BETA-BLOQUANTS. Touggourt le 07/01/2016. Formation intensive en hypertensiologie Touggourt Décembre Janvier 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BETA-BLOQUANTS. Touggourt le 07/01/2016. Formation intensive en hypertensiologie Touggourt Décembre Janvier 2016"

Transcription

1 Formation HTA-OASIS II Sous l égide de l EMST Touggourt le 07/01/2016 BETA-BLOQUANTS Formation intensive en hypertensiologie Touggourt Décembre Janvier 2016 Facebook: Docteurbenaouda

2 LES BÊTABLOQUANTS DANS L HTA : les Effets Métaboliques

3 ESH 2007 :l effet diabétogène de l aténolol ne s applique pas à toute la classe BB Chez des patients présentant un syndrome métabolique ou à haut risque de survenue de diabète, les bêtabloquants et surtout en association à un diurétique thiazidique ne sont pas recommandés. Les bêtabloquants vasodilatateurs comme carvédilol ou nébivolol n ont pas ou peu d effet sur l incidence du diabète

4 Classification des bêtabloquants Type Première génération Deuxième génération Troisième génération Définition Non cardiosélectifs, pas de propriétés ancillaires (timolol, propranolol) Cardiosélectifs, pas de propriétés ancillaires (métoprolol, bisoprolol, aténolol) Cardiosélectifs ou pas, propriétés ancillaires (carvedilol, nebivolol, bucindolol)

5 Vasodilatation de l artère Humérale : Effet du Nebivolol versus Atenolol0

6 HTA DU SUJET AGE : NEBIVOLOL VERSUS AMLODIPINE

7 Effets du nebivolol et de l aténolol sur la glycémie et l insulinémie Glucose AUC nm/l/min Insulin AUC nm/l/min 1500 p<0.05 p< PLACEBO NEBIVOLOL ATENOLOL 0 PLACEBO NEBIVOLOL ATENOLOL

8 Comparaison de l activité sexuelle sous Nebivolol et Atenolol Activité sexuelle Nombre d épisodes réussis/mois baseline 12 weeks 10 8 *P<0.01 * * * 0 atenolol nebivolol aten+chlort 131 hommes, âge moyen ans,.

9 Conclusions BB : une des 5 classes indiquées en 1 intention dans l HAS 2005 Efficacité comparable des 5 classes thérapeutiques Indications privilégiées des BB: HTA + coronaropathie HTA + insuffisance cardiaque HTA sujet tachycarde Femme enceinte Intérêt des «nouveaux B B» : meilleure tolérance et efficacité, absence d effet métabolique et d effet délétère sur la sexualité!

10 QUIZZ

11 BETA-BLOQUANTS A PREFERER CHEZ LE DIABETIQUE 01??

12 BB A PREFERER CHEZ LE DIABETIQUE BB cardiosélectifs (aggravent moins l hypoglycémie) DILATREND

13 BB A PREFERER EN CAS DE BRONCHITE CHRONIQUE MODEREE 02??

14 BB A PREFERER EN CAS DE BRONCHITE CHRONIQUE MODEREE BB cardiosélectifs

15 BB A REFERER EN CAS D ARTERITE DES MI PEU SEVERE 03??

16 BB A REFERER EN CAS D ARTERITE DES MI PEU SEVERE -BB aux propriétés alpha-bloquante CARVEDILOL NEBIVILOL Trandate

17 BUT D UN TRAITEMENT BB INSTAURE DANS L ANGOR 04??

18 BUT D UN TRAITEMENT BB INSTAURE DANS L ANGOR - Bradycardie stable (50 à 60/min),prévention de la tacycadie d effort (fc<100/min)/ -Diminution de la consommation d 02 par le myocarde - Redistribution du sang vers les couches sous endocardiques

19 LES MODALITES D INTERRUPTION D UN TRAITEMENT PAR B-B 05??

20 LES MODALITES D INTERRUPTION D UN TRAITEMENT PAR B-B -- Jamais d arrét brutal du traitement car - risque d effet rebond - Diminution progressive des posologies

21 L EFFET INDESIRABLE LE PLUS FREQUENT DES BB 06??

22 L EFFET INDESIRABLE LE PLUS FREQUENT DES BB Sensation de blocage à l effort (inhibition trop importante de la tachycardie d effort)

23 LES PRINCIPAUX EFFETS SECONDAIRES INVALIDANTS A MOYEN TERME 07??

24 LES PRINCIPAUX EFFETS SECONDAIRES INVALIDANTS A MOYEN TERME - Généraux : * asthénie physique et psychique * trouble du sommeil - Digestifs : nausées,épigastalgies - Impuissance : diminution de la libido - Bronchospasme - Réactions cutanées, troubles micro-circulatoires (syndrome de Raynaud)

25 LES PRINCIPAUX EFFETS SECONDAIRES A LONG TERME 08??

26 v LES PRINCIPAUX EFFETS SECOND AIRES A LONG TERME - Métaboliques :glucidiques et lipidiques -- Syndrome lupique Fibrose péritonéale (rare)

27 LE RISQUE DE L ASSOCIATION (BB, DERIVES NITRES) 09??

28 LE RISQUE DE L ASSOCIATION (BB, DERIVES NITRES) Hypotension orthostatique

29 LAVANTAGES ET INCONVENIENTS DE L ASSOCIATION (BB,TILDIEM) 10??

30 LES AVANTAGET ET INCONVENIENTS DE L ASSOCIATION (BB,TILDIEM) - Avantage : effet anti angineux très efficace - Inconvénient :risque de bradycardie, trouble de conduction auriculoventriculaire,dépression de contractilité (car ce sont des inhibiteurs calcique AA type IV) - Début d une telle association en milieu hospitalier sous scope ECG

31 LE RISQUE D UTILISATION DE BB CHEZ UN CIRRHOTIQUE 11??

32 LE RISQUE D UTILISATION DE BB CHEZ UN CIRRHOTIQUE Encéphalopathie hépatique

33 UN BB POSSEDANT UN EFFET AA CLASSE III 12??

34 UN BB POSSEDANT UN EFFET AA CLASSE III Sotalex (Sotalol)

35 LES EFFETS ET INDESIRABLES GRAVES DES BB 13??

36 LES EFFETS ET INDESIRABLES GRAVES DES BB - Décompensation cardiaque - Dysfonction sinusale, BAV, bradycardies sévéres - Crise d asthme et aggravation d une artériopathie oblitérante des MI - Syndrome de Raynaud - Hypoglycémie

37 LE RISQUE D ARRET BRUTAL DES BB CHEZ UN SUJET ANGOREUX 14??

38 LE RISQUE D ARRET BRUTAL DES BB CHEZ UN SUJET ANGOREUX - IDM - Mort subite - TDR

39 Y-A-T-IL UNE INCOMPATIBILITE ENTRE L UTILISATION DE BB ET LA GROSSESSE? 15??

40 Y-A-T-IL UNE INCOMPATIBILITE ENTRE L UTILISATION DE BB ET LA GROSSESSE? 7 -Pas de CI pendant la grossesse - mais risque chez le nouveau né à surveiller pendant 3 à 5 jours - (hypoglycémie,braycardie,décompensation cardiaque) - Eviter BB et allaitement (sauf Avlocardyl :passage plus faible dans le lait maternel)

41 PROPRIETES EXTRACARDIAQUES DES B-B 16??

42 PROPRIETES EXTRACARDIAQUES DES B-B - Bronchiques :bronchoconstriction - Métaboliques : lipidique : risque athérogéne : HDL Cholestérol, Cholestérol total,triglycérides *Glucidiques : risque d hypoglycémies graves *Oculaires : tension intra oculaire et sécrétions aqueuses

43 FIN QUIZZ

44 Béta-bloquants et Insuffisance Cardiaque Carvedilol Kredex 2 prises /j Comprimé dosés à 3,125 mg (test 1/2 cp) 6 mg 12,5 mg 25 mg Cible : 25 mg X 2/j Bisoprolol Cardensiel 1 prise/j Comprimés dosés à 1,25 mg 2,5 mg 5 mg 7 mg 7,5 mg 10 mg Cible : 10 mg/j Métoprolol (succinate) Selozok LP 1 prise/j Comprimés dosés à 23,75 mg 95 mg 190 mg Cible : 190 mg/j Start Low, Increase Slowly Augmenter la dose toutes les 2-4 semaines

45 ß-Bloquants & insuffisance cardiaque : Indications Traitement de tous les patients ayant une IC stable, légère, modérée ou sévère, secondaire à une cardiomyopathie ischémique ou non, et une diminution de la FE, en classe II à IV, sous traitement standard comprenant diurétique et IEC, sauf contre-indication. Chez les patients ayant une dysfonction systolique VG, avec ou sans IC symptomatique, après un IDM, un bêta-bloquage est recommandé en complément d un TT par IEC pour réduire la mortalité.

46 ß-Bloquants et insuffisance cardiaque Quand débuter le traitement Patient stable Sans signe de rétention hydrique Sans inotrope IV Commencer par IEC / diurétique En l absence de contre-indication À l hopital ou non

47 CONCLUSION QUE FAUT-IL RETENIR? INTERACTIVITE!

48 FIN PREMIERE PARTIE

BETA-BLOQUANTS. Touggourt le 07/01/2016. Formation intensive en hypertensiologie Touggourt Décembre Janvier 2016

BETA-BLOQUANTS. Touggourt le 07/01/2016. Formation intensive en hypertensiologie Touggourt Décembre Janvier 2016 Formation HTA-OASIS II Sous l égide de l EMST Touggourt le 07/01/2016 BETA-BLOQUANTS Formation intensive en hypertensiologie Touggourt 24-25-26 Décembre 2015 07-08-09 Janvier 2016 Facebook: Docteurbenaouda

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 2 octobre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 2 octobre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 2 octobre 2002 KREDEX 6,25mg, comprimés pelliculés sécables Boîte de 14 et de 28 KREDEX 12,5mg, comprimés pelliculés sécables Boîte

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 04 octobre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 04 octobre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 04 octobre 2006 TEMERIT 5 mg, comprimé quadrisécable B/28, code CIP : 341 697-1 B/30, code CIP : 374 203-8 B/90, code CIP : 374 204-4 Laboratoires MENARINI nébivolol

Plus en détail

Prise en charge HTA Synthése

Prise en charge HTA Synthése Formation HTA-OASIS II Sous l égide de l EMST Touggourt le 08 /01/2016 Prise en charge HTA Synthése Formation intensive en hypertensiologie Touggourt 24-25-26 Décembre 2015 07-08-09 Janvier 2016 Facebook:

Plus en détail

Thérapeutique en cardiologie

Thérapeutique en cardiologie I. Bétabloquants Antagonistes des catécholamines Thérapeutique en cardiologie Effets : - diminution de la fréquence cardiaque - contractilité cardiaque - conductibilité - vasoconstriction des vaisseaux

Plus en détail

Les diurétiques Dr. Djeghri

Les diurétiques Dr. Djeghri Les diurétiques Dr. Djeghri Physiopathologie de l HTA essentielle : La pression artérielle moyenne est égale au produit du débit cardiaque par les résistances artérielles systémiques. Le débit cardiaque

Plus en détail

HTA du sujet jeune Actualités

HTA du sujet jeune Actualités HTA du sujet jeune Actualités Pr Alain FURBER UPRES EA 3860 et Service de Cardiologie CHU et Université d Angers Déclaration des Conflits d Intérêts de 2010 à 2014 Pr Alain FURBER Recherche/Etudes : Astra-Zeneca,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 29 avril 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 29 avril 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 29 avril 2009 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 23 avril 2004 (JO du 11 mai 2004). TEMERIT 5 mg, comprimé quadrisécable

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 3 avril 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 3 avril 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 3 avril 2002 ALDACTONE 25mg, comprimé pelliculé sécable Boîte de 30 Laboratoires PHARMACIA spironolactone Liste II 65% - Coll. Date

Plus en détail

Syndromes coronariens : critères de choix médicamenteux et stratégies thérapeutiques dans l angor

Syndromes coronariens : critères de choix médicamenteux et stratégies thérapeutiques dans l angor Maxime Valerio Module 6 du 22/09/2011 Claire Savatier Dr Antier Syndromes coronariens : critères de choix médicamenteux et stratégies thérapeutiques dans l angor Epidémiologie Maladies du système cardio

Plus en détail

Dr S Joron, Pharmacien hospitalier, CH Calais 4 ème séminaire Franco-Ivoirien sur l HTA 2 èmes Journées de L hypertension artérielle à Bouaké, du 24

Dr S Joron, Pharmacien hospitalier, CH Calais 4 ème séminaire Franco-Ivoirien sur l HTA 2 èmes Journées de L hypertension artérielle à Bouaké, du 24 Dr S Joron, Pharmacien hospitalier, CH Calais 4 ème séminaire Franco-Ivoirien sur l HTA 2 èmes Journées de L hypertension artérielle à Bouaké, du 24 au 26 Novembre 2016 L hypertension artérielle est un

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 16 mars 2016

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 16 mars 2016 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 16 mars 2016 nifédipine ADALATE LP 20 mg, comprimé à libération prolongée B/30 (CIP : 34009 327 401 16) B/60 (CIP : 34009 327 402 8 4) B/180 (CIP : 34009 372 387 4 8)

Plus en détail

BETA-BLOQUANTS. β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques

BETA-BLOQUANTS. β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques BETA-BLOQUANTS 1 β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques Cycle aromatique + groupe hydroxyle + chaîne latérale courte + groupe amine II Catécholamines : Fixation au récepteur

Plus en détail

BETA-BLOQUANTS. β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques

BETA-BLOQUANTS. β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques BETA-BLOQUANTS 1 β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques Cycle aromatique + groupe hydroxyle + chaîne latérale courte + groupe amine II Catécholamines : Fixation au récepteur

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 29 novembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 29 novembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 29 novembre 2006 PROCORALAN 5 mg, comprimé pelliculé B/56 (CIP 371 676-2) B/100 (CIP 567 208-1) PROCORALAN 7,5 mg, comprimé pelliculé B/56 (CIP 371 679-1) B/100 (CIP

Plus en détail

Traitement béta-bloquant et insuffisance cardiaque

Traitement béta-bloquant et insuffisance cardiaque Traitement béta-bloquant et insuffisance cardiaque François Sassolas Hôpital Louis Pradel - Lyon 2 è Journée inter-régionale Rhone-Alpes Auvergne Lyon / Saint Priest 18/11/2011 Phyiopathologie insuffisance

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 08 juin 2005 INSPRA 25 mg, comprimés pelliculés B/28 ; B/50 INSPRA 50 mg, comprimés pelliculés B/28 ; B/50 Laboratoires PFIZER éplérénone Liste

Plus en détail

Congres Société Européenne de Cardiologie. Etude SHIFT : l ivabradine devient un traitement de l insuffisance cardiaque

Congres Société Européenne de Cardiologie. Etude SHIFT : l ivabradine devient un traitement de l insuffisance cardiaque Congres réalités Cardiologiques # 270_Octobre 2010 Etude SHIFT : l ivabradine devient un traitement de l insuffisance cardiaque Partie 1 : Etude et résultats L objectif de l étude SHIFT était d évaluer

Plus en détail

BETA-BLOQUANTS. β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques

BETA-BLOQUANTS. β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques BETA-BLOQUANTS 1 β-bloquants = antagonistes compétitifs des récepteurs β-adrénergiques Cycle aromatique + groupe hydroxyle + chaîne latérale courte + groupe amine II Catécholamines : Fixation au récepteur

Plus en détail

Traitement médical de l insuffisance cardiaque : Les nouvelles recommandations

Traitement médical de l insuffisance cardiaque : Les nouvelles recommandations Traitement médical de l insuffisance cardiaque : Les nouvelles recommandations Pr Michel GALINIER Pôle Cardiovasculaire et métabolique CHU Rangueil, Toulouse Le traitement de l insuffisance cardiaque obéit

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 septembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 septembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 06 septembre 2006 TEMERIT 5 mg, comprimé B/28 Laboratoires MENARINI nébivolol Liste I Date de l'amm : dernier rectificatif le 19 juillet 2004 Motif de la demande : Réévaluation

Plus en détail

SEXE, MENSONGE et CARDIOLOGIE ou Que faire devant un patient «cardiaque» avec DE. Pr Franck PAGANELLI Service de Cardiologie CHU Nord, Marseille

SEXE, MENSONGE et CARDIOLOGIE ou Que faire devant un patient «cardiaque» avec DE. Pr Franck PAGANELLI Service de Cardiologie CHU Nord, Marseille SEXE, MENSONGE et CARDIOLOGIE ou Que faire devant un patient «cardiaque» avec DE Pr Franck PAGANELLI Service de Cardiologie CHU Nord, Marseille ETAT DE LA QUESTION CAT devant DE iatrogène? : Diurétique,

Plus en détail

Les 10 commandements HTA

Les 10 commandements HTA Formation HTA-OASIS II Sous l égide de l EMST Touggourt le 07/01/2016 Les 10 commandements HTA Formation intensive en hypertensiologie Touggourt 24-25-26 Décembre 2015 07-08-09 Janvier 2016 Facebook: Docteurbenaouda

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 27 mai 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 27 mai 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 27 mai 2009 CARDENSIEL 1,25 mg, comprimé pelliculé B/30 (CIP 352 968-1) CARDENSIEL 2,5 mg, comprimé pelliculé sécable B/30 (CIP 352 970-6) CARDENSIEL 3,75 mg, comprimé

Plus en détail

Formation à distance assistée par ordinateur dans l insuffisance cardiaque. (dispositif de renforcement éducatif FADO-IC)

Formation à distance assistée par ordinateur dans l insuffisance cardiaque. (dispositif de renforcement éducatif FADO-IC) Formation à distance assistée par ordinateur dans l insuffisance cardiaque (dispositif de renforcement éducatif FADO-IC) dans le cadre du projet CNAMTS PRADO DOCUMENT DE FORMATION : Insuffisance cardiaque

Plus en détail

Traitement de l insuffisance cardiaque

Traitement de l insuffisance cardiaque Faculté de médecine Paris Descartes Traitement de l insuffisance l cardiaque Michel DESNOS Pôle cardiovasculaire Hôpital E.G. Pompidou DCEM 4 - mardi 26 octobre 2010 17 h 18 h 1 Traitements de l insuffisance

Plus en détail

ATACAND 4 mg, 8 mg et 16 mg, comprimé sécable Rapport public d évaluation (avril 2006)

ATACAND 4 mg, 8 mg et 16 mg, comprimé sécable Rapport public d évaluation (avril 2006) ATACAND 4 mg, 8 mg et 16 mg, comprimé sécable Rapport public d évaluation (avril 2006) INTRODUCTION Le 23 mai 2005, sur la base des résultats des études CHARM-Alternative et CHARM-Added, une extension

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE DU SUJET ÂGÉ. Capacité de Gériatrie 22/05/2015 Dr Olivier TOULZA

INSUFFISANCE CARDIAQUE DU SUJET ÂGÉ. Capacité de Gériatrie 22/05/2015 Dr Olivier TOULZA INSUFFISANCE CARDIAQUE DU SUJET ÂGÉ Capacité de Gériatrie 22/05/2015 Dr Olivier TOULZA Pourquoi cette augmentation? Meilleure prise en charge des pathologies coronariennes au long cours Survie de malades

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 22 juin 2016

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 22 juin 2016 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 22 juin 2016 carvédilol KREDEX 6,25 mg, comprimé sécable B/28 (CIP : 34009 342 344 5 3) KREDEX 12,5 mg, comprimé sécable B/28 (CIP : 34009 342 347 4 3) KREDEX 25 mg,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 02 novembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 02 novembre 2005 COMMIION DE LA TRANPARENCE Avis 02 novembre 2005 ATACAND 4 mg, comprimé sécable B/28 ; B/98 ATACAND 8 mg, comprimé sécable B/28 ; B/98 ATACAND 16 mg, comprimé sécable B/28 ; B/98 ATACAND 32 mg, comprimé

Plus en détail

Autres médicaments de la sphère cardiaque

Autres médicaments de la sphère cardiaque Autres médicaments de la sphère cardiaque Matthieu ROUSTIT Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Antihypertenseurs IEC ARA II Inhibiteurs calciques bloquants

Plus en détail

PRISE EN CHARGE PRATIQUE. G YAOUANC 13 octobre 2010 Argenton.

PRISE EN CHARGE PRATIQUE. G YAOUANC 13 octobre 2010 Argenton. PRISE EN CHARGE PRATIQUE G YAOUANC 13 octobre 2010 Argenton. qu une dyspnée asthmatiforme brutale chez un sujet âgé est souvent un OAP le reste Classification de la NYHA: Classe1: pas de symptôme Classe

Plus en détail

Stratégie thérapeutique dans l hypertension artérielle. Dr. Ioana ZGAIA

Stratégie thérapeutique dans l hypertension artérielle. Dr. Ioana ZGAIA Stratégie thérapeutique dans l hypertension artérielle Dr. Ioana ZGAIA 22 Mars 2012 Définition de l HTA Objectif TA: inferieure à 140/90mmhg au cabinet ou 130/80 pour les diabétiques et les insuffisants

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 mars 2006 TAREG 40 mg, comprimé sécable B/28 (369 584-7), B/30 (371 380-6), B/56 (369 585-3), B/90(371 381-2) TAREG 80 mg, comprimé pelliculé B/28 (356 902-5), B/30

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L HYPERTENSION ARTERIELLE

PRISE EN CHARGE DE L HYPERTENSION ARTERIELLE PRISE EN CHARGE DE L HYPERTENSION ARTERIELLE QUELLES NOUVEAUTES EN 2013? Dr Olivier DUBREUIL Hôpital st Luc St Joseph LYON Premières recommandations ESC en 2003 Secondes recommandations ESC en 2007 Mise

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 21 octobre 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 21 octobre 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 21 octobre 2009 TEMERIT DUO 5 mg/12,5 mg, comprimés pelliculés B/30, code CIP : 393 976-9 B/90, code CIP : 393 977-5 TEMERIT DUO 5 mg/25 mg, comprimés pelliculés B/30,

Plus en détail

10/ Dérivés nitrés, antagonistes calciques et bêtabloquants

10/ Dérivés nitrés, antagonistes calciques et bêtabloquants SEMESTRE 3 UE 2.11.S3 Pharmacologie et thérapeutiques 10/ Dérivés nitrés, antagonistes calciques et bêtabloquants Angine de poitrine, angor: oppression thoracique à la marche, gêne diffuse, difficile à

Plus en détail

Revue critique du traitement de l hypertension artérielle chez le sujet âgé

Revue critique du traitement de l hypertension artérielle chez le sujet âgé Revue critique du traitement de l hypertension artérielle chez le sujet âgé Pr Xavier Girerd Pôle d Endocrinologie Unité de Prévention Cardio-Vasculaire Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris Université

Plus en détail

Traitement de l HTA chez le sportif Toulouse 2012 Osons avec le CCS et Bayer

Traitement de l HTA chez le sportif Toulouse 2012 Osons avec le CCS et Bayer Traitement de l HTA chez le sportif Toulouse 2012 Osons avec le CCS et Bayer p.poncelet Mise à jour février 2013 Peu de conflits, beaucoup d intérêt Pourquoi traiter? L HTA sur l effort L effort sur la

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 23 juillet 2003

AVIS DE LA COMMISSION. 23 juillet 2003 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 23 juillet 2003 COZAAR 50 mg, comprimé enrobé sécable (B/28 ; B/50) COZAAR 100 mg, comprimé enrobé sécable (B/28 ; B/50) Laboratoires

Plus en détail

Les révélations d Hyvet A 80ans: Cela A 80ans: Cela vaut encore le vaut encore le coup!!!! coup!!!

Les révélations d Hyvet A 80ans: Cela A 80ans: Cela vaut encore le vaut encore le coup!!!! coup!!! Les révélations r d Hyvet A A 80ans: 80ans: Cela Cela vaut vaut encore encore le le coup!!!! coup!!!! HYVET Méthodologie 3 845 hypertendus 80 ans Etude internationale, multicentrique, randomisée en double

Plus en détail

Cas clinique n 2. Cas clinique N 2. Que rechercher de particulier à l examen clinique? Comment orienter l interrogatoire?

Cas clinique n 2. Cas clinique N 2. Que rechercher de particulier à l examen clinique? Comment orienter l interrogatoire? Cas clinique n 2 Cas clinique N 2 Anne Wojtusciszyn CCA Maladies Endocriniennes CHU Lapeyronie Monsieur P. 72 ans, artisan à la retraite, vous consulte. Il vient d être dêtre grand père et voudrait se

Plus en détail

Avis 3 juin bpm a été ajoutée à l issue de la réévaluation menée par le PRAC (avis du 6/11/2014) suite aux résultats de l étude SIGNIFY.

Avis 3 juin bpm a été ajoutée à l issue de la réévaluation menée par le PRAC (avis du 6/11/2014) suite aux résultats de l étude SIGNIFY. COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 juin 2015 Le projet d avis adopté par la Commission de la transparence le 21 janvier 2015 a fait l objet d une audition lors de la Commission du 3 juin 2015. L avis

Plus en détail

Béta bloquants et cirrhose : quand les commencer et quand les arrêter. Paul Calès Angers

Béta bloquants et cirrhose : quand les commencer et quand les arrêter. Paul Calès Angers Béta bloquants et cirrhose : quand les commencer et quand les arrêter Paul Calès Angers Aucun Conflits d intérêts Objectifs pédagogiques Savoir poser l indication d un traitement par béta bloquant au cours

Plus en détail

Médicaments antihypertenseurs

Médicaments antihypertenseurs Médicaments antihypertenseurs S. BOUCHET Département de Pharmacologie - Université Bordeaux 2 Plan Introduction Les classes pharmacologiques Mécanisme d action Principaux médicaments existants Règles de

Plus en détail

Hypertension artérielle et grossesse

Hypertension artérielle et grossesse Hypertension artérielle et grossesse Cas clinique Vous recevez Mme Béhaimi pour une consultation prénatale du 4 ème mois. La tension artérielle est mesurée à 15/10. Que recherchez-vous lors de votre examen?

Plus en détail

Médicaments de l insuffisance cardiaque:

Médicaments de l insuffisance cardiaque: Médicaments de l insuffisance cardiaque: - IECA * - Diurétiques * - Beta-bloquants * - Digitaliques ** - Agonistes beta1-adrénergiques ** - Inhibiteurs des phosphodiestérases ** *cfr classes; **en annexe

Plus en détail

CAS CLINIQUE 1. Il a pris 5kgs en 1 an. Il a peu d activité physique. Son père, âgé de 70 ans, est traité pour diabète depuis 10 ans.

CAS CLINIQUE 1. Il a pris 5kgs en 1 an. Il a peu d activité physique. Son père, âgé de 70 ans, est traité pour diabète depuis 10 ans. CAS CLINIQUE 1 1) Mr Michel, 45 ans, magasinier, 86 kgs pour 1,76m, père de 2 enfants, vous consulte à la suite de la découverte d une glycosurie en médecine du travail. Il a pris 5kgs en 1 an. Il a peu

Plus en détail

Optimisation du traitement antihypertenseur

Optimisation du traitement antihypertenseur Optimisation du traitement antihypertenseur Rappel d éd études importantes Mode d action d des produits Bien fondé des associations Cas particuliers Les recommandations Hypertension Optimal Treatment International

Plus en détail

HTA GRAVIDIQUE. Touggourt le 09 /01/2016. Facebook: Docteurbenaouda

HTA GRAVIDIQUE. Touggourt le 09 /01/2016. Facebook: Docteurbenaouda Touggourt le 09 /01/2016 HTA GRAVIDIQUE Formation intensive en hypertensiologie Touggourt 24-25-26 Décembre 2015 07-08-09 Janvier 2016 Facebook: Docteurbenaouda DR BENAOUDA M.N /MEDECINE INTERNE / HTA

Plus en détail

LES NOUVELLES RECOMMANDATIONS DANS L INSUFFISANCE CARDIAQUE CHRONIQUE. P. Assyag Nice

LES NOUVELLES RECOMMANDATIONS DANS L INSUFFISANCE CARDIAQUE CHRONIQUE. P. Assyag Nice LES NOUVELLES RECOMMANDATIONS DANS L INSUFFISANCE CARDIAQUE CHRONIQUE P. Assyag Nice 23.03.2013 Plan Insuffisance cardiaque à fraction d éjection altérée Antialdostérones Ivabradine Dispositifs électriques

Plus en détail

ACEBUTOLOL UPC 200 mg cp pellic

ACEBUTOLOL UPC 200 mg cp pellic ACEBUTOLOL UPC 200 mg cp pellic FORME comprimé pelliculé COMPOSITION par 1 comprimé acébutolol chlorhydrate Exprimé en acébutolol 200 mg Excipients : amidon de maïs, povidone K 30, silice colloïdale anhydre,

Plus en détail

Les maladies cardiovasculaires HTA - Angor IDM AVC - IC

Les maladies cardiovasculaires HTA - Angor IDM AVC - IC Dr Raphaël SERREAU, MD - PhD Pharmacologue Praticien Hospitalier AP-HP Cours ESF - 6 mai 2015 Les maladies cardiovasculaires HTA - Angor IDM AVC - IC Médicaments de l HTA PLAN Médicaments de l angor, de

Plus en détail

Association des médecins privés d Eloued - réseau HTA - Dr Mahmoudi.F Eloued Mai 2014

Association des médecins privés d Eloued - réseau HTA - Dr Mahmoudi.F Eloued Mai 2014 Association des médecins privés d Eloued - réseau HTA - Dr Mahmoudi.F Eloued Mai 2014 L hypertension artérielle est un facteur de risque cardiovasculaire majeur et touche près d un tiers des adultes pour

Plus en détail

HTA >= 140 >= >= 130/80). HTA

HTA >= 140 >= >= 130/80). HTA HTA (1) PAS >= 140 mmhg et/ou PAD >= 90 mmhg, au cabinet et confirmée, 2 mesures par consultation, au cours de 3 consultations en 3 à 6 mois (hors diabète ou insuffisance rénale, HTA si >= 130/80). HTA

Plus en détail

BYSTOLIC MC Hypertension artérielle (HTA)

BYSTOLIC MC Hypertension artérielle (HTA) BYSTOLIC MC Hypertension artérielle (HTA) OCTOBRE 2013 Marque de commerce : Bystolic Dénomination commune : Nébivolol (chlorhydrate de) Fabricant : Forest Lab Forme : Comprimé Teneurs : 2,5 mg, 5 mg, 10

Plus en détail

l échographie de stress Fiche technique

l échographie de stress Fiche technique l échographie de stress Fiche technique Définition L échographie de stress sous perfusion de Dobutamine (E.S.D.) est un examen qui permet une analyse simultanée de la contractilité du ventricule gauche,

Plus en détail

COMMENT JE TRAITE L INSUFFISANCE CARDIAQUE CHRONIQUE?

COMMENT JE TRAITE L INSUFFISANCE CARDIAQUE CHRONIQUE? COMMENT JE TRAITE L INSUFFISANCE CARDIAQUE CHRONIQUE? Docteur BAUDET Mathilde, Cardiologie, Hôpital Lariboisière L insuffisance cardiaque est reconnue comme un problème de santé publique, tant en termes

Plus en détail

CONFERENCE MEDAN. 1.a Antécédents médicaux: 1.b Antécédents Chirurgicaux:

CONFERENCE MEDAN. 1.a Antécédents médicaux: 1.b Antécédents Chirurgicaux: CONFERENCE MEDAN La consultation d'anesthésie préopératoire obligatoire légalement au moins 48h et au plus 30 jours avant une intervention chirurgicale à pour but de déterminer les risques anesthésiques

Plus en détail

Comment évaluer le cœur du patient cirrhotique avant une chirurgie?

Comment évaluer le cœur du patient cirrhotique avant une chirurgie? Comment évaluer le cœur du patient cirrhotique avant une chirurgie? Ateliers de printemps - ACHBT 16 Mai 2014 Z. Schmitt Département d Anesthésie-Réanimation Hôpital de la Croix-Rousse, CHU Lyon Introduction

Plus en détail

CONGRES MAGHREBIN D ENDOCRINOLOGIE FMED 2013 ETUDE MULTICENTRIQUE MAGHREBINE

CONGRES MAGHREBIN D ENDOCRINOLOGIE FMED 2013 ETUDE MULTICENTRIQUE MAGHREBINE CONGRES MAGHREBIN D ENDOCRINOLOGIE FMED 2013 Critères d inclusion : ETUDE MULTICENTRIQUE MAGHREBINE - Diabète de type 1 apparu avant l âge de 15 ans - Age au moment de l étude supérieur à 20 ans A. IDENTIFICATION

Plus en détail

Angor stable. SCA sans sus ST

Angor stable. SCA sans sus ST Angor stable Adel Rhouati CHU Benbadis Epidémiologie 1 ère manifestation de la maladie coronaire dans la moitié des cas USA: 50 milliards $ /an SCA sans sus ST SCA avec sus ST Mort subite Angor stable

Plus en détail

Pharmacologie des Antidépresseurs

Pharmacologie des Antidépresseurs Pharmacologie des Antidépresseurs DU Prise en Charge de la Douleur Université de l Etat d Haïti février 2017 Dr Marie-Thérèse de Kergariou anesthésiste réanimateur DSF Le Plan Introduction 1/Classification

Plus en détail

Insuffisance cardiaque et OAP

Insuffisance cardiaque et OAP Insuffisance cardiaque et OAP Dr Ghislain Malapert Service de chirurgie cardio-vasculaire Anatomie insuffisance cardiaque Définition Incapacitédu cœur àassurer un débit suffisant pour couvrir les besoin

Plus en détail

Traitement des urgences hypertensives (grossesse exclue) Caroline SAMIER DESC de Réanimation Médicale Libourne Décembre 2008

Traitement des urgences hypertensives (grossesse exclue) Caroline SAMIER DESC de Réanimation Médicale Libourne Décembre 2008 Traitement des urgences hypertensives (grossesse exclue) Caroline SAMIER DESC de Réanimation Médicale Libourne Décembre 2008 Définition Afssaps 2002 : ESH : Recommandations 2007 : «L urgence hypertensive

Plus en détail

Cœurs du Forez Mise à jour

Cœurs du Forez Mise à jour Médicaments Cardiovasculaires et Cyclisme Cœurs du Forez 2007 - Mise à jour 10-06-2008 J.C. JC Verdier Institut Cœur Effort Santé Paris Activités Physiques et Sportives: Un traitement à part entière Hypertension

Plus en détail

Prise en charge d un angor stable

Prise en charge d un angor stable Prise en charge d un angor stable Dr Hélène PEYRIERE Dr Yohan AUDURIER Pharmacie Clinique y-audurier@chu-montpellier.fr DFGSP 3 UE : cardiovasculaire 1 Rappel Définition Syndrome douloureux thoracique

Plus en détail

Cœur et diabète Recommandations HAS SFC ALFEDIAM

Cœur et diabète Recommandations HAS SFC ALFEDIAM Recommandations HAS SFC ALFEDIAM Dr Eric Marsaudon Causes de mortalité des diabétiques 50 % Décès 40 65% à 75% de causes cardiovasculaires 30 20 10 0 Cardiopathie Ischémique Autre Cardiopathie Diabète

Plus en détail

URGENCES HYPERTENSIVES

URGENCES HYPERTENSIVES Touggourt le 08 /01/2016 URGENCES HYPERTENSIVES Formation intensive en hypertensiologie Touggourt 24-25-26 Décembre 2015 07-08-09 Janvier 2016 Facebook: Docteurbenaouda INDICATIONS SPECIFIQUES Accident

Plus en détail

Tensions chez les antihypertenseurs

Tensions chez les antihypertenseurs Tensions chez les antihypertenseurs Staff junior du jeudi 10 mars 2016 : Mickaël SOUED Supervisé par Dr LE GOUEZ et Pr MERCIER 1 Le «coupable» 2 Conséquences La titration de la nicardipine est contre-indiquée

Plus en détail

Dossier d information sur les bêtabloquants

Dossier d information sur les bêtabloquants Dossier d information sur les bêtabloquants Septembre 2014 I. Rappel sur les récepteurs bêta-adrénergiques Il y a actuellement 3 sortes de récepteurs bêta-adrénergiques connus: - Les récepteurs 1 qui sont

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

DES NOUVELLES DU COMITÉ DE PHARMACOLOGIE

DES NOUVELLES DU COMITÉ DE PHARMACOLOGIE Bulletin no 3 / 2013-2014 DES NOUVELLES DU COMITÉ DE PHARMACOLOGIE Fidaxomicine (Dificid ) Lors de la dernière réunion, le comité a évalué une nouvelle option dans le traitement de la colite à Clostridium

Plus en détail

Les nouveaux produits cardiovasculaires mis sur le marché. Professeur Atul PATHAK UF de Pharmacologie Cardiovasculaire et Autonome

Les nouveaux produits cardiovasculaires mis sur le marché. Professeur Atul PATHAK UF de Pharmacologie Cardiovasculaire et Autonome Les nouveaux produits cardiovasculaires mis sur le marché Professeur Atul PATHAK UF de Pharmacologie Cardiovasculaire et Autonome En complément De la lecture du BIP Des ASMR De la publication de certains

Plus en détail

CAS CLINIQUE N 2 Diabète de type 2

CAS CLINIQUE N 2 Diabète de type 2 CAS CLINIQUE N 2 Diabète de type 2 30 juin 2015 DES UE Pharmacie Clinique - Laure ROUCH Présentation du patient (1) Mme L, 86 ans, 1m65, 58 kg Vit avec son mari à domicile Aides ménagères 4h par semaine

Plus en détail

CAS CLINIQUE N 3 Décompensation cardiaque aigue du sujet âgé

CAS CLINIQUE N 3 Décompensation cardiaque aigue du sujet âgé CAS CLINIQUE N 3 Décompensation cardiaque aigue du sujet âgé 30 juin 2015 DES UE Pharmacie Clinique Cécile LEBAUDY Présentation du patient (1) Mme A, 79 ans, 1m55, 65 kg Vit seule à domicile Autonomie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 juin 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 juin 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 06 juin 2007 PLAVIX 75 mg, comprimés pelliculés B/28 (CIP 347 945.7) B/50 (347 946.3) PLAVIX 75 mg, comprimés pelliculés sous plaquette thermoformées B/28 (CIP 350 644.4)

Plus en détail

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE TRAITEMENT DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE TRAITEMENT DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE TRAITEMENT DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE Recommandations Européennes (ESC SFC) Diurétiques IEC : consensus ; SAVE B- : Cibis II ; Copernicus ARA II : Elite II Val Heft Eplerenone

Plus en détail

LE CERCLE VICIEUX DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE. Effets trophiques Apoptose Ischémie

LE CERCLE VICIEUX DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE. Effets trophiques Apoptose Ischémie Dr. J.J. LEDUC - CH S t Vincent de Paul 27 octobre 2011 DEFINITION L insuffisance cardiaque est un syndrome qui associe des composantes et des mécanismes cliniques, biologiques et étiologiques variées

Plus en détail

A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES

A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 04 avril 2001 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de trois ans

Plus en détail

Angor d effort. 4 e année médecine Rotation /2016 ISM Copy Module de Cardiologie

Angor d effort. 4 e année médecine Rotation /2016 ISM Copy Module de Cardiologie 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module de Cardiologie Angor d effort Introduction L angine de poitrine est un syndrome douloureux thoracique en rapport avec une insuffisance du débit coronaire

Plus en détail

Dossier ECN - Thérapeutique

Dossier ECN - Thérapeutique Auteurs : Nicolas GIRERD CHU NANCY Items : N 319. La décision thérapeutique personnalisée : bon usage dans des situations à risque N 321. Éducation thérapeutique, observance et automédication N 326. Prescription

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2001 28 mars 2001 LIVIAL 2,5 mg, 28 comprimés sous plaquette thermoformée

Plus en détail

Version du tuteur avec réponses

Version du tuteur avec réponses Version du tuteur avec réponses B-B cardiosélectif Inhibition de l activité sympathique : FC contractilité( PA) conduction AV Anti-angineux B-B non cardiosélectif Inhibition de l activité sympathique :

Plus en détail

ANTI-HYPERTENSEURS. Pression artérielle sanguine (PA): PA = DC x RP. DC (débit cardiaque)

ANTI-HYPERTENSEURS. Pression artérielle sanguine (PA): PA = DC x RP. DC (débit cardiaque) ANTI-HYPERTENSEURS - Diurétiques - Antagonistes calciques - Sympathomodulateurs - Sympathomimétiques à action centrale - Alpha-bloquants - Beta-bloquants - et Antagonistes de l AII 1 Pression artérielle

Plus en détail

Insuffisance cardiaque en Dr Y Moreau

Insuffisance cardiaque en Dr Y Moreau Insuffisance cardiaque en 2007 Dr Y Moreau L insuffisance cardiaque (IC) peut se définir comme étant l incapacité du cœur à assurer dans des conditions normales, le débit sanguin nécessaire aux besoins

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 mars 2006 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 30 août 2000 par arrêté du 22 août 2000 GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé

Plus en détail

Médicaments et personne âgée Quels sont les acteurs? le patient, le médicament, l'environnement Données Générales

Médicaments et personne âgée Quels sont les acteurs? le patient, le médicament, l'environnement Données Générales Médicaments et personne âgée Quels sont les acteurs? le patient, le médicament, l'environnement Données Générales Dr Hélène PEYRIERE Faculté de Pharmacie Centre Hospitalier Universitaire Montpellier 1

Plus en détail

ACFA GENERALITES : ETIOLOGIES: HTA, valvulopathie, cardiopathie, cardiomyopathie, péricardite, embolie CONSEQUENCES : CLINIQUE/PARACLINIQUE:

ACFA GENERALITES : ETIOLOGIES: HTA, valvulopathie, cardiopathie, cardiomyopathie, péricardite, embolie CONSEQUENCES : CLINIQUE/PARACLINIQUE: ACFA GENERALITES : - 5 % population âgée >65 ans (1-2% population générale) - 50 % des patients ayant une AC/FA ont une autre pathologie cardiaque (insuffisance cardiaque, maladie coronarienne, valvulopathie

Plus en détail

L étude ADVANCE : méthodologie et résultats

L étude ADVANCE : méthodologie et résultats MISE AU POINT Hypertension artérielle et diabète Le diabétique : un patient à haut risque cardiovasculaire et rénal F. DIEVART Clinique Villette, DUNKERQUE. Etude ADVANCE : méthodologie et résultats Quels

Plus en détail

Coeur et glitazones: Ou en est on?

Coeur et glitazones: Ou en est on? Coeur et glitazones: Ou en est on? Les glitazones: des molécules polémiques... La polémique hépatique liée à la Troglitazone (effet molécule) Maintenant la polémique cardiaque Effet classe ou effet molécule?

Plus en détail

LES MEDICAMENTS DU SYSTÈME NERVEUX AUTONOME (ou VEGETATIF)

LES MEDICAMENTS DU SYSTÈME NERVEUX AUTONOME (ou VEGETATIF) LES MEDICAMENTS DU SYSTÈME NERVEUX AUTONOME (ou VEGETATIF) I. Rappels physiologiques Organisation du système neveux périphérique Récepteurs du SNV II. Médicaments du système parasympathique 1. Récepteurs

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS. Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique : les trois points-clés de la recommandation de l'afssaps (2005) 1

RÉFÉRENTIELS. Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique : les trois points-clés de la recommandation de l'afssaps (2005) 1 Cette recommandation, diffusée par l'afssaps en mars 2005, est une actualisation des recommandations Prise en charge des dyslipidémies (Afssaps, septembre 2000) et Modalités de dépistage et de diagnostic

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PATIENTS ADULTES ATTEINTS D HTA ESSENTIELLE HAS

PRISE EN CHARGE DES PATIENTS ADULTES ATTEINTS D HTA ESSENTIELLE HAS PRISE EN CHARGE DES PATIENTS ADULTES ATTEINTS D HTA ESSENTIELLE HAS 2005 La prise en charge du patient hypertendu repose à la fois sur les valeurs de la pression artérielle et sur le niveau de risque cardiovasculaire

Plus en détail

RAPPORT PUBLIC D EVALUATION. Autorisation de Mise sur le Marché TRIATECKIT, comprimé sécable et RAMIKIT, comprimé sécable Juillet 2006

RAPPORT PUBLIC D EVALUATION. Autorisation de Mise sur le Marché TRIATECKIT, comprimé sécable et RAMIKIT, comprimé sécable Juillet 2006 RAPPORT PUBLIC D EVALUATION Autorisation de Mise sur le Marché TRIATECKIT, comprimé sécable et RAMIKIT, comprimé sécable Juillet 2006 INTRODUCTION Une demande d AMM en Procédure Nationale pour TRIATEC

Plus en détail

Quel anti-diabétique oral rajouter chez les diabétiques de type 2 dont la glycémie est mal contrôlée sous Metformine?

Quel anti-diabétique oral rajouter chez les diabétiques de type 2 dont la glycémie est mal contrôlée sous Metformine? CREMA Mélissa Vetsch Août 2012 Situation clinique Patient nigérian de 48 ans en BSH avec AF + pour diabète de type II Mise en évidence HbA1c à 8.8% Introduction Metformine à 500mg 2x/j Augmentation à 850mg

Plus en détail

ATCD : HTA + Insuffisance cardiaque Maladie de Parkinson Syndrome anxiodepressif Lombalgie chronique Traitement :

ATCD : HTA + Insuffisance cardiaque Maladie de Parkinson Syndrome anxiodepressif Lombalgie chronique Traitement : Mr M, 75 ans ATCD : HTA + Insuffisance cardiaque Maladie de Parkinson Syndrome anxiodepressif Lombalgie chronique Traitement :? Traitement : IEC + AINS : risque d hyperkaliémie risque d I Rénale aigue

Plus en détail