Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch"

Transcription

1 boire ou conduire Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques

2 Que se passe-t-il quand on boit de l alcool? Que se passe-t-il dans le corps? Un petit pourcentage d alcool est assimilé par les muqueuses de la bouche et l estomac et passe ensuite dans le corps. Toutefois, c est par l intestin grêle que la majeure partie (95%) de l alcool pénètre dans le corps. En conséquence, si l alcool n arrive qu en petites quantités dans l intestin grêle, par exemple s il est associé à un repas, ses effets sur le corps (en particulier sur le cerveau) sont nettement plus faibles que s il arrive dans cette région de l intestin en grandes quantités et sur une courte période. La vitesse d absorption dépend également de boisson alcoolique. Les boissons alcoolisées additionnées de gaz carbonique sont assimilées beaucoup plus rapidement (bière, vin mousseux, alcopops). Comment l alcool s élimine-t-il dans le corps? Peut-on accélérer cette élimination? Le corps met environ 20 minutes à assimiler l alcool. Ensuite, le foie commence à l éliminer. Un foie sain peut éliminer entre 0,1 et 0,15 pour mille en une heure. On ne peut pas accélérer ce processus. Si un café, une douche froide ou du sport modifient les sensations, le taux d alcoolémie reste identique. Le fait de boire de l eau est bon pour le corps, mais ne modifie pas non plus la valeur en pour mille (pas de «dissolution»). 1,3 1, ,5 0,0 Avec un taux d alcoolémie de 1,3 pour mille à 2 heures du matin, il restera encore env. 0,8 pour mille le lendemain matin à 7 heures.

3 Comment peut-on mesurer son taux d alcoolémie? Sans être un grand expert en mathématiques, chacun peut estimer son propre taux d alcoolémie. Cette procédure est plus fiable qu un test consistant à souffler dans des appareils peu précis que l on peut trouver dans le commerce. Le taux d alcoolémie dépend du sexe et du poids. Une femme svelte atteindra plus rapidement un taux d alcoolémie élevé qu un homme lourd. Calculer son taux d alcoolémie facilement: Bière / alcopops 1 litre env. 40 g 1 verre (3 dl) env. 12 g Eau de vie 1 litre env. 400 g 1 verre (0,3 dl) env. 12 g Vin 1 litre env. 120 g 1 verre (1 dl) env. 12 g C est encore plus facile avec notre application alcoolémie:

4 L alcool au volant A partir de 0,2 pour mille déjà, la capacité de conduire se restreint. On observera que des facteurs telles la fatigue, le stress, les médicaments, une ambiance de fête ou la colère peuvent également réduire la capacité de conduire ou accentuer les effets de l alcool. 0,2 0,3 pour mille Le conducteur adopte un style de conduite plus téméraire et rapide. Parfois, dans des situations risquées, il commet déjà des erreurs. La motricité fine est affectée. 0,4 0,5 pour mille Les signaux sensoriels sont mal interprétés. La vue latérale est affectée (le conducteur risque de ne pas voir des signaux de la circulation). 0,6 0,8 pour mille Le conducteur commet de graves erreurs de conduite. Le temps de réaction s allonge fortement. à partir de 0,8 pour mille Forte perturbation de la coordination entre sa position, la vitesse et les mouvements. Difficultés à discerner précisément les objets (reconnaissance tardive des piétons, des cyclistes, des véhicules stationnés, etc.)

5 Le Cannabis au volant Les scientifiques ont longtemps débattu des effets du cannabis sur le comportement au volant. Des enquêtes complémentaires aux nombreuses études de même que de nouvelles recherches prouvent maintenant clairement que la consommation de cannabis influe négativement le potentiel en matière de conduite. Des expériences ont permis de démontrer que le cannabis détériore la capacité de conduire durant au moins trois heures. La concentration, la coordination, les fonctions visuelles et la capacité de réaction sont réduites. A la différence des consommateurs d alcool, les personnes ayant fumé du cannabis ont moins tendance à se surestimer et conduisent généralement de manière plus prudente. Au quotidien toutefois, on cumule souvent alcool et cannabis. Ce comportement de consommation est en conséquence particulièrement dangereux pour la circulation routière. Autres stupéfiants et médicaments au volant Nombre de conducteurs ne savent pas que si les médicaments améliorent leur bien-être, ils peuvent toutefois réduire leur capacité de conduite. Après avoir absorbé des médicaments, les automobilistes chevronnés exécutent des actes automatiques avec une relative fiabilité. Toutefois, ils ne disposent pas des facultés physiques et mentales qui leur permettront de se décider rapidement et correctement dans une situation critique. Un autre effet peu connu de nombreux médicaments: la somnolence. Ce qui vaut pour les médicaments et l alcool vaut encore plus pour les stupéfiants. Les personnes qui en consomment, qu il s agisse de cocaïne, d héroïne ou d ecstasy, ne devraient prendre le volant sous aucun prétexte. Les stupéfiants modifient et affaiblissent tellement le potentiel physique et mental que la conduite d un véhicule en devient dangereuse. En association avec l alcool, l effet néfaste des médicaments et des stupéfiants est fortement augmenté. En conséquence, après avoir absorbé des médicaments ou des stupéfiants, il faudra renoncer entièrement aux plaisirs de l alcool.

6 Les conséquences juridique d un accident impliquant l alcool ou la drogue Que dit la loi? Quiconque conduit en état d ébriété est puni de prison ou d une amende (art. 91 de la loi fédérale sur la circulation routière). Il en va de même pour les personnes se trouvant dans l incapacité de conduire suite à l absorption de drogues ou de médicaments. Une alcoolémie de 0,5 à 0,79 pour mille («état d ébriété simple») est passible d une amende, mais pas nécessairement d un retrait du permis de conduire. Toutefois, à partir de 0,8 pour mille, on parle d un «état d ébriété qualifié» qui entraîne le retrait du permis pour au moins trois mois. En cas de récidive, la durée minimale du retrait est de douze mois. Dès janvier 2014, les nouveaux conducteurs et les chauffeurs professionnels sont soumis au zéro pour mille. Les infractions jusqu à 0,79 pour mille sont passibles d une amende. A partir de 0,8 pour mille, celle-ci s accompagne d un retrait du permis (et la période probatoire des nouveaux conducteurs est prolongée d un an). En cas de récidive, le permis de conduire à l essai est annulé. Un conducteur contrôlé avec 1,6 pour mille ou plus perd son permis pour une durée indéterminée et doit se soumettre à une évaluation de son aptitude à conduire. Les contrôles d alcoolémie peuvent être effectués sans raison concrète (manière de conduire suspecte ou odeur d alcool). Quelle est la politique des assurances? En cas d accident dû à une négligence grave et c est notamment le cas lorsque le conducteur est sous l emprise de drogues ou d alcool la législation oblige les compagnies d assurance à réduire leurs prestations. Ainsi, l assurance casco complète n indemnise pas, ou que partiellement, le dommage au véhicule. Quant à l assurance responsabilité civile, qui paie les prétentions de tiers, elle exige le remboursement d une partie des coûts (recours). Lors de dommages corporels, la compagnie d assurance peut diminuer tant les indemnités journalières que les rentes. Les coûts liés à un accident impliquant des blessés se montent très vite à plusieurs centaines de milliers de francs!

7 Sécurité au volant pendent les sorties Bien qu il existe des bus de nuit et d autres propositions séduisantes, la voiture particulière reste le moyen de transport le plus utilisé pour les sorties et les soirées. Or, il est délicat d associer celles-ci et la conduite, et ce non seulement en raison de l alcool ou d autres stupéfiants. Les lasers réduisent la capacité visuelle, le niveau sonore élevé nuit à l ouïe et le chemin du retour s effectue de nuit, souvent sur des routes mouillées ou même enneigées. En bref, le conducteur ou la conductrice est confronté à la tâche de guider son véhicule dans un environnement particulièrement hostile en disposant d une capacité de conduite diminuée. Les trois règles d or Boire ou conduire: celui qui conduit ne boit pas! Assurez-vous avant la soirée qu un conducteur «sobre» pourra vous ramener. Evitez impérativement de combiner l alcool et d autres stupéfiants ou médicaments!

8 Fachstelle ASN Hotzestrasse 33, 8006 Zurich, Tél , Fax Impressum Service AVJ Édition 2014 Layout, Illustrations: Blitz & Donner, 3011 Berne Rédaction: Fachstelle ASN (Paul Gisin, Iwan Fuchs, Chantal Bourloud)

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Pour rouler sereinement vers votre avenir bpa Bureau de prévention des accidents A votre santé! Dans la circulation routière, de nombreux accidents sont causés par des conducteurs alcoolisés.

Plus en détail

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Responsable sur les routes bpa Bureau de prévention des accidents Conduire requiert de bonnes facultés de concentration et de réaction. Il suffit de peu d alcool pour entraver ces facultés.

Plus en détail

Incapacité de conduire et sanctions

Incapacité de conduire et sanctions Incapacité de conduire et sanctions Nouvelles réglementations légales au 1er janvier 2005 Conférence de presse du 23 novembre 2004 «0,5 pour mille dès 05» M. Rudolf Dieterle, Directeur Office fédéral des

Plus en détail

Si seulement j avais su. Informations sur les effets de l alcool sur la conduite automobile.

Si seulement j avais su. Informations sur les effets de l alcool sur la conduite automobile. Si seulement j avais su Informations sur les effets de l alcool sur la conduite automobile. Chère lectrice, cher lecteur Consommation d alcool et conduite automobile ne font pas bon ménage. On le sait

Plus en détail

Quizz s é c u r i t é

Quizz s é c u r i t é Quizz s é c u r i t é r o u t i è r e Selon vous, le nombre de personnes tuées sur les routes dans le monde chaque année représente environ : A. La population de l Estonie B. C. Les populations des villes

Plus en détail

Action de l'alcool sur la commande des mouvements

Action de l'alcool sur la commande des mouvements Action de l'alcool sur la commande des mouvements Ce que l élève doit retenir Le temps de réaction d une personne correspond au temps nécessaire aux messages nerveux pour parcourir la chaîne d éléments

Plus en détail

FACULTÉS AFFAIBLIES NE CONDUISEZ PAS! Alcool Drogues Médicaments

FACULTÉS AFFAIBLIES NE CONDUISEZ PAS! Alcool Drogues Médicaments FACULTÉS AFFAIBLIES Alcool Drogues Médicaments NE CONDUISEZ PAS! L alcool, les drogues et certains médicaments affectent votre capacité de conduire. Si vous conduisez avec les facultés affaiblies, vous

Plus en détail

Chère lectrice, cher lecteur,

Chère lectrice, cher lecteur, Chère lectrice, cher lecteur, Nous le savons tous: l alcool affecte gravement la sécurité routière. D où ce principe immuable: «Boire ou conduire, il faut choisir!» En revanche, on connaît moins les effets

Plus en détail

LES MOYENS DE CONTROLE

LES MOYENS DE CONTROLE 2 SOMMAIRE LE CONTEXTE L ALCOOL AU VOLANT LES MOYENS DE CONTROLE LE PROMOTEUR LA CAMPAGNE DANS LE MONDE Nombre important de décès enregistré chaque année sur les routes européennes (41000 dont 15000 en

Plus en détail

Jeunes au volant. les principaux facteurs de risques

Jeunes au volant. les principaux facteurs de risques Livret d information Jeunes au volant les principaux facteurs de risques Jeunes au volant les principaux facteurs de risques «Sur la route, chaque prise de liberté avec la règle, chaque comportement à

Plus en détail

Boire ou conduire. Organisation de la séquence. Déroulement de l activité. Mathématiques

Boire ou conduire. Organisation de la séquence. Déroulement de l activité. Mathématiques Boire ou conduire Mieux mesurer les risques de la conduite avec alcool en sachant calculer un taux d alcoolémie et en connaissant son évolution. - Durée : 2 séances (4 activités) Mathématiques Organisation

Plus en détail

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP)

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP) Extrait du bulletin communal de juin 2010 Alcool, ce qu il faut savoir Guide réalisé par le Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP) Rue des Carmes, 26 6900 Marche-en-Famenne pssp@marche.be

Plus en détail

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite Les produits psychoactifs Prev Prévention des 2 r Risques Routiers Les produits psychoactifs L alcool Les contrôles préventifs, Les contrôles lors des accidents corporels, Les contrôles lors des accidents

Plus en détail

Faites partie des solutions

Faites partie des solutions COMMENCE PAS TA VIE PAR LA FIN! Faites partie des solutions Vos jeunes et l alcool au volant Il y a plusieurs solutions pour éviter que nos jeunes prennent le volant sous l effet de l alcool. Découvrez-les

Plus en détail

Quizz Sécurité Routière

Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière 30 questions 20 secondes pour répondre Plusieurs réponses possibles Question N 1 Combien de personnes perdent la vie sur les routes de France chaque jour?

Plus en détail

TEST DE L'HALEINE - ANALYSE DE L'HALEINE

TEST DE L'HALEINE - ANALYSE DE L'HALEINE 28. - ALCOOL ET DROGUES TEST DE L'HALEINE - ANALYSE DE L'HALEINE L'ALCOOL Pourquoi l alcool et la conduite d un véhicule sont incompatibles? L alcool et la conduite d un véhicule ne font pas bon ménage.

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous les résultats des réponses qui nous paraissent les plus intéressantes : Pour quelles raisons consommez-vous du cannabis?

Vous trouverez ci-dessous les résultats des réponses qui nous paraissent les plus intéressantes : Pour quelles raisons consommez-vous du cannabis? Nous sommes quatre élèves de Terminale STT en option Administration. Nous avons choisi comme projet pour notre baccalauréat de réaliser une réunion d information sur le cannabis. Pour cela, une classe

Plus en détail

Brochure cannabis 21/02/05 4:17 PM Page 1 cannabis au volant

Brochure cannabis 21/02/05 4:17 PM Page 1 cannabis au volant cannabis au volant Réalisation Association des intervenants en toxicomanie du Québec inc. www.aitq.com Cannabis au volant cool ou risqué? Cette brochure a pour but de t informer de l impact du cannabis

Plus en détail

USAGE DE PRODUITS STUPEFIANTS - DES DEPISTAGES PLUS PERFORMANTS ET RAPIDES

USAGE DE PRODUITS STUPEFIANTS - DES DEPISTAGES PLUS PERFORMANTS ET RAPIDES Les conditions de dépistage de l alcoolémie par les différents corps de contrôle sont connues de tous. Rapides et sans équivoque, les dépistages permettent de constater rapidement si un conducteur est

Plus en détail

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest!

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! Communiqué de presse Juin 2009 Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! AlcooTel, le test d alcoolémie pour mobile le plus performant du marché, simple ergonomique et gratuit est désormais

Plus en détail

Les mesures administratives en matière de circulation routière. Présentation à l'afcas

Les mesures administratives en matière de circulation routière. Présentation à l'afcas Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le retrait du permis de conduire et les nouvelles mesures du programme de sécurité routière «Via Sicura» sans jamais oser le demander! 5 mai 203 Les mesures

Plus en détail

1. Sensibilisation et engagement de l autorité territoriale. Celui-ci doit être convaincu et porteur de ce projet.

1. Sensibilisation et engagement de l autorité territoriale. Celui-ci doit être convaincu et porteur de ce projet. Hygiène, Sécurité au Travail et Prévention L Alcool sur le lieu de travail Références Le code du Travail (Articles R4228-20, R4228-21, R3231-16 et R4225-4) et le code des débits de boissons (Articles L.13

Plus en détail

Apéro: avec ou sans? Conseils pour organiser un apéritif

Apéro: avec ou sans? Conseils pour organiser un apéritif Il y a mille occasions d organiser un apéritif: un anniversaire, le jubilé d un-e collègue, un départ à la retraite, la fin d un grand projet, une victoire, etc. De tels moments de convivialité sont importants

Plus en détail

Les jeunes conducteurs en Europe

Les jeunes conducteurs en Europe Les jeunes conducteurs en Europe Association Prévention Routière Fédération française des sociétés d assurances - FFSA - - Introduction MÉTHODOLOGIE 2 Étude «Les jeunes conducteurs européens» Méthodologie

Plus en détail

LES SUBTANCES NOCIVES

LES SUBTANCES NOCIVES 5 LES SUBTANCES NOCIVES L alcool au volant R Les médicaments, les drogues et la conduite automobile R Août 2015 BIZART L alcool au volant L alcool est en cause dans de nombreux accidents. Il faut savoir

Plus en détail

Quelques éléments pour réviser l ASSR

Quelques éléments pour réviser l ASSR Quelques éléments pour réviser l ASSR En 2007, en moyenne, chaque jour en France, plus de 13 personnes sont décédées des suites d un accident de la route. Si l on prend uniquement en considération le nombre

Plus en détail

Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient!

Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient! 29/08/2014 Dossier de presse Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient! En cette fin de période estivale, le préfet souhaite que tous les acteurs restent pleinement mobilisés

Plus en détail

circulation routière

circulation routière La plupart des habitantes et des habitants de Suisse possèdent aujourd hui un véhicule à moteur. Dans le même temps, la consommation d alcool, de médicaments et de drogues illégales telles que le cannabis

Plus en détail

Les dangers de l alcool et la conduite

Les dangers de l alcool et la conduite Les dangers de l alcool et la conduite Sciences de la vie et de la Terre 4e - 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques.

Plus en détail

Conduites Professionnelles VIGILANCE et ADDICTION

Conduites Professionnelles VIGILANCE et ADDICTION Conduites Professionnelles VIGILANCE et ADDICTION Les Entreprises et Artisans partenaires de la Sécurité Routière. Conduite professionnelle et conduite addictive (1/3) La conduite professionnelle pourrait

Plus en détail

Les cotes de conduite

Les cotes de conduite Les cotes de conduite Les cotes de conduite : Plus avantageuses pour les conducteurs prudents Notre mission à la Société d assurance publique du Manitoba est de réduire les risques routiers. Une des façons

Plus en détail

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques.

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques. Fiche 13 L ALCOOL Evaluation specifique Questions Connaissez-vous des effets de l alcool sur le conducteur? Quelles peuvent être les conséquences? Dans quel cas? Quelles solutions connaissez vous pour

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

D une part. D autre part. Tout ce qu il faut savoir sur l alcool et les autres substances engendrant la dépendance au poste de travail.

D une part. D autre part. Tout ce qu il faut savoir sur l alcool et les autres substances engendrant la dépendance au poste de travail. D une part. D autre part. Tout ce qu il faut savoir sur l alcool et les autres substances engendrant la dépendance au poste de travail. Une campagne de la Suva en collaboration avec l Institut suisse de

Plus en détail

L alcool, ennemi de la sécurité au volant

L alcool, ennemi de la sécurité au volant L alcool, ennemi de la sécurité au volant Ce que l élève doit retenir Le seuil d alcoolémie tolérée au Luxembourg est de 0,8 g par litre de sang. Ce seuil peut être atteint dès le premier verre. L alcoolémie

Plus en détail

circulation routière

circulation routière La plupart des habitantes et des habitants de Suisse possèdent aujourd hui un véhicule à moteur. Simultanément, la consommation d alcool, de médicaments et de drogues illégales telles que le cannabis est

Plus en détail

Via sicura Feuille d information

Via sicura Feuille d information Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Via sicura Feuille d information 1. s à poursuivre 1.1 s nécessitant une modification de la loi Exigences

Plus en détail

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE C est quoi ce panneau? La journée Sécurité Routière de Philippe 8:30 Encore tous ces médicaments! /// CONDUITE ET MÉDICAMENTS /// Sur plus de 9000

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR L ALCOOL ET LA CONDUITE Caporal Stellio Jogool Special Road Safety Unit, PMO

TOUT SAVOIR SUR L ALCOOL ET LA CONDUITE Caporal Stellio Jogool Special Road Safety Unit, PMO TOUT SAVOIR SUR L ALCOOL ET LA CONDUITE Caporal Stellio Jogool Special Road Safety Unit, PMO Lorsqu on parle de l alcool au volant, il serait dangereux de penser que le vrai danger c est les autres, c'est-à-dire,

Plus en détail

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Mercredi 1er juillet 2015 Bilan de l accidentologie en Saône-et-Loire Évolution des ATBH 2015/2014 pour la période du 1er janvier au 28 juin Période

Plus en détail

ÂGE Et conduite AutoMoBiLE

ÂGE Et conduite AutoMoBiLE ÂGE Et conduite AutoMoBiLE Des conseils pour votre sécurité asa, Association des services des automobiles bpa Bureau de prévention des accidents asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG

Plus en détail

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE DROGUES ET LOI Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE contexte Drogue licite (tabac, alcool, jeu, internet, ) Organisation, ou prise en compte des effets Drogue illicite (héroïne, cannabis, cocaine,.) Production,

Plus en détail

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Contact presse Préfecture de l Isère - Service communication 04 76 60 48 05 communication@isere.pref.gouv.fr @Préfet38 L accidentologie en

Plus en détail

Alcool, drogues illégales, médicaments et

Alcool, drogues illégales, médicaments et Focus 2013 Qu il s agisse d une voiture, d une moto ou d un vélo la conduite requiert de la vigilance et des réflexes rapides. Toute inattention ou erreur peut avoir des conséquences fatales pour les conductrices

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

En route professionnellement

En route professionnellement En route professionnellement Conseils pour des trajets sûrs bpa Bureau de prévention des accidents En route professionnellement En Suisse, les accidents de la circulation routière continuent à être à l

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

L alcool du côté de l époque

L alcool du côté de l époque L alcool et moi? L alcool du côté de l époque la vitesse de consommation et les quantités consommées par occasion augmentent, pour boire un maximum d'alcool en un minimum de temps dans le seul but de se

Plus en détail

Connaissances à retenir

Connaissances à retenir Connaissances à retenir Le cyclomoteur et sa réglementation : Le cyclomoteur est un véhicule à deux roues équipé d'un moteur ne dépassant pas cm3. La vitesse maximale autorisée est 45 Km/h. Les cyclomoteurs

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Les yeux vous piquent, vous bâillez à tout bout de champ? Arrêtez-vous et faites une turbosieste de 15 minutes. Seules

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route»

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Partageons la route La route est un espace emprunté par différent type de véhicules, avec des besoins, des dimensions, des vitesses et

Plus en détail

Campagnes de prévention Information aux enseignants

Campagnes de prévention Information aux enseignants Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Diverses campagnes ont été réalisées pour augmenter la sécurité routière. En nous appuyant sur l exemple d une campagne actuelle (turbosieste),

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Dormir pour mieux conduire La fatigue est la cause d environ 10 à 20% des accidents de la route. S endormir au volant est

Plus en détail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail Le code de la route Ce qui a changé MAJ octobre 2007 La vitesse, en agglomération, est toujours limitée à 50 Km/h Vrai 50 Faux 70 Le maire peut créer des zones à 30 et à 70 km/h 30 30 Le maire peut créer

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Arriver sain et sauf, aussi de jour bpa Bureau de prévention des accidents Conduite vigilante Chaque année, en Suisse, 1500 personnes ont un accident grave ou mortel parce qu elles ont

Plus en détail

Les défaillances du conducteur:

Les défaillances du conducteur: Les défaillances du conducteur: L accident est dû non pas à la fatalité mais dans 90 % des cas au conducteur luimême. Conduire demande une attention particulière afin de réagir efficacement. Cette attention

Plus en détail

Mesures de Via sicura en lien avec l alcool

Mesures de Via sicura en lien avec l alcool Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Mesures de Via sicura en lien avec l alcool 25 novembre 2015 Patrizia Portmann, Office fédéral des routes

Plus en détail

centre de connaissance sécurite routière

centre de connaissance sécurite routière centre de connaissance sécurite routière MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009 RESUME DE PARTIE 3 : NORMES SOCIALES, PERCEPTION DES RISQUES ET NOUVEAUX THÈMES MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009

Plus en détail

L hiver vous attend. Bienvenue à Mercedes-Benz Winter Experience.

L hiver vous attend. Bienvenue à Mercedes-Benz Winter Experience. L hiver vous attend. Bienvenue à Mercedes-Benz Winter Experience. Adrénaline. En toute sécurité. Découvrez la fascination exercée par nos modèles 4MATIC lors d un cours exclusif de conduite hivernale sur

Plus en détail

La phase pédagogique

La phase pédagogique LES LUNETTES ALCOOLÉMIE Le but : Les «lunettes Alcool» simulent ou reproduisent les sensations qu'a une personne en état d'alcoolémie et permettent de faire appréhender par le public les effets de l'alcool

Plus en détail

ALCOOL ET CONDUITE EN FRANCE Dr Charles MERCIER-GUYON Secrétaire du Conseil médical de l Association Prévention Routière Conduite alcoolisée en France (contrôles sans récidive ni accident) >0.5 g/l (sang)

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.1/2006/3 5 janvier 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

Alcool, stupéfiants et sécurité routière

Alcool, stupéfiants et sécurité routière L organisation de manifestations sur le territoire de la commune Vinça 13 décembre 2012 Alcool, stupéfiants et sécurité routière Didier DELAITRE Médecin enquêteur - BEA et Colonel Bruno MERCIER Médecin

Plus en détail

Guide du Bénévole Edition 2011

Guide du Bénévole Edition 2011 Guide du Bénévole Edition 2011 Nez Rouge Nez Rouge est une campagne de prévention qui a pour but de sensibiliser la population dans son ensemble aux risques que représente la conduite d un véhicule avec

Plus en détail

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Le risque routier 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Sécurité routière : les jeunes et les femmes? Pierre GUENEBAUT 1 Et pour le travail?

Plus en détail

Qu est-ce que vous buvez?

Qu est-ce que vous buvez? Qu est-ce que vous buvez? Des faits concernant la consommation d alcool aux Pays-Bas Brochure over alcohol voor allochtonen in Nederland Cette brochure vise informer tous ceux qui veulent savoir davantage

Plus en détail

RÉGLEMENTATION ET PRÉVENTION ALCOOL AU VOLANT

RÉGLEMENTATION ET PRÉVENTION ALCOOL AU VOLANT RÉGLEMENTATION ET PRÉVENTION ALCOOL AU VOLANT LA RÉGLEMENTATION L ALCOOLÉMIE Le Code de la route définit une concentration limite au-delà de laquelle un automobiliste n est plus autorisé à utiliser son

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS L alcool au volant. «On ne boit pas au volant, on boit au goulot!»

Plus en détail

L accidentalité dans l Orne en 2013

L accidentalité dans l Orne en 2013 08 juillet 2014 2009 2010 2011 2012 2013 provisoire Accidents 185 148 178 131 129 37 25 22 26 26 Blessés 228 186 272 180 152 L insécurité routière recule légèrement en 2013. Le nombre d accidents corporels

Plus en détail

Mémento Prévention routière

Mémento Prévention routière EOGN Mémento Prévention routière École des officiers Gendarmerie Nationale L'organisation d'un événement festif par une association n'est pas sans conséquence. Cette dernière possède une part de responsabilité,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai :

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai : LES PIETONS 1 ) Quels sont les usagers des trottoirs? (citez-en 8) Adultes, enfants, animaux, utilisateurs en rollers, patins à roulettes, planches à roulettes, personnes handicapées en fauteuil roulant,

Plus en détail

Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant

Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Fatigué? Pourquoi se préoccuper de la fatigue au volant? Tous les usagers de la route 6 % d entre eux se sont déjà endormis au volant.

Plus en détail

Dossier de Presse MISE EN PLACE D UN DÉPISTAGE SYSTÉMATIQUE DES STUPÉFIANTS POUR LES CONDUCTEURS IMPLIQUÉS DANS UN ACCIDENT MORTEL

Dossier de Presse MISE EN PLACE D UN DÉPISTAGE SYSTÉMATIQUE DES STUPÉFIANTS POUR LES CONDUCTEURS IMPLIQUÉS DANS UN ACCIDENT MORTEL Dossier de Presse MISE EN PLACE D UN DÉPISTAGE SYSTÉMATIQUE DES STUPÉFIANTS POUR LES CONDUCTEURS IMPLIQUÉS DANS UN ACCIDENT MORTEL Paris, le 28 août 2001 Quel est le contexte? - La France a enregistré

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. On désigne par ce terme toutes les

Plus en détail

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière...

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière... Abréviations... 7 Préface... 9 Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique A. La législation routière... 12 1) Quelques mots d histoire... 12 2) Législation actuelle... 18 a) Législation nationale...

Plus en détail

Le trafic et la consommation des stupéfiants se trouvent classés dans le livre intitulé «Crimes et délits contre les personnes.

Le trafic et la consommation des stupéfiants se trouvent classés dans le livre intitulé «Crimes et délits contre les personnes. Drogues et loi Le trafic et la consommation des stupéfiants se trouvent classés dans le livre intitulé «Crimes et délits contre les personnes. Loi du 31 décembre 1970 Interdit et pénalise l usage de toute

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET CITOYENNETÉ

SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET CITOYENNETÉ SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET CITOYENNETÉ I. Respecter les lois c est respecter les autres Doc. 1 La sécurité : un Droit de l Homme Article 3 de la Déclaration universelle des Droits de l Homme (1948) «Tout individu

Plus en détail

L ALCOOL AU VOLANT. comprendre ses effets

L ALCOOL AU VOLANT. comprendre ses effets L ALCOOL AU VOLANT comprendre ses effets TABLE DES MATIÈRES L alcool au volant : des centaines de morts et des milliers de blessés 3 L alcool et les accidents de la route 4 Un processus irréversible 8

Plus en détail

Livret métier Le risque alcool. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis

Livret métier Le risque alcool. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Livret métier Le risque alcool Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Sommaire Quiz : connaissez-vous l alcool? 4 Infos pratiques : l alcoolémie 6 Infos pratiques : les équivalences

Plus en détail

CONSULTATION «Les Modes d Usage»

CONSULTATION «Les Modes d Usage» ADDICTOLOGIE CONSULTATION «Les Modes d Usage» CENTRE DE SOINS D ACCOMPAGNEMENT ET DE PREVENTION EN ADDICTOLOGIE «C.S.A.P.A. La Caravelle» BILAN CONSULTATION ADDICTOLOGIE Le repérage et les modes d usage

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE

TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE DOCUMENT SUPPLÉMENTAIRE 6C TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE Points clés pour les médecins à réviser avec les adolescents et adultes atteints de TDAH: Données concernant les risques: a) Des études cliniques

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

Biologie. Objectif disciplinaire : objectif sécurité routière :

Biologie. Objectif disciplinaire : objectif sécurité routière : Biologie 47 L Alcool Objectif disciplinaire : absorption de l alcool par le corps humain action de l alcool sur la commande des mouvements comprendre le processus de l élimination de l alcool objectif

Plus en détail

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE A travers cette charte, nous voulons rappeler le bon comportement de l automobiliste pour permettre le mieux vivre des gens et la sécurité de tous. Nous

Plus en détail

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007 MINISTERE DE L ECOLOGIE, J. 7001249 DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT DURABLES BEPECASER : EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007 Question n 1 Parmi les organes du véhicule

Plus en détail

01-812-01. www.msss.gouv.qc.ca

01-812-01. www.msss.gouv.qc.ca LesJeuneS e t l'alcool 01-812-01 www.msss.gouv.qc.ca L alcool... On recherche tous le plaisir. Le plaisir d être avec des amis, de s amuser, d avoir des projets, de faire de nouvelles expériences. Édition

Plus en détail

PERMIS A POINTS. Faisons le point

PERMIS A POINTS. Faisons le point PERMIS A POINTS Faisons le point Capital de départ 12 POINTS (6 points pendant la période probatoire de 3 ans) 1, 2, 3, 4 ou 6 points sont retirés à chaque infraction. Quand il ne reste plus aucun point,

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

Substances engendrant la dépendance au poste de travail Infos pour les collaborateurs

Substances engendrant la dépendance au poste de travail Infos pour les collaborateurs Substances engendrant la dépendance au poste de travail Infos pour les collaborateurs Déroulement de la présentation Introduction Pourquoi faire de la prévention des dépendances? Consommation d'alcool

Plus en détail

BOIRE CONDUIRE CHOISIR

BOIRE CONDUIRE CHOISIR BOIRE CONDUIRE CHOISIR TABLE DES MATIÈRES Prendre un petit verre, c est agréable 1 L alcool et la loi 1 - Régle numéro 1 : Apprendre à se connaître 2 - Règle numéro 2 : Respecter ses propres limites 3

Plus en détail

Et si on en parlait...

Et si on en parlait... plaq alcool 220312:Mise en page 1 30/03/2012 14:55 Page 1 Alcool Et si on en parlait... Ce document vise à informer les usagers des risques qui sont associés à la consommation d alcool plaq alcool 220312:Mise

Plus en détail

CLASSIFICATION DES INFRACTIONS / ALCOOL, DROGUES ET MEDICAMENTS 14

CLASSIFICATION DES INFRACTIONS / ALCOOL, DROGUES ET MEDICAMENTS 14 CLASSIFICATION DES INFRACTIONS / ALCOOL, DROGUES ET MEDICAMENTS 14 Classification des infractions 14.1 La loi sur la circulation prévoit une catégorisation des infractions en quatre degrés, des moins graves

Plus en détail

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Comment agir pour que les changements nécessaires s inscrivent dans la durée? 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Au Québec: jeunes

Plus en détail

Observatoire Ireb 2014 «Les Français et l alcool» : Alcool au travail : un quart des actifs consomme occasionnellement

Observatoire Ireb 2014 «Les Français et l alcool» : Alcool au travail : un quart des actifs consomme occasionnellement Institut de Recherches Scientifiques sur les Boissons Observatoire Ireb 2014 «Les Français et l alcool» : Alcool au travail : un quart des actifs consomme occasionnellement Paris, le 9 septembre 2014 L

Plus en détail