L AVIVO une association de défense et de détente des retraités depuis 1948, avec 3'000 membres à Lausanne. Elle :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L AVIVO une association de défense et de détente des retraités depuis 1948, avec 3'000 membres à Lausanne. Elle :"

Transcription

1 L AVIVO, c est: une association de défense et de détente des retraités depuis 1948, avec 3'000 membres à Lausanne. Elle : propose des activités de loisirs, défend les droits des retraités-es, individuellement et collectivement, aide au remplissage de déclarations d impôts (plus de déclarations par an dans le Canton de Vaud).

2 Impôts : les changements à la retraite Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts

3 IMPÔTS : Qu est-ce qui change une fois à la retraite?

4 Rentes : imposables en Suisse ou à l'étranger? UE/AELE : imposition dans le pays de séjour Autre pays : dépend des conventions internationales (impôt à la source sur la LPP) Dans le doute : se renseigner auprès de la représentation du pays étranger!

5 Impôts: qu est-ce qui change du point de vue fiscal une fois à la retraite? Dans le Canton de Vaud : Tout le monde remplit une déclaration (plus d'impôt à la source pour les rentiers) En général les revenus baissent, et les impôts baissent aussi... mais moins fortement

6 Qu est-ce qui change du point de vue fiscal une fois à la retraite?

7 Qu est-ce qui change du point de vue fiscal une fois à la retraite?

8 Qu est-ce qui change du point de vue fiscal une fois à la retraite?

9 Qu est-ce qui change du point de vue fiscal une fois à la retraite?

10 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts L imposition des rentes Les prestations non imposables Les prestations imposables à 100% Le deuxième pilier: rente ou capital? Le troisième pilier

11 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts Les prestations non imposables: Les prestations complémentaires AVS/AI Les allocations pour impotence Les indemnités pour atteinte à l intégrité Par contre, les PC Familles et la rente-pont sont imposables

12 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts Sont imposables entièrement : La rente-pont cantonale Les rentes de préretraite, Les rentes AI ou AVS, Les rentes accidents, Les rentes étrangères Et les salaires si vous continuez à travailler

13 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts Le deuxième pilier: rente ou capital? Rente: 100% comme les autres rentes (sauf si elles ont été versées avant 2002 : réduction pour l'impôt fédéral) Capital: taxé séparément (comme une année à part), sans déduction mais au tiers du taux.

14 Rente ou capital?

15 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts Les troisièmes piliers Imposables à 100% si les cotisations étaient déduites (3e pilier a) Imposables à 40% s il y a (ou s il y avait) une valeur de rachat Pas imposables s il s agit d une «rente certaine» TOUJOURS DEMANDER A L ASSUREUR

16 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts C est le lieu de domicile qui taxe: Les rentes La fortune bancaire, etc. Et les maisons?

17 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts Les maisons à l étranger sont prises en compte et doivent être déclarées Elles ne sont pas taxées, mais elles modifient les barèmes et les déductions La Suisse est en train de signer des accords EAR à ce sujet

18 Comment déclarer une maison à l étranger La valeur fiscale correspondra au 80% du prix d achat La valeur locative correspondra à 4,5% de la valeur fiscale Les frais d entretien de cette maison sont déductibles

19 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts

20 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts

21 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts Impôts sans maison: Fr Impôts avec maison: Fr MAIS il y a une influence sur les prestations complémentaires (Fr dans l exemple)

22 Les erreurs à éviter dans sa déclaration d'impôts LES DEDUCTIONS A NE PAS OUBLIER Cotisations AVS Pensions alimentaires pour conjoint-e et enfants mineurs Dons à des institutions d'utilité publique, versements à des partis politiques Frais médicaux et dentaires Frais liés à un handicap

L imposition selon la dépense

L imposition selon la dépense Kantonale Steuerverwaltung KSTV Rue Joseph-Piller 13, Case postale, 1701 Fribourg www.fr.ch/scc L imposition selon la dépense 1. En bref L'imposition selon la dépense est destinée aux étrangers qui séjournent

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom / Prénom

Plus en détail

Maîtrise. Clarté. Engagement.

Maîtrise. Clarté. Engagement. Association des Résidences Notre-Dame Information au personnel David Charles Genève, le 16 juin 2015 Maîtrise. Clarté. Engagement. 2015 Argos Prévoyance SA. Droits réservés. 1 Sommaire Système de prévoyance

Plus en détail

INDEX. DOSSIER 2011 Keiser Verlag Lucerne

INDEX. DOSSIER 2011 Keiser Verlag Lucerne INDEX DOSSIER 2011 Keiser Verlag Lucerne 157 3 eme Pilier 126 Accident non professionnel 66, 67 Accident professionnel 66, 67 Accompagnement pour faire face aux nécessités de la vie 49 Accord du conjoint

Plus en détail

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Administration fiscale cantonale Direction de la taxation des personnes physiques Cédric Marti 19.09.2016 - Page 1 Thèmes de la présentation Système fiscal

Plus en détail

AROMED AG

AROMED AG AROMED AG 28.09.2016 La fiscalité de la prévoyance Gladys Laffely Maillard Route de Cugy 19 1052 Le Mont/Lausanne gladyslaffely@bluewin.ch Prévoyance vieillesse 2020 1. Indépendants Mesure Actuellement

Plus en détail

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2014 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Enumération non

Plus en détail

A - CONDITIONS GÉNÉRALES D ATTRIBUTION DES PRESTATIONS AFFILIATION AU RÉGIME GÉNÉRAL. Contrôle préalable de la régularité du séjour

A - CONDITIONS GÉNÉRALES D ATTRIBUTION DES PRESTATIONS AFFILIATION AU RÉGIME GÉNÉRAL. Contrôle préalable de la régularité du séjour I MAJ.10-2016 SOMMAIRE A - CONDITIONS GÉNÉRALES D ATTRIBUTION DES PRESTATIONS AFFILIATION AU RÉGIME GÉNÉRAL Contrôle préalable de la régularité du séjour Assujettissement au régime général Dérogation :

Plus en détail

RDU. Guide de calcul du RDU socle. Revenu déterminant unifié. Contacts et informations. Route de Frontenex 62 1207 Genève

RDU. Guide de calcul du RDU socle. Revenu déterminant unifié. Contacts et informations. Route de Frontenex 62 1207 Genève REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'emploi, des affaires sociales et de la santé Centre de compétences du RDU (CCRDU) RDU Revenu déterminant unifié Guide de calcul du RDU socle Contacts et

Plus en détail

Ma retraite en 60 minutes ou secondes

Ma retraite en 60 minutes ou secondes Ma retraite en 60 minutes ou 3 600 secondes Lausanne, le 9 novembre 2016 Katja Haunreiter 1 1. Les trois piliers en Suisse 2. LAVS a) Age de la retraite b) Anticiper (avancer) c) Ajourner (reculer) d)

Plus en détail

Assujettissement inférieur à une année. (état au 1 er janvier 2013)

Assujettissement inférieur à une année. (état au 1 er janvier 2013) Kantonale Steuerverwaltung KSTV Rue Joseph-Piller 13, Case postale, 1701 Fribourg www.fr.ch/scc Assujettissement inférieur à une année (état au 1 er janvier 2013) Introduction Le système de la taxation

Plus en détail

Liste récapitulative des documents à joindre pour votre déclaration d impôt

Liste récapitulative des documents à joindre pour votre déclaration d impôt Liste récapitulative des documents à joindre pour votre déclaration d impôt Contribuable 1 Contribuable 2* Nom & prénom Adresse E-mail N de téléphone * A remplir que si la situation personnelle est «marié»

Plus en détail

LOI modifiant celle du 4 juillet 2000 sur les impôts directs cantonaux

LOI modifiant celle du 4 juillet 2000 sur les impôts directs cantonaux Adopté le 29.09.2015, entrée en vigueur le 01.01.2016 - Etat au 01.01.2016 (futur) LOI 642.11 modifiant celle du 4 juillet 2000 sur les impôts directs cantonaux du 29 septembre 2015 LE GRAND CONSEIL DU

Plus en détail

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève V2 Administration fiscale cantonale Direction de la taxation des personnes physiques David Schmid 26.10.2017 - Page 1 Thèmes de la présentation Système

Plus en détail

LA BRECHE DE CALCUL. Par Daniel Skawronski Expert fiscal et comptable diplômé Fiduciaire Michel Favre SA, Echallens

LA BRECHE DE CALCUL. Par Daniel Skawronski Expert fiscal et comptable diplômé Fiduciaire Michel Favre SA, Echallens LA BRECHE DE CALCUL Par Daniel Skawronski Expert fiscal et comptable diplômé Fiduciaire Michel Favre SA, Echallens LA BRECHE DE CALCUL 1999 2000 2001 2002 2003 Période de taxation Période de calcul Brèche

Plus en détail

PRESENTATION DE L AVS. 1. Les cotisations

PRESENTATION DE L AVS. 1. Les cotisations PRESENTATION DE L AVS 1. Les cotisations 1. Généralités et bases légales: Art. 1 er LAVS: Sont obligatoirement assurées à l'avs: Toutes les personnes domiciliées en Suisse Toutes les personnes exerçant

Plus en détail

Medi Flex 3a. MediFlex 3a : assurance vie individuelle flexible

Medi Flex 3a. MediFlex 3a : assurance vie individuelle flexible Medi Flex 3a MediFlex 3a : assurance vie individuelle flexible L assurance d épargne flexible de la prévoyance liée du pilier 3a vous promet un capital garanti élevé en cas de vie. La libération du paiement

Plus en détail

Situation personnelle, professionnelle et familiale au 31 décembre 2006 (ou à la fin de l assujettissement à l impôt)

Situation personnelle, professionnelle et familiale au 31 décembre 2006 (ou à la fin de l assujettissement à l impôt) CANTON DU VALAIS Commune : N dossier N contribuable Impôts cantonaux et communaux Impôt fédéral direct Déclaration des personnes physiques DOUBLE POUR LE CONTRIBUABLE Le guide annexé renseigne sur la manière

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2017 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Loi fédérale sur les prestations complémentaires à l assurance-vieillesse, survivants et invalidité

Loi fédérale sur les prestations complémentaires à l assurance-vieillesse, survivants et invalidité Loi fédérale sur les prestations complémentaires à l assurance-vieillesse, survivants et invalidité (LPC) (2 e partie de la 11 e révision de l AVS: introduction d une prestation de préretraite) Modification

Plus en détail

1 La sécurité sociale suisse en bref... 3 Le 1 pilier : la prévoyance étatique... 3

1 La sécurité sociale suisse en bref... 3 Le 1 pilier : la prévoyance étatique... 3 L E S B A S E S Table des matières 1 La sécurité sociale suisse en bref... 3 1.1 er Le 1 pilier : la prévoyance étatique... 3 1.2 ème Le 2 pilier : la prévoyance professionnelle... 4 1.3 ème Le 3 pilier

Plus en détail

REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l aménagement, du logement et de l énergie Office cantonal du logement et de la planification foncière

REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l aménagement, du logement et de l énergie Office cantonal du logement et de la planification foncière REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l aménagement, du logement et de l énergie Office cantonal du logement et de la planification foncière DEMANDE DE LOGEMENT CONTINGENT DU PROPRIETAIRE (80%)

Plus en détail

«2 ème partie» Imposition des bénéfices de liquidation

«2 ème partie» Imposition des bénéfices de liquidation «2 ème partie» Imposition des bénéfices de liquidation 86 Bases légales : articles 33b al. 2 et 3 LF et 37b al. 1 et 2 LIFD (LFVS) : "Le total des réserves latentes réalisées au cours des deux derniers

Plus en détail

concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP)

concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP) 84..3 Ordonnance du 8 novembre 0 concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 4 novembre 995 d application de la loi fédérale sur l

Plus en détail

Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers. Conférence Salon des transfrontaliers

Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers. Conférence Salon des transfrontaliers Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers Conférence 2016 - Salon des transfrontaliers Les Rentes Genevoises en chiffres Quelques données clés La plus ancienne Institution de prévoyance

Plus en détail

2.03 Etat au 1 er janvier 2013

2.03 Etat au 1 er janvier 2013 2.03 Etat au 1 er janvier 2013 Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Des assurances obligatoires pour l ensemble de la population 1 L assurance-vieillesse et survivants

Plus en détail

Fonctionnaires internationaux. Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève. Administration fiscale cantonale Direction de la taxation

Fonctionnaires internationaux. Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève. Administration fiscale cantonale Direction de la taxation Fonctionnaires internationaux Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Administration fiscale cantonale Direction de la taxation 19 avril 2012 Bertrand BANDOLLIER 1 Bases théoriques [pages 3

Plus en détail

[Numéro projet] L'acte législatif intitulé Loi sur les impôts du (LI) (état au ) est modifié comme suit:

[Numéro projet] L'acte législatif intitulé Loi sur les impôts du (LI) (état au ) est modifié comme suit: Loi sur les impôts (LI) Modification du [date] Acte(s) législatif(s) de la présente publication : Nouveau : Modifié(s) : 66. Abrogé(s) : Le Grand Conseil du canton de Berne, sur proposition du Conseil-exécutif,

Plus en détail

Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale

Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale Questionnaire Avances sur pensions alimentaires (AVPA) Envoi du questionnaire et protection des données Pour des raisons liées à la protection des

Plus en détail

La retraite en Suisse: le 3 e pilier. Salon des transfrontaliers 8 avril 2017

La retraite en Suisse: le 3 e pilier. Salon des transfrontaliers 8 avril 2017 La retraite en Suisse: le 3 e pilier Salon des transfrontaliers 8 avril 2017 Les Rentes Genevoises Présentation But (Article 2 de la Loi concernant les Rentes Genevoises - LRG) 1 Les Rentes Genevoises

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Affiliation comme personne sans activité lucrative Etes-vous inscrit(e) comme personne sans activité lucrative auprès d une autre caisse de compensation (CC)? Si oui, CC depuis le: (Veuillez joindre une

Plus en détail

2.03. Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG. Des assurances obligatoires pour l ensemble de la population

2.03. Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG. Des assurances obligatoires pour l ensemble de la population 2.03 Etat au 1 er janvier 2010 1 2 Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Des assurances obligatoires pour l ensemble de la population L assurance-vieillesse et survivants

Plus en détail

Rachats LPP. Corporate Presentation 1. -Rachats prospectifs. Noelly Sottaz. Alexandre Sottaz. Retraite anticipée. Votre sécurité nous tient à cœur.

Rachats LPP. Corporate Presentation 1. -Rachats prospectifs. Noelly Sottaz. Alexandre Sottaz. Retraite anticipée. Votre sécurité nous tient à cœur. Rachats LPP Noelly Sottaz Alexandre Sottaz - Rachats rétrospectifs Causes possibles : années manquantes de cotisations changements des salaires AVS changements des prestations épargnes changements des

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU 2011 Réductions et crédits d impôt pour charges de famille

IMPOT SUR LE REVENU 2011 Réductions et crédits d impôt pour charges de famille IMPOT SUR LE REVENU 2011 Réductions et crédits d impôt pour charges de famille Jusqu à des montants plafonnés et sous conditions, un contribuable peut déduire de sa déclaration d impôt un certain nombre

Plus en détail

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Département Office Administration fiscale cantonale Direction de la taxation des personnes physiques Cédric Marti Thèmes de la présentation Le système

Plus en détail

Imposition des bénéfices de liquidation en cas de cessation définitive de l activité lucrative indépendante

Imposition des bénéfices de liquidation en cas de cessation définitive de l activité lucrative indépendante Imposition des bénéfices de liquidation en cas de cessation définitive de l activité lucrative indépendante Bases légales Article 38b de la loi sur les impôts cantonaux directs (LICD) 1 Le total des réserves

Plus en détail

Prestations complémentaires pour familles et rente-pont AVS Questions-réponses sur le dispositif légal et réglementaire

Prestations complémentaires pour familles et rente-pont AVS Questions-réponses sur le dispositif légal et réglementaire Prestations complémentaires pour familles et rente-pont AVS Questions-réponses sur le dispositif légal et réglementaire Information AA et AAS mai 2011 Anouk Friedmann, coordinatrice politique familiale,

Plus en détail

Les prestations complémentaires pour les familles pauvres qui travaillent et la rente-pont à l AVS

Les prestations complémentaires pour les familles pauvres qui travaillent et la rente-pont à l AVS Les prestations complémentaires pour les familles pauvres qui travaillent et la rente-pont à l AVS Evolution annuelle du nombre de dossiers ASV/RMR/RI et du taux de chômage, 1993-2009 20 000 18 000 RI

Plus en détail

Données repères du 1 er pilier. Etat au 1 er janvier 2017

Données repères du 1 er pilier. Etat au 1 er janvier 2017 Données repères du 1 er pilier Etat au 1 er janvier 2017 Avertissement La présente brochure se limite à vous donner une vue d ensemble des données repères du 1 er pilier. Seules les dispositions légales

Plus en détail

En mai Votre Caf vous informe sur : caf.fr. Vous déclarez vos revenus 2010, même si vous pensez que vous ne serez pas imposable.

En mai Votre Caf vous informe sur : caf.fr. Vous déclarez vos revenus 2010, même si vous pensez que vous ne serez pas imposable. En mai 2011 Vous déclarez vos revenus 2010, même si vous pensez que vous ne serez pas imposable. Rendez-vous sur Votre Caf vous informe sur : caf.fr POUR VOS PRESTATIONS FAMILIALES, PENSEZ A VOTRE DECLARATION

Plus en détail

2. Quelles sont les personnes assujetties à l'impôt à la source? 3. Quelles sont les prestations soumises à l impôt à la source?

2. Quelles sont les personnes assujetties à l'impôt à la source? 3. Quelles sont les prestations soumises à l impôt à la source? Kanton Zürich Finanzdirektion Notice d information à l attention des travailleurs assujettis à l impôt à la source dans le canton de Zurich Valable à partir du 1er janvier 2015 Kantonales Steueramt Dienstabteilung

Plus en détail

Présentation de l'avs. Florence Barman et Grégoire Lovey

Présentation de l'avs. Florence Barman et Grégoire Lovey 1 Présentation de l'avs Florence Barman et Grégoire Lovey 26.10.2017 2 Les cotisations 1. Généralités et bases légales (1) 3 Art. 1 er LAVS : Sont obligatoirement assurées à l'avs : Toutes les personnes

Plus en détail

Toutes les clés pour comprendre l hébergement médico-social. Que coûte l EMS?

Toutes les clés pour comprendre l hébergement médico-social. Que coûte l EMS? Toutes les clés pour comprendre l hébergement médico-social N 2 05/2016 Sommaire J entre en EMS, comment payer? L essentiel en bref Que coûte l EMS? Comprendre Qui paie l EMS? Réponse à tout Le tour du

Plus en détail

Aperçu u de la fiscalité aise

Aperçu u de la fiscalité aise Aperçu u de la fiscalité française aise AGENDA 1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France, 2) Principaux impôts français ais pour les «résidents» 3) Régime fiscal des retraités s ONU et «institutions

Plus en détail

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU SYNTHÈSE D EXPERTS du 6 janvier 2017 LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU 1 Revenus concernés et forme du prélèvement À la source... 2 1.1 Une retenue à la source effectuée par le débiteur

Plus en détail

LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2017 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES

LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2017 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2017 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES 1. TROISIEME PILIER Epargne-pension Epargne à long terme 940 euros/an 2.260 euros/an Limités à 15 % du revenu imposable jusqu à 1.880 euros +

Plus en détail

J entre en EMS, est-ce qu on va me prendre toute ma fortune?

J entre en EMS, est-ce qu on va me prendre toute ma fortune? Toutes les clés pour comprendre l hébergement médico-social N 4 05/2016 Sommaire L essentiel en bref L entrée en EMS, un droit équitable? Comprendre Comment va évoluer votre fortune en cas d hébergement

Plus en détail

J ai au moins 6 bonnes raisons d adhérer à la CFDT

J ai au moins 6 bonnes raisons d adhérer à la CFDT J ai au moins 6 bonnes raisons d adhérer à la CFDT Devinez ou Laissez vous guider! Je rejoins une organisation de plus de 870 000 adhérents Les adhérents élus délégués du personnel, au comité d établissement

Plus en détail

POUR JUSTIFIER DE VOS REVENUS ET CHARGES AUPRÈS DES TIERS IMPÔT SUR LES REVENUS DE L'ANNÉE $0!

POUR JUSTIFIER DE VOS REVENUS ET CHARGES AUPRÈS DES TIERS IMPÔT SUR LES REVENUS DE L'ANNÉE $0! POUR JUSTIFIER DE VOS REVENUS ET CHARGES AUPRÈS DES TIERS IMPÔT SUR LES REVENUS DE L'ANNÉE 2015!%"!/! $!#%!"#$ " $0!1 % $! # #! '0%'!1 "-!!"#$%"&$#'" M CHARLES FERNAND OU MME CHARLES EVELYNE 38 RUE J J

Plus en détail

Nom et prénom, date de naissance, lieu d'origine, nationalité(s) (toutes) du conjoint. Nom et prénom, dates de naissance et de décès du conjoint

Nom et prénom, date de naissance, lieu d'origine, nationalité(s) (toutes) du conjoint. Nom et prénom, dates de naissance et de décès du conjoint Département fédéral des affaires étrangères DFAE Direction consulaire DC Centre de service aux citoyens Timbre d accusée de réception de la représentation suisse de : Demande relative à une demande d'aide

Plus en détail

Votre droit aux prestations complémentaires à l AVS et à l AI

Votre droit aux prestations complémentaires à l AVS et à l AI 5.02 Etat au 1 er janvier 2010 Votre droit aux prestations complémentaires à l AVS et à l AI Comment effectuer un calcul approximatif 1 Les prestations complémentaires à l AVS et à l AI sont accordées

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Toujours plus proche de vous.

PRÉVOYANCE. Toujours plus proche de vous. PRÉVOYANCE Toujours plus proche de vous www.cmvsa.ch DÉCOUVREZ LA PRÉVOYANCE AVEC NOUS Notre dimension humaine constitue un gage d efficacité, de réactivité et de rapidité. Les décisions sont prises sur

Plus en détail

Ordonnance du DFF sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct

Ordonnance du DFF sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct Ordonnance du DFF sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct (Ordonnance sur l imposition à la source, OIS) 1 642.118.2 du 19 octobre 1993 (Etat le 1 er janvier 2012) Le Département

Plus en détail

Présentation du CSR A I D E S O C I A L E A S S U R A N C E S S O C I A L E S A C C U E I L D E L ' E N FA N C E

Présentation du CSR A I D E S O C I A L E A S S U R A N C E S S O C I A L E S A C C U E I L D E L ' E N FA N C E Présentation du CSR A I D E S O C I A L E A S S U R A N C E S S O C I A L E S A C C U E I L D E L ' E N FA N C E Qu est-ce que le Revenu d Insertion (RI)? Le Revenu d Insertion (RI) garantit l existence

Plus en détail

Rachat facultatif (plan de prévoyance de la police cantonale)

Rachat facultatif (plan de prévoyance de la police cantonale) Version 30.03.2017 Rachat facultatif (plan de prévoyance de la police cantonale) Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance : Cotisations d'épargne

Plus en détail

Formulaire d inscription. Fondation du Vieux-Carouge

Formulaire d inscription. Fondation du Vieux-Carouge Formulaire d inscription Fondation du Vieux-Carouge Demande de logement DEMANDEUR DEMANDERESSE N dossier : A. Renseignements personnels :... de célibataire :... Nationalité (canton) :... Date d'arrivée

Plus en détail

Aperçu u de la fiscalité aise

Aperçu u de la fiscalité aise Aperçu u de la fiscalité française aise AGENDA 1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France, 2) Principaux impôts français ais pour les «résidents» 3) Régime fiscal des retraités s ONU et «institutions

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENT PERSONNES MAJEURES ET MINEURES APPELEES A OCCUPER LE LOGEMENT. Nom :. Prénom(s) : Date de naissance :. Etat civil :.

DEMANDE DE LOGEMENT PERSONNES MAJEURES ET MINEURES APPELEES A OCCUPER LE LOGEMENT. Nom :. Prénom(s) : Date de naissance :. Etat civil :. DEMANDE DE LOGEMENT MAIRIE DE LANCY Service du logement 3, avenue Eugène-Lance 1212 GRAND-LANCY Tél. 022 706 16 81 PERSONNES MAJEURES ET MINEURES APPELEES A OCCUPER LE LOGEMENT Dans le cas de parents séparés

Plus en détail

5.01 Etat au 1 er janvier 2014

5.01 Etat au 1 er janvier 2014 5.01 Etat au 1 er janvier 2014 Prestations complémentaires à l AVS et à l AI Généralités 1 Les prestations complémentaires à l AVS et à l AI viennent en aide lorsque les rentes et autres revenus ne permettent

Plus en détail

AVS AI APG AC LAA LPP Paritaire Paiement des cotisations sociales pour moitié par l employé et pour moitié par l employeur

AVS AI APG AC LAA LPP Paritaire Paiement des cotisations sociales pour moitié par l employé et pour moitié par l employeur 5 Exercices illustratifs Testez votre compréhension des concepts explicités dans cet ouvrage avec les cas d application ci-après. Les corrigés sont disponibles sur le site www.editionslep.ch (sur la page

Plus en détail

ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016

ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016 ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016 Références Article 47 de la Loi n 92-147 du 31/12/92 de finances rectificative pour 1992 (J.O. du 5/01/1993)

Plus en détail

La fiscalité des particuliers

La fiscalité des particuliers KIT FISCALITÉ 2016-2017 SEFI-ARNAUD-FRANEL.COM La fiscalité des particuliers 2016-2017 QCM 25 questions-réponses Questions 1 - Le barème de l impôt sur le revenu comprend : 1 3 tranches ; 2 4 tranches

Plus en détail

Aperçu législatif des assurances sociales en Suisse.

Aperçu législatif des assurances sociales en Suisse. Aperçu législatif des assurances sociales en Suisse. Edition 2017 Lois. Risque Organisation Loi fédérale sur l assurancevieillesse et survivants Vieillesse Décès du conjoint/du père/de la mère Caisse de

Plus en détail

Caisse de pensions de la République et Canton du Jura. Nouvelles conditions d assurance en vigueur dès le 1 er janvier 2014

Caisse de pensions de la République et Canton du Jura. Nouvelles conditions d assurance en vigueur dès le 1 er janvier 2014 Caisse de pensions de la République et Canton du Jura Nouvelles conditions d assurance en vigueur dès le 1 er janvier 2014 1 Sommaire - Rappel des grands principes de la loi - Changement du système de

Plus en détail

11.023 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi

11.023 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi Session d'été 0 e-parl 6.06.0 4:47 - -.03 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi Projet du du 4 mars 0 Décision du du 6 juin 0 Adhésion au projet, sauf observation Loi fédérale

Plus en détail

RETRAITE. se préparer à temps

RETRAITE. se préparer à temps RETRAITE se préparer à temps 1 Table des matières Planifiez votre retraite 2 Caisse de pension : rente ou capital? 3 Retraite ordinaire 4 Retraite anticipée anticipation rente / capital 6 Ajournement de

Plus en détail

PRESENTATION DE L AVS

PRESENTATION DE L AVS PRESENTATION DE L AVS 1. Les cotisations 1. Généralités et bases légales: Art. 1 er LAVS: Sont obligatoirement assurées à l'avs: Toutes les personnes domiciliées en Suisse Toutes les personnes exerçant

Plus en détail

Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance

Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance Version 30.03.2017 Rachat facultatif Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance : Cotisations d'épargne volontaires (cotisations des employés)

Plus en détail

Modifications au 1 er janvier 2007 dans le domaine des cotisations et des prestations

Modifications au 1 er janvier 2007 dans le domaine des cotisations et des prestations 1.2007 Etat au 1 er janvier 2007 Modifications au 1 er janvier 2007 dans le domaine des cotisations et des prestations Sommaire Chiffres Cotisations 1-4 Prestations de l AVS 5-7 Prestations de l AI 8-9

Plus en détail

Impôt à la source. Possibilité d'engagement de collaborateurs étrangers

Impôt à la source. Possibilité d'engagement de collaborateurs étrangers Impôt à la source Possibilité d'engagement de collaborateurs étrangers Christine Ferrara Adjointe au chef de service de l'impôt source, Sébastien Pinsone Chef de groupe de l'impôt à la source, Sommaire

Plus en détail

BAREME DES PARTICIPATIONS FAMILIALES dans les équipements d'accueil de jeunes enfants Application : 1 er janvier 2017

BAREME DES PARTICIPATIONS FAMILIALES dans les équipements d'accueil de jeunes enfants Application : 1 er janvier 2017 ANNEXE 1 BAREME DES PARTICIPATIONS FAMILIALES dans les équipements d'accueil de jeunes enfants Application : 1 er janvier 2017 1 enfant 2 enfants 3 enfants 4 enfants Accueil collectif - taux d'effort horaire

Plus en détail

Chapitre 1: Le système des trois piliers

Chapitre 1: Le système des trois piliers Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Chapitre 1: Le système des trois piliers Silvia Basaglia Docteur en sciences actuarielles Chargée de cours Toute reproduction, même partielle, du présent

Plus en détail

Plan de prévoyance 189

Plan de prévoyance 189 valable dès le 1er janvier 2016 Plan de prévoyance 189 SUVA Validité Ce plan de prévoyance est valable dès le 01.01.2016 pour les personnes assurées, selon convention d adhésion séparée, auprès de la Fondation

Plus en détail

Bonification de vieillesse annuelle Avoir de vieillesse au

Bonification de vieillesse annuelle Avoir de vieillesse au Caisse de pension du Groupe Burkhalter, Zurich Certificat de prévoyance, valable le 01.10.2010 Tous les montants sont exprimés en CHF Pierre Lexemple 1 Informations générales Contrat U1111 Salaire annuel

Plus en détail

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009 IMPÔTS LEXIQUE A Abattement : Somme forfaitaire qui est déduite des revenus. Par exemple, les personnes âgées de plus de 65 ans ou invalides sous certaines conditions bénéficient d un abattement de 2 266

Plus en détail

Loi fédérale sur la mise à jour formelle du calcul dans le temps de l impôt direct dû par les personnes physiques

Loi fédérale sur la mise à jour formelle du calcul dans le temps de l impôt direct dû par les personnes physiques Loi fédérale sur la mise à jour formelle du calcul dans le temps de l impôt direct dû par les personnes physiques du 22 mars 2013 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation. Janvier 2016

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation. Janvier 2016 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation Janvier 2016 2 Le BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, agit : Pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps Pour les adultes

Plus en détail

Cas pratique Traitements et salaires

Cas pratique Traitements et salaires Exercice 2 Cas pratique Traitements et salaires Sujet 1 Marthe Ingale exerce la profession d éclaircisseuse de pipes à Saint-Claude dans le Jura. Elle a perçu les rémunérations suivantes (en euros) : salaire

Plus en détail

REER et autres notions fiscales. Mario Charron 16 septembre 2011

REER et autres notions fiscales. Mario Charron 16 septembre 2011 REER et autres notions fiscales Mario Charron 16 septembre 2011 Changements budgétaires Principaux changements budgétaires Hausse graduelle des droits de scolarité Mise en place des Régimes volontaires

Plus en détail

Ordonnance sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct

Ordonnance sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct Ordonnance sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct (Ordonnance sur l imposition à la source, OIS) 642.118.2 du 19 octobre 1993 (Etat le 24 avril 2001) Le Département fédéral

Plus en détail

A. AMENAGEMENT DU BAREME.

A. AMENAGEMENT DU BAREME. G IR BOI 5 B-3-02 N 18 du 25 JANVIER 2002 IMPOT SUR LE. DISPOSITIONS GENERALES, LIQUIDATION DE L IMPOT. COMMENTAIRE DE L ARTICLE 2 DE LA LOI DE FINANCES POUR 2002 (LOI N 2001-1275 DU 28 DECEMBRE 2001,

Plus en détail

Dans ce document, nous répondons aux questions fréquemment posées en raison du prochain échange automatique d informations avec l étranger.

Dans ce document, nous répondons aux questions fréquemment posées en raison du prochain échange automatique d informations avec l étranger. Kantonale Steuerverwaltung KSTV Rue Joseph-Piller 13, Case postale, 1701 Fribourg T +41 26 305 32 75, F +41 26 305 32 77 www.fr.ch/scc Questions fréquemment posées (FAQ) De la fortune à l étranger? Dans

Plus en détail

Modalités d application du tarif du Réseau-L

Modalités d application du tarif du Réseau-L direction de l enfance, de la jeunesse et des quartiers service d accueil de jour de l enfance Modalités d application du tarif du Réseau-L Le coût des prestations d accueil de jour se base sur un revenu

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle Simple comme ALDI. Aperçu des prestations PRESTATIONS D ASSURANCE EN CAS DE MALADIE (s applique également aux maladies pendant la grossesse) COÛTS DE GUÉRISON jusqu au 90 e jour à tir du 91 e jour jusqu

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation. février 2017

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation. février 2017 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation février 2017 2 Le BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, agit : pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps pour les adultes

Plus en détail

LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2016 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES

LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2016 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2016 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES 1. TROISIEME PILIER Epargne-pension Epargne à long terme 940 euros/an 2.260 euros/an Limités à 15 % du revenu imposable jusqu à 1.880 euros +

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 1. Personnes soumises à l impôt à la source A teneur des articles 108 ss de la loi fiscale du 10 mars 1976 (LF), les personnes suivantes

Plus en détail

PRÉVOYANCE VIEILLESSE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE

PRÉVOYANCE VIEILLESSE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE PRÉVOYANCE VIEILLESSE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE Etat 2017 Système trois pilier 2 1 er PILIER ( P r é v o y a n c e é t a t i q u e ) Le 1 er pilier sert à garantir

Plus en détail

CONFÉRENCE LES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS ET LA FISCALITÉ AVRIL 2016

CONFÉRENCE LES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS ET LA FISCALITÉ AVRIL 2016 CONFÉRENCE LES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS ET LA FISCALITÉ AVRIL 2016 AVERTISSEMENT 2 Les renseignements que contient cette présentation ne constituent pas une interprétation juridique des dispositions de la Loi

Plus en détail

Prométerre Département Assurances

Prométerre Département Assurances Prométerre Département Assurances 8.11 Valable dès le 01.01.2017 Main d œuvre dans l agriculture - Memento à l usage des employeurs Introduction Ce mémento ne prétend pas répondre à toutes les questions

Plus en détail

Explicatif concernant le rachat

Explicatif concernant le rachat Explicatif concernant le rachat La Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) donne la possibilité aux assurés actifs d effectuer des rachats d années d assurance.

Plus en détail

Fonds de Pensions Nestlé Retraite

Fonds de Pensions Nestlé Retraite Fonds de Pensions Nestlé Retraite Cette brochure est disponible en français, allemand et anglais. En cas de doute ou de différence d interprétation, la version française prévaut sur les versions allemande

Plus en détail

DEMANDE DU REVENU D INSERTION (RI)

DEMANDE DU REVENU D INSERTION (RI) s informations Date de réception (timbre + visa) DEANDE DU REVENU D INSERTION (RI) N de dossier 1. INORATIONS GÉNÉRALES Requérant-e Conjoint-e, Personne menant de fait une vie de couple avec requérant-e,

Plus en détail

MA CAISSE DE PENSION Informations pour les employés

MA CAISSE DE PENSION Informations pour les employés MA CAISSE DE PENSION 2017 Informations pour les employés 1 GastroSocial votre caisse de pension L établissement dans lequel vous travaillez est assuré auprès de la Caisse de pension GastroSocial. La Caisse

Plus en détail

2 e pilier, LAA. Assuranceaccidents. Dans le cadre du 2 e pilier, l assuranceaccidents professionnelle garantit le maintien du niveau de vie habituel.

2 e pilier, LAA. Assuranceaccidents. Dans le cadre du 2 e pilier, l assuranceaccidents professionnelle garantit le maintien du niveau de vie habituel. 2 e pilier, LAA Assuranceaccidents Dans le cadre du 2 e pilier, l assuranceaccidents professionnelle garantit le maintien du niveau de vie habituel. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

Retraite (départ à la retraite)

Retraite (départ à la retraite) Version 01.07.2016 Retraite (départ à la retraite) A partir de quand est-ce que je peux partir à la retraite? Devrais-je percevoir une rente ou un versement en capital? Comment dois-je annoncer mon départ

Plus en détail

A l attention de nos affilié(e)s. Bulletin 1/2017

A l attention de nos affilié(e)s. Bulletin 1/2017 Bulletin 1/2017 A l attention de nos affilié(e)s Ce bulletin traite des principales dispositions et nouveautés applicables au 1 er janvier 2017 dans le domaine de l AVS/AI/APG et AC, de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative

sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative Loi fédérale projet sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête: I

Plus en détail

Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier. Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins

Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier. Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins Tout chef d entreprise responsable se doit d établir et d assurer un plan de prévoyance

Plus en détail