La reconnaissance du handicap

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La reconnaissance du handicap"

Transcription

1 Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement, elle montre sa volonté de répondre aux besoins des personnes en situation de handicap et de développer tous les outils nécessaires à cette mise en œuvre. C est dans cet objectif qu a été réalisé ce guide d information. Cet outil est destiné à assurer la diffusion des informations concernant le droit et les ressources locales. Il s adresse aux personnes en situation de handicap, à leur famille, amis, ; mais également à tous les citoyens afin que nous puissions tous vivre ensemble dans le quotidien. Parallèlement à la réalisation de ce guide, la ville a créé une mission au sein du Pôle Famille, Vie Sociale et Handicap : la Coordination Handicap. Celle-ci a pour but d informer le public sur ses droits, de chercher des réponses aux différentes demandes. Elle travaille également sur le civisme et la citoyenneté. Nous espérons que ce guide vous apportera les réponses à vos questions et qu il vous aidera dans vos démarches. La Coordination Handicap est à votre disposition pour vous fournir tout renseignement complémentaire. Actualisation 2008

2 La reconnaissance du handicap Les personnes handicapées et leurs familles disposent d un interlocuteur unique : la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Au sein de cette MDPH, la Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) est instaurée. Elle se substitue dans chaque département à la CDES et à la COTOREP. La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) MDPH des Hauts de Seine 2 rue Rigault NANTERRE : Coordination Handicap La MDPH a pour objectifs : l accueil, l information, l accompagnement et le conseil des personnes handicapées et de leur famille, la sensibilisation de tous les citoyens à la problématique du handicap, le suivi de la mise en œuvre des décisions, la gestion des équipes d évaluation chargées de l évaluation des besoins de la personne et de l établissement du plan personnalisé de compensation, l accompagnement et les médiations éventuelles. Elle organise le fonctionnement de la CDAPH. La Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) Au sein de la MDPH, la CDES et la COTOREP sont regroupées en une seule instance : la Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Il lui incombe de : se prononcer sur l orientation professionnelle et l intégration scolaire et professionnelle, désigner les établissements ou services correspondant aux besoins des intéressés et pouvant les accueillir, d apprécier si l état ou le taux d incapacité justifie l attribution de l allocation d éducation de l enfant handicapé, de l allocation pour adulte handicapé ou de la prestation de compensation, de reconnaître la qualité de travailleur handicapé, d attribuer les cartes d invalidité et de priorité. Pour tout renseignement, contacter la Coordination Handicap de Suresnes qui peut être le premier interlocuteur pour l information et l instruction de ces aides.

3 Les enfants et adolescents de moins de 20 ans L Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) L AEEH est une prestation familiale destinée à soulager les familles d une partie des frais supplémentaires engendrés par l éducation d un enfant handicapé, sans qu il soit tenu compte de leurs ressources. C est une allocation modulable se déclinant en allocation de base et compléments. Les parents assumant la charge effective et permanente d un enfant ayant une incapacité permanente d au moins 80% ou une incapacité comprise entre 50 et 80 % si l enfant fréquente un établissement spécialisé ou a besoin de soins adaptés. Par ailleurs, les parents et l enfant doivent résider en France métropolitaine ou dans un département d outre-mer. Les étrangers doivent être en situation régulière. Cette allocation est versée par la Caisse d Allocations Familiales (CAF) sur décision de la CDAPH. Il est conseillé de faire parallèlement une demande de carte d invalidité à la Coordination Handicap de Suresnes. L Allocation Journalière de Présence Parentale (AJPP) L AJPP est une prestation familiale destinée à aider les parents qui réduisent leur activité professionnelle pour rester auprès d un enfant gravement malade, accidenté ou handicapé. Le montant varie en fonction du nombre de jours de congés pris pour s occuper de l enfant et de la composition de la famille. Elle est versée pour une durée maximale de 310 jours sur une période de 3 ans. Un complément mensuel pour frais peut être versé si les parents engagent des dépenses liées à l état de santé de l enfants. Les parents ayant à charge un enfant de moins de 20 ans gravement malade, accidenté ou handicapé. Ils doivent réduire leur activité professionnelle pour s occuper de l enfant. Cette allocation est versée par la Caisse des Allocations Familiales (CAF). MDPH des Hauts de Seine 2 rue Rigault NANTERRE : Coordination Handicap CAF 24, avenue du Général de Gaulle : (0.118 la minute)

4 Les adultes à partir de 20 ans MDPH des Hauts de Seine 2 rue Rigault NANTERRE : Coordination Handicap CAF 24, avenue du Général de Gaulle : (0.118 la minute) L Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) L AAH est destinée à apporter une aide financière aux personnes handicapées disposant de revenus modestes. Les personnes âgées d au moins 20 ans et de moins de 60 ans ayant un taux d incapacité : - au moins égal à 80 %, - ou une incapacité comprise entre 50 et 80 %, étant reconnues dans l impossibilité de se procurer un emploi compte tenu de cet handicap et n ayant pas occupé d emploi depuis une durée de 1 an. Les personnes à partir de 16 ans et n étant plus à charge de leurs parents peuvent bénéficier de l AAH. La personne doit résider de façon permanente sur le territoire français et être en situation régulière. Il existe un complément à l AAH soumis à conditions. La demande peut être faite auprès de la Coordination Handicap qui transmet le dossier à la MDPH. L attribution de l AAH se fait sur décision de la CDAPH qui transmet le dossier à la CAF pour son versement. La décision d attribution est révisable. Le complément de ressources de l AAH Le complément de ressources est destiné à compenser l absence de revenus d activité de la personne handicapée reconnue dans l incapacité de travailler. Les personnes bénéficiaires de l AAH dont le taux d incapacité est au moins égal à 80 % et qui remplissent les conditions suivantes : avoir une capacité de travail inférieure à 5 %, ne pas avoir perçu de revenu d activité à caractère professionnel depuis un an à la date de la demande, disposer d un logement indépendant, percevoir l AAH à taux plein ou en complément d un avantage de vieillesse ou d invalidité ou d une rente d accident du travail, faire la demande avant 60 ans. La demande est à faire de préférence à la Coordination Handicap de Suresnes qui transmettra le dossier à la CDAPH pour décision. Le versement de l allocation est assuré par la CAF.

5 La pension d invalidité La pension d invalidité du régime général de la Sécurité sociale est une prestation destinée à garantir à l assuré social un revenu de remplacement. Ce revenu compense la perte de gain résultant d une réduction de la capacité de travail suite à un accident ou une maladie d origine non professionnelle ou encore à une usure prématurée de l organisme. La pension d invalidité n est pas définitive. Elle est réexaminée périodiquement et peut être révisée en cas d amélioration ou d aggravation de l état de santé de la personne. Les personnes âgées de moins de 60 ans qui remplissent certaines conditions d immatriculation et de salariat. Il faut justifier d une réduction des deux tiers au moins de sa capacité de travail ou de gain qui mettent hors d état de se procurer, dans une profession quelconque, un salaire supérieur au tiers de la rémunération normale de l emploi occupé antérieurement. La demande de pension d invalidité est à faire auprès de votre centre de Sécurité sociale. Les rentes d accident du travail Les personnes victimes d un accident du travail ou d une maladie professionnelle bénéficient de prestations spécifiques, variables selon que l incapacité présente un caractère temporaire ou permanent. La personne doit être salariée ou travailler, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d entreprise. Se renseigner auprès de votre centre de Sécurité sociale ou au service départemental des rentes d accidents du travail. CPAM , rue des Trois Fontanot NANTERRE Cedex : (0,118 la minute depuis un poste fixe) CPAM Service Départemental des rentes d accidents du travail Tour Amboise 204, rond-point du Pont de Sèvres BOULOGNE- BILLANCOURT :

6 Les adultes de plus de 60 ans Centre de coordination gérontologique 24, rue Albert Caron : Les personnes titulaires d une AAH qui ne travaillent pas doivent demander le minimum vieillesse à 60 ans. Ce passage ne modifie pas le montant des ressources de l intéressé, une allocation différentielle étant versée par la Caisse des Allocations Familiales dans les cas où l AAH serait plus avantageuse que le minimum vieillesse. Le minimum vieillesse Le minimum vieillesse est un minimum de ressources garanti à toute personne, âgée de 65 ans, ou de 60 ans en cas d'inaptitude au travail, et qui bénéficie soit d'un avantage vieillesse (retraite par exemple) soit de l'aide sociale aux aveugles et grands infirmes. Ce minimum est composé d une allocation de base issue du régime vieillesse à laquelle la personne est affiliée, ou d une allocation de base non contributive; et d une allocation supplémentaire versée par le Fonds de Solidarité Vieillesse (FSV). Le montant de ces deux allocations est fixé de façon à porter les ressources de l intéressé au niveau du minimum vieillesse. Les personnes âgées de 65 ans ou de 60 ans en cas d inaptitude au travail ou de situation assimilée. Le minimum vieillesse est soumis à des conditions de ressources. Renseignements auprès du Centre de Coordination Gérontologique. L allocation mensuelle du CCAS Il s agit d une aide financière qui assure un revenu minimum mensuel supérieur au minimum vieillesse national. Les personnes âgées de plus de 65 ans résidant à Suresnes depuis au moins 3 ans. Cette allocation est versée par la Ville suivant des conditions d attribution. Se renseigner auprès du Centre de Coordination Gérontologique. L allocation personnalisée d autonomie (APA) Cette allocation favorise le maintien ou la restauration de l autonomie des personnes âgées à domicile comme en maison de retraite.

7 être âgé de 60 ans ou plus être en situation de perte d autonomie, nécessitant une aide pour les actes essentiels de la vie, résider de façon stable et régulière en France. Renseignements auprès du Centre de Coordination Gérontologique. Autres mesures La carte d invalidité La carte d invalidité donne droit à des avantages dans le domaine des transports, des impôts (1/2 part supplémentaire à déclarer), Les personnes dont le taux d incapacité permanente est égal ou supérieur à 80 %. S adresser à la Coordination Handicap de Suresnes pour remplir le dossier. La carte de stationnement La carte de stationnement apposée sur le véhicule permet d utiliser les places de stationnement réservées. Toute personne atteinte d un handicap réduisant de manière importante et durable sa capacité et son autonomie de déplacement à pied ou imposant qu elle soit accompagnée par une tierce personne dans ses déplacements. La demande doit être faite auprès de la Coordination Handicap à Suresnes. La prestation de compensation du handicap (PCH) Cette prestation est destinée à prendre en charge une partie des dépenses liées à un besoin d aides humaines, d aides techniques, d aménagement du logement, Elle a vocation à remplacer l allocation compensatrice. Toute personne résidant de façon stable et régulière en France si son handicap répond à des critères définis par décret. MDPH des Hauts de Seine 2 rue Rigault NANTERRE : Coordination Handicap

8 Coordination Handicap Pôle Famille, Vie Sociale et Handicap : Quelles sont les aides couvertes par la prestation? les besoins en aides humaines, y compris éventuellement celles apportées par les aidants familiaux, les aides techniques, l aménagement du logement, l aménagement du véhicule, les aides spécifiques ou exceptionnelles, l attribution et l entretien des aides animalières. Comment est déterminé son montant? Le montant est défini en fonction de tarifs et de montants fixés par nature de dépense, dans la limite de prise en charge qui peuvent varier selon les ressources du bénéficiaire, dont certains revenus sont exclus. Ces tarifs et taux de prise en charge sont déterminés par voie réglementaire. La prestation peut être versée en nature ou en espèces. Comment est-elle attribuée? La PCH est accordée par la CDAPH. Elle est servie par le Conseil Général. L instruction de la demande comporte plusieurs étapes : - l évaluation des besoins de compensation, - l établissement d un plan personnalisé, - l établissement du projet de vie. Pour toute information complémentaire, contacter la Coordination Handicap qui peut être le premier interlocuteur pour l information et l instruction de ces aides.. La demande est à faire de préférence auprès de la Coordination Handicap de Suresnes qui transmettra le dossier à la CDAPH pour décision. La carte améthyste La carte améthyste assure la gratuité des transports en 2 ème classe sur l ensemble du réseau RATP et SNCF banlieue dans un rayon de 50 km autour de Paris. Les personnes ayant une carte d invalidité à 80 % minimum ainsi que les bénéficiaires d une pension d invalidité de 2 ème catégorie. Il faut être non imposable ou imposable sous un plafond défini par le Conseil Général. Les parents d enfant handicapé peuvent faire la demande pour leur enfant à partir des 4 ans de celui-ci, selon les mêmes conditions décrites ci-dessus.. Quelles sont les aides couvertes par la prestation? L instruction du dossier se fait auprès du Pôle Famille, Vie Sociale et Handicap de Suresnes.

9 L allocation forfaitaire de transport Le Conseil Général des Hauts-de-Seine peut attribuer une allocation forfaitaire de transport pour les personnes titulaires de la carte d invalidité à 80 % ne pouvant pas utiliser les transports en commun. Les personnes répondant aux critères suivants : être domicilié et résider dans le département des Hauts-de-Seine, être âgé de 20 ans et plus, être titulaire de la carte d invalidité à 80 % en cours de validité, être non-imposable sur le revenu ou imposable sous un plafond, ne pas être bénéficiaire de la carte améthyste. La demande doit être faite auprès de la Coordination Handicap. L allocation est versée par le Conseil Général. L aide au téléphone Le Conseil Général des Hauts-de-Seine rembourse, selon certaines conditions, la taxe de branchement de la ligne téléphonique pour les lignes raccordées par les télécoms, et la moitié des frais d abonnement de base. Les personnes titulaires de la carte d invalidité à 80 % ou plus, domiciliées et résidant dans le Département, non imposables sur le revenu ou imposées sous plafond défini par le Conseil Général et particulièrement isolées. Les personnes vivant en couple doivent remplir les mêmes conditions de ressources et de santé. L instruction du dossier se fait auprès du Pôle Famille, Vie Sociale et Handicap de Suresnes. L allocation départementale de solidarité L allocation départementale de solidarité, versée par le Conseil Général, permet de couvrir une partie des frais liés au chauffage. Les personnes âgées de plus de 18 ans, non scolarisées et non à la charge fiscale des parents, résidant dans les Hauts-de- Seine depuis au moins 3 mois, et en situation régulière. Il ne faut pas être imposable, ni bénéficier d une aide financière du Département ou de l Etat. L instruction du dossier se fait auprès du Pôle Famille, Vie Sociale et Handicap de Suresnes. Coordination Handicap Pôle Famille, Vie Sociale et Handicap :

10 La carte solidarité transport Cette carte permet d obtenir une réduction minimale de 50 % sur les transports urbains en France acceptant cette carte. Les bénéficiaires de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMUC), de l Aide Médicale d Etat (AME), de l Allocation Spécifique de Solidarité (ASS), de l Allocation de Parent Isolé (API) ou du Revenu Minimum d Insertion (RMI). Il faut appeler le n Azur (appel gratuit à partir d un poste fixe). Cette carte est délivrée par le Syndicat des Transports d Ile-de-France (STIF). La couverture maladie universelle (CMU) et la CMU complémentaire Pôle Famille, Vie Sociale et Handicap : La CMU garantit à toute personne, quelle que soit sa situation, une prise en charge de ses soins par un régime obligatoire d assurance maladie. Elle garantit également le droit à une couverture complémentaire gratuite et à la dispense d avance des frais pour les personnes à faibles revenus. Les bénéficiaires dont les revenus sont supérieurs à un plafond doivent acquitter une cotisation proportionnelle à leurs revenus pour la CMU complémentaire. Renseignements au Pôle Famille, Vie Sociale et Handicap ou dans votre centre de sécurité sociale. L aide à l acquisition d une complémentaire santé Cette aide est réservée aux personnes dont les revenus sont supérieurs au plafond de la CMU complémentaire et qui ne dépassent pas plus de 20 % ce seuil. Cette aide est proposée par le Conseil Général et la mutuelle Intégrance. Les montants de l aide varient en fonction de l âge de la personne. Renseignements auprès de votre centre de Sécurité Sociale.

11 La prise en charge des cotisations à une protection complémentaire de soins pour les bénéficiaires de l AAH par le Conseil Général des Hauts-de-Seine Les bénéficiaires de l allocation pour adulte handicapé (AAH) à taux plein vivant à domicile ou étant hébergés et ne percevant pas l allocation compensatrice tierce personne (ACTP) ni la prestation de compensation du handicap (PCH), volet aides humaines. Renseignements auprès de la Coordination Handicap de Suresnes. La protection juridique Une personne handicapée majeure est civilement responsable de ses actes, sauf si elle est dans l incapacité de s assumer seule et si elle a besoin d être protégée contre ses propres agissements ou ceux de tiers malveillants. Différentes mesures de protection existent pour protéger une personne (tutelle, curatelle, ). Ces mesures sont prises par les délégués agrées par les DDASS et sont jugées devant le Tribunal d Instance. L espace culture santé L espace culture santé est un centre d information sur la santé. Il a pour ambition de répondre aux besoins d information exprimés par les usagers, de créer de nouvelles relations entre les acteurs du système de soins. L information est structurée autour de quatre thèmes : s informer sur les droits, entretenir sa santé, réagir face à un problème de santé, vivre avec une maladie, un handicap. Une assistante sociale accueille sur rendez-vous. Elle pratique la Langue des Signes Française. Coordination Handicap Tribunal d Instance 131, rue de la République PUTEAUX : : Espace culture santé Tour Amboise CRAMIF 204, rond-point du Pont de Sèvres BOULOGNE- BILLANCOURT : Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 Espace culture santé 5, rue Pierre d Artagnan LE PLESSIS- ROBINSON Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 :

12 Coordination Handicap - Mairie de Suresnes - Tél. : ou 91

Cette prestation est versée aux familles ayant en charge un enfant handicapé.

Cette prestation est versée aux familles ayant en charge un enfant handicapé. SOMMAIRE SOMMAIRE LA MDPH : L Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) : La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) : L Allocation Journalière de Présence Parentale (AJPP) : La carte d

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

Je fais face à la maladie ou au handicap

Je fais face à la maladie ou au handicap Parents ou enfants 2014 N oubliez pas L aide que vous recevez de votre caisse d Allocations familiales correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement. Votre caisse d Allocations

Plus en détail

Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique.

Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique. Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique. Docteur Pascale ROPPENNECK CRMPR «Les Herbiers» - 111 rue Herbeuse 76230 Bois Guillaume Pascale.Roppenneck@ugecam-normandie.fr

Plus en détail

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17)

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17) III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés () La pension d invalidité est un revenu de remplacement accordé à titre temporaire. Ce revenu compense

Plus en détail

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant La PAJE se substitue, depuis le 1er janvier 2004, à 5 prestations existantes en faveur de la petite enfance (AFEAMA, AGED, APJE, allocation parentale d éducation

Plus en détail

Maison Départementale des Personnes Handicapées MDPH MDPH. Maison Départementale. 10, rue du Pavé d Amour, BP 415 01012 Bourg-en-Bresse cedex

Maison Départementale des Personnes Handicapées MDPH MDPH. Maison Départementale. 10, rue du Pavé d Amour, BP 415 01012 Bourg-en-Bresse cedex MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées 10, rue du Pavé d Amour, BP 415 01012 Bourg-en-Bresse cedex Suite à la loi du 11 février 2005 sur

Plus en détail

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs)

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) 7Les droits sociaux Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) Les droits économiques Généralement à 18 ans, et parfois pour une durée plus ou

Plus en détail

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PRESTATIONS FAMILIALES Revalorisation des plafonds d'attribution des prestations familiales, en métropole et en départements d'outre-mer (DOM), de 1,7 %, à compter du 1 er juillet

Plus en détail

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS DATE SALAIRE DE BASE MENSUEL A.F. AEEH 32 % * C1 24 % * C2 65 % * C3 92 % C4 142,57 %* C5 182,21 % * C6 MTP 389,20 124,54 93,41 252,98

Plus en détail

Le Revenu de solidarité active

Le Revenu de solidarité active 1 1. Qui est concerné? Le Revenu de solidarité active Pour percevoir le RSA, il faut : résider en France de manière stable et effective, être français ou titulaire depuis plus de cinq ans d un titre autorisant

Plus en détail

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique.

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique. Placement en établissement médicalisé ou spécialisé Cette aide permet de faire face à la charge financière importante que représente le placement en établissement spécialisé de l adhérent ou de l ayant

Plus en détail

Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES

Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES Les fiches techniques du CCAH Mai 2012 RESSOURCES DES PERSONNES HANDICAPEES PRINCIPALES ALLOCATIONS ET PRESTATIONS POUR LES ENFANTS ET LES ADULTES 1 RAPPEL DU CONTEXTE REGLEMENTAIRE La loi du 11 février

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes 1 professionnelles et ressources adultes RTH Reconnaissance Travailleur Handicapé) Pour ma recherche d emploi, j aurai besoin d aide pour sélectionner les offres où mon handicap ne sera pas pénalisant.

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 PLAN L accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP La prestation de compensation du handicap (PCH) a été instaurée par la loi n 2005-102 du 11 février 2005. Elle est attribuée à la personne qui présente

Plus en détail

Les missions de Protection de l Enfance

Les missions de Protection de l Enfance Les missions de Protection de l Enfance Sous l autorité du Président du Conseil Général, l Aide Sociale à l Enfance intervient en faveur de l enfance et des familles (art. R. 221-2 du Code de l Action

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9)

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9) III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES () L allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est un revenu d existence. C est une prestation familiale, versée par la Caisse d Allocations Familiales (CAF) ou

Plus en détail

FICHE 1 : INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A L INSTITUT MEDICO-EDUCATIF LES ECUREUILS CE QU IL FAUT SAVOIR :

FICHE 1 : INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A L INSTITUT MEDICO-EDUCATIF LES ECUREUILS CE QU IL FAUT SAVOIR : FICHE 1 : INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A L INSTITUT MEDICO-EDUCATIF LES ECUREUILS LE PASSAGE A L AGE ADULTE, UNE PERIODE CHARNIERE CE QU IL FAUT SAVOIR : Nécessité de posséder

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2011 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

HANDICAP ET INVALIDITE

HANDICAP ET INVALIDITE HANDICAP ET INVALIDITE A la fois proches et différents Définitions Handicap : «Toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société en raison d une altération substantielle,

Plus en détail

Le dispositif de financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs exerçant à titre individuel

Le dispositif de financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs exerçant à titre individuel Le dispositif de financement des mandataires s à la protection des majeurs exerçant à titre individuel I- Les principes du financement des mandataires s exerçant à titre individuel Les principes du financement

Plus en détail

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au [ Particulier employeur ] Pajemploi Avantages et formalités À jour au 1 er janvier 2012 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous certaines

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Les tarifs en EHPAD (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Le prix journalier en EHPAD est composé du tarif Hébergement, du tarif Dépendance et du forfait Soins. Le tarif Hébergement

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - J ai travaillé

Plus en détail

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande?

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande? DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES Quelles aides? Pour qui? Comment et où déposer une demande? Vous souhaitez une aide pour rester à votre domicile. Selon votre degré d autonomie

Plus en détail

Les Orientations Médico- Sociales Adultes

Les Orientations Médico- Sociales Adultes Les Orientations Médico- Sociales Adultes 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Compétences et Missions de la CDAPH Orientation de la personne en situation de handicap Désignation des types d établissements ou services

Plus en détail

santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ LE CHÈQUE SANTÉ, UNE DÉMARCHE SIMPLE ET IMMÉDIATE L AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ (A.C.S.), UN SOUTIEN POUR PROTÉGER VOTRE SANTÉ Il s agit d une

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Les dispositifs sociaux de prise en charge d aides

Les dispositifs sociaux de prise en charge d aides Les dispositifs sociaux de prise en charge d aides à domicile Octobre 2011 Nathalie RAYMOND Béatrice MICHEL Assistantes Sociales Dispositifs d aide d pour les personnes de moins de 60 ans Les aides ménagm

Plus en détail

santé AIDE pour votre

santé AIDE pour votre santé AIDE pour financer votre complémentaire santé Le chèque santé, une démarche simple et immédiate L Aide POUR UNE Complémentaire Santé (A.C.S.), un soutien pour protéger votre santé Il s agit d une

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - J ai travaillé

Plus en détail

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT?

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Des aides existent pour financer votre complémentaire santé. CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Parlez-en avec votre conseiller. SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION CMUC OU ACS LA MUTUELLE FAMILIALE VOUS

Plus en détail

Votre enfant est malade

Votre enfant est malade Votre enfant est malade Votre enfant est malade et vous devez cesser ponctuellement votre activité professionnelle ALLOCATION JOURNALIÈRE DE PRÉSENCE PARENTALE (AJPP) L'un des enfants à votre charge est

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

LES ALLOCATIONS DU FONDS DE PROFESSIONNALISATION ET DE SOLIDARITE

LES ALLOCATIONS DU FONDS DE PROFESSIONNALISATION ET DE SOLIDARITE En savoir plus LES ALLOCATIONS DU FONDS DE PROFESSIONNALISATION ET DE SOLIDARITE www.pole-emploi-spectacle.fr De : Direction Générale Adjointe - Clients Services Partenariat Demandeurs d emploi / Actifs

Plus en détail

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite.

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite. Fiche n 15 L IRCANTEC Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l Etat, des Collectivités publiques et de leurs établissements, l IRCANTEC a fusionné, en 1971, l IGRANTE et l

Plus en détail

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) La prestation de compensation du handicap (PCH) Maison départementale des personnes handicapées de l Essonne Édito La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

ALLOCATION D'EDUCATION DE L'ENFANT HANDICAPE

ALLOCATION D'EDUCATION DE L'ENFANT HANDICAPE Les conditions ALLOCATION D'EDUCATION DE L'ENFANT HANDICAPE Vous avez un enfant handicapé de moins de 20 ans. Votre droit dépend du taux d'incapacité de l'enfant. Ce taux est apprécié par la commission

Plus en détail

Votre avis est essentiel!

Votre avis est essentiel! M E S U R E D E L A S AT I S F AC T I O N D E S U S AG E R S D E L A M D P H - Maisons Départementales des Personnes Handicapées - Votre avis est essentiel! La MDPH a un réel besoin de retours sur son

Plus en détail

revenu de Solidarité active le rsa mode d emploi

revenu de Solidarité active le rsa mode d emploi et ses partenaires revenu de Solidarité active le rsa mode d emploi juin 2009 Qu est-ce que ça change pour vous? Michel - 42 ans est cariste à temps plein dans un entrepôt. Amina - 55 ans est auxiliaire

Plus en détail

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA Le revenu de solidarité active est une mission majeure du Conseil général des Hauts-de-Seine Le RSA? Le RSA a été créé pour vous

Plus en détail

L aide sociale Personnes âgées Personnes handicapées

L aide sociale Personnes âgées Personnes handicapées CONSEIL GÉNÉRAL DE LA HAUTE-GARONNE SOLIDAIRE QUI que vous soyez L aide sociale Personnes âgées Personnes handicapées L aide sociale recouvre un large champ de solidarités mises en œuvre en Haute- Garonne

Plus en détail

La prime d activité. du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes. dossier presse. 22 décembre 2015

La prime d activité. du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes. dossier presse. 22 décembre 2015 La prime d activité du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes dossier presse 22 décembre 2015 Contact : Cabinet de Marisol TOURAINE, 01 40 56 60 65 - cab-ass-presse@sante.gouv.fr La prime

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

Vos droits. > Les aides et la solidarité

Vos droits. > Les aides et la solidarité > Les aides et la solidarité................. 12 > Les aides facultatives..................... 14 > Informations fiscales et juridiques........ 16 > L action sociale à Pontarlier............. 18 12 > Les

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU 1 er janvier 2009 L e contrat d avenir vise à faciliter l insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires de l allocation de revenu

Plus en détail

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins.

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins. La Sécurité sociale a) Généralités La Sécurité sociale a été créée en 1945, suite à la seconde guerre mondiale. L équilibre du système français de protection sociale est actuellement une des préoccupations

Plus en détail

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (Paje)

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (Paje) PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (Paje) COMPLEMENT DE LIBRE CHOIX DU MODE DE GARDE Vous avez au moins un enfant âgé de moins de 6 ans, né, adopté ou recueilli en vue d'adoption depuis le 1 er janvier

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

Votre protection sociale

Votre protection sociale Votre protection sociale Chaque trimestre ou chaque mois, votre employeur vous déclare. La Caisse d Allocations Familiales verse pour lui des cotisations à 3 organismes qui gèrent votre protection sociale.

Plus en détail

PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION

PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION Sylvie Chanh Chargée d études juridiques risque automobile, Fédération Française des Sociétés d Assurances Une prestation sociale consiste est le versement par un

Plus en détail

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé Faciliter l adhésion à une complémentaire santé la CPAM de l Oise aide financièrement les assurés qui en ont besoin 4 octobre 2011 Contacts presse : Françoise De Rocker 03 44 10 11 12 francoise.de-rocker@cpam-oise.cnamts.fr

Plus en détail

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) :

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) : C14 Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) Depuis la mise en œuvre au 01/01/2006 de la loi du 11 février 2005 instaurant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) remplaçant l Allocation

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées

RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées Fiche n 10 RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées Les personnes handicapées issues du secteur privé et du secteur public depuis la loi du 11 février 2005, peuvent bénéficier de la retraite anticipée

Plus en détail

Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant

Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant Édition 2015 2 LES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Sommaire Quelles sont les conditions de versement? 4 Quelle

Plus en détail

Le financement des services mandataires judiciaires à la protection des majeurs

Le financement des services mandataires judiciaires à la protection des majeurs Le financement des services mandataires s à la protection des majeurs I- Une nouvelle règle de répartition des financements publics entre financeurs publics La répartition du financement public entre financeurs

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu GUIDE PRATIQUE RSA Revenu de Solidarité Active I Le Département est le chef de file de l'action sociale. Dans ce cadre, le Revenu de Solidarité Active, dont la responsabilité a été confiée par la loi aux

Plus en détail

- 7 - L allocation Frais de transport

- 7 - L allocation Frais de transport - 7 - L allocation Frais de transport 91 Règlement départemental d aide sociale 2007 - Enfance et famille TITRE 1 7 - L allocation frais de transport. Définition et objectifs de l allocation pour frais

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU 1 er mars 2011 Le contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

Guide des aides aux travailleurs handicapés

Guide des aides aux travailleurs handicapés Guide des aides aux travailleurs handicapés Sommaire Présentation 3 Bénéficiaires éligibles aux aides 3 Véhicules personnels 4 Prothèses/Orthèses 5 Transports domicile/travail 6 Aides au déménagement 7

Plus en détail

SERVICES A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER. Les activités des services à la personne

SERVICES A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER. Les activités des services à la personne S A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER EMPLOYEUR Les activités des services à la personne Famille Enfants, soutien scolaire, aide administrative ou informatique Vie quotidienne Ménage, bricolage, jardinage,

Plus en détail

Allocation pour l éducation de l enfant handicapé et ses compléments. PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP ENFANTS Fiche détaillée

Allocation pour l éducation de l enfant handicapé et ses compléments. PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP ENFANTS Fiche détaillée Allocation pour l éducation de l enfant handicapé et ses compléments PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP ENFANTS Fiche détaillée Au 01/04/08, les familles d enfant handicapé de moins de 20 ans et qui

Plus en détail

GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF

GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF Vous venez de signer votre contrat de service civique. Félicitations! Bienvenu chez les Eclés Le statut de service civique vous garantit : -

Plus en détail

La Convention de sécurité sociale franco-coréenne. Ses implications pour les ressortissants français

La Convention de sécurité sociale franco-coréenne. Ses implications pour les ressortissants français La Convention de sécurité sociale franco-coréenne Ses implications pour les ressortissants français i Les informations délivrées dans cette présentation le sont à titre indicatif et n engagent pas la responsabilité

Plus en détail

Swiss Relais Maintien des revenus

Swiss Relais Maintien des revenus Parce que vos ressources ne doivent pas dépendre de votre santé Swiss Relais Maintien des revenus Réservé aux professionnels indépendants Si chaque profession bénéficie des indemnités d un régime obligatoire,

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI 4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-invalidité fédérale (AI) a pour principe que «la réadaptation prime la rente».

Plus en détail

Votre protection sociale Votre MSA

Votre protection sociale Votre MSA Votre protection sociale Votre MSA Nouveau salarié du régime agricole www.msa-armorique.fr La MSA d Armorique attentive à chacun, essentielle pour tous LA MSA, VOTRE NOUVEAU RÉGIME DE PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général)

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général) Vous êtes à la retraite et vous souhaitez créer une entreprise, les conséquences sur le versement de votre pension et sur votre protection sociale Si vous créez une entreprise, vous serez affilié et cotiserez

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.14 23/01/2014 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

INSTRUCTION N 7 DU 13 MAI 2015 RELATIVE A LA REVALORISATION DE PRESTATIONS DU REGIME DE SECURITE SOCIALE DES MARINS

INSTRUCTION N 7 DU 13 MAI 2015 RELATIVE A LA REVALORISATION DE PRESTATIONS DU REGIME DE SECURITE SOCIALE DES MARINS SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES INSTRUCTION N 7 DU 13 MAI 2015 RELATIVE A LA REVALORISATION DE PRESTATIONS DU REGIME DE SECURITE SOCIALE DES MARINS Textes de référence Articles L. 171-1 et suivants,

Plus en détail

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER Les particuliers qui ont recours à des services visés à l article L.129-1 du Code du travail, fournis par une association ou une entreprise, ou

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail

Dr Catherine Pruvost MDPH 75

Dr Catherine Pruvost MDPH 75 Présentation de la loi du 11 février 2005 sur l égalité des chances et des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et de ses dispositifs Dr Catherine Pruvost MDPH 75 1 LA PRISE

Plus en détail

conditions particulières Ce document est conçu pour vous aider à remplir le formulaire de demande, mais il ne peut pas être utilisé à la place du

conditions particulières Ce document est conçu pour vous aider à remplir le formulaire de demande, mais il ne peut pas être utilisé à la place du Demande de P.C.H pour adulte Prestation de compensation du handicap : aide humaine, aide technique, aménagement du logement/déménagement, aménagement du véhicule surcoût du transport, charges spécifiques/

Plus en détail

Cotisations à l assurance-chômage

Cotisations à l assurance-chômage 2.08 Cotisations Cotisations à l assurance-chômage Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-chômage (AC) est une assurance sociale obligatoire en Suisse au même titre que l assurance-vieillesse

Plus en détail

L accueil familial en faveur des Personnes agées

L accueil familial en faveur des Personnes agées I VOLET 3 L accueil familial en faveur des Personnes agées 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux personnes âgées. Il contribue

Plus en détail

Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL. >Collectivités

Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL. >Collectivités Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL >Collectivités SOMMAIRE PRESTATIONS STATUTAIRES CNRACL ARTICLE 1 - Agents visés par les présentes conventions spéciales 5 CHAPITRE 1 EXPOSÉ DES

Plus en détail

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX En cas de congé pour maladie l agent voit son maintien de rémunération assuré par sa

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

A S S E S M E B M L B E L E E E GE G N E E N R E A R L A E L

A S S E S M E B M L B E L E E E GE G N E E N R E A R L A E L ASSEMBLEE GENERALE A.A.P.E.I. de STRASBOURG La retraite du Régime général des personnes handicapées et leurs parents 1 Donner des informations générales sur 1 - la retraite des «parents» ou aidants des

Plus en détail

La retraite des intermittents du spectacle

La retraite des intermittents du spectacle DE : Pôle emploi services Unité Juridique et Contentieux La retraite des intermittents du spectacle Rencontre professionnelle du 10 juin 2013 Montpellier Ne pas diffuser Document de travail Document pouvant

Plus en détail