TP N 2 SLT : TT. Le schéma des liaisons à la terre TT. Données : Présentation de la maquette :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP N 2 SLT : TT. Le schéma des liaisons à la terre TT. Données : Présentation de la maquette :"

Transcription

1 Le schéma des liaisons à la terre TT Données : Fichiers nécessaires pour le TP : (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 3 TP1 SLT TT), et livre bleu page 31 à 42. Présentation de la maquette : Fonctionnement Si la porte est en position fermée, l appui sur le bouton poussoir BP permet de mettre en service la machine. Un appui sur le bouton poussoir ARU éteint la machine. Alimentation On trouve deux façons d alimenter la machine : soit avec un disjoncteur ou fusible, soit avec un disjoncteur + DDR (dispositifs différentiels à courant résiduel disjoncteur différentiel) Constitution Alimentation par transformateur en 24V~, bouton poussoir arrêt, bouton poussoir marche, contacteur, voyant machine en marche, résistance de défaut, disjoncteur, disjoncteur différentiel, victime 1

2 1- Découverte de la maquette : Identifier les éléments, en choisissant dans la liste précédente, aidez vous du catalogue Schneider si besoin est Donnez les définitions suivantes (voir livre bleu page 31) : Electrisation : Electrocution : _ Contact direct : _ Contact indirect : 2

3 3- Reprenez le schéma d un contact direct, et d un contact indirect Contact Direct Contact Indirect a. Sur le schéma du contact direct, indiquez où circule le courant si - l homme touche une phase (en bleu) - l homme touche la phase et le neutre (en rouge) b. Sur le schéma du contact indirect, indiquez où circule le courant si : - l homme touche la carcasse métallique. (en vert) 4- Citez les moyens de protections contre les contacts directs 5- Citez les moyens de protections contre les contacts indirects 6- Etude d un appareil électrique Lisez le chapitre 8.4, et expliquez le principe de fonctionnement de cet appareil. Nom de l appareil : _ Principe : 3

4 A l aide du fichier disjoncteur différentiel sur le forum, identifiez le nom des éléments suivants : 1 : 2 : 3 : 4 : 5 : 6 : 7 : 8 : 9 : 10 : 11 : 7- Etude du système a. Mesurez la valeur de la résistance de contact maximum et minimum Valeur minimum : Valeur maximum : 8- A l aide d un catalogue, donnez les caractéristiques suivantes du disjoncteur différentiel : Référence : _ A quoi sert le bouton «T»? Calibre sensibilité (type AC): Tension : Calibre : A lire attentivement : Vous allez créer des défauts directs ou des défauts indirects, lorsque les voyants de la victime s allumeront, celle-ci sera dans une situation très dangereuse! Nous allons faire dans l ordre : - Un contact direct, - Un contact indirect avec protection par disjoncteur ou fusible - Un contact indirect avec protection par disjoncteur différentiel Pour les deux derniers cas, nous introduirons une résistance de contact. Cette résistance de contact peut dans certains cas diminuer le risque électrique. 4

5 9- Etude du système avec une protection par disjoncteur et sans résistance de défaut. Réalisez les branchements suivants : Mettre la porte en bas et le potentiomètre de la résistance au maximum Que se passe t il si l on appui sur le bouton noir? Que se passe t il sur le bouton rouge? Que se passe t il lorsque la machine est en route (voyant allumé) et que l on ouvre la porte? Appuyez sur le bouton test pour simuler un défaut de la phase sur la carcasse. Que se passe t il, qu en concluez vous? Tracez sur le schéma (en rouge) le chemin du courant de défaut qui traverse la victime 5

6 10- Etude du système avec une protection par disjoncteur et avec résistance de défaut. Réalisez les branchements suivants : Mettre la porte en bas et le potentiomètre de la résistance au maximum Que se passe t il si l on appui sur le bouton noir? Que se passe t il sur le bouton rouge? Que se passe t il lorsque la machine est en route (voyant allumé) et que l on ouvre la porte? Appuyez sur le bouton test pour simuler un défaut de la phase sur la carcasse. Que se passe t il, qu en concluez vous? 6

7 Faite la même action mais en abaissant la valeur du potentiomètre petit à petit (0,5 à 0,5). Que se passe t-il? Pour quelle valeur du potentiomètre se passe-t-il quelque chose? Valeur : Mesurez la valeur de la résistance pour la position définie précédemment. Valeur : Tracez sur le schéma (en rouge) le chemin du courant de défaut qui traverse la victime Y a t il eu déclenchement d un élément de protection? Qu en concluez vous pour la victime? La résistance a-t-elle eu un impact sur la sécurité de la victime? Conclusion : Entourez la bonne conclusion : 1) Dans une installation domestique, où tous les appareils sont de classe 1 (devant être obligatoirement reliés à la terre), un disjoncteur ne peut pas protéger une personne contre les contacts indirects. 2) Dans une installation domestique, où tous les appareils sont de classe 1 (devant être obligatoirement reliés à la terre), un disjoncteur protége les personnes contre les contacts indirects. 3) Dans une installation domestique, tous les appareils sont de classe 2 (devant être obligatoirement reliés à la terre), un disjoncteur ne peut pas protéger une personne contre les contacts indirects. 7

8 11-Etude du système avec une protection par disjoncteur différentiel et sans résistance de défaut. Réalisez les branchements suivants : Mettre la porte en bas et le potentiomètre de la résistance au maximum Que se passe t il si l on appuis sur le bouton noir? Que se passe t il sur le bouton rouge? Que se passe t il lorsque la machine est en route (voyant allumé) et que l on ouvre la porte? Appuyez sur le bouton test pour simuler un défaut de la phase sur la carcasse. Que se passe t il, qu en concluez vous? Tracez sur le schéma (en rouge) le chemin du courant de défaut qui traverse la victime 8

9 12-Etude du système avec une protection par disjoncteur différentiel et avec résistance de défaut. Réalisez les branchements suivants : Mettre la porte en bas et le potentiomètre de la résistance au maximum Que se passe t il si l on appui sur le bouton noir? Que se passe t il sur le bouton rouge? Que se passe t il lorsque la machine est en route (voyant allumé) et que l on ouvre la porte? Appuyez sur le bouton test pour simuler un défaut de la phase sur la carcasse. Que se passe t il, qu en concluez vous? 9

10 Faite la même action mais en abaissant la valeur du potentiomètre petit à petit (0,5 à 0,5). Que se passe t-il? Pour quelle valeur du potentiomètre se passe-t-il quelque chose? Valeur : Mesurez la valeur de la résistance pour la position définie précédemment. Valeur : Tracez sur le schéma (en rouge) le chemin du courant de défaut qui traverse la victime Y a t il eu déclenchement d un élément de protection? Qu en concluez vous pour la victime? La résistance a-t-elle eu un impact sur la sécurité de la victime? Conclusion : Entourez la bonne conclusion : 1) Dans une installation domestique, où tous les appareils sont de classe 1 (devant être obligatoirement reliés à la terre), un disjoncteur différentiel ne peut pas protéger une personne contre les contacts indirects. 2) Dans une installation domestique, où tous les appareils sont de classe 1 (devant être obligatoirement reliés à la terre), un disjoncteur différentiel protége les personnes contre les contacts indirects. 3) Dans une installation domestique, tous les appareils sont de classe 2 (devant être obligatoirement reliés à la terre), un disjoncteur différentiel ne peut pas protéger une personne contre les contacts indirects. 10

TP N 5 L appartement

TP N 5 L appartement Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://forum.lyceejoliotcurie77.fr/ (rubrique aides aux devoirs, puis 2AE2 Fichiers nécessaires pour les TP série 2) ou http://tof225391.free.fr/forum (Entraide

Plus en détail

Ressource matériel : Ressource documentaire :

Ressource matériel : Ressource documentaire : TP N 7 page 1/8 Centres d intérêt abordés : Thématiques : CI3 Protection des personnes Régime de neutre TT Activités proposées : Compétences visées : 1 Etude de la protection des personnes justifier les

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /100. Lieu d activité : Salle de Mesure. Système : Maquette Schneider VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /100. Lieu d activité : Salle de Mesure. Système : Maquette Schneider VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE DE SEQUENCE Repère : TP n 3 SCHEM DE LIISON L TERRE TT (Initiation) Système : Maquette Schneider Lieu d activité : Salle de Mesure OBJECTIF : DECOURIR LES 2 CONDITIONS INDISPENPENSBLE POUR SSURER

Plus en détail

La tension du secteur

La tension du secteur Plan 1. L installation domestique 2. Modèle d une installation électrique : 3. Caractéristiques des prises de courant 4. Les dangers d une prise de courant 5. Les protections contre les risques électriques

Plus en détail

TD N 08 : Schéma de liaison à la terre de type TT DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

TD N 08 : Schéma de liaison à la terre de type TT DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TD N 08 : Schéma de liaison à la terre de type TT DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYENS DURÉE Fin du TD { 2 heures} TD N 08 Electo PAGE N 1 / 17 Tableau de comité de lecture

Plus en détail

TP n 12 Sécurité des personnes : le Disjoncteur différentiel

TP n 12 Sécurité des personnes : le Disjoncteur différentiel n 12 Sécurité des personnes : le Disjoncteur différentiel But du : Tester AVEC DU MATERIEL PROFESSIONNEL un disjoncteur différentiel pour connaître ses caractéristiques, ainsi que l installation Prise

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE TP N LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES 1ET-TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp2-1 SLT TT 10-11 Schéma des Liaisons à la Terre : T.T. S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis

Plus en détail

Rappels appareillage électrique

Rappels appareillage électrique TSTIE 2004/2005 Cours n 1 Rappels appareillage électrique Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages

Plus en détail

Sensibiliser à la sécurité des personnes contre les risques d origine mécanique et électrique sur une machine. Sécuris

Sensibiliser à la sécurité des personnes contre les risques d origine mécanique et électrique sur une machine. Sécuris Sensibiliser à la sécurité des personnes contre les risques d origine mécanique et électrique sur une machine Sécuris 1. Présentation de l équipement L équipement Securis est destiné à la sensibilisation

Plus en détail

Techno Appareillage électrique BTS1ET

Techno Appareillage électrique BTS1ET Techno Appareillage électrique BTS1ET Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire

Plus en détail

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) EX1 : Mise en évidence du danger électrique V AC, 50 Hz 22 Ω, l'impédance de l'homme vaut 1000 Ω. Le défaut électrique de la machine est franc (la carcasse est directement

Plus en détail

EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V.

EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V. EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V. On trouve dans une maison : Un fil de phase rouge, brun ou noire. Un fil neutre bleu. Un fil de terre jaune et vert qui ne dépend pas

Plus en détail

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels STS Electrotechnique, Lycée de L Essouriau PROBLEMATIQUE : Le système étudié a été

Plus en détail

- - - T.P. N 8 : Dispositif à Courant Différentiel Résiduel DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE.

- - - T.P. N 8 : Dispositif à Courant Différentiel Résiduel DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. - - - T.P. N 8 : Dispositif à Courant Différentiel Résiduel DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE Page 1 sur 8 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs Observation

Plus en détail

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire un schéma,

Plus en détail

PROTECTIONS DES PERSONNES EN RÉGIME TT

PROTECTIONS DES PERSONNES EN RÉGIME TT PROTECTIONS DES PERSONNES EN RÉGIME TT OBJECTIF DU TRAVAIL PRATIQUE Être capable de mettre en oeuvre les dispositifs qui assurent la protection des personnes et de contrôler les performances d un disjoncteur

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /50 VERIFICATION DE LA CONFORMITE D UN DDR. Lieu d activité : Atelier. Système : TGBT CAP PROELEC VOUS AVEZ APPRIS:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /50 VERIFICATION DE LA CONFORMITE D UN DDR. Lieu d activité : Atelier. Système : TGBT CAP PROELEC VOUS AVEZ APPRIS: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 1 M3D Repère :TP n 1 VERIFICATION DE LA CONFORMITE D UN DDR Système : TGBT CAP PROELEC Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Relever le courant et le temps de déclenchement

Plus en détail

LA SECURITE DANS LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

LA SECURITE DANS LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES LA SECURITE DANS LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES 1 En France, les réseaux publics de distribution ont le neutre : a) Raccordé à la phase b) Isolé c) Raccordé à la terre 2 Un dispositif différentiel protège

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp SLT IT2 10-11 Schéma des Liaisons à la Terre : I.T. S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis

Plus en détail

I) Caractéristiques de la tension du secteur.

I) Caractéristiques de la tension du secteur. I) Caractéristiques de la tension du secteur. Cette borne est reliée au sol par l intermédiaire d un piquet enfoncé dans la terre. Le fil est de couleur jaune et verte. Le symbole de la Terre est Fil de

Plus en détail

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE.

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. 1. INTRODUCTION. A. REGIMES DE NEUTRE : Les régimes de neutre sont les dispositions qui décrivent comment sont connectés le conducteur NEUTRE et le conducteur

Plus en détail

1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE

1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE COURS 1SI : CI-3 LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les accidents

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp SLT IT1 10-11 Schéma des Liaisons à la Terre : I.T. S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion

Plus en détail

S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE Prénom : NOM : Classe : 26/07/13 page 1 / 9 FICHE CONTRAT EVALUATION PROTECTIONS ELECTRIQUES THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités

Plus en détail

Banc S.L.T. XM200. Extrait de la documentation

Banc S.L.T. XM200. Extrait de la documentation Banc S.L.T. XM200 Extrait de la documentation Etudier et mettre en œuvre les protections associées aux schémas de liaison à la terre avec recherche manuelle de défaut 1. Présentation de l équipement Ce

Plus en détail

LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL

LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de fonctionnement d'un dispositif différentiel de protection des personnes. Savoir décoder un document constructeur afin de relever

Plus en détail

QUESTIONNAIRE RELATIF A L ENSEMBLE DES ETUDES DU COURS D ELECTRICITE DE 3 T.Q.E.L.O.M. GP1 ET 2 REF D/2004/7362/3/12 ½ CYCLE

QUESTIONNAIRE RELATIF A L ENSEMBLE DES ETUDES DU COURS D ELECTRICITE DE 3 T.Q.E.L.O.M. GP1 ET 2 REF D/2004/7362/3/12 ½ CYCLE QUESTIONNAIRE RELATIF A L ENSEMBLE DES ETUDES DU COURS D ELECTRICITE DE 3 T.Q.E.L.O.M. GP1 ET 2 REF D/2004/7362/3/12 ½ CYCLE LA THEORIE 1. Expliquez un phénomène d électrisation au choix à l aide d un

Plus en détail

LA PROTECTION DES PERSONNES

LA PROTECTION DES PERSONNES LA PROTECTIO DES PERSOES LES EFFETS DU COURAT LE DIFFERETIEL LE S.L.T. T.T. 1. Protéger les personnes contre quels dangers? La protection du matériel dans une installation est indispensable et obligatoire,

Plus en détail

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT LES REGIMES DU NEUTRE EN BT Les régimes de neutre utilisés pour les installations Basse Tension sont: Neutre relié directement à la terre: TT Neutre isolé de la terre ou relié à la terre par une impédance:

Plus en détail

LES REGIMES DE NEUTRE

LES REGIMES DE NEUTRE Problème posé: l absence d une liaison avec la prise de terre représente un danger. (voir ci-dessous) La protection des personnes contre les contacts indirects ou défaut d isolement est assurée par ce

Plus en détail

LA TENSION DU SECTEUR ET LA SECURITE

LA TENSION DU SECTEUR ET LA SECURITE LA TENSION DU SECTEUR ET LA SECURITE Programme : B.O n 10 du 15.10.1998 Chapitre : Installations électriques domestiques. Contenu : Paragraphe B2 3 Durée : 1 heure 30 Objectifs : - Distinguer la du. -

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments

Installations électriques des bâtiments Savoir visé : S5 sécurité des personnes des biens et de l environnement. Mise en situation : Votre entreprise vous demande de réaliser des travaux d ordre électrique dans le pavillon de Mr et Mme Dupond,

Plus en détail

TP N 3 La minuterie. La crèche de Noël

TP N 3 La minuterie. La crèche de Noël La crèche de Noël Prénom : Données : Vos parents ont décidé de participer au grand concours de crèche de Noël, et vont en installer une dans le jardin. Pour l éclairer, ils vont utiliser une minuterie

Plus en détail

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les

Plus en détail

Schémas de Liaisons à la Terre

Schémas de Liaisons à la Terre Schémas de Liaisons à la Terre I- NECESSITE DES SCHEMAS DE LIAISONS A LA TERRE : 1- Effets du passage du courant alternatif dans le corps humain COURANT EN MA : LA PERCEPTION DES EFFETS DANS LE CORPS :

Plus en détail

L énergie électrique : distribution et installation

L énergie électrique : distribution et installation L énergie électrique : distribution et installation 1 Production et distribution de l énergie électrique EDF produit 93% de l énergie électrique consommée en France : - 75% par les centrales nucléaires

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : TGBT VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : TGBT VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 1 M3D Repère : TP n 13 MISE EN SERVICE D UN TGBT Système : TGBT Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : DECOUVRIR ET METTRE EN SERVICE LE TGBT. UTILISER UN CONTROLEUR

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I- De quoi dépend la puissance d un appareil? Activité 1 : Regardons les appareils électriques d un peu plus près Activité 2 : Calcul de la puissance d une lampe - La puissance nominale

Plus en détail

TP n 7 Sécurité des personnes : le Disjoncteur différentiel

TP n 7 Sécurité des personnes : le Disjoncteur différentiel Sécurité des personnes : le Disjoncteur différentiel But du TP : Tester un disjoncteur différentiel pour connaître ses caractéristiques Problématique : Vous ne savez plus si le disjoncteur qui se trouve

Plus en détail

VALISE SECURIS. Les risques. d origine mécanique

VALISE SECURIS. Les risques. d origine mécanique NOM : Prénom : Classe : Date : VALISE SECURIS Les risques d origine mécanique Objectif Sensibiliser à la sécurité les personnes utilisant des machines-outils et des appareils électriques. Pré-requis Moyens

Plus en détail

Sécurité électrique. On crée un court-circuit en reliant, accidentellement ou pas l entrée ou la sortie d un appareil électrique.

Sécurité électrique. On crée un court-circuit en reliant, accidentellement ou pas l entrée ou la sortie d un appareil électrique. Sécurité électrique 1) Le court-circuit : On crée un court-circuit en reliant, accidentellement ou pas l entrée ou la sortie d un appareil électrique. Exemple de court-circuit : Le montage ci-dessus fonctionne

Plus en détail

Logiciels de Simulation EXEMPLES D APPLICATIONS NOUVELLES FONCTIONNALITES

Logiciels de Simulation EXEMPLES D APPLICATIONS NOUVELLES FONCTIONNALITES Exemple TT n 1 défaut d isolement Cet exemple montre un défaut d isolement d un récepteur qui provoque dans la boucle de défaut une intensité détectée par le DDR car supérieure à sa sensibilité. Le message

Plus en détail

La sécurité électrique

La sécurité électrique Page : 1 sur 6 1. Introduction L énergie électrique est aujourd hui la forme d énergie la plus employée. Ceci est dû au fait qu elle est simple à produire, transporter et transformer. Cette énergie peut

Plus en détail

S1-3 LA DISTRIBUTION

S1-3 LA DISTRIBUTION S13 LA DISTRIBUTION LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE 1) 2) 3) 4) 5) Codification des schémas de liaison à la terre Schéma TT : neutre à la terre Schéma TN : mise au neutre des masses Schéma IT : neutre

Plus en détail

Sécurité des personnes. Appréciation des risques électriques et mécaniques.

Sécurité des personnes. Appréciation des risques électriques et mécaniques. 1 La sécurité s biens et s personnes Sécurité s personnes. Appréciation s risques électriques et mécaniques. 2 Les accints du travail Le risque électrique présente une courbe décroissance s accints 3 Les

Plus en détail

2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif

2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif 2. SLT TT 2.1 Définition 2.2 Ce que dit la norme 2.3 Schéma 2.4 Calcul courant de défaut et tension de contact 2.5 Sensibilité du dispositif différentiel 2.6 Analyse d un défaut 2.7 Avantages, inconvénients,

Plus en détail

Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES

Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES MI Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES COMPÉTENCES: l'étudiant sera capable de CONTRÔLER la conformité fonctionnelle d'une installation On exige - De fournir le

Plus en détail

Étude d'une installation électrique

Étude d'une installation électrique LP du Giennois Première Centre d'intérêt N 8 : TRAITEMENT ET TRANSPORT DE L' INFORMATION NUMÉRIQUE TD N 1 SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Thème Objectifs Ressources Étude d'une installation électrique 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Laboratoire du cours ELEC-H-300 Electricité Appliquée Manipulation ELDA - Consommations électriques résidentielles

Laboratoire du cours ELEC-H-300 Electricité Appliquée Manipulation ELDA - Consommations électriques résidentielles Laboratoire du cours ELEC-H-300 Electricité Appliquée Manipulation ELDA - Consommations électriques résidentielles Cette manipulation a pour objectif d étudier les applications électriques domestiques.

Plus en détail

Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques.

Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques. Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques. 1. L'interrupteur différentiel : C est un appareil qui interrompt automatiquement le passage d un courant électrique dans l installation

Plus en détail

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC I) Présentation Le neutre est relié à la terre et les masses sont reliées au neutre. On distingue deux variantes : TNS et TNC 1.1 Schéma de liaison à la terre TNC N Carcasse métallique (masse) Régime de

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI Page : 1/6 Documents de références : Aucuns Définitions : Aucunes Modifications : Ind.: Date : Nature de la modification : A 01/04/09 Création B C D E F Rédacteur : DESSOMMES C. Date : 01/04/09 Visa :

Plus en détail

TP 05 Les circuits électriques de base avec le logiciel de simulation Isis

TP 05 Les circuits électriques de base avec le logiciel de simulation Isis TP 05 Les circuits électriques de base avec le logiciel de simulation Isis Note: La rédaction se fera sur une copie double. Attention au soin! Le mini guide d'aide à l'utilisation du logiciel ISIS est

Plus en détail

La sécurité électrique

La sécurité électrique Date : Communication technique Page 7 La sécurité électrique 1. Problématique L énergie électrique est dangereuse. On lit régulièrement dans les journaux que des gens sont victimes d accidents d origine

Plus en détail

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE)

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) Les réseaux de distribution sont caractérisés essentiellement par la nature du courant et le nombre de conducteurs actifs, ainsi que par les

Plus en détail

Sélectivité des protections

Sélectivité des protections Etudier les principes de fonctionnement des disjoncteurs magnétothermiques et la sélectivité des protections Sélectivité des protections 1. Présentation de l équipement 1.1 Constitution L équipement pédagogique

Plus en détail

Thème matériels et astuces

Thème matériels et astuces Thème matériels et astuces Fabrication d une maquette sur la sécurité électrique pour moins de 80 euros (par N.Hervé, G.Espinasse et J.Lascours) Le but de cette maquette est de montrer l importance de

Plus en détail

LE SCHEMA DE LIAISON IT

LE SCHEMA DE LIAISON IT LE SCHEMA DE LIAISON IT 1 La première lettre du schéma de liaison IT signifie que : a) Le neutre est raccordé à une forte impédance. b) le neutre n'est pas raccordé. c) les masses sont en liaison avec

Plus en détail

Informatique et Systèmes de Production

Informatique et Systèmes de Production Seconde Informatique et Systèmes de Production TP Postes moteurs Approche électromécanique Objectifs généraux : * Configuration des équipements [3-1] les composants du dialogue homme/machine [3-3] identifier

Plus en détail

Prévention des risques électriques

Prévention des risques électriques Prévention des risques électriques Problématique Peut-on faire tout et n importe quoi avec les appareils électriques? Vrai Faux 1) Changer une prise dans une salle de bain, c'est l'affaire de n'importe

Plus en détail

Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante

Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante Rapport d évaluation d une installation électrique domestique de consommation existante Les présentes dispositions sont issues du Guide travaux de juin 2016 édité par le CNEE CLIENT : Nom.Prénom.. INSTALLATEUR

Plus en détail

CORRECTION Prévention des risques électriques CAP PROELEC(CJ)

CORRECTION Prévention des risques électriques CAP PROELEC(CJ) Le courant électrique est utilisé partout dans la vie de l homme et des entreprises, d où son importance. Malgré tout il reste très dangereux, en France on compte chaque année : Près de 100 accidents dus

Plus en détail

FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES

FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES www.9alami.com FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES I. Introduction L'électricité ne sent pas, ne se voit pas et ne s'entend pas, ce qui la rend très dangereuse pour les utilisateurs. En effet,

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour commencer la réalisation

Plus en détail

Valhabilis. S'initier aux risques électriques et aux interventions sur une installation électrique

Valhabilis. S'initier aux risques électriques et aux interventions sur une installation électrique Valhabilis S'initier aux risques électriques et aux interventions sur une installation électrique 1. Présentation de l Equipement L équipement pédagogique Valhabilis est constitué de deux valises complémentaires

Plus en détail

FICHE de SEQUENCE TOTAL : /80. Lieu d activité : Salle de mesure. Système : HABILIS VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE de SEQUENCE TOTAL : /80. Lieu d activité : Salle de mesure. Système : HABILIS VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE de SEQUENCE Repère : TP n 6 MISE EN SERVICE DU SYSTEME HABILIS Système : HABILIS Lieu d activité : Salle de mesure OBJECTIF : METTRE EN SERVICE LE SYSTEME HABILIS. EFFECTTUER UNE TACHE D HABILTATION

Plus en détail

QCM Diagnostic électrique dans l habitat

QCM Diagnostic électrique dans l habitat QCM Diagnostic électrique dans l habitat HACHEMAOUI Diagnostic électrique en habitation 2016 1 ELECTRICITE catégorie 1 Donnez la formule de la puissance en monophasé? S=U.I P=U.I P=U.I.Cosφ P=UI 3.Cosφ

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAUX D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face aux différentes interventions, manœuvres et travaux, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

Activité documentaire n 4 : Dispositif de sécurité d une installation électrique

Activité documentaire n 4 : Dispositif de sécurité d une installation électrique Noms : Prénoms : Classe : Sujet à rendre obligatoirement avec la copie Activité documentaire n 4 : Dispositif de sécurité d une installation électrique Barème /8 Analyser /8 Valider Total : 0 Questions

Plus en détail

Chapitre S5 Confort dans la maison et l entreprise 2.2 et 2.3 COMMENT EVALUER SA CONSOMMATION ELECTRIQUE ET

Chapitre S5 Confort dans la maison et l entreprise 2.2 et 2.3 COMMENT EVALUER SA CONSOMMATION ELECTRIQUE ET SBP Chapitre S5 (CME22 & CME23) Page 1/5 Chapitre S5 Confort dans la maison et l entreprise 22 et 23 COMMENT EVALUER SA CONSOMMATION ELECTRIQUE ET PROTEGER SON INSTALLATION? CME2 Comment alimenter nos

Plus en détail

La sécurité Sécurité des personnes & Prévention des risques

La sécurité Sécurité des personnes & Prévention des risques La sécurité Sécurité des personnes & Prévention des risques Contexte métier : Ingénieur sécurité en milieu hospitalier Correction Évaluation n 2 Évaluer et présenter les risques électriques encourus par

Plus en détail

- - - T.P. N 9 : Schéma de liaison à la terre de type T.T. DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE.

- - - T.P. N 9 : Schéma de liaison à la terre de type T.T. DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. - - - T.P. N 9 : Schéma de liaison à la terre de type T.T. DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE Page 1 sur 16 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs Observation

Plus en détail

Annexe C (normative) Grille de contrôle (appelée par 3.2)

Annexe C (normative) Grille de contrôle (appelée par 3.2) 73 FD C 16-600 Annexe C (normative) Grille de contrôle (appelée par 3.2) Libellé OUI NON B.1 APPAREIL GENERAL DE COMMANDE ET DE PROTECTION Dans le cadre de la présente, la notion d AGCP doit être comprise

Plus en détail

Groupe électrogène. La remise sous tension ne doit être réalisée que par le responsable de la consignation.

Groupe électrogène. La remise sous tension ne doit être réalisée que par le responsable de la consignation. 1. But du boîtier "Transfert Switch"... 1 2. Signification des pictogrammes... 1 3. Installation et raccordement du boîtier... 1 3.1. Consignes de sécurité... 1 3.2. Installation et raccordements... 1

Plus en détail

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre Régime de neutre Définition des régimes de neutre En électricité, un régime de neutre définit la façon dont est raccordé la terre sur la source de tension (ex : un transformateur de distribution EDF, un

Plus en détail

Dossier des expertes et experts

Dossier des expertes et experts Série 015 Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 4. Technique des systèmes électriques Dossier des expertes et experts

Plus en détail

Notice préliminaire. prélimina d installation MODPLUG. Modèle : Modplug V1.0. DOC_INSMODPLUG10 - Notice d installation version 1.1.

Notice préliminaire. prélimina d installation MODPLUG. Modèle : Modplug V1.0. DOC_INSMODPLUG10 - Notice d installation version 1.1. Notice préliminaire prélimina d installation MODPLUG Modèle : Modplug V1.0 DOC_INSMODPLUG10 - Notice d installation version 1.1 1. Page 1 Cette notice d installation est uniquement destinée à l électricien

Plus en détail

TP2 AUTOMATISME CI.7 CI.3 DOSSIER

TP2 AUTOMATISME CI.7 CI.3 DOSSIER O.JAMMES Académie de la RÉUNION 6 Problématique : Nous venons de réceptionner un nouveau système l HABILIS vous devrez procéder a sa mise en service Etape 1 : S approprier le dossier de préparation Demandeur

Plus en détail

CI 3 : OUTILS ET MÉTHODES D ANALYSE, DE DESCRIPTION ET DE MODÉLISATION DES SYSTÈMES ET OUVRAGES.

CI 3 : OUTILS ET MÉTHODES D ANALYSE, DE DESCRIPTION ET DE MODÉLISATION DES SYSTÈMES ET OUVRAGES. CAHIER DES CHARGES Vous devez réaliser l installation électrique complète de la villa type T3 de M.Martin. Le schéma architectural présentant les besoins du client est fourni en annexe N Une partie de

Plus en détail

Le conducteur de protection PE est relié à la terre. Le neutre du transformateur est isolé de la terre

Le conducteur de protection PE est relié à la terre. Le neutre du transformateur est isolé de la terre Le conducteur de protection PE est relié à la terre Le neutre du transformateur est isolé de la terre Le neutre du transfo est relié à la terre par une impédance Impédance Z Le conducteur de protection

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone. Banc variateur didactisé ALTIVAR31

Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone. Banc variateur didactisé ALTIVAR31 Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Banc variateur didactisé ALTIVAR31 1. Présentation de l Equipement Le banc facilement transportable a été conçu pour permettre

Plus en détail

PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre)

PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre) Achamel.info Cours pratiques en ligne PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre) En électricité, un Schéma de Liaison à la Terre, ou SLT (Anciennement Régime de neutre) définit le mode de raccordement à

Plus en détail

SLT TT TD niv1 Page: 1/6

SLT TT TD niv1 Page: 1/6 SLT TT TD niv1 Page: 1/6 Niveau : Terminale Durée : 3H Mise à jour Jrs 15/10/2008 Cycle de vie : Validation des conception préliminaires Centre d intérêt : 2- La Protection Fonction : La protection des

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE (UNITE U 52) DR1 Question 1.1 Choix de l Altistart: Référence

Plus en détail

HarmoCem : Banc d études des perturbations des réseaux électriques

HarmoCem : Banc d études des perturbations des réseaux électriques : Banc d études des perturbations des réseaux électriques Identifier et remédier aux perturbations électromagnétiques hautes et basses fréquences 1. Présentation de l Equipement Le banc d étude des perturbations

Plus en détail

Electricité. I- Composants, circuits et schémas

Electricité. I- Composants, circuits et schémas I- Composants, circuits et schémas A) Composants électriques Un montage électrique comprend plusieurs composants qu il est possible de classer en deux grandes familles : - Les générateurs qui fournissent

Plus en détail

Montage n 26 Distribution du courant électrique ; sécurité des personnes et des matériels.

Montage n 26 Distribution du courant électrique ; sécurité des personnes et des matériels. Montage n 26 Distribution du courant électrique ; sécurité des personnes et des matériels. Introduction L utilisation d appareils électriques munis de prises électrique et raccordés au secteur est maintenant

Plus en détail

Utilisation du multimètre

Utilisation du multimètre www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Date : Domaine bâtiment / tertiaire Note dossier : / 20 Page : 1 sur 5 numérique 1. Introduction Le multimètre est l instrument le plus utilisé par l électricien.

Plus en détail

TP câblage et mesure de terre (Durée 2h)

TP câblage et mesure de terre (Durée 2h) TP câblage et mesure de terre (Durée 2h) I. Matériel utilisé 6 maquettes de câblage réparties sur trois tables. Un contrôleur d installation. Image 1 : Maquette câblage Image 2 : Contrôleur II. Avertissement

Plus en détail

Séquence N 3. SLT : IT Date : Exercice

Séquence N 3. SLT : IT Date : Exercice Séquence N 3 A l aide de votre cours, répondez aux questions suivantes : > Schéma de liaison à la terre IT : Nom : SLT : IT Date : Exercice 1PEL_ Objectifs: Proposer un schéma des liaisons à la terre suivant

Plus en détail

Electricité : Moteur asynchrone

Electricité : Moteur asynchrone TP 5 Electricité : Moteur asynchrone But du TP : 1. Câbler un moteur triphasé asynchrone. 2. Mesurer les grandeurs électriques concernant ce moteur. Matériel disponible : une platine d'expérimentation

Plus en détail

SEQUENCE POSSIBLE intégrant la tâche 1 de la formation à l habilitation B0V

SEQUENCE POSSIBLE intégrant la tâche 1 de la formation à l habilitation B0V Classe : Groupe de sde BEP Période de l année recommandée : Second trimestre Local conseillé : Atelier de réalisation (zone de mise en service) Support didactique : Système Habilis Domaine de connaissance

Plus en détail

STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE

STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE OBJECTIFS DU COURS Connaître la structure d une installation domestique Savoir décoder la norme NF-C-1500 afin : - de choisir la section des conducteurs,

Plus en détail

TP n 9 Montage TELERUPTEUR

TP n 9 Montage TELERUPTEUR Montage TELERUPTEUR But du TP : comprendre l utilité des montages en série ou en parallèle et les mettre en pratique sur un montage télérupteur. Problématique : On veut rajouter des voyants pour éclairer

Plus en détail

QCM électricité. On veut allumer 6 lampes fonctionnant sous 3 Volt avec deux piles de 4,5 Volt.

QCM électricité. On veut allumer 6 lampes fonctionnant sous 3 Volt avec deux piles de 4,5 Volt. QCM électricité 1 On fait fonctionner ces quatre montages avec des piles neuves. Cocher le montage correspondant à la pile qui s'use le moins vite. 2 Quelle pile débite le plus d'énergie (plus grande puissance)?

Plus en détail

TP8 Conformité du disjoncteur

TP8 Conformité du disjoncteur BTS 2 EST Page 1 sur 7 Mise en situation : a société Merlin Gérin fait partie du groupe Schneider. Cette société produit des éléments différentiels à la chaîne dans son usine de Chalon sur Saône. Ces éléments,

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. Q40 Q32 Nom : Objectifs : Prendre connaissance du CCTP, des plans d exécution. Prendre connaissance de l environnement de travail. Poser les équipements électriques. Mise en œuvre du montage va et vient.

Plus en détail

Cette expérience est présentée par 4 élèves de l EREA Anne Frank de Mignaloux Beauvoir

Cette expérience est présentée par 4 élèves de l EREA Anne Frank de Mignaloux Beauvoir Cette expérience est présentée par 4 élèves de l EREA Anne Frank de Mignaloux Beauvoir Ces élèves sont en deuxième année de CAP MBC ( Maintenance des bâtiments de collectivités ): POUPARD Doris THUBERT

Plus en détail

La gaine technique du logement

La gaine technique du logement Date : Communication technique Page 59 La gaine technique du logement 1. Problématique Les différents organes de protection (fusibles, disjoncteurs ), certains organes de commandes (télérupteurs, minuteries,

Plus en détail

BEP ELEEC ÉPREUVE EP1

BEP ELEEC ÉPREUVE EP1 ÉPREUVE EP Session Facultatif : Code SUJET Durée 4 heures Coefficient 4 Page DS 5 SOMMAIRE DU DOSSIER SUJET Page Barème 2 SOMMAIRE DU DOSSIER SUJET ET NOTATION Partie I : Etude du TGBT du funiculaire 5

Plus en détail