EXEMPLE DE QUESTION À DÉVELOPPEMENT PARTIE II : COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT TEXTE D INFORMATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXEMPLE DE QUESTION À DÉVELOPPEMENT PARTIE II : COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT TEXTE D INFORMATION"

Transcription

1 FRANÇAIS LANGUE SECONDE IMMERSION 12 EXEMPLE DE QUESTION À DÉVELOPPEMENT PARTIE II : COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT TEXTE D INFORMATION Comment le café est-il devenu une boisson très populaire? Petite histoire d un fruit défendu A 1 La légende veut qu un dénommé Kaldi, un chevrier éthiopien, ait découvert le café par hasard, vers 800 ap. J.-C. Il avait remarqué que ses chèvres faisaient preuve d une vivacité inhabituelle après avoir mangé les fruits rouges d un arbuste. Des moines voisins prirent l habitude de boire une infusion de ces baies pour se garder éveillés durant leurs longues heures de prière. De là, se serait répandu le café vers le Moyen-Orient et dans le monde musulman au fil des siècles. 2 Le potentiel subversif de cette boisson a suscité la méfiance des autorités bien avant que la science ne puisse expliquer ses effets stimulants. En 1511, l émir Khair Bey invoque le Coran pour fermer tous les cafés de Constantinople. Il craint que le liquide euphorisant n encourage l opposition à son règne. Quand le sultan du Caire, lui-même amateur de café, a vent de l affaire, il ne se contente pas d ordonner la réouverture des établissements : il fait exécuter l émir. 3 Lorsque le café arrive à Venise, au début du XVII e siècle, le clergé s empresse de le condamner. Boisson favorite des Ottomans, emblème de la menace des infidèles, il est perçu comme une invention de Satan. Le pape Clément VIII est forcé d intervenir, mais goûte la décoction avant de rendre son verdict : le café reçoit immédiatement sa bénédiction. 4 La boisson poursuit sa conquête de l Europe. Au milieu du XVII e siècle, Londres compte à elle seule plus de 300 cafés. C en est trop pour les Londoniennes qui se plaignent que leurs maris délaissent leur foyer pour s adonner à ce vice. En 1674, elles font circuler la Pétition des femmes contre le café. Elles gagneront bientôt un appui de taille. Aux yeux du roi Charles II, les cafés sont devenus des lieux révolutionnaires. Il ordonne leur fermeture en Mais la protestation populaire est telle qu il se rétractera 11 jours plus tard. Ministère de l Éducation Français langue seconde immersion 12

2 5 En 1775, la Prusse s appauvrit et le roi Frédéric le Grand tente de bloquer les importations de café. Des «senteurs» sont dépêchés dans les rues pour détecter le parfum interdit émanant des maisons. Lui aussi sera forcé de changer d avis devant le tollé 1 général. 6 Le thé est encore la boisson la plus populaire dans les colonies britanniques d Amérique du Nord quelques années avant l indépendance des États-Unis. Mais en 1773, des Bostonnais furieux se révoltent contre une nouvelle taxe sur le thé, imposée par la couronne. Ils jettent par-dessus bord les cargaisons de thé des bateaux britanniques ancrés dans le port, un événement baptisé le Boston Tea Party. Adopter le café au lieu du thé devient dès lors un symbole de ferveur patriotique. Qui a dit qu on ne pouvait changer le monde autour d une bonne tasse de café? 1 le tollé : les cris de protestation Noémi Mercier Ministère de l Éducation Français langue seconde immersion 12

3 QUESTION 1 : QUESTION À DÉVELOPPEMENT DIRECTIVES : Écris un paragraphe de 75 à 90 mots environ qui répond à la question. Donne une seule explication. Justifie cette explication à l aide de deux citations tirées du texte. 1. D après le texte «Petite histoire d un fruit défendu», le pouvoir politique a-t-il réussi à arrêter la popularité du café? Ta réponse sera corrigée pour le contenu. Tu peux écrire quelques idées avant de commencer. Écris ta réponse à la question numéro 1 à la page portant le titre «Texte d information Question à développement» dans le cahier de réponses. Ministère de l Éducation Français langue seconde immersion 12

4 Titre : PETITE HISTOIRE D UN FRUIT DÉFENDU Classe de l item : L4 : Question à développement Question 1 : D après le texte «Petite histoire d un fruit défendu», le pouvoir politique a-t-il réussi à arrêter la popularité du café? Écris un paragraphe de 75 à 90 mots environ qui répond à la question. Donne une seule explication. Justifie cette explication à l aide de deux citations tirées du texte. Ta réponse sera corrigée pour le contenu. : La réponse de l élève devrait aller dans le sens du «non», que le pouvoir politique n a pas réussi à arrêter la popularité du café parce que : Explication satisfaisante : Citations pertinentes : A. Les dirigeants ont été forcés de changer d idée à cause des actions du peuple. «Le pape Clément VIII est forcé d intervenir,» (paragraphe 3) «il [Charles II] se rétractera 11 jours plus tard.» «Lui [le roi Frédéric] aussi sera forcé de changer d avis» (paragraphe 5) B. La consommation de café se répand à travers le monde. «De là, se serait répandu le café vers le Moyen- Orient et dans le monde musulman» (paragraphe 1) «Lorsque le café arrive à Venise,» (paragraphe 3) «La boisson poursuit sa conquête de l Europe.» «Londres compte à elle seule plus de 300 cafés.» «Adopter le café au lieu du thé devient dès lors un symbole de ferveur patriotique.» (paragraphe 6) Remarque : Une explication commande une reformulation de la part de l élève. Elle devrait être fondée sur l information dans le texte et non sur des connaissances préalables. L élève est tenu de prendre en considération et d analyser toutes les informations pertinentes pour arriver à une explication satisfaisante. L élève, qui ne tient compte que d une partie de l information disponible, affiche une compréhension partielle de la situation. Une citation ne peut constituer une explication valable que si l explication est donnée dans le texte. L élève ne fait alors que du repérage. Remarque : Toutes les autres formulations jugées équivalentes peuvent être admises par les correcteurs. Remarque : Toute nouvelle réponse jugée pertinente doit être soumise au chef de groupe avant d être admise par les correcteurs. Ministère de l Éducation Français langue seconde immersion 12

5 FRANÇAIS LANGUE SECONDE IMMERSION 12 QUESTION À DÉVELOPPEMENT : CORRIGÉ HOLISTIQUE La question à développement devrait avoir de 75 à 90 mots. CONTENU 4 complète 3 satisfaisante 2 passable 1 incomplète 0 L élève donne une explication complète. L élève justifie son explication en se référant au texte. L élève donne une explication satisfaisante. L élève justifie son explication en se référant au texte. L élève donne une explication superficielle. L élève se réfère peu au texte OU les références au texte manquent de pertinence. L élève prend position OU donne une explication superficielle. L élève se réfère peu au texte OU les références au texte manquent de pertinence. L élève ne répond pas à la question OU se limite à reformuler la question. L élève se réfère au texte mais la réponse manque de logique. L élève ne s appuie pas sur le texte pour répondre à la question. Il utilise des connaissances préalables. Ministère de l Éducation Français langue seconde immersion 12

LE CAFÉ QUESTIONS DE PRÉ-LECTURE

LE CAFÉ QUESTIONS DE PRÉ-LECTURE Le café 1 LE CAFÉ QUESTIONS DE PRÉ-LECTURE 1. Buvez-vous du café? Si oui, combien de tasses de café buvez-vous par jour? 2. D après vous, quelle est l origine du café? 3. Quand pensez-vous que les gens

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées (40S) 12 e année. Enquête

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées (40S) 12 e année. Enquête Test basé sur les normes Mathématiques appliquées (40S) 12 e année Enquête Janvier 2007 Données de catalogage avant publication Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba 510.76 Test basé sur les normes

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général.

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général. Napoléon Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Napoléon Bonaparte a 19 ans. Il est déjà soldat dans l armée et participe aux batailles entre les français qui sont pour la révolution et ceux

Plus en détail

Activité 3 Les déchets de la rue sous la pluie. Objectifs : o Les élèves prennent conscience de la grande

Activité 3 Les déchets de la rue sous la pluie. Objectifs : o Les élèves prennent conscience de la grande Activité 3 Les déchets de la rue sous la pluie. Niveau : 3 e année Matières scolaires : Sciences de la nature, roumain. Démarches favorisées : Démarche socioconstructiviste, démarche réflexive. Durée suggérée

Plus en détail

La carie dentaire. 1. Selon le texte, combien de bactéries avons-nous dans la bouche? de texte.

La carie dentaire. 1. Selon le texte, combien de bactéries avons-nous dans la bouche? de texte. Corrigé 5 e année La carie dentaire Attention, cette épreuve n a pas été conçue dans un but d évaluation sommative. Elle s inscrit dans une logique d évaluation formative où l évaluation sert à réajuster

Plus en détail

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot»

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» 3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» Problème : quelle est l originalité de la lutte menée par les Américains contre l absolutisme royal? En quoi le modèle de régime politique

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : J. L. L. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 91 Appel n o : GE-14-2662 ENTRE : J. L. L. Appelante Prestataire et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION

Plus en détail

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation de fin de CP Cahier de l élève Maîtrise de la langue française Nombres et calcul NOM : Prénom de l élève : Classe : CP 2011-2012 Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation fin CP 2011-2012

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Hatier 2002, Cap Maths CE2 - Reproduction autorisée pour une classe seulement. 2-11

Hatier 2002, Cap Maths CE2 - Reproduction autorisée pour une classe seulement. 2-11 4 5 6 7 8 9 0 4 5 - 6 7 8 9 0 4 5 6 7 8 9 0 - 4 5 6 7 8 9 40 4 4 4 44 45 - 4 centaine centaine centaine centaine centaine centaine centaine centaine centaine centaine centaine centaine centaine centaine

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

L histoire de la. Nom. geniepublication.com. L histoire de la Saint-Valentin C

L histoire de la. Nom. geniepublication.com. L histoire de la Saint-Valentin C La plupart des fêtes que nous célébrons de nos jours, qu il s agisse de Noël, de Pâques ou de l Halloween, sont issues d anciennes traditions qui ont évolué à travers les siècles. C est également le cas

Plus en détail

MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances

MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances Page 1 sur 12 MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances Exemple d évaluation (formatif) Cahier de l adulte Nom de l élève Numéro de fiche Nom de l enseignant Date de naissance Centre Date de passation

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle.

A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle. Annexe Fiche d évaluation et de notation pour la compréhension de l oral (LV1) Situer la prestation du candidat à l un des cinq degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10

R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10 R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10 Nicole MacKenzie a été accusée d avoir commis un excès de vitesse. Lorsqu elle a comparu pour l interpellation à la Cour provinciale, elle n était pas représentée par un avocat.

Plus en détail

221.214.11 Ordonnance relative à la loi fédérale sur le crédit à la consommation

221.214.11 Ordonnance relative à la loi fédérale sur le crédit à la consommation Ordonnance relative à la loi fédérale sur le crédit à la consommation (OLCC) du 6 novembre 2002 (Etat le 1er mars 2006) Le Conseil fédéral, vu les art. 14, 23, al. 3, et 40, al. 3, de la loi fédérale du

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc?

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc? Pourquoi cette brochure? Quand les parents ne sont plus en mesure d exercer l autorité parentale, l enfant est placé sous la protection d un tuteur ou d un administrateur ad hoc. Le tuteur exerce alors

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE COMPOSANTE ENFANTS VULNERABLES FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ENFANTS DANS LE DAARA Domaines «Langue et Communication» «Mathématiques» «Compétence de Vie courante» «Découverte du

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Les mots repères : questions et calculs. Les mots repères : questions et calculs PRO9 PRO9

Les mots repères : questions et calculs. Les mots repères : questions et calculs PRO9 PRO9 Les mots repères : questions et calculs PRO9 Les mots repères : questions et calculs PRO9 Une fois la (ou les) question(s) repérée(s), il convient de repérer les mots-clés, les mots repères qui vont nous

Plus en détail

Toutes ces remarques sont-elles pertinentes?

Toutes ces remarques sont-elles pertinentes? Toutes ces remarques sont-elles pertinentes? Les enseignants stagiaires ont relevé les remarques des professeurs écrites sur les cahiers des élèves pour une période donnée. Nous les avons classées et analysées

Plus en détail

Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales. Analyser une affiche de film et comprendre un film

Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales. Analyser une affiche de film et comprendre un film Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales Durée de l activité : 2 séances Analyser une affiche de film et comprendre un film 1 séance 1h30 (affiche + scène 1 et 2) + 1 séance 1h (tout le film)

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Découverte de la France et des Français Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin

Plus en détail

Déroulement du cours. Le désordre règne. Phase 1: Entrée en matière. www.security4kids.ch

Déroulement du cours. Le désordre règne. Phase 1: Entrée en matière. www.security4kids.ch Les élèves se penchent sur les thèmes de la protection des données et des groupes de discussion et s interrogent sur les règles de conduite sur Internet et la fiabilité des sites Web. Objectif Cette leçon

Plus en détail

DISCIPLINE ECONOMIE - DROIT

DISCIPLINE ECONOMIE - DROIT Direction générale de l enseignement obligatoire Examen de passage de l enseignement privé à l école publique Mai 2007 Nom de l élève : Prénom : Admission en 9ème VSB DISCIPLINE ECONOMIE - DROIT Durée

Plus en détail

DELF Prim A1. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A1. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite 0509-demo 26/05/09 Code du candidat :... Nom : Prénom

Plus en détail

Présentation. Principes de base

Présentation. Principes de base Présentation «Philou et la chasse aux mots» est un cahier d activités qui vise le développement des habiletés d accès lexical chez les enfants d âge scolaire, principalement pour ceux de maternelle et

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année. Enquête

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année. Enquête Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année Enquête Juin 2012 Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Test basé sur les normes, mathématiques appliquées, 12 e année

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Des pour et des contre

Des pour et des contre Des pour et des contre Une introduction au débat Camp positif Modérateur Camp négatif Jury Chronométreur Auditoire Le débat : une introduction historique Voici la méthode utilisée par les premiers humains

Plus en détail

Jeudi 17 septembre 2015 864 rue Paradis, Québec, Québec. 19h57 à 21h02

Jeudi 17 septembre 2015 864 rue Paradis, Québec, Québec. 19h57 à 21h02 CONSEIL EXECUTIF Jeudi 17 septembre 2015 864 rue Paradis, Québec, Québec. 19h57 à 21h02 Ordre du Jour 1. Ouverture 2. Lecture et Adoption de l'ordre du jour 3. Adoption des PV antérieurs 4. Présidence

Plus en détail

Être citoyen français Les emblèmes et les symboles de la République française

Être citoyen français Les emblèmes et les symboles de la République française séquence 10 séance 1 Être citoyen français Les emblèmes et les symboles de la République française Je découvre Jack Guez/AFP Fête du 14 juillet Bernard Minier Photononstop Document A Document B Document

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux

Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux Présenté dans le cadre du cours DID8542 Université du Québec à Montréal 25 juin

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet. Contexte :

Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet. Contexte : Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet Contexte : Un graphique position-temps peut montrer la vitesse d un objet. Si on représente graphiquement la position d un objet enregistrée à des intervalles

Plus en détail

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Objectifs L enseignement des mathématiques contribue à former un être humain méthodique, inventif et critique, doué de la faculté de raisonner

Plus en détail

S orienter dans l espace familier et le représenter

S orienter dans l espace familier et le représenter Plan du château d ECOUEN et de ses jardins, Richelot RMN / Droits réservés S orienter dans l espace familier et le représenter séance 1 Je sais localiser des éléments sur le plan d une pièce. séance 2

Plus en détail

L accès des entreprises en difficulté aux marchés publics

L accès des entreprises en difficulté aux marchés publics FICHE 19 L accès des entreprises en difficulté aux marchés publics 1. Qu est ce qu une entreprise en difficulté financière? 1.1. L entreprise en procédure de sauvegarde Les articles L. 620-1 et suivants

Plus en détail

POUR UN SORTIE D. Parents, vous avez un rôle à jouer!

POUR UN SORTIE D. Parents, vous avez un rôle à jouer! E POUR UN E SORTIE D E L B A I L B INOU Parents, vous avez un rôle à jouer! LE DES FINISSANTS DE VOTRE ADO ARRIVE ENFIN. C EST UN ÉVÉNEMENT UNIQUE POUR SOULIGNER LA FIN DE SON SECONDAIRE ET TOUS LES EFFORTS

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Autobiographie de Rencontres Interculturelles

Autobiographie de Rencontres Interculturelles Autobiographie de Rencontres Interculturelles pour jeunes apprenants Division des politiques linguistiques L Autobiographie de Rencontres Interculturelles est une réponse concrète aux recommandations du

Plus en détail

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation.

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2e Congrès biennal du C.Q.J.D.C. Présenté par Sylvain Bernier, Commission scolaire des Bleuets, St-Félicien; Louis

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Contenu du jeu FRANÇAIS N. B.:

Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Contenu du jeu FRANÇAIS N. B.: Jeu Habermaaß n 3589 Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Un jeu d'adresse où il faut agir rapidement, pour 2 à 4 policiers et cambrioleurs de 6 à 99 ans. Avec une variante pour joueurs

Plus en détail

maternelle-1 re année observer la détérioration et pratiquer le brossage partie 1

maternelle-1 re année observer la détérioration et pratiquer le brossage partie 1 maternelle-1 re année observer la détérioration et pratiquer le brossage partie 1 Objectif : Montrer comment bien prendre soin de ses dents et quels sont les effets si on ne le fait pas. Habitudes qui

Plus en détail

Montreal Challenge 2015. Règlements des courses

Montreal Challenge 2015. Règlements des courses Montreal Challenge 2015 Règlements des courses 1. Général 1.1. Ce document a été créé à l origine en anglais. Dans le cas d une différence entre le texte d origine et ce document traduit, le document anglais

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

La civilisation du livre

La civilisation du livre Niveau : TCL Année scolaire : 2009/2010 Composition de Français : 2ème Trimestre Durée : 03H00 Texte : La civilisation du livre L homme du XX e siècle hésite rarement entre le livre et la radio. La radio

Plus en détail

Examen à livre ouvert des officiels. Tennis Canada 2011

Examen à livre ouvert des officiels. Tennis Canada 2011 Examen à livre ouvert des officiels Tennis Canada 2011 S il-vous-plaît, retournez vos réponses sur le formulaire prévu à cet effet à votre coordonnateur provincial (Edith Lemay : edithlemay19@yahoo.fr)

Plus en détail

Les débuts de l islam

Les débuts de l islam Les débuts de l islam PBQ : Comment la religion musulmane, l islam, est-elle elle née et comment a-t-elle donné naissance à une brillante civilisation, l Islam? islam : Ensemble des croyances et des pratiques

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision d appel

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision d appel [TRADUCTION] Citation : K. R. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDA 1 ENTRE : K. R. N o d appel : 2013-0701 Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE

COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE Le but d une expérience de laboratoire est souvent de vérifier un résultat théorique à l aide d un montage. Puisqu il est impossible (sinon très rare)

Plus en détail

CIRCULATION DE L ARGENT

CIRCULATION DE L ARGENT PARS DE LA VIE RURALE EN 1900 À TRAVERS LA VIE. VISITE LE DICTIONNAIRE BIOGRAPHIQUE DU CANADA. RECHERCHE LA FICHE ET RÉPONDS AUX QUESTIONS. 1. Quel âge avait Alphonse Desjardins en 1900? 2. Que veut dire

Plus en détail

Avis à l opinion Public

Avis à l opinion Public Avis à l opinion Public La Syrie était le berceau de la civilisation humaine où toutes les civilisations ont né et se sont épanouies. La Syrie a une situation géographique et stratégique très importante

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

Français B. Fiche 19.1. Blagues et stéréotypes

Français B. Fiche 19.1. Blagues et stéréotypes Fiche 19.1 Blagues et stéréotypes Travail préparatoire 1. Voici quelques blagues (françaises!) qui véhiculent certains stéréotypes sur certaines nationalités, professions ou encore certaines catégories

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. C. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 63 Appel n o : GE-14-466 ENTRE : M. C. Appelant Prestataire et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU

Plus en détail

Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté

Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté FICHE ENSEIGNANT 1 Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers d une surconsommation de télévision. Objectif spécifique Réaliser une enquête.

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Pas à pas. Saisie des interventions spécifiques de saisie de factures UQAM

Pas à pas. Saisie des interventions spécifiques de saisie de factures UQAM Pas à pas Saisie des interventions spécifiques de saisie de factures UQAM Version officielle du 4 juillet 2012 Contenu Introduction... 3 Interventions spécifiques... 4 Fournisseur inexistant... 4 Nouvelle

Plus en détail

SUJET «LOGOTYPE» TCGD> PAA/PAA INFO > M BUCAMP, Mme QUINTARD

SUJET «LOGOTYPE» TCGD> PAA/PAA INFO > M BUCAMP, Mme QUINTARD SUJET «LOGOTYPE» A- le logotype Le logotype, plus couramment appelé logo, est une représentation graphique qui sert à identifier de manière unique et immédiate les sociétés, associations, institutions,

Plus en détail

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 3 ... Google, recherches sur Internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 3 ... Google, recherches sur Internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document 3... Google, recherches sur Internet Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Google: recherches sur Internet Déroulement... 1 2 Le senior se rend sur www.google.be

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

Tu pourras, dans un certain temps, le consulter sur le site Internet du CRDITED du SLSJ au www.crdited02.qc.ca.

Tu pourras, dans un certain temps, le consulter sur le site Internet du CRDITED du SLSJ au www.crdited02.qc.ca. Le guide adapté de l usager est écrit dans un langage simple pour que tu puisses mieux comprendre les services qui te sont offerts par le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en trouble

Plus en détail

La détention de voitures de collection par une société est-elle à privilégier?

La détention de voitures de collection par une société est-elle à privilégier? 1 La relève La détention de voitures de collection par une société est-elle à privilégier? Valérie Ménard CA, LL.M. fisc. Hardy, Normand & Associés s.e.n.c.r.l. vmenard@hardynormand.com Des collections,

Plus en détail

DÉCLARATION DU CANDIDAT

DÉCLARATION DU CANDIDAT DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES MISE A JOUR OCTOBRE 2008 MARCHÉS PUBLICS/ACCORDS-CADRES DÉCLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement.

Plus en détail

Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE

Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE Valeur: Conduite juste Leçon 1.21 POLITESSE But : Encourager à réfléchir aux effets positifs des bonnes manières. Mots clés : Bonnes manières, politesse, s il vous plait, merci, excusez-moi, pardon, bonjour,

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Guide du cyber apprenant

Guide du cyber apprenant Guide du cyber apprenant GÉNÉRALITÉS Bienvenue à l école virtuelle du Conseil scolaire francophone (CSF). Avec cette nouvelle façon de suivre un cours, tu vas avoir l occasion d utiliser les nouvelles

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

L audition de l enfant

L audition de l enfant L audition de l enfant On t écoute ton opinion compte Pour les enfants dès 5 ans Chère mère, cher père, cette brochure appartient à votre enfant mais vous Impressum Edition Institut Marie Meierhofer pour

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant :

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant : COUR DES COMPTES PREMIERE CHAMBRE PREMIERE SECTION Arrêt n 46690 RECEVEURS DES IMPOTS DE MEURTHE-ET-MOSELLE RECETTE PRINCIPALE DES IMPOTS DE NANCY SUD-OUEST Exercices 1999 à 2003 Rapport n 2006-144-2 Audience

Plus en détail

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS Pilotage par ordinateur Date : Nom : CLASSE : 5 ème Compétences : identifier les différents constituants d un système, justifier le choix des capteurs et actionneurs utilisés. Introduction Connaissances

Plus en détail

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE 1 La b ussole Un outil pratique pour les formateurs de disciples Multiplier Apprendre à utiliser la brochure Satisfait? CONVERSATION EN COURS DE ROUTE J ai une question pour toi. Quel enseignement biblique

Plus en détail

Situation d évaluation en aide à l apprentissage Lecture, écoute, écriture et prise de parole FRA-2101 L eau embouteillée

Situation d évaluation en aide à l apprentissage Lecture, écoute, écriture et prise de parole FRA-2101 L eau embouteillée Situation d évaluation en aide à l apprentissage Lecture, écoute, écriture et prise de parole FRA-2101 L eau embouteillée Adaptation de Sophie Perron mars 2011 Mise en situation À la cafétéria de votre

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit»

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit» «Un jeu de cartes inédit» 29-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à estimer une probabilité par déduction. Applications (exemples) En classe : tout ce qui réclame une lecture attentive d une

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

Savoir-faire depuis le XIXème siècle

Savoir-faire depuis le XIXème siècle Savoir-faire depuis le XIXème siècle La marque met en récit ses valeurs profondes par un petit historique. Les niveaux narratif et axiologique sont ainsi explicitement croisés puisque l intêret est d évoquer

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Le temps de l arbre généalogique

Le temps de l arbre généalogique Une ardoise et son boulier : outil de l élève en 1910 Un ordinateur portable : outil de l élève en 2010 Des événements importants ont eu lieu au 20 e siècle : les premiers transports de voyageurs en avion,

Plus en détail

Charlemagne, empereur carolingien

Charlemagne, empereur carolingien Charlemagne, empereur carolingien template : www.indezine.com http://tolmontstephane.ifrance.com Observe cet extrait vidéo. Pochette du DVD «L empire de Charlemagne», Gulliver Qui est Charlemagne? Quelle

Plus en détail