RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle"

Transcription

1 RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006

2 Introduction Dans le contexte de l implantation au secondaire du Programme de formation de l école québécoise, les écoles devront transmettre aux élèves qui ont complété le er cycle et à leurs parents un bilan des apprentissages. Comme le stipule l article 0. du régime pédagogique, ce bilan comprendra, à partir de juin 007, pour chaque discipline, une indication du niveau de développement de chaque compétence selon les échelles des niveaux de compétence ainsi qu un résultat disciplinaire. Au cours des derniers mois, la Direction générale de la formation des jeunes a élaboré en concertation avec le milieu scolaire une façon d établir le résultat disciplinaire prévu au bilan des apprentissages et de déterminer si l élève a réussi une discipline. Les propositions mises en avant visent à répondre aux deux questions suivantes : Comment établir le résultat disciplinaire? Autrement dit, comment passer du jugement sur chacune des compétences au résultat disciplinaire? Comment déterminer si un élève a réussi une discipline? Autrement dit, quelle est la règle de réussite qui va s appliquer? Les propositions développées pour chacune des disciplines ont été soumises au printemps 006 à une consultation auprès de partenaires et d unités du Ministère et ont fait l objet d ajustements pour tenir compte des avis reçus. Elles seront intégrées dans une annexe de l Instruction annuelle dès l automne 006 afin que toutes les écoles disposent des mêmes balises pour planifier et réaliser le bilan des apprentissages de leurs élèves. Le présent document présente pour chacune des disciplines du Programme de formation du er cycle du secondaire : - les pondérations associées aux compétences; - la règle de réussite disciplinaire; - la table de conversion qui permet de passer des jugements sur les niveaux de compétence atteints à un résultat disciplinaire. Les indications fournies dans ce document sont applicables dès juin 007.

3 Discipline : FRANÇAIS, LANGUE D ENSEIGNEMENT Lire et apprécier des textes variés Écrire des textes variés Communiquer oralement selon des modalités variées Règle de réussite disciplinaire : 60 À partir de juin 00 : 60 et au moins la cote pour la compétence Lire et apprécier des textes variés Niveaux de compétence atteints selon les échelles ,8,6 0,4 7, 4 0,8 7,6 4,4, Écrire des textes variés ,8,6 0,4 7, 4 0,8 7,6 4,4, Communiquer oralement selon des modalités variées 0 0 8,4 6,8 5,,6 0,4 8,8 7, 5,6

4 Discipline : ENGLISH as a SECOND LANGUAGE (cours de base et cours enrichi) Interacts orally in English Reinvest understanding of texts Writes and produces texts Règle de réussite disciplinaire : 60 Interacts orally in English Reinvest understanding of texts Writes and produces texts ,8,6 0,4 7, 4 0,8 7,6 4,4, 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8, ,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4 Les pondérations et la règle de réussite disciplinaire proposées s appliquent au cours de base et au cours enrichi. 4

5 Discipline : MATHÉMATIQUE Résoudre une situation-problème Déployer un raisonnement mathématique Communiquer à l aide du langage mathématique Règle de réussite disciplinaire : 60 Résoudre une situation-problème Déployer un raisonnement mathématique Communiquer à l aide du langage mathématique Niveaux de compétence atteints selon les échelles 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8, ,4 7,8 4, 0,6 7,4 9,8 6,,

6 Discipline : SCIENCE ET TECHNOLOGIE Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d ordre scientifique ou technologique Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques Communiquer à l aide des langages utilisés en science et technologie Règle de réussite disciplinaire : 60 Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d ordre scientifique ou technologique Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques Communiquer à l aide des langages utilisés en science et technologie ,8,6 0,4 7, 4 0,8 7,6 4,4, ,8,6 0,4 7, 4 0,8 7,6 4,4, 0 0 8,4 6,8 5,,6 0,4 8,8 7, 5,6 6

7 Discipline : GÉOGRAPHIE Lire l organisation d un territoire Interpréter un enjeu territorial Construire sa conscience citoyenne à l échelle planétaire Règle de réussite disciplinaire : 60 Lire l organisation d un territoire Interpréter un enjeu territorial Construire sa conscience citoyenne à l échelle planétaire 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 7

8 Discipline : HISTOIRE ET ÉDUCATION À LA CITOYENNETÉ Interroger les réalités sociales dans une perspective historique Interpréter les réalités sociales à l aide de la méthode historique Construire sa conscience citoyenne à l aide de l histoire Règle de réussite disciplinaire : 60 Interroger les réalités sociales dans une perspective historique Interpréter les réalités sociales à l aide de la méthode historique Construire sa conscience citoyenne à l aide de l histoire Niveaux de compétence atteints selon les échelles 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8, ,8,6 0,4 7, 4 0,8 7,6 4,4, 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4 8

9 Discipline : ART DRAMATIQUE Créer des œuvres dramatiques Interpréter des œuvres dramatiques Apprécier des œuvres dramatiques Règle de réussite disciplinaire : 60 Créer des œuvres dramatiques Interpréter des œuvres dramatiques Apprécier des œuvres dramatiques 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9, ,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4. 9

10 Discipline : ARTS PLASTIQUES Créer des images personnelles Créer des images médiatiques Apprécier des œuvres d art et des objets culturels du patrimoine artistique, des images personnelles et des images médiatiques Règle de réussite disciplinaire : 60 Créer des images personnelles ,8,6 0,4 7, 4 0,8 7,6 4,4, Créer des images médiatiques 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4 Apprécier des œuvres d art et des objets culturels du patrimoine artistique, des images personnelles et des images médiatiques 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4 0

11 Discipline : DANSE Créer des danses Interpréter des danses Apprécier des danses Règle de réussite disciplinaire : 60 Créer des danses 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 Interpréter des danses 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 Apprécier des danses 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4.

12 Discipline : MUSIQUE Créer des œuvres musicales Interpréter des œuvres musicales Apprécier des œuvres musicales Règle de réussite disciplinaire : 60 Créer des œuvres musicales Interpréter des œuvres musicales Apprécier des œuvres musicales 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8, ,8,6 0,4 7, 4 0,8 7,6 4,4, 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4

13 Discipline : ÉDUCATION PHYSIQUE ET À LA SANTÉ Agir dans divers contextes de pratique d activités physiques Interagir dans divers contextes de pratique d activités physiques Adopter un mode de vie sain et actif,,, Règle de réussite disciplinaire : 60 Agir dans divers contextes de pratique d activités physiques Interagir dans divers contextes de pratique d activités physiques Adopter un mode de vie sain et actif,, 0,67 8 5,,67 0 7, 4,67 9,,, 0,67 8 5,,67 0 7, 4,67 9,,, 0,67 8 5,,67 0 7, 4,67 9,

14 Discipline : ENSEIGNEMENT MORAL Construire un référentiel moral Se positionner, de façon réfléchie, au regard d enjeux d ordre éthique Pratiquer le dialogue moral Règle de réussite disciplinaire : 60 Construire un référentiel moral 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 Se positionner, de façon réfléchie, au regard d enjeux d ordre éthique 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 Pratiquer le dialogue moral 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4 À partir de septembre 008, ce programme sera remplacé par le programme Éthique et culture religieuse. 4

15 Discipline : ENSEIGNEMENT MORAL ET RELIGIEUX CATHOLIQUE Compétence Compétence Apprécier l apport de la tradition catholique vivante à sa quête de sens Se positionner, de façon réfléchie, au regard d enjeux d ordre éthique Règle de réussite disciplinaire : 60 Apprécier l apport de la tradition catholique vivante à sa quête de sens Se positionner, de façon réfléchie, au regard d enjeux d ordre éthique À partir de septembre 008, ce programme sera remplacé par le programme Éthique et culture religieuse. 5

16 Discipline : ENSEIGNEMENT MORAL ET RELIGIEUX PROTESTANT 4 Apprécier l influence de la Bible sur l individu et la culture dans une perspective protestante Agir dans le respect de la diversité Se positionner, de façon réfléchie, au regard de situations comportant un enjeu d ordre éthique Règle de réussite disciplinaire : 60 Apprécier l influence de la Bible sur l individu et la culture dans une perspective protestante 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 Agir dans le respect de la diversité 0 0 7,6 5,,8 0,4 8 5,6, 0,8 8,4 Se positionner, de façon réfléchie, au regard de situations comportant un enjeu d ordre éthique 5 5, 9,4 6,6,8 8, 5,4,6 9,8 4 À partir de septembre 008, ce programme sera remplacé par le programme Éthique et culture religieuse. 6

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Quel sera le parcours des étudiants de 2010?

Quel sera le parcours des étudiants de 2010? Quel sera le parcrs des étudiants de 2010? Les principaux changements Le Programme de formation de l école québécoise (PFÉQ) place l élève au cœur de ses apprentissages. Il vise l élaboration d une vision

Plus en détail

Table des matières. Domaines d apprentissage. 4.1 Regrouper les apprentissages pour les consolider... 1

Table des matières. Domaines d apprentissage. 4.1 Regrouper les apprentissages pour les consolider... 1 Table des matières 4.1 Regrouper les apprentissages pour les consolider.................. 1 4.2 Six domaines d apprentissage.................................. 2 Domaine des langues...........................................

Plus en détail

École secondaire La Calypso

École secondaire La Calypso École secondaire La Calypso 800, 1 re Rue Est, Amos (Québec) J9T 2H8 : calypso@csharricana.qc.ca Tél. : 819-732-3221 Téléc. : 819-732-6815 Le 22 septembre 2015 DEUXIÈME SECONDAIRE MATHÉMATIQUES Matériel

Plus en détail

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Présentation du programme Éthique et culture religieuse Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Repères historiques 1964 1995 1996 1998 1999 1999 2000 2005 Création du ministère

Plus en détail

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord Déclic Techno-Sciences est une série de Ressources naturelles Canada offrant de l information sur la recherche scientifique ainsi que sur la profession de chercheur. Autour de chaque vidéo, vous trouverez

Plus en détail

Séminaire du Sacré-Cœur Description des cours de cinquième secondaire

Séminaire du Sacré-Cœur Description des cours de cinquième secondaire Domaine des langues 132-506 - FRANÇAIS, LANGUE D ENSEIGNEMENT 132-510 Lire (40%) 132-520 Écrire (50%) 132-530 Communiquer oralement (10%) Pondération dans la moyenne générale : 6 Enseignante : Monic Léger

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE COMPOSANTE ENFANTS VULNERABLES FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ENFANTS DANS LE DAARA Domaines «Langue et Communication» «Mathématiques» «Compétence de Vie courante» «Découverte du

Plus en détail

1. Absence lors d une évaluation

1. Absence lors d une évaluation Pour des fins de lisibilité, le masculin neutre désigne les individus des deux sexes. Le Collège étant un lieu d apprentissage, l élève doit accomplir toutes les tâches requises et s abstenir de comportements

Plus en détail

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson Syllabus du cours de musique Maternelle enseigné par Joël Chiasson DESCRIPTION DU COURS Le programme de musique permet aux élèves d explorer leurs idées, leurs expériences et leurs émotions et de développer

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES Académie d Aix-Marseille Année scolaire LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES NOM : Prénom : Livret de suivi de scolarité en SEGPA Préambule à l attention des enseignants L objectif

Plus en détail

L école, tout un programme Énoncé de politique éducative

L école, tout un programme Énoncé de politique éducative PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS L école, tout un programme Énoncé de politique éducative Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation 55-1848 L ÉCOLE, TOUT UN PROGRAMME Énoncé de politique éducative Gouvernement

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES AU SECONDAIRE CADRE DE RÉFÉRENCE. Version préliminaire

L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES AU SECONDAIRE CADRE DE RÉFÉRENCE. Version préliminaire L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES AU SECONDAIRE CADRE DE RÉFÉRENCE Version préliminaire Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d alléger le texte.

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves font la différence

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

LA SCOLARISATION À LA MAISON. Orientations

LA SCOLARISATION À LA MAISON. Orientations LA SCOLARISATION À LA MAISON Orientations Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2010 ISBN 978-2-550-57703-4 (PDF) Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du

Plus en détail

Table des matières. Mathématique. Présentation de la discipline... 1 Un cheminement diversifié... 2 Portrait des séquences... 3

Table des matières. Mathématique. Présentation de la discipline... 1 Un cheminement diversifié... 2 Portrait des séquences... 3 Table des matières Présentation de la discipline.............................. 1 Un cheminement diversifié.............................. 2 Portrait des séquences................................. 3 Relations

Plus en détail

Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation

Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation Comment l action humaine est essentielle à la reconnaissance et à la garantie des droits et libertés aujourd hui comme à l époque de la

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr LE COLLEGE FRANCOIS VILLON 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr Un environnement agréable Le collège est tout proche du Bd St Marcel, au calme, à l écart de la circulation.

Plus en détail

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance Dialogue citoyen et co-construction Vers une nouvelle gouvernance 5 grandes finalités Fabriquer des politiques publiques, plus justes, plus adaptées, plus efficaces, plus innovantes et mieux comprises.

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES I - ANALYSE DE SITUATION DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES STRUCTURES PEDAGOGIQUES : 21 divisions LV1 : anglais, allemand, russe allemand section européenne en 4 ème et 3 ème. LV2 : anglais,

Plus en détail

COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES

COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES CLIENTÈLE Les cours d été sont offerts aux élèves du Collège Saint-Paul. Ces cours s adressent aux élèves qui sont en situation d échec ou qui, sans être en échec, éprouvent

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

CHOIX DE COURS AU SECONDAIRE

CHOIX DE COURS AU SECONDAIRE 2014 2015 MON MONDE MES RÊVES MON AVENIR CHOIX DE COURS AU SECONDAIRE École secondaire Bernard-Gariépy École secondaire Fernand-Lefebvre École secondaire Saint-Viateur Centre de formation professionnelle

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Table des matières. Monde contemporain

Table des matières. Monde contemporain 13-0023-031 Table des matières Présentation du programme...............................1 Apport du programme à la formation des élèves................1 Nature du programme.....................................1

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

mercredi 06 août 2014 entre 9 heures et 16 heures. PAIEMENT: par chèque seulement daté du 06 août 2014. 185, avenue Fairmount Ouest à Montréal.

mercredi 06 août 2014 entre 9 heures et 16 heures. PAIEMENT: par chèque seulement daté du 06 août 2014. 185, avenue Fairmount Ouest à Montréal. 1 ère année du 1 er cycle (secondaire I) mercredi 06 août 2014 entre 9 heures et 16 heures. PAIEMENT: par chèque seulement daté du 06 août 2014.. 1 cahier à spirales quadrillé Five Star mathématique 4

Plus en détail

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet Projet : La découverte du ver à soie Résumé du projet Exploration des différentes étapes de la vie du ver à soie, de la chenille au papillon, en finissant avec la ponte des oeufs (cycle de vie complet).

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Catégorie pédagogique Profil d enseignement Bachelier Normale secondaire Langues germaniques Année académique 2015-2016 Haute École Charlemagne : nos Valeurs Par l engagement et la qualité du travail de

Plus en détail

Table des matières. Domaines généraux de formation

Table des matières. Domaines généraux de formation Table des matières 2.1 Présentation........................................ 1 Les domaines généraux de formation : lieux de convergence des interventions éducatives........................ 2 Les domaines

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École du Portage Tous ensemble pour mon avenir - de l Arc-en-Ciel (Ste-Jeanne d Arc), - du Clair-Soleil (La Rédemption) et de la Rivière (Ste-Angèle-de-Mérici) CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 DI RECTIO N DE S ÉTUDE S COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 1. CHAMP D APPLICATION Tout en respectant la tradition du Collège quant à ses hauts standards de formation académique ainsi que sa vocation

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES LICENCE: LANGUES, CULTURES ET SOCIETES DU MONDE SPECIALITE : COMMUNICATION INTERCULTURELLE ET LANGUES DU MONDE (CILM) Responsable de la spécialité

Plus en détail

(1er DEGRE) DEPARTEMENT :... CIRCONSCRIPTION :... CODE POSTAL: COMMUNE : ECOLE :... PUBLIQUE PRIVEE ADRESSE :...

(1er DEGRE) DEPARTEMENT :... CIRCONSCRIPTION :... CODE POSTAL: COMMUNE : ECOLE :... PUBLIQUE PRIVEE ADRESSE :... Cadre réservé à l administration - Cadre réservé à l administration Année scolaire 04-05 N de dossier PACP Code identification expert Décision IEN ou IPR DEMANDE D OUVERTURE D UNE Classe à Projet Artistiqu

Plus en détail

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation Charte ICOMOS Pour l interprétation et la présentation des sites culturels patrimoniaux PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et

Plus en détail

MATURITÉS SPÉCIALISÉES

MATURITÉS SPÉCIALISÉES Ecole de culture générale Edition 2015-2016 MATURITÉS SPÉCIALISÉES ECG HES arts visuels communication - information musique pédagogie santé travail social La maturité spécialisée (MS) est un titre délivré

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire Cours d été 2015 Aux parents et élèves de 5 e secondaire Durant l été, la Commission scolaire offre à ses élèves de 5 e secondaire trois services : 1. Des cours en présentiel, dans les matières suivantes

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

écriture composition, arrangement, orchestration

écriture composition, arrangement, orchestration écriture composition, arrangement, orchestration objectifs Le CNSMD de Lyon est un lieu de formation pour les jeunes artistes se destinant aux métiers référencés de la musique et de la danse. En ce qui

Plus en détail

Depuis 1961, chaque matin, le Collège Saint-Joseph accueille des centaines d'étudiants et d'étudiantes. Nos défis pour le temps présent?

Depuis 1961, chaque matin, le Collège Saint-Joseph accueille des centaines d'étudiants et d'étudiantes. Nos défis pour le temps présent? Le Collège Saint-Joseph de Chênée propose un enseignement général de transition avec une grande variété d activités complémentaires et d options. Il a pour mission spécifique l enseignement, et sa vocation

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Compte- rendu de l atelier 1 :

Compte- rendu de l atelier 1 : Journée des ressources numériques et des actions pédagogiques - 19 mai 2014 Compte- rendu de l atelier 1 : De quelles ressources numériques ont besoin les enseignants? Echanges à partir d un bilan de l

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Conception de la page couverture : Stéphane Lizotte, conseiller en communication (designer Web)

Conception de la page couverture : Stéphane Lizotte, conseiller en communication (designer Web) Conception de la page couverture : Stéphane Lizotte, conseiller en communication (designer Web) Table des matières BACCALAURÉAT EN ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET EN ENSEIGNEMENT PRIMAIRE... 5 LE PROFIL DU DIPLÔMÉ...

Plus en détail

École polyvalente Saint-Jérôme

École polyvalente Saint-Jérôme École polyvalente Saint-Jérôme G U I D E D E C H O I X D E C O U R S A n n é e s c o l a i r e 2 0 1 5-2 0 1 6 2 E cycle du secondaire 5 e secondaire Formation générale Formation semestrielle Service de

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES 48 L évaluation du projet d alternance travail-études 1 permet de mesurer le degré d atteinte des résultats attendus et de cibler des actions en vue d

Plus en détail

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 Nom de l école Ecole Primaire Pierre et Marie Curie Adresse postale 96 avenue Pasteur Courriel École : Enseignant : celine.souleille@laposte.net

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Ce document, présenté comme un tout, se décline en réalité selon deux

Plus en détail

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 Origine : Services pédagogiques Autorité : Résolution 02-06-26-12 Référence(s) : Loi sur l instruction publique, (L.R.Q., c.1-13.3); Régime pédagogique (L.R.Q. c.1-13.3,

Plus en détail

VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS

VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS Le volet Concrétisation et Action développé par Vision Diversité parallèlement à la démarche d écoute et de concertation de l INM a permis d apporter à l approche éducative d

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique!

Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique! Soutenez l Orchestre des Pays de Savoie et devenez ambassadeur de la musique classique! Patrimoine culturel et humain, la musique classique est un langage universel qui nous rassemble, nous touche et nous

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

Le présent document se trouve dans le site du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/docinfosec.htm].

Le présent document se trouve dans le site du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/docinfosec.htm]. Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2012 ISSN : 1927-8527 (en ligne) Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2012 Le présent document se trouve

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première générale Série littéraire (L) Travaux Personnels Encadrés Thème spécifique Représentations et réalités Ces

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE La formation: un double enjeu Recruter et Former de futurs «professionnels» de l enseignement pour l enseignement catholique

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET

LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET IMMATÉRIEL DU QUÉBEC ET LE RÉPERTOIRE DU PATRIMOINE CULTUREL DU QUÉBEC. ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES POUR L INVENTAIRE DU PATRIMOINE IMMATÉRIEL.

Plus en détail