PACTE DE COLOCATION ENTRE LES SOUSSIGNES. Le Colocataire n 1 né(e) à le. Le Colocataire n 2 né(e) à le. Demeurant: Le Colocataire n 3 né(e) à le

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PACTE DE COLOCATION ENTRE LES SOUSSIGNES. Le Colocataire n 1 né(e) à le. Le Colocataire n 2 né(e) à le. Demeurant: Le Colocataire n 3 né(e) à le"

Transcription

1 PACTE DE COLOCATION Attention! Ce pacte de convention doit être signé par tous les colocataires qui permet de régler les rapports entre colocataires. Cette convention est d autant plus nécessaire que le nombre de colocataires est important. Cette convention n est qu un exemple. Elle peut être adaptée ou complétée. ENTRE LES SOUSSIGNES Le Colocataire n 1 né(e) à le Demeurant: Le Colocataire n 2 né(e) à le Demeurant: Le Colocataire n 3 né(e) à le Demeurant: Ci après dénommés les colocataires ; Il a été exposé et décidé ce qui suit : Article 1 : bail Par acte signé le prenant effet le... il a été conclu un bail à usage d habitation régi par la loi n du 6 juillet Les principales caractéristiques de ce bail sont les suivantes : Propriétaires Adresse Description du logement Équipements Parties communes Christelle BRUNETEAU et Laurent BRUNETEAU demeurant : 9,rue du Professeur LESNE LOUANNEC 7quater bloc Ouest, rue du Professeur LESNE LOUANNEC Maison individuelle constituée d un rez de chaussée avec salle, salon, cuisine, chambre, salle de bain/wc, local technique et escalier conduisant à l étage, et d un étage avec 2 chambres, salle de détente, salle de bain, WC et un couloir. Chauffage électrique, Ballon d eau chaude, cuisine aménagée Parking, jardin, salle, salon, cuisine, salles de bain et toilettes, local technique, salle de détente, escalier et couloir. Durée Du au inclus Page 1/6

2 Loyer Provisions pour charges Les colocataires déclarent avoir eu un exemplaire de ce bail et en avoir pleinement connaissance. Article 2 : durée du contrat Le présent contrat pour la même durée que le bail. Il se renouvellera automatiquement si le bail est renouvelé par tacite reconduction. Si à l issue du bail celui-ci est renouvelé, mais que des modifications y sont apportées, en dehors de l augmentation légale annuelle, un nouveau contrat de sous location devra être signé Il pourra toutefois y être mis fin, par chaque locataire, dans les conditions prévues à l article 10. Article 3 : partage du loyer Le loyer mensuel est partagé de la façon suivante : Colocataire n 1 Colocataire n 2 Colocataire n 3 Le loyer est payable d avance, le premier jour ouvrable de chaque mois, par chaque colocataire, directement au domicile du bailleur ou à celui de son mandataire s il en désigne un. Toutefois, si le bailleur exige un paiement unique, le loyer sera réglé de la façon suivante : Vous pouvez prévoir par exemple : L ouverture d un compte commun. Le paiement alternatif par chaque colocataire d un mois entier de loyer. Le paiement du loyer par un seul colocataire remboursé par les autres. Article 4 : révision du loyer La révision du loyer de chaque colocataire interviendra automatiquement et dans les mêmes proportions que le loyer tel qu il figure à l article 1, sans qu une décision des colocataires n ait à intervenir. Article 5 : provision charges et partage La provision pour charge, telle qu elle figure à l article 1, est partagée et payée dans les mêmes conditions que le loyer. Les régularisations de charge sont partagées entre colocataires dans les mêmes conditions. Article 6 : dépôt de garantie Chaque colocataire a versé lors de la signature du bail un dépôt de garantie dont le montant est le suivant : Colocataire n 1 Colocataire n 2 Colocataire n 3 Une mensualité de loyer Une mensualité de loyer Une mensualité de loyer Page 2/6

3 Le dépôt de garantie n est remboursable qu à la fin du bail. En cas de départ d un colocataire en cours de bail celuici fera son affaire personnelle du remboursement des sommes qu il a versé au titre du dépôt de garantie avec son ou ces remplaçants. Cet accord ne sera toutefois pas opposable aux autres colocataires. Ce dépôt de garantie sera restitué 15 jours après le départ du locataire ou colocataire, déduction faite des éventuelles dégradations ou coût de remise en état des lieux. Article 7 : charges variables et partage Les charges variables sont, ajoutées aux charges fixes et payables chaque état des lieux de sortie au plus tard. Les charges communes sont partagées équitablement entre colocataires de la façon suivante : Électricité Eau Taxe d habitation Téléphone Internet Assurance Autres Au delà d'une consommation de 400 kwh le mois, les suppléments de charge sur consommation sont au tarif de 0,15 le kwh et dues au bailleur à l'échéance du contrat ou lors d'un changement de contrat. Au delà d'une consommation de 15 m³ le mois, les suppléments de charge sur consommation sont au tarif de 5 le m³ et dues au bailleur à l'échéance du contrat ou lors d'un changement de contrat. A la charge des propriétaire Est à la charge du ou des colocataires en accord mutuel et sous réserve d'un avis des propriétaires Est à la charge du ou des colocataires en accord mutuel et sous réserve d'un avis des propriétaires Une assurance habitation de base est à la charge des propriétaires. Le ou les colocataires sont libre de contracter une assurance complémentaire. A définir avant les signatures Article 8 : attribution des pièces Sont considérés comme espaces communs les pièces suivantes : Salle, salon, cuisine, salle de bain/wc, local technique au rez de chaussée et escalier conduisant à l étage. Puis à l'étage salle de détente, salle de bain, WC et couloir. Les autres pièces sont des espaces privatifs attribués aux colocataires de la manière suivante : Colocataire n 1 Colocataire n 2 Colocataire n 3 Chambre au rez de chaussé Chambre Nord à l'étage Chambre Sud à l'étage Les espaces privatifs sont réservés à l usage privé de chaque colocataire. Les autres locataires s interdisent d y pénétrer sans l accord du colocataire titulaire. Page 3/6

4 L échange de parties privatives entre colocataire est possible sans demander l avis des autres colocataires si cet échange ne modifie pas la répartition du loyer et des charges communes. Les colocataires intéressés devront toutefois prévenir les autres colocataires par tous moyens. Si l échange entraine une modification de la répartition du loyer ou des charges communes il devra recueillir l accord de tous les autres colocataires. Article 9 : état des lieux Un état des lieux est effectué lors de l arrivée de chaque colocataire par chaque colocataire. Un autre état des lieux est fait au départ de chaque colocataire. Pour leurs départs, les colocataire s'engage à rendre le logement aussi propre qu'il l'aura trouvé à son arrivée, faute de quoi le propriétaire pourra lui réclamer une somme forfaitaire de 60 qui sera due partagée équitablement entre chaque signataire. Article 10 : congé d un colocataire Chaque colocataire peut donner son congé aux autres colocataires dans les mêmes conditions et pour les mêmes motifs que ceux prévus dans le bail. Le colocataire partant devra proposer la partie privative qui lui est attribuée aux autres colocataires en priorité. Si aucun colocataire n accepte dans le délai de 15 jours ou si plusieurs colocataires acceptent sans se mettre d accord dans ce même délai, ces parties privatives seront considérées comme libre à la fin du préavis. Les colocataires restant seront libre de trouver un nouveau colocataire ou de conserver les locaux libérés pour leur propre usage. Article 11 : agrément colocataire Tout nouveau colocataire devra être agrée par les autres colocataires dans les conditions prévues pour les décisions des associés. Il devra aussi être présenté au bailleur et accepté par celui-ci. Tout nouveau colocataire devra, préalablement à son entrée dans les lieux, prendre connaissance du présent contrat et l accepter en signant un avenant. Article 12 : les décisions des colocataires Les décisions des colocataires sont prises à la majorité simple des colocataires, sauf clause contraire. Les modalités de chaque consultation (réunion, visioconférence, échange de mail ou de SMS ) et les formes de la convocation (lettre téléphone, mail SMS..) sont libres. En cas d absence d un colocataire, celui-ci devra être consulté par tous moyens. Le colocataire absent peut aussi se faire représenter par un autre colocataire munit d un mandat expresse. A défaut de représentant du colocataire absent, en cas d impossibilité de le joindre ou en l absence de réponse de ce dernier, sa voix ne sera pas prise en compte. En cas d égalité, la voix du colocataire le plus âgé est prépondérante. Toutes les décisions devront être reportées dans un cahier réservé à cet usage conservé dans l appartement dans les meilleurs délais et signées par les colocataires votant. Les décisions des colocataires prises suivant ces conditions sont obligatoires dans les situations suivantes : 1 Exclusion d un colocataire. 2 Agrément d un colocataire. Page 4/6

5 3 Modification de la répartition des loyers et des charges. 4 Hébergement d un tiers plus de 7 jours. 5 Adoption de clauses complémentaires Article 13 : Exclusion d un colocataire Un colocataire ne pourra être exclu de la colocation par une décision des colocataires que dans les cas suivants : 1 Retard de paiement de plus de 30 jours d un loyer. 2 Non respect du contrat de colocation. Avant toute décision, le locataire dont l exclusion est demandée devra être informé des motifs de la demande et devra être mis en situation de pouvoir présenter ses arguments. Le colocataire dont l exclusion est demandée pourra prendre part à la décision. La décision d exclusion devra être notifiée par lettre recommandée avec accusé de réception. Le colocataire exclu disposera d un délai de 15 jours à compter de la réception de la lettre pour quitter les lieux. Article 14 : Hébergement de tiers Les colocataires ne pourront héberger de personnes extérieures à la colocation plus de 7 jours par mois, consécutifs ou non, sans décision favorable des colocataires et du bailleur. Une participation aux frais supérieure pourra être demandée au colocataire invitant pour tenir compte de la consommation de l invité. Article 15 : mobilier Chaque locataire reste propriétaire de son mobilier, qu il soit utilisé dans les parties privatives ou collectives. La liste du mobilier apporté par chaque colocataire est jointe en annexe. Le mobilier apporté devra, sauf accord contraire des autres, être repris au départ d un colocataire. Article 16 : obligations des colocataires Les colocataires reprennent à leur compte toutes les obligations mises à la charge des locataires dans le bail. Les locataires s engagent à occuper paisiblement les locaux loués et à veiller à la tranquillité des autres locataires. Ils ne pourront organiser de soirées qu avec l accord des autres locataires. Ils ne doivent pas introduire de substances illicites ou dangereuses dans les locaux loués. Ils doivent participer régulièrement et équitablement à l entretien des locaux loués. Ils s engagent à utiliser les biens et mobiliers situés dans les espaces communs avec attention. Ils devront remplacer, réparer ou rembourser les biens qu ils auront abimés, que ces biens soient situés dans des espaces communs ou privatifs. Ils auront le choix de s assurer ou pas contre les risques locatifs. Ils devront aussi participer équitablement aux frais communs autres que ceux mentionné à l article 7 (frais de repas, d abonnements divers, d entretien ). Une décision des colocataires pourra fixer des règles de répartition de ces frais. Page 5/6

6 Article 17 : clauses complémentaires Des clauses complémentaires peuvent à tout moment venir compléter le présent contrat. Ces clauses doivent être adoptées par une décision des colocataires dans les conditions prévues à l article 12. Toutefois, si ces clauses augmentent les engagements financiers des colocataires elles doivent être acceptées par tous les colocataires. Article 18 : Annexes Sont annexés au présent contrat : - une copie du bail et de l état des lieux ; - la liste du mobilier ; Fait en autant d exemplaires qu il y a de signataire avec mention «Lu et approuvé, bon pour accord»., soit : Fait à le Colocataire n 1 Colocataire n 2 Colocataire n 3 Page 6/6

Contrat de location Location en meublé à usage d habitation principale (L.n , 6 juill. 1989, art et suivants)

Contrat de location Location en meublé à usage d habitation principale (L.n , 6 juill. 1989, art et suivants) Contrat de location Location en meublé à usage d habitation principale (L.n 89-462, 6 juill. 1989, art. 25-3 et suivants) ENTRE LES SOUSSIGNÉS Ci-après dénommé(s) le Bailleur Et Ci-après dénommé(s) le

Plus en détail

CONVENTION ENTRE COLOCATAIRES

CONVENTION ENTRE COLOCATAIRES ENTRE : CONVENTION ENTRE COLOCATAIRES Nom des colocataires : Locataire 1 Locataire 2 Locataire 3 Locataire 4 Ci- après «les colocataires» CONSIDÉRANT le bail du logement situé au (ci- après «le bail»),

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LOCATION Appartement associatif

CONTRAT DE SOUS-LOCATION Appartement associatif CONTRAT DE SOUS-LOCATION Appartement associatif Le présent contrat est conclu entre : Monsieur/Madame Né(e) le : Demeurant au D une part, Dénommé ci-après «le sous-locataire» Le Service d Hébergement et

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION TUNISIE

CONTRAT DE LOCATION TUNISIE CONTRAT DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION TUNISIE Entre les sousignés: M. (Nom et Prénom). demeurant au/à.. De nationalité. Né(e) le.../.../..., à Titulaire de la carte d identité Nationale/ Passeport N

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2012/O1/053 ASSEMBLEE DE CORSE 1 ERE SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 22 ET 23 MARS RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : APPROBATION

Plus en détail

LOCATION MEUBLÉE DE VACANCES CONTRAT TYPE

LOCATION MEUBLÉE DE VACANCES CONTRAT TYPE LOCATION MEUBLÉE DE VACANCES CONTRAT TYPE ENTRE LES SOUSSIGNES, Monsieur ou Madame..., né(e) le... à..., demeurant..., à... Numéro de téléphone fixe :... Numéro de téléphone portable :... Email :... ci-après

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE

CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE Préambule : La loi du 30 mai 1990 et plus particulièrement son article 19 (art 353-20 du CCH) prévoit la possibilité pour les organismes HLM ainsi que les bailleurs privés

Plus en détail

Maison des tours Lorgues

Maison des tours Lorgues Maison des tours Lorgues Dossier de location meublée saisonnière Numéro de dossier :.. Notice descriptive - Un tableau des tarifs; Dans le dossier vous trouverez : - Un contrat de location du gîte à la

Plus en détail

(nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : demeurant à :,

(nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : demeurant à :, Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : (nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : Téléphone portable : Email : (le Bailleur) et (nom prénom

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Pour les élèves du lycée hôtelier du TOUQUET

CONTRAT DE LOCATION. Pour les élèves du lycée hôtelier du TOUQUET CONTRAT DE LOCATION Pour les élèves du lycée hôtelier du TOUQUET M, Mme, Mlle ( nom, prénom, adresse) Et M, Mme, Mlle ( nom, prénom, adresse) Désigné(s) ci après le preneur il a été convenu et arrêté ce

Plus en détail

Contrat de location meublée

Contrat de location meublée Page 1 sur 6 Contrat de location meublée Attention : à compter du 20 janvier 2005, toute location meublée d une résidence principale qui fait l objet d un bail est soumise à une réglementation minimum.

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE Entre les soussignés, M. LEBRUN Guillaume, Résidence les jardins d'isis, villa 1, Rue Bucium, 31560 NAILLOUX désigné ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse)

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION A DUREE DETERMINEE D UN LOGEMENT DE RESIDENCE NON PRINCIPALE

CONVENTION DE LOCATION A DUREE DETERMINEE D UN LOGEMENT DE RESIDENCE NON PRINCIPALE CONVENTION DE LOCATION A DUREE DETERMINEE D UN LOGEMENT DE RESIDENCE NON PRINCIPALE ENTRE ET A. BAILLEUR Bertrand et Géraldine Avenue Collon 1200 Bruxelles B. PRENEUR..... N Carte indentité ou passeport

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES Verneuil - Garnéro 7 rue centrale 05100 Briançon Tel: 06 09 63 73 61 Email: maisonaya.monetier@gmail.com et (nom prénom du locataire), Demeurant à :,

Plus en détail

LES FRAIS ET LES CHARGES

LES FRAIS ET LES CHARGES Les fiches LOCATION Bail de résidence principale Les frais et les charges Fiche n A10 LES FRAIS ET LES CHARGES Les frais et les charges couvrent l ensemble des dépenses relatives aux parties communes d

Plus en détail

Loyer et charges locatives dans le secteur Hlm. Plaquette réalisée pour le territoire des Mureaux

Loyer et charges locatives dans le secteur Hlm. Plaquette réalisée pour le territoire des Mureaux L UNION SOCIALE POUR L HABITAT D ILE-DE-FRANCE AORIF Loyer et charges locatives dans le secteur Hlm Plaquette réalisée pour le territoire des Mureaux L UNION SOCIALE POUR L HABITAT D ILE-DE-FRANCE Dans

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ; ci-après dénommé(e) «Le

Plus en détail

Type : Appartement Maison Autre. N compteur : HP : HC : N compteur : Relevé : Chauffage : électrique gaz autre collectif

Type : Appartement Maison Autre. N compteur : HP : HC : N compteur : Relevé : Chauffage : électrique gaz autre collectif des lieux, réalisé le / / Location saisonnière, réalisé le / / L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES ATTENTION Ce document est une trame susceptible d être adaptée par le professionnel de l immobilier à chaque situation ou dossier. Ce projet ne pourra être utilisé en l état. En conséquence, la responsabilité

Plus en détail

LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT ----------- RESIDENCE ETUDIANTE «Résidence BORDEGRANDE» (Dans Lycée Agricole de Toulouse-Auzeville) C.S 82122 31321 CASTANET TOLOSAN CEDEX PROPRIETAIRE NOUVEAU LOGIS MERIDIONAL

Plus en détail

Nombre de pièces principales : Adresse : Nom ancien occupant : N compteur : HP : HC : Démarches : Chauffage : électrique gaz autre collectif

Nombre de pièces principales : Adresse : Nom ancien occupant : N compteur : HP : HC : Démarches : Chauffage : électrique gaz autre collectif des lieux Entrée, réalisé le / / Sortie, réalisé le / / L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution

Plus en détail

Nombre de pièces principales : Adresse : Nom ancien occupant : N compteur : HP : HC : Chauffage : électrique gaz autre collectif

Nombre de pièces principales : Adresse : Nom ancien occupant : N compteur : HP : HC : Chauffage : électrique gaz autre collectif des lieux Entrée, réalisé le / / Sortie, réalisé le / / L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE 1/4 MANDANT (propriétaire du (ou des) bien(s) ci-dessous) MR/MME/Mlle Domicilié.. né le :. à Profession : MR/MME/Mlle.. Domicilié.. né le à... Profession :. MANDATAIRE (Administrateur de Biens) La SOCIETE

Plus en détail

Merci d établir 2 exemplaires de ce contrat, d en conserver un et de retourner l autre à l adresse postale du propriétaire.

Merci d établir 2 exemplaires de ce contrat, d en conserver un et de retourner l autre à l adresse postale du propriétaire. CONTRAT DE LOCATION conforme au contrat type des Gîtes de France Merci d établir 2 exemplaires de ce contrat, d en conserver un et de retourner l autre à l adresse postale du propriétaire. CONTRAT DE LOCATION

Plus en détail

Louer un bien immobilier en Allemagne MODE D EMPLOI. Résumé

Louer un bien immobilier en Allemagne MODE D EMPLOI. Résumé Résumé Vous souhaitez louer un logement en Allemagne? Sachez que les règles n y sont pas les mêmes qu en France! Voici quelques informations générales et conseils pratiques. Louer un bien immobilier en

Plus en détail

Contrat de location saisonnière

Contrat de location saisonnière Contrat de location saisonnière I. Désignation des parties Le présent contrat est conclu entre les soussignés : - Nom et prénom, ou dénomination du bailleur / adresse ou siège social / numéro de téléphone

Plus en détail

FOYER DES JEUNES TRAVAILLEURS D ERNEE REGLEMENT INTERIEUR

FOYER DES JEUNES TRAVAILLEURS D ERNEE REGLEMENT INTERIEUR FOYER DES JEUNES TRAVAILLEURS D ERNEE REGLEMENT INTERIEUR Le foyer des jeunes travailleurs est un cadre de vie qui offre un hébergement confortable, une restauration collective (le midi) et une organisation

Plus en détail

Convention de location à durée déterminée d un logement de résidence non principale

Convention de location à durée déterminée d un logement de résidence non principale Convention de location à durée déterminée d un logement de résidence non principale ENTRE A. Bailleur : ET B. Preneur : IL EST CONVENU CE QUI SUIT : 1. OBJET - DESCRIPTION - ETAT Le bailleur donne en location

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LOCATION. entre

CONTRAT DE SOUS-LOCATION. entre CONTRAT DE SOUS-LOCATION entre L Université de Genève, 24 rue du Général-Dufour, 1211 Genève 4, locataire principale et sous-bailleresse, à travers son Bureau des Logements et Restaurants Universitaires

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MOBIL HOME N 2 (BERNACHES) Saison 2017

CONTRAT DE LOCATION MOBIL HOME N 2 (BERNACHES) Saison 2017 CONTRAT DE LOCATION MOBIL HOME N 2 (BERNACHES) Saison 2017 Ce contrat est à parapher, compléter et retourner signé au propriétaire sous 8 jours pour valider votre réservation. Une copie vous sera renvoyée

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCE LOYERS IMPAYES & DEGRADATIONS IMMOBILIERES

CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCE LOYERS IMPAYES & DEGRADATIONS IMMOBILIERES CONDITIONS PARTICULIERES ----------------- ASSURANCE LOYERS IMPAYES & DEGRADATIONS IMMOBILIERES En cas de modification du taux de cotisation, le bailleur doit signer un nouveau bulletin d adhésion N DE

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Gites de Cayeux/mer FCP

CONTRAT DE LOCATION Gites de Cayeux/mer FCP ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION Gites de Cayeux/mer FCP L association FCP, 58 rue jacquard 59700 Marcq en Baroeul ; Numéro de téléphone fixe: 03.20.55.93.32. Email: administration-siege@fcp-asso.org;

Plus en détail

CONVENTION PLURIANNUELLE D EXPLOITATION AGRICOLE OU DE PATURAGE AGRICOLE Département de la Haute-Corse

CONVENTION PLURIANNUELLE D EXPLOITATION AGRICOLE OU DE PATURAGE AGRICOLE Département de la Haute-Corse CONVENTION PLURIANNUELLE D EXPLOITATION AGRICOLE OU DE PATURAGE AGRICOLE Département de la Haute-Corse A été arrêté d un commun accord la présente convention pluriannuelle d exploitation agricole et de

Plus en détail

BAIL D HABITATION PRECAIRE

BAIL D HABITATION PRECAIRE BAIL D HABITATION PRECAIRE Offert par Locaux vides (Loi du 6 Juillet 1989) Le BAILLEUR ou son MANDATAIRE Mr/Mme/Melle (1). Demeurant à Représentés par leur MANDATAIRE : Le LOCATAIRE Mr/Mme/Melle (1)..

Plus en détail

CONVENTION TYPE BAILLEUR - AFEV

CONVENTION TYPE BAILLEUR - AFEV CONVENTION TYPE BAILLEUR - AFEV ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Nom du bailleur....... dont le siège est à....... représenté par son représentant légal....... désignée ci-après par le bailleur D UNE PART, ET L

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 11 octobre 2016

DOSSIER DE PRESSE 11 octobre 2016 DOSSIER DE PRESSE 11 octobre Sommaire P 2 Chiffres du marché immobilier en revente au P 3-5 Focus sur le logement étudiant Contact presse Côte d Azur Contact FNAIM Nadine Bauer Daniel Falcone 06 03 89

Plus en détail

Bail de location d un emplacement garde meuble

Bail de location d un emplacement garde meuble Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

Entre les soussignés : La commune de Montbonnot Saint Martin, sise Allée du Parc de Miribel, MONTBONNOT SAINT

Entre les soussignés : La commune de Montbonnot Saint Martin, sise Allée du Parc de Miribel, MONTBONNOT SAINT CONVENTION D'OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PUBLIC Entre les soussignés : La commune de Montbonnot Saint Martin, sise Allée du Parc de Miribel, 38330 MONTBONNOT SAINT MARTIN, représentée par son Maire,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Monsieur demeurant Téléphone fixe: +34 937.915.208 Téléphone portable: +34 695.395.332 Email: ci-après dénommé «Le Bailleur/Propietari» D UNE PART

Plus en détail

VILLE DE ROUEN *** HALLETTES PLACE DU VIEUX-MARCHE *** REGLEMENT ***

VILLE DE ROUEN *** HALLETTES PLACE DU VIEUX-MARCHE *** REGLEMENT *** VILLE DE ROUEN *** HALLETTES PLACE DU VIEUX-MARCHE *** REGLEMENT *** Article 1 er : OBJET Le présent règlement a pour objet les conditions de mise à disposition des hallettes désignées sus les numéros

Plus en détail

Contrat de location ou de colocation

Contrat de location ou de colocation Loi ALUR applicable au 1 er Août 2015 Ce contrat de bail est conforme à la loi ALUR du 24 mars 2014 qui met à jour la loi du 6 juillet 1989 sur les rapports locatifs et est conforme au décret 2015-587

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION

CONTRAT DE DOMICILIATION CONTRAT DE DOMICILIATION Entre les soussignés La société Valenciennes Gestion Patrimoine VGP SARL immatriculée au RCS de Valenciennes sous le n 502365646 dont le siège est 59 Boulevard Pater à Valenciennes

Plus en détail

Annexe n 5 Modèle de contrat de travail à durée indéterminée (Voir article 4 Contrat de travail) M., Mme, Mlle : Nom :.Prénom : Adresse :.....

Annexe n 5 Modèle de contrat de travail à durée indéterminée (Voir article 4 Contrat de travail) M., Mme, Mlle : Nom :.Prénom : Adresse :..... Annexe n 5 Modèle de contrat de travail à durée indéterminée (Voir article 4 Contrat de travail) Entre l employeur : M., Mme, Mlle : Nom :.. Prénom :. Adresse :.... En qualité de (père mère tuteur ou autre)

Plus en détail

Commune de SAZE (Gard) Convention de mise à disposition de locaux communaux

Commune de SAZE (Gard) Convention de mise à disposition de locaux communaux Commune de SAZE (Gard) Convention de mise à disposition de locaux communaux A la suite de la réhabilitation du Château (monument inscrit à l inventaire supplémentaire des monuments historiques) augmentant

Plus en détail

Contrat de location PERLES DES VOSGES

Contrat de location PERLES DES VOSGES Contrat de location PERLES DES VOSGES LE CHALET DU CENTRE ENTRE LES SOUSSIGNES, Monsieur DIDIER BONNE, né(e) le 02-1958 à GÉRARDMER, demeurant à GÉRARDMER ; Numéro de téléphone portable : 0670637139 Email

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Amélie location Germont Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNÉS :... (Nom & prénom du propriétaire de la location), demeurant à :......... Né le..././.., Téléphone fixe :...... Téléphone portable

Plus en détail

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e)

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) (Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) A durée indéterminée Accueil occasionnel A durée déterminée du....au.

Plus en détail

VERSION DEFINITIVE ACCORD POUR LA MISE EN ŒUVRE DE L AMENAGEMENT ET LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL

VERSION DEFINITIVE ACCORD POUR LA MISE EN ŒUVRE DE L AMENAGEMENT ET LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL VERSION DEFINITIVE ACCORD POUR LA MISE EN ŒUVRE DE L AMENAGEMENT ET LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL Entre le Conservatoire du Patrimoine naturel de la région Centre association loi 1901 dont le siège

Plus en détail

GUIDE DU LOCATAIRE. Ce guide a été réalisé pour vous faciliter la vie au quotidien et vous aider à mieux profiter de votre logement.

GUIDE DU LOCATAIRE. Ce guide a été réalisé pour vous faciliter la vie au quotidien et vous aider à mieux profiter de votre logement. GUIDE DU LOCATAIRE Bienvenue dans votre nouveau logement. Ce guide a été réalisé pour vous faciliter la vie au quotidien et vous aider à mieux profiter de votre logement. Vous y trouverez des conseils

Plus en détail

Monsieur Domicilié à Mail : Tel :

Monsieur Domicilié à Mail : Tel : CONVENTION ENTRE : Madame Zoë DESABLENS, exerçant ses activités sous la dénomination «Cahier d Inspirations DD sprl, LES MAISONS DE ZOË», domiciliée à 7500 Tournai (Belgique), rue Saint Jean, 39, inscrite

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS Ce document est établi dans le cadre d une volonté de coopération mutuelle afin d apporter les meilleurs services aux patients

Plus en détail

BAIL A FERME - MARAIS SALANTS

BAIL A FERME - MARAIS SALANTS BAIL A FERME - MARAIS SALANTS Conforme au bail-type préconisé par la Direction Départementale de l Agriculture et de la Forêt ENTRE LES SOUSSIGNES :, ET -, paludier, demeurant - IL EST CONVENU ET ARRETE

Plus en détail

Photo v.vercheval HABITER UN LOGEMENT SOCIAL

Photo v.vercheval HABITER UN LOGEMENT SOCIAL Photo v.vercheval HABITER UN LOGEMENT SOCIAL Vous êtes nouveau locataire d un logement social ou locataire de longue date? Alors ce guide est fait pour vous Il expose les différentes situations auxquelles

Plus en détail

Les contrats de location concernés

Les contrats de location concernés Afin de sécuriser la relation contractuelle entre le bailleur et le locataire, la loi ALUR du 24 mars 2014 a instauré des contrats types de location (loi du 6.7.89 : art. 3, art. 8-1, III et art. 25-7).

Plus en détail

Centre de Loisirs Sans Hébergement

Centre de Loisirs Sans Hébergement Centre de Loisirs Sans Hébergement REGLEMENT INTERIEUR Le Centre de Loisirs Sans Hébergement est une activité du CALP (Centre d Activités et de Loisirs de Plantières), qui est une association de quartier

Plus en détail

1. LA RÉGLEMENTATION APPLICABLE

1. LA RÉGLEMENTATION APPLICABLE 1. LA RÉGLEMENTATION APPLICABLE 2. CE QUI DIFFÈRE DE LA LOI DU 6 JUILLET 1989 a. La durée du bail b. Le droit au maintien dans les lieux c. Bail dérogatoire au profit des étudiants et des apprentis 3.

Plus en détail

M... propriétaire, , ...

M... propriétaire, , ... Contrat de location I. Identification des parties Bailleur(s) M.... propriétaire, demeurant à... dénommé(s) au présent acte le(s) bailleur(s). Locataire(s) L association ou l organisme..., dont le siège

Plus en détail

xalocation NON MEUBLEE HABITATION MIXTE (habitation et professionnel) Loi du 6 juillet 1989 modifiée

xalocation NON MEUBLEE HABITATION MIXTE (habitation et professionnel) Loi du 6 juillet 1989 modifiée xalocation NON MEUBLEE HABITATION MIXTE (habitation et professionnel) Loi du 6 juillet 1989 modifiée Conseils pour compléter le contrat de location : Un contrat de location doit être rédigé en autant d

Plus en détail

PLAN DE CONCERTATION LOCATIVE

PLAN DE CONCERTATION LOCATIVE PLAN DE CONCERTATION LOCATIVE SOMMAIRE Préambule... 3 Article 1 : Finalité du Plan de Concertation Locative... 4 Article 2 : Le Conseil de Concertation Locative... 4 1. Champ d application... 4 2. Fonctionnement...

Plus en détail

COMMUNE DE LE THILLAY

COMMUNE DE LE THILLAY DEPARTEMENT DU VAL D OISE COMMUNE DE LE THILLAY OBJET DU MARCHE : LOCATION DE CAR SANS MISE A DISPOSITION DE CHAUFFEUR CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES Procédure adaptée selon

Plus en détail

Rapports entre bailleurs et locataires dans les logements meublés loués à titre de résidence principale

Rapports entre bailleurs et locataires dans les logements meublés loués à titre de résidence principale Collège juridique janvier 2014 Projet de loi pour l Accès au logement et un urbanisme rénové Rapports entre bailleurs et locataires dans les logements meublés loués à titre de résidence principale Adopté

Plus en détail

Bourse Municipale des Jeunes ans Règlement Intérieur

Bourse Municipale des Jeunes ans Règlement Intérieur Bourse Municipale des Jeunes 18-25 ans Règlement Intérieur Approuvé par la délibération du Conseil Municipal du 29 septembre 2009 Préambule Les candidats qui déposent un dossier pour l attribution de la

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Entre les soussignés

CONTRAT DE LOCATION. Entre les soussignés CONTRAT DE LOCATION Entre les soussignés M. ou Mme Mollis Thierry demeurant à 32 impasse des tilleuls 44440 TEILLE N de téléphone 02 40 06 13 52, ou 06 80 98 52 72 Ci-après désignés le propriétaire, Et

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION GERANCE LIBRE

CONTRAT DE LOCATION GERANCE LIBRE CONTRAT DE LOCATION GERANCE LIBRE ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur.., demeurant à TANGER,... - De Nationalité Marocaine, - Titulaire de la Carte d Identité Nationale N. - DE PREMIERE PART- Monsieur.., demeurant

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU (Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre

Plus en détail

Dossier de Candidature BORDEAUX QUARTIER Marne/Yser Kléber Rue Brémontier

Dossier de Candidature BORDEAUX QUARTIER Marne/Yser Kléber Rue Brémontier Dossier de Candidature BORDEAUX QUARTIER Marne/Yser 107-109 Kléber Rue Brémontier PRESENTATION DU PROJET Préambule InCité mène le volet habitat du projet de renouvellement du Centre Historique mis en place

Plus en détail

Contrat de location saisonnière : Villa Joséphine Amélie-les-bains. Entre les soussignés :

Contrat de location saisonnière : Villa Joséphine Amélie-les-bains. Entre les soussignés : Contrat de location saisonnière : Villa Joséphine 66110 Amélie-les-bains Entre les soussignés : Nom : Peeters Prénom : Guy Adresse : 1 Quai du Tech 66110 Amélie-les-bains (France) dénommé le bailleur d

Plus en détail

Sous cette réserve, la demande peut être formée, soit dans le cadre d'une assignation au fond, soit dans le cadre d'une assignation en référé.

Sous cette réserve, la demande peut être formée, soit dans le cadre d'une assignation au fond, soit dans le cadre d'une assignation en référé. - ASSIGNATION EN PAIEMENT ET ACQUISITION DE LA CLAUSE RESOLUTOIRE - (article 4 G et 24 de la loi du 06 juillet 1989 /Article 80 de la loi du 1er septembre 1948) OBSERVATIONS À peine d irrecevabilité de

Plus en détail

CALCUL DES CHARGES LOCATIVES DANS LE LOGEMENT SOCIAL (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2014

CALCUL DES CHARGES LOCATIVES DANS LE LOGEMENT SOCIAL (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2014 Fiche technique CALCUL DES CHARGES LOCATIVES DANS LE LOGEMENT SOCIAL (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2014 TRAVAILLEURS SOCIAUX et HABITANTS 1. CADRE LEGAL Le Code Civil Il est d application tant pour

Plus en détail

Edition sept Le Logement, Parlons-en! COLOCATION MODE D EMPLOI Ce guide n est pas exhaustif, il vous sert de base de référence.

Edition sept Le Logement, Parlons-en! COLOCATION MODE D EMPLOI Ce guide n est pas exhaustif, il vous sert de base de référence. Edition sept.2016 Le Logement, Parlons-en! COLOCATION MODE D EMPLOI Ce guide n est pas exhaustif, il vous sert de base de référence de la Loire L article 1, I, 13 de la loi ALUR (Accès au Logement et

Plus en détail

CONTRAT DE REMPLACEMENT. Inscrit(e) au tableau du Conseil départemental de l ordre de ( ) sous le numéro ( ),

CONTRAT DE REMPLACEMENT. Inscrit(e) au tableau du Conseil départemental de l ordre de ( ) sous le numéro ( ), CONTRAT DE REMPLACEMENT ENTRE : Madame X ou Monsieur X, masseur-kinésithérapeute, Né(e) le ( ) à ( ), Inscrit (e) au tableau du Conseil départemental de l ordre de ( ) sous le numéro ( ), Adresse professionnelle

Plus en détail

ACCORD DU 9 OCTOBRE 2008

ACCORD DU 9 OCTOBRE 2008 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9492. EXPLOITATIONS HORTICOLES ET PÉPINIÈRES (MAINE-ET-LOIRE) (23 novembre 1970) (Etendue par arrêté du 15

Plus en détail

Contrat d agent commercial

Contrat d agent commercial Contrat d agent commercial Entre......... représenté par... ci-après dénommé «le commettant», d une part, et......... ci-après dénommé «l agent commercial», d autre part, il est convenu ce qui suit: Article

Plus en détail

Le Guide des bailleurs

Le Guide des bailleurs Le Guide des bailleurs Vous êtes propriétaire d un ou plusieurs logements que vous louez ou souhaitez mettre en location. Ce livret vous est destiné. Il a pour vocation de vous informer sur les aides au

Plus en détail

Les lieux sont loué s meublé s. La fiche descriptivedes lieux loué s figure en annexe 1 au pré sent contrat.

Les lieux sont loué s meublé s. La fiche descriptivedes lieux loué s figure en annexe 1 au pré sent contrat. CONTRAT DE LOCATION conclu entre: Le pré sent contrat de location saisonnière est M Rouillé Alain demeurant à Rosnay 8 5 3 2 0 (ci-après dé nommé "le Bailleur") et M..., demeurant à..... (ci-après, dé

Plus en détail

RÈGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DU MATÉRIEL COMMUNAL GERE PAR LES SERVICES TECHNIQUES MUNICIPAUX

RÈGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DU MATÉRIEL COMMUNAL GERE PAR LES SERVICES TECHNIQUES MUNICIPAUX RÈGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DU MATÉRIEL COMMUNAL GERE PAR LES SERVICES TECHNIQUES MUNICIPAUX PREAMBULE La commune de Pont-l Abbé dispose d'un parc d'équipement et de mobilier propre à satisfaire ses

Plus en détail

GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous.

GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous. GUIDE DU BAILLEUR Votre locataire, la Caf et vous. Bailleur, locataire allocataire, Caf : comment faciliter les relations? Pour des relations constructives entre bailleur, locataire et Caf, chacun doit

Plus en détail

UNION DE COOPERATIVES AGRICOLES DE TYPE U 3 STATUTS TYPES HOMOLOGUÉS DES UNIONS DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES AGRICOLES DE SERVICES

UNION DE COOPERATIVES AGRICOLES DE TYPE U 3 STATUTS TYPES HOMOLOGUÉS DES UNIONS DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES AGRICOLES DE SERVICES UNION DE COOPERATIVES AGRICOLES DE TYPE U 3 STATUTS TYPES HOMOLOGUÉS DES UNIONS DE SOCIÉTÉS COOPÉRATIVES AGRICOLES DE SERVICES Les statuts types homologués des unions de coopératives agricoles d approvisionnement

Plus en détail

Exemplaire propriétaire - locataire

Exemplaire propriétaire - locataire ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE La société CB Company sa dont le siège social est situé rue Trixhelette 71 à 4537 Verlaine Représentée par l administratrice déléguée Anne-France Boulanger

Plus en détail

Tél fixe : Port : Capacité : 6 personnes Nombre d enfants et âges :

Tél fixe : Port : Capacité : 6 personnes Nombre d enfants et âges : Contrat de location Du au. Entre les propriétaires Laurence et Jacky Gauplé 83 bis rue de Saint Malo 35111 La Fresnais FRANCE Tél fixe : 02 99 58 69 80 Port : 06 83 36 28 94 Et le locataire M, Mme, Mlle

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX annexer au contrat de location

ÉTAT DES LIEUX annexer au contrat de location ÉTAT DES LIEUX annexer au contrat de location Conformément à l'article 3 de la Loi n 89 462 du 6 Juillet 1989, un état des lieux doit être établi contradictoirement entre les parties lors de la remise

Plus en détail

Bourse Municipale des Jeunes ans Règlement Intérieur

Bourse Municipale des Jeunes ans Règlement Intérieur Bourse Municipale des Jeunes 18-25 ans Règlement Intérieur Préambule Les candidats qui déposent un dossier pour l attribution de la Bourse Municipale des Jeunes acceptent et s engagent à respecter le présent

Plus en détail

Contrat de travail. Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Indéterminée

Contrat de travail. Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Indéterminée Contrat de travail Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Indéterminée L établissement d un Contrat de travail à Durée Indéterminée n est peut-être pas obligatoire mais le secteur

Plus en détail

CONTRAT D ABONNEMENT

CONTRAT D ABONNEMENT Entre l abonné(e) : NOM : PRENOM : ADRESSE : CODE POSTAL : VILLE : TELEPHONE : EMAIL : DATE DE NAISSANCE : / / Et : 7 bis Bd Evariste Dejoie Le (Date de début du contrat) ABONNEMENT ANNUEL 12 mensualités

Plus en détail

1. - RÉFÉRENCES LOGEMENT 2. - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA CAUTION

1. - RÉFÉRENCES LOGEMENT 2. - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA CAUTION CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE LOCATAIRES MARIÉS ET PARTENAIRES PACSÉS BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) BOCQUET DES GARETS

Plus en détail

CONTRAT HEBERGEMENT ANNEE 2016

CONTRAT HEBERGEMENT ANNEE 2016 CONTRAT HEBERGEMENT ANNEE 2016 ENTRE LES SOUSSIGNES, Centre LES ALBATROS BREHAT, plage du Guerzido 22870 Île de Bréhat représenté par David ANDRE son directeur, Numéro de téléphone fixe: 02.96.20.07.24

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MENSUEL - CARAVANE AU «CAMPING DU LAC DE DEVESSET» «LOISIRS»

CONTRAT DE LOCATION MENSUEL - CARAVANE AU «CAMPING DU LAC DE DEVESSET» «LOISIRS» Tel/Fax 04 75 30 00 37 CONTRAT DE LOCATION MENSUEL - CARAVANE AU «CAMPING DU LAC DE DEVESSET» «LOISIRS» 1) OBJET DU CONTRAT : Ce contrat, avec différents tarifs proposés (tarifs joints en annexe) en fonction

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3133 Convention collective nationale IDCC : 953. CHARCUTERIE DE DÉTAIL AVENANT

Plus en détail

La Maison du Faïencier

La Maison du Faïencier La Maison du Faïencier TERMES et CONDITIONS & FORMULAIRE de RESERVATION Termes et Conditions Veuillez lire attentivement les termes et conditions en vous assurant d avoir compris pleinement et correctement

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3616 Convention collective nationale IDCC : 7002. COOPÉRATIVES AGRICOLES DE CÉRÉALES, DE MEUNERIE, D APPROVISIONNEMENT,

Plus en détail

Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse

Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse Mise à jour Avril 2012 Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse Accueil de jour La Pie Voleuse 1 Avenue de la République 91120 Palaiseau Tel : 01.69.31.28.14 Fax : 01.69.31.04.21 Sommaire Préambule...2

Plus en détail

LA CHASSE EN FORET COMMUNALE

LA CHASSE EN FORET COMMUNALE FEDERATION NATIONALE DES COMMUNES FORESTIERES LA CHASSE EN FORET COMMUNALE 7- PROCES-VERBAL D ADJUDICATION 8 BAIL DE LOCATION 9 DOCUMENTS ANNEXES 10 BIBLIOGRAPHIE Dossier gestion chasse Page 1 sur 17 7

Plus en détail

Entre les parties contractantes soussignées : d une part, d autre part. Les organisations patronales : [à compléter]

Entre les parties contractantes soussignées : d une part, d autre part. Les organisations patronales : [à compléter] Avenant de révision de l annexe III à l accord national du 9 décembre 1975 relative au régime particulier de prévoyance des journalistes rémunérés à la pige Entre les parties contractantes soussignées

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX AU PROFIT DU COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DEUX-SEVRES (CDOS 79) Année :

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX AU PROFIT DU COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DEUX-SEVRES (CDOS 79) Année : Annexe Projet CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX AU PROFIT DU COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DEUX-SEVRES (CDOS 79) ENTRE Année : 2012-9 Le Département des Deux-Sèvres, représenté par

Plus en détail

Commune de BOUFFEMONT DEPARTEMENT DU VAL D'OISE. Travaux neufs et entretien des voiries communales ACTE D ENGAGEMENT

Commune de BOUFFEMONT DEPARTEMENT DU VAL D'OISE. Travaux neufs et entretien des voiries communales ACTE D ENGAGEMENT DEPARTEMENT DU VAL D'OISE Travaux neufs et entretien des voiries communales ACTE D ENGAGEMENT Pouvoir adjudicateur Commune de BOUFFEMONT Procédure Marché à procédure adapté Marché lancé en application

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE à temps partiel. 1 Cf. la fiche sur le travail à temps partiel

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE à temps partiel. 1 Cf. la fiche sur le travail à temps partiel CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE à temps partiel. 1 Cf. la fiche sur le travail à temps partiel NB : les mentions en italiques sont facultatives Il est recommandé avant la rédaction d un contrat

Plus en détail

Dossier explicatif sur le FSA

Dossier explicatif sur le FSA Document 6 Dossier explicatif sur le FSA Chaque apprenti a la possibilité de faire une ou plusieurs demandes d aide si sa situation personnelle le nécessite. L attribution de cette aide ponctuelle respectera

Plus en détail

CONTRAT D APPORTEUR D AFFAIRES

CONTRAT D APPORTEUR D AFFAIRES CONTRAT D APPORTEUR D AFFAIRES REMARQUE : La présente convention n a qu une valeur indicative, et ne régit pas les opérations de courtages réglementées (assurance, immobilier, boursier, etc.) les parties

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Le bail D 8 1 Qui doit remplir le bail Bail obligatoire Formulaire «Calcul de la subvention» Le bail est le contrat liant le locataire et le locateur. Lorsqu il s agit d une coopérative d habitation ou

Plus en détail