TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR"

Transcription

1 TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : SOMMAIRE : 1. Entreprise individuelle, micro-entreprise, auto-entrepreneur : de quoi s agit-il? 2. Principale caractéristique 3. Seuils de chiffre d affaires applicables 4. Pour quels types d activités? 5. Une qualification professionnelle est-elle nécessaire? 6. Comment déclarer son activité? 7. Les cotisations sociales 8. Les cotisations sociales : à quel moment faut-il les payer? 9. Les cotisations sociales : quel est leur montant? 10. Les cotisations sociales : est-il possible d opter pour le «micro-social»? 11. La fiscalité ; comment sont imposés les bénéfices? 12. La fiscalité : est-il possible d opter pour le paiement de l impôt par versement libératoire? 13. L entreprise sera-t-elle assujettie à la TVA? 14. La cotisation foncière des entreprises sera-t-elle due? 15. Principaux avantages 16. Principaux inconvénients 17. Peut-on passer d un régime à un autre?

2 1. «Entreprise individuelle, micro-entreprise, auto-entrepreneur : de quoi s agit-il?» L entreprise individuelle se caractérise par le fait que son dirigeant et elle, ne forment qu une seule et même personne. Cela entraîne plusieurs conséquences parmi lesquelles : - des modalités de constitution et de fonctionnement plus simples que dans le cas d une société, - une responsabilité illimitée, patrimoines personnel et professionnel de l entrepreneur étant juridiquement confondus, sauf option pour l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL). Au niveau fiscal, l entrepreneur individuel est en principe soumis à l impôt sur le revenu dans les catégories des BIC (bénéfices industriels et commerciaux), BNC (bénéfices non commerciaux) ou BA (bénéfices agricoles). Les modalités de calcul de ses bénéfices imposables varient en fonction du montant de son chiffre d affaires. Deux régimes de détermination de ses bénéfices sont ainsi possibles : - le régime du réel (prise en compte des charges réelles), - le régime de la micro-entreprise (évaluation forfaitaire des charges). L entrepreneur ayant opté pour le régime de l EIRL peut opter pour l impôt sur les sociétés s il relève d un régime du réel (l option pour l IS est irrévocable). L entrepreneur individuel est soumis au régime social des travailleurs non salariés. Micro-entreprise = Entreprise individuelle Régime fiscal ultra simplifié Le terme «micro-entreprise a deux significations : - sur le plan économique, on désigne ainsi une entreprise de petite taille, - sur le plan fiscal, il s agit d un dispositif «ultra simplifié» de détermination des bénéfices imposables pour les entrepreneurs individuels, dont l objectif est de réduire au minimum les obligations comptables et fiscales des entrepreneurs individuels, afin qu ils puissent se consacrer plus largement à leur production et à leur clientèle. (La deuxième définition sera retenue dans la suite de la comparaison.) Il s agit donc d une entreprise individuelle : - soumise au régime fiscal de la micro-entreprise, - n ayant pas opté pour le régime «microsocial». Par conséquent, comme l entreprise individuelle classique : - elle bénéficie de modalités de constitution et de fonctionnement plus simples que dans le cas d une société, - l entrepreneur a une responsabilité illimitée, patrimoines personnel et professionnel de l entrepreneur étant juridiquement confondus, sauf option pour l EIRL. En revanche, en cas d option pour ce régime de l EIRL, il ne peut pas opter pour l IS. Auto-entrepreneur = Micro-entreprise Régime social ultra simplifié : «micro-social» Exonération de cotisation foncière des entreprises Sur option : paiement de l impôt sur le revenu par versement libératoire Pour les commerçants : dispense d immatriculation au RCS Pour les artisans : dispense de stage de préparation à l installation Pour les activités artisanales accessoires : dispense d immatriculation au Répertoire des métiers. Par conséquent : - il bénéficie de modalités de constitution et de fonctionnement très simples, - l entrepreneur a une responsabilité illimitée, patrimoines personnel et professionnel de l entrepreneur étant juridiquement confondus, sauf option pour l EIRL. En revanche, en cas d option pour ce régime de l EIRL, il ne peut pas opter pour l IS

3 2. Principale caractéristique L imposition et les cotisations sociales définitives sont calculées sur la base des bénéfices réellement réalisés, déterminés en tenant une comptabilité (sauf option pour l IS par un EIRL) L imposition se fait sur la base d un bénéfice déterminé de manière forfaitaire par l administration fiscale (sans prise en compte des charges réelles). Il en est de même pour le calcul des cotisations sociales. Il n est pas possible d opter pour l IS. La micro-entreprise n est pas soumise à la TVA. NB. Le régime fiscal de la micro-entreprise s applique de plein droit aux nouvelles entreprises individuelles, sauf option pour un autre régime. Le régime permet de payer les charges sociales (et fiscales sur option) au fur et à mesure des encaissements et uniquement en cas d encaissements. 3. Seuils de chiffre d affaires applicables Ce régime s applique obligatoirement aux entreprises dont le chiffre d affaires annuel est supérieur à : euros HT pour : o les activités de vente de marchandises, d objets, de fournitures de denrées à emporter ou à consommer sur place, o Les prestations d hébergement euros HT pour : o les autres prestataires de services relevant des BIC, o les professionnels libéraux relevant des BNC Ces régimes peuvent être choisis par les entreprises dont le chiffre d affaires annuel est inférieur à : euros HT pour : o les activités de vente de marchandises, d objets, de fournitures de denrées à emporter ou à consommer sur place, o Les prestations d hébergement euros HT pour : o les autres prestataires der services relevant des BIC, o les professionnels libéraux relevant des BNC NB. Les entreprises individuelles dont le chiffre d affaires se situe en dessous de ces seuils peuvent opter pour l application de ce régime. 3

4 4. Pour quels types d activité? Toutes les activités peuvent être exercées en entreprise individuelle «classique» : - industrielles - commerciales - artisanales - libérales - agricoles Commerciales, artisanales, ou libérales Principales exclusions : - activités agricoles relevant des BA, - location de matériels et de biens de consommation durable, - location d immeubles non meublés ou professionnels, - activités relevant de la TVA immobilière : marchands de biens, lotisseurs, agents immobiliers, etc. Commerciales, artisanales, ou libérales Principales exclusions : - activités agricoles rattachées au régime social de la MSA, - activités libérales relevant d une caisse de retraite autre que la Cipav ou le RSI (avocats, notaires, médecins, agents généraux d assurances, expertscomptables,...) - location de matériels et de biens de consommation durable, - location d immeubles non meublés ou professionnels, - activités artistiques rémunérées par des droits d auteurs, qui dépendent de la maison des artistes ou de l Agessa, - activités relevant de la TVA immobilière : marchands de biens, lotisseurs, agents immobiliers, etc. 5. Une qualification professionnelle est-elle nécessaire? Une qualification professionnelle est nécessaire pour exercer certaines activités et en particulier toutes les activités relevant de l article 16 de la loi du 5 juillet Lorsque c est le cas, aucun statut ni régime particulier ne permet de déroger à cette obligation. 4

5 6. Comment déclarer son activité? - L immatriculation en tant qu entrepreneur individuel doit être demandée au : o Répertoire Sirene tenu par l Insee, o Registre du commerce et des sociétés (RCS) si l activité est commerciale, o Répertoire des métiers (RM) si l activité est artisanale, o Registre spécial des agents commerciaux pour un agent commercial. - La demande se fait : o par l intermédiaire du centre de formalités des entreprises compétent, ou sur internet. - Un stage de préparation à l installation est obligatoire pour les artisans. - Coût de la formalité d immatriculation : o Activités commerciales : 62,19 euros (inscription au RCS) o Activités artisanales : 125 euros (inscription au Répertoire des métiers) coût du stage de préparation à l installation (environ 200 euros avec remboursement possible sous certaines conditions). o Activités commerciales et artisanales : 62,19 euros 125 euros o Professions libérales : gratuit o Agents commerciaux : 26,53 euros (inscription au registre spécial des agents commerciaux). L immatriculation doit être demandée au : - Répertoire Sirene tenu par l Insee, - Répertoire des métiers (RM) si l activité principale est artisanale, - Registre spécial des agents commerciaux pour un agent commercial. Les commerçants sont dispensés de l immatriculation au Registre du commerce et des sociétés. Les artisans sont dispensés de stage de préparation à l installation. La demande se fait par simple déclaration d activité : - auprès du CFE compétent sur un formulaire simplifié ou sur internet. La déclaration d activité est gratuite. 7. Les cotisations sociales A l impôt sur le revenu : revenu professionnel imposable. A l impôt sur les sociétés en cas d option pour le régime de l EIRL. Chiffre d affaires réalisé, déduction faite de l abattement forfaitaire représentatif de frais. L assiette correspond donc à : - 29 % du CA pour les activités de vente de marchandises, de fournitures de denrées à emporter ou à consommer sur place, et d hébergement, - 50 % du CA pour les autres prestations de services à caractère commercial ou artisanal, - 66 % des recettes pour les professions libérales. 5 Chiffre d affaires brut réalisé au cours du mois ou du trimestre précédent.

6 8. Les cotisations sociales : à quel moment faut-il les payer? Dans un premier temps, versement des cotisations provisionnelles qui seront régularisées l année suivante, une fois le revenu professionnel connu. En début d activité, ces cotisations provisionnelles sont calculées sur une base forfaitaire, même en l absence d encaissement. La déclaration de chiffre d affaires et le paiement des cotisations se fait chaque trimestre ou chaque mois au choix. La déclaration et le paiement s effectuent : - le dernier jour de chaque mois qui suit en cas d option pour l échéance mensuelle, - les 30 avril, 31 juillet, 31 octobre et 31 janvier en cas d option pour l échéance trimestrielle. 9. Les cotisations sociales : quel est leur montant? - CSG-RDS : 8 % sur la totalité du revenu professionnel imposable - Maladie : 6,5 % dont 0,60 % dans la limite du plafond de la SS et 5,90 % dans la limite de 5 fois le plafond. - Indemnités journalières : 0,7 % dans la limite de 5 fois le plafond de la SS (artisans et commerçants uniquement) - Allocations familiales : 5,4 % sur la totalité du revenu professionnel (exonération pour les revenus inférieurs à euros) - Formation professionnelle : 0,15 % (ou 0,29 % pour les artisans) du plafond annuel de la SS - Retraite de base : o Commerçants et artisans : 16,65 % dans la limite du plafond de la SS o Professions libérales : 8,6 % dans la limite de 0,85 fois le plafond SS et 1,6 % entre 0,85 et 5 fois le plafond SS - Retraite complémentaire : o Commerçants : 6,5 % dans la limite de 3 fois le plafond de la SS o Artisans : 7,2 % sur la fraction des revenus inférieure à euros et 7,6 % pour la tranche de revenus comprise entre et euros o Professions libérales : variable de 988 à 9880 euros suivant les revenus - Prévoyance : o Commerçants : invalidité 1,2 % et décès 0,1 % o Artisans : 1,8 % dans la limite du plafond SS o Professions libérales : 76, 228 ou 380 euros suivant la classe choisie 6 12 %, 21,3 % ou 18,3 % du chiffre d affaires réalisé en fonction de l activité. Contribution à la formation professionnelle en cas de revenus supérieurs à 4970 euros. Des taux minorés sont applicables pour : - les bénéficiaires de l Accre, - les auto-entrepreneurs d Outre-mer. Pas de cotisations minimales.

7 10. Les cotisations sociales : est-il possible d opter pour le «micro-social»? Non - Si l entreprise a été créée après le 1 er mai 2009 et que le créateur est bénéficiaire de l Accre, le micro-social s applique obligatoirement. Oui, c est obligatoire. - Si l entreprise a été créée avant le 1 er mai 2009 et que le créateur est bénéficiaire de l Accre, il n est possible d opter pour le «micro-social» qu à la fin de la période d exonération. - Dans les autres cas : oui La fiscalité : comment sont imposés les bénéfices? Les bénéfices sont déterminés par le chef d entreprise ou un expert-comptable. Cela nécessite de tenir une comptabilité. - A l IR : ils seront ensuite intégrés dans la déclaration d ensemble de revenus, puis soumis au barème progressif par tranches de l impôt sur le revenu. - A l IS pour l EIRL : ils seront imposés au niveau de l entreprise ; l imposition à l IR ne se fera que sur la partie de la rémunération (catégorie des traitements et salaires) et des dividendes perçus (catégorie des revenus mobiliers). Le montant du CA est porté sur la déclaration de revenus. L administration appliquera un abattement forfaitaire représentatif de l ensemble des charges de : - 71 % du CA en cas d activité : o d achats de biens destinés à être revendus en l état, o de fabrication (pour les revendre) de produits à) partir de matières premières (farine, métaux, bois, céramique,...), o de vente de denrées à consommer sur place, o de fourniture de prestations d hébergement, - 50 % du CA en cas d une autre activité relevant des BIC % du CAS en cas d activité libérale. Les revenus professionnels ainsi déterminés sont ensuite soumis au barème progressif par tranches de l impôt sur le revenu (sauf en cas d option pour le versement libératoire). 7

8 12. La fiscalité : est-il possible d opter pour le paiement de l impôt par versement libératoire? Non - Oui, mais uniquement en cas d option pour le régime micro-social simplifié... c est-àdire Oui, à condition que le revenu du foyer fiscal pour en cas de passage au régime de l auto soit inférieur à euros par part de entrepreneur. quotient familial, c est-à-dire inférieur à : euros pour une personne seule, euros pour un couple, euros pour un couple avec deux enfants, etc. 13. L entreprise sera-t-elle assujettie à la TVA? Oui, sauf pour les activités exonérées de TVA. Néanmoins, si le CA se situe en dessous des seuils indiqués ci-dessus et que le chef d entreprise décide malgré tout d opter pour le régime du bénéfice réel, il lui est possible de bénéficier de la franchise en base de TVA. En effet, les seuils d application de cette franchise de TVA sont identiques à ceux du régime fiscal de la micro-entreprise. Non Il y a obligatoirement exonération de TVA : - soit du fait de l activité, - soit au titre du dispositif de franchise en base de TVA, dont les seuils d application sont identiques à ceux indiqués ci-dessus. 14. La cotisation foncière des entreprises sera-t-elle due? Oui, mais elle ne sera à payer qu à partir de l année suivant celle de la création de l entreprise. En cas d implantation dans une zone prioritaire en matière d aménagement du territoire, il sera éventuellement possible de bénéficier d une mesure temporaire d exonération. Exonération sous certaines conditions, l année de création de l entreprise et les deux années suivantes. 8

9 15. Principaux avantages - Prise en compte des frais réellement payés (ou engagés, selon les cas) pour la détermination des bénéfices imposables. - Récupération de la TVA payée sur les achats de biens et de services. - Accès aux mesures d exonérations fiscales en cas d implantation dans une zone prioritaire en, matière d aménagement du territoire. - En cas de déficit à l IR, ceux-ci figureront dans la déclaration d ensemble des revenus et pourront donc réduire l assiette d imposition. - Possibilité d opter pour l IS si régime du réel d imposition. - calcul des cotisations sociales sur le bénéfice réellement réalisé. - Obligations comptables réduites à la tenue d un livre de recettes et d un registre des achats ( en cas d option pour l EIRL : tenir une comptabilité autonome, ouverture d un compte bancaire et établissement d un relevé annuel pour actualiser la déclaration d affectation). - Pas de TVA à facturer (franchise) et donc pas de déclarations de TVA à faire. - Obligations comptables réduites à la tenue d un livre de recettes et d un registre des achats ( en cas d option pour l EIRL : tenir une comptabilité autonome, ouverture d un compte bancaire et établissement d un relevé annuel pour actualiser la déclaration d affectation). - Pas de TVA à facturer (franchise) et donc pas de déclarations de TVA à faire. - Possibilité d opter pour un système de versement fiscal libératoire. - Modalités de calcul et de règlement des cotisations sociales très simplifiées, ayant pour conséquences de ne pas avoir d avance de cotisations à faire en l absence de chiffre d affaires. - Ces modalités de paiement de charges sociales et de l impôt sur le revenu permettent de savoir exactement ce qu il reste en trésorerie à la fin du moins ou du trimestre. - Dispense d immatriculation au RCS pour les commerçants. - Dispense d immatriculation au Répertoire des métiers en cas d activité artisanale complémentaire. - Dispense de stage de préparation à l installation pour les artisans. - Exonération de cotisation foncière des entreprises l année de création et les deux années suivantes. 9

10 16. Principaux inconvénients - Non prise en compte des frais et achats réellement payés pour la réalisation du chiffre d affaires (parmi lesquels figurent les stocks, les pries d assurances, les frais de déplacement,...). - Obligation de tenir une comptabilité (obligations renforcées en cas d option pour l EIRL). - Système de calcul et de paiement des cotisations sociales en deux temps, obligeant à verser en début d année des cotisations provisionnelles calculées sur une base forfaitaires (non proportionnelle aux revenus réels de l année). - Système de régularisation ultérieure des cotisations sociales, susceptible de mettre en difficulté l entrepreneur lorsque celui-ci n a pas pris la précaution de mettre de côté les sommes nécessaires. - Impossibilité de récupérer la TVA payée sur les stocks et les achats divers. - Pas de notion de déficit fiscal. En cas de résultat comptable déficitaire (plus de charges réelles que de chiffre d affaires réalisé), il y aura tout de même un bénéfice imposable. - Système de calcul et de paiement des cotisations sociales en deux temps, obligeant à verser en début d année des cotisations provisionnelles calculées sur une base forfaitaire (non proportionnelle aux revenus réels de l année). - Système de régularisation ultérieure des cotisations, susceptible de mettre en difficulté l entrepreneur lorsque celui-ci n a pas pris la précaution de mettre de côté les sommes nécessaires. - Non prise en compte des frais et achats réellement payés pour la réalisation du chiffre d affaires (parmi lesquels figurent les stocks, les pries d assurances, les frais de déplacement,...) - Impossibilité de récupérer la TVA payée sur les stocks et les achats divers. - Les charges sociales sont calculées sur le chiffre d affaires et non sur les bénéfices de l entreprise. - Pas de notion de déficit fiscal. En cas de résultat comptable déficitaire (plus de charges réelles que de chiffre d affaires réalisé), il y aura tout de même un bénéfice imposable. - Si du fait du revenu global familial (foyer fiscal), l auto-entrepreneur n est pas imposable, l option pour le versement libératoire le conduira à payer l impôt sur les revenus d auto-entrepreneur. 10

11 17. Peut-on passer d un régime à un autre? Oui, si le CA se situe en-dessous des seuils mentionnés. Il est alors possible : - de revenir au régime fiscal de la microentreprise. - puis éventuellement d opter pour le régime de l auto-entrepreneur. Cette option s applique alors sur une période de deux ans. Oui, il est possible : - d opter pour le régime fiscal du bénéfice réel (réel simplifié pour les commerçants ; déclaration contrôlées pour les professionnels libérales) : o o si la déduction des frais réels est jugée plus avantageuse, s il y a souhait d être assujetti à la TVA. - de devenir auto-entrepreneur en optant pour le régime «micro-social». Par ailleurs, si le chiffre d affaires dépasse, durant l année, les seuils de ou euros (en fonction de l activité) : - sortie obligatoire du régime fiscal de la micro-entreprise, - et entrée de plein droit dans celui du bénéfice réel (entreprise individuelle «classique»). Oui, il est possible de renoncer au régime «micro-social» simplifié et au versement libératoire de l impôt sur le revenu en faisant une demande expresse au plus tard le 31 décembre pour une application au 1 er janvier de l année suivante. Par ailleurs, si le chiffre d affaires dépasse durant l année les seuils de ou euros (en fonction de l activité) : - sortie obligatoire du régime fiscal de la micro-entreprise (ou du prélèvement fiscal libératoire), - et entrée de plein droit dans celui du bénéfice réel (entreprise individuelle «classique»). Le régime «micro-social» continuera quant à lui, à s appliquer jusqu à la fin de l année civile. 11

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2 13/11/14 1 L auto-entrepreneur Les éléments clés 13/11/14 2 Hervé ROBERT CMAR BN INTERVENANTS Maître BARUFFOLO Avocat 13/11/14 3 Sommaire Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration

Plus en détail

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LA MICRO-ENTREPRISE Les éléments clés INTERVENANT Stéphane HERVE CMAR BN SOMMAIRE Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration Les principes du régime de la micro-entreprise Les principes

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

MARS 2015 - DIJON - Jean-Pierre MASSON. L auto-entrepreneur

MARS 2015 - DIJON - Jean-Pierre MASSON. L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Qu'est-ce qu'un auto-entrepreneur? C'est une personne physique qui souhaite créer une entreprise individuelle pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale, à titre

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Choisir le régime de l autoentrepreneur

Choisir le régime de l autoentrepreneur MAI 2015 ENTREPRENEURS N 5 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Choisir le régime de l autoentrepreneur Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010 Artisans, commerçants et professions libérales Édition 2010 2 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de créer, avec des formalités de déclaration simplifiée, une entreprise

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 L auto-entrepreneur- Généralités 2 PAGES Généralités 3 Seuils du statut 5 Régime social Taux de cotisation 8 Validation des trimestres de retraite 9 Taux

Plus en détail

Quelques chiffres clés

Quelques chiffres clés Quelques chiffres clés PROFILS CONCERNES Jeune diplômé (pour décrocher une première expérience) Porteur de projet (voulant valider son projet et tester son marché sans risque) Cadre en recherche d emploi

Plus en détail

Quitter le régime Auto- Entrepreneur?

Quitter le régime Auto- Entrepreneur? Quitter le régime Auto- Entrepreneur? Aujourd hui, bon nombre d autoentrepreneurs commencent à avoir le recul suffisant pour envisager une évolution. Certains frôlent les seuils légaux maximum de chiffres

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE?

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR En pratique, le régime de la micro-entreprise est un régime fiscal simplifié pouvant s appliquer à tous les exploitants individuels,

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : C est quoi? Pour qui?

Plus en détail

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le statut Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Mise à jour JUILLET 2015 Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants :

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : DIRECCTE-LR L EFFET DU LOGIS BOUTIQUE DE GESTION ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages

Plus en détail

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Actualisé le 06/01/2014 1 Sommaire Définition de l auto-entreprise Qui peut être auto-entrepreneur? Activités exclues du régime Seuils de chiffre

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié

Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié Jeudi 6 novembre 2014 Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié organisé par avec le soutien de Lucile BERTHAULT-CLAVIER organisé par avec le soutien de La première question Avant

Plus en détail

Le régime microentrepreneur. mode d emploi

Le régime microentrepreneur. mode d emploi LES ATELIERS THÉMATIQUES Jeudi 5 novembre 2015 Le régime microentrepreneur : mode d emploi organisé par 1 LES ATELIERS THÉMATIQUES Guillaume PINEAU Jean-Patrick LANDREAU organisé par 2 Partie 1 : ETAT

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

Journée Nationale. 7 avril 2011 APLRL

Journée Nationale. 7 avril 2011 APLRL Journée Nationale 7 avril 2011 APLRL APCE janvier 2011 - n 2 Origines de l auto-entrepreneur Calendrier : Janvier 2008 : Rapport remis à Hervé Novelli en faveur d une meilleure reconnaissance du travail

Plus en détail

Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel)

Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel) Les différents régimes fiscaux : micro entreprise, réel normal, réel simplifié (mini réel) Public concerné : Tout public Descriptif : Il existe trois régimes d'imposition : la micro entreprise, le réel

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur Catherine BERTHY, CCI RENNES Animé Gwen par : HOUEDRY, AEI - Bretagne Karim JEMMAL, BGE Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : Pour qui? Accompagnement

Plus en détail

L autoentrepreneur P005. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

L autoentrepreneur P005. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Attention, l auto-entrepreneur n est pas une forme juridique d exercice d une activité mais simplement un mode

Plus en détail

Quelle structure et quel statut pour le créateur?

Quelle structure et quel statut pour le créateur? 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Quelle structure et quel statut pour le créateur? Animé par : Yves Fréard, Expert-Comptable Choix de la Structure Juridique Entreprise individuelle

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2014 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Un choix à adapter à vos besoins Les questions à vous poser La volonté de s associer La capacité juridique La responsabilité

Plus en détail

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Objectifs de l atelier: -Différencier les différentes structures juridiques possibles

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

N 2009 / 026 22/04/2009

N 2009 / 026 22/04/2009 N 2009 / 026 22/04/2009 Origine : Direction des Retraites, du Recouvrement, des Clients et de l Animation du Réseau (DIRRCA) : Direction du Recouvrement Contact : N. SELLIER Nicole.sellier@le-rsi.fr E.

Plus en détail

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Statut d Auto-entrepreneur Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Sommaire I/ Définition II/ L enregistrement III/ Cotisations/ Charges sociales IV/ Obligations fiscales V/ Les petits plus I/ Définition

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

I. LE CHAMP D APPLICATION II. LE REGIME SOCIAL ET FISCAL

I. LE CHAMP D APPLICATION II. LE REGIME SOCIAL ET FISCAL MICRO-ENTREPRENEUR 30/04/2015 La loi du 18 juin 2014, relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises a modifié le statut de l'auto-entrepreneur en créant de nouvelles obligations.

Plus en détail

CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL

CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL DU DIRIGEANT 5 février 2014 1 Les structures potentielles L entreprise individuelle Deux statuts particuliers peuvent être adoptés La société L auto-entrepreneur L entreprise

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition janvier 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE / AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE / FISCAL Date : 24/04/2009 N Juridique : 21.09 N Affaires sociales : 22.09 N Fiscal : 15.09

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE

ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE 6 Février 2014 Sylvie BAUDET-PLAZOLLES Expert-comptable / Commissaire aux Comptes Tél : 06.11.79.07.77 amconsulting.sbp@gmail.com FBIM FBIM 17 rue des Gâtines 75020 Paris

Plus en détail

Atelier Auto-entrepreneur

Atelier Auto-entrepreneur Atelier Auto-entrepreneur Sommaire C est quoi? Pour qui? Un enregistrement simplifié et rapide Comprendre les seuils de chiffre d affaires Un régime social particulier Un régime fiscal particulier ou pas

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition janvier 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Fiche pratique Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur

Fiche pratique Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur Fiche pratique Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur Adie Conseil Fiches pratiques Introduction 1 Qu est ce qu un auto-entrepreneur? L auto-entrepreneur est une personne physique (et

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15-16 octobre 2009 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15-16 octobre 2009 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Quelle structure et quel statut pour le créateur Animé par Yves Fréard expert-comptable Choix de la Structure Juridique Entreprise en nom propre Entreprise en société L EURL ( entreprise unipersonnelle

Plus en détail

L Entrepreneur Individuel (E.I.R.L)

L Entrepreneur Individuel (E.I.R.L) L Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (E.I.R.L) L EIRL Définition L EIRL : Pourquoi? Comment? Mise en garde Formalités Coûts des formalités Régime fiscal Définition Régime social Avantages

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE FISCALITE

Formation Repreneurs MODULE FISCALITE Formation Repreneurs MODULE FISCALITE Fiscalité I. Les différents régimes fiscaux II. La TVA III. Imposition des bénéfices IV.Taxes diverses et exonérations fiscales V. Les Centres de Gestion Agréés I.

Plus en détail

Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur.

Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur. Le régime micro-entrepreneur (auto-entrepreneur) À jour au 1 er janvier 2016 Le point sur ( ) Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur. activité déclarée sous le

Plus en détail

L'auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professionnels libéraux. Édition septembre 2013

L'auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professionnels libéraux. Édition septembre 2013 Artisans, commerçants et professionnels libéraux Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2013 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

N 2010 / 034 14/10/2010. Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite

N 2010 / 034 14/10/2010. Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite N 2010 / 034 14/10/2010 Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite Contact : Laurent Périé laurent.perie@le-rsi.fr A : Mesdames et Messieurs les Directeurs des caisses RSI Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

Statut de l entrepreneurl. Loi de modernisation de l économie Loi de finances 2009

Statut de l entrepreneurl. Loi de modernisation de l économie Loi de finances 2009 Statut de l entrepreneurl Loi de modernisation de l économie Loi de finances 2009 Location de meublés Rappels Les démarches de déclaration 3 Comment déclarer d l activité? Précédemment trois possibilités

Plus en détail

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008.

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. J28 Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. Le statut de l auto entrepreneur : L article 8 de la Loi institue le

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE?

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE? LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE? NOTE 1 : L activité des Développeurs et Sponsors au sein de FARKLI Online est une activité professionnelle.

Plus en détail

Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur

Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur L instauration du régime de l auto-entrepreneur en 2009 avait pour objectif d inciter la création d entreprise en proposant une simplification

Plus en détail

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL 1. POURQUOI? Ce nouveau statut vient répondre à la principale préoccupation des entrepreneurs en nom propre

Plus en détail

Soirée Débat: Entrepreneurs individuels, auto-entrepreneurs : pourquoi ne pas changer de structure juridique pour l EIRL?

Soirée Débat: Entrepreneurs individuels, auto-entrepreneurs : pourquoi ne pas changer de structure juridique pour l EIRL? Soirée Débat: Entrepreneurs individuels, auto-entrepreneurs : pourquoi ne pas changer de structure juridique pour l EIRL? Intervenant :Nicolas CAMPELS PRESENTATION DE L EIRL Pourquoi? Ce nouveau statut

Plus en détail

N 2009 / 038 2/09/2009

N 2009 / 038 2/09/2009 N 2009 / 038 2/09/2009 Origine : Direction des Retraites, du Recouvrement, des Clients et de l Animation du Réseau Direction du Recouvrement Contact : N. SELLIER Nicole.sellier@le-rsi.fr E. RODRIGUEZ elise.rodriguez@le-rsi.fr

Plus en détail

Tout individu, qu il soit salarié, étudiant, au chômage ou à la retraite peut devenir auto- entrepreneur.

Tout individu, qu il soit salarié, étudiant, au chômage ou à la retraite peut devenir auto- entrepreneur. immatriculation : FAQ auto-entrepreneur Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur introduction 1. qu est-ce qu un auto-entrepreneur? L auto-entrepreneur est une personne physique (donc pas

Plus en détail

Les notes d'information juridiques

Les notes d'information juridiques Les notes d'information juridiques JANVIER 2009 TABLEAU DES COTISATIONS SOCIALES 2009 DES TRAVAILLEURS NON-SALARIES EN FRANCE (A jour au 01.01.2009) REGIME TAUX BASE DE CALCUL C.S.G 7,50 % Sur le bénéfice

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2014

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2014 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2014 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR ATTENTION! LE PROJET DE LOI DE MODERNISATION DE L¹ÉCONOMIE ÉTANT EN COURS DE DISCUSSION DEVANT L¹ASSEMBLÉE NATIONALE ET LE SÉNAT, LA COMPOSITION DU KIT DE L¹AUTO-ENTREPRENEUR

Plus en détail

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul...

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul... Nouvelles Mesures Loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 Plus d informations sur www.apce.com Loi n 20121404 du 17 décembre 2012 SOMMAIRE Mesures relatives aux travailleurs indépendants...

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

FLASH INFO JURIDIQUE FORMES JURIDIQUES D EXERCICE TRANSMISSIONS D ENTREPRISE BAUX COMMERCIAUX

FLASH INFO JURIDIQUE FORMES JURIDIQUES D EXERCICE TRANSMISSIONS D ENTREPRISE BAUX COMMERCIAUX FLASH INFO JURIDIQUE FORMES JURIDIQUES D EXERCICE TRANSMISSIONS D ENTREPRISE BAUX COMMERCIAUX I. Différentes formes juridiques d exercice de son activité : L entreprise individuelle ou la Société - A :

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée Un nouveau statut juridique et fiscal A jour au 12 mai 2010 Sommaire de l intervention > Présentation de l EIRL > Pourquoi? > Pour qui? > Comment? > Quand?

Plus en détail

Choix du statut de l entrepreneur individuel

Choix du statut de l entrepreneur individuel Choix du statut de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010 Panorama des différentes formes juridiques Entreprise individuelle Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) Entrepreneur

Plus en détail

Le régime de l auto entrepreneur. Les nouveautés du régime

Le régime de l auto entrepreneur. Les nouveautés du régime Le régime de l auto entrepreneur Les nouveautés du régime Un régime qui a rencontré un franc succès Il a «dopé» la création d entreprises 700000 600000 500000 400000 300000 200000 100000 0 2002 2003 2004

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Régime micro BIC Régime d'imposition de plein droit des entreprises individuelles dont le chiffre d'affaires

Plus en détail

Le micro-entrepreneur

Le micro-entrepreneur Artisans, commerçants et professionnels libéraux Le micro-entrepreneur Édition janvier 2016 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir micro-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

Fiche conseil ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL

Fiche conseil ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables

Plus en détail

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ 39 art om - Fotolia.com Étape 7 > J opte pour le régime social des salariés > J opte pour le régime social de travailleur indépendant > Mon droit aux allocations chômage

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

REGIME FISCAL DE LA MICRO ENTREPRISE

REGIME FISCAL DE LA MICRO ENTREPRISE REGIME FISCAL DE LA MICRO ENTREPRISE Ce document ne présente que les principes du régime fiscal de la micro-entreprise que peuvent choisir les entrepreneurs individuels. D'un point de vue social, les micro-entrepreneurs

Plus en détail

Ce qu il faut savoir en 20 points

Ce qu il faut savoir en 20 points Ce qu il faut savoir en 20 points 1. Comptabilité allégée : o registre des ventes : les obligations comptables des autoentrepreneurs sont réduites. Ils peuvent simplement tenir un livre chronologique mentionnant

Plus en détail

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Plan de l intervention 1. Contexte du projet 2. Statut du projet Partie

Plus en détail

Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant

Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant Pierre SAUREL Thémistocle Avocats 1 Les statuts permettant d exercer comme consultant Entrepreneur individuel ou en nom propre Dirigeant

Plus en détail

Simulateur EIRL Notice et exemple commenté

Simulateur EIRL Notice et exemple commenté Simulateur EIRL Notice et exemple commenté 1 er janvier 2011 1 Sommaire 1. Données relatives à l entreprise... 4 2. Renseignements relatifs au foyer fiscal... 5 3. Le comparatif... 6 4. Détails du calcul...

Plus en détail

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s L auto-entrepreneur D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e l a r t i s a n a t, d e s s e r v i c e s e t d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s 3-5, rue Barbet de Jouy - 75353 Paris 07 SP T

Plus en détail

I - Loi de finances 2015. II - Régime des Auto-entrepreneurs

I - Loi de finances 2015. II - Régime des Auto-entrepreneurs I - Loi de finances 2015 2 de Loi de finances rectificative pour 2014 II - Régime des Auto-entrepreneurs Janvier 2015 Mode d emploi du Powerpoint Courrier d invitation à destination de vos clients Loi

Plus en détail

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s L auto-entrepreneur D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e l a r t i s a n a t, d e s s e r v i c e s e t d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s 3-5, rue Barbet de Jouy - 75353 Paris 07 SP T

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail