Fédération Française des sociétés d Assurances

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fédération Française des sociétés d Assurances"

Transcription

1 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 29 Fédération Française des sociétés d Assurances

2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques du service études et statistiques FFSA-GEMA. Les données concernent les sociétés d assurances relevant du Code des assurances. Les données relatives à 29 sont provisoires et arrêtées à la date du 23 juin Les assurances de personnes dans l assurance française 4 Cotisations 5 Les assurances de personnes 5 Cotisations 8 Sommes attribuées aux assurés 9 Principaux intervenants 9 Cotisations 11 Provisions mathématiques 12 L assurance et le patrimoine des ménages 12 Placements financiers des ménages 13 Patrimoine des ménages 14 Les assurances de personnes et la protection sociale 14 Soins de santé 17 Incapacité, invalidité, dépendance et décès 18 Retraite 19 Ensemble protection sociale 2 L assurance vie et les bons de capitalisation 2 Affaires nouvelles 22 Cotisations 24 Prestations 25 Collecte nette 25 Accroissement des provisions mathématiques 26 Provisions mathématiques et encours 27 Unités de compte 2

3 27 Transformations Fourgous 28 Rendement des supports euros 28 Performance des supports unités de compte 29 Taux d intérêt et CAC 4 3 Les assurances en cas de maladie ou d accident corporel 3 Cotisations 32 Charges des prestations 33 Les marchés spécifiques 33 Contrats collectifs 34 Retraite 35 Entreprises 36 Particuliers ( Madelin, Madelin agricole, Perp) 37 Pep assurances 37 PEA assurances 37 DSK 38 Dépendance 39 Gav 4 Contrats emprunteurs 41 Décès à adhésion individuelle 42 Obsèques 43 Prévoyance Madelin 43 CMU complémentaire 44 Les placements des sociétés vie et mixtes 46 Les résultats comptables des sociétés vie et mixtes 46 Compte de résultat simplifié 47 Fonds propres, solvabilité, rentabilité Toutes les informations présentées dans ce document sont accessibles en ligne pour les adhérents de la FFSA et du GEMA. Pour tout renseignement : 3

4 Les assurances de personnes dans l assurance française Cotisations (affaires directes) de l assurance française en 29 2,1 milliards d euros Catastrophesnaturelles,7 % Dommagesauxbiens 7,2 % Construction 1,2 % Maladie et accidents corporels 8,4 % Bonsdecapitalisation 4,8 % 22,5 % Assurancesde dommages (1) 77,5 % Assurances de personnes,5 % Transports 8,9 % Automobile 1,7 % Responsabilité civile 2,3 % Divers 64,3 % Vie (1) biens et responsabilité Part des assurances de personnes dans les cotisations (affaires directes) de l assurance française 1 % 9 % 8 % 7 % 6 % 75,8 % 68,7 % Assurances de personnes Vie et capitalisation Maladie et accidents corporels 73,5 % 74,4 % 76,2 % 78,4 % 72,5 % 72,7 % 77,7 % 75,6 % 77,5 % 66,1 % 64,8 % 64,8 % 66,6 % 68,6 % 71,2 % 7,1 % 66,8 % 69,1 % 5 % 4 % 3 % 4 2 % 1 % % 7,1 % 7,4 % 7,7 % 7,9 % 7,8 % 7,6 % 7,2 % 7,6 % 8,8 % 8,4 %

5 Les assurances de personnes Cotisations (1) /8 Épargne et retraite 113,4 132,5 128,2 113, 128,7 + 13,8 % Assurances en cas de vie 18,6 127,6 122,4 15,8 119,1 + 12,5 % Contrats à adhésion individuelle 12,4 12,9 114,8 97,9 11,5 + 12,8 % Contrats collectifs 6,1 6,7 7,6 7,9 8,6 + 9,5 % Bons de capitalisation 4,9 4,8 5,8 7,2 9,6 + 33, % Prévoyance 2,6 22, 23,8 25,4 26,3 + 3,6 % Assurances en cas de décès 7,2 7,7 8,9 9,4 9,6 + 2,8 % Contrats à adhésion individuelle (2) 2,2 2,4 2,9 3, 3,1 + 4,7 % Contrats collectifs 5,1 5,4 5,9 6,4 6,5 + 1,9 % Assurances en cas de maladie ou d accident corporel 13,4 14,2 15, 16, 16,7 + 4,1 % Contrats à adhésion individuelle 6,8 7,3 7,7 8,3 8,8 + 6,6 % Contrats collectifs 6,6 7, 7,2 7,8 7,9 + 1,4 % Total affaires directes 134, 154,4 152, 138,4 155, + 12, % Vie et capitalisation 12,7 14,2 137,1 122,4 138,3 + 13, % Maladie et accidents corporels 13,4 14,2 15, 16, 16,7 + 4,1 % Réassurance et étranger 9,6 12,2 11,1 13,2 14,3 + 7,9 % Vie et capitalisation 6, 8,2 6,6 8,3 8,8 + 5,8 % Maladie et accidents corporels 3,6 4, 4,5 4,9 5,5 + 11,6 % Total assurances de personnes 143,6 166,7 163,2 151,6 169,2 + 11,6 % Vie et capitalisation 126,7 148,5 143,7 13,7 147,1 + 12,5 % Maladie et accidents corporels 17, 18,2 19,4 21, 22,2 + 5,8 % (1) sociétés vie, dommages et mixtes (2) y compris la garantie décès des contrats individuels d assurance emprunteur depuis 27 5

6 Les assurances de personnes Cotisations (affaires directes) par type d opérations Épargne et retraite Prévoyance + 15 % - 2 % + 12 % % - 9 % % - 5 % + 2 % + 8 % + 14 % Cotisations (affaires directes) par type de contrats en , milliards d euros Contrats à adhésion individuelle 8 % 9 % Contrats collectifs Contrats collectifs 6 % 17 % Prévoyance 83 % Épargne et retraite 77 % Contrats à adhésion individuelle 6

7 Les assurances de personnes Cotisations (affaires directes) par type d assurances Bons de capitalisation En cas de décès En cas de maladie ou d accident corporel En cas de vie (échelle de droite) Cotisations (affaires directes) par type d assurances en , milliards d euros Bons de capitalisation 6 % En cas de décès 6 % En cas de maladie ou d accident corporel 11 % En cas de vie - supports unités de compte 11 % 66 % En cas de vie - supports euros 7

8 Les assurances de personnes Sommes attribuées aux assurés (affaires directes) /8 Prestations 77,3 84, 92,1 13,7 97,8-5,6 % Vie et capitalisation 68,7 75,4 83,1 94, 87,7-6,7 % Maladie et accidents corporels 8,6 8,6 9, 9,7 1,1 + 4,6 % Accroissement des provisions 95,1 14, 84, 1,4 17,4 n.s. Vie et capitalisation (1) 94, 13,2 82,9 1,1 17,1 n.s. Maladie et accidents corporels (2) 1,1,8 1,1,3,3 + 5,1 % Total sommes attribuées 172,4 188, 176,1 15,1 25,2 + 95,3 % Vie et capitalisation 162,7 178,6 166,1 95,1 194,8 + 14,8 % Maladie et accidents corporels 9,8 9,4 1, 1, 1,5 + 4,7 % (1) provisions mathématiques (2) provisions techniques Sommes attribuées aux assurés (affaires directes) Accroissement des provisions Prestations vie et capitalisation Prestations maladie et accidents corporels

9 Les assurances de personnes Cotisations (affaires directes) des groupes d assurances en 29 (1) Vie et capitalisation Maladie et accidents corporels Total assurances de personnes Part de marché CNP ,6 % Crédit Agricole ,9 % Axa France Assurance ,8 % Generali ,2 % BNP Paribas Assurances ,6 % Crédit Mutuel ,8 % Société Générale ,2 % Allianz ,7 % Groupama-Gan ,6 % AG2R La Mondiale ,3 % Aviva ,3 % Covéa (GMF-MAAF-MMA) ,1 % Natixis Assurances ,2 % Swiss Life , % Macif ,7 % HSBC Assurances ,4 % Autres groupes (2) ,8 % Total affaires directes , % (1) sociétés d assurances relevant du Code des assurances (données provisoires ou estimées) (2) part de marché inférieure à 1 % 9

10 Les assurances de personnes Cotisations vie et capitalisation (affaires directes) en ,3 milliards d euros Autres groupes (1) 11,8 % Natixis Assurances 2,4 % Covéa (GMF-MAAF-MMA) 2,9 % Groupama-Gan 3,4 % Aviva 3,5 % AG2R La Mondiale 3,5 % 17,7 % CNP 12,6 % Crédit Agricole Allianz 4, % Société Générale 5,7 % Crédit Mutuel 7, % (1) part de marché inférieure à 2 % 9, % Axa France Assurance 8,3 % BNP Paribas Assurances 8,2 % Generali Cotisations maladie et accidents corporels (affaires directes) en 29 16,7 milliards d euros Autres groupes (1) 18,1 % 16, % Axa France Assurance Malakoff Médéric 3,4 % Covéa (GMF-MAAF-MMA) 4,2 % 14,3 % Groupama-Gan Crédit Mutuel 5,7 % Crédit Agricole 5,8 % Swiss Life 6,9 % (1) part de marché inférieure à 2 % 1, % Allianz 8, % CNP 7,6 % Generali 1

11 Les assurances de personnes Provisions mathématiques vie et capitalisation (affaires directes) des groupes d assurances en 29 (1) CNP 23 7 AG2R La Mondiale Crédit Agricole Covéa (GMF-MAAF-MMA) Axa France Assurance Natixis Assurances BNP Paribas Assurances MACSF Crédit Mutuel HSBC Assurances Generali Macif Société Générale Swiss Life Aviva Autres groupes (2) Allianz Groupama-Gan Total affaires directes (1) sociétés d assurances relevant du Code des assurances (données provisoires ou estimées) (2) part de marché inférieure à 1 % Provisions mathématiques vie et capitalisation (affaires directes) en ,3 milliards d euros Autres groupes (1) 1,1 % Natixis Assurances 2,6 % Covéa (GMF-MAAF-MMA) 3, % AG2R La Mondiale 3,4 % Groupama-Gan 3,7 % Allianz 4,8 % Aviva 5, % Société Générale 5,5 % Generali 5,6 % Crédit Mutuel 7, % (1) part de marché inférieure à 2 % 18,7 % CNP 15,1 % Crédit Agricole 8,4 % Axa France Assurance 7,1 % BNP Paribas Assurances 11

12 L assurance et le patrimoine des ménages Placements financiers des ménages Encours Flux / Écart Liquidités 1 144, , -,5 % 59,6-5,8-65,4 Moyens de paiements 292,1 313,9 + 7,5 %,4 22,2 + 21,9 Épargne à vue 476, 488,9 + 2,7 % 46,9 12,9-33,9 Épargne à échéance 78,8 58,9-25,3 % 17,6-19,8-37,4 Épargne contractuelle 24,7 29,4 + 2,3 % - 26,1 4,8 + 3,9 OPCVM court terme 44,6 29,6-33,6 % 6, - 15, - 21, Autres liquidités 48,2 37,3-22,6 % 14,9-1,9-25,8 Titres 794,2 912,1 + 14,9 % -,6 12,7 + 13,3 Titres monétaires 13, 12,2-6, % 1,2-1,1-2,2 Obligations 41,4 45,1 + 8,9 % 1,8 1,7 -,1 Actions cotées 92,6 123,6 + 33,6 % - 1,7 2,9 + 4,5 Participations 145,8 145,8 +,1 % 6,6 3,4-3,2 Actions non cotées 278, 344,2 + 23,8 %,7 4,4 + 3,7 OPCVM non monétaires 223,5 241,2 + 7,9 % - 9,2 1,5 + 1,7 Assurances 1 367, ,9 + 8,6 % 63,8 91,9 + 28,2 Assurance vie et fonds de pension 1 243, ,7 + 9,1 % 63,3 88,4 + 25,2 Provisions primes et sinistres 123,7 127,2 + 2,8 %,5 3,5 + 3, Total placements financiers 3 36, ,1 + 6,9 % 122,7 98,8-23,9 12 Source : Banque de France

13 L assurance et le patrimoine des ménages Encours des placements financiers des ménages 4 Assurances 3 5 Titres Liquidités % 2 32 % % 26 % % 32 % Source : Banque de France Patrimoine des ménages Actifs non financiers Assurances Titres Liquidités % % 14 % % 8 % 14 % 16 % 11 % Sources : Banque de France et Bipe 13

14 Les assurances de personnes et la protection sociale Soins de santé Dépenses de soins de santé Répartition 29 Régimes obligatoires 118,5 122,2 127,3 131,1 136,3 76,6 % Organismes complémentaires 2, 21, 22,1 23,3 24,5 13,7 % Sociétés d assurances 4,7 5, 5,4 5,9 6,3 3,5 % Mutuelles (1) 11,6 12,2 12,7 13,2 13,7 7,7 % Institutions de prévoyance 3,7 3,8 4,1 4,3 4,5 2,5 % Ménages 12,7 14, 14,8 16,1 17,2 9,7 % Ensemble 151,2 157,3 164,2 17,5 178, 1, % (1) relevant du Code de la mutualité Sources : Comptes nationaux de la santé et estimations FFSA-GEMA % 12 % 11 % 1 % 9 % 8 % 7 % 6 % 5 % 4 % 3 % 2 % 1 % % 8,9 % 7,7 % 2,7 % Part des organismes complémentaires et des ménages dans les dépenses de soins de santé Ménages Mutuelles (1) Sociétés d assurances Institutions de prévoyance 9, % 8,6 % 8,4 % 8,3 % 8,4 % 8,9 % 9, % 7,5 % 7,5 % 7,5 % 7,6 % 7,7 % 7,8 % 7,7 % 7,7 % 7,7 % 2,7 % 2,8 % 2,9 % 3,1 % 3,1 % 3,2 % 2,4 % 2,5 % 2,6 % 2,6 % 2,6 % 2,5 % 2,4 % 2,5 % 2,5 % 2,5 % (1) relevant du Code de la mutualité Sources : Comptes nationaux de la santé et estimations FFSA-GEMA 3,3 % 9,4 % 9,7 % 3,5 % 3,5 %

15 Les assurances de personnes et la protection sociale Soins de santé Dépenses de soins de santé des organismes complémentaires 25 Institutions de prévoyance Sociétés d assurances 2 Mutuelles (1) 16, ,7 19 % 15, % 17,9 2 % 22 % 19,2 2, 21, 18 % 24 % 22,1 23,3 24,5 18 % 26 % 5 6 % 58 % 58 % 56 % (1) relevant du Code de la mutualité Sources : Comptes nationaux de la santé et estimations FFSA-GEMA Part des sociétés d assurances dans les dépenses de soins de santé par type de prestations en 28 1 % 9 % 9,4 % 9,1 % 8 % 7 % 7,3 % 6 % 5 % 5, % 4 % 3 % 2 % 1 % 1,4 % 2,4 % 1,2 % 3,8 % 3,5 % % Soins hospitaliers Médecins Auxiliaires Dentistes Laboratoires d analyses Transports de malades Pharmacie Optique, orthopédie Ensemble Source : Comptes nationaux de la santé 15

16 Les assurances de personnes et la protection sociale Soins de santé Dépenses de soins de santé par type de prestations en 28 Soins hospitaliers Médecins Auxiliaires Dentistes Laboratoires d analyses Transports de malades Pharmacie Optique, orthopédie 53 % 12 % 7 % 2 % 3 % 2 % 18 % 4 % Régimes obligatoires 17 % 17 % 17 % 18 % 17 % 17 % 13 % 13 % 7 % 6 % 3 % 5 % 15 % 14 % 19 % 15 % 1 % 4 % 1 % 5 % 1 % 4 % 28 % 22 % 19 % 38 % 14 % Mutuelles (1) (1) relevant du Code de la mutualité Source : Comptes nationaux de la santé 16 % Sociétés d assurances 21 % Institutions de prévoyance 12 % Ménages Dépenses de soins de santé des sociétés d assurances par type de prestations 1 4 Pharmacie Soins hospitaliers 1 1 Médecins 1 9 Dentistes 8 Optique Laboratoires d analyses 3 2 Optique, orthopédie Auxiliaires 1 Transports des malades 16

17 Les assurances de personnes et la protection sociale Incapacité, invalidité, dépendance et décès Prestations versées Répartition 29 Régimes obligatoires 19,2 19,5 2, 2,8 21,2 62,6 % Organismes complémentaires 12,4 12,1 11,9 12,6 12,7 37,4 % Sociétés d assurances 7,9 7,5 7,3 7,4 7,4 21,9 % Autres organismes (1) 4,5 4,6 4,7 5,2 5,3 15,5 % Ensemble 31,6 31,6 31,9 33,4 33,9 1, % (1) mutuelles relevant du Code de la mutualité et institutions de prévoyance Source : estimations FFSA-GEMA Prestations versées par les organismes complémentaires 15 Mutuelles (1) et institutions de prévoyance Sociétés d assurances 11, 11,5 12,5 12,4 12,1 11,9 12,6 12,7 1 9,7 9,8 35 % 38 % 41 % 34 % 5 66 % 65 % 62 % 59 % (1) relevant du Code de la mutualité Source : estimations FFSA-GEMA 17

18 Les assurances de personnes et la protection sociale Retraite Prestations versées Répartition 29 Régimes obligatoires 211, 219, 232,5 245,3 259,5 97,9 % Régimes de base 154,2 161,9 171,2 179,6 19, 71,7 % Régimes complémentaires 56,8 57,1 61,3 65,7 69,5 26,2 % Régimes de retraite supplémentaire et d épargne retraite (1) 4, 4,7 4,6 6, 5,5 2,1 % Ensemble 215, 223,7 237,1 251,3 265, 1, % (1) sociétés d assurances, mutuelles relevant du Code de la mutualité, institutions de prévoyance et organismes gestionnaires de Perco hors indemnités de fin de carrière et hors sortie en capital (contrats article 82 du CGI et Perp, Pere, Perco) et y compris transferts de contrats entre sociétés et rentes en versement forfaitaire unique Sources : Drees et estimations FFSA-GEMA Prestations versées par les organismes complémentaires Régimes obligatoires Régimes de retraite supplémentaire et d épargne retraite (1) 22,4 1,6 % 215, 1,9 % 223,7 2,1 % 237,1 1,9 % 251,3 2,4 % 265, 2,1 % ,4 % 98,1 % 97,9 % 98,1 % 97,6 % 97,9 % (1) sociétés d assurances, mutuelles relevant du Code de la mutualité, institutions de prévoyance et organismes gestionnaires de Perco hors indemnités de fin de carrière et hors sortie en capital (contrats article 82 du CGI et Perp, Pere, Perco) et y compris transferts de contrats entre sociétés et rentes en versement forfaitaire unique Sources : Drees et estimations FFSA-GEMA

19 Les assurances de personnes et la protection sociale Ensemble protection sociale Ensemble protection sociale /8 Soins de santé ,6 % Incapacité-invalidité-dépendance ,6 % Décès ,3 % Retraite ,8 % Ensemble ,6 % Prestations versées par les sociétés d assurances 2 18 Retraite Décès Incapacité-invalidité-dépendance 16 Soins de santé 14, ,7 12,2 23 % 12 11,8 19 % 26 % 28 % 27% 25 % 25 % 27 % 16,4 17,3 17,2 28 % 22 % 21 % 29 % 17,5 19,7 19,6 3 % 18 % 2 % 32 % 19

20 L assurance vie et les bons de capitalisation Affaires nouvelles à adhésion individuelle Cotisations (1) Vie-capitalisation Combinés Décès Ensemble (1) y compris les versements supplémentaires Nombre de contrats (en milliers) Vie-capitalisation Combinés Décès Ensemble Cotisations par type de contrats ,5 48 % 15 % Contrats multisupports - supports unités de compte Contrats multisupports - supports euros Contrats en euros 62,3 63,7 3 % 22 % 2 % 34 % 67,5 18 % 39 % 8, 2 % 42 % 92,9 25 % 43 % 11,4 31 % 46 % 1,6 31 % 51 % 92,1 18 % 65 % 15,1 16 % 65 % % 37 % 46 % 43 % 39 % 32 % 23 % 18 % 19 % 17 %

21 L assurance vie et les bons de capitalisation Affaires nouvelles à adhésion individuelle Nombre de contrats par type de versements (en millions) ,6 44 % 4 % Périodiques et programmés Uniques Libres 4,3 4,3 4,5 5 % 4 % 6,1 5,5 5,9 51 % 3 % 5,4 4,8 5,2 49 % 6 % 1 52 % 46 % 46 % 45 % Nombre de contrats par type de contrats (en millions) ,6 51% Contrats multisupports Contrats en euros 4,3 4,3 4,5 43 % 6,1 5,5 5,9 56 % 5,4 4,8 5,2 52 % % 57 % 44 % 48 % 21

22 L assurance vie et les bons de capitalisation Cotisations (affaires directes) /8 Contrats à adhésion individuelle ,9 % Assurances en cas de vie ,8 % Assurances en cas de décès (1) ,7 % Bons de capitalisation , % Contrats collectifs ,1 % Assurances en cas de vie ,5 % Assurances en cas de décès ,9 % Total affaires directes , % Assurances en cas de vie ,5 % Assurances en cas de décès ,8 % (1) y compris la garantie décès des contrats individuels d assurance emprunteur depuis 27 Cotisations (affaires directes) par type de contrats % 8 Contrats à adhésion individuelle Contrats collectifs - 6 % + 1 % + 8 % + 14 % + 15 % + 16 % - 2 % - 11 % + 13 %

23 L assurance vie et les bons de capitalisation Cotisations (affaires directes) par mode de distribution Réseaux de bancassurance Réseaux d assurances 66 % 6 % 6 61 % 62 % 4 % 5 34 % 4 39 % 38 % Cotisations (affaires directes) par mode de distribution en ,3 milliards d euros Autres modes (2) 3 % Agents généraux 7 % Courtiers 14 % 6 % Réseaux de bancassurance Salariés (1) 16 % (1) réseaux salariés et bureaux de production (2) vente directe et autres moyens 23

24 L assurance vie et les bons de capitalisation Prestations (affaires directes) /8 Sinistres et capitaux échus ,7 % Sinistres ,8 % Capitaux échus ,6 % Versements périodiques de rentes ,8 % Rachats ,6 % Total prestations ,7 % Sinistres Capitaux échus Versements périodiques de rentes Rachats Prestations (affaires directes)

25 L assurance vie et les bons de capitalisation Collecte nette (1) (affaires directes) /8 Collecte nette 52, 64,8 53,9 28,4 5,6 + 78,1 % (1) cotisations - prestations Collecte nette (1) (affaires directes) % % - 17 % - 1 % + 9 % + 25 % + 21 % - 17 % - 47 % + 78 % 2 1 (1) cotisations - prestations Accroissement des provisions mathématiques (affaires directes) ,5 Produits crédités et ajustement Acav (a) Variation des provisions (hors produits crédités et ajustement Acav (b) Ensemble accroissement des provisions mathématiques (a) + (b) 41,7 3, 64, 73,5 94, 13,2 82,9 1,1 17,1 25

26 L assurance vie et les bons de capitalisation Provisions mathématiques et encours (affaires directes) /8 Provisions mathématiques (a) 939, 1 42, , , ,3 + 9,5 % Provisions pour participation aux bénéfices (b) 17,1 19,4 22,2 17,8 2,1 + 13, % Encours (a) + (b) 956,1 1 61, , , 1 253,4 + 9,6 % 26 Provisions mathématiques (affaires directes) par mode de distribution % 58 % Réseaux de bancassurance Réseaux d assurances + 7 % + 4 % + 9 % 59 % 42 % 41 % 66 % 63 % + 1 % + 11 % + 11 % 61 % 39 % + 8 % + % Provisions mathématiques (affaires directes) par type de contrats Contrats en euros Contrats multisupports - supports euros Contrats multisupports - supports unités de compte 13 % 2 % 21 % 17 % 21 % 17 % 5 % 29 % + 1 % 61 % 39 % 41 % 42 %

27 L assurance vie et les bons de capitalisation Supports unités de compte (affaires directes) /8 Cotisations 24,4 34,7 34,4 2,4 17,9-12,7 % % / total (euros + UC) 2 % 25 % 25 % 17 % 13 % Prestations 9,1 1,1 13,9 15,7 11,5-27,1 % % / total (euros + UC) 13 % 13 % 17 % 17 % 13 % Collecte nette (1) 15,3 24,6 2,5 4,7 6,4 + 34,9 % Provisions mathématiques 18,3 222,8 244,2 182,9 27,5 + 13,4 % % / total (euros + UC) 19 % 21 % 22 % 16 % 17 % (1) cotisations - prestations Cotisations (affaires directes) par type de supports 87 % 12 Supports euros % Supports unités de compte % % % 25 % % 13 % Nombre de contrats transformés (en milliers) Montant total transféré Transformations Fourgous (1) Cumul depuis ,1 2,2 26,1 8,2 5, 6,6 dont réinvesti en unités de compte,4 6,4 7,8 2,2 1,3 18,2 % réinvesti en UC / total transféré 35 % 32 % 3 % 27 % 27 % 3 % (1) contrats d assurance vie et de capitalisation en euros transformés en contrats multisupports dans le cadre de l amendement Fourgous 27

28 L assurance vie et les bons de capitalisation Rendement (1) des supports euros 7 % 6 % 5 % Rendement des supports euros Inflation (taux d évolution) 5,3 % 5,3 % 4,8 % 4,5 % 4,4 % 4,2 % 4,1 % 4,1 % 4, % 4 % 3,7 % 3 % 2,8 % 2 % 1,7 % 1,7 % 1,9 % 2,1 % 2,1 % 1,8 % 1,6 % 1,5 % 1 %,1 % % (1) net de chargements de gestion et brut de prélèvements sociaux Sources : FFSA-GEMA et Insee Performance des supports unités de compte 2 % 15 % + 14,4 % + 14,8 % 1 % + 8,4 % + 6,4 % + 8,8 % 5 % % + 1,5 % - 5 % - 2, % - 1 % - 15 % - 2 % - 9,5 % - 15,2 % - 25 % - 22,3 % 28-3 % Source : FFSA-GEMA

29 L assurance vie et les bons de capitalisation TME et Euribor 3 mois (moyenne annuelle) 7 % 6 % 5 % 4 % TME Euribor 3 mois 5,5 % 5, % 4,9 % 4,4 % 4,3 % 4,2 % 4,2 % 3,5 % 3,9 % 4,4 % 4,3 % 4,6 % 4,3 % 3,7 % 3 % 3,3 % 3,7 % 2 % 2,3 % 2,1 % 2,2 % 1 % 1,2 % % Source : FFSA-GEMA (à partir des données Banque de France et AFB) CAC 4 (niveau et évolution en fin d année) (en points) ,5 % - 22, % + 23,4 % + 17,5 % + 1,3 % ,1 % + 7,4 % + 22,3 % ,7 % - 42,7 % 2 Source : Euronext 29

30 Les assurances en cas de maladie ou d accident corporel Cotisations (affaires directes) /8 Contrats à adhésion individuelle ,6 % Soins de santé ,3 % Incapacité-invalidité-dépendance ,6 % Contrats collectifs ,4 % Soins de santé , % Incapacité-invalidité-dépendance ,6 % Total affaires directes ,1 % Soins de santé ,3 % Incapacité-invalidité-dépendance ,5 % Cotisations (affaires directes) par mode de distribution en 29 16,7 milliards d euros Réseaux de bancassurance 22 % 78 % Réseaux d assurances 3

31 Les assurances en cas de maladie ou d accident corporel Cotisations (affaires directes) par type de garanties Contrats à adhésion individuelle 6, 5, Soins de santé Incapacité-invalidité-dépendance 4, 3,5 3, 2,5 2, 1,5 1, 6, Soins de santé Incapacité-invalidité-dépendance 5, Contrats collectifs 4, 3,5 3, 2,5 2, 1,5 1, 31

32 Les assurances en cas de maladie ou d accident corporel Charges des prestations (affaires directes) /8 Prestations ,6 % Sinistres ,7 % Versements périodiques de rentes , % Recours n.d. Frais ,6 % Dotations aux provisions (1) ,1 % Participation aux excédents n.d. Total charges des prestations ,7 % (1) y compris la charge des provisions pour les sociétés Vie Ratio charges des prestations / cotisations (affaires directes) 1 % 9 % 8 % 81 % 79 % 81 % 82 % 79 % 76 % 7 % 69 % 71 % 69 % 7 % 6 % 32 5 %

33 Les marchés spécifiques Contrats collectifs Cotisations par type de garanties /8 En cas de décès (1) ,7 % En cas de vie ,5 % Soins de santé , % Incapacité-invalidité-dépendance ,5 % Perte d emploi ,8 % Total affaires directes ,2 % Acceptations en réassurance n.d. n.d. Ensemble n.d. n.d. (1) y compris décès accidentel Cotisations (affaires directes) par type de contrats 25 2 Entreprises Emprunteurs Autres + 13 % + 5 % + 6 % + 7 % + 9 % + 6 % + 4 % 4 % 29 % 15 1 n.d. 6 % 29 % 67 % 5 65 %

34 Les marchés spécifiques Contrats d assurance retraite (entreprises et particuliers) /8 Cotisations Entreprises (1) ,9 % Particuliers (2) ,7 % Ensemble ,7 % Prestations Entreprises ,1 % Particuliers ,8 % Ensemble ,8 % Provisions mathématiques Entreprises ,8 % Particuliers ,3 % Ensemble ,6 % (1) contrats à prestations définies, contrats à cotisations définies, contrats en sursalaire, contrats d indemnités de fin de carrière, plans d épargne retraite entreprise (2) Madelin, Madelin agricole, Perp et assimilés (Préfon, Fonpel, CRH ) Cotisations Entreprises + 8 % 12 Particuliers + 4 % % % % % + 25 % 67 % % - 1 % 6-6 % 64 % 5 72 % 4 79 % % 33 % 1 21 % 28 %

35 Les marchés spécifiques Retraite-entreprises Cotisations /8 Contrats à prestations définies (article 39 du CGI) ,1 % Contrats en sursalaire (article 82 du CGI) ,1 % Contrats à cotisations définies (article 83 du CGI) ,3 % Contrats d indemnités de fin de carrière ,4 % Autres contrats ,5 % Total retraite-entreprises ,9 % Provisions mathématiques /8 Total retraite-entreprises 61, 66,6 72,6 74,8 82,9 + 1,8 % Provisions mathématiques en 29 82,9 milliards d euros Autres contrats 3 % Contrats en sursalaire (article 82 du CGI) 4 % Contrats d indemnités de fin de carrière 14 % Contrats à prestations définies (article 39 du CGI) 35 % 44 % Contrats à cotisations définies (article 83 du CGI) 35

36 Les marchés spécifiques Retraite Madelin (1) Cotisations Contrats en cours (en milliers) Nouveaux contrats (en milliers) Prestations Provisions mathématiques (1) retraite complémentaire des TNS non agricole / ,3 % ,4 % ,6 % ,7 % ,9 % Retraite Madelin agricole (1) Cotisations Contrats en cours (en milliers) Nouveaux contrats (en milliers) Prestations Provisions mathématiques (1) retraite complémentaire des exploitants agricoles / ,9 % ,1 % 11,9 8,6 8,5 9, 6,9-23,3 % ,9 % ,7 % Plans d épargne retraite populaire (Perp) 36 Cotisations Plans en cours (en milliers) Nouveaux plans (en milliers) Prestations Provisions mathématiques / , % ,6 % ,2 % ,2 % ,8 %

37 Les marchés spécifiques Plans d épargne populaire (Pep) assurances /8 Cotisations Plans en cours (en milliers) Prestations Provisions mathématiques 3,8 3,4 2,4 2,1 1,7-15,3 % ,4 % n.d. n.d. n.d. 3,5 3,3-5,7 % 5, 51,4 5,7 49,9 5,3 +,8 % Plans d épargne en actions (PEA) assurances Cotisations Plans en cours (en milliers) Nouveaux plans (en milliers) Prestations Provisions mathématiques / ,2 % 72,6 67,3 59,9 54,7 51,8-5,3 % 2,3 2,2 2,4 1,9 1,6-15,8 % n.d. n.d. n.d. n.d. 51,4 n.d ,7 % Contrats DSK /8 Cotisations Contrats en cours (en milliers) Prestations Provisions mathématiques ,3 % ,6 % ,1 % ,2 % 37

38 Les marchés spécifiques /8 1. Contrats garantie principale dépendance Nombre de personnes assurées au 31 décembre (en milliers) Cotisations 317, 345,9 357,6 389,8 43,5 + 3,5 % Prestations 6,2 75,8 88, 114, 127,7 + 12,1 % Provisions au 31 décembre 1 542, 1 799,3 2 55,1 2 38, , + 13,1 % 2. Contrats garantie complémentaire dépendance Nombre de personnes assurées au 31 décembre (en milliers) ,1 % 3. Ensemble des contrats d assurance dépendance Nombre de personnes assurées au 31 décembre (en milliers) Contrats d assurance dépendance ,6 % Nombre d assurés (en milliers) Ensemble des garanties Garantie complémentaire Garantie principale

39 Les marchés spécifiques Contrats garantie des accidents de la vie /8 Contrats en cours (en milliers) ,3 % Personnes assurées (en milliers) ,3 % Cotisations annualisées ,5 % Nombre de sinistres déclarés dans l année (en milliers) ,3 % Charge des sinistres déclarés dans l année ,1 % Cotisations et nombre d assurés (en milliers) 53 5 Cotisations 464 Nombre d assurés (échelle de droite)

40 Les marchés spécifiques Contrats d assurance emprunteur Cotisations par type de garanties /8 Garantie décès ,6 % Garantie incapacité-invalidité Garantie perte d emploi ,7 % Total contrats d assurance emprunteur ,1 % dont délégation d assurance n.d. n.d ,7 % % délégation d assurance n.d. n.d. 11 % 1 % 1 % Cotisations par type de prêts (1) Consommation Professionnel Immobilier + 8 % n.d. + 8 % + 1 % + 8 % + 8 % + 8 % + 8 % + 6 % 26 % 8 % 3 66 % (1) ventilation disponible à partir de l année 27 4

41 Les marchés spécifiques Contrats d assurance en cas de décès à adhésion individuelle (1) /8 Cotisations ,1 % Contrats en cours (en milliers) ,9 % Prestations ,3 % (1) hors garantie décès des contrats d assurance emprunteur Nombre de contrats en cours (en millions) ,3 Combinés Vie entière Temporaire 12,8 13,2 14,2 18 % 14,5 15,1 15,6 13 % 14 % 16,2 16,7 17,7 9 % 17 % 1 26 % 13 % 12 % 5 62 % 69 % 73 % 74 % 41

42 Les marchés spécifiques Contrats obsèques /8 Contrats en cours (en milliers) , % Cotisations 555,2 642,7 792, 856,4 946,7 + 1,5 % Nouveaux contrats (en milliers) Cotisations nouvelles Nombre de décès (en milliers) ,8 % 184,5 264, 431,1 49,6 464,3 + 13,4 % 52,6 6,7 65,6 75,8 91,2 + 2,3 % Prestations 18,4 29,4 226, 259,7 31,2 + 19,4 % Cotisations et contrats en cours (en milliers) 1 Cotisations 946,7 3 9 Contrats en cours (échelle de droite) 856, , ,8 621,9 555,2 642,

43 Les marchés spécifiques Prévoyance Madelin /8 Contrats en cours (en milliers) ,6 % Cotisations ,6 % Charges des prestations ,4 % Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) /8 Ensemble des bénéficiaires Nombre de bénéficiaires (en milliers) dont gérés par : ,3 % les caisses d assurance maladie ,6 % les organismes complémentaires (1) ,9 % Bénéficiaires gérés par les sociétés d assurance Nombre de bénéficiaires (en milliers) , % Prestations versées au titre de l exercice 35,5 39,6 42, 42, 46,9 + 11,5 % (1) sociétés d assurances, mutuelles relevant du Code de la mutualité et institutions de prévoyance Sources : Fonds CMU et FFSA-GEMA 43

44 Les placements des sociétés vie et mixtes Placements des sociétés (valeur nette comptable) Encours Flux / Écart Obligations (1) 884,4 975,3 + 1,3 % 56,3 9,9 + 34,6 Actions (2) 35,8 356,6 + 16,6 % - 6, 5,9 + 11,8 Immobilier 36, 38,6 + 7,4 % 1,8 2,7 +,9 Prêts 12,9 8,5-34,4 % 1,3-4,4-5,7 Autres actifs 14,8 16,9 + 14,4 % 3, 2,1 -,9 Total placements 1 253, , + 11,3 % 2,3 142, ,8 (1) y compris OPCVM à revenus fixes (2) y compris OPCVM à revenus variables Flux de placements des sociétés en , , ,7-2, Obligations (1) Actions (2) Immobilier (1) y compris OPCVM à revenus fixes (2) y compris OPCVM à revenus variables (3) prêts et autres actifs Autres (3)

45 Les placements des sociétés vie et mixtes Encours de placements financiers des sociétés (valeur nette comptable) 1 4 Obligations (y compris OPCVM à revenus fixes) 1 396, 1 3 Autres placements 1 251, , , 3 % , ,3 34 % 9 841, ,5 769, ,5 32 % 29 % 5 7 % 4 66 % 3 71 % 2 68 % 1 Autres actifs 4,2 % Actifs des sociétés par type de risques en 29 (1) 1 439,7 milliards d euros Actifs monétaires 6,7 % 17,2 % Actions d entreprises Obligations d États de l OCDE 35,5 % 46,4 % Autres 53,6 % Actifs d entreprises 34,6 % Obligations d entreprises (1) en valeur de marché (les OPCVM ont été répartis selon les différents types de risques) 1,8 % Immobilier d entreprises 45

46 Les résultats comptables des sociétés vie et mixtes Compte de résultat simplifié des sociétés Ressources Cotisations 133,2 155,2 151,7 139,3 157,8 Produits nets des placements (1) 59,5 58,4 5,4-11,2 68,6 Autres produits techniques,9 1,2 1,2 1,4 1,2 Charges (2) Charges des sinistres (3) 74,2 82,6 11, 15,1 } Participation aux résultats 35, 37, 38,7 35, 194,6 Dotation aux provisions mathématiques 69,1 77,6 44,7-25,9 et techniques Frais d acquisition et d administration 9,9 11,3 12,2 13,3 11,5 Autres charges techniques,9 1, 1,2 1,3,7 Résultat technique avant réassurance 4,5 5,3 5,5,7 n.d. Part des réassureurs dans les charges 9,6 8,8 11,8 1,9 n.d. Cotisations cédées aux réassureurs - 1,2-9,1-11,5-9,9 n.d. Résultat technique après réassurance 3,9 5, 5,8 1,7 4, Produits des placements alloués,5,5,6,4,5 Autres éléments non techniques -,4 -,4 -,9 2, -,6 46 Résultat net comptable 4, 5,1 5,5 4,1 3,9 (1) revenus des placements, plus-values de l exercice et ajustement des contrats à capital variable (2) nettes de réassurance en 29 (3) y compris les frais généraux de gestion des sinistres

47 Les résultats comptables des sociétés vie et mixtes Fonds propres des sociétés /8 Total des fonds propres 37,3 41,7 43,7 46,7 51,2 + 9,6 % Solvabilité des sociétés 25 % 2 % Fonds propres / provisions techniques (Fonds propres + plus-values latentes) / provisions techniques 15 % 1 % 5 % % 11,7 % 11,3 % 13,1 % 11,2 % 9,5 % 9,1 % 9,6 % 8,6 % 7,2 % 3,9 % 4, % 4, % 4,3 % 4,1 % 3,9 % 3,7 % 3,7 % 3,6 % 3,9 % 3,9 % Rentabilité des sociétés (1) 25 % 2 % 15 % 1 % 5 % 11,2 % 11,1 % 4,3 % 1,4 % 9,8 % 1,7 % 12,2 % 12,6 % 8,8 % 7,6 % % (1) résultat net comptable / fonds propres 47

48 SERVICE ÉTUDES ET STATISTIQUES FFSA-GEMA 26, boulevard Haussmann PARIS Tél. : Fax : Édité par SEDDITA 17, rue Henri Monnier PARIS Dépôt légal : juin 21 screenexa - Fotolia.com ISBN : ISSN : Conception L.C. Création Tél. :

Sommaire. 4 Les assurances de personnes dans l assurance française. 5 Les assurances de personnes. 12 L assurance et le patrimoine des ménages

Sommaire. 4 Les assurances de personnes dans l assurance française. 5 Les assurances de personnes. 12 L assurance et le patrimoine des ménages 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFA et concernent les sociétés d assurances relevant du Code des assurances. Les données relatives

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 212 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

Les assurances de personnes en 2016 et au début de l'année 2017

Les assurances de personnes en 2016 et au début de l'année 2017 Les assurances de personnes en 2016 et au début de l'année 2017 Retour sur 2016 CLUBS ASSURANCES DE PERSONNES MARS 2017 2 L assurance française en 2016 L assurance : un secteur en faible croissance Affaires

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2014

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2014 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 214 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques AFA et concernent les sociétés d assurances relevant du

Plus en détail

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties»

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties» Notice explicative relative aux états statistiques demandés aux entreprises d assurances, mutuelles et institutions de prévoyance en matière de protection sociale complémentaire (Cf. article L.612-24 du

Plus en détail

Retraite supplémentaire : un retraité sur huit perçoit une rente

Retraite supplémentaire : un retraité sur huit perçoit une rente Retraite supplémentaire : un retraité sur huit perçoit une rente Études & Résultats n 914 Charline Laborde Bureau Retraites DREES 7/8/2015 1 Plan de la présentation Les sources de données et les dispositifs

Plus en détail

5.6 Retraites. En fin d année 2014, 15,8 millions de personnes,

5.6 Retraites. En fin d année 2014, 15,8 millions de personnes, 5.6 Retraites En fin d année 2014, 15,8 millions de personnes, vivant en France ou à l étranger, sont retraitées de droit direct d au moins un régime français. La croissance du nombre de retraités de droit

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE L ASSURANCE 2016

TABLEAU DE BORD DE L ASSURANCE 2016 TABLEAU DE BORD DE L ASSURANCE Les chiffres clés p. 61 L activité des assurances de biens et de responsabilité p. 63 L activité des assurances de personnes p. 69 L assurance et l épargne longue des ménages

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

Les adhérents et le montant des cotisations de retraite supplémentaire

Les adhérents et le montant des cotisations de retraite supplémentaire Les adhérents et le montant des cotisations de retraite supplémentaire Fin,,2 millions de personnes détiennent un contrat de retraite supplémentaire en cours de constitution auprès de sociétés d assurances,

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement obligatoires)

Plus en détail

2. Les données financières

2. Les données financières 2. Les données financières 2.1 Le bilan À n 2009, le total agrégé de bilan de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité de contrôle prudentiel atteignait 1 822 milliards

Plus en détail

Épargne des ménages * 1 er trimestre 2012

Épargne des ménages * 1 er trimestre 2012 Tableau de bord Épargne des ménages * 1 er trimestre 212 * Y compris institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) Méthodologie disponible sous : http://www.banque-france.fr/fileadmin/user_upload/banque_de_france/economie-et-

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2015 de l assurance

TABLEAU DE BORD 2015 de l assurance TABLEAU DE BORD 2015 de l assurance 2 Tableau de bord de l assurance SOMMAIRE Les chiffres clés...4 L activité des assurances de biens et de responsabilité en 2015...6 L activité des assurances de personnes

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2012

RAPPORT D ACTIVITES 2012 RAPPORT D ACTIVITES 2012 Mesdames, Messieurs, L Association pour la Protection du Patrimoine et de la Personne (A.3.P.) a été créée le 6 juin 2004 (publication au Journal Officiel le 5 juin 2004) pour

Plus en détail

Épargne et Patrimoine des ménages*

Épargne et Patrimoine des ménages* Épargne et Patrimoine des ménages* 1 er et ème trimestres 017 * Ménages (particuliers et entrepreneurs individuels) et institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) Mise à jour le 0/08/017

Plus en détail

LES CAHIERS DU PÔLE ALIMENTAIRE. Chantier prioritaire 2013 PANORAMA DES RÉGIMES DE PRÉVOYANCE DES BRANCHES DE L ALIMENTAIRE

LES CAHIERS DU PÔLE ALIMENTAIRE. Chantier prioritaire 2013 PANORAMA DES RÉGIMES DE PRÉVOYANCE DES BRANCHES DE L ALIMENTAIRE LES CAHIERS DU PÔLE ALIMENTAIRE Chantier prioritaire 2013 PANORAMA DES RÉGIMES DE PRÉVOYANCE DES BRANCHES DE L ALIMENTAIRE SOMMAIRE PRÉSENTATION LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES Zoom sur les capitaux décès

Plus en détail

I - L'assurance 5. A. L'assurance et emploi...5. B. Le chiffre d'affaires de l'assurance (2013)...5

I - L'assurance 5. A. L'assurance et emploi...5. B. Le chiffre d'affaires de l'assurance (2013)...5 Synthèse Table des matières I - L'assurance 5 A. L'assurance et emploi...5 B. Le chiffre d'affaires de l'assurance (2013)...5 C. L'activité internationale de l'assurance (2013)...6 D. Le classement international

Plus en détail

L'assurance vie : préserver le contrat de confiance avec les Français. Mars 2017

L'assurance vie : préserver le contrat de confiance avec les Français. Mars 2017 L'assurance vie : préserver le contrat de confiance avec les Français Mars 2017 L'assurance vie : préserver le contrat de confiance avec les Français 1 2 3 L assurance vie, Un support d épargne plébiscité

Plus en détail

Convention Aeras : statistiques 2009

Convention Aeras : statistiques 2009 Assurances de personnes Dossier Septembre 2010 Convention Aeras : statistiques 2009 Cette étude peut être consultée et téléchargée à partir de l extranet réservé aux adhérents de la FFSA et du GEMA, rubrique

Plus en détail

Épargne et Patrimoine des ménages*

Épargne et Patrimoine des ménages* Épargne et Patrimoine des ménages* 4 ème trimestre 16 et 1 er trimestre 17 Mise à jour le 17//17 Contact : sesof@banque-france.fr Épargne et patrimoine des ménages en 16 Placements financiers en 16 + 11,7

Plus en détail

Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil La retraite supplémentaire

Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil La retraite supplémentaire CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 13 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil La retraite

Plus en détail

O Sentis 6 juin Caisse de retraite et Epargne longue

O Sentis 6 juin Caisse de retraite et Epargne longue O Sentis 6 juin 2013 Caisse de retraite et Epargne longue La retraite en France : chiffres clés Les dépenses de retraite sont en croissance continue, en montant mais aussi en poids dans le PIB Evolution

Plus en détail

Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2015

Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2015 Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2 Compte d exploitation prévoyance professionnelle Sommaire Éditorial 3 Compte de résultat 4 Bilan 6 Portefeuille des placements de capitaux provenant 8

Plus en détail

Épargne des ménages* 3 ème et 4 ème trimestres Contact : Mise à jour le 06/02/2017

Épargne des ménages* 3 ème et 4 ème trimestres Contact : Mise à jour le 06/02/2017 Épargne des ménages* 3 ème et 4 ème trimestres 2016 * Ménages (particuliers et entrepreneurs individuels) et institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) Mise à jour le 06/02/2017 Contact

Plus en détail

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire 21 Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire Fin 2014, 11,5 millions de personnes détiennent un contrat de retraite supplémentaire en cours de constitution auprès

Plus en détail

Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP

Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP n o 7 juin 2012 1 Sommaire 1. Synthèse générale.3 2. Typologie des contrats et des organismes...5

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 n 27 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 n 27 mai 2014 n 27 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 SOMMAIRE 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE ET DES PERP 6 2.1.Prépondérance

Plus en détail

PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES 2011: DES EXCEDENTS EN RETRAIT MALGRE UNE CONTRIBUTION HISTORIQUE DES PRODUITS BANCAIRES

PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES 2011: DES EXCEDENTS EN RETRAIT MALGRE UNE CONTRIBUTION HISTORIQUE DES PRODUITS BANCAIRES 1 Numéro 170, avril 2012 PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES 2011: DES EXCEDENTS EN RETRAIT MALGRE UNE CONTRIBUTION HISTORIQUE DES PRODUITS BANCAIRES Une collecte annuelle inférieure à sa moyenne de long

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3217 Convention collective nationale IDCC : 1258. ORGANISMES D AIDE À DOMICILE OU DE MAINTIEN À DOMICILE

Plus en détail

Etats quantitatifs annuels (QRT) 2016 Mutuelle MGEN Filia

Etats quantitatifs annuels (QRT) 2016 Mutuelle MGEN Filia Etats quantitatifs annuels (QRT) 2016 Mutuelle MGEN Filia MGEN Filia immatriculée sous le numéro SIREN 440 363 588, mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité Siège social :

Plus en détail

Valeur Solvabilité II

Valeur Solvabilité II S.02.01.02 Bilan Valeur Solvabilité II Actifs C0010 Goodwill R0010 Frais d acquisition différés R0020 Immobilisations incorporelles R0030 0,00 Actifs d impôts différés R0040 133 875,88 Excédent du régime

Plus en détail

Chiffres et faits du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2017 du secteur de l assurance privée Avant-propos 3 Chère lectrice, cher lecteur, Dans la présente brochure «Chiffres et faits», vous trouverez les principales données concernant le

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Edition 2017 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2014 2015 Prévisions 2016 0,7 0,7 0,7-2,7-1,5-2,7-4,6-4,1-5,8-4,2-6,5-7,1-13,2-10,8-1

Plus en détail

L Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, Vu le Code monétaire et financier, notamment les articles L et L.

L Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, Vu le Code monétaire et financier, notamment les articles L et L. AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION ----- Instruction n 2016-I-15 relative aux documents prudentiels annuels à communiquer par les organismes assujettis au contrôle de l ACPR ne relevant pas

Plus en détail

Document de référence

Document de référence Document de référence RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2016 1 2 3 4 5 6 7 8 - - - - - - - - - o o - 9 - - o o o - - - - - 10 11 - - - - - 12 - - - - - 13 14 15 - 16 17 18 - - - - 19 - - - - - - 20 - - - - - -

Plus en détail

Etats quantitatifs annuels (QRT) 2016 Mutuelle MGEN

Etats quantitatifs annuels (QRT) 2016 Mutuelle MGEN Etats quantitatifs annuels (QRT) 2016 Mutuelle MGEN Mutuelle générale de l Éducation nationale immatriculée sous le numéro SIREN 775 685 399, mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2011

RAPPORT D ACTIVITES 2011 RAPPORT D ACTIVITES 2011 Mesdames, Messieurs, L Association pour la Protection du Patrimoine et de la Personne (A.3.P.) a été créée le 6 juin 2004 (publication au Journal Officiel le 5 juin 2004) pour

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007 de Wafa Assurance

Présentation des résultats annuels 2007 de Wafa Assurance Présentation des résultats annuels 2007 de Wafa Assurance Plan de la présentation Le secteur des assurances Activités de la compagnie Présentation détaillée des résultats annuels Le secteur des assurances

Plus en détail

CONVENTION AERAS : STATISTIQUES 2015 Dossier - octobre 2016 ASSURANCES DE PERSONNES

CONVENTION AERAS : STATISTIQUES 2015 Dossier - octobre 2016 ASSURANCES DE PERSONNES CONVENTION AERAS : STATISTIQUES 2015 Dossier - octobre 2016 ASSURANCES DE PERSONNES 1 AVANT PROPOS La Commission de suivi et de propositions de la Convention Aeras (s Assurer et Emprunter avec un Risque

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2016

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2016 Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2016 Mai 2017 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) L activité du secteur des assurances a continué de progresser

Plus en détail

Chiffres et faits du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2016 du secteur de l assurance privée Avant-propos 3 Chère lectrice, cher lecteur, Dans la présente brochure «Chiffres et faits», vous trouverez les principales données concernant le

Plus en détail

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des salariés non cadres

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des salariés non cadres Collectives Osmose Prévoyance La protection des salariés non cadres Entreprises Prévoyance Osmose Prévoyance salariés non cadres Ce document décrit l offre standard pour les groupes de 1 à 19 non cadres.

Plus en détail

Taxonomie utilisée : Taxonomie ECB ( ) SOMMAIRE

Taxonomie utilisée : Taxonomie ECB ( ) SOMMAIRE SOMMAIRE S.02.01.02!A1 S.05.01.02!A1 S.12.01.02!A1 S.17.01.02!A1 S.19.01.21!A1 S.23.01.01!A1 S.25.01.21!A1 S.28.02.01!A1 Bilan Primes, sinistres et dépenses par ligne d'activité Provisions techniques vie

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé 1 de Groupama S.A. au 31 décembre ,7% (+5,9% à données comparables), à 11,5 mds d euros

Chiffre d affaires consolidé 1 de Groupama S.A. au 31 décembre ,7% (+5,9% à données comparables), à 11,5 mds d euros COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 14 février 2007 Chiffre d affaires consolidé 1 de Groupama S.A. au 31 décembre 2006 +6,7 (+5,9 à données comparables), à 11,5 mds d euros Croissance soutenue en France et

Plus en détail

Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse

Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse Traduction Le compte d exploitation Vie collective paraît en allemand, français et italien. La version allemande fait foi. Votre

Plus en détail

Contrat retraite supplémentaire du personnel cadre (art. 83)

Contrat retraite supplémentaire du personnel cadre (art. 83) Contrat retraite supplémentaire du personnel cadre (art. 83) Direction des ressources humaines Service Rémunérations et avantages sociaux Synthèse démographique 547 comptes adhérents au 31 déc. 2006 (543

Plus en détail

Activité et Résultats de l année Lundi 22 Février 2010

Activité et Résultats de l année Lundi 22 Février 2010 Activité et Résultats de l année 2009 Lundi 22 Février 2010 Sommaire I II III IV Faits marquants Activités de la compagnie Résultats annuels Rentabilité et Solvabilité 2 Faits marquants Réglementaire Fin

Plus en détail

Article 83 : régime de retraite. septembre 2011

Article 83 : régime de retraite. septembre 2011 Article 83 : régime de retraite septembre 2011 PELT : CHIFFRES CLES 2009 et 2010 2009 2010 Versements (M ) 0.30 0.34 % participants 58 % 56 % Constat : Le dispositif n est utilisé que par à peine plus

Plus en détail

Article 18 : Il est créé un chapitre X «Prévoyance» comportant les dispositions suivantes : Article 10.1 Bénéficiaires

Article 18 : Il est créé un chapitre X «Prévoyance» comportant les dispositions suivantes : Article 10.1 Bénéficiaires CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT Article 18 : Il est créé un chapitre X «Prévoyance» comportant les dispositions suivantes : Article 10.1 Bénéficiaires Le présent chapitre s applique à tous les

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 JUIN 2016

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 JUIN 2016 ASSOCIATION POUR LES ASSURANCES MEDICALES 79, rue de Tocqueville - 75017 PARIS -Association régie par la Loi de 1901- RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 9 JUIN 2016

Plus en détail

Présentation CNP Assurances ANNECY LE 15 MAI

Présentation CNP Assurances ANNECY LE 15 MAI Présentation CNP Assurances ANNECY LE 15 MAI Sommaire Carte d identité Activité et résultats financiers Perspective et actualité A l écoute des actionnaires Sommaire Carte d identité Activité et résultats

Plus en détail

Direction Etudes, Veille & Prospective Tableau de bord Epargne à novembre 2016

Direction Etudes, Veille & Prospective Tableau de bord Epargne à novembre 2016 Direction Etudes, Veille & Prospective Tableau de bord Epargne à novembre : une collecte nette (hors titres) postive soutenue par les produits bancaires -En novembre, la collecte s'établit à,md (graph.

Plus en détail

placements immobiliers et placements immobiliers en cours actions et autres titres à revenu variable autres que les parts d'opcvm

placements immobiliers et placements immobiliers en cours actions et autres titres à revenu variable autres que les parts d'opcvm Annexe N 9 Etat récapitulatif des placements valeur brute valeur nette juste valeur Plus ou moins-value latente placements immobiliers et placements immobiliers en cours actions et autres titres à revenu

Plus en détail

Assurance Retraite et Dépendance

Assurance Retraite et Dépendance Assurance Retraite et Dépendance Etat des lieux des marchés en France Les Rencontres de l Argus de l Assurance 30 mars 2010 Les marchés de l épargne pour la retraite 2 Assurance Retraite et Dépendance

Plus en détail

Maîtrise de l équilibre financier à long terme Le cas des retraites du RSI

Maîtrise de l équilibre financier à long terme Le cas des retraites du RSI Maîtrise de l équilibre financier à long terme Le cas des retraites du RSI Docteur Pascal PERROT, Directeur de la Gestion des Risques et de l Action sociale Médecin Conseil National KINSHASA, 25-26 aout

Plus en détail

L épargne salariale au 31 décembre 2016 atteint un niveau historique de près de 123 milliards

L épargne salariale au 31 décembre 2016 atteint un niveau historique de près de 123 milliards Paris, le 22 mars 2017 L épargne salariale au 31 décembre 2016 atteint un niveau historique de près de 123 milliards L Association Française de la Gestion financière (AFG) publie son enquête annuelle sur

Plus en détail

Table des matières du Code de la mutualité

Table des matières du Code de la mutualité Table des matières du Code de la mutualité Partie législative Livre I er Règles générales applicables à l ensemble des mutuelles, unions et fédérations Chapitre I er Objet des mutuelles, unions et fédérations

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE. Production agricole ANNEXE AUX CONDITIONS GÉNÉRALES

RÉGIME DE PRÉVOYANCE. Production agricole ANNEXE AUX CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE PRÉVOYANCE Production agricole Régime conventionnel national de frais de prévoyance des salariés non cadre en agriculture www.groupama.fr ANNEXE AUX CONDITIONS GÉNÉRALES ANNEXE AUX CONDITIONS

Plus en détail

Supplément. Revalorisation 2016 des contrats d assurance-vie engagements à dominante retraite

Supplément. Revalorisation 2016 des contrats d assurance-vie engagements à dominante retraite Supplément Revalorisation 2016 des contrats d assurance-vie engagements à dominante retraite n 84 Octobre 2017 1 SOMMAIRE 1. DES CONTRATS D ASSURANCE-VIE COLLECTIFS À DOMINANTE RETRAITE DE NATURES TRÈS

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE : UN RÉSULTAT EN HAUSSE ET DES FONDS PROPRES RENFORCÉS

AG2R LA MONDIALE : UN RÉSULTAT EN HAUSSE ET DES FONDS PROPRES RENFORCÉS COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 3 mai 2016 AG2R LA MONDIALE : UN RÉSULTAT EN HAUSSE ET DES FONDS PROPRES RENFORCÉS RÉSULTATS 2015 Quelques repères Collecte brute globale : 27,8 Md [+47,8 %] Fonds propres

Plus en détail

Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions comptables fiscales juridiques sociales de gestion

Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions comptables fiscales juridiques sociales de gestion FICHE CONSEIL Rigoureux et Créatif Précis et Imaginatif Gérance minoritaire ou majoritaire? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions comptables fiscales juridiques

Plus en détail

LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : rue de la Procession PARIS

LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : rue de la Procession PARIS LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE 2013 Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Plus en détail

Décret exécutif n du 6 Joumada Ethania 1416 correspondant au 30 octobre 1995 relatif aux engagements réglementés. p.15 Le Chef du Gouvernement,

Décret exécutif n du 6 Joumada Ethania 1416 correspondant au 30 octobre 1995 relatif aux engagements réglementés. p.15 Le Chef du Gouvernement, Décret exécutif n 95-342 du 6 Joumada Ethania 1416 correspondant au 30 octobre 1995 relatif aux engagements réglementés. p.15 Le Chef du Gouvernement, Sur le rapport du ministre des finances, Vu la Constitution,

Plus en détail

L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS

L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte Actépargne : l assurance-vie qui s LES FRANÇAIS ET L ASSURANCE-VIE n Optimisation

Plus en détail

AVENANT N O 141 DU 30 NOVEMBRE 2006 (1)

AVENANT N O 141 DU 30 NOVEMBRE 2006 (1) MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9661. EXPLOITATIONS VITICOLES, MARAÎCHÈRES, ARBORICOLES, HORTICOLES, DE POLYCULTURE, D ÉLEVAGE ET PÉPINIÈRES

Plus en détail

Arélia Multisupport. Une meilleure retraite demain, dès aujourd hui! Fiscalité Madelin

Arélia Multisupport. Une meilleure retraite demain, dès aujourd hui! Fiscalité Madelin Arélia Multisupport Une meilleure retraite demain, dès aujourd hui! Fiscalité Madelin Pourquoi renforcer dès aujourd hui votre futur niveau de vie? LES TNS (1) PARTICULIÈREMENT CONCERNÉS Face au désengagement

Plus en détail

Allianz Plan Vie. Assurance Allianz. Avec vous de A à Z. Pour planifier mes projets d avenir. allianz.fr

Allianz Plan Vie. Assurance Allianz. Avec vous de A à Z. Pour planifier mes projets d avenir. allianz.fr Allianz Plan Vie Pour planifier mes projets d avenir. allianz.fr Assurance Allianz Avec vous de A à Z Mes projets d avenir, je les planifie aujourd hui, avec Allianz Plan Vie Se constituer un capital,

Plus en détail

Vue d ensemble Fiches thématiques Annexes

Vue d ensemble Fiches thématiques Annexes Fiches thématiques Annexes Fin, 15,8 millions de personnes, vivant en France ou à l étranger, sont retraitées de droit direct d au moins un régime français. En, la croissance du nombre de retraités de

Plus en détail

Le financement des dépenses de santé en France. La place de l Assurance Maladie Complémentaire?

Le financement des dépenses de santé en France. La place de l Assurance Maladie Complémentaire? Le financement des dépenses de santé en France La place de l Assurance Maladie Complémentaire? Objectif de l assurance maladie complémentaire couvrir tout ou partie des frais non remboursés par l Assurance

Plus en détail

La séquence des comptes

La séquence des comptes La séquence des comptes Comptes des ménages I: Compte de production P.2 Consommation intermédiaire B.1b Valeur ajoutée brute P.51c Consommation de capital fixe B.1n Valeur ajoutée nette Compte de production

Plus en détail

Cette section concerne la déclaration annuelle demandée aux entreprises individuelles.

Cette section concerne la déclaration annuelle demandée aux entreprises individuelles. S.05.02 Primes, sinistres et dépenses par pays Observations générales Cette section concerne la déclaration annuelle demandée aux entreprises individuelles. Ce modèle doit être complété dans une perspective

Plus en détail

DEMANDE DE TRANSFERT VERS UN PERP LIGNAGE

DEMANDE DE TRANSFERT VERS UN PERP LIGNAGE SA d assurance sur la vie et de capitalisation au capital de 26 704 256 entièrement libéré. Entreprise régie par le Code des Assurances - RCS Nanterre B 430 435 669 Siège social : Tour D2 17 bis place

Plus en détail

RETRAITE. Retraite Complémentaire RÉUNION D INFORMATION RETRAITE

RETRAITE. Retraite Complémentaire RÉUNION D INFORMATION RETRAITE RETRAITE Retraite Complémentaire RÉUNION D INFORMATION RETRAITE FAIRE LE POINT SUR LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Dans le cadre du suivi de vos contrats de retraite complémentaire, nous vous proposons d organiser

Plus en détail

PRESENTATION DE VOS BESOINS EN ASSURANCES. Olivier Aubignat Spécialiste du marché des Libéraux

PRESENTATION DE VOS BESOINS EN ASSURANCES. Olivier Aubignat Spécialiste du marché des Libéraux PRESENTATION DE VOS BESOINS EN ASSURANCES Olivier Aubignat Spécialiste du marché des Libéraux Qui sommes nous? Mutuelle d Assurances du Corps de Santé Français Creé en 1897 à la suite d une médiatique

Plus en détail

M_FLUDINT «Flux d intérêts trimestriels»

M_FLUDINT «Flux d intérêts trimestriels» M_FLUDINT «Flux d intérêts trimestriels» Décembre 2014 Présentation Le tableau M_FLUDINT est un document de synthèse qui recense les éléments du compte de résultat utilisés par la Banque de France dans

Plus en détail

RETRAITE INDÉPENDANTS ÉPARGNE MALAKOFF MÉDÉRIC POUR LES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS

RETRAITE INDÉPENDANTS ÉPARGNE MALAKOFF MÉDÉRIC POUR LES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS RETRAITE INDÉPENDANTS L OFFRE ÉPARGNE MALAKOFF MÉDÉRIC POUR LES PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS AVEC RETRAITE INDÉPENDANTS, CONSTITUEZ VOTRE COMPLÉMENT RETRAITE DÈS AUJOURD HUI La constitution d un complément

Plus en détail

BILAN ET RÉSULTAT SIMPLIFIE

BILAN ET RÉSULTAT SIMPLIFIE ASPHER 9-11 rue Benoît Malon 92156 SURESNES BILAN ET RÉSULTAT SIMPLIFIE ASPHER page 2 BILAN SIMPLIFIÉ Présenté en Euros Exercice clos le Exercice précédent ACTIF 31/12/2014 31/12/2013 Brut Amort. & Prov

Plus en détail

Le Monde à taux zéro

Le Monde à taux zéro Le Monde à taux zéro Vivien Levy-Garboua EIFR, le 28 septembre 2017 28/09/2017 Vivien LEVY-GARBOUA 1 Agenda Constat Les banques Les assurances Les asset managers Les banques centrales Débat 28/09/2017

Plus en détail

Sécurité sociale : Maladie vieillesse famille. Ensemble des régimes obligatoires de base de sécurité sociale

Sécurité sociale : Maladie vieillesse famille. Ensemble des régimes obligatoires de base de sécurité sociale CHAPITRE 1 : LA PROTECTION SOCIALE ET LES DEPENSES DE SANTE II. Le financement de la protection sociale 1. Régimes et risques couverts Protection sociale (cohésion) Chômage, Pauvreté et exclusion Sécurité

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES SOMMAIRE 1. Processus de traitement de la paie et notions de base 2. Classification comptable des comptes de la paie 3. Comptabilisation

Plus en détail

Contrats Madelin : la retraite des travailleurs non salariés

Contrats Madelin : la retraite des travailleurs non salariés Contrats Madelin : la retraite des travailleurs non salariés La loi Madelin permet la déduction fiscale, sous certaines conditions, des cotisations versées par le travailleur non salarié pour se constituer

Plus en détail

La séquence des comptes

La séquence des comptes La séquence des comptes Comptes des sociétés financières I: Compte de production P.2 Consommation intermédiaire B.1b Valeur ajoutée brute P.51c Consommation de capital fixe B.1n Valeur ajoutée nette Compte

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 2016 MOBILISÉS AU SERVICE DE TOUS

CHIFFRES CLÉS 2016 MOBILISÉS AU SERVICE DE TOUS CHIFFRES CLÉS 2016 MOBILISÉS AU SERVICE DE TOUS AGIRC Renseignements financiers 2016 Ressources (EN MILLIARDS D EUROS) Cotisations versées par les entreprises pour l exercice Majorations de retard Contributions

Plus en détail

Sommaire. Introduction Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21

Sommaire. Introduction Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21 Sommaire Introduction...13 Qu est-ce que le droit à la protection sociale?...13 Qu est-ce que le risque social?...13 Comment la Sécurité sociale est-elle née?...14 Quels sont les différents modèles de

Plus en détail

Optez pour une protection sociale adaptée

Optez pour une protection sociale adaptée Publicité Spécial TPE/PME Optez pour une protection sociale adaptée SwissLife Prévoyance Entreprises Plan de prévoyance collectif cadres et non cadres SwissLife Prévoyance Entreprises, un régime de protection

Plus en détail

ACCORD DU 20 MAI 2005 (1)

ACCORD DU 20 MAI 2005 (1) MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE RÉMUNÉRATION DES SALARIÉS ET APPRENTIS DES COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL AGRICOLE

Plus en détail

GROUPE GROUPAMA PRÉSENTATION RÉSULTATS ANNUELS Déjeuner de presse 17 mars 2016

GROUPE GROUPAMA PRÉSENTATION RÉSULTATS ANNUELS Déjeuner de presse 17 mars 2016 PRÉSENTATION Déjeuner de presse 17 mars 2016 Introduction FEUILLE DE ROUTE DU GROUPE GROUPAMA Depuis fin 2011 Au 31/12/2015 Rentabilité technique en Non Vie Évolution du mix produit en Vie Efficacité opérationnelle

Plus en détail

DE FORTES CROISSANCES SUR TOUS SES MARCHES

DE FORTES CROISSANCES SUR TOUS SES MARCHES Rueil-Malmaison, le jeudi 24 mars 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS AU 31.12.2010 DE BNP PARIBAS ASSURANCE DE FORTES CROISSANCES SUR TOUS SES MARCHES Le chiffre d affaires 2010 s élève à 25,3 milliards

Plus en détail

FRPS Congrès 23 juin 2017 Gilles Favier, BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises Norbert Gautron, Galea & Associés

FRPS Congrès 23 juin 2017 Gilles Favier, BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises Norbert Gautron, Galea & Associés FRPS Congrès 23 juin 2017 Gilles Favier, BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises Norbert Gautron, Galea & Associés Sommaire Caractéristiques des FRPS Enjeux pour les organismes d assurance Enjeux pour

Plus en détail

RÉPARTITION SALAIRE / DIVIDENDES

RÉPARTITION SALAIRE / DIVIDENDES RÉPARTITION SALAIRE / DIVIDENDES Paramètres de la répartition Répartition du bénéfice ditribuable Incidence sur l I.R Revenu net immédiat Incidence sur la retraite Incidence sur la prévoyance Synthèse

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-151 du 23 novembre 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Legal & General Holdings SA France par le groupe Apicil L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Scala Privilege pour indépendants

Scala Privilege pour indépendants Scala Privilege pour indépendants Fiche technique d application à partir du 6/07/2017 Type d assurance vie Engagement Individuel de Pension Avec taux d intérêt garanti par la compagnie d assurance (Branche

Plus en détail

Retraite supplémentaire Plan d Épargne Retraite Entreprises LIVRE BLANC

Retraite supplémentaire Plan d Épargne Retraite Entreprises LIVRE BLANC Retraite supplémentaire Plan d Épargne Retraite Entreprises LIVRE BLANC Les dispositifs d épargne retraite sont aujourd hui majoritairement des dispositifs souscrits à travers l entreprise. Source AFG

Plus en détail