Présentation d EUPATI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation d EUPATI"

Transcription

1 The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n , resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh Framework Programme (FP7/ ) and EFPIA companies. Lancement d EUPATI en Suisse romande Présentation d EUPATI Geraldine Canny PhD Association Suisse de Soutien contre l Endométriose (ASSCE)

2

3 La recherche et la politique de la santé évoluent La recherche translationelle La médecine personalisée (génomique, biomarquers) E-Health (Apps) Tout en respectant les règles éthiques, budgets etc. L innovation transforme la vie des patientes atteints des conditions chroniques Collaboration entre patients, chercheurs, regulators, l industrie 3

4 Rôles clés des organisations de patients dans la R&D Compréhensions des réalités et des besoins des patients fixer des priorités Gap analysis in research priorities Conception des essaies cliniques La formation est nécessaire Driving force Co-researcher Reviewer Advisor Info provider Research subject Source: PatientPartner FP7 Project (2010)

5 Collaboration avec la recherche : les patients peuvent fortement contribuer Soutien dans la prise de décision Schéma d étude amélioré (critères d inclusion, diagnostic inutile, dilemmes dans le rapport bénéfice/risque, éthique, critères d évaluation pertinents pour le patient) Amélioration du «consentement éclairé» / de l information destinée aux patients Communication d études aux patients Diffusion de résultats d études auprès du public et l implémentation dans la pratique

6 Rôle clé des patients Public Competent authorities Trial protocol design, informed consent, ethical review, marketing authorization, value assessment, health policy Policy makers /Research Policy Driving force Co-researcher Reviewer Advisor Info provider Research subject Research Ethics Committees HTA agencies & committees Clinical Research

7 Motivation du projet Les représentants de patients... cherchent des informations actuelles, crédibles et compréhensibles sur les nouveautés concernant les traitements aimeraient conseiller sur les aspects concernant les études, l autorisation de mise sur le marché, la politique de santé, la recherche sur les services de santé, etc. ne sont, dans une large mesure, pas informés sur les études cliniques, le développement de médicaments et leur rôle clé La manière dont le public perçoit la recherche retarde les études cliniques, réduit les taux de recrutement Mais ils : ont l expérience et une connaissance unique de leur maladie, ce qui est particulièrement important dans le cas des maladies chroniques et rares ont besoin d une langage adaptée peuvent participer à différents niveaux

8 EUPATI :Projet en consortium Partenariat public-privé Lancé en février 2012 (fin janvier 2017) Financé par l IMI (Initiative des Médicaments Innovants de l UE) et l EFPIA (Fédération Européenne des Industries et Associations Pharmaceutiques) 29 membres, conduit par l EPF (Forum Européen de Patients) Associations des patients, organisations à but non lucratif Expérience de partenaires universitaires Compétence industrielle issue du développement clinique Comités pour garantir l indépendance, l objectivité et la transparence (EMA, Swissmedic, MHRA)

9 Objectif d EUPATI Le développement et diffusion de matériel de formation - dans tous les aspects de la recherche et du développement de médicaments - d une qualité maximale, scientifiquement fiable, objective et impartiale - pour perfectionner la formation des représentants de patients et du grand public afin qu ils puissent participer en tant que partenaires

10 Les 6 axes thématiques d EUPATI 1. La découverte des médicaments 2. Le développement pharmaceutique 3. Le développement clinique exploratoire et confirmatoire 4. Les essais cliniques 5. Réglementations, Sécurité, Pharmacovigilance and Pharmacoepidémiologie indépendamment des différentes indications/thérapies 6. Économie sanitaire et évaluation de l utilité (HTA)

11 Groupes de travail WP1: Project Secretariat WP2: Network Implementation WP3: Needs Assessment, Gap Analysis WP4: Content Development WP5: IT Infrastructure WP6: Deployment & Quality Control WP7: Sustainability WP1 Task Force WP2 Task Forces WP4 Task Forces WP5 Task Forces Communications Task Force 2.1 Establishment and Coordination of the EUPATI Network 2.2 Organisation of EUPATI Conferences and Regional Workshops 2.3 Organisation of National Liaison Teams to support other WPs' activities 2.4 Design, management and maintenance of a digital communication platform for all Network Members 2.5 EUPATI Ethics Panel 4.1 Medicines development process from research to approval 4.2 Personalized and predictive medicine 4.3 Drug safety and risk/benefit assessment of (novel and existing) medicines 4.4 Pharmaco-economics and health technology assessment 4.5 Design and objectives of clinical trials (& involved stakeholders) 4.6 Patients' roles and responsibilities in innovative medicines development 5.1 Functional specification 5.2 Implementation of the signed-off functional specification 5.3 Support and training to defined users in the organisation 5.4 Handover of infrastructure and hosting of the portal to EUPATI (4.7) Editorial Board

12 Groupes cibles et Produits Matériel dans 7 langues et diffusion dans 12 pays de l UE 3 différents groupes cibles : Les plates-formes nationales diffusent le matériel

13 Formation en-ligne (certificat) Cours commencé (oct déc. 2015) avec 53 participants de 26 pays Structure modulaire, 250h e-learning et deux sessions en face à face (8-10 j) Délai pour des inscriptions le 31 mars 2015 (sep nov. 2016)- participants choisi par un comité indépendant

14 Boîte à outils disponible en «libre accès» en autômne 2015

15 Bibliothèque EUPATI pour les patients (disponible en 2016)

16 Quel soutien apporte l EUPATI? 1. Matériels de communication (modèles) et moyens de communication (téléconférences, courriel). 2. Site web EUPATI spécifique au pays et page pour la plateforme nationale. 3. Travail de presse et des publications a propos d EUPATI dans les médias. 4. Soutien financier partiel pour les premières réunions au niveau national. 5. Mise à disposition de matériel de formation, mise en œuvre de formations. Quel soutien pouvez-vous apporter? 1. Engagement actif dans la plateforme. 2. Exploitation des possibilités pour l intégration des patients (information, consentement éclairé, etc.) 3. Mise en contact avec des interlocuteurs, des intervenants et des experts-patients pour les manifestations.

17 Merci pour votre attention! Plus d informations :

La politique européenne de la Mutualité Française en matière de dispositifs médicaux

La politique européenne de la Mutualité Française en matière de dispositifs médicaux La politique européenne de la Mutualité Française en matière de dispositifs médicaux Assises du Médicament GT 6 Sabine Bonnot Chargée de mission Politique des produits de santé 6 avril 2011 Sommaire: -

Plus en détail

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Organiser la rédaction Appel à projet Consortium + Idée de projet Réunion de consortium proposition

Plus en détail

Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases

Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases 13 e séance de travail sur la politique de santé nationale 17 novembre 2011 Atelier 3 Dr méd. H.A. Schwarz Président de la SCQM SCQM? La SCQM est

Plus en détail

IMI : Avantages et Inconvénients L exemple du projet COMBACTE

IMI : Avantages et Inconvénients L exemple du projet COMBACTE IMI : Avantages et Inconvénients L exemple du projet COMBACTE Bruno FRANÇOIS, CHU de Limoges IMI2, Demi-journée nationale d information 9 Septembre 2014, Paris Le projet COMBACTE Avantages du modèle IMI

Plus en détail

Enseignement supérieur et Erasmus

Enseignement supérieur et Erasmus Enseignement supérieur et Erasmus Cadre institutionnel Formation universitaire à distance, Suisse Fondation créée en 2005 3 centres d études: Brig (1992), Pfäffikon (1994), Sierre (1995) 183 collaborateurs

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

E-Health evaluation at stake

E-Health evaluation at stake E-Health evaluation at stake Les enjeux de l évaluation en e-santé Myriam Le Goff-Pronost, Telecom Bretagne Myriam.legoff@telecom-bretagne.eu Réalisations et perspectives en matière de e-santé pour les

Plus en détail

EUREKA Tourism et Projets Européens

EUREKA Tourism et Projets Européens EUREKA Tourism et Projets Européens Jean-Bernard TITZ jbtitz@dev-help.fr Activités principales Accompagnement des PME innovantes dans le montage de partenariats technologiques et financiers avec comme

Plus en détail

RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie

RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie 1 RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie 2 Agenda du workshop Premièrepartie:NCPWallonie PourquoiunDMP?C estquoiundmp? Deuxièmepartie:CommentfaireunDMP - OpenAIRE Ugent Open Publication - Eudat e-sciencedatafactory

Plus en détail

Open Access et gestion des données dans Horizon 2020: intégrer les nouveaux attendus dans vos projets de recherche Programme provisoire

Open Access et gestion des données dans Horizon 2020: intégrer les nouveaux attendus dans vos projets de recherche Programme provisoire FACILITATE OPEN SCIENCE TRAINING FOR EUROPEAN RESEARCH 612425 Open Access et gestion des données dans Horizon 2020: intégrer les nouveaux attendus dans vos projets de recherche Programme provisoire Universités

Plus en détail

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Toulouse, le 13 novembre 2013 Valérie SAUTEREY Directrice du Centre e-santé The READi for Health project

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Les PME dans le programme H2020

Les PME dans le programme H2020 Les PME dans le programme H2020 Le réseau EEN France Méditerranée Réseau européen de soutien aux PME : «Services d appui aux entreprises et à l innovation» 54 pays couverts 600 structures d appui 4000

Plus en détail

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 17 èmes Journées des Statisticiens des Centres de Lutte contre le Cancer 4 ème Conférence Francophone d Epidémiologie Clinique Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 Q Picat, N

Plus en détail

LA SOLUTION e-santé INNOVANTE POUR LA SPONDYLARTHRITE

LA SOLUTION e-santé INNOVANTE POUR LA SPONDYLARTHRITE LA SOLUTION e-santé INNOVANTE POUR LA SPONDYLARTHRITE CONNECTER ET IMPLIQUER Soignants - Patients - Chercheurs En partenariat avec Powered by Le Projet L université de Versailles Saint-Quentin-en- Yvelines,

Plus en détail

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Académie de Pharmacie 2 décembre 2015 Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Lucien Abenhaim Laser Analytica London School of Hygiene & Tropical Medicine 1 Questions Définitions

Plus en détail

1 formation pour 2 compétences : Attaché de Recherche Clinique et Chargé de Vigilance

1 formation pour 2 compétences : Attaché de Recherche Clinique et Chargé de Vigilance Ecole de Formation For Drug Consulting Nouveauté 2015 : la double compétence 1 formation pour 2 compétences : Attaché de Recherche Clinique et Chargé de Vigilance 1. Une seule formation pour une double

Plus en détail

L accès au marché d un médicament :

L accès au marché d un médicament : L accès au marché d un médicament : Avant de se retrouver derrière le comptoir d une pharmacie, un médicament passe par différentes phases, de la découverte de la molécule à la fixation de son prix par

Plus en détail

Rôle des CRO dans les essais cliniques. DIU Chef de projet en Recherche Clinique 25/01/2013

Rôle des CRO dans les essais cliniques. DIU Chef de projet en Recherche Clinique 25/01/2013 Rôle des CRO dans les essais cliniques DIU Chef de projet en Recherche Clinique 25/01/2013 La sous traitance A tous les niveaux depuis la synthèse se chimique jusqu à la publicité,, en passant par la galénique,

Plus en détail

Préparation IN2P3 au 7 e PCRD de l UE. Pôle LIVE

Préparation IN2P3 au 7 e PCRD de l UE. Pôle LIVE Préparation IN2P3 au 7 e PCRD de l UE Bilan FP6 à l IN2P3 : 21 projets pilotés par l IN2P3, dont 9 projets I3 (Integrated Infrastructure Initiative) + 11 dossiers Actions Marie Curie (8 EIF (Intra-European

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Enquête du GIPEF sur la FMC/DPC

Enquête du GIPEF sur la FMC/DPC Enquête du GIPEF sur la FMC/DPC Contribution à l étude de la situation dans les Pays du GIPEF 1 Plan de l exposé 1. La formation médicale 2. La formation médicale continue 3. Cadre européen et concept

Plus en détail

Atelier Essais cliniques dans les projets santé Horizon 2020

Atelier Essais cliniques dans les projets santé Horizon 2020 Nacer Boubenna, PhD Chargé de mission Europe au siège de l Inserm Coordinateur du Point de contact national santé Atelier Essais cliniques dans les projets santé Horizon 2020 Paris 6 juin 204 Définitions

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick

Plus en détail

RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca

RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca Rapports et aspects financiers (7e PC) 1. Mots clés 2. Cycle de vie du projet 3. Rapports du projet 4. Dispositions financières

Plus en détail

Etudes d utilisation médicamenteuse et accès aux bases de données de soins de santé : Enjeu sociétal et juridique

Etudes d utilisation médicamenteuse et accès aux bases de données de soins de santé : Enjeu sociétal et juridique Etudes d utilisation médicamenteuse et accès aux bases de données de soins de santé : Enjeu sociétal et juridique Aurore Bergamasco, Caroline Tremblay, Alia Yousif, Yola Moride Pharmacoepidemiology & Risk

Plus en détail

RECRUTEMENT, GESTION & ÉVALUATION DES TALENTS COMMENT PILOTER SA STRATÉGIE RH DE A À Z

RECRUTEMENT, GESTION & ÉVALUATION DES TALENTS COMMENT PILOTER SA STRATÉGIE RH DE A À Z RECRUTEMENT, GESTION & ÉVALUATION DES TALENTS COMMENT PILOTER SA STRATÉGIE RH DE A À Z AGENDA Qoveo en bref Stratégie RH : quels enjeux? Gestion des talents, de quoi parle-t-on? Mettre en œuvre un processus

Plus en détail

Ecole de Formation. 1. La pharmacovigilance. 2. La mission du Pharmacovigilant. For Drug Consulting

Ecole de Formation. 1. La pharmacovigilance. 2. La mission du Pharmacovigilant. For Drug Consulting Ecole de Formation For Drug Consulting Formation en Pharmacovigilance (Mise à jour : février 2015) 1. La pharmacovigilance La pharmacovigilance vise à garantir la sécurité des patients par la réduction

Plus en détail

Emmanuel Pasco-Viel, PhD Coordinateur national COST Emmanuel.pasco-viel@recherche.gouv.fr COST. Coopération scientifique et technique européenne

Emmanuel Pasco-Viel, PhD Coordinateur national COST Emmanuel.pasco-viel@recherche.gouv.fr COST. Coopération scientifique et technique européenne Emmanuel Pasco-Viel, PhD Coordinateur national COST Emmanuel.pasco-viel@recherche.gouv.fr COST Coopération scientifique et technique européenne Présentation générale Programme inter-gouvernemental (créé

Plus en détail

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie Master UP 6 Mention Santé Publique et Management de la Santé Spécialité Pharmacologie Clinique Construire une carrière dans l industrie pharmaceutique Alain Leclerc, CTPartners 3 mars 2009 Your Executive

Plus en détail

MUSOMED : MUtual Sources on Modern MEDiterranean Architecture : towards an open and shared system

MUSOMED : MUtual Sources on Modern MEDiterranean Architecture : towards an open and shared system MUSOMED : MUtual Sources on Modern MEDiterranean Architecture : towards an open and shared system Appel : FP6 2004-CITIZENS-6 (Programme : Intégration et renforcement de l espace européen de la recherche,

Plus en détail

PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN. Prof. IGUE A. M.

PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN. Prof. IGUE A. M. PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN Prof. IGUE A. M. ETAT DES SOLS AU BENIN Dégradation physique des sols Erosion en nappe et en rigole avec enlèvement des particules de terre Erosion en

Plus en détail

Les différents métiers de la Pharmacovigilance au sein des structures privées

Les différents métiers de la Pharmacovigilance au sein des structures privées Les différents métiers de la Pharmacovigilance au sein des structures privées Anne-Sophie Gandubert LP - Métiers de la recherche clinique Hôpital Saint-Antoine Paris le 09 mars 2015 Plan Obligations du

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Stéphane Dubuc Centre d'expertise en santé de Sherbrooke (CESS) www.expertise-sante.com Février 2014 Le concept de distance Distance géographique Distance

Plus en détail

Internet et santé : nécessité et limites de la régulation

Internet et santé : nécessité et limites de la régulation Internet et santé : nécessité et limites de la régulation Quelle protection pour le consommateur? Communication à l Académie nationale de pharmacie Marie-Paule Serre Université Pierre et Marie Curie La

Plus en détail

Appels à projets TIC & Santé - Horizon 2020 -

Appels à projets TIC & Santé - Horizon 2020 - Appels à projets TIC & Santé - Horizon 2020-14 Janvier 2016 Nicola Gianinazzi, Associé Horizon 2020 TIC-Santé Type of action Type d action / TRL Proof of concept First prototype Demonstrator Proven system

Plus en détail

Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique

Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique SPF of Public Health, Food Chain security and Environment 1 Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique Réunion des organisations de l article 36 Bruxelles, 11 octobre 2011

Plus en détail

Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012

Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012 Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012 Roche dans le monde Roche en France Nos Métiers 2 Roche, d un coup d œil Fondée à Bâle en

Plus en détail

Bonnes Pratiques Cliniques Décision du 24 novembre 2006 Parution au JO du 30 novembre 2006 Modifications par arrêtés du 22 septembre 2011

Bonnes Pratiques Cliniques Décision du 24 novembre 2006 Parution au JO du 30 novembre 2006 Modifications par arrêtés du 22 septembre 2011 Véronique JOUIS, Coordination des ARCs - Responsable Logistique Laurence GUERY, ARC - Responsable Assurance Qualité Unité de Recherche Clinique du GH Lariboisière - Saint-Louis Coordonnateur Pr Eric VICAUT

Plus en détail

Nous Préparons les Talents de Demain

Nous Préparons les Talents de Demain Formation Qualifiante au Métier de Data Manager Niveau I Nous Préparons les Talents de Demain FORMATIONS Pôle de compétences d Organisme de formation enregistré sous le numéro 11 94 08529 94 30 rue de

Plus en détail

L Ingénieur Projets Européens (IPE)

L Ingénieur Projets Européens (IPE) L Ingénieur Projets Européens (IPE) Vos soutiens au CNRS Stratégie Coordination DERCI Europe de la recherche Stratégie Coordination Délégations Régionales SPV Cellules contrat INSTITUTS CAC Gestion & Suivi

Plus en détail

CO-REACH Coordination de la recherche entre l Europe et la Chine. Bilan du WP2

CO-REACH Coordination de la recherche entre l Europe et la Chine. Bilan du WP2 CO-REACH Coordination de la recherche entre l Europe et la Chine Bilan du WP2 Cartographie, benchmarking et identification des meilleures pratiques des programmes bilatéraux européens avec la Chine Mercredi

Plus en détail

Quand la petite lucarne s ouvre sur le Web: Nouveaux usages, nouvelles possibilités

Quand la petite lucarne s ouvre sur le Web: Nouveaux usages, nouvelles possibilités Quand la petite lucarne s ouvre sur le Web: Nouveaux usages, nouvelles possibilités Orateur François Daoust World Wide Web Consortium (W3C) Transparents en ligne : http://www.w3.org/2011/talks/1117-webtv-inria-fd/

Plus en détail

Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE

Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE KYOMED- 10 DÉCEMBRE 2015 2 BIG DATA Description en

Plus en détail

La Wallonie qualifiée pour sa stratégie exemplaire

La Wallonie qualifiée pour sa stratégie exemplaire Wallonia Creative District: A European Demonstrator Fiche synthétique La Wallonie qualifiée pour sa stratégie exemplaire En avril 2012, la Commission européenne a lancé l appel à propositions «European

Plus en détail

CASTOR. CO 2, from Capture to Storage. An Integrated Project

CASTOR. CO 2, from Capture to Storage. An Integrated Project CASTOR CO 2, from Capture to Storage An Integrated Project Permettre la capture et le stockage géologique de 10% des émissions européennes de CO 2 (30% des émissions des grosses installations industrielles

Plus en détail

De l idée à la réalisation

De l idée à la réalisation De l idée à la réalisation Rapport d expérience sur la coordination du projet FREE «Du 7 ème PCRD à HORIZON 2020» Nantes, 17 Octobre 2013 Albrecht Sonntag, ESSCA Ecole de Management, Angers FREE Football

Plus en détail

Instruments économiques et politique publique

Instruments économiques et politique publique 0 Aujourd hui Instruments économiques et politique publique Source(s): Projet EPI-Water Ses cas d études Les questions Enseignements pour le futur 1 Une panoplie d instruments d de politique publique Moyens

Plus en détail

Transfer of e-learning quality innovation in mental health education (epsychnurse.net: equality System )

Transfer of e-learning quality innovation in mental health education (epsychnurse.net: equality System ) Transfer of e-learning quality innovation in mental health education (epsychnurse.net: equality System ) 2010-1-FI1-LEO05-03046 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Transfer of e-learning quality

Plus en détail

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Welcome to the Seminar on Urban Pavements Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Association mondiale de la route World Road Association Seminar on Urban Pavements Séminaire sur les Chaussées

Plus en détail

CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements

CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements Capacity building for Direct Water Reuse in the Mediterranean Area (FP7-INCO-2010-6, ERAWIDE, Area INCO.2010-6.2) CB-WR-MED: Case study Presentation and achievements 7 December 2011 Tunis Frame CB-WR-MED

Plus en détail

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Intervenants 2 octobre 2014 Marianne Delétang Consultante Sénior Atos Grégory Sabathé Responsable Marketing NQI La solution web collaborative

Plus en détail

Formation CTOM «Printemps 2013»

Formation CTOM «Printemps 2013» Formation CTOM «Printemps 2013» Formation intensive avec mise en œuvre opérationnelle 105 heures de formation en centre Formation professionnelle qualifiante au métier de Clinical Trials Operations Manager

Plus en détail

. Le règlement pédiatrique européen. Guideline européenne «éthique et essais cliniques en pédiatrie»

. Le règlement pédiatrique européen. Guideline européenne «éthique et essais cliniques en pédiatrie» . Le règlement pédiatrique européen. Guideline européenne «éthique et essais cliniques en pédiatrie» C. Bélorgey Chef du Département de l Evaluation des Médicaments à Statut Particulier et des Essais Cliniques

Plus en détail

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance?

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Conférence Pédagogique INNOVATION PEDAGOGIQUE ET ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Bernard Dumont http://bdumont.consultant.free.fr Ouagadougou, 16 mai

Plus en détail

Appel «Science et Technologie»

Appel «Science et Technologie» Strengthening STI links between Russia and the European Research Area Appel «Science et Technologie» Session Web d information Jeudi 10 Juillet 2014 This project has received funding from the European

Plus en détail

Les Affaires Medicales

Les Affaires Medicales Les Affaires Medicales 1 Les tendances du marché français 2014 Introduction Real Life Sciences met à votre disposition des études autour des métiers niches de l industrie pharmaceutique. Concernant les

Plus en détail

nugg.ad, les experts européens de l audience

nugg.ad, les experts européens de l audience nugg.ad, les experts européens de l audience SMART AUDIENCE PLATFORM TM nugg.ad, les experts européens de l audience Smart Audience Platform TM est une solution innovante permettant le ciblage d audience

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe

Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe L UE pour la croissance et l emploi Marché intérieur et services Michel Barnier Membre de la Commission européenne en charge du marché

Plus en détail

Le CETIC Evolution & Perspectives. Pierre Guisset 4 octobre 2006

Le CETIC Evolution & Perspectives. Pierre Guisset 4 octobre 2006 Le CETIC Evolution & Perspectives Pierre Guisset 4 octobre 2006 1 L accroissement plus rapide de la productivité américaine serait en partie dû à une plus grande capacité d innovation Cette capacité à

Plus en détail

We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux.

We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux. We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux. Présentation de la Franchise B2B WSI # 1 Mondial du Conseil Digital Marketing A qui s adresse cette présentation? 1. A des hommes ou des femmes

Plus en détail

Métier de Data Manager

Métier de Data Manager Formation Qualifiante au Métier de Data Manager Niveau II Nous Préparons les Talents de Demain ABSILON FORMATIONS Pôle de compétences d ABSILON Organisme de formation enregistré sous le numéro 11 94 08529

Plus en détail

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation - définition - étapes - impacts La révolution en cours du big data - essai de définition - acteurs - priorités

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013

Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Les questions sont rés en différentes rubriques se rapportant au thème identito-vigilance. Il est prévu que les différents

Plus en détail

UNILINK ENTERPRISE PARTNERSHIP SCHEME IN TUNISIA

UNILINK ENTERPRISE PARTNERSHIP SCHEME IN TUNISIA UNILINK TOWARDS A SUSTAINABLE UNIVERSITY- ENTERPRISE PARTNERSHIP SCHEME IN TUNISIA VERS UN PLAN DURABLE DE PARTENARIAT UNIVERSITÉ-ENTREPRISE EN TUNISIE VISITE D ÉTUDES LE 20 AU 22 MAI 2009 Mercredi, le

Plus en détail

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France setting the scene: perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges 11dec 14 mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France 1 questions The volume, variety and complexity of research data require

Plus en détail

ASSISES DU MEDICAMENT. Contribution de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France FSPF

ASSISES DU MEDICAMENT. Contribution de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France FSPF ASSISES DU MEDICAMENT Contribution de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France FSPF La Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France, syndicat majoritaire des pharmaciens titulaires d

Plus en détail

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme Bien choisir son programme européen de R,D&I Principes généraux des programmes européens Les différentes opportunités

Plus en détail

Evaluation méthodologique des projets CPP ou ANSM?

Evaluation méthodologique des projets CPP ou ANSM? Evaluation méthodologique des projets CPP ou ANSM? Philippe RUSCH CPP Sud-Est 1 Représentant des CPP à Bruxelles : SANCO «Ad-hoc group on the implementation of the 'Clinical Trials Directive' 2001/20/EC»

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80. equipe@kinogeneva.ch www.kinogeneva.ch

Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80. equipe@kinogeneva.ch www.kinogeneva.ch Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80 equipe@kinogeneva.ch La 3ème édition du Kino Kabaret aura lieu 18 au 28 janvier 2016 (dates sous réserve). L'équipe KinoGeneva est à la recherche de personnes

Plus en détail

Session 13 : La préqualification dans le contexte des approvisionnements du Fonds Mondial

Session 13 : La préqualification dans le contexte des approvisionnements du Fonds Mondial Session 13 : La préqualification dans le contexte des approvisionnements du Fonds Mondial Etabli en 2002 Le Fonds Mondial Draine et distribue des ressources supplémentaires pour prévenir et traiter le

Plus en détail

Audit et Inspection Les contraintes extérieures B.Malivoir

Audit et Inspection Les contraintes extérieures B.Malivoir Audit et Inspection Les contraintes extérieures B.Malivoir Chef de projet Hémato-Onco CHRU Tours Vice Présidente CPP Région Ouest1 Le contexte juridique Directive 2001/20/CE du Parlement européen et du

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Laboratory I 3 of Immunology-Immunopahtology- Immunotherapy CNRS-UMR7211 / INSERM U959 Hôpital de la Pitié Salpêtrière - CERVI 83, Boulevard de l Hôpital

Plus en détail

Invitation pour des Lettres d Intérêt

Invitation pour des Lettres d Intérêt Invitation pour des Lettres d Intérêt Recherche sur les approches novatrices pour la surveillance de l innocuité des chimiothérapies préventives des maladies tropicales négligées Date limite de soumission:

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

GESTION DES CONFLITS D INTERETS

GESTION DES CONFLITS D INTERETS GESTION DES CONFLITS D INTERETS Pr Patrice JAILLON Service de Pharmacologie, Faculté de Médecine P. et M. Curie, Université Paris 6 Hôpital St-Antoine AP-HP, Paris Président du Centre National de Gestion

Plus en détail

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S

MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI CIPANT E S EXTÉRIEUR E S MARKETING ET COMMUNICATION PUBLICS Sous la direction du Professeur Martial Pasquier 12 vendredis > du 19 septembre au 12 décembre 2014 COURS DU MASTÈRE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE (MPA) OUVERT AUX PARTI

Plus en détail

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Préambule La présente charte tend à rassembler l essentiel des principes, valeurs et visions qui sont chères à la Société suisse de la sclérose en

Plus en détail

SPECIALISTE EN COMMUNICATION

SPECIALISTE EN COMMUNICATION Spécial: «Meilleures pratiques digitales» SPECIALISTE EN COMMUNICATION Formation professionnelle de Spécialiste en communication, préparant au Brevet fédéral de Planificateur/trice en communication. 1

Plus en détail

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves Cet atelier portera sur 1. la recherche dans la documentation de sources pertinentes; 2. l évaluation

Plus en détail

«Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00

«Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00 GALENA «Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00 Immeuble CMCI 2 rue Henri Barbusse 13001 Marseille Ascenseur A, 2ème étage, salle Abidjan 2015-05-28 This project is

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA PI 03/12/2014 66

LE MANAGEMENT DE LA PI 03/12/2014 66 4 LE MANAGEMENT DE LA PI 66 Management de la propriété intellectuelle dans H2020 Principes et outils Nathalie Le Ba CNRS pcn-jurfin@recherche.gouv.fr FORMATION PCN JURIDIQUE ET FINANCIER - 3 décembre 2014

Plus en détail

Méthode d évaluation en santé mobile

Méthode d évaluation en santé mobile Méthode d évaluation en santé mobile Guillaume Marchand! Médecin - co-fondateur Une jungle sans guide De la msanté de façon global (App + Objets connectés) Le marché mondial de la msanté est estimé à 26

Plus en détail

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont Développement d un site internet au centre d excellence en soins infirmiers : un autre levier pour l échange des savoirs et l avancement des pratiques infirmières Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe

Plus en détail

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 ISO l Organisation internationale de normalisation L ISO comprend 163* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays

Plus en détail

LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE

LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE Prof. Céline Pulcini Service de Maladies Infectieuses CHRU de Nancy 5 février 2015 DU ATB Grenoble BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES Définition

Plus en détail

Métier de Data Manager

Métier de Data Manager Formation Qualifiante au Métier de Data Manager Niveau II Nous Préparons les Talents de Demain ABSILON FORMATIONS Pôle de compétences d ABSILON Organisme de formation enregistré sous le numéro 11 94 08529

Plus en détail

EDUCATIONAL REGULATORY PRECRIBING LIFE-CYCLE EVIDENCE BASED ART 2 ème journée internationale du Marketing de Santé EDHEC Nice 2012

EDUCATIONAL REGULATORY PRECRIBING LIFE-CYCLE EVIDENCE BASED ART 2 ème journée internationale du Marketing de Santé EDHEC Nice 2012 EDUCATIONAL REGULATORY PRECRIBING LIFE-CYCLE EVIDENCE BASED ART 2 ème journée internationale du Marketing de Santé EDHEC Nice 2012 Exec. proformat summary Physician (Radiologist DES) with international

Plus en détail

Société suisse de la sclérose en plaques (Société SEP)

Société suisse de la sclérose en plaques (Société SEP) Page 1 sur 5 Société suisse de la sclérose en plaques (Société SEP) Règlement concernant le Conseil scientifique (CS) Le règlement suivant, destiné au Conseil scientifique, est édicté sur la base de l

Plus en détail

RÉSUMÉ. Troisième programme d action dans le domaine de la santé - Programme de travail pour 2015

RÉSUMÉ. Troisième programme d action dans le domaine de la santé - Programme de travail pour 2015 FR RÉSUMÉ Troisième programme d action dans le domaine de la santé - Programme de travail pour 2015 Les annexes de la décision d exécution C(2015) 3594 de la Commission du 02 juin 2015 concernant le programme

Plus en détail

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique 2 èmes Assises de l Innovation Thérapeutique Paris, 05-11-2014 La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique Pr. Jean-François DHAINAUT Président du Groupement Inter-régional de la Recherche Clinique

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE. Santé. Technicien en recherche clinique et épidémiologique

SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE. Santé. Technicien en recherche clinique et épidémiologique Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE année Domaine : Mention : SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE Santé LP Spécialité : Volume horaire étudiant : Technicien en recherche clinique et épidémiologique 280 h 70 h 150

Plus en détail

15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain?

15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain? 15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain? Responsabilités et déontologie en télémédecine Dr Pierre Simon Président Société Française

Plus en détail