi noire se reconnaît grâce à sa peau très dure (cuticule) de couleur noire. Elle passe beaucoup de temps à rechercher de la nourriture (graines, cadavres

Plus en détail

Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du Neuhof, un milieu proche.

Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du Neuhof, un milieu proche. Sciences : des milieux proches ou lointains et l influence de l homme. 1. Autour d un chêne dans la forêt du, un milieu proche. a) La récolte. La forêt du n est plus complètement «sauvage». Les hommes

Plus en détail

La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II»

La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II» La BIODIVERSITE à travers les expéditions polaires dont «Under the pôle II» Les aventuriers de notre temps! Jean-Louis Etienne est un explorateur qui a travaillé sur la biodiversité aux pôles. Ces aventures

Plus en détail

6G2 HABITER UN ESPACE A FORTES CONTRAINTES ET/OU DE GRANDE BIODIVERSITE

6G2 HABITER UN ESPACE A FORTES CONTRAINTES ET/OU DE GRANDE BIODIVERSITE 6G2 HABITER UN ESPACE A FORTES CONTRAINTES ET/OU DE GRANDE BIODIVERSITE I. Comment les hommes habitent-ils dans un désert froid? L exemple du Groenland II. Comment les hommes habitent-ils dans un espace

Plus en détail

L UNIVERS DES VIVANTS: L HABITAT. Secondaire 2

L UNIVERS DES VIVANTS: L HABITAT. Secondaire 2 L UNIVERS DES VIVANTS: L HABITAT Secondaire 2 QU EST-CE QU UN HABITAT? QU EST-CE QU UN HABITAT? Habitat = le milieu où vit une espèce particulière. Plusieurs espèces peuvent partager le même habitat. Ton

Plus en détail

Qu est-ce-qu une forêt?

Qu est-ce-qu une forêt? 1 L écosystème Qu est-ce-qu une forêt et qu est-ce-que l écosystème forestier? 1 La forêt fut le premier milieu protégé (forêt de Fontainebleau en 1849). Elle représente «la nature» par excellence. Les

Plus en détail

Foire aux questions. Pour acheter des pelotes de réjection : télécharger le bon de commande délivré par le site :

Foire aux questions. Pour acheter des pelotes de réjection : télécharger le bon de commande délivré par le site : Module : les êtres vivants dans leur environnement Chapitre : places et rôles des êtres vivants ; notions de chaînes et de réseaux alimentaires Foire aux questions Pour acheter des pelotes de réjection

Plus en détail

Premiers occupants. Économie et développement

Premiers occupants. Économie et développement Premiers occupants Économie et développement 1. Les activités économiques des premiers occupants Activités de subsistance Les activités de subsistance que pratiquent les groupes amérindiens dépendent beaucoup

Plus en détail

Sur les traces des animaux

Sur les traces des animaux Sur les traces des animaux Niveau : 3 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : les connaissances, la prise de conscience, l état d esprit. Objectifs : Créer des liens avec

Plus en détail

EXPRESSION ECRITE CM Je vais travailler sur le réalisme d une phrase 1. Lis ces deux textes

EXPRESSION ECRITE CM Je vais travailler sur le réalisme d une phrase 1. Lis ces deux textes 1. Lis ces deux textes A. En tant que pays indépendant, la Belgique est assez jeune : son indépendance a été proclamée en 1830. Les provinces belges possédaient déjà une longue et riche histoire. Cette

Plus en détail

Quel coquin, ce kangourou!

Quel coquin, ce kangourou! Fiche 1 Quel coquin, ce kangourou! 1 Quel coquin, ce kangourou! (sur l air de Sur la ferme de Mathurin) Sur une ferme, en Australie, Y a un kangourou Qui doit chanter quatre fois : «K, cocorico!» Un cocorico!

Plus en détail

Généralités. - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour. - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et ma puissance

Généralités. - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour. - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et ma puissance LE TIGRE DE SIBERIE Généralités - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour - Comme mes cousins des tigres, Je suis : un félin - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et

Plus en détail

Guide de protection de la tortue des bois et de ses habitats

Guide de protection de la tortue des bois et de ses habitats Guide de protection de la tortue des bois et de ses habitats Invitez la faune chez vous Les oiseaux de proie 1 Qui est la tortue des bois? La tortue des bois est l une des sept espèces de tortues d eau

Plus en détail

Les animaux du parc animalier des Angles

Les animaux du parc animalier des Angles Les animaux du parc animalier des Angles Le chevreuil Le chevreuil est un mammifère.c'est un animal sauvage,mais il ne mange pas de viande,il est végétarien. Sa carte d'identité Nombre de petits : Sa longévité

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Les mammifères se nourrissent Fiche enseignant - Cycle 2 Objectifs - Mettre en relation l anatomie et le régime alimentaire des mammifères. Durée : 2 heures par classe. Organisation : La classe est divisée

Plus en détail

LE VOYAGE D ULI LA CIGOGNE JEU DE PISTE. Jeu de piste Cycle 2. Page 12 Page 1

LE VOYAGE D ULI LA CIGOGNE JEU DE PISTE. Jeu de piste Cycle 2. Page 12 Page 1 Jeu de piste Cycle 2 Page 12 Page 1 L IGLOO QUESTION Histoire : Uli s est envolée pour son grand voyage qu on appelle la migration. Partie de l Alsace, elle se dirige vers l Afrique. Mais cette fois-ci,

Plus en détail

Albums et sciences. Album. Modéliser. Concept ou notion scientifique

Albums et sciences. Album. Modéliser. Concept ou notion scientifique s et sciences Modéliser La mesure de durées l alternance jour-nuit ombres et sources de lumière Se repérer dans l espace et dans le temps Constater et donner une première explication des mouvements apparents

Plus en détail

- Environnement et développement durable - Lecture de textes documentaires

- Environnement et développement durable  - Lecture de textes documentaires Titre de l atelier : Résister au froid chez les animaux Domaines d activité - Environnement et développement durable http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=85723 - Lecture

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Sentinelles des glaces Fiche pédagogique «FAUNE ARCTIQUE : chaînes et réseaux alimentaires» CYCLE 3 PAGE 1 : PISTES PEDAGOGIQUES PAGE 2 : 4 réseaux trophiques (corrigé des fiches élèves) PAGES 3 à 6 :

Plus en détail

Pétrel géant. Pétrel géant

Pétrel géant. Pétrel géant Léopard de mer Léopard de mer Baleine à bosse Baleine à bosse Pétrel géant Pétrel géant Phoque de Weddell Phoque de Weddell Manchot empereur Manchot empereur Manchot Adélie Manchot Adélie Orque Orque Pétrel

Plus en détail

JEU ENQUÊTE CHEZ LES ANIMAUX

JEU ENQUÊTE CHEZ LES ANIMAUX CHASSE AU TRÉSOR & FONDUE AU CHOCOLAT JEU ENQUÊTE CHEZ LES ANIMAUX Voici quelques informations sur le jeu que tu t apprêtes à faire en compagnie de M. le geai des chênes. Lis-les bien et sois attentif!

Plus en détail

Les principales zones climatiques de notre planète... Ecole de l'aspé CM1a novembre 2007 janvier 2008

Les principales zones climatiques de notre planète... Ecole de l'aspé CM1a novembre 2007 janvier 2008 Les principales zones climatiques de notre planète... Ecole de l'aspé CM1a novembre 2007 janvier 2008 Les instruments de mesure du climat Présenté par : Mathilde Ambre et Laura Le thermomètre Sert à mesurer

Plus en détail

Le peuplement et la colonisation d un milieu de vie par les êtres vivants

Le peuplement et la colonisation d un milieu de vie par les êtres vivants Chapitre 2 Le peuplement et la colonisation d un milieu de vie par les êtres vivants Définition : - peuplement : groupe d êtres vivants qui habitent dans un endroit (= milieu de vie) - colonisation : envahissement

Plus en détail

Enfants du monde Le passionnant voyage autour du monde

Enfants du monde Le passionnant voyage autour du monde Enfants du monde Le passionnant voyage autour du monde Age : à partir de 5 ans Joueurs : 2 à 6 Contenu : 1 plateau de jeu en bois 6 petites poupées en bois, pions 30 cartes postales 1 dé «Symboles» 1 règle

Plus en détail

Eskimo. Contenu: 1 plan de jeu 1 ours blanc 1 jeton soleil 1 dé 4 pions 16 petits poissons 1 règle

Eskimo. Contenu: 1 plan de jeu 1 ours blanc 1 jeton soleil 1 dé 4 pions 16 petits poissons 1 règle Eskimo Au nord vivent les eskimo. Ils s appellent les Inuits (hommes). Ils vivent dans des maisons, appelées igloo, construites avec des blocs de glace. La vie dans le pays des glaces est difficile. Chaque

Plus en détail

La marmotte. La marmotte est un animal qui vit dans les montagnes. Elle se cache dans les rochers ou

La marmotte. La marmotte est un animal qui vit dans les montagnes. Elle se cache dans les rochers ou La marmotte La marmotte est un animal qui vit dans les montagnes. Elle se cache dans les rochers ou dans son terrier. La marmotte vit en famille. Comme la souris, la marmotte est un rongeur. Elle mange

Plus en détail

Il a la tête recouverte d une peau rouge plissée. Il a des plumes noires et blanches. Il est un gros oiseau de basse-cour. Il est le dindon.

Il a la tête recouverte d une peau rouge plissée. Il a des plumes noires et blanches. Il est un gros oiseau de basse-cour. Il est le dindon. Il a la tête recouverte d une peau rouge plissée. Il a des plumes noires et blanches. Il est un gros oiseau de basse-cour. Il est le dindon. Elle est active la nuit, elle a des yeux ronds. Elle a des plumes

Plus en détail

Notre. la rubrique qui gravite autour de la terre

Notre. la rubrique qui gravite autour de la terre Photos: Jean-Marc Fivat la rubrique qui gravite autour de la terre Notre Le grand reportage Le Léman et les oiseaux en hiver Connu pour ses clichés d ambiance et d animaux, obtenus par tous les temps et

Plus en détail

LES ANIMAUX EN HIVER

LES ANIMAUX EN HIVER Le musée d histoire naturelle te propose... LES ANIMAUX EN HIVER Questionnaire de consolidation Salle de la faune régionale Rédaction : Magali Thévoz Décembre 2005 Rafraîchissement 2013 Fabienne Curty

Plus en détail

6H1 LES DEBUTS DE L HUMANITE

6H1 LES DEBUTS DE L HUMANITE 6H1 LES DEBUTS DE L HUMANITE I. Qui étaient les premiers hommes? Où sont-ils apparus? II. Quand et comment les premiers êtres humains ont-ils peuplé la Terre? III. Comment vivaient les humains au Paléolithique?

Plus en détail

LES COLLECTIONS PRÉHISTORIQUES

LES COLLECTIONS PRÉHISTORIQUES 1 LES COLLECTIONS PRÉHISTORIQUES DU MUSÉE SAINT-GERMAIN 1/ Le paléolithique (en vert) page 2 à 5 2/ Le néolithique (en orange) page 6 à 10 2 1/ Le paléolithique De -... à -.... Observation de la frise

Plus en détail

Les poissons et la pêche Sommaire La Respiration Le trajet de l eau et de l oxygène

Les poissons et la pêche Sommaire La Respiration Le trajet de l eau et de l oxygène Les poissons et la pêche Sommaire 1/ La respiration 2/ La reproduction 3/ L alimentation 4/ Les appâts et les périodes de pêche 5/ L adaptation à la nage 6/ Dans l aquarium il y a 7/ Les différences entre

Plus en détail

Traduit par Mônica Katopodis et Marc-André Villard

Traduit par Mônica Katopodis et Marc-André Villard Le livre de Stephen Comment réparer la Terre Traduit par Mônica Katopodis et Marc-André Villard Gray Merriam Tous droits réservés Par grand-maman Aileen et grand-papa Gray Stephen, ce livre parle de très

Plus en détail

1. Le bec sert à. 2. Pourquoi penses-tu que les oiseaux n ont pas tous le même genre de bec?

1. Le bec sert à. 2. Pourquoi penses-tu que les oiseaux n ont pas tous le même genre de bec? Prénom : Il est faux de croire que le bec des oiseaux est insensible, et ce, même si certains becs semblent très coriaces. Le bec est vivant : il est muni de capteurs sensoriels et comporte de nombreux

Plus en détail

Plan de séquence : la Préhistoire

Plan de séquence : la Préhistoire Plan de séquence : la Préhistoire Objectifs de la séquence : Les premières traces de vie humaine - Savoir que l homme de Tautavel précède l homo sapiens dont nous descendons. - Savoir que la Préhistoire

Plus en détail

Semaine «Découverte des traditions» à Nellim avec observation des aurores boréales, traîneau à chiens, raquette à neige, etc.

Semaine «Découverte des traditions» à Nellim avec observation des aurores boréales, traîneau à chiens, raquette à neige, etc. Semaine «Découverte des traditions» à Nellim avec observation des aurores boréales, traîneau à chiens, raquette à neige, etc Saison 2014 Le Wilderness Hôtel est situé en plein cœur des contrées sauvages

Plus en détail

Le Paléolithique (l âge de la pierre taillée)

Le Paléolithique (l âge de la pierre taillée) Leçon H8 : Le Paléolithique (l âge de la pierre taillée) 1/ Leur habitat Les premiers hommes sont nomades : ils doivent se déplacer pour trouver leur nourriture. Ils vivent en groupe et construisent des

Plus en détail

Questions ou informations.

Questions ou informations. JEU DE L OIE SUR LA MIGRATION Règle du jeu : Ce jeu se joue avec un dé. Chaque joueur a un pion sur la case départ et tire le dé à tour de rôle. Il avance du nombre indiqué sur le dé. Un autre joueur lit

Plus en détail

Il vivait à l entrée d une grotte en hauteur pour pouvoir observer les animaux. Il ne connaissait pas encore le feu.

Il vivait à l entrée d une grotte en hauteur pour pouvoir observer les animaux. Il ne connaissait pas encore le feu. L homme de Tautavel a vécu il y a environ 450 000. C est le plus ancien Homme trouvé en France Il vivait à l entrée d une grotte en hauteur pour pouvoir observer les animaux. Il ne connaissait pas encore

Plus en détail

Parc Animalier de Moidière. Livret pédagogique Cycle 3

Parc Animalier de Moidière. Livret pédagogique Cycle 3 Parc Animalier de Moidière Livret pédagogique Cycle 3 Bienvenue à Moidière Dans ce parc, tu vas rencontrer de nombreux animaux sauvages. Si tu veux bien les observer sans te mettre en danger, tu dois respecter

Plus en détail

LE COUCOU ET SA MIGRATION

LE COUCOU ET SA MIGRATION LE COUCOU ET SA MIGRATION LE COUCOU I Présentation du coucou II Différents lieux où se trouvent les coucous Lieu d hivernage Lieu d estivage Lieu de reproduction Lieu de migration et les périodes Distances

Plus en détail

Qui est passé par ici?

Qui est passé par ici? Qui est passé par ici? Observation des empreintes de pattes d animaux de nos régions Livret d accompagnement - calendrier 2014 de l Embarcadère du Savoir Embarcadère du Savoir 2014 Il n est pas toujours

Plus en détail

COLLÈGE - VERSION CORRIGÉE. Carnet de. l'explorateur

COLLÈGE - VERSION CORRIGÉE. Carnet de. l'explorateur COLLÈGE - VERSION CORRIGÉE Carnet de l'explorateur Bienvenue à l Espace des Mondes Polaires Plan de l'expo Aujourd hui, tu pars en expédition polaire avec ton équipe. Pôle Nord? Pôle Sud? Vous hésitez

Plus en détail

Le hérisson Fiche n 1

Le hérisson Fiche n 1 Source : Hachette Son corps Le hérisson Fiche n 1 La tête du hérisson et ses pattes sont couvertes de poils. Le hérisson a un museau pointu et une petite queue. Le dos et les côtés sont couverts de piquants.

Plus en détail

Quels sont les grands changements dans la vie des hommes préhistoriques? Durée : 3 X 1h Niveau : CE2. Domaine : Histoire

Quels sont les grands changements dans la vie des hommes préhistoriques? Durée : 3 X 1h Niveau : CE2. Domaine : Histoire Domaine : Histoire Objectif général de la séance : Connaitre la vie et le mode de vie des Hommes de la Préhistoire. Durée : 3 X 1h Niveau : CE2 Les premières traces de vie humaine - Savoir que l homme

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2 Page 1/6 Le climat polaire Le climat polaire est le climat qui règne à proximité des pôles sur les régions arctique et antarctique (en blanc sur

Plus en détail

Histoire. La création de la Terre : L apparition de la vie : Le début de l évolution de la vie :

Histoire. La création de la Terre : L apparition de la vie : Le début de l évolution de la vie : 1/5 La création de la Terre : Au début, il y a 4,5 milliards d années, la Terre n était qu une gigantesque boule de lave et de feu. Avec le temps elle s est refroidie et des terres sont apparues. Puis

Plus en détail

Je révise ma leçon sur la Préhistoire PREHISTOIRE. Numérote les images dans l ordre chronologique de l évolution de l homme

Je révise ma leçon sur la Préhistoire PREHISTOIRE. Numérote les images dans l ordre chronologique de l évolution de l homme Je révise ma leçon sur la Préhistoire PRHISTOIR Numérote les images dans l ordre chronologique de l évolution de l homme Indique le numéro de l image qui correspond à la description ci-dessous C est le

Plus en détail

MES SENS POUR EXPLORER (SPE) Activités animées chez vous ou à la Maison Léon-Provancher

MES SENS POUR EXPLORER (SPE) Activités animées chez vous ou à la Maison Léon-Provancher MES SENS POUR EXPLORER (SPE) Ces ateliers offrent la possibilité aux jeunes de s éveiller à leurs sens ainsi que de découvrir leurs limites. Les sens relient l être humain au monde dans lequel il vit.

Plus en détail

bipède : qui marche sur deux pieds

bipède : qui marche sur deux pieds Les premiers hommes vivaient en Afrique, il y a des millions d années. Ils se sont ensuite installés progressivement sur tous les continents. On sait qu ils étaient bipèdes. Nous sommes tous des Homo Sapiens.

Plus en détail

Les animaux du Pôle Nord. Le phoque et l otarie :

Les animaux du Pôle Nord. Le phoque et l otarie : Les animaux du Pôle Nord. Le phoque et l otarie : La famille des Phocidés (Phocidae) comporte 18 espèces actuellement vivantes, de la classe des mammifères, incluant notamment les vrais phoques et les

Plus en détail

À la découverte du. à travers les climats et la végétation. Par Lisa Senécal et Chantal Simard Dans le cadre du cours EDU 1622

À la découverte du. à travers les climats et la végétation. Par Lisa Senécal et Chantal Simard Dans le cadre du cours EDU 1622 À la découverte du Canada à travers les climats et la végétation Par Lisa Senécal et Chantal Simard Dans le cadre du cours EDU 1622 Voici la carte du Canada! Ça te dit quelque chose? Voici les zones climatiques

Plus en détail

VRAI ou FAUX. La pieuvre a 6 bras. Elle a un squelette.

VRAI ou FAUX. La pieuvre a 6 bras. Elle a un squelette. 5 Ces animaux se caractérisent, par leurs huit bras et un corps mou : c est un mollusque céphalopode (mot qui signifie tête et pieds).il existe de nombreuses espèces de pieuvres. La pieuvre peut se propulser

Plus en détail

c Question 3 Les Iroquoiens sont-ils sédentaires ou nomades? Pourquoi?

c Question 3 Les Iroquoiens sont-ils sédentaires ou nomades? Pourquoi? c Nom : Date : 2 e cycle, 1 re année c Question 1 Comment s appelle l habitation des Iroquoiens? ------------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail