La gestion différenciée des espaces et ses objectifs Pierre-Yves BOCANDÉ, Animateur Zéro Phyto Charte de l eau et du contrat de bassin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La gestion différenciée des espaces et ses objectifs Pierre-Yves BOCANDÉ, Animateur Zéro Phyto Charte de l eau et du contrat de bassin"

Transcription

1 Jeudi 10 décembre 2015 La gestion différenciée des espaces et ses objectifs Pierre-Yves BOCANDÉ, Animateur Zéro Phyto Charte de l eau et du contrat de bassin

2 LE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT Ils vous accompagnent tout au long du processus La cellule d animation du Contrat de bassin portée par l association Espaces est à l initiative de cette démarche et coordonnera sa mise en œuvre Les différentes étapes du processus ouvrent droit à des subventions notamment de l Agence de l eau Seine-Normandie et de la Région Ile-de-France (études, formations, achats de matériels, )

3 Présentation des ateliers Atelier n 1 : Analyse du territoire Objectifs : Comprendre les enjeux et les besoins liés à un audit Analyser et identifier les problématiques d un territoire Audit Atelier n 2 : Détermination des objectifs d entretiens Objectifs : Définir les faisabilités et les perspectives d un territoire Définir les objectifs d entretiens des espaces Audit + Plan de gestion différenciée

4 Présentation des ateliers Le territoire : Atelier participatif appuyer sur un cas concret Contexte: Collectivité signataire de la charte de l eau et du contrat de bassin des plaines et coteaux de la Seine Centrale Urbaine Objectif Zéro Phyto en 2017 Signature de la convention «Objectif Zéro Phyto en Seine Centrale Urbaine» Diagnostic établit

5 Présentation des ateliers Le territoire :

6 Présentation des ateliers Le déroulement : Groupes : Deux groupes ont été formés pour répartir les participants Animation par Camille BARBARA (table 1) et Pierre-Yves BOCANDÉ (table 2) Rôle du rapporteur : Recueillir les éléments discutés et traités Retransmettre ces éléments lors de la conclusion => Conclusion générale

7 Jeudi 10 décembre 2015 Conclusion Pierre-Yves BOCANDÉ, Animateur Zéro Phyto Charte de l eau et du contrat de bassin

8 1 ère phase : Identification des espaces et des gestionnaires Tous les espaces où un entretien est nécessaire sont à identifier ; L identifications des différents espaces va permettre d identifier tous les gestionnaires concernés ; Exemples de gestionnaires : SNCF Offices HLM Université Conseil Départemental Entreprises Gestionnaire autoroute Gestionnaire centres Hospitaliers Une démarche multi acteurs

9 1 ère phase : Identification des espaces et des gestionnaires Espaces généralement gérés par la collectivité (parc, square, voirie, proximité de bâtiment, patrimoine arboré, arbuste, massifs fleuris, jardinières, parkings, places, ronds-points, échangeurs ) Il est important de prendre contact avec les différents gestionnaires qui sont utilisateurs de produits chimiques, dans le but de connaître leurs pratiques, mais aussi ceux n en utilisant pas pour avoir leur retour d expérience Démarche transversale pour la collectivité La démarche «Objectif Zéro Phyto en Seine centrale urbaine» a pour objectif de sensibiliser et mobiliser toutes les personnes physiques ou morales étant amenées à utiliser des produits phytosanitaires.

10 2 ème phase Diagnostic Diagnostic Phase essentielle pour comprendre et caractériser le territoire ; Recueillir des données qualitatives et quantitatives mobilisation des services Identification des modes de gestions ; Faire remonter l information sur les pratiques. État des lieux des pratiques de tous les acteurs prendre contact avec les autres acteurs Confrontation avec certains points de la règlementation Tous ces différents points vont être demandés et analysés par le bureau d étude

11 2 ème phase Diagnostic La grille d audit Outil essentiel à l audit ; Regroupe les principaux indicateurs qui définissent le point Zéro pour évaluer par la suite l évolution des pratiques : Quantité de produit Budget lié aux pesticides Technique alternative Budget globale Nombre d agents Indicateurs fournis au bureau d étude, à la collectivité et au référent territorial

12 2 ème phase Diagnostic La règlementation Principaux textes : Directive «utilisation durable des pesticides» Plan Ecophyto Arrêté «utilisation» du 12 septembre 2006 Arrêté «lieux publics» du 27 juin 2011 Loi Labbé du 6 février 2014 (loi n ) Loi de transition énergétique, du 17 août 2015 (loi n ) Délais d entrée en vigueur de la loi Labbé avancés : 1er janvier 2020 pour l Etats, collectivités établissements publics => 1er janvier er janvier 2022 pour les non professionnels => 1er janvier 2019 Plus de vente en libre-service des produits phytopharmaceutiques (sauf biocontrôle et substances de base) à des utilisateurs non professionnels => Application au 1er janvier 2017.

13 3 ème phase : Cartographie Méthodologie Par services Par espaces Sectorisation du territoire En fonction de la typologie, de l urbanisation Modes de gestions => Bien identifier les modes de gestions et les différents espaces est essentiel à l évolution des pratiques et des objectifs d entretiens

14 3 ème phase : Cartographie Détermination des espaces prioritaires En réponse à la règlementation Lieux fréquentés par des personnes vulnérables Proximité ou connexion à un point d eau ou un réseau d eau pluvial Pour ces espaces, il est primordial de stopper très rapidement tout usage de produits phytosanitaires Cette phase de cartographie se fait par le bureau d étude à partir des données recueillies et en relation avec les référents de la collectivité

15 1 ère phase : Faisabilités et perspectives Leviers ou éléments facilitateurs S appuyer sur les expériences de la collectivité et des gestionnaires ; Mobilisation des services et des élus ; Politique environnementale engagée de la collectivité ; Faire appel aux subventionnements possibles (AESN, CRIF, ) Les leviers sont les éléments sur lesquels la collectivité va pouvoir s appuyer pour développer la démarche, ils peuvent être d ordre technique ou financier. Contraintes Zones urbanisés et très minérales ; Difficultés rencontrés par les services sur certains sites et espaces ; Les exigences actuelles. Bien identifier et analyser les contraintes pour les prendre en compte dés le début de la mise en place du plan de gestion différenciée des espaces

16 1 ère phase : Faisabilités et perspectives Points de vigilances Communication auprès de la population ; Impliquer les agents ; CCTP spécifique pour les espaces en prestation ; Travailler avec tous les acteurs présents sur la collectivité. Ces éléments sont également importants à analyser et identifier pour proposer des solutions dés le début du plan de gestion différenciée des espaces. C est à partir de ces éléments que le bureau d étude va proposer différents scénarios

17 2 ème phase : Objectifs d entretiens Détermination des objectifs d entretiens Mise en place de 5 classes d objectifs en fonction de : o L esthétisme o L histoire o L usage o La nature o La sécurité o La fonction Pression d entretien souhaitée Le plan de gestion différenciée doit faire évoluer les objectifs actuels vers plus de biodiversité Repenser ses aménagements Cette partie doit être un travail collaboratif entre les services et le bureau d étude

18 La phase du plan de gestion différenciée des espaces Objectifs : Préserve et enrichir la biodiversité des espaces Gérer les ressources naturelles (valorisation des déchets verts ) Améliorer le cadre de vie des habitants Valoriser le travail des agents Limiter les pollutions Repenser ses aménagements

19 Documents ressources Naturparif : Guide de gestion différenciée à l usage des collectivités Guide pratique : Conception et gestion écologique des cimetières FREDON Bretagne : Guide des alternatives au désherbage chimique dans les communes CAUE Vendée : Guide méthodologique de la gestion différenciée DRIAAF Île de France : Phytosanitaires : guide de bonnes pratiques dans les zones non agricoles Livret «Objectif Zéro Phyto en Seine Centrale urbaine (sera prochainement diffusé)

20 Les techniques alternatives Formation Date : 26/01/2016 Lieux : La Maison des Acteurs du Paris durable Horaire : 8h30-12h30 Inscription : Demi-journée de visite de site et de démonstration à confirmer

Bureau élus Lundi 23 mai 2016

Bureau élus Lundi 23 mai 2016 Bureau élus Lundi 23 mai 2016 PRESENTATION DE LA DEMARCHE ZERO PHYTO CONTEXTE, REGLEMENTATION ET CHARTE D ENGAGEMENT Intervention Aurélien Transon, SABA L ACTION A21 DE FUVEAU «Gérer les espaces verts

Plus en détail

Charte régionale d'entretien des espaces publics. Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages

Charte régionale d'entretien des espaces publics. Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages Pourquoi une charte régionale? Volonté de proposer un outil pour les communes afin d atteindre les objectifs du plan Ecophyto permettre aux collectivités

Plus en détail

Opération collective de réduction de la pollution par les intrants et d amélioration de la gestion de l eau dans les structures golfiques du bassin

Opération collective de réduction de la pollution par les intrants et d amélioration de la gestion de l eau dans les structures golfiques du bassin Opération collective de réduction de la pollution par les intrants et d amélioration de la gestion de l eau dans les structures golfiques du bassin Loire-Bretagne golf d Orléans Limère - le 14 janvier

Plus en détail

Plan bleu du Val-de-Marne

Plan bleu du Val-de-Marne 1 Plan bleu du Val-de-Marne Pour une gestion durable et partagée de l eau et de l assainissement dans le Val-de-Marne Observatoire Parisien de l Eau Lundi 9 Mars 2015 Une nouvelle dynamique pour le Plan

Plus en détail

PÊCHE AUX CAS PRATIQUES MATÉRIEL ALTERNATIF AU DÉSHERBAGE CHIMIQUE

PÊCHE AUX CAS PRATIQUES MATÉRIEL ALTERNATIF AU DÉSHERBAGE CHIMIQUE PÊCHE AUX CAS PRATIQUES MATÉRIEL ALTERNATIF AU DÉSHERBAGE CHIMIQUE LE MARDI 17 JANVIER 2017 - MONTCEAUX(01) COMPTE-RENDU Avec le soutien de : En partenariat avec : Association Rivière Rhône Alpes Auvergne

Plus en détail

Charte régionale d'entretien des espaces publics. Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages

Charte régionale d'entretien des espaces publics. Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages Par qui et pour qui? Projet porté par la CROPPP*,piloté par la DRAAF RA, la FRAPNA et la FREDON RA, animé par la FRAPNA et la FREDON en collaboration

Plus en détail

Atelier d écologie urbaine à destination des collectivités

Atelier d écologie urbaine à destination des collectivités Parc des Chènevreux label EcoJardin 2013 Atelier d écologie urbaine à destination des collectivités Direction des services de l environnement Mission Ecologie Urbaine Coralie Richard 2 La Ville de Nanterre

Plus en détail

Les FREDON préparent les communes au «zéro phyto»

Les FREDON préparent les communes au «zéro phyto» Dossier de presse Paris, 21 mars 2014 FREDON France - réseau des FREDON-FDGDON - Séminaire Inter FREDON ZNA Les FREDON préparent les communes au «zéro phyto» Sommaire Communiqué de presse...p 2 Synergie

Plus en détail

Accompagner les collectivités dans une meilleure gestion des espaces communaux

Accompagner les collectivités dans une meilleure gestion des espaces communaux Accompagner les collectivités dans une meilleure gestion des espaces communaux Alice Patissier, Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais (SMRB) Lionel Revollat, Maison Familiale et Rurale de l Ouest Lyonnais

Plus en détail

OBJECTIF "Zéro Phyto " 3 ème rencontres naturalistes audoises 2015

OBJECTIF Zéro Phyto  3 ème rencontres naturalistes audoises 2015 OBJECTIF "Zéro Phyto " 3 ème rencontres naturalistes audoises 2015 RAPPEL REGLEMENTAIRE Arrêté du 12 septembre 2006 interdiction de traiter chimiquement à moins de 5 m de tout point d'eau 5 m Arrêté du

Plus en détail

Au service d une politique d aménagement durable exemplaire

Au service d une politique d aménagement durable exemplaire 2 Au service d une politique d aménagement durable exemplaire Contexte et enjeux Dans un contexte de forte pression démographique, les enjeux pour la Bretagne sont nombreux : protéger nos territoires d'un

Plus en détail

Charte de désherbage des espaces communaux. Engagement des communes des bassins versants de l Elorn, de la Rivière de Daoulas et du Camfrout

Charte de désherbage des espaces communaux. Engagement des communes des bassins versants de l Elorn, de la Rivière de Daoulas et du Camfrout Charte de désherbage des espaces communaux Engagement des communes des bassins versants de l Elorn, de la Rivière de Daoulas et du Camfrout PREAMBULE L un des objectifs du Grand Projet 5 (poursuivre la

Plus en détail

Les techniques alternatives de désherbage Enjeux Leviers Perspectives

Les techniques alternatives de désherbage Enjeux Leviers Perspectives Dijon 20 octobre 2010 Les techniques alternatives de désherbage Enjeux Leviers Perspectives Caroline Gutleben chargée de mission Plante & Cité Enjeux pour les collectivités territoriales Problématiques

Plus en détail

AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS ET DES TERRITOIRES

AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS ET DES TERRITOIRES AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS ET DES TERRITOIRES ENSEMBLE vos projets prennent vie VOTRE CHAMBRE D AGRICULTURE, LA SOLUTION DURABLE À VOS ENJEUX DE TERRITOIRE EXPERTISE A l écoute de vos besoins, nous mettons

Plus en détail

Journée d échanges sur les ZNA Hesdin 5 Juillet 2012

Journée d échanges sur les ZNA Hesdin 5 Juillet 2012 Le plan de désherbage : un outil de diagnostic et de préconisation pour l'entretien des espaces publics Journée d échanges sur les ZNA Hesdin 5 Juillet 2012 Quelques rappels Les Zones Non Agricoles (ZNA)

Plus en détail

MIEUX INTÉGRER LA FLORE SPONTANÉE EN VILLE

MIEUX INTÉGRER LA FLORE SPONTANÉE EN VILLE Cliquez et modifiez le titre MIEUX INTÉGRER LA FLORE SPONTANÉE EN VILLE Pour une approche écologique du désherbage Conférence Paysalia 1 er décembre 2015 Versailles Développer une approche transversale

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS VERS LE «ZÉRO PHYTO» EN SEINE-ET-MARNE

L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS VERS LE «ZÉRO PHYTO» EN SEINE-ET-MARNE Département de Seine-et-Marne L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS VERS LE «ZÉRO PHYTO» EN SEINE-ET-MARNE Laurence VIÉ Chargée de mission actions préventives Service de l eau potable et des actions préventives

Plus en détail

Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi?

Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi? Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi? Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 02 41 05 40 33 02 41

Plus en détail

Cahier des charges. Étape 1 : Inventaire des pratiques d entretien et des zones entretenues

Cahier des charges. Étape 1 : Inventaire des pratiques d entretien et des zones entretenues Cahier des charges maj juillet 2015 Ce cahier des charges s adresse au prestataire ou à la personne chargée de la réalisation du PDC en interne (partiellement ou en totalité). I OBJECTIFS Le PLAN DE DÉSHERBAGE

Plus en détail

Les produits phytosanitaires en zones non agricoles

Les produits phytosanitaires en zones non agricoles Les produits phytosanitaires en zones non agricoles Journée techniques d information et d échanges du 16 décembre 2010 Opération ZERO PESTICIDE Services Espaces verts et voiries des communes du bassin

Plus en détail

1. Diagnostic des pratiques actuelles de la collectivité Le plan d actions Suivi du plan d actions 5. 5.

1. Diagnostic des pratiques actuelles de la collectivité Le plan d actions Suivi du plan d actions 5. 5. PRÉAMBULE 3 I. LE MARCHÉ 3 1. Objet du marché : 3 2. Objectifs du marché : 3 II. LA DEMANDE 4 1. Périmètre de la collectivité 4 2. Le plan de désherbage 4 1. Diagnostic des pratiques actuelles de la collectivité

Plus en détail

Problèmes et solutions autour du désherbage des communes

Problèmes et solutions autour du désherbage des communes Problèmes et solutions autour du désherbage des communes Problématique des zones urbanisées : un espace de vie Un espace sans exigences de rendement Mais une pression forte de la part des différents acteurs

Plus en détail

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages Eau Biodiversité Santé Audit des Pratiques et Plan de désherbage Maxime DEMONMEROT Responsable Unité Environnement & Espaces Verts Fredon Rhône-Alpes

Plus en détail

L écojardinage sur la ville Nanterre

L écojardinage sur la ville Nanterre L écojardinage sur la ville Nanterre de Le principe de l écojardinage L écojardinage permet de gérer au mieux le patrimoine espaces verts et naturel de la ville en adaptant la gestion des espaces verts

Plus en détail

La gestion différenciée du désherbage le plan de désherbage communal

La gestion différenciée du désherbage le plan de désherbage communal La gestion différenciée du désherbage Raisonnez l utilisation des pesticides Une intervention raisonnée applications systématiques de produits phytosanitaires. L objectif est de mettre en place une stratégie

Plus en détail

Mise en place d un plan de désherbage. Commune de Bourgtheroulde-Infreville

Mise en place d un plan de désherbage. Commune de Bourgtheroulde-Infreville Mise en place d un plan de désherbage Commune de Bourgtheroulde-Infreville Contacts : M. Philippe SOMVILLE Conseiller municipal de Bourgtheroulde Responsable du conseil du développement durable M. Vincent

Plus en détail

Appui du CDPNE aux communes

Appui du CDPNE aux communes Appui du CDPNE aux communes Accompagnement «Objectif zéro pesticide» Centre Administratif- 34 av Maunoury 41000 Blois Tél. : 02 54 51 56 70 Fax : 02 54 51 56 71 cdpne@wanado.fr www.cdpne.org Appui communication

Plus en détail

Entretien des terrains de sport sans phyto. La Tronche / 5 novembre 2013

Entretien des terrains de sport sans phyto. La Tronche / 5 novembre 2013 Entretien des terrains de sport sans phyto Expérience de Chaponost La Tronche / 5 novembre 2013 Une démarche globale en faveur d un développement durable - Élaboration d un Agenda 21 entre 2009 et 2011

Plus en détail

Promotion du jardinage au naturel et du «0 phyto» auprès des particuliers et professionnels

Promotion du jardinage au naturel et du «0 phyto» auprès des particuliers et professionnels Promotion du jardinage au naturel et du «0 phyto» auprès des particuliers et professionnels DESCRIPTION DE L ACTION Il ne s agit pas d une seule action en tant que telle, mais d un ensemble de moyens à

Plus en détail

I. Historique et perspectives

I. Historique et perspectives La démarche Nationale EcoQuartier I. Historique et perspectives septembre 2014 Ministère de l'égalité des Territoires et du Logement Direction de l habitat, de l urbanisme et des paysages www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

CHARTE «Vers zéro phyto sur le bassin versant de l Erdre»

CHARTE «Vers zéro phyto sur le bassin versant de l Erdre» CHARTE «Vers zéro phyto sur le bassin versant de l Erdre» Préambule La contamination des eaux en Pays de la Loire par les pesticides et notamment par les herbicides est avérée et préoccupe depuis plusieurs

Plus en détail

RESUME NON-TECHNIQUE 7 DIAGNOSTIC DU TERRITOIRE 57 ETAT INITIAL DE L'ENVIRONNEMENT 215 ARTICULATION AVEC LES AUTRES PLANS ET PROGRAMMES 395

RESUME NON-TECHNIQUE 7 DIAGNOSTIC DU TERRITOIRE 57 ETAT INITIAL DE L'ENVIRONNEMENT 215 ARTICULATION AVEC LES AUTRES PLANS ET PROGRAMMES 395 RESUME NON-TECHNIQUE 7 I. RESUME DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL 11 II. RESUME DE L ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT 22 III. RESUME DE L EXPLICATION DES CHOIX 35 IV. RESUME DES INCIDENCES SUR L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Les produits phytosanitaires et les Zones Non Agricoles

Les produits phytosanitaires et les Zones Non Agricoles Les produits phytosanitaires et les Zones Non Agricoles Marie-Christine SIMON Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service Régional de l Alimentation Le Grenelle de l

Plus en détail

Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées

Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées Mardi 20 décembre 2005 ACCOMPAGNEMENT D UN GROUPE DE COLLECTIVITÉS FRANCILIENNES SUR LA COMMANDE PUBLIQUE RESPONSABLE Christelle INSERGUEIX Chargée de mission

Plus en détail

Charte Régionale «Objectif zéro phyto dans nos villes et villages» CHARTE REGIONALE. Cahier des charges (Juin 2015) Partenaires régionaux :

Charte Régionale «Objectif zéro phyto dans nos villes et villages» CHARTE REGIONALE. Cahier des charges (Juin 2015) Partenaires régionaux : CHARTE REGIONALE Cahier des charges (Juin 2015) Partenaires régionaux : 1 PREAMBULE Le contexte réglementaire européen et français invite aujourd hui tous les utilisateurs de produits phytosanitaires à

Plus en détail

Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon

Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon J. Brossard et L. Grelet Formation «Gestion différenciée» Conseil Régional Qu est-ce qu un espace vert? C'est un espace

Plus en détail

Note technique. Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public.

Note technique. Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public. Note technique Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public. Inset de Montpellier- Pôle Ingénierie écologique - Service Communication Ressources Formatives

Plus en détail

ATELIER PROJET. Quelle Métropole pour demain? UN ENVIRONNEMENT DE QUALITÉ. Rouen - Mercredi 30 novembre 2016

ATELIER PROJET. Quelle Métropole pour demain? UN ENVIRONNEMENT DE QUALITÉ. Rouen - Mercredi 30 novembre 2016 ATELIER PROJET Quelle Métropole pour demain? UN ENVIRONNEMENT DE QUALITÉ Rouen - Mercredi 30 novembre 2016 1 ACCUEIL Françoise Guillotin Vice-Présidente de la Métropole en charge de l urbanisme 2 DÉROULÉ

Plus en détail

Zones d Aménagement Concerté des Sables et de La Contrie. Des nouveaux quartiers en continuité du centre-ville

Zones d Aménagement Concerté des Sables et de La Contrie. Des nouveaux quartiers en continuité du centre-ville Zones d Aménagement Concerté des Sables et de La Contrie Des nouveaux quartiers en continuité du centre-ville Localisation LA COURONNE située à 7 km au Sud Ouest d Angoulême, porte d entrée Sud de l Agglomération.

Plus en détail

1. Contexte programme de lutte contre la pollution des milieux aquatiques par les pesticides.

1. Contexte programme de lutte contre la pollution des milieux aquatiques par les pesticides. 1. Contexte En 2003 et 2004, un partenariat avec l IFREMER mit en évidence la présence de 33 molécules différentes de pesticides, majoritairement urbaines, avec des pics d utilisation au printemps, en

Plus en détail

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE Communauté Urbaine de Dunkerque Fabrice TRUANT CONSTAT Le développement économique Le développement provoque Les objectifs Les moyens Implantation de grosses unités

Plus en détail

L usage des pesticides et les méthodes alternatives dans les espaces publics

L usage des pesticides et les méthodes alternatives dans les espaces publics Journée de rencontre 14 décembre 2011 Immeuble Consulaire Tulle L usage des pesticides et les méthodes alternatives dans les espaces publics Partenaires financiers : n o i t a t n Prése Centre de Gestion

Plus en détail

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION Informations relatives aux éléments de la grille d évaluation à adapter en fonction de la commune concernée : 1. La démarche de la valorisation

Plus en détail

Entretien des espaces publics sans pesticide : 22 communes engagées dans le Loiret

Entretien des espaces publics sans pesticide : 22 communes engagées dans le Loiret Thème Territoire Fiche-bonne pratique Eau 22 communes du Loiret Référence : 45_E_03 Date : octobre 2012 Entretien des espaces publics sans pesticide : 22 communes engagées dans le Loiret Panneau réalisé

Plus en détail

GEMILPAT Gestion et valorisation des milieux par le patrimoine naturel et culturel autour des sentiers

GEMILPAT Gestion et valorisation des milieux par le patrimoine naturel et culturel autour des sentiers GEMILPAT Gestion et valorisation des milieux par le patrimoine naturel et culturel autour des sentiers Application à deux cas d étude du littoral méditerranéen : les Portes de Calanques de Marseille (Bouches-du-Rhône)

Plus en détail

Plan d Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles Conques-sur-Orbiel. Réunion de démarrage 20 avril 2017

Plan d Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles Conques-sur-Orbiel. Réunion de démarrage 20 avril 2017 Plan d Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles Conques-sur-Orbiel Réunion de démarrage 20 avril 2017 SCE et équipe projet SCE Equipe Chef de projet : Audrey LEMAIRE Lisa SERVANT Chargée

Plus en détail

Préservation de la qualité de l eau des captages de Caix

Préservation de la qualité de l eau des captages de Caix Préservation de la qualité de l eau des captages de Caix Arvillers Beaufort-en-Santerre Bouchoir Harbonnières Hangest-en-Santerre Caix Folies Fouquescourt Le Quesnel Lihons Méharicourt Maucourt Rosières-en-Santerre

Plus en détail

Photo : Ville d Angers, DPJP

Photo : Ville d Angers, DPJP Photo : Ville d Angers, DPJP Photo : Ville d Angers, DPJP Présentation de Plante & Cité Enjeux pour les collectivités territoriales État des lieux du «zéro phyto» en France Contexte réglementaire Les leviers

Plus en détail

L Urbanisme Durable en Pays de Grandlieu, Machecoul, Logne

L Urbanisme Durable en Pays de Grandlieu, Machecoul, Logne L Urbanisme Durable en Pays de Grandlieu, Machecoul, Logne I. Contexte et mise en œuvre de la Charte Qualité Nouveaux Quartiers et diffusion II. L expérimentation de cette Charte par les communes (Ex de

Plus en détail

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse REGLEMENT 2016 Le Concours Départemental des Villes et Villages Fleuris a pour objet de récompenser les actions menées par les collectivités

Plus en détail

Politique biodiversité de la Métropole Rouen Normandie. Mathias ADER Directeur énergie environnement

Politique biodiversité de la Métropole Rouen Normandie. Mathias ADER Directeur énergie environnement Politique biodiversité 2015-2020 de la Mathias ADER Directeur énergie environnement Plan d action en : 7 axes 1. Traduction règlementaire du SRCE dans les documents d urbanisme de la Métropole SCOT et

Plus en détail

Synthèse du diagnostic Agenda 21. Avril 2012

Synthèse du diagnostic Agenda 21. Avril 2012 Synthèse du diagnostic Agenda 21 Avril 2012 Diagnostic Ce qui ressort des visions complémentaires des acteurs : Analyse documentaire Entretiens Atelier des élus Synthèse Enquête agents Enquête habitants

Plus en détail

Caravansérail. N d agrément de formation : 0F Delphine SouliE- Laporte Caravanserail

Caravansérail. N d agrément de formation : 0F Delphine SouliE- Laporte Caravanserail N d agrément de formation : 0F91340487034 La médiation culturelle au cœur du travail social Publics ciblés : Professionnels et bénévoles du secteur social & médico-social Interroger le sens de l art pour

Plus en détail

La réglementation liée aux produits phytosanitaires en zones non agricoles

La réglementation liée aux produits phytosanitaires en zones non agricoles Dôle, le 25 mars 2016 La réglementation liée aux produits phytosanitaires en zones non agricoles (Jardins, Espaces Végétalisés, Infrastructures) Direction Régionale de l Alimentation de l Agriculture et

Plus en détail

Les pesticides : état des lieux

Les pesticides : état des lieux Les différents pesticides Les pesticides : état des lieux > Herbicides : "mauvaises herbes" > Fongicides : champignons, maladies virales et bactériennes > Insecticides : insectes > Corvicides : oiseaux

Plus en détail

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée 15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée La charte des espaces côtiers bretons Pour une gestion

Plus en détail

Plan de formation à la gestion écologique des espaces verts 2013/2015

Plan de formation à la gestion écologique des espaces verts 2013/2015 Plan de formation à la gestion écologique des espaces verts 2013/2015 Introduction : Dans le cadre de leurs programmes d'actions respectifs sur la réduction des déchets, la gestion des espaces naturels

Plus en détail

Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour. Cahier des charges

Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour. Cahier des charges Sensibilisation des particuliers PAT nappe alluviale de l Adour P.E.T.R. Pays du Val d Adour Cahier des charges Ce cahier des charges se décompose en 6 parties : 1. Le contexte 2. Le contenu de la mission

Plus en détail

AGENDA 21. Présentation du diagnostic. et des étapes à venir

AGENDA 21. Présentation du diagnostic. et des étapes à venir Ce document est présenté aux élus de l Agglomération Val de France, pour validation de la première étape de l élaboration du programme de développement durable du territoire AGENDA 21 Présentation du diagnostic

Plus en détail

LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX DE L URBANISME

LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX DE L URBANISME LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX DE L URBANISME 4500 4000 Besoin de chauffage pour un logement de 70 m² 3500 3000 individuel isolé individuel/bande collectif 2500 1990 2000 2000 1500 1000 0 2000 4000 6000 8000

Plus en détail

Présentation du réseau DEPHY. Journée du 3 avril 2014

Présentation du réseau DEPHY. Journée du 3 avril 2014 Présentation du réseau DEPHY Journée du 3 avril 2014 Objectifs & Organisation 1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE Objectifs Démontrer qu il est possible de réduire l utilisation de produits phytosanitaires, Expérimenter

Plus en détail

Le Pays Basque, en transition écologique et énergétique

Le Pays Basque, en transition écologique et énergétique Conférence «Amorcer la transition énergétique des territoires» CAUE 8 juin 2016 Le Pays Basque, en transition écologique et énergétique 1 Appel à Projet National TEPCV. 2 Contexte national : - Loi sur

Plus en détail

Les actions de l Agence pour la maîtrise et la réduction des pollutions diffuses

Les actions de l Agence pour la maîtrise et la réduction des pollutions diffuses Les actions de l Agence pour la maîtrise et la réduction des pollutions diffuses AL. GUILMAIN (guilmain.annelouise@aesn.fr ) Service Eaux Souterraines et Agriculture Direction de l Eau, des Milieux Aquatiques

Plus en détail

COMMUNE DE RILLIEUX-LA-PAPE

COMMUNE DE RILLIEUX-LA-PAPE COMMUNE DE RILLIEUX-LA-PAPE 1- REPERES SUR LA COLLECTIVITE PORTEUSE ET L AGENDA 21 1.1- CARACTERISTIQUES DE LA COLLECTIVITE Région/département Rhône- Alpes / Rhône Type de structure porteuse A21 Commune

Plus en détail

LE CERTIPHYTO. Mairie de VERSAILLES - Monsieur Thierry PETIT Présentation de la Direction des Espaces Verts Le zéro-phyto à Versailles

LE CERTIPHYTO. Mairie de VERSAILLES - Monsieur Thierry PETIT Présentation de la Direction des Espaces Verts Le zéro-phyto à Versailles LE CERTIPHYTO Matinée d informations sur le certiphyto organisée par la Délégation Grande Couronne du CNFPT A Montigny le Bretonneux (78) Le mercredi 5 Février 2014 Mairie de VERSAILLES - Monsieur Thierry

Plus en détail

LES AIDES FINANCIÈRES

LES AIDES FINANCIÈRES ÉQUIPEMENTS GOLFIQUES OPÉRATION COLLECTIVE AGENCE DE L EAU LOIRE-BRETAGNE FFGOLF LES AIDES FINANCIÈRES Cap sur la gestion durable de la ressource en eau! Allier préservation de la ressource en eau et haute

Plus en détail

RÉDUCTION DE L UTILISATION

RÉDUCTION DE L UTILISATION RÉDUCTION DE L UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Suivi et bilan des pratiques de désherbage Restitution du 7 juillet 2014, Le Sel de Bretagne SOMMAIRE 1. Le Bassin versant du Semnon : quelques éléments

Plus en détail

PLAN VERT DE LA VILLE DE NANTERRE Politique municipale de gestion durable des espaces verts. Plan d actions en faveur de l arbre : fiches techniques

PLAN VERT DE LA VILLE DE NANTERRE Politique municipale de gestion durable des espaces verts. Plan d actions en faveur de l arbre : fiches techniques PLAN VERT DE LA VILLE DE NANTERRE Politique municipale de gestion durable des espaces verts Plan d actions en faveur de l arbre : fiches techniques POLITIQUE MUNICIPALE DE PRESERVATION DE LA BIODIVERSITE

Plus en détail

Plan local de paysage Schéma de Cohérence et d Orientation Paysagère

Plan local de paysage Schéma de Cohérence et d Orientation Paysagère Plan local de paysage Schéma de Cohérence et d Orientation Paysagère Réflexion d une agriculture urbaine comme mode de gestion du paysage Ateliers d été de agriculture urbaine et la biodiversité Paris

Plus en détail

AEU2. L Urbanisme Durable

AEU2. L Urbanisme Durable AEU2 L Urbanisme Durable SOMMAIRE 1. Historique de l AEU et contexte de l évolution de la démarche 2. L AEU2 : un dispositif pour aider les collectivités à penser et réaliser un projet durable 3. L AEU2

Plus en détail

Les Parcs Naturels Régionaux, une exception française : les enjeux d'une transition vers le développement durable

Les Parcs Naturels Régionaux, une exception française : les enjeux d'une transition vers le développement durable Ecole d été Université Laval Jeudi 21 Août 2014 DIEMER Arnaud OR2D, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand Les Parcs Naturels Régionaux, une exception française : les enjeux d'une transition vers le

Plus en détail

Programme d action et plan de financement 2013 des SAGE portés par l Etablissement

Programme d action et plan de financement 2013 des SAGE portés par l Etablissement Programme d action et plan de financement 2013 des SAGE portés par l Etablissement A la demande des commissions locales de l eau (CLE) concernées, l Etablissement est structure porteuse de 5 SAGE dont

Plus en détail

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse REGLEMENT 2015 Le Concours Départemental des Villes et Villages Fleuris a pour objet de récompenser les actions menées par les collectivités

Plus en détail

Le Plan Climat Territorial de la CAMSA

Le Plan Climat Territorial de la CAMSA Communauté d Agglomération Mulhouse Sud Alsace Le Plan Climat Territorial de la CAMSA www.agglo-mulhouse.fr Le Plan Climat Mulhouse Alsace La Communauté d Agglomération Mulhouse Sud Alsace Berrwiller Bollwiller

Plus en détail

LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE

LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE www.normandie.fr LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Plus en détail

Opération «Zéro phyto»

Opération «Zéro phyto» j e u d i 7 a v r i l 2 0 1 1 dossier de presse Opération «Zéro phyto» par Paul SALEN, 1 er vice-président du Conseil général de la Loire Le Conseil général en route vers le «Zéro phyto» : 2 Dans le cadre

Plus en détail

Le Forum des Marais Atlantiques

Le Forum des Marais Atlantiques Le Forum des Marais Atlantiques Faciliter le développement d une gestion intégrée et durable des zones humides des régions littorales Diffusion des connaissances Accompagnement des acteurs dans les projets

Plus en détail

Projet de SAGE Cher aval - Atlas cartographique Etablissement public Loire juillet 2016

Projet de SAGE Cher aval - Atlas cartographique Etablissement public Loire juillet 2016 1 Projet de SAGE Cher aval - Atlas cartographique Table des matières Carte 1 : Situation administrative... 4 Carte 2 : Population et densité de population en 2013... 5 Carte 3 : EPCI à fiscalité propre

Plus en détail

«OBJECTIF ZÉRO PESTICIDE DANS NOS VILLES ET VILLAGES»

«OBJECTIF ZÉRO PESTICIDE DANS NOS VILLES ET VILLAGES» «OBJECTIF ZÉRO PESTICIDE DANS NOS VILLES ET VILLAGES» Lot n 2: Communication Mercredi 14 janvier 2015 : Complément d information : http://www.eau-loire-bretagne.fr/informations_et_donnees/cartes_et_syntheses/cartes_ponctuelles#c-eau

Plus en détail

LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST

LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST 1 Le contexte réglementaire Pourquoi un SAGE? Le mot du Président Le SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) est un document de

Plus en détail

LA MISSION BASSIN MINIER NORD-PAS DE CALAIS

LA MISSION BASSIN MINIER NORD-PAS DE CALAIS LA MISSION BASSIN MINIER NORD-PAS DE CALAIS Association créée en 2000 Outil de développement et de promotion du bassin minier Accompagnement des acteurs du territoire sur divers thématiques : Trame verte

Plus en détail

Appel à projets : Communication ECOPHYTO. Bourgogne. Année 2015

Appel à projets : Communication ECOPHYTO. Bourgogne. Année 2015 PREFET DE LA REGION BOURGOGNE Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt de Bourgogne Appel à projets : Communication ECOPHYTO Bourgogne Année 2015 Date limite de réponse :

Plus en détail

Relais des possibles 1. FICHE D IDENTIFICATION. Consortium : Présentation résumée des principaux éléments du projet

Relais des possibles 1. FICHE D IDENTIFICATION. Consortium : Présentation résumée des principaux éléments du projet 1. FICHE D IDENTIFICATION Relais des possibles Consortium : Pilote Brie Nov et ARENE Ile-de-France Portage politique Pays de Fontainebleau Maitrise d ouvrage Pays de Fontainebleau Ingénierie de projet

Plus en détail

FICHES PRAT PRA IQUES

FICHES PRAT PRA IQUES RÉALISATION D UN LIVRET DE FICHES PRATIQUES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA NATURE EN VILLE EN GUADELOUPE 15 sept. 2014 Contexte de l étude cadre national du Plan «Ville durable» «Le plan Ville Durable vise,

Plus en détail

Espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto? Approche d un gestionnaire portuaire

Espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto? Approche d un gestionnaire portuaire Espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto? Approche d un gestionnaire portuaire Jean-Mathieu DESPOUX Chargé de politique environnementale 06 octobre 2015 Qui sommes nous? HAROPA - Ports

Plus en détail

La mise en place concertée des plans de gestion Site Natura 2000 de la Seine-Saint-Denis. Natura 2000 en Île-de-France 12 juin 2012

La mise en place concertée des plans de gestion Site Natura 2000 de la Seine-Saint-Denis. Natura 2000 en Île-de-France 12 juin 2012 La mise en place concertée des plans de gestion Site Natura 2000 de la Seine-Saint-Denis Natura 2000 en Île-de-France 12 juin 2012 Le site Natura 2000 de Seine-Saint-Denis 1 ZPS : 12 espèces d oiseaux

Plus en détail

REFLEXION SUR LES DEPLACEMENTS EXEMPLE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE PARTHENAY. La Communauté de Communes de Parthenay ( environ hab)

REFLEXION SUR LES DEPLACEMENTS EXEMPLE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE PARTHENAY. La Communauté de Communes de Parthenay ( environ hab) 1 REFLEXION SUR LES DEPLACEMENTS La Communauté de Communes de Parthenay ( environ 19 000 hab) Une ville centre de 10 500 habitants et 3 communes périphériques d environ 2 000 habitants Une campagne : 3

Plus en détail

Le Nord Basse-Terre en Guadeloupe, un territoire convoité

Le Nord Basse-Terre en Guadeloupe, un territoire convoité Les études de cas Le Nord Basse-Terre en Guadeloupe, un territoire convoité Patricia Valma LEGTA Guadeloupe, 97131 Petit Canal Synthèse réalisée à partir de «Le Nord Basse Terre, un territoire convoité»,

Plus en détail

le Parc naturel régional du Massif des Bauges et l urbanisme

le Parc naturel régional du Massif des Bauges et l urbanisme le Parc naturel régional du Massif des Bauges et l urbanisme «Favoriser la mixité des usages» pour rendre la ville durablement habitable et la campagne durablement habitée» Caisse des Dépôts Mairieconseils

Plus en détail

L apport des plantes vivaces en Espaces Verts dans un contexte de gestion différenci. renciée. N. Denet 29/03/2012

L apport des plantes vivaces en Espaces Verts dans un contexte de gestion différenci. renciée. N. Denet 29/03/2012 L apport des plantes vivaces en Espaces Verts dans un contexte de gestion différenci renciée Le contexte Gestion des EV, espaces publics : «Toujours faire plus (et mieux) avec moins» Guide de gestion Objectifs

Plus en détail

Interventions sur le territoire Diagnostics d exploitations agricoles Exploitation des résultats Actions collectives et individuelles

Interventions sur le territoire Diagnostics d exploitations agricoles Exploitation des résultats Actions collectives et individuelles Indicateurs Durabilité Exploitation Agricole Interventions sur le territoire Diagnostics d exploitations agricoles Exploitation des résultats Actions collectives et individuelles Outil d animation Analyser,

Plus en détail

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages. MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages. MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012 Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012 Qu est-ce qu un pesticide? Produit phytosanitaire de synthèse conçu pour détruire les organismes dits «nuisibles»

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT

CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DU TOURISME ETUDE ET REALISATION D UN SCHÉMA DEPARTEMENTAL DES ESPACES NATURELS Charte des ENS de la Gironde Mai 2013 1 CHARTE DES ESPACES NATURELS

Plus en détail

Mise en place d une démarche collective d accompagnement des communes dans la mise en œuvre de Plans d Entretien Communaux.

Mise en place d une démarche collective d accompagnement des communes dans la mise en œuvre de Plans d Entretien Communaux. Département d Eure et Loir Syndicat du Pays de Beauce Marché Public de prestations intellectuelles Mise en place d une démarche collective d accompagnement des communes dans la mise en œuvre de Plans d

Plus en détail

HABITAT FORMATION 2015 ARCHITECTURES LOGEMENTS COLLECTIFS

HABITAT FORMATION 2015 ARCHITECTURES LOGEMENTS COLLECTIFS HABITAT ARCHITECTURES FORMATION 2015 LOGEMENTS COLLECTIFS ARCHITECTURES DE L HABITAT Logements collectifs en Île-de-France Les CAUE de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Valde-Marne*

Plus en détail

Du certificat individuel territorial au zéro-phyto

Du certificat individuel territorial au zéro-phyto Du certificat OFFRE individuel DE territorial au FORMATION zéro-phyto Du certificat individuel territorial Un cadrage national et européen : le plan Ecophyto Le cadre général est le plan Ecophyto, issu

Plus en détail

Débat participatif. Les énergies renouvelables en Périgord vert Nontron Vendredi 29 avril 2016 Synthèse des débats

Débat participatif. Les énergies renouvelables en Périgord vert Nontron Vendredi 29 avril 2016 Synthèse des débats Débat participatif Les énergies renouvelables en Périgord vert Nontron Vendredi 29 avril 2016 Synthèse des débats A l initiative de Pascal Bourdeau, vice-président en charge de la transition écologique,

Plus en détail

Ville de NIORT (Deux-Sèvres) Etude pour l accessibilité handicap de l espace public et des Etablissements Recevant du Public de la Ville de Niort

Ville de NIORT (Deux-Sèvres) Etude pour l accessibilité handicap de l espace public et des Etablissements Recevant du Public de la Ville de Niort Ville de NIORT (Deux-Sèvres) Etude pour l accessibilité handicap de l espace public et des Etablissements Recevant du Public de la Ville de Niort C A H I E R D E S C L A U S E S T E C H N I Q U E S P A

Plus en détail

Réseau TEDDIF - Plaine Commune face au changement climatique - 18 novembre 2014

Réseau TEDDIF - Plaine Commune face au changement climatique - 18 novembre 2014 Réseau TEDDIF - Plaine Commune face au changement climatique - 18 novembre 2014 Plaine Commune : une coopérative de villes depuis 15 ans Une agglomération sinistrée en plein renouveau - Passé maraîcher

Plus en détail