ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre"

Transcription

1 ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN Situation au 1 er janvier 2007

2 2

3 DÉMARCHES MÉTHODOLOGIQUES Cet atlas sur la démographie médicale française, unique en son genre, présente un état des lieux de la répartition des effectifs, des densités et de l évolution des effectifs des médecins spécialité par spécialité à l échelle départementale et régionale au 1 er janvier Il recense les médecins libéraux et salariés. L extrapolation des données a été effectuée, de façon préférentielle, sur l activité régulière des médecins permettant ainsi de restituer l offre effective des médecins sur le territoire national. I Les sources de données Les données utilisées, pour l élaboration de l atlas sur la démographie médicale française, proviennent exclusivement du fichier du Conseil National de l Ordre des Médecins (CNOM) à l exception des CHU/CHR dont la source est originaire de leur réseau ainsi que les effectifs de la population régionale française de 2006 provenant de l Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE). Soucieux des caractéristiques de la démographie médicale française et de ses problématiques, le Conseil National de l Ordre des Médecins (CNOM) réalise chaque année une mise à jour de son Tableau grâce à l implication et l investigation de chaque Conseil départemental de la France entière (Métropole + DOM/TOM). Ces derniers transmettent, au Conseil National de l Ordre des Médecins (CNOM), des informations très précises sur l état civil du médecin, son cursus universitaire et ses qualifications, son activité professionnelle, son mode d exercice A l échelon départemental, en cas de changement d exercice, le médecin est retiré du Tableau du département d origine et nouvellement inscrit dans le département destinataire. Ainsi, ces informations nous ont permis de dresser le bilan démographique de la population médicale française au 1 er janvier 2007.

4 II Les cartes de l atlas mode de lecture Les cartes constituent un outil privilégié pour voir et comprendre les disparités spatiales. Leurs constructions résultent d une succession de choix de traitements statistiques, graphiques et sémantiques. Ces choix orientent les formes de configurations spatiales contrastées et, par conséquent, la description et la répartition spatiale du phénomène étudié. Avant de s intéresser au contenu des cartes, de nombreux éléments viennent l habiller et compléter les informations nécessaires à leur lecture (L Atlas de la santé Volume 2). 4

5 Habillage d une carte 1 Titre Légende Nombre de médecins par département Classes Maximum = 5798 Minimum = 112 Répartition des médecins généralistes par département Nom du département Calvados [ ] (32) [ [ (31) [ [ (33) Source Nombre Départements Moyenne = 977 Découpage départemental Les habits de la carte : 1 Le titre précise le type d indicateur étudié et l échelle spatiale 2 La légende présente, pour chaque plage de couleur, l intervalle des valeurs correspondantes. Le lecteur doit vérifier s il s agit de taux, d effectifs La moyenne départementale permet de situer chacune des unités spatiales par rapport à la moyenne nationale 3 La source précise l origine des informations (Source : Atlas de la santé, vol 2) 4 La couleur : une gamme allant du bleu foncé au blanc pour les effectifs, les densités et l évolution des effectifs entre 2005 et Le choix des couleurs correspond à la charte graphique du CNOM. III Les différentes cartes de l atlas III.1 Les cartes choroplètes Les cartes choroplètes (ou plages) sont des cartes dites thématiques. Elles permettent la représentation d une distribution statistique continue. À chaque plage de couleur est associé un intervalle de valeurs (L atlas de la santé, vol 2). Dans cet atlas, les plages de couleur sont classées en ordre décroissant. Exemple d une légende thématique Densité en anesthésie-réanimation pour habitants par région [15,4-20,5] Densité forte [13,1-15,4[ Densité moyenne [8,6-13,1[ Densité faible 1 Exemple d une spécialité médicale 5

6 Les cartes thématiques de l atlas représentent : - La répartition des médecins (pour chaque spécialité) par département ; - La densité des médecins (pour chaque spécialité) pour habitants par région ; - L évolution des effectifs des médecins (pour chaque spécialité) entre 2005 et 2006 par région. en chirurgie générale - par département Densité des médecins spécialistes en chirurgie générale - par région Evolution des effectifs en chirurgie générale e n tre e t p ar ré g io n B R ETA GN E NO N O R D D- -PAS DE D E -C ALAA IS H A UT U T E DIE N NOO R M A ND N D P IC IC ARD D IE IE C HA H A M PAG N E B AS SE A R DEN D N E N O R MMA A ND N D IE IE ILE --D DEE LO R R A IN E F R RA A NC N C E A LSA CEC E PAY S D E LA L OIR E C CE E N T RER E F R A N CH C H E B OUR R GO G N E C O MT M T E B R ETA GN E N O R RD D -PAS - D E -C ALA IS H A U T E N O R M MA A ND N DIE D P IC AR D IE B AS SE C HA H A M PAG N E N NO O RM R M A ND N DIE D IE A RD R DEN D N E ILE E --D D E F R A N NC CCE E LO RR R R A INE E A LLSA C E PAY S D E LLA A L OIR E CE C E N T R RE E B OUR R GO G N NE E F R RA A NC N C HEH E C O MT M T E P OIT O U CH C H A R EN TE S LIM O U SIN A U VE R G NE N E RH R H O N NE E -A LP ES P OIT O U C H A REN R TE S LIM O U USIN A U VE R G NE N E R RH H HO O N E -A LP ES A QUI I ITAIN E MI M I I D DI I P YRE E N EE S A A QUI II TAINE E MIM I DI ID I I P YRE E N NEE S A LA N NG G UEDU O C R RO O U S SILL ON LA N G U ED O C R O US U S SILL L ON C O RS R S E CO C O R S E Effectifs par classe [ ] (30 ) [2 9-47[ (34 ) [1-29[ (32 ) Maximum = 334 M oy enn e = 37 M inim um = 1 Densité par région pour habitants [6,4-8,3] Densité forte (7) [5,3-6,4[ Densité moyenne (6) [4,4-5,3[ Densité faible (9) Maximum = 8,3 Minimum = 4,4 Evolution en pourcentage [1-5] A u gm e nta tio n(5) [0-1[ Pas d'évolution(1) [-10-0[ D im inu tio n (16) 1 C H R U Maximum = +5 % M inim um = -10 % Source : CNOM, 2007 Conception cartographique : CNOM, G. Le Breton -Lerouvillois, 2007 ; réseau-chu 2007, INSEE 2006 Source : CNOM, 2007 ; réseau -chu 2007 Conception cartographique : CNOM, G. Le Breton -Lerouvillois, 2007 À partir de test statistique (Chi² et calcul d intervalles de confiance), chaque carte thématique représente, avec une fiabilité >= à 95%, la démographie médicale française. Cette méthodologie permet de recenser les médecins se situant dans la moyenne (intervalle de confiance), supérieure à la moyenne et inférieure à la moyenne. III.2 La carte en points La carte en points a été utilisée dans cet atlas pour représenter les effectifs des médecins pour chacune des spécialités. Un point représente un médecin. en anatomie et cytologie-pathologiques - par département Clé de lecture de la carte en points : Par exemple, nous comptons 25 médecins spécialistes en anatomie et cytologiepathologiques dans le département du Bas-Rhin. 1 Point = 1 médecin Maximum = 204 Minimum = 0 25 points seront ainsi dispersés, de manière aléatoire, sur l ensemble du département. L objectif de cette carte n est pas de compter le nombre de points mais d identifier des regroupements. Ils peuvent fournir les premiers éléments d explication de la répartition spatiale des médecins pour chaque spécialité. 6

7 IV Les traitements statistiques Les données statistiques, une fois extraites du Tableau de l Ordre, ont été traitées sous le logiciel Access et Excel. Les cartes ont été réalisées à partir d un Système d Information Géographique (SIG). Les données ont été importées sous un format Excel, ensuite référencées dans une table à partir d une variable géographique (région, département). Chaque ligne d observation correspond à une variable spatiale. À partir des effectifs de médecins par spécialité, nous avons pu élaborer des cartes thématiques grâce à la fonction écart-type du SIG, en y incluant un Intervalle de Confiance à 95% 2. La méthode consiste en : la répartition de la classe médiane se fait à la moyenne des valeurs. Les classes au dessus et au dessous de cette classe sont à un écart type de la valeur. Il y a donc un nombre de classes optimal en fonction de vos données (Bruno Granger). Cette répartition nous a permis d établir une classification en trois strates : fort, moyen et faible. Concernant les cartes d évolution du nombre de médecins par spécialité entre 2005 et 2006, nous avons créé trois classes permettant d identifier les territoires géographiques qui enregistrent une augmentation, une diminution ou pas d évolution. Pour certaines spécialités, nous avons défini une quatrième classe recensant les régions n ayant aucun médecin dans la spécialité étudiée. 2 Intervalle de Confiance : calculé à partir de la moyenne et de l écart type d un échantillon, l intervalle contient à 95% des cas, la moyenne inconnue ou le pourcentage d une certaine propriété de la population (F. Gilbert, «Les indicateurs en santé mentale», Fondation MGEN).. 7

8 LES SPÉCIALITÉS 8

9 Anatomie et cytologie-pathologiques Tableau 1 : Effectifs ayant une activité régulière en anatomie et cytologie-pathologiques Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Régions Remplaçants Femmes 06/05 Régions Remplaçants Femmes 06/05 Bas Rhin % 40% 0% Meurthe et Moselle % 48% 0% Haut Rhin % 60% 7% Meuse % 48% 3% Moselle % 33% -6% Dordogne % 25% 0% Vosges % 0% 0% Gironde % 68% 8% % 41% -2% Landes % 50% 0% Ariège Lot et Garonne % 100% 0% Aveyron % 67% 0% Pyrénées Atlantiques % 56% 0% Haute Garonne % 73% 2% % 65% 5% Gers % 50% 0% Allier % 67% 0% Lot % 100% 0% Cantal % 50% 0% Hautes Pyrénées % 83% 50% Haute Loire % 100% 0% Tarn % 40% 0% Puy de Dôme % 57% 0% Tarn et Garonne % 20% -17% % 59% 0% % 68% 2% Calvados % 53% 0% Nord % 44% 4% Manche % 20% 0% Pas de Calais % 50% 0% Orne % 50% 0% NORD PAS DE CALAIS % 45% 3% % 46% 0% Loire Atlantique % 82% -7% Côte d'or % 62% 0% Maine et Loire % 56% 6% Nièvre % 0% 0% Mayenne % 0% 0% Saône et Loire % 50% 0% Sarthe % 33% 0% Yonne % 50% 0% Vendée % 75% -20% % 52% 0% % 64% -3% Côtes d'armor % 50% 0% Aisne % 60% 0% Finistère % 65% 13% Oise % 29% 0% Ille et Vilaine % 50% 4% Somme % 33% -8% Morbihan % 44% -10% % 38% -4% % 53% 4% Charente % 0% 0% Cher % 25% 0% Charente Maritime % 44% -10% Eure et Loir % 67% 20% Deux Sèvres % 100% 0% Indre % 100% 0% Vienne % 45% -8% Indre et Loire % 71% -5% % 52% -7% Loir et Cher % 20% 0% Alpes de Haute Provence % 50% 0% Loiret % 46% 0% Hautes Alpes % 0% 0% % 56% 0% Alpes Maritimes % 60% -7% Ardennes % 50% 0% Bouches du Rhône % 65% 3% Aube % 33% 0% Var % 43% 5% Marne % 63% 0% Vaucluse % 57% -7% Haute Marne % % 59% -1% % 56% -4% Ain % 50% 0% Corse du Sud % 50% 0% Ardèche Haute Corse % 100% 0% Drôme % 25% 14% % 75% 0% Isère % 77% -4% Doubs % 53% 0% Loire % 78% -4% Jura % 100% 0% Rhône % 81% -5% Haute Saône Savoie % 67% 0% Territoire de Belfort % 33% -25% Haute Savoie % 43% 0% % 53% -5% RHONE ALPES % 73% -3% Eure % 50% 0% Total France Métropolitaine % 60% -1% Seine Maritime % 48% -3% % 49% -3% Guadeloupe % 100% -17% Paris % 65% -1% Guyane % 100% 0% Seine et Marne % 44% 0% Martinique % 100% 25% Yvelines % 76% 0% Réunion % 29% -13% Essonne % 57% -13% DOM % 72% -5% Hauts de Seine % 72% 5% Seine Saint Denis % 65% -5% Mayotte Val de Marne % 64% -4% Pacifique Sud % 100% 0% Val d'oise % 61% 0% Polynésie Française % 25% 0% ILE DE % 66% -2% Saint Pierre et Miquelon Aude % 50% 0% Wallis et Futuna Gard % 87% -12% TOM % 50% 0% Hérault % 61% 0% DOM/TOM % Lozère % 100% 0% Pyrénées Orientales % 57% -13% Total Métropole + DOM + TOM % 60% % 66% -4% Corrèze % 80% 0% Liste Spéciale % 38% 33% Creuse % LISTE SPECIALE % 38% - Haute Vienne % 57% 0% Total Général % 60% % 63% -5% Graphique n 1 : Pyramide des âges en anatomie et cytologie-pathologiques >= 65 ans ans ans ans ans ans < 40 ans Hommes 40% âge moyen = 50 ans Femmes 60% âge moyen = 47 ans En France entière, 1471 spécialistes en anatomie et cytologiepathologiques exercent presque à part égale entre libéraux (39,3%) et hospitaliers (47,6%). La spécialité est fortement féminisée (60% des effectifs). L évolution des effectifs, entre 2005 et 2006, compte une diminution moyenne de 1%. La région Aquitaine enregistre la plus forte augmentation (+5%) tandis que la région Poitou-Charentes accuse la plus forte diminution (-7%). Avec une densité moyenne de 2,1 médecins pour habitants, les régions du Sud de la France ainsi que l Ile-de-France enregistre une forte densité des médecins spécialistes en anatomie et cytologie-pathologiques. 9

10 Carte 1 : Effectifs, densités et évolutions des effectifs entre 2005 et 2006 en anatomie et cytologie-pathologiques en anatomie et cytologie-pathologiques - par département en anatomie et cytologie-pathologiques Effectifs par classe [14-204] (28) [5-16[ (33) [0-5[ (35) Maximum = 204 Minimum = 0 Moyenne = 15 1 Point = 1 médecin Maximum = 204 Minimum = 0 Densité des médecins spécialistes en anatomie et cytologie-pathologiques - par région Evolution des effectifs en anatomie et cytologie-pathologiques - par région Densité par région pour habitants [2,25-3,26] Densité forte (6) [1,88-2,25[ Densité moyenne (8) [1,27-1,88[ Densité faible (8) Maximum = 3,25 Minimum = 1,27 Evolution en pourcentage entre 2005 et 2006 [2-5] Augmentation (5) [0-2[ Pas d'évolution (5) [-7-0[ Diminution (12) Maximum = +5% Minimum = -7% ; réseau-chu 2007 ; INSEE 2006 ; réseau-chu, 2007 Tableau 2 : Mode d exercice en anatomie et cytologie-pathologiques Libéral Libéral-Salarié Libéral-Hosp Lib-Sal-Hosp Salarié Hospitalier Salarié-Hosp Divers Sans Total Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Hommes ,7% 6 1,1% 58 10,2% 2 0,4% 5 0,9% ,1% 8 1,4% 2 0,0% 0 0,0% 570 Femmes ,9% 7 0,8% 62 7,1% 1 0,1% 21 2,4% ,8% 10 1,2% 4 0,5% 2 0,2% 869 Total ,3% 13 0,9% 120 8,3% 3 0,2% 26 1,8% ,6% 18 1,3% 6 0,4% 2 0,1%

11 Anesthésie-réanimation Tableau 3 : Effectifs ayant une activité régulière en anesthésie-réanimation Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Régions Remplaçants Femmes 06/05 Bas Rhin % 38% 0% Meurthe et Moselle % 37% 2% Haut Rhin % 30% 4% Meuse % 7% 8% % 35% 1% Moselle % 34% 1% Dordogne % 30% 3% Vosges % 20% -13% Gironde % 33% 4% % 34% 1% Landes % 23% 5% Ariège % 31% 0% Lot et Garonne % 37% 3% Aveyron % 33% -3% Pyrénées Atlantiques % 35% 3% Haute Garonne % 50% 1% % 33% 4% Gers % 17% 0% Allier % 32% -3% Lot % 39% 6% Cantal % 50% -14% Hautes Pyrénées % 26% -3% Haute Loire % 36% -8% Tarn % 40% -4% Puy de Dôme % 39% 0% Tarn et Garonne % 26% 0% % 39% -3% % 42% 0% Calvados % 25% -5% Nord % 39% -1% Manche % 25% 14% Pas de Calais % 28% -1% Orne % 15% 0% NORD PAS DE CALAIS % 36% -1% % 24% 0% Loire Atlantique % 32% -1% Côte d'or % 33% 2% Maine et Loire % 31% 2% Nièvre % 20% 0% Mayenne % 30% 18% Saône et Loire % 17% 3% Sarthe % 22% 2% Yonne % 26% 3% Vendée % 28% 2% % 26% 2% % 30% 1% Côtes d'armor % 26% -2% Aisne % 15% -6% Finistère % 24% -4% Oise % 41% 11% Ille et Vilaine % 32% 3% Somme % 28% 1% Morbihan % 23% 2% % 29% 3% % 27% 0% Charente % 27% -12% Cher % 8% -8% Charente Maritime % 33% 4% Eure et Loir % 28% 6% Deux Sèvres % 22% -9% Indre % 29% -11% Vienne % 43% 0% Indre et Loire % 28% -3% % 34% -2% Loir et Cher % 33% 17% Alpes de Haute Provence % 31% -7% Loiret % 31% 2% Hautes Alpes % 25% 0% % 28% 0% Alpes Maritimes % 38% 0% Ardennes % 40% 4% Bouches du Rhône % 39% 2% Aube % 26% 8% Var % 30% 8% Marne % 41% -1% Vaucluse % 35% 1% Haute Marne % 29% 0% % 37% 2% % 37% 1% Ain % 22% 0% Corse du Sud % 37% -10% Ardèche % 19% 3% Haute Corse % 27% -6% Drôme % 23% 0% % 32% -8% Isère % 31% 4% Doubs % 43% 1% Loire % 39% -2% Jura % 27% 11% Rhône % 37% 0% Haute Saône % 39% -5% Savoie % 32% 2% Territoire de Belfort % 36% 0% Haute Savoie % 32% 3% % 38% 2% RHONE ALPES % 34% 1% Eure % 32% 12% Total France Métropolitaine % 35% 1% Seine Maritime % 29% -1% % 29% 1% Guadeloupe % 24% 17% Paris % 45% -1% Guyane % 33% -22% Seine et Marne % 24% 1% Martinique % 33% -5% Yvelines % 33% 3% Réunion % 26% 2% Essonne % 29% 3% DOM % 28% 0% Hauts de Seine % 38% 2% Seine Saint Denis % 26% 4% Mayotte % 0% 20% Val de Marne % 44% -2% Pacifique Sud % 29% -3% Val d'oise % 34% 0% Polynésie Française % 38% -3% ILE DE % 39% 0% Saint Pierre et Miquelon % 0% 0% Aude % 27% 3% Wallis et Futuna Gard % 33% 2% TOM % 30% -2% Hérault % 37% 2% DOM/TOM % Lozère % 33% 0% Pyrénées Orientales % 34% 5% Total Métropole + DOM + TOM % 35% % 34% 3% Corrèze % 17% -17% Liste Spéciale % 44% -7% Creuse % 0% 11% LISTE SPECIALE % 44% -7% Haute Vienne % 31% -4% Total Général % 35% % 25% -6% Graphique n 2 : Pyramide des âges en anesthésie-réanimation Hommes >= 65 ans 65% 989 âge moyen = 50 ans ans ans ans ans ans < 40 ans Femmes 35% âge moyen = 49 ans Au 1 er janvier 2007, le CNOM recense 9301 médecins spécialistes en anesthésie-réanimation (France métropolitaine) soit 1% de plus qu en Les anesthésistes exercent de façon majoritaire en secteur hospitalier (63,8%) ce qui justifie leur concentration dans les départements ayant un CHU/CHR. La densité moyenne de médecins anesthésistes est de 14 pour habitants par région. Les régions du pourtour méditerranéen, l Ile-de- France et l Alsace enregistrent les taux de densité les plus élevés. Les régions autour de l Ile-de-France recensent une faible densité de médecins anesthésistes ; conséquence d une forte attraction de la région parisienne. Toutefois, il semble que la profession connaisse quelques changements de répartition puisque ce sont les régions autour de l Ile-de-France qui enregistrent une augmentation des 11 effectifs. Il en est de même pour les régions de l Est de la France.

12 Carte 2 : Effectifs, densités et évolutions des effectifs entre 2005 et 2006 en anesthésie-réanimation en anesthésie-réanimation - par département en anesthésie-réanimation Effectifs par classe [ ] (32) [34-100[ (32) [6-34[ (32) Moyenne = 97 1 Point = 1 médecin Maximum = 916 Minimum = 6 Maximum = 916 Minimum = 6 Densité des médecins spécialistes en anesthésie-réanimation - par région Evolution des effectifs en anesthésie-réanimation par région Densité par région pour habitants [15,4-20,5] Densité forte (7) [13,1-15,4[ Densité moyenne (8) [8,6-13,1[ Densité faible (7) Maximum = 20,5 Minimum = 8,6 Evolution en pourcentage [1-4] Augmentation (12) [0-1[ Pas d'évolution (5) [-8-0[ Diminution (5) Maximum = +4% Minimum = -8% ; réseau-chu 2007 ; INSEE 2006 ; réseau-chu 2007 Tableau 4 : Mode d exercice en anesthésie-réanimation Libéral Libéral-Salarié Libéral-Hosp Lib-Sal-Hosp Salarié Hospitalier Salarié-Hosp Divers Sans Total Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Hommes ,6% 12 0,2% 171 2,8% 5 0,1% 51 0, ,4% 59 1,0% 2 0,0% 5 0,1% 6069 Femmes ,7% 6 0,2% 58 1,8% 2 0,1% 48 0, ,9% 49 1,5% 6 0,2% 3 0,1% 3232 Total ,1% 18 0,2% 229 2,5% 7 0,1% ,8% 108 1,2% 8 0,1% 8 0,1%

13 Biologie médicale Tableau 5 : Effectifs ayant une activité régulière en biologie médicale Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Régions Remplaçants Femmes 06/05 Régions Remplaçants Femmes 06/05 Bas Rhin % 54% 0% Meurthe et Moselle % 49% 5% Haut Rhin % 0% Meuse % 46% 0% Moselle % 39% -8% Dordogne % 11% Vosges % -17% Gironde % 45% 2% % 43% 0% Landes % 63% 0% Ariège % Lot et Garonne % 33% 9% Aveyron % -10% Pyrénées Atlantiques % 32% 0% Haute Garonne % 49% -5% % 43% 3% Gers % 0% Allier % 0% Lot % 0% Cantal % 0% Hautes Pyrénées % 83% 0% Haute Loire % 0% Tarn % -8% Puy de Dôme % 30% 10% Tarn et Garonne % 50% 20% % 36% 6% % 46% -3% Calvados % 67% 0% Nord % 49% -1% Manche % -9% Pas de Calais % -3% Orne % 29% NORD PAS DE CALAIS % 50% -2% % 63% 2% Loire Atlantique % 60% 2% Côte d'or % 60% 19% Maine et Loire % 50% 4% Nièvre % 150% Mayenne % 20% Saône et Loire % -12% Sarthe % 22% 0% Yonne % Vendée % 13% % 49% 11% % 52% 5% Côtes d'armor % 0% Aisne % 0% Finistère % 44% 3% Oise % -5% Ille et Vilaine % 49% -11% Somme % 7% Morbihan % 33% -5% % 0% % 45% -4% Charente % 0% Cher % 0% Charente Maritime % 61% 13% Eure et Loir % 57% -7% Deux Sèvres % -17% Indre % -17% Vienne % 57% 11% Indre et Loire % 59% 0% % 54% 6% Loir et Cher % 0% Alpes de Haute Provence % 17% Loiret % 0% Hautes Alpes % 0% % 46% -2% Alpes Maritimes % 62% -2% Ardennes % 0% Bouches du Rhône % 59% 2% Aube % -13% Var % 30% 0% Marne % 8% Vaucluse % 6% Haute Marne % -14% % 56% 1% % 0% Ain % 17% Corse du Sud % 0% Ardèche % 60% -17% Haute Corse % Drôme % 22% % 0% Isère % 51% 0% Doubs % -17% Loire % 23% Jura % Rhône % 62% 5% Haute Saône % 33% 0% Savoie % 38% 0% Territoire de Belfort % 20% Haute Savoie #REF! 39% 6% % 38% -5% RHONE ALPES % 54% 6% Eure % 0% Total France Métropolitaine % 50% 1% Seine Maritime % 46% -2% % 43% -2% Guadeloupe % 31% -13% Paris % 54% -1% Guyane % 33% 0% Seine et Marne % 3% Martinique % 50% -9% Yvelines % 63% 0% Réunion % 39% -10% Essonne % 0% DOM % 38% -9% Hauts de Seine % 64% -8% Seine Saint Denis % 8% Mayotte % 0% 0% Val de Marne % 57% 0% Pacifique Sud % 36% -15% Val d'oise % 4% Polynésie Française % 11% 13% ILE DE % 54% 0% Saint Pierre et Miquelon Aude % 7% Wallis et Futuna Gard % 48% 3% TOM % 24% -5% Hérault % 46% 7% DOM/TOM % 34% -8% Lozère Pyrénées Orientales % -8% Total Métropole + DOM + TOM % 50% #DIV/ 0! % 47% 4% Corrèze % 0% Liste Spéciale % 25% 14% Creuse % 0% LISTE SPECIALE % 25% Haute Vienne % 39% 5% Total Général % 50% # % 43% 3% Graphique n 3 : Pyramide des âges en biologie médicale >= 65 ans ans ans ans ans ans < 40 ans Hommes 50% âge moyen = 47 ans Femmes 50% âge moyen = 44 ans Le fichier de l Ordre des Médecins recense, au 1 er janvier 2007, 2595 médecins spécialistes en biologie médicale (France entière) soit 1% de plus qu en Un médecin sur deux est une femme. Ils exercent à part presque égale entre hospitalier (39,1%) et libéraux (38,9%). La région Bourgogne enregistre la plus forte augmentation des effectifs (+11%) tandis que la Franche-Comté (région voisine)à note la plus forte diminution de ses effectifs (-5%). Six régions françaises ne recensent aucune évolution de leurs effectifs entre 2005 et Il s agit des région Ile-de-France, Picardie, Champagne-Ardennes, Lorraine, Alsace et Corse. 13

14 Carte 3 : Effectifs, densités et évolutions des effectifs entre 2005 et 2006 en biologie médicale en biologie médicale - par département en biologie médicale Effectifs par classe [27-310] (30) [9-27[ (31) [0-9[ (35) Maximum = 310 Minimum = 0 Moyenne = 26 1 Point = 1 médecin Maximum = 310 Minimum = 0 Densité des médecins spécialistes en biologie médicale - par région Evolution des effectifs en biologie médicale par région Densité par région pour habitants [4,1-6,3] Densité forte (5) [3,1-4,1[ Densité moyenne (10) [1,8-3,1[ Densité faible (7) Maximum = 6,3 Minimum = 1,8 Evolution en pourcentage entre 2005 et 2006 [1-11] Augmentation (10) [0-1[ Pas d'évolution (6) [-5-0[ Diminution (6) Maximum = +11% Minimum = -5% ; reseau-chu 2007 ; INSEE 2006 ; reseau-chu 2007 Tableau 6 : Mode d exercice en biologie médicale Libéral Libéral-Salarié Libéral-Hosp Lib-Sal-Hosp Salarié Hospitalier Salarié-Hosp Divers Sans Total Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Hommes ,1% 35 2,8% 30 2,4% 1 0,1% 124 9,9% ,0% 27 2,2% 17 1,4% 3 0,2% 1253 Femmes ,7% 31 2,5% 17 1,3% 0 0,0% ,6% ,2% 24 1,9% 22 1,7% 0 0,0% 1263 Total ,9% 66 2,6% 47 1,9% 1 0,0% ,8% ,1% 51 2,0% 39 1,6% 3 0,1%

15 Gériatrie Tableau 7 : Effectifs ayant une activité régulière en gériatrie Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Bas Rhin % 60% - Meurthe et Moselle % 60% 900% Haut Rhin % 33% - Meuse % 50% 100% % 50% - Moselle % 62% - Dordogne % 50% - Vosges % 100% - Gironde % 40% 400% % 62% 1200% Landes % - - Ariège % 0% - Lot et Garonne % 0% 300% Aveyron % 100% - Pyrénées Atlantiques % 0% - Haute Garonne % 50% % 29% 600% Gers % 100% - Allier % 50% - Lot % 100% - Cantal % 0% - Hautes Pyrénées % 0% - Haute Loire % - - Tarn % 0% - Puy de Dôme % 25% - Tarn et Garonne % % 29% % 67% - Calvados % 0% - Nord % 75% - Manche % - - Pas de Calais % 57% - Orne % 100% - NORD PAS DE CALAIS % 67% % 50% - Loire Atlantique % 50% 500% Côte d'or % 67% - Maine et Loire % 0% 100% Nièvre % 60% 400% Mayenne % 0% - Saône et Loire % 25% 300% Sarthe % 33% - Yonne % 100% - Vendée % 0% 0% % 59% 750% % 31% 333% Côtes d'armor % 83% 500% Aisne % 100% - Finistère % 33% - Oise % 40% - Ille et Vilaine % 100% - Somme % 0% - Morbihan % 100% % 43% % 79% 1300% Charente % 20% 400% Cher % - - Charente Maritime % 50% - Eure et Loir % - - Deux Sèvres % - - Indre % 0% - Vienne % 0% - Indre et Loire % 100% % 25% 700% Loir et Cher % - - Alpes de Haute Provence % - - Loiret % 25% 100% Hautes Alpes % 50% % 33% 200% Alpes Maritimes % 43% 250% Ardennes % 100% - Bouches du Rhône % 78% 200% Aube % 0% - Var % 67% 500% Marne % 50% - Vaucluse % 33% - Haute Marne % 33% % 59% 350% % 38% - Ain % 100% 100% Corse du Sud % - - Ardèche % 0% - Haute Corse % 0% - Drôme % 75% % 0% - Isère % 75% 300% Doubs % - - Loire % 0% 100% Jura % - - Rhône % 50% 1100% Haute Saône % 0% 0% Savoie % 0% - Territoire de Belfort % 0% - Haute Savoie % % 0% 300% RHONE ALPES % 53% 540% Eure % - - Total France Métropolitaine % 53% 524% Seine Maritime % 60% 150% % 60% 150% Guadeloupe % - - Paris % 52% 575% Guyane % - - Seine et Marne % 83% 100% Martinique % 100% - Yvelines % 47% 275% Réunion % 100% - Essonne % 69% 44% DOM % 100% - Hauts de Seine % 79% 250% Seine Saint Denis % - - Mayotte % - - Val de Marne % 57% 950% Pacifique Sud % 0% - Val d'oise % 50% 500% Polynésie Française % - - ILE DE % 60% 278% Saint Pierre et Miquelon % - - Aude % 50% - Wallis et Futuna % - - Gard % 50% - TOM % 0% - Hérault % - - DOM/TOM % 75% - Lozère % - - Pyrénées Orientales % 0% - Total Métropole + DOM + TOM % 54% % 29% - Corrèze % - - Liste Spéciale % - - Creuse % - - LISTE SPECIALE % - Haute Vienne % 100% - Total Général % 54% % 100% - Graphique n 4 : Pyramide des âges en gériatrie >= 65 ans ans ans ans ans ans < 40 ans Hommes 46% âge moyen = 50 ans Femmes 54% âge moyen = 46 ans Les médecins spécialistes en gériatrie sont au nombre de 341 en France entière. 73,6% d entre eux exercent dans le secteur hospitalier. Dix régions, en France métropolitaine, n ont pas de médecins gériatres. Ceci s explique par le fait que la gériatrie est devenue une discipline spécialisée reconnue en L accès à la formation de gériatrie passe par la validation d une primo-spécialité. Le médecin qui a validé une spécialité plus la formation en gériatrie peut opter pour le choix d exercice soit de deux disciplines : dans cette hypothèse, il est inscrit au tableau sous l intitulé de sa primo-spécialité ; soit il opte pour l exercice exclusif de la gériatrie et est inscrit sous cette rubrique au tableau. On peut penser qu un nombre important de médecins, déjà titulaires d une formation en gériatrie ou gérontologie non qualifiantes, va solliciter le titre de médecin spécialiste ; ce qui va grossir le nombre de spécialistes gériatres d une façon artificielle puisqu ils sont déjà en exercice depuis de nombreuses années. 15

16 Carte 4 : Effectifs, densités et évolutions des effectifs entre 2005 et 2006 en gériatrie en gériatrie - par département en gériatrie Effectifs par classe [4-27] (33) [2-4[ (23) [0-2[ (40) Maximum = 27 Minimum = 0 Moyenne = 3 1 Point = 1 médecin Maximum = 27 Minimum = 0 Densité des médecins spécialistes en gériatrie - par région Evolution des effectifs en gériatrie par région Densité par région pour habitants [0,61-1,12] Densité forte (4) [0,37-0,61[ Densité moyenne (12) [0,13-0,37[ Densité faible (6) Maximum = 1,11 Minimum = 0,14 Evolution en pourcentage entre 2005 et 2006 [ ] (9) [1-300[ (3) Aucun médecin (10) Maximum = +1300% Minimum = +150% ; réseau-chu 2007 ; INSEE 2006 ; réseau-chu 2007 Tableau 8 : Mode d exercice en gériatrie Libéral Libéral-Salarié Libéral-Hosp Lib-Sal-Hosp Salarié Hospitalier Salarié-Hosp Divers Sans Total Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Hommes 7 4,5% 2 1,3% 3 1,9% 0 0,0% 20 12,7% ,2% 7 4,5% 0 0,0% 0 0,0% 157 Femmes 5 2,8% 1 0,6% 4 2,2% 0 0,0% 29 16,1% ,2% 11 6,1% 0 0,0% 0 0,0% 180 Total 12 3,6% 3 0,9% 7 2,1% 0 0,0% 49 14,5% ,6% 18 5,3% 0 0,0% 0 0,0%

17 Psychiatrie de l enfant et de l adolescent Tableau 9 : Effectifs ayant une activité régulière en psychiatrie de l enfant et de l adolescent Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Bas Rhin % 60% 7% Meurthe et Moselle % 57% 0% Haut Rhin % 17% 0% Meuse % 75% -20% % 48% 5% Moselle % 32% -4% Dordogne % 67% -10% Vosges % 33% 0% Gironde % 51% -3% % 45% -3% Landes % 63% 0% Ariège % 0% - Lot et Garonne % 67% 0% Aveyron % 53% 0% Pyrénées Atlantiques % 44% 0% Haute Garonne % 44% -3% % 54% -3% Gers % 100% 0% Allier % 0% - Lot % 100% 0% Cantal % 0% - Hautes Pyrénées % 50% 0% Haute Loire % 40% 0% Tarn % 75% -33% Puy de Dôme % 50% -50% Tarn et Garonne % 33% 0% % 43% -22% % 51% -5% Calvados % 67% 0% Nord % 42% -5% Manche % 50% 0% Pas de Calais % 22% -10% Orne % 100% 0% NORD PAS DE CALAIS % 36% -7% % 67% 0% Loire Atlantique % 60% -17% Côte d'or % 50% 0% Maine et Loire % 31% -7% Nièvre % 50% 0% Mayenne % 33% 0% Saône et Loire % 75% -33% Sarthe % 33% 0% Yonne % 50% 0% Vendée % 75% 0% % 55% -8% % 48% -10% Côtes d'armor % 40% 0% Aisne % 40% 0% Finistère % 67% 50% Oise % 38% 0% Ille et Vilaine % 47% -6% Somme % 67% 50% Morbihan % 50% -14% % 42% 4% % 48% -3% Charente % 45% 0% Cher % 0% 0% Charente Maritime % 40% -6% Eure et Loir % 60% 0% Deux Sèvres % 43% 0% Indre % 0% 0% Vienne % 100% 0% Indre et Loire % 44% 0% % 46% -3% Loir et Cher % 33% 0% Alpes de Haute Provence % 100% 100% Loiret % 56% 13% Hautes Alpes % 0% 0% % 47% 3% Alpes Maritimes % 47% -5% Ardennes % 43% 17% Bouches du Rhône % 44% 2% Aube % 29% 0% Var % 43% -7% Marne % 35% 0% Vaucluse % 70% 0% Haute Marne % 20% 0% % 47% 0% % 33% 3% Ain % 67% 0% Corse du Sud % 100% 0% Ardèche % 33% 0% Haute Corse % 100% 0% Drôme % 30% 0% % 100% 0% Isère % 74% -8% Doubs % 67% 0% Loire % 25% -8% Jura % 0% - Rhône % 44% 7% Haute Saône % 100% 0% Savoie % 50% 0% Territoire de Belfort % 0% 100% Haute Savoie % 50% 9% % 57% 17% RHONE ALPES % 48% 1% Eure % 60% 0% Total France Métropolitaine % 52% -2% Seine Maritime % 63% -6% % 62% -5% Guadeloupe % 25% -33% Paris % 62% -3% Guyane % 0% -100% Seine et Marne % 67% 6% Martinique % 0% - Yvelines % 64% -3% Réunion % 60% -38% Essonne % 76% -5% DOM % 25% 0% Hauts de Seine % 40% -3% Seine Saint Denis % 59% -4% Mayotte % 0% - Val de Marne % 62% -4% Pacifique Sud % 0% - Val d'oise % 50% -2% Polynésie Française % 100% 50% ILE DE % 59% -3% Saint Pierre et Miquelon % 0% -100% Aude % 44% 13% Wallis et Futuna % 0% Gard % 59% 0% TOM % 75% 33% Hérault % 59% 10% DOM/TOM % 35% 5% Lozère % 0% - Pyrénées Orientales % 29% -13% Total Métropole + DOM + TOM % 52% -2% % 53% 6% Corrèze % 43% 0% Liste Spéciale % 33% 0% Creuse % 67% 0% LISTE SPECIALE % 33% Haute Vienne % 67% 0% Total Général % 51% % 58% 0% Graphique n 5 : Pyramide des âges en psychiatrie de l enfant et de l adolescent >= 65 ans ans ans ans ans ans < 40 ans Hommes 49% âge moyen = 55 ans Femmes 51% âge moyen = 54 ans Les médecins spécialistes en psychiatrie de l enfant et de l adolescent sont au nombre de 1235 en France entière. 51% d entre eux sont des femmes. Ces spécialistes à part presque égale exercent en hospitalier (37,7%) et en libéral (27,9%). Un médecin sur deux est âgé de 55 ans et plus. Ce creux démographique peut se justifier d après la réforme de 1982, mettant en place une spécialité en psychiatrie. Les médecins qui souhaitent avoir une activité en pédo-psychiatrie doivent valider une formation complémentaire en psychiatrie de l enfant et de l adolescent. Le statut juridique du diplôme de psychiatrie de l enfant et de l adolescent ne permet pas au médecin qui en est titulaire d avoir le choix d exercice soit de la psychiatrie générale, soit de la pédo-psychiatrie : il ne peut être enregistré au tableau qu en qualité de psychiatre. 17

18 Carte 5 : Effectifs, densités et évolutions des effectifs entre 2005 et 2006 en psychiatrie de l enfant et de l adolescent en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent - par département en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent Effectifs par département [14-144] (30) [5-14[ (33) [0-5[ (33) Maximum = 144 Minimum = 0 Moyenne = 13 1 Point = 1 médecin Maximum = 144 Minimum = 0 Densité des médecins spécialistes en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent - par région Evolution des effectifs en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent - par région Densité par région pour habitants Evolution en pourcentage entre 2005 et 2006 [2,12-3,36] Densité forte (8) [1,35-2,12[ Densité moyenne (4) [0,52-1,35[ Densité faible (10) Maximum = 3,36 Minimum = 0,52 [1-17] Augmentation (7) [0-1[ Pas d'évolution (4) [-22-0[ Diminution (11) Maximum = +17% Minimum = -22% ; réseau-chu 2007 ; INSEE 2006 ; réseau-chu 2007 Tableau 10 : Mode d exercice en psychiatrie de l enfant et de l adolescent Libéral Libéral-Salarié Libéral-Hosp Lib-Sal-Hosp Salarié Hospitalier Salarié-Hosp Divers Sans Total Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Hommes ,5% 47 8,0% 54 9,2% 27 4,6% 46 7,9% ,3% 34 5,8% 1 0,2% 2 0,3% 584 Femmes ,1% 39 6,2% 40 6,4% 15 2,4% 79 12,6% ,1% 32 5,1% 0 0,0% 1 0,2% 628 Total ,9% 86 7,1% 94 7,8% 42 3,5% ,3% ,7% 66 5,4% 1 0,1% 3 0,2%

19 Chirurgie générale Tableau 11 : Effectifs ayant une activité régulière en chirurgie générale Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Bas Rhin % 11% 1% Meurthe et Moselle % 12% -6% Haut Rhin % 11% 0% Meuse % 33% 13% % 11% 1% Moselle % 0% -7% Dordogne % 9% 0% Vosges % 0% 0% Gironde % 6% -2% % 8% -5% Landes % 8% 0% Ariège % 9% 0% Lot et Garonne % 0% -9% Aveyron % 13% -6% Pyrénées Atlantiques % 0% 0% Haute Garonne % 4% -1% % 5% -2% Gers % 0% 0% Allier % 14% 17% Lot % 14% -30% Cantal % 17% -14% Hautes Pyrénées % 0% 0% Haute Loire % 0% -38% Tarn % 0% -9% Puy de Dôme % 12% 0% Tarn et Garonne % 0% 0% % 12% -3% % 4% -4% Calvados % 7% -6% Nord % 10% 3% Manche % 3% -11% Pas de Calais % 7% 0% Orne % 8% -20% NORD PAS DE CALAIS % 9% 2% % 6% -10% Loire Atlantique % 10% -13% Côte d'or % 8% -5% Maine et Loire % 10% -3% Nièvre % 0% 0% Mayenne % 9% 22% Saône et Loire % 0% 0% Sarthe % 5% 5% Yonne % 0% -6% Vendée % 6% -6% % 4% -4% % 8% -4% Côtes d'armor % 6% -6% Aisne % 4% -4% Finistère % 7% 2% Oise % 4% -7% Ille et Vilaine % 2% 2% Somme % 3% -3% Morbihan % 8% -4% % 3% -4% % 5% 0% Charente % 0% -11% Cher % 0% 0% Charente Maritime % 4% 8% Eure et Loir % 0% -10% Deux Sèvres % 11% -5% Indre % 0% 25% Vienne % 12% 14% Indre et Loire % 20% -10% % 8% 5% Loir et Cher % 0% -20% Alpes de Haute Provence % 0% 0% Loiret % 4% 0% Hautes Alpes % 0% 0% % 7% -5% Alpes Maritimes % 6% -4% Ardennes % 5% 5% Bouches du Rhône % 6% -3% Aube % 0% 0% Var % 6% -8% Marne % 13% -6% Vaucluse % 7% 0% Haute Marne % 0% -9% % 6% -3% % 8% -3% Ain % 8% 8% Corse du Sud % 0% 0% Ardèche % 0% 0% Haute Corse % 0% -7% Drôme % 10% 5% % 0% -5% Isère % 2% -2% Doubs % 4% 10% Loire % 11% -5% Jura % 0% -13% Rhône % 8% -2% Haute Saône % 0% -25% Savoie % 0% -4% Territoire de Belfort % 0% 14% Haute Savoie % 4% -7% % 3% 1% RHONE ALPES % 6% -2% Eure % 0% 0% Total France Métropolitaine % 8% -3% Seine Maritime % 9% -8% % 8% -7% Guadeloupe % 14% 0% Paris % 16% -6% Guyane % 15% 30% Seine et Marne % 8% -3% Martinique % 20% -5% Yvelines % 6% -8% Réunion % 13% -8% Essonne % 7% -8% DOM % 15% 0% Hauts de Seine % 13% -10% Seine Saint Denis % 14% -5% Mayotte % 0% 25% Val de Marne % 11% 0% Pacifique Sud % 0% 0% Val d'oise % 8% 6% Polynésie Française % 14% 17% ILE DE % 13% -6% Saint Pierre et Miquelon % 0% 0% Aude % 0% -7% Wallis et Futuna Gard % 0% -9% TOM % 6% 9% Hérault % 9% 0% DOM/TOM % 12% 3% Lozère % 0% 0% Pyrénées Orientales % 6% -5% Total Métropole + DOM + TOM % 8% % 5% -4% Corrèze % 7% 0% Liste Spéciale % 5% -5% Creuse % 0% 33% LISTE SPECIALE % 5% Haute Vienne % 11% 3% Total Général % 8% % 8% 5% Graphique n 6 : Pyramide des âges en chirurgie générale >= 65 ans ans ans ans ans ans < 40 ans Hommes 92% âge moyen = 51 ans Femmes 8% âge moyen = 42 ans Spécialité à dominante masculine (92%), la chirurgie générale compte 3719 médecins spécialistes en France entière et enregistre une baisse de 3% de ses effectifs entre 2005 et Plus d un médecin sur deux exerce dans le secteur hospitalier. La répartition des spécialistes par tranche d âge est très disparate puisque 42% des effectifs sont âgés de plus de 55 ans, tandis que 20% ont moins de 40 ans. Ceci s explique par la variation de la qualification de ces médecins en fonction du régime des études médicales sous lequel ils ont obtenu leur diplôme. La 1 ère réforme de 1982 a supprimé de la liste des spécialités, la discipline chirurgie générale et a privilégié la chirurgie spécialisée. Après 1990, la spécialité est réintroduite et devient le tronc commun de formation pour toutes les disciplines chirurgicales. Par exemple, dans le cadre de son exercice, le médecin doublement diplômé en chirurgie générale et en chirurgie orthopédique a le choix d être inscrit en 19 chirurgie générale ou en chirurgie orthopédique.

20 Carte 6 : Effectifs, densités et évolution des effectifs entre 2005 et 2006 en chirurgie générale en chirurgie générale - par département en chirurgie générale Effectifs par classe [47-334] (30) [29-47[ (34) [1-29[ (32) Moyenne = 37 1 Point = 1 médecin Maximum = 334 Minimum = 1 Maximum = 334 Minimum = 1 Densité des médecins spécialistes en chirurgie générale - par région Evolution des effectifs en chirurgie générale par région Densité par région pour habitants Evolution en pourcentage [6,4-8,3] Densité forte (7) [5,3-6,4[ Densité moyenne (6) [4,4-5,3[ Densité faible (9) Maximum = 8,3 Minimum = 4,4 [1-5] Augmentation (5) [0-1[ Pas d'évolution (1) [-10-0[ Diminution (16) Maximum = +5% Minimum = -10% ; réseau-chu 2007, INSEE 2006 ; réseau-chu 2007 Tableau 12 : Mode d exercice en chirurgie générale Libéral Libéral-Salarié Libéral-Hosp Lib-Sal-Hosp Salarié Hospitalier Salarié-Hosp Divers Sans Total Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Effectif % Hommes ,1% 16 0,5% 252 7,6% 12 0,4% 32 1,0% ,3% 30 0,9% 5 0,2% 1 0,0% 3299 Femmes 39 13,6% 2 0,7% 11 3,8% 1 0,3% 3 1,0% ,4% 1 0,3% 2 0,7% 0 0,0% 287 Total ,6% 18 0,5% 263 7,3% 13 0,4% 35 1,0% ,2% 31 0,9% 7 0,2% 1 0,0%

21 Médecine générale Tableau 13 : Effectifs ayant une activité régulière en médecine générale Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Départements Hommes Femmes Ensemble Part Part Var Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Régions Nbr Nbr Nbr Remplaçants Femmes 06/05 Bas Rhin % 34% 1% Meurthe et Moselle % 41% 0% Haut Rhin % 33% 1% Meuse % 25% 3% % 34% 1% Moselle % 31% -1% Dordogne % 29% -2% Vosges % 36% -3% Gironde % 40% 1% % 35% -1% Landes % 37% 3% Ariège % 33% 2% Lot et Garonne % 27% -4% Aveyron % 31% 0% Pyrénées Atlantiques % 34% 2% Haute Garonne % 42% 1% % 36% 0% Gers % 38% 4% Allier % 41% -1% Lot % 33% 2% Cantal % 34% -1% Hautes Pyrénées % 34% 1% Haute Loire % 30% -1% Tarn % 36% -2% Puy de Dôme % 45% 0% Tarn et Garonne % 32% 4% % 40% -1% % 37% 1% Calvados % 37% 0% Nord % 34% -1% Manche % 35% 0% Pas de Calais % 30% -1% Orne % 29% 0% NORD PAS DE CALAIS % 33% -1% % 35% 0% Loire Atlantique % 40% 0% Côte d'or % 39% 1% Maine et Loire % 38% 0% Nièvre % 32% -2% Mayenne % 32% -1% Saône et Loire % 35% 0% Sarthe % 31% -3% Yonne % 33% -1% Vendée % 34% 0% % 36% 0% % 37% 0% Côtes d'armor % 35% -1% Aisne % 31% -1% Finistère % 37% 0% Oise % 39% -1% Ille et Vilaine % 41% 1% Somme % 35% 0% Morbihan % 39% 1% % 35% -1% % 38% 0% Charente % 35% 1% Cher % 30% 1% Charente Maritime % 34% 1% Eure et Loir % 35% 0% Deux Sèvres % 38% 0% Indre % 30% -4% Vienne % 38% -1% Indre et Loire % 35% 0% % 36% 0% Loir et Cher % 34% -1% Alpes de Haute Provence % 36% 0% Loiret % 36% -1% Hautes Alpes % 42% 2% % 34% -1% Alpes Maritimes % 35% 0% Ardennes % 25% -1% Bouches du Rhône % 40% 1% Aube % 34% -1% Var % 32% 2% Marne % 36% 1% Vaucluse % 36% -1% Haute Marne % 30% -1% % 37% 0% % 32% 0% Ain % 34% -5% Corse du Sud % 32% -1% Ardèche % 31% -1% Haute Corse % 28% 2% Drôme % 36% 3% % 30% 0% Isère % 45% 0% Doubs % 38% 0% Loire % 42% 1% Jura % 37% 0% Rhône % 47% 0% Haute Saône % 28% 0% Savoie % 38% 1% Territoire de Belfort % 41% -3% Haute Savoie % 38% -1% % 36% 0% RHONE ALPES % 42% 0% Eure % 33% -1% Total France Métropolitaine % 38% 0% Seine Maritime % 38% 1% % 37% 0% Guadeloupe % 39% 4% Paris % 48% -1% Guyane % 37% 9% Seine et Marne % 38% -1% Martinique % 43% 0% Yvelines % 45% -1% Réunion % 31% 2% Essonne % 42% 0% DOM % 36% 2% Hauts de Seine % 48% -1% Seine Saint Denis % 43% 0% Mayotte % 37% 4% Val de Marne % 45% -2% Pacifique Sud % 24% 3% Val d'oise % 41% 0% Polynésie Française % 27% -2% ILE DE % 45% -1% Saint Pierre et Miquelon % 33% -14% Aude % 31% 0% Wallis et Futuna % 50% Gard % 37% -1% TOM % 27% 1% Hérault % 40% 2% DOM/TOM % 34% 2% Lozère % 37% 4% Pyrénées Orientales % 33% 2% Total Métropole + DOM + TOM % 38% % 37% 1% Corrèze % 35% 0% Liste Spéciale % 37% 0% Creuse % 31% -2% LISTE SPECIALE % 37% Haute Vienne % 45% 2% Total Général % 38% % 40% 1% Graphique n 7 : Pyramide des âges en médecine générale >= 65 ans ans ans ans ans ans < 40 ans Hommes 62% âge moyen = 51 ans Femmes 38% âge moyen = 46 ans Au 1 er janvier 2007, l effectif total des médecins généralistes en activité régulière est de ; quasiidentique à l année précédente. Les femmes représentent 38% des effectifs et sont majoritaires dans les générations de généralistes de moins de 40 ans (cf. pyramide des âges). La densité moyenne est de 151 médecins pour habitants. Huit régions enregistrent des taux inférieures à la moyenne. Les sept régions supérieures à la moyenne concernent les régions du Sud et l Ile de France. La répartition des médecins généralistes est particulièrement inégalitaire. La césure Nord/Sud, à l exception de la région Ile-de-France, perdure! 21

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE Situation au 1 er janvier 2007 Réalisée par : Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS Géographe de la Santé

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE ANNEXES Situation au 1 er janvier 2007 Tableau 106 : Effectifs des médecins inscrits à l 0rdre depuis

Plus en détail

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015 ,,,,17,,,00,,,96,,,09,,,,,11,,,,,15,05,96,,,,18,18,,,,,,,,,07,,,18,,,14,,91,,,,,,,98,,, 92,04 93, 94, 96, 97, 99, 100,96 102, 104, 106,04 107, 109, 111,07 112,,,,93,,12,,,03,,,,,95,,,,,,16,01,,,,,,,,,,,,,,06,,,02,,,99,,91,,,,,,,,13,

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010. EXCLUSIF : la deuxième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens ::

Plus en détail

Statistiques trimestrielles PTZ

Statistiques trimestrielles PTZ RÉPARTITIONS RÉGIONALE ET DÉPARTEMENTALE - EFFECTIFS Sous Région Neuf quotité de HLM travaux tranche 1 tranche 2 tranche 3 individuel collectif 1-2 3 ou plus Ardennes 43 21 22 0 10 4 29 43 0 18 25 Aube

Plus en détail

IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département

IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département Region ALSACE- CHAMPAGNE- ARDENNE- LORRAINE AQUITAINE- LIMOUSIN- POITOU- CHARENTES AUVERGNE- RHONE-ALPES IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département Octobre Octobre 2015 Cumul Janvier

Plus en détail

Crédits bancaires dans les régions françaises

Crédits bancaires dans les régions françaises Encours des au 31 août 2017* l exportation l équipement France Métropolitaine 12,4 26,8 298,9 459,6 1 063,8 40,2 15,7 7,0 1 924,4 Ile de France 8,9 26,4 182,2 107,1 267,7 20,7 12,7 5,3 631,0 75 Paris 5,5

Plus en détail

ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE

ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE SITUATION AU 1 ER JANVIER 2015 (CHAPITRE II) CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES MÉDECINS Dr Patrick BOUET, Président Sous la direction du Dr Jean-François RAULT,

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011.

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. EXCLUSIF : la troisième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens

Plus en détail

CRÉDITS BANCAIRES DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des crédits au 31 juillet 2017 *

CRÉDITS BANCAIRES DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des crédits au 31 juillet 2017 * Le 25 septembre 2017 de France Métropolitaine * 13,5 28,3 301,6 456,7 1 047,5 41,9 16,1 7,5 1 913,1 Ile de France 9,8 27,8 186,6 107,4 262,6 21,1 13,1 5,3 633,6 75 Paris 5,8 19,9 144,6 61,9 90,5 15,9 11,2

Plus en détail

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale Activité 215 Source : InfoDALo (restitution TS1, données du 18 février 216) SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 215 Logement Hébergement Synthèse totale "logement" "logement" prises Dont nombre de logement et urgents)

Plus en détail

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21 ALSACE-LORRAINE INSCRITS VOTANTS EXPRIMÉS CGT CFDT FO MOSELLE 1989 1858 524 28,2 497 94,8 120 24,1 249 50,1 128 5,8 1995 1726 461 26,71 427 92,62 84 19,67 137 32,08 77 18,03 129 30,21 MEUSE 1989 545 208

Plus en détail

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison NOTE Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison 2015-2016 Secteur Licences, 19 janvier 2017 Liste de diffusion : Conseil d Administration, ligues, comités, siège,

Plus en détail

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins vaccinables par département Page 5 - Prévisionnel de petits

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. EXCLUSIF : la quatrième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2012. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de prattiiciiens

Plus en détail

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants :

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants : retraités par département, concernés par la baisse de la CSG I. Rappel de la mesure L amendement voté en loi de financement de la sécurité sociale vise à modifier les seuils permettant aux personnes retraitées

Plus en détail

R.O.F. - Les chiffres de la démographique : Janvier 2014

R.O.F. - Les chiffres de la démographique : Janvier 2014 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2014 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Spéciale «éco-prêts à taux zéro»

Spéciale «éco-prêts à taux zéro» Spéciale «éco-prêts à taux zéro» & 1 er trimestre 2016 En, 2 396 éco-prêts à taux zéro (contre 2 682 en 2014) ont bénéficié à des travaux de réhabilitation de systèmes d Assainissement Non Collectif par

Plus en détail

Contenu du fichier 2015 «décès»

Contenu du fichier 2015 «décès» Contenu du fichier 2015 «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département

Plus en détail

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014

Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014 Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014 SOMMAIRE 1 Evolution des EPCI à fiscalité propre depuis 2002 2 Répartition des groupements par nombre de communes regroupées 3 Répartition

Plus en détail

Répertoire ( / /26) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /26) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Intérieur ; Direction générale de l'administration ; Direction des personnels, des affaires politiques et de l'administration territoriale ; Sous-direction des affaires politiques ; Bureau Elections, études

Plus en détail

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE Bilan national Nombre de captages Débit des captages (m3/j) protégé protégé 33 825 19 126 56,5 % 18 664 009 12 321 128 66,0 % Proportion de captages

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

Comptes administratifs des départements

Comptes administratifs des départements Comptes administratifs des départements Répertoire numérique détaillé du versement 20080577 établi par François Danhiez pour le Département des études et des statistiques locales Première édition électronique

Plus en détail

Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département

Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département Séance 5 : Le département et la diversité des départements français. 1. Quelle est la diversité géographique des départements

Plus en détail

Contenu du fichier 2014 «mariages»

Contenu du fichier 2014 «mariages» Contenu du fichier 2014 «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAIS1 Année de naissance du conjoint 1 2 ANAIS2 Année de naissance du conjoint 2 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE CTPC EMPLOIS DE LA DGFIP (PLF 2010) Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE 1. Ventilation des suppressions d emplois par catégorie (suppressions nettes des transferts TP et du redéploiement CF) CATEGORIE DÉPARTEMENT

Plus en détail

2009 : : Année 2011 : licences soit 2,65 %

2009 : : Année 2011 : licences soit 2,65 % LES LICENCES FFGOLF 2008 : 396 990 2009 : 410 377 2010 : 407 530 Année 2011 : 418 340 licences soit 2,65 % Le nombre de licenciés ffgolf Évolution sur 10 ans Statistiques ffgolf 2011-2/17 Le nombre de

Plus en détail

Présentation du RSA. Définitions. Sources. Sommaire. Effectuer une recherche sur l espace de la DREES. Navigation Thématique.

Présentation du RSA. Définitions. Sources. Sommaire. Effectuer une recherche sur l espace de la DREES. Navigation Thématique. Présentation du RSA [ 23 avril 2010 ] Définitions Le revenu de solidarité active (RSA) est une allocation qui complète les ressources initiales du foyer pour qu elles atteignent le niveau d un revenu garanti

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 29 décembre 2009 fixant la liste et le classement par groupes des emplois de direction des directions départementales interministérielles

Plus en détail

Contenu du fichier «mariages»

Contenu du fichier «mariages» Contenu du fichier «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAISF Année de naissance de l'épouse 2 ANAISH Année de naissance de l'époux 2 DEPDOM Département de domicile après le

Plus en détail

Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social

Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social Résultat de l'enquête 2013/2014 auprès des SAVS et SAMSAH du territoire

Plus en détail

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE AU 1er JANVIER 2009 Et AU 31 DÉCEMBRE 2009 Association Française des Psychomotriciens Libéraux L exercice

Plus en détail

LES LICENCES FFGOLF 2010 : : : Année 2013 : soit -2 %

LES LICENCES FFGOLF 2010 : : : Année 2013 : soit -2 % LES LICENCES FFGOLF 2010 : 407 530 2011 : 418 340 2012 : 422 761 Année 2013 : 414 249 soit -2 % Evolution du nombre de licenciés sur 10 ans 359 141 +4,1% 368 746 +2,7% 378 275 +2,6% 387 067 +2,3% 396 990

Plus en détail

Les chiffres clés de la chasse en France

Les chiffres clés de la chasse en France Les chiffres clés de la chasse en France 2006 Chiffres nationaux 2006 +,054 % 1 360 988 en 2006 1 353 627 en 2005 2 ème sport en nombre de licenciés derrière le football et devant la pêche, très loin devant

Plus en détail

Classement des organismes

Classement des organismes Classement des organismes Annexe LC 014-17 25/08/2017 Au 1er Juillet 2017 (classement par ordre alphabétique dans les catégories) Classement des CAF au 1 er juillet 2017 (par catégorie et ordre alphabétique)

Plus en détail

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT Mode d'emploi : comptabiliser en ETP (équivalent Temps plein) les postes techniques, agent de développement et administratif à partir d'un mi-temps (0,5 ETP) Ne pas comptabiliser

Plus en détail

TARIFS COMPLEMENTAIRE SANTE :

TARIFS COMPLEMENTAIRE SANTE : TARIFS COMPLEMENTAIRE SANTE : DES INEGALITES REELLES ENTRE LES DEPARTEMENTS 14 novembre 2017 Assurer sa santé coûte de plus en plus cher ; dans ce contexte, Meilleureassurance.com, le comparateur d assurance

Plus en détail

Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil

Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2005 2006 2007 à 2012 2013 et 2014 AMAR Année de mariage X X X X ANAISF Année de naissance de l'épouse X X X ANAISH

Plus en détail

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION FRANCE METROPOLITAINE Situation au 30 Septembre 2011 19 mars 2012 Le salaire mensuel moyen de référence

Plus en détail

Répertoire ( / /19)

Répertoire ( / /19) Services communs à la santé et au travail ; Service des études et des systèmes d'information ; Sous-direction des statistiques de santé ; Bureau statistiques des professions de santé et sociales (1971-1980)

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat Arrêté du fixant les quotas départementaux dans les limites desquelles

Plus en détail

Contenu du fichier 2015 «naissances»

Contenu du fichier 2015 «naissances» Contenu du fichier 2015 «naissances» Liste des s Code Libellé Page ACCOUCHR Conditions de l accouchement 2 AGEMERE Age de la dans l année de naissance de l enfant 2 AGEPERE Age du père dans l année de

Plus en détail

Élections présidentielles de Archives du Conseil constitutionnel (1988). Répertoire numérique du versement ( / /87)

Élections présidentielles de Archives du Conseil constitutionnel (1988). Répertoire numérique du versement ( / /87) Élections présidentielles de. Archives du Conseil constitutionnel (). Répertoire numérique du versement 20020086 (20020086/1-20020086/87) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 2002 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_009993

Plus en détail

Démographie des entreprises et des établissements Liste des variables. Bases de créations d établissements

Démographie des entreprises et des établissements Liste des variables. Bases de créations d établissements Démographie s entreprises et s établissements 2015 Liste s s Bases créations d établissements Inx s s : Variables localisation : REG... ANCREG... DEP...... AU............. ZE........... UU...............

Plus en détail

Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04

Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04 G / Dt Vte Imm Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04 Droit d enregistrement et taxe de publicité foncière. Taux, Abattements et exonérations applicables à compter du 1 er juin 2004 Cette instruction

Plus en détail

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale Statistiques à l issue de l année sportive 2016 Direction de la Vie Fédérale STATISTIQUES GÉNÉRALES % % % Hommes MATCHES Matches par Année Licenciés Adultes Hommes Clubs Terrains Tournois Compétit. Classés

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Effectif total 3. Le statut des agents.. 5. Poids des régions dans l effectif total 14. La catégorie professionnelle des agents.

Effectif total 3. Le statut des agents.. 5. Poids des régions dans l effectif total 14. La catégorie professionnelle des agents. Sommaire Effectif total 3 Le statut des agents.. 5 Poids des régions dans l effectif total 14 La catégorie professionnelle des agents. 15 Répartition selon la catégorie d établissement et évolution. 21

Plus en détail

DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012

DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012 DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012 FICHE 4 : LES SUPPRESSIONS D EMPLOIS PAR DIRECTION I / MÉTHODOLOGIE L application progressive des règles de gestion doit permettre en particulier au Service des ressources

Plus en détail

ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE Nombre d'agents à noter. Total. apportant

ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE Nombre d'agents à noter. Total. apportant ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE 2008 CAPL Majorations Traitement 2008 AIN 2 2 114 86 82 77,40 77 79 17 28 AISNE 2 2 150 115 110 103,50 103 105 23 36 ALLIER

Plus en détail

Arrêtés préfectoraux points spécifiques

Arrêtés préfectoraux points spécifiques 550-1 Texte non paru au Journal officiel 249 Circulaire UHC/QC3 n o 2005-2 du 27 janvier 2005 relative à l abrogation des ordonnances préfectorales non conformes avec la réglementation ascenseurs NOR :

Plus en détail

APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE. 25 mai RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES - (n 2516) AMENDEMENT

APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE. 25 mai RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES - (n 2516) AMENDEMENT Amendement permettant l'application des dispositions des deux derniers alinéas de l'article 99 et du dernier alinéa de l article 55 du Règlement APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE 25

Plus en détail

Liste des centres de traitement MGEN

Liste des centres de traitement MGEN Liste des centres de traitement MGEN Numéro de 1 AIN 934 - Lyon 2 AISNE 935 - Lille 3 ALLIER 934 - Lyon 4 ALPES HTE PROVENCE 913 - Marseille 5 HAUTES ALPES 913 - Marseille 6 ALPES MARITIMES 913 - Marseille

Plus en détail

Evolution de l'organisation des activités sociales à La Poste

Evolution de l'organisation des activités sociales à La Poste Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Ressources Destinataires Tous services Contact HELAINE Jean-Pierre Tél : 01.41.24.40.06 Fax : 01.41.24.40.61 E-mail : Date de validité A partir du 01/01/2009

Plus en détail

Contenu du fichier «naissances»

Contenu du fichier «naissances» Contenu du fichier «naissances» Liste des s Code Libellé Page ACCOUCHR Conditions de l accouchement 2 AGEMERE Age de la dans l année de naissance de l enfant 2 AGEPERE Age du père dans l année de naissance

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2016 Fichier Sport-Loisir Liste des variables : AN COUVERT DCIRIS DEP DEPCOM ECLAIRE NB_AIREJEU NB_EQUIP NB_SALLES REG TYPEQU Année Équipement(s) couvert(s)

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Enseignement

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Enseignement Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2016 Fichier Enseignement Liste des variables : AN Année CANT Présence ou absence d une cantine CL_PELEM Présence ou absence d une classe pré-élémentaire

Plus en détail

Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X.

Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X. Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X. Rébillard) Cette enquête doit servir de base aux comités scientifiques de l AFU

Plus en détail

Opération de prospection CER France. Octobre 2016

Opération de prospection CER France. Octobre 2016 Opération de prospection CER France Octobre 2016 Rappel des opération proposées Depuis quelques temps, les Experts Comptables ont le droit de prospecter et de partir à la recherche de nouveaux clients.

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements Fichier Enseignement

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements Fichier Enseignement Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2007 Fichier Enseignement Liste des variables : AN Année CANT Présence ou absence d une cantine CL_ELEM Présence ou absence d une classe élémentaire en

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2015 Fichier Sport-Loisir Liste des variables : AN ANCREG COUVERT DCIRIS DEP DEPCOM ECLAIRE NB_AIREJEU NB_EQUIP NB_SALLES REG TYPEQU Année Région d implantation

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 C-2-01 N 94 du 21 MAI 2001 7 E / 15 INSTRUCTION DU 11 MAI 2001 DROIT D'ENREGISTREMENT ET TAXE DE PUBLICITE FONCIERE. TAUX, ABATTEMENTS ET EXONERATIONS

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION. CNAF Caisse nationale des allocations familiales

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION. CNAF Caisse nationale des allocations familiales ADMINISTRATION Autorités administratives indépendantes, établissements et organismes CNAF Caisse nationale des allocations familiales _ Décision du 30 juin 2015 portant mission nationale NOR : AFSX1530481S

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 / 2012

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 / 2012 PERIODICITE THEMATIQUE IMMAT. OJD 2214 Hebdomadaire Féminins / Féminins N CPPAP 0913 K 83548 PRIX DE VENTE 1,50 ABO FRANCE 60,95 ABO ETRANGER 60,95 + port DATE CONTROLE 12/11/2012 ADRESSE 13 rue Henri

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 08-049-V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R 08 00049 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique EXERCICE DES DROITS SYNDICAUX POUR L'ANNÉE 2008 ANALYSE Date d application

Plus en détail

association francaise des psychomotriciens liberaux l exercice libéral de la psychomotricité en france

association francaise des psychomotriciens liberaux l exercice libéral de la psychomotricité en france association francaise des psychomotriciens liberaux l exercice libéral de la psychomotricité en france au 1er janvier 2008 et au 31 décembre 2008 Association Française des Psychomotriciens Libéraux l exercice

Plus en détail

Répertoire ( / /9) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /9) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Education nationale ; Direction des écoles ; Division de la formation et de la gestion administrative des personnels ; Bureau formation Initiale et continue des instituteurs (1970-1974) Répertoire (19770578/1-19770578/9)

Plus en détail

Liste des centres de traitement MGEN

Liste des centres de traitement MGEN Liste des centres de traitement MGEN Numéro de 1 AIN 934 - Lyon 2 AISNE 935 - Lille 3 ALLIER 934 - Lyon 4 ALPES HTE PROVENCE 913 - Marseille 5 HAUTES ALPES 913 - Marseille 6 ALPES MARITIMES 913 - Marseille

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION. CNAF Caisse nationale des allocations familiales

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION. CNAF Caisse nationale des allocations familiales ADMINISTRATION Autorités administratives indépendantes, établissements et organismes CNAF Caisse nationale des allocations familiales _ Décision du 30 juin 2015 portant mission nationale NOR : AFSX1530478S

Plus en détail

Travail ; Service des études et de la statistique ; Sous-direction des études ; Cellule conjoncture économique et sociale ( )

Travail ; Service des études et de la statistique ; Sous-direction des études ; Cellule conjoncture économique et sociale ( ) Travail ; Service des études et de la statistique ; Sous-direction des études ; Cellule conjoncture économique et sociale (1983-1984) Répertoire (19840684/1-19840684/8) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine

Plus en détail

LA PRÉ-PLAINTE EN LIGNE

LA PRÉ-PLAINTE EN LIGNE LA PRÉ-PLAINTE EN LIGNE MARDI 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESSE PRÉ-PLAINTE EN LIGNE Opérationnelle dans l Orne à partir du 7 janvier La pré-plainte en ligne (PPEL) est un téléservice permettant à une victime

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décision du 12 juin 2012 relative au fonds d intervention régional NOR : AFSU1200183S Le directeur général de

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

SUCCESSIONS VACANTES : LE NOTAIRE, PARTENAIRE DU DOMAINE

SUCCESSIONS VACANTES : LE NOTAIRE, PARTENAIRE DU DOMAINE SUCCESSIONS VACANTES : LE NOTAIRE, PARTENAIRE DU DOMAINE Le notaire constate qu une succession est vacante si : personne ne se présente pour réclamer la succession et s il n y a pas d héritiers connus

Plus en détail

UNE PRESENCE NATIONALE

UNE PRESENCE NATIONALE UNE PRESENCE NATIONALE - Service clients : + 33 (0)2 51 69 68 66 - contact@egt-partners.com NTACT - www.egt-partners.com rvice clients : + 33 (0)2 51 69 68 66 ntact@egt-partners.com t-partners.com 76 SEINE-MARITIME

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

Agriculture. Eaux et forêts ( ). Comptabilité générale du ministère ( ), divers ( ) ( )

Agriculture. Eaux et forêts ( ). Comptabilité générale du ministère ( ), divers ( ) ( ) Agriculture. Eaux et forêts (1904-1951). Comptabilité générale du ministère (1881-1938), divers (1903-1938) (1881-1951) Répertoire numérique détaillé (F/10/7035-F/10/7078) Par B. Galland et A. Labat Archives

Plus en détail

Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) :

Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) : ANNEXE 1 FICIENTS DE Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) : 1 DDE AIN 1,00 40 DDE LANDES 0,90 2 DDE AISNE 1,10 41 DDE LOIR-ET-CHER 3 DDE ALLIER

Plus en détail

MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE. Secrétariat général

MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE. Secrétariat général Secrétariat général Direction des ressources humaines MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS _ MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE _ MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Export des électeurs au format txt ou xls. Election. 1 Export des électeurs. (Outils) (Export)

Export des électeurs au format txt ou xls. Election. 1 Export des électeurs. (Outils) (Export) Export des électeurs au format txt ou xls Election Lors d une propagande électorale, les préfectures peuvent demander un fichier texte (TXT) ou Excel (XLS). Cette notice vous guide pas à pas dans la réalisation

Plus en détail

Les opérations d investissement

Les opérations d investissement Ministère de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales / DGCL Publication : «Les finances des départements en 2001» Les opérations d investissement Accélération des dépenses d'équipement

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 06-035-V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R 06 00035 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique EXERCICE DES DROITS SYNDICAUX POUR L'ANNÉE 2006 ANALYSE Date d application

Plus en détail

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune Répartition des émissions de par type d'opération et catégorie de commune Couronne périurbaine Commune multipolarisée Individuel Neuf 14 478 66.3% 22.8% 20 455 87.1% 32.2% 6 772 86.8% 10.7% 21 755 84.5%

Plus en détail

ENQUETE ACCIDENTS DE CHASSE 2001/2002 COMPARAISON AVEC LES RESULTATS DE 1997 A 2000

ENQUETE ACCIDENTS DE CHASSE 2001/2002 COMPARAISON AVEC LES RESULTATS DE 1997 A 2000 Délégation régionale PACA/Corse Le Tholonet BP 12 1363 AIX EN PROVENCE D.E.R. CNERA CERVIDES-SANGLIER 1 place Exelmans 55 BAR LE DUC ENQUETE ACCIDENTS DE CHASSE 21/22 COMPARAISON AVEC LES RESULTATS DE

Plus en détail

Trêves de Noël Département Date de l arrêté

Trêves de Noël Département Date de l arrêté Mise à jour du 16 décembre 2016 Trêves de Noël 2016 Une trentaine de départements (en vert dans le tableau) ne prévoient pas de trêve de fin d année dans leurs arrêtés. Nous avons adressé, à ces départements,

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL DES MEDECINS BIOLOGISTES

SYNDICAT NATIONAL DES MEDECINS BIOLOGISTES SYNDICAT NATIONAL DES MEDECINS BIOLOGISTES Enquête nationale auprès des biologistes A l attention de : Claude COHEN syndmedbio@aol.com 06 09 68 51 76 5 juillet 2011 Contacts CSA Santé : Blaise MONTFORT

Plus en détail

COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE

COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE N 116 - SOCIAL n 43 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 28 octobre 2008 ISSN 1769-4000 COMITES LOCAUX DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE L essentiel Suite à la création d une délégation nationale à la

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS PROCÈS-VERBAUX DE VISITE DES MINES. (an V 1902) F/14/3821 à 3907 et F/14/8281 à 8357

MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS PROCÈS-VERBAUX DE VISITE DES MINES. (an V 1902) F/14/3821 à 3907 et F/14/8281 à 8357 Centre historique des Archives nationales MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS PROCÈS-VERBAUX DE VISITE DES MINES (an V 1902) F/14/3821 à 3907 et F/14/8281 à 8357 Répertoire numérique et méthodique par Marc Vaisbrot,

Plus en détail

Grille tarifaire des expéditions par UPS par zone et par poids de colis

Grille tarifaire des expéditions par UPS par zone et par poids de colis Solution UPS Standard : livraison partout dans le monde en à jours ouvrés Tarifs des envois mono-colis (prix exprimés en HT) Zone Zone Zone Zone (DOM) Zone (TB) Zone Zone Zone Zone Zone HT 5 6 6 7 7 Poids

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 20 novembre 2014 PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 20 novembre 2014 PROJET DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 20 novembre 2014

Plus en détail

STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS. Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py

STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS. Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py STATISTIQUES Ratio pénétration REGIONS Alain DEJEAN CTR DRJSCS Midi-Py CHAMPAGNE Le champagne ignore la crise grâce aux exportations. Malgré un léger recul des ventes en France, le champagne affiche pour

Plus en détail

Titre de la convention

Titre de la convention 7009 Accouvage et sélection avicoles 7010 Aquaculture 7011 Paysagistes cadres (paysage) 7018 Paysagistes non cadres (paysage) 7517 Exploitations agricoles cadres 7518 Exploitations forestières cadres (forêt,

Plus en détail

Liste des variables. DADS 2002 Fichier détail "postes" Echantillon au 1/12ème

Liste des variables. DADS 2002 Fichier détail postes Echantillon au 1/12ème Liste des s DADS 2002 Fichier détail "postes" Echantillon au 1/12ème Index des s : AGE : Age du salarié en années... 2 AT : Nombre d'années-travail... 2 CPFD : Condition d'emploi : temps complet ou partiel,

Plus en détail

JOURNAL DE LA SOCIÉTÉ STATISTIQUE DE PARIS

JOURNAL DE LA SOCIÉTÉ STATISTIQUE DE PARIS JOURNAL DE LA SOCIÉTÉ STATISTIQUE DE PARIS G. ROULLEAU Les mouvements des monnaies d or en France depuis 1926 Journal de la société statistique de Paris, tome 69 (1928), p. 330-333

Plus en détail

Répertoire ( / /13)

Répertoire ( / /13) Travail ; Direction de l'administration générale et de la modernisation des services ; Directeur et services rattachés ; Mission centrale d'appui et de coordination des services extérieurs du travail et

Plus en détail