Loger les enfants de tous les Franciliens

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Loger les enfants de tous les Franciliens"

Transcription

1 Loger les enfants de tous les Franciliens La satisfaction des besoins page 27 2 La diversité du logement page 33 26

2 La satisfaction des besoins L évolution de la population par département La perspective retenue pour la population de l Ile-de-France est une augmentation de 0,6 millions d habitants en 990 à,8 en 205 (voir chapitre I-) soit, en rythme annuel, habitants supplémentaires, résultant pour l essentiel de l excédent des naissances sur les décès. Cet objectif annuel est à comparer au chiffre de par an observé entre 982 et 990. La répartition de cette population nouvelle ne se fera pas de façon uniforme sur les huit départements de l Ile de France. Paris conservera une population stable après avoir connu une légère décrue entre 982 et 990 (moins par an). Le département des Hauts-de-seine s efforcera, par une politique renouvelée du logement, de fixer une partie des enfants qui y naissent (plus habitants par an à l avenir, comparés à 600 par an entre 982 et 990). Les départements de la Seine Saint-Denis et du Val de Marne connaîtront une progression modérée de leur population (respectivement et 2 00 personnes par an en moyenne). La volonté de rééquilibrer le territoire de l Ile-de-France se traduira par une nette décélération de la croissance de la population en grande couronne, particulièrement marquée en Seine et Marne, dans le Val d Oise et dans les Yvelines (voir la carte ci-contre). Les besoins de logements à satisfaire Loger les enfants de tous les Franciliens : c est l un des objectifs fondamentaux du Schéma Directeur. A cette volonté s ajoute la nécessité d accompagner le développement économique envisagé de la région pendant les 25 prochaines années. Bien que l on se place dans l hypothèse d une croissance maîtrisée, satisfaire ces besoins suppose des rythmes de production de logements plus élevés que ceux de la dernière période. Le besoin de logements nouveaux résulte de trois facteurs : - L accroissement démographique déjà évoqué ci-dessus, estimé à personnes d ici 205, soit environ % de la population actuelle. - Le renouvellement de la partie la plus dégradée du parc ancien. Le nombre de logements à renouveler sera d autant plus important que l effort de construction sera concentré sur les secteurs déjà urbanisés de la zone centrale. On estime à le nombre de personnes à reloger d ici 205 pour compenser le vieillissement d une partie du patrimoine actuel, soit environ 8 % de la population d aujourd hui. - Le desserrement lié à la diminution de la taille des ménages et à la recherche d un plus grand confort (augmentation de la surface par habitant). 27

3 La satisfaction des besoins Ce phénomène s est ralenti pendant les 0 dernières années, du fait des difficultés économiques et du faible rythme global de production de logements pendant cette période. La volonté de relancer la construction, en particulier en proche couronne et à Paris, et l exigence de confort, devraient entraîner une reprise de ce desserrement. Cela se traduira par un besoin de logements supplémentaires, lié à l accroissement du nombre des ménages à population constante. Le nombre de personnes à loger du fait du desserrement des habitants actuels de l Ile de France, vivant donc dans le tissu bâti existant, est estimé à d ici 205 soit environ 8 % de la population actuelle. Au total la population à loger ou reloger dans les logements nouveaux s élèverait à personnes environ, soit plus de 2 fois le nombre d habitants résultant de la simple croissance démographique. En supposant que la population francilienne n augmente pas, il faudrait néanmoins prévoir le logement de Franciliens au cours des 25 prochaines années par les seuls effets de renouvellement et de desserrement. Pour loger Franciliens, il faudra construire logements sur 25 ans (environ 6 millions de m² de plancher), soit une moyenne de logements par an. Construire environ logements nouveaux par an correspond à une accélération de plus de 0 % du rythme moyen de construction des 0 dernières années (qui n était que de logements/an). Les perspectives de construction exprimées en surfaces marquent cependant un fléchissement par rapport à la tendance des dix dernières années cana diminution de la taille moyenne des ménages nécessite de construire des logements en moyenne plus petits. La localisation des logements dans le tissu urbain existant et dans les espaces d urbanisation nouvelle Les logements répondant aux besoins des Franciliens doivent trouver leur place dans l espace de la région, soit dans le cadre du tissu urbain existant, soit dans le cadre des espaces d urbanisation nouvelle à prendre nécessairement pour la plupart sur les espaces naturels actuels. Le rôle dévolu au tissu urbain existant Le Schéma Directeur a pour objectif d économiser les espaces ; aussi le parti retenu a été d assigner au tissu urbain existant, en sus de sa vocation naturelle à répondre aux besoins de renouvellement des logements vétustes et de desserrement de ses actuels habitants, la mission d accueillir une légère part de l augmentation nette de la population. Les études de réceptivité des sites actuels, effectuées dans le cadre des travaux préparatoires au présent Schéma Directeur montrent qu il est possible, par une action volontaire, d implanter dans le tissu urbain existant les programmes résidentiels satisfaisant cet objectif et d accueillir une population supplémentaire nette d environ habitants d ici 205, soit moins de % de la population actuelle. 28

4 La satisfaction des besoins Cet objectif se traduit donc par un accroissement très léger de la densité démographique du tissu urbain existant. Au total, la population à loger ou reloger dans les logements à réaliser au sein du tissu bâti existant s élèverait à habitants d ici 205. Le programme de construction qu il conviendrait de mettre en oeuvre dans ce tissu s élèverait à logements soit, en rythme annuel, logements environ. Le rôle dévolu aux espaces d urbanisation nouvelle La population qu il conviendrait d accueillir dans les espaces d urbanisation nouvelle découle de la différence entre la perspective de croissance de la population francilienne, habitants, et la population nette pouvant être accueillie dans le tissu urbain existant, habitants. Il conviendrait ainsi d y loger habitants au cours des 25 prochaines années. Le programme de construction qu il conviendrait de mettre en oeuvre sur ces espaces d urbanisation nouvelle s élèverait à logements, soit, en rythme annuel, logements environ. 29

5 La satisfaction des besoins La répartition des logements par département Afin de pouvoir dimensionner les espaces d accueil des logements et prévoir les équipements, les services, les transports qui les desserviront, le présent Schéma Directeur propose une répartition possible de l effort régional de construction sur chaque département fondée sur : - les perspectives de croissance nette de population de chaque département, telles qu elles ont été définies au chapitre précédent ; - l état du parc existant (exiguïté ou vétusté des logements) ; - les capacités d accueil et les souhaits exprimés par les collectivités locales pour leur propre développement. La carte ci-jointe décline ainsi, pour chaque département, les perspectives de construction envisagées, exprimées en surfaces de logements susceptibles d être construits entre 990 et 205, ainsi que le nombre de logements correspondants. Le rythme effectif de construction dépendra bien entendu de la conjoncture. La carte exprime également, à titre de comparaison, les rythmes annuels moyens de construction au cours des périodes et , exprimés en surfaces de logements, pour Paris et la proche couronne d une part, pour la grande couronne d autre part. C est ainsi qu à Paris. l effort de construction serait stable (5 500 logements par an). En proche couronne. le nombre de logements progresserait sensiblement pour rénover un parc de logements sociaux parfois vétustes et pour faire face à l accroissement naturel de la population, ce qui suppose une politique foncière vigoureuse évoquée plus loin. En grande couronne en revanche, où on avait, durant les années 80, construit de nombreux logements pour accueillir la population excédentaire de l agglomération, le nombre de logements construits ne progresserait que légèrement ( logements par an, contre entre 98 et 990). 3

6 2 La diversité du logement Un autre objectif fondamental du Schéma Directeur est d assurer la diversité des programmes de logements afin de permettre en tous lieux l accueil de populations de catégories différentes. La mise en oeuvre au niveau de chaque commune de programmes de financements variés (logements sociaux, intermédiaires et libres) favorisera la diversité sociale. En particulier, l accueil de populations à faibles ressources : jeunes ménages, étudiants, personnes âgées ou défavorisées, pourra nécessiter une action volontariste des communes en faveur du logement social. En particulier dans la zone agglomérée, les actions de requalification urbaine devront prendre en compte la nécessité de maintenir un parc social de fait, et, en raison d une disparition partielle inévitable de ce parc, de construire des logements neufs, dont une partie significative à caractère social. La taille des logements sera dictée par plusieurs facteurs : le souci de rééquilibrer l offre afin d accueillir des ménages de toutes tailles ; la demande qui s exprime localement, tant en fonction de la population en place que des besoins liés aux emplois existants ou à créer ; les coûts fonciers, qui rendent prohibitif le prix des grands logements dans une partie de l agglomération. Le statut d occupation est également un facteur important de diversité. L Ile-de-France est par nature une région caractérisée par une forte mobilité résidentielle. Dans ces conditions, le maintien d un parc locatif important constitue un enjeu majeur. Or, les évolutions récentes conduisent à une réduction de ce parc très supérieure au flux de construction locative neuve. Les actions de réhabilitation de l habitat privé ancien devront viser à maîtriser ce phénomène, ou à le compenser par un accroissement du flux de production de logements locatifs neufs. Par ailleurs, afin d assurer le logement des ménages à ressources modestes, il est indispensable de relancer le secteur de l accession sociale, y compris en proche couronne. 33

Deauville. Sélectionner un thème :

Deauville. Sélectionner un thème : Commune Sélectionner un thème : 01 Démographie Un taux d évolution annuel supérieur à 1% correspond à un rythme de croissance très soutenu, entre 0,7% et 1% à une croissance soutenue, entre 0,4% et 0,7%

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT 2011-2016 SOMMAIRE Présentation du territoire de Sannois Les enjeux pour une politique de l habitat Les enjeux locaux Les axes du PLH 2011-2016 de l Habitat Programme Local

Plus en détail

SOMMAIRE. I SCENARIO DE DEVELOPPEMENT RETENU... 3 I.1 Bilan I.2 Hypothèses et objectifs du scénario de développement retenu...

SOMMAIRE. I SCENARIO DE DEVELOPPEMENT RETENU... 3 I.1 Bilan I.2 Hypothèses et objectifs du scénario de développement retenu... SOMMAIRE I SCENARIO DE DEVELOPPEMENT RETENU... 3 I.1 Bilan 1999-2009... 5 I.2 Hypothèses et objectifs du scénario de développement retenu... 5 II SEGMENTATION ET TERRITORIALISATION DES OBJECTIFS... 9 II.1

Plus en détail

LE MARCHE DU LOGEMENT A PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE

LE MARCHE DU LOGEMENT A PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE LE MARCHE DU LOGEMENT A PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE I Quelques caractéristiques du marché de logement A - Plus de 11 millions d habitants en Ile-de-France, la première agglomération d Europe continentale,

Plus en détail

3- LES FACTEURS DE LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE

3- LES FACTEURS DE LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE 3- LES FACTEURS DE LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre 2015 45 3.1 UNE CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE CONTINUE DEPUIS 1982 Les populations légales 2006 sont

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : DIAGNOSTIC IV SYNTHESE. Tableau récapitulatif par thématique. SAINT-EGREVE PLU RAPPORT DE PRESENTATION

PREMIERE PARTIE : DIAGNOSTIC IV SYNTHESE. Tableau récapitulatif par thématique. SAINT-EGREVE PLU RAPPORT DE PRESENTATION PREMIERE PARTIE : DIAGNOSTIC IV SYNTHESE Tableau récapitulatif par thématique. PLU DE SAINT-EGREVE approuvé le 29 juin 2011 - ARCHE 5 / SOBERCO ENVIRONNEMENT Rapport de présentation 131 DEMOGRAPHIE Une

Plus en détail

Habitat et Données Sociales

Habitat et Données Sociales Pays de la Région Mulhousienne - Eléments du diagnostic 5 Habitat et Données Sociales Comment la conversion industrielle et urbaine se traduit-elle socialement? Comment l offre de logements s adapte-t-elle

Plus en détail

Le PLH (Programme Local de l Habitat) communautaire pour la période Conseil de Développement 23 juin 2016

Le PLH (Programme Local de l Habitat) communautaire pour la période Conseil de Développement 23 juin 2016 Le PLH (Programme Local de l Habitat) communautaire pour la période 2016-2021 Conseil de Développement 23 juin 2016 De l obligation à la mise en oeuvre Une compétence obligatoire : assurer «l équilibre

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION ROYAN ATLANTIQUE ENJEUX ET ORIENTATIONS STRATEGIQUES

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION ROYAN ATLANTIQUE ENJEUX ET ORIENTATIONS STRATEGIQUES PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION ROYAN ATLANTIQUE ENJEUX ET ORIENTATIONS STRATEGIQUES 46 46 Chapitre 2 LES ENJEUX ET LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES 47 47 1. Préambule : quel

Plus en détail

L E L O G E M E N T F I C H E. n 1. Commune de Fleury - Fiches synthétiques. Croissance démographique

L E L O G E M E N T F I C H E. n 1. Commune de Fleury - Fiches synthétiques. Croissance démographique Commune de - Fiches synthétiques La France connaît une pénurie de logements qui concerne de nombreuses régions, frappant plus particulièrement les ménages à revenus modestes ou moyens. C'est pourquoi notre

Plus en détail

Révision du Plan Local d Urbanisme. Réunion thématique Habitat. 15 décembre 2014

Révision du Plan Local d Urbanisme. Réunion thématique Habitat. 15 décembre 2014 Réunion thématique Habitat 15 décembre 2014 o Panorama de l habitat : Comment a évolué la population villejuifoise? Quelle est l offre en logements à Villejuif? o La programmation: quelles constructions

Plus en détail

Développer l offre de logements en Essonne. Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015

Développer l offre de logements en Essonne. Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015 Développer l offre de logements en Essonne Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015 1 Des objectifs forts de production en Ile-de-France : Loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris : Objectif

Plus en détail

Définir un projet d habitat à l échelle communale et intercommunale

Définir un projet d habitat à l échelle communale et intercommunale URBANISME CONSTRUCTIONS PUBLIQUES ET HABITAT CYCLE DE FORMATION 2014/2015 > A DESTINATION DES ELUS ET PERSONNELS TERRITORIAUX Définir un projet d habitat à l échelle communale et intercommunale Mars 2015

Plus en détail

La zone INSEE de Besançon

La zone INSEE de Besançon La zone INSEE de Besançon - Dynamisme démographique - Dynamisme économique - Dynamisme du parc de logements - Dynamisme du parc de résidences principales - Perspectives 2015/2020 Les besoins en logement

Plus en détail

La zone INSEE de Lons le Saunier

La zone INSEE de Lons le Saunier La zone INSEE de Lons le Saunier - Dynamisme démographique - Dynamisme économique - Dynamisme du parc de logements - Dynamisme du parc de résidences principales - Perspectives 2015/2020 Les besoins en

Plus en détail

Répartition territorialisée des objectifs de production de logements :

Répartition territorialisée des objectifs de production de logements : La répartition territoriale de la programmation en nouveaux logements : Ainsi la programmation de nouveaux logements est déclinée dans le tableau suivant à l échelle des 6 secteurs du territoire du SCoT

Plus en détail

Planning de l él. étude. Phase 2 : Orientations stratégiques. Phase 3 : Programme d actions. Phase 4 : Mise en place d un d observatoire

Planning de l él. étude. Phase 2 : Orientations stratégiques. Phase 3 : Programme d actions. Phase 4 : Mise en place d un d observatoire Communauté d agglomération Beaune Côte et Sud Elaboration du Programme Local de l Habitatl Phase 2 Définition D des orientations stratégiques Comité de pilotage n 2 n 20 avril 2011 Planning de l él étude

Plus en détail

Logements et démographie

Logements et démographie Quelles sont les orientations de la politique municipale en matière de logement? Quelles sont les attentes de la population en matière de logement? 9 Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à

Plus en détail

PROSPECTIVE DEMOGRAPHIQUE ET HABITAT

PROSPECTIVE DEMOGRAPHIQUE ET HABITAT Cycle de formation PLU, MODE D EMPLOI Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de l Eure THEME 6 3 octobre 2013 : PROSPECTIVE DEMOGRAPHIQUE ET HABITAT Communauté d Agglomération Seine Eure

Plus en détail

L expérience du Sdrif et de l IAU îdf : cinq ans de travail sur les projections démographiques à l horizon 2030

L expérience du Sdrif et de l IAU îdf : cinq ans de travail sur les projections démographiques à l horizon 2030 L expérience du Sdrif et de l IAU îdf : cinq ans de travail sur les projections démographiques à l horizon 2030 Séance d information du CRIES de la Région Île-de-France Paris, le 14 novembre 2011 Philippe

Plus en détail

«Se loger dans le Haut-Rhin

«Se loger dans le Haut-Rhin «Se loger dans le Haut-Rhin» 1 Conséquences des dynamiques sociodémographiques sur les besoins en logements 2 Évolution des caractéristiques de l offre en logements 3 Influence du marché de l habitat sur

Plus en détail

Données structurelles : Données conjoncturelles (d évolution) : Quatre variables supplémentaires ont été associées :

Données structurelles : Données conjoncturelles (d évolution) : Quatre variables supplémentaires ont été associées : Données mobilisées pour l analyse en composante principale et la typologie des Les données mobilisées sont issues du recensement de la population homogénéisé pour l année (disponible au démarrage de l

Plus en détail

Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE

Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE Objectifs 1. Définir la stratégie de développement de l habitat sur le territoire du Scot de la Bruche 2. Répondre aux besoins résidentiels, veiller à la

Plus en détail

PLH Les e le ments cle s du diagnostic

PLH Les e le ments cle s du diagnostic PLH 2016-2021 Les e le ments cle s du diagnostic Un territoire re sidentiel encore autonome... Un territoire dans l aire d influence de Nancy... d abord résidentiel La CC Moselle et Madon est un territoire

Plus en détail

DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD)

DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD) DIAGNOSTIC, ENJEUX ET PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD) Réunions publiques de concertation 8, 9 et 16 Juillet 2015 DÉROULÉ DE LA PRÉSENTATION Le SCoT? Synthèse du diagnostic Le Projet

Plus en détail

Ville de Corbeil-Essonnes. Agenda 21. Atelier de partage du diagnostic. Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements?

Ville de Corbeil-Essonnes. Agenda 21. Atelier de partage du diagnostic. Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements? Ville de Corbeil-Essonnes Agenda 21 Atelier de partage du diagnostic Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements? 20 novembre 2012 Version amendée suite à l atelier Objectif et règles

Plus en détail

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE HABITAT CADRE DE VIE FONCIER URBANISME

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE HABITAT CADRE DE VIE FONCIER URBANISME DIAGNOSTIC STRATEGIQUE HABITAT CADRE DE VIE FONCIER URBANISME Etude réalisée par Altaïr 17 septembre 2010 en collaboration avec IDL conseil & SV Consultante Pays & Quartiers d Aquitaine Lembeye Le Pays

Plus en détail

4 - Logements. 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales

4 - Logements. 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales 4 - Logements 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales En 2006, 134 400 logements environ ont été recensés à Plaine Commune dont 94 % de résidences principales. Les logements vacants représentent

Plus en détail

Atelier: «mesurer les besoins en logements dans les territoires»

Atelier: «mesurer les besoins en logements dans les territoires» OBSERVER POUR DECIDER : UNE EXIGENCE PARTAGÉE PAR LES TERRITOIRES? 14 NOVEMBRE 2013 Atelier: «mesurer les besoins en logements dans les territoires» Novembre 2013 Rappel sur les déterminants des besoins

Plus en détail

La Région intervient en faveur du logement social

La Région intervient en faveur du logement social PLAN RÉGIONAL DE RELANCE ÉCONOMIQUE www.regionreunion.com La Région intervient en faveur du logement social DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2011 LOGEMENT SOCIAL Préambule Dans le cadre de sa compétence «aménagement

Plus en détail

Projet de Programme Local de l Habitat (P.L.H.) de CAP Nord

Projet de Programme Local de l Habitat (P.L.H.) de CAP Nord Agence D Urbanisme et d Aménagement de Martinique Projet de Programme Local de l Habitat (P.L.H.) de CAP Nord 2016-2022 Présentation du PLH arrêté en CDH-H Du 7 Juillet 2016 Pourquoi élaborer un PLH? Objectifs

Plus en détail

Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement. Des repères à partager Des stratégies à construire

Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement. Des repères à partager Des stratégies à construire Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement Des repères à partager Des stratégies à construire 10 septembre 2014 Matinée d échanges entre acteurs de l habitat et de l hébergement

Plus en détail

SCOT du Boulonnais Enveloppes urbaines et densité

SCOT du Boulonnais Enveloppes urbaines et densité Ateliers Méthodologiques du Foncier EPF Nord-Pas-de-Calais SCOT du Boulonnais Enveloppes urbaines et densité Sommaire Présentation du territoire Scénario démographique et objectifs de production de logements

Plus en détail

Espace Ville PLU approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 2 juillet

Espace Ville PLU approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 2 juillet L EVOLUTION DE LA POPULATION LA STRUCTURE DE LA POPULATION LES CATEGORIES SOCIOPROFESSIONNELLES LA POPULATION ACTIVE LES DEPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL PREAMBULE 1ERE PARTIE : LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord 2 ème Trimestre 2007

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord 2 ème Trimestre 2007 L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord 2 ème Trimestre 2007 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de crédit Les taux d intérêt sur

Plus en détail

Programme local d habitat. Habiter l agglo

Programme local d habitat. Habiter l agglo Programme local d habitat Habiter l agglo Le PLH, qu est-ce que c est?.................................2 Des logements plus nombreux.............................5 Des logements plus accessibles...........................6

Plus en détail

Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet

Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet Programme local de l habitat de la Communauté d agglomération Castres-Mazamet Bilan intermédiaire du PLH 2011-2013 Jeudi 5 novembre 2015 PLH adopté en juin 2011 Principes de l évaluation à mi-parcours

Plus en détail

Paris : une légère perte de population entre 2009 et 2014

Paris : une légère perte de population entre 2009 et 2014 Paris : une légère perte de population entre 2009 et 2014 note n 111 Résultats du recensement au 1 er janvier 2014 janvier 2017 Cette note apporte un premier commentaire des résultats du recensement de

Plus en détail

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 7 juillet 2015

DIAGNOSTIC HABITAT RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST. ADEUPa 7 juillet 2015 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC HABITAT ADEUPa 7 juillet 2015 Julie BARGAIN - Éloïse BLOUET - Guillaume CHÉREL- Pascale CHODZKO - Anne FÉREC - Nadège LOURDEAU Réf. 15/108 RÔLE DU DIAGNOSTIC

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Commune de la Tranche sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Présentation du Projet d Aménagement et de Développement Durables Réunion publique 06 août 2013 Commune de La Tranche sur Mer/ Citadia-Even / Août 2013

Plus en détail

S P ANALYSE DÉMOGRAPHIQUE MAZÉ DANS SON CONTEXTE DÉMOGRAPHIQUE TERRITORIAL

S P ANALYSE DÉMOGRAPHIQUE MAZÉ DANS SON CONTEXTE DÉMOGRAPHIQUE TERRITORIAL . - ANALYSE DÉMOGRAHIQUE MAZÉ DANS SON CONTEXTE DÉMOGRAHIQUE TERRITORIAL Les variations démographiques sont calculées sur la base de deux indices, le solde naturel et le solde migratoire. Ces deux indices,

Plus en détail

I- LE BILAN POSITIF DE LA CONVENTION DU 20 AVRIL 2005

I- LE BILAN POSITIF DE LA CONVENTION DU 20 AVRIL 2005 Direction du Logement et de l Habitat Sous-Direction de la Politique du Logement Service du Logement et de son Financement 2011 DLH 2G Signature des conventions renouvelant la délégation de compétence

Plus en détail

Fiche communale PORTES-LES -VALENCE

Fiche communale PORTES-LES -VALENCE Fiche communale PORTES-LES -VALENCE Profil statistique Synthèse de l entretien en commune du 29 juin 2011 CARACTERISTIQUES GENERALES DE LA COMMUNE Organisation spatiale Portes-les-Valence est organisée

Plus en détail

DIAGNOSTIC DÉMOGRAPHIE

DIAGNOSTIC DÉMOGRAPHIE RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC DÉMOGRAPHIE Co-construction SCoT 7 juillet 2015 Vanessa GIRARD Guillaume CHÉREL Éric LEMERRE Nadège LOURDEAU Réf. 15/59 RÔLE DU DIAGNOSTIC DÉMOGRAPHIQUE La

Plus en détail

TITRE 4 : ANALYSE DE LA CONSOMMATION FONCIERE ET OBJECTIF CHIFFRE DE LIMITATION

TITRE 4 : ANALYSE DE LA CONSOMMATION FONCIERE ET OBJECTIF CHIFFRE DE LIMITATION TITRE 4 : ANALYSE DE LA CONSOMMATION FONCIERE ET OBJECTIF CHIFFRE DE LIMITATION SOMMAIRE TITRE 4 : ANALYSE DE LA CONSOMMATION FONCIERE ET OBJECTIF CHIFFRE DE LIMITATION... 1 1. La consommation agricole,

Plus en détail

nantes-citoyennete.com Le Conseil de développement de Nantes Métropole

nantes-citoyennete.com Le Conseil de développement de Nantes Métropole nantes-citoyennete.com Le Conseil de développement de Nantes Métropole Délégation "Territoires de vie quotidienne" Contribution de Maurice GUIMENDEGO 24 fév. 09 Logement et habitat : ces oubliés du futur

Plus en détail

Commune de SAINT-MICHEL-MONT-MERCURE. Elaboration du Plan Local d'urbanisme Dossier d Arrêt

Commune de SAINT-MICHEL-MONT-MERCURE. Elaboration du Plan Local d'urbanisme Dossier d Arrêt Commune de SAINT-MICHEL-MONT-MERCURE Elaboration du Plan Local d'urbanisme Dossier d Arrêt Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Vu pour être annexé à la délibération du

Plus en détail

Horizon 2030 : vieillissement important de la population en grande couronne

Horizon 2030 : vieillissement important de la population en grande couronne ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 388 - Mars 2012 Population Horizon 2030 : vieillissement important de la population en grande couronne La croissance de la population des départements franciliens à

Plus en détail

Une croissance démographique exceptionnelle

Une croissance démographique exceptionnelle Une croissance démographique exceptionnelle En 2042, l aire urbaine de Montauban pourrait compter 138 000 habitants, contre 99 000 en 2007, du moins si les hypothèses retenues dans le scenario central

Plus en détail

Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD)

Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) Commune de Garidech Elaboration du PLU Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) Décembre 2010 Agence «!Jean GAICHIES!» Urbanistes Les étapes du processus de l élaboration du PLU de Garidech

Plus en détail

Le logement en Île-de-France

Le logement en Île-de-France Principaux enseignements de l Enquête Nationale Logement 2006 Paris Métropole Commission logement 23 octobre 2009 Les conditions de logement en Île-de-France au fil des éditions : un partenariat de longue

Plus en détail

Plan Départemental De l Habitat Du Gard

Plan Départemental De l Habitat Du Gard Plan Départemental De l Habitat Du Gard 2013-2018 Un cadre législatif Prévu par loi ENL du 13 juillet 2006 Engagement National pour le Logement «Le PDH doit assurer la cohérence entre les politiques de

Plus en détail

Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY

Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY Démarche d Approche Environnementale de l Urbanisme Commune de BRULEY Préparation de la réunion Réunion thématique «Urbanité - logements» n 1 Reprise de la dernière réunion Comparaison 1988-2014 Les deux

Plus en détail

2 Projet d Aménagement et de Développement Durable

2 Projet d Aménagement et de Développement Durable 1 ELABORATION DU PLU COMMUNE DE SAINT- BARTHELEMY (56) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durable Approbation Vu pour être annexé à la délibération du. REFERENCES REGLEMENTAIRES 2 Le Projet d Aménagement

Plus en détail

Perspectives démographiques et besoin en foncier. Propositions d orientations générales

Perspectives démographiques et besoin en foncier. Propositions d orientations générales Le Boulevard Urbain Sommaire Echanges avec la population sur les objectifs du PADD Rôle du PADD Perspectives démographiques et besoin en foncier Propositions d orientations générales Echanges et débat

Plus en détail

intercommunal (PLHI) «Notre ambition : Faire de la Cirest une communauté d'investissement et une communauté solidaire pour une communauté de destin»

intercommunal (PLHI) «Notre ambition : Faire de la Cirest une communauté d'investissement et une communauté solidaire pour une communauté de destin» programme LOCAL de l'habitat intercommunal (PLHI) «Notre ambition : Faire de la Cirest une communauté d'investissement et une communauté solidaire pour une communauté de destin» CIREST 26b Résidence Le

Plus en détail

DIAGNOSTIC DÉMOGRAPHIE

DIAGNOSTIC DÉMOGRAPHIE RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC DÉMOGRAPHIE ADEUPa 9 avril 2015 Vanessa GIRARD Guillaume CHÉREL Éric LEMERRE Nadège LOURDEAU Réf. 15/59 POPULATION DU PAYS DE BREST Bilan démographique Projections

Plus en détail

Bailly la dynamique démographique

Bailly la dynamique démographique Bailly la dynamique démographique une LEGERE PERTE de population Entre 1999 et 2008, la population de Bailly a diminué de 116 habitants avec un rythme moyen de -0,32 % par an. Les tendances observées depuis

Plus en détail

LES DEPLACEMENTS DES FRANCILIENS EN E n q u ê t e G l o b a l e d e T r a n s p o r t

LES DEPLACEMENTS DES FRANCILIENS EN E n q u ê t e G l o b a l e d e T r a n s p o r t LES DEPLACEMENTS DES FRANCILIENS EN 19 9 7-19 9 8 E n q u ê t e G l o b a l e d e T r a n s p o r t D i rection Régionale de l Equipement d Ile-de-France S o m m a i r e Avant-propos...................................................................................

Plus en détail

La commune des Mathes, un pôle rural de proximité qui s affirme :

La commune des Mathes, un pôle rural de proximité qui s affirme : La commune: un vaste territoire littoral de 3 750 ha qui offre un espace naturel d intérêt patrimonial de plus de 2000 ha (53% du territoire) dont 1 660 ha de forêt d espaces boisés significatifs (44%

Plus en détail

Projet d Aménagement et de Développement Durable

Projet d Aménagement et de Développement Durable 1 / 18 Projet d Aménagement et de Développement Durable / 18 Faire de Nonant une commune attrayante pour tous Poursuivre le développement du cœur de bourg, préserver le cadre et la qualité de vie des Nonantais

Plus en détail

Atelier thématique n 1:

Atelier thématique n 1: Département des Landes Commune de Labenne Atelier thématique n 1: Développement urbain et cadre de vie, consommation foncière, densification du bâti, typologie de l habitat et gestion économe de l énergie

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme - RAPPORT DE PRESENTATION. A Le positionnement démographique de Versailles

Plan Local d Urbanisme - RAPPORT DE PRESENTATION. A Le positionnement démographique de Versailles A.5 LA POPULATION A.5.1 LES TENDANCES DEMOGRAPHIQUES A.5.1.1 Le positionnement démographique de Versailles Une des villes les plus peuplées d Ile-de-France En 2013, selon les données de l INSEE, la population

Plus en détail

Les appartements anciens vendus libres

Les appartements anciens vendus libres 1. Les volumes et montants cumulés des ventes en 25 Les appartements anciens vendus libres Volume : +3,1 % au 4 e trimestre, +2,5 % sur l année Au 4 e trimestre, le marché des appartements anciens libres

Plus en détail

Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers (CDPENAF)

Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers (CDPENAF) Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers (CDPENAF) Grille d analyse du Plan Local d Urbanisme (PLU) d Autheuil-Authouillet Secteurs de Taille et de Capacité

Plus en détail

Lancement du Passeport Accession Logement 4 décembre 2013

Lancement du Passeport Accession Logement 4 décembre 2013 Dossier de presse Lancement du Passeport Accession Logement 4 décembre 2013 I/ L habitat, un enjeu essentiel II/ L action du Grand Dax en faveur de l habitat III/ La démarche du passeport accession IV/

Plus en détail

COMMUNE D ESSERTS-BLAY RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

COMMUNE D ESSERTS-BLAY RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE D ESSERTS-BLAY QUELS SONT LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT FUTUR DE LA COMMUNE? -!Limiter les développements urbains futurs aux hameaux principaux -!Densifier le tissu bâti existant -!Encadrer la qualité

Plus en détail

Diagnostic de la. communauté de communes du Val de Noye

Diagnostic de la. communauté de communes du Val de Noye Etude de stratégie habitat Diagnostic de la communauté de communes du Val de Noye 04/06/2012 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 I. LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE... 2 A. UNE CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE FORTE... 2 B.

Plus en détail

SCHÉMA RÉGIONAL DE L HABITAT ET DE L HÉBERGEMENT

SCHÉMA RÉGIONAL DE L HABITAT ET DE L HÉBERGEMENT SCHÉMA RÉGIONAL DE L HABITAT ET DE L HÉBERGEMENT RENCONTRE DU CRIES DE LA RÉGION ÎLE-DE-FRANCE -7 JUIN 2016 Anne-Claire Davy IAU/ Cédric Loret - DRIHL LE SRHH Un exercice cadré par la loi MAPTAM LE Schéma

Plus en détail

GRAND EPF OPERATEUR FONCIER DE L ILE-DE-FRANCE ORCOD-IN ECONOMIQUE

GRAND EPF OPERATEUR FONCIER DE L ILE-DE-FRANCE ORCOD-IN ECONOMIQUE GRAND EPF OPERATEUR FONCIER DE L ILE-DE-FRANCE + + + ACQUISITION PORTAGE REQUALIFICATION CESSION = 1 LOGEMENTS DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ORCOD-IN Répondre aux enjeux de l Ile-de-France Contribuer à la relance

Plus en détail

FICHES POPULATION SCOT CONFÉRENCE DE PAYS - ST QUENTIN. SCOT sur le périmètre de la Conférence de Pays Diagnostic Pièce 1.1 du rapport de présentation

FICHES POPULATION SCOT CONFÉRENCE DE PAYS - ST QUENTIN. SCOT sur le périmètre de la Conférence de Pays Diagnostic Pièce 1.1 du rapport de présentation FICHES POPULATION Page 1 L évolution de la population 1990-1999 Par rapport à la période 1990/1999, la population du territoire tend à se stabiliser : le territoire semble entrer dans une nouvelle période

Plus en détail

LES ENJEUX ET OBJECTIFS

LES ENJEUX ET OBJECTIFS 3 LES ENJEUX ET OBJECTIFS 1. LES ENJEUX DU PLH 1 2 3 Répondre aux besoins en logement dans un contexte de croissance de l'agglomération > OPTIMISER Dans chaque bassin de vie, renforcer la diversité de

Plus en détail

Analyse de la consommation foncière SCoT de la Communauté Urbaine d Alençon Sommaire

Analyse de la consommation foncière SCoT de la Communauté Urbaine d Alençon Sommaire Sommaire Sommaire... 2 1. Méthode de calcul de la consommation foncière... 3 1.1. Méthode de dilatation et d érosion... 3 1.2. Ajustements... 4 2. Analyse de la consommation foncière de la CUA (hors économie)...

Plus en détail

Pratiques de planification en aménagement du territoire en Nouvelle-Calédonie. Répondre aux besoins en habitat

Pratiques de planification en aménagement du territoire en Nouvelle-Calédonie. Répondre aux besoins en habitat Pratiques de planification en aménagement du territoire en Nouvelle-Calédonie Répondre aux besoins en habitat REPONDRE AUX BESOINS EN HABITAT 1. Connaître ce besoin, en particulier quantitativement 2.

Plus en détail

L AMÉLIORATION- ENTRETIEN DU LOGEMENT BILAN 1997 ET PREMIER TRIMESTRE 1998

L AMÉLIORATION- ENTRETIEN DU LOGEMENT BILAN 1997 ET PREMIER TRIMESTRE 1998 L AMÉLIORATION- ENTRETIEN DU LOGEMENT BILAN 1997 ET PREMIER TRIMESTRE 1998 Si l activité d ensemble du secteur du bâtiment a continué de régresser en 1997 ( 1,9 % en volume d après les statistiques du

Plus en détail

2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE RÉVISION GÉNÉRALE DU P LAN L OCAL D U RBANISME Commune de Blainville-sur-l eau Mairie Rue des Ecoles 54360 BLAINVILLE-SUR-L EAU Tél. : 03 83 75 70 05 Fax : 03 83 75 94 33 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat Communauté d agglomération de Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et conditions de versements de l aide financière accordée aux communes,

Plus en détail

Le logement en Île-de en Essonne

Le logement en Île-de en Essonne Le logement en Île-de de-france et en Essonne Diocèse d Evry 6 décembre 2007 Journée d information sur le logement Christine CORBILLÉ, Institut d aménagement et d urbanisme de la région d Île-de-France

Plus en détail

Qu est-ce que le plan local d urbanisme et d habitat (PLU-H)?

Qu est-ce que le plan local d urbanisme et d habitat (PLU-H)? Réunion publique / 25 mars 2013 Poleymieux-au-Mont-d Or INTRODUCTION Qu est-ce que le plan local d urbanisme et d habitat (PLU-H)? Le PLU définit la politique d urbanisme sur l ensemble du territoire du

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DU SCOT 2016

LES RENDEZ-VOUS DU SCOT 2016 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST LES RENDEZ-VOUS DU SCOT 2016 ÉCONOMIE ET CONSOMMATION D ESPACE COMMENT OPTIMISER LE FONCIER ÉCONOMIQUE? ADEUPa Octobre 2016 Réf. 16-108 Pourquoi modérer la consommation

Plus en détail

Paris, une population toujours en hausse

Paris, une population toujours en hausse Paris, une population toujours en hausse Résultats du recensement au 1 er janvier 2010 Janvier 2013 Cette note présente les résultats du recensement au 1 er janvier 2010 diffusés par l Insee en décembre

Plus en détail

PLU de FRENEUSE. Réunion publique 25 juin 2015

PLU de FRENEUSE. Réunion publique 25 juin 2015 PLU de FRENEUSE Réunion publique 25 juin 2015 Sommaire - Généralités sur le PLU - Etat d avancement - Présentation des pièces règlementaires - Suites à donner 2 Qu est-ce que le PLU? - Le PLU = Plan Local

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Genillé

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Genillé 1/53 Réunion publique - 19/09/2016 Présentation du projet de territoire Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Genillé 2/53 Plan Local d Urbanisme Partie 1 Qu est ce que le PLU? Le Plan Local

Plus en détail

Démographie et géographie des EPCI

Démographie et géographie des EPCI Annexe 6 Démographie et géographie des EPCI Les EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2011 147 A. Un achèvement de la couverture en intercommunalités en 2014 L achèvement de la carte intercommunale à

Plus en détail

Programme Local de l Habitat

Programme Local de l Habitat 12/02 29 septembre 2015 Programme Local de l Habitat 2015-2020 Le rapporteur, par lettre du 27 juillet 2015, le Président de Rennes Métropole a notifié à la commune de Pacé, le projet de Programme Local

Plus en détail

RÉVISION GÉNÉRALE DU PLAN LOCAL D URBANISME ARRÊT DU PROJET

RÉVISION GÉNÉRALE DU PLAN LOCAL D URBANISME ARRÊT DU PROJET COMMUNE DE LE BERNARD - Département de la Vendée RÉVISION GÉNÉRALE DU PLAN LOCAL D URBANISME ARRÊT DU PROJET Réunion publique du 28 mars 2017 Introduction de M. le Maire Atelier Sites et Projets Architecte

Plus en détail

APPROBATION URBA-SERVICES. Vu pour être annexé à la délibération en date du :

APPROBATION URBA-SERVICES. Vu pour être annexé à la délibération en date du : URBA-SERVICES CABINET DE CONSEILS EN URBANISME 83, rue de Tilloy, BP 401 60004 BEAUVAIS CEDEX Téléphone : 03.44.45.17.57 Fax : 03.44.45.04.25 BELLE-EGLISE APPROBATION Vu pour être annexé à la délibération

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE L AIRE URBAINE

DÉVELOPPEMENT DE L AIRE URBAINE n 9 Février 217 Les synthèses de l Auran DÉVELOPPEMENT DE L AIRE URBAINE : ENTRE CROISSANCE DE LA POPULATION ET ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE L attractivité du grand territoire est indéniable et se traduit

Plus en détail

Logement abordable. Démarche de Cités en Champagne

Logement abordable. Démarche de Cités en Champagne Logement abordable Démarche de Cités en Champagne Témoignage de Sophie PURON, Directrice AUDC 18 sept. 2014 Châlons-en-Champagne, capitale régionale L aire urbaine de Châlons-en-Champagne s inscrit dans

Plus en détail

Habiter & se loger. chiffres clés

Habiter & se loger. chiffres clés Habiter & se loger chiffres clés 2016 www.grandlyon.com La Métropole de Lyon définit et met en œuvre une politique de l Habitat et du Logement dynamique et solidaire sur les 59 communes du territoire.

Plus en détail

Développement Vilogia acquiert 236 logements en Ile-de-France

Développement Vilogia acquiert 236 logements en Ile-de-France 02 janvier 2017 Développement Vilogia acquiert 236 logements en Ile-de-France Vilogia poursuit le développement engagé depuis près de 10 ans sur le territoire Paris Métropole. A compter du 1 er janvier

Plus en détail

AIDES A L AMELIORATION DE L HABITAT

AIDES A L AMELIORATION DE L HABITAT Dossier de presse AIDES A L AMELIORATION DE L HABITAT : Présentation du nouveau dispositif Vendredi 17 juin 2011 14h00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 / 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

PLU de Pernes les - Fontaines

PLU de Pernes les - Fontaines PLU de Pernes les - Fontaines Réunion publique de présentation du PADD 23 novembre 2011 Le Boulevard Urbain Objectifs de la réunion Des enjeux du diagnostic au Projet d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Note de présentation générale

Note de présentation générale Note de présentation générale Au cœur d une agglomération de 72 000 habitants dans le sud du département de l Oise, la ville de Creil, 34 000 habitants, est située à proximité de voies de circulation structurante

Plus en détail

Une croissance du parc de logements. liée à la dynamique démographique

Une croissance du parc de logements. liée à la dynamique démographique Une croissance du parc de logements liée à la dynamique démographique L'habitat est un enjeu stratégique pour le développement de la région Midi-Pyrénées. Il s'agit non seulement de répondre à la diversité

Plus en détail

Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente

Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente Synthèse GBS16 3 Mai 2010 Qu est-ce que la CUS? La CUS est un document d engagement, établi pour 6 ans, entre l'etat et un organisme HLM.

Plus en détail

DEFINITION «MODE D EMPLOI» «Le programme local de l'habitat définit, pour une. durée de six ans, les objectifs et les principes d'une

DEFINITION «MODE D EMPLOI» «Le programme local de l'habitat définit, pour une. durée de six ans, les objectifs et les principes d'une DEFINITION PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT «MODE D EMPLOI» Guide à destination des élus et techniciens communaux pour une meilleure prise en main de la démarche PLH «Le programme local de l'habitat définit,

Plus en détail

Le financement du logement locatif social Journée du 4 avril 2008 du réseau des acteurs de l habitat Intervention de Michel Amzallag

Le financement du logement locatif social Journée du 4 avril 2008 du réseau des acteurs de l habitat Intervention de Michel Amzallag Le financement du logement locatif social Journée du 4 avril 2008 du réseau des acteurs de l habitat Intervention de Michel Amzallag La place du locatif social dans l ensemble des aides au logement Le

Plus en détail

CARBON-BLANC Bilan financier

CARBON-BLANC Bilan financier CARBON-BLANC Bilan financier Carbon-Blanc Juillet 2014 Tous droits réservés La reproduction partielle ou totale du présent document doit s accompagner de la mention STRATEGIESLOCALES Sommaire Fiscalité

Plus en détail

Révision du Plan Local d Urbanisme (PLU)

Révision du Plan Local d Urbanisme (PLU) 2ème réunion publique de concertation Présentation du diagnostic de territoire 8 Décembre 2016 1/52 Révision du Plan Local d Urbanisme (PLU) Commune de Legé Plan de présentation 2/52 1. Présentation de

Plus en détail