Chaque matin, nous aussi. monde à. le monde à conquérir. Rapport financier Semestriel uérir. Nous aussi. us auss

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chaque matin, nous aussi. monde à. le monde à conquérir. Rapport financier Semestriel 2011. uérir. Nous aussi. us auss"

Transcription

1 avez Chaque matin, aque ma nde us avez monde à Rapport financier nquérir Semestriel 2011 us auss chaque matin vous avez uérir auss le monde à conquérir. nous aussi. vous avez le monde à conquérir. Nous aussi.

2

3 Sommaire Rapport semestriel d activité Activité du premier semestre Résultats du premier semestre Faits marquants du premier semestre Facteurs de risques et transaction entre les parties liées...9 Arrêté des comptes sociaux et consolidés...9 Perspectives...9 Événements intervenus depuis le 1 er juillet Comptes consolidés au 30 juin 2011 Compte de résultat Bilan Tableau des flux de trésorerie Tableau de variations des capitaux propres Notes annexes Rapport des commissaires aux comptes...30 Déclaration des responsables...31 CEGID GROUP ET LA BOURSE...32 rapport semestriel 2011 : 3

4

5 Rapport semestriel d activité 1. Activité et résultats du premier semestre 2011 Chiffre d affaires consolidé Chiffres en M Licences 16,8 19,0 13 % 16 % SaaS 9,4 7,8 7 % 7 % Maintenance 49,5 47,2 39 % 39 % Autres 2,8 2,5 2 % 2 % Total Édition 78,5 76,5 62 % 64 % Services Édition 32,3 27,8 26 % 23 % Total Édition et services associés 110,8 104,3 88 % 87 % Distribution et divers 15,2 15,7 12 % 13 % TOTAL 126,0* 120,0 100 % 100 % dont total récurrent 65,0 61,7 52 % 51 % * dont variations de périmètre : 4 M Le chiffre d affaires consolidé du premier semestre 2011 s élève à 126 M en progression de 5 % à périmètre courant (1,7 % à périmètre constant). L activité du premier semestre traduit l évolution du marché des solutions de gestion vers les offres SaaS (Software as a Service) avec une croissance du chiffre d affaires SaaS de 20 % (15 % à périmètre constant). Au 30 juin 2011, le stock de contrats SaaS, qui constitue des revenus restant à reconnaître jusqu en 2017, représente une valeur estimée de plus de 25 M en progression de plus de 80 % sur 12 mois (près de 20 % au titre du premier semestre 2011). Cette forte croissance des revenus futurs, couplée à la maîtrise des coûts des activités d hébergement, confère une valeur supplémentaire aux actifs industriels du Groupe. Cette évolution très favorable confirme, d une part, la tendance constatée sur plusieurs offres Cegid (PCL, SIRH, TPE/PME, Retail ) et issues de partenariats et, d autre part, le positionnement de Cegid en tant qu acteur de référence. Dans ce contexte d évolution de modèle vers le SaaS, le chiffre d affaires licences est en recul de 11 % avec un effet de base défavorable, le premier semestre 2010 ayant enregistré un volume important de ventes de licences principalement dans les offres fiscales (CVAE), Retail et secteur public. La mise en œuvre de projets importants sur les offres Retail conclus en 2010 s est traduite par un niveau de services significatif au premier semestre Après prise en compte des revenus récurrents de maintenance (49,5 M en progression de 5 % à périmètre courant, + 1 % à périmètre constant), le chiffre d affaires des activités stratégiques d Édition s établit ainsi, au 30 juin 2011, à 78,5 M en progression de 2,5 % à périmètre courant (- 1,3 % à périmètre constant). Le chiffre d affaires des activités de services de formation, consulting et de déploiement est de 32,3 M en progression de 16 % à périmètre courant, 13 % à périmètre constant, traduisant une évolution positive due à la mise en œuvre de projets significatifs comme rappelé ci-dessus. Cette forte progression, dans un contexte d amélioration des process de planification des commandes, a donné lieu à des achats de sous-traitance qui justifient l évolution du niveau de marge brute. Ainsi, le chiffre d affaires des activités «Édition et services associés» (110,8 M ) affiche une progression de 6,2 % à périmètre courant (2,5 % à périmètre constant). L activité «Distribution et services associés» représente, au 30 juin 2011, 15,2 M en baisse de plus de 3% par rapport au 30 juin Enfin, l ensemble des revenus récurrents (65 M ) représente, au 30 juin 2011, 52 % du total du chiffre d affaires du semestre, en progression de 5,4 % à périmètre courant. Cette croissance confirme, notamment, la pertinence et la bonne intégration des récentes croissances externes. rapport semestriel 2011 : 5

6 Rapport semestriel d activité Résultats du premier semestre 2011 Il est rappelé que le résultat opérationnel au 30 juin 2010 et, en conséquence, le résultat avant impôts et le résultat net intégraient une reprise d une provision pour risques, d un montant de 2 M, enregistrée au 31 décembre 2008 à l occasion d un regroupement d entreprises. Chiffres en M 1er semestre er semestre 2010 Variation en % Chiffre d affaires 126,0 120,0 + 5,0 % Excédent Brut d Exploitation 26,5 26,7-1,0 % Résultat Opérationnel Courant 9,0 9,4-3,9 % Résultat opérationnel 9,0 11,6-22,3 % Résultat financier - 0,9-0,6-61,6 % Résultat avant impôts 8,1 11,1-26,5 % Impôts sur les bénéfices 3,1 3,9-19,3 % Résultat net part du groupe 4,8 7,0-32,0 % Cash Flow Opérationnel * 26,4 16,8 X 1, 6 * Trésorerie issue de l activité (Les pourcentages peuvent être calculés à partir des chiffres non entiers en milliers d euros et, en conséquence, peuvent être différents des pourcentages calculés à partir des nombres entiers) La marge brute, qui intègre notamment des achats de prestations de services assurant une variabilisation des charges opérationnelles, atteint un taux de 86,5 % du chiffre d affaires au 30 juin 2011 (87,5 % du chiffre d affaires au 30 juin 2010). Ce niveau de marge, conjugué à la bonne maîtrise des charges opérationnelles dans un contexte de progression liée aux variations de périmètre, et l intégration, réalisée sur les douze derniers mois, de sociétés à fort retour sur investissement mais ne présentant pas un niveau de rentabilité identique à celui de Cegid, ont permis au Groupe de dégager, au 30 juin 2011, un Excédent Brut d Exploitation de 26,5 M (26,7 M au 30 juin 2010). Après prise en compte d une nouvelle augmentation des charges d amortissement liées aux investissements de développement et à des actifs identifiés lors des regroupements d entreprises (+ 1,7 M par rapport au 30 juin 2010 et + 2,4 M par rapport au 30 juin 2009), le résultat opérationnel courant s établit à 9,0 M (9,4 M au 30 juin 2010 et 8,6 M au 30 juin 2009). Le résultat opérationnel de 9,0 M au 30 juin 2011 n est pas comparable à celui du 30 juin 2010 qui intégrait une reprise d une provision pour risques, d un montant de 2 M, enregistrée au 31 décembre 2008 à l occasion d un regroupement d entreprises. Le résultat financier net est de - 0,9 M (- 0,6 M au 30 juin 2010), variation due à l évolution des taux et aux variations de change EUR/USD. La charge nette liée aux impôts sur les sociétés s élève à 3,1 M (3,9 M au 30 juin 2010) et la quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence à - 0,2 M (- 0,2 M au 30 juin 2010). Ainsi, le résultat net de l ensemble consolidé s établit, au 30 juin 2011, à 4,8 M (7,0 M au 30 juin 2010, le résultat net intégrait à cette date une reprise d une provision pour risques, après impôts comme rappelé ci-dessus). Pour le premier semestre 2011, le point mort moyen mensuel d activité s élève à 19,3 M (18,2 M au 30 juin 2010), variation qui intègre notamment les variations de périmètre (0,6 M ) et l augmentation des charges d amortissements des frais de développement et des autres actifs identifiés à l occasion des regroupements d entreprises (0,4 M ). Hormis ces éléments, le point mort mensuel moyen est à un niveau comparable à ceux du premier semestre 2010 et Structure financière La progression de la capacité d autofinancement générée par l activité avant impôts et intérêts financiers payés (26,2 M au 30 juin 2011 contre 25 M au 30 juin 2010) démontre la solidité du business model de Cegid et la bonne maîtrise du changement de modèle d éditeur en mode «On Premise» au mode SaaS. Le cash flow opérationnel (variation de la trésorerie issue de l activité) du premier semestre s élève ainsi à 26,4 M contre 16,8 M au 30 juin 2010 (X 1,6). Le «Gearing», ratio «endettement financier net» (72,8 M au 30 juin 2011) sur «fonds propres consolidés» (169,8 M au 30 juin 2011), s établit au 30 juin 2011 à 0,43 en amélioration par rapport au 30 juin 2010 (0,45) après financement des investissements des croissances externes réalisés au cours des douze derniers mois pour un montant net de 9,2 M. 6 : rapport semestriel 2011

7 Rapport semestriel d activité Comptes de la société Cegid Group Le chiffre d affaires de Cegid Group, dont l activité est celle d une holding, essentiellement composé des redevances reçues de ses filiales, s élève à 2,3 M. Le résultat opérationnel s établit à 0,2 M et le résultat net à 9,7 M. Il intègre les dividendes versés par les filiales Cegid SA (3,9 M ) et Quadratus SA (5,2 M ). 2. Faits marquants du premier semestre 2011 : des investissements stratégiques majoritairement orientés vers les offres SaaS Poursuite des investissements en offres SaaS Offre SaaS pour la profession comptable Par l acquisition de la société 21S, éditeur de solutions développées en mode full web à destination de la Profession Comptable Libérale et de ses clients TPE/PME, Cegid poursuit son développement dans le domaine des logiciels en mode SaaS à destination de la Profession Comptable Libérale et renforce ses compétences dans le développement de solutions en technologie full web. Fort du succès rencontré par ses offres SaaS, Cegid Expert On Demand et Quadra Expert On Demand (plus de 180 nouveaux cabinets et utilisateurs depuis le 1 er janvier 2010), cette acquisition permet à Cegid de renforcer ses capacités à proposer de nouveaux services innovants en mode On Demand tant pour les cabinets que leurs clients à travers des plates-formes collaboratives qui accueillent désormais quelques TPE connectées. L adossement de 21S au groupe Cegid lui permettra ainsi de proposer dès 2011, à travers l évolution de ses offres actuelles, de nouvelles applications Cloud avec une très forte orientation collaborative entre le cabinet comptable et ses clients, gage de gains de productivité pour le cabinet et de disponibilité de l information pour l entreprise. Offre SaaS à destination des associations Cegid a acquis la société INNOV ADHOC (marque commerciale ATALANTE), éditeur et intégrateur d une solution de gestion pour les associations et les syndicats. L adossement d ATALANTE au groupe Cegid devrait permettre de développer la présence du Groupe, par l intermédiaire de la société Cegid Public, sur le marché des associations en relation avec les collectivités locales, de bénéficier des synergies apportées par l accord Cegid- Groupama/Gan Assurances et de la prescription de la profession comptable libérale. Cegid apporte également des réponses aux nouvelles obligations de tenue de comptabilité et de déclarations des associations dans les domaines de la chasse et des droits et causes (syndicats). ATALANTE a intégré la Business Unit «TPE, Entrepreneurs et Associations» de Cegid créée à cette occasion. Cette nouvelle division, 45 collaborateurs en développement, hotline client, assistance web entend répondre aux besoins des entrepreneurs et des petites structures avec les gammes «Yourcegid Entrepreneurs & TPE» et «Yourcegid Associations». L objectif est d accroître la mise à disposition de services et applications en ligne dont plus de TPE bénéficient d ores et déjà aux côtés de leur expert-comptable. Les gammes «Yourcegid Entrepreneurs & TPE» et «Yourcegid Associations» proposent, selon un modèle unique en mode 100 % SaaS, une offre de gestion commerciale, de devis-facturation, d encaissement et de comptabilité riche, complète et orientée métier. Une distribution multi-canal permettra à la division d adresser les artisans, commerçants, indépendants et associations de la manière la plus adaptée et la plus proche. Offre SaaS à destination des entrepreneurs et des entreprises en partenariat avec Orange Business Services Cegid a signé un partenariat avec Orange Business Services qui illustre son orientation stratégique SaaS et qui consiste à construire des bouquets de services Cloud innovants autour de ses offres et de celles de ses partenaires éditeurs, fournisseurs de services ou de contenu. L offre Yourcegid On Demand sera disponible sur Business VPN Galerie, le réseau cloud-ready d Orange Business Services, premier hub au monde à faire le lien entre le réseau VPN de l entreprise et l univers des services cloud, assurant sécurité, performance, disponibilité et qualité de service 24h/24, 7j/7. Cette solution permettra, à travers une infrastructure réseau déjà déployée, prête à l emploi, et d un coût extrêmement compétitif, de proposer aux clients entreprises et établissements publics de toutes tailles un accès hautement fiabilisé à toutes les solutions SaaS de Cegid. Cegid compte utilisateurs, TPE, 350 moyennes et grandes entreprises clientes utilisatrices de ses solutions Cloud, et 350 établissements publics et collectivités locales qui ont choisi une solution Yourcegid On Demand en Offre SaaS à destination du programme Cegid Éducation À l occasion de l édition 2011 du Forum Cegid Éducation* qui a réuni les différentes parties prenantes des relations monde de l enseignement/entreprises, Cegid a annoncé un partenariat avec Microsoft. Des solutions Cegid du Programme Cegid Education, intégrant la plate-forme Cloud Microsoft destinée à l éducation, composée de services gratuits de messagerie, stockage et partage de documents, seront mis à disposition en mode SaaS. Les étudiants peuvent ainsi se familiariser avec les solutions de gestion Cegid et profiter d une plate-forme de communication et de collaboration complète depuis n importe quel navigateur Internet. Les établissements bénéficient, quant à eux, de la souplesse apportée par cette solution en mode SaaS. * Créé en 2004, le programme Cegid Education concerne aujourd hui 700 établissements et étudiants d ores et déjà formés. rapport semestriel 2011 : 7

8 Rapport semestriel d activité Création de Cegid Public Présent sur le Secteur Public depuis trois ans, avec l acquisition de Civitas en 2008, le Groupe a poursuivi le développement de ses offres à destination des acteurs de ce secteur, en se rapprochant de Visa Informatique. Cegid a procédé, au cours du mois de juin, à la création de Cegid Public, regroupement des activités et solutions des deux sociétés Civitas et Visa Informatique. Aujourd hui, 200 collaborateurs composent cette nouvelle entité, qui réalise un volume d affaires de 22 M, regroupe clients dont près de 400 mairies et établissements publics qui utilisent les solutions Yourcegid Secteur Public On Demand, solution en Saas unique sur le marché du secteur public. Cette solution a remporté le trophée du SaaS du meilleur cas client Secteur Public, à savoir le SICTIAM - Syndicat Intercommunal des Collectivités Territoriales Informatisées Alpes Méditerranée - à l occasion des États Généraux d EuroCloud France Cette association a pour objectif d accompagner le développement du marché SaaS (Software as a Service) et Cloud Computing en France. La création de la nouvelle entité s inscrit dans la volonté du groupe Cegid de renforcer son accompagnement auprès des collectivités et établissements publics qui, à la suite de réformes successives, telles que le développement d offres de services à destination des usagers, doivent faire face à de profondes évolutions et rechercher des solutions innovantes en exigeant une plus grande transparence de l information financière. Nouvelles offres en Ressources Humaines et Finances Cegid étoffe ses offres en mode SaaS par le lancement de Yourcegid Talents, nouvelle offre en SaaS de la gamme Yourcegid Ressources Humaines dédiée à la gestion des talents dans les PME et les grandes entreprises, qui couvre les domaines de la formation et du développement des RH, la Gestion Prévisionnelle des Emplois et Carrières (GPEC) et l ensemble du dispositif d évaluation (gestion des entretiens, évaluation et performance). Par ailleurs, Cegid poursuit le développement de ses offres pour répondre aux nouvelles normes en termes de Ressources Humaines. Ainsi, Cegid propose les solutions N4DS (nouvelle norme de transmission des données sociales dématérialisées) qui bénéficient d un dispositif complet de services, nommé «Les parcours N4DS Cegid» personnalisés et adaptés aux besoins de chaque organisation. Finance - Fiscalité Cegid a procédé au lancement de Yourcegid Fiscalité Taxes, plate-forme modulaire de production des déclarations fiscales. Cette nouvelle offre, troisième volet de la gamme Yourcegid Fiscalité, disponible depuis 2009, et composée jusqu alors du portail Yourcegid Etafi.fr et de Yourcegid Archivage, entend répondre de manière simple et efficace aux obligations légales des entreprises. D ici fin 2011, un nouveau module destiné à la gestion des liasses fiscales viendra compléter l offre Yourcegid Fiscalité. De l édition laser agréée des déclarations à l envoi dématérialisé via le portail Etafi.fr, la plate-forme couvre l ensemble des besoins des entreprises : déclaration de TVA, déclaration d honoraires, taxe sur les véhicules de société, déclaration et calcul de l imprimé fiscal unique (IFU), déclaration et paiement de la CET et CVAE dans un processus unifié. Cette solution s enrichira, au fur et à mesure, des nouvelles déclarations soumises aux obligations télé déclaratives (acomptes IS et soldes, taxe sur les salaires, consolidation de TVA ). Par ailleurs, Cegid intègre dans son offre Finance les modules SEPA (harmonisation des moyens de paiement, conversion des coordonnées bancaires des tiers, du RIB) proposés avec un dispositif adapté aux contraintes de calendrier pour aider les entreprises à s inscrire dans les délais impartis. Retail À l occasion du «Cegid Retail Connections 2011», Cegid a rassemblé à Lisbonne plus de 400 clients décideurs et utilisateurs des offres Retail du Groupe représentant plus de 40 pays. Cet évènement, plus grand rassemblement européen du commerce spécialisé, a permis d associer les clients aux orientations liées aux évolutions fonctionnelles, technologiques et d architecture des offres Yourcegid Retail dans les domaines du Cross Channel, de l Optimisation et de l Internationalisation. Plusieurs espaces de rencontres ont été l occasion de présenter : - le «Cegid Innovation Store», nouveau concept-store intégrant les dernières innovations technologiques, matériels, et marketing en magasin au service de la performance des points de vente, - le «Partners Way», parcours d innovations autour des partenaires technologiques ou applicatifs de Cegid, - le centre international présentant l ensemble des configurations internationales des solutions Yourcegid Retail ainsi que les business partners internationaux, - le Forum Consulting pour aborder les questions de déploiement, paramétrage, organisation, développements spécifiques, formation Pendant cet événement, l association des utilisateurs «Cegid Retail Club» a tenu son Assemblée Générale annuelle et a procédé à l élection des membres de son bureau. Manufacturing Industry Cegid vient d annoncer, à l occasion du Club Utilisateurs Manufacturing Industry, la création de «M.I. Club», l association des utilisateurs de la solution Yourcegid Industry, dont le but est de favoriser les échanges entre Cegid et les différents utilisateurs des trois solutions Manufacturing de l offre Yourcegid Industry. Cet évènement a également donné lieu à la présentation de nouvelles avancées fonctionnelles avec l objectif de répondre aux évolutions fonctionnelles métiers des solutions. 8 : rapport semestriel 2011

9 Rapport semestriel d activité Dématérialisation Cegid innove dans le domaine de la dématérialisation pour la gestion des activités de services. Ainsi, à l occasion du salon «Documation 2011», événement de référence de la gestion de document, SCRIPT, la solution Cegid de dématérialisation des feuilles de présence et rapports d intervention des activités services, a reçu le Trophée «e-doc Award 2011» de la solution la plus innovante en gestion de documents. Cegid complète son offre de solutions de gestion destinée à ses clients par des services associés indispensables au bon déploiement du système d information et envisage de les étendre pour améliorer la relation avec ses clients et les organismes de formation 3. Facteurs de risques Les facteurs de risques n ont pas évolué sur le semestre. Ils sont décrits dans le Document de Référence 2010 en pages 56 et Transactions entre les parties liées Au cours du premier semestre 2011, aucune opération significative n a été conclue avec un membre des organes de direction ou un actionnaire ayant une influence notable sur le groupe. Les transactions entre les parties liées sont détaillées en note 8 des notes annexes. Dans ce contexte, Cegid dispose de nombreux atouts pour poursuivre son développement, tant en France qu à l international, en s appuyant sur : - une démarche d éditeur spécialisé par domaines fonctionnels et secteurs d activité, autour des offres Yourcegid qui rencontrent un vif succès auprès des grands donneurs d ordres, - une compétence forte en solutions SaaS (On Demand) diffusées par Cegid ou par des partenaires dans le cadre d offre en Cloud Computing, - un positionnement d acteur global pour les entreprises du Retail, qui devrait permettre une accélération du développement à l international, - une structure financière solide, confortée par des lignes de crédit (200 M ) confirmées sur une durée de 4 ans, pouvant être portée à 6 ans. 7. Événements intervenus depuis le 1 er juillet 2011 Entre le 1 er juillet 2011 et le jour du Conseil, aucun événement significatif susceptible d impacter les comptes présentés n est intervenu. 5. Arrêté des comptes sociaux et consolidés Les comptes sociaux et consolidés de Cegid Group du premier semestre 2011 ont été arrêtés par le Conseil d Administration en date du 20 juillet Perspectives Cegid entend poursuivre son programme d investissements principalement autour du développement de nouvelles offres, avec une orientation privilégiée pour les solutions en mode SaaS, du renforcement de ses compétences en matière de Cloud Computing en poursuivant des partenariats devant conduire le Groupe à élargir son écosystème et de l accélération de sa stratégie commerciale multicanale. Cegid devrait réussir à démontrer sa capacité à répondre à de nouveaux enjeux de consommation et d usage des offres proposées par le Groupe et atteindre ainsi un niveau de rentabilité opérationnelle satisfaisant. Après une période marquée par le développement des ERP généralistes, les grandes tendances du marché des solutions de gestion se traduisent aujourd hui par une attente forte des entreprises, d une part, pour des solutions de gestion à ROI rapide, adaptées à leur métier, et d autre part, pour de nouveaux modes d utilisation répondant aux besoins de mobilité, de scalabilité et dont le financement n obère pas leur capacité d investissement. rapport semestriel 2011 : 9

10 10 : rapport semestriel 2011

11 Compte de résultat (en K ) Notes 1 er semestre 2011 % du C.A 1 er semestre 2010 % du C.A % du C.A Chiffre d'affaires ,0% ,0% ,0% Achats & variations de stocks ,5% ,5% ,5% Marge Brute ,5% ,5% ,5% Production immobilisée ,6% ,9% ,6% Charges externes ,4% ,0% ,4% Valeur Ajoutée ,6% ,5% ,7% Impôts, taxes et versements assimilés ,0% ,0% ,7% Charges de personnel ,6% ,2% ,8% Excédent Brut d'exploitation ,0% ,3% ,2% Autres produits opérationnels courants 261 0,2% 200 0,2% 599 0,2% Autres charges opérationnelles courantes ,3% ,9% ,8% Dotations aux amortissements et aux provisions ,8% ,7% ,8% Résultat Opérationnel Courant ,2% ,8% ,8% Autres produits opérationnels 147-0,3% ,8% ,0% Autres charges opérationnelles ,3% ,9% ,5% Résultat Opérationnel ,2% ,7% ,3% Produits financiers 100 0,1% 275 0,2% 143 0,1% Charges financières ,8% ,7% ,6% Résultat financier ,7% ,5% ,6% Résultat brut avant impôts ,5% ,2% ,8% Impôt sur les bénéfices ,5% ,2% ,9% Quote-part de résultat net des entreprises associées Résultat net de l'exercice ,8% ,8% ,7% Résultat revenant aux actionnaires de la société ,8% ,8% ,7% Nombre moyen d'actions Résultat net du groupe par action 0,54 0,80 2,19 État du résultat global (en K ) 1 er semestre er semestre Ecart de conversion Amendement IAS Titres en juste valeur Impôts différés Total des produits et charges comptabilisés de la période rapport semestriel 2011 : 11

12 Bilan actif Actif net (en K ) Notes 30/06/ /12/ /06/2010 Ecarts d'acquisition Immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles Immobilisations financières Participations dans les entreprises associées Autres créances Impôts différés Actif non courant Stocks de produits et services en cours Créances clients et comptes rattachés Autres débiteurs et comptes de régularisation 5.3 Personnel État taxes sur chiffre d'affaires État impôt sur les bénéfices Autres créances Comptes de régularisation Trésorerie et équivalent de trésorerie Actif courant TOTAL ACTIF : rapport semestriel 2011

13 Bilan passif Passif (en K ) Notes 30/06/ /12/ /06/2010 Capital Primes Réserves Résultat de la période Capitaux propres - Part Groupe Intérêts minoritaires 1 Total capitaux propres Dettes financières (part à +1 an) Dettes relatives à l'acquisition de sociétés (part à +1 an) Impôts différés Provisions pour retraite et avantages au personnel Passif non courant Provisions pour autres passifs (part à -1 an) Dettes financières (part à -1 an) Fournisseurs & comptes rattachés Dettes fiscales et sociales 5.3 Personnel Autres dettes fiscales & sociales État taxes sur chiffre d'affaires État impôt sur les bénéfices Autres dettes 5.3 Dettes sur acquisitions de sociétés (part à -1 an) Dettes sur acquisitions d'immobilisations (part à -1 an) Autres passifs et comptes de régularisation 5.3 Autres passifs courants Produits constatés d'avance Passif courant TOTAL PASSIF rapport semestriel 2011 : 13

14 Tableau des flux de trésorerie (en K ) 30/06/ /06/ /12/2010 Résultat net Quote-part résultat net des entreprises associées Amortissements et provisions et éliminations des charges et produits sans incidence sur la trésorerie Plus ou moins values de cession d'immobilisations 8 15 Charge d'intérêts financiers Charge d'impôt Capacité d'autofinancement générée par l'activité Intérêts financiers payés Impôt payé Capacité d'autofinancement après impôt et intérêts financiers payés Variation des stocks Variation des créances clients Variation des autres créances Variation des dettes fournisseurs Variation des autres dettes Variation du besoin en fonds de roulement Variation de la trésorerie issue de l'activité Acquisitions d'immobilisations incorporelles Acquisitions d'immobilisations corporelles Acquisitions d'immobilisations financières Acquisitions de sociétés nettes de la trésorerie acquise Cessions ou diminutions de l'actif immobilisé Variation de la trésorerie issue des investissements Émission BAAR 418 Dividendes versés aux actionnaires de la société mère Tirage sur crédits à moyen terme Remboursement de crédits à moyen terme Variations des autres dettes financières Variation de la trésorerie issue du financement Trésorerie d'ouverture Variation de trésorerie courante Trésorerie de clôture (en K ) 30/06/ /06/ /12/2010 Valeurs Mobilières de placement Disponibilités Découverts bancaires Comptes courants créditeurs Trésorerie de clôture : rapport semestriel 2011

15 Tableau de variations des capitaux propres (en K ) Capital Primes Autres fonds propres Capitaux propres revenant aux actionnaires de la société Réserves et résultat consolidés Titres autodétenus Résultat enregistré directement en capitaux propres Total part du Groupe aux intérêts minoritaires TOTAL Capitaux propres au 31/12/ Résultat du premier semestre Titres d'auto- contrôle Écart de conversion Amendement IAS Titres en juste valeur Dividendes versés par le Groupe Capitaux propres au 30/06/ Résultat du second semestre Souscription de BAAR Titres d'auto- contrôle Écart de conversion Amendement IAS Titres en juste valeur Capitaux propres au 31/12/ Résultat du premier semestre Titres d'auto- contrôle Écart de conversion Amendement IAS Dividendes versés par le Groupe Autres 1 1 Capitaux propres au 30/06/ rapport semestriel 2011 : 15

16 Notes annexes L ensemble des informations données ci-après est exprimé en milliers d euros (k ), sauf indication contraire. La présente annexe fait partie intégrante des comptes consolidés semestriels résumés au 30 juin Les comptes consolidés résumés ont été arrêtés par le Conseil d Administration du 20 juillet événements du premier semestre 2011 Cegid SA a acquis, le 1 er mars 2011, 100% des actions de la société INNOV ADHOC (marque commerciale Atalante), spécialisée dans le secteur des associations et organisations syndicales. Cette société a fait l objet d une dissolution par confusion de patrimoine dans Cegid SA, le 18 juin Cegid Group a acquis, le 19 Avril 2011, 99,33% des titres de la société 21S (et sa filiale IROISE ltée) : éditeur de solutions développées en mode full web à destination de la Profession Comptable Libérale et de ses clients TPE/PME. Les sociétés VISA Informatique et Ensemble Solutions (acquises le 21 décembre 2010) ont fait l objet d une dissolution par confusion de patrimoine dans GVI Holding, le 28 mai Cette société a fait l objet d une dissolution par confusion de patrimoine dans CIVITAS, société renommée Cegid Public à compter du 1 er juin Déclaration de conformité Les états financiers consolidés semestriels résumés au 30 juin 2011 sont établis conformément à la norme IAS 34 -Information financière intermédiaire Les comptes consolidés semestriels résumés ont été préparés sur la base du référentiel IFRS (normes et interprétations) tel qu adopté par l Union Européenne au 30 juin Ces règles sont celles qui ont été appliquées pour l établissement des états financiers annuels consolidés clos le 31 décembre L information et les notes détaillées ci-après ont été préparées sur la base des nouvelles normes et interprétations adoptées au 30 juin 2011 et applicables aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011, soit principalement : - La norme IAS 24 révisée- Informations relative aux parties liées, - La norme IFRS 8 modifiée Secteurs opérationnels. Ces modifications n ont pas d impact sur les comptes présentés au 30 juin Principes et méthodes comptables 3.1 Présentation des états financiers Les comptes consolidés résumés doivent être lus conjointement avec les comptes consolidés de l exercice clos le 31 Décembre Les états financiers sont présentés en milliers d euros. Le groupe Cegid a retenu les règles de présentation et d information définies par la norme IAS 34 - Information financière intermédiaire et IAS 1 révisée. Les comptes semestriels ont été établis sous une forme résumée en retenant une sélection de notes annexes aux états financiers. Les principes et méthodes comptables appliqués sont identiques à ceux utilisés pour l arrêté des comptes annuels consolidés relatifs à l exercice clos le 31 décembre Les principes comptables ont été détaillés dans les états financiers consolidés annuels du 31 décembre 2010 intégrés dans le document de référence 2010 déposé auprès de l AMF le 27 avril 2011 sous le numéro D Les règles spécifiques liées à l établissement des comptes semestriels sont présentées ci-après. 3.2 Bases d évaluation Les comptes consolidés du Groupe sont établis selon le principe du coût historique, à l exception : - des titres disponibles à la vente, évalués en juste valeur, - des créances et des dettes à long terme évaluées en juste valeur, - des passifs financiers évalués selon le principe du coût amorti. 3.3 Recours à des estimations L établissement des états financiers conformément au cadre conceptuel des normes IFRS nécessite d effectuer des estimations et de formuler des hypothèses qui affectent les montants figurant dans les états financiers. Les principaux éléments concernés par l utilisation d estimations et d hypothèses sont les tests de dépréciation des immobilisations incorporelles, les impôts différés, les provisions, notamment la provision pour engagements de retraite et les dettes relatives aux compléments de prix versés dans le cadre d acquisition de sociétés (clause de complément de prix). Ces estimations sont fondées sur les meilleures informations dont la direction dispose à la date de chaque arrêté des comptes. L environnement économique et financier actuel accroit les difficultés d évaluation et d estimation de certains actifs et passifs et les aléas sur les évolutions des activités. Les estimations faites par la direction ont été effectuées en fonction des éléments dont elle dispose à la date d arrêté. Une évolution divergente des estimations et des hypothèses retenues pourrait avoir un impact sur les montants comptabilisés. 3.4 Regroupement d entreprises - écarts d acquisition La méthode appliquée pour la comptabilisation des regroupements d entreprises est détaillée dans la note des notes annexes aux états financiers consolidés au 31 décembre La détermination et valorisation des écarts d acquisition figurant dans le bilan consolidé au 30 juin 2011 est définie dans la note des notes annexes aux états financiers consolidés du 31 décembre Les compléments de prix éventuels des regroupements d entreprises sont valorisés à leur juste valeur à la date 16 : rapport semestriel 2011

17 Notes annexes d acquisition. Après la date d acquisition, ils sont évalués à leur juste valeur à chaque date de clôture. Au-delà d une période d un an à compter de la date d acquisition, tout changement ultérieur de cette juste valeur est constaté en résultat si ces compléments de prix sont des passifs financiers. Pour les regroupements d entreprises réalisés jusqu au 31 décembre 2009, les variations des compléments de prix sont comptabilisés en écart d acquisition. Conformément à la norme IFRS3 révisée, l analyse des écarts d acquisition est finalisée dans un délai d un an à compter de la date d acquisition. La comptabilisation des regroupements d entreprises mentionnés à la note est provisoire. 3.5 Amortissements des immobilisations Les amortissements semestriels sont calculés sur la base des actifs détenus par le groupe au 30 juin 2011 selon le mode d amortissement défini en note 2.2 de l annexe aux états financiers consolidés du 31 décembre Impôt sur les bénéfices Impôt exigible La charge d impôt sur le résultat au titre du premier semestre est calculée en appliquant au résultat avant impôt des sociétés le taux d impôt estimé, calculé sur une base annuelle. Cette estimation tient compte de l utilisation des déficits fiscaux reportables. Le calcul est effectué en prenant en compte les taux d impôt applicables aux différentes catégories de revenus (taux de droit commun, taux réduit ). Impôt différé Le groupe a appliqué au 30 juin 2011 les critères d activation d impôts différés aux déficits fiscaux reportables tels que définis dans la note 2.5 des notes annexes aux états financiers consolidés du 31 décembre Tests de dépréciation Un test de dépréciation est mis en œuvre, le cas échéant, selon les modalités définies dans la note 2.3 des notes annexes aux états financiers consolidés du 31 décembre 2010, lorsqu il existe à la clôture du semestre, un indice de perte de valeur. 3.7 Engagements de retraite Pour le calcul de l engagement de retraite au 30 juin 2011, le taux d actualisation retenu est de 4 %, inchangé par rapport au 31 décembre Les hypothèses retenues seront modifiées en cas d évolution des accords conventionnels. Aucun nouvel avantage, ni changement de régime, résultant de dispositions légales, conventionnelles ou contractuelles, n est intervenu au cours du semestre. Au 30 juin 2011, l information financière présente en note 4.6, les composantes du calcul des engagements de retraite. 3.8 Provisions Les provisions pour risques et charges sont constatées en totalité au 30 juin 2011 lorsque le fait générateur défini en note 2.13 des notes annexes aux états financiers consolidés du 31 décembre 2010 est respecté. 3.9 Instruments financiers Les instruments financiers sont comptabilisés par le groupe au 30 juin 2011 selon les règles définies en note 2.11 des notes annexes aux états financiers consolidés du 31 décembre rapport semestriel 2011 : 17

18 Notes annexes 4. Périmètre Sociétés CEGID GROUP SA CEGID SA QUADRATUS SA CEGID PUBLIC SA (1) CEGID SERVICES SARL 21S INGENIERIE SA (2) CEGID CORPORATION CEGID IBÉRICA SL CEGID LTD CEGID ITALIA SRL CEGID HONG KONG HOLDINGS LIMITED INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS SARL SERVANT SOFT SARL GD INFORMATIQUE SAS CGO INFORMATIQUE SARL MAGESTEL SARL FCRS SARL ASPX SARL AXETEAM SAS (3) INNOV ADHOC SAS (3) GVI Holding SA VISA SA ENSEMBLE SOLUTION SARL Siège social N Siren Lyon Lyon Aix-en-Provence Cergy Lyon Rennes USA New York Espagne Madrid Royaume Uni Manchester Italie Milan Activité Nombre de mois pris en compte dans les comptes consolidés % Contrôle 30/06/2011 % Intérêts 30/06/2011 % Intérêts 31/12/2010 Holding 6 - Sociétés détenues par Cegid Group 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG Holding 6 99,89 99,89 99,89 IG 2 99,33 99,33 - IG Sociétés détenues par Cegid SA Distribution de 6 100,00 100,00 100,00 IG Distribution de 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG Distribution de 6 100,00 100,00 100,00 IG Hong Kong Holding 6 76,00 76,00 76,00 IG Beaune Lyon Vienne Lyon Lyon Lyon Lyon Paris Paris Poitiers Poitiers Poitiers ,00 51,00 51,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 100,00 100,00 100,00 IG 6 0,00 0,00 100,00 IG 4 0,00 0,00 0,00 IG Société détenue par Cegid Public (1) 6 0,00 0,00 100,00 IG Sociétés détenues par GVI Holding (1) 6 0,00 0,00 100,00 IG 6 0,00 0,00 100,00 IG Société détenue par 21S INGENIERIE SA (2) IROISE Ltee Maurice 2 99,33 99,33 0,00 IG CEMAGID SAS CEGID SOFTWARE LTD Lyon Chine Shenzhen Société détenue par Aspx (4) 6 50,00 50,00 50,00 ME Société détenue par Cegid HK Ltd Distribution de 6 100,00 100,00 100,00 IG G : Intégration globale ME : Mise en équivalence 18 : rapport semestriel 2011 (1) La société CIVITAS a été renommée CEGID PUBLIC, la société Cegid Group lui a cédé les titres GVI. Après Transmission Universelle de Patrimoine des sociétés VISA et ES dans GVI, GVI a fait l objet d une TUP dans Cegid Public. (2) La société 21S et sa filiale IROISE ont été acquises le 19 avril (3) La société AXETEAM, acquise le 1er décembre 2010, a fait l objet d une TUP dans Cegid SA. La société INNOV ADHOC, acquise le 1er mars 2011, a fait l objet d une TUP dans Cegid SA. (4) La société COMPTANOO a été renommée CEMAGID

19 Notes annexes 5. Notes sur le bilan 5.1 Mouvements de l actif non courant Écarts d acquisition En l absence d indices de pertes de valeur au 30 juin 2011, le test de dépréciation défini dans la note 2.3 de l annexe aux états financiers consolidés au 31 décembre 2010 n a pas été mis en œuvre. Il sera réalisé au 31 décembre Les mouvements concernant la période se décomposent comme suit : (en k ) 30/06/10 31/12/10 Reclassements Augmentations Diminutions 30/06/ Cegid Quadratus Cegid Public Total Les écarts d acquisition liés aux sociétés mise en équivalence sont comptabilisés au bilan dans la rubrique «Participation dans les entreprises associées». Les éléments incorporels concernant les trois unités génératrices de trésorerie se décomposent comme suit : (en k ) Marques Relations clientèles Écarts d'acquisition Cegid Quadratus Cegid Public Regroupements d entreprises (en k ) Coût d'acquisition (1) Actif net apporté Juste valeur des actifs incorporels (2) Badwill constaté Écart d'acquisition GVI Holding, acquise le 21/12/2010 Innov'adhoc, acquise le 01/03/ S Ingenierie, acquise le 19/04/2011 Total (1) Comprend les compléments de prix prévus lors de l acquisition, comptabilisés en contre partie de dettes actualisées le cas échéant. (2) à ce stade la détermination de la juste valeur des actifs et passifs des sociétés acquises durant le semestre n est pas finalisée, notamment en qui concerne l activation des déficits. Voir note regroupements d entreprises des notes annexes aux états financiers au 31 décembre (en k ) Relations clientèles Impôts différés passifs Juste valeur des actifs incorporels GVI Holding, acquise le 21/12/ Innov'adhoc, acquise le 01/03/ S Ingenerie, acquise le 19/04/2011 Total à ce stade la détermination de la juste valeur des actifs et passifs des sociétés acquises durant le semestre n est pas finalisée. rapport semestriel 2011 : 19

20 Notes annexes Immobilisations incorporelles Les flux de la période s analysent comme suit : (en k ) 30/06/10 31/12/10 Variations de Reclassements Augmentations Diminutions 30/06/11 périmètre Frais de développement Concessions, Brevets Marques Relations clientèle Autres immobilisations incorporelles Montants Bruts Frais de développement Concessions, Brevets Autres immobilisations incorporelles Amortissements Immobilisations incorporelles nettes (1) voir notes des notes annexes aux états financiers au 31 décembre Immobilisations corporelles Les flux de la période s analysent comme suit : (en k ) 30/06/10 31/12/10 Variations de Reclassements Augmentations Diminutions 30/06/11 périmètre Installations techniques, matériel et outillage Autres immobilisations corporelles Montants Bruts Installations techniques, matériel et outillage Autres immobilisations corporelles Amortissements Immobilisations corporelles nettes : rapport semestriel 2011

21 Notes annexes Investissements et autres actifs financiers Les flux de la période s analysent comme suit : (en k ) 30/06/10 31/12/10 Variations de Reclassements Augmentations Diminutions 30/06/11 périmètre Titres de participation Participations et créances rattachées Autres titres immobilisés Dépréciations Investissements Financiers (1) Dépôts et cautionnements Prêts Dépréciations des prêts, dépôts et caution Prêts, dépôts et cautionnements Autres actifs financiers Immobilisations financières nettes (1) Les investissements financiers se décomposent comme ci-dessous : (en k ) 30/06/11 31/12/10 30/06/10 Titres de participation Actifs financiers évalués en juste valeur Dépréciations Actifs financiers évalués en juste valeur Autres titres Dépréciations Autres titres immobilisés Investissements financiers Participations dans les entreprises associées (en k ) 30/06/11 31/12/10 30/06/10 Position à l'ouverture Variations de périmètre Quote part dans le résultat des entreprises associées Position à la clôture rapport semestriel 2011 : 21

22 Notes annexes 5.2 Mouvements de l actif courant Mouvements relatifs aux dépréciations de l actif courant (en k ) 30/06/10 31/12/10 Variations de Augmentations Diminutions 30/06/11 périmètre Stocks et en cours Clients et comptes rattachés Autres créances Total Trésorerie et équivalents de trésorerie (en k ) 30/06/11 31/12/10 30/06/10 Parts de SICAV et FCP Disponibilités Total Instruments financiers Juste valeur des instruments financiers Conformément aux informations requises par le paragraphe 27B de la norme IFRS 7. Les tableaux ci-dessous présentent la méthode de valorisation des instruments financiers à la juste valeur selon les trois niveaux suivants : - Niveau 1 : juste valeur fondée sur des prix cotés sur des marchés actifs, - Niveau 2 : juste valeur fondée sur des prix cotés sur des marchés observables, - Niveau 3: juste valeur fondée sur des marchés non observables. Actifs financiers (en k ) au 30/06/2011 Valeur au bilan Niveaux Actifs financiers évalués à la juste valeur Autres actifs financiers non courants Équivalents de trésorerie Trésorerie Actifs financiers évalués à la juste valeur Passifs financiers (en k ) au 30/06/2011 Valeur au bilan Dettes relatives à l'acquisition de sociétés Passifs financiers évalués à la juste valeur Actifs financiers (en k ) au 31/12/2010 Valeur au bilan Niveaux Titres non consolidés Actifs financiers évalués à la juste valeur Autres actifs financiers non courants Équivalents de trésorerie Trésorerie Actifs financiers évalués à la juste valeur Passifs financiers (en k ) au 31/12/2010 valeur au bilan Dettes relatives à l'acquisition de sociétés Passifs financiers évalués à la juste valeur : rapport semestriel 2011

23 Notes annexes (en k ) au 30/06/2011 Valeur au bilan Actifs financiers en Actifs disponibles Prêts et créances juste valeur par résultat à la vente Titres non consolidés Actifs financiers évalués à la juste valeur Autres actifs financiers non courants Prêts Dépôts et cautionnements Autres créances non courantes Clients Autres créances courantes Équivalents de trésorerie Trésorerie Actifs financiers Valeur au bilan Passifs financiers en Dettes au coût juste valeur par résultat amorti Autres passifs Lignes de crédit moyen terme Dettes relatives à l'acquisition de sociétés Fournisseurs Autres dettes courantes Passifs financiers courants Passifs financiers (en k ) au 31/12/2010 Valeur au bilan Actifs financiers en Actifs disponibles à Prêts et créances juste valeur par résultat la vente Titres non consolidés Actifs financiers évalués à la juste valeur Autres actifs financiers non courants Prêts Dépôts et cautionnements Autres créances non courantes Clients Autres créances courantes Équivalents de trésorerie Trésorerie Actifs financiers Valeur au bilan Passifs financiers en Dettes au coût juste valeur par résultat amorti Autres passifs Lignes de crédit moyen terme Dettes relatives à l'acquisition de sociétés Fournisseurs Autres dettes courantes Passifs financiers courants Passifs financiers rapport semestriel 2011 : 23

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

BILAN CONSOLIDE ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX PROPRES DE L'ENSEMBLE 18 825 16 232

BILAN CONSOLIDE ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX PROPRES DE L'ENSEMBLE 18 825 16 232 GROUPE TRILOGIQ BILAN CONSOLIDE En KEuros ACTIF 30/09/2007 31/03/2007 PASSIF 30/09/2007 31/03/2007 Note Brut Amortis. Net Note Annexe et provisions Annexe ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013 6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION 1 Réunion d informati on 6 mars 2013 CONTEXTE 2012 PIB 0,0 % CROISSANCE IT +0,7 % SAAS +30 % SOURCE INSEE 2012 +2,7% 0,0% 2012 2012 2010 2011 2012 +3,8% +1,6% +7,0% +2,0%

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

SOFT COMPUTING TRANSITION AUX IFRS 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES

SOFT COMPUTING TRANSITION AUX IFRS 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES SOFT COMPUTING TRANSITION AUX 1- CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2- ORGANISATION DU PROJET DE CONVERSION 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES 4- TABLEAU DE RAPPROCHEMENT DES CAPITAUX PROPRES

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES 1 Le groupe a progressé dans une année contrastée CA Cegid Group 264 M +5,7 % UN PREMIER SEMESTRE AVEC DES PERSPECTIVES FAVORABLES UN SECOND SEMESTRE MARQUÉ PAR UNE NOUVELLE CRISE 2 Les principales tendances

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS au 30 juin 2015

COMPTES SEMESTRIELS au 30 juin 2015 genoway Société anonyme au capital de 897 519,90 Siège social : 181/203, avenue Jean Jaurès - 69007 Lyon 422 123 125 RCS Lyon COMPTES SEMESTRIELS au 30 juin 2015 GenOway Comptes annuels au 30/06/2015 Page

Plus en détail

GROUPE. Rapport Semestriel

GROUPE. Rapport Semestriel GROUPE Rapport Semestriel Au 30 juin 2015 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE CONSOLIDATION...

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 S O M M A I R E 1. ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER... 4 2. RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITES... 5 2.1 FAITS MARQUANTS... 5 2.2 COMMENTAIRES SUR L ACTIVITÉ

Plus en détail

Comptes intermédiaires consolidés au 30 juin 2015 p. 3. - Bilan consolidé p.4 - Compte de résultat consolidé p.5 - Tableau des flux de trésorerie p.

Comptes intermédiaires consolidés au 30 juin 2015 p. 3. - Bilan consolidé p.4 - Compte de résultat consolidé p.5 - Tableau des flux de trésorerie p. Rapport financier 1 er semestre 2015 Sommaire Comptes intermédiaires consolidés au 30 juin 2015 p. 3 - Bilan consolidé p.4 - Compte de résultat consolidé p.5 - Tableau des flux de trésorerie p.6 - Annexes

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 26 mars 2010 MEMSCAP (NYSE Euronext:

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012 19/10/2012 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008

RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008 SOCIETE OBER Société Anonyme au Capital de 2 061 509 Euros. 31, rue de Bar 55000 LONGEVILLE EN BARROIS RCS Bar le Duc B 382 745 404 RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008 Le groupe OBER a

Plus en détail

NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES

NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES Préambule I. Faits marquants Page 6 II. Principes comptables, méthodes d'évaluation et modalités de consolidation II.1. Principes et conventions générales Page 6 II.2.

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 212 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 ETAT DE RESULTAT GLOBAL SEMESTRIEL... 2 RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS...

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M Communiqué de presse Paris, le 31 mai 2011, 18h00 Résultats annuels 2010/11 : 11,7% de marge opérationnelle courante «Solucom 2015», une nouvelle ambition pour Solucom Lors de sa réunion du 30 mai 2011,

Plus en détail

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON Tel : 33 (0)1 30 83 91 70 Fax : 33 (0)1 30 83 91 71 7, rue du Parc de Clagny 78000 Versailles FRANCE 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON COMPTES CONSOLIDES Arrêté au 30 juin 2012

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours

AVICOM. 1, rue Miollis 75015 PARIS. Etats financiers au 20/09/2014. Dernier exercice de 9 mois et 20 jours AVICOM 1, rue Miollis 75015 PARIS Etats financiers au 20/09/2014 Dernier exercice de 9 mois et 20 jours Etats financiers 20 septembre 2014 Page 1 sur 9 Sommaire 1) Bilan 4 2) Compte de résultat 6 3) Annexes

Plus en détail

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE 2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE Pôle B to B : - Croissance continue du chiffre d affaires - Runrate signé de 2 Mds pour Be2bill Pôle B to C : - EBIT conforme aux attentes Bruxelles, le 17 février 2015,

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE BILANS COMPTES DE RESULTAT TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14

Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14 SOMMAIRE Groupe Bouygues Bilan consolidé 4 Compte de résultat consolidé 6 Tableau de financement consolidé 8 Société mère Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14 Bouygues Construction

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC 21 RUE HENRI DUPARC Dossier financier de l'eercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Activité principale de l'association : Autres hébergements sociau Nous vous présentons ci-après le dossier

Plus en détail

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Exposé sommaire sur la situation de la Société au cours du 1 er semestre 2015 et de l exercice 2014 Comptes consolidés au 30 juin 2015 (Comptes arrêtés

Plus en détail

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1 Mr ABBOUDI MED Presentations des etats financiers 1 Objectifs et composants 2 Principe de préparations des E F 3 Principe d identifications des E F 4 Période couverte

Plus en détail

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau de flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 * ex Legrand Holding

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Rapport Financier Semestriel

Rapport Financier Semestriel Rapport Financier Semestriel au 31 décembre 2010 Sommaire Eléments financiers du premier semestre 2010-2011 Rapport d activité 1 Comptes consolidés intermédiaires résumés 3 Rapport des commissaires aux

Plus en détail

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE RATIOS DE STRUCTURE = Ratios qui mettent en rapport les éléments stables du bilan et dont l évolution traduit les mutations

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 S O M M A I R E ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 3 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2009 4

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune

Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune Siège social : 126 rue Emile Baudot 34 000 Montpellier 425 014 180 RCS Montpellier RAPPORT

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015 Page 1 sur 16 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

SODITECH INGENIERIE SA

SODITECH INGENIERIE SA RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 SODITECH INGENIERIE SA E-mail : contact@soditech.com - Site web : www.soditech.com 1 SOMMAIRE ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER 3 Responsable

Plus en détail

Rapport financier 1 e semestre 2010

Rapport financier 1 e semestre 2010 Rapport financier 1 e semestre 2010 Weborama 5 Sommaire Rapport d examen limité du commissaire p. 3 Comptes intermédiaires consolidés au 30 juin 2009 p. 5 - Bilan consolidé p. 6 - Compte de résultat consolidé

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 62 rue Oberkampf 75011 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 GROUPE COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 Page 1 - SOMMAIRE - Bilan consolidé 2 Résultat consolidé 4 Page 2 Bilan Consolidé - Actif Rubriques Montant Brut Dépréciation 30/06/2008 30/06/2007

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 4 rue Paul Cabet COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 Page - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 - Détail bilan 5 et 6 - Détail Compte de résultat 7 et 8 - Annexe 9 à 12 Page : 1 BILAN

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2013

COMPTES CONSOLIDES 2013 havas.com 1 Bilan consolidé ACTIF (en millions d'euros) 31.12.13 Net 31.12.12 31.12.11 Actifs non courants Ecarts d'acquisition 1 593 1 603 1 559 Immobilisations incorporelles 36 37 41 Immobilisations

Plus en détail

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 2. 1. PRESENTATION DE LA SITUATION CONSOLIDEE 30.09.2008 1.1. BILAN Le bilan consolidé au 30 septembre est le suivant : LIBELLES (EN K ) 30.09.2008 31.03.2008

Plus en détail

Version Démonstration

Version Démonstration DESIGNATION DE L'ENTREPRISE SOCIETE DE DEMONSTRATION ACTIVITE DEMO QTE. BAYADA, LOCAL N 01 - OUENZA Tableau n 1 Exercice clos le BILAN ACTIF ACTIF Note N Brut N Amort-Prov N Net N - 1 Net ACTIF IMMMOBILISE

Plus en détail

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées)

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées) Informations financières consolidées sélectionnées au Tour Ariane 5, place de la Pyramide 92088 Puteaux La Défense Cedex Informations financières consolidées sélectionnées au COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

Plus en détail

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'entreprise : Nous vous présentons ciaprès le dossier financier

Plus en détail

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES ETATS FINANCIERS 2010 ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES 2010 EDENRED COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES Compte de résultat pro forma p.2

Plus en détail

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : ELEVAGE DE CHEVAUX ET D'AUTRES EQUIDES Nous vous présentons

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013 4 Rue Camelinat COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013 Page - Rapport de présentation 1 - Bilan actif-passif 2 et 3 - Compte de résultat 4 et 5 - Détail bilan 6 et 7 - Détail Compte de résultat 8 et 9 - Annexe

Plus en détail

Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré. Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC

Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré. Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC SOMMAIRE Le dossier financier : Qu est ce que c est? Dans quel but? Les facteurs clés

Plus en détail

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME 32 Rue du Capitaine Marchal 75020 PARIS Association COMPTES ANNUELS au 31 août 2010 SOMMAIRE PRESENTATION Présentation de l'association I COMPTES ANNUELS Attestation Bilan Compte de résultat Annexe 1 3

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 Résultats semestriels 2015 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 22 septembre 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E CENTRE SOCIAL DE CHAMPVERT 204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E NOTE SUR LES COMPTES ANNUELS 1 BILAN 2 3 COMPTE DE RESULTAT 4 5 ANNEXE Informations

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE AG (Succursale) Dotation : 60 244 902 Adresse de la succursale en France : 25, avenue Kléber, 75784 Paris

Plus en détail

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2 Rapport financier du premier semestre 2007 Sommaire 1. Commentaires sur l activité de la période... p. 3 2. Rapport des Commissaires aux comptes... p. 5 3. Comptes consolidés au 30 juin 2007... p. 9 Weborama

Plus en détail

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010 ASSOCIATION FRAGIL Numéro SIRET : 48206926700029 LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/09/2009 au 31/08/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail