Economie de l'environnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Economie de l'environnement"

Transcription

1 Economie de l'environnement Fatih Karanl Département d'economie, EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense Web: / 20

2 Cours de M1 27 heures de cours 2.5h de cours / semaine (11 séances) Objectif du cours: Fournir aux étudiantes de M1 en économie, et particulièrement à ceux qui ont choisi la Mention Economie de l'environnement et de l'énergie, les éléments d'analyse et les connaissances nécessaires à une meilleure compréhension des problèmes et des politiques environnementaux. Mode d'évaluation : Examen écrit 2 / 20

3 Plan du cours Chapitre 1: Introductions et notions. Chapitre 2: Economie de pollution: le niveau optimal de pollution (bénéce et dommage; solution concurrentielle vs. bénéce social), modèles de choix de pollution, production, dépollution. Chapitre 3: Les instruments de contrôle de pollution: théorème de moindre coût, régulation environnementale, les instruments d'incitation (taxe pigouvienne, licence, permis, subvention). Chapitre 4: Politique environnementale en présence de l'information imparfaite (incertitude sur le coût marginal d'abattement et/ou dommage marginal). Chapitre 5: Economie des ressources: ressource non renouvelable et renouvelable: exploitation optimale d'une ressource non renouvelable (règle d'hotelling) ; modèle de pêche en libre accès. 3 / 20

4 Plan du cours Chapitre 1: Introductions et notions. Chapitre 2: Economie de pollution: le niveau optimal de pollution (bénéce et dommage; solution concurrentielle vs. bénéce social), modèles de choix de pollution, production, dépollution. Chapitre 3: Les instruments de contrôle de pollution: théorème de moindre coût, régulation environnementale, les instruments d'incitation (taxe pigouvienne, licence, permis, subvention). Chapitre 4: Politique environnementale en présence de l'information imparfaite (incertitude sur le coût marginal d'abattement et/ou dommage marginal). Chapitre 5: Economie des ressources: ressource non renouvelable et renouvelable: exploitation optimale d'une ressource non renouvelable (règle d'hotelling) ; modèle de pêche en libre accès. 3 / 20

5 Plan du cours Chapitre 1: Introductions et notions. Chapitre 2: Economie de pollution: le niveau optimal de pollution (bénéce et dommage; solution concurrentielle vs. bénéce social), modèles de choix de pollution, production, dépollution. Chapitre 3: Les instruments de contrôle de pollution: théorème de moindre coût, régulation environnementale, les instruments d'incitation (taxe pigouvienne, licence, permis, subvention). Chapitre 4: Politique environnementale en présence de l'information imparfaite (incertitude sur le coût marginal d'abattement et/ou dommage marginal). Chapitre 5: Economie des ressources: ressource non renouvelable et renouvelable: exploitation optimale d'une ressource non renouvelable (règle d'hotelling) ; modèle de pêche en libre accès. 3 / 20

6 Plan du cours Chapitre 1: Introductions et notions. Chapitre 2: Economie de pollution: le niveau optimal de pollution (bénéce et dommage; solution concurrentielle vs. bénéce social), modèles de choix de pollution, production, dépollution. Chapitre 3: Les instruments de contrôle de pollution: théorème de moindre coût, régulation environnementale, les instruments d'incitation (taxe pigouvienne, licence, permis, subvention). Chapitre 4: Politique environnementale en présence de l'information imparfaite (incertitude sur le coût marginal d'abattement et/ou dommage marginal). Chapitre 5: Economie des ressources: ressource non renouvelable et renouvelable: exploitation optimale d'une ressource non renouvelable (règle d'hotelling) ; modèle de pêche en libre accès. 3 / 20

7 Plan du cours Chapitre 1: Introductions et notions. Chapitre 2: Economie de pollution: le niveau optimal de pollution (bénéce et dommage; solution concurrentielle vs. bénéce social), modèles de choix de pollution, production, dépollution. Chapitre 3: Les instruments de contrôle de pollution: théorème de moindre coût, régulation environnementale, les instruments d'incitation (taxe pigouvienne, licence, permis, subvention). Chapitre 4: Politique environnementale en présence de l'information imparfaite (incertitude sur le coût marginal d'abattement et/ou dommage marginal). Chapitre 5: Economie des ressources: ressource non renouvelable et renouvelable: exploitation optimale d'une ressource non renouvelable (règle d'hotelling) ; modèle de pêche en libre accès. 3 / 20

8 Eléments bibliographiques P. Bontems, G. Rotillon, Economie de l'environnement, La Découverte, 2007 C. Kolstad, Environmental Economics, Oxford University Press, 2000 O. Beaumais, M. Chiroleu-Assouline, Economie de l'environnement, Bréal, / 20

9 Increasing population growth and human activity: Science may not prevent degradation of the environment 5 / 20

10 Environmental problems have become more severe Demand for environmental quality Improvements in communications increased the awareness of past environmental degradation. Environment became a public concern. 6 / 20

11 Most important ones: Global warming; overexploitation of renewable resources (forests, sh and wildlife); depletion of exhaustible resources (oil, natural gas and coal); pollution of soil, water and air resources; food contamination, acid deposition; disposal of human and toxic wastes; losses in biodiversity; degradation of ecosystems. 7 / 20

12 Shift wood -> coal -> petroleum Coal replaced wood as a primary energy source. Today coal is the major source of energy for many Asian countries. Increased use of coal decreases coal reserves, land disturbance and, in humid climates, water pollution. 8 / 20

13 Underground mining of coal is hazardous to health. -> Accidents Petroleum (oil and natural gas) began to replace coal as a source of energy. 9 / 20

14 Signicant growth in petroleum use in developed countries and growth in coal use in developing countries -> The amount of carbon dioxide in atmosphere has increased drastically. 10 / 20

15 Some further points about global warming Heat waves, ecological disruptions, rising sea level, diculties with agricultural production. The net eect on agriculture is expected to be negative. Sea level rises are expected to be between 30 and 100 centimeters. 11 / 20

16 12 / 20

17 Who is responsible? 13 / 20

18 14 / 20

19 A spatial dimension. Developed countries burn relatively more fossil fuels than do developing countries, but account for 70 percent of the fossil fuel-based carbon dioxide emitted since 1950 Developed countries account for the bulk of the CO 2 emissions worldwide (expected increase from 1.8 billion tons in 1990 to 5.5 billion tons in 2025). 15 / 20

20 16 / 20

21 17 / 20

22 What are the contributing factors? The IPAT identity (also called the Kaya identity (Kaya, 1990): I=P.A.T Environmental impact (I) (CO 2, resource depletion, waste accumulation), population (P), auence (A) (income, consumption) and technology (T) (processes used to obtain dierent resources and goods) 18 / 20

23 Figure: The changes of population (p), income (a), intensity of use of energy (c), and carbon emission per energy (t) altering global carbon emission (impact, i) 19 / 20

24 20 / 20

Economie de l'environnement

Economie de l'environnement Economie de l'environnement Fatih Karanl EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense E-mail: fkaranl@u-paris10.fr Web: http://economix.fr/fr/membres/?id=1294 2012-2013 1 / 20 Cours de M1

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE

RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE FRANÇAIS / ANGLAIS VALEUR DE NORMATION POUR LES INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX juillet 2002 E. LABOUZE - BIO Intelligence Service www.record-net.org OBJECTIF

Plus en détail

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de l agriculture OFAG Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy, Federal Office

Plus en détail

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE IUFRO International Congress, Nice 2015 Global challenges of air pollution and climate change to the public forest management in France Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Manuel Nicolas

Plus en détail

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France)

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Provence-Alpes-Côte d Azur Une Région à fortes disparités / A lot of disparities Population: 5 000 000 80% sur le littoral

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

ACV des géopolymères Quels géopolymères pour quelles applications

ACV des géopolymères Quels géopolymères pour quelles applications ACV des géopolymères Quels géopolymères pour quelles applications Guillaume Habert Chaire de constsruction soutenable Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich Courtesy: Nicolas Roussel, IFSTTAR 2 ième Séminaire

Plus en détail

Approche NEXUS EAU-ALIMENTATION-ENERGIE

Approche NEXUS EAU-ALIMENTATION-ENERGIE Approche NEXUS EAU-ALIMENTATION-ENERGIE James Leten Coordinateur GTA-IEUE Brazzaville; 13 juin 2013 Groupe de Travail EAU- Initiative Eau de l Union Européenne intro Le Partenariat Stratégique Afrique-UE

Plus en détail

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT Impossible d'afficher l'image. Votre ordinateur manque peut-être de Keynote lecture, 3 rd International Seminar on Social LCA 6 th May 2013 Professor Roland Clift

Plus en détail

Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire

Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire OCP Policy Center Seminar series Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire Omar Aloui 12 September 2014 Principales questions Sécurité alimentaire et agriculture Réponses passées Scénarios

Plus en détail

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Les stratégies des entreprises face au changement climatique : le cas du CO2 A Managerial Perspective on the Porter Hypothesis: The Case of CO 2

Plus en détail

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine CEPS Tuesday, 29 June How to asses the cost? The aim of ETS is to reach a certain

Plus en détail

Fr1a - English to French Energy Glossary

Fr1a - English to French Energy Glossary Fr1a - English to French Energy Glossary This glossary provides a list of specific words and phrases that are often used in discussions around energy to provide pupils with the correct terminology to be

Plus en détail

Industrial waste heat recovery

Industrial waste heat recovery Industrial waste heat recovery Osmann Sari, Jin Hu Beat Welling Fabrice Rognon Pierre Krummenacher HOCHSCHULE LUZERN Kyoto Copenhague Protocols Increasing Energy consumption Global Warming CO 2 Emission

Plus en détail

BREEAM. Building Research Establishment s Environmental Assessment Method

BREEAM. Building Research Establishment s Environmental Assessment Method BREEAM Building Research Establishment s Environmental Assessment Method Qu est ce que le BREEAM? Certification de performance environnementale Performance basée sur des crédits répartis entre différentes

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

Population aging : A catastrophe for our health care system?

Population aging : A catastrophe for our health care system? Population aging : A catastrophe for our health care system? Amélie Quesnel-Vallée Dept. of Epidemiology & Dept. of Sociology Lee Soderstrom Dept. of Economics McGill University A catastrophe? Population

Plus en détail

Objectif «+2 C» et biodiversité

Objectif «+2 C» et biodiversité Objectif «+2 C» et biodiversité Franck Lecocq, CIRED UMR 8568 ENPC, CNRS, EHESS, CIRAD, AgroParisTech Auteur principal du Groupe III du GIEC Conférence «climat et biodiversité : rencontre avec les experts

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

Rôle de l épidémiologie respiratoire

Rôle de l épidémiologie respiratoire Rôle de l épidémiologie respiratoire 1 er JAEP Jeudi 6 février 2014 Epidémiologie Asthme Allergie : maladies chroniques non transmissible Dr I. Annesi-Maesano (Paris) Directeur de Recherche INSERM Directeur

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Édifice Normand-Maurice 740 Bel-Air

Édifice Normand-Maurice 740 Bel-Air Édifice Normand-Maurice 740 Bel-Air ABCP, Beauchamp Bourbeau, Busby Perkins + Will Pageau Morel et Associés Saia Deslauriers Kadanoff Leconte Brisebois Blais EQUIPE Objectifs + de 75 % des déchets de

Plus en détail

La «lutte contre le gaspillage alimentaire» en France et aux Etats-Unis Valeur(s) des excédents et régulation des systèmes alimentaires

La «lutte contre le gaspillage alimentaire» en France et aux Etats-Unis Valeur(s) des excédents et régulation des systèmes alimentaires La «lutte contre le gaspillage alimentaire» en France et aux Etats-Unis Valeur(s) des excédents et régulation des systèmes alimentaires Marie Mourad Directrice de thèse : Sophie Dubuisson-Quellier Sciences

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Guideline for the Index of the Quality of the Air

Guideline for the Index of the Quality of the Air Guideline for the Index of the Quality of the Air Report EPS 1/AP/3 April 1996 iii Readers Comments Comments regarding the content of this report should be addressed to: Tom Furmanczyk Pollution Data

Plus en détail

The boreal forest is a large ecosystem, covering close to one-third

The boreal forest is a large ecosystem, covering close to one-third POLITICAL The boreal forest is a large ecosystem, covering close to one-third of Canada s land mass. Within this forest is a variety of plants and animals, natural resources and communities. A land area

Plus en détail

Développer des nouvelles technologies de l'énergie : une nécessité? Pourquoi et comment.

Développer des nouvelles technologies de l'énergie : une nécessité? Pourquoi et comment. Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Développer des nouvelles technologies de l'énergie : une nécessité? Pourquoi et comment.

Plus en détail

First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat. 4 Juillet 2006 LYON. 10 h 17 h. Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1

First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat. 4 Juillet 2006 LYON. 10 h 17 h. Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1 First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat 4 Juillet 2006 LYON 10 h 17 h Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1 Programme 10 h - Plates-Formes Directive Réglementation Projet PREHEAT présentation : Daniel

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Is Budget Support a Solution for Financing

Is Budget Support a Solution for Financing 3ème colloque international: Financement de la santé dans les pays en développement et émergents L appui budgétaire est-il une solution pour le financement du secteur de la santé dans les pays en développement?

Plus en détail

Agrometeorological research and applications needed to prepare agriculture and forestry to 21st century climate change

Agrometeorological research and applications needed to prepare agriculture and forestry to 21st century climate change Recherche et applications en agrométéorologie nécessaires pour la préparation de l agriculture et la sylviculture au changement climatique du 21ème siècle Agrometeorological research and applications needed

Plus en détail

Joint Research Centre Institute for Reference Materials and Measurements (JRC-IRMM) Approche Intégrée de la Radioprotection

Joint Research Centre Institute for Reference Materials and Measurements (JRC-IRMM) Approche Intégrée de la Radioprotection SFRP, Angers 2009 Approche intégrée de la Radioprotection 1 Joint Research Centre Institute for Reference Materials and Measurements (JRC-IRMM) Approche Intégrée de la Radioprotection échange des Bonnes

Plus en détail

Couplage entre les outils BIM-IFC et les indicateurs SBA

Couplage entre les outils BIM-IFC et les indicateurs SBA Pekka Huovila, Juha Hyvärinen, Salla Palos, Mirkka Rekola VTT Jacques Chevalier, Bruno Fiès, Eric Lebegue, Souheil Soubra CSTB Couplage entre les outils BIM-IFC et les indicateurs SBA Souheil Soubra, CSTB

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations Workshop 2013 Nice - November 6 / San Diego - November 15 ICT Stimulation & Aging - Defining guidelines SERIOUS GAME: SAN DIEGO CTAD - IA EXPERT MEETING Alzheimer s disease is one of the most important

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

GUEST AMENITY PORTFOLIO

GUEST AMENITY PORTFOLIO GUEST AMENITY PORTFOLIO Eco-green Creation Production Distribution 28 29 COSMETIC REGULATIONS & USERS SAFETY We guarantee the safety and conformity of all our cosmetic products, including their traceability.

Plus en détail

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011 Conference 2011 Conference under the patronage of the Polish National Contact Point for Research Programmes of the EU Supported by: Let s Construct Europe s Future With Innovative Buildings and Infrastructures

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Engagements d efforts?

Engagements d efforts? L après Kyoto: Engagements d efforts ou de résultats? Cédric Philibert Division de l efficacité énergétique et de l Environnement MSH Nantes, 18 septembre 2007 OECD/IEA, 2007 Sommaire L économie du changement

Plus en détail

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012 GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012-1 - Content REDUCING FLARING AND DEVELOPMENT OF GAS IN THE REPUBLIC OF CONGO REDUCTION DU TORCHAGE ET VALORISATION DU GAZ EN REPUBLIQUE DU CONGO - 2 - Content

Plus en détail

Prostate Cancer. Signs of Prostate Cancer

Prostate Cancer. Signs of Prostate Cancer Prostate Cancer The prostate is a gland in men that makes a liquid that forms part of semen. Its size is about 2 centimeters by 2 centimeters and is located in the pelvic area. The prostate uses a male

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Transfer and adaptation of the French Certification: Renewable Energy

Transfer and adaptation of the French Certification: Renewable Energy Transfer and adaptation of the French Certification: Renewable Energy 2012-1-TR1-LEO05-35144 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2012 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Transfer

Plus en détail

4 What Does Pollution Look Like? Pollution image cards À quoi ressemble la pollution? Cartes d images de la pollution

4 What Does Pollution Look Like? Pollution image cards À quoi ressemble la pollution? Cartes d images de la pollution 4 What Does Pollution Look Like? Pollution image cards À quoi ressemble la pollution? Cartes d images de la pollution Nitrogen dioxide (NO 2 ) This map depicts nitrogen dioxide (NO 2 ) throughout the country

Plus en détail

Use of LCA tools in the early stages of a research project - A case study about an innovative process for cellulose nanocrystals extraction

Use of LCA tools in the early stages of a research project - A case study about an innovative process for cellulose nanocrystals extraction MATERIA NOVA Use of LCA tools in the early stages of a research project - A case study about an innovative process for cellulose nanocrystals extraction Olivier Talon, Séverine Coppée, Jevgenij Lazko,

Plus en détail

ASSEMBLÉE 38 e SESSION

ASSEMBLÉE 38 e SESSION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL A38-WP/165 EX/62 20/8/13 ASSEMBLÉE 38 e SESSION COMITÉ EXÉCUTIF Point 17 : Protection de l environnement INITIATIVE INDONÉSIENNE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

Le programme Interreg IVA et la capitalisation sur les projets maritimes The Interreg IVA programme and capitalisation on maritime projects

Le programme Interreg IVA et la capitalisation sur les projets maritimes The Interreg IVA programme and capitalisation on maritime projects Le programme Interreg IVA et la capitalisation sur les projets maritimes The Interreg IVA programme and capitalisation on maritime projects Barbara Léplivier Secrétariat Technique Conjoint/ Joint Technical

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur

Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur l équilibre énergétique mondial à long terme François Cattier, Vincent Briat, Jérôme Wirth EDF R&D 1e Forum Energie et Géopolitique, Nice, 1-3 Décembre

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Convention-cadre sur les changements climatiques

Convention-cadre sur les changements climatiques NATIONS UNIES Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. LIMITÉE 9 décembre 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS ORGANE SUBSIDIAIRE DE CONSEIL SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE Dix-neuvième session

Plus en détail

DICAM. Università di Bologna Bujumbura, 24 Fevrier 2015

DICAM. Università di Bologna Bujumbura, 24 Fevrier 2015 DICAM Università di Bologna Bujumbura, 24 Fevrier 2015 Universitè de Bologne Les ècoles School of Engineering Une longue tradition pour la construction des bâtiments Une longue tradition pour la construction

Plus en détail

CITEPH 2015 - Présentation des Besoins de SAIPEM

CITEPH 2015 - Présentation des Besoins de SAIPEM CITEPH 2015 - Présentation des Besoins de SAIPEM CITEPH CITEPH 20/01/15 14/03/11 Présentation des des besoins besoins des des Sponsors Sponsors CITEPH 20/01/15 Présentation des besoins des Sponsors 2 CITEPH

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION GCNA

Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION GCNA SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN A Professional Growth Plan is a written statement describing a teacher s intended focus for professional

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Éco-conception et urbanisme 7 avril 2015

Éco-conception et urbanisme 7 avril 2015 Chaire génie civil écoconstruction 1 Saint-Nazaire Éco-conception et urbanisme 7 avril 2015 Bâtiment écologique? OU 3 Multi-étapes (cycle de vie) Multi-impacts sur l environnement 4 Changement climatique

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le marché des biens d équipement de la maison progresse de 3.4% en Europe de l Ouest. Indice GfK TEMAX Western Europe, premier trimestre 2015. 5 juin 2015 Raphaël Couderc Service de

Plus en détail

Action concrète 3 Vulgarisation de la connaissance du droit des femmes et renforcement de leurs capacités à défendre leurs droits

Action concrète 3 Vulgarisation de la connaissance du droit des femmes et renforcement de leurs capacités à défendre leurs droits NGO official partner of UNESCO (consultative status) and in Special consultative status with the United Nations ECOSOC since 2012 Millennia2015, "An action plan for women's empowerment", Foresight research

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

TOTAL. www.total.com CGG

TOTAL. www.total.com CGG TOTAL Présent dans plus de 130 pays, Total est l'un des grands de l'industrie pétrolière mondiale. En amont de la chaîne pétrolière, l Exploration & Production de Total valorise des gisements de pétrole

Plus en détail

PREMIER TECHMAG Oxyde de magnésium pour l alimentation animale PREMIER TECHMAG Caustic calcined magnesia for animal feed

PREMIER TECHMAG Oxyde de magnésium pour l alimentation animale PREMIER TECHMAG Caustic calcined magnesia for animal feed PREMIER TECHMAG Oxyde de magnésium pour l alimentation animale PREMIER TECHMAG Caustic calcined magnesia for animal feed RHI AG Oxyde de magnésium pour l alimentation animale Caustic calcined magnesia

Plus en détail

http://archive.org/details/bioindicateurs10364cana

http://archive.org/details/bioindicateurs10364cana Digitized by the Internet Archive in 2012 with funding from Agriculture and Agri-Food Canada - Agriculture et Agroalimentaire Canada http://archive.org/details/bioindicateurs10364cana 1 1*1 Agriculture

Plus en détail

Bases de calcul des impacts du transport maritime. sur les émissions de gaz à effet de serre et de polluants

Bases de calcul des impacts du transport maritime. sur les émissions de gaz à effet de serre et de polluants Bases de calcul des impacts du transport maritime sur les émissions de gaz à effet de serre et de polluants Les hypothèses de calcul sont récapitulées dans le tableau en fin de texte. Routes maritimes

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE RENNES

BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE RENNES Institut d Etudes Politiques de Rennes Service des Relations Internationales 104 Bd de la Duchesse Anne 35700 Rennes France Tél : + 33 2 99 84 39 18 Fax : + 33 2 99 84 39 50 BOURSE DU FONDS DE SOLIDARITE

Plus en détail

Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne

Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne Conseil Français de l Energie 3 décembre 2008 Modélisation et décision publique au travers l'expérience européenne Daniel Delalande Direction Générale de l Energie et du Climat 1 Plan Le contexte Une modélisation

Plus en détail

INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre

INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre Contents Sommaire 1. Introduction to ETC programmes Introduction aux programmes de CTE 2. Eligible area Territoire

Plus en détail

Ces annexes un peu techniques et parfois exploratoires présentent le détail d analyses synthétisées dans d autres contributions.

Ces annexes un peu techniques et parfois exploratoires présentent le détail d analyses synthétisées dans d autres contributions. Annexes sur l économie grecque Ces annexes un peu techniques et parfois exploratoires présentent le détail d analyses synthétisées dans d autres contributions. 1. L endettement des ménages 2. Le poids

Plus en détail

Human Development Index and its components : Indice de développement humain et ses composantes

Human Development Index and its components : Indice de développement humain et ses composantes Human Development Index and its components : Indice de développement humain et ses composantes Human Development Index (HDI) : Indice de développement humain (IDH)_valeur (2014) Life expectancy at birth

Plus en détail

Thyroid Scan. To Prepare

Thyroid Scan. To Prepare Thyroid Scan A thyroid scan checks your thyroid gland for problems. The thyroid gland is located in your neck. It speeds up or slows down most body functions. You will be asked to swallow a pill that contains

Plus en détail

Enseignement au développement durable et à la RSE/RSO à Télécom Bretagne Education for sustainable development or Sustainable education

Enseignement au développement durable et à la RSE/RSO à Télécom Bretagne Education for sustainable development or Sustainable education Enseignement au développement durable et à la RSE/RSO à Télécom Education for sustainable development or Sustainable education Cendrine Le Locat, responsable Développement durable et solidaire cendrine.lelocat@telecom-bretagne.eu

Plus en détail

Quelle politique pour une société bas carbone?

Quelle politique pour une société bas carbone? Quelle politique pour une société bas carbone?.. 2/24 Contexte international Accord de Paris... «Un accord climatique mondial, ce n est pas une exigence que les pays développés imposeraient aux pays en

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

Particulars. RSPO Annual Communications of Progress 2014. About Your Organisation. Membership. Organisation Name. SMB (St Michel Biscuits)

Particulars. RSPO Annual Communications of Progress 2014. About Your Organisation. Membership. Organisation Name. SMB (St Michel Biscuits) Particulars About Your Organisation Organisation Name SMB (St Michel Biscuits) Corporate Website Address http://www.stmichel.fr Primary Activity or Product Manufacturer Related Company(ies) Membership

Plus en détail

DIRE OU REDIRE. tradulex A I L E. La traduction à vue et la formation de futurs traducteurs et d interprètes

DIRE OU REDIRE. tradulex A I L E. La traduction à vue et la formation de futurs traducteurs et d interprètes A I L E tradulex multilingual communication DIRE OU REDIRE La traduction à vue et la formation de futurs traducteurs et d interprètes 1 & 2 octobre 2010 Frans DE LAET fdelaet@gmail.com MA en traduction

Plus en détail

High Blood Sugar. The most common reasons for high blood sugar in people with diabetes are:

High Blood Sugar. The most common reasons for high blood sugar in people with diabetes are: High Blood Sugar High blood sugar means having too much sugar called glucose in the blood. High blood sugar is also called hyperglycemia. The body s cells need blood sugar. A normal blood sugar level is

Plus en détail

TABLE EXPLORATION PROGRAM CLASS CRITERIA

TABLE EXPLORATION PROGRAM CLASS CRITERIA TABLE EXPLORATION PROGRAM CLASS CRITERIA (Exploration Program Class Criteria Table replaced by O.I.C. 2005/190) Column 1 Column 2 Column 3 Column 4 Item Class 1 Class 2 Class 3 Activity Criteria Criteria

Plus en détail

International Relations Programme of Studies (for courses commencing October 2013 and later) International Relations ( )

International Relations Programme of Studies (for courses commencing October 2013 and later) International Relations ( ) UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS International Programme of Studies (for courses commencing October 2013 and later) International (2013-2014) YEAR ONE Year (This unit starts in Semester 1 and continues

Plus en détail

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris 1 General Context The issue of sustainable food systems raises several challenges:

Plus en détail

Data issues in species monitoring: where are the traps?

Data issues in species monitoring: where are the traps? Data issues in species monitoring: where are the traps? French breeding bird monitoring : Animations locales : - dealing with heterogenous data - working with multi-species multi-sites monitoring schemes

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Eau douce du Canada Cartes d eau douce Image: Hyperspectral imager for the Coastal Ocean, US Naval Research Laboratory,

Eau douce du Canada Cartes d eau douce Image: Hyperspectral imager for the Coastal Ocean, US Naval Research Laboratory, 5 Fresh From Canada Freshwater cards Eau douce du Canada Cartes d eau douce Image: Hyperspectral imager for the Coastal Ocean, US Naval Research Laboratory, NASA, Environment Canada/ Environnement Canada

Plus en détail

SOIL MOISTURE AND RADON GAS. Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada

SOIL MOISTURE AND RADON GAS. Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada SOIL MOISTURE AND RADON GAS Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada CGEO Workshop on Soil Moisture Saskatoon SK 19-20 June 2007 Outline What is radon? Where does it come from? Why is it

Plus en détail

Air quality management in Lyon

Air quality management in Lyon Air quality management in Lyon Monitoring, modelling, informing Comité de Coordination pour la Contrôle de la pollution Atmosphérique dans la Région Lyonnaise 3, allée des Sorbiers 69500 BRON Tél: 04 72

Plus en détail

Initiatives en Construction Durable (US)

Initiatives en Construction Durable (US) Initiatives en Construction Durable (US) Public: Fédéral: GSA, EPA État: 45+ initiatives d état Municipal: Plus que 350 Villes Hors-Public: Standards Corporatifs et d Industrie USGBC Organizations Internationaux

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2011 Feuille 1 / 6 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2011 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet

Plus en détail

Agriculture biologique vision et stratégie pour la recherche www.organic-research.net

Agriculture biologique vision et stratégie pour la recherche www.organic-research.net Workshop in Istanbul, October 12, 2014 Agriculture biologique vision et stratégie pour la recherche www.organic-research.net Forces et faiblesses de l agriculture biologique! Multi-fonctionnalité une caractéristique

Plus en détail

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA Renewable Energy For a Better World Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities COMPANY PROFILE Haiti's only designer and MANUFACTURER of solar panels and solar appliances

Plus en détail