COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DU CENTRE HOSPITALIER DE CONDOM. 21 avenue du Maréchal-Joffre CONDOM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DU CENTRE HOSPITALIER DE CONDOM. 21 avenue du Maréchal-Joffre CONDOM"

Transcription

1 COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DU CENTRE HOSPITALIER DE CONDOM 21 avenue du Maréchal-Joffre CONDOM Février 2006

2 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ... p.8 PARTIE 2 DÉROULEMENT DE LA PROCÉDURE DE CERTIFICATION... p.9 PARTIE 3 CONCLUSIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ I APPRÉCIATION DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ SYNTHÈSE PAR RÉFÉRENTIEL... p.11 II. DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ II.1 Recommandations formulées par la Haute Autorité de santé... p.15 II.2 Modalités de suivi... p.15-2 / 15-

3 COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION» Le «compte-rendu de certification» dont vous disposez résulte d une procédure d évaluation externe d un établissement de santé (hôpital ou clinique), conduite par la Haute Autorité de santé (HAS). Cette procédure vise à développer les actions relatives à la qualité et à la sécurité des soins au sein de chaque établissement. Ce compte-rendu présente les résultats de la procédure engagée par l établissement. Pour en faciliter la lecture quelques informations vous sont proposées cidessous. I. QU EST-CE QUE LA CERTIFICATION DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ? La certification est un moyen pour inciter l ensemble des professionnels des établissements de santé (soignants, médecins, personnels administratifs, agents d entretien ) à analyser leur organisation et à améliorer la qualité de la prise en charge des patients. La procédure de certification est obligatoire et intervient périodiquement. CE QUE N EST PAS LA CERTIFICATION - Elle n établit pas un palmarès des hôpitaux ou cliniques. - Elle ne note pas les médecins, les soignants ou les services. - Elle ne décide pas de l attribution de moyens supplémentaires. -3 / 15-

4 QU APPORTE LA PROCÉDURE DE CERTIFICATION? La procédure de certification favorise une meilleure organisation de l établissement au service de la personne soignée. Grâce à l auto-évaluation et à la visite des experts-visiteurs, elle permet aux professionnels de l établissement de santé de : réfléchir ensemble à leur organisation, en fonction des différents besoins des personnes soignées ; reconnaître les points forts et les points à améliorer ; définir des actions prioritaires ; faire évoluer leur façon de travailler. dans le but de : permettre à tous d accéder à des soins de qualité ; contribuer à mieux répondre aux différents besoins de chaque personne soignée ; améliorer la qualité et la sécurité des soins (cf. encadré) et des autres services (accueil, hôtellerie, information ). APPORT POUR LA QUALITÉ DES SOINS - L information de la personne soignée et de sa famille sur les conditions de séjour et sur son état de santé. - L amélioration de la sécurité des soins. - Une meilleure coordination des professionnels intervenant auprès de la personne soignée. - La réalisation de soins respectant les bonnes pratiques recommandées. III. COMMENT EST ÉTABLI LE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION? La procédure de certification d un établissement de santé se déroule en plusieurs temps. Elle débute par une évaluation réalisée par les professionnels de cet établissement (appelée «auto-évaluation») à l aide d un manuel* de certification proposé par la HAS. Ce manuel comporte 300 questions permettant l appréciation de la sécurité et de la qualité regroupées en 10 chapitres appelés référentiels. Ces référentiels sont complémentaires, de façon à traiter l ensemble des activités d un établissement et aboutir à une vision transversale de son fonctionnement. * Le manuel de certification est disponible sur le site Internet de la HAS -4 / 15-

5 LES RÉFÉRENTIELS DE CERTIFICATION 1. Droits et information du patient 2. Dossier du patient 3. Organisation de la prise en charge du patient 4. Management de l établissement et des secteurs d activité 5. Gestion des ressources humaines 6. Gestion des fonctions logistiques 7. Gestion du système d information 8. Qualité et prévention des risques 9. Vigilances sanitaires et sécurité transfusionnelle 10. Surveillance, prévention, contrôle du risque infectieux Après l auto-évaluation, la HAS organise la visite de l établissement (la «visite de certification») pour observer son organisation et discuter avec les personnels des résultats de l auto-évaluation. Cette visite est réalisée par une équipe d «experts-visiteurs» (médecins, directeurs, soignants) formés par la HAS. Pour garantir l indépendance de la procédure de certification, les experts-visiteurs sont issus d établissements de santé publics et privés d une région différente de celle de l établissement visité. Les résultats de cette visite et les observations de l établissement sur celle-ci sont analysés par la Haute Autorité de santé. La Haute Autorité de santé établit un «rapport de certification» qui est transmis à l établissement de santé et à l autorité dont il dépend dans sa région (Agence Régionale de l Hospitalisation ou ARH ). Le compte-rendu de certification est élaboré à partir du rapport de certification. -5 / 15-

6 DÉROULEMENT D UNE PROCÉDURE DE CERTIFICATION Entrée de l établissement de santé dans la procédure Réalisation d une auto-évaluation par l établissement de santé Visite de l établissement et rédaction d un rapport par des experts-visiteurs Formulation d observations par l établissement de santé sur le rapport des experts-visiteurs Étude du rapport des experts-visiteurs et des observations de l établissement. Élaboration du rapport de certification par la HAS. Élaboration du compte-rendu de certification -6 / 15-

7 IV. QUE CONTIENT LE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION? Le compte-rendu de certification contient les informations suivantes : - la présentation de l établissement de santé, - le déroulement de la procédure de certification, - les conclusions de la HAS sur la situation de l établissement. Ces conclusions mettent en évidence une synthèse selon les 10 référentiels. Dans ses décisions, la HAS peut émettre : - des recommandations : demandes formulées à l établissement pour progresser sur des domaines précisés en perspective de la prochaine procédure ; - des réserves : constat(s) d insuffisances sur des domaines précisés et absence de dynamique de progrès ; - des réserves majeures : constat(s) d insuffisances graves relatives aux exigences de qualité et de sécurité, sans qu il y ait eu de preuves d actions correctrices. Les décisions de la HAS peuvent se résumer de la façon suivante : APPRÉCIATIONS Sans recommandation Avec recommandations Avec réserves Avec réserves majeures MODALITÉS DE SUIVI La HAS encourage l établissement de santé à poursuivre la dynamique engagée. L établissement de santé met en œuvre les mesures préconisées et assure le suivi des recommandations formulées par la HAS en vue de la prochaine procédure. L établissement de santé produit un rapport de suivi ou fait l objet d une «visite ciblée» sur les sujets concernés dans un délai fixé par la HAS. L établissement de santé doit apporter des solutions aux réserves majeures lors d une «visite ciblée» à une date fixée par la HAS. * * * Les comptes rendus de certifications des établissements de santé ayant conclu leur procédure de certification sont disponibles auprès de la direction de chaque établissement concerné et sur le site Internet de la HAS -7 / 15-

8 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ Nom de l établissement Situation géographique Statut (privé-public) Type de l établissement (CHU, CH, CHS, hôp. local, PSPH, Ets privé à but lucratif) Nombre de lits et places (préciser la répartition des lits par activité, non par service (MCO, SSR, USLD)) Nombre de sites de l établissement et leur éloignement s il y a lieu Activités principales (par exemple : existence d une seule activité ou d une activité dominante) Activités spécifiques (urgences, soins ambulatoires, consultations externes spécialisées, hospitalisation sous contrainte, etc.) Coopération avec d autres établissements (GCS, SIH, conventions ) Centre hospitalier de Condom Ville : Condom Département : Gers Public CH 20 lits de médecine 20 lits de SSR 35 lits de SLD 3 places d accueil et de traitement des urgences et la maison de retraite, hors champ de l accréditation Site unique Médecine et rééducation polyvalentes à orientation gériatrique -8 / 15- Région : Midi-Pyrénées UPATOU Antenne SMUR par convention avec le SAMU 32 d Auch Consultations externes en anesthésie, chirurgie viscérale, orthopédie, gastroentérologie, gynécologie obstétrique Coopération avec la communauté d établissements de santé du Gers (soins palliatifs, douleur, médecine du travail, Convention avec le CH d Auch (urgences, consultations avancées de spécialités) Convention avec un établissement privé d Auch (consultations de spécialité) Convention avec le CHS du Gers (psychiatrie de secteur) Convention avec des associations de bénévoles Réseau ville hôpital (soins palliatifs) Convention avec le CH de Nérac (mise à disposition d un 0.50 ETP de pharmacien)

9 Origine géographique des patients (attractivité) Transformations récentes réalisées ou projetées, ou les projets de restructuration s il y a lieu Convention avec le CH d Agen (stérilisation) Plus de 95 % des personnes accueillies proviennent de Condom et des communes gersoises environnantes. Fermeture de la stérilisation centrale en juillet 2003 Mise en conformité de la cuisine en cours Restructuration en cours de la lingerie Projet de création de 8 lits Projet de création de 4 lits de zone de séjour de très courte durée -9 / 15-

10 PARTIE 2 DÉROULEMENT DE LA PROCÉDURE DE CERTIFICATION La présente procédure de certification concerne : - Le Centre Hospitalier de Condom sis 21 avenue du Maréchal Joffre Condom. Ce rapport fait suite à l engagement de l établissement dans la procédure de certification en date du 08 avril Cette procédure a donné lieu à une auto-évaluation réalisée par l établissement, suivie d une visite effectuée du 13 au 16 septembre 2005 par une équipe multiprofessionnelle de 3 experts-visiteurs mandatée par la Haute Autorité de santé. A l issue de cette visite un rapport des experts a été communiqué à l établissement qui a formulé ses observations auprès de la HAS. Le rapport des experts ainsi que les observations de l établissement audit rapport ont été communiqués à la HAS pour délibération en février Après avoir pris connaissance : - du rapport des experts, et plus particulièrement des modalités de réalisation de l auto-évaluation et de la visite, de la mise à disposition des documents de synthèse sur la sécurité et du suivi des recommandations faites par les organismes de contrôle, - des observations et informations complémentaires au rapport des experts fournies par l établissement, La Haute Autorité de santé décide que l établissement faisant l objet du présent rapport a satisfait à la procédure de certification. -10 / 15-

11 PARTIE 3 CONCLUSIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ I APPRECIATION DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Synthèse par référentiel I.1 Droits et information du patient La politique de respect des droits des patients n est pas définie. Les instances, hormis la commission du service de soins infirmiers (CSSI), ne sont pas engagées dans une démarche d amélioration vis-à-vis des droits des patients. Les professionnels sont cependant sensibilisés sur les différents points de la charte du patient hospitalisé par le biais du livret d accueil du personnel, de formations sur ces thèmes ou lors de l accueil des nouveaux arrivants. Une attention particulière est portée sur le respect de la dignité et de l intimité des patients ainsi que sur l accès et l accueil des personnes handicapées. Les conditions de séjour sont connues des patients et résidants, mais le caractère public ou privé des consultations ne fait pas l objet d information précise. Les modalités de recueil du consentement ou de l avis des représentants légaux doivent faire l objet d une procédure particulière connue des personnels. La confidentialité doit être assurée au bureau des admissions et dans les postes infirmiers. L évaluation du respect des droits du patient, organisée autour de l analyse des questionnaires de satisfaction et des résultats d enquêtes ciblées, doit enfin être développée. I.2 Dossier du patient La direction et la direction du service de soins infirmiers (DSSI) ont restructuré en septembre 2003 le dossier du patient en un dossier unique accessible à tous les acteurs. Un guide d utilisation du dossier du patient a été élaboré. La protection de la confidentialité des dossiers et des informations concernant le patient n est pas totalement assurée en raison de l existence d un seul broyeur situé dans les locaux de l administration et de la non-sécurisation des dossiers du patient dans les unités de soins. L organisation du circuit du dossier a été mise en place en concertation avec les différents intervenants cadres et soignants. La nouvelle organisation du dossier du patient permet d assurer la coordination de la prise en charge entre tous les professionnels, mais la traçabilité de la réflexion bénéfice-risque et du consentement du patient dans le dossier doit être généralisée. Le circuit du dossier du patient dans l établissement est décrit afin de le localiser à tout moment. Suite à la mise en place récente du dossier unique, une évaluation de son utilisation a été effectuée en / 15-

12 I.3 Organisation de la prise en charge des patients La prise en charge du patient est définie dans le projet médical et le projet de soins existant qui doit faire l objet d une actualisation. L établissement a développé des actions de communication sur son secteur local et prend en compte dans son organisation les attentes du public. La signalétique interne n est pas définitive et doit être consolidée. La continuité des soins est assurée au travers d une organisation en réseau, de staffs hebdomadaires, de temps d échange programmés, des transmissions soignantes et du système de gardes et d astreinte La dynamique qualité est forte dans le secteur de la douleur. Les médecins ne tracent pas toujours la réflexion du bénéfice-risque des examens complémentaires, des soins, des thérapeutiques et le consentement du patient. L élaboration des protocoles diagnostiques et thérapeutiques a été initiée dans l établissement depuis 1998, mais doit faire l objet, comme les pratiques professionnelles d une évaluation. I.4 Management de l établissement et des secteurs d activité Un pré-contrat d objectifs et de moyens (COM) réalisé en 2002 n a pas abouti en l absence de projet d établissement. Un projet médical a été réalisé en 2004, validé par les instances de l établissement et transmis aux autorités de tutelle. Les autres composantes du projet d établissement sont en cours de finalisation. L absence de Projet d établisseement et de COM ne permet pas une grande lisibilité de la stratégie financière de la structure. Des projets de service doivent être réalisés pour favoriser la déclinaison des orientations stratégiques au niveau des secteurs d activité. De nombreux supports permettent une communication interne et externe de qualité. La dynamique qualité constatée sur le terrain serait plus efficiente en organisant un management de proximité permettant une plus grande implication des responsables des secteurs d activité dans la démarche qualité et dans la gestion de leurs ressources. I.5 Gestion des ressources humaines Le projet social a été très récemment écrit sur la base des conclusions du groupe de travail du pré-com réalisé en Les orientations stratégiques ont été actualisées, mais ce document reste à finaliser de façon participative pour permettre son appropriation par l ensemble du personnel. Le dialogue et le climat social concourent au bon fonctionnement de la structure. La prise de responsabilité des médecins temps plein de l établissement dans le fonctionnement de la commission médicale d établissement (CME) et leur implication dans la démarche qualité sont à développer. L amélioration des conditions de travail a fait l objet d actions ponctuelles au travers de contrats locaux signés avec l État, mais ne fait pas l objet d une évaluation spécifique ni de plan annuel soumis aux instances représentatives du personnel. La prévention des risques professionnels n est pas encore initiée. L évaluation de la qualité de la gestion des ressources humaines reste par ailleurs à être mise en place en préalable à la finalisation du projet social. -12 / 15-

13 I.6 Gestion des fonctions logistiques L architecture des locaux ne favorise pas une gestion optimale de certaines fonctions logistiques. Des efforts de mise aux normes de la cuisine et de sécurisation des locaux ont été consentis, mais doivent être poursuivis. Les circuits du linge et des déchets doivent être revus pour améliorer les conditions d hygiène et de sécurité. De nombreux protocoles de nettoyage ont été réalisés, mais l évaluation de leur efficacité, actuellement limitée à la restauration doit être étendue à l ensemble des secteurs d activité. Les approvisionnements ainsi que les maintenances préventives et curatives sont organisés. La fonction transport mériterait d être organisée en externe par la mise en place de cahier des charges imposant le respect de conditions d hygiène et de sécurité. La sécurité incendie est opérationnelle, mais la formation des personnels aux règles de sécurité incendie, débutée en 2003, reste à être développée. Les prestations logistiques internes et sous-traitées sont à évaluer. I.7 Gestion du système d information L établissement a défini un schéma directeur des systèmes d information. Les priorités concernent le programme de médicalisation du système d information (PMSI), et le dossier du patient. Les obligations en matière de confidentialité sont précisées dans le règlement intérieur et rappelées aux professionnels. La sécurité des informations est organisée. Un protocole a été élaboré pour l accès aux informations médicales au regard de la loi du 4 mars Le département d information médicale (DIM) qui est organisé autour d un médecin chargé de l information médicale et d un technicien est opérationnel. L établissement n a pas élaboré de programme d amélioration de la qualité des systèmes d information. Il n existe pas de procédure visant à recueillir l avis des utilisateurs. Le recueil de la satisfaction se fait de façon informelle. I.8 Gestion de la qualité et prévention des risques Un plan d actions qualité pluriannuel a été réalisé dans le cadre de la procédure d auto-évaluation, mais la politique qualité s appuyant sur la gestion de la qualité et la prévention des risques n est pas définie en tant que telle, ni intégrée dans le projet d établissement qui reste à finaliser. La prise en compte des besoins des clients repose sur de nombreux outils maîtrisés par l établissement. Le nombre de procédures et protocoles, l implication des professionnels dans des groupes de travail thématiques et la réalisation de différents audits de pratiques de soins témoignent de la dynamique qualité existante au sein de la structure. La prévention des risques commence à s organiser autour de l analyse des dysfonctionnements par une cellule spécifique mise en place en juin 2005, mais ce travail doit rapidement déboucher sur la réalisation d un programme de gestion coordonné et globalisé des risques. L évaluation de l efficacité des démarches qualité passe enfin par la mise en place d outils de mesure adaptés. -13 / 15-

14 I.9 Vigilances sanitaires et sécurité transfusionnelle L établissement affiche une politique structurée dans la mise en place des vigilances sanitaires. Tous les correspondants sont désignés et leurs missions sont formalisées et validées par la direction. Les procédures de relevé d incident d accident d exposition au sang (AES) sont formalisées par le comité de lutte contre les infections nosocomiales (CLIN), et sont mises à disposition, diffusées et appropriées par les professionnels. Les alertes montantes et descendantes sont actives pour toutes les vigilances. L appropriation du cadre global de la matériovigilance par l ensemble du personnel concerné n est cependant pas effective. Un dossier transfusionnel complet réactualisé en 2003 est opérationnel en médecine (seul service à effectuer des transfusions). Ce dossier a fait l objet d une validation par le médecin responsable de l établissement français. La traçabilité est assurée dans le dossier transfusionnel du patient. Il n existe pas d analyse globale des activités de vigilance sanitaire. I.10 Surveillance, prévention et contrôle du risque infectieux La mise en place du CLIN dès 1995, l appui de l équipe d hygiène départementale du Gers, la désignation de référents dans les services ainsi que la réalisation d un programme de formation témoignent de l engagement fort de l établissement et des professionnels dans la prévention du risque infectieux. Un plan d actions et un bilan annuel sont réalisés et soumis à l avis de la CME et de la CSSI. Le CLIN n est cependant pas consulté pas lors des phases d études, de mise en œuvre et de suivi des travaux. Le suivi des BMR est réalisé et l écologie bactérienne fait l objet d une surveillance. Le médecin du travail n est pas investi dans la prévention du risque infectieux du personnel. Indépendamment de la vétusté des locaux et de l insuffisance de locaux de rangement, le risque lié à l environnement ne fait pas l objet d une réflexion globale. Les règles d hygiène en restauration ne sont pas respectées en raison de la structure des locaux, mais aussi de certaines défaillances dans l application de la méthode Hazard analysis control critical point (analyse des risques et maîtrise des points critiques (HACCP)). Des audits de pratiques ont été réalisés, mais ils sont à étendre à l ensemble des services et il reste à définir leur périodicité. L évaluation de l efficacité des protocoles de bionettoyage est à étendre à l ensemble des secteurs d activité. -14 / 15-

15 II DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ II.1 Recommandations formulées par la Haute Autorité de santé Finaliser le projet d établissement et ses diverses composantes de manière participative, Renforcer la maîtrise du risque infectieux lié à l environnement, Développer la démarche qualité sur toute la fonction restauration, Structurer, mettre en œuvre et évaluer une politique qualité et un programme de gestion des risques. II.2 Modalités de suivi Au vu des éléments contenus dans le présent rapport de certification issu des résultats de l auto-évaluation, du rapport des experts consécutif à la visite sur site et des observations de l établissement à ce rapport, la Haute Autorité de santé décide que l établissement a satisfait à la procédure de certification. Considérant la dynamique qualité de l établissement, la Haute Autorité de santé décide qu il fait l objet des recommandations mentionnées ci-dessus. L établissement met en œuvre les actions correctives et en assure le suivi en perspective de la prochaine procédure de certification. -15 / 15-

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICAL GÉRIATRIQUE BONNEDONNE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICAL GÉRIATRIQUE BONNEDONNE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICAL GÉRIATRIQUE BONNEDONNE ROUTE DE SAINT-JEAN 05260 SAINT -JEAN SAINT-NICOLAS Août 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DE LA CLINIQUE ARC-EN-CIEL. 71, avenue d Angoulême Châteaubernard BP COGNAC CEDEX

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DE LA CLINIQUE ARC-EN-CIEL. 71, avenue d Angoulême Châteaubernard BP COGNAC CEDEX COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DE LA CLINIQUE ARC-EN-CIEL 71, avenue d Angoulême Châteaubernard BP 10260 16112 COGNAC CEDEX Octobre 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE GRANDVILLIERS. Octobre 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE GRANDVILLIERS. Octobre 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE GRANDVILLIERS 9 place Barbier - BP 30 60210 GRANDVILLIERS Octobre 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Octobre 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CASTELSARRASIN-MOISSAC. 16, boulevard Camille-Delthil MOISSAC

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CASTELSARRASIN-MOISSAC. 16, boulevard Camille-Delthil MOISSAC COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CASTELSARRASIN-MOISSAC 16, boulevard Camille-Delthil 82201 MOISSAC Janvier 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»...

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE TOULON-SUR-ARROUX. Place Claude Burgat TOULON-SUR-ARROUX

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE TOULON-SUR-ARROUX. Place Claude Burgat TOULON-SUR-ARROUX COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE TOULON-SUR-ARROUX Place Claude Burgat 71320 TOULON-SUR-ARROUX Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p. 3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DES GARDIENS DE LA PAIX. 35 boulevard Saint Marcel. Octobre PARIS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DES GARDIENS DE LA PAIX. 35 boulevard Saint Marcel. Octobre PARIS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DES GARDIENS DE LA PAIX 35 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL DE LA FONTAINE SALÉE (CHU DE TOULOUSE) Avenue du Préventorium SALIES DU SALAT

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL DE LA FONTAINE SALÉE (CHU DE TOULOUSE) Avenue du Préventorium SALIES DU SALAT COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL DE LA FONTAINE SALÉE (CHU DE TOULOUSE) Avenue du Préventorium 31260 SALIES DU SALAT Décembre 2002 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE MÉDICOCHIRURGICALE CHARCOT , rue du Commandant-Charcot SAINTE-FOY-LÈS-LYON

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE MÉDICOCHIRURGICALE CHARCOT , rue du Commandant-Charcot SAINTE-FOY-LÈS-LYON COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE MÉDICOCHIRURGICALE CHARCOT 51-53, rue du Commandant-Charcot 69110 SAINTE-FOY-LÈS-LYON Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SAINT-NICOLAS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SAINT-NICOLAS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SAINT-NICOLAS 55 allée Charles-de-Fitte 31300 TOULOUSE Novembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER PRIVÉ DU MONTGARDÉ ET DU CENTRE DE CONVALESCENCE D AUBERGENVILLE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER PRIVÉ DU MONTGARDÉ ET DU CENTRE DE CONVALESCENCE D AUBERGENVILLE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER PRIVÉ DU MONTGARDÉ ET DU CENTRE DE CONVALESCENCE D AUBERGENVILLE 32, rue Montgardé 78410 AUBERGENVILLE Avril 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE CONVALESCENCE LES MAGNOLIAS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE CONVALESCENCE LES MAGNOLIAS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE CONVALESCENCE LES MAGNOLIAS 45, avenue François-Bérenger 06700 SAINT-LAURENT-DU-VAR Septembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SALINS-LES-BAINS. Rue du Docteur Germain SALINS-LES-BAINS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SALINS-LES-BAINS. Rue du Docteur Germain SALINS-LES-BAINS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SALINS-LES-BAINS Rue du Docteur Germain 39110 SALINS-LES-BAINS Avril 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p. 3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL LE LUDE. Chemin des Bichousières LE LUDE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL LE LUDE. Chemin des Bichousières LE LUDE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL LE LUDE Chemin des Bichousières 72800 LE LUDE Novembre 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL LOCAL DE BEAUNE-LA-ROLANDE 14, RUE FREDERIC BAZILLE BEAUNE-LA-ROLANDE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL LOCAL DE BEAUNE-LA-ROLANDE 14, RUE FREDERIC BAZILLE BEAUNE-LA-ROLANDE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL LOCAL DE BEAUNE-LA-ROLANDE 14, RUE FREDERIC BAZILLE 45340 BEAUNE-LA-ROLANDE DECEMBRE 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU VAL DE SEINE. 1 chemin du Cœur Volant LOUVECIENNES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU VAL DE SEINE. 1 chemin du Cœur Volant LOUVECIENNES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU VAL DE SEINE 1 chemin du Cœur Volant 78430 LOUVECIENNES Novembre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL RENÉ-MURET-BIGOTTINI ASSISTANCE PUBLIQUE-HÔPITAUX DE PARIS. Avenue du Docteur-Schaeffner SEVRAN

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL RENÉ-MURET-BIGOTTINI ASSISTANCE PUBLIQUE-HÔPITAUX DE PARIS. Avenue du Docteur-Schaeffner SEVRAN COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL RENÉ-MURET-BIGOTTINI ASSISTANCE PUBLIQUE-HÔPITAUX DE PARIS Avenue du Docteur-Schaeffner 93270 SEVRAN Juin 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»...

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR LA VELOTTE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR LA VELOTTE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR LA VELOTTE 8, rue de la Vosselle 25000 BESANÇON Avril 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER LEON BELLIER

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER LEON BELLIER COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER LEON BELLIER 41 Rue Curie 44046 NANTES Juin 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...P.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON 220, rue Mansart 78375 PLAISIR CEDEX 19 Octobre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DONA-VIERNA. Rue Paul Semard BOURG-SAINT-ANDÉOL

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DONA-VIERNA. Rue Paul Semard BOURG-SAINT-ANDÉOL COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DONA-VIERNA Rue Paul Semard 07700 BOURG-SAINT-ANDÉOL Janvier 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE SA LES THERMES-DE-SAUJON CLINIQUE HIPPOCRATE ET CLINIQUE VILLA DU PARC. Parc des Chalets BP SAUJON

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE SA LES THERMES-DE-SAUJON CLINIQUE HIPPOCRATE ET CLINIQUE VILLA DU PARC. Parc des Chalets BP SAUJON COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE SA LES THERMES-DE-SAUJON CLINIQUE HIPPOCRATE ET CLINIQUE VILLA DU PARC Parc des Chalets BP 30 17600 SAUJON Janvier 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3

Plus en détail

HÔPITAL DE JOUR AVEC FOYER THÉRAPEUTIQUE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉCOLE EXPÉRIMENTALE DE BONNEUIL DE NUIT BONNEUIL-SUR-MARNE

HÔPITAL DE JOUR AVEC FOYER THÉRAPEUTIQUE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉCOLE EXPÉRIMENTALE DE BONNEUIL DE NUIT BONNEUIL-SUR-MARNE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉCOLE EXPÉRIMENTALE DE BONNEUIL HÔPITAL DE JOUR AVEC FOYER THÉRAPEUTIQUE DE NUIT 63, rue Pasteur 94380 BONNEUIL-SUR-MARNE Septembre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE CLERMONT-L HÉRAULT. Cours Chicane CLERMONT-L HÉRAULT

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE CLERMONT-L HÉRAULT. Cours Chicane CLERMONT-L HÉRAULT COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE CLERMONT-L HÉRAULT Cours Chicane 34800 CLERMONT-L HÉRAULT OCTOBRE 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES. 47, rue de Crosne VILLENEUVE-SAINT-GEORGES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES. 47, rue de Crosne VILLENEUVE-SAINT-GEORGES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES 47, rue de Crosne 94190 VILLENEUVE-SAINT-GEORGES Novembre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR DE PSYCHIATRIE INFANTOJUVÉNILE SALNEUVE. 237 avenue Jean-Jaurès AUBERVILLIERS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR DE PSYCHIATRIE INFANTOJUVÉNILE SALNEUVE. 237 avenue Jean-Jaurès AUBERVILLIERS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR DE PSYCHIATRIE INFANTOJUVÉNILE SALNEUVE 237 avenue Jean-Jaurès 93000 AUBERVILLIERS Septembre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE SANTÉ SERVICE HOSPITALISATION À DOMICILE. 15, quai de Dion-Bouton PUTEAUX Janvier 2006

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE SANTÉ SERVICE HOSPITALISATION À DOMICILE. 15, quai de Dion-Bouton PUTEAUX Janvier 2006 COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE SANTÉ SERVICE HOSPITALISATION À DOMICILE 15, quai de Dion-Bouton 92816 PUTEAUX Janvier 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L UMPR PARIS-EST NOISY-LE-SEC. 7, rue Jean-Moulin. Mars 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L UMPR PARIS-EST NOISY-LE-SEC. 7, rue Jean-Moulin. Mars 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L UMPR PARIS-EST 7, rue Jean-Moulin 93130 NOISY-LE-SEC Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT DE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER ANNE DE TICHEVILLE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER ANNE DE TICHEVILLE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER ANNE DE TICHEVILLE 5, rue Anne de Ticheville BP 353 27303 BERNAY Septembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICO-CHIRURGICAL DE PARLY II. 21 rue Moxouris LE CHESNAY

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICO-CHIRURGICAL DE PARLY II. 21 rue Moxouris LE CHESNAY COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICO-CHIRURGICAL DE PARLY II 21 rue Moxouris 78150 LE CHESNAY Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p. 3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DES NOUVELLES CLINIQUES NANTAISES

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DES NOUVELLES CLINIQUES NANTAISES COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DES NOUVELLES CLINIQUES NANTAISES 4, rue Éric-Tabarly 44277 NANTES CEDEX 2 Décembre 2004 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-ISABELLE 236, ROUTE D AMIENS ABBEVILLE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-ISABELLE 236, ROUTE D AMIENS ABBEVILLE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-ISABELLE 236, ROUTE D AMIENS 80102 ABBEVILLE DECEMBRE 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DU PONT-DU-GARD. Avenue du Pont-du-Gard Lafoux-les-Bains REMOULINS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DU PONT-DU-GARD. Avenue du Pont-du-Gard Lafoux-les-Bains REMOULINS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DU PONT-DU-GARD Avenue du Pont-du-Gard Lafoux-les-Bains 30210 REMOULINS AOUT 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HOPITAL HOSPITALOR SAINT-AVOLD ASSOCIATION HOSPITALIÈRE DE LORRAINE Rue Ambroise-Paré Saint-Avold

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HOPITAL HOSPITALOR SAINT-AVOLD ASSOCIATION HOSPITALIÈRE DE LORRAINE Rue Ambroise-Paré Saint-Avold COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HOPITAL HOSPITALOR SAINT-AVOLD ASSOCIATION HOSPITALIÈRE DE LORRAINE Rue Ambroise-Paré 57500 Saint-Avold Avril 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»...

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION MAISON DE RETRAITE DE L HÔPITAL LOCAL LE THILLOT. 60, rue Charles De Gaulle - BP LE THILLOT CEDEX.

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION MAISON DE RETRAITE DE L HÔPITAL LOCAL LE THILLOT. 60, rue Charles De Gaulle - BP LE THILLOT CEDEX. COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL MAISON DE RETRAITE LE THILLOT 60, rue Charles De Gaulle - BP 79 88162 LE THILLOT CEDEX Juillet 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE AMBROISE-PARÉ. 387, route de Saint-Simon TOULOUSE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE AMBROISE-PARÉ. 387, route de Saint-Simon TOULOUSE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE AMBROISE-PARÉ 387, route de Saint-Simon 31076 TOULOUSE Décembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION DE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL DE JOUR POUR ENFANTS DE POISSY. 27, rue du Cep POISSY

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL DE JOUR POUR ENFANTS DE POISSY. 27, rue du Cep POISSY COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL DE JOUR POUR ENFANTS DE POISSY 27, rue du Cep 78300 POISSY Juillet 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE POLYCLINIQUE DU VAL-DE-SAÔNE. 5, cours Moreau MÂCON Février Haute Autorité de santé

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE POLYCLINIQUE DU VAL-DE-SAÔNE. 5, cours Moreau MÂCON Février Haute Autorité de santé COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE POLYCLINIQUE DU VAL-DE-SAÔNE 5, cours Moreau 71000 MÂCON Février 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE PSYCHIATRIQUE DU PAYS-DE-SEINE. 1, rue de l Île-Saint-Pierre BOIS-LE-ROI

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE PSYCHIATRIQUE DU PAYS-DE-SEINE. 1, rue de l Île-Saint-Pierre BOIS-LE-ROI COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE PSYCHIATRIQUE DU PAYS-DE-SEINE 1, rue de l Île-Saint-Pierre 77590 BOIS-LE-ROI Juin 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE BORDEAUX-RIVE-DROITE CLINIQUE DE CENON CLINIQUE DES QUATRE-PAVILLONS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE BORDEAUX-RIVE-DROITE CLINIQUE DE CENON CLINIQUE DES QUATRE-PAVILLONS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE BORDEAUX-RIVE-DROITE CLINIQUE DE CENON CLINIQUE DES QUATRE-PAVILLONS 100, cours Victor-Hugo 33152 CENON 15, rue Édouard-Herriot 33310 LORMONT Janvier 2006

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DES CHANDIOTS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DES CHANDIOTS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DES CHANDIOTS 36, rue des Chandiots 63014 Clermont-Ferrand Novembre 2003 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER CÔTE-DE-LUMIÈRE. 75, avenue d Aquitaine Les Sables-d Olonne

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER CÔTE-DE-LUMIÈRE. 75, avenue d Aquitaine Les Sables-d Olonne COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER CÔTE-DE-LUMIÈRE 75, avenue d Aquitaine 85119 Les Sables-d Olonne Juillet 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION LA CLINIQUE JULES-VERNE. 2-4, route de Paris NANTES CEDEX 3

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION LA CLINIQUE JULES-VERNE. 2-4, route de Paris NANTES CEDEX 3 COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION LA CLINIQUE JULES-VERNE 2-4, route de Paris 44314 NANTES CEDEX 3 Janvier 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DE POITIERS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DE POITIERS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DE POITIERS 1, rue de la Providence 86035 POITIERS Décembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-FLOUR COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE. Avenue du Docteur Mallet BP Saint Flour Mars 2005

CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-FLOUR COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE. Avenue du Docteur Mallet BP Saint Flour Mars 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-FLOUR Avenue du Docteur Mallet BP 49 15102 Saint Flour Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION POLYCLINIQUE DU SIDOBRE. Chemin Saint-Hippolyte CASTRES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION POLYCLINIQUE DU SIDOBRE. Chemin Saint-Hippolyte CASTRES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION POLYCLINIQUE DU SIDOBRE Chemin Saint-Hippolyte 81100 CASTRES Octobre 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

CLINIQUE DU MAIL ET DE LA CLINIQUE DU PARC COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA LA ROCHELLE. 96, allées du Mail. Mai 2005

CLINIQUE DU MAIL ET DE LA CLINIQUE DU PARC COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA LA ROCHELLE. 96, allées du Mail. Mai 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DU MAIL ET DE LA CLINIQUE DU PARC 96, allées du Mail 17087 LA ROCHELLE Mai 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL SAINT-FÉLICIEN. Le Village Saint-Félicien

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL SAINT-FÉLICIEN. Le Village Saint-Félicien COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L HÔPITAL SAINT-FÉLICIEN Le Village 07410 Saint-Félicien mai 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE CONVALESCENCE LES GENETS LE CHAMBON-SUR-LIGNON

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE CONVALESCENCE LES GENETS LE CHAMBON-SUR-LIGNON COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE CONVALESCENCE LES GENETS 43400 LE CHAMBON-SUR-LIGNON Juillet 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE FIGEAC. 33, rue des Maquisards Figeac

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE FIGEAC. 33, rue des Maquisards Figeac COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE FIGEAC 33, rue des Maquisards 46100 Figeac Octobre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL D AIRE-SUR-LA-LYS AIRE-SUR-LA-LYS CEDEX. Quai des Bateliers - BP 149.

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL D AIRE-SUR-LA-LYS AIRE-SUR-LA-LYS CEDEX. Quai des Bateliers - BP 149. COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL D AIRE-SUR-LA-LYS Quai des Bateliers - BP 149 62922 AIRE-SUR-LA-LYS CEDEX Novembre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»...p. 3

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE BAPAUME 55, RUE DE LA REPUBLIQUE BAPAUME CEDEX

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE BAPAUME 55, RUE DE LA REPUBLIQUE BAPAUME CEDEX COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE BAPAUME 55, RUE DE LA REPUBLIQUE 62453 BAPAUME CEDEX AOUT 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA MAISON DE REPOS ET DE CONVALESCENCE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA MAISON DE REPOS ET DE CONVALESCENCE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA MAISON DE REPOS ET DE CONVALESCENCE 67 A, rue des Alliés 57740 LONGEVILLE-LES-SAINT-AVOLD Février 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL RENÉ-LE-HÉRISSÉ L HÔPITAL LOCAL DE SAINT-BRICE-EN-COGLÈS. Décembre 2005

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL RENÉ-LE-HÉRISSÉ L HÔPITAL LOCAL DE SAINT-BRICE-EN-COGLÈS. Décembre 2005 COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL RENÉ-LE-HÉRISSÉ 9, rue de Fougères 35560 ANTRAIN et de L HÔPITAL LOCAL DE SAINT-BRICE-EN-COGLÈS 5, rue Victor-Roussin 35460 SAINT-BRICE-EN-COGLÈS Décembre

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DES ORCHIDÉES RELATIF AU SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DES ORCHIDÉES RELATIF AU SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DES ORCHIDÉES 3, rue Aristide-Briand 95580 ANDILLY Décembre 2005 RELATIF AU SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Janvier 2007 SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE FONT-REDONDE. 1 bis, avenue Clémenceau FIGEAC. Novembre 2003

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE FONT-REDONDE. 1 bis, avenue Clémenceau FIGEAC. Novembre 2003 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE FONT-REDONDE 1 bis, avenue Clémenceau 46106 FIGEAC Novembre 2003 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOSPITALISATION À DOMICILE DE NICE ET RÉGION. 244, route de Grenoble Espace Nikaïa NICE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOSPITALISATION À DOMICILE DE NICE ET RÉGION. 244, route de Grenoble Espace Nikaïa NICE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOSPITALISATION À DOMICILE DE NICE ET RÉGION 244, route de Grenoble Espace Nikaïa 06200 NICE JUIN 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE DE LA MAISON MÉDICALE JEANNE-GARNIER. 106, avenue Émile-Zola PARIS Juin 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE DE LA MAISON MÉDICALE JEANNE-GARNIER. 106, avenue Émile-Zola PARIS Juin 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE DE LA MAISON MÉDICALE JEANNE-GARNIER 106, avenue Émile-Zola 75015 PARIS Juin 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p. 3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D ALBI. 22, boulevard Sibille ALBI

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D ALBI. 22, boulevard Sibille ALBI COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D ALBI 22, boulevard Sibille 81013 ALBI Juin 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL SAINT-THOMAS-DE-VILLENEUVE. 2, rue Hippolyte-Fillioux BAIN-DE-BRETAGNE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL SAINT-THOMAS-DE-VILLENEUVE. 2, rue Hippolyte-Fillioux BAIN-DE-BRETAGNE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL SAINT-THOMAS-DE-VILLENEUVE 2, rue Hippolyte-Fillioux 35470 BAIN-DE-BRETAGNE Avril 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE DE PNEUMOLOGIE LES TERRASSES. Square Albeniz CAMBO-LES-BAINS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE DE PNEUMOLOGIE LES TERRASSES. Square Albeniz CAMBO-LES-BAINS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE DE PNEUMOLOGIE LES TERRASSES Square Albeniz 64250 CAMBO-LES-BAINS Juillet 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES ALPES-DU-SUD. 36, avenue du Commandant-Dumont GAP

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES ALPES-DU-SUD. 36, avenue du Commandant-Dumont GAP COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES ALPES-DU-SUD 36, avenue du Commandant-Dumont 05000 GAP Mars 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE SOINS DE SUITE DE LA BOISSIÈRE GROUPE SERIENCE. 22, rue de La Boissière NOGENT-LE-PHAYE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE SOINS DE SUITE DE LA BOISSIÈRE GROUPE SERIENCE. 22, rue de La Boissière NOGENT-LE-PHAYE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE SOINS DE SUITE DE LA BOISSIÈRE GROUPE SERIENCE 22, rue de La Boissière 28630 NOGENT-LE-PHAYE Septembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»...

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE MÉDICAL REY-LEROUX

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE MÉDICAL REY-LEROUX COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE MÉDICAL REY-LEROUX Le Carfour 35340 LA BOUËXIÈRE Septembre 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Octobre 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE PACY-SUR-EURE. 57, rue Aristide-Briand Pacy-sur-Eure. Mai 2004

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE PACY-SUR-EURE. 57, rue Aristide-Briand Pacy-sur-Eure. Mai 2004 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE PACY-SUR-EURE 57, rue Aristide-Briand 27120 Pacy-sur-Eure Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ASSOCIATION DE SANTÉ MENTALE. DU 13 e ARRONDISSEMENT. 11 rue Albert Bayet PARIS Juin 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ASSOCIATION DE SANTÉ MENTALE. DU 13 e ARRONDISSEMENT. 11 rue Albert Bayet PARIS Juin 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ASSOCIATION DE SANTÉ MENTALE DU 13 e ARRONDISSEMENT 11 rue Albert Bayet 75013 PARIS Juin 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Haute Autorité de santé

Haute Autorité de santé COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION FONCTIONNELLE SAINT-BLANCARD Au village 32140 SAINT -BLANCARD Janvier 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE GUILLAUME DE VARYE DE LA CLINIQUE MARIE-IMMACULÉE. Janvier 2006

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE GUILLAUME DE VARYE DE LA CLINIQUE MARIE-IMMACULÉE. Janvier 2006 COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE GUILLAUME DE VARYE 210, route de Vouzeron 18230 SAINT-DOULCHARD ET DE LA CLINIQUE MARIE-IMMACULÉE 9, rue Bourdaloue 18023 BOURGES Janvier 2006 COMPORTANT LE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU LA POLYCLINIQUE DU SUD-DE-LA-CORSE. Novembre 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU LA POLYCLINIQUE DU SUD-DE-LA-CORSE. Novembre 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU LA POLYCLINIQUE DU SUD-DE-LA-CORSE Route Nationale 198 20137 PORTO-VECCHIO Novembre 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Février 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE BERGOUIGNAN. 1, rue du Docteur Louis Bergouignan ÉVREUX

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE BERGOUIGNAN. 1, rue du Docteur Louis Bergouignan ÉVREUX COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE BERGOUIGNAN 1, rue du Docteur Louis Bergouignan 27025 ÉVREUX Août 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D AGEN. Route de Villeneuve AGEN CEDEX 9

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D AGEN. Route de Villeneuve AGEN CEDEX 9 COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D AGEN Route de Villeneuve 47923 AGEN CEDEX 9 Novembre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE OSCAR LAMBRET 3, RUE FREDERIC COMBEMALE LILLE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE OSCAR LAMBRET 3, RUE FREDERIC COMBEMALE LILLE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE OSCAR LAMBRET 3, RUE FREDERIC COMBEMALE 59020 LILLE NOVEMBRE 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE 13, avenue de l Interne-Jacques-Loëb 64109 BAYONNE Mars 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-FRANÇOIS SAINT-ANTOINE. 8, rue Ambroise-Croizat DÉSERTINES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-FRANÇOIS SAINT-ANTOINE. 8, rue Ambroise-Croizat DÉSERTINES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-FRANÇOIS SAINT-ANTOINE 8, rue Ambroise-Croizat 03630 DÉSERTINES Mars 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE. Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE.

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE. Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE. COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE Octobre 2003 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HAD CROIX-SAINT-SIMON. 125, rue d Avron PARIS Mai 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HAD CROIX-SAINT-SIMON. 125, rue d Avron PARIS Mai 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HAD CROIX-SAINT-SIMON 125, rue d Avron 75020 PARIS Mai 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p. 3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT DE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L INSTITUTION NATIONALE DES INVALIDES. 6, boulevard des Invalides Paris Cedex 07 SP

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L INSTITUTION NATIONALE DES INVALIDES. 6, boulevard des Invalides Paris Cedex 07 SP COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE L INSTITUTION NATIONALE DES INVALIDES 6, boulevard des Invalides 75700 Paris Cedex 07 SP Avril 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA CERISAIE. 53, boulevard de l Atlantique TRÉGUEUX Septembre 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA CERISAIE. 53, boulevard de l Atlantique TRÉGUEUX Septembre 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA CERISAIE 53, boulevard de l Atlantique 22950 TRÉGUEUX Septembre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LANGRES. 10, rue de la Charité BP Langres

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LANGRES. 10, rue de la Charité BP Langres COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LANGRES 10, rue de la Charité BP 190 52206 Langres Décembre 2002 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p. 3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DU VAL-DE-LYS. 167, rue Nationale Tourcoing. Mai 2004

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DU VAL-DE-LYS. 167, rue Nationale Tourcoing. Mai 2004 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DU VAL-DE-LYS 167, rue Nationale 59200 Tourcoing Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL GOUIN

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL GOUIN COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL GOUIN 2, rue Gaston-Paymal 92110 CLICHY Avril 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Mai 2008 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LÉON-BÉRARD

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LÉON-BÉRARD COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LÉON-BÉRARD Avenue du Docteur-Marcel-Armanet BP 121 83407 Hyères Décembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE MÉDICO-SOCIAL LA CLINIQUE. 64 rue du Docteur Pitat BASSE-TERRE GUADELOUPE.

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE MÉDICO-SOCIAL LA CLINIQUE. 64 rue du Docteur Pitat BASSE-TERRE GUADELOUPE. COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE CENTRE MÉDICO-SOCIAL 64 rue du Docteur Pitat 97100 BASSE-TERRE GUADELOUPE Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CRF CLEMENCEAU

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CRF CLEMENCEAU COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CRF CLEMENCEAU 45, boulevard Clemenceau 67000 STRASBOURG Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-JEAN , avenue du Docteur-Donat CAGNES-SUR-MER. Avril 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-JEAN , avenue du Docteur-Donat CAGNES-SUR-MER. Avril 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-JEAN 92-94, avenue du Docteur-Donat 06800 CAGNES-SUR-MER Avril 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE SANCERRE. Rempart des Augustins BP SANCERRE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE SANCERRE. Rempart des Augustins BP SANCERRE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE SANCERRE Rempart des Augustins BP 22 18300 SANCERRE Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU DOCTEUR-BOYER. Maison de santé chirurgicale 17, rue de l Église VILLENEUVE-SAINT-GEORGES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU DOCTEUR-BOYER. Maison de santé chirurgicale 17, rue de l Église VILLENEUVE-SAINT-GEORGES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU DOCTEUR-BOYER Maison de santé chirurgicale 17, rue de l Église 94190 VILLENEUVE-SAINT-GEORGES Février 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»...

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SAUMUR

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SAUMUR COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SAUMUR 27, rue de Fontevraud BP 100 49403 SAUMUR MAI 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA LAURANNE. Chemin de Saint-Hilaire BOUC-BEL-AIR OCTOBRE 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA LAURANNE. Chemin de Saint-Hilaire BOUC-BEL-AIR OCTOBRE 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA LAURANNE Chemin de Saint-Hilaire 13320 BOUC-BEL-AIR OCTOBRE 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DE TOURNAN

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DE TOURNAN COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DE TOURNAN 2 bis, rue Jules-Lefebvre 77220 TOURNAN-EN-BRIE Septembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DU MONT-DORÉ. 2, rue du Capitaine-Chazotte BP LE MONT-DORÉ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DU MONT-DORÉ. 2, rue du Capitaine-Chazotte BP LE MONT-DORÉ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DU MONT-DORÉ 2, rue du Capitaine-Chazotte BP 107 63240 LE MONT-DORÉ AOUT 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU DE LA SARL «LES FLOTS» Mai 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU DE LA SARL «LES FLOTS» Mai 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU DE LA SARL «LES FLOTS» Boulevard de la Mer 64700 HENDAYE Mai 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Septembre 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL - MAISON DE RETRAITE DE VERVINS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL - MAISON DE RETRAITE DE VERVINS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL - MAISON DE RETRAITE DE VERVINS 20, PLACE DE LA LIBERTE 02140 VERVINS JUIN 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ AVRIL 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL INTERCOMMUNAL 3H SANTÉ. Mai 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL INTERCOMMUNAL 3H SANTÉ. Mai 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL INTERCOMMUNAL 3H SANTÉ 62, rue Raymond-Poincaré 54480 CIREY-SUR-VEZOUZE Mai 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Février

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE CENTRE HOSPITALIER DE NEVERS ET CENTRE DE CURE MÉDICALE DE PIGNELIN. 1, bd de l Hôpital Nevers

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE CENTRE HOSPITALIER DE NEVERS ET CENTRE DE CURE MÉDICALE DE PIGNELIN. 1, bd de l Hôpital Nevers COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE CENTRE HOSPITALIER DE NEVERS ET CENTRE DE CURE MÉDICALE DE PIGNELIN 1, bd de l Hôpital 58033 Nevers AVRIL 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»...

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-GENEVIÈVE. 29, rue Sarette PARIS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-GENEVIÈVE. 29, rue Sarette PARIS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-GENEVIÈVE 29, rue Sarette 75014 PARIS Mars 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Juillet 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE MARCIGNY

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE MARCIGNY COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL DE MARCIGNY Place Irène-Popard 71110 MARCIGNY Mars 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU MESNIL. 46, rue Raymond-Berrurier LE MESNIL-SAINT-DENIS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU MESNIL. 46, rue Raymond-Berrurier LE MESNIL-SAINT-DENIS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DU MESNIL 46, rue Raymond-Berrurier 78320 LE MESNIL-SAINT-DENIS Octobre 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE REDON. 8, avenue Étienne-Gascon REDON Avril 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE REDON. 8, avenue Étienne-Gascon REDON Avril 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE REDON 8, avenue Étienne-Gascon 35603 REDON Avril 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL JEAN-VERDIER

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL JEAN-VERDIER COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL JEAN-VERDIER ASSISTANCE PUBLIQUE / HOPITAUX DE PARIS Avenue du 14-Juillet 93143 BONDY CEDEX Octobre 2003 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé

Plus en détail