LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR"

Transcription

1 LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR

2 La charte de progrès Economie et stratégie 1 - Assurer la pérennité économique de l entreprise en veillant à la cohérence avec les engagements en matière environnementale, sociale et sociétale 2 - Engager une démarche permanente d innovation Responsabilité sociétale et sociale 3 - Favoriser les bénéfices Nutrition/Santé et garantir la sécurité des produits 4 - Renforcer les liens entre l entreprise et son territoire 5 - Maintenir et développer des emplois pérennes et valorisants pour les employés Gestion durable des ressources et impact environnemental 6 - Réduire les consommations directes et indirectes de ressources naturelles non renouvelables. 7 - Contribuer activement au maintien et au renforcement d espèces animales et végétales (Biodiversité) 8 - Minimiser les déchets et les rejets de polluants dans le milieu naturel

3 Economie et stratégie La charte de progrès 1 - Assurer la pérennité économique de l entreprise en veillant à la cohérence avec les engagements en matière environnementale, sociale et sociétale Indicateurs économiques positifs Amélioration des performances économiques intégrant des performances environnementales, sociales et sociétales Aide au financement des entreprises : croissance externe, ouverture du capital, nouvelles formes d actionnariat, accompagnement des entreprises en croissance,. (CAPROXI, PMS, ASTIAA, PMI vers ETI, ) CA, résultat d exploitation, résultat net, cout de production par kg de produit

4 La charte de progrès Economie et stratégie 2 - Engager une démarche permanente d innovation Développement d offres nouvelles à plus forte valeur ajoutée, création de gammes de produits du terroir et produits locaux, diversification des circuits de distribution Concours Sud Innov, Rencontre culinaire, formations, liens avec Transferts-LR et Qualiméditerranée Nombre de nouveaux produits commercialisés, nombre de produits ayant fait l objet d une éco-conception, CA issus des nouveaux produits, évolution du budget R D

5 La charte de progrès Responsabilité sociétale et sociale 3 - Favoriser les bénéfices Nutrition/Santé et garantir la sécurité des produits Démarche de «clean label», diminution des quantités de sel, sucre, MG, réalisation d une veille réglementaire et technique, étiquetage clair des produits Formations, diagnostics nutritionnels, club qualité et sécurité, audits croisés Réduction des quantités de sel, sucre, MG, conservateurs, réduction des non conformités

6 La charte de progrès Responsabilité sociétale et sociale 4 - Renforcer les liens entre l entreprise et son territoire Participer au développement des filières locales, développer les emplois locaux, organiser des portes ouvertes, accueillir des stagiaires Lien entre les EAA et les professionnels du tourisme (plateforme d échanges), restauration collective Part des salariés locaux (<30 km), montant des investissements sur le site, part des matières premières régionales/volumes totaux, nombre de partenariats contractualisés sur le territoire

7 La charte de progrès Responsabilité sociétale et sociale 5 - Maintenir et développer des emplois pérennes et valorisants pour les employés Entretiens annuels, livret d accueil, amélioration de l ergonomie, enquête de satisfaction des salariés, mise à disposition d une salle de repos Actions RH, développement des compétences, GPEC, formations, clubs RH Taux de rotation des employés, budget consacré à l amélioration de l ergonomie, nombre d heures de formation par employé, indice de satisfaction des salariés

8 La charte de progrès Gestion durable des ressources et impact environnemental 6 - Réduire les consommations directes et indirectes de ressources naturelles non renouvelables. Réduire la consommation directe des ressources non renouvelables, maintenir une croissance économique de l activité en visant une consommation de MP recyclées Diagnostics énergie, diagnostics froid, énergies renouvelables, club énergie, Réduction des consommations d eau, énergie, par unité produite

9 La charte de progrès Gestion durable des ressources et impact environnemental 7 - Contribuer activement au maintien et au renforcement d espèces animales et végétales (Biodiversité) Réduire les rejets pouvant contribuer à une destruction directe et indirecte de certaines espèces animales et végétales, contribuer de manière proactive à la protection ou la réintroduction d espèces variées Club développement durable, échanges bonnes pratiques Nombre d actions engagées pour participer au repeuplement et/ou à la sauvegarde d espèces naturelles, montants investis dans des actions de préservation de la biodiversité

10 La charte de progrès Gestion durable des ressources et impact environnemental 8 - Minimiser les déchets et les rejets de polluants dans le milieu naturel Trier les déchets, compacter les emballages, valoriser certains déchets Club environnement, diagnostics déchets, analyses d effluents, réunions d information, plateforme d échanges Réduction des quantités annuelles de rejets liquides, déchets solides, quantité de déchets recyclés / valorisés

11

12

13

14 ETRE SIGNATAIRE DE LA CHARTE : - Signer la charte de progrès - S engager à mettre en place au moins une action par point de la charte - Proposer au moins un indicateur par engagement - Remettre son tableau de bord annuel à LRIA (en fin d année) - Mettre à jour son rapport Développement Durable tous les ans - Communiquer sur son engagement X

15

16

17 Les conditions d accès aux outils de communication collectifs Être adhérent à l une des 3 structures partenaires : LRIA, Coop de France LR ou la Fédération des Fruits et Légumes Démontrer des preuves de son engagement : Être engagé dans une démarche de Développement Durable 3D, proposé par Coop de France Languedoc-Roussillon, et avoir identifié les voies de progrès Ou avoir été évalué AFAQ Ou être signataire de la charte de progrès et avoir communiqué un tableau de bord des indicateurs de résultats à minima sur 2 années et avoir rédigé un rapport annuel DD Validation par le Comité de suivi

DEVELOPPEMENT DURABLE

DEVELOPPEMENT DURABLE Annexe 5 70 indicateurs pour le DEVELOPPEMENT DURABLE Charte de progrès du Développement Durable de la filière Agro-alimentaire en Languedoc- Roussillon Le diagnostic Développement Durable Les enjeux et

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO : 2010 DE L AFEC

PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO : 2010 DE L AFEC PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO 26000 : 2010 DE L AFEC Démarche Qualité ISO 9001:2008 & Responsabilité sociétale ISO 26000 : 2010 de l AFEC L AFEC s inscrit

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Charte Développement Durable Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Sommaire Une démarche engagée depuis plusieurs années 3 LES ENGAGEMENTS DES PROFESSIONNELS Servir les clients autrement

Plus en détail

CREMANT ET BLANQUETTE DE LIMOUX

CREMANT ET BLANQUETTE DE LIMOUX CREMANT ET BLANQUETTE DE LIMOUX RAPPORT ANNUEL DEVELOPPEMENT DURABLE 2013 Maison ANTECH, une Entreprise responsable Depuis de nombreuses années nous avons inscrit le Développement Durable au c ur de notre

Plus en détail

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité ZALAR est le premier Groupe avicole totalement intégré au Maroc. Il est le leader national du secteur avicole. Dans l exercice de leurs activités

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

ISO CONJUGUER PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE. Développée et animée par. Présentée par le

ISO CONJUGUER PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE. Développée et animée par. Présentée par le ISO 26000 CONJUGUER PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Développée et animée par Lorraine Simard, CBleue inc. Michel Lemieux, e-rim et MIM inc. Présentée par le Avec les enjeux des changements climatiques

Plus en détail

PLENIERE #1. Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable

PLENIERE #1. Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable PLENIERE #1 Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable Yohann ROBERT et Guillaume BÉREAU Cabinet François Tourisme Consultants Objectifs PLÉNIÈRE # 1

Plus en détail

AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement

AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement LEADER 2014-2020 Groupe d Action Local SUD TOULOUSAIN AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement ACTION N 1 Valoriser les ressources locales pour la croissance

Plus en détail

«Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière

«Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière «Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière PARTIE 1 PARTIE 2 Le nouveau cadre règlementaire des Grenelle 1 et 2 Les déchets des entreprises en France

Plus en détail

Quels rapport entre le développement durable et le médico-social?

Quels rapport entre le développement durable et le médico-social? Quels rapport entre le développement durable et le médico-social? 2 Développement Durable «Le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre

Plus en détail

VAREDIA - Analyse technico-économique des solutions de récupération de chaleur en IAA. Recherche. Innovation. Qualité

VAREDIA - Analyse technico-économique des solutions de récupération de chaleur en IAA. Recherche. Innovation. Qualité VAREDIA - Analyse technico-économique des solutions de récupération de chaleur en IAA Recherche. Innovation. Qualité L ITERG et ses domaines de compétences Chimie verte Qualité et Sécurité des produits

Plus en détail

48 parcs. + de 15 % 3,5. I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique. communes. du tissu économique

48 parcs. + de 15 % 3,5. I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique. communes. du tissu économique Agissons ensemble I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique Un réseau sur la France entière : 48 parcs 15 % du territoire national Des résultats concrets Une marque

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT?

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? Exemple de l'entreprise VINOTIS* *VINOTIS est une entreprise factice UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS POUR RÈGLE 1 / LA

Plus en détail

Tableau récapitulatif des engagements

Tableau récapitulatif des engagements Tableau récapitulatif des engagements Engagement Nature de l engagement Catégories de produits Délai Volume de vente concerné par l engagement 1. Réduction de la teneur en sel de 6% en moyenne Composition

Plus en détail

3M en France. Notre Politique de Développement Durable. Préservons. notre futur. 04/09/2009. All Rights Reserved.

3M en France. Notre Politique de Développement Durable. Préservons. notre futur. 04/09/2009. All Rights Reserved. 3M en France Notre Politique de Développement Durable Préservons notre futur 04/09/2009. All Rights Reserved. 3M : un groupe mondial de technologies diversifiées, présent dans plus de 60 pays Ventes &

Plus en détail

PREPARATION CLUBS Rappel des clubs Qualité Sécurité Environnement

PREPARATION CLUBS Rappel des clubs Qualité Sécurité Environnement PREPARATION CLUBS 2011 Rappel des clubs Qualité Sécurité Environnement CLUB QUALITE 2011 En 2009/2010, 8 thèmes ont été abordés pour le club qualité : Communication interne Implication et motivation du

Plus en détail

PSADER Pays Diois communes aux sources du développement

PSADER Pays Diois communes aux sources du développement PSADER Pays Diois 2012-2018 52 communes aux sources du développement Un territoire rural de montagne 52 communes réunies en une intercommunalité pour 10 800 habitants sur 1/5 ème de la Drôme. Un territoire

Plus en détail

Présentation au GT1 «RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME» Plate-Forme RSE Mai 2014

Présentation au GT1 «RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME» Plate-Forme RSE Mai 2014 Présentation au GT1 «RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME» Plate-Forme RSE Mai 2014 1 Sommaire 1. La RSE chez Bpifrance : pourquoi? Comment? 2. Promouvoir la RSE dans les PME/ETI

Plus en détail

Profil de l organisation

Profil de l organisation Profil de l organisation Nom : Bonduelle Amérique du Nord ADRESSE : 540, chemin des Patriotes, Saint-Denis-sur-Richelieu (Québec) SECTEUR D ACTIVITÉ : Transformation de légumes en conserve et surgelés

Plus en détail

Action Pin: Eco-conception et ses enjeux

Action Pin: Eco-conception et ses enjeux Action Pin: Eco-conception et ses enjeux * Sommaire * Présentation d Action Pin * Démarche écologique et développement Durable * Certifications * Optimisation de la conception des produits en vue du recyclage

Plus en détail

Groupe de Réflexion «Dombes»

Groupe de Réflexion «Dombes» Groupe de Réflexion «Dombes» Étude d une charte de PNR I. État des lieux II. Diagnostic III. Propositions 1 Commission «Activités économiques» Localisation Localisation 2 1 Localisation 3 Quelques données

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

Dossier de presse. L Ecolabel Européen Le point sur les hébergements certifiés dans le département des Pyrénées Atlantiques

Dossier de presse. L Ecolabel Européen Le point sur les hébergements certifiés dans le département des Pyrénées Atlantiques L Ecolabel Européen Le point sur les hébergements certifiés dans le département des Pyrénées Atlantiques Aujourd hui dans le département des Pyrénées-Atlantiques, on compte 9 hôtels certifiés Ecolabel

Plus en détail

EDITO. Afin de promouvoir ces principes, PLASTIBELL a orienté sa stratégie selon trois axes :

EDITO. Afin de promouvoir ces principes, PLASTIBELL a orienté sa stratégie selon trois axes : 2016 EDITO PLASTIBELL a signé le Global Compact en janvier 2016. Par cette signature, nous marquons notre premier engagement dans une démarche de RSE, qui est primordiale pour assurer une croissance pérenne

Plus en détail

REQUAMIP Toulouse Développement durable et certification HAS des établissements de santé

REQUAMIP Toulouse Développement durable et certification HAS des établissements de santé REQUAMIP Toulouse Développement durable et certification HAS des établissements de santé Yasmine Sami, chef de projet Direction de l Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins Haute Autorité

Plus en détail

Programme départemental agricole Les aides

Programme départemental agricole Les aides A noter : Condition générale le plafond de toutes les subventions agricoles du Conseil Général sur 5 années glissantes est fixé à 21 000 /exploitation # Installation AIDE POUR LE STAGE PREPARATOIRE A L

Plus en détail

Votre boîte à outils QSE

Votre boîte à outils QSE QUALITE Votre boîte à outils QSE Vous souhaitez optimiser l organisation de votre entreprise? SECURITE Vous souhaitez améliorer la santé et la sécurité de vos salariés? ENVIRONNEMENT Cécile Charrier IPRP

Plus en détail

Seconde vie des produits. Présentation de nos services

Seconde vie des produits. Présentation de nos services Seconde vie des produits Présentation de nos services PHENIX en quelques données clés Création : mars 2014 Notre mission : réveiller le potentiel des déchets de la grande distribution Une équipe en croissance

Plus en détail

Diagnostic agricole : Méthodologie. AMF 22 mars /03/2012 AMF Diagnostic agricole - Méthodologie

Diagnostic agricole : Méthodologie. AMF 22 mars /03/2012 AMF Diagnostic agricole - Méthodologie Diagnostic agricole : AMF 22 mars 2012 1 Le diagnostic agricole : contexte Au niveau national : Une prise de conscience d une consommation trop importante de l espace agricole Une volonté politique de

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Elaboration d'une définition commune et partagée du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte Gaspillage alimentaire = toute nourriture destinée

Plus en détail

Une entreprise engagée dans une Politique de Développement durable

Une entreprise engagée dans une Politique de Développement durable Une entreprise engagée dans une Politique de Développement durable En 2013, Detry S.A. a fêté ses 50 ans d existence et souhaite réaffirmer sa volonté de maintenir ses activités à Aubel. Elle met tout

Plus en détail

CIRCUITS COURTS Développer mon projet de vente en circuits courts

CIRCUITS COURTS Développer mon projet de vente en circuits courts CIRCUITS COURTS Développer mon projet de vente en circuits courts Développer ses ventes et améliorer la compétitivité de son entreprise. Construire sa démarche marketing et commerciale. Élaborer un argumentaire

Plus en détail

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement?

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement? EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises comment Démontrer votre engagement? Exemple de l'entreprise SANTALYA* *SANTALYA est une société factice. Une démarche de progrès pour Règle 1 / La

Plus en détail

CAP Agent Polyvalent de Restauration

CAP Agent Polyvalent de Restauration CAP Agent Polyvalent de Restauration GRILLES D EVALUATION EP1 EP2 EP3 EP1 Production de préparations froides et de préparations chaudes * Préparations froides * Préparations chaudes EP2 Mise en place de

Plus en détail

Rapport audit interne SOFIBUS

Rapport audit interne SOFIBUS Rapport audit interne SOFIBUS Date d audit : 21 mars 13 Auditeur : Jean- François Vallès, Synopter Personnes présentes : Jean- Marc Costes Didier Charvoz Christian Roy Cadre de l audit interne Le rapport

Plus en détail

Du Management Environnemental. Charline WEIGERT - Tel:

Du Management Environnemental. Charline WEIGERT - Tel: Du Management Environnemental Pour un Développement Durable Charline WEIGERT - Tel:06 01 27 22 88 - cweigert@perig.com Contexte L agriculteur au cœur de tous les enjeux de la société Etre fier de mon métier

Plus en détail

PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon

PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon 29 janvier 2015 Quel accompagnement pédagogique pour une restauration collective, durable, responsable et de qualité? PLAISIR à la CANTINE En Languedoc-Roussillon Catherine Le Chevallier Piat Cap.nutricio

Plus en détail

MARKETING STRATEGIQUE ETIQUETAGE - ALLEGATIONS COMMUNICATION NUTRITION- NELLE COMMERCIALISATION D UN PRODUIT NUTRITION

MARKETING STRATEGIQUE ETIQUETAGE - ALLEGATIONS COMMUNICATION NUTRITION- NELLE COMMERCIALISATION D UN PRODUIT NUTRITION MARKETING STRATEGIQUE ETIQUETAGE - ALLEGATIONS COMMUNICATION NUTRITION- NELLE COMMERCIALISATION D UN PRODUIT NUTRITION EQUIL MKT 107, Av Henri Fréville CS 10704 35207 RENNES Tel: 09 51 70 08 56 Port :

Plus en détail

Monitoring de la durabilité : une recherche d équilibre

Monitoring de la durabilité : une recherche d équilibre Monitoring de la durabilité : une recherche d équilibre Au programme Règles d or Panorama d exemples : TPE ISO compatible RSE 360 et monitoring avec logiciel intégré Conclusion Laurent Cornaglia, directeur

Plus en détail

Environnement, Sécurité, Développement Durable

Environnement, Sécurité, Développement Durable Environnement, Sécurité, Développement Durable A la Chambre de Commerce et d Industrie d de Montluçon Gannat ON SAIT Y FAIRE!!!!! Environnement Idée reçue??? Environnement Entre Écologie et Développement

Plus en détail

Rencontre régionale céréalière Basse et Haute-Normandie

Rencontre régionale céréalière Basse et Haute-Normandie Rencontre régionale céréalière Basse et Haute-Normandie Le plan stratégique de la filière céréalière à l horizon 2025 Le 07 novembre 2014 à Saint-Etienne du Rouvray Demande du Ministre au Président du

Plus en détail

ACT&RESPECT : Une démarche responsable sur l ensemble de la filière café

ACT&RESPECT : Une démarche responsable sur l ensemble de la filière café ACT&RESPECT : Une démarche responsable sur l ensemble de la filière café EN 2016, LOBODIS STRUCTURE UNE NOUVELLE DÉMARCHE RESPONSABLE «ACT&RESPECT», UN MODÈLE INNOVANT DE FILIÈRE CAFÉ, ENGAGÉ ET PÉRENNE.

Plus en détail

SPL fruits et légumes du Lot et Garonne Relance Nutrition Santé

SPL fruits et légumes du Lot et Garonne Relance Nutrition Santé SPL fruits et légumes du Lot et Garonne Relance Nutrition Santé Réunion du 18 février 2008 1 SPL = Système Productif Local et «pôle de compétitivité» : une complémentarité pour les PME Jean Alain Mariotti

Plus en détail

L Analyse de Cycle de Vie Mesure de l impact environnemental de la filière

L Analyse de Cycle de Vie Mesure de l impact environnemental de la filière L Analyse de Cycle de Vie Mesure de l impact environnemental de la filière fruits et légumes Noëllie Oudet Mardi 8 décembre 2009 Sommaire 1 L ACV Description de la méthode 2 L ACV & les filières agricoles

Plus en détail

Chiffres-clés. 1,2 milliard d euros de chiffre d affaires salariés. dont 65 % en France 25 % en Europe 10 % à l international

Chiffres-clés. 1,2 milliard d euros de chiffre d affaires salariés. dont 65 % en France 25 % en Europe 10 % à l international 1 LAÏTA Chiffres-clés Even 50,57 % Terrena 31,01 % Triskalia 18,42 % 2 750 salariés 1,2 milliard d euros de chiffre d affaires Coopérative laitière de l Ouest français. Siège à Brest (29) dont 65 % en

Plus en détail

Aides ADEME pour les IAA 30 juin Philippe VINCENT

Aides ADEME pour les IAA 30 juin Philippe VINCENT Aides ADEME pour les IAA 30 juin 2016 Philippe VINCENT philippe.vincent@ademe.fr 02 40 35 80 26 Principes d intervention auprès des entreprises Thématiques Déchets Énergie Transport Air Sols Management

Plus en détail

ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE

ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE Rencontres RREN PACA / Entreprises - 29 novembre 2012 1 LE RESEAU DES CCI DE PACA Rencontres RREN PACA / Entreprises

Plus en détail

Concevoir avec l environnement

Concevoir avec l environnement Pré-diagnostic Concevoir avec l environnement Réduire les coûts liés aux matières, la logistique, l énergie, l eau, les déchets... Innover et créer un avantage concurrentiel en concevant de nouveaux produits

Plus en détail

Déployer le Passeport Vert au sein des territoires du littoral

Déployer le Passeport Vert au sein des territoires du littoral Déployer le Passeport Vert au sein des territoires du littoral Réunion de lancement du projet Le 07 avril 2016 Qu est ce que le Passeport Vert? 1. Un programme international pour développer et valoriser

Plus en détail

«Plante Bleue» Le label éco-responsable

«Plante Bleue» Le label éco-responsable La certification horticole française «Plante Bleue» Le label éco-responsable Le label «Plante Bleue», facilement identifiable grâce à son logo, garantit des pratiques de production de plantes d ornement

Plus en détail

Thierry LAFON. Stéphane MATHIEU

Thierry LAFON. Stéphane MATHIEU Niort le 17 février 2011 Achats Responsables Thierry LAFON Bruno FREL Stéphane MATHIEU ACHATS RESPONSABLES : GREEN WASHING OU TENDANCE LOURDE? Etude AgileBuyer Groupement Achats HEC pour l Usine Nouvelle

Plus en détail

Charte sociétale et environnementale

Charte sociétale et environnementale Charte sociétale et environnementale sous ses entités de distribution Rue des Goodies, ma boutique USB, Ma Boutique Textile, Ma Boutique Durable a mis en place dès sa création (2004) un système de management

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DES ACHATS GROUPE

CODE DE CONDUITE DES ACHATS GROUPE CODE DE CONDUITE DES ACHATS GROUPE REFERENTIEL DIRECTION ACHATS & ORGANISATION Sommaire Objet du code de conduite des achats... 3 Caractéristiques de la stratégie Achats... 3 Code de conduite des achats...

Plus en détail

Cercle Confiance NF Ameublement : le développement durable entre dans les magasins

Cercle Confiance NF Ameublement : le développement durable entre dans les magasins Cercle Confiance NF Ameublement : le développement durable entre dans les magasins En 2010, le Cercle Confiance NF Ameublement a proposé à ses adhérents de rencontrer un consultant de FCBA pour aborder

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE

CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE Étude sur Les retombées économiques de l écoconception CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE 1. Quelle est la raison sociale de l'établissement et de l entreprise? 2. Appartenez-vous

Plus en détail

G R O U PE CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES. Relations fournisseurs

G R O U PE CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES. Relations fournisseurs CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES Relations fournisseurs Des valeurs ancrées et partagées Ce code de conduite des affaires a pour but de clarifier et partager les lignes directrices de la relation entre ARMOR

Plus en détail

Région Bretagne. RAYMOND Claire FERNANDES Camille LEDOUX Nicolas GENDRE Cédric. Mars 2016

Région Bretagne. RAYMOND Claire FERNANDES Camille LEDOUX Nicolas GENDRE Cédric. Mars 2016 Région Bretagne RAYMOND Claire FERNANDES Camille LEDOUX Nicolas GENDRE Cédric Mars 2016 L ensemble de cette fiche est à mettre en corrélation avec la fiche méthodologique construite par l Observatoire

Plus en détail

Brochure RSE Responsabilité Sociétale de l Entreprise

Brochure RSE Responsabilité Sociétale de l Entreprise Brochure RSE 2016 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Marie-Thérèse Blanot Directeur Général, SILEC CABLE SAS «Depuis sa création en 1932, Silec Cable est devenu un acteur mondial dans la conception,

Plus en détail

Alimentation durable en collectivité : plus-values, forces et faiblesses, méthodologie. Namur, le 20 avril 2010

Alimentation durable en collectivité : plus-values, forces et faiblesses, méthodologie. Namur, le 20 avril 2010 Alimentation durable en collectivité : plus-values, forces et faiblesses, méthodologie Namur, le 20 avril 2010 vinciane.demoffarts@bioforum.be 1. Quelles plus-values? Les menus sont à la croisée de la

Plus en détail

SOMMAIRE. Edito du président...p.3. Carte du périmètre du Syndicat Mixte du Pays de Coutances...p.4. Fonctionnement du LEADER...p.

SOMMAIRE. Edito du président...p.3. Carte du périmètre du Syndicat Mixte du Pays de Coutances...p.4. Fonctionnement du LEADER...p. SOMMAIRE Edito du président...p.3 Carte du périmètre du Syndicat Mixte du Pays de Coutances...p.4 Fonctionnement du LEADER...p.5 Axe 1 : Création et circulation des richesses 1. Amélioration des performances

Plus en détail

SOMMAIRE POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4

SOMMAIRE POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4 SOMMAIRE INTRODUCTION : POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4 2. QUELLE DEMARCHE POUR INTRODUIRE DES PRODUITS BIO LOCAUX EN

Plus en détail

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE Données clés 100 millions de personnes desservies en eau potable EAU 4 245 usines de production d eau potable gérées UNE TRIPLE EXPERTISE 3 303 usines de traitement des eaux usées opérées 63 millions d

Plus en détail

Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité -

Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité - UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE COMPIEGNE GE15 Introduction à la gestion d entreprise Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité - Département Génie des Procédés Motivation Objectifs

Plus en détail

GUIDE SUR LES SOUTIENS A L INNOVATION DANS LE PDR NORD-PAS-DE-CALAIS

GUIDE SUR LES SOUTIENS A L INNOVATION DANS LE PDR NORD-PAS-DE-CALAIS GUIDE SUR LES SOUTIENS A L INNOVATION DANS LE PDR NORD-PAS-DE-CALAIS POURQUOI UN GUIDE SUR LES SOUTIENS A L INNOVATION DANS LES PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT RURAL? Un guide sur "les soutiens à l innovation

Plus en détail

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE DANS VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs Jeudi 5 février 2015 Intervenants Emilie DAMLOUP o Chargée d études Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Marielle

Plus en détail

IAA et viticulture (SRDEII / Agri) Toulouse, le 7 Juin 2016

IAA et viticulture (SRDEII / Agri) Toulouse, le 7 Juin 2016 IAA et viticulture (SRDEII / Agri) Toulouse, le 7 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par un l élu référent de l atelier 10 min Principaux constats et enjeux 10 min Les priorités d actions pour

Plus en détail

Affichage environnemental dans le tourisme : vers une demande des clientèles. 16h00-17h00

Affichage environnemental dans le tourisme : vers une demande des clientèles. 16h00-17h00 Affichage environnemental dans le tourisme : vers une demande des clientèles 16h00-17h00 SOMMAIRE 1. EVEA Tourisme 2. Hôtel Le Morgane 3. L affichage environnemental 4. Résultats sur le Morgane 2 1.Présentation

Plus en détail

Filière agro-alimentaire : des acteurs intensivement circulaire

Filière agro-alimentaire : des acteurs intensivement circulaire Organisateurs: Atelier 7 Filière agro-alimentaire : des acteurs intensivement circulaire Mardi 22 novembre 2016 16h 17h Intervenants Filière agro-alimentaire : des acteurs intensivement circulaire Loïs

Plus en détail

Filière management d établissement

Filière management d établissement 5. Filière management d établissement La filière management d établissement garantit la réalisation de trois grands objectifs : conduire et animer le projet d établissement manager une équipe valoriser

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

écologie énergies énergies renouvelables renouvelables

écologie énergies énergies renouvelables renouvelables GUIDE des aides régionales écologie énergies énergies renouvelables renouvelables LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ CIRQUES, PITONS ET REMPARTS la réunion que nous construisons la réunion,

Plus en détail

ehpad, faites évaluer votre performance

ehpad, faites évaluer votre performance ehpad, faites évaluer votre performance Suite aux évaluations externes et au besoin de ses clients de s orienter vers des démarches qualité parlant au grand public, SGS a décidé de développer de nouveaux

Plus en détail

POLITIQUE DE Développement durable. Année 1

POLITIQUE DE Développement durable. Année 1 POLITIQUE DE Développement durable 2015-2016 Année 1 Ve r s u n e n g a g em e n t c o mm u n Titre : Politique de développement durable Adoption : Majorité des membres de l équipe du CRBM Entrée en vigueur

Plus en détail

Rencontres régionales céréalières Alsace Lorraine

Rencontres régionales céréalières Alsace Lorraine Rencontres régionales céréalières Alsace Lorraine Le plan stratégique de la filière céréalière à l horizon 2025 Le 20 novembre 2014 À Metz Demande du Ministre au Président du Conseil d Administration (CA)

Plus en détail

Candidat. Nom :... Prénom :... NIR :... Date de début du contrat :... Date de fin du contrat :... Salarié Stagiaire

Candidat. Nom :... Prénom :... NIR :... Date de début du contrat :... Date de fin du contrat :... Salarié Stagiaire Livret de suivi individuel en entreprise et en centre CQP-IH Chef de cuisine en collectivité Candidat Nom :... Prénom :... NIR :... Date de début du contrat :... Date de fin du contrat :... Salarié Stagiaire

Plus en détail

Communication sur le progrès 2016

Communication sur le progrès 2016 Communication sur le progrès 2016 1 Communication sur le progrès 2016 DÉCLARATION DE SOUTIEN AU PACTE MONDIAL Monsieur le Secrétaire Général, Je suis heureux de confirmer l engagement de l imprimerie PDI

Plus en détail

Synthèse de l atelier 2 : Les facteurs de changement 10/10/2012 «Quelles activités et compétences en territoire de Figeac en 2030?

Synthèse de l atelier 2 : Les facteurs de changement 10/10/2012 «Quelles activités et compétences en territoire de Figeac en 2030? Synthèse de l atelier 2 : Les facteurs de changement 10/10/2012 «Quelles activités et compétences en territoire de Figeac en 2030?» Dans le cadre du premier atelier du 28/08/12, les participants avaient

Plus en détail

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D EMPLOI : Conseiller Commercial Multimédia CRC Code emploi : 110 101 09 Filière d activité : Ventes et Services Clients Métier : Conseiller Commercial Rôle : Opérationnel

Plus en détail

DOSSIER PROJET INNOVANT

DOSSIER PROJET INNOVANT N DOSSIER (à remplir par le Pôle) ACRONYME (12 lettres max) TITRE DU PROJET (3 lignes max) PORTEUR DE PROJET Entreprise / Organisme :.. Nom et Prénom : Service / Unité :.. Fonction : Adresse :..... Tél

Plus en détail

RESTAURATION COLLECTIVE

RESTAURATION COLLECTIVE Le cahier des charges RESTAURATION COLLECTIVE ECOCERT FRANCE juil.-13 Le cahier des charges ECOCERT s engage aux côtés des professionnels qui œuvrent à l introduction des produits biologiques et locaux

Plus en détail

6 critères. 21 indicateurs. Le référentiel inter-financeurs. déclinés en. Détails disponibles sur

6 critères. 21 indicateurs. Le référentiel inter-financeurs. déclinés en. Détails disponibles sur Le référentiel inter-financeurs 6 critères déclinés en 21 indicateurs Détails disponibles sur www.data-dock.fr Critère 1 L identification précise des objectifs de la formation et de son adaptation au public

Plus en détail

Restauration scolaire 2012

Restauration scolaire 2012 Restauration scolaire 2012 Préambule Fin du contrat actuel le 30 juin 2012 Audit sur la situation des restaurants scolaires Locaux et infrastructures vieillissantes Cadre peu agréable (bruit, décoration

Plus en détail

Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID

Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID - Mise en place et pérennisation d un projet environnemental qui se décline en programmes d actions et soumis à une évaluation régulière - 1- Agendas 21 et SME

Plus en détail

Circuits courts en Europe : Opportunités commerciales et dialogue avec la société

Circuits courts en Europe : Opportunités commerciales et dialogue avec la société Le CIVAM Centre d Initiatives pour Valoriser l Agriculture et le Milieu rural de l Hurepoix et Le Projet CODIA Circuits courts en Europe : Opportunités commerciales et dialogue avec la société Le CIVAM

Plus en détail

ATELIER 2 : Qualité produits frais techno post-récolte. Journée qualité des fruits GIS FRUITS 13 décembre Avignon

ATELIER 2 : Qualité produits frais techno post-récolte. Journée qualité des fruits GIS FRUITS 13 décembre Avignon ATELIER 2 : Qualité produits frais techno post-récolte Journée qualité des fruits GIS FRUITS 13 décembre 2016 - Avignon Importance du lien pré et post-récolte Facteurs culturaux / climatiques Variétés

Plus en détail

Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques

Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques Journée Développement Durable IDVerde Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques Contenu Connaissez-vous Ecocert? Gestion écologique des territoires Le référentiel Eve Intérêts

Plus en détail

Le cycle de vie de l énergie : de l énergie produite à l énergie utile

Le cycle de vie de l énergie : de l énergie produite à l énergie utile Le cycle de vie de l énergie : de l énergie produite à l énergie utile 28 ème Journées scientifiques de l Environnement Mardi 31 Janvier 2017 Le Menu Quelques définitions ; Les chiffres clés français ;

Plus en détail

AIDE DEPARTEMENTALE AUX ECO-MANIFESTATIONS TOURISTIQUES

AIDE DEPARTEMENTALE AUX ECO-MANIFESTATIONS TOURISTIQUES AIDE DEPARTEMENTALE AUX ECO-MANIFESTATIONS TOURISTIQUES - Finalité de l aide et modalités de financement - Contacts - Contenu d une demande subvention 1/5 QUELLE EST LA FINALITE DE L AIDE? La politique

Plus en détail

ANNEXE I b RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

ANNEXE I b RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ANNEXE I b RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Mise en relation du Référentiel des Activités Professionnelles et du Référentiel de Certification POLE ACTIVITÉS COMPÉTENCES Pôle 1 «Organisation de la production

Plus en détail

Florence LE MÉHAUTÉ RÉFÉRENCES COULEUR C100 M100 Y0 K0

Florence LE MÉHAUTÉ RÉFÉRENCES COULEUR C100 M100 Y0 K0 4 juin 2015 dossier DIANA FOOD, site d Antrain (35) la chaufferie biomasse: une solution énergétique respectueuse de l environnement DIANA FOOD Mylène ESNAULT 02 99 29 20 30 mesnault@diana-food.com www.diana-food.com

Plus en détail

1. ENGAGEMENT RES RÉPONSE DROITS DE L'HOMME (HUMAN RIGHTS) NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL (LABOUR)... 6

1. ENGAGEMENT RES RÉPONSE DROITS DE L'HOMME (HUMAN RIGHTS) NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL (LABOUR)... 6 Communication on Progress 2016 1. ENGAGEMENT RES... 3 2. RÉPONSE DROITS DE L'HOMME (HUMAN RIGHTS)... 4 3. NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL (LABOUR)... 6 4. ENVIRONNEMENT (ENVIRONMENT)... 8 5. LUTTE CONTRE

Plus en détail

PACTE MONDIAL. Communication annuelle sur le progrès (COP 2016).

PACTE MONDIAL. Communication annuelle sur le progrès (COP 2016). Pratz, le 17 mars 2016 PACTE MONDIAL Communication annuelle sur le progrès (COP 2016). Je confirme que la société Millet Plastics Group réaffirme son soutien aux dix principes du Pacte Mondial des Nations

Plus en détail

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 Ecolabel européen Service d hébergement touristique Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Partie I. Comprendre l esprit de la nouvelle norme ISO 14001

Partie I. Comprendre l esprit de la nouvelle norme ISO 14001 Partie I Comprendre l esprit de la nouvelle norme ISO 14001 2 Pratiquer le management de l environnement Les ISO 14001 et ISO 14004 sont issues d un consensus général visant à ce que l amélioration de

Plus en détail

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole La Département de l Isère et sa politique agricole Isère : Superficie : 7 431 km² Population : 1,225 millions d habitants Agriculture : 6300 exploitations agricoles ; SAU = 241000 ha 2000 agriculteurs

Plus en détail

Agenda 21. Historique 18/12/2009. Conférences internationales sur le DD. Démarche de santé publique

Agenda 21. Historique 18/12/2009. Conférences internationales sur le DD. Démarche de santé publique Agenda 21 Démarche de santé publique Historique 1968 Club de Rome 1972 Rapport du Club de Rome 1975 Conférence de Stockholm 1979 Hans Jonas: le principe de responsabilité 1980 Stratégie mondiale pour la

Plus en détail

CAP SUR LES ECOMATERIAUX!

CAP SUR LES ECOMATERIAUX! CAP SUR LES ECOMATERIAUX! PRESENTATION Qu est ce que le pôle Fibres? Que sont les écomatériaux? Comment valoriser les écomatériaux? L entreprise communique sur : - son produit via les labels environnementaux

Plus en détail

LE TOURISME DURABLE EN LOIRE-ATLANTIQUE

LE TOURISME DURABLE EN LOIRE-ATLANTIQUE LE TOURISME DURABLE EN LOIRE-ATLANTIQUE La démarche Passeport Vert Climate Chance 26 septembre 2016 Passeport vert, valorisation du tourisme durable Un mémorandum signé entre le Département de Loire-Atlantique

Plus en détail

Les 21 indicateurs et les éléments de preuve associés

Les 21 indicateurs et les éléments de preuve associés Les 21 indicateurs et les éléments de preuve associés Mise en œuvre du décret qualité Critères, indicateurs et éléments de preuve Les 20 OPCA ont arrêté collectivement, avec la participation d autres financeurs

Plus en détail