Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs"

Transcription

1 Aon Hewitt Investment Consulting Droits réservés et confidentiel Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs Caisse de pensions XY, janvier 2015 Risk. Reinsurance. Human Resources.

2 Table des matières 1. Introduction 3 2. Méthodologie Rendement nécessaire Espérances de rendement et volatilité Méthode de calcul 6 3. Résultats 7 4. Conclusion 8 Rapport RFV 2

3 1. Introduction La détermination et l appréciation de la situation financière d une institution de prévoyance sont fondées, entre autres éléments sur : - ses bases techniques - son financement - son degré de couverture ainsi que - le montant atteint par la Réserve de Fluctuation de Valeurs (RFV) par rapport à son montant cible. La RFV a pour but d absorber les fluctuations des marchés financiers. Les conditions des marchés financiers étant changeantes, il convient de vérifier périodiquement le montant cible de la RFV. L expert en matière de prévoyance professionnelle doit indiquer, en vertu de la DTA 5 de la Chambre Suisse des Experts en Caisse de Pensions (CSEP), si le montant cible de la réserve de fluctuation de valeurs est assez élevé. Il se base sur son appréciation ou sur un rapport de tiers. La RFV prévue par les normes Swiss GAAP RPC 26 est constituée dans le but de la sécurité durable de la réalisation des buts de prévoyance. La RFV nécessaire (montant cible) doit être déterminée en tenant compte de la totalité des actifs et des passifs, ainsi que de la structure et de l évolution future prévisible de l effectif des assurés. Le calcul du montant cible de la RFV se fonde sur des considérations mathématico-financières et sur des données actuelles. L objectif de ce rapport est de répondre à ces exigences. L approche retenue ici est basée sur des principes reconnus, elle fait appel : 1. Pour les passifs : à une évaluation de la performance nécessaire selon la DTA 5 pour la rémunération, respectivement l alimentation, des postes du passif de l Institution de prévoyance. 2. Pour les actifs : à la distribution des performances espérées générée à partir d un modèle stochastique sur la base de l allocation stratégique de l Institution de prévoyance. Le modèle se base sur les espérances de rendement et la volatilité des catégories de placement de l Institution.. La distribution potentielle des performances futures est obtenue par des simulations aléatoires qui tiennent compte des interactions entre ces catégories de placement. Nous invitons l organe paritaire à examiner de manière critique les différentes hypothèses présentées ci-après dans ce rapport et sous-jacentes au calcul du montant cible de la RFV. Rapport RFV 3

4 2. Méthodologie 2.1 Rendement nécessaire Selon la DTA 5 de la CSEP concernant l examen des Institutions de prévoyance, la performance nécessaire correspond à la performance que l Institution de prévoyance doit réaliser sur sa fortune pour que son degré de couverture reste constant. Le rendement nécessaire selon la DTA 5 est déterminé à partir de la formule suivante: Equation 1 Vv1 x (1 + r) + CF x (1 + r / 2) = Vv2 Equation 2 r = (Vv2 Vv1 CF) / (Vv1 + CF / 2) où: r : performance nécessaire en pourcent de la fortune; Vv1 : fortune de prévoyance au début de l'exercice; CF : flux financiers : afflux et sortie probable de flux (net) provenant de tous les apports et versements, y compris les cotisations et les paiements de rentes; Vv2 : fortune de prévoyance nécessaire en fin d'année pour le maintien du degré de couverture. Pour votre Institution de prévoyance la performance nécessaire s élève Celle-ci est déterminée à partir des éléments suivants : Degré de couverture au début des Proportion des capitaux de prévoyance des bénéficiaires de rentes contenue dans le total des capitaux de en 2014 Flux financiers: environ de la fortune de prévoyance par an Taux d intérêt Taux d intérêt crédité sur les avoirs de Création d une provision pour adaptation des bases techniques des capitaux de prévoyance des assurés actifs et rentiers Création d une provision pour taux de conversion favorable. Rapport RFV 4

5 2.2 Espérances de rendement et volatilité Nos espérances de rendement et de volatilité pour chaque catégorie de placement sont basées sur un horizon de 10 ans. Le modèle repose sur les éléments suivants : 1. Données historiques; 2. Prix des forward; 3. Modèles économiques (p.ex. influence de l inflation, des taux d intérêts, etc.); 4. Pronostics conjoncturels, et scénarios de consensus, reconnus par de nombreux analystes de plusieurs instituts; 5. Facteurs de corrélations entre les différentes classes d actifs. Au nos espérances annuelles de rendement et de volatilité sont les suivantes (moyennes géométriques des 10 prochaines années): Classe d'actif Rendement espéré p.a. Volatilité Obligations Monde Hedge Funds Immobilier Immobilier Notre matrice de corrélation au est la suivante : Classe d'actifs 1 Liquidités 2 Obligations CHF 3 Oblligations Monde (couv. CHF) 4 Actions Suisse 5 Action Monde 6 Actions EMMA 7 Hedge Funds (couv. CHF) 8 Matières Premières 9 Immobilier Suisse Fondations 10 Immobilier Suisse Fonds Corrélations Nos espérances de rendement et volatilités sont actualisées chaque trimestre. Sur la base de la médiane de simulations stochastiques effectuées avec ce modèle et votre stratégie de placement, le rendement espéré pour votre caisse de pensions s élève avec une volatilité pour les prochains 12 mois. Rapport RFV 5

6 2.3 Méthode de calcul Le niveau cible de la RFV est calculé à l aide d une distribution de probabilité générée par des simulations stochastiques (5'000 trajectoires aléatoires selon la méthode de Monte-Carlo). Contrairement à la distribution de probabilité de type normal des espérances de rendement usuellement retenue, notre méthode permet de tenir compte des risques de pertes extrêmes («fat tails») et donne ainsi une mesure plus précise du niveau cible de la RFV. En général, notre méthode donne, pour un même intervalle de confiance, un montant cible de RFV jusqu à 15% supérieur à celui donné par une méthode basée sur une distribution de type normal des espérances de rendements. 25% Distribution des performances annuelles pour l'indice LPP 60 20% Probabilité 15% 10% 5% 0% -50% -30% -10% 10% 30% 50% 70% Performance annuelle Selon notre modèle Selon une distribution de type normal Observation des 29 dernières années Rapport RFV 6

7 3. Résultats Rapport RFV 7

8 4. Conclusion Rapport RFV 8

DTA 5 Exigences minimales lors de l examen de l institution de prévoyance conformément à l art. 52e al. 1 LPP

DTA 5 Exigences minimales lors de l examen de l institution de prévoyance conformément à l art. 52e al. 1 LPP DTA 5 Exigences minimales lors de l examen de l institution de prévoyance conformément à l art. 52e al. 1 LPP Version du 21.04.2016 adaptée lors de l assemblée générale www.skpe.ch Sekretariat, c/o Prevanto

Plus en détail

Caisse de pensions de Tamedia SA. Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions

Caisse de pensions de Tamedia SA. Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions Caisse de pensions de Tamedia SA Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions Zurich, le 24 octobre 2014 Table des matières 1. Principes et objectifs 1 2. Taux d intérêt 1 3. Provisions

Plus en détail

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Chapitre 10: Placements Silvia Basaglia Docteur en sciences actuarielles Chargée de cours Toute reproduction, même partielle, du présent document n'est

Plus en détail

Règlement sur les passifs de nature actuarielle Entrée en vigueur le 1 er janvier 2014

Règlement sur les passifs de nature actuarielle Entrée en vigueur le 1 er janvier 2014 1/6 1. But Le présent règlement élaboré en application des articles 65b LPP et 48e OPP 2, a pour but de définir les principes appliqués par la CPEG applicables à la détermination des passifs de nature

Plus en détail

Règlement concernant les passifs de nature actuarielle

Règlement concernant les passifs de nature actuarielle Règlement concernant les passifs de nature actuarielle du 9 juillet 04 Le Conseil d administration de la Caisse de pensions République et Canton du Jura (ci-après : la Caisse), vu l article 65b de la loi

Plus en détail

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE. La prévoyance professionnelle suisse

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE. La prévoyance professionnelle suisse FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Eté 2015 PROBLEME 1 (4 points) Les recettes et dépenses

Plus en détail

Adopté par le Conseil de Fondation 5 décembre Entré en vigueur le 1 er janvier 2014.

Adopté par le Conseil de Fondation 5 décembre Entré en vigueur le 1 er janvier 2014. Règlement pour les passifs de nature actuarielle au bilan de la CAP - Fondation de prévoyance intercommunale de droit public de la Ville de Genève, des Services Industriels de Genève et des communes genevoises

Plus en détail

Caisse de pension Mikron Rapport de gestion 2011

Caisse de pension Mikron Rapport de gestion 2011 Version abrégée Caisse de pension Mikron Rapport de gestion 2011 Caisse de pension Mikron Rapport de gestion 2011 Environnement d investissement turbulent Printemps arabe, catastrophe nucléaire de Fukushima,

Plus en détail

previva fonds de prévoyance des professionnels du travail social

previva fonds de prévoyance des professionnels du travail social Route du Lac 094 Paudex Case postale 5 00 Lausanne Tél. 0 796 33 00 Fax 0 796 33 info@previva.ch CCP 0-680-8 N direct 0 796 34 64 CCP 0-680-8 previva fonds de prévoyance des professionnels du travail social

Plus en détail

Tour d horizon de la prévoyance professionnelle en Suisse et de la Caisse de pensions du CSEM en particulier

Tour d horizon de la prévoyance professionnelle en Suisse et de la Caisse de pensions du CSEM en particulier Tour d horizon de la prévoyance professionnelle en Suisse et de la Caisse de pensions du CSEM en particulier par Gabrielle Desaules Présidente de la Caisse Neuchâtel, octobre 2012 Système des 3 piliers

Plus en détail

DTA 6 Découvert / mesures d assainissement

DTA 6 Découvert / mesures d assainissement DTA 6 Découvert / mesures d assainissement Version 2014 Bases légales LPP: Art. 52e al. 2, 65c, 65d, 65e OPP 2: 41a, 44, 44a Swiss GAAP RPC 26, dans la version applicable selon l'article 47 OPP2 Autres

Plus en détail

règlement pour les passifs de nature actuarielle

règlement pour les passifs de nature actuarielle règlement pour les passifs de nature actuarielle en vigueur dès le 31 décembre 2015 table des matières article 1 - but 2 article 2 - définitions et principes 2 article 3 - bases techniques 3 article 4

Plus en détail

Calculs. Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre mai /17

Calculs. Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre mai /17 Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre 2016 Calculs 8 mai 2017 1/17 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Nouvelle OPP 2 et le processus de placement

Nouvelle OPP 2 et le processus de placement Nouvelle OPP 2 et le processus de placement Sébastien Brocard, Actuaire ASA, CIIA, investment consultant PPCmetrics SA Financial Consulting, Controlling & Research www.ppcmetrics.ch Mars 2009 Processus

Plus en détail

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011 leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011 Bilan Actif Annexe 31.12.2011 31.12.2010 Placements 140'486'955.87 137'527'927.20 Liquidités en francs suisses 10'048'502.03 10'432'853.22 Liquidités en devises

Plus en détail

Attestation de l expert agréé en matière de prévoyance professionnelle pour le bilan de clôture au

Attestation de l expert agréé en matière de prévoyance professionnelle pour le bilan de clôture au Attestation de l expert agréé en matière de prévoyance professionnelle pour le bilan de clôture au 31.12.2013 - CAISSE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES ETABLISSEMEMTS PUBLICS MEDICAUX DU CANTON DE GENEVE

Plus en détail

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Automne 2013 CORRIGE 1/9 Question 1 (6 points) Un homme,

Plus en détail

CORRIGE. Matière : Professeur : Session : La prévoyance professionnelle suisse. Eté 2013 S. BASAGLIA

CORRIGE. Matière : Professeur : Session : La prévoyance professionnelle suisse. Eté 2013 S. BASAGLIA FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse CORRIGE Session : Eté 2013 Question 1 (3 points). Au 31.12.2011,

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Extrait des comptes annuels 2015 Bilan Compte d exploitation (chiffres clés) Extraits de l Annexe Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 6124-1211 Genève

Plus en détail

Règlement pour les passifs de nature actuarielle

Règlement pour les passifs de nature actuarielle Règlement pour les passifs de nature actuarielle Version validée par Hewitt le 17 novembre 2010 et adoptée par le Conseil d administration le 23 novembre 2010 CHAPITRE PREMIER Généralités But Article premier

Plus en détail

Calculs. Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre mai /17

Calculs. Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre mai /17 Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Enquête sur la situation financière des institutions de prévoyance au 31 décembre 2015 Calculs 10 mai 2016 1/17 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Route du Lac Paudex. RAPPORT de GESTION

Route du Lac Paudex. RAPPORT de GESTION Route du Lac 2 1094 Paudex RAPPORT de GESTION 2011 TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clés 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de révision

Plus en détail

Prestations et financement du plan selon proposition de la DCERH Projections effectuées par AON Hewitt

Prestations et financement du plan selon proposition de la DCERH Projections effectuées par AON Hewitt Prestations et financement du plan selon proposition de la DCERH Projections effectuées par AON Hewitt CPEV / Séance de négociation du 28 janvier 2013 1 Modalités du plan proposé par la DCERH / Prestations

Plus en détail

institutions de prévoyance professionnelle Christophe Normand

institutions de prévoyance professionnelle Christophe Normand Le découvert et son suivi dans les institutions de prévoyance professionnelle Christophe Normand Plan de la présentation Le découvert Principe Définition Calcul Légalité Suivi du découvert Acteurs Information

Plus en détail

La prévoyance professionnelle suisse CORRIGE

La prévoyance professionnelle suisse CORRIGE FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Automne 2014 CORRIGE 1/10 Question 1 (8 points) Le règlement

Plus en détail

Quelques informations 2010 sur CPVAL. Changement de primauté Où en est-on? Questions

Quelques informations 2010 sur CPVAL. Changement de primauté Où en est-on? Questions APEVAL 24 Mars 2011 Quelques informations 2010 sur CPVAL Changement de primauté Où en est-on? Questions (10) 10 PERSONNES Forme: Institution de droit public Assurés actifs: 10 437 Pensionnés: 4 062 Rapport

Plus en détail

ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX. RAPPORT de GESTION

ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX. RAPPORT de GESTION ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX RAPPORT de GESTION 2012 TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clés 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de révision

Plus en détail

UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS

UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS 2 LE TEMPS, PILIER DE LA PRÉVOYANCE DANS LA PRÉVOYANCE, IL FAUT SAVOIR APPRIVOISER LE TEMPS. Le temps de vie professionnelle est la période durant laquelle on rassemble

Plus en détail

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Automne 2012 1/8 Question 1 (4 points) Sur la base:

Plus en détail

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (OPP 2) Modification du 27 octobre 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 18 avril 1984 sur la prévoyance

Plus en détail

Analyses de sensibilité stochastiques aux fins des rapports actuariels sur le Régime de pensions du Canada

Analyses de sensibilité stochastiques aux fins des rapports actuariels sur le Régime de pensions du Canada Analyses de sensibilité stochastiques aux fins des rapports actuariels sur le Régime de pensions du Canada Assia Billig, Bureau du surintendant des institutions financières, Canada Le RPC : un régime à

Plus en détail

MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE. Lausanne avril, 2-4 et 9-10 mai Nouveau module en gestion de fortune

MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE. Lausanne avril, 2-4 et 9-10 mai Nouveau module en gestion de fortune MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE Lausanne 25-27 avril, 2-4 et 9-10 mai 2017 Nouveau module en gestion de fortune MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE Lausanne 25-27 avril,

Plus en détail

Règlement sur les passifs de nature actuarielle. Caisse de Prévoyance de l'etat du Valais CPVal. Adopté le 17 décembre 2014

Règlement sur les passifs de nature actuarielle. Caisse de Prévoyance de l'etat du Valais CPVal. Adopté le 17 décembre 2014 Règlement sur les passifs de nature actuarielle Caisse de Prévoyance de l'etat du Valais CPVal Adopté le 7 décembre 204 Edition 204 . BUT ET CONTENU.. Dispositions générales Bases But 2 Se basant sur l'article

Plus en détail

Atelier II Calcul du partage de la LPP Neuchâtel, 4 novembre Guy Longchamp Avocat, chargé d enseignement à l Université de Neuchâtel

Atelier II Calcul du partage de la LPP Neuchâtel, 4 novembre Guy Longchamp Avocat, chargé d enseignement à l Université de Neuchâtel Atelier II Calcul du partage de la LPP Neuchâtel, 4 novembre 2016 Guy Longchamp Avocat, chargé d enseignement à l Université de Neuchâtel Plan de l exposé 1. Introduction 2. Compensation avant la réalisation

Plus en détail

Caisse de prévoyance de l Etat du Valais. Règlement sur les passifs de nature actuarielle

Caisse de prévoyance de l Etat du Valais. Règlement sur les passifs de nature actuarielle Règlement sur les passifs de nature actuarielle Edition 05 Art. et contenu - 3 Art.. Dispositions générales - 3 - Art. Constitution - 3 - Art.. Notions et dispositions générales - 3 - Art. 3 Capitaux de

Plus en détail

Règlement sur la constitution de capitaux de prévoyance, de provisions et de réserves de fluctuations

Règlement sur la constitution de capitaux de prévoyance, de provisions et de réserves de fluctuations Règlement sur la constitution de capitaux de prévoyance, de provisions et de réserves de fluctuations Etat: 1 er juillet 2016 Table des matières 1 Principes et buts... 3 2 Bases techniques... 3 3 Capitaux

Plus en détail

Moniteur des caisses de pension de Swisscanto Prévoyance SA. Résultats au 30 juin 2017

Moniteur des caisses de pension de Swisscanto Prévoyance SA. Résultats au 30 juin 2017 Moniteur des caisses de pension de Résultats au 30 juin 2017 Moniteur des caisses de pension de Taux de couverture 111,0% Performance +2,75% (YTD) Au 2 e trimestre 2017, les taux de couverture des institutions

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de juillet 2015)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de juillet 2015) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de juillet 2015) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

investisseurs institutionnels 1 er trimestre 2009 Inform Les caisses de pension dans la crise financière

investisseurs institutionnels 1 er trimestre 2009 Inform Les caisses de pension dans la crise financière Ein Informations einziger Entscheid générales pour les investisseurs institutionnels 1 er trimestre 2009 Inform Les caisses de pension dans la crise financière Swisscanto le centre de compétence des Banques

Plus en détail

La prévoyance professionnelle suisse

La prévoyance professionnelle suisse FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Eté 2012 Instructions à suivre: Toute documentation

Plus en détail

Attestation de l expert agréé en matière de prévoyance professionnelle pour le bilan d entrée au

Attestation de l expert agréé en matière de prévoyance professionnelle pour le bilan d entrée au Attestation de l expert agréé en matière de prévoyance professionnelle pour le bilan d entrée au 01.01.2014 CAISSE DE PREVOYANCE DE L'ETAT DE GENEVE () Mai 2014 EXPERTISE ET ENGAGEMENT POUR LA PREVOYANCE

Plus en détail

Rapport annuel de gestion Exercice 2013

Rapport annuel de gestion Exercice 2013 Fondation 2 ème pilier swissstaffing Rapport annuel de gestion Exercice 2013 Editorial Présentation de la Fondation Evolution des effectifs Evolution de la fortune Situation financière Principales activités

Plus en détail

La part obligatoire et surobligatoire dans la prévoyance professionnelle : Explications

La part obligatoire et surobligatoire dans la prévoyance professionnelle : Explications La part obligatoire et surobligatoire dans la prévoyance professionnelle : Explications Cette présentation répond à la question de savoir pourquoi la Caisse de pensions Poste applique un taux de conversion

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle

Règlement de liquidation partielle Règlement de liquidation partielle valable dès 1.1.2018 Table des matières 1 Conditions 2 2 Détermination des fonds libres, des réserves de fluctuation et des provisions 3 3 Sortie individuelle et collective

Plus en détail

INTRODUCTION... 2 Art. 1 Dispositions générales... 2 Art. 2 Vue d ensemble... 2

INTRODUCTION... 2 Art. 1 Dispositions générales... 2 Art. 2 Vue d ensemble... 2 Règlement concernant la liquidation partielle de la fondation et la liquidation partielle ou totale d une caisse de pensions («Règlement de liquidation partielle») (conformément aux décisions du Conseil

Plus en détail

Complément à la recommandation N 09 : Provisions et engagements conditionnels

Complément à la recommandation N 09 : Provisions et engagements conditionnels Complément à la recommandation N 09 : Provisions et engagements conditionnels Le Conseil suisse de présentation des comptes publics SRS-CSPCP a élaboré les informations supplémentaires et les exemples

Plus en détail

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Chapitre 8: Financement Silvia Basaglia Docteur en sciences actuarielles Chargée de cours Toute reproduction, même partielle, du présent document n'est

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION e exercice

RAPPORT DE GESTION e exercice RAPPORT DE GESTION 2010 38 e exercice TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clefs 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de contrôle 11 Modalités

Plus en détail

CIRCULAIRE. à toutes les institutions de prévoyance ainsi qu à leurs organes de révision et à leurs experts LPP

CIRCULAIRE. à toutes les institutions de prévoyance ainsi qu à leurs organes de révision et à leurs experts LPP CIRCULAIRE à toutes les institutions de prévoyance ainsi qu à leurs organes de révision et à leurs experts LPP IP 2017-01 Valable dès le 1 er janvier 2017 (dès l exercice 2016) ASFIP Circulaire IP 2017-01

Plus en détail

Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse

Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse Traduction Le compte d exploitation Vie collective paraît en allemand, français et italien. La version allemande fait foi. Votre

Plus en détail

Règlement supplémentaire de la Fondation de prévoyance Implenia

Règlement supplémentaire de la Fondation de prévoyance Implenia Règlement supplémentaire de la Fondation de prévoyance Implenia Pour les assurés en Valais soumis à la CCT fixant les exigences minimales en matière de prévoyance professionnelle, vieillesse, survivants

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2014

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2014 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2014 (à ce jour): 1,77% : 1,77% Bonne performance en février Augmentation des placements en obligations en francs suisses Quote-part du franc suisse

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle FONDATION DE PREVOYANCE MUSIQUES-ARTS

Règlement sur la liquidation partielle FONDATION DE PREVOYANCE MUSIQUES-ARTS Règlement sur la liquidation partielle FONDATION DE PREVOYANCE MUSIQUES-ARTS TABLE DES MATIÈRES Article 1 But et champ d'application... 3 Article 2 Conditions de la liquidation partielle... 3 Article 3

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2017

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2017 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 31 octobre 2017 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2017 La Banque

Plus en détail

Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada

Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Compte du régime de pension de 38 Rapport des vérificateurs Compte du régime de pension de Au conseil d administration du Compte du régime de pension de de l Office d investissement des régimes de pensions

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 2,5 : 0,98% Un mois de juin plutôt morose Première baisse de la quote-part des actions depuis le 2 e trimestre 2012 Maintien de la

Plus en détail

Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL CHANGEMENT D INSTITUTION DE PRÉVOYANCE: LES CHAÎNES NE SONT PAS PRÈS DE TOMBER

Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL CHANGEMENT D INSTITUTION DE PRÉVOYANCE: LES CHAÎNES NE SONT PAS PRÈS DE TOMBER BULLETIN CIEPP Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL 1 Administration de la caisse 67, rue de Saint-Jean - 1211 Genève 11 - Tél. 022 715 31 11 Agences: Bulle - Fribourg - Neuchâtel

Plus en détail

Règlement pour la liquidation partielle

Règlement pour la liquidation partielle Règlement pour la liquidation partielle FONDATION DE PREVOYANCE EN FAVEUR DU PERSONNEL DES TRANSPORTS PUBLICS GENEVOIS GENEVE Janvier 2007 TABLE DES MATIÈRES Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 But...3

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle

Règlement sur la liquidation partielle Personalvorsorgestiftung der Ärzte und Tierärzte Fondation de prévoyance pour le personnel des médecins et vétérinaires Fondazione di previdenza per il personale dei medici e veterinari Règlement sur la

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2017

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2017 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 217 217 (à ce jour): 2,76% 1 er trimestre 217: 2,76% Début d année à un plus haut historique pour l indice des caisses de pension Part

Plus en détail

Assurance des cadres de SAirGroup. Condensé du rapport 2016

Assurance des cadres de SAirGroup. Condensé du rapport 2016 AC Assurance des cadres de SAirGroup Condensé du rapport 2016 Avant-propos 2016 Au cours de la première moitié de l exercice 2016, les marchés des actions ont continué de le comporter de manière volatile

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2015

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2015 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 30 octobre 2015 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2015 La Banque

Plus en détail

Règlement régissant les mesures d'assainissement

Règlement régissant les mesures d'assainissement Règlement régissant les mesures d'assainissement Entrée en vigueur: 1 er janvier 2013 Adopté par: le Conseil de fondation, le 5 septembre 2012 TABLE DES MATIERES Page 1. CONDITIONS REQUISES... 3 2. COMPÉTENCE...

Plus en détail

1. PARAMETRES TECHNIQUES... 2

1. PARAMETRES TECHNIQUES... 2 Questions et réponses (FAQ) Baisse du taux d intéret technique au 1 er janvier 2017 CONTENU 1. PARAMETRES TECHNIQUES... 2 1.1. Pourquoi la CPS abaisse-t-elle son taux d intérêt technique?... 2 1.2. Pourquoi

Plus en détail

Fusion Pension Fund GF MS. Pascal Renfer

Fusion Pension Fund GF MS. Pascal Renfer Fusion Pension Fund GF MS Pascal Renfer RAISON Situation actuelle La division GFMS dispose de 2 Caisses de pension aux conditions différentes. Cotisations employés / employeur différentes Salaires coordonnés

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Avenant n 1 au Règlement de prévoyance 2015 En vigueur dès le 01.01.2016 Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 260-1211 Genève 17 Tél. 022 718 99 88 - Fax

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2016

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2016 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 216 216 (à ce jour): 3,87% 4 e trimestre 216:,63% L indice Credit Suisse des caisses de pension suisses à son plus haut historique en fin

Plus en détail

Route du Lac Paudex. RAPPORT de GESTION

Route du Lac Paudex. RAPPORT de GESTION Route du Lac 2 1094 Paudex RAPPORT de GESTION 2010 TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clés 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de contrôle

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION e exercice

RAPPORT DE GESTION e exercice RAPPORT DE GESTION 2013 41 e exercice TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clefs 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 10 Compte d exploitation 11 Rapport de vérification de l organe de révision 12 Modalités

Plus en détail

Règlement de placement de la Tellco Pensinvest

Règlement de placement de la Tellco Pensinvest Règlement de placement de la Tellco Pensinvest valable au 09.12.2014 Tellco Pensinvest Bahnhofstrasse 4 Postfach 713 CH-6431 Schwyz t + 41 58 442 61 00 pensinvest@tellco.ch tellco.ch Table des matières

Plus en détail

Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) (Financement des institutions de prévoyance de droit public) Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2016

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2016 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 31 octobre 2016 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 septembre 2016 La Banque

Plus en détail

À quand une nouvelle hausse des taux de conversion? Taux de conversion. Défis Analyses - Perspectives. Lunch Meeting

À quand une nouvelle hausse des taux de conversion? Taux de conversion. Défis Analyses - Perspectives. Lunch Meeting À quand une nouvelle hausse des taux de conversion? Défis Analyses - Perspectives Taux de conversion Lunch Meeting Lausanne, le 28 mars 2017 Défi: La baisse des rendements 7.0% Taux d intérêt sans risque

Plus en détail

Caisse de pensions SHP Rapport annuel 2015

Caisse de pensions SHP Rapport annuel 2015 Caisse de pensions SHP Rapport annuel 2015 Sommaire Page Rapport annuel du Conseil de fondation 3 Organisation 4 Bilan 5 Compte d exploitation 6 Placement de fortune 7 Effectif des assurés 9 Chiffres clés

Plus en détail

Prévoyance professionnelle: aide à la mise en œuvre de la réforme structurelle

Prévoyance professionnelle: aide à la mise en œuvre de la réforme structurelle Check-list pour les Conseils de fondation Prévoyance professionnelle: aide à la mise en œuvre de la réforme structurelle Chaque révision législative accroît la complexité de la tâche des organes responsables

Plus en détail

P R O C E S - V E R B A L. de la séance du Conseil de fondation tenue le 2 février Président : M. Pierre CHALUT

P R O C E S - V E R B A L. de la séance du Conseil de fondation tenue le 2 février Président : M. Pierre CHALUT P R O C E S - V E R B A L de la séance du Conseil de fondation tenue le 2 février 2012 Président : M. Pierre CHALUT Présents : Directeur : Procès-verbal : Selon liste de présence Mme Sylvie FORESTIER Mme

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2016

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2016 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 216 216 (à ce jour): 3,22% 3 e trimestre 216: 1,7% Évolution toujours positive de l indice avec un record en août 216 Nouvelle augmentation

Plus en détail

"Congruence Actifs-Passifs" ou également "Gestion Actifs-Passifs"

Congruence Actifs-Passifs ou également Gestion Actifs-Passifs Asset/Liability Management (ALM): application aux caisses de pensions "Congruence Actifs-Passifs" ou également "Gestion Actifs-Passifs" Programme Introduction Etude ALM Cash-flow matching, dédication Immunisation

Plus en détail

Les caisses de pensions profitent de la progression de la Bourse

Les caisses de pensions profitent de la progression de la Bourse 12 juin 1998, communiqué de presse n o 45/1998 Les institutions de prévoyance professionnelle en 1996 Les caisses de pensions profitent de la progression de la Bourse A la fin de 1996, il existait encore

Plus en détail

Règlement sur la constitution de réserves etde provisions de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle

Règlement sur la constitution de réserves etde provisions de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Règlement sur la constitution de réserves etde provisions de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de juillet 2015) 2 Règlement sur la constitution de réserves et

Plus en détail

Caisse de pensions de Bayer Suisse 2017

Caisse de pensions de Bayer Suisse 2017 Caisse de pensions de Bayer Suisse 2017 Novembre 2016 Sommaire Le système de prévoyance de la Suisse Votre institution de prévoyance: la caisse de pensions de Bayer Suisse Ce qui change: adaptations apportées

Plus en détail

Rachat facultatif (plan de prévoyance de la police cantonale)

Rachat facultatif (plan de prévoyance de la police cantonale) Version 30.03.2017 Rachat facultatif (plan de prévoyance de la police cantonale) Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance : Cotisations d'épargne

Plus en détail

La Fondation en un coup d oeil 4. Décisions du Conseil de fondation 6. Orientation commerciale 7. Evolution économique en

La Fondation en un coup d oeil 4. Décisions du Conseil de fondation 6. Orientation commerciale 7. Evolution économique en Rapport annuel de gestion Exercice 2014 2 Rapport annuel de gestion 2014 Table des matières La Fondation en un coup d oeil 4 Structure et organisation au 1 er janvier 2014 4 Décisions du Conseil de fondation

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle 2014

Règlement de liquidation partielle 2014 Règlement de liquidation partielle 2014 Valable à compter du 1 er janvier 2015 Règlement de liquidation partielle 2 TABLE DES MATIÈRES Art. 1 Principes... 3 Art. 2 Organisation de la Fondation... 3 Art.

Plus en détail

Conférence de presse du 7 juillet 2005 Le système financier des institutions de prévoyance et le cas de la CPEV

Conférence de presse du 7 juillet 2005 Le système financier des institutions de prévoyance et le cas de la CPEV Conférence de presse du 7 juillet 2005 Le système financier des institutions de prévoyance et le cas de la CPEV Intervention de M. Claude Richard Directeur général des Retraites Populaires 1 Conférence

Plus en détail

ACTUALITE CPS BAISSE DU TAUX D'INTERET TECHNIQUE AU 1 ER JANVIER 2017

ACTUALITE CPS BAISSE DU TAUX D'INTERET TECHNIQUE AU 1 ER JANVIER 2017 Photo : RTS / Laurent Bleuze ACTUALITE CPS BAISSE DU TAUX D'INTERET TECHNIQUE AU 1 ER JANVIER 2017 Introduction 2 Aperçu des changements 3 Allocation unique pour les assurés en primauté des cotisations

Plus en détail

Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2015

Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2015 Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2 Compte d exploitation prévoyance professionnelle Sommaire Éditorial 3 Compte de résultat 4 Bilan 6 Portefeuille des placements de capitaux provenant 8

Plus en détail

SUIVRE PARAMÈTRES TECHNIQUES ET DROIT DU DIVORCE : POINT DE SITUATION. Editorial. Sommaire

SUIVRE PARAMÈTRES TECHNIQUES ET DROIT DU DIVORCE : POINT DE SITUATION. Editorial. Sommaire SUIVRE LA LETTRE D'INFORMATION DE CAP PRÉVOYANCE 06 / NOVEMBRE 2016 Editorial PARAMÈTRES TECHNIQUES ET DROIT DU DIVORCE : POINT DE SITUATION Dans notre rapport d activité 2014, nous vous annoncions les

Plus en détail

Circulaire d information à toutes les institutions de prévoyance soumises LFLP

Circulaire d information à toutes les institutions de prévoyance soumises LFLP Autorité de surveillance LPP et des fondations de Suisse occidentale Avenue de Tivoli 2 Case postale 5047 1002 Lausanne Lausanne, janvier 2017 Circulaire d information à toutes les institutions de prévoyance

Plus en détail

Rapport annuel 2013 Retraites Populaires Fondation de prévoyance 2

Rapport annuel 2013 Retraites Populaires Fondation de prévoyance 2 Rapport annuel 2013 Retraites Populaires Fondation de prévoyance 2 En bref Retraites Populaires Fondation de prévoyance est une fondation s adressant aux PME vaudoises afin de répondre à leur besoin d

Plus en détail

Rapport annuel (du au ) Administration :

Rapport annuel (du au ) Administration : Rapport annuel 2010 (du 1.7.2010 au 31.12.2010) Administration : Fondation collective Symova Beundenfeldstrasse 5 Postfach / Case postale 443 CH-3000 Bern 25 Téléphone 031 330 60 00 Fax 031 330 60 01 info@symova.ch

Plus en détail

Le test suisse de solvabilité SST

Le test suisse de solvabilité SST Le test suisse de solvabilité SST Bruno Pfister Président du Comité économie et finances de l ASA CFO Swiss Life 1 Cinq tendances négatives dans les années 90 Développement exclusivement axé sur la croissance

Plus en détail

Etude comparative du marché PUBLICA. Plans de prévoyance existants ou prévus, comparés avec ceux de 23 autres institutions. L essentiel en bref

Etude comparative du marché PUBLICA. Plans de prévoyance existants ou prévus, comparés avec ceux de 23 autres institutions. L essentiel en bref Etude comparative du marché Plans de prévoyance existants ou s, comparés avec ceux de 23 autres institutions L essentiel en bref Septembre 2005 L essentiel en bref (résumé) La présente étude compare avec

Plus en détail

Statistique des caisses de pensions 2016

Statistique des caisses de pensions 2016 P. P. CH-2010 Neuchâtel, OFS / BEVO Prévoyance professionnelle Statistique des caisses de pensions 2016 Enquête portant sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Partie obligatoire

Plus en détail

Mesures visant à la stabilisation financière de complan

Mesures visant à la stabilisation financière de complan Mesures visant à la stabilisation financière de complan Le 18 octobre 2016 Lettre d information Primauté mixte A L essentiel en bref L espérance de vie augmente et en même temps les taux d intérêt du marché

Plus en détail

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2018 Sont valables pour les personnes dans le plan complémentaire I le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions

Plus en détail

Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2018 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan complémentaire II le règlement de prévoyance de la Caisse de

Plus en détail

Annexe du Code de la Consommation ANNEXE II. Annexe mentionnée à l article R du code de la consommation PARTIE I

Annexe du Code de la Consommation ANNEXE II. Annexe mentionnée à l article R du code de la consommation PARTIE I Annexe du Code de la Consommation ANNEXE II Annexe mentionnée à l article R. 313-1-0-2 du code de la consommation PARTIE I Equation de base traduisant l équivalence des prêts, d une part, et des remboursements

Plus en détail

Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération?

Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération? Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération? Le présent mémento vous donnera un aperçu général des éléments auxquels il faut prêter attention dans le cadre d un

Plus en détail

CAISSE DE RETRAITE. de Charmilles Technologies S.A. et des entreprises affiliées RAPPORT D ACTIVITE 2015

CAISSE DE RETRAITE. de Charmilles Technologies S.A. et des entreprises affiliées RAPPORT D ACTIVITE 2015 RAPPORT D ACTIVITE 2015 Rétrospective 2015 Cette rétrospective 2015 sera la dernière pour la caisse de Meyrin (CR Charmilles), en effet, la fusion avec le Pension Fund GF Machining Solutions (PF GFMS),

Plus en détail