La méthanisation sous l angle de l ingénierie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La méthanisation sous l angle de l ingénierie"

Transcription

1 La méthanisation sous l angle de l ingénierie Steve Boivin, ingénieur Michel Morin, ingénieur Bio-Terre Systems Inc. Introduction La méthanisation à la ferme Matières disponibles à la ferme Sources et utilisations de l énergie Besoins en nutriments pour les cultures Sources de matières organiques externes Projets d expansion 2 1

2 Schéma de procédé La méthanisation à la ferme Électricité àla ferme Énergie thermique àla ferme Électricité à revendre Crédits CO 2 Ferme Fertilisant liquide Biomasse de la ferme Biodigesteurs Bio-Terre Biomasse externe Fertilisant concentré (2-3 % volume) Commercial & industriel Municipal & résidentiel 3 Modélisation du bioréacteur Matière organique Quantité et source (m 3 ou kg) Demande chimique en oxygène (mg/l DCO) Solides volatiles (%SV) Solides totaux (%ST) Bioréacteur Engrais solide Quantité (kg) Métaux (%m/m) Humidité (%m/m) Valeur agronomique (NPK) Biogaz Volume (m 3 ) Composition (% CH 4, %H 2 S, %CO 2, N 2 ) Bactéries psychrophiles Opération batch séquentiel Anaérobie T=20-25 C Engrais liquide Quantité (m 3 ) Demande chimique en oxygène Solides volatiles Solides totaux Valeur agronomique 4 2

3 Modélisation du bioréacteur Paramètres d opération Taux de chargement organique (kg DCO alimenté/m 3 bioréacteur/jour) Rendement (m 3 CH 4 /kg DCO alimenté) % de destruction en SV ou DCO Accumulation des acides gras volatils (mg/l acide acétique, propionique, etc.) 5 Bioréacteurs Réservoirs chauffés et isolés Réservoir en béton (en sol ou hors-sol) Réservoir d acier galvanisé avec membrane étanche Lagune Réservoir d acier vitrifié 6 3

4 Bioréacteurs Considérations techniques Agitation minimale (selon % solides) Chauffage des galeries techniques Système de protection pour le biogaz (valve de surpression et antiretour de flamme) Protection des matériaux en contact avec le biogaz et sujets à la corrosion 7 Bioreacteurs Chauffage et isolation Pour maintenir C dans les bioréacteurs Isolant de polyuréthane giclé Réseau de chauffage au propylène glycol 20 % de l énergie produite est destinée au chauffage (base annuelle) La majorité du chauffage requis sert à réchauffer le lisier de 15 à 25 C 8 4

5 Bioreacteurs Chauffage Système de distribution de la chaleur 9 Gestion du lisier Site principal : engraissement maternité - pouponnière 10 5

6 Gestion du lisier Site secondaire : Engraissement Distance du site principal : 300 mètres 11 Gestion du lisier 12 6

7 Gestion du biogaz Soufflante régénérative Conduit en acier noir vissé Évacuation de l eau de condensation Torchère (excédant de biogaz) 13 Gestion du biogaz Débitmètre à biogaz Débitmètre massique thermique Débitmètre à turbine (corrigé pour la pression) Sécurité Norme CSA-B105 Prévention des fuites Détecteur de méthane Ventilation appropriée (5 changements d air/h) 14 7

8 Valorisation du biogaz Bouilloire Bonne tolérance à la présence de H 2 S Opération à des températures élevées (80 C) Éviter les cycles arrêt/démarrage Bouilloire en fonte Inspection bisannuelle Suivi serré des équipements périphériques (régulateur, valve de surpression, cheminée) 15 Valorisation du biogaz Utilisation de la chaleur Cas St-Hilaire : entre 55 et 70 kw transférable en tout temps Chauffage de l air de ventilation Système de tubes à ailettes (100 mètres) Valve automatisée pour prioriser les bioréacteurs et maintenir la T de la bouilloire 16 8

9 Valorisation du biogaz Utilisation des tubes à ailettes Amélioration de la qualité de l air (augmentation de la ventilation et diminution du taux d humidité) Rallongement des périodes de chauffage Augmentation de la productivité (selon le producteur) 17 Valorisation du biogaz Cogénération à la ferme St-Hilaire Partenariat avec le LTE Hydro-Québec Moteur à combustion interne (MAN) Efficacité électrique (25-35 %) Efficacité thermique (50 %) Traitement pour enlever le H 2 S et l eau 18 9

10 Valorisation du biogaz Autres alternatives Injection sur le réseau de gaz naturel Nécessite un niveau élevé de purification (H 2 S et CO 2 ) Rentable à grande échelle seulement (de l ordre de 1000 m 3 /h) Carburant pour véhicule motorisé 19 Valorisation du biogaz Technologies de purification Méthodes physico-chimiques Membranes sélectives Filtration avec lit d adsorbant (PSA, charbon actif, etc.) Absorption et précipitation Méthodes biologiques «Bio-scrubbing» (absorption + bioréacteur) Biofiltration Injection d air dans la tête des bioréacteurs 20 10

11 Suivi à distance 21 Conclusion La méthanisation à la ferme Système sécuritaire (CSA-B105) Intégration à l opération de la ferme Système stable et simple d opération 22 11

12 La méthanisation sous l angle de l ingénierie Steve Boivin, ingénieur 23 12

LA TECHNOLOGIE. Digestion anaérobie à basse température (15 C à 25 C) à la ferme ou en groupe de fermes

LA TECHNOLOGIE. Digestion anaérobie à basse température (15 C à 25 C) à la ferme ou en groupe de fermes Traitement anaérobie : développement durable M. Gérard Laganière, ing. LA TECHNOLOGIE Digestion anaérobie à basse température (15 C à 25 C) à la ferme ou en groupe de fermes Pour une gestion à la ferme

Plus en détail

La digestion anaérobie : biogaz et les impacts environnementaux

La digestion anaérobie : biogaz et les impacts environnementaux La digestion anaérobie : biogaz et les impacts environnementaux Anna Crolla, M.A.Sc. Chris Kinsley, M.Eng., P.Eng. Elizabeth Pattey, Ph.D. Université de Guelph Campus d Alfred Avantages de la digestion

Plus en détail

VISITE D UN DIGESTEUR ANAÉROBIE FERME KLAESI, RENFREW, ONTARIO

VISITE D UN DIGESTEUR ANAÉROBIE FERME KLAESI, RENFREW, ONTARIO VISITE D UN DIGESTEUR ANAÉROBIE FERME KLAESI, RENFREW, ONTARIO Le 4 avril dernier, un groupe d une cinquantaine de producteurs et d intervenants de différents milieux a pris la route pour se rendre à Renfrew,

Plus en détail

Temps d échange sur la valorisation énergétique des déchets organiques

Temps d échange sur la valorisation énergétique des déchets organiques Temps d échange sur la valorisation énergétique des déchets organiques Organisé par l agence régionale énergie réunion (arer) Le mardi 26 juin 2012 En présence du Dr. Anthony KERIHUEL (S3D) Sommaire I

Plus en détail

LA COLLECTE étape. Le biométhane, énergie renouvelable

LA COLLECTE étape. Le biométhane, énergie renouvelable LA COLLECTE Effluents d élevage, résidus de cultures traditionnelles et de CIVE, déchets végétaux et résidus de l industrie agroalimentaire locale constituent les 000 tonnes de déchets qui alimentent le

Plus en détail

La digestion anaérobie

La digestion anaérobie Les matières organiques en fiches techniques La digestion anaérobie La digestion anaérobie est un processus de décomposition biologique contrôlé qui se déroule sans oxygène et qui génère à la fois, du

Plus en détail

Traitement du lisier et des digestats - Tour d horizon et retour d expérience des procédés actuels -

Traitement du lisier et des digestats - Tour d horizon et retour d expérience des procédés actuels - Journées Technique Agricole, 20 juin 2013, Agroscope ART Tänikon Traitement du lisier et des digestats - Tour d horizon et retour d expérience des procédés actuels - Schéma de base du traitement Produit

Plus en détail

d une puissance de 8 à 35 KW

d une puissance de 8 à 35 KW Le brûleur X 35 d une puissance de 8 à 35 KW Les caractéristiques principales du brûleur X 35 LA GARANTIE: 3 ANS LE COMBUSTIBLE Les brûleurs pour la combustion: du pellet en bois de 6 à 8 mm d épaisseur,

Plus en détail

FONCTION D USAGE. Permettre d évacuer la chaleur due : - aux frottements des pièces mobiles du moteur; - à la combustion des gaz.

FONCTION D USAGE. Permettre d évacuer la chaleur due : - aux frottements des pièces mobiles du moteur; - à la combustion des gaz. REFROIDISSEMENT FONCTION D USAGE Permettre d évacuer la chaleur due : - aux frottements des pièces mobiles du moteur; - à la combustion des gaz. INFLUENCE DE LA TEMPERATURE Une température trop élevée

Plus en détail

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation, La méthanisation est un processus biologique de transformation des matières organiques complexes en molécules

Plus en détail

Dominion & Grimm ENVIRONNEMENT

Dominion & Grimm ENVIRONNEMENT Systèmes de biométhanisation Réservoirs pour usages multiples Fermenteurs universels Dominion & Grimm ENVIRONNEMENT Technologie double pli double-fold LIPP Résistance et haut niveau d étanchéité L e procédé

Plus en détail

La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée

La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée La Méthanisation Principes et intérêts Situation en PdL et Vendée Adeline Haumont, AILE Cédric Garnier, ADEME Réunion d information Préfecture de Vendée, 04 décembre 2014 2 PRINCIPES Principe de la méthanisation

Plus en détail

La valorisation du biogaz par cogénération

La valorisation du biogaz par cogénération La valorisation du biogaz par cogénération EREP SA Chemin du Coteau 28 CH - 1123 Aclens Tél. : +41 21 869 98 87 Fax : +41 21 869 01 70 Courriel : info@erep.ch www.erep.ch Objectifs Comprendre les aspects

Plus en détail

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 Le traitement des eaux et des déchets Hier et aujourd hui Traitement aérobie Aeration (100

Plus en détail

ENERGIE A PARTIR DE CHALEUR

ENERGIE A PARTIR DE CHALEUR ENERGIE A PARTIR DE CHALEUR PRODUCTION D ENERGIE LOCALE AVEC LA TECHNOLOGIE ORC + Augmentation de la production du moteur de 10% + Compatibles avec les unités locales de Cogénération AVANTAGES Fiabilité

Plus en détail

Méthanisation des boues de stations d épuration. L exemple de la station d épuration de Chevigny Saint Sauveur (SOGEDO)

Méthanisation des boues de stations d épuration. L exemple de la station d épuration de Chevigny Saint Sauveur (SOGEDO) Méthanisation des boues de stations d épuration L exemple de la station d épuration de Chevigny Saint Sauveur (SOGEDO) Journée Méthanisation-Beaune- 23 Avril 2015 mise en service 1969 15 000 EQH 1 ère

Plus en détail

Optimisation de la production et de la valorisation du Biogaz. Colloque ATEE - 28 mars PARIS -

Optimisation de la production et de la valorisation du Biogaz. Colloque ATEE - 28 mars PARIS - Optimisation de la production et de la valorisation du Biogaz Colloque ATEE - 28 mars 2007 -PARIS - Efficacité énergétique : Valorisation du Biogaz à travers l évolution de la production d électricité

Plus en détail

REVICO: 25 ans de Méthanisation au service du Cognac. St Laurent de Cognac (16)

REVICO: 25 ans de Méthanisation au service du Cognac. St Laurent de Cognac (16) REVICO: 25 ans de Méthanisation au service du Cognac St Laurent de Cognac (16) JOURNEE INDUSTRIELLE METHANISATION CHAMBERY le 5 octobre 2011 1 Eau de vie de prestige. Double distillation. Vinasses : résidu

Plus en détail

Le brûleur HYBRID MINI

Le brûleur HYBRID MINI Le brûleur HYBRID MINI d une puissance de 5 à 26 KW Les caractéristiques principales du brûleur HYBRID MINI LA GARANTIE: 3 ANS LE COMBUSTIBLE Les brûleurs pour la combustion: du pellet en bois de 6 à 8

Plus en détail

Potentiel et opportunités de la filière biogaz. Éric Camirand et Jean-François Samray 22 octobre 2012

Potentiel et opportunités de la filière biogaz. Éric Camirand et Jean-François Samray 22 octobre 2012 Potentiel et opportunités de la filière biogaz Éric Camirand et Jean-François Samray 22 octobre 2012 Plan de la présentation 1- Qu est-ce que le biogaz? 2- Comment est-il produit? 3- Quelles sont les avenues

Plus en détail

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur.

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. L Energie I- Le concept d énergie Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. Utilisation courante de l «énergie»

Plus en détail

Projet de méthanisation agricole. Critères de faisabilité et process 29 avril 2016 : Table Ronde DDTM17

Projet de méthanisation agricole. Critères de faisabilité et process 29 avril 2016 : Table Ronde DDTM17 Projet de méthanisation agricole Critères de faisabilité et process 29 avril 2016 : Table Ronde DDTM17 Quels types de projet en Charente-Maritime? Projet individuel (peu de projets) : Echelle : exploitation

Plus en détail

Valorisation des Boues GT Boues. Reliability through Experience

Valorisation des Boues GT Boues. Reliability through Experience Valorisation des Boues GT Boues Date de création du groupe: 1946 Principalement spécialisée en huilerie Historique 1990: le Groupe De Smet crée sa filiale pour prendre en charge les projets les projets

Plus en détail

Présentation du 20/03/2017. CSS ZI Sud Essor ETAMPES

Présentation du 20/03/2017. CSS ZI Sud Essor ETAMPES Présentation du 20/03/2017 CSS ZI Sud Essor ETAMPES SOMMAIRE : 1) Présentations Rethmann et Saria 2) Présentation de l activité de Bionerval 3) Quelques chiffres sur Bionerval Etampes 4) Les évolutions

Plus en détail

Trigénération Valoriser du froid à partir de la production de biogaz

Trigénération Valoriser du froid à partir de la production de biogaz Trigénération Valoriser du froid à partir de la production de biogaz AXIMA REFRIGERATION / GDF-SUEZ, CLARKE ENERGY POLLUTEC 2014 - VILLAGE BIOGAZ Mardi 2 déc. 2014-11h30 / 12h15 Intervenants Jérôme CHARMANT

Plus en détail

Production d énergie décentralisée à partir de biogaz

Production d énergie décentralisée à partir de biogaz Production d énergie décentralisée à partir de biogaz AREVA propose des unités clefs en main de production et de valorisation de biogaz à partir d effluents industriels Méthaniseurs de la distillerie Licoreira

Plus en détail

PRRS. Système de valorisation des déchets au plasma. Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma

PRRS. Système de valorisation des déchets au plasma. Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma PRRS Système de valorisation des déchets au plasma Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma L INNOVATION EN DÉVELOPPEMENT DURABLE La gestion responsable

Plus en détail

La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup

La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup La biométhanisation, une valorisation énergisante des M.O. Jacques Poulin Ville de Rivière-du-Loup Obligation : réduire l enfouissement Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Objectif

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL : Le CO 2 en serre (troisième partie) Le CO 2 pur

DOSSIER SPÉCIAL : Le CO 2 en serre (troisième partie) Le CO 2 pur Tom Pousse SSeemaai innee 1144 maarrss 22000099 Bulletti in no 03 Contenu : Dossier spécial : Le CO 2 en serre (troisième partie). DOSSIER SPÉCIAL : Le CO 2 en serre (troisième partie) Comme vues précédemment,

Plus en détail

SYSTEME D INJECTION K JETRONIC 924 SYSTEME D INJECTION CIS* - K Jetronic - *CIS = Continuous Injection System = Système d Injection en Continu.

SYSTEME D INJECTION K JETRONIC 924 SYSTEME D INJECTION CIS* - K Jetronic - *CIS = Continuous Injection System = Système d Injection en Continu. FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 924 2.0 l INJECTION Jean MULET SYSTEME D INJECTION K JETRONIC 924 SYSTEME D INJECTION CIS* - K Jetronic - *CIS = Continuous Injection

Plus en détail

SOMMAIRE REMERCIEMENTS... 3 PRÉAMBULE CHAUFFERIES ET VECTEURS ÉNERGÉTIQUES... 11

SOMMAIRE REMERCIEMENTS... 3 PRÉAMBULE CHAUFFERIES ET VECTEURS ÉNERGÉTIQUES... 11 SOMMAIRE REMERCIEMENTS... 3 PRÉAMBULE... 4 1. CHAUFFERIES ET VECTEURS ÉNERGÉTIQUES... 11 2. LES COMBUSTIBLES ET LEUR STOCKAGE... 13 2.1. Liste et caractéristiques des principaux combustibles... 13 2.2.

Plus en détail

Transformation de l énergie chimique

Transformation de l énergie chimique Applications mettant en œuvre la transformation Systèmes techniques permettant de transformer un combustible (énergie chimique) en chaleur (énergie thermique) et/ou en électricité. Les chaudières Ce sont

Plus en détail

Etat de l art des moteurs et turbines à biogaz et gaz de synthèse

Etat de l art des moteurs et turbines à biogaz et gaz de synthèse Etat de l art des moteurs et turbines à biogaz et gaz de synthèse CONTRAT 07-0226 Programme 2007, réponse à l appel à projet n 2-13 Nom du proposant : Christian COUTURIER SOLAGRO Adresse : 75 Voie du TOEC,

Plus en détail

Référence à rappeler : D RP/JS/FD Paris le 2 octobre 2007 Dossier suivi par Jacques Salé

Référence à rappeler : D RP/JS/FD Paris le 2 octobre 2007 Dossier suivi par Jacques Salé Monsieur Laurent MICHEL Ministère de l Ecologie Du Développement et de L Aménagement Durables DPPR/SEI 20 avenue de Ségur 75302 PARIS 07 SP Référence à rappeler : D 16-365 - RP/JS/FD Paris le 2 octobre

Plus en détail

Annexe I au formulaire de demande : ATTESTATION DE DEDUCTION FISCALE POUR INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE

Annexe I au formulaire de demande : ATTESTATION DE DEDUCTION FISCALE POUR INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE Annexe I au formulaire de demande : ATTESTATION DE DEDUCTION FISCALE POUR INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE Liste des immobilisations visées à l article 69, alinéa 1 er, 2 du Code des Impôts sur les

Plus en détail

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie 7 avril 2016 Sommaire du document 1. Présentation de la société Naskeo 2. Qu est ce que la méthanisation 3. La méthanisation agricole Présentation

Plus en détail

STEP d Aquapole : Présentation de la méthanisation et de l injection au réseau REGIE ASSAINISSEMENT GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE

STEP d Aquapole : Présentation de la méthanisation et de l injection au réseau REGIE ASSAINISSEMENT GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE AXELERA Gaz issu de la Biomasse Jeudi 24 septembre 2015 ENVIRONNEMENT GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE REGIE ASSAINISSEMENT Emeric LECLERC, Directeur d Aquapole STEP d Aquapole : Présentation

Plus en détail

Cogénération biomasse par turbine à air chaud

Cogénération biomasse par turbine à air chaud Cogénération biomasse par turbine à air chaud Etienne Lebas Historique Fusion des sociétés ECOREN et LRCB Développement en mai 2011 Bureau d étude bois-énergie Essaimage d IFP Energies Nouvelles Créé en

Plus en détail

Développement durable. Gestion durable de l hôpital

Développement durable. Gestion durable de l hôpital Développement durable Gestion durable de l hôpital Gestion - Durable Action de gérer - Administrer pour son propre compte ou le compte d un autre - Gouverner Pour l hôpital : - Assurer la pérénité de son

Plus en détail

ENR810 Énergies renouvelables La biomasse

ENR810 Énergies renouvelables La biomasse ENR810 Énergies renouvelables La biomasse Pierre-Luc Paradis Chargé de cours pierre-luc@t3e.info Stéphane Hallé, M.Sc.A., Ph.D. Plan de la présentation Introduction Utilisation de la biomasse Combustion

Plus en détail

Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj

Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Objectifs des serristes Substituer vos consommations d énergie fossile

Plus en détail

TRAITEMENT ANAEROBIE DES EFFLUENTS EN CHIMIE

TRAITEMENT ANAEROBIE DES EFFLUENTS EN CHIMIE TRAITEMENT ANAEROBIE DES EFFLUENTS EN CHIMIE François MORIER Directeur Général JOURNEE INDUSTRIELLE METHANISATION Exemple d applications industrielles par de petites unités de méthanisation Le 5 Octobre

Plus en détail

Chaudière à granulés de bois Vitoligno 300-C

Chaudière à granulés de bois Vitoligno 300-C Diapo 1 Chaudière à granulés de bois Diapo 2 Le contexte Constats et solutions Réchauffement climatique Réduction des réserves d énergies fossiles Lutte contre les rejets en gaz à effet de serre Diapo

Plus en détail

La production d électricité dans le monde les source d énergies

La production d électricité dans le monde les source d énergies La production d électricité dans le monde les source d énergies A partir de quelles sources primaires l électricité est-elle produite? Monde : 40. 10 12 kwh (3200 GW) France : 1,4. 10 12 kwh (110 GW) gaz

Plus en détail

Unité de méthanisation pour le traitement des boues d épuration

Unité de méthanisation pour le traitement des boues d épuration Unité de méthanisation pour le traitement des boues d épuration Claude BIHEL Chef de service : exploitation assainissement Plan La communauté urbaine de Cherbourg, La station d'épuration Les Mielles Les

Plus en détail

Les technologies d'éclairage artificiel et d'injection de CO 2 dans les serres. Description de Génika

Les technologies d'éclairage artificiel et d'injection de CO 2 dans les serres. Description de Génika Les technologies d'éclairage artificiel et d'injection de CO 2 dans les serres Présenté par: Joey Villeneuve, ing., M.Sc. CMVP Génika Une division de Environnement-MJ inc. 1 Description de Génika Projets

Plus en détail

Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques BIOMÉTHANISATION FICHE DÉTAILLÉE

Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques BIOMÉTHANISATION FICHE DÉTAILLÉE Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques BIOMÉTHANISATION FICHE DÉTAILLÉE Cette fiche détaillée fait partie d une série de 16 fiches présentant des mesures et pratiques en efficacité énergétique

Plus en détail

SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE PONTIAC PRÉVENTION DES INCENDIES D INFRASTRUCTURE AGRICOLES

SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE PONTIAC PRÉVENTION DES INCENDIES D INFRASTRUCTURE AGRICOLES SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE PONTIAC CONSEILS GÉNÉRAUX PRÉVENTION DES INCENDIES D INFRASTRUCTURE AGRICOLES Éviter de fumer dans les bâtiments de ferme : les poussières sont hautement combustibles et

Plus en détail

CHAUFFE-EAU À CONDENSATION AU GAZ 55 I 80 I 119 I GALLONS U.S.

CHAUFFE-EAU À CONDENSATION AU GAZ 55 I 80 I 119 I GALLONS U.S. CHAUFFE-EAU À CONDENSATION AU GAZ I I I GALLONS U.S. UN DESIGN PARFAIT... Détecteur de bas niveau d eau assure que le réservoir ne fonctionnera pas tant qu il ne sera pas rempli d eau Sortie d eau chaude

Plus en détail

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES)

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) Les méthaniseurs à la ferme en fonctionnement en Région Centre - Une quinzaine de méthaniseurs en Région Centre - Puissance moyenne installée = 280 kw

Plus en détail

La valorisation des déchets

La valorisation des déchets La valorisation des déchets Au service de l énergie dans le respect de l environnement Incinération et valorisation énergétique (thermique et électrique) 5 unités d incinération de déchets ménagers Traitement

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2003 SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : chimie de laboratoire et de procédés industriels

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2003 SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : chimie de laboratoire et de procédés industriels BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2003 SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : chimie de laboratoire et de procédés industriels Épreuve de GÉNIE CHIMIQUE Partie écrite Durée : 3 heures

Plus en détail

ANAEROBIC FILTER. janvier

ANAEROBIC FILTER. janvier ANAEROBIC FILTER Biométhanisation, @F, janvier 2008 1 I. BIOMETHANISATION et METHANOGENESE BIOMETHANISATION = PROCEDE UTILISE POUR LA PRODUCTION BIOLOGIQUE DE METHANE A PARTIR DE LA DECOMPOSITION DE SUBSTRATS

Plus en détail

CUMA DE SAINT QUENTIN

CUMA DE SAINT QUENTIN Visite de l unité de méthanisation agricole de la CUMA de ST Quentin en Dordogne par un groupe d agriculteurs des Landes le 22 Novembre 2011 CUMA DE SAINT QUENTIN Localisation : 24 200 MARCILLAC SAINT

Plus en détail

Effet de serre. Lumière du Soleil

Effet de serre. Lumière du Soleil Effet de serre Lumière du Soleil Tout corps émet un rayonnement infrarouge qui augmente avec la température. Le rayonnement infrarouge est piégé dans la serre. 1 Effet de serre dans l atmosphère Est naturel

Plus en détail

Exemples de mesures d'efficacité énergétique fréquemment utilisées

Exemples de mesures d'efficacité énergétique fréquemment utilisées Exemples de mesures d'efficacité énergétique fréquemment utilisées Mesures à PRI très courte Installation d un refroidisseur permettant la récupération de chaleur Gestion de l apport d air extérieur par

Plus en détail

Richard Cadrin AQME, 2 mai 2012

Richard Cadrin AQME, 2 mai 2012 Richard Cadrin AQME, 2 mai 2012 Table des matières Applications Description du ConDex Bénéfices Résultats / Économies Questions Potentiel d économies 2000 1600 1200 800 400 0 Possible savings by application

Plus en détail

Vers une France 100% ENR? Panorama des solutions énergétiques de demain et leurs enjeux à l échelle du réseau de production national et du bâtiment

Vers une France 100% ENR? Panorama des solutions énergétiques de demain et leurs enjeux à l échelle du réseau de production national et du bâtiment Vers une France 100% ENR? Panorama des solutions énergétiques de demain et leurs enjeux à l échelle du réseau de production national et du bâtiment 1 Le secteur du bâtiment absorbe 45% de la consommation

Plus en détail

La gestion des déjections et les gaz à effet de serre

La gestion des déjections et les gaz à effet de serre La gestion des déjections et les gaz à effet de serre Stéphane Godbout, ing., P.Eng., Ph.D., agr. Frédéric Pelletier, ing., M.Sc. Stéphane P. Lemay, ing., P.Eng., Ph.D. Daniel Poulin, agr. La Pocatière,

Plus en détail

Denis Naud, ingénieur. Direction de l environnement et du développement durable

Denis Naud, ingénieur. Direction de l environnement et du développement durable Denis Naud, ingénieur Direction de l environnement et du développement durable I - Programme d aide à l implantation de vitrines pour les procédés de traitement des fumiers (n est plus en vigueur) Objectif

Plus en détail

LA CODIGESTION AU DANEMARK

LA CODIGESTION AU DANEMARK LA CODIGESTION AU DANEMARK Situation actuelle " Plus de 45 installations à la ferme " 20 Installations centralisées = capacité de 10 000 à 180 000 tonnes / an. Les unités centralisées traitent annuellement:

Plus en détail

La méthanisation par voie sèche continue. Agriculture & Industrie agro-alimentaire

La méthanisation par voie sèche continue. Agriculture & Industrie agro-alimentaire La méthanisation par voie sèche continue Agriculture & Industrie agro-alimentaire 1 Trois grandes familles de procédé de méthanisation Infiniment mélangé Cuve avec une agitation mécanique ou par injection

Plus en détail

CHAUDIÈRE ACIER PRESSURISÉE À INVERSION DE FLAMME. Prolongement des tubes de fumées sur la plaque arrière pour augmenter la résistance à la corrosion

CHAUDIÈRE ACIER PRESSURISÉE À INVERSION DE FLAMME. Prolongement des tubes de fumées sur la plaque arrière pour augmenter la résistance à la corrosion BREVET tubes de fumées 5 ans de garantie sur le corps de chauffe option extension à 10 ans CHAUDIÈRE ACIER PRESSURISÉE À INVERSION DE FLAMME Chaudière pressurisée à tubes de fumées GAMME de 64 à 291 kw

Plus en détail

LES GENERATEURS DE CHALEUR J-M R. DS-BTP

LES GENERATEURS DE CHALEUR J-M R. DS-BTP LES GENERATEURS DE CHALEUR J-M R. DS-BTP 2006 1 Généralités Le générateur sans production d eau chaude sanitaire Le générateur avec production d eau chaude sanitaire Divers 2 Généralités Introduction Le

Plus en détail

Lignum IB CHAUDIÈRE BOIS À GAZÉIFICATION. L innovation qui a du sens

Lignum IB CHAUDIÈRE BOIS À GAZÉIFICATION. L innovation qui a du sens Lignum IB CHAUDIÈRE BOIS À GAZÉIFITION CLA Selon EN 303/5 HAUT RENDEMENT 92% MODULATION ÉLECTRONIQUE GRANDE AUTONOMIE DE CHARGE 3 UISSANCES : 20, 30 et 40 kw L innovation qui a du sens 2 Lignum IB CHAUDIÈRE

Plus en détail

Les solutions de valorisation du méthane dans le secteur des déchets

Les solutions de valorisation du méthane dans le secteur des déchets Les solutions de valorisation du méthane dans le secteur des déchets SIDE EVENT COP 21-8 décembre 2015 Monique KALLASSY - VEOLIA Sommaire Chiffres clé Veolia Qu est ce qu une installation de stockage des

Plus en détail

Constructeur d énergie verte. La production d énergie propre à partir de biomasse. Montage d un projet. biogaz

Constructeur d énergie verte. La production d énergie propre à partir de biomasse. Montage d un projet. biogaz La production d énergie propre à partir de biomasse Montage d un projet biogaz Constructeur d énergie verte Qui sommes nous? - Nos activités ETHADEV est une entreprise spécialisée en création, éveloppement

Plus en détail

Principes de la combustion du bois

Principes de la combustion du bois Colloque 12 juin 2008 (Caen) Le bois-énergie dans les agglomérations Principes de la combustion du bois Christophe HUON Préambule... La combustion est un phénomène complexe qui implique la transformation

Plus en détail

ALGLASS TM, la gamme de brûleurs aux multiples avantages.

ALGLASS TM, la gamme de brûleurs aux multiples avantages. ALGLASS TM, la gamme de brûleurs aux multiples avantages. Pour optimiser vos procédés d oxy-combustion, Air Liquide vous propose une gamme complète de brûleurs pour la mise en œuvre de l'oxycombustion

Plus en détail

Le Biogaz c est notre affaire! Eric Camirand Président

Le Biogaz c est notre affaire! Eric Camirand Président Le Biogaz c est notre affaire! Eric Camirand Président Qu est-ce que le biogaz? Décomposition de la matière organique par des bactéries anaérobiques Composé de méthane (60% CH 4 ), de dioxyde de carbone

Plus en détail

Dossier de demande d enregistrement et de déclaration. pour une unité de méthanisation agricole collective. à Budelière (23)

Dossier de demande d enregistrement et de déclaration. pour une unité de méthanisation agricole collective. à Budelière (23) Dossier de demande d enregistrement et de déclaration pour une unité de méthanisation agricole collective à Budelière (23) Réalisé pour le compte de : Le 06/08/2014 LETTRE DE DEMANDE D ENREGISTREMENT Préfecture

Plus en détail

CRECA. ÉNERGIE renouvelable sur la planète > FOIS NOS BESOINS

CRECA. ÉNERGIE renouvelable sur la planète > FOIS NOS BESOINS PROMOTEUR DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CRECA RENDEZ-VOUS DE L ÉNERGIE 19 NOVEMBRE 2010 ÉNERGIE renouvelable sur la planète > 10 000 FOIS NOS BESOINS 1 Disponibilité de matières organiques Résidus municipaux

Plus en détail

«Micro Méthanisation» Procédé Biolectric. Visite Anvers Belgique 14 et 15 mai 2014

«Micro Méthanisation» Procédé Biolectric. Visite Anvers Belgique 14 et 15 mai 2014 «Micro Méthanisation» Procédé Biolectric Visite Anvers Belgique 14 et 15 mai 2014 BIOLECTRIC Société Puissance BIOLECTRIC, Temse (Belgique)- Carquefou (44) Très petite méthanisation de11à44kwé Principes

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

SOMMAIRE. Pourquoi refroidir. Les types de refroidissement possibles. Les organes du refroidissement. Température et pression

SOMMAIRE. Pourquoi refroidir. Les types de refroidissement possibles. Les organes du refroidissement. Température et pression Le refroidissement SOMMAIRE Pourquoi refroidir Les types de refroidissement possibles Les organes du refroidissement Température et pression Refroidir mais pas trop!!! Liquide de refroidissement Organes

Plus en détail

Ballons d Eau Chaude Sanitaire R2DC 200, 250 et R2DC 300 Solaire-Bois.fr

Ballons d Eau Chaude Sanitaire R2DC 200, 250 et R2DC 300 Solaire-Bois.fr Manuel d installation et d utilisation Ballons d Eau Chaude Sanitaire R2DC 200, 250 et R2DC 300 Table des matières 1 Description de l équipement... 3 1.1 Gamme... 3 1.2 Protection du ballon ECS... 3 1.3

Plus en détail

Journée industrielle méthanisation

Journée industrielle méthanisation Journée industrielle méthanisation Evaluation des performances et optimisation d un microméthaniseur psychrophile 5 Octobre 2011, Chambery PLAN S3d (Solutions pour les déchets et le développement durable)

Plus en détail

VIESMANN VITOLIGNO 100-S Chaudière bois à gazéification 20 kw

VIESMANN VITOLIGNO 100-S Chaudière bois à gazéification 20 kw VIESMANN VITOLIGNO 100-S Chaudière bois à gazéification 20 kw Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITOLIGNO 100-S type VL1B Chaudière bois à gazéification pour des bûches de bois de 45 à 50

Plus en détail

La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh

La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh 1 Introduction Problèmes environnementaux BIOMÉTHANISTION déchets Energie Liban: électricité et déchets!!!!

Plus en détail

Production d énergie à partir de biomasse Principes et conditions-cadres

Production d énergie à partir de biomasse Principes et conditions-cadres Energie du Jura Production d énergie à partir de biomasse Principes et conditions-cadres Yves MEMBREZ Biomasse Suisse Antenne Romande 1123 Aclens Tel: 021 869 98 87 info@biomassesuisse.ch www.biomassesuisse.ch

Plus en détail

Jäspi GTV et Ovali. Accumulateurs d énergie. Les accumulateurs Jäspi GTV. Les accumulateurs Jäspi Ovali

Jäspi GTV et Ovali. Accumulateurs d énergie.  Les accumulateurs Jäspi GTV. Les accumulateurs Jäspi Ovali Jäspi GTV et Ovali Accumulateurs d énergie Les accumulateurs Jäspi GTV Les accumulateurs d énergie GTV sont des produits au design moderne permettant d emmagasiner efficacement de l énergie, et peuvent

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

TD3-Thermique Analyse fonctionnelle d un CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL (CESI)

TD3-Thermique Analyse fonctionnelle d un CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL (CESI) D3-hermique Analyse fonctionnelle d un CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL (CESI) COMPEENCES AENDUES : L élève doit être capable de : - Identifier les principaux constituants d un système Chauffe Eau Solaire

Plus en détail

Catalogue produit Chaudières à bûches de bois

Catalogue produit Chaudières à bûches de bois Catalogue produit Chaudières à bûches de bois Innovation Neutre en CO Qualité Efficacité 2 Compètence Savoir-faire 940000191120 / DE / 12s / V1.0 Sommaire CHAUDIÈRES À BÛCHES DE BOIS 6 10 Série HVZ 25,0

Plus en détail

Schéma de principe d une installation de méthanisation agricole

Schéma de principe d une installation de méthanisation agricole Schéma de principe d une installation de méthanisation agricole Valorisation du digestat en amendement organique Epuration du biogaz et Injection du biométhane dans le réseau GrdF Le Biogaz : Composition

Plus en détail

Au cours de la digestion anaérobie, différentes flores bactériennes et métabolismes biologiques sont mis en jeu.

Au cours de la digestion anaérobie, différentes flores bactériennes et métabolismes biologiques sont mis en jeu. La Méthanisation Sommaire Définition de la Méthanisation Contribution de la méthanisation au développement durable Principe biologique Paramètres clés de la méthanisation Ressources potentielles Prétraitements

Plus en détail

Bilan des gaz à effet de serre

Bilan des gaz à effet de serre Bilan des gaz à effet de serre Contexte En application de l article L.229-25 du code de l environnement, l établissement d un bilan des émissions de gaz à effet de serre doit être établi tous les 3 ans

Plus en détail

Chaudière à Bois Glasgow

Chaudière à Bois Glasgow 306 BOIS CHAUDIÈRES À BOIS Chaudière à Bois Glasgow Chaudière en acier de haute qualité; Double porte de chargement permet l'introduction de bûches de grandes dimensions; Température maximum de fonctionnement:

Plus en détail

PÂTISSERIE SALÉE VENDÉENNE

PÂTISSERIE SALÉE VENDÉENNE PÂTISSERIE SALÉE VENDÉENNE À SAINT GEORGES DE MONTAIGU (85) Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour

Plus en détail

Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID

Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID TBP Chapitre S5( CME4) Page 1/7 Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID QUE LE BOIS? COMMENT UTILISER L ELECTRICITE POUR CHAUFFER OU SE CHAUFFER? COMMENT

Plus en détail

Des déchets pour nous faire avancer! Collège Les Provinces de Blois

Des déchets pour nous faire avancer! Collège Les Provinces de Blois Des déchets pour nous faire avancer! Collège Les Provinces de Blois Méthanisation -Collège Les Provinces de Blois- page 1 / 13 Sommaire Introduction : «Notre projet» page 3 Qu est-ce que la méthanisation?

Plus en détail

Certains bâtiments consomment de l énergie, d autres en produisent. Cogénérations. Découvrez l autonomie grâce à la cogénération.

Certains bâtiments consomment de l énergie, d autres en produisent. Cogénérations. Découvrez l autonomie grâce à la cogénération. Certains bâtiments consomment de l énergie, d autres en produisent Cogénérations Découvrez l autonomie grâce à la cogénération. Qu est-ce que la cogénération? La cogénération est la production simultanée

Plus en détail

Classe : Technologie : production ECS électrique en habitat individuel. Production ECS en habitat individuel

Classe : Technologie : production ECS électrique en habitat individuel. Production ECS en habitat individuel Production ECS en habitat individuel 1. Généralités Pourquoi produire de l eau chaude sanitaire? Pour avoir de l eau chaude au différents point de puisage d une habitation (lavabo, évier, douche, baignoire...)

Plus en détail

le bleu est en affaires LES TECHNOLOGIES GAZIÈRES ET LES PROCÉDÉS INDUSTRIELS

le bleu est en affaires LES TECHNOLOGIES GAZIÈRES ET LES PROCÉDÉS INDUSTRIELS le bleu est en affaires LES TECHNOLOGIES GAZIÈRES ET LES PROCÉDÉS INDUSTRIELS DES TECHNOLOGIES PERFORMANTES Le gaz est une énergie des plus performantes dans différents procédés industriels. De nombreuses

Plus en détail

Le refroidissement. Refroidissement a air

Le refroidissement. Refroidissement a air Document n 1 Il faut maintenir le moteur à une température régulière (~ 120 C) afin de ne pas affecter son rendement thermique. C est le rôle du circuit de refroidissement. Permettre d évacuer la chaleur

Plus en détail

Le choix du mélangeur approprié :

Le choix du mélangeur approprié : Le choix du mélangeur approprié : Les mélangeurs Wipex sont disponibles en modèles 3 ou 4 voies, de DN 15 à DN 150. Les mélangeurs sont destinés aux régulations de chauffage, et de réfrigération. Le mélangeur

Plus en détail

Journée sur la méthanisation des engrais de ferme

Journée sur la méthanisation des engrais de ferme Journée sur la méthanisation des engrais de ferme 26 janvier 2007 COMPTE RENDU DE LA JOURNÉE Coordination et comité organisateur - Daniel Bernier, Union des producteurs agricoles - Émie Désilets, Producteurs

Plus en détail

L application de chaudières à condensation

L application de chaudières à condensation La conversion au gaz naturel d une chaufferie collective au mazout L application de chaudières à condensation KVBG ARGB Optimiser la performance énergétique avec chaudière à condensation au gaz naturel.

Plus en détail

LA MÉTHANISATION EN QUESTIONS

LA MÉTHANISATION EN QUESTIONS LA MÉTHANISATION EN QUESTIONS CONSEILS MAÎTRISE ET OBJECTIFS Présentation du processus UNE ÉNERGIE LOCALE ET RENOUVELABLE Fin des idées reçues 1 2 La méthanisation est un processus biologique de dégradation

Plus en détail