Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile"

Transcription

1 Communiqué de presse Baden, le 19 décembre 2014 Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Le faible niveau des prix sur le marché de gros de l'électricité en Europe a continué à avoir un effet très négatif sur les résultats d Axpo Holding AG. Les résultats du Groupe n en demeurent pas moins stables: au cours de l exercice 2013/2014 (du 1 er octobre 2013 au 30 septembre 2014), les activités opérationnelles ont généré un bénéfice corrigé des effets exceptionnels (niveau EBIT) de 479 millions de CHF et un cash-flow opérationnel de 765 millions de CHF. Les résultats solides des activités opérationnelles résultent de la forte position commerciale du Groupe en Europe, de son repositionnement stratégique et des importantes mesures prises pour améliorer la rentabilité. En raison de l érosion continue des prix, Axpo a néanmoins dû procéder à des corrections de valeur massives sur les centrales et les contrats de fourniture d énergie, pour un montant net de 1,5 milliard de CHF. Ces adaptations ont entraîné une perte de 730 millions de CHF au niveau du résultat de l entreprise, après un bénéfice de 212 millions de CHF l exercice précédent. Vu les distorsions relevées sur le marché de l électricité, Axpo continue à surveiller de près les coûts et la rentabilité. Le résultat global du Groupe a baissé de 0,3 milliard de CHF pour s établir à 6,7 milliards de CHF. Sur ce montant, 6,5 milliards de CHF résultent des activités énergétiques et de l exploitation du réseau (6,7 milliards de CHF l exercice précédent). Les ventes d électricité ont augmenté, passant de à millions de kwh, tandis que les ventes de gaz ont baissé de 35%, à millions de kwh. Au total, les ventes d énergie se sont chiffrées à millions de kwh. L exercice précédent, elles avaient atteint millions de kwh. Des corrections de valeur rendues nécessaires par la baisse constante des prix sur le marché de gros Les prix de gros de l électricité, déjà très bas sur les marchés européens, ont continué à baisser au cours de l exercice sous revue. Cette situation s explique par les perspectives conjoncturelles moroses dans la plupart des pays d Europe, le faible niveau des prix des certificats de CO 2 et, surtout, l injection de plus en plus importante dans le réseau d énergie subventionnée, surtout en Allemagne. Les perspectives de rendement des centrales non subventionnées en Suisse se sont donc encore détériorées: aujourd hui, plusieurs centrales d Axpo ont des coûts de production supérieurs au prix du marché et ne sont dès lors plus rentables. Axpo Holding AG Corporate Communications Parkstrasse 23 CH-5401 Baden T (Suisse) (International)

2 Cette situation a contraint le Groupe à procéder à des adaptations comptables indispensables: en septembre dernier, Axpo a annoncé avoir acté d importantes diminutions de valeur sur ses centrales nucléaires, ses grandes et petites centrales hydrauliques, ses installations de biomasse, ses centrales éoliennes et combinées à gaz, tant en Suisse qu à l étranger, ainsi que sur des contrats de fourniture d énergie avec la France. Les corrections de valeur et une provision constituée au titre d un paiement rétroactif de la TVA ont des répercussions négatives sur le résultat de l entreprise. En revanche, la durée de l amortissement financier des centrales nucléaires de Beznau (KKB), Gösgen (KKG) et Leibstadt (KKL) a été prolongé de 50 à 60 ans. L évaluation actuelle des centrales nucléaires au niveau économique et dans le domaine de la sécurité figure donc aussi dans la comptabilité financière, traduisant ainsi une exigence des normes IFRS (International Financial Reporting Standards) et Swiss GAAP RPC. Ces éléments non récurrents pèsent sur le résultat d exploitation (EBIT), à hauteur de 1,5 milliard de CHF (en net). Après un bénéfice de 364 millions de CHF l exercice précédent, Axpo a enregistré cette fois une perte de 871 millions de CHF. Malgré un contexte de marché difficile, Axpo bénéficie toujours de bases financières solides: Les capitaux propres du Groupe s élèvent à 7,5 milliards de CHF et le taux de capitaux propres s établit à 37,2%. L objectif premier du Groupe est de garantir sa rentabilité et de préserver sa compétitivité sur un marché difficile. Pour la clôture de l exercice 2013/2014, Axpo a entièrement consolidé six entreprises partenaires qui avaient été jusque-là évaluées selon la méthode de mise en équivalence. La consolidation complète permet de présenter la situation financière globale de manière plus précise, compte tenu des dettes imputables des six entreprises partenaires, ce qui se solde pour Axpo par des engagements financiers additionnels d environ 1,9 milliard de CHF au Les avoirs financiers nets du Groupe s élèvent à 0,9 milliard de CHF. Le Conseil d administration va proposer à l assemblée générale du 13 mars 2015 de renoncer au versement d un dividende compte tenu du résultat négatif et du contexte toujours aussi difficile. Nouvelle direction du Groupe Après qu Andrew Walo a pris sa fonction de CEO en date du 1 er février 2014, la direction du Groupe a pu être complétée en cours d année. Le 1 er novembre 2014, Manfred Thumann a passé le témoin à Andy Heiz à la tête de la division Production & Réseaux. Un mois auparavant, Domenico De Luca avait succédé à Hans Schulz à la direction de la division Négoce & Distribution. Felix Graf, nouveau CEO de la filiale CKW, fait partie de la direction du Groupe Axpo depuis le 1 er février Le CFO Martin Schwab vient compléter la direction du Groupe Axpo. La flexibilité et la rentabilité, deux facteurs déterminants Pour garantir la compétitivité du Groupe, différentes mesures d amélioration de la rentabilité ayant un effet sur le résultat ont été mises en œ uvre durant l exercice écoulé. Les activités de cœ ur de métier

3 ont bénéficié d une série d optimisations, de nouveaux domaines d activité ont été explorés et d importantes baisses de coût ont été réalisées. Par rapport à l exercice 2012/2013, les mesures qui ont été prises ont généré des améliorations à hauteur de 25 millions de CHF. Pendant l exercice en cours et les exercices suivants, l entreprise continuera à mettre en œ uvre son programme de création de valeur. D ici à l exercice 2016/2017, Axpo supprimera quelque 300 postes nets. En 2014, 80 postes ont déjà été supprimés (mais seulement une partie d entre eux au 30 septembre 2014). À la clôture du bilan, les effectifs du Groupe Axpo s élevaient à 4477 emplois à temps plein, soit une diminution de 32 unités par rapport à l exercice précédent. Ces chiffres s entendent nets car, dans des domaines d activité rentables, Axpo continuera à créer de nouveaux emplois dans le futur. Avec l adaptation structurelle opérée en 2012, le Groupe Axpo n a pas seulement amélioré sa rentabilité; il peut aussi réagir à l évolution du marché de façon plus flexible. Les investissements ciblent davantage les activités rentables. Il s agit tout d abord de projets rentables dans le domaine des énergies renouvelables, à l étranger principalement. De plus, Axpo continue à investir dans la sécurité et le maintien des installations existantes. C est le cas notamment des projets Autanove (alimentation électrique de secours autonome), HERA (remplacement préventif des couvercles des cuves des réacteurs nucléaires) et NEXIS (nouveau système d information sur les installations) dans la centrale nucléaire de Beznau. Les investissements nets dans les immobilisations se sont établis à 779 millions de CHF, en légère hausse par rapport à l exercice précédent. Axpo développe ses activités internationales la contribution au résultat va croissant La division Négoce & Distribution, qui constitue le deuxième pilier des activités d Axpo après la production, a pu apporter une contribution solide au résultat opérationnel. Grâce à sa forte présence locale dans plus de 20 pays européens, Axpo possède un atout majeur. Vu l évolution du marché, c est précisément l étranger qui offrira à l avenir les opportunités de croissance les plus réalistes. L exemple de la division Négoce international d énergie et origination, qui a réalisé un résultat opérationnel de bonne facture durant l exercice écoulé, le montre on ne peut plus clairement. Les clients portent également un jugement positif sur Axpo: en 2014, les lecteurs de deux magazines professionnels ont en effet classé Axpo dans le top 3 des fournisseurs d électricité du monde entier. Les activités d origination, qui offrent des solutions individuelles pour la vente et l achat d électricité, de gaz et de certificats d énergie à des clients situés dans toute l Europe, ont pu encore être développées: en Espagne, en Scandinavie et dans les États baltes, Axpo a gagné plusieurs gros clients. Ces derniers permettent souvent à Axpo d entrer plus facilement en relation avec des PME. Le marché des clients finaux en Europe occupe également une place de plus en plus importante dans les activités d Axpo: en Espagne et en Pologne, le Groupe est récemment parvenu à prendre pied sur le marché de détail. En Italie, l entreprise fournit déjà de l électricité et du gaz naturel à environ

4 points d'injection. Axpo voit également un grand potentiel dans la gestion des parcs éoliens. Dans ce domaine, le Groupe joue la carte du système d information xrem développé par Axpo, qui permet d analyser la performance de chaque turbine ainsi que l état des principaux composants et du système de commande. Dans quelques pays en Espagne notamment Axpo est déjà numéro un sur le marché des acheteurs et distributeurs indépendants d énergie éolienne. Au cours de l exercice écoulé, le Groupe a également pu prendre pied sur les marchés britannique et autrichien. Axpo investit dans l éolien et l hydraulique Le calendrier du projet de centrale de pompage-turbinage de Linth-Limmern dans les Alpes glaronnaises est respecté: à l automne, le barrage-poids du Muttsee, long de plus d un kilomètre ce qui en fait le plus long d Europe a pu être achevé à 2500 mètres d altitude. Fin 2015, le premier groupe de machines sur les quatre prévus commencera à produire de l électricité. La construction de cet ouvrage financé par Axpo et le canton de Glaris coûtera au total 2,1 milliards de CHF. L installation des 80 éoliennes du parc offshore Global Tech I, en mer du Nord, au large des côtes allemandes, a été bouclée à la fin du mois d août. Les prochaines étapes sont la connexion au réseau et la mise en service, prévue pour La participation d Axpo à ce projet d avant-garde, qui totalise un investissement d environ deux milliards de CHF, est de 24,1%. À l avenir, compte tenu du portefeuille éolien existant, Axpo produira environ 700 millions de kwh d électricité d origine éolienne, dont 400 millions de kwh pour le seul parc Global Tech I. Pas d amélioration notable des conditions du marché en vue À l heure actuelle, rien ne semble indiquer que les prix de gros de l électricité puissent de nouveau augmenter en Europe à plus ou moins brève échéance. Au cours des années qui viennent, Axpo doit donc se concentrer sur l amélioration de la rentabilité, l optimisation de son cœ ur de métier et de ses coûts, la définition de priorités claires en matière d investissements et le développement de nouveaux domaines d activité rentables en cette période d incertitudes politiques et réglementaires. La rentabilité reste la principale préoccupation du Groupe.

5 Chiffres clés du Groupe Axpo, exercice 2013/ / /2013 Somme du bilan en millions de CHF Résultat global en millions de CHF EBIT en millions de CHF EBIT en % du résultat global -13,1 5,2 Résultat de l entreprise en millions de CHF Cash-flow en millions de CHF Investissements nets dans les immobilisations en millions de CHF Cash-flow disponible en millions de CHF Capitaux propres en millions de CHF Taux de capitaux propres (en %) 37,2 40,5 Effectifs (ETP), moyenne Effectifs (ETP), à la clôture du bilan Pour de plus amples informations: Axpo Holding AG Corporate Communications Media Hotline (Suisse) (International) À propos d Axpo Le Groupe Axpo, dont font partie Axpo Power AG, Axpo Trading AG et CKW (Centralschweizerische Kraftwerke AG) est un leader suisse de l énergie combinant ancrage local et présence européenne. Axpo appartient à 100% aux cantons du nord-est de la Suisse et, avec ses partenaires, assure depuis un siècle l approvisionnement électrique de quelque trois millions de personnes en Suisse. Ses activités portent sur la production, la distribution et la commercialisation de l électricité ainsi que sur le négoce international de l énergie. Axpo propose en outre des services énergétiques innovants à ses clients en Suisse et en Europe.

Chers actionnaires, L exercice 2010/11 en bref

Chers actionnaires, L exercice 2010/11 en bref 1 L exercice 20 en bref Chers actionnaires, Résultat insatisfaisant Axpo Holding AG reprend intégralement EGL SA De grands investissements dans l énergie hydraulique et éolienne Perspectives: le contexte

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice Résultat semestriel 2006 Seul le discours prononcé fait foi Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice. Présentation de Christian Sahli, chef Finances et controlling, lors de la conférence de presse

Plus en détail

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié

Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Exercice 2010 Seul le discours prononcé fait foi Assurer l avenir avec un parc de production diversifié Discours de M. Hermann Ineichen, chef du secteur d activité Energie Suisse, dans le cadre de la conférence

Plus en détail

SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre

SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre Communiqué de presse 27 mai 2003 SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre La compagnie aérienne SWISS a réalisé un chiffre d affaires de 1 044 milliards de francs suisses au cours

Plus en détail

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2005 A nos actionnaires et partenaires financiers (chiffres clés en milliers de CHF) INTRODUCTION Malgré les difficultés conjoncturelles principalement

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

FMB entre libéralisation et régulation

FMB entre libéralisation et régulation FMB entre libéralisation et régulation Seul le discours prononcé fait foi Discours de Fritz Kilchenmann, président du conseil d administration de BKW FMB Energie SA, lors de l assemblée générale du 16

Plus en détail

Perspectives: un exercice 2015 exigeant

Perspectives: un exercice 2015 exigeant Communiqué de presse Cicor enregistre une nouvelle croissance et augmente encore son résultat opérationnel au titre de l exercice 2014 Cicor nomme Dr. Jürg Dübendorfer nouveau CEO Zurich, le 11 mars 2015.

Plus en détail

Rapport sur le premier semestre 2015. Tornos Holding SA

Rapport sur le premier semestre 2015. Tornos Holding SA Rapport sur le premier semestre 2015 Tornos Holding SA Tornos s impose dans un environnement économique difficile Mesdames et Messieurs, Chers actionnaires, L exercice en cours a commencé par un coup de

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat annuel du groupe CREALOGIX: encore une bonne performance pour l ebusiness et une année de consolidation pour l ERP. Pour l exercice 2006/2007, le groupe CREALOGIX affiche

Plus en détail

Règlement final concernant la garantie de disponibilité pour Amel II avec le constructeur principal.

Règlement final concernant la garantie de disponibilité pour Amel II avec le constructeur principal. 4Energy Invest présente ses résultats semestriels pour la période de six mois clôturée au 30 juin 2009 4Energy Invest, la société active dans le secteur des énergies renouvelables et de la valorisation

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Un premier semestre réjouissant pour Mobimo À CHF 35,8 millions, le bénéfice net au premier semestre est nettement supérieur par rapport à la même période de l année

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Une solution globale sur mesure pour une centrale hydraulique

Une solution globale sur mesure pour une centrale hydraulique Une solution globale sur mesure pour une centrale hydraulique La centrale de Löntsch utilise depuis 1908 l eau du lac du Klöntal. Sa dernière révision remontait à 40 ans. Pour la rénover intégralement,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013 Point de situation ti Libéralisation des marchés électricité et gaz Ecube -6 décembre 2013, Auberge communale de Puidoux Xavier Righetti responsable de l unité étude énergétiques SILCom - Direction des

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Mobimo enregistre un résultat semestriel réjouissant Bénéfice d exploitation semestriel (EBIT) pour la première fois supérieur à 60 millions de CHF Bénéfice net en augmentation

Plus en détail

Valiant régularise le passé et se met en condition pour l avenir

Valiant régularise le passé et se met en condition pour l avenir Traduction française en cas de divergence, la version allemande fait foi. Communiqué de presse Berne, le 5 mars 2014 Valiant régularise le passé et se met en condition pour l avenir Bénéfice brut en hausse

Plus en détail

Lancement d une nouvelle génération d équipements de production d hydrogène

Lancement d une nouvelle génération d équipements de production d hydrogène - Communiqué de presse Résultats S1 2015 Hausse de 23 % du chiffre d affaires Premiers succès commerciaux prometteurs La Motte-Fanjas, le 28 juillet 2015 McPhy Energy, le spécialiste des équipements de

Plus en détail

FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014

FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014 FEBEG Memorandum en vue des élections de 2014 Un certain nombre de contradictions importantes dans la politique menée actuellement influencent significativement les marchés de l électricité et du gaz.

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

Communiqué de presse FY 2014-2015

Communiqué de presse FY 2014-2015 Communiqué de presse du 29 mai 2015 Huizingen, Belgique Confidentiel jusqu au 29 mai 2015 Communiqué de presse FY 2014-2015 (Résultats pour l exercice clôturé le 31 mars 2015) 1,8 de croissance du chiffre

Plus en détail

BRANCHE ENERGIE EUROPE

BRANCHE ENERGIE EUROPE BRANCHE ENERGIE EUROPE Conférence de presse PARIS 01/02/2012 L Europe, 1 er marché énergétique mondial : un marché en mutation Evolution structurelle des marchés Marchés matures avec des perspectives de

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick. Comptes annuels 2009

Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick. Comptes annuels 2009 Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick Comptes annuels 2009 Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Page 1 Compte d exploitation Notes 24.2. -31.12.2009

Plus en détail

Résultats annuels 2013 Conférence de presse

Résultats annuels 2013 Conférence de presse Résultats annuels 2013 Conférence de presse Philippe Hebeisen, CEO, Directeur général Jean-Daniel Laffely, CFO, Directeur général adjoint Renato Morelli, COO, Directeur général adjoint Lausanne, le 2 avril

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date Contact Investor Relations: Julien Vignot, Responsable des Relations avec les investisseurs, Groupe Galenica Media Relations: Christina Hertig Responsable de la Communication

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

Communiqué de presse Résultats du premier semestre 2007 23 août 2007

Communiqué de presse Résultats du premier semestre 2007 23 août 2007 Vente de gaz naturel en baisse de 21,3% Baisse des ventes en Belgique (-22,8 %) en raison des températures particulièrement douces du premier semestre et de la diminution des ventes aux centrales électriques.

Plus en détail

LOTUS BAKERIES: RÉSULTATS ANNUELS 2008

LOTUS BAKERIES: RÉSULTATS ANNUELS 2008 LOTUS BAKERIES: RÉSULTATS ANNUELS 2008 Chiffre d affaires interne en hausse de 12 % en 2008 REBITDA de 17,3 % sur le chiffre d affaires 1. Résultats 2008 Les résultats présentés ci-après ont été établis

Plus en détail

2. La croissance de l entreprise

2. La croissance de l entreprise 2. La croissance de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 2.1. Les succursales Définition: Etablissement commercial qui, sous la dépendance d une entreprise dont elle fait juridiquement partie(établissement

Plus en détail

FMB enregistre de bons résultats malgré un contexte difficile

FMB enregistre de bons résultats malgré un contexte difficile Seul le discours prononcé fait foi Exercice 2010 FMB enregistre de bons résultats malgré un contexte difficile Discours de Kurt Rohrbach, président de la direction d entreprise de BKW FMB Energie SA, à

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2010

4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2010 4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2010 4Energy Invest, la société active dans le secteur des énergies renouvelables et de la valorisation

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE GENERAL (PCG) Découvrir les caractéristiques essentielles du plan de comptes du PCG.

LE PLAN COMPTABLE GENERAL (PCG) Découvrir les caractéristiques essentielles du plan de comptes du PCG. LE PLAN COMPTABLE GENERAL (PCG) Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o Découvrir les caractéristiques essentielles du plan de comptes du PCG. Etre capable de distinguer les comptes de bilan et

Plus en détail

«Action 2016» : le plan d actions stratégique d AREVA pour améliorer sa performance

«Action 2016» : le plan d actions stratégique d AREVA pour améliorer sa performance «Action 2016» : le plan d actions stratégique d AREVA pour améliorer sa performance Présentation détaillée du plan «Action 2016» le mardi 13 décembre 2011 Perspectives financières : o Pertes opérationnelles

Plus en détail

Sommaire. Editorial 5. Comptes annuels 2012 7. Filiales 14. Rapport de révision 15

Sommaire. Editorial 5. Comptes annuels 2012 7. Filiales 14. Rapport de révision 15 Rapport annuel 2012 Sommaire Editorial 5 Comptes annuels 2012 7 Filiales 14 Rapport de révision 15 Editorial Avec 102,98 millions CHF de produits consolidés, le groupe Abraxas enregistre comme prévu

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup

Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup ZURICH, le 10 mai 2012 Produit des activités ordinaires à 656.7 millions de francs suisses, en hausse de 2.9% en

Plus en détail

Assemblée Générale du 28 avril 2015. Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ

Assemblée Générale du 28 avril 2015. Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ Assemblée Générale du 28 avril 2015 Questions écrites posées au Conseil d administration de GDF SUEZ Pour mémoire, les questions écrites, pour être recevables, doivent être adressées au Président-Directeur

Plus en détail

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève Editorial Chères collaboratrices, Chers collaborateurs, Chers bénéficiaires de rentes, La crise de l euro et les incertitudes

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 30 septembre 2008 Groupe CREALOGIX: e-business toujours réjouissant, difficultés maîtrisées dans les activités ERP, confiance dans le nouvel exercice Au cours de l exercice

Plus en détail

INANCIÈRES FINANCIÈRES AU 31 MARS

INANCIÈRES FINANCIÈRES AU 31 MARS INFORMATIONS FINANCIÈRES AU 31 MARS 2015 MESSAGES CLÉS Des chiffres T1 2015 en ligne avec la trajectoire annuelle prévue étant donné l impact non linéaire de certains éléments Arrêts de Doel 3/Tihange

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE

Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE Fernwärme DIE KOMFORT-ENERGIE Électricité et chaleur des centrales nucléaires le point de la situation Roland Schmidiger, Asset Manager, Axpo SA énergie nucléaire Table des matières Électricité et chaleur

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Lausanne, le 19 mars 2010 - Une mise en œuvre conséquente de la stratégie dans tous les secteurs d'activité, des réductions de coûts ciblées et une croissance significative dans les

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015

Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015 Rapport financier semestriel Au 30 juin 2015 Société anonyme au capital social de 1 509 184 540 euros Siège social : 13, boulevard du Fort de Vaux CS 60002 75017 Paris - France 479 973 513 R.C.S. Paris

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et. sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE

DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et. sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE Juin 2010 INVESTIR EN FINISTERE 46 quai de la Douane - BP

Plus en détail

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Secteur Energy Presse Erlangen, le 15 mai 2014 Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Valeur totale de la commande : plus de 1,5 milliard d euros Combinaison

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010

Résultats de l exercice 2009-2010. Mardi 1 er juin 2010 Résultats de l exercice 2009-2010 Mardi 1 er juin 2010 Agenda 1. Retour de la croissance 2. Amélioration des résultats au second semestre 3. De solides atouts pour bénéficier de la reprise 2 Principales

Plus en détail

LA PASSION DE L IMMOBILIER

LA PASSION DE L IMMOBILIER LA PASSION DE L IMMOBILIER PORTRAIT DE L ENTREPRISE LA PASSION DE L IMMOBILIER Dr. Christoph Caviezel Président de la direction, CEO Manuel Itten Membre de la direction, CFO Andreas Hämmerli Membre de

Plus en détail

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht

Le négoce d énergie du point de vue local. Der Energiehandel aus lokaler Sicht Le négoce d énergie du point de vue local Der Energiehandel aus lokaler Sicht 1 Thèmes 1 FMV mission/métiers 2 GeCom fonctionnement 4 3 Gestion des risques Moyens pour le négoce 6 5 Défis Optimisation

Plus en détail

4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2011

4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2011 4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2011 4Energy Invest, la société active dans le secteur des énergies renouvelables et de la valorisation

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

la révision de l ordonnance sur l énergie (OEne): augmentation du supplément visé à l art. 15b de la loi sur l énergie (art. 3j, al.

la révision de l ordonnance sur l énergie (OEne): augmentation du supplément visé à l art. 15b de la loi sur l énergie (art. 3j, al. Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Division Efficacité énergétique et énergies renouvelables Avril 2015 Rapport

Plus en détail

RESULTATS 2013. BIP annonce un bénéfice global d EUR 33 millions pour l année 2013

RESULTATS 2013. BIP annonce un bénéfice global d EUR 33 millions pour l année 2013 Luxembourg, le 20 février 2014 Communiqué de presse : RESULTATS 2013 BIP annonce un bénéfice global d EUR 33 millions pour l année 2013 Dividende proposé en hausse à EUR 2,60 par action Le Conseil d administration,

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e Conférence tél. / webcast pour médias & analystes aujourd hui à 09h00 HEC Le leader mondial des fabricants de chocolat se renforce considérablement dans la transformation du cacao Barry Callebaut s apprête

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Marseille 7 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

Part dans la production électrique 2014

Part dans la production électrique 2014 CONTRIBUTION D ISABELLE VISENTIN SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE ET GAZ) REPERCUSSION DE LA SITUATION CONJONCTURELLE REGIONALE SUR LE SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE) Consommation française d électricité

Plus en détail

Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA

Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA ab Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA Jeudi 15 avril 2004, à 14h30 (ouverture des portes à 13h30) St. Jakobshalle, Brüglingerstrasse 21, Bâle Ordre du jour 1. Rapport annuel, comptes

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Progression de 22 % de l activité Structuration industrielle et commerciale Après une année dédiée à la mise en place de sa stratégie, McPhy Energy entre en phase de développement

Plus en détail

Révision du droit comptable 30 novembre 2010, CERM Martigny

Révision du droit comptable 30 novembre 2010, CERM Martigny 30 novembre 2010, CERM Martigny Agenda Introduction Principales nouveautés du projet Procédures en cours et prochaines étapes 2 Introduction Le projet du Conseil fédéral poursuit 4 objectifs principaux

Plus en détail

MODULES 2014-2015. Expert en finance et controlling. Formation proposée à Lausanne, en partenariat avec la Controller Akademie à Zurich

MODULES 2014-2015. Expert en finance et controlling. Formation proposée à Lausanne, en partenariat avec la Controller Akademie à Zurich 2014-2015 MODULES Expert en finance et controlling Formation proposée à Lausanne, en partenariat avec la Controller Akademie à Zurich www.virgile.ch tél. 021 921 19 62 info@virgile.ch Modules Expert en

Plus en détail

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Le scénario de référence L'étude WETO (World energy, technology and climate policy outlook) présente

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints Communiqué aux médias Genève, le 17 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints - Chiffre d affaires de CHF

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel

Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel Question Christa Mutter Examen d alternatives à l investissement dans la centrale à charbon de Brunsbüttel QA3184.08 Question «Toute chose a deux côtés, le charbon en a deux mauvais» (Reinhard Bütikofer,

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Louvain-la-Neuve, le 18 mars 2010, 18h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET INVESTISSEMENTS Nous clôturons 2009 de manière contrastée. Tout d abord, les

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 1. Chiffre d affaires : 243,6 M (- 6%) Résultat d exploitation : 3,2 M (+ 53%) Résultat net de la période : 2,3 M (+ 64%)

COMMUNIQUE DE PRESSE 1. Chiffre d affaires : 243,6 M (- 6%) Résultat d exploitation : 3,2 M (+ 53%) Résultat net de la période : 2,3 M (+ 64%) COMMUNIQUE DE PRESSE 1 RESULTATS 2014 : Le 20 février 2015, 16 h 30 INFORMATION REGLEMENTEE Chiffre d affaires : 243,6 M (- 6%) Résultat d exploitation : 3,2 M (+ 53%) Résultat net de la période : 2,3

Plus en détail

Nouvelles exigences en matière de présentation des comptes et de révision

Nouvelles exigences en matière de présentation des comptes et de révision www.pwc.ch Nouvelles exigences en matière de présentation des comptes et de révision Aperçu des modifications du Code des obligations suisse Décembre 2011 Un document PwC destiné aux responsables de la

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Nouveau droit comptable suisse

Nouveau droit comptable suisse Nouveau droit comptable suisse Novembre 2012 Edition spéciale de Balmer-Etienne sur le nouveau droit comptable Vue d ensemble 1 ère partie Le nouveau droit comptable entrera en vigueur le 1 er janvier

Plus en détail

APPROVISIONNEMENT DE BASE EN ÉNERGIE. Produits d électricité de BKW

APPROVISIONNEMENT DE BASE EN ÉNERGIE. Produits d électricité de BKW APPROVISIONNEMENT DE BASE EN ÉNERGIE Produits d électricité de BKW 1 Choisissez votre couleur! Chez BKW, vous pouvez choisir la couleur de votre produit d électricité. Vous contribuez ainsi activement

Plus en détail

Pargesa. Holding SA. - Résultat net consolidé de CHF 535 millions, contre CHF 426 millions au 1 er semestre 2007

Pargesa. Holding SA. - Résultat net consolidé de CHF 535 millions, contre CHF 426 millions au 1 er semestre 2007 Pargesa Holding SA Genève, le 31 juillet 2008 Communiqué de presse No 4/2008 Résultats du 1er semestre 2008 : - Progression de 6.5% du résultat courant économique à CHF 438 millions - Résultat net consolidé

Plus en détail

Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015

Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 4 novembre 2015 Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015 Chiffre d affaires de 3 462 millions d euros, en hausse de 14,2% par rapport à 2014 Croissance organique de 2,7% pour

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

Petit déjeuner des PME et start-up 29 Juin 2012

Petit déjeuner des PME et start-up 29 Juin 2012 www.pwc.com Petit déjeuner des PME et start-up 29 Juin 2012 Affirmations des CFO Etude L optimisation du secteur financier a gagné en importance Le secteur financier est de plus en plus impliqué dans la

Plus en détail

Des défis majeurs qui sont autant d opportunités pour l avenir

Des défis majeurs qui sont autant d opportunités pour l avenir Des défis majeurs qui sont autant d opportunités pour l avenir Seul le discours prononcé fait foi Discours de Urs Gasche, président du conseil d administration de BKW FMB Energie SA, lors de l assemblée

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Comparaison des prix des sources d électricité par rapport au nucléaire

Comparaison des prix des sources d électricité par rapport au nucléaire Comparaison des prix des sources d électricité par rapport au nucléaire Xavier Desgain, conseiller politique à Ecolo et chercheur-associé à étopia 22 novembre 2006 5 Page 2 1 Le nucléaire a très largement

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Evolution européenne et incidences sur la Suisse Pascal Previdoli, directeur suppléant de l Office fédéral de l énergie

Stratégie énergétique 2050: Evolution européenne et incidences sur la Suisse Pascal Previdoli, directeur suppléant de l Office fédéral de l énergie Stratégie énergétique 2050: Evolution européenne et incidences sur la Suisse, directeur suppléant de l Office fédéral de l énergie Stratégie énergétique 2050: les grandes lignes Sécurité de l approvisionnement

Plus en détail

«NON à la stratégie énergétique 2050 proposée OUI à plus d efficience et d économie du marché»

«NON à la stratégie énergétique 2050 proposée OUI à plus d efficience et d économie du marché» «NON à la stratégie énergétique 2050 proposée OUI à plus d efficience et d économie du marché» Position de Swissmem en rapport avec la stratégie énergétique 2050 Hans Hess, président Swissmem Conférence

Plus en détail

2ème SÉMINAIRE: LA SÉCURITÉ DANS LES ÉOLIENNES

2ème SÉMINAIRE: LA SÉCURITÉ DANS LES ÉOLIENNES en collaboration avec: La sécurité: responsabilité sociale et avantages économiques pour les entreprises Paris, 12 JUIN 2014 La sécurité: responsabilité sociale et avantages économiques pour les entreprises

Plus en détail

Marge brute +19.6% EBIT +38.8% Résultat net +42.4% Dividende par action 0,80

Marge brute +19.6% EBIT +38.8% Résultat net +42.4% Dividende par action 0,80 IMAGE RECOGNITION INTEGRATED SYSTEMS GROUP S.A. (en abrégé I.R.I.S. Group) Embargo jusqu'à jeudi 20 mars 2008 17h45 Résultats annuels 2007 Marge brute +19.6% EBIT +38.8% Résultat net +42.4% Dividende par

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias Communiqué aux médias Saint-Gall, le 10 mars 2014 L Helvetia augmente son volume des primes et ses bénéfices. Au cours de l exercice 2013, le Groupe Helvetia a augmenté ses bénéfices de 9.2 pour cent,

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009 L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse Conférence de presse du 21 août 2009 Interventions 1. La journée portes ouvertes à la Grande Dixence Pierre

Plus en détail

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I CLUB DE NICE 5/12/2012 Le gaz naturel dans l Union Européenne

Plus en détail