Bacillus thuringiensis. Une gamme complète de spécialités à base de Bt Delfin WG Agree WP Solbac Novodor 3FC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bacillus thuringiensis. Une gamme complète de spécialités à base de Bt Delfin WG Agree WP Solbac Novodor 3FC"

Transcription

1 Bacillus thuringiensis Une gamme complète de spécialités à base de Bt Delfin WG Agree WP Solbac Novodor 3FC

2 Origine La plupart des bactéries du sol de l espèce Bacillus thuringiensis (Bt) ont des propriétés insecticides. Les premières bactéries de cette espèce ont déjà été isolées en Au 20ème siècle, dans les années 30, les premiers isolats ont été utilisés comme insecticides. Les sous-espèces décrites dans le tableau ci-dessous comptent parmi les insecticides biologiques les plus employés au monde. Sous-espèce Insecte-cible Produit Bacillus thuringiensis kurstaki (Btk) Souche: SA-11 Bacillus thuringiensis aizawai (Bta) Souche: GC-91 Bacillus thuringiensis israelensis (Bti) Chenilles (p. ex. pyrale du buis, vers de la grappe, piérides) Chenilles (p. ex. noctuelles, noctuelle de la tomate, spodoptera) Larves de moustiques et de sciarides Delfin WG Agree WP Solbac Bacillus thuringiensis tenebrionis (Btt) Larves de chrysomèles Novodor 3FC La bactérie Les bactéries sont des organismes unicellulaires. Elles se reproduisent par millions dans un fermenteur. En fin de processus, elles synthétisent un cristal protéique (toxine) et une spore. Ces cristaux sont les matières actives des produits respectifs. Cristal Spore Vue au microscope électronique d une forme sporulée de Bacillus thuringiensis ACTIVITÉ / CONCENTRATION L activité du produit est établie par un test biologique: l efficacité d un produit déterminé est comparée à l effet d une souche de bactérie définie contre un ravageur défini (p. ex. Trichoplusia ni). Le résultat de cette comparaison est indiqué pour la plupart des produits avec l abréviation UI (Unité Internationale)

3 Mode d action Les cristaux protéiques sont dissous dans le milieu alcalin de l intestin et se fixent sur des récepteurs intestinaux spécifiques, entraînant des perforations dans la paroi du tube digestif. Il en résulte une paralysie de l intestin, puis un arrêt immédiat d alimentation. Les bactéries se reproduisent alors à l intérieur des chenilles, formant de nouveaux cristaux et spores qui entraîneront de nouvelles infections. Les toxines de chaque sous-espèce de Bt n agissent que contre une seule famille d insectes spécifiques et préservent ainsi les auxiliaires La larve ingère les toxines (cristal de protein) et les spores Le cristal de protéine est dissocié par le milieu alcalin de l intestin de l insecte Les molécules de pro toxines sont libérées à partir du cristal dissocié Les molécules de pro toxines sont activées par les enzymes digestives de l insecte Les δ-endotoxines activées se fixent sur leurs récepteurs des cellules de l intestin Les toxines détruisent les couches de cellules de l intestin QUALITÉ Au contraire des produits chimiques, la qualité des insecticides microbiens ne peut être limitée à leur seul teneur en matière active. D autres substances synthétisées lors du processus de fabrication influencent également l efficacité du produit. Le mode d action est souvent complexe et par conséquent moins susceptible au développement de résistances. Le seul moyen fiable pour contrôler la qualité d un produit est la réalisation d un test biologique sur des organismes-cible. Au cours de leur processus de fabrication, l activité de nos spécialités Bt est régulièrement contrôlée sur différents organismes-cible (suivant le produit sur des chenilles, des larves de moustiques ou de chrysomèles).

4 Delfin WG Agree WP Bacillus thuringiensis kurstaki Arboriculture/baies: cheimatobie, hyponeute Viticulture: vers de la grappe Crucifères: piérides, noctuelles, teigne Solanacées: teigne de la tomate Sylviculture: processionnaires, lymantridés Horticulture: pyrale du buis, arpenteuses, lymantridés, hyponeute Conseil Ne pas appliquer par temps froid (< 10 C). Des précipitations importantes, des arrosages fréquents ou un fort ensoleillement réduisent la durée d efficacité. Renouveler le traitement env. tous les 10 jours durant la période d activité du ravageur. Bacillus thuringiensis aizawai Crucifères: piérides, noctuelles, teigne Solanacées: teigne de la tomate Salades: noctuelles Conseils Les chenilles de la teigne de la tomate ne quittent leurs mines que brièvement. En cas de forte attaque, plusieurs générations se chevauchent. C est pourquoi il faut renouveler le traitement tous les 7 10 jours. Ne pas appliquer par temps froid (< 10 C). Des précipitations importantes, des arrosages fréquents ou un fort ensoleillement réduisent la durée d efficacité. Renouveler le traitement env. tous les 10 jours durant la période d activité du ravageur. marque enregistre de Certis, USA marque enregistre de Certis, USA

5 Solbac Novodor 3FC Bacillus thuringiensis israelensis Cultures maraîchères, plantons et semis: larves de sciarides Herbes aromatiques: larves de sciarides Plantes ornementales, plantons et semis: larves de sciarides Étang et autres plans d eau: larves de moustiques Conseils Pour que la bouillie pénètre suffisamment dans le sol, arroser avec au moins 2 3 l/m². Un léger arrosage du sol au préalable permet à la bouillie de mieux pénétrer dans le sol. En cas de fortes attaques, combiner avec Traunem (nématodes Steinernema feltiae). En lutte préventive, Solbac peut être appliqué avec le système d irrigation (Dosatron, table à marée). Bacillus thuringiensis tenebrionis Pomme de terre: doryphore Aubergine: doryphore Conseil Novodor agit le mieux contre les jeunes larves. Une application précoce est donc essentielle. Dès la détection des premiers amas d œufs, compter 3 4 jours jusqu à l éclosion des premières larves et jusqu au premier traitement. Si la ponte s étend sur une longue période, renouveler le traitement après 8 10 jours. En cas de précipitations peu après le traitement ou par temps très froid, renouveler le traitement. marque enregistre de Valent Biosciences, USA

6 Avantages des spécialités Bt Préserve les auxiliaires Action spécifiques Excellente efficacité Arret rapide de l alimentation Autorisé en agriculture biologique 01/14 Andermatt Biocontrol AG Stahlermatten Grossdietwil Tel Fax

FLORICULTURE - PEPINIERE n 8 du 1er juin 2017

FLORICULTURE - PEPINIERE n 8 du 1er juin 2017 Plantes à massif et géranium: très peu ou pas de ravageurs car il y a beaucoup de turn-over grâce aux ventes! Les serres se vident chez les grossistes et les détaillants. Cependant, il faut rester vigilant.

Plus en détail

Chou brocoli et Chou-fleur Produits homologués en Agriculture Biologique 2017

Chou brocoli et Chou-fleur Produits homologués en Agriculture Biologique 2017 Réf. :.Enr17 Page : 1/5 FONGICIDES homologués en traitement des terreaux, des plants ou du sol Champignons Pythiacées Champignons autres que Pythiacées PRODUIT Firme Matière Active fleur Délai Autres infos

Plus en détail

L arme fatale contre les chenilles. biologique. insecticide biologique

L arme fatale contre les chenilles. biologique. insecticide biologique Arboriculture cultures légumières Vigne cultures ornementales cultures porte-graines utilisable en Agriculture biologique insecticide biologique L arme fatale contre les chenilles 5, rue Galilée - 78280

Plus en détail

Engrais. Engrais organiques Fortifiants végétaux

Engrais. Engrais organiques Fortifiants végétaux Engrais Engrais organiques Fortifiants végétaux Engrais organiques Pour les exploitations agricoles avec peu ou sans bétail, l approvisionnement des plantes en azote est un enjeu de taille. C est pourquoi

Plus en détail

Introduction. Matière active : Bacillus thuringiensis var. Kurstaki

Introduction. Matière active : Bacillus thuringiensis var. Kurstaki Introduction Matière active : Bacillus thuringiensis var. Kurstaki Définition Mode d'action Le produit DiPel DF DiPel DF - Mode d'action dans la pratique Possibilités du DiPel DF par segment Insectes utiles

Plus en détail

Bilan vers de la grappe en Gironde :

Bilan vers de la grappe en Gironde : Page : 1 / 5 Le contexte sociétal actuel amène à une réflexion : comment mettre en œuvre des stratégies efficaces à moindre impact sur l environnement? La Chambre d Agriculture de la Gironde a expérimenté

Plus en détail

Contans WG. La force de la nature contre le sclerotinia

Contans WG. La force de la nature contre le sclerotinia La force de la nature contre le sclerotinia Biologie du sclérotinia Infection des cultures par le mycélium Les sclérotes (1) présents dans la couche superficielle du sol germent et produisent du mycélium

Plus en détail

Ce BSV est dédié aux cultures maraichères observées durant les mois de juillet et d août Il concerne les cultures de choux (9 parcelles) et de

Ce BSV est dédié aux cultures maraichères observées durant les mois de juillet et d août Il concerne les cultures de choux (9 parcelles) et de Ce BSV est dédié aux cultures maraichères observées durant les mois de juillet et d août 2015. Il concerne les cultures de choux (9 parcelles) et de salades (5 parcelles). Les parcelles suivies sont situées

Plus en détail

Tech & Bio 7 juillet 2016

Tech & Bio 7 juillet 2016 Tech & Bio 7 juillet 2016 Démarches individuelles novatrices initiées par DEPHY Lutte biologique contre Eudémis, des essais prometteurs I. Présentation et contexte II. Plateforme biocontrôle: bilan de

Plus en détail

Utilisation de Bacillus thuringiensis contre Plutella xylostella en culture de chou et Phthorimaea operculella en stockage de pomme de terre RADHORT

Utilisation de Bacillus thuringiensis contre Plutella xylostella en culture de chou et Phthorimaea operculella en stockage de pomme de terre RADHORT Utilisation de Bacillus thuringiensis contre Plutella xylostella en culture de chou et Phthorimaea operculella en stockage de pomme de terre RADHORT RADHORT- Documents Utilisation de Bacillus thuringiensis

Plus en détail

La pyrale du buis adulte est un papillon

La pyrale du buis adulte est un papillon Eléments de biologie Morphologie Nagy Sandor D. Descouens Tschoppi forme bicolore forme brune La pyrale du buis adulte est un papillon nocturne qui peut avoir 2 types de coloration : la forme bicolore

Plus en détail

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies 13 Lutte biologique contre les ravageurs et maladies OBJECTIF Comprendre le principe de la lutte alternative aux produits phytosanitaires de synthèse et savoir disposer des outils pour la mettre en place

Plus en détail

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

ACPEL Station d expérimentation légumière du Poitou-Charentes

ACPEL Station d expérimentation légumière du Poitou-Charentes ACPEL Station d expérimentation légumière du Poitou-Charentes ACPEL Association Charentes Poitou d Expérimentation Légumière. Acquisition et diffusion de références techniques en légumes. Station d expérimentation

Plus en détail

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI Face à une réglementation de plus en plus stricte, quant à l emploi de produits phytosanitaires, et confrontée aux exigences du consommateur, le maraîcher peut se tourner vers la lutte intégrée. La lutte

Plus en détail

METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE

METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE Cah.Tech. I.N.R.A., 2004 53, 9-13 METHODE D APPRECIATION D EFFICACITE D UN PRODUIT PHYTOSANITAIRE EN FORET : la coprométrie Frédéric Jean, René Mazet, Franck Rei. 1 Alain Chalon, Henry Picot² INTRODUCTION

Plus en détail

La pyrale du buis: simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis. CABI, Delémont, CH

La pyrale du buis: simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis. CABI, Delémont, CH : simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis CABI, Delémont, CH (m.kenis@cabi.org) Le buis en Suisse et en Europe Plante ornementale et sauvage Buxus sempervirens Buxus microphylla

Plus en détail

Les larvicides comme outil de lutte contre les vecteurs du VNO en 2003

Les larvicides comme outil de lutte contre les vecteurs du VNO en 2003 Les Journées annuelles de santé publique 1 er décembre 2003 Thème: Virus du Nil occidental et SRAS, les maladies infectieuses en émergence Les larvicides comme outil de lutte contre les vecteurs du VNO

Plus en détail

Efficace contre les 1 nématodes

Efficace contre les 1 nématodes Les nématodes à galles sont des ravageurs du sol particulièrement difficiles à éliminer en agriculture biologique comme en agriculture traditionnelle. Ils provoquent des dégâts importants sur les racines

Plus en détail

La maîtrise des ravageurs en choux bio. Ir. Annelies Beeckman Ir. Femke Temmerman

La maîtrise des ravageurs en choux bio. Ir. Annelies Beeckman Ir. Femke Temmerman La maîtrise des ravageurs en choux bio Ir. Annelies Beeckman Ir. Femke Temmerman Inagro section agriculture biologique Roeselare (Belgique); à 50km de Lille Axes de travail Recherche pratique/appliquée

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL RESEAU DE SURVEILLANCE BIOLOGIQUE DU TERRITOIRE 2016 LORRAINE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Edition LORRAINE MARAICHAIGE N 13 EDITION DU 26 AOUT 2016 RETROUVEZ LE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL SUR LE WEB

Plus en détail

Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO

Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO Lutte biologique ou conventionnelle??? Avantages et inconvénients

Plus en détail

Infolive n 5 - avril 2014

Infolive n 5 - avril 2014 5 Infolive n 5 - avril 2014 Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-d Azur, Rhône-Alpes Oeil de paon Forte pression, le renouvellement des traitements est souvent nécessaire. Psylle Les amas cotonneux

Plus en détail

La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne

La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne Présentation de la FREDON Syndicat professionnel Protection de l état sanitaire des végétaux, dans le respect de l environnement et de la santé

Plus en détail

Les microorganismes de biocontrôle. Claude Alabouvette

Les microorganismes de biocontrôle. Claude Alabouvette Les microorganismes de biocontrôle Claude Alabouvette Les microorganismes de biocontrôle Les microorganismes de biocontrôle font partie des produits Le règlement européen 1107/2009 s applique donc aux

Plus en détail

Les défis et les pratiques dans la lutte aux ravageurs en production biologique au Québec

Les défis et les pratiques dans la lutte aux ravageurs en production biologique au Québec Les défis et les pratiques dans la lutte aux ravageurs en production biologique au Québec Jean Duval, agr., M.Sc. CETAB+, Victoriaville, Qc Symposium Entomologie et Agriculture Biologique, novembre 2012

Plus en détail

L APPORT A L AGRICULTURE DES PLANTES TRANSGENIQUES ACTUELLEMENT CULTIVEES. André GALLAIS. Mis en ligne : 12 janvier 2014

L APPORT A L AGRICULTURE DES PLANTES TRANSGENIQUES ACTUELLEMENT CULTIVEES. André GALLAIS. Mis en ligne : 12 janvier 2014 L APPORT A L AGRICULTURE DES PLANTES TRANSGENIQUES ACTUELLEMENT CULTIVEES André GALLAIS Mis en ligne : 12 janvier 2014 En 2012, plus de 99 % des surfaces en plantes transgéniques sont représentées par

Plus en détail

Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle

Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle Andermatt Biocontrol AG Stahlermatten 6 6146 Grossdietwil Tel. 062 917 50 05 Fax 062 917 50 06 www.biocontrol.ch sales@biocontrol.ch Lutte contre

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention

Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention Ver fil de fer dans les pommes de terre: Perspectives de prévention Werner Jossi, Agroscope Giselher Grabenweger et Sonja Eckard Agroscope, Institut des sciences en durabilité agronomique Groupe de recherche

Plus en détail

Parasites et maladies du buis

Parasites et maladies du buis Parasites et maladies du buis Les buis doivent faire face à de nombreux agresseurs dont il n'est pas toujours évident de se débarrasser. Voici une présentation des principaux problèmes que vous pouvez

Plus en détail

LUTTE PREVENTIVE BIOLOGIQUE ET ECOLOGIQUE CONTRE LE CHARANCON ROUGE DU PALMIER

LUTTE PREVENTIVE BIOLOGIQUE ET ECOLOGIQUE CONTRE LE CHARANCON ROUGE DU PALMIER LUTTE PREVENTIVE BIOLOGIQUE ET ECOLOGIQUE CONTRE LE CHARANCON ROUGE DU PALMIER Depuis 2010, Jérôme OLIVA, Gérant de l entreprise Réseau National du Paysage (RNP), ainsi que ses collaborateurs, luttent

Plus en détail

Insecticides. Classification des Insecticides. Nomenclature Insecticide. Neurotoxicité non-spécifique. Insecticides Post-WWII

Insecticides. Classification des Insecticides. Nomenclature Insecticide. Neurotoxicité non-spécifique. Insecticides Post-WWII Insecticides Composantes des Pesticides FORMULATIONS Porteurs Antipoussières Attractifs Encapsulants Solvents Adjuvants Emulsifiers Collants INGRÉDIENT ACTIF PESTICIDE PLUSIEURS PRODUITS FORMULÉS 1 2 Nomenclature

Plus en détail

Pyrale du concombre, Diaphania nitidalis

Pyrale du concombre, Diaphania nitidalis Ce Bulletin de Santé du Végétale répertorie les bioagresseurs qui ont été observés sur concombres au cours du mois de Juin. Les suivis ont été réalisés dans 7 parcelles : 5 à Cacao et 2 à Saint-Laurent-du-Maroni

Plus en détail

Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle

Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle Arboriculture Des fruits sains produits de façon naturelle Andermatt Biocontrol AG Stahlermatten 6 6146 Grossdietwil Tel. 062 917 50 05 Fax 062 917 50 06 www.biocontrol.ch sales@biocontrol.ch Lutte contre

Plus en détail

Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux. 24 janvier 2017

Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux. 24 janvier 2017 Alternatives aux pesticides pour la protection des végétaux 24 janvier 2017 Pour être efficace, l approche doit être globale et transversale. Elle repose principalement sur une gestion écologique des Parcs

Plus en détail

DOCUMENTS DE TRAVAIL MAI 2012

DOCUMENTS DE TRAVAIL MAI 2012 Sciences de la vie et de la Terre Table des matières Thème 2 B Enjeux planétaires contemporains - La plante domestiquée 1- Activité: technique du génie génétique, ex du maïs transgénique. 1 2- Evaluation

Plus en détail

OGM. rivés. Produits dérivd. Joël Guillemain Congrès de la SFT, 25 et 26 octobre 2007, Montpellier Copyright SFT Tous droits réservés

OGM. rivés. Produits dérivd. Joël Guillemain Congrès de la SFT, 25 et 26 octobre 2007, Montpellier Copyright SFT Tous droits réservés OGM et Produits dérivd rivés Qu entend-t-on par OGM et produits issus d'ogm? Modes d obtention? Nature des risques? Comment évalue-t-on les risques des OGM et produits issus d'ogm destinés à la consommation

Plus en détail

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2011 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre

Plus en détail

Phytaudit.com. Veille règlementaire et technique Phytosanitaire (Exigence du référentiel N E10 actualisation des connaissances :

Phytaudit.com. Veille règlementaire et technique Phytosanitaire (Exigence du référentiel N E10 actualisation des connaissances : Phytaudit.com Expert GEEPP Veille règlementaire et technique Phytosanitaire (Exigence du référentiel N E10 actualisation des connaissances : Lettre de Décembre 2014 - Conseil Phytosanitaire (entreprise

Plus en détail

RAVAGEURS DES PALMIERS

RAVAGEURS DES PALMIERS RAVAGEURS DES PALMIERS LE CHARANÇON ROUGE (RHYNCHOPHORUS FERRUGINEUS) LE PAPILLON PALMIVORE (PAYSANDISIA ARCHON) ATTENTION AUX CONFUSIONS Date de mise à jour : DECEMBRE 2012 LE CHARANÇON ROUGE DU PALMIER

Plus en détail

Actualités Biocontrôle

Actualités Biocontrôle Actualités Biocontrôle Yves MESSMER Biocontrôle dans la loi d avenir Soutien à la recherche et au développement des filières de solutions de biocontrôle Accélération des processus d évaluation et d autorisation.

Plus en détail

Insecticides. Nomenclature Insecticide. Classification des Insecticides. ! Nom commun: carbaryl! Nom commercial: Sevin

Insecticides. Nomenclature Insecticide. Classification des Insecticides. ! Nom commun: carbaryl! Nom commercial: Sevin Insecticides 1 Nomenclature Insecticide! Nom commun: carbaryl! Nom commercial: Sevin! Nom chimique: 1- naphthyl N- methylcarbamate 2 Classification des Insecticides! Regroupées de plusieurs façons: Mode

Plus en détail

N juillet 2017

N juillet 2017 N 39 27 juillet 2017 Ce bulletin est destiné aux jardiniers amateurs. Il s appuie sur les observations réalisées par les observateurs des filières arboriculture fruitière, maraîchage, olivier, tomates

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 6 22 juin 2016 EN BREF POMME DE TERRE : Mildiou déclaré et en progression, sur variétés résistantes. CULTURES D ÉTÉ et SOLANACÉES SOUS ABRIS : mildiou

Plus en détail

LE BIOCONTROLE. Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail

LE BIOCONTROLE. Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail LE BIOCONTROLE Etat des lieux des solutions actuelles en biocontrôle et pistes de travail 1 Définitions, classification LE BIOCONTRÔLE : PRÉSENTATION ET APPLICATIONS EN ARBORICULTURE 2 Le biocontrôle,

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL RESEAU DE SURVEILLANCE BIOLOGIQUE DU TERRITOIRE 2017 LORRAINE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Edition LORRAINE MARAICHAIGE N 8 EDITION DU 15 JUIN 2017 RETROUVEZ LE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL SUR LE WEB

Plus en détail

COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO?

COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO? COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO? Salon Paysalia, 01/12/2015 COMPRENDRE LA REGLEMENTATION PHYTO Paysalia, 01/12/2015 Les produits de protection des plantes Définition

Plus en détail

Pyrale du buis Fin des vols. Puceron du tilleul. Tigre du platane. Oidium du platane. Puceron du tilleul

Pyrale du buis Fin des vols. Puceron du tilleul. Tigre du platane. Oidium du platane. Puceron du tilleul Bulle n de Santé du Végétal Tilleul Buis Marronniers Platanes Ambroisie Raisin d amérique - 25 juillet 2016 - Bulletin n 5-2016, page 1 Présence des ravageurs : situation actuelle Afi n d obtenir une représentation

Plus en détail

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae)

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae) Bulle n de Santé du Végétal Tilleul Buis Marronniers Pins Platanes Ambroisie Présence des ravageurs : situation actuelle Afi n d obtenir une représentation visuelle de la présence des ravageurs, le tableau

Plus en détail

Chapitre 2 : L information génétique

Chapitre 2 : L information génétique Chapitre 2 : L information génétique I) Localisation de l information génétique 1) Mise en évidence Réalisation d expériences virtuelles sur des souris. L information génétique est donc localisée dans

Plus en détail

Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux

Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux Institut Libanais de Développement Economique et Social Lutte contre les ravageurs et impacts environnementaux Principes de base : L olivier n est pas seul dans le verger. Il est en relation étroite avec

Plus en détail

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Présentation de la biologie et des moyens de lutte par Jean-Claude MARTIN, animateur du programme entomologie appliquée pour la protection

Plus en détail

La protection biologique au jardin

La protection biologique au jardin La protection biologique au jardin Nous retiendrons comme définition celle de l Organisation Internationale de lutte biologique : utilisation par l homme, d ennemis naturels tels que des prédateurs, des

Plus en détail

Koppert Biological Systems. Koppert Biological Systems. Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011

Koppert Biological Systems. Koppert Biological Systems. Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 Koppert Biological Systems Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 CHOUFFOT Thierry Spécialiste en Systèmes Biologiques Koppert Biological Systems Les problèmes rencontrés en lutte biologique

Plus en détail

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales Pièges à insectes Légumes Petits fruits Plantes ornementales Légumes plein champ Culture Ravageurs Type de piège Nombre de piège Remarques Carotte Mouche de la carotte Psila rosae Rebell orange Min. 2

Plus en détail

Lutte biologique contre la pyrale du maïs Biotop lance deux offres d épandage aérien des trichogrammes

Lutte biologique contre la pyrale du maïs Biotop lance deux offres d épandage aérien des trichogrammes COMMUNIQUÉ DE PRESSE Livron, le 21 juillet 2015 Lutte biologique contre la pyrale du maïs Biotop lance deux offres d épandage aérien des trichogrammes Biotop, filiale du Pôle Agriculture d InVivo et spécialiste

Plus en détail

Puceron Sitobion avenae

Puceron Sitobion avenae Puceron Sitobion avenae Biologie Homoptère Fréquent mais peu nuisible sur maïs (contrairement aux céréales à paille) Symptômes 1 Présence de colonies de pucerons Présence de miellat sur les feuilles et

Plus en détail

Insecticide à large spectre pour l arboriculture, les cultures maraîchères, les grandes cultures, les baies et les plantes ornementales.

Insecticide à large spectre pour l arboriculture, les cultures maraîchères, les grandes cultures, les baies et les plantes ornementales. Techno Insecticide Insecticide à large spectre pour l arboriculture, les cultures maraîchères, les grandes cultures, les baies et les plantes ornementales. Produit Cultures Spectre d efficacité Techno

Plus en détail

MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME

MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME DIVISION LEGISLATION ET QUARANTAINE MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME Document préparé pour les producteurs membres de l Association des Unions Maraichères des Niayes

Plus en détail

ChRySoMèLeS du Chou (Systena s-littera)

ChRySoMèLeS du Chou (Systena s-littera) Ce Bulletin de Santé du Végétale répertorie les bioagresseurs qui ont été observés sur choux au cours du mois de Juin. Les suivis ont été réalisés dans 8 parcelles à Matiti, Cacao, Régina et Javouhey et

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Rédaction équipe technique

Plus en détail

3 Guide Jardipartage 2016 BRUNO NUNEZ. Un jardin en partage

3 Guide Jardipartage 2016 BRUNO NUNEZ. Un jardin en partage 3 Guide Jardipartage 2016 BRUNO NUNEZ Un jardin en partage Guide Jardipartage 2016 5 Guide Jardipartage 2016 SOMMAIRE La pyrale du buis a bouclé son tour de France... 7 L'argiope frelon, témoin de biodiversité...

Plus en détail

Insecticides. Nomenclature Insecticide. Classification des Insecticides

Insecticides. Nomenclature Insecticide. Classification des Insecticides Insecticides 1 Nomenclature Insecticide Nom commun: carbaryl Nom commercial: Sevin Nom chimique: 1- naphthyl N- methylcarbamate 2 Classification des Insecticides Regroupées de plusieurs façons: Mode d

Plus en détail

F i c h e t e c h n i q u e A U D I E N

F i c h e t e c h n i q u e A U D I E N F i c h e t e c h n i q u e A U D I E N Z Insecticide à large spectre pour l arboriculture, les cultures de baies, la viticulture, les cultures maraîchères, l horticulture et les grandes cultures Matière

Plus en détail

Les Noctuelles du maïs. ARVALIS - Institut du végétal

Les Noctuelles du maïs. ARVALIS - Institut du végétal Les Noctuelles du maïs La Pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Jusqu à 20 25 mm de long au dernier stade larvaire Couleur beige à gris clair Ligne longitudinale foncée sur

Plus en détail

LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE

LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE Insectes, araignées et micro-organismes utiles pour le contrôle des ravageurs Les insectes qui se nourrissent des plantes sont bien connus des agriculteurs et des

Plus en détail

Insecticide biologique dans la culture intégrée

Insecticide biologique dans la culture intégrée Insecticide biologique dans la culture intégrée Contenu Généralités Pommes Pommes de terre Horticulture Espaces verts Intégration des insectes naturels Généralités Origine L arbre Neem (Azadirachta indica)

Plus en détail

SYNOPSIS DU DOCUMENT AUDIO N

SYNOPSIS DU DOCUMENT AUDIO N SYNOPSIS DU DOCUMENT AUDIO N 26 Thème La teigne de chou se meurt, renouveau dans la culture maraîchère Durée: 16 25 Langue: Français Réalisateur-présentateur: Emmanuel S. TACHIN (Communication Office,

Plus en détail

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique Petit déjeuner / table ronde Jeudi 19 juin 2014 Jean-Claude MARTIN - INRA Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Comme les semaines précédentes, un temps couvert accompagné d averses éparses est annoncé pour les prochains jours. Salade : vigilance maladies, Poireau : vol de teigne en cours

Plus en détail

Vinitiques. Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP. Nicolas DAÜY

Vinitiques. Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP. Nicolas DAÜY Vinitiques Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP Nicolas DAÜY PLAN 1. Problématique du suivi 2. Solutions existantes 3. Retours sur l expérimentation avec le GDON

Plus en détail

Chapitre 4 : Conservation des aliments et santé

Chapitre 4 : Conservation des aliments et santé Chapitre 4 : Conservation des aliments et santé L alimentation est une préoccupation majeure. Afin de garantir les qualités sanitaires et gustatives des aliments, et permettre de les consommer pendant

Plus en détail

Fiche technique 1 LA LUTTE MECANIQUE

Fiche technique 1 LA LUTTE MECANIQUE Fiche technique 1 LA LUTTE MECANIQUE c d a : Prélèvement d un nid à l aide d un échenilloir, b : Equipements de protection individuelle, c : Procession au sol, d : Prélèvement d une ponte a b Leblond,

Plus en détail

La lutte antivectorielle dans le cadre de l épidémie de chikungunya sur l Île de la Réunion

La lutte antivectorielle dans le cadre de l épidémie de chikungunya sur l Île de la Réunion La lutte antivectorielle dans le cadre de l épidémie de chikungunya sur l Île de la Réunion Évaluation des risques et de l efficacité des produits larvicides Avis de l Afsset Synthèse bibliographique de

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Rédaction équipe technique RECA

Plus en détail

Contacts. Juin 2017 CONSEIL DE SAISON. Carottes SALADES

Contacts. Juin 2017 CONSEIL DE SAISON. Carottes SALADES - Juin 2017 CONSEIL DE SAISON Malgré des gelées tardives fin avril, le printemps a été remarquablement chaud. Les températures sont restées supérieures aux normales sur la région hormis fin avril où nous

Plus en détail

Produits et traitements alternatifs

Produits et traitements alternatifs asso-layanan.fr Produits et traitements alternatifs 4 types de préparation : Le contenant ne sera jamais en fer pour éviter une oxydation qui perturberait les éléments présents. L usage de l eau de pluie

Plus en détail

Gestion des nématodes à kystes de la pomme de terre

Gestion des nématodes à kystes de la pomme de terre Gestion des nématodes à kystes de la pomme de terre Nématodes Les parties souterraines des pommes de terre peuvent être attaquées par des vers microscopiques, les nématodes. Le nématode doré de la pomme

Plus en détail

11/12/2013. Atelier RECA PPAAO Niger Formation des producteurs de tomates sur les pesticides. Présentations. Explications décembre 2013

11/12/2013. Atelier RECA PPAAO Niger Formation des producteurs de tomates sur les pesticides. Présentations. Explications décembre 2013 Explications 9-10 décembre 2013 Atelier RECA PPAAO Niger Formation des producteurs de tomates sur les pesticides Cette formation est réalisée en langue nationale. Le texte en français est utilisé par le

Plus en détail

Informations destinées au public

Informations destinées au public Informations destinées au public AVENTIS CROPSCIENCE N.V./S.A. Évaluation de nouvelles lignes de maïs tolérantes aux insectes Numéro de notification européen B/BE/01/V4 Après avis du Conseil de Biosécurité

Plus en détail

Légumes SOMMAIRE. Météo : températures automnales.

Légumes SOMMAIRE. Météo : températures automnales. N 17 du 11 Août 2016 Légumes SOMMAIRE Météo : températures automnales. Asperge : Stemphyllium, dégâts ravageurs. Ombellifères : pas de capture, septoriose Chou : xanthomonas, thrips, piérides. Pomme de

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal. Météorologie. cennale ( C)

Bulletin de Santé du Végétal. Météorologie. cennale ( C) Bulletin de Santé du Végétal GUYANE Juin Station N 32 Juin 2017 Maraichage Météorologie Température Ecart de température moyenne du mois avec la moyenne dé- (Données météo France) de juin ( C) cennale

Plus en détail

Insecticides Nomenclature Insecticide

Insecticides Nomenclature Insecticide Insecticides Nomenclature Insecticide Nom commun: carbaryl Nom commercial: Sevin Nom chimique: 1- naphthyl N- methylcarbamate 1 2 Classification des Insecticides Regroupées de plusieurs façons: Mode d

Plus en détail

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L abricotier est l espèce phare de la région Rhône Alpes, avec actuellement une prédominance de la variété Bergeron. C est aussi l espèce fruitière vers laquelle

Plus en détail

HORÊME V200. Pour une gestion en expert de votre protection insecticide INSECTICIDE LARGE SPECTRE

HORÊME V200. Pour une gestion en expert de votre protection insecticide INSECTICIDE LARGE SPECTRE INSECTICIDE LARGE SPECTRE HORÊME V Pour une gestion en expert de votre protection insecticide Solution technique innovante Optimisation du rendement Vrai outil d alternance HORÊME V HORÊME V LA PERFORMANCE

Plus en détail

Piège à feutrine pour le dénombrements des oeufs de la mouche du chou. Noctuelle gamma CAROTTE CHOU. 94-Périgny sur Yerre 95-Epiais Rhus

Piège à feutrine pour le dénombrements des oeufs de la mouche du chou. Noctuelle gamma CAROTTE CHOU. 94-Périgny sur Yerre 95-Epiais Rhus Bulletin N 4 du 1er Juin 211 Sommaire CAROTTE...1 CHOU...1 EPINARD...4 OIGNON...4 PERSIL...4 POIREAU...5 SALADE...5 TOMATE...5 FRAISE...5 CAROTTE Mouche de la carotte : Aucune capture en semaine n 21 et

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS

PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS Réguler On cherche à réguler les populations plutôt que de les éradiquer «EQUILIBRE» Renforcer On s applique à renforcer les défenses naturelles des plantes S autosuffire

Plus en détail

L USAGE DES PESTICIDES EN LUTTE INTÉGRÉE

L USAGE DES PESTICIDES EN LUTTE INTÉGRÉE L USAGE DES PESTICIDES EN LUTTE INTÉGRÉE Par Jennifer Hale, coordonnatrice technique, Plant Products Co Ltd, Ontario Traduit par Liette Lambert, agronome, MAPAQ St-Rémi Dans le cadre du COLLOQUE SUR LA

Plus en détail

Le tube digestif et les glandes digestives

Le tube digestif et les glandes digestives NOM : GROUPE : DATE : SAVOIRS S 13 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 2 La fonction de nutrition, p. 75 à 80 Le tube digestif et les glandes digestives 1. Complétez le schéma suivant en y inscrivant

Plus en détail

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Suivi de Spodoptera littoralis La noctuelle méditerranéenne - Année 2010 Chenille de S. littoralis Source: Christophe Avenas CANICO Contexte

Plus en détail

Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage

Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage Utilisation de micro-doses de sucres en protection des plantes- Projet Usage Ingrid Arnault, CETU Innophyt (Université de Tours) JT PNPP, 26-27 avril 2016. 1. Objectifs et contexte Tester, expérimenter

Plus en détail

LA PYRALE DU BUIS. Cydalima perspectalis

LA PYRALE DU BUIS. Cydalima perspectalis LA PYRALE DU BUIS Cydalima perspectalis La pyrale du buis (Cydalima perspectalis), dont les chenilles sont actuellement responsables de gros dégâts dans les plantations ornementales et les populations

Plus en détail

200 ans de recherches scientifiques

200 ans de recherches scientifiques 200 ans de recherches scientifiques Le berceau des plantes génétiquement modifiées À la fin des années 1970, sous la direction des professeurs Jeff Schell et Marc Van Montagu, des chercheurs de l Université

Plus en détail

La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs

La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs www.amwnuetzlinge.de La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs AMW Nützlinge AMW est spécialisé dans l élevage et l utilisation de miniguêpes dans le cadre de

Plus en détail

La biopréservation. Carole Feurer IFIP

La biopréservation. Carole Feurer IFIP La biopréservation Carole Feurer IFIP «Réduire la teneur en sels dans les produits aquatiques en préservant la qualité du produit» Aquimer 19 octobre 2011 19/10/2011 Qu est ce que la biopréservation? Une

Plus en détail