Orientation vers les structures de soin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Orientation vers les structures de soin"

Transcription

1 Orientation vers les structures de soin Anne CZEKAJEWSKI Médecin scolaire Michèle OCCELLI Médecin conseiller technique Inspection Académique Hautes-Pyrénées Mars 2010

2 Soins individuels*, ambulatoires. Soins */ équipes pluridisciplinaires. * Toute orientation vers le soin nécessite une prescription médicale

3 Les soins individuels ambulatoires par un professionnel libéral Par une consultation médico-psychologique (CMP)

4 Les soins / Equipes pluridisciplinaires CAMSP CMP qui peut proposer une prise en charge vers un CATTP ou un hôpital de jour CMPP Centre Référent (Hôpital de Tarbes) SESSAD * ITEP * IME * * Décision MDPH

5 Les différentes structures de diagnostic et de soin pour les enfants et les adolescents

6 Le Centre d Action Médico- Sociale précoce (CAMSP) Le CAMSP est un lieu d accueil des enfants de 0 à 3 ans qui propose une évaluation pluridisciplinaire des compétences et des difficultés ainsi qu un accompagnement des familles pour des relais d aide précoce. Le CAMSP a pour mission la prévention, le dépistage précoce des troubles et handicaps de l enfant de 0 à 3 ans, son maintien en milieu naturel et le soutien aux familles.

7 La Consultation médico psychologique Dépend du service de psychiatrie infanto-juvénile Elle accueille des enfants pour des difficultés et troubles psychologiques, difficultés dans les premières relations entre le bébé et son entourage, troubles du développement psychomoteur, retard ou perturbation dans le langage et la communication, trouble du sommeil, de l alimentation difficultés de comportement en famille, phobies, angoisses.

8 Les centres d accueil thérapeutique à temps partiel Ils visent à maintenir ou favoriser une existence autonome par des actions de soutien et de thérapie de groupe Travail essentiellement orienté vers les relations à autrui et la reconstruction de son autonomie au travers de gestes usuels et de divers modes d expression.

9 Les hôpitaux de jour Ce sont des lieux de soins qui accueillent des enfants et adolescents atteints de troubles de la personnalité. Les enfants peuvent y être scolarisés a temps plein ou à temps partiel, scolarisation en très petite structure.

10 Centre médico-psycho pédagogique Il assure le dépistage des troubles en particulier instrumentaux, le soutien éducatif, la rééducation ou la prise en charge thérapeutique du jeune afin de lui permettre de poursuivre une scolarisation dans le milieu ordinaire.

11 Centre Référent Hôpital de Tarbes Ces centres offrent un plateau de consultations multidisciplinaires : Médicale, psychologique, orthophonique, psychomotrice et neuropsychologique, pour une évaluation globale des troubles spécifiques des apprentissages et une proposition de prise en charge extérieure

12 Les SESSAD Les services d éducation spéciales et de soins à domicile, assurent un soutien à l intégration scolaire ou à l acquisition de l autonomie aux enfants et adolescents, en liaison avec les familles. Ils sont soit généralistes, soit spécialisés par handicap.( SESSAD pour les déficiences intellectuelles et motrices, ou les troubles du caractère et du comportement) Orientation sur notification de la MDPH

13 Les SESSAD - Objectifs Prise en charge rééducative et thérapeutique, Accompagnement et conseil aux familles, Soutien à la scolarisation, Aide à l orientation scolaire et professionnelle, Préparation éventuelle à l orientation en établissement spécialisé

14 Les Instituts Thérapeutiques, Éducatifs et Pédagogiques Les ITEP sont des établissements médico-éducatifs qui ont pour vocation d accueillir des enfants ou des adolescents présentant des troubles du comportement, des compétences intellectuelles dans la normalité, pour une prise en charge globale : soins, éducation, formation professionnelle. Orientation sur notification de la MDPH

15 Les Instituts médico-éducatifs Les IME accueillent des enfants et adolescents atteints de déficience mentale. La plupart ont un internat mais l accueil en demi-pension est de plus en plus souvent pratiqué Orientation sur notification de la MDPH

16 Aide complémentaire dans le champ du handicap Matériel pédagogique et/ou AVS* Ces aides s appuieront sur l évaluation argumentée des besoins de l élève par les différents professionnels, en équipe éducative (en présence de l enseignant référent ). La demande sera proposée et adressée à la MDPH.

17 Les structures d accueil et de soin pour les adolescents La maison des adolescents accueille les jeunes dans le cadre de la prévention et de l orientation vers le soin (médecin généraliste, pédiatre, psychologue ou psychiatre, centres de planification..) mais aussi vers des COPSY ou les services sociaux. ADAOS : structure d accueil et de soin pour les adolescents et les parents en difficulté. Elle oriente, si nécessaire, vers la CMP ou vers l unité de soins pour adolescents (hospitalisation). Le CATTP adolescent. L unité de soins pour adolescents (hôpital de Lannemezan).

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Esther Ozeri, Malorie CHAPTAL Assistantes sociales Centre de Ressources Autisme Ile-de-France.

Plus en détail

Le parcours de scolarisation des élèves en situation de handicap

Le parcours de scolarisation des élèves en situation de handicap Le parcours de scolarisation des élèves en Formation AVS/AESH 2017 Stéphane Gay ce.ia33-coordoavs2@ac-bordeaux.fr Sommaire 1) Évolution de la scolarisation des enfants différents 2) La loi «handicap» de

Plus en détail

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins Au programme : 1/ Bassins d éducation 2/ Dispositifs de l éducation Nationale 3/ Dispositifs

Plus en détail

En 2006, plus de enfants ou adolescents handicapés étaient pris en charge par des établissements ou services, en région Centre

En 2006, plus de enfants ou adolescents handicapés étaient pris en charge par des établissements ou services, en région Centre Des SESSAD complètent l offre en direction des jeunes handicapés de la région Les Centres d Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) et Centres Médico-Psycho Pédagogiques (CMPP) En 2006, plus de 5 860 enfants

Plus en détail

Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun

Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun 2 établissements publics pour qui la mission est de répondre aux besoins de

Plus en détail

SESSAD (Service d éducation spéciale et de soins à domicile)

SESSAD (Service d éducation spéciale et de soins à domicile) 29 mai 2013 Lycée Louis Barthou Collectif inter-sessad et CAMSP du Béarn. Les rencontres ont débuté en 2007. L Objectif était d avoir une meilleure connaissance des services, des différents dispositifs

Plus en détail

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés 20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin 2011 La scolarisation des enfants handicapés 1 La loi du 11 février 2005 «pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE

PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE HDJ Michel ANGE Objet Domaine d application Ce document a pour objet de définir les fonctions de l orthophoniste en pédopsychiatrie. Poste d orthophoniste à 100% Ou : deux

Plus en détail

Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents

Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents Esther Ozeri, Malorie CHAPTAL Assistantes sociales Centre de Ressources Autisme Ile-de-France. 1 Les structures sanitaires du champ

Plus en détail

Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1

Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1 Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1 Le principe de l établissement de référence a. Extrait de la loi du 11 février2005 «Tout enfant, tout adolescent présentant

Plus en détail

Résidence Albert 1 er 31 Allée du Luxembourg BOURG EN BRESSE Tel : Fax :

Résidence Albert 1 er 31 Allée du Luxembourg BOURG EN BRESSE Tel : Fax : ASSOCIATION POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES COMITE DE L AIN SERVICE D EDUCATION SPECIALE ET DE SOINS A DOMICILE (S.E.S.S.A.D.) DE L APAJH COMITE DE L AIN ADRESSES SESSAD : APAJH : Résidence Albert 1

Plus en détail

Présentation. IMS Charles ISAUTIER

Présentation. IMS Charles ISAUTIER FONDATION PÈRE FAVRON IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER juin 2013 1 L institut Médico Social Charles ISAUTIER, regroupe plusieurs établissements pour

Plus en détail

c a m s p centre d action médico-sociale précoce

c a m s p centre d action médico-sociale précoce c a m s p centre d action médico-sociale précoce 135, rue du président coty bp 619 59208 tourcoing cedex 03 20 69 46 48 03 20 69 46 49 camsp@ch-tourcoing.fr 2 mes notes & mes rendez-vous plan & accès 3

Plus en détail

Association Renovation

Association Renovation Le C.S.M.I Le C.S.M.I regroupe les Centres Médico-Psychologiques (CMP) du secteur I01 (Bordeaux nord, Nord-Ouest, CUB, et Médoc) de pédopsychiatrie, rattaché au Pôle de Universitaire de Psychiatrie de

Plus en détail

Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers.

Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers. Pour qui? Pour tout enfant ou adolescent en situation de handicap présentant des besoins pédagogiques, éducatifs et thérapeutiques particuliers. De la maternelle au lycée. Dans l enseignement public ou

Plus en détail

APPROCHE MULTIDISCIPLINAIRE DES TROUBLES DU LANGAGE par l équipe de l hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille

APPROCHE MULTIDISCIPLINAIRE DES TROUBLES DU LANGAGE par l équipe de l hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille Recherches n 49, Troubles du langage et apprentissages, 2008-2 APPROCHE MULTIDISCIPLINAIRE DES TROUBLES DU LANGAGE par l équipe de l hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille Françoise Boidein Hôpital Saint-Vincent-de-Paul,

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

LES DISPOSITIFS D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP LES DISPOSITIFS D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Préambule Sandra Fabreguette, Assistante Sociale, Hôpital des Enfants, Toulouse La loi du 11 février 2005 "pour l égalité

Plus en détail

Classes spécifiques de l ASH-2 Lisibilité au mouvement des enseignants

Classes spécifiques de l ASH-2 Lisibilité au mouvement des enseignants Ecole / Etablissement Dispositif / structure Option de la spécialisation (CAPA-SH) Remarques spécifiques de l ASH-2 d Intégration Scolaire spécifiques EEPu La Rouvière CLIS 1 Accueil souffrant de troubles

Plus en détail

Études de cas. Atelier 11 «Scolarisation d enfants ou adolescents présentant un handicap mental ou psychique»,

Études de cas. Atelier 11 «Scolarisation d enfants ou adolescents présentant un handicap mental ou psychique», Études de cas Atelier 11 «Scolarisation d enfants ou adolescents présentant un handicap mental ou psychique», Jeune garçon de 6 ans Présentant un retard mental global et des troubles du comportement Carences

Plus en détail

Claire Goulet - CPC ASH - avril 2011 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67

Claire Goulet - CPC ASH - avril 2011 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67 Avril 2011 Champ de l adaptation scolaire Circonscriptions ordinaires Circonscription ASH Les RASED : sont des structures spécialisées, intégrées dans les écoles

Plus en détail

Pôle de Valenciennes 21, rue de la Citadelle Valenciennes Tél Fax :

Pôle de Valenciennes 21, rue de la Citadelle Valenciennes Tél Fax : Pôle de Valenciennes 21, rue de la Citadelle - 59300 Valenciennes Tél. 03.27.28.97.11-06.77.22.62.12 - Fax : 03.27.28.97.11 irpavalenciennes@epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la Parole et de l

Plus en détail

Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES

Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES ITEP ALES CEVENNES Esplanade de Clavières 30100 ALES 04 66 56 26 10 itepales@adpep30.org Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES Les PEP 30, Une association connue et reconnue dans

Plus en détail

Santé mentale. ET Souffrance psychique. Centre d adaptation psycho-pédagogique (CAPP) Gaston-Tessier. Accueil familial thérapeutique

Santé mentale. ET Souffrance psychique. Centre d adaptation psycho-pédagogique (CAPP) Gaston-Tessier. Accueil familial thérapeutique Santé mentale et souffrance psychique Accueil familial thérapeutique Accueil d enfants présentant des pathologies telles que l autisme, des psychoses infantiles, des dysharmonies évolutives. Accueil d

Plus en détail

Claire Goulet - CPC ASH 67 CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE

Claire Goulet - CPC ASH 67 CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE CLASSES D INCLUSION SCOLAIRE La circulaire du 17 juillet 2009 Ressources et légende : Pour trouver le texte de la circulaire et beaucoup d autres outils : L espace ASH67, en cours de construction, mais

Plus en détail

Pôle de Dunkerque 3675, avenue de Petite-Synthe Dunkerque Tél Fax :

Pôle de Dunkerque 3675, avenue de Petite-Synthe Dunkerque Tél Fax : Pôle de Dunkerque 3675, avenue de Petite-Synthe - 59640 Dunkerque Tél. 03.28.60.73.31-06.77.22.92.89 - Fax : 03.28.60.73.35 irpadunkerque@epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition

Plus en détail

HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion : on prend conscience du handicap mais on est davantage dans un esprit de ségrégation.

HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion : on prend conscience du handicap mais on est davantage dans un esprit de ségrégation. L ASH Appellation créée en 2006 (avant : AIS : adaptation et intégration scolaire»). HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion Avant 1909 : Exclusion des personnes handicapées. 1909 : on prend

Plus en détail

Présentation de l'ash. Mars 2015 Circonscription d'arras ASH

Présentation de l'ash. Mars 2015 Circonscription d'arras ASH Présentation de l'ash Mars 2015 Circonscription d'arras ASH ASH : Adaptation Scolaire et Scolarisation des élèves en Situation de Handicap L'ASH comprend 2 champs Le champs de l'adaptation scolaire = gestion

Plus en détail

UN ÉLEVE PRÉSENTE DES BESOINS QUE L ÉCOLE NE PEUT SATISFAIRE 1. Il ne bénéficie pas d un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

UN ÉLEVE PRÉSENTE DES BESOINS QUE L ÉCOLE NE PEUT SATISFAIRE 1. Il ne bénéficie pas d un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) UN ÉLEVE PRÉSENTE DES BESOINS QUE L ÉCOLE NE PEUT SATISFAIRE 1. Il ne bénéficie pas d un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) TOUT a déjà été essayé dans la classe et dans l école pour essayer de

Plus en détail

La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères

La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères (élèves reconnus handicapés par la MDPH) 2010 ASH 04 1 Le Projet Personnalisé de Scolarisation

Plus en détail

LE LIVRET D ACCUEIL. Le CAMSP est assuré par la MAIF pour les locaux et la responsabilité civile.

LE LIVRET D ACCUEIL. Le CAMSP est assuré par la MAIF pour les locaux et la responsabilité civile. LE LIVRET D ACCUEIL Les Centres d Action Médico Sociale Précoce polyvalent de l Essonne,(ouverts depuis avril 1999 et 2006) sont gérés par l Association ARISSE (Action et Ressource pour l Insertion Sociale

Plus en détail

Sco. Scolarisation. Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations.

Sco. Scolarisation. Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations. Cachet MDPH Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations renouvellement Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Pour l année scolaire 20 /20

Plus en détail

La Champagne-Ardenne dispose de 100

La Champagne-Ardenne dispose de 100 Direction régionale des affaires sanitaires et sociales Bulletin statistique d informations sanitaires et sociales FLASH STAT Champagne-Ardenne En 2006, la Champagne- Ardenne accueille 3 510 enfants handicapés

Plus en détail

- REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

- REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT - REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Références : Article L.311-7 du code de l Action Sociale et des Familles Décret n 2003-1095 du 14 novembre 2003 Articles 1 et suivants de la Charte des Droits et libertés

Plus en détail

LE CENTRE REFERENT des TROUBLES d APPRENTISSAGEd Pourquoi? Pour qui? Comment? A de Saint-Martin, M.N. Metz-Lutz

LE CENTRE REFERENT des TROUBLES d APPRENTISSAGEd Pourquoi? Pour qui? Comment? A de Saint-Martin, M.N. Metz-Lutz LE CENTRE REFERENT des TROUBLES d APPRENTISSAGEd Pourquoi? Pour qui? Comment? L. Creplet,, S. Thuillier,, A. Boesch, A de Saint-Martin, M.N. Metz-Lutz Service de Pédiatrie P 1, HUS Pourquoi? Statistiques

Plus en détail

Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations

Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations Version 1 du 17/09/2012 Cachet MDPH Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations RÉEXAMEN Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Pour l année

Plus en détail

le nombre d élèves accueillis dans les écoles et établissements scolaires en augmentation significative

le nombre d élèves accueillis dans les écoles et établissements scolaires en augmentation significative Une priorité nationale depuis la publication et la mise ne œuvre de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées le nombre

Plus en détail

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme Famille : Soins Sous-famille : soins de rééducation Métier : cf. fiche métier- à renseigner obligatoirement Code Métier : 05I20 Code GESFORM GPMC : réservé DRH 1- Définition Etablir, dans le cadre de la

Plus en détail

Atelier n 9 La coopération pour s ajuster au parcours du jeune

Atelier n 9 La coopération pour s ajuster au parcours du jeune Atelier n 9 La coopération pour s ajuster au parcours 25 novembre 2014 10h30 12h 14h 15h30 Animateurs : Alain BAEUMLIN : Chef de service SESSAD DI à Belfort Virginia BLAVIER : Chef de service SESSAD-ITEP

Plus en détail

GLOSSAIRE (les sigles avec * sont des sigles qui ne sont plus utilisés)

GLOSSAIRE (les sigles avec * sont des sigles qui ne sont plus utilisés) GLOSSAIRE (les sigles avec * sont des sigles qui ne sont plus utilisés) 2 2CA-SH Certificat Complémentaire pour les enseignements s et la scolarisation des élèves en Situation de Handicap Certification

Plus en détail

Troubles du Spectre de l Autisme Dispositifs de diagnostics, d évaluations fonctionnelles et de prises en charge précoces:

Troubles du Spectre de l Autisme Dispositifs de diagnostics, d évaluations fonctionnelles et de prises en charge précoces: Troubles du Spectre de l Autisme Dispositifs de diagnostics, d évaluations fonctionnelles et de prises en charge précoces: Etat des lieux en Lozère à travers une enquête Contexte A l initiative du CRA

Plus en détail

FICHE METIER POSTE DEFINITION

FICHE METIER POSTE DEFINITION FICHE METIER POSTE MASSEUR KINESITHERAPEUTE UF : CAMSP Famille : Soins Sous-famille : Soins de rééducation Code métier : 05I30 CONTEXTE Centre Hospitalier - Côte d Argent Site : Vincent de Paul Pôle d

Plus en détail

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA Textes généraux à propos de la difficulté ou du handicap en milieu scolaire à l attention des personnels de l Education nationale et des usagers du Gers. Les textes fondateurs Loi ordinaire n 2005-102

Plus en détail

Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap. 17 novembre MDPH des Hauts de Seine

Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap. 17 novembre MDPH des Hauts de Seine Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap 17 novembre 20015 MDPH des Hauts de Seine la loi du 11 février 2005 POUR L ÉGALITÉ DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETÉ

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale 1 LE CONTEXTE DE LA RECOMMANDATION 1.1 L intervention précoce : objectifs généraux Selon les données de l Inserm de 2004, en France, la prévalence des déficiences sévères de l enfant

Plus en détail

Centre référent des troubles d apprentissage

Centre référent des troubles d apprentissage Centre référent des troubles d apprentissage CRTA Hôpital femme-enfant-adolescent 7 quai Moncousu 44093 Nantes Cedex 1 tél. 02 40 08 43 09 mail: crta@chu-nantes.fr www.chu-nantes.fr > saisir «CRTA» dans

Plus en détail

LES DROITS et PRESTATIONS MDPH. en faveur des enfants en situation de Handicap

LES DROITS et PRESTATIONS MDPH. en faveur des enfants en situation de Handicap LES DROITS et PRESTATIONS MDPH en faveur des enfants en situation de Handicap Les droits et prestations en faveur des enfants en situation de Handicap La commission se prononce «sur l orientation propre

Plus en détail

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO-

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO- le parcours de soins UE.2.6 Compétence Introduction C est quoi? Le territoire national est découpé en zones géographiques appelées «secteurs». Le secteur est l organisation à l intérieur d un bassin de

Plus en détail

ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de transport

ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de transport ENQUETE à destination des associations de personnes handicapées sur les attentes et besoins des personnes en termes de A - Eléments signalétiques 1 - Au nom de quelle association avez-vous répondu à ce

Plus en détail

Repérage et prise en charge précoce des troubles psychiques des enfants et adolescents dans les CAMSP, CMP et CMPP en Midi Pyrénées

Repérage et prise en charge précoce des troubles psychiques des enfants et adolescents dans les CAMSP, CMP et CMPP en Midi Pyrénées Repérage et prise en charge précoce des troubles psychiques des enfants et adolescents dans les CAMSP, CMP et CMPP en Midi Pyrénées DÉPARTEMENT DES HAUTES PYRÉNÉES Février 2016 Dr Bernard Ledésert CREAI

Plus en détail

Nora Ramdani, assistante sociale Réseau de santé «Vivre avec une Anomalie du Développement en Languedoc Roussillon»

Nora Ramdani, assistante sociale Réseau de santé «Vivre avec une Anomalie du Développement en Languedoc Roussillon» Nora Ramdani, assistante sociale Réseau de santé «Vivre avec une Anomalie du Développement en Languedoc Roussillon» La loi du 11 février 2005 est une «loi pour l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

Diagnostic précoce de l autisme : lancement d une équipe pluridisciplinaire dans les Vosges. 20 juin Dossier de presse

Diagnostic précoce de l autisme : lancement d une équipe pluridisciplinaire dans les Vosges. 20 juin Dossier de presse Diagnostic précoce de l autisme : lancement d une équipe pluridisciplinaire dans les Vosges 20 juin 2017 Dossier de presse Sommaire Communiqué de synthèse... 3 L autisme, c est quoi?... 4 Le 3 ème plan

Plus en détail

De l intégration à l inclusion. La loi du 11 Février 2005

De l intégration à l inclusion. La loi du 11 Février 2005 Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés De l intégration à l inclusion La loi du 11 Février 2005 A partir d'un document : IEN ASH 82 du 09/2011 Complété par le rapport n 2012-100 de

Plus en détail

Histoire et Handicap. Formation des auxiliaires de vie scolaire Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH

Histoire et Handicap. Formation des auxiliaires de vie scolaire Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH Histoire et Handicap Formation des auxiliaires de vie scolaire 2013-2014 Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH Historique de la notion de handicap Evolution de la notion de «handicap» Origine anglaise

Plus en détail

UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés.

UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés. G. Serre / UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés. M. Vinais Responsable pédagogique des formations

Plus en détail

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan 10 Rue Gellibert Le mot du directeur Vous avez entre les mains le livret d'accueil du SESSAD Landes Sud Océan Vous

Plus en détail

F Foyer Départemental de l'enfance.

F Foyer Départemental de l'enfance. GLOSSAIRE A AAH : ADSEA : AED : AEEH : ARS ASH : AVS I : AVSM : AVSCo : Allocation Adulte Handicapé Association Départementale de la Sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence. Assistant d EDucation Allocation

Plus en détail

Les services à domicile et ambulatoires. Les centres d action médico-sociale précoce

Les services à domicile et ambulatoires. Les centres d action médico-sociale précoce Les services à domicile et ambulatoires Les centres d action médico-sociale précoce 225 Présentation des centres d action médico-sociale précoce Les centres d action médico-sociale précoce (CAMSP) sont

Plus en détail

Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire

Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire À jour au 31 décembre 2007 Paragraphe 5 Établissements et services prenant en charge des enfants ou adolescents atteints de déficience visuelle

Plus en détail

Le Projet Personnalisé de Scolarisation

Le Projet Personnalisé de Scolarisation Le Projet Personnalisé de Scolarisation! L équipe pluridisciplinaire de la MDPH élabore le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) de votre enfant. Ce projet comporte les compensations nécessaires à

Plus en détail

Pour une école inclusive

Pour une école inclusive Pour une école inclusive SCOLARISATION DES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Formation COP- 9 février 2015 Une école inclusive, c est école qui s adapte aux élèves à besoins éducatifs particuliers

Plus en détail

PARCOURS de SCOLARISATION. DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP

PARCOURS de SCOLARISATION. DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP PARCOURS de SCOLARISATION DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP PETIT GUIDE PRATIQUE UN PRINCIPE DE BASE «Tout enfant ou adolescent soumis à l'obligation scolaire et présentant un handicap ou un trouble

Plus en détail

ITEP de Champtercier. Le village Champtercier. Directeur Thierry Kalfous

ITEP de Champtercier. Le village Champtercier. Directeur Thierry Kalfous ITEP de Champtercier Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ITEP de Champtercier Le village 04660 Champtercier Tél : 04 92 31 34 02 fax : 92 64 31 18 19 Directeur Thierry Kalfous ITEP, aire de

Plus en détail

Décret n du 20 mars 2009

Décret n du 20 mars 2009 Décret n 2009-322 du 20 mars 2009 relatif aux obligations des établissements et services accueillant ou accompagnant des personnes handicapées adultes n ayant pu acquérir un minimum d autonomie JO du 26

Plus en détail

Le 18/02/2017 GLOSSAIRE ASH SIMPLIFIE (Réalisé à partir du glossaire de Sitecole et du site de Daniel Calin et ressources éduscol, école inclusive)

Le 18/02/2017 GLOSSAIRE ASH SIMPLIFIE (Réalisé à partir du glossaire de Sitecole et du site de Daniel Calin et ressources éduscol, école inclusive) Pour une utilisation en réunion d'équipe, avec les parents, avec l'enseignant Référent Abréviations Signification Définitions et remarques Textes de référence et liens Internet AEEH Allocation d Education

Plus en détail

CAMSP. Centre d Action Médico Sociale Précoce. Livret d accueil

CAMSP. Centre d Action Médico Sociale Précoce. Livret d accueil CAMSP Centre d Action Médico Sociale Précoce Livret d accueil Madame, Monsieur, Il est exceptionnel qu un CAMSP soit géré par un C.C.A.S. C est pourquoi nous avons à cœur de proposer aux familles et aux

Plus en détail

Dispositifs de soins en psychiatrie

Dispositifs de soins en psychiatrie Dispositifs de soins en psychiatrie Journée du 28 Mai 2015 Resaccel Annick Perrin-Niquet PISR Où trouver des soins psychiatriques? 1. La médecine de ville 2. Le secteur libéral 3. Le secteur de l hospitalisation

Plus en détail

OU UNE SŒUR AVEC AUTISME

OU UNE SŒUR AVEC AUTISME ATELIERS DE PAROLE : VIVRE AVEC UN FRÈRE OU UNE SŒUR AVEC AUTISME 30 septembre, 28 octobre, 25 novembre et 16 décembre 2015 LE PARTICIPANT AUX ATELIERS DE PAROLE Nom : Prénom : Âge : Adresse : Tel : @

Plus en détail

Réseau d Aides Spécialisées aux Enfants en Difficulté

Réseau d Aides Spécialisées aux Enfants en Difficulté Réseau d Aides Spécialisées aux Enfants en Difficulté Antenne Seltz-Soultz Mail commun : rased.seltz.soultz@gmail.com Site rased : sur le site de l inspection, dans la section liens. Lien direct : http://daubard-ecole.pagesperso-orange.fr/index.html

Plus en détail

A L ORIGINE. LE RESEAU DYS/10 : des objectifs

A L ORIGINE. LE RESEAU DYS/10 : des objectifs A L ORIGINE Un regroupement de professionnels de santé libéraux intéressés par la problématique des Troubles Spécifiques des Apprentissages et des Troubles de la Communication. L ASSOCIATION E=MC dys :

Plus en détail

Réseau de santé AURA 77. Missions, objectifs, offre de services

Réseau de santé AURA 77. Missions, objectifs, offre de services Réseau de santé AURA 77 Missions, objectifs, offre de services Pourquoi un réseau de santé dédié à l autisme? Des constats Un délai important entre le repérage des premiers troubles et l accès à une évaluation

Plus en détail

Sous-direction Observation de la solidarité Bureau Handicap et Dépendance

Sous-direction Observation de la solidarité Bureau Handicap et Dépendance Les données de la DREES sur la scolarisation des enfants handicapés les enquêtes auprès s des structures pour personnes handicapées Enquêtes ES-handicap handicap et l enqul enquête Handicap - Santé Sous-direction

Plus en détail

Circonscription ASH 18

Circonscription ASH 18 Circonscription ASH 18 Loi n 2005-102, du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Loi n 2005-380, du 23 avril 2005 Loi

Plus en détail

SESSAD PAI (Paris Autisme Intégration)

SESSAD PAI (Paris Autisme Intégration) SESSAD PAI (Paris Autisme Intégration) André Masin afg-web.fr 1 Le SESSAD PAI s inscrit dans le réseau r d AFG AFG (Association Française aise de Gestion de services et établissements pour personnes autistes)

Plus en détail

Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation

Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation Principales catégories d'établissements et services sociaux et médico-sociaux : financement et autorisation Catégories d'essms IME ONDAM MEDICO-SOCIAL Enfance Handicapée Signification Public pris en charge

Plus en détail

Synthèse des travaux du groupe n 3 : «formation de s professionnels et des aidants naturels»

Synthèse des travaux du groupe n 3 : «formation de s professionnels et des aidants naturels» Synthèse des travaux du groupe n 3 : «de s professionnels et des aidants naturels» Rappel des axes de travail proposés au CTRA du 20 juin pour ce groupe de travail: - Inventaire de l offre de qualifiante

Plus en détail

Centre d accueil familial spécialisé (CAFS) CESAP «Le Carrousel» historiques

Centre d accueil familial spécialisé (CAFS) CESAP «Le Carrousel» historiques Centre d accueil familial spécialisé (CAFS) CESAP «Le Carrousel» 7, Villa Montgolfier 94410 St Maurice Tel : 01.49.76.16.30 Fax : 01.49.76.16.39 Email : lecarrousel@cesap.asso.fr historiques Quelques éléments

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF

COMPTE ADMINISTRATIF ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES PUPILLES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC DU LOIRET ========================== ADPEP 45 COMPTE ADMINISTRATIF CAMSP 2013 ADPEP 45 25 Boulevard Jean Jaurès CS 15615 45056 ORLEANS Cedex

Plus en détail

OBSERVATOIRE REGIONAL DES DONNEES MEDICO-SOCIALES LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP CAMSP. Centre d Action Médico-Sociale Précoce CMPP

OBSERVATOIRE REGIONAL DES DONNEES MEDICO-SOCIALES LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP CAMSP. Centre d Action Médico-Sociale Précoce CMPP OBSERVATOIRE REGIONAL DES DONNEES MEDICO-SOCIALES LES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP CAMSP Centre d Action Médico-Sociale Précoce CMPP Centre Médico-Psycho-Pédagogique Réalisé par le CREAI à la demande

Plus en détail

Objet de la demande. Constitution du dossier (pièces spécifiques à joindre en fonction du type de demandes) réception à la MDPH ULIS TFC EGPA

Objet de la demande. Constitution du dossier (pièces spécifiques à joindre en fonction du type de demandes) réception à la MDPH ULIS TFC EGPA Objet de la demande Type de demande Date limite de réception à la MDPH Constitution du dossier (pièces spécifiques à joindre en fonction du type de demandes) ULIS TFC EGPA d orientation 15 février dans

Plus en détail

L enfant Handicapé ITEM 54. Orianne Lopez, Interne MPR Dr Mélanie Porte, Dr Karine Patte Dr Claire Jourdan, Pr Isabelle Laffont, Pr Arnaud Dupeyron

L enfant Handicapé ITEM 54. Orianne Lopez, Interne MPR Dr Mélanie Porte, Dr Karine Patte Dr Claire Jourdan, Pr Isabelle Laffont, Pr Arnaud Dupeyron ITEM 54 L enfant Handicapé Orientation et prise en charge Orianne Lopez, Interne MPR Dr Mélanie Porte, Dr Karine Patte Dr Claire Jourdan, Pr Isabelle Laffont, Pr Arnaud Dupeyron L enfant en situation de

Plus en détail

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013 L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions Samedi 26 janvier 2013 Programme 1. Le décret du 23 juillet 2012 2. Définitions : l ESS, le PPS, le PAI, 3. Le guide d évaluation : le GEVA Sco

Plus en détail

Handicap : Agir tôt. Les réponses possibles dans le Haut Gard

Handicap : Agir tôt. Les réponses possibles dans le Haut Gard Handicap : Agir tôt Les réponses possibles dans le Haut Gard HANDICAP : Agir tôt LES REPONSES POSSIBLES DANS LE HAUT GARD Prise en charge La prise en charge de l enfant handicapé peut s effectuer dans

Plus en détail

Les services d éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) : publics et modalités d intervention

Les services d éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) : publics et modalités d intervention études résultats et N 574 mai 2007 Les services d éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) : publics et modalités d intervention Près de trois enfants sur dix passés en commission départementale

Plus en détail

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Si emploi type, fiche métier source : PSYCHOMOTRICIEN 1 Objectifs/Résultats attendus Viser à l harmonie des fonctions psychiques et motrices Etablir

Plus en détail

L enfant en situation de handicap et le médecin de l Education Nationale

L enfant en situation de handicap et le médecin de l Education Nationale L enfant en situation de handicap et le médecin de l Education Nationale Mars 2017 Dr Monique SABA Médecin Conseillère Technique Inspection Académique du Puy de Dôme PLAN définition du handicap Loi du

Plus en détail

SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire. Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale

SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire. Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale Réseaux de périnatalité IdF.9/10/2015 2 QUI SONT LES MEDECINS DE

Plus en détail

INSTITUTIONS SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES

INSTITUTIONS SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES INSTITUTIONS SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES Diplôme universitaire de Sécurité Sociale ELSM 83 Sce MGT Dr PI/SD fevrier 2011 Les institutions sociales et médico-sociales Définition du handicap Déficience :

Plus en détail

Rouen, le 6 Décembre L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de la Seine Maritime

Rouen, le 6 Décembre L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de la Seine Maritime Rouen, le 6 Décembre 2007 L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de la Seine Maritime à Mesdames, Messieurs les Conseillers Techniques Mesdames, Messieurs

Plus en détail

Les parties prenantes

Les parties prenantes : "$ % %" %&'%# ()*++,+-./.+/--+ %,"()0 1234 ETUDE pour l élaboration d un PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION d un enfant ou d un adolescent présentant un handicap de la loi 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire en contrat aidé

Auxiliaire de Vie Scolaire en contrat aidé Auxiliaire de Vie Scolaire en contrat aidé Livret d accueil Mai 2011-1 - 1 - Place de l auxiliaire de vie scolaire L auxiliaire de vie scolaire fait partie intégrante de l équipe éducative et, à ce titre,

Plus en détail

Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins

Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan L association départementales des PEP 40 Où nous trouver? Le SESSAD vous accueille dans ses antennes : De 9.00 à 17.00

Plus en détail

Les comportements problèmes chez les personnes TED/TSA : comment les analyser et les gérer avec l Analyse Appliquée du Comportement (ABA)

Les comportements problèmes chez les personnes TED/TSA : comment les analyser et les gérer avec l Analyse Appliquée du Comportement (ABA) FORMATION AUX AIDANTS FAMILIAUX Les comportements problèmes chez les personnes TED/TSA : comment les analyser et les gérer avec l Analyse Appliquée du Comportement (ABA) Nom : Les 20 Mars, 31 Mars et 14

Plus en détail

Une CLIS est une classe d inclusion scolaire. Il existe différentes CLIS :

Une CLIS est une classe d inclusion scolaire. Il existe différentes CLIS : Conseil d école de l école élémentaire la Tilleulière Mardi 27 mars 2012 18h-20h Présentation des personnes présentes : - Mr Denat Inspecteur Rezé Sud Loire - Mr Claverie Inspecteur ASH - Parents d élèves

Plus en détail

Année 2015 SOMMAIRE. - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation.

Année 2015 SOMMAIRE. - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation. Année 2015 Circulaire n 49 ------- Destinataire : écoles et établissements du 2 nd degré (dont SEGPA et ULIS) publics et privés, EREA, établissements et services médico-sociaux et de santé (ESMS). Sommaire

Plus en détail

Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014

Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014 Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014 Thierry Potdevin Conseiller du Recteur pour l ASH Repérer, accompagner, contribuer à la réussite scolaire 1. Du repérage au

Plus en détail

UNITÉ PARENTS/NOURRISSONS U.P.N Prévention et soins pour les nourrissons de moins de 18 mois Modalités d orientation

UNITÉ PARENTS/NOURRISSONS U.P.N Prévention et soins pour les nourrissons de moins de 18 mois Modalités d orientation UNITÉ PARENTS/NOURRISSONS U.P.N Prévention et soins pour les nourrissons de moins de 18 mois Modalités d orientation Service Médico-Psychologique de l Enfant et de l Adolescent CHRU MONTPELLIER HOPITAL

Plus en détail

Pôle de Psychiatrie adulte

Pôle de Psychiatrie adulte Chef de Pôle : Pôle de Psychiatrie adulte Présentation Pôle de Psychiatrie adulte CH ORSAY Dr Teim GHANEM Directeur référent : Sandrine BEDNARSKI Cadre de Pôle : Monique GUERO Domaine du Grand Mesnil -

Plus en détail

L autisme en Rhône-Alpes : personnes sont prises en charge par les établissements médico-sociaux

L autisme en Rhône-Alpes : personnes sont prises en charge par les établissements médico-sociaux N 2009-09- L - Mai 2009 Au 31 décembre 2006, environ 1 100 adultes et autant d enfants souffrant d autisme ou d une pathologie apparentée sont pris en charge par un établissement ou service médico-social

Plus en détail

Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en 2006

Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en 2006 Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas-de-Calais en Février 9 S o m m a i r e Avant-propos...3 Synthèse... Les établissements et services pour enfants et adolescents handicapés...9

Plus en détail